Transcribe your podcast
[00:00:02]

Six Koyo à Homs a servi Chauvat Endings. Pour vous écouter RMC, RMC, j'ai écouté douchent Radio Monte-Carlo Pasture Food Adressage qui ne répondait pas de questions des Hampson ou Borbouse. Là aussi, vous êtes là avec nous, vos jusqu'à minuit. L'acteur Gilbert Wigwam. Jusqu'à biréacteurs Les Missio, qui dit tout ce que les membres du football pensent tout bas. L'acteur qui revient pendant trois heures et ce sera comme ça toute la saison lors de son récent match sur RMC.

[00:01:03]

Toute cette semaine, par exemple, fort de trois heures jusqu'à la fin de la semaine, l'acteur, qui entame ce soir officiellement sa quinzième saison avec pas mal de nouveautés que l'on va vous détailler dans quelques instants, n'est pas nouveau comme bredouillant n'est pas nouveau. Avec Daniel Daniel Riolo bonsoir mes amis Jean Moeten. C'est pas nouveau non plus n'est pas nouveau non plus. En même temps, des émissions temps, les piliers, les piliers d'une émission, c'est important qu'il reste à faire les fondations.

[00:01:35]

T'as pas d'émissions en avant. Ça me fait plaisir parce que souvent, on m'a déjà. Bonsoir à tous. On m'a souvent dit ça quand j'étais sur le terrain d'un pilier. Eh bien, ça confirme mon après carrière. Je suis encore un pilier. Exactement rien qui va devenir peut être bientôt un pilier. Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Bancals, c'est Neymar. Des baffes, mais aussi des Di Maria. C'est Kevin Diaz qui est celui qui est thalers.

[00:02:02]

Bonsoir à tous. Di Maria Dans quel état du match d'hier? Kevin Diaz A quoi tout? La demi finale de la qualité de ses analyses. Et un moment, il faut le pied à l'étrier. Il fallait. Il faut être l'élément déclencheur d'une carrière dans une carrière a toujours et toujours un moment où quelqu'un se blesse devant toi. Quelqu'un est en méforme et ensuite, il faut saisir la balle au bond et être bon. Et c'était ça ou Fortuna?

[00:02:27]

Sittard a profité d'une blessure, non? Il était tout à l'heure à 22h45, les gars. Les drôles de dames seront de retour, comme tous les lundis. Lévènement ce soir dans Lofteur. Évidemment, c'est la finale de la Ligue des champions d'hier soir. Jérôme et Kevin sont de retour. Ce soir, ils nous donneront donc leur avis dans quelques instants. A 22 heures, le retour de la Ligue1. La désormais célèbre Farmer's League que l'Europe entière nous envie.

[00:02:50]

Est ce que vous vous êtes régalé ce week end en démarrant plus particulièrement des matchs de Rennes et de Bordeaux? Tout à l'heure de retour d'Europe traditionnelle, où on reparlera évidemment beaucoup de la finale de la Ligue des champions 32 16? Vous le savez toujours ouvert, le hashtag arrive scellage sur Twitter en direct, studio sur deux applis RMC, RMC Sport, appli qu'il faut absolument avoir gratuites ou téléchargées. Vous avez la possibilité d'écouter la radio en qualité optimale, de télécharger tous les podcasts et de nous envoyer les messages sur Direct Studio.

[00:03:19]

Mais vu que c'est notre entrée Daniel, Kevin, Jérôme, il faut quand même qu'on parle de nouveauté de la saison. Alors déjà, le principe est simple trois heures d'after tous les soirs, 120 jours les soirs de la semaine. Désormais, quand tu n'auras pas de match les soirs avec Bach, évidemment, comme d'habitude, on du coup de sifflet final jusqu'à minuit, voire parfois une heure du matin, comme hier soir, quand c'est les événements exceptionnels, quelques cobo du casting de l'année.

[00:03:46]

Il y a quelques changements et je sais que le monde est toujours en attente de savoir qui sera là avec nous. Alors déjà, on est très heureux de quelques retours de retour de d'autres piliers de pilliers qui étaient devenus des piliers d'ailleurs, notamment Eric Di Meco, qui va revenir. Staley, s'il a gagné sa place come back, come back in business du jeudi, était déjà un peu l'annéedernière. Le jeudi, en fin d'année dernière, leur Larbi laissé, on l'avait testé.

[00:04:12]

On avait testé alors Eric au PSG et Rovny et Renardeau récolteurs Galán. En tout cas, on est ravis d'avoir Eric avec eux. Il sera avec nous le jeudi soir. Coach Courbis de retour également le mercredi soir? Passez un gros gros come back. Oui, voit qui était là au début de l'aventure avec eux. Rappelez vous le célèbre 2 1, 3 0, en effet, des soirées va analyser le rythme bien avant. Il va revenir à la pêche, comme d'habitude.

[00:04:45]

A moi de me poser des questions comme l'or. Le payant sera toujours là le mardi soir. Lionel Charbonnier les soirs de certains soirs de Coupe d'Europe. Nicolas Jamain le vendredi et le samedi, bien sûr. Avec, comme on dit dans le monde de l'entreprise, avec ses équipes, l'équipe du week end, avec ces équipes, c'est Kevin Diaz, Bacardi et Frédéric Piquionne. Ça fait trois équipes. Affrètent Pickens le week end, maintenant, pourquoi pas?

[00:05:10]

Ah ben oui, il fera des apparitions en semaine. Ha ha! Ha! Ha! Fred Piquionne et son orchestre, sa principale, toujours avec son orchestre?

[00:05:19]

Exactement. Et puis les invités au studio régulièrement. Avec nous, on essaiera de vous faire venir un maximum de monde. D'habitude, acteurs du foot aussi dans leur temps. On a toujours été une émission de débat, mais on va aussi débattre avec les acteurs du foot qui sont en poste. Donc, on le fera un peu plus souvent cette année qu'on le faisait au préalable. Et puis, autre nouveauté importante, messieurs ces lofteurs qui montent en puissance, mais alors grave sur les réseaux sociaux.

[00:05:44]

Grâce à qui? Grâce à grâce à la star, la star de snapshot. J'ai ou Sebdou, ça y est. Salut Roger! Salut, salut, bonjour à tous. Ouais, alors, t'as fait un constat présent sur tweeter leurs impressions sur Facebook. Mais l'achetant n'était pas présent sur les contrastes, les comptes, mais en indiquant que j'allais vers un parc avec la présentation, que tu as fait état des piliers qui malheureusement ne sont pas très jeunes et donc je voulais pas le dire et qui ne maitrise pas totalement les réseaux sociaux.

[00:06:18]

Et des auditeurs? On avait une discussion avec Jérôme Rothen tout à l'heure sur Instagram. Je ne parlais pas de moi quand même. Non, mais c'est vrai que j'ai fait pour la première fois de ma vie. Evidemment, ce mec fait encore ma vie. 3 Comment s'appelle Nourgaliev? Installé à Dien Bien, tu vas me créer un compte Asta que je n'alimente pas encore largement. J'avais mal, peut être un petit peu suffisait si j'arrive à savoir m'en servir.

[00:06:42]

On est là pour ça. Du coup, c'est moi même qui a grandi. Ah ben, tu vois, Périscopes, c'est comme ça que je te disais j'ai acheté une nouvelle voiture, c'est une R5 Sart-Bernard, mais moi, tu regardes pas. Il m'a proposé de le nommer, de dire qu'il était hors de question, que j'assume tout ce qu'il avait proposé. Ça, c'est de dire ça. En tout cas, Gilbert. C'est ça le constat.

[00:07:05]

Alors, on va vous faire vivre les coulisses de l'émission, les pubs de l'émission La vie dans l'émission. On va peut être même faire des live pendant l'émission. Moi, je vais faire un live du live exactement. Je suis le porte parole des porte parole des auditeurs. Ça, c'est pour le compte Instagram sur Snapchat. On va avoir une émission sur Snapchat. Je serai là tous les soirs. Maria est content et fait un rêve. Je sais que tu m'aimes bien, eux, moi, Instagram, ça y est, c'est lancé et Instagram compte depuis tout à l'heure.

[00:07:33]

On en est. On a créé le compte midi vers 22 heures. Quand vous tapez After Foot RMC tout attaché dans le top 3 l'autorisa. Tu reviendras, tu tapes ça déjà. Acticall de Julien Bridant. Il n'y a aucun incident pour être sûr que c'est le bon. Ils peuvent aller sur ton compte ou sur le mien avant de quitter. Oui, vie, écrit Torfou. C'est tout sauf une minute. Une image, à mon avis, c'est pas du foot.

[00:08:03]

Débrouille toi! Instagram, Instagram s'élançait Snapchat. Dans les prochains jours, on va faire une émission Under Foot directement avec Jogo. Énormement, tu vois les stories. On a déjà démarré le truc sur Snapchat. On aura une émission hebdomadaire 13 abonnés. Encore vaut vraiment la tout à l'heure sur abonnement. Mugabe objectif, comme le dit Kevin Diaz à la fin de la semaine. On a dit oui, moi, je n'ai rien demandé, mais ça commence à monter.

[00:08:24]

Je vois à broder, à broder aussi. Pas mal, à mon avis, les gens. Bravo Daniel! Et donc, voilà donc Snapchat. Je termine un épisode chaque semaine avec le débriefe de ce qui se passe ici les coulisses, les infos, vos débats, vos taules, ce qu'ils disent. Là encore, il n'existe pas encore. Il va bientôt arriver à Snapchat. Et puis, ça se passe sur tout ce que tu dis. Pas Gilbert, c'est que vous êtes des hommes de radio, mais vous êtes aussi des beaux hommes et souvent sur tweeter en vous demandant quand les filles de radio.

[00:08:50]

Il y a des mecs de physique daurades appliqués après Jérôme. Souvent, on a fait ce constat avec Gilbert. Souvent, on nous demande quand est ce qu'on revient en télé? Quand bien va vous revoir? Ça, on met en œuvre des projets, on a des projets, on va se lancer sur Twitch. Cette plateforme en live où vous pourrez voir aussi. Oui, non, mais ça, ça, on se dit ça discute, ça, ça discute.

[00:09:11]

Revenir en télé, ça discute. Après toi, t'as peut être le bras long. Peut être que tu peux nous aider pour la télé, mais en tout cas, c'est très demandé parce que les auditeurs pourront vous poser des questions. Ce n'est pas tout de suite. J'ai tout de suite Centre-Mauges et donc voilà, on sera partout. Laughton en radio, puis d'After sur le digital, comme on dit. Voilà où ça sera avec tous les soirs, alors ça fait ce qu'il veut.

[00:09:29]

Il va se balader dans le studio. Suivez sur Instagram, sur le compte de la Ville rose me suivait sur mon compte Instagram. Regardez pas mes abonnements. Pour l'instant, je n'en ai pas beaucoup. Mais bon, un peu. C'est pas du foot, quoi encore. Et bientôt, ça sera du foot. Et puis ce soir, on joue également, messieurs dames, parce qu'on a des cadeaux pour vous. Qu'est ce qu'on vous offre ce soir?

[00:09:52]

Attention, on vous offre un séjour, un séjour Belambra d'une valeur de 2.000 euros. On fait des cadeaux comme ça. C'est comme ça si vous avez envie de repartir en vacances, par exemple chez le blé, la nouvelle génération. Voilà une semaine de vacances en famille ou entre amis partout en France. Vous pouvez jouer dès maintenant pour une semaine de vacances. Vous envoyez RMC aux 7 32 16, RMC s'introduisait par SMS, ça, bien sûr. Et à la fin de l'émission, on aura le gagnant avec tout ces séjour que l'on fait gagner ce soir dans Lofteur.

[00:10:24]

C'est une des nouveautés de la saison. Daniel, Partir en vacances Théréau, là, tout nouveau besoin de soleil en France, à Paris qu'en France, avec des beaux endroits ensoleillés. Famille à la maison? Si tu veux. Non, non. Mais toi, toi, Jean, tu vas tu louer une maison raisonnant? Tu bouges pas pendant un mois au bord tapissière du Lambiotte sur le cul. Elle laisse tomber déjà. Et puis, excuse moi, j'ai passé le cap de louer une maison à trois ou je ne sais quoi.

[00:10:56]

J'en sais rien, mais je l'aurai un hôtel. Il ne reste pas un mois collé au bord d'une piscine. Pardonne moi, t'as des choses à faire. Je veux, je vais l'accueillir et il n'est pas content. Va faire la proposition. Il va te faire quelques instants avant toi.

[00:11:13]

Je pense que je vais. Je pense que je vais en Corse ou je retourne à Porquerolles, où je suis allé début juillet.

[00:11:18]

C'était très beau, mais ça en Corse. Allez, la Ligue des champions programme dans la peur. Comment Jérôme Rothen a vécu tout ça hier soir? Avec Kevin, bien sûr. Et le vôtre? 24 ans plus tard, c'est RMC. Torfou, Gilbert Grivoise. Ils sont là jusqu'à minuit. Bien sûr, Jérôme Rothen, Kevin Diaz, Daniel Riolo, Samoussas et €32, ça ne va pas aller Ligue des champions 24 ans plus tard. Évidemment, tout le monde a un adolescent sans avis.

[00:11:46]

Déjà, l'acteur était là depuis jusqu'à une heure hier soir. Et ce matin, Enrico Macias était sur RMC. C'était aussi Enrico Henricot, donc avec Daniel. Moi, je trouve que c'est une bonne base d'introduction de réécouter Enrico Macias qui fait sa petite analyse tactique. Débattent, est bien gentil de te moquer de lui. J'ai rien dit. Oui, j'étais un peu endormi, mais Apolline de Malherbe l'a un peu tôt.

[00:12:12]

On écoute parler bien mal du m'a alors également bien rendu. Et avec elle, Maria et Barbençon, comme Icardi, augmentions Kleber et bandée. La ville est un supporter du PSG et moi, je trouve que c'est une belle expression de dire qu'elle était mal disposée. Elle disposait du français. Ben oui, tu dispose des joueurs. Exactement ça, ça peut, ça goûte peu. Petite précision néanmoins, si tu parlerais en préambule, Jérôme et Kevin donnent leur avis puisqu'ils n'étaient pas avec nous hier soir, puisque parfois, des choses peuvent être mal interprétées.

[00:13:11]

J'aimerais quand même rassurer vraiment les supporteurs de l'OM et de Lyon et les autres. A aucun moment je n'ai souhaité ou je n'ai fait partie des gens qui disaient qu'il fallait une union sacrée. Comment, après 15 ans d'after dans cette émission là qui promeut la culture foot depuis toujours? On a été les premiers à le faire. Vous avez pu imaginer une seconde? Quand je demandais aux Marseillais, aux Lyonnais ou à qui que ce soit de soutenir le PSG hier soir.

[00:13:37]

Mais faites la fête, mais sous les vous autant que vous voulez. Avec modération. Parce qu'on va pouvoir dire ça. Pardon, je ne le dis pas, mais faites la fête. Autant vous voulez tirer autant de feux d'artifice que vous voulez, mais c'est très, très bien. La seule, le seul. La seule chose que j'avais dit l'autre soir, c'est qu'entre ça, et choper un mec qui a un maillot du PSG pour lui mettre sur la gueule une nette différence et que ça, je trouve ça complètement débile, profond.

[00:14:01]

Mais après mes fêtes, la fête autant que vous voulez. Mais tu pas? Il y avait Dieu repartant. Tu réponds aux gens de tweeter encore?

[00:14:09]

Non, parce que le gars, il y a des gens qui ont téléphoné également hier soir, même dans l'émission, et qui ont mal compris en pensant que j'avais demandé que parce qu'il y a une énormement, il y a beaucoup de confrères, parce que ça arrive tout le temps en France. Même quand Marseille avait été en finale en 2018 ou contre Lyon, il y a toujours une tendance dans les médias, une union sacrée des gens. Bon, quand même.

[00:14:33]

Par ailleurs, une bonne expertise foot qui demande ça? Je n'arrive pas à comprendre. Pas grand monde, donc. Rassurez vous, chers supporters, tu n'as pas demandé. Et surtout pas du lundi. Et là, depuis 15 ans. Et il n'a pas changé puisque une nouvelle fois, notre producteur Rob Thomas a lamentablement oublié le match de Ligue 2. Et pourtant, Lucien Denis est là, fidèle au poste, et ça se joue lui aussi sur la pelouse.

[00:14:56]

Non, non, c'est le genre Broten. Je ne parle pas du Red Star. Moi, je te parle de 3 Le Havre. Salut Luziens! Ribery, bonsoir. Comment un dispositif d'urgence à Bruxelles pour avoir vu plus haut? Salut, bonsoir messieurs. Allez retrouver vos pareils. Oui, on joue depuis 33 minutes au stade de l'aube debut 0 à 0 entre Le Havre et l'équipe 2 3, 2 3. Bien sûr, a toujours les ambitions qu'on avait l'année dernière.

[00:15:22]

On avait fini, rappelez vous à la quatrième place du classement, alors que tout s'est arrêté, malheureusement, mais pas forcément le. Effectivement, sur celui de voir les mêmes raisons. Et tu te rappeler pas. Franchement, non. Pour ça, c'est vrai. Rappelez vous, il faut rappeler un vieux Mula. Quelqu'un informaient comme toi, je suis un peu déçu que tu saches. Bonanza était candidat à la montée quand même. Mais ne m'en veux pas.

[00:15:45]

Une équipe qui joue le mieux au football? Exactement. On attend les buts à 0 0. Ensuite, Le Havre suit de très près le Var depuis que le nouveau coach a signé pour deux ans en plus de trois matches. C'est pour ça que c'est étonnant qu'il ait encore Reserva avec Paul. Exact. Surtout sur l'attaque. Non, finalement, contré par les Troyens, ça repart pour 3 0 à 0 34. J'écoute lacheteur. Je suis assidu tout à l'heure qu'il se passe un truc.

[00:16:14]

Et effectivement, il y a un match de national télévisé ce soir. C'est Bastia, historique, vallsiste. Le gros match sur cette pelouse synthétique de Borer dont j'étais. Y'a accueillait le match de la future il y a un peu plus d'un an maintenant, où Kevin a briller de mille feux, aussi mauvais rovira à tenter une panenka légendaire. Quel match il faudra faire! Et je pense que pour le match de la fin, il y avait plus de monde dans les tribunes de bons joueurs que pour le Red Star ce soir.

[00:16:39]

Oui, oui, venez nous voir en avant. Une semaine de suspension, donc. Il a dit au revoir à tout le. Mais de douleur pour Bastia après 30 minutes. Je le précise, Daniel, allez Bastia, ils vont rentrer dans 2 3. Bien sûr, ils savaient que c'était un gros gros numéro 10 de Marseille, Toulouse, Baclesse? Eh bien oui, Laurent Blanc, on l'a vu samedi avec Benoît Botro pour le genre humain. Pour la Ligue des champions.

[00:17:08]

On y revient Gérome, 24 heures plus tard. Quelle analyse tu fais de la raison de la défaite parisienne? La raison? C'est difficilement explicable dans tous les cas, que analyser ce match là, une finale, trouver des raisons à la défaite du PSG? Je ne suis pas devin et je suis pas assez fort dans l'analyse pour me mettre dans la tête des joueurs parce que une finale et encore plus sa finale chaque match aurait pu me dire que les faillites Hémar sont la principale raison.

[00:17:38]

Les faillites, oui, mais on pouvait s'attendre à ce que ça se passe comme ça du côté des mapper, du moins physiquement, parce que physiquement, c'est pas un surhomme, même si c'est incroyable le fait de reprendre aussi vite après sa blessure. Il a payé, il a pioché sur les matchs d'avant, sur la demi finale, sur le quart de finale. On l'a pas senti parce qu'il a joué une demi heure et que la stratégie de l'Atalanta, recroquevillé sur son but, faisait qu'il a brillé.

[00:18:04]

Et c'est vrai qu'il a brillé. Mais derrière, on a vu des limites en demi finales et on s'attendait que cette finale fasse beaucoup d'efforts. Sur la première mi temps, ça a été le cas. Je trouve que c'est sévère de dire qu'il est passé totalement à côté parce qu'il a raté des occasions. Oui, mais il a fait des efforts et je trouve qu'il a fait la différence en première mi temps et qu'à chaque fois que le PSG s'est trouvé dangereux, c'est souvent parti de Himbas ou de Neighbors.

[00:18:26]

Après, on en vient au numéro 10 du qui en 9 et demi. Neymar, bien sûr que tout. Sur Neymar, on le dit depuis que tu veux voir les grands joueurs faire la différence. Oui, puis je n'invente rien quand tu dis que oui, la stratégie, c'est assez minimaliste de Thomaz tout rôle, c'est à dire que toute trouvée naye entre les plats, entre les lignes et Épineuil. Après, il va et y va éclaircir le jeu.

[00:18:50]

Bien sûr que competents. Quant à ces joueurs là, c'est une stratégie qui peut fonctionner et qui a fonctionné parce que ils sont quand même arrivés en finale de Ligue des champions dans une nouvelle formule, certes, mais grâce au fait que Neymar a quand même été très bon sur les matchs d'avant. Sur ce match là, en effet, il a pioché, pas pioché, parce que physiquement, il était bien. C'est un des joueurs qui a le plus.

[00:19:11]

Daniel aime ça. Mettre ça en avant, mais c'est un des joueurs qui c'est le deuxième joueur parisien qui a le plus couru sur le match, donc il a fait énormément d'efforts. Peut être qu'en effet, il a couru souvent à coté de la balle parce que dans ce fameux pressing, le premier pressing où il lançait n'était pas toujours suivi par les milieux de terrain et que Baïla, il a bouffé pas mal d'énergie comme ça. Et puis après, comme tout joueur qui met sa force dans la percussion, dans ses dribbles, il faut accepter aussi que l'adversaire défende bien, surtout, et que de mettre des coups et qu'il prenne à 2 ou à 3 et que contre l'Atalanta, il s'en est sorti.

[00:19:44]

Là, c'est un niveau au dessus. Il est arrivé pas par moment et il est tombé dans l'énervement. Il a fait des mauvaises passes en deuxième mi temps et c'est sûr que ça s'est ressenti sur le jeu du Paris Saint-Germain. Mais encore une fois, ça, c'est une analyse qu'on a constaté dans le style de Thomas Stroll depuis le début de l'année. Mais cette analyse là, cette tactique de Thomas Stroll, a fait que quand même, ils ont failli gagner la Ligue des champions.

[00:20:10]

Alors ils sont arrivés en finale, ce qui est historique et qu'ils ont tout gagné dans le championnat de France. En France, c'est à dire les coupes et le championnat, même s'ils s'arrêtaient à dix journées de la fin. Donc, il y avait du bon et du moins bon. Après ce match là, encore une fois, je te dise pour finir là, tu sais. Ce que je ressent du Paris Saint-Germain sur la deuxième mi temps, c'est qu'ils ont laissé passer leur chance en première mi temps à ouvrir le score et que quand ils ne marquent pas, en effet, eh bien tu, sans que le rouleau compresseur du Bayern Munich a pris le dessus que physiquement, il n'avait pas les jambes pour aller rivaliser dans le milieu de terrain que Marquinhos.

[00:20:46]

Encore une fois, ce n'est pas le seul responsable, mais quand même, il en fait partie. Et comme très souvent au milieu de terrain, il fait reculer le bloc. Il fait reculer les milieux qui sont devant lui. Arrêtez de considérer que c'est un joueur. Mai exactement, mais on l'a dit, Daniel, ça fait. Ça va être par la force des choses puisque Tiago Silva n'est plus là, il va reculer. Mais c'est pour ça qu'il s'en va, t Silva aussi.

[00:21:05]

On avalisent à le proposer, à l'installer parce qu'il y avait Tiago Silva, justement.

[00:21:13]

Moi, je suis. Je suis d'accord avec ce que vient de dire Jérôme. J'ai l'impression. Je ne veux pas être trop solennel, mais j'ai l'impression que ce match, il est un peu hors du temps. Il est un peu hors du temps, dans le sens où c'est ce qu'on dit depuis des mois, presque des années dans lacheteur sur le projet parisien. Et cette première finale, on aurait dit qu'il était écrit qu'il ne pouvait pas la gagner parce que dans l'histoire du foot, souvent la première finale d'un club comme ça, qui est assez jeune, elle n'est pas gagnée, surtout quand tu joues contre une équipe aussi expérimentée que le Bayern.

[00:21:39]

Le foot n'a pas de règles et on le voit tous les week end. Et par contre, il y a certaines règles qui sont comme ça, qui plane et qui qui restent. C'est à dire que le grand club, tu vas avoir des occaz. Le Bayern comme Saint-Etienne dans les années 70, t'as les occaz dans les poteaux et finalement, c'est le Bayern qui gagne 1 0. Tu vois où Neymar qui est exceptionnel en quart de finale? Très bon en demie, qui est complètement transfiguré et transparent.

[00:22:06]

Qui auront, comme a dit Yomi, fait des efforts. Mais il n'est pas bon, Nzapayéké. Une frappe à 6 mètres du but. On a le droit de se poser des questions aussi. Et on vient en fait pour moi, cette frappe à 6 mètres du but qui rentre pas ça rappelle aussi, malheureusement, toutes ces petites erreurs qui ont été commises par la direction, par les joueurs, par les différents entraîneurs du Paris Saint-Germain. Pourquoi aujourd'hui, au Paris Saint-Germain, ton meilleur défenseur central joue numéro 6.

[00:22:30]

Pourquoi, avec un budget à 800 millions d'euros, tu joues sans numéro 9. Pourquoi c'est le troisième attaquant qui rentre à la place du numéro 9 titulaire? Pourquoi c'est Quévert qui est recruté comme défenseur central qui joue arrière droit? Tu vois alors qu'au Bayern, t'as 2 latéral droit, t'as 6 milieux de terrain, t'as pourtant un avant centre, mais il est exceptionnel. C'est logique. Toi, tout est dans la logique. Le club est construit de façon à ce que soit rouleau compresseur et qu'il peut y avoir des blessures.

[00:22:58]

T'as Hernandez qui fait pas une minute depuis trois matchs. Le mec est champion du monde. Il arrive à 70 millions quand tu c'est pour d'autres raisons que tu peux mieux.

[00:23:05]

Les Belges, le nombre de clubs qui ont gagné avec des énormes transferts. Non, mais quand tu vois le Bayern, il faut quand même Hernandez à 70 millions vers d'autres horizons. Liverpool, qu'est ce qu'ils ont fait? Un énorme transfert avec 4 millions, un minimum de 60 millions. À combien ils l'ont acheté? Ça va. Ils l'ont acheté assez cher quand même, parce qu'ils ont acheté d'une piscine à Roma. Ils ont pas, ils ont investi et ont répété les 100 millions sur les joueurs.

[00:23:32]

Chaque joueur, je veux dire d'ailleurs combien c'était 84 84. Ils ont bien vendu à ce moment là, revendiqueront Dani Alves. Vraiment là. C'est pour ça que la comparaison, c'est difficile. Ces gens là, c'est unique, rappelle 200 ans plus tard. Et 80 pour un résultat qui sur les années et depuis qu'ils sont là. Moi, je trouve, sont largement en deçà. De ce qu'on devait attendre. Moi, je veux poser la question, mais là, l'argument est difficile.

[00:24:00]

C'est difficile ce que tu dis. Ils font finale de Ligue des champions, mais ils sont pas loin. Allez juste finir en disant que moi, je ne comprends vraiment pas grand chose. Mais on a vu, dit et vous donnerez le vôtre. OK, évidemment, vous avez droit de pas être d'accord. Moi, je considère que Neymar n'est pas venu pour être champion de France, n'est pas venu pour gagner la Coupe de la Ligue ou la Coupe de France.

[00:24:18]

Neymar depuis qu'il est arrivé au PSG? Clairement, c'est pas assez, ça n'est pas assez. Entre les rendez vous manqués par des blessures, entre les matchs et les événements, pas les matchs, j'allais dire les événements. Je veux partir, je ne veux pas partir. La façon dont il a fait les récupérer, tout ce que le club lui a passé. OK, cette année, il est arrivé visiblement sur les derniers mois. Belle mentalité. C'est la famille, c'est ma chance.

[00:24:47]

Si cela. Moi, pardon, mais ce qu'il fait contre l'Atalanta, c'est je n'ai pas besoin de voir la passe qu'il donne un Bapès pour savoir qu'il est capable de le faire. C'était un joueur hors norme. En revanche, je ne peux pas admettre qu'il rate la finale comme il l'a ratée hier, qu'il s'agace au bout d'un moment ou qu'il ou qu'il ne trouve pas de solution. Ou alors reporter la faute sur qui vous voulez? Certainement. Il ne faut pas la faire reposer que sur lui, sur le schéma tactique.

[00:25:16]

Mais si, au final, on ne trouve jamais le bon schéma tactique avec lui, c'est peut être le schéma. Il est bon. Germain était le bon d'un hydravion. Ensuite, on fait une pause. Bien après, Jérôme prend la parole. Non, mais parce que c'est quand même quelque chose de très fort d'aller lâcher 220 millions sur un joueur. Parce que oui, ça, il faut voir quel genre d'équipe tu serais capable de construire. Quand tu regardes ce qu'ont gagné les compétitions et tout ça, c'est 180 appareils.

[00:25:41]

On est dans des salaires pharaoniques. Regarde bien tous les matchs de Mapper. Est ce qu'on a le droit d'émettre un petit doute non pas sur son bilan en Ligue1, le nombre de buts qu'il, mais le nombre d'occasions qu'il lui faut pour mettre les buts sur les matchs importants.

[00:25:57]

Mais il y a cette année combien il a marqué, mais Relèverai aurait volé. Moi, j'en conviens. Déjà, c'est pas important, mais DD, on peut partir, mais ça arrive. Dans ces cas là, tu le juge sur un ou deux matchs. Le débat est lancé quand tu auras quelques instants avec 32 00 33 après 43 minutes 2 1 pour Bastia au Red Star après 43 Corsica Foot. Wigwam Kevin Biasio en Bretagne, c'est plus sérieux. Bien sûr, notre nouvelle offre des réseaux sociaux eurosceptique chronique à la fin de la présente fleur, vous verrez.

[00:26:30]

Oui, bien sûr, c'est l'habitant entre 3 et Le Havre 0 0. Point de vue d'occasion. Rien pour les gardiens. 16:00 C'est logique, tout simplement pas. Merci à tous. Puis c'est bientôt la mi temps ou la mi temps au Red Star. Bientôt la mi temps, toujours 2 1 pour Bastia. Dans ce match de Nationale, avant de continuer le débat 2 3. Petit nouveau PSG. Vous dites déjà que les joueurs sont rentrés cet après midi, la préfecture avait décidé que les supporteurs ne pourraient pas s'approcher du Parc des Princes, où les joueurs sont revenus.

[00:27:02]

Donc bon, au bon moment, tout s'est bien passé. Le quartier du Parc des Princes a été transformé en no man's land.

[00:27:08]

Pour ça, il faudrait parler de ça. Des supporteurs avaient peut être envie de venir accueillir les joueurs du PSG. En fait, on ne peut plus, on ne peut plus, on ne peut plus faire ce genre de choses, c'est terminé parce que tout rassemblement et ça n'a rien à voir avec le foot. J'ai entendu aujourd'hui sur certains médias. Ouais. Non, non, il n'y a aucun lien avec le foot sur ce qui s'est passé hier, sur les gens, sur les dégradations et rassemblements populaires en France, quel qu'il soit.

[00:27:37]

Mais oui, c'est le bordel aujourd'hui, lieu à des scènes de barbarie, scènes commises par des sauvages. Il n'y a pas d'autre mot. Un sauvage qui saccage tout sur leur passage. J'ai vu encore hier, en sortant dans l'avenue venue rêve du Marsault, tout et n'importe quoi. Il n'y a pas d'excuse, il n'y a pas d'explication. Il n'y a rien. Ce sont des scènes, c'est du gratuit et c'est pour ça qu'aujourd'hui bien, tu ne peux plus organiser quoi que ce soit.

[00:28:05]

Et donc, j'ai lu le communiqué du collectif Ultras Paris, qui n'était pas content. Mais ils sont déçus. Et je peux les comprendre. Mais eux, de leur côté, j'ai envie de dire. Vous aussi, vous êtes obligé de le comprendre parce qu'aujourd'hui, on ne peut plus rien organiser, ça mobilise des forces de l'ordre, des forces de l'ordre qui soit font rentrer dans la gueule en permanence parce que les mecs viennent pour ça aussi. Et tu ne vas pas mobiliser sans arrêt, sans arrêt.

[00:28:35]

Ça coûte à la collectivité, ça coûte aux forces de police, ça coûte à tout le monde et ça va rejaillir sur les sur les déplacements de supporters. Et ça va tout de suite. Il va y avoir un envigueur, y avoir un impact sur effet domino, sur tous les téléphones, sur leurs salaires. Tu sais, ça va donner lieu à ce qui s'est passé l'autre jour à Marseille. Vous avez le droit de mettre des maillots, mais tout donne lieu à des scènes de sauvagerie envergure au lieu de la sauvagerie.

[00:29:00]

Donc, est ce que cette histoire a fait a mobilisé tous les politiques? Mais figurez vous qu'il y a Brest, Marseille ce week end. Il y a la même chose, bien sûr l'interdiction de fumer dans les quartiers de Marseille, mais là, personne ne dit rien. Mais si tout le monde dit on le dit parfois, nous, on le dit, j'en ne pas vu dans les médias et les grands médias. Irina Yerna On n'a pas le temps de s'arrêter à chaque fois, mais il n'y a pas que dans la vie dialyses.

[00:29:22]

Mais qu'est ce que tu veux, mais comment veux tu faire autrement? Moi, si aujourd'hui j'ai des responsabilités à temps, mais je ne peux pas prendre le risque. A chaque fois, il va regarder des pauvres gens qui. Je voulais parler de tout ça en regardions à d'autres Renault, Bruno Gargan. Mais quand elle m'a vu, elle a baissé la tête. C'est bizarre parce qu'elle n'a pas pu parler avec les bandits pendant. Marsigny à nous était juste derrière moi, dans l'avion, gentiment.

[00:29:43]

Elle ne m'a rien à voir avec ça. Va lui dire essayer de faire une photo avec elle parce qu'apparemment elle même bien. Mais elle voulait pas baisser, baisser la tête. D'autres infos? Le PSG était content. Le PSG a demandé et obtenu n'avait pas l'air d'être déçu. Je te garantis. Le PSG a demandé et obtenu le report de son match du week end face à l'ONSS, donc, qui sera reporté début septembre. Le choc thermique entre finale de Ligue des champions lors d'un match juste quand même sur cette on se fait plaisir.

[00:30:09]

En gros, bredouille est fatigué. Là, ils ont joué dimanche soir le match de Lance. Il était prévu initialement samedi prochain. Dans l'absolu, est ce qu'il y avait une justification de reporter médiatiquement? Non, mais ils ont demandé à partir au moment où la ligue acceptait de toute façon. Dans les délires de calendrier, on en est peu. On n'en est plus à ça près. Puis, à partir du moment où tu arrêtes pendant 4 mois, tu fais une énorme connerie.

[00:30:33]

D'ailleurs, c'est Ferring l'a encore dit ce matin, à quel point la France avait des. S'emporter. Personnellement, je n'ai pas vu dans la foulée. Je ne vois pas la raison. Les calendriers, ils ont du faire un calendrier et tu le place le week end de la finale de la Ligue des champions.

[00:30:45]

Ils pensaient pas qu'ils auraient aimé tu vas pas penser les autres et les autres sont des cons. C'est toujours les autres. Les cons, c'est nos pays voisins. On fait tout. On bien, non? Sauf que Daniel, la dessus que t'as oublié, c'est que l'UEFA, il en a rien à faire. Ce que je veux dire, ils ont pas fait en fonction des championnats. Ils avaient juste dit rien à foutre ton championnat, là? Oui, mais bon, à essayer de réfléchir 2 secondes, il faut tenir l'OM.

[00:31:04]

Et là, on se retrouve avec un calendrier normal, lâche sont déjà reportés. Rejoint, c'est jardin. Mais ils ont commencé à cette période là et tu le sais comme moi parce que sinon ça prend trop de retard. Et avec l'euro en fin d'année, ça va être très compliqué. Donc le problème, c'est que là, il y a des joueurs. Comment mes désormais? Là, le problème, c'est qu'il y a déjà des matchs qui ont été annulés à cause du Kovy.

[00:31:25]

L'âme de Paris Saint-Germain a demandé. Et là, c'est pour répondre Gilbert. Bien sûr que tu peux. Ça peut paraître surprenant, mais encore une fois, on a une équipe qui a fait une finale de Ligue des champions, qui demande juste ce qu'on peut reporter ce match là parce que c'est justifié. Pour le PSG, oui. Hollande, oui, oui. Pourquoi ils ont le droit de demander après si ça accepté? Tant mieux pour eux, si ce c'est pas accepté.

[00:31:46]

Bah, il aura fait un vrai qu'il y aurait eu du monde sur le bien et il faut quand même. Il faut quand même redescendre. Il faut dire tu vois, tu vas jouer, tu vas, reprend la Ligue1. Certes, ils vont le faire avec plaisir 63 jours plus tard. Je l'entends, mais là, il y a une semaine. Ouais, mais c'est quand ils ont été en vase clos. Ils ont pas vu leur famille. Toi, il faut quand même que les mecs aussi reprennent un semblant de vie normale, ne serait ce que 4 5 jours pour ensuite.

[00:32:09]

Non, je trouve que c'est privé. Ça peut être légitime si vous à retrouver une vie normale. En fait, c'est tout simplement parce qu'il faut être deux sans qu'aucun. Mais les gens, les gens se rendent compte à la ligue que jouer une finale de Ligue des champions. Déjà, il y a très peu d'équipes qui l'ont fait. Avec cette expérience là, c'est compliqué de redescendre parce qu'il y a une raison à l'arrêt de la Ligue 1. C'est arrivé de quoi?

[00:32:33]

Ah oui, non, mais, mais. Mais ce que je veux dire, c'est que ils peuvent frugivores. C'est entendu l'inverse comme argument tout à l'heure. Donc, on va développer quoi? Tu dis que justement, le PSG, du fait de l'arrêt, était sans doute arrivé un peu plus frais que les autres. Mais quand j'ai 10 ans, je me tais toi! Ah bon, j'ai dit du fait de l'arrêt, le PG est arrivé beaucoup plus frais, alors je suis premier à dire que ils ont pioché physiquement en deuxième mi temps contre le Bayern dû à des blessures.

[00:32:58]

Ah non, pas le football! Et toi, tu dis que si la Ligue 1 ne s'était pas arrêtée, le plaisir du jeu? Moi non. Je n'ai même pas parlé de ça. Donc, pour moi, j'ai acté le fait depuis très longtemps. De toute façon, on va pas remettre ça sur le tapis. Mon after de rentrée, j'ai pas envie de repartir avec Daniel sur la sellette. On était jusqu'en Foden. Il avait donné son avis sur Neymar, quand même Neymar.

[00:33:20]

Autant je sais qu'il va donner une dernière info, c'est que Tiago Silva infos du soir s'en va. Chelsea a trouvé un accord avec Chelsea qu'un robot rien bien beau. Il avait bien intelligent à 36 ans, qui va donner 10 millions par année et donc un beau rebond, mais aussi parce que bon, aussi cher. José Ricco a aussi confirmé qu'il partait aujourd'hui. Par ailleurs, non, mais là, tu peux rebondir maintenant sur 21000. Terminons sur un Neymar.

[00:33:48]

Le duo Jean Vilar est Mumba P. Bien sûr que. Et c'est vrai que c'est facile de parler. Parce que parce que toi, tu disais Neymar n'a pas apporté ce qu'il a dû apporter. Je rappelle, comme on a eu ces discussions à l'été dernier, que s'il ne l'a pas apporté, c'est aussi dû à des blessures. Certes, les blessures ont été peut être aussi induites par une forme de Ba2, une forme de travail, une forme de genou.

[00:34:13]

Il gence voilà une forme de négligence. Oui, ou il en a oublié l'efficacité. Pour un peu jouer pour le public, on sait pas trop. En tout cas, il n'était pas vraiment concentré sur son équipe et sur ce qu'il fallait faire pour être le meilleur possible sans prendre de coups et pour se préserver pour les grandes échéances. Ça, on a, tout le monde l'a bien compris. Jusque là, j'avais pas tord boyaux. Cette année, il a quand même été apte à jouer les matchs et il a emmener son équipe pour tout.

[00:34:36]

Il a fait partie de ce collectif qui a amené cette équipe en finale de Ligue des champions. Donc, il est quand même important. Maintenant, quand tu dis que dépenser presque 400 millions sur deux joueurs alors que Takahama avait quand même un effectif assez déséquilibré et que tu as eu beaucoup de mal à le rééquilibrer. Oui, mais tu aurais pu quand même le faire avec ces deux joueurs. Tu aurais pu le rééquilibrer selon. Selon moi, y'a pas.

[00:34:56]

C'est là que c'est un tout, en fait. Et là, on se rend plein de petits enferma. On se rend compte de quoi que si tu considères simplement l'investissement business. Pour la et faire venir Cristiano Ronaldo, c'était une bonne opération. D'un point de vue business, mais pas d'un point de vue sportif, j'en suis pas sûr. On est d'accord. Neymar mappé d'un point de vue du business, je ne suis pas dans les comptes du PSG, mais visiblement, ça a marché pour la notoriété.

[00:35:20]

Je ne sais pas si c'est complètement rentable d'un point de vue business, on va considérer que oui, si tu veux bien, mais d'un point de vue du sport et Benjo ou je ne crois pas finalement qu'il y ait des joueurs qui valent ce prix là, ça veut dire qu'il n'y a pas deux et on s'en fout. Pour le reste, tu auras se focaliser sur le prix. C'est un problème du PSG aujourd'hui. Si aujourd'hui pouvait pas recruter Daniel, j'comprends, je remettrai en avant, mais là, on s'en fout, non?

[00:35:43]

On parlait de lui, parle du prix et du salaire du sportif. On parle du salaire racisme, salaire. De quoi? C'est normal que Neymar soit largement au dessus, c'est sûr. Mais on parle du sportif. Au final, il n'est pas évident que tu puisses assumer tout ça, même avec les fonds visiblement sans fin du Qatar. D'accord, c'est ça, c'est ça. C'est pas la valeur, mais c'est juste pas s'ils veulent lui donner autant qu'il va lui donner.

[00:36:02]

Moi, je regarde encore normées, mais aujourd'hui, d'un point de vue sportif, non. Est ce que j'ai besoin d'aller si loin pour un apport? Parce qu'en fait, ça pousse une forme d'exigence malsaine où je te comprends, reprend les Daniel. Qu'est ce qu'il a apporté par rapport à par rapport à ce que fait le micro? C'était Amphore 26 0. Et donc, Neymar ou je te comprends, c'est comment gérer Neymar? Le fait d'avoir Neymar dans ton équipe?

[00:36:33]

Comment l'entraîneur il va y va arriver à faire une stratégie différente que tout passer par Naïma. On est d'accord, mais c'est un peu ça. Le statut qu'il a aujourd'hui empêche certainement Thomas Stérols de mettre un plan de jeu en place. Un staff fait devient malsain. Sauf que le problème, c'est qu'il y en a trop des statuts comme ça. Wavy. Il n'a pas qu'un seul nom, mais il y en a deux. En fait, il y en a deux, mais il y en a surtout un qui est respecté Sissy et Kevin.

[00:36:58]

Ecoute, pour les voir encore au quotidien, je ne suis pas avec eux dans la mise au vert. Et tout ça. Mais tu vois comment, comment ils vivent. Aujourd'hui, il y a un patron cinéma, le patron. Il est suivi par un gros groupe de joueurs 8 ou 9 joueurs. Vraiment, ils sont proches de lui, vont derrière. Après les autres, ils se greffent OK là dessus ou qui se greffent forcément. Qui? Ganem Bapès qui aujourd'hui n'est pas une star planétaire comme Neymar.

[00:37:25]

Mais ils y arrivent, ils y arrivent, ils y arrivent et je pense que dans tous les cas, il y arrivera. Comme Neymar, bien sûr. Mais aujourd'hui, et c'est difficile déjà de faire cohabiter les deux. Thomas se tourne là dessus. On ne peut pas lui reprocher la complicité, la complicité, la complémentarité entre les deux. Elle existe, ça, on le dit. Et quand les deux à leur meilleur niveau, c'est normal. Mais rien de particulier existe tellement que du coup, tu dois sacrifier un joueur comme Icardi parce que sportivement, plus rien.

[00:37:52]

Zabriskie, vraiment? Et qui est aussi une buse. Icardi ne l'a pas sacrifié, il Cardoze et s'inscrit. Mais vois ce que je veux dire, une attitude divisée en ses choix, c'est un sacrifice à Gilbert Solution lui aussi.

[00:38:07]

Bon, on revient 24 ans plus tard parce que 28 ans plus tard, danalyser je passe parfois un peu différemment sur ce qui s'est passé hier soir, 24 ans plus tard. Est ce que tu es d'accord avec l'acheteur?

[00:38:17]

Grosso modo, oui. Vous avez dit d'un point de vue sportif, je pense que maintenant, il y a un patron Léonardo. C'est à lui de prendre les bonnes décisions vis à vis de l'entraîneur. Comme on l'a dit, elle n'est pas l'homme de la situation. Depuis des mois, il a voulu se reposer sur les individualités. Maintenant, il est temps pour lui de faire ses valises à Paris, qui a de l'expérience. Encore une fois, l'arrivée de nouveaux Paris, que ce soit avec Laurent Blanc, la tour.

[00:38:51]

Maintenant que quelqu'un qui veut vraiment que soit l'allégorie, tu peux pas quand tu peux quand même pas.

[00:38:59]

Mais tu peux pas mettre Laurent Blanc dans la même phrase que Emry qui, on le sait, profite.

[00:39:07]

Il profite. Non, arrête de me dire des conneries. Il va se vendre la Coupe d'Europe au bras. Et Lloris à Paris? Non, mais on s'en fout.

[00:39:15]

Il a fait de la merde. Et comme il a fait de la merde à Arsenal, il faut le reconnaitre dans un moment. Je veux bien les entraineurs qui font bien jouer leur équipe. Pas de problème, il a eu des réussites dans un club. Kevin, je respecte, mais il faut aussi voir ce qu'il avait entre les mains à Paris, comment il est arrivé. Je te dis pas que c'était facile, mais il est arrivé avec un gros statut, avec un gros salaire, parce qu'on peut y aller par là aussi.

[00:39:33]

C'est ces entraîneurs là, ils sont là avec eux. Ils sont vraiment dans le confort. C'est à eux de trouver des solutions. Emry, en deux ans, ça a été une cata, une cata. La pire des illusions du club, c'est avec Monnayent et. Donc voilà, ça, c'est la vérité. Et depuis que Thomas Stroll est arrivé avec de grandes idées les 6 premiers mois, en effet, il avait essayé de changer les choses et il l'avait fait.

[00:39:53]

Je me souviens, j'avais commenté tous les matchs de Ligue des champions, à part le premier à Liverpool, c'était rentré, fait rentrer dans le chou. Derrière, il y a eu une évolution. Et puis, après fin de saison, ça fait Blyth. Ça a fait pschitt. L'année l'année dernière aussi. Il finit par par une finale de Ligue des champions. Donc bon, oui, ok, mais encore une fois, moi, Léonardo, c'est l'homme de la situation, c'est le patron.

[00:40:14]

Mais aujourd'hui, Thomas Sterling est là. Un chantage sans patron parce qu'il ne veut plus de tout rôle. Et il n'est pas sûr de pouvoir s'en séparer. Mais voilà, c'est ça. Nous allons en parler dans quelques instants de tourelle puisque Yassine nous a amené ça sur le tapis. Les gars, je suis obligé de couper. Je sais que les débats enflammés, on a le temps de les faire. Vous en faites pas en RH cabinet, on se retrouve dans quelques instants dans l'affaire, revient sur un jeu totalement s'enferre pour la rentrée.

[00:40:34]

On pose des questions sur Frédéric Studio que vous en faites pas. Je répondrai avant minuit. Je n'ai rien vu avant minuit. À quel moment on parlera de l'entrée Montbrillant de Marco Verratti dans le match pour aller récupérer en utilité? Il aurait été bien utile. RMC, Torfou, Gilbert, voire à Kevin Diaz Daniel Riolo. Je rappelle que l'on vous fait gagner un séjour ce soir, une semaine de vacances grâce à Belambra. Donc, si vous voulez être tiré au sort, vous verriez RMC par SMS au SAV 32 16, RMC par SMS 32.

[00:41:10]

Le gagnant sera robinier pour une semaine de vacances offertes par Lofteur Lucie Égaliseur partir pour 3 mois. Depuis 2. Dilbert avec le score de 0 à 0, ça sent quand même le match de début de saison. Là, on s'observe, on a peur de se livrer. Pas d'inquiétude pour Mathieu Gorgelin. Gardien yaura idem. Mais mon match, je sais pas. Ça sera pareil, vos journées. Et puis, pourquoi pas en jeu? Voilà, c'est début de saison.

[00:41:34]

Si tu fais le même au mois de mai que la montée, c'était bien. Mais voilà, pour l'instant, on sent quand même que l'on s'observe, qu'on a un peu la trouille de se livrer. Pas d'inquiétude pour Gauthier Ganelon, le gardien de trop, ni pour Mathieu Gorgelin, celui du Havre 0 0 après 47 minutes de jouer en marchant tout à l'heure. Tout à l'heure, Lucien, alors Kevin était coupé. On en était où une fois qu'on aura terminé Highmore?

[00:41:56]

On n'a jamais été sur les bons rails, là, tourelles et gros joueurs. Après, bien sûr. Parce que si quelqu'un en France peut m'expliquer pourquoi Bapès échappe à toute critique, ça m'intéresse.

[00:42:06]

Non, mais bon, on te dira après, mais vraiment m'expliquer là. Notre auditeur a parlé quand même pour moi de celui qui est le plus important aujourd'hui à l'instant T dans le projet du Paris Saint-Germain. Ça reste comme Léonardo, parce que tout ce dont a parlé Daniel, de Neymar, de son acclimatation, de son prix. Je ne suis pas sûr qu'à l'époque, Léonardo aurait fait les mêmes choix et le retour est l'année où il revient. Le PSG va quand même en finale.

[00:42:31]

On est d'accord, donc. Le retour de Leonardo, il est quand même ultra important parce qu'il y a enfin pas trop quand tu auras tout juste un patron du sportif et d'agacer de la situation. Mais justement, quand tu disais qu'il ne s'entend pas très bien et que le clan Neymar, pour moi, c'est une, c'est une bonne nouvelle pour le Paris-Saint-Germain parce qu'il y a enfin un patron dans le navire aura aussi un capitaine. Il y a enfin une opposition et je pense que vraiment, c'est cette défaite en finale de Ligue des champions face à ce grand Bayern.

[00:42:54]

Elle va. Il faut qu'elle fasse grandir le Paris Saint-Germain. Et avec Léonardo, c'est cela? Oui, mais pour le faire grandir, il faut regarder. Il faut ouvrir les yeux sur certains postes. Le PSG est défaillant parce que je redis ce que j'ai dit tout à l'heure quand tu mets tout, toutes tes billes sur sur un secteur de jeu et sur une starisation de l'équipe. Regarde un petit peu l'argent qui a été dépensé sur les milieux de terrain.

[00:43:18]

Tu prends Gueye, ça devait être une recrue, il a complètement disparu. T'avais mis beaucoup d'argent sur DS, tout le monde le trouvait nul. Puis, à l'arrivée, il est devenu titulaire malgré tout par un crack absolu. Soyons sérieux que ce soit Léonardo qui choisit son entraineur, mais il pas que ça. Et Riera est venu pour être un joueur de la rotation. Il se retrouve titulaire en finale de la Ligue des champions. J'adore ce joueur et tout ce qu'il est capable d'apporter.

[00:43:39]

Mais c'est pas un milieu de terrain, d'un vainqueur de Ligue des champions. Il faut, il faut être sérieux. Bon, Verratti, j'en parle même plus. De toute façon, petit à petit, il disparaîtra. Tu vois qu'il y a plus d'arrière droit, mais parce qu'il est déjà plus titulaire depuis. Mais c'est vrai, je ne sais pas. Mais quand tu passes dire des conneries comme ça, c'est pas grave. Tu sais, moi, ça finit toujours par jour avec Aurier et six mois après, on se rend bien.

[00:44:03]

Mais j'avais raison taggé. Sauf que c'est le temps qui me donne raison. Ce qui est incroyable, c'est que je parle de milieu de terrain titulaires, pas titulaire. Et s'il y en a bien un et on l'a vu contre l'Atalanta, il atonale le contraire. Et dis moi, je dis je dis moi sans toi, s'allongera et joue pas. Alors, le premier à dire le plan de jeu, c'est Neymar et tout ça. Mais par contre, vu qu'il joue pas comme tu dis, il est pas titulaire, donc tu ne peux pas le juger.

[00:44:23]

Donc toi, tu es satisfait de ce que tu as vu au milieu de terrain du Paris Saint-Germain contre l'Atalanta parce qu'il gagne deux matchs. Ouais, Atalanta, il aura bon. Le PSG est éliminé dIrak, mais comment dire? Mais ils ont pas été incapables de faire éliminer Midy. Mais tu auras, tu le sais, tu l'as vu, la tactique de l'Atalanta, ce que c'était, c'était pressens un contrat. Verratti joue sur le terrain, faisait déjà la marge d'erreur dans les faits.

[00:44:43]

Les Parisiens qui avec un pressing dans son doigt. Il m'a sa son jeu entre Commencons de Saint-Etienne, s'entêtait va l'Atalanta, c'est pas les meilleurs joueurs du monde a Caudrésiens suffisait. Et une LBG, il avait joué hier marketings. Qu'est ce qu'ils ont fait? Il reculait de 20 mètres. Il y avait une pression. Et Jacques Bergeron quand même. Juillet, il a été fabuleux et Giroud est entré en jeu. Mais il était mieux Bazzi. Rentrée dernière, ce que je veux dire, c'est qu'à une demi heure, elle a fait la girouette, il a coulé à Deauville en regardant les joueurs qui vous êtes et qui recule.

[00:45:11]

Comment tu veux qu'un joueur sorte était un crack par le crack? Le crack MBP et la patinoire, c'est Di Maria n'est pas titulaire sur la finale Giros. Pourquoi? Parce qu'il n'est pas là où il joue. Il est pas 100% et M.Harper est plus important dans ce qu'il doit porter. Capitano d'odorat. D'accord, mais je suis d'accord. Mais mécontent, quant lui, fait rien depuis pas. Vous avez déjà gagné les gars? J'appelle Virot. Oui, parce que moi, je suis d'accord avec toi.

[00:45:39]

Je pense qu'on ne peut pas parler d'un statut de titulaire ou pas, sachant qu'il a tellement été blessé. Mais il y a des raisons pourquoi il est blessé. Par contre, là où je suis d'accord avec Daniel, c'est que Jérôme. Keylor Navas. Il n'est pas du tout à cent pour cent pour cent, mais c'est un titulaire indiscutable du Paris Saint-Germain. Tu peux même l'appellerai les joueurs de champ et les gardiens de but. Il fait pas des Mac et PC un titulaire indiscutable.

[00:46:01]

Si t'es un vrai cadre de ce vestiaire, tu joues un titulaire indiscutable. Mais vous avez joué un match MBH parmi final et titulaire n'ont pas été remplaçants en demi finale. Il était titulaire. Il a bien pourquoi il a 100% s'il est capable de jouer 95 min bastringue qui ont mis du temps de jeu là où l'équipe n'a pas joué lhôte. Mais il est rentré jour de joie contre l'AC. Si je vous faut tellement il est rentré. Il est le plus titulaire en dernière temp, Kevin.

[00:46:26]

Et je ne veux même pas parler à te l'avais. Je lui parlais à toi de a joué au football. Quand une blessure au mollet? Pourquoi il a dit qu'il était? Alors pourquoi il a menti au mollet? Il a menti. Tu sais que le mollet s'attire quand même elbow. Ils ont été blessés dans la journée, non? Ben oui, je te parle. Je parle à Kevin Rigaudeau, qui est là avec Kevin, dont il a mal au mollet.

[00:46:43]

Il reprend qu'il a déjà le fait de reprendre et de jouer une demi heure. La demi finale, pour moi, ça ira très fort. Y'aura du vent dans tous les sens. Déjà, il n'a pas joué une demi heure. Il a moins joué à minutes 10 minutes déjà. Donc, le mec diminuant leur temps en quatre mois de confinement. D'accord, il a joué un match de Coupe de la Ligue où il a été très bon. On est d'accord, il se pète derrière, juste derrière.

[00:47:07]

Ça a été le meilleur joueur quand même sur cette finale. Il sait qu'il était pareil. Il s'est créé en fait pour donner très, très fort. Problème Elecam et il a joué les gars. C'était comme mettre lui en avant le bas de laine. C'était Gérome. Je suis d'accord avec ce petit gars. C'était contre Lyon. Lyon qui est la finale de la Ligue des champions. Laniel Je veux dire, c'est d'un moment. Il n'y a pas que des primale dans les boules.

[00:47:27]

Giroud, il faut se mettre au niveau. Si le mec il est bon, il faut le reconnaitre. Le mec, c'est l'homme du match qu'il est. Mais il est bon. C'est vraiment ce qu'il faudrait faire ce match là. T'es quand même capable de sourire que Verratti, il est plus titulaire alors que c'est le meilleur contre lui rendre. Mais tu te fous de ma gueule ou quoi? Tu connais Daniel pendant les faits, te donne raison. Malheureusement, il te donne toujours tort.

[00:47:49]

Les faits et les faits me donnent raison. Il a été meilleur contre Lyon. Derrière, il maté, mais en fin de l'année, ça compte pas. C'est donc en fait tout le temps, donc. Enfin, dernière table ronde à juger les joueurs maîtres sur la vie de la Ligue des champions et non au foot. J'espère que le PSG en refera pas sur le mois de mai. Maintenant, j'ai enrobant Econet pour finir sur ça, mais je comprends tout à fait ce que tu dis, mais tu sais que t'étais avec les envoyés spéciaux.

[00:48:13]

Ils sont très bien informés. Nos envoyés spéciaux étaient d'accord, eux. Il a pris ce week end. Ce que j'ai compris, c'est que Verratti lui même il a dit Je vais, raconte la façon dont il en est très déçu. Il a menti, c'est bien joli, mais là, il va me dire que tu n'es pas titulaire, c'est toi. À mes coups d'avant, toi, toi, écoute toi à Gelsenkirchen, même si tu avais même cité thermale, un peu blessé, il était titulaire indiscutable et aurait joué.

[00:48:37]

Mais si pendant qu'un jour tu t'entraînes pas et tu fais une petite rentrée avant, je ne suis pas dans les tuyaux. Tu regardes taper Navailles malgré un boulet en joueur destiné à le vrai titulaire. Joueurs sont dans la rotation par 5 et vous écoutent quand je vous le dis les meilleurs quand je vous écoute. Si vous aviez le PSG en main avec les milieux de terrain, qui c'est cette expérience? Martinod, Gueye et Riera et j'en passe. Charabia. Le mec qui passe après ces mecs là, ça fait jouer à la place.

[00:49:06]

Alors ils ont droit et je leur ai fait son choix au PSG. Ça fait trois ans qu'il a créé le problème, Daniel. C'est pour ça que j'ai regardé et je recrute et je repars des bons joueurs. Mais oui, au milieu, le milieu de terrain, c'est ce qui pêche au PSG. Dramatique. Tu peux, moi, je vais te laisser boire, tu diras tu à la Juve et tu peux prendre Kolo en L1. Le plus dur dans les rigoles.

[00:49:26]

Et là n'est pas le bordel. Mais oui, mais c'est bien Barella. Il accélère dans mes bagages. Il a Barella 2 fois plus fiable un an. Dans ces cas là, il est plus fort. Et comment? En plus fort? Parce qu'on l'a vu sur la campagne européenne, il a fait des sacrés matchs. Je suis d'accord. La saison? Ouais, ouais, d'accord. Ecoute, c'est vrai que le championnat de la Ligue 1, comme tu dis, le championnat français, c'est une référence.

[00:49:47]

Le chant pariétale rôle là dessus de la Ligue 1, ça suffit largement tue la Liga, le championnat italien. Moi, je ne suis pas le genre de bons joueurs. On l'a vu sur les bons d'un moment quand on parlait de la Ligue 1 quelques instants plus tard et plus fort dans le micro. Il y a 10 aujourd'hui hors micro, microns d'épaisseur. Mais tu le dis en dévoluer, les gars, sachez qu'il y a, car le rouge à 3 lusieurs Delille.

[00:50:14]

Effectivement, le défenseur turc 2 3 trop coulèrent. Soit il a été expulsé un tacle par derrière sur Yonne. Ce gars là, l'arbitre de la rencontre, à savoir bien tout simplement Anthony Gautier, a sorti le carton rouge immédiatement. Maintenant, quand j'entends Jérôme Épient et il y a une fois à Auxerre s'appelle la Saint-Vincent, il y a des fois les paysans. Quand il traite. Pour vous, c'est la même chose. On entend le même discours.

[00:50:40]

Suis pas d'accord sur un beau, mais il presqu'au le débat sur le prix sur Koleos et pas assez grand. Ou voilà à quoi. Mais c'est un peu pareil. La même chose à. Transition en Ligue 2? On en reparle dans quelques instants. C'est comme ça qu'il faut l'appeler, paraît il. l'Aliyah. Sachez par ailleurs que désormais, le score entre le Red Star et Bastia est de 3 2 pour Bastia. Le Red Star avait égalisé à 2 2 il y a quelques instants.

[00:51:04]

Bastia a remarqué dans la foulée 3 2 pour les Corses après 54 minutes. La ligue a dans quelques instants, puis tire dans quelques instants avec des nouvelles de Julien Cazarre. Puisque vous vous demandez sur Direct Studio, ce sera juste après les infos tout de suite.

[00:51:20]

Il faut.