Happy Scribe Logo

Transcript

Proofread by 0 readers
Proofread
[00:00:00]

Vous écoutez RMC? Nos adhérents seraient si isolés, quelquefois à notre portée jusqu'à minuit et l'after foot, ils viendront boire jusqu'à minuit, comme tous les soirs, sauf à la radio sur RMC. Dans l'affaire, l'émission qui dit tout ce que le monde du football pense tout bas avec Ce soir Daniel Riolo Tanières, bonsoir, bonsoir et Kevin Diaz avec vous ce soir, c'est avec sa victoire face à Brest 3 Busa 2 en Bretagne. Je rappelle également aux autres résultats du soir la victoire, la nouvelle victoire de l'OL féminin, les filles de Lyon qui ont remporté pour la cinquième fois d'affilée la Ligue des champions.

[00:00:53]

Jean-Michel va s'appuyer quelques instants. C'est légendaire puisque c'est du jamais vu. Donc féminin, trois jours du foot tout court. Et au niveau du foot féminin, et même au niveau du foot. Gagner autant de compétition? Oui, exactement. Le 32, j'ai ouvert pour aborder tous les sujets du soir. On apprend aussi sur les autres matchs de Ligue 1 du jour. Le hashtag GREMM sur Twitter, en direct studio sur les applis RMC et RMC Sport pour nous envoyer vos messages.

[00:01:23]

Et puis, bien sûr, le nouveau compte Instagram de d'After After Foot. RMC, vous le savez, en Ligue 1. L'essentiel, c'est quoi ces 3 points? L'important, c'est l'essentiel. L'important, c'est les trois points, soit l'essentiel.

[00:01:37]

C'est pourquoi le concept est simple. Ce sont les trois points de débat de Kevin, de Daniel et de moi quand j'ai le temps que l'on veut aborder d'ici minuit. Daniel. De quoi tu parlais ce soir? Pas le point 1 puisque l'OM s'en est tiré comme ça. Félicitons les d'être efficace. Ils l'ont été à défaut d'autre chose. Et dans deux ans, on parlera dans ce début de saison parce que ça n'est que les premières minutes de ce championnat.

[00:02:03]

Il n'y a pas réellement de jeu et de mise en place à Marseille. C'est un peu flou et le point 3, j'aurais pu commencer aussi par ça, se félicitait Brest, qui a fait un très bon match. D'abord, le match était plutôt plaisant à regarder, mais plutôt pas mal du tout. Et Brest a dominé, il me semble, a proposé bien plus de choses. Mais au contraire de l'OM, on a l'impression qu'il leur fallait 50 bonne situation pour se créer une occasion.

[00:02:28]

C'est pas 50 occasions pour mettre un but, c'est 50 situations pour créer une occasion et encore moins pour mettre un but. Il est vrai que Lionel Charbonnier, comme consultant pendant le match, a été meilleur que Gaëtan Charbonnier. C'est pas qui? Franchement, c'est pas qu'il est pas bon. Gaëtan Charbonnier C'est difficile, car il y aura tellement un truc facile, n'arriverais crucial du match. C'est vrai, mais c'est dur de taper sur un mec qui d'abord donne autant, se crée autant et après il est inefficace.

[00:02:54]

C'est qu'il n'est pas bon dans la conclusion, mais au moins au moins, il fait. Il existe, mais c'est vrai que c'est pénible de le voir rater autant qu'une tête.

[00:03:01]

Bah moi, mon premier point, ça été on a retrouvé l'OM alors que l'OM, l'homme qui n'est pas flamboyant, les voyages officiels, ce que tu n'avais pas vu depuis longtemps? Non, j'ai retrouvé le Louwette Kevin. J'ai retrouvé le web qui n'est pas flamboyant, mais qui gagne des matchs parce qu'on en a vu pas mal l'an dernier. Des matchs comme ça, notamment en début de saison. Facile, mais je trouvais qu'il faisait bien sûr après. Après, il y a le contexte au début de la saison dernière, je le disais en début de saison dernière.

[00:03:31]

Oui, tu penses qu'ils font un copier coller complet et c'est surtout une victoire qui est importante, vu vu les moyens. Vu l'effectif court à cause de cette situation sanitaire, c'est contre Brest. Je ne veux pas. Y a pas de vue les moyens contre Brest. Bon, tu me laisse finir autrement. Pas de regrets pour Brest, bien sûr, qui n'a pas démérité, mais qui n'a pas su convertir ses occasions, qui a laissé passer sa chance.

[00:03:54]

Et en 3, c'était sur la journée de Ligue 1 avec Bordeaux, Monaco et Sainté qui lancent leur saison. Moi, j'ai mis O.M. Très perfectible en un Tovar 2 quand même qu'il est titulaire depuis plus d'un an. 1 but, 2 passes décisives, quand même. Pas 2. Et puis 3. J'ai mis Claude Puel parce que c'était le premier match de Saint-Etienne. Vous avez vu qu'il a fait le ménage? Et hop! Je pense que ça va durer.

[00:04:18]

Banford, en tout cas, les l'enrouler de l'eau. Oui, c'est vrai que c'est un peu de l'enrouler du pied gauche qui a fait le droit et la vie de super bien commencé hier matin. Sa journée de l'enrouler aussi, mais quelques enroulait hier matin lors d'un match de gala. Voilà où nous étions présents. Alors y démarrons par l'indice global avec Médie. Des supporteurs marseillais, ça l'humilie. L'équipe panthéons était d'accord avec tout pour dire qu'on n'a pas vu un grand Marseille ce soir.

[00:04:48]

Pas du tout. Pas du tout à Marseille. Pu, avec un bon attaquant, il n'est absolument pas question pour toi pour débuter.

[00:05:00]

Qu'est ce que tu as pensé du match de Radovic?

[00:05:05]

Un peu. Chaque année, il nous montre de bons crus. Il va nous faire une belle saison. Peut être, mais non, jamais. Il kapitalis jamais lorsqu'il a la un.

[00:05:16]

Enfin, on l'a aussi vu faire quelques bons matchs, quand même. Bien sûr que celui BADEA avait quasiment dans l'évaluation, mais un peu juste la charrue avant les bœufs. Pas grave, plus grande partie sur boniche. Laissons vivre l'after tel qu'il est. Tu veux que celui ci m'aura donné? Quand j'entends les critiques sur lui, ça me rappelle Ocampos. Ce n'est clairement pas ce qu'on fait. Ocampos, les Marseillais disaient la même chose de lui. C'est pas pareil.

[00:05:41]

Ah bon? Moi, je suis pas d'accord quand on est sur le terrain comme des trucs de fou, mais il baisse les bras. Il fallait qu'il connerie.

[00:05:54]

Comédie comédie. En raison? Parce que moi, dans un premier temps, j'ai eu la même idée. Il y avait presque mort à mon jeu de coordonnées.

[00:06:02]

Tu auras assez vite, montrons qu'il est super bon.

[00:06:04]

Alors déjà, et déjà, de toute façon, quand tu vas dans des clubs qui jouent au foot, dans un football où ça joue, de toute façon, tu deviens forcément meilleur. Et Ocampos, ça, c'est ça. Exactement comme énormément d'autres joueurs qui ont quitté la Ligue 1 pour aller dans des championnats où ça joue et ils sont meilleurs. Mais dit il a raison aux compos. Il avait une façon dans ça. Dans sa maladresse de jamais arrêter une action, de toujours continuer sans être très généreux.

[00:06:30]

Radovic. Moi aussi, j'ai eu la tentation de les comparer parce que je trouvais que qui montrait de la détermination à mes côtés mouche contre l'arbitre a oublié le haut en post du début. Mes gars, Campost de la fin ou il était très bons. Mais t'inquiète, le reste du début, il était. Il était là, il compose qui était à Monaco. C'était pas non plus. Ah ben moi, j'ai moi, j'aimais bien. Moi, j'ai toujours considéré que c'était un gars qui avait quelque chose en lui.

[00:07:00]

Bon, après, c'est vrai que j'étais influencé du moment où Bielsa a dit que c'était un bon joueur.

[00:07:03]

Forcément, moi, j'y allais quand il avait apporté beaucoup défensivement. Ocampos défensivement lui même. Dans Pour match qu'il a fait la saison dernière, il a lui répondu à l'arrache toujours, mais toujours à l'arrache.

[00:07:24]

Mais de toute façon, dans le jeu, les Marseillais aujourd'hui ont été à l'arrache, mais on s'y attendait. Et le plus important pour annoncer l'accord avec Kevin? Pourquoi Brest propose un jeu huilé où il y a des redoublements de passes. Il y a du mouvement. Pourquoi? En fait, je comprends pas pourquoi je peux t'expliquer si Marseille joue aussi mal. Marseille joue aussi mal parce que déjà, ils sont. Ils ont rencontré une équipe qui a déjà démarré son championnat, qui a pris une grosse claque à l'extérieur à Nîmes, où ils prennent 4 0 et ou devant leur public.

[00:07:53]

Ils sont pour la première fois en prime time depuis 2 ans. C'est pas sur Canal+, mais c'était sur une autre chaine. Ils sont motivés, tout. Mais l'OM n'est pas Mojtaba. Pas vu qu'apparemment, la moitié des abonnés n'ont pas pu regarder le match. C'est plus que. Oui, bon, tu vois ce que veut dire. On avait connu que personne à cette chaine personne. Moi, je suis abonné. Oui, mais toi, moi aussi, je voulais aller pareil.

[00:08:14]

Mais je pense que la plupart des gens regarderont en piratage. Personne ne l'aura pas de le dire. Je vous parler du prime time parce qu'il y a critiqué les problèmes techniques, vu qu'on en a eu deux, même quand on a absolument pas de problèmes techniques, je parlais de avoir la chaine ou pas.

[00:08:29]

Non, mais hier, on a eu Gauthier Larsonneur avec elle, avec Benoît Boutron. Ils nous disaient que c'était quand un match important pour eux. C'était la première fois qu'ils étaient un dimanche soir dans un bus. Donc ce n'est pas anodin. Mais voilà, il était. Il était bien dans ce match. Ils ont mis l'énergie qu'il fallait et les Marseillais ont répondu avec leurs armes et une équipe qui n'a pas connu de compétition depuis des mois. On peut, on ne peut pas enlever ça à Daniel, que ce soit pour les Marseillais et pour les Bordelais.

[00:08:50]

Ou quand j'étais à Brest, alors fait qu'ils passe à la télé, qui sont motivés et qu'ils ont pris une tarte dans le premier match. C'est quand même une équipe qui est globalement faible, mais qui, dans le jeu, je vous trouve, propose des choses intéressantes. Bon, c'est Galluccio Haitien et je comprends pas pourquoi alors l'omni pas comme l'année dernière. Ça veut dire que globalement, dans la Ligue1, comme ils ont des joueurs qui sont vraiment un peu au dessus de la moyenne, ils vont devoir petit, vont.

[00:09:17]

Mais dans ce qu'il propose au niveau du jeu, ça devrait être mieux quand Paillette sera là parce qu'il peut orienter le oh, orienter le jeu.

[00:09:26]

Thauvin sera également utile pour ça au beau milieu du terrain. Le milieu Milan? Il va falloir quand même, parce que moi, on parle du milieu. Mais le football, ça part de derrière. A partir du moment où un joueur comme Valère dit qui fait son premier match n'est jamais facile de débuter dans un nouveau championnat dans un nouveau club Passacaille qui n'était pas titulaire l'année dernière. Qui qui joue ce match après Strootman? Qui non plus n'est pas un titulaire indiscutable dans cette équipe?

[00:09:49]

Taradeau ni ticker catastrophique aujourd'hui. Benedetto, qui est un joueur plutôt Kier, qui joue en fonction de son équipe, est un Thauvin qui n'a pas joué depuis un an et demi. Donc, on peut pas non plus. C'est pour ça que je te disais que je m'attendais pas à voir un grand Marseille. Ce qu'il fallait, c'est prendre les trois points, peu importe la manière.

[00:10:03]

Ils l'ont fait, mais je ne comprends pas ce que je comprends pas. On peut ne pas être d'accord, mais je vous comprends pas. Il joue contre Brest. Pourquoi Brest, ça joue mieux que l'OM. C'est ça que je comprends. Pourquoi il y a plus de mouvement, pourquoi il y a plus de passes, pourquoi c'est plus, c'est plus abouti. Ce que je comprends pas? Peut pas y avoir d'excuse. On parle du deuxième du championnat qui joue contre une équipe qui s'est sauvé et j'ai eu réponse à ça.

[00:10:25]

Toi, oui, mais non, moi oui, le web manque, etc. Etc. Mais on n'a pas le choix. Quelqu'un qui a joué le championnat l'an derrière, on a joué l'Olympique de Marseille quand même mené à l'extérieur. Mais tu n'as jamais Liguori, disent je te coupe, mais.

[00:10:43]

Mais Mehdi et Daniel, c'est pareil. On ne peut pas occulter le fait que les Marseillais ont eu des cas Covidien, qu'ils n'ont pas pu s'entraîner. Comme il faut que les deux derniers matchs amicaux ont été annulés. Tu, tu peux pas. Le football, c'est. J'y arrive demain. Je suis deuxième du championnat, je joue contre Brest, sera privé d'une équipe de nationale. Il aurait pu en prendre 2 aussi, mais moins ont perdu le maintien.

[00:11:03]

Deux matchs, je ne peux pas proposer dans le jeu, mais dans le jeu, dans les passes, le jeu, c'est pas. Bonjour, j'allume la lumière, le jeu, je veux dire. J'ai besoin de répétition pour le jeu des automatismes à l'entrainement. C'est le travail basé à leur confiance. Dans travaillant en partenariat, c'est assez puisque la moitié de l'équipe, elle, n'a pas pu s'entraîner depuis deux semaines.

[00:11:19]

Tu vois, Brest, ça a été bien reçu sur plusieurs terrains, mais ils ont arrêté l'activité. Je sais pas quand on verra. Moi, je m'attends pas non plus à voir une équipe de l'OM qui joue entité. City joue en première ligne. C'est une équipe qui ressemble assez à ce qu'on a fait, ce qu'on a vu l'année dernière, c'est à dire très, très intéressante et très précis sur coups de pied arrêtés avec ses individualités. L'année dernière, c'était paillette cette année.

[00:11:41]

Aujourd'hui, ça a été Thauvin qui peuvent les sortir de situations. Mais personne ne s'attend à un choix. Un football champagne avec l'OM de Villas-Boas, ça ne sera jamais. On aura jamais quelque de donnees en l'air. On espère que ce sera de mieux en mieux, mais aujourd'hui, ils prennent les points. Qu'est ce que tu veux dire de plus? Moi, je ne savais pas que tu avais changer ta vision du foot, mais ma vision du foot la change sur une période de six mois lorsqu'un entraineur peut travailler avec son équipe, pas sur une équipe qui est complètement décimée.

[00:12:06]

Dans mon cas, on peut quand même être déçu par la prestation de bossa nova raisonnées issue du soir et qui va probablement les mettre en confiance. Et c'est très bien, surtout un mec comme cavaler Thatcher qui met 2 buts dans un match pareil. Mais individuellement, il y a des trucs positifs. On va y revenir. Moi, je n'ai pas vu le milieu de terrain. Moi, je suis déçu de ne pas être tombé sur Randonnai direct là, mais par le Strootman West.

[00:12:29]

Rothmans pour Otmani débite les 3 du milieu dont on ne fait que travailler autant qu'ils ont pu travailler. Et puis, c'est tout.

[00:12:36]

Moi, je suis déçu, paradant par Daniel. Aujourd'hui, je suis déçu par le match de Steve Mandanda. Je les trouve vraiment pas rassurants. Pas du tout. Bon, dans ses sorties. C'est le leader garde gardien, lui. Il a été malade, il était moins bon. Il est au moins les qualités. Je me on pas dans ça pendant sa période. Il a une tendance à prendre du poids. Pas super Fita, mais là, c'est au delà de ça, ce qui était bizarre, c'est s'échoua, il sortait redescente facile pour lui.

[00:13:06]

Une fois, c'est raté. Il y a eu le deuxième qui prend. C'est étrange aussi. Bon, bref, on est en train de parler uniquement de d'individualité et qu'on recourrait sur des considérations plus générales et tactiques. Midy. Merci. Je vais parler de la prestation globale où effectivement, tactiquement, je n'ai pas. C'est l'OM A. On n'a rien eu. L'OM s'en sort avec l'efficacité avec Thauvin, mais une frappe un peu déviée bit but, non?

[00:13:33]

Oui, mais après des coups de pied arrêtés très bien frappés, Paillette n'était pas là. Mais on sait en plus quand ils seront tous les deux. Ça fera double arme parce que les deux savent très bien tirer. Tant mieux. Un Gauvin un mois, les super ballons les deux fois, on s'est bien repris, mais il n'y a pas grand chose d'autre à dire sur ce qu'a proposé l'OM sans rien proposer. Merci mon gars, qui est tout sauf clair.

[00:13:56]

Il n'a pas toujours allumé la lumière du midi. Ils ont un défenseur qui est tout nouveau, donc il faut forcément lui laisser du temps parce qu'on voit bien qui décos et y découvre son équipe. Il n'y a pas eu de jeu sur les côtés. On a toujours vu, comme d'hab Amavi. Un peu empruntés, maladroits, dit le milieu gauche. Côté gauche, Daniel en vise Trautmann, Radovic. Oui, c'est vrai que ça, c'était pour réduire Fred @Frédéric, également avec deux supporters marseillais cette année.

[00:14:24]

Construction marseillais, alors? Une vision globale? Je le dis tout de suite, comme Fred, je le dis tout de suite parce que l'OM, l'année dernière, on se souvient de ce que les gens qui écoutent se souviennent de mon discours en début de saison sur ce que j'attendais de l'OM, que je voyais faire une bonne saison. Ils disaient Ne pensez pas à la saison. Après, si il y a podium et j'ai très vite cru au podium.

[00:14:43]

Tant mieux. Je n'avais pas une énorme exigence pour l'OM parce que faire la saison qu'ils ont fait dans les conditions qui étaient les leurs en récupérant les miettes de la saison encore d'avant. Le nouvel entraîneur. La mise en place était très bien super cette année. Pardonnez moi d'avance d'avoir un degré d'exigence qui va être plus important pour l'homme. Il a déçu Daniel. Je serais déçu. Il y a une continuité. Il y a la Ligue des champions. Ça va être un de nos trois représentants français.

[00:15:13]

Quand je vois Rennes jouer les deux matchs, je suis bien plus rassuré parce qu'on m'a proposé cette équipe à partir du moment où une équipe est sur le podium et va nous représenter en Ligue des champions. Mon degré d'exigence augmente de trois niveaux, pas de deux ou trois niveaux, mais tu as. Il n'y a pas au cul. Et l'autre, il avait un surnom que ça ne pouvait pas bien. Je te dire d'ores et déjà que tu seras.

[00:15:41]

Désolé, mais c'est notre représentant, les champions. J'attends beaucoup. Alors je tenterai parce que tu es d'accord avec ce que tu viens d'entendre de la part de Daniel.

[00:15:48]

Là, tout de suite à moi, je vais être d'accord avec. Ce qui m'a choqué ce soir, c'est de la 45e minute. On n'a pas construit une seule action. On a pris les ballons devant. Bref, on n'arrive pas à faire deux passes d'affilée, surtout pour construire. On doit s'appuyer simplement sur le seul joueur au niveau de la construction. C'est quand même inquiétant à ce niveau là. Ensuite, je voudrais par le côté qui a marché.

[00:16:20]

On a retrouvé le côté très bien marcher de ce côté là. Oui, c'est vrai. Le milieu, le milieu de terrain, Thomas, il a couru dans tous les sens après le ballon pendant tout le match. Il y a quand même Camara.

[00:16:37]

Moi, j'ai juste devant Min et il n'a pas fait un mauvais match. Mais Camara a bossé, mais dans son rôle, il a bossé. Mais le truc, c'est qu'il a fait que bosser. Et donc? Moi, ce que j'ai dit avant, on ne veut pas dire. J'attends des progrès. Tu me dis que je vais être déçu. Oui, j'espère. Pas trop rarement parce que je te dis que tu veux une progression de semaine en semaine.

[00:16:56]

Et quand progresseront, je le dirais, bien sûr. Mais moi, je te dis que tu vas être déçu. Pourquoi? Parce que cet effectif évidence, Boisse n'arrête pas de le répéter. Cet effectif n'est pas assez riche pour pouvoir jouer sur les deux tableaux qui sont la Ligue des champions, la plus grande compétition au monde, et la Ligue1 qui, même si ce n'est peut être pas la plus grande compétition au monde. C'est une compétition qui réclamait énormément d'énergie et énormément quand même d'exigence.

[00:17:19]

Et cette équipe de Marseille ne pourra pas faire mieux. Ils pourront pas. Ils pourront faire des exploits, peut être en Ligue des champions à l'arrachée, un beau match nul ou une victoire à domicile, mais ils vont pas ensuite aller faire un football champagne. Le prochain match de Ligue 1, c'est tout simplement ce que tu réclames avec cet effectif est tout simplement impossible. Et je finirai par dire que André Villas-Boas, ce que moi j'ai aucune. J'ai eu aucun problème à dire que j'aime beaucoup son travail.

[00:17:42]

Ce n'est pas un entraineur joga bonito, c'est un entraineur de la gamme, des pragmatiques, des pragmatiques. Il fait au mieux avec ce qu'il a et s'il doit, comme a dit Fred, envoyer des longs ballons et envoyer des grands coups de pied devant sur les 30 dernières minutes pour garder un résultat, il va le faire. Mais à la fin, peut être que tu seras encore en Ligue des champions et que le club, petit à petit, pourra se redresser.

[00:18:05]

Par contre, moi, j'ai une question posée mardi soir. Il a été mal pris, il n'a pas pris le pas sur l'OM, etc. Moi, je trouve que c'est correct sur le match de ce soir. Oui, oui, sachant.

[00:18:23]

Je sais pas si c'est parce que Brest a été maladroit. Parce que si Brest n'est pas aussi maladroit ce soir, ça peut être toute la défense de l'OM qui prend un peu l'eau. Mais de toute façon, il vient d'arriver un match. Je me garde de tout jugement. Je veux vraiment vraiment attendre de voir plus pour le juger. Oui, a priori pas censé être titulaire. Donc on attendra quand même pour porter un jugement sur ce choix d'actu. Mercato, d'ailleurs, à Marseille, joue également à Marseille.

[00:18:54]

Recrute japonais. Après ça caille, c'est donc tot Nagato, à raison de trois ergot japonais sont quand même possibles. Après, c'est peut être en concurrence avec ma vie.

[00:19:08]

Moi, je le trouve déjà des qualités. Alors là, il vient de passer deux saisons et demie, a perdu tout ce qu'il avait annoncé et il arrive en forme.

[00:19:17]

Soit il s'est complètement enterré. Moi, je suis quand même un peu le football de tous, le championnat et la Bertolo.

[00:19:28]

Moi, j'ai entendu pas mal de supporteurs marseillais cet après midi dire que c'est un gars gratuite d'expérience. Mais il y a beaucoup de supporters français qui ont dit non. Nous, on veut pas un mec d'expérience de 33 ans, on veut un jeune, on veut enfin un mec qui va s'installer en tant que titulaire parce qu'on n'en peut plus dans ma vie. Mais est ce que Marseille a les finances? Je ne pense pas. Moi, j'avais parlé cet été lorsqu'on avait fait avec et avec Nico Jamain un peu le rôle de directeur sportif.

[00:19:52]

J'avais parlé de cette tellesque qui jouait à sa Malcor au Portugal et d'ailleurs. Il a été sur les tablettes de Marseille il y a quelques semaines de cela. Ça, c'est des joueurs. Intéressant maintenant. Nagato Mo écoute, c'est un joueur d'expérience. Si j'ai envie de croire que si Villas-Boas le réclame comme ça a l'air d'être le cas, il a quand même vu deux ou trois trucs sur et qui l'a intéressé?

[00:20:13]

Fred Merci, en tout cas dans quelques instants. Mais quand on lui fait une évaluation par des gens dont on n'a pas encore parlé, notamment Florian Thauvin, titulaire depuis plus d'un an. Et puis dire à bout de bras estégalement a tout de même supplantera brestois 32 16. Ce n'était pas de vous appeler du écouter Express.ca part, ça ne va pas se mentir, mais vous êtes les bienvenus. Je suis un Brestois. Il y a quelques années, avec la derniere, j'étais allé faire une émission à Brest construire un centre de foot en salle, mais j'y suis allé plusieurs fois aussi parce que c'est arrivé avec Monté là bas.

[00:20:45]

On est un peu. Dikwa à Brest, la ville préfère Brest à Rennes. Si vous êtes d'accord dans quelques instants de retour, plus Saint-Etienne, Bordeaux, Monaco et tous les autres matchs de l'après midi au programme la là jusqu'à minuit. RMC Info Gilbert Brisebois. Gagneriez avec Kevin bien ce soir avec vos 32 16, bien sûr, on vous attend nombreux le 30 mai. Tiens, j'ai vu ce que vous n'avez pas de ville de Lille. Oui, bien sûr.

[00:21:19]

On a parlé de Lille tout à l'heure. Et puis Antoine sur le hashtag live, qui me dit pas non plus, d'ailleurs. Oui, on va en parler. Antoine me dit. Magnifique phrase de Kevin Diaz aura des guillemets. Le football, c'est pas bonjour, j'allume la lumière.

[00:21:35]

Le football de Cabinda, c'était aussi avec les moyens, avec les limites des frasques qu'il n'utilisait pas d'habitude. Effectif pas taillé pour socios pour cela, mais la Atalanta, un effectif taillé pour une pétition. Ça fait trois ans déjà qu'il avait combien de travailler ensemble, l'Atalanta? Daniel Moi, j'adore. Je trouve cohérent ce qu'il disait. Vie de Daniel? Daniel Pas bon du tout, va me dire ça. l'Ajax, ça fait combien de temps à mettre en place le football?

[00:21:58]

Là, ça fait trois ans qu'il s'est taillé pour combien? C'est à dire pour faire la Coupe d'Europe, pour faire le week end. Pour faire quoi? l'Ajax contre l'Ajax? Ils ont toujours jours dans leur effectif. Un accord sur les 25 ans à venir. Mais ils ont combien de joueurs internationaux dans leur effectif, sans plus de moyens? Ils ne sont pas plus ombriens, ils ont une meilleure méthodologie, ils travaillent beaucoup mieux. Mais je veux dire, c'est cynique, mais sans et travaille mieux.

[00:22:24]

Ça me va. Bien sûr, ça travaille, mais bien sur Sud de mieux L'Atalante, comme tu dis. L'Atalante, cette équipe ayant été 3 ans à une affaire de moyens, non? Bien sûr que non. C'est une affaire de stabilité. C'est une affaire de cohérence, de projet sportif gence, de travail, de progression, de réflexion. On ne peut pas reprocher à Ville-Basse Boss de travailler avec son équipe. C'est toi qui dit qu'il va proposer, va me décevoir.

[00:22:46]

Et bien, je n'aime pas être déçu que Loeb Robida moi, l'année dernière. Cela va me faire passer pour quelqu'un qui renie ses idées. Oui, moi, l'année dernière, Hydrolase Boss a hérité qu'AMD, on l'a dit tout l'été. Tu sais très bien que Bosse a hérité d'un projet de dette que lui même n'a pas. Les mêmes joueurs, les mêmes joueurs. Tacots reste quand même joueur. Je viens de dire que quand plusieurs années de joueurs pour faire deux compétitions, il a 24h, donc de très haut niveau, que 12 à 13 joueurs sollicitent.

[00:23:17]

Je peux te les citer. Ils sont là, les 12 joueurs qui peuvent, qui peuvent peut être être titulaire dans une autre équipe qui joue la Ligue des champions. D'accord, c'est pas balaiera 10. Ce n'est pas ma vie, c'est Passacaille, c'est pas Strootman. C'est par Adonis que je peux continuer. On doit rien attendre de l'OM cette année. C'est pas qu'on doit rien attendre. On sait que si tu me dis que l'équipe qui a terminé deuxième la saison dernière, elle est handicapée par tout ce que tu viens de dire.

[00:23:40]

Déjà que déjà, la reprise de la Liga m'a fait ni chaud ni froid. Mais alors là, ça va me faire un dialogue de sourds. Donc, on va passer à la suite. J'aimerais qu'on a fait un appel aux supporters brestois qui appellent C'est génial. Nous accueillons avec joie tous les supporteurs du Stade brestois, dont Christophe. 32H Salut Christophe! Christophe était au Stade Petit Point, 6 mois avant de parler du match.

[00:24:07]

Petit point logistique pourquoi se limiter à 5000? On vous a tous foutus dans la même tribune. C'est pour économiser des sous en torpillés.

[00:24:15]

On est dans les deux tribunes des deux tribunes. Bon, il n'y avait pas le plein Brest pendant 5 minutes. Ça fait presque le plein.

[00:24:28]

Oh non, non, non, non, non, Daniel. À Brest ville 14.000 14000. Donc c'est peu ce que je dis. Mais non, c'est presque plein. Il manquait le top, il manquait le club pour l'ambiance.

[00:24:43]

Ambiance. Moi, je t'ai parlé de presque plein.

[00:24:48]

Bon, bah ouais. Ouais, mais bon. Est ce que Torricelli du début du match on a bien. Les 15 dernières minutes de la première mi temps sont meilleures et charbonnier au bout de 2, il peut marquer. L'égalisation du deuxième but.

[00:25:10]

Et franchement, il à mettre celle là?

[00:25:13]

Il a pas les bons, pas d'ajustement. C'est peut être le tournant du match. Enfin, c'est ce que j'ai dit, mais c'est pas pour caricaturer. Il a fait de Sterling Mandanda, il est aux fraises sur sa sortie. C'est pas une star. Ouais, c'est pas pareil. Brugmans, Girling. Il était proche du but, oui, mais Mandanda? Et puis, dans le doute, n'est ce pas? Pas. Il est pas dans le but non plus.

[00:25:32]

Mais gagner là, il peut contrôler si ça arrivait dans le but.

[00:25:35]

Ce que je dis oui, Darling, il est devant. Y'a pas de gardien, Daniel totu la, mais tranquille. Là, au deuxième. C'est juste une histoire, des coups à la création.

[00:25:42]

Un attaquant, c'est de la concentration aussi facile que celle de Starling. Mais c'est vrai, c'est une occasion énorme de rater ça. C'est sûr, puisque le centre, il est magnifique, a laissé Cárdenas entre et Christophe.

[00:25:54]

Parce que le jeu Le Douaron, qui est rentré les pieds carrés de Nationale 2 500 Brocade auront.

[00:26:10]

Daniel Geist juste le chapeau. Juste une chose ce serait intéressant Daniel Tokay aime bien ce genre de petite statt. Les noms de deux joueurs qui vient de Nassi, qui viennent de Nationale 2 en Ligue 1 et en Ligue 2 sur cette saison là, il y en a. Il y a le capitaine de Sochaux SBK. Super joueur, quoi. Pourquoi? Parce que ça travaille bien.

[00:26:29]

C'est ce club de la Liga. Ça, ça me blesse tellement. C'est ce que je dis chaque année. C'est faisable en Coupe de France. En fait, on a toujours un meilleur choix que dans le jeu, peut être pas toujours au niveau du résultat, mais les petites équipes jusqu'en nationale et même en dessous, ça joue comme une équipe de ligue en matière de fric. Un paquet parce qu'il y en a toujours des restos sur certaines photographies, maintenant des joueurs de National.

[00:26:50]

Quand je vois les images de Brest, les gars, quand je vois le match de Brest ce soir là, il y a quelques individualités. Bon, OK, pour le maintien pour Brest.

[00:26:59]

Il faut recruter comme bon après qui m'a bien plu, qui a fait un bon match ce soir? Romain Oui, exact. Il est très bon match et en plus, vous avez pris 3 buts. Mais même Duverne n'est il pas un mauvais match?

[00:27:12]

Moi, j'aime bien ta sont tes supporteurs de Brest ce soir. Tu peux être fier de l'équipe. Alors le résultat? Bon, ça va, c'est contre l'OM. C'est un gros du championnat. Mais bon. Mais tu proposes un bon match. Ce n'était pas efficace. Tu baisse plus jamais la tête. Qui vous donner? Jaloux. Ainsi, 6 ans, 6 ans, un tueur devant, ça ne s'appelle pas Brest. Mais quoi qu'il fasse avec ce qu'il en est et surtout qu'il lui reste un visières qui indique qu'il ne réduit pas alors qu'il ne renie pas leur style.

[00:27:42]

On sent qu'il y a vraiment une volonté de jouer. C'est agréable à regarder, mais pas du tout du tout efficace ce soir. Mais rien ne dit que ce ne sera pas efficace une autre fois. Je veux pas vous faire mal du côté de Brest, mais je ne sais pas si tu l'a entendu.

[00:27:58]

Mais blague à part, il manque peut être garbi un joueur comme ça qui était capable, quand il Lorient et Bordeaux, de tomber dans le piège tendu par Kevin. Mais bon, après, je me dis que Airelle peut nous apporter un peu de sérénité derrière vous.

[00:28:19]

Il vous manque des joueurs aujourd'hui parce que vous oubliez que Bale n'a jamais joué à ce poste là. Suis quand même assez estival sur les coups de pieds arrêtés. Donc, impossible pour aller dans un centre ou à ce poste là? Exactement.

[00:28:29]

L'année dernière, on avait des problèmes sur les coups de pieds arrêtés n'est toujours pas réglé. Par contre, en attaque, on voit que l'apport d'odorat sur les coups de pied arrêtés est plutôt pas mal entre bien. Et après quelques coups de pied arrêtés plutôt le menant. Effectivement, Charbonnier arrive à mettre les Cárdenas arrive un peu plus décisif devant le but sur les derniers matchs. Merci Christophe d'Estaires.

[00:28:54]

On écoute, on écoute beaucoup RMC à Brest ou pas trop.

[00:28:56]

Oui, ben oui, carrément. Carrément carrément sur toute la ligne à Marseille, comme tu le dis. Mais bon, peut pas dire que Marseille, le sud de la France, est notre base historique. Mais on est très content d'être écouté. Néanmoins, je voudrais saluer Christophe puisqu'on ne lui reparlera pas. Pourquoi pas? Brest ne jouera plus jamais en prime time.

[00:29:20]

Donc, ça sera donc c'est son seul passage. Christophe Merci beaucoup d'être venu. Un ouvrage très fort sur Réfutations que ton équipe a bien joué et il y aura très peu d'occasions pour nous de reparler de Brest cette année.

[00:29:33]

On saura la faire, mais tu verras c'est quoi? Le rendez vous est pris dans les tribunes cette année. Tu viens toujours dimanche, le samedi aussi. Pas de quoi là. En fait, c'était Brest, Wenceslas ou pas. Parce que le pays pourra pas jouer le dimanche avec la Ligue des champions. Il y aura quand tu joues le mercredi après midi ou samedi soir, comme l'année dernière, le danger pour l'acheteur plutôt que de jouer le fameux samedi 17h comme il jouait beaucoup en semaine de Ligue des champions, tout en relevant du Chaudron, non?

[00:30:03]

Ou beaucoup aussi. Le samedi soir, il y a cette possibilité l'imaginant. Alors on devrait reprécisé. Pas ce soir, peut être, mais ce que sont les choix 1, 2 et 3, c'est vrai que ça va changer. Dimanche, 3 2, le samedi soir, le 2, c'est samedi soir. Oui, bien sûr que oui. Et le 3, c'est le vendredi soir. Ça rassure. Si ce n'est pas mal avant le PSG samedi, c'est à dire et un peu le vendredi si je vous le Bardi est possible de jouer plus.

[00:30:30]

L'année dernière, en choie 2 le samedi, 17 heures le vendredi. Ce vendredi, le PSG a dû jouer une ou deux fois, pas plus l'année dernière. Et ça ne peut pas se passer comme c'est le choix de diffuseurs propres hier soir. C'est là que c'est Canal. C'est quand même quelquefois deux. Oui, c'est quand même cachoteries. Si c'est quand même ici ça. Canal 28, Canal, je pense bien ça, c'est pour mettre un tacle à Téléfoot.

[00:30:53]

Ils se priveront pas de le faire. Ils prendront tout en HPG.

[00:30:58]

Ah oui, parce que les plus grosses audiences à la télé? Dossier Thauvin? Je sais que ça ne veut pas entendre les chiffres.

[00:31:05]

Néanmoins, il existe un dossier Thauvin, svp. Le gars. Depuis plus d'un an, il arrive un but, deux passes décisives. Bon, ça ouvre des perspectives campagnardes, va revenir. C'était un bon paillette, un bon Thauvin. Bon. Mine de rien et ouvre de belles actions dans ce genre. C'est quand même douteux que ça ouvre de belles perspectives techniques. Avec toujours l'idée que les deux ne doivent pas se transformer en meneur de jeu un peu soliste, mais vont devoir participer beaucoup au jeu l'année.

[00:31:35]

Tâches défensives? Exactement. L'année dernière, Paillette est arrivé souvent de nous faire mentir dans son incapacité de jouer en 4-3-3, qu'on avait décrit beaucoup l'année prochaine avec deux matchs par semaine. Quand ils vont arriver en plus, la Ligue des champions, il va y avoir beaucoup de semaine pour se reposer. Il va falloir physiquement être très au point pour ces deux joueurs là. Thauvin a l'habitude, lui, de ne plus courir quand même. Il a plus de volume de jeu que paillette.

[00:32:03]

Et les meilleurs sites? Exactement. Mais les deux vont devoir effectivement participer à tout le jeu. Marseille quand même, parce que je pense que je sais. Je ne sais pas si Ville-Basse boisse. Je pense qu'il y a des chances qu'il continue de jouer en 4-3-3 comme ça. Qu'en Ligue1, il alors sur certains matchs. S'il y a eu un gros match de Ligue des champions, il peut aussi faire le choix de titulariser un des deux pour faire tourner.

[00:32:26]

Bien sûr qu'a priori pour rééquilibrer l'équipe sans le ballon. Mais l'équipe type, l'équipe type Adachi devrait être celle là. Non, ça y est, la place sera donnée. Peut être Rongier à la place de Sautman, aussi bien sur surce Rongier.

[00:32:42]

Alors Antonie est là pour finir. d'Evaluation Marseillaise avec nous au 32 St. Antonie.

[00:32:47]

Bonsoir mon cher pour Thauvin, tu veux dire sur lui ce soir, on l'attendait depuis un bon moment et les clients ne supportent pas de voir l'un de nos meilleurs joueurs réaliser l'une des meilleures performances. Trop compliqué. Et on avait besoin d'un grand Thauvin et il a montré qu'il est encore là. Et vraiment. Pour les taux barbelées des taux retenus sur la rhabillé pour l'hiver, déjà tout à leur taux, Saint-Chély, c'est le jeu derrière se développe pas comme il faut.

[00:33:27]

Il est moins et moins, mais il est moins là que tu le vois moins. Il ne brille pas mal. En plus, la frappe dans le centre Var. Là, il reprend plutôt bien. Bon, y'a un bel arrêt de Larsonneur. Et forcément, comme dit Daniel Bénéteau, c'est un joueur qui est tributaire du jeu de l'équipe. C'est pas lui qui va décrocher pour faire jouer tout le monde. C'est un peu le profil qu'espère Dol Berkani. C'est des joueurs qui sont vraiment là pour finir les actions.

[00:33:50]

Que penser du milieu de terrain Ortoli? Je n'ai pas entendu ça. Qu'est ce que tu as pensé du milieu de terrain? On a un peu trop. C'est compliqué au niveau du recrutement. Tu viens un peu vos commentaires, mais je crois que Rongier là bas n'est pas trop mal. J'ai trouvé que ce n'était pas trop ça, mais le début du championnat m'inquiète pas trop. Je sais que pour nous, comme beaucoup de clubs, mais bon, le milieu de terrain malien a justement Antonie Déclaration de Glasgow se joue l'essentiel.

[00:34:41]

Il dit On s'est mis nous mêmes en difficulté. Brest a bien joué. Bon, on a su être efficace. Voilà, dit. Va nous manquer la saison dernière, donc je suis ici. Bonne prestation de balaiera Dee Dee Ávila. Bon, il faut que tu continues Iborra d'Odile Süleyman à la jambe droite, donc il a passé un gros match, donc il trouve une petite blessé et il dit Nagato. Mo va passer sa visite médicale. On cherchait un joueur d'expérience, dit vinasse bosse.

[00:35:06]

On n'a pas besoin de se former au poste et il dit On va pouvoir investir de l'argent sur un attaquant.

[00:35:13]

Même s'ils ont un peu de bleu, moi, ils ont une petite bourse, bref une petite bourse Tagant et la petite toute petite bourse à leur écoute. Mais de toute façon, ce sera obligatoire là. Là où on pourra. Là, on pourra juger peut être le jeu et les prestations vraiment dans le contenu. Ce que je sais que exagèrent, mais je sais, je sais que c'est très bien ce que je veux dire. Mais c'est si Marseille arrive à recruter intelligemment.

[00:35:39]

Peut être un anatomo, peut être encore un attaquant comme ils ont fait avec Benedetto, même s'il a 15 millions, ça va être compliqué de trouver, mais là, oui, il faut étoffer absolument cet effectif pour pouvoir jouer ces deux échéances qui sont quand même du très, très haut niveau. Truc à rajouter Je ne voulais pas autorisé ou Ravasi. Je ne sais pas si vous voulez. Un bon score. Ce week end, il a gagné 3 fois un gros Bill Graham et Yangambi beylical.

[00:36:19]

Olivier héritez dans le camion. Et puis, ma petite famille n'a pas d'explorer les 3 minutes où les salaires sont très longs.

[00:36:33]

Salut! Bonne soirée! Bonne soirée. Dans quelques instants, on parle des autres matchs. J'ai décidé quelques Rennais qui me disent comment Brisebois peut affirmer que Brest, c'est plus joli que Rennes. Quel scandale a medicaux sur le coup? C'est pourquoi ils ne disent pas. Heureusement que Riolo a rectifié cette manie de s'arrêter au négatif. Alors Ribeyre a dit qu'il préférait Brest à Rennes. C'est son droit de pas avoir de goût. Pourquoi ça? Je rectifie en disant que Rennes après avoir Milburn.

[00:37:03]

Pourquoi s'arrêter au négatif? Marseille qui gagne? Pourquoi les critiquer? Dans ce cas, ça n'a rien à voir dans quelques instants. Vous pourrez critiquer les autres équipes. Quand je vois aujourd'hui Galilei, qui a gagné à Monaco, qui gagnait Saint-Etienne, qui a gagné. On dira aussi du bien. Vous en faites pas. Vous êtes rentrante de supporteurs. Toutes ces équipes ont trois médias tout de suite.

[00:37:24]

La star RMC Info, Gilbert Grivoise. Daniel Riolo Ils sont sera jusqu'à minuit, bien sûr, avec vous, c'est la peur. Ça me permet de vous rappeler que cette semaine, nous aurons des efforts de trois heures toute la semaine. Il n'y a pas de match en semaine internationale. L'équipe de France joue samedi prochain en Suède. Donc, rendez vous dès demain soir. 21. Avec le retour de Drôles de dames, le rendez vous du lundi, évidemment.

[00:37:48]

Et puis le retour au 8 juin, 15 heures, à partir de 23 heures. Qui va enregistrer cette première chanson? Je peux vous l'annoncer. C'est comme quand tu avances. Tu auras un nouvel album. Je sais pas quelle star internationale? Il peu cramé, j'hésitais entre Beyoncé et Cabrel, j'hésitais entre Beyoncé, Cabrel. Rancio? Allez les gars, j'aimerais qu'on dise un mot de Saint-Etienne pour démarrer si vous voulez bien, c'était le premier match officiel de Saint-Etienne.

[00:38:20]

Surtout toi qui a envie de parler de ça. Bah oui, oui, t'as envie de dire que le ménage a bien fonctionné. En tout cas, ces choix, qui a pu faire ces choix? Alors, une chance pour l'instant, le résultat d'aujourd'hui.

[00:38:32]

Où sont les mecs dans le loft et les anciens arrivés qui s'entraînent plus? Khazri On a eu une aventure avec une aventure en Turquie. Voilà, c'est fait, ces gars qui viennent par Ruffier. Il y a un imbroglio qui s'installe. Je ne sais pas tous. Je ne suis pas Parisien pour Boudebouz. Je ne suis pas pour un bilan. S'ils sont à part. Comment ça s'organise à l'entraînement, les mecs, en tout cas souvent dans ces cas là, ça peut créer des tensions.

[00:39:01]

Sorte de mini bordel, voire de gros bordel. Là, ça a l'air de se passer plutôt bien. Claude Puel disait que ça se passait très bien dans le vestiaire et que ça allait être encore un match aujourd'hui.

[00:39:10]

Oui, mais oui, d'accord, ça oui. Mais il est sur le départ. On lui demande de partir. On se base par Gasset, veulent récupérer un joueur et vraisemblablement pas le bienvenu. Ou à Saint-Etienne, mais à Bordeaux ou à Bordeaux. C'est le sort qui fait veut l'emmener partout. L'entraîneur des gardiens ça a marché fut quand même curieux de voir ce que ça va donner sur la longueur. Puel qui a été très comment? Comment dirais je?

[00:39:42]

Sobre à la fin du match parce qu'on lui a posé. Bon, ben voilà. Vous vous êtes séparés. En gros, des claqué, comme on disait, et vous gagnez à jouer. Mais bon, on ne va pas le justifier comme ça. Voilà.

[00:39:54]

Au fond, tout le monde retient finalement que cette sauvage, il a mis l'équipe, qu'il avait envie d'avoir le groupe. Il a construit son groupe en se coupant de ceux qu'il ne voulait plus. Et le résultat, évidemment, A d'Ionie dans le viseur est toujours à relativiser, vu qu'on est dans un début de saison. Voilà une victoire aujourd'hui et une victoire aujourd'hui est une victoire pour Bordeaux. Encore une campagne de matchs amicaux, tout au plus une finale de Coupe de France qui avait été intéressante.

[00:40:23]

Il a raison d'ajouter ça passe comment? Il va aller? Bien plus, soit. C'est vrai, ça fait quand même pas mal de choses. À 10 contre 11 face au PSG, il avait été presque meilleur que les Parisiens, en tout cas sur une petite part du match à la fin. Et donc, pour l'instant, le pari de Claude Puel, qui est comme un entraineur qu'on dit clivant parce que quand il fait des choix, il n'a pas peur de trancher dans le vif dérivants jusqu'à ce que son groupe entier le suivent.

[00:40:43]

Voilà exactement. Ouais, mais jusqu'au 6, j'en ai marre. Donc ça, c'est dans un deuxième temps. D'abord, il faut gérer son groupe. C'est la cours pour tous les mecs qui ne veulent pas s'entendre avec lui. Après, il a son groupe au complet qui le soutient, mais là, ça marche. Et puis au bout d'un moment et l'on gonfle la moitié. Et là, ça repète. Voilà, c'est Scaillet. C'est là qu'il se fait virer.

[00:41:03]

Donc, faut faire attention. Mais c'est vrai qu'aujourd'hui, cette équipe de Saint-Etienne, avec des jeunes, avec un centre de formation et toute cette génération Gambardella qui a de la qualité, ça, on le savait. Mais pour l'instant en tout cas, la mayonnaise, elle a l'air de prendre. Et est ce qu'on a vu cet après midi avec un Romain Hamouma qui est quand même un joueur qui a énormément de talent et qui, s'il avait été un peu plus régulier, aurait pu faire bien plus de carrière?

[00:41:25]

Il a été blessé aussi. Et moi, à chaque fois, je l'ai dit pour un super joueur, c'est quelque chose qui m'a toujours fatigué à Saint-Etienne. C'est que dès qu'on a recruté un mec, on disait Bon bah écoute Romain, tu vas aller sur le banc, tu va laisser la place aux nouveaux. À chaque fois, c'est lui qui morfler et à chaque fois, ça me déplaisait. Je me disais mais pourquoi on ne me donne pas pleine confiance à ce mec là?

[00:41:48]

Au final, qu'est ce qu'il a de moins que les mecs qui arrivent et qui prennent sa place? En plus, quand ils sont arrivés anglaise. +VIDEOS Vedette. C'est vrai que ça s'est ajouté, il faut. Il faut dire la vérité. Il y a eu un cumul, mais néanmoins, j'avais l'impression. À chaque fois, il a recruté un mec, surtout quand il a recruté les vieilles vedettes là bas. Moi, tu dégages. C'est vraiment ce gars là.

[00:42:12]

Il faut lui faire confiance. Alors il peut être roi. Il peut parfois faire jouer ensemble des joueurs. C'est un beau joueur de foot, mais je suis allé 10.000 fois dans l'aventure. C'est un ancien joueur de Ligue1 hisba. Il est généreux, pied droit, pied gauche.

[00:42:26]

Il est capable de fibo. Voilà, voilà. J'ai adoré le but avec la relance de Jessy Moulin. On voit rarement un aussi. Je voulais dire je voulais le dire, la réhabilitation du toit, de la face du à la belle passe du gardien meilleur. Récemment, j'en avais parlé. Pour Mike, ça ne se fait pas, mais Meignan, bien un des seuls à le faire, rostres. Maintenant, il est seul à le faire encore. Mais il faut le faire dans les quatre ans plus tard ce soir.

[00:42:50]

Les images vidéo été. Arçonnay Les deux gardiens brésiliens de la Première League, Ederson et A17 Baker, c'est leur marque de fabrique les relanceur. Jusque là, quelque chose combla, revient très fort. Il faudra qu'on ait une discussion un peu tactique cette semaine entre ce que t'as vu de Nice, Hyères avec la multiplication de relance par les petites passes dans les 6 mètres où tu prends. Alors OK, ça part d'un sentiment de construction de jeu, mais tu prends des risques.

[00:43:13]

Et là, une passe comme ça de gardiens avec la main quand même. Capacité hyper précise et de mener un compte de dingue. Mais ces deux écoles de philosophie? Mais non, mais là, ce qu'on a vu, Gilbert.

[00:43:24]

Bravo, Jessy Moulin, ces deux écoles de philosophie, mais ces deux écoles qui se complètent parce que c'est ce que veulent faire les Niçois. En gros, c'est ce que fait Manchester City ici ou là. C'est aussi la surprise qui fait exactement. Tu relances courtes, tu relances courtes, tu tentes de repartir. Des fois, peut être qu'à la limite, tu prends beaucoup de risques pour tenter une construction. Vraiment, depuis ta surface de réparation et sur une phase de transition, tu récupère le ballon.

[00:43:47]

Ton gardien est aussi capable de surprendre l'adversaire avec. A la main pour trouver un décalage ou carrément un grand coup de pied devant, comme peut faire Ederson pour mettre Agüero contraint contre le gardien. C'est ce qui s'appelle vraiment le système dattirer. Voilà, c'est la carotte. Et venez, venez essayer de presser. Et d'un coup, boum! Tu les plans dans le dos ont suivi.

[00:44:05]

Le grand spécialiste de cette relance, c'était Bernard Lama. Bien sûr, d'habitude, Bernard Lama, qui a été un temps le meilleur gardien du monde, on l'a pas. LILLE Qu'avez vous pensé de Lille qui, en début d'après midi, jouait Arinze? J'ai peur que ce match de 13 heures devienne un match de 15 heures. Le match soporifique Khelladi après le match que les mecs s'endorme autant que nous les khelladi après le match d'hier, c'était pas facile. Il parle très bien français.

[00:44:40]

Il a dit Ça n'était pas facile de jouer à cette heure là. On est pas habitué et c'est vrai que c'était n'était pas le match de la journée. Mais les Lillois, bon, un peu à l'image de ce qu'a fait Marseille, pas vraiment spectaculaire, se sont créés un peu plus d'occasions, mais ils auraient su gagner contre une équipe de Risky. Pour l'instant, on n'y arrive pas vraiment et on revient sur cette première journée sur les deux premières journées.

[00:45:03]

Pardon, les équipes seconds couteaux. Le PSG, là. Rens. Rens. Rens. Rens. C'est un des trucs en lice et c'est ce qu'il y a de mieux en il marque plus de buts. 15. Chapeau le chamboulées avec 7 tirs cadrés, 4 buts. Oui, tu es le meilleur. C'est le meilleur début de saison en termes d'efficacité d'un club. Je ne sais pas combien d'années. Après ce début de saison, je ne sais pas ce que ça vous fait comme impression, mais entre ce qui s'est passé, la Ligue des champions au mois d'août, ce début.

[00:45:38]

Comme ça, le nouveau diffuseur aussi, parce que c'est aussi des habitudes, des nouveaux horaires. J'ai du mal à rentrer dedans. Il faut adapter. J'ai l'impression que ça, c'est l'adaptation. C'est vrai, le football, c'est l'adaptation. J'ai l'impression que ça n'a pas marché avec le poker, avec le tennis. Tout est une adaptation. Bon, alors, c'est Hibbert, 15 ans. C'est la vie. C'est vrai. Ça a pas réellement commencé avec le fait que nous ayons eu un match.

[00:46:07]

IPG n'a même pas démarré la saison. Marseille n'en a fait qu'un. C'est quand même un début de saison très, très curieux. C'est vrai que c'est un sentiment curieuse. Mais même si ça démarré et que tout le monde avait joué et tout Baoulés. On est dans ce cas là. J'ai, c'est vrai. Les deux, trois équipes phares ont pas réellement démarré. Marseille et Lyon, c'est fait depuis ce week end et mon sentiment général, c'est que les gens ne voient pas les matchs parce qu'ils n'ont pas la chaîne.

[00:46:40]

Ça parle pas trop foot. C'est vraiment très, très bizarre. Ce qui est en train de se passer est une décompression calme. Il y a une semaine d'une finale de Ligue des champions. Mine de rien, l'événement derrière a forcément une sorte de décompression. Dix jours de deux clubs en demi finale de Ligue Europa. Oui, c'est pour ça que je pour Gervais. Tu dis ouais, mais moi, j'ai bien aimé les attentions de certaines équipes comme l'OM.

[00:47:02]

Et hier, c'est vrai qu'il y avait des choses intéressantes. En plus, c'est vrai, mais néanmoins, j'ai du mal à me mettre dedans alors que pourtant, j'attendais qu'il y des clubs qui font un peu peur. Qui aura le temps d'en parler cette semaine à Strasbourg? Il y a un mystérieux Strasbourg. Franchement, vous pouvez vous taper une saison galère. Le problème, c'est que la fin du cycle Titis de la fin du cycle JRG qui connait bien le club et un directeur sportif en puissance de la sculpture de ce club, tu l'aurais sorti l'année dernière.

[00:47:35]

Ça, c'est faux pas sorti l'année dernière. Alors attends, avant d'aborder ce sujet, la fin de cycle avant d'aborder ce sujet. Il n'y a pas que Strasbourg, mais il y a d'autres sujets quand même. C'est quand on constate que d'ailleurs, je pense que Marseille est aussi concerné. Et ça, les gars. Mine de rien, il y a une conséquence coronavirus sur beaucoup d'équipes parce qu'en fait, etc. A Strasbourg, t'as une moitié d'équipe.

[00:47:57]

Oui, les mecs n'ont rien foutu pendant 3 semaines. Voilà comment on appelle ça un conflit. Tu reviens, mais tu joues plus parce que forcément, après ta place sur des matchs et puis après le temps de revenir, il se passe deux ou trois matchs. Et puis, pendant ce temps là, l'équipe qui joue à pas grand chose, c'est que c'est pas donné. Ben, c'est exactement ce que tu disais au début. Y'a pas d'intensité, y'a pas d'automatisme.

[00:48:21]

Les entraîneurs qui n'ont pas pu travailler que leur équipe. Et en plus Strasbourg qui est même pas l'effectif le plus étoffé. Et donc les Montpelier pareil. Bon Marsat dans une moindre mesure contre Dijon ou je ne sais pas si ils ont eu des cas, mais aussi c'est un peu inquiétant.

[00:48:37]

Moi, je crois en moins, mais franchement, dans le jeu, défensivement, c'était quand même pour quand?

[00:48:43]

d'Isabeau de Bordeaux aussi, quand même. Parce que bon, on dans le marasme bordelais de l'été, là. Aujourd'hui, il y a eu. Y'a eu un bon match. J'ai eu un très bon Koscielny Basiliscus. On en parle assez peu, mais j'adore basiquement Hirsh le gaucher, là comme ça. Très, très bon joueur, on l'a vu en Europa League et faire deux, trois trucs avec peu plus. Masaaki, tout à coup, réapparut, mais ça, c'est pas ça.

[00:49:03]

C'est pas anodin. Jacques était au placard. Manac'h On a suivi quand, avec cette série sur Paris, Sunderland tiraille Dail. Et franchement, c'est quand même un joueur qui a eka de la qualité. Et le voir marquer comme ça, c'est pas anodin. Je pense que vraiment, Gasset, c'est ce genre d'entraîneur qui peut redonner confiance à des joueurs qui étaient au placard. Donc, Bordeaux, c'était bien. Petite pensée à Baptiste Lecaplain, qui a raté une mi temps parce que son appli marchait pas.

[00:49:28]

Fallait regarder sur la du palais, il fallait regarder sur l'appli RMC Sport. Ça marchait très bien, surtout quand on disait que Batiste, un tir cadré, se fait contrôlante. On était tombé sur une façon assez violente. Là, il y en a eu cinq en une mi temps. Donc voilà, les stats augmentent. Pour les Girondins, c'est pas mal. Monaco, qui gagne son premier match tant attendu contre ça coûte. Voilà, ils ont eu un peu de réussite parce que eu dix de voir dans ce match.

[00:49:53]

Incroyable que tu mets un rouge à Fofana sur ce qu'il se fait, sur ce qu'il a fait avec Levard. Après ça, c'est l'interprétation, la fameuse interprétation. On y comprend toujours pas grand chose. En tout cas, Monaco gagne. En revanche, ils ont perdu Vines et Bye. C'est grave à la cuisse, donc Wisco. Après, avec un peu de chance, survient après la trêve. Mais beaucoup, ils ont peut être trouvé une défense centrale.

[00:50:22]

Mine de rien, une nouvelle fois, on avait trouvé fébrile le premier match. Il marque deux buts sur les deux prochaines. De la victoire, des petites frappes et une belle petite frappe L'Aigle à la Lubbers, comme on dit exactement dans ce qu'il se passe. Il se passe des choses à Monaco. Les gars sur la Ligue1, c'est tout ce que vous voulez, c'est tout ce que vous voulez dire. On a parlé de tous les clubs Bordeaux.

[00:50:45]

Vous avez dit un mot? Le directeur sportif n'a rien dit ni officieux. Content de la victoire. La charnière centrale, le directeur sportif officiel à Bordeaux en même temps. Même s'il n'a vu qu'une mi temps, il est content à Baptiste Lecaplain, dont les ne sont pas forcément courant assez tôt. Mais la charnière de Bordeaux? Oui, je parle de Koscielny, là, non. Il vient d'où? Il est 21 heures à Paris avec baisse, avait mis 15 ans, s'est vendu 40 du gaz.

[00:51:22]

Il avait totalement disparu. Moi, je l'aime bien, Paul Basee. Il a un style un peu à l'arrache, parfois à l'ancienne. Mais c'est un mec fiable, mais au moins dans l'attitude et la détermination, surtout. Mais je arrive pas un mauvais joueur et c'est ça. Mais comme moi, j'ai vu un premier 21. Là encore, c'est ce qui se passe. Ils sont tous morts à côté pour. Ils jouent. Mais visiblement, moi, j'ai l'impression que les deux gros titulaires tandis Villareal avaient disparu.

[00:51:45]

Paul Baysse. Mais c'est un joueur qui lorgne vers tes amis du NFV, qui a recrutés pour être dans l'organigramme.

[00:51:52]

Il bout de bras de syndicalistes. Là, il va pouvoir revenir. Il va pouvoir revenir jouer au foot.

[00:52:00]

T'as raison, c'est du gars, bien sûr, pur jus. Est ce que ça va tenir sur la distance? On verra, on l'espère. Pour Bordeaux, on n'a rien dit de Nantes. Nîmes. A Nantes, comme c'était pas bonne pour après, on peut pas regarder tous les matchs en même temps, mais j'ai regardé Paris. C'était des beaux buts, non? Nantes qui a fini à neuf et qui a eu du mal, mais, mais qui a quand même tenu.

[00:52:22]

Puis Nîmes, c'est pas mal quand même. Nîmes? Franchement, ils perdent aujourd'hui. Mais ils ont deux, trois bons joueurs avec leur très bon directeur sportif, Réda Mache, qui fait du bon boulot. Très bien Booba, qui lui a dit du bien de tout le monde. Ce soir où j'ai l'application, il a sorti la boîte à cirage à cirage. Non, ça, je l'accepte pas. J'aimerais tout le monde, même tu vois tout le monde.

[00:52:47]

J'aimerais quand même signaler que Danic, on a démarré en parlant des filles tout à l'heure des Lyonnaises. Il y a quand même, alors. Moi, ça me gêne un peu de comparer parce que comparer les palmarès des clubs masculins et les clubs féminins n'a pas les mêmes oppositions. T'as pas le même nombre de clubs engagés, etc. M'enfin, tout de même, sur un chiffre, il y a quelque chose quand même qui signifie que Lyon, décidément, c'est.

[00:53:13]

Il y a trois joueuses qui donc ont gagné cette Ligue des champions, ce qui n'est jamais vu chez les hommes. Le record Sorento a gagné 6. Félicitations, elle! Le sommeil d'or du football dans le foot féminin à quatre clubs.

[00:53:31]

A pas de concurrence. C'est pas complètement développé.

[00:53:35]

Justement, c'est vrai que Jean-Luc Vasseur a écouté, veut convaincre, n'écoutera pas plutôt. Vous voulez comparer le Réal? Je ne pense pas que ce soit justifié de comparer l'OL Oréal. Pas forcément à voir. Veux dire qu'à l'époque où le Réal gagnait autant, y'avait autant de clubs développés que maintenant. Je veux dire un gros gros club dans les années 60 et certainement une concurrence moindre. Ça, c'est une évidence. Dans leur première série de victoires, mais là, assurément, mais on avait plus que le ballon.

[00:54:04]

Aujourd'hui, les écarts sont trop grands, écarts sont énormes. Jota à trois équipes qui se tiennent à peu près rien. Ce qu'a fait Lyon? Évidemment, c'est un club qui est complet et qui a pris de l'avance. Disons que des Parisiens, on n'a pas toujours raison. Voilà exactement. J'aimerais qu'on conclue avec les infos, mais du jour parce qu'il y a eu un truc, même important, aujourd'hui. Enfin, deux choses importantes. Déjà 1 ce matin.

[00:54:25]

Des joueurs convoqués pour des tests Covidien. Messi n'est pas venu. Alors que le lui est venu au lieu dit Toi, tu te casses, on veut plus de toi. Lui, il est venu. Mais si tu veux que tu restes du Vieux-Port et surtout, la Ligue A aujourd'hui a fait savoir qu'elle ne donnerait pas son accord pour laisser partir Messi sans qu'on paye la clause. Alors, est ce que c'est un moyen de pression via Barcelone pour lui faire comprendre qu'il faut qu'il arrête?

[00:54:51]

Je ne sais pas. En tout cas, la ligue a dit aujourd'hui dans un an, impossible le contenu du contrat. Aulas est actuellement en vigueur jusqu'en 2021. Il y a une clause de résiliation, donc on ne libérera pas Messi si la clause n'est pas payée, dit la Liga. C'est normal, ils veulent pas perdre le meilleur joueur du monde. Et surtout, il y a eu des pertes, des droits télé. Il sont indexés sur Messi, donc tu veux rester un moment.

[00:55:19]

Tout le monde va défendre ses intérêts dans cette histoire qui n'est pas près d'être terminée. C'est clair.

[00:55:25]

Si je voulais vous signaler que Olivier Pickeu est devenu le président quand c'est officiel depuis, depuis aujourd'hui. A partir d'aujourd'hui, vous dire que Guingamp a changé l'entraîneur Sylvain Didot, déjà après deux matchs. Remplacé par Bazdarevic, qui revient à dire adieu à un vieux de la vieille qui connait bien toutes les boutiques. Oui, mais il ne sera pas sympa ou pas. Et puis, Adil Rami va signer à Rue de Giner, en série B. C'est ce qu'annonce le club ce soir à L'Enragé.

[00:55:53]

J'ai déjà pris Jérémie Mélèzes, qui a une filière de joueurs français en fin de cycle. On va dire OK, Belaiz, pourquoi pas Rami à Régina, qui qui monte en D2 italienne? Jina Club du calibre, concourraient par Mustapha Qatari. Suite à des du lobbying intense d'ONG comme Human Rights Watch, le Qatar a promulgué quelques réformes de son droit du travail. Donc tout ça sur fond de construction de stades et tout le salaire moyen au Qatar, c'est un minimum.

[00:56:23]

Pardon au Qatar pour les ouvriers du bâtiment était fixé à 170 euros par mois. Là, ils passent royalement à 230 euros par mois avec cette nouvelle législation et les travailleurs n'auront plus l'obligation de demander un certificat à leur employeur pour changer d'emploi. Voilà l'évolution du jour au Qatar. Certains diront que c'est trop peu dire aussi. Déjà une révolution qu'on pourrait ouvrir éventuellement dans d'After cette semaine. Demain, nous serons là à 21 heures. Bien sûr, les drôles de dames, le retour de Julien Cazarre.

[00:56:52]

La ligue est toujours au programme. Merci Kevin, merci Daniel. Et puis RMC Poker Show en direct ce soir. Le grand retour de grand retour à la rentrée. Quand peut être rentrée, vous me direz, c'est notre entrée en scène juste après. Le journal a tout de suite RMC, Mostapha.