Transcripts

[Émotions à emporter] : Quel impact l'actualité de 2020 a sur nous

Émotions

  • 2 views
  • 4 days ago
  • 12:33

L’année 2020 a été éprouvante pour beaucoup d’entre nous. En plus de l’actualité sanitaire qui nous rappelle tous les jours que nous sommes vulnérables, les attentats, les polémiques et le reste des informations souvent négatives nous affectent, que l’on s’en rende compte ou non.Jusqu’ici nous étions nombreux à percevoir ce type d’événements comme lointains, peu probables en France. Nous nous pensions à l’abri du chaos du monde sur notre territoire protégé….  Mais aujourd’hui, quand on lit la presse et qu’on prête attention à ce qui nous entoure, on en finit par penser que les probabilités de mourir ou d’être blessé sont nombreuses.Antoine Lalanne-Desmet s’est donc demandé l’impact émotionnel que toutes ces nouvelles pouvaient avoir sur nous et il a voulu savoir dans cet épisode d’Émotions à emporter, comment faire pour aller mieux en ces temps difficiles. Pour cela il a interrogé Isabelle, une femme qui a toujours beaucoup suivi l’actualité, Marion Dubois qui est psychiatre à l’unité de prise en charge des psycho traumatisme de l’hôpital de la Conception à Marseille et Cécile Stola, qui est psychologue.Émotions à emporter est une émission bi-mensuelle, dérivée du podcast Émotions. Dans ce format plus court, nous abordons des questions plus quotidienne sur notre rapport aux émotions et au monde qui nous entoure.  Émotions à emporter est un podcast de Louie Media. Présentatrice et chargée de production : Cyrielle Bedu. Antoine Lalanne-Desmet est le journaliste qui a fait cet épisode. Jean-Baptiste Aubonnet s’est occupé de la réalisation et du mixage. La musique du générique est de Nicolas De Gélis.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Faut-il envier les extraverti.e.s ?

Émotions

  • 15 views
  • 11 days ago
  • 29:50

Avez-vous déjà rencontré à une soirée une personne qui parlait tout le temps, qui coupait la parole pendant les conversations, qui faisait tout pour être au centre des regards et de l’attention au détriment de personnes plus discrètes que l’on entendait, elles, jamais ?Avez-vous déjà été dérangé dans un train par un voisin qui vous racontait sa vie, alors que vous aviez un livre ouvert devant vous, un casque sur les oreilles ou que vous scrolliez votre portable pour lui indiquer clairement que vous ne vouliez pas lui parler ?Peut-être avez-vous été agacé par le comportement de ces extraverti.e.s, par leur façon de prendre toute la place, par leur égo qui vous semblait surdimensionné ?Si c’est le cas, nous vous proposons, après avoir consacré un épisode d’Émotions aux introverti.e.s, de nous tourner cette fois vers l’autre camp, celui des extravertis. Comment vivent-ils avec ce tempérament ? Est-ce si facile pour eux qu’il le semble ?Pour comprendre les extraverti.e.s, nous leur avons donné la parole. Vous entendrez donc dans cet épisode les témoignages de la coach Esther Taillifet et du philosophe Pierre Zaoui, qui se définissent tous les deux comme des extravertis, moyennement pour l’une et pathologiquement pour l’autre. Esther Taillifet et Pierre Zaoui nous parleront de ce que ça fait d’être extraverti, de comment ils vivent le fait de souvent agacer les autres, et ils analyseront leur relation avec les introverti.e.s. Vous entendrez également dans cet épisode l’expertise du psychologue social Martin Storme qui étudie les traits de la personnalités et nous aidera à comprendre le tempérament d'extraversion pour mieux l’appréhender.Et vous, êtes-vous extraverti.e ? Si c’est le cas, comment le vivez-vous ? Racontez le nous Instagram, Twitter ou à hello@louiemedia.comÉmotions est un podcast de Louie Media. Présentatrice et chargée de production de cet épisode : Cyrielle Bedu. C’est elle aussi qui a fait l’épisode. Jean-Baptiste Aubonnet s’est occupé de l’enregistrement et du mixage. La composition musicale est de Nicolas Vair, elle a été remixée par Charles De Cillia, qui s’est aussi chargé de la réalisation. Nicolas de Gélis a lui composé le générique. Marion Girard est responsable de production, Maureen Wilson est responsable éditoriale, Mélissa Bounoua est à la direction des productions et Charlotte Pudlowski est à la direction éditoriale.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

[ Emotions à emporter ] : Pourquoi avoir des plantes chez soi fait-il autant de bien?

Émotions

  • 19 views
  • 18 days ago
  • 19:27

Avez-vous l’impression de mieux vous concentrer sur votre travail lorsque votre bureau est décoré avec des plantes ? Vous est-il déjà arrivé d’aller vous promener en forêt ou dans un parc afin d’évacuer le stress de la journée? Plus généralement, avez-vous déjà remarqué être plus apaisé.e au contact de la nature? C’est en tout cas l’expérience que fait très régulièrement Clémence Lecart. Dans cet épisode d’Émotions à emporter, elle s’est intéressée au concept de la biophilie et s’est demandée pourquoi on était si nombreux à tout faire pour se rapprocher d'une manière ou d'une autre de la nature. A-t-elle réellement des effets positifs sur notre santé? Pour le savoir, vous entendrez dans cet épisode la neurologue et docteure en psychologie Thérèse Jonveaux, qui a ouvert en 2010 au CHU de Nancy, un jardin thérapeutique spécialement conçu pour répondre aux besoins des patient.es atteint.es de la maladie d’Alzheimer. Elle nous explique que cette quête de nature est loin d’être une simple tendance globale à l’écologie ou une simple mode de décoration à mettre en avant sur les réseaux sociaux. Cette quête relève en fait d’une attirance innée de l’Homme pour le monde vivant qui l’entoure. Émotions à emporter est une émission bi-mensuelle, dérivée du podcast Émotions. Dans ce format plus court, nous abordons des questions plus quotidienne sur notre rapport aux émotions et au monde qui nous entoure. Émotions à emporter est un podcast de Louie Media. Présentatrice et chargée de production : Cyrielle Bedu. Clémence Lecart est la journaliste qui a fait cet épisode. La musique du générique est de Nicolas De Gélis. Jean-Baptiste Aubonnet s’est occupé de la réalisation et du mix.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Le monde n'est-il pas fait pour les introverti·e·s ?

Émotions

  • 30 views
  • 25 days ago
  • 34:57

Vous est-il déjà arrivé de refuser une invitation à sortir pour rester tranquillement chez vous, en compagnie d’un bon livre et d’une tasse de thé? Ressentez-vous parfois le besoin de vous isoler? Le confinement a-t-il été une expérience plutôt agréable pour vous? Si c’est le cas, vous êtes peut-être introverti·e.Pour la journaliste et présentatrice d'Émotions, Cyrielle Bedu, cette pause imposée que fut le confinement a été plutôt appréciable. Mais elle sait aussi que ça n’a pas été le cas de tout le monde; nous n’avons pas tous et toutes le même rapport à la solitude, selon que l’on soit intro ou extraverti·e. En fait, ce trait de personnalité conditionne beaucoup de choses et le psychanalyste suisse Carl Gustav Jung l’a appris à ses dépens. C’est lui qui théorise en premier les concepts d’introversion et d’extraversion dans un ouvrage publié en 1921, alors qu’il est en pleine rupture amicale avec Sigmund Freud, le père de la psychanalyse. Le premier est plus réservé, tourné vers son monde intérieur. Le second est plus ouvert, davantage nourri par les interactions avec le monde extérieur. Et entre les deux, c’est devenu l’incompréhension totale. Pour mieux comprendre, Cyrielle Bedu s’est intéressée à ces deux types de personnalités dans un diptyque. Dans le premier épisode de celui-ci, elle se questionne sur la place de l’introversion dans notre monde actuel. Pourquoi l’introversion n’est-elle pas aussi valorisée que l’extraversion aujourd’hui? Est-ce que les introverti·es sont au fond de grand·es timides, mal à l’aise en société? Ou bien est-ce que c’est la société qui ne leur laisse pas la place pour s’exprimer?Cyrielle Bedu a interrogé le psychiatre Patrick Avrane, auteur du livre “Maisons : quand l’inconscient habite les lieux”, qui affirme qu’être introverti·e, ce n’est ni être timide, ni être misanthrope. C’est surtout quelqu’un qui va d’abord passer par soi, avant d'interagir avec les autres, au détriment parfois de l’image qu’il renvoie au groupe, comme met en garde Pierre Zaoui, philosophe et professeur à l’université Paris-Diderot, également interviewé dans l’épisode. On entendra aussi le témoignage de Laura, une jeune femme introvertie qui l’assume aujourd’hui pleinement. Pour elle, accepter son introversion a été synonyme de liberté. Toutes et tous se rejoignent sur un point: même si les introverti·es se font discret·es, ça ne veut pas dire qu'ils ne contribuent pas à la société. Et vous, êtes-vous introverti·e? Racontez-le nous sur Instagram, Twitter ou à hello@louiemedia.comA lire sur le sujet: Maisons : quand l’inconscient habite les lieux , du psychanalyste Patrick Avrane, publié aux éditions PUFLa force des introvertis. De l'avantage d'être sage dans un monde survolté, de la psychanalyste clinicienne Laura Hawkins, publié aux éditions EyrollesThe Power of Introverts in a World That Can't Stop Talking, de l'ex-avocate américaine Susan CainLa Discrétion ou l'Art de disparaître, du philosophe Pierre Zaoui, publié aux éditions...  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

[Emotions à emporter ] : pourquoi l'empathie est si importante, notamment au travail ?

Émotions

  • 32 views
  • about 1 month ago
  • 14:56

Il y a peu de temps, Émotions a fait équipe avec le podcast Travail (en cours) pour un épisode spécial sur les émotions dans le monde de l’entreprise. Dans celui-ci, nous avons essayé de comprendre en quoi la prise en compte des émotions peut être bénéfique pour les employés, comme pour les employeurs. Et il s’avère que l’empathie est la principale clef à développer pour que les émotions puissent trouver leur place dans le travail et pour les échanges entre collaborateurs soient facilités.Dans cet épisode d'Émotions à emporter, Marie Semelin a parlé avec la docteure en sciences cognitives et experte en émotions Emma Vilarem, qui a cofondé l'agence de conseil Cog’X, dont l’objectif est d’aider les entreprises à améliorer leurs modes de travail.Pour Emma Villarem, l'empathie n'est pas une posture automatique. Il faut parfois faire un vrai travail sur soi pour faire preuve d’empathie, surtout quand on a affaire à des collègues ou des supérieurs avec lesquels on a souvent peu de liens affectifs dans la vie privée. Comment la développer cette empathie dans le cadre du travail ? Marie Semelin et Emma Villarem nous explique cela et beaucoup d’autres choses encore dans Émotions à emporter !Émotions à emporter est un podcast de Louie Media. Présentatrice et chargée de production : Cyrielle Bedu. Marie Sémelin est la journaliste qui a fait cet épisode. La musique du générique est de Nicolas De Gélis. Jean-Baptiste Aubonnet s’est occupé du montage, de la réalisation et du mix.   See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.