Happy Scribe Logo

Transcript

Proofread by 0 readers
Proofread
[00:00:00]

Pour vous écouter, RMC Respaud sur Vinasse Borras. Pourquoi? Parce que broyant, on a commencé à aborder le sujet. On a surtout parlé du match. Mais aujourd'hui, le débat qui fait parler à Marseille, en fait, c'est la suite. Quoi dire? Bon, OK, tu gagnes à Brest en n'étant pas flamboyant, mais est ce que c'est un village boisse avec ce qu'il a sous la main? Est ce qu'il va réussir à faire des miracles, des miracles?

[00:00:23]

C'est quoi? C'est retourné sur le podium et faire un petit truc en Coupe d'Europe quand même. Ouais, écoute. Vous en pensez quoi? Moi, je pense que l'essentiel, c'est déjà d'avoir gardé la base de son effectif. C'est avec ces joueurs là qu'il a réussi à créer créer l'exploit d'être qualifiés directs en Ligue des champions parce qu'il revenait, de loin s'en faut le rappeler. Ou en plus, sans Thauvin. La saison a été très, très compliquée avec Garcia.

[00:00:50]

Les joueurs, psychologiquement, il étaient au fond, donc il a tout à son honneur d'avoir réussi à tirer le maximum de ce groupe. D'un point de vue de l'état d'esprit. Et puis après, sur le terrain, bien sûr, pour finir l'année d'avant. Avant Vinasse Boisse, il avait joué l'Europa League. l'OM a fini 5ème. Non, mais c'était une cata. Non, mais même c'était une catastrophe. Il s'était mis tous les cadres à dos.

[00:01:09]

Il y en a qui sont partis depuis. Il y en avait même. J'étais le premier à dire tu changes l'entraineur, ok, mais si tu changes pas l'effectif, comment les joueurs tu arrives à? A lancé, sachant qu'ils ont vécu une année cauchemardesque. Et à l'arrivée, il a quand même réussi à trouver la bonne méthode pour les relancer. Et puis, je te dis de faire une saison. Alors, même si ça s'est arrêté à 10 journées de la fin, on ne saura jamais si ça avait plu.

[00:01:35]

Ça aurait tenu la route jusqu'au bout, mais au moins, ils ont le mérite de finir deuxième du championnat. OK, ils sont repartis avec les mêmes bases, même effectif, parce qu'ils n'ont pas les moyens pour recruter d'autres joueurs expérimentés. l'État d'esprit est toujours le même parce que là, Villas-Boas, c'est resté parce que les joueurs l'ont forcé à rester en lui, le rassurant en disant Moi, nous, on est en fin de contrat. L'année prochaine, on pourrait se barrer, mais on a envie de vivre cette année encore de Ligue des champions avec toi.

[00:02:03]

Et ça, ça se confirme avec ce premier match. Ça n'a pas été flamboyant, mais l'état d'esprit après ce que tu vis, Hasbara, tu vas attendre dans ces méthodes qu'il y ait beaucoup de possession de balle, un jeu flamboyant qui évite les idées. C'est pas Bielsa, on attend. Pas ça. Après, c'est vrai que t'attends quand même mieux dans les prochaines semaines. Dans Maîtrise technique au milieu de terrain, parce que là, ils se sont quand même fait bouffer par Brest.

[00:02:28]

Ce n'est que Brest. Mais bon, on va mettre ça sur le fait que la préparation avec les cadres Kovy, ceci cela, c'est bon. OK, tu mets ça de côté. J'espère que dans quelques semaines, ils vont un petit peu monter en régime. Mais la structure de l'équipe, elle, est là. Moi, c'est ce que je disais, alors c'est que ça va être un bloc assez bas de toute façon, avec des mecs qui font beaucoup d'efforts.

[00:02:51]

Et puis après, essayer de faire des transitions rapides, essayer de faire du jeu en partant sur les côtés avec un paillette avec un taux même si n'était pas là avec Benedetto qui va rôder dans la surface pour essayer de mettre un but de temps en temps avec des milieux de terrain qui vont se projeter. Mais pour l'instant, voilà. Attention, ce n'est pas une critique parce qu'on va encore me tomber dessus. Mais quand Sanson, Rongier, Strootman. Ecoutes au bout d'un moment, si tu veux avoir plus de maîtrise, plus de photos de joueurs, c'est tout.

[00:03:23]

Ces joueurs là sont peut être bien dans ce système là. C'est tout. Et c'est la grande force de village. Et la grande force aussi. Ça a été de remettre Camara au milieu de terrain parce que je pense que c'est vraiment son poste. Et camarades de densifient ce milieu là, ça va être ça. Et je n'ai aucun doute que Marseille refasse refasse la même saison que l'année dernière. Après, il y a la Ligue des champions qui va rentrer aussi en compte.

[00:03:49]

Parce que l'année dernière, j'avais envisagé très vite la bonne saison en août et je pense que Villersoise a parfaitement redressé l'OM. Mais c'est exactement ce qu'il fallait dans la période très délicate que le club était en train de traverser. Aujourd'hui, le problème, c'est que l'effectif est assez court. Je pense qu'on va avoir probablement des révélations. Je pense que ça est assez rare, est un très bon défenseur et qu'on va le constater. Camara devant la défense, ça va être pas mal flamboyant et extraordinaire, mais.

[00:04:18]

Mais bien ce que ça peut devenir un top joueur. Mais là où t'as raison, c'est que c'est pas dingue. Ici, il y a de grands créateurs et là où le problème va apparaitre, et ça, c'était envisageable. La saison dernière, tu as faire une bonne saison et on en revient un petit peu, ce qu'on disait tout à l'heure. Les problèmes de continuité de nos clubs, c'est que comme les hiérarchies sont pas très claires et que les équipes sont assez proches.

[00:04:42]

Finalement, c'est très difficile de prétendre à un nouveau podium. Ce qu'il faudrait pour que l'OM soit fort, c'est que en gros, c'est soit deux fois sur trois. C'est le minimum pour que Losail rentre, pour que tu puisses grandir là cette année. Refaire podium, ça va être dur parce que t'as Lyon qui a les crocs et qui ne joue pas de Coupe d'Europe parce que Rennes est en train de continuer à être bien, parce que parce que Lille, parce que je pense que la concurrence risque d'être un peu plus rude cette année et surtout, surtout, parce qu'il va y avoir une attente qui va être différente en Ligue des champions.

[00:05:19]

Marseille s'en fout. Un club qu'on a Rennes, ça peut leur faire moins mal. Ça, ça passe parce que Rennes, le Lomo, le moindre bon match qu'ils feront en Ligue des champions. Tout le monde va s'enflammer. Oui, c'est fantastique. Parce que autour de Rennes, c'est un enthousiasme un peu frais, juvénile. Marseille, c'est toujours. Il y a toujours plus d'exigence. S'ils font Ligue des champions et que ça se passe pas bien, aussi bien pour Rennes que Marseille, Rennes, ça passe.

[00:05:43]

Comme dit Gilbert, ça n'a pas sa place. Marseille, ça peut laisser des traces en lisant les moqueries. T'es pas à la hauteur de machin. On croit toujours que ça joue pas, mais ça joue dans la survenue des joueurs parce que La Presse en parle plus. Mais on est dans les services de la une de L'actualité. Avait un entraîneur là dessus qui appuie, qui a peur des gens. Mais vu l'effectif, surtout que là, les matchs, tu vas pas avoir deux ou trois semaines entre les matchs, ça va s'enchaîner.

[00:06:07]

Tu vois le match de mercredi, je me sens bien jusqu'à toi. Ça va être la folie. Et là, je me dis que ça peut être plus compliqué s'ils arrivent à se sortir de ça. Ou en tout cas, rester dans les clous, ne pas perdre trop de temps en championnat pour quand ça redémarre. Surtout si tu n'étais pas qualifié en 8ème quand ça redémarre. Pouvoir avoir une deuxième partie de saison plus tranquille, OK, L'OM pourra peut être prétendre à nouveau au podium, mais sinon, ça peut être dur.

[00:06:33]

Parce s'ils ont pas beaucoup de marge paillettes Thauvin dans autant les vannes de ces deux joueurs là. Mais il y a une blessure, t'as plus grand chose derrière. Si vous mangez des taux, pour l'instant, il n'y a pas de doublure. Je ne sais pas si c'est un mec qui est capable d'enchaîner deux matchs par semaine. Non, mais en version Daniella, ça va être difficile. C'est quoi la doublure de quoi comme doublure? Regarde moi, en fait.

[00:06:52]

Moi, ce qui me rassure, c'est pour ça que je parle comme ça, c'est la façon, le style de vie. Lass bosse. Il aurait un autre style. Il voudrait mettre autre chose. D'accord, je te dirais ecoute, on connait. En effet, enflamma comme tu parles, soit enflamma du bon côté parce qu'ils font des bonnes perfs. Ils ont du mal à se remettre dans le train train quotidien. Le championnat, trois jours après avoir fait une bonne perf en Ligue des champions, ça peut être compliqué.

[00:07:17]

OK, je l'ai vécu, donc je sais ce que c'est la mauvaise perf ou en effet, à ces moqueries, ça peut laisser des traces, en effet. Aussi parce que parce que ça va loin quand tu t'appelles l'Olympique de Marseille, même le Paris Saint-Germain, on l'OM. Mais c'est dur de l'évaluer. Mais le caractère que Villa auboise continue de mettre en place sur un Mélaric costaud, la façon est Lassiter. Les joueurs qui sont les garants de tout ça, de cette solidité, de cet état d'esprit.

[00:07:44]

Si tu prends, c'est tout sauf la colonne vertébrale. Ta Mandanda, ta chalet, ta de Sarr, ta Kabar encore käser et déjeunant. Mais oui, mais ROV lui dégage quand même de la force du caractère Camard au milieu du gardien. Je pense que ça peut être vraiment une référence. Et ça, moi, je le vois déjà. C'est mon qu'on va jouer la Ligue des champions à ses délégations et d'expériences. Dormer, Daniel. J'ai mon oeil et peut être que mon oeil, par moment, il part en vrille.

[00:08:09]

Je pense pas, mais mais. Mais quand t'as les joueurs qui sont avec lui aux entraînements, sur les matchs, les joueurs qui jouent contre lui, il tire là dessus. Qui te disent lui, ça peut être un top player. Ça me conforte dans ce que je vois aussi. Donc, je pense que lui peuvent faire du bien et passer le cap. Camara et Camara. Dans ce truc là, j'ai des doutes sur les deux autres milieux de terrain qui sont au dessus.

[00:08:33]

Comme tu dis, ça manque un petit peu crade.