Transcribe your podcast
[00:00:02]

Speicher Koyo Houmt a servi Chauvé Endings. Pour vous écouter, RMC, c'est la façon dont on a joué ce match là. Je n'ai pas aimé puissance. Ça m'arrive de le regarder. Ça m'arrive d'aller au Paris Saint-Germain tous les matches, au moins la qualité, ce match jusqu'à minuit. L'acteur Timothée Momon, 22 ans, dans le cadre Bienvenue dans l'acteur qui fait suite à ce match nul entre Lille et Rennes 1 1. But partout. Des buts signés Bamba et Dassylva un peu plus tôt dans l'après midi.

[00:01:03]

Dijon s'était incliné face à Angers 1 0. Le buteur Ismaila aurait de bonnes nouvelles en Ligue des champions féminine, la qualification en quarts de finale de Paris et de Lyon, qui ont battu Arsenal et le Bayern. Les deux équipes se retrouveront en demi finale. Voilà pour les résultats de cette journée. L'acteur va donc débuter ré accueille Damien. Périnéale était déjà là avec nous. Merci d'être resté et Jonatan MacCarthy qui vient de nous rejoindre. Salut les gars, on va faire un point sur les trois points importants.

[00:01:35]

C'est les trois points, soit l'essentiel, c'est.

[00:01:38]

Voilà les trois points. Messieurs, on a peut être commencer avec ceux de Jonatan MacCarthy, m'écoutent le premier Français sur le match de ce soir. Je pense que les Rennais peuvent éventuellement avoir quelques regrets dans la mesure où on a vu que le coaching de Stéphan en cours de match a totalement changé la phase, la phase, la phase de celui ci. Incroyable de voir. D'ailleurs, on va pas s'enflammer, mais de voir à quel point un gamin comme ca Mavinga peut changer la face d'un collectif tout entier.

[00:02:00]

C'est le premier point à mon deuxième point, c'est sûr. Très franchement, je pense qu'on va mettre un petit peu de temps avant de voir un match de Ligue 1 qui va ressembler à un match d'un vrai match de Ligue 1. Pas public des Jeux et des équipes qui n'ont pour la plupart pas pu faire tous leurs matchs amicaux. Un manque de préparation, un manque de rythme flagrant. Je pense qu'il faut un petit peu s'y faire et être un petit peu patient.

[00:02:19]

Le troisième point, c'est un petit clin d'œil, mais un petit peu méchant, pas méchant, mais parce que j'ai des potes qui sont supporteurs de cette équipe là. Même en Ligue 2, Toulouse n'y arrive pas. Triste. Une triste défaite 1 0 face à et n'a plus gagné depuis plus de 300 jours. Ça commence à faire très, très, très, très long face à Dunkerque promu. Effectivement, Damien Périnet 23 points. Le premier point, c'est donc depuis déjà un petit bilan depuis hier soir.

[00:02:44]

Sur le match Bordeaux, Nantes, Angers, Dijon et ce soir, ce sont sur les intentions et là où Jonatan a raison dans son point. Et c'est vrai qu'on peut pas lui donner tort. Il y a eu, avec l'histoire du colis, des dispositifs dans les effectifs, pas beaucoup de matchs amicaux pour mettre à bien certaines physiques. Cependant, voilà dans les intentions de jeu, dans l'ambition offensive, on retrouve un peu ce qu'on a pu voir jusqu'au jour juste l'année dernière.

[00:03:12]

J'ai pas mal quand même mangé. Ouais. Après, c'est vrai qu'on a des exemples en Europa League d'une nouvelle manière de jouer et on est toujours à anti-feu en France. Je trouve Kambinga rapidement. Lorsqu'il a éclairé, il a éclairé la nuit lilloise. Magnifique, superbe joueur. Bravo à lui. Et dernier clin d'oeil aussi. Personnel au football féminin. Mon cher Timothée, avec la demi finale, deux structures françaises de mon avis Bernard Mendy au Paris Saint-Germain.

[00:03:39]

Voilà qui est dit. Alors moi, messieurs, dans les 3 points, mon premier point rejoint un peu le tien. Ça le manque d'ambition des entraîneurs de Ligue 1. C'est vrai que pour l'instant, on a vu Simad Cesti d'entraineur, qui propose des choses quand même bien médiocre. On n'a pas la sensation qu'il y a cette volonté de jouer justement sur l'influx. Les joueurs n'ont pas joué depuis très longtemps. On devrait avoir quelques joueurs qui ont les dents, qui rilov le plancher, le plancher et si ils sont pas capables de faire 90 minutes, qu'ils en fassent 60 de ça, serait ce serait déjà ça.

[00:04:07]

Mon deuxième point, Jonatan a dit Je ne veux pas s'enflammer, Edouardo, ca Mavinga. Ben moi, je vais s'enflammer parce que la 2e saison, c'est souvent celle de la confirmation. Il l'a attaqué pied au plancher. Il reste 37 journées. Il n'y a pas de problème. Mais quand je vois ce que je vois ce soir qu'Ahmadinejad à l'euro, pourquoi pas? Et puis, je terminerai avec peut être un petit clin d'oeil. C'est que c'est un match où l'on n'a pas utilisé la barre.

[00:04:27]

Et même si, à un rythme fou, eh ben, on gagne en rythme quand y'a pas la barre. C'est quand même vachement mieux. Voilà, je pense qu'il y a quand même un joueur qui a brillé de mille feux sur la scène européenne, qui postule avant Kambinga pour un poste dans le milieu de terrain de l'équipe de France. Il y en a dans les écuries où les gens spéculent et maintenant, une équipe n'est pas forcément chère à ton coeur.

[00:04:44]

Non, mais je pense que c'est barbare et quand même le progrès. Mais il aura aura, y aura. Il faudra doubler les postes. Il y aura des y'aura des possibilités pour pour ca. Mavinga messieurs, sur cette rencontre, je voulais avoir vos avis sur allez. D'abord la titularisation. Peut être pas surprise, mais pour le moins précoce de Jonatan David. C'est un joueur qui a été acheté très cher. On a quand même envie de voir ce que ça donne.

[00:05:06]

Qu'est ce que vous avez pensé et qu'est ce que vous avez décelé chez ce joueur, même si aujourd'hui, c'est un match difficile pour lui? Encore une fois, il n'y a pas eu beaucoup de situations pendant lesquelles il a pu mettre en évidence, ou du moins, ses qualités d'explosivité. Vraiment à la lumière de tout le monde. Après voilà, dans le système de jeu prôné par Galtier, à savoir vraiment cette prise de la profondeur par les attaquants.

[00:05:30]

Il faut avoir une synchronisation quasi parfaite entre le passeur et le receveur. Et ça, il y a qu'avec le temps que ça va venir, c'est à dire de comprendre déjà ce que va faire le passeur avant qu'il reçoive le ballon. Et vice versa. Pour pour pour l'attaquant qui fait l'appel. Anticiper déjà la passe qui sera faite dans les intervalles. Voilà a une question d'ajustement de ton temps. Mais il n'y a pas de raison pour que pour que ce joueur soit devenu médiocre comme ça.

[00:05:58]

Médiocre, mais pas médiocre parce qu'il n'a pas fait un très bon match. Mais il a pas été non plus très loin de là. Il a fait un match moyen, mais en tout cas où j'ai envie d'y croire, ce joueur et de belles promesses. Le problème, pour moi, c'est qu'il y a un gros problème. Son positionnement n'est pas un avant centre de métier. C'est un joueur qui a plus l'habitude de jouer derrière un attaquant, voire deux attaquants.

[00:06:20]

Il y a des matchs. Vous jouez même avec La Gantoise en 10 derrière une doublette. Là, il commence. Il est clairement numéro 9. C'est pas son poste, c'est pas. C'est pas le poste où il pourrait avoir à jouer à deux, de montrer toutes ses qualités. Et même à 2 2. Mais même à 2, même à 2, je te rejoins. On a vu, on a senti sur les de les deux, trois actions, ils ont, ils ont réussi à le toucher.

[00:06:44]

Il a un démarrage, un coudrin qui a l'air d'être, qui ont l'air d'être assez phénoménal. Je pense que c'est le genre de joueur qui peut faire plus de bien un cran plus bas. Après, quand tu regardes la composition, la composition lilloise du soir. Moi, j'ai mon avis. C'est qu'il y a 3 joueurs qui, pour moi, font un peu triplette doublon triplette Renato 113, Jonatan Econet et Jonatan David. Pour moi, les trois, je pense pas que ce soit très complémentaire.

[00:07:08]

Si tu joue sans un vrai numéro 9 et le vrai numéro 9, pour l'instant, Lille ne l'a pas encore. Bourras qu'il mase. Oui, mais c'est un joueur qui vient, qui a 35 ans, qui vient pour être complément si tôt dans la tête des Lillois. Si tu dis que tu prends Jonatan, David, David, David pour recrue pour remplacer Victor Imen. A moins que Galtier travaille avec lui. Galtier le fasse en jette pas. C'est possible.

[00:07:30]

Je ne sais pas. Je n'en connais pas assez pour dire que c'est pas possible. Mais si dans l'immédiat, c'est pas bon, c'est passé deux profils totalement différents et il manque encore un vrai numéro 9 au LOSC. Après, je ne sais pas. Encore une fois, je ne l'ai pas vu jouer pour avoir un avis définitif sur lui, mais juste rancœur. Quand défenseurs et que est un mec comme ça en face de toi. Et tu sais que sur 3 4 mètres, il peut en mettre deux dans la vue parce que les plus puissants, il va sentir plus que toi en tant que numéro 9, c'est quand même pas mal.

[00:08:01]

Et puis, encore une fois, le système de Cucu Gauthier va utiliser. D'avoir des joueurs rapides comme comme il connaît ou comme Bamba dans l'effectif lillois, moi je trouve ça intéressant. Justement, on a pu voir des appels dans la profondeur. Ah ouais, c'est précis. Et c'est peut être aussi qu'il faut modifier son jeu. Après, tu as raison sur une chose quand je dis que c'est pas le même profil. Kossmann Oui, c'est pas le même profil.

[00:08:28]

3 semaines après, ce que ça veut dire propageront 9. C'est pas Galtier fait totalement confiance. Pour moi, c'est un des meilleurs entraîneurs dans le championnat. Après, il a joué à La Gantoise et on parlait avec des supporters belges. Il a joué La Gantoise devant, mais il jouait avec Depoitre, qui est quand même un mec assez costaud, qui est capable de prendre la tête. Et je pense que par rapport au jeu que tu veux mettre en place, vous allez voir une sortie rapide.

[00:08:52]

C'est quand même pas mal d'avoir un mec qui est capable de tenir le Ballon d'Or au but et ça va manquer de complémentarité. Après, le mercato est long. Je pense qu'il est un des deux bambins. Il connait qui risque de partir. Il y aura forcément des reçus côté lillois et c'est ça. On en revient au point qu'on avait tous. C'est que c'est très difficile de juger nos équipes d'élégance. Sa première journée avec le manque de préparation? Le mercato qui n'a pas vraiment commencé.

[00:09:15]

David, en Europa League l'année dernière contre Saint-Etienne, avait joué effectivement en hausse. Mais à 2 9, on fait une équipe en 4-4-2 et ils avaient bien mal à Saint-Etienne. Frédéric est supporter du LOSC. Tu en as pensé quoi de cette prestation de ton nouvel attaquant?

[00:09:32]

Bonsoir Benjamin. La première journée, écrit il, est arrivé aussi des plans sur la comète. Je crois que ce n'est pas la première fois qu'on l'a fait. D'accord, je suis complètement d'accord avec vos collègues. Pour un joueur de complément sur toute la durée du match, c'est trop peu. Quand on est, quand on est numéro 9. Mais bon, on ne va pas l'enterrer, loin de là. Mais justement, j'ai trouvé un bambin plus tôt.

[00:10:13]

Il m'a plu. Mais bon, la rentrée de Cavani a fait mal au LOSC, où j'ai trouvé un physique, j'ai trouvé emprunté au delà de la 60e minute. Il y avait des joueurs qui ont beaucoup souffert.

[00:10:37]

C'est pas forcément illogique au bout à 60m. Parce que après cette première période, comme à l'avantage de Lille trouver ses intentions au niveau 3, ils vont joué à la limite, lui préférer avoir des joueurs cuits physiquement à la 60ème parce qu'ils ont beaucoup donné pendant ce temps de jeu, avec quelques ambitions offensives, ce qui a été le cas des Lillois. Plutôt que de jouer toujours avec la peur au ventre. Tiens, est ce qu'on va tenir les 90 minutes?

[00:11:07]

Attention, c'est la 1ère journée, comme tu le dis. Ce sont des comportements qui ne sont pas illogique non plus. Ça va progresser.

[00:11:19]

Après ce premier quart de son premier match avec les deux premières journées, je pense que ça va être un premier quart un peu plus bizarre avec les matchs avec le public, avec l'approche de plus avec le mercato Cavani et contre Rennes, c'est pas un problème à domicile, mais il y aura des matchs à la première. Il faut justement, le mercato est quand même pas mal de changements. Il faut tirer à boulets rouges, non, pas chez vous.

[00:12:09]

J'ai il très écouter les Anderlechtois? On s'y attendait. Par contre, c'est motivant de moins de vouloir remettre en cause la mémoire stéphanoise. Mais contre Saint-Etienne, il faut bien dire notre avis derrière deux attaquants de pointe. Il me semblait que sur le match aller, moi, je revois ce match aller 2 0 à La Gantoise dans les deux matchs, six jours dix derrière Laurent Depoitre. Et ben, tu ne va pas passer tout le débriefing de la prestation lilloise sur le Net.

[00:12:40]

David Mais c'est quand même important. Je pense, dans leur style de jeu, d'avoir un mec devant et d'avoir un mec qui soit capable de tenir le ballon. Sinon, t'as trop de joueurs qui se ressemblent. Après, je ne sais pas parce qu'il a quand même fait pas cette saison là, mais la saison avant moi, je l'ai trouvé vraiment très bon. Je ne sais pas ce que t'en penses, Frédéric, mais je me dis que ça serait peut être pas mal de trouver une alternative pour accompagner Benjamin André.

[00:13:06]

Très belle saison après, les témoins sont sur le banc, mais je pense que c'est un mec qu'il faut qu'il faut valoriser. Ne faut pas mettre de côté parce que le physique a joué beaucoup. Je suis convaincu que le physique y aura les joueurs sera beaucoup plus tardivement que l'année dernière. Ça, c'est clair et je pense qu'il faut deux mecs qui sont pratiquement au même niveau. Dans ce cas, il faut courir et il faut le faire rentrer dans lui faire confiance dans un match pour un tour, que ce soit une grande alternative au milieu.

[00:13:42]

Si t'as pas en milieu défensif, à part Sitka et André, moi aussi parce que les autres, c'est tout ce que j'aime, etc. Mais bon, n'aurait n'est pas le même projet de loi. Il devrait partir. Il va partir après un l'icaunais ou un pont qui, par construction, peut être remplacé par un milieu défensif.

[00:14:09]

Alors on est d'accord pour on va voir comment le mercato va se dérouler, mais je pense que les priorités, ça doit être un numéro 6 et un numéro 9 en groupe.

[00:14:18]

Une équipe qui a pas mal de gueule, oui ou non, on sera en France, on sera au rendez vous, mais il faut laisser le temps à regarder les conneries sans sur un une de 36 des commentaires de. Résultat un bon match qu'il faut même pas. Si c'est trop tôt, il faut quelques petits ajustements à chaud quand l'équipe aura de la gueule. En tout cas, on agit pour dire que Moiraine cru. Franchement, ce sera une telle équipe qui crenn et qui seront en Ligue des champions.

[00:14:52]

Bah, ça me fait plaisir parce que je verrais un peu ce que ça donne, parce qu'ils ont Algol aussi, il faut le souligner.

[00:14:59]

Merci beaucoup d'avoir été avec nous. Tu reviens quand tu vois dans cette émission et la tienne et ne te fais pas de mal à dire ce qui s'écrit sur les réseaux sociaux. C'est rarement très, très juste. Voilà, on va passer à un petit côté côté rennais. Messieurs disait qu'il avait vu une belle équipe rennaise. On est avec Sébastien qui est supporter rennais. Sébastien Mansourah, comment ça va? Bonsoir, bonsoir et merci. Ça va bien content.

[00:15:28]

Nuls à l'extérieur, le match aller à l'extérieur. Je trouve que c'est un bon résultat pour nous. Vu la conjoncture du match, aurait pu nous créer peut être des dommages. Bon, on s'en est bien sorti. On arrête livrer les équipes avec l'expulsion des joueurs lillois. Donc, c'est vrai que juste avant la mi temps, donc après en deuxième mi temps et des changements tactiques et tactiques qui ont vocation à ramener une équipe de Rennes beaucoup plus dans le sens du jeu, surtout qu'elle la vidéo qui a vraiment éclairé cette deuxième mi temps et qui est vraiment nous a fait plaisir.

[00:16:05]

Il a changé la face de ton équipe sans totalement.

[00:16:08]

Il faut dire qu'il est bon. Rennes confirme un peu les résultats des matchs amicaux, qu'ils ont fait la préparation et qu'ils seront. Il manque encore peut être un petit peu de justesse technique sur certaines phases de jeu, mais par contre, en ce qui concerne le jeu, trouve le physique. Je trouve bien sûr les Lillois, ça, c'est sûr. Les Lillois étaient beaucoup plus fatigués, qui ont recours à des occasions. On peut, on peut même la tête d'André.

[00:16:37]

Elle est sauvée sur une moyenne de tire sur le poteau. Donc moi, je suis satisfait de mon équipe. Après, il y a des faits de jeu, des expulsions sans doute permis. Peut être aussi également que Lille permet d'avoir de marquer des buts. Parce que bon, c'est vrai que c'est Bourigeaud, c'est pas un latéral, donc sur ce coup là. Mauvais recrutement. Et puis voilà. Donc c'est à ce niveau là, ça ne pardonne pas.

[00:17:07]

Mais autrement que moi, je suis content, assez satisfait. Le terrain, on a trouvé les appels au bon niveau. Attaquant, je trouve qu'on manque un petit peu quand même de Mbaye Niang A.

[00:17:23]

C'est un très mauvais max. Il faut le. Je ne sais pas qui a mis fin à son contrat avec le club marseillais. Le je ne sais pas si comment sont ses rapports, si et son état d'esprit ici, parce qu'il y a beaucoup de rumeurs le concernant.

[00:17:35]

Il est vrai qu'il y a des rumeurs qui arrivent sur un autre attaquant. On. Voilà des ans sans en être. Peut être que ce sera peut être le changer un. Sinon, peut être que non. Dans les meilleures conditions aussi. Mais après moi fait aussi peut être aussi des envies, des départs à qu'il avait déjà signalé il y a déjà quelques mois en arrière.

[00:18:00]

Marseille a terminé la séance pour revenir. On parle de niang buttoir sur la globalité de l'équipe parce que finalement, sur le onze de départ, je peux avoir deux changements c'est Martin Terrier et Navires de guerre qui viennent, qui viennent d'arriver. Les deux recrues et tout ce qui peut être un peu ennuyant, je trouve, c'est que j'ai pas retrouvé des automatismes qui, normalement, doivent s'installer de saison en saison. D'autant plus quand ton effectif bouge peu. Et puis, après la lecture du match de ce soir ou en première période, par exemple, on a eu des Lillois qui volent très haut et défendent une défense centrale assez assez, assez lourde, vulnérable dans son dos.

[00:18:49]

Et des martins terriers des Niang n'ont pas pu profiter de ces espaces UNIKIN qu'ils à Rafinha ou à chaque fois qu'on est touché sur le côté. Ben là, il y a eu, il y a eu plus de plus de danger. Et quand je dis le manque d'ambition sur cette première période, je trouve que les Rennais ont manqué vraiment d'ambition dans les phases de transition. Dans tout, il y avait des coups à jouer et on jouait souvent la sécurité en bien sûr, en essayant de conserver le ballon.

[00:19:14]

Oui, oui, oui.

[00:19:16]

C'est vrai que dans l'introduction, il y avait des manques, mais il y avait vraiment un grand fossé entre l'attaque et est rentré chez lui.

[00:19:34]

Ces prises de balle vers l'avant, toujours, ça change tout.

[00:19:38]

Avant et en sachant que généralement, tant mieux.

[00:19:42]

Donc, si jamais il y a deux choses sur le match de ce soir, d'une part, le fait qu'il n'y ait pas Amara Traoré et que ça sera le petit jeune qui jouait jouer Bauer. Bon, je ne sais pas si on aura le temps de reparler son expulsion. Mais bon, c'est quand même dangereux ce qu'il fait. Je voulais juste revenir parce que Damien, soulevée au milieu de terrain l'apport de Cana 20K, ce qui m'a un petit peu inquiété par rapport aux perspectives à venir, c'est cette charnière centrale.

[00:20:13]

Agathe Gwerz, c'est bien, c'est hagarde, c'est bien, c'est très élégant, ça, ça salit pas le sort de ses propres, mais je ne sais pas si en Champion's League, je ne sais pas si ça le niveau pour passer. J'ai été surpris de le voir titulaire. J'adore. J'adore ce joueur sur le banc, mais j'adore ce joueur. J'adorais ce qu'il faisait à Dijon. J'aime son côté effectivement élégant. Après, je suis d'accord avec toi sur le côté.

[00:20:38]

Il ne s'agit pas de chance. C'est pas, c'est pas le défenseur physique dur, mais ça peut faire la tête avec Dassylva. Mais trop de nonchalance à. Après tout, en plus, sur la grosse occasion de Jonatan David Luiz, il prend peu de temps dans sa relance. Il se fait intercepter. Ça part dans son dos. Et après, au fur et à mesure, on peut se poser des questions sur ce joueur en mesure de regarder ce match.

[00:21:01]

C'est quand même un joueur qui anticipe beaucoup, a une certaine intelligence, une vision de jeu et qui, même une fois balle au pied, tweak exactement les belles techniques. Après, en effet, c'est vraiment pas le profil du défenseur qui va faire des tacles, qui va tout arracher sur son passage. C'est un profil qui était différent. Maintenant, encore une fois, quand tu parles de défense centrale, il faut parler de la paire. Quelle est ta meilleure combinaison, alors?

[00:21:25]

Est ce que c'est complémentaire de Da Silva? Oui, ça manque un peu de vitesse. Da Silva comme assez rapide généralement. Voilà maintenant voir dans leurs mouvements comment ça peut se passer. Et il y a aussi un joueur. Moi, je ne l'ai pas trouvé qu'il est un très bon match et ça commence à faire bon ménage dans la saison. Mais Joannès Martin, il est quand même arrivé l'année dernière. Il a une saison qui était très compliquée.

[00:21:45]

Moi, j'ai trouvé que il a été très endifficulté. Manque de rythme par manque de rythme. Justement, j'allais dire attention parce que l'important, c'est quand même un diesel. Et il a besoin d'enchaîner les matchs avec la saison dernière avec sa grosse blessure. Ça a été un joueur que j'aime beaucoup et c'est vrai que bon continue d'être déçu parce qu'on sait qu'il a le potentiel d'être un très bon joueur. Et c'est pas digne de son niveau, ce qu'il a montré, ce qu'il a montré ce soir.

[00:22:09]

J'aime aussi ce genre de 8. Merci Sébastien, d'avoir été avec on à Benjamin supporters. Salut Benjamin. Comment ça va? Benjamin ça va super bien. Comment? Comment tu débriefe toi ce match de Rennes?

[00:22:23]

J'ai deux choses à rectifier. Je n'attendais pas. La première, c'est que la défense centrale de Rennes a à coeur de jour pour remplacer en tant que remplaçant titulaire qui attendu à Rennes. D'accord, d'accord, ignora.

[00:22:41]

Il y aura une recrue du côté des noms, mais il a été question quelques semaines de parler de David Luiz d'Arsenal paralyserait, déclamant linker d'années d'expérience en Ligue des champions recadrés en Ligue des champions.

[00:23:05]

Solution de remplacement? Être très bien le 24 ans. Et les jeunes formés pour venir en 3ème défenseur delicate, voire 4.

[00:23:14]

Je sais très bien que la dernière fois qu'il n'a pas vu beaucoup de l'animation offensive derrière les côtés d'un côté à droite, on avait Traoré, non à gauche était plutôt milieu gauche, soit Bourigeaud, soit. Et là, on a Mikari.

[00:23:36]

Et on voit bien que travailler un milieu, trouver comment trouver le meilleur dans la vie, on la retrouve en deuxième, notamment en seconde période où sa liberté Wassa, pour le coup, travaille beaucoup.

[00:23:53]

Dans ce cas là, je crois vraiment. En deuxième mi temps, on voit des remplacements en qualité et on voit qu'il y a plusieurs solutions.

[00:24:00]

C'est même pas super si tu gagnes Ravignat. Franchement, je ne sais pas. Je sais que ce n'est pas encore fait, mais sur le papier, avoir une aide capable d'aligner une paire d'attaquants Martin Terrier, Islam Slimani, c'est ça comme de la gueulant en club.

[00:24:18]

Nous l'avions déjà et c'était mon post non plus que devant ou à gauche, j'aimerais le voir dans l'axe dans un 4-4-2 avec un autre attaquant. Je pense que c'est son meilleur poste. C'est dans l'axe, dans un système à deux pointes.

[00:24:34]

Après, il y a des progrès importants. Le fait d'avoir vraiment des différents profils ce soir, on ne va pas du tout comme pour tourner autour de Bagnoles, bien sûr.

[00:24:47]

Youinou devant les Apple ou nous, on joue un 100%, on ne crée pas clinquant.

[00:24:52]

Je sais bien que ca ne fait pas soulevé les foules cohérentes avec quelques joueurs. Pour finir le jour, on va entendre parler de l'année dernière à Rennes pour une bonne sortie. Comme arrière droit de la doublure de Traoré, Traoré, en fin de contrat dans le couloir à droite, ne croit pas à l'option en deuxième mi temps. Je pense que lui va le suivre.

[00:25:36]

Merci d'avoir attiré notre attention sur ce joueur. Merci Benjamin. Très belle saison avec le Stade Rennais qui va bien pour la Ligue des champions. On sait jamais quand ça revient. Je te souhaite une bonne soirée également. A 23 heures, on se retrouve dans quelques instants. On va évidemment vous parler du Paris Saint-Germain. On est à 24 heures de cette finale face au Bayern Munich. Tu connais Browner? Tu voulais parler d'Angers? Angers? Non. On va aller manger une minute pour un match.

[00:26:08]

Ecoute Norbert, OK, Dijon a été très faible. Moi, j'ai trouvé quand j'étais, comme d'habitude, très cohérent. J'ai un très gros match de Santamaría devant la défense qui se joue en 4-4-2, ce qui m'a semblé être quand même un petit peu différent par rapport à l'année dernière. J'ai trouvé quand j'ai joué avec deux 3 réglages. Je pense qu'on aura une nouvelle itération du Angers, Stéphane Moulin. Peut être un petit peu plus conquérante, avec des intentions plus offensives par rapport à l'année dernière.

[00:26:30]

Mais c'est vraiment pour moi une des équipes si le choix à suivre pour faire un top 10. Merci, c'est très clair. Merci pour ce coup de coeur pour cette formation d'Angers. Jonatan, on va parler dans quelques instants du match entre le Bayern Munich et le Paris Saint-Germain, la finale de la Ligue des champions en 2020. Un match que vous pourrez suivre évidemment sur RMC Sport 1 demain sur RMC. À partir de 10 heures jusqu'à une heure du matin, toutes les émissions seront dédiées tout ou partie pour sept à sept rencontres, ou plus exactement de la Ligue des champions.

[00:27:01]

Il y aura un after la soirée. Ce sera avec Gilbert Brisebois à partir de 20 heures, matches commentés par Jeannot Rességuier. Et puis on sera également avec Lionel Charbonnier et Louisfert, que nos amis de bines ont bien voulu nous prêter pour une soirée. l'After, ce sera jusqu'à une heure du matin avec Daniel Riolo, avec Lionel Charbonnier et avec Louisfert Fernandez. Je viens de voir ça passer parce qu'on parlait de Rennes. Apparemment, Séro Guirassy a joué avec Amiens et Elsener l'a remercié parce que apparemment, ce n'était pas prévu et il est en instance de transfert vers Rennes.

[00:27:29]

Apparemment, il faisait bien la gueule quand il jouait tout à l'heure. 23 heures 21 revient. Dans un temps, on parlait du Paris Saint-Germain et de la finale de Ligue des champions.