Happy Scribe Logo

Transcript

Proofread by 0 readers
Proofread
[00:00:00]

Big sur Apple a fait comme les falaises de Californie, qui se jette dans le Pacifique avec la dix septième version majeure de MacOS-X. On va tout vous dire sur ce nouvel OS qui équipe les nouveaux Mac M1 et qui est disponible sous forme de mise à jour pour les Mac Intel. Ma maison connectée HomeKit, vous connaissez? Mais Home Bridges, François va vous éclairer. Autre feuilleton la SIM en France. Jean-Christophe a eu le fin mot de l'histoire, mais Free va peut être enfin relever le niveau.

[00:00:29]

Enfin, quelles sont les meilleures apps de 2020? Éli en père Noël, alors qu Apple vient de dévoiler son palmarès.

[00:00:51]

Bonjour et bienvenue dans la semaine Apple, le podcast, c'est votre rendez vous du jeudi avant 20 heures. Votre dette s'appelle Benjamin Vincent. On n'est pas haunting sur Apple Podcast et je suis super content de vous retrouver pour cette grosseurs qu'on va passer tous ensemble. Tous. C'est nous.

[00:01:09]

Salut François Ubangi, très heureux de vous retrouver ce soir et j'ai envie de dire l'un n'empêche pas l'autre.

[00:01:17]

Le podcast est. T'as raison, Jean-Christophe, c'est lui Benjamin.

[00:01:25]

Salut a tous ravi de vous retrouver pareil plaisir partagé. Tu vas bien et je vais très bien. La semaine a encore été riche en rebondissements et ça lui sera Benjamin.

[00:01:37]

Bonsoir tout le monde.

[00:01:39]

Et puis, quand je dis tous 1, c'est vous aussi. Évidemment, chacune et chacun de vous, que vous soyez, quel que soit le jour et l'heure, vous nous écoutez. Grosses audiences d'ailleurs, le jeudi soir, évidemment, mais aussi le vendredi matin, très tôt, dès 5 heures du matin. C'est un peu notre deuxième prime time. Alors, que faites vous de vendredi à 5h du matin en écoutant et weak? Est ce que vous faites la vaisselle parce que vous faites du repassage?

[00:02:04]

Est ce que vous faites votre gym? Je n'en ai aucune idée. Dites le nous sur Twitter avec le hashtag aérobic. Et ça, ce serait rigolo de connaître un peu vos coulisses à ce propos. Merci pour votre fidélité, pour votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous écouter chaque semaine et à nous rejoindre. J'en profite entre parenthèse pour saluer l'un d'entre vous, un vieux copain de chez Apple, Philippe Pauley, qui de nous écouter en faisant son jogging le dimanche matin.

[00:02:29]

Grosses bises à toi, Philippe. Et c'est promis, on va essayer de faire plus court pour raccourcir ton de jogging. Parce que c'est vrai que deux heures 18 la semaine dernière, c'était pour toi. Presque un marathon. Alors, à propos de soutien, vous savez qu'on a besoin de vous et il y a un moyen très simple de nous aider avec plein d'avantages exclusifs en contrepartie à partir d'un euro 50 par semaine. Une seule adresse pas très loin comme Slash à UIQ et vous saurez tout.

[00:02:55]

Alors, on vous l'avait promis, Maco Big sur. C'est pour aujourd'hui. Vous y êtes peut être déjà passé, soit en achetant un nouveau maximun, soit en effectuant la mise à jour sur votre Mac Intel. Ce nouveau MacOS X apporte une foule de changements et de nouveautés. On va vous raconter, on va vous dire ce qu'on en pense. Quel Mac sont compatibles? Comment se passe l'installation? La nouvelle interface graphique? Et le nouveau Finder? Les nouveautés, notamment dans Messages, dont les mentions et les réponses ciblées.

[00:03:22]

Les nouveautés dans Safari 14 aussi, dont le suivi des trackers, la traduction de pages Web à la volée et la lecture 4K sur YouTube et sur Netflix, mais sous conditions. Voilà, ce sera le programme de ce dossier spécial. Jean-Christophe retrouveras juste après pour la suite du feuilleton sur Les Sims en France. Avec vue d'ailleurs.

[00:03:45]

On va, on va boucler la boucle. L'effet d'être positif est de parler de mes malheurs. Mais on va effectivement clore le sujet du film qui, si j'en crois mon fil tweeter, vous a passionné les meilleurs Zab de 2020.

[00:03:58]

Un classement forcément subjectif. Mais quand c'est Apple qui dévoile sa liste, forcément tout le monde écoute. Alors, c'est tout nouveau. Et pour le coup, ce palmarès, il vient vraiment de tomber.

[00:04:09]

Oui, Apple vient de le publier en tenant compte de l'heure américaine. Pour eux, c'est le matin et c'est un peu les Oscars de l'ego pour les développeurs d'apps. Donc ils sont tous impatients de savoir s'ils sont dans le palmarès. Et cette année, pour la première fois, Apple distribue un trophée. Donc, ce n'est pas une simple. Ils ont carrément un trophée.

[00:04:29]

La classe, ça le fait sur l'étagère, dans le bureau du patron. Il y a un prix pour les podcasts aussi, d'ailleurs, je crois.

[00:04:39]

Oui, on y sera bientôt surement, comme on dit au pays à propos, François, puisque tu te fais remarquer au bridge, ça ressemble à HomeKit et ce n'est pas par hasard.

[00:04:51]

Oui, alors je vais pas trop spoiler ma chronique, sinon ce serait trop facile. Mais oui, l'idée, c'est, on l'a vu depuis le début de l'année. Depuis les premiers numéros de ma maison connectée, les périphériques qui ne sont même pas nombreux. Et grâce à un bridge, vous allez pouvoir rendre compatibles des périphériques qui ne sont pas nativement. Les voir dans l'application maison. Ce sera donc tout à l'heure dans ma maison connectée, notre rendez vous hebdo avec toi et avec la domotique à la sauce HomeKit.

[00:05:20]

Oui, la semaine Apple, le podcast Episode 15. Le sommaire est terminé.

[00:05:24]

Place à Big sur le nouveau Mac OS de Carmella Sam Simiane.

[00:05:33]

C'est 140km de falaises qui tombent dans le Pacifique. Ontanon Big Sur. Et c'est aussi le nom de la dix septième version majeure de Mac OS. Alors, si vous achetez un nouveau Mac MK1, pas le choix. C'est la seule version de Mac OS qui tourne dessus. En revanche, si vous êtes sur un vieux Mac, un Mac Intel, c'est l'immense majorité d'entre vous et vous avez le choix de faire la mise à jour Verbist ou de rester sous votre adresse actuelle.

[00:05:59]

Que ce soit Catalina, Moravec, Cira ou même Cira pour certaines ou certains d'entre vous. Alors on va essayer de vous dire Sobig. Pour vous donner les clés qui vous permettront de décider de votre stratégie de mise à jour ou pas. Alors, on va commencer par un premier point tout bête, c'est de savoir quels sont les Mac compatibles avec ce nouveau Mac OS.

[00:06:21]

En fait, la cassure se situe autour de 2000 13 2014. Si vous avez un Mac plus anciens, vous ne pouvez probablement pas faire cette mise à jour. La liste est relativement simple. Est ce que tu veux nous nous aider à cibler les Mac à partir desquels on peut installer Big Sur?

[00:06:42]

Bien sûr, nous référant à Apple en ce sujet, en ce qui concerne les iMac 2014 et au delà. En ce qui concerne les MacBook Air 2013 et au delà, les Mac Pro 2017 et au delà les MacBook Pro fin 2013.

[00:07:05]

Attention, il y a une subtilité fin 2013 et au delà le Mac Pro ancien modèle 2013 et au delà, et le MacBook 2015 et au delà. J'avais oublié, bien sûr, le Mac Mini 2014. Et le MacBook Air? Tu Lassiter oui, 2013. Ah ben voilà, on a oublié personne. Alors, il faut faire attention avec les Mac Book Pro 2013 et 2014. François y a eu un bug. J'ai vu le bug et c'est surtout faites attention même à qui tu as raison.

[00:07:44]

Globalisées avec tous les mecs de cette génération là. Alors, juste pour faire entrer dans les coulisses, j'ai décidé de faire l'enregistrement avec un mec muni de 2014 qui ambigue sur depuis très longtemps, depuis la version beta. J'ai pas ramené mon ordinateur portable du boulot et ça a été un peu galère puisque mon cher QuickTime qui était j'avais une connexion Bluetooth, etc. Coup de bol, j'avais un ordi, un autre ordinateur sous la main qui était Héran Catalina et qui lui fonctionnait?

[00:08:10]

Noubliez pas vraiment. On l'a dit, on l'a répété, on va le répéter tout au long de l'émission. Faites attention quand vous installez les nouvelles versions de Mac OS, on n'est pas à l'abri d'avoir des petits ralentissements, des bugs de logiciels et surtout avec des machines qui sont assez anciennes. Je trouve ça très bien qu'Apple rendre Mac rende MacOS X compatible avec des vieilles versions 2013. Ça commence quand même à faire affaire, ça, avec ces machines là.

[00:08:33]

Potentiellement, l'optimisation est peut être pas au top. Et puis surtout, ça reste des machines qui sont âgés pour peu qu'à l'époque, la configuration était une configuration d'entrée de gamme. Vous pourriez être confronté à des gros ralentissements ou à des bugs et soyez soyez vraiment très, très vigilants avec ces mises à jour.

[00:08:48]

Je pense alors en ce qui concerne ces MacBook Pro 13 pouces uniquement de 2013 et 2014. Il y a eu de vrais soucis au moment de l'installation de Big Sur, puisque je crois que ça débouchait sur un écran noir sur l'impossibilité de récupérer le Mac et un Mac. Fonctionnel. À tel point que dans la première mise à jour de Big Sur qui a été mise à disposition par Apple, ces Mac ont disparu de la liste des Mac compatibles. Oui, absolument.

[00:09:21]

Et nos techniciens, pour l'instant, s'arrachent un tout petit peu les cheveux sur sur. Parce que dans certains cas, on a des clients qui viennent en disant j'ai essayé de faire la mise à jour. La machine est plantée et c'est n'est pas simple à récupérer.

[00:09:35]

Et même quand on a essayé nous même de préparer nos anciennes machines du showroom pour les vendre des machines de démo. Généralement, quand on change, puisque l'on a mis des aimants à la place, on les revend à un prix spécial et on s'est dit on va les mettre en big sur. Comme ça, les clients auront la dernière version installée. C'est des machines qui ne sont pas vieilles. On les a utilisé quelques mois en démo et ça a été une grosse galère.

[00:10:01]

Vraiment de blé passé, elle était tout simplement Catalina et on voulait les passer en big sur. Et ce n'était pas facile.

[00:10:10]

Voilà. Bon, retenez que si vous avez un Mac qui date au moins de 2015, vous devriez avoir aucun problème d'installation. Après, comme le disait François, il faut faire attention à la compatibilité des logiciels qu'on a besoin d'utiliser. Évidemment, on vous renvoie vers les sites qui dressent les listes des logiciels pour lesquels ça passe de manière certaine. Pour les autres, faites attention et prenez éventuellement votre temps. Vous pouvez aussi attendre que les mises à jour soient disponibles pour éviter de vous retrouver dans la panade en cas de doute.

[00:10:45]

Rappelez vous l'application dont on a parlé la semaine dernière, Silicone, qui est gratuite, que vous téléchargez sur le site Délivrances. Moi, je l'ai fait sur ma machine avant d'essayer de passer au mixeur et il m'a sorti quelques applications clés dont j'avais absolument besoin et qui n'étaient pas compatibles. Et du coup, j'ai freiné. Mais je le savais avant et je n'ai pas fait la mise à jour pour le moment. Donc, silicone, c'est gratuit et ça vous donne déjà une bonne idée.

[00:11:14]

Supposons qu'on parle d'une machine qui soit concernée par la mise à jour possible. L'installation de cette mise à jour et l'installation de mixtures sur un Mac Intel. Est ce que vous avez eu des problèmes au niveau purement de l'installation? Comment ça s'est passé pour vous?

[00:11:31]

François Sur mon portable quotidien, mon MacBook Pro, je pas encore fait la mise à jour puisque voilà, c'est ma machine de du quotidien. On va dire j'utilise beaucoup la suite à Dauby, le pack Office, même si le pack Office est relativement stable. Je trouve sur 2 fois, peu importe les versions, on va pas trop trop se plaindre. C'est surtout Adobe, en fait généralement, qui met du temps à faire, à proposer des mises à jour.

[00:11:56]

Donc, moi, mon portable du quotidien, il est toujours Catalina et je pense que j'attendrai au moins la deuxième version majeure pour une raison toute simple. C'est qu'en ce moment, comme vous le savez, les Coursan existentiel et je n'aimerais pas qu'un matin mon ordi plante et que je me retrouve en galère. Par contre, j'ai un Mac mini qui me sert de machine de test qui est en big sur depuis le mois de juin. Depuis les premières beta.

[00:12:16]

Et voilà ce que je vous disais. Moi, j'ai l'installation en elle même se passe très bien, mais j'ai quand même quelques bugs et quelques ralentissements. Maintenant, pour moi, le Mac Mini de 2014, c'était déjà une machine qui n'avait pas été mis à jour de manière hyper convaincu par Apple. Et c'est une machine au niveau des composants qui était déjà obsolète en 2014, malgré le fait qu'ils. SSD pas un disque dur classique, je pense vraiment que ce sont des machines qui vont tirer la langue sur subissions.

[00:12:46]

Moi, j'ai fait l'installation de Big sur sur un MacBook Pro 15 pouces Retina de mi 2015, dont une des premières machines concernées par la compatibilité. Ça n'a posé absolument aucun problème. Mise à jour depuis Catalana. J'avais évidemment fait une sauvegarde de mon Mac. On vous conseille d'ailleurs très, très vivement de faire systématiquement cette sauvegarde avant de faire la mise à jour vers un nouvel os comme bien et bon, avec une fibre téléchargement assez rapide avait comme un paquet de presque 13 giga à télécharger, sachant qu'en disponibilité sur le disque, il faut Chapus, mais c'est énorme.

[00:13:30]

C'est en tout cas en France.

[00:13:31]

C'est faux 30 ans et il faut au moins 30 de disponible. Enfin, l'ensemble de la A partir du moment où j'ai décidé de lancer la mise à jour. Jusqu'au moment où j'étais sur le bureau de Big Sur avec un Mac opérationnel. Il s'est passé à peine une demi heure. Ça a été. Ça a été super rapide.

[00:13:49]

Moi, je n'ai eu aucun problème au niveau de l'installation dans les cas Ideo et c'est ce que tu viens de décrire. Vous avez fait une mise à jour. Vous lance? Vous téléchargez donc l'installation Big qui va se placer dans votre dossier Applications. Vous double cliquez dessus. La machine va redémarrer et elle va faire une installation. Et tout va se passer vraiment sans problème assez rapidement. Donc ça, c'est le cas idéal. C'est un peu plus compliqué si vous avez décidé d'effacer le disque pour une raison ou pour une autre, parce que vous avez une machine clean, etc.

[00:14:20]

Et qu'il faut passer par la recouvrit. Mais je pense que tout ça est en train de se régler. Apple passe par Internet à un moment ou à un autre, que vous le vouliez ou pas, ce qui s'est passé dans les premiers jours. Et c'est ce que l'on a vu dans certains sites qui sonae toutes les sirènes d'alarme possibles et imaginables. C'est tout simplement que ce passage par Internet n'est pas complètement fiable et que des personnes se sont retrouvés coincés, voire planqués.

[00:14:44]

Mais ça venait des serveurs d'Apple, pas de l'installation elle même. À partir du moment où cette partie Internet a été, je pense, très rapidement corrigée. Maintenant, les installations de plus en plus sont rapides et fiables sur l'installation.

[00:14:56]

Jean-Christophe, qu'est ce que tu à nous dire? Et bien que c'est très gros et très pénible parce que moi, j'ai moi même dû déverser des gigas de documents sur un disque externe juste pour l'installation, parce que ce qui était assez rigolo, c'est que c'est l'embonpoint se résorbe à la fin. Donc je ne sais pas ce qu Apple fait. Je sais pas comment fonctionne l'installeur, mais il faut des dizaines de gigas pour l'installer et ensuite, comme on va d'une trentaine et et ensuite on récupère presque la moitié.

[00:15:35]

Je l'ai installé il y a un petit moment, mais c'est une gymnastique un peu pénible. Sans parler du fait que par les temps qui courent, la bande passante souffre de télécharger 30 gigas. Mais une fois, une fois que c'est fait, l'installation se fait, se fait sans encombre.

[00:15:53]

Voilà donc globalement, vous pouvez y aller de manière relativement sereine, avec les précautions d'usage au niveau de la sauvegarde et de la compatibilité de vos logiciels dont on vient de parler.

[00:16:04]

On rentre dans le coeur des nouveautés.

[00:16:07]

Un orbes Big sur est installé sur votre Mac. Vous arrivez face à un Finder qui a relativement changé de look. Il n'y a pas mal de choses qui vont peut être un peu vous déconcerter. On en avait déjà dit un mot dans les derniers épisodes de. Les icônes d'applis ressemblent de plus en plus à celles de SOS. La vie, la vie est un éternel recommencement. Les icônes du FN ont était sur le Mac. Les icônes du Mac ont été sur l'iPhone, etc.

[00:16:44]

C'est la boucle est bouclée. Là, effectivement, on retrouve vraiment. On a l'impression d'avoir affaire à des icônes d'iPhone et d'iPad. Clairement.

[00:16:52]

Et on attend impatiemment le retour du morphisme.

[00:16:56]

Je ne sais pas si vous vous rappelez ça. C'était les icônes avec. C'était à l'époque de Steve. C'était des icônes avec un effet un peu 3D et ça avait été critiqué. Et puis, à un moment donné, on était revenu à du 2D plat.

[00:17:09]

Pas sûr que ce soit une très bonne idée de souhaiter leur retour.

[00:17:13]

C'est un éternel recommencement. C'est pas caillouteuse, peut être? Va dire oui. Bon, le doc.

[00:17:19]

Le doc n'est plus fixé en bas de en bas de l'écran. Avant, il était vraiment collé au bas de. Il est en légère lévitation, légère lévitation sur les mains.

[00:17:32]

D'ailleurs, il peut même s'envoler jusqu'à la moitié de l'écran tellement ça va vite. Non, je plaisante.

[00:17:39]

J'exagère à peine. Ah ben bon, c'est pas un gros changement sur le doc aussi.

[00:17:45]

Ça se voit aussi. Si ça sert à rien, mais ça se voit, c'est ça.

[00:17:53]

C'est le premier truc qu'on voit. Mais concrètement, c'est pas celui qui va changer votre quotidien? Pas du tout. Pour moi, les changements se situent plutôt sur le haut de l'écran.

[00:18:01]

Voilà, on y vient alors la barre des menus. François, je te sens chola. Ceci est une révolution. Ben ça a bien changé. On se croirait vraiment sur l'iPad pour le coup, dans la mesure où maintenant vous pouvez cliquer sur le petit symbole comme le centre de notification sur l'iPhone qui nous permet le centre de contrôle pour être précis, qui nous permet d'avoir des raccourcis comme on l'a sur l'iPhone. En fait, on retrouve le même principe que feu 3D Touch savait qu'on voulait accéder au Bluetooth.

[00:18:32]

Vous appuyez une fois dessus, vous restez appuyé dessus, ça ouvre un dialogue, vous restez appuyé dessus, ça rouvre le dialogue, etc. Sur l'iPhone, en fait. Concrètement, vous retrouver à peu près la même chose sur Šubić, sur que vous avez comme ça un déroulé d'actions, ce qui revient à ce qu'on a sur iOS, mais implanté sur MacOS X pour le Bluetooth. C'est ça, le Wi-Fi, c'est ça? Si vous voulez accéder à vos réseaux Wi-Fi récents ou vous connecter à un réseau Wi-Fi, vous allez cliquer en haut à droite, vous allez pouvoir cliquer sur le Wi-Fi et vous allez pouvoir comme ça dérouler les actions, ce qui est concrètement sympa, mais surtout en tactile.

[00:19:03]

Je trouve que avec la souris, c'est pas, c'est pas hyper pratique. Maintenant, vous avez toujours moyen, en appuyant sur la touche ALT. De faire un raccourci pour retrouver à peu près le même, la même barre des menus que celle qu'on avait sur les anciennes versions de Mac OS, comme Cathelinais, par exemple. Par défaut, la barre des menus est vraiment très allégée et Apple vous incite fortement à utiliser ce petit soft centre de contrôle dont on a l'habitude déjà dans toutes les machines.

[00:19:27]

C'est donc avec le geste. Vous savez, vous partez d'un quoi vous Scrambler vers le bas? Le centre de contrôle apparaît donc, mais c'est vrai ce que tu as dit avec Halt. Et en déplaçant l'icone, on peut la rajouter soi même à la barre de contrôle si, si, on le souhaite.

[00:19:42]

Alors, à propos de cette barre des menus, le contraste est devenu un enjeu. Parce que avec le changement de dynamique, de luminosité de l'écran et de contrastes, dans certains cas, les menus sont difficilement lisible et donc on peut modifier ce contraste dans les préférences système en passant par accessibilité écran.

[00:20:11]

Bah, moi aussi, j'ai utilisé ce réglage accessibilité qui permet de rendre la barre de menu solide, surtout avec le fonds d'écran dynamique. Le soir, c'est extrêmement difficile parce que le fond d'écran ou le fond, je ne sais plus. J'ai arrêté il y a quelques semaines, mais il y a un des deux côtés sombres, des deux moments où il est trop clair et où tu sais plus. Tu cliques et c'est extrêmement difficile. Peut être le reflet du grand âge des chroniqueurs?

[00:20:38]

Oui, mais vraiment, vraiment. Moi, ça m'a déplu. Donc, j'étais content de pouvoir pouvoir utiliser cette fonction avec accessibilité pour pour retrouver une barre de menu utilisable.

[00:20:50]

Parmi les évolutions aussi à noter, il y a le centre de contrôle qui vient directement du Web et qui arrive sur µS.

[00:21:02]

François, c'est ce qu'on sait, ce qu'on vient d'évoquer le centre de contrôle Tout Vaisse, piloté uniquement à partir d'une d'une fenêtre. C'est des habitudes à prendre, mais ça a des côtés très sympa. Maintenant, je le répète, je pense vraiment qu'il faut avoir une machine qui soit très costaud parce que c'est quand on rentre dedans. Il faut vraiment que la machine soit réactive pour réussir à accéder aux différentes différentes fonctionnalités. Pour en revenir à mon petit Mac, Mini est en face de moi, tout triste à la fin de la soirée.

[00:21:27]

Mais il est vrai, je trouve qu'il a vraiment du mal. Et quand on clique sur les différents menus, c'est long et c'est pas hyper réactif.

[00:21:34]

Je trouve ce centre de contrôle.

[00:21:36]

Est ce qu'il est aussi justifié sur Mac Ouest que sur iOS?

[00:21:40]

Moi, ça me va parce qu'on a maintenant tellement de clients qui ont l'habitude d'utiliser des produits iOS sous iPad. Reste qu'ils s'attendent à trouver ça sur un Mac. Ça va dans le sens de réunifiées, les hôtesses et d'habituer les clients. Même geste, donc, pour moi, ça va. Il est pratique, il est clair, donc ça me va tout à fait.

[00:22:01]

On en revient au fameux effet Halo. Toujours pareil. Mais oui, c'est pour ça, la vie est un éternel recommencement. Faites le centre de contrôle Jean-Christophe, on retrouve vraiment une interface à laquelle on s'est habitué. Sur iOS?

[00:22:15]

Oui, mais justement, je trouve qu'elle est pas à sa place. Moi, je rejoins un peu ce qu'on a, ce qu'on a beaucoup lu. Et en voyant ça, on n'a qu'une envie, c'est de mettre le doigt et c'est exactement l'idée. On comprend pas pourquoi on en fait des des boutons si gros et si tactiles, sans avoir d'écran tactile, même sur les mêmes sur les Mac. Mais je dirais plus plus. Plus généralement, je ne vois pas l'intérêt d'avoir un centre de contrôle aussi gros, mais caché dans la barre de menu de octuple qui oblige à aller assez loin avec la souris ou le trackpad et qui, au final, on comprend pas cette taille.

[00:22:58]

Juste pour utiliser un pointeur. Donc ça parait assez curieux. Bon, après tout ça, ça participe de ce côté un peu un peu nouveau, un peu dépoussiéré de l'interface. C'est pas si mal malgré ces habitués. C'est ça qui va dire exactement. Il faut s'y habituer. Yes que morphisme is back! Autre évolution, elle concerne le centre de notifications et le widget Widget. Ils reviennent pas dans le Dashboard puisqu'ils avaient disparu du Dashboard avec Catalina. Donc, il faut aller chercher.

[00:23:41]

Oui, c'est un peu ce qu'on peut regretter. Oui, tout n'est pas parfait tant qu'il y a des petites choses qu'on aurait aimé avoir automatiquement, mais non, il faut un peu se battre, mais ça reste un tout petit peu pas pour défendre Apple parce que je suis totalement d'accord avec ce que tu viens de dire, mais c'est un peu dans la logique de pareils. Barriault s. Il y a un certain nombre de widget qui manand depuis Hideuses.

[00:24:04]

14 sont proposés en standard. Les autres, il faut aller les chercher, il faut le dire plus ou éditer, et il faut vraiment venir les rajouter et les personnaliser, choisir leur taille et tout ça. Donc voilà. Je l'entendais en fait d'une autre manière. Je voulais dire que pour les widget soient visibles à l'écran, il faut effectivement appeler la colonne de notification en cliquant non plus sur les trois petits traits, les trois petits points qui existaient jusqu'à Catalina.

[00:24:34]

Mais sur l'heure et la date, il faut cliquer sur leur Ennadha. Dans la barre des menus, ça fait apparaître des notifications et en dessous, des notifications.

[00:24:44]

Vous avez les Bridget que vous pouvez effectivement personnaliser en tapant dans la petite liste de widget que Apple met à dispo. À ce propos. N'oubliez pas que vous avez un widget podcast et que vous pouvez l'utiliser pour avoir sous la main très, très rapidement. Franchement, je sens que tu t'es chaud là sur le sujet.

[00:25:04]

Chaud patate. Non, mais qu'est ce qui a été réimplanté aussi, comme sur iOS? On s'est battu longtemps pour l'avoir sur iOS. Je suis passé. Souvenez, c'est que les notifications soient rassemblées par application. Et ça, c'est chouette. Si les applications se superposent, il a un petit effet visuel qui est plutôt sympa. Ça fait en effet empilements. Et donc, du coup, quand vous cliquez sur la première des notifications qui est la dernière arrivée, automatiquement, il vous déploie et vous accédez à toutes les notifications.

[00:25:30]

Pour ça, c'est, je trouve ça plutôt intuitif et plutôt pratique. Maintenant, il faut vraiment prendre le réflexe, aller cliquer sur leur widget. On retrouve un peu le même principe que sur l'iPad. Vous savez, sur l'iPad, on peut programmer pour les widgets apparaissent en slide vers la gauche de l'écran, vers la gauche, vers la droite et sur le Mac. Ce sera. Il faudra aller en haut à droite, alors que sur la I-Pad, vous devez aller vers la gauche.

[00:25:52]

Si vous ne l'avez pas activé par défaut sur vos iPad, ce qui n'est pas systématique, je le rappelle, sur l'iPad Pro. De mémoire, il est tout le temps visible, mais j'ai un doute. Je pense en particulier l'iPad mini. Les widgets sont toujours visibles à gauche. Tu poses une colle. Mon cher Francis, puisque j'ai installé un iPad mini il y a très peu de temps, je me suis, je me suis fait la réflexion.

[00:26:14]

Et juste pour compléter ce que François vient de dire au niveau des notifications regroupées, c'est en fait un retour à la base dans l'informatique. Je vous rappelle que le principe, c'est empiler des piliers. Là, on a des piles. On clique dessus ça des piles. Donc c'est vraiment le retour aux sources.

[00:26:33]

Ça fait un peu émission D'anciens combattants ce soir, c'est ça.

[00:26:38]

Alors, est ce que vous avez été frappés par cette légèreté de l'interface, par le fait qu'il y a pas mal de fioritures pas forcément nécessaires qui? Qui a disparu? Je pense notamment à ce qu'étaient les boutons en dur, entre guillemets, des boutons qui avaient leur propre environnement, leur propres fonds, etc. Maintenant, ce sont des icônes qui sont presque alignées, mais qui flottent dans le haut des fenêtres.

[00:27:07]

Il y a beaucoup de beaucoup jouer sur la transparence, aussi sur la transparence des boîtes de dialogue. Je ne sais pas si on y reviendra après, mais oui, moi, je trouve qu'on retrouve. En fait, vous savez, à chaque fin de à chaque fin de partie, Quinette. Quand il présente des produits, on a une belle slide avec la synthèse de tout ce qui a été dit. Ça va avec les petits, les petites boîtes arrondies, etc.

[00:27:28]

Je trouve que clairement, aujourd'hui, l'interface de Big Sur ressemble à ça et on sent qu'Apple est vraiment en train de, d'une certaine manière, de développer aussi ce qu'on avait sur l'iPad et sur l'iPhone avec les iPhone, fait Essaïdi. Avec la forme, on le retrouve aussi sur les fenêtres, sur le Mac. Et c'est en cela que l'uniformisation est plutôt sympa. Et je rejoins ce que disait disais tout à l'heure. On va vraiment avoir, à mon avis, un retour de l'effet Halo quand les gens vont voir des Mac et Big Sur.

[00:27:51]

En plus, le fait que le processeur soit soit fait par Apple, ça a refait parler d'Apple dans l'actualité et je pense vraiment qu'on va avoir de belles années pour MacOS X, sinon dans les années à venir. Oui, et pour compléter l'info sur ce que tu viens de dire, c'est à dire les caractéristiques des produits, c'est quelque chose qu'on avait nous testé un peu en avance de phase par rapport aux notes, c'est à dire qu'Apple nous fournit maintenant et on met sur nos tables ces petites feuilles de récapitulatif en couleur.

[00:28:23]

Il avait commencé par les Apple Watch et puis maintenant, il est venu avec les M1. Et donc, il suffit de s'approcher sur une table. Je ne suis pas dans un Apple Store, mais en tout cas chez un Apaire. Et vous avez toutes les caractéristiques techniques des machines très bien décrites. Avec ces petites bulles de couleurs, et c'est exactement ce qu'on a vu dans les Quinette.

[00:28:42]

Alors, le centre de notifications Jean-Christophe et les widgets. Qu'est ce que tu en penses?

[00:28:48]

Bah, il y a deux choses. J'utilise assez peu les widget sur iPhone et donc je ne vois pas bien l'intérêt sur Mac, sachant que pour les voir, il faut aller les chercher dans le centre de notifications. Les notifications elles mêmes? Pourquoi pas? Même si j'ai l'impression que les notifications calendrier ont un peu régressé, elles apparaissent bien avant le rendez vous. On a du mal à les faire disparaître. Là encore, je suis peut être pas très bien, mais c'est bizarre qu'il y ait une courbe d'apprentissage pour quelque chose d'aussi simple que des modifications.

[00:29:29]

On a appris la disparition de gros il y a quelques jours. Il existe depuis 2013, donc, les ludification dans le coin, en haut à droite. C'est quelque chose auquel j'étais très habitué. Le fait qu'il y ait une forme d'apprentissage, je trouve ça un peu curieux et un peu dommage. Par ailleurs, j'utilisais beaucoup le ne pas déranger, la possibilité d'aller cliquer en utilisant la touche option dans le dossier. La petite icône notifications, l'icône a disparu.

[00:30:05]

Résultat je ne sais jamais si ça a marché ou pas. Il se trouve que la fonction existe toujours dans le coin, en haut à droite, mais comme elle est, comme elle n'est plus matérialisée, j'ai dû reprendre pas plus tard qu'hier, à 3 fois, pour être sûr que ne pas déranger était activé. Donc, je trouve ça un peu dommage et pour le coup, très agaçant.

[00:30:25]

On parlait des fenêtres. Mes amis, il y a aussi des fenêtres modales qui changent avec, bien sûr. On avait l'habitude de les voir descendre de la barre du haut des fenêtres auquel se rattachait pas. Non. L'effet est différent, mais elles, elles arrivent par le centre de l'écran.

[00:30:47]

Voilà, c'est. Ça ne vous dérange pas?

[00:30:49]

Mais vous constaterez probablement que quelque chose a changé. On va dire là, mais ça, ça ne change pas fondamentalement l'utilisation de votre Mac globalement. Jean-Christophe sur l'interface de ce nouvel os, quelle impression est ce qu'il te donne?

[00:31:06]

Et là, pour le coup, c'est quelque chose de très personnel. Je dirais même d'intimes relations qu'on a à sa machine. On a parlé il y a quelques semaines de l'appétit pour la customisation du nouveau du nouveau Rroms Screen de l'iPhone. On sait que la future version d'iOS 14, le lancement d'applications à travers acoustique, a été allégée, justement pour permettre cette customisation. Il y a vraiment cette idée de mon Mac, mon iPhone. Et pour le coup, je sais que beaucoup de gens avaient tiré à boulets rouges sur iOS 7.

[00:31:45]

Moi, j'aime bien les trucs qui brillent. Je me suis vraiment abstenu d'installer Big sur. Parce que je lisais beaucoup de plantages et que j'ai vraiment besoin de mon Mac. Fonctionne 24 heures sur 24, mais sans cette. Sans cette peur, j'aurais installé Big sur le jour de la WTC comme je l'ai fait tous les ans. Moi, j'aime bien les nouvelles interfaces et j'ai du mal à regarder en arrière. Donc, pareil à iOS 7 avec beaucoup de défauts.

[00:32:13]

Mais moi, je l'ai pour faire un anglicisme. Je l'ai embrassé très vite. J'avais envie de changement et de cette bouffée d'air et je la retrouve vraiment dans Big Sur. Par ailleurs, j'en ai déjà parlé ici, mais mes meilleurs amis et ergonome, et donc ils détestent Big sur et ils m'envoient des copies d'écran avec des avec des post-it, fait entourer au stylo pour que je me rende compte de l'horreur absolue. En quoi consistent ces nouveaux choix, ces nouveaux paradigmes?

[00:32:49]

Evidemment, il a raison, mais moi, je suis dedans et ça me plait. C'est joli et aéré. C'est tout nouveau. En plus, ça correspond à la sortie des DM. Donc voilà, on se dit que cette idée de rapidité. Et de ce côté, un peu pardon, j'ai encore faire un résumé, mais le nappy, ça arrive, tout vit, ça arrive vite. Donc moi je suis, je suis content. Je suis et je suis dans mon nouveau.

[00:33:15]

Je suis dans ma nouvelle maison et c'est agréable.

[00:33:19]

Voilà Jean-Christophe. Beaucoup de gens disent que c'est la plus grosse refonte de l'interface depuis l'arrivée d'Aqua. Est ce que tu es d'accord avec ça? Non. Non, c'est un àquoi qu'on a envie de lécher différemment. Mais pour moi, c'est vraiment une évolution. On parlait Laich. A quoi toi? A quoi? À quoi était linterface qu'on avait envie de lécher? James l'avait présenté lors de sa sortie. Non, on est nombreux. Pas du tout. La barre de menu, la barre de menu est trop transparente, mais c'est la même depuis 84.

[00:34:06]

Les icônes d'applications? Un carré blanc autour d'elle, mais c'est toujours des icônes d'applications. Non, et c'est tant mieux. C'est en cela que j'apprécie cette nouvelle fraicheur, mais qui me me perd pas. Je pense que les utilisateurs Mac ont pas envie de passer sous Windows ou sous Linux, donc non. Et c'est tant mieux. C'est la réponse à ta question.

[00:34:31]

On va passer aux nouveautés dans deux logiciels hyper important parce qu'on s'en sert tous les jours. Le premier ces messages. Le logiciel, qui réunit à la fois les messages et les SMS qui se rapprochent de plus en plus d'une messagerie entre guillemets sophistiqué à la WhatsApp? Non?

[00:34:51]

Oui, oui, c'est la première constatation des gens. Ils ont dit Tiens, Apple fait du WhatsApp et c'est vrai. C'est, puisqu'on a un certain nombre de fonctionnalités, on va les parcourir et les commenter. Mais c'est vrai que maintenant, on peut chercher quelqu'un dans une conversation. On peut faire des appels de groupe, on peut répondre à quelqu'un, ce qui était quand même très embêtant dans iMessage. Pourquoi pas pouvoir répondre à quelqu'un dans une conversation de groupe?

[00:35:21]

Alors oui, c'est cohérent.

[00:35:23]

C'est ce qu'il appelle la réponse ciblée dans une discussion à plusieurs. Si vous double cliquez sur un message, vous ne répondez qu'à l'émetteur du message et pas à tout le monde.

[00:35:38]

Et donc, ce fil de message va se distinguer par, justement, un fil qui va se dessiner à l'écran. Bon, ça peut finir par faire des nœuds. Si vous vous êtes beaucoup ici, ça devient compliqué. Mais en tout cas, c'est vrai que ça, ça permet de ça permet de mieux gérer ces conversations à plusieurs. En tout cas.

[00:36:00]

Du coup, on peut envisager de quitter WhatsApp pour la conversation. Et oui, on reste toujours sur WhatsApp.

[00:36:06]

Bonne question. C'est un grand pas vers un vote écoute. Il faut qu'on teste davantage.

[00:36:13]

Je ne sais pas encore assez l'habitude de nouveaux messages. Pour tout dire, je suis assez à l'aise avec WhatsApp pour l'instant.

[00:36:19]

Marrant, en fait, il y a deux choses. La première est ce que tout le monde est sur Big sur? La réponse est non.

[00:36:25]

Bon, ça va être juste pour avoir ça. Et ensuite, il faudrait qu'on demande à nos vénérables chroniqueurs qui ne sont pas présents aujourd'hui ce qu'ils en pensent.

[00:36:36]

Vénérable, c'est ce que fait pour eux, non?

[00:36:40]

Très attachés aux traditions, ils en profitent pour faire une à Alger, qui n'est pas le seul qui manque vraiment. Bon, c'est vrai que je ne suis pas sûr que ça passe à Big Sur.

[00:36:53]

Je suis. Je ne suis pas sûr que le Mac de Gilles soit compréhensible. Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Vénérable marche alors.

[00:37:05]

Juste pour rebondir sur son message. Pour moi, il y a deux éléments. Le premier, c'est que clairement, on retrouve tout ce qui a été implémenté dans Yes sur la dernière version Yes. Enfin, il y a une vraie uniformisation entre les deux, ce qui n'était pas le cas. Message sur Mac il y avait toujours un train de retard par rapport à Yes sur les dernières versions. Et là, au moins, on retrouve exactement les mêmes fonctionnalités qui sont plutôt sympa.

[00:37:28]

Moi, je trouve la fonction, épinglait, etc. Comme le disait Hailee. Et la deuxième chose, c'est Apple pour moi, avec beaucoup de retard sur l'aspect messagerie. Aujourd'hui, quand on voit Messenger de Facebook, quand on voit WhatsApp qui sont multi plates formes, on peut l'installer sur sur le Mac, sur iOS 7, sur l'iPhone, sur l'iPad. WhatsApp n'a pas encore de version iPad, mais ça arrivera bien un jour sans doute. Apple avait clairement du retard là dessus.

[00:37:51]

Et quand on voit le parc de milliards d'iPhone et d'iPad qui sont sur le marché, beaucoup de gens utilisaient iMessage, ont délaissé iMessage. Je pense à cause de ça, à cause de toutes ces fonctionnalités manquantes. Et pour Apple, c'est très positif et c'est très bien. A mon avis, ils ont un train de retard, surtout chez les jeunes qui aiment beaucoup toutes ces petites fioritures. On va dire petite chose en plus. Absolument. Il y a une autre nouveauté, c'est qu'on peut maintenant mentionner un correspondant, soit en mettant un arobase avant son prénom, soit en tapant son prénom directement et logiquement big sur Vallot l'identifier dans le message.

[00:38:33]

Vous êtes en train de taper et va le mettre en exergue. Ça a deux conséquences. D'abord, s'il s'agit d'un de vos correspondants, son nom va apparaître en gras. Et s'il s'agit de vous, eh bien, vous allez recevoir une notification. Vous êtes nommément cité dans un message. Vous pouvez désactiver cette fonction en décochant l'option qui s'appelle M'avertir. Lorsque mon nom est mentionné, ça se trouve dans les réglages de l'application.

[00:39:02]

Au passage, Apple nous a écoutés. Je parle des utilisateurs en général parce que l'arobase que tu as cité. Je me rappelle d'une des premières beta ont regretté qu'il n'y ait pas l'arobase comme dans les autres applications et qu'il n'y avait que le dénouement. Donc, c'est bien. Apple écoute pas mal. Absolument exactement.

[00:39:21]

On en avait parlé dans l'un des premiers épisodes de la semaine Apple le podcast au moment du lancement. Autre nouveauté dans Message, on peut épingler des conversations. On va les garder en tête, en tête de fenêtre. Ça va éviter que si d'autres conversations plus récentes commencent après celle là, que ça fasse dégringoler la conversation à laquelle vous vous tenez. On peut épingler jusqu'à neuf conversations, donc autant vous dire que si vous aimez, si vous en épingler neuf, il aura plus beaucoup de place pour les autres.

[00:39:54]

Ou alors, il faut un grand écran très, très grand écran, exactement, et c'est très bien.

[00:40:02]

D'accord, j'ai du mal à me faire comprendre ce soir.

[00:40:08]

Tu voulais dire quoi, François?

[00:40:09]

Mais c'est juste une vanne pour reproduire ce que tu disais. C'était totalement gratuit. Donc tu pourras aller coupé au montage, au pire, ce que tu voudras.

[00:40:21]

Et puis, pour les fans de émojis, vous avez à disposition l'atelier de création de Motegi, où vous pouvez encore pousser plus loin la personnalisation des mémos. Vous pouvez même choisir vos chapeaux et vos masques, Kovy oblige. Ça va vous donner 30 si 36 Motegi dans des positions différentes, que vous pourrez coller à volonté dans des messages ou sur des messages.

[00:40:49]

Positions évidemment montrable par SMS. Bien sûr, évidemment.

[00:40:54]

Mais rien que pour ça, je pense que ça vaudrait la peine qu'on passe tous sur Big. J'aimerais bien voir nos conversations après qu'on soit passés par l'atelier des chapeaux.

[00:41:04]

Je me suis fait Mermier, Motegi ou j'ai un casque de vélo et un masque, ce qui fait qu'il n'y a que mes yeux qui ressortent. C'est magnifique.

[00:41:12]

Ben voilà, il faut qu'on le fasse.

[00:41:14]

On va voter immédiatement, on va voter. On va chacun faire le nôtre et on vous proposera au vote. Le plus beau emoji de l'équipe? Bon, à propos de message, Jean-Christophe, est ce que ça t'inspire?

[00:41:31]

Ça m'inspire deux choses. Tu sais que je fréquente beaucoup le milieu des start up Eclats et que la blague, en ce moment, c'est que tout doit être story et qu'on sait que Spotify s'est mis à la story. Je dirais que le message devient WhatsApp et que je ne vois pas l'intérêt. Mais message fonctionnait très bien avant et je prends. Première chose, c'est que je ne pense pas que toutes les applications evocation à avoir toutes les mêmes fonctions. C'est le premier réponse, la deuxième.

[00:42:05]

Pour le coup, c'est là où c'est le seul point où ou comment dire, le suivi avec l'iPhone. Le fait que Cubic ressemble beaucoup à l'iPhone me gêne, c'est que pour moi, message que j'utilise en permanence, c'est une icone bleue et que là, elle est devenue verte et je la perdomo dans mon dock, perdant dans mon pomme tab. C'est insupportable parce que parce que parce que c'est tous les jours d'Ifremer dix fois par jour et que ça ne s'imposait pas, je trouvais l'icône bleue de message très, très joli et très, très agréable à utiliser.

[00:42:42]

Parce que pour moi, un message se rapproche plus d'une d'utilisation Skype ou mail que d'un Kedah. Que d'un truc à la WhatsApp. Et donc, pour moi, ça doit être bleu. Et ça, ça m'énerve.

[00:42:56]

Très bien.

[00:42:59]

On va passer à Safari. Safari, version 14. Je ne sais pas si vous voulez qu'on s'attarde sur les raffinements du fond d'écran ou la page de démarrage.

[00:43:11]

Le fond d'écran, c'est joli, ça ne sert à rien. Surtout honnêtement. Généralement plus sobre. Mieux, c'est pour la navigation.

[00:43:23]

Bon, après, la page de démarrage est très déroutante, mais il avait déjà été changé, même au niveau de Catalina en avril. Nos bonnes habitudes depuis des années, on avait nos favoris qui apparaissaient sur cette page de démarrage et on avait nos sites préférés et on s'y retrouve très facilement. Maintenant, c'est un mélange où il y a les plus utilisés, une barre de recherche, des choses que propose Apple. J'ai essayé de remettre Éliminons, mais moi je le veux.

[00:43:48]

Mais ma mosaïque de sites que je consulte tout le temps, je les veut tous là.

[00:43:53]

Eh ben non, je ne suis pas arrivé.

[00:43:56]

Bon, donc, on peut passer aux nouveautés plus les plus importantes. D'ailleurs, vous les retrouver dans Safari 14, indépendamment de Big Sur?

[00:44:08]

Tout à fait. Qui est disponible sur Catalana et autres?

[00:44:11]

Absolument. Donc, les onglets à améliorer si vous avez beaucoup d'onglets et se résumeront à favicon, donc à la petite icône du site web qui se trouve dans la page avec un aperçu au survol qui permet de vite retrouver ce qu'on cherche. Un point très important, évidemment, dans l'approche d'Apple par rapport au respect de la vie privée de chacun. C'est le nouvel outil de rapport de suivi qui liste les trackers, donc tous les cookies et autres qui vont s'intéresser à vous quand vous naviguez sur le Web.

[00:44:54]

L'outil est assez assez implacable quand il est assez déroutant.

[00:44:59]

En fait, un petit bug, ça vous indique à quel point vous êtes traqué, tracé. Et c'est vrai que c'est assez impressionnant. Alors, en tant que créateur de sites Internet, je trouve ça dommage. Parce que du coup, par exemple, si vous mettez un petit Google Analytics, par exemple pour voir un peu, est ce que vont vous les internautes? Pourquoi pas vous y soit arrivé, etc. Ils sont au courant, ça monte un peu.

[00:45:20]

Le voilà, le back office backoffice, l'envers du décor. Maintenant, tant que ces petits trackers, c'est pas trop trop dérangeants, je pense. Mais c'est quand on va sur certains sites. Ça fait beaucoup, beaucoup fait parler sur les réseaux sociaux, en particulier sur Twitter. Que certains sites abusent vraiment des trackers et c'est un bon moyen aussi, peut être, de sensibiliser les gens et de leur montrer que quand on est sur Internet, on est vraiment tracé, traqué, et c'est vraiment pas en mode.

[00:45:47]

Je suis pas là. Coucou, je suis caché.

[00:45:50]

Je vais rappeler que j'ai quand même rappelé juste que le GPD impose normalement un éditeur de sites web, de lister tous les tous les cookies qui sont en place sur son site et doit vous les faire accepter avant de vous donner accès au contenu. Bon, oui, je dis ça, je dis rien.

[00:46:07]

Oui, mais d'ailleurs, moi, je trouve ça très bien parce qu'on avait parlé de ça dans une des anciennes émissions d'Inwi, qu'on avait évoqué un logiciel qui s'appelle Freedom. Je ne sais pas si vous vous rappelez. Peut être que certains de nos auditeurs se rappellent en même temps un VPN et en même temps, ils montrent une carte. On avait fait la démo de tous les sites qui sont consultés à partir du moment où vous avez cliqué du style LeFigaro pour aller faire où le monde pouvait faire.

[00:46:34]

Il vous montre tous les sites qui qui ont accès à vos données par le tracker. Et c'est un peu ce que fait Apple maintenant au niveau de Safari. Et en même temps, ils se font une super bonne pub puisque je suis sur le site Apple point. Com. Oui, évidemment, la présentation aux élections et quand vous cliquez dessus vous dit Apple pointe comme cette page web n'a contacté aucun tracker. Bravo Apple!

[00:47:01]

Ils ont pas besoin. Ils sont tous eux. Bon nombre, pour la confidentialité, vous avez un outil qui vous permet, en cas de besoin, d'avoir mieux conscience de ce qui se passe quand vous surfez. Il y a un autre outil hyper intéressant. C'est une sorte de vigie qui vous prévient quand l'un de vos mots de passe a été compromis et qu'il vous incite à le changer non seulement compromis, mais aussi un mot de passe que vous auriez répété sur plusieurs sites Internet.

[00:47:32]

Ben oui. Et du coup, c'est là, voix off à moi le premier. J'utilise pas de. J'utilise un gestionnaire de mots de passe, mais pas sur tout mes sites internet et tous les sites Internet. Et je pense clairement que ça va être aussi une incitation. Je pense qu'Apple Apple a vraiment joue toujours son rôle. Attention à la sécurité. Attention aux mots de passe, etc. C'est vraiment leur cheval de bataille en ce moment et c'est un bon moyen aussi de sensibiliser les gens.

[00:47:55]

Faites gaffe à vos mots de passe. Faites attention à pas utiliser le même mot de passe partout. Apple propose génère des mots de passe beaucoup plus compliqués. Il ne faut pas hésiter à les utiliser et surtout, ne pas mettre le même mot de passe partout. Sinon, vous risquez d'être le jour où le mot de passe sera compromis. Tous vos sites Internet seront compromis.

[00:48:12]

C'est une des règles que tout le monde connaît et que personne ne respecte.

[00:48:18]

Le deuxième troisième, allez frapper un sujet, ça, la gestion des mots de passe. Ça me semble pas inutile.

[00:48:32]

Bon, il y a une fonction là. On n'était pas sûr jusqu'à il y a pas très longtemps que ça marcherait en France avec le français. En fait, ça a été confirmé et effectivement, ça marche, notamment de l'anglais dans le français. C'est la traduction de pages web à la volée. Oui, ça, c'est vachement pratique quand on n'est pas anglophone, par exemple.

[00:48:49]

Yes, chineur! Oui, j'adore, c'est super. Et en fait, c'était déjà dans Google Chrome et certains étaient passés à Chrome à cause de ça. Donc, c'est bien que Safari revienne à parité. Tu as essayé François ou t'as pas eu l'occasion? Non, non, mais moi, je suis totally bilingual. Donc aucun souci. Mais avec l'anglais, je suis d'accord. Mais quand j'ai une page en allemand, c'est bien pratique. Quand il traduit aussi de l'allemand vers du français.

[00:49:18]

Non, mais plus sérieusement, je trouve ça très bien et je suis d'accord. Une fois de plus, on voit la convergence entre Android, iOS et Mac OS. Avec la fonction de traduction, on assure à iOS estmaintenant on sent vraiment qu'il y a enfin une vraie vraie synchronisation entre les mises à jour des systèmes d'exploitation entre le mobile et le MAC de bureau. Un point qui va concerner Elie. C'est enfin la possibilité dans Safari de lire des vidéos en 4K HD quand on est sur YouTube et aussi sur Netflix.

[00:49:52]

Mais il y a une condition. Oui, et il faut avoir une puce T2. Pour des questions de sécurité, donc un Mac un peu récent, la puce de l'enclave sécuritaire d'Apple. Le cauchemar de nos techniciens. Mais en même temps, il faut comprendre que la sécurité est devenue un enjeu important et en particulier pour Apple. Mais sinon, la lecture HD, c'est très bien. Bon, pour l'instant, on n'a pas d'écran 4K sur nos portables, mais si vous avez un bel iMac de dernière génération, vous avez des modèles 4K.

[00:50:26]

Si vous avez un 27 pouces, c'est même du syndicat. Et si vous avez un Mac Pro, c'est encore mieux. Mais sinon, sur nos portables, c'est bien de pouvoir lire de lui HD. Sauf que nos écrans sont pas 4K.

[00:50:38]

Après, après, on se faisait la réflexion. On a fait un test avec une vidéo YouTube en 4K sur un MacBook Pro. Les derniers les MacBook Pro. Honnêtement, même si c'est pas 4K, la qualité. C'est magnifique. Magnifique. Oui, elle est un peu compressée. Les puristes de l'UE HD vont vous dire qu'une vidéo YouTube n'est pas la vraie image. Donc, j'ai eu d'énormes discussions à ce sujet dans des forums. Je participe aux forums HD, etc.

[00:51:13]

Et comme vous savez, j'utilise beaucoup, refuse qu'il y ait des vidéos 4K, etc. Et on se pose plein de questions sur le support de Dolby Vision sur un certain nombre de choses.

[00:51:23]

Et les débats font rage dès que, par exemple, vous avez une vidéo sur YouTube qui vous dit voici une vidéo en 4K. Voici une vidéo en 8K. Voici une vidéo en Dolby Atmos sur des choses comme ça. En fait, non. Le Dolby Atmos s'est dit dans le titre c'est du stéréo, donc vous oubliez le 5:1 le 7 1, tout ça dont on a déjà parlé dans l'émission. Pour l'instant, au niveau 100, c'est une miette.

[00:51:45]

Et au niveau 4K, il faut vraiment regarder la qualité parce que certaines vidéos vous disent 4K. Il y a une petite école où vous cliquez dessus et vous êtes en 1080p. Des fois, même en moins, ce n'est pas parce que la vidéo a été filmée en 4K que vous vous la voyez en 4K, donc fait très attention à cette petite école. Quand c'est en 4K, il y en a eu la surprise. Parce que l'Apple TV. Rappelez vous une des dernières mises à jour promettait aussi de YouTube en 4K sur l'Apple TV et les vidéos n'ont.

[00:52:15]

Pour l'instant, Micone 4K n'apparaît pas.

[00:52:19]

Autre chose à dire, François? Non, non, je trouve que c'est très bon, mais c'est pas grave. Non, mais ça peut être que ça peut être beau en 1080p.

[00:52:28]

Si la source d'images est très bonne, oui, il faut un spécialiste pour deviner que c'est de la 4K par rapport à 2080 ou du 8K par rapport au 4K. On arrive à des niveaux où l'oeil humain a beaucoup de mal. Et moi, avec mes lunettes et tout ça, je me fie aux spécialistes qui sont jeunes et qui ont encore toutes leurs visions intactes.

[00:52:53]

Et puis, un dernier point qui concerne Safari 14, c'est bon. C'est un peu technique, mais c'est le support des web extensions qui existe déjà pour Chrome et pour Firefox. Et donc, ça va permettre de bénéficier avec Safari d'extensions qui ont déjà été développées pour les autres navigateurs. C'est ça simplement?

[00:53:14]

Oui, et c'est bien parce que ça permet de récupérer une bibliothèque d'applications qui est très riche. Ce que peuvent regretter certains développeurs ou certaines applis qui étaient repartis. C'est qu'il y a des Safari développeurs Preview qui sortent, qui sont un peu officieuses, qu'on peut télécharger sur le site Apple et autres. Mais c'est que pour l'instant, Safari 14 n'est pas sans lien avec la norme Web RTC, qui est en fait une norme internationale mondiale qui est utilisée par en particulier Chrome.

[00:53:45]

Ce n'est pas que je l'aime particulièrement, mais au moins lui, il respecte, et en particulier pour des applis qui font de la visio quand on fait des choses comme ça. WebRTC est le standard mondial et Apple n'est pas totalement qu'employeur. On se demande pourquoi Apple est dans tous les comités standard de la planète. Ben, on attend un safari WebRTC, ça serait bien. Je ne suis pas sûr que dans la dernière version, ça n'y soit pas.

[00:54:09]

Catalina, c'est Myette Big sur. Ça reste à confirmer, mais je ne pense pas qu'on soit 100%. Je suis convaincu.

[00:54:19]

En fait, en deux mots, WebRTC, ça va dire tu lances une appli de visioconférence et tu es sûr que ça va marcher. Tu vas pouvoir partager ton écran qui aura de la voix, qui aura de l'image sur une page web sans installer 15 000 leguide WebRTC, ça marche comme ça. Donc, c'est bien une bonne garantie de compatibilité. Et puis, il y a plusieurs, plusieurs améliorations ou nouveautés qui arrivent et qui sont plutôt sympa. La première, ça va être un peu la madeleine de Proust de tous ceux qui ont un Mac depuis longtemps.

[00:54:54]

C'est le retour du son du Mac au démarrage. François Bon. Oui, je le fais bien, ce qui est assez impressionnant, c'est sur les Mac, les derniers Mac, j'en reviens toujours à mon MacBook Pro. J'aime le bruit avec les y'a vraiment des basses, c'est tout le son. Il est vraiment. Ça fait vraiment un bon bang. Ça rappelle des souvenirs. Je trouve ça chouette, Herby. Et voilà, ça fait partie des petits clins d'oeil comme ça à l'histoire, comme la petite.

[00:55:25]

Le petit retour de Mr. PC à la fin de la dernière keynote, je trouve ça sympa. Apple ne renie pas le passé et accepte de faire un petit retour en arrière et ne pas oublier la base et les fondamentaux aussi, d'une certaine manière. Jean-Christophe.

[00:55:38]

Le retour du son au démarrage, ça, c'est la madeleine de Proust.

[00:55:45]

Oui, je redémarre tellement peu, mon Mac, quand tu l'entends jamais. Voilà, c'est ça.

[00:55:52]

Et à la limite, je l'ai entendu. J'ai trop souvent entendu ces derniers jours à cause d'erreurs ou de mauvaise adaptation du Mac. Donc, à la limite, j'étais contente du silence. Ça me permettait de moins compter les démarrages.

[00:56:10]

Bon, vous pouvez le désactiver, ce sont dans les préférences système. Son effet sonore émettre un son au démarrage, vous cocher, vous décocher la case et vous avez le choix.

[00:56:22]

Si vous êtes un vrai, mais si vous êtes un vrai, vous allez le laisser cocher, bien évidemment. Bien évidemment, évidemment. Élite, tu as laissé coché la case. Ah bah oui, je l'attendais tellement bon la bascule automatique des Harpers, à condition d'être F-14 sur ces device.

[00:56:40]

Est ce que ça marche?

[00:56:41]

Oui, et je vais te corriger. C'est pas clair. Ça marche aussi avec les pots Orbitz proverbiales, etc. Tous ceux qui sont équipés de la même puisque les Árpád GTC tout à l'heure, ça marche. Après, le seul problème, c'est qu'il faut faire gaffe à utiliser plusieurs périphériques en même temps que du coup, vu qu'il bascule de l'un à l'autre. Logiquement, il vaut mieux une petite, une petite information, mais ça décotés, vraiment plutôt pratique.

[00:57:02]

Une fois de plus, on voit la synergie entre les failles de Vaïsse le fixe et tous les périphériques les waret balls. Apple développe et c'est là aussi qu'on voit tout l'intérêt d'avoir tout l'écosystème Apple.

[00:57:16]

Alors, je crois que Jean-Christophe a eu un petit soucis avec cette bascule systématiquement forcée. Forcer? Systématiquement, je passe en permanence d'un iPad à un Mac et je regarde des films quand je travaille, quand je m'endors et donc je la garde sur mon iPad et je vous laisse forcer tout le temps. Donc, chez toi, ça ne marche pas, pour moi, ça marche pas, ça ne marche pas. Ouais, ok, j'aimerais bien, mais tu sais un talent.

[00:57:48]

J'ai jamais essayé avec avec de la musique. Ouais, mais en l'occurrence, quand j'ai un appel Skype, il faut que je le force, par exemple.

[00:57:57]

Et chez toi, François, cette bascule automatique qui fonctionne, elle marche pour la musique et pour tout le reste.

[00:58:06]

Je vais essayer tout à l'heure. Ouais, ça marchait avec la musique. Théoriquement, ça marche. C'est censé aussi marcher avec Quand vous êtes sur Apple, par exemple. Moi, je l'ai quand même testé un certain nombre de fois. Ça fonctionnait bien. Après, ça dépend de pas mal de paramètres aussi. J'ai remarqué aussi qu'il y a beaucoup d'interférences aussi USB3, Bluetooth et Céreq. De temps en temps, quand vous avez un périphérique USB 3 qui est branché avec un Mac.

[00:58:28]

Ça peut poser des problèmes. Moi, j'ai eu le souci régulièrement. Il y a des petits lag maintenant. Dans l'ensemble, ça marche relativement bien, je trouve. Ça reste des nouveautés. Il faut peut être aussi attendre une ou deux versions. Tout soit opérationnel à %100, mais je trouve ça vraiment pratique. Et c'est ingénieux. Vraiment cool. Est ce que vous avez vu dans Spotlight quand vous faites des recherches sur votre Mac? Cette flèche sur laquelle il faut cliquer pour accéder à l'aperçu?

[00:58:58]

Bien, je vous le dis, il y a une flèche d'organiste, ça peut vite faire beaucoup de manips qu'il faut cliquer sur toutes les flèches. Mais voilà, les aperçus sont à portée de clic sur cette flèche quand vous faites une recherche dans Spotlight. Si vous faites un tour dans tant d'écrans dont moi, je me sers beaucoup pour mes enfants notamment, vous vous remarquerez que ton écran. Ah! Enfin, arrêtez de dire n'importe quoi.

[00:59:34]

Takis comptabilisant désormais le temps réel d'utilisation des logiciels et pas juste le nombre de minutes ou d'heures pendant lequel ils sont ouverts.

[00:59:45]

Ça, c'est bien si votre patron vous espionne. Je suis pas sûr qu'on ait le droit de le faire, mais après et entre avoir le droit et le faire, il y a un écart. Des fois, non, mais non, on respecte la loi. Pardon? Ton écran, c'est quand même une petite.

[01:00:03]

C'est toujours pareil. On en revient toujours au cheval de bataille d'APL. La sécurité. Protégez vous! Etc. Et ton écran? C'est une application cæcum qui a fait son chemin. C'est vrai que c'est toujours marrant de comparer ça avec d'autres personnes et de se rendre compte que je me souviens du confinement. C'était impressionnant le temps passé devant les écrans. Et si ça peut permettre aux gens de se sensibiliser aussi à ça et du temps qui passe devant les écrans, c'est tant mieux.

[01:00:27]

Et Apple, une fois de plus, est dans son rôle. Attention à vous, quoi?

[01:00:32]

Absolument. Et puis enfin, l'appli photo, vous connaissez? Pour les photos, elle permet désormais de faire de l'édition de vidéos. Alors, c'est ni iMovie ni n'enquête. Mais vous allez pouvoir non seulement agir sur des réglages comme la luminosité, le contraste, etc. Et aussi faire un minimum de d'edition de vos vidéos directement dans photos. Ça peut être pratique, en tout cas en certaines occasions.

[01:01:03]

Pour la plupart des utilisateurs? Oui, parce que ce qu'ils veulent, c'est faire des petits réglages, éventuellement de couper un petit morceau. Donc, ils ne veulent pas aller dans le multipistes ou dans l'édition avec des effets. Ce qu'ils veulent, c'est un truc qui marche. Exactement. Alors voilà pour les principales nouveautés de Big sur celles auxquelles vous serez confrontés quand vous l'aurez installé en terme de stabilité. Quel est votre retour? Après quoi?

[01:01:35]

Une quinzaine de jours, du coup? Ben moi, ça fait plus de 15 jours que j'utilise depuis le mois de juin sur le Mac Mini de manière occasionnelle. Une fois de plus, c'est pas ma machine de production. Je redis ça. J'avais des beta en beta. Je redis ce que j'ai dit en début d'émission. Si vous utilisez votre Mac comme machine de loisir, vous n'êtes pas chez moi. Vous êtes un monteur vidéo, vous l'utilisez pas pour le travail.

[01:01:59]

Je pense que vous pouvez l'installer si vous l'utilisez vraiment beaucoup, beaucoup dans le cadre de votre activité. Attendez peut être une ou deux versions majeures quand on sera à la version 2. Je pense que ça pourrait être un peu plus stable. Essayer d'attendre un peu. Je pense que c'est plus sérieux quand votre travail dépend de votre ordinateur. Les bugs, ça peut être très, très contraignant.

[01:02:21]

Je suis d'accord. Totalement d'accord avec François Jean-Christophe. Si on parle de stabilité, est ce que tu as eu des soucis jusqu'à maintenant ou pas?

[01:02:32]

Alors j'ai passé, je n'ai pas eu de vrai plantage, donc ça, c'est une bonne chose. Mais je dirais 15heures encore. Encore heureux après. Après six mois de bêta testing de six mois, j'exagère les 5 5 mois de bêta testing.

[01:02:46]

Mais en revanche, le vrai problème pourrait être tout à fait honnête. C'est que en ce moment, on charge la barque, on charge la barque, nous les wicker, on utilise un nouveau Mac, on utilise un nouveau processeur et on l'utilise biture avec des périphériques différents et en plus, on fait des tests weak. Donc c'est compliqué de dire que c'est la faute de biture. Mais en l'occurrence, oui, là, j'ai une semaine compliquée. Par exemple, aucun de mes périphérique audio ne fonctionnait hier.

[01:03:22]

Donc, y compris les micros que j'utilise pour faire des scripts dans ma vraie vie de travailleur. Donc c'est pas simple et j'ai donc redémarré plusieurs fois le Mac. Rien ne se passait et donc les micros n'étaient pas vus comme source sonore. Il y avait juste le juste, le Mac qui était vu et qui était vu comme comme source sonore. J'ai fini par comprendre qu'il fallait débrancher le moniteur USB-C et le rebrancher ensuite. Mais leur démarrage ne faisait rien.

[01:03:54]

Donc, là encore, je ne sais pas dire si c'est le driver USB-C intégré qui fonctionnait pas à Big Sur en tant que tel. Le hennin, le moniteur qui ne fonctionnait pas. Le hub pour le coup alimenté externe. Donc c'est compliqué, mais j'en tirerai la la morale. En fait, si vous dépendez de votre Mac pour votre travail, évitez de rajouter des strates sur le sur la tour qui vous permet de travailler sur. Vous savez, quand ça s'appelle les Capela et voilà une pièce en bois à la con collectons avec laquelle on fabrique effectivement des tours.

[01:04:43]

Comment est on?

[01:04:45]

Si vous avez un Makémaké, vous êtes forcément sur mixtures, donc bon choix. Mais mais. Mais je me suis laissé dire que Big Sur fonctionnait plutôt mieux. Suis vraiment sur que sur Mac. Intel, c'est une manière de voir. C'est peut être que si vous avez un Mac Kittel, attendez un peu de passer Abitur. Si vous avez un Makémaké, vous êtes obligé de l'Abitur. Choisissez les périphériques dont vous dépendez avec soin. Bah voilà, je ferais plutôt une réponse dans ce sens là, mais je n'ai pas vécu de plantage généralisé.

[01:05:20]

La compatibilité des logiciels. Maintenant, on en a un peu parlé au début. Est ce que pour vous, Big sur nécessite d'attendre encore un peu? Ou est ce que, sauf exception, quasiment tout fonctionne?

[01:05:34]

Si on est sur du sur du Macintosh est quasiment tout fonctionne. Moi, j'ai eu l'occasion de lancer les logiciels Adobe, etc. Il n'y avait aucun souci. Même le pack Office. Maintenant, si par hasard, on est sur un Mac. De toute façon, vous n'avez pas le choix, vous êtes sûr. Mais clairement, sur le Mac, il peut y avoir des petites incompatibilités. Maintenant, sur un Mac classique Intel, il n'y aura aucun problème de compatibilité.

[01:05:56]

Je n'ai pas vu de gros bug à ma connaissance. On avait pu avoir des bugs, mais je pense en particulier aux imprimantes et à une époque maintenant, dans l'ensemble, ça marche relativement bien, je trouve. Et oui, je suis assez d'accord. C'est une question qu'on pose à nos clients, on leur demande quel logiciel ils utilisent aussi des logiciels particuliers tant qu'on est sur des logiciels classiques de bureautique, de navigation Internet, de messagerie. Des choses comme ça, ça marche très, très, très bien s'ils utilisent des logiciels particuliers.

[01:06:26]

Ben, on va faire une recherche où on va aller sur les deux sites spécialisés qui en parlent ou on va utiliser une appli dont on a parlé tout à l'heure comme silicone. Moi, par exemple, j'utilise beaucoup d'applis. Je suis pas l'utilisateur standard, là, après avoir fait le ménage. Je viens de le faire pour pouvoir vous répondre. Il me dit que il a trouvé 200, une appli dont certaines qui posent des problèmes. Et donc, comme a dit François tout à l'heure.

[01:06:59]

Certaines applis Dauby. Alors, je ne parle pas de Photoshop, mais je parle d'applis qui sont dans la créative cloud et qui vous permettent. Ben, y'a un truc qui s'appelle Registration Notifier. Je ne sais pas pourquoi une appli qui est restée en 32 bits, elle risque pas de passer. Y'a un truc qui appelle à SLAPP. Je ne sais pas du tout à quoi elle sert. Facilite utilitaire de Béthel?

[01:07:22]

Quasiment pas, mais moi, il me sort toute une liste d'applis en orange en disant Dieu ne bouge pas, Adoumim riche. Mais non, ils ont fait un correctif. Donc ce que je lis la liste, hein? OK, il a l'ancienne version, il dit ça ne marche pas. Et puis il y a la nouvelle. Oui, ça marche. Donc, il y en a quelques unes, mais la plupart maintenant, parce que je fais ça toutes les semaines.

[01:07:45]

Bon, non, la plupart maintenant commence à être verte, mais j'en ai encore quelques unes qui restent en orange en disant attention, il faut faire attention. Donc ce petit, c'est assez facile à faire, c'est très rapide et après, vous pouvez passer sans arrière pensée ou sans regret éternel en disant si j'aurais su, j'aurais pas venu. Parce que une fois qu'on a fait la mise à jour, c'est un tout petit peu compliqué de revenir en arrière, sauf si on a un backup.

[01:08:14]

Bien sûr, parce que, dites vous bien qu'il va mettre à jour un certain nombre de choses, comme par exemple la base mail quand vous êtes passé un jour et qu'il a mis vos 70.000 mails dans sa nouvelle base.

[01:08:25]

Mais si vous voulez revenir en arrière et c'est un tout petit peu compliqué, il y a un dernier point, c'est la compatibilité des applis à l'Ouest. On m'a déjà parlé. Est ce qu'elle fonctionne avec Big sur tous les Mac? Ou que sur les M1. On est bien d'accord. Oui. Parce que le miners universel qu'est ce qui se passe pour ces applis là, c'est qu'elles ont été compilées au départ sur une plateforme iOS sur iPad. Reste donc encore DRM.

[01:09:01]

Simplement, quand on coche la case que l'on veut binaire, universel. En fait, il va faire en sorte qu'elle puisse tourner sur votre plateforme. Mais c'est du code. Aérez, ce n'est pas du code Intel, donc non. Les rares applis qu'on a vu et on en a vu quelques unes, mais Apple a fait l'effort. Par exemple, l'app maison qui a été portée et qui fonctionne sur Catalina. Ils sont partis du code Ailleret et ils ont fait une compilation.

[01:09:26]

Un tel bingo. Si c'est Apple qui l'a fait, et avec un certain nombre d'adaptations pour certains contrôles. Des choses comme ça, alors que sur une machine, comment on fait, on peut. On a dit ça tout à l'heure. On peut prendre n'importe quelle appli que vous ayez acheté sur l'App Store et la faire tourner. Même si le développeur n'avait pas forcément prévu que vous fassiez, alors si elle est bien faite, il y aura zéro problème.

[01:09:53]

Si ils ont pas respecté on en avait parlé de la semaine dernière, ils n'ont pas respecté tous les frameworks Apple. Il peut y avoir des petites surprises, mais en tout cas, il va se lancer.

[01:10:01]

Donc voilà, ce sera l'un des avantages de passer à Mac M1 avec Big Sur. Vous pourrez aussi faire tourner vos applis iPhone et iPad. Voilà pour ce tour d'horizon et nos premières impressions à Big Sur. C'était l'objet de nos deux sondages de la semaine. Sur Twitter, on a voulu savoir si vous aviez une hésitation autour du passage au nouveau MacOS-X. Eh bien, vous êtes 77% à nous dire que vous l'avez déjà installé. 15 %10 attendent la fin des bugs et 8% d'entre vous hésitez encore.

[01:10:34]

Merci d'avoir participé à ce premier sondage. Deuxième sondage, cette fois exclusif pour nos contributeurs sur patronne à partir du niveau premium. La question était quelle nouveauté vous intéresse le plus dans MacOS X sur. Avantages? La compatibilité des appareils Weisse, donc, forcément pour des acheteurs de nouveaux Mac. Elle arrive donc en tête devant les nouveautés de Message 4 ex aequo, le nouveau Finder, la compatibilité des logiciels pour Mac Intel. Ça va vous sembler évident parce que c'est vrai que c'est la base.

[01:11:10]

Ainsi, ce ne sont pas compatibles. On peut rien faire avec son Mac. Safari 14 en troisième et le retour du son redémarrage du Mac, voilà donc 4 exécré à la troisième place pour creuser encore sur ce sujet de Mac X, bien sûr, mais on vous renvoie vers le guide de MacOS X. Bien sûr, c'est un bouquin qu'on doit à notre ami et confrère de Malgé, Antonie Naizin SendTo, que vous pouvez acheter pour 9 euros 85 TTC.

[01:11:41]

Il annonce 1200 pages. Je me demande s'il n'y a pas un zéro en trop. Ça, ça me semble énorme.

[01:11:48]

Il est énorme, le lieu, le bouquin. C'est un gros gros boulot. Il a eu l'occasion d'écrire une page sur son blog.

[01:11:53]

Je crois qu'il y a laissé sa santé bon à 1200 pages, alors ça doit être exact. Tous tous sur ce guide qui est un peu le guide de référence avant que ne sortent les premiers livres en dur chez les chez les différents éditeurs.

[01:12:11]

En fait, 1200 pages, mais ça dépend évidemment, vu qu'on est sur une version numérique de la taille des caractères que vous allez utiliser.

[01:12:18]

Oui, c'était une petite précision apportée, je pense.

[01:12:22]

Mais effectivement, si on vous le mettait à la plus grosse taille, il fait bien 1200. Je viens de vérifier à très bien.

[01:12:28]

Merci, François. Dans un instant, free dans les starting blocks. Ici, avec peut être enfin une solution digne de ce nom en France. Parce que le bilan est assez catastrophique. Jean-Christophe, tu as poursuivi l'enquête en France au U.S. À Hong Kong et en Grande-Bretagne et on va connaître grâce à toi le fin mot de l'histoire. Vu d'ailleurs, c'est notre rendez vous hebdo avec Jean-Christophe et avec l'actu Apple vue des U.S. Des U.S. Pas seulement parce que tu nous a parlé de cette fameuse issime en France et aujourd'hui, tu veux encore nous en parler?

[01:13:09]

Oui, alors pas pas parce que je radote, mais parce que justement, entre temps, j'ai changé d'opérateur. J'ai été chez SFR, je suis passé chez Sosh. Votre ami Fabrice? Fabrice Naumann, qui nous a avoué qui nous écoute chaque semaine? Thiaré Donc, j'utilise les deux plus gros opérateurs du marché qui qui supportent tous tous les deux la issime depuis depuis un certain temps. Et j'ai malheureusement dû constater que ce que je reprochais, SFR ne s'est pas amélioré quand j'ai changé d'opérateur pour passer chez Orange.

[01:13:51]

Tu y vas carrément.

[01:13:52]

Mais oui, oui, oui, parce que quand même, je galère depuis plus d'un mois sur une technologie qui qui est disponible sur les iPhones. Depuis, on le rappelle. l'iPhone 10 sorti en 2017, ça fait 3 ans, alors je sais, je vais juste rappeler en 2 secondes ce que c'est que cette fameuse sim toute bête. Ton opérateur, quel qu'il soit, a besoin de identifié. C'est le SIM puisque dans SIM, c'est je ne sais plus ce que veut dire le S.

[01:14:26]

Mais il y a identification modulo module d'identification parce qu'il faut bien que quand tu te sers de ton téléphone et que tu te connectes une board sont sans le savoir. Cette bande doit doit savoir que l'utilisateur connecté est bien Benjamin Vincent, Jean-Christophe Vie ou même Elie Abitbol. Mais cette identification est consubstantielle de la norme GSM, quelle que soit la, quelle que soit la G qu'on utilise. Ici, c'est la même chose, mais aussi au sein du téléphone, sans qu'on ait à insérer cette fameuse puce.

[01:15:04]

La puce la puce devient virtuelle. On flashe au flash un QR code. On est reconnu par l'opérateur une fois pour toutes. Tout va bien. C'est cette simplicité qui rend le film tellement utile dans un scénario avec deux opérateurs, parfois un opérateur pour le boulot et pour l'un et pour la vie privée. Et souvent, et c'est mon cas. Un opérateur étranger et un opérateur local. Les deux cohabitent très bien et Apple a bien fait les choses depuis.

[01:15:35]

Aillaud 13. Tu peux basculer ta SIM d'un iPhone à l'autre. Un peu comme quand tu passes d'un iPhone à l'autre et que tu es et que tu veux profiter de la configuration de l'ancien de l'iPhone. Sur le nouveau, tu les mets côte à côte. Ils se reconnaissent en Bluetooth. Ils te disent bonjour, y a ce qu'on appelle un angélique, tu n'as rien à faire. Et le live poignée de main ciblent exactement l'iPhone. S'il reconnaît que l'iPhone a côté à une, Issing te dit Vous voulez la transférer et tu tape dessus.

[01:16:10]

Et c'est magique. Ici est transféré. L'opérateur fait fait sa tambouille parce que effectivement, la SIM doit être séparée. Tu ne peux pas transférer une ici, mais elle a un code ici, un code différent. Apple parle de transfert parce qu Apple te cache des choses, mais c'est le génie d'Apple. On te montre par ailleurs la cuisine, ça marche. Apple dit à ton opérateur que la issime veut être changée. L'opérateur fournit un code C transparent.

[01:16:41]

Tu récupère pas ici. Apple te dit. Vous voulez utiliser votre numéro de téléphone? Tu réponds oui, évidemment. Et ça marche à peu près une minute 20. Si ici, ABCI, Apple est un peu lent. Et encore une fois, je parle pas dans le vide. Je l'ai fait, l'effet Surmont sur mon opérateur américain THIMO bails, pour ne pas le citer, ça fonctionne très bien. En France, c'est impossible. Sur le papier, ça a l'air génial.

[01:17:10]

Pourquoi ça ne marche pas? Mais ça ne marche pas parce que les opérateurs français ne reconnaissent pas la méthode que je viens d'expliquer. De passage d'un téléphone à l'autre, le transfert est tout simplement grisé sur l'écran prévu par Apple samedi dernier. Étant enfin passé chez ça, je me dis je vais choc, je vais activer ma ici. Par ailleurs, j'avais des problèmes pour activer iMessage. Ça ne va pas rentrer dedans. Je me suis dit je vais basculer.

[01:17:41]

Ici, tu sais, en vertu de cette règle non écrite. Quand ça marche pas, complexifiant la chose, ça marchera sûrement mieux. C'est ce qu'on a tous fait. Bon, je me dis ça, ça fonctionne pas avec une SIM physique. Je l'ai en ici à MSS. Je marche pas forcément mieux. Bon, il se trouve qu'en l'occurrence, j'avais raison. Mon avis sonnailles, ça n'a rien à voir. Mais Sweat à M.Sc. Était enfin activé sur ma sur ma ligne française.

[01:18:11]

Tout va bien, c'est formidable. Donc, utilisant la icitte pour repasser de l'iPhone 12 Mini à l'iPhone 12 Pro Max, puisque c'est pour ça que je veux pas ici. Donc je lance ce transfert en me disant Orange, c'est forcément mieux que SFR. C'est l'opérateur historique, ça va marcher. Et là, déception. La fonction de transfert tel que l'a conçu Apple est grisée chez Orange. Alors que Apple, gentiment, me propose de transférer Maxime Mambas et lAméricaine.

[01:18:48]

Et ça, ça fonctionne très bien. J'ai essayé pour vous en pour pouvoir vous en parler aujourd'hui. Aux États-Unis, au contraire, ça marche très bien, justement, c'est ça. Ça fonctionne, ça fonctionne très bien et ça fonctionne très bien aussi avec l'opérateur de Hong Kong. Exactement de la même façon. On comprend pourquoi tu vas jusqu'à Hong Kong là et là, parce que justement, c'est un autre avantage de la Chine. Comme elle est virtuelle, tu peux te la procurer auprès de chez n'importe quel opérateur sans jamais avoir mis les pieds.

[01:19:27]

J'utilise une carte de Hong-Kong que j'ai activé depuis Paris parce que Free de Free, justement, propose une formule que je pense imbattable 10 giga pour une semaine de data, 10 giga de data 4G pour une semaine pour à peine 15 dollars. Les voyageurs qui nous écoutent et je sais que tu en fais partie, Benjamin, apprécieront.

[01:19:55]

C'est fait moins, car c'est à peine le prix d'un passeport, d'un passeport data chez Orange pour 5 fois 5 fois plus de data. Et surtout, ça fonctionne dans quasiment toute l'Asie. Hong Kong, évidemment, mais le Japon? C'est là que je l'ai utilisé pour la première fois. Là encore, c'est assez savoureux. Je trouve d'utiliser une puce au Japon activée depuis Paris, alors que la puce elle même vient de Hong Kong. Et évidemment, les messages arrivent en chinois, mais aussi en anglais, ce qui permet d'utiliser la puce de mer de manière extrêmement efficace.

[01:20:36]

Et là encore, c'est le fait. C'est ce qui est génial avec la SIM, une carte prépayée qu'on paye une fois pour toutes pour une semaine de voyage. Et on a du data centre sans payer les frais de roaming exorbitants des opérateurs ou même sans avoir besoin d'aller d'aller chercher un opérateur japonais. Un autre avantage, c'est que justement, on peut prendre ces précautions avant de partir. Depuis Charles de Gaulle, comme comme je le disais en plaisantant, mais surtout sans se soucier que du fait que les boutiques seront peut être fermées à l'atterrissage, évidemment, c'est du vécu.

[01:21:10]

Quand ton avion arrive à 23 heures aux Etats-Unis, tu ne peux pas acheter de carte SIM locale et donc c'est compliqué pour on est au beurre à la sortie de l'aéroport. C'est que c'est vachement bien de pouvoir l'acheter depuis Paris. Acheté depuis Paris. Ta carte prépayée américaine ou hongkongaises en l'occurrence? Bon, et en France, alors?

[01:21:32]

Jean-Christophe et par exemple, 3 ans après? Orange ne propose toujours pas de SIM pour les cartes prépayées. Les étrangers qui pourront, on l'espère dans quelques temps revenir en visite, devront aussi utiliser une SIM physique dans leur téléphone. Et ça, ça veut dire, par exemple, basculer leur opérateur local, leur opérateur habituel. On est ici juste pour pouvoir venir visiter la France, ce qui est un peu dommage. Mais surtout, la confusion est totale ici.

[01:22:09]

Depuis trois ans, donc, juste avant cette chronique, j'ai demandé pour la troisième fois si le transfert manuel d'une SIM d'un téléphone à l'autre, qui demande donc on l'a vu, six étapes là où là où Apple, je le disais, de le faire en trois étapes. Assez ces six étapes listées sur un site web vraiment long, avec plein de copies d'écran. Bien expliquer que c'est compliqué et surtout, il faut. Il faut respecter chaque étape. Et donc moi, samedi, on m'a dit que c'était payant, donc je l'ai pas fait.

[01:22:37]

J'ai lu un article avant cette chronique de nos confrères de Mac Forever qui dit que c'est gratuit. Je vais sur le site d'Orange. Je vois qu'il a écrit gratuit. Je renvoie donc à mes amis Twitter de le lien. Oh pardon, on avait mal compris. Oui, le transfert de SIM d'un téléphone à l'autre est gratuit. Il ne se fait pas par la méthode d'Apple, mais lui n'est pas payant. On m'avait et je pourrais montrer à nos lecteurs que si qu'il pose la question sur des copies d'écran ou on m'avait dit exactement l'inverse, c'est l'enfer.

[01:23:12]

Le week end, le week end dernier, c'était l'enfer. On ne sait pas.

[01:23:18]

L'utilisateur, même un peu chevronné, ne s'y retrouve pas et surtout les lopérateur lui même a du mal à. Vraiment du mal à comprendre ici, mais il a aidé l'utilisateur lambda et malheureusement, donc, SFR, Orange, même combat.

[01:23:40]

C'est partout pareil. Jean-Christophe. Je n'ai pas fait de revue circonstanciées, mais par exemple celui qui est aussi un opérateur en Grande-Bretagne.

[01:23:51]

Alors oui, il pose les avions, ne confond pas comment font detruit et Friends. Non, pardon. C'est montrer mon anglais qui est défaillant. Oui, comme toi, parce que c'est un opérateur anglais qui s'est lancé. Ça ne nous rajeunit pas.

[01:24:07]

Lors de la sortie de la 3G, on parlait Moyen-Congo. C'était le mail, exactement. Voilà, c'est le message. C'est un opérateur hongkongais qui a, comme Orange, qui décline sa marque un peu partout dans le monde. Et donc, Valerii, en Grande-Bretagne, propose par exemple l'accès aux informations de connexion en toutes lettres sur sa page Web, ce qu'Orange ne fait toujours pas. Il faut, il faut passer par le QR code ou le ou le support client, et c'est tout fléché.

[01:24:45]

Parce que, surtout, on a peur que l'opérateur, que le parc, l'utilisateur prenne son prenne son indépendance et. C'est étonnant. Moi, je trouve cette vision un peu un peu rétrograde des opérateurs français. Et ce fléchage, c'est que c'est un fait d'autant plus étonnant que c'est un combat d'arrière garde. Google aux Etats-Unis a lancé en 2016 le projet Fails ou Coffee, qui est un opérateur virtuel MVNO qui utilise aux Etats-Unis les tours de Immobel, de verre Weizman et Khiati oecuménique en étant chez et tu as accès à tous les opérateurs américains.

[01:25:33]

Et depuis quelques mois, Google est dispo en ici et donc en France. Tu peux acheter ta carte SIM américaine. Les tarifs sont des tarifs américains, donc plus élevés, mais beaucoup plus élevés. Mais ça, ça permet par exemple du roaming data illimité partout dans le monde et des communications à l'étranger pour quelques scènes ou quelques quelques centimes d'euro, là où, par exemple, appeler un mobile au Luxembourg. Ce que je fais régulièrement coûte plusieurs dizaines de centimes chez eux, chez eux, chez SFR ou chez eux ou chez Orange.

[01:26:17]

Est ce que tu penses que les opérateurs vont enfin se réveiller sur le sujet? Je ne sais pas, je n'ai pas de boule de cristal, mais encore une fois, ici existe depuis trois ans et on voit bien que les opérateurs ne sont pas mûrs. Ce qui est paradoxal, par exemple, c'est que Soete en Suisse, l'opérateur comme comme tu le sais peut être la propriété de Xavier Niel, offre la Ifil alors que Free, avec un F en France ne le fait, ne le fait toujours pas dans notre pays.

[01:26:57]

Pas plus tard qu'hier. C'est amusant que la chronique était déjà prête. On a appris que Free Free à F. Venait de publier une grille tarifaire, une grille tarifaire qui mentionne 10 euros pour l'activation Issime. Donc, ça va dans le bon sens. Cette mention à dire, mais. Mais la issime en elle même n'existe toujours pas. Donc, on peut se demander si Free, dont le patron avait, avait déclaré pas être vraiment fan de la issime il y a déjà plus d'un an.

[01:27:34]

Puisque puisque apparemment, cette fiche tarifaire suggère l'adoption de la hifi, mais que free, quand, quand Free se lance quelque part, ils font les choses à fond. Mais peut être que Free sera le sera le premier opérateur à enfin utiliser la Efim comme elle doit l'être justement avec la flexibilité que nous apporte l'iPhone. Je ne le fais pas, mais je reformule veut cette saison. A suivre.

[01:28:01]

Benjamin Assif Jean-Christophe Merci beaucoup et je profite de ta chronique pour saluer Eric Brassica, qui est l'un de nos contributeurs sur Paterne, qui nous a écrit cette semaine parce qu'il a lui aussi eu des problèmes de montres entre deux lignes une ligne, une ligne perso et une ligne Pro A. On a échangé avec avec Eric et je sais qu'ils étaient très impatients d'avoir la suite de l'Istat. Je ne sais pas si on l'a aidé, mais en tout cas, je souffre avec lui.

[01:28:35]

Et merci à tous de votre fidélité.

[01:28:38]

Cette arrivée de Free sur le marché de la France, c'est une bonne nouvelle et c'est potentiellement la fin du cauchemar pour ceux qui, comme Jean-Christophe et comme Eric, notre notre contributeur, son patron, galèrent.

[01:28:53]

Galère. C'est une bonne nouvelle pour l'instant, avec des petits bémols, mais je pense que ça sera une bonne nouvelle quand même. C'est à dire que depuis ce matin, un nouvel utilisateur peut choisir entre une SIM normale nano, mini, etc.

[01:29:13]

Ou chez Free pour l'instant. Si vous êtes déjà abonné chez Free, ce qui est mon cas, on ne peut pas encore le faire. Ils ont réservé le lancement aux nouveaux utilisateurs. Si je veux une SIM, je suis obligé d'ouvrir une nouvelle ligne et là, j'ai accès. Et donc, les 10 euros correspondent à ce que Free facture pour envoyer une SIM par la poste ou quand on la récupère sur une borne. C'est leur tarif d'activation qui contient des frais de poste ou des frais d'utilisation de leur borne.

[01:29:43]

Donc, c'est le même prix. Après, on arrive sur une page où on peut choisir le forfait. Ça peut être un forfait à 2 euros, ça peut être un forfait à 19 euros. Et là, on va avoir un QR code à flasher. Il y a une liste de téléphones compatibles. Flashe le QR code, la SIM se charge. La seule limitation, c'est que si vous voulez la déplacer d'un téléphone à l'autre. Oui, c'est possible, mais il faut que vous ayez une SIM physique, donc il faut que vous ayez au moins une que vous avez commandé.

[01:30:12]

Sinon, le transfert de ce genre humain, c'est toujours le même problème.

[01:30:16]

Oui, même chez Free et deuxième petite limitation. Et pour l'instant, ils n'ont pas communiqué. Ça ne marche pas sur l'Apple Watch, alors il y a plein de gens qui disent on s'en fiche, mais quand même. Dans l'idéal, on voudrait une SIM qui marche bien sur l'iPhone, mais qui marche aussi sur une Apple Watch. Ça, ça serait vraiment top. Mais déjà, Xavier Niel, quand on l'avait interrogé à ce sujet, il avait dit que l'Apple Watch n'était pas vraiment sa priorité.

[01:30:43]

Donc, je suis pas sûr que ça le fasse. En tout cas, dans l'immédiat. Mais l'histoire de la SIM s'est dite dans la page Free que vous pouvez consulter aujourd'hui. Ce qu'on attend, c'est que tout le monde puisse le faire. Et puis, pour les utilisateurs qui sont déjà abonnés, on a déjà une SIM physique. Même si on la remplace pour une raison ou pour une autre, par une possibilité, on peut garder 7 cette SIM de côté si jamais un jour, on a besoin de la changer d'un téléphone à l'autre.

[01:31:08]

Alors pourquoi on ne peut pas? Est ce que c'est une obligation Apple, puisque tous les opérateurs en sont là? Donc, il doit y avoir une raison, mais en tout cas, ce n'est pas parfait, mais c'est bien qui soit arrivé. C'est bien qu'ils aient conservé les mêmes tarifs d'abonnement qu'ils utilisent maintenant. On n'attend plus que le deuxième effet school dont on parlera peut être dans la prochaine émission qui est l'arrivée enfin de Free sur la 5G, puisqu'ils ont annoncé que ils ont laissé les autres que ils auront une 5G partout en France.

[01:31:40]

En même temps, et pas dans quelques villes, parce qu'ils utilisent la bande de 700 MHz où ils ont déjà, et ils l'avaient déjà dit, des antennes 4G, 5G depuis le début. Donc ils vont appuyer sur un bouton et la France sera 5G. Sauf que en 700 MHz, ce n'est pas la vitesse des autres. Alors est ce que si c'est, admettons, 2 fois plus lent qu'Orange, est ce que ça pose un problème? Sillonnés à 200 méga en 5 Jeffry par rapport à 400 méga en 5G orange?

[01:32:08]

Je ne sais pas on et ça dépendra du prix de l'abonnement si ça reste au prix actuel et que c'est plus rapide. Super. Si c'est plus cher, il faudra qu'on regarde quelle est la différence de vitesse, mais ça ne devrait pas tarder. Le grand coup médiatique de Free, ça va être de dire à partir de telle date. Admettons, 80% de la France est couverte en 5. Bon, merci pour cette précision sur la estimes de Free.

[01:32:31]

On marque une pause quelques secondes et on revient avec toi. Pour le palmarès des meilleures apps de 2020 a tout de suite.

[01:32:42]

C'est tout nouveau, Hély, jeudi 3 décembre, egales, début de la saison des best off.

[01:32:48]

Oui et alors? Nous sommes au mois de décembre et donc il y a deux choses qui se passent avant les fêtes de Noël. D'abord, toutes les chaînes de télé vous passent les films de Noël. Les comédies romantiques sur Noël qu'on adore. Enfin, certains détestent. Moi, j'adore ça. Je n'ai pas le temps, mais j'adore ça. Ça a commencé en avant, moi.

[01:33:09]

Oui, c'est vrai, c'est vrai. On n'était pas confiné, donc je les ai ratés, même en novembre. Mais j'aime bien ça. Et puis, on a les best off, c'est à dire qu'on va avoir les bêtisiers de toutes les chaînes de télé, de toutes les émissions, sauf chez nous. À nous, on fait des bêtisiers, mais plutôt à la fin de la saison 3, donc pas à Noël. Chaque week, tu veux dire oui.

[01:33:31]

Et donc, il se trouve que Apple? Une petite minute de silence a fait son best off de l'année. C'était une prière quand Apple a fait un petit geste, a fait son best off de l'année. Et c'était quelque chose qui était évidemment très attendu par tous les développeurs. Parce que si vous faites partie du best off Apple, évidemment, votre niveau de ventes va exploser. C'est un tout petit peu. Si vous avez le Goncourt quand vous remontez dans les ventes, c'est un prestige parce qu Apple choisit vraiment les applis qui vont mettre en vedette sur l'App Store, sur les différentes App Store et d'ailleurs, il y a une mention Westhoff 2020 qui apparait, comme on disait tout à l'heure.

[01:34:15]

Pour la première fois, Apple, en plus, envoie ses développeurs talentueux. Une statuette en fête ou un best off. Et c'est en aluminium. Il y a le nom de la société, etc. Vous pouvez mettre ça sur votre cheminée. J'espère qu'il y aura des Français dans le lot. Et puis, peut être qu'il y aura des versions interrelations. En tout cas, là, c'est la version US de la chose. Donc, et on reprend maintenant le lancement hollywoodien, donc, car c'est le best off d Apple.

[01:34:51]

Yes! Donc, on est prêt quand on est prêt à aller donc dans la catégorie app pour iPhone. The winner is without que vous connaissez, bien sûr.

[01:35:08]

Ou lsq out? Oui, car levée a k. Eux, O Hutter.

[01:35:13]

Oui. Est ce que vous connaissez Wishart? Pas du tout. Bon ben oui, mais c'est une appli qui reste à être connue parce que ça vous permet de faire de l'exercice physique. Du coup, c'est pas fait pour moi du tout. Mais François va adorer. Quelle que soit la situation, c'est à dire que ça vous apprend. Vous êtes à côté d'un pot de fleurs. Vous êtes dans un parking. Vous êtes bon dans des situations, dans la vie.

[01:35:37]

Voilà ce que vous pouvez utiliser. Il existe des exercices à faire avec. C'est totalement étonnant.

[01:35:43]

Mais seulement pendant une émission. Oui ou non? Je n'ai pas vu tous les trucs en plus de moi. Ça m'a arrêté au niveau exercices physiques. Oui, d'accord, donc c'est pour moi. Donc, je vous donne quand même parce que je suis sur le site. L'avantage du classement, c'est qu'on peut cliquer sur les liens.

[01:36:02]

Donc, vous pouvez faire de l'exercice à la maison. Vous pouvez faire de l'exercice pendant que vous regardez un film. Netflix, donc, en fait, ils ont mis dans du contexte. Vous pouvez faire des exercices au travail, vous pourrez faire des exercices dans un avion, à la plage, dans un parc, etc. Et il y a un petit compteur, etc. Et donc, quand vous êtes en train de faire du jogging, quand vous êtes en train de faire de l'alpinisme, pourquoi pas?

[01:36:29]

Donc, voilà, c'est la pub de l'année pour ceux qui font de l'exercice.

[01:36:33]

Donc très bien out. Yes we can't.

[01:36:38]

Si certains de La Teste, donc, François va nous faire un compte rendu dès la semaine prochaine.

[01:36:44]

Sportif comme on le connaît, on passe à la catégorie Basic pour iPad.

[01:36:49]

Yes! Et donc pour le zoom en mille. Le gagnant, c'est le zoom en mille.

[01:36:55]

Oui, je vous le donne en mille, l'application, ces hommes. Et bon, évidemment, c'est dû au confinement. On ne va pas se le cacher. Le nombre d'utilisation de zoom est passé avec le confinement de 10 millions de réunions par jour à 300 millions en avril. Un premier confinement 300 000. Donc, c'est devenu l'Apli. Maintenant, il y a plein de copies. Tout le monde a fait son appli Home Live Messenger. Tout, tout le monde a fait ça, mais c'est devenu l'appli de référence.

[01:37:31]

Pourtant, on sait qu'il y a des défauts. Jean-Christophe nous en a parlé d'ailleurs sa première expérience sur les mœurs. Mais ça s'est arrangé depuis. Mais c'est devenu super, super, super populaire, donc méritait forcément mérité.

[01:37:48]

OK, on passe à la catégorie Apps pour Apple TV. Yes, we love is this. Évidemment, Disney place. Pourquoi? Parce que c'était super attendu. Parce qu'il y a eu des dizaines de millions d'abonnés. Encore une fois, fait confinement. Mais tout le monde voulait cet abonnement Disney Plus qui vous donne accès à tous les environnements Star Wars, Marvel, Disney. On en a parlé, National Geographic, etc. Et Disney Plus a su rebondir et aussi imiter ce que faisaient d'autres applications, donc faire ce qu'on appelle du gros pour washing.

[01:38:30]

Donc, en fait, on peut maintenant regarder une série ou un dessin animé en famille, même si. Isolé, ça se lance simultanément sur plusieurs appareils et on a l'impression d'être dans un même endroit, même si physiquement, on est séparés. La raison qui n'est pas dite officiellement par Apple, mais qui est la seule vraie raison pour laquelle c'est devenu super populaire, c'est ce que disent N'est plus, c'est la seule application qui vous présente Baby Yoda. Comme vous le savez tous, le personnage de l'année, c'était même en couverture de Time.

[01:39:02]

Donc, je dis ça parce que Disney a démarré la saison 2 d'un mandat Loriane, qui est évidemment une de mes séries préférées et que je regarde religieusement dès que j'ai la notification. Presque, j'abandonne tout et je vais immédiatement regarder Loriane.

[01:39:19]

J'ai adoré l'extraordinaire bébé Yoda.

[01:39:22]

D'ailleurs, oui, la dernière épisode, oui, oui, on le sait depuis le dernier moment, il a un monstre.

[01:39:29]

Ce n'est pas Yoda, c'est tout. Je trouve que c'est quand même assez fairplay de la part d'Apple de faire gagner de Disney plus. Oui, mais Disney Plus tourne sur toutes les plates formes Apple. Vraiment l Apple TV Mac? Vraiment, ils ont fait super fort. Donc oui, ils sont fair play. Je suis d'accord.

[01:39:51]

Alors on passe aux meilleurs jeux de 2020. Oui, alors là, je vais vous les donner et j'espère avoir des retours de la part de nos auditeurs. Parce que les Jeux, c'est vraiment un domaine où je suis totalement nul.

[01:40:02]

Mais bon. Et pourtant, j'ai une PlayStation 5, mais je l'utilise pour faire du multimédia, donc.

[01:40:10]

Alors, le premier jeu pour iPhone s'appelle Ghenne Chine ou guincher? Alors vous connaissez? Moi pas, mais mes game Chine, j'ai regardé. C'est une sorte de jeu. Comment dire? Ça ressemble à un manga japonais. Vous pouvez cliquer sur le lien si vous voulez Ghenne Chine, ça s'écrit g, l, s, h i l. Ça s'appelle un Newsstand proche et on dirait des chanteuses de K-pop. En fait, ce qu'on voit dans les mangas japonais, ça ressemble à des sorcières habillées avec des bas résille.

[01:40:48]

Et si c'est un peu bizarre comme concept, il y a des cartes, un peu comme des jeux qu'on a vu, qui étaient très populaires dans les cours de récré, où les gamins s'échangeaient des cartes qui donnaient de la puissance, des évènements, etc. Donc, c'est franchement, il y a un tableau de jeu. Il y a des pouvoirs, il y a des cartes. Moi, je comprends pas, mais je suppose qu'il y a des gens qui doivent trouver ça génial.

[01:41:14]

Et je sais que parmi nos auditeurs, il y a des grands fans de jeux vidéo. Donc ils vont certainement pouvoir nous expliquer et commenter sur Twitter. A quoi ça sert? Parce que moi, à part voir des personnages de manga, j'ai pas vraiment compris le nom, c'est Ghenne. Chine impactants.

[01:41:33]

Oui, Ghanouchi n'impactent Dachelet s h i n.

[01:41:37]

Très bien n'impactent bon pour iPad. Bah, on est un peu dans la même veine. C'est un jeu qui s'appelle le djeuns off one. R u n t a donc la légende de Rhune Terras. Les gens de Dorinne Terras, et bien ça ressemble pareil à un personnage du genre japonais. Il y a des sortes de combats qui me font penser un peu à du Pokémon. Sauf qu'il y a deux adversaires. On pose des cartes devant soi qui contiennent de la puissance ou de la stratégie.

[01:42:13]

Et ensuite, il y a une vidéo qui explique ça. Et bon, encore une fois, moi, ça me dépasse. Mais je suppose que ça doit plaire certainement à beaucoup de personnes. Mais pareil, on joue avec des cartes. Alors OK, moi, je peux pas en dire beaucoup plus. Excusez moi, c'est pas trop mon truc. Il faut passer à la troisième catégorie pour que j'arrive enfin à poser les pieds sur terre. PC sous Mac, c'est un jeu qui fonctionne sous Steam.

[01:42:40]

Vous savez que c'est une plate forme de jeu et ça s'appelle. J'ai été très surpris Discos Elysium et je me suis dit Ça va être une appli pour auxquels discos pas bêtement. Je me suis dit c'est un truc de discothèque. Bah, pas de Todd Todd Todd, des taux disco. Elysium, c'est quoi? C'est une sorte d'aventure. C'est assez bien foutu. C'est un jeu en RPG, donc en open ou en open plate ou en open world.

[01:43:11]

Donc on explore un univers d'exclusion. C'est l'histoire d'un DJ qui est dans un univers un peu où il faut qu'il trouve des assassins dans des missions de détective privé avec des outils, il peut se déguiser, il peut avoir. Il faut trouver des outils comme des pistolets, des lampes, des trucs comme ça. Bon, il y a des personnages plus ou moins mafieux. C'est sur Mac, c'est très joli. Il y a une vidéo. C'est très joli à voir.

[01:43:44]

C'est que c'est vraiment bien fait.

[01:43:47]

Mais voilà, t'as vu qui cherche les assassins? Oui, il faut réussir avec des disques vinyles.

[01:43:58]

Faut trouver qui a allumé l'interrupteur de la salle de bain. Claude François a annoncé la couleur.

[01:44:05]

Bon, après, on peut se demander si les mecs qui ont fait les votes chez Apple cette année étaient sous extasié ou pas.

[01:44:12]

Ils étaient chez eux déjà. Enfin, voilà les trois jeux vedettes de 2020. Donc, le plus joli, c'est Disco Elysium.

[01:44:21]

Si vous avez compris le contexte et le pourquoi du comment, mais pour les deux autres, je suis plus sceptique. Mais passons aux choses sérieuses.

[01:44:30]

Donc, il y a des applications un tout petit peu plus professionnel quand même là dedans.

[01:44:35]

Et en particulier, il y en a 2 une qui s'appelle pour Mac, fantastique que certains d'entre vous connaissent et Fantastico. C'est une appli qui permet de synchroniser tous vos calendriers et toutes vos notifications. Si vous avez par exemple du haykel, vous avez du Google Calendar. Vous avez du Outlook et ceux avec des notifications diverses avec Fantastico. Il unifie tout. Il vous fait une présentation. Je n'avais pas une appli gratuite en mai, mais c'est pour des professionnels.

[01:45:03]

C'est vraiment pas mal. Ça marche sur Mac, ça marche évidemment sur iPhone, ça marche sur Apple Watch, donc évite de jongler avec 50 agendas.

[01:45:13]

Oui, avoir des trucs mélangés, vous ne savez plus ces rendez, vous l'avez pris à droite, à gauche, etc. Alors vous avez droit à 14 jours gratuits et après, c'est payant.

[01:45:23]

Donc bon, c'est déjà ça, mais c'est une appli qui est très, très connue de la société Flexibility. Et donc ça s'appelle comme ailleurs Fantastico.

[01:45:32]

Vieille application très lente, mais elle existe. Oui, mais à Word 2000, donc.

[01:45:41]

La Renault. Renault renouvelé? Je sais que maintenant et les cross formes, ils ont changé l'interface utilisateur. Ça permet de gérer maintenant des conf call. Y'a des widgets dans tout.

[01:45:53]

Ça fait qu Apple isam une appli encore très bizarre.

[01:45:57]

Je ne sais pas vraiment les avoir cette année sur un tout petit peu surprenant, à part les tout premiers.

[01:46:01]

Une appli pour Apple Watch qui s'appelle NZL. Alors qu'est ce Candle? Je suis allé chercher parce que j'ai beaucoup d'appui sur mon Apple Watch, mais celle là, je la connaissais pas. Mais alors, NDL, c'est une appli qui va recueillir vos données santé de l'Apple Watch et qui va faire des sons, des sons pour vous calmer. Si elle trouve que vous êtes stressé, il va faire une sorte de mélodie d'apaisement. C'est totalement étonnant.

[01:46:32]

Je vous avoue que j'ai encore une fois très perplexe.

[01:46:35]

J'ai regardé la démo et je me suis dit Ah bon, d'accord. Donc, elle modifie le son que vous entendez en fonction du temps de la journée, de votre niveau d'énergie. Si vous êtes stressé, pas stressé avant une réunion importante, ça peut vous calmer. Faire des courses, ça peut vous mettre fin des courses de jogging. Bien sûr, pas des courses au supermarché, ça peut vous mettre en forme. Donc ça utilise le sont adaptés à des situations et en fonction des remontées d'informations qu'il y a sur votre Apple Watch, c'est à essayer.

[01:47:12]

S'il y a eu un Howarth, c'est que ça adonne bien. Moi, ça m'a vraiment surpris. Mais comme quoi, on peut être surpris. Et bon, on peut découvrir des choses auxquelles on n'avait pas du tout. Pensez donc. Retombons les pieds sur terre, cette fois ci sur des applis qui sont vraiment vraiment sympa. Il y en a deux. La première, c'est une appli qui a été conçue pour des personnes isolées, en particulier des grands parents qui ne peuvent pas visiter leurs enfants et leurs petits enfants.

[01:47:42]

Ils peuvent alors leur raconter des histoires, etc.

[01:47:46]

Et donc, une application qui s'appelle Karibu, c'est à Ribay. C'est une application de vidéo au Tchad, donc c'est de la visioconférence.

[01:47:54]

Mais qui permet d'avoir. L'utilisation interactive avec ses petits enfants qu'on peut leur raconter une histoire, il y a des bouquins illustrés pour les tout petits qu'ils vous à leurs écrans et que vous pouvez commenter. Vous leur dites tiens, clic appuie là dessus, tourne la page, regarde ce qui se passe avec avec le char super rigolo. On peut jouer à des jeux pour enfants, du style vous savez, le tic tac toe, c'est le truc avec des ronds et des courroies.

[01:48:24]

On peut jouer avec avec des petits à distance. Ils vous voient. Vous les voyez donc ça a l'air d'être très à la mode. C'est un tout petit peu en contradiction avec ce que conseille aujourd'hui les pédiatres qui vous disent. Pas d'écran avant 3 ans. Donc aujourd'hui, les gamins. Bon, ils ont beau être isolé, on les laisse pas toucher aux écrans. Donc moi, je trouve ça dommage. Mais moi même, je n'ai pas le droit de faire ça avec mon petit fils.

[01:48:52]

Donc, je suis obligé de respecter ce que dit sa maman et sont pas des il solidaridad.

[01:48:57]

Moi, ton petit fils de 12 ans atteint bientôt 3, attend le moment de basculer.

[01:49:10]

Donc, on essaie une appli que vous regarderez Karibu. Franchement, j'ai vu la vidéo. J'ai trouvé ça super mignon.

[01:49:18]

Je suis pas sûr que ça intéresse tout le monde, mais c'est très, très, très bien fait. Et la deuxième, c'est plus au niveau François.

[01:49:26]

C'est une application qui s'appelle Explain Everything et en fait, c'est un tableau blanc interactif sur Internet qui permet à un groupe d'étudiants de travailler sur un sujet ensemble, avec un enseignant ou pas. Ils posent des questions, ils ont des réponses, ils peuvent avoir des graphiques qui peuvent avoir du texte. Ils peuvent avoir même des vidéos. Si Apple dit que c'est une appli de l'année, c'est qu'elle doit être super complète. Mais c'est vraiment l'environnement d'étudiants qui sont aujourd'hui chez eux et qui veulent travailler sur un projet collaboratif, avec ou sans un enseignant au milieu.

[01:50:00]

Ou en tout cas, qui peut contrôler à un moment ou intervenir en direct ou contrôler après. Je pense qu'il y a des choses à faire et j'espère que François va nous en dire un tout petit peu plus quand il aura le temps de regarder. Mais voilà, j'ai trouvé ça sympa et ça fait partie des applis de l'année. Merci beaucoup, Julie, pour cette note de Noël avant l'heure. Tu peux enlever ta combinaison rouge et ton tan tan bonnet rouge.

[01:50:31]

On a plus qu'à faire notre marché sur l'App Store, comme on dit dans la semaine.

[01:50:35]

Apple, le podcast célèbre de ma maison connectée avec toi, François, ta maison connectée, François, ta maison a beaucoup Deux-Ponts.

[01:50:49]

Et oui, je suis en Bretagne, donc il y a beaucoup d'eau. Donc, il faut bien traverser les rivières. Je pensais pas à cela quand tu pensais au pou qui sont dans ta maison.

[01:50:58]

Il y en a aussi dans ma maison, effectivement. Ben oui, depuis 3 mois, je vous parle de pont de pont pour la lumière, de pont pour les produits Xiaomi, etc. Je vous parle d'un site, en fait, tout bêtement. Et c'est vrai que le HomeKit, c'est bien. Mais le seul problème, c'est que c'est pas si courant. Vous avez doute. On l'a déjà évoqué. Vous avez d'autres marques au goût Google. Les produits compatibles Alexa, etc.

[01:51:21]

Y un jour, en fait, féru de domotique, surtout à l'époque où il était très, très peu développé, se sont dits tiens! Pourquoi est ce qu'on rendrait pas des périphériques qui se connecte à Internet, comme les périphériques compatibles avec ça, par exemple? Pourquoi est ce qu'on leur aurait pas compatible avec HomeKit avec le protocole HomeKit? Et c'est de là qu'est né un projet qui est disponible sur GitHub, qui s'appelle Bridges et qui est né il y a déjà plusieurs années.

[01:51:44]

Alors concrètement, c'est quoi au bridge, François?

[01:51:47]

En fait, c'est comme si vous aviez un point de connexion qui rendrait des produits non compatibles HomeKit en natif. Visible dans l'application maison, le seul point de départ à ça, c'est que vous devez installer un serveur codé en haute JS. Donc, c'est du JavaScript. En fait, sur un périphérique, aperdu est livré. Non, non.

[01:52:07]

Sinon, il y ait un développeur dans l'âme qui sait très bien de quoi je parle. Donc, concrètement, vous devez installer un petit code, un petit serveur sur un serveur, sur un NAS. Moi, je l'ai fait sur mon Synology, mais ça peut être sur un petit Raspberry. Tout le monde connaît les esprit, je pense. Le petit Respighi, c'est un petit ordinateur qui vaut une petite trentaine d'euros. Qui est vraiment hyper, hyper petit, qui ne consomme pas trop d'énergie et qui est utilisé à toutes les sauces.

[01:52:33]

Vous pouvez faire tout ce que vous voulez et vous pouvez aussi l'installer sur un Mac ou sur un PC. Donc, vous installez ce petit logiciel qui va vous créer un petit serveur. Alors, dans l'idéal, ça doit être allumé 24, 24 heures sur 24. Moi, par exemple, mon assistant la nuit. Maintenant, j'ai très peu de périphériques sur Briche pour dire les choses. Clairement, j'en ai. Je ne vais pas rentrer dans des explications techniques.

[01:52:54]

Comment est ce que vous l'installer? Parce que ce serait trop compliqué. Par oral. Mais si vous tapez installer serveur ou bridge sur Internet, vous allez trouver. Il y a plein de tutoriels qui sont vraiment très, très bien faits. Une fois que vous avez installé ce petit module sur le nasses, par exemple, vous avez une interface graphique qui vous est proposée, qui vous le met un QR code exactement sur le même principe que ce que vous avez pour tous les périphériques HomeKit.

[01:53:18]

Dire que vous avez juste à lancer sur votre iPhone l'application maison. Vous cliquez sur le petit plus vous scanner le QR code qui apparaît à l'écran sur votre ordinateur, par exemple. Et là, automatiquement, vous rajoutez un pont bridge dans l'application maison.

[01:53:31]

Et après François. Une fois qu'on a créé ce serveur et qu'on l'a jeté dans le kit, qu'est ce qui se passe, en fait?

[01:53:39]

Vous n'avez plus qu'à trouver un périphérique, acheter un périphérique qui sera compatible Home Bridge sur le site du projet Geeta. Vous allez avoir accès à tous les produits qui sont compatibles et vous avez, il y en a un paquet. Honnêtement, il y en a beaucoup, beaucoup. Ça peut être des prises connectées. Ça peut être des ventilateurs. Ça peut être des déshumidificateur. Il y a vraiment plein plein de choses. L'avantage, c'est que vous allez trouver des produits qui sont moins chers.

[01:54:02]

Bien évidemment. Moi, je l'ai utilisé pour un ventilateur Xiaomi. Je suis dans la chambre et dans les combles. Il fait très chaud l'été et donc, du coup, j'avais envie d'acheter un ventilateur. Mais je voulais qu'il soit connecté à maison à HomeKit. Juste pour le fun, évidemment, ou pour le plaisir de pouvoir le déclencher à la voix. Moi, je l'ai fait avec un ventilateur Xiaomi quivous qui valait une petite centaine d'euros. L'installation des périphériques, ça peut être un peu compliqué pour le ventilateur.

[01:54:27]

Il a fallu que j'aille farfouiller sur mon iPhone avec l'application Amazing. Donc on a évoqué la semaine dernière je sais pas si vous en souvenez, mais bien sûr. Et dans la sauvegarde de l'iPhone pour aller trouver un petit code. En fait, j'ai rajouté mon ventilateur dans l'application Xiaomi Home et à partir du moment où vous le rajoutez dans l'application, vous avez une sorte de petit ticket de référencement. Il faut ce ticket, ce code pour pouvoir ajouter votre ventilateur dans l'application HomeKit, ce pas à la portée de tout le monde, faut le dire, mais derrière moi, c'est fonctionnel.

[01:54:55]

J'ai même moyen de piloter le sens du ventilateur. Le fait que la petite diode s'allume, etc. C'est vraiment très, très détaillé, mais il faut qu'il y ait évidemment des développeurs qui rentrent, qui rendent pardon périphérique compatibles.

[01:55:08]

C'est quoi les avantages et les inconvénients de bridges?

[01:55:13]

L'avantage principal, c'est que ça permet de détendre les possibles. Vraiment connecté tout un paquet de périphériques et des périphériques, comme je le disais, qui vont être beaucoup moins cher. Moi, le ventilateur, il m'a coûté aux environs des 100 euros. Déjà, à ma connaissance, en France, il a pas de ventilateur compatible. Je sais que Jean-Christophe nous tees depuis 14 épisodes bientôt son ventilateur design qui l'a rendu compatible HomeKit. J'espère qu'il nous en parlera la semaine prochaine.

[01:55:41]

Maintenant, voilà, il faut pour moi le gros gros inconvénient, c'est qu'il faut mettre les mains dans le cambouis. Moi qui ai vraiment l'habitude d'utiliser, d'utiliser HomeKit et de bricoler un peu en informatique, je me suis un peu galéré. Maintenant, si vous trouvez un périphérique qui est compatible. Honnêtement, ça vaut le coup et ça vaut surtout le coup, l'argent.

[01:56:01]

Et si tu voulais contribuer à la chronique de François?

[01:56:05]

Oui, puisqu'en fait, en bridge, je l'avais déjà installé sur un Mac. Et comme disait François, le problème, c'est qu'il faut qu'il soit allumé 24 heures sur 24 et donc ce n'était pas très pratique parce qu'il était sur mon portable et éteignez quand j'en avais besoin. Mais je m'en sers puisque avec la Freebox Delta, en fait, vous savez que vous pourrez installer des machines virtuelles. Et il y a une machine virtuelle en bridge sur le site de Free qui est téléchargeable et qui fonctionne.

[01:56:32]

L'intérêt, puisque c'est une version customisée, ça permet quand vous avez le système d'alarme, par exemple de Free qui est livré avec Delta. Tous ces périphériques vous installez des machines virtuelles en un clic et sous ce périphérique passe automatiquement dans l'application maison, c'est à dire que j'ai mes détecteurs, mes radars, mes caméras Free, etc. Mes contacts de porte de porte, etc. Qui instantanément, sont passés dans l'application maison. Et cela, grâce à Android qui fonctionne puisque la Delta ne s'éteint jamais.

[01:57:06]

Si Internet, l'ABM est fonctionnel et donc j'ai Ambri maintenant, mais je ne peux pas pour l'instant rajouter des accessoires tiers. Peut être parce que je me suis pas assez penché sur cette partie d'un bridge puisque là, je n'ai pas d'interface graphique. J'ai une ligne de commande quand je démarre et je pense que je dois pouvoir rajouter d'autres choses. Mais il faudra que François et moi, on se fasse un meeting virtuel pour creuser ambrées et voir si on peut rajouter d'autres choses.

[01:57:33]

Mais c'est prometteur.

[01:57:38]

Nos coups de coeur de la semaine. François, on va commencer avec toi. Tu veux nous parler de tweet Bott? Et oui, l'application Tweet Botte qui, comme son nom l'indique, vous permet de lire vos tweets. C'est une application que j'utilise depuis un paquet d'années maintenant. A l'époque, le client Twitter était quand même pas ouff sur iPhone et sur iPad et sur Mac. N'en parlons pas. Donc, du coup, je m'étais un peu penché sur les applications tierces et j'avais installé l'application Tweet Bott qui vient d'être mise à jour pour les Mac.

[01:58:07]

En plus, les développeurs sont très réactifs. Alors, on le sait, il y avait eu un gros débat depuis quelques années maintenant, Twitter a vraiment mis des bâtons dans les roues aux développeurs des applications qui permettent d'accéder à Twitter. Par exemple, on n'a pas les réponses en direct, les messages, on n'a pas de notification, toujours, etc. Ça a été vachement bridé par tweeter, mais ça garde quand même un intérêt. Les tweets apparaissent dans l'ordre chronologique.

[01:58:28]

Moi, je suis très à cheval là dessus. Il y a une synchronisation entre les différents périphériques. Si vous commencez à regarder votre fil Twitter sur l'iPhone, vous reprenez sur la I-Pad Divette au même endroit. Ça se synchronise sur iCloud. C'est vraiment une application qui est super, pas très, très chère. Je pourrais vous donner le prix sur Tweeter mêle l'utile à l'agréable en plus. Et voilà, je vous conseille vraiment. Cette application est compatible. En plus, l'application a un nouveau logo depuis la dernière mise à jour et c'est vraiment une application que je conseille.

[01:58:57]

Ton coup de coeur, Jean-Christophe et mon coup de cœur revivant. On va croire que j'ai des chouchous et pourtant, je n'ai jamais été abonné chez eux. C'est Bouygues Telecom. D'abord parce que c'est le premier opérateur à avoir le courage de lancer la 5G sans engagement. On a appris ces quelques jours là où Orange et SFR expliquent bien que la 5G se mérite. La 5G est un luxe et la 5G demande un engagement de 24 mois. Je trouve ça assez courageux.

[01:59:25]

Et surtout, Bouygues Telecom lance cette semaine avec iOS le jeu en streaming sur iPhone grâce à Safari, mais surtout grâce à une entreprise française qui s'appelle Game Frame et qui fournit cette technologie de jeux en streaming. Safari en marque blanche. Si c'est moi, je trouve ça sympa de saluer ça. Ça fait un moment que je parle de jeux en streaming dans iOS 8, donc je trouve ça bien que ça marche sur Safari. Je trouve que ça marche en France et je trouve ça bien, que ça marche grâce à une techno française.

[02:00:00]

Donc je voulais saluer un peu ça et mon petit doigt me dit qu'on aura l'occasion d'en reparler.

[02:00:04]

Elie, toi, ton coup de coeur, c'est Spotify.

[02:00:08]

Oui, Spotify, qui est une appli qu'on connait depuis longtemps. Et c'est tout simplement parce qu'on en est arrivé à cette période de l'année où Spotify fait sa magie. C'est à dire comment vous savez que Tifa, il y a des playlists comme d'ailleurs Apple Music et moi qui comparez les deux. Et vous savez que depuis longtemps, je préfère Spotify. Je sais, je fais. Je fais une petite infidélité à Apple dans ce domaine là parce que je trouve que leurs playlists sont incroyables et donc là, ils viennent de sortir aujourd'hui.

[02:00:37]

C'est pour ça que c'est tout à fait à propos de la playlist de l'année. En fait, c'est à dire qu'ils reviennent sur ce qui s'est passé. Qu'est ce que vous avez écouté pendant cette année et qu'est ce qu'on vous conseille? Pour compléter ce que vous avez écouté cette année, c'est absolument magique. Il faisait déjà ça dans ce qu'il appelle les capsules temporelles. Voici ce que vous écoutiez, ce que vous aimiez il y a dix ans, il y a vingt ans, il y a trente ans.

[02:01:03]

Ce qui est incroyable, c'est que je ne sais pas comment il retrouve ça. Mais il me retrouve des chansons que j'écoutais quand j'étais au lycée, que j'adorais, que jamais totalement oublié et qu'il me faut redécouvrir et que j'aime toujours avec Vin, que j'écoute avec autant de plaisir. Et donc, c'est le coup de coeur. C'est parce que c'est la playlist de l'année, mais toutes les playlists. Spotify reste toujours magique et j'attends vraiment qu'ils arrêtent leur brouille avec Apple et que maintenant, Apple permet aux antipodes d'utiliser des applis tierces.

[02:01:34]

Puisqu'on incitez, lorsqu'on a parlé de Hampson Mini, le fait qu'il s'est ouvert un certain nombre d'applis de musique, qu'il arrête la guéguerre et qu'il permette à un homme pote préféré de dire lansman à telle playlist Spotify. Fais moi écouter le radar des sorties et voir écouter un état de choses. Et là, ça serait vraiment génial.

[02:01:59]

Le rideau va se refermer sur cet épisode 15 18. La semaine Apple, le podcast Merci de votre fidélité Arobase AWIPH News pour nous suivre sur Tweeter et aérobique. Elle est ça comme la semaine Apple. Le hashtag pour échanger avec nous tout au long de la semaine, on est aussi sur Instagram et sur Facebook. Pas un point comme Slash a soutenu financièrement, on a besoin de votre aide pour améliorer la prise de son avec du matériel sur lequel on lorgne.

[02:02:25]

Puis on aurait bien besoin d'une paire de Mac pour les live autour des keynotes et pour accélérer la post-production de ces épisodes du podcast à partir d'un euro par épisode. Ça fait toute la différence pour nous, alors on compte sur vous sur patronnée et on vous remercie. Patrum Point comme Slash, Adweek. Salut les amis Babbel, Jean-Christophe Ben Benjamin on à tous. Merci encore de nous suivre très bientôt.

[02:02:51]

Salut François Ubangi, c'est lui et lui. C'est le Jean Christophe. Très vite, un petit coucou bien amical à notre cher Gilles.

[02:02:58]

Absolument. Grimsby, Agilent et salut Elie.

[02:03:01]

Bonsoir Benjamín. Bonsoir! Tout le monde se retrouve la semaine prochaine et notez déjà notre prochain rendez vous. Ce sera l'épisode 16 jeudi prochain 10 décembre avant 20 heures et potentiellement en avant première avec quelques heures d'avance pour nos soutiens. Pas très bonne. Faites bien attention à vous et à ceux que vous aimez. Ce fichu virus est toujours là. Alors tenez bon, ne faites pas trop de bêtises, mais n'oubliez pas de faire quand même quelques folies. Je vous embrasse à travers mon micro et je vous dis à jeudi prochain.

[02:03:29]

Salut à toutes et à tous.