Happy Scribe Logo

Transcript

Proofread by 0 readers
Proofread
[00:00:00]

Les livres ont trouvé leur voie. Gabriel recula à l'abri de sa chambre. Abasourdi alors que son voisin en pyjama, lui aboyait aux oreilles des Vous avez vu ça? Vous avez vu ça? C'est l'apocalypse. Oui, Gabriel avait vu bien sûr qu'il avait vu. Il pleuvait des oiseaux morts, envie d'écouter la suite? Découvrez. Il était deux fois de Franck Thilliez en livre audio chez l'ISIS. Les livres ont trouvé leur voie.

[00:00:30]

Vous êtes sur RTL. RTL matin, Yves Calvi. Bonjour Laurent Gerra, bonjour, bonjour Mademoiselle, bonjour monsieur, quelle est alors? Cette semaine, Igor et Grichka Bogdanoff ont fêté leur anniversaire. Et bien entendu, nos micros étaient là pour couvrir cet évènement que nous n'aurions raté pour rien au monde.

[00:00:51]

Bonjour Grichka, bonjour Igor. Bonjour, jusqu'à la fin a dix mois, Grichka, tu fais une drôle de tête.

[00:01:03]

Aujourd'hui, Igor se fait toujours d'une drôle de tête, mais en plus, ce matin, j'ai un problème, toi, de profil, car tu me fais mal à l'oeil. Ha ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Explique moi quel est ce problème? Igor, je suis déjà de profil.

[00:01:20]

Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha ha! Exposer mon probleme. Je voudrais souhaiter un bon anniversaire puisque c'est moi qui suis né 22 minutes avant toi. C'est donc à moi de te souhaiter d'abord un très bon anniversaire. Eh bien attention aux Grichka, car Igor, c'est moi. C'est donc moi qui te souhaite un bon anniversaire.

[00:01:46]

Eh bien maintenant, je peux tu me dire quel est ton problème? Igor ce n'est pas moi qui ai un problème, c'est Momento qui fait la gueule. Chaque fois que je fais mon anniversaire, il est jaloux et il boude dans son coin. Je peux te dire que moi aussi, j'ai un problème, car c'est mon nez qui fait la gueule et qui menace de migrer vers mes pommettes. Igor, Tout ce que nous pouvons dire, c'est que plus nous nous agrémentant, plus nous nous déréglementé en Igor est bien.

[00:02:21]

Il est temps X de souffler sur nos 124 bougies spatio temporelle, histoire de quelques milliards de. Jusqu'à ton mentor me gène pour souffler les bougies. Sinon, celui là, c'est le tien, Igor. Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Il vient de tomber dans le gâteau.

[00:02:42]

Et c'est grâce à ce gâteau de la quatrième dimension que nous nous alimentons qu'un Michel Welbeck, bonjour.

[00:02:54]

C'est la rentrée littéraire. On va vous demander votre avis.

[00:02:58]

t'Il des livres de cette rentrée littéraire que vous avez envie de lire? Wilbert Pardon, je me suis endormi. Et donc, cette rentrée littéraire, j'ai froid.

[00:03:18]

C'est pas grave.

[00:03:19]

Écoutez, rentrez chez vous. Wilbert. Merci. C'est gentil de vous retrouver une cigarette.

[00:03:24]

Vous en avez déjà une dans la bouche? Oui.

[00:03:31]

Valéry Giscard d'Estaing, comment allez vous, monsieur l'ancien président? Comment savoir ce dernier temps? Pas très bien, comme qui dirait. Un peu bloqué. Pas au niveau de l'étranger. Je pense que je n'étais pas assez hydraté au cours du mois d'été. Je fais une petite cure à Jacques Guyon, en Auvergne. J'en ai profité pour ajuster le budget de la constipation. Là, je dois dire que ça va mieux avec les Bleus. Il y a plus de bouchons à Paris.

[00:04:08]

Diriez vous que le pète littéralement la forme, ça ira comme ça?

[00:04:12]

Si le président. Face aux nouvelles menaces qui pèsent en cette saison des ouragans, essayons de mieux comprendre ce phénomène météorologique aussi rare que dangereux. Avec notre journaliste scientifique le plus pédagogue Michel Chevalet Les ouragans.

[00:04:27]

Comment ça marche? C'est pas compliqué. Regardez, je vous a apporté une maquette.

[00:04:33]

Je voyais pas ça comme ça. On dirait un tube cylindrique. C'est pareil maintenant. Regardez bien à l'intérieur, c'est moelleux, c'est humide. À l'extérieur, c'est dur.

[00:04:42]

Alors, que se passe t il?

[00:04:45]

Merci Michel. On voit venir comment ça fonctionne.

[00:04:49]

Pourquoi pas le temps? Les ouragans? Par des prénoms humains?

[00:04:52]

Un ouragan? Comment ça marche? C'est compliqué. On choisit un prénom humain, car c'est plus facile pour sensibiliser les populations aux dangers.

[00:05:00]

Ça, c'est intéressant, mais là, ça ne marche pas toujours. Ça ne marche pas parce qu'on choisit les prénoms trop gentils. L'ouragan d'Irma, comme le cyclone Timothé, le typhon Gillou ou la tempête jalonnaient. Ça fait peur à personne.

[00:05:15]

Tant mieux. Et comment pourrait on les nommer pour qu'ils fassent plus peur? Encore la peur.

[00:05:20]

Comment ça démotions? Qui activent la zone cervicale? Temporaux. Elle contracte les intestins pour alerter la population avec un simple prénom. Il faut que ce prénom soit associé à une menace connue et redoutée, comme par exemple Zaz.

[00:05:39]

Selon une étude scientifique du Kentucky Fried Chicken Half Technologie, quand un humain a entendu une fois une chanson de Zaz à la radio et découvre qu'elle donne un concert près de chez lui, le fait automatiquement d'escouade de concert s'enferme à son domicile trois jours avant et après le concert pour être sûr d'y échapper. Mais que faire chez soi quand on est seul? Merci Michel.

[00:06:08]

Bonjour Monsieur Finkelkraut, bonjour madame.

[00:06:11]

Dans le livre Des animaux et des hommes dont vous assurez la direction vous dévoiler votre combat pour la cause animale.

[00:06:17]

En effet, j'estime qu'un philosophe se doit de penser la vie dans son ensemble, incluant la vie animale qui mérite le même soin et les mêmes attentions que la vie humaine.

[00:06:29]

Vous parlez notamment de votre amour pour les vaches et avoué avoir fait graver des têtes de vaches normandes sur votre épée d'académicien.

[00:06:36]

Oui, Mitch a dit le vrai penseur devrait apprendre à ruminer et je pense comme lui que la vache est un animal éminemment philosophique. Je suis d'ailleurs venu accompagné d'une amie vache que j'ai rencontré à l'instant dans vos studios. Bonjour Marguerite!

[00:06:56]

Marguerite comme celle de Fernandel chez Le Prisonnier? Non, mais non, non, je l'ai baptisée ainsi en hommage à Marguerite Yourcenar, comme Marguerite. Elle s'appelle Maren Marlen, en hommage à Marlène Schiappa.

[00:07:15]

Bonjour Jean Lassalle. Il est à vous, cette cloche de vache. Cette vache partie le manteau. Je me suis juste un s'améliorent de toilette pour faire pleurer mon bâton de berger. Quand je suis revenue, elle avait disparu. Monsieur la salle, il me semble évident que Marlène a choisi de s'affranchir de sa condition d'usine Aley sur pattes pour embrasser à mes côtés une carrière philosophique. Mais je vous demande donc, une fois n'est pas coutume, d'avoir du plomb dans la tête et de lui accorder sa liberté au bout du corps.

[00:07:52]

Mais en même temps, du plomb Aubrac, quand même de ferme.

[00:08:01]

Mais j'ai repéré Marlène M'arrache.

[00:08:13]

Quelle histoire merveilleuse alors on retrouve toute l'équipe, bien entendu, dès lundi. Et puis, vous le savez, pendant le week end, Laurent Gerra et ses petits camarades sont sur notre antenne à 6 heures et quart dans les matinales avec Christophe Pacaud et à 7h50 avec Stéphane Carpentier, toutes dernières informations qui concernent les Parisiens et la petite couronne. Un communiqué de la préfecture de police élégamment intitulé Précisions sur la mise en œuvre de l'obligation du port du masque. Le préfet de police indique donc, je cite s'agissant des personnes exerçant une activité physique au titre de la course à pied ou du vélo.

[00:08:45]

Le port du masque ne sera pas exigé, le port du masque ne sera pas exigé. Bref, à vélo et pour votre jogging, vous n'êtes pas obligé de porter votre masque. Cela concerne Paris et la petite couronne. Autrement dit, les départements 92, 93 et 94. Cela ne nous empêchera pas, dans un instant, de retrouver Cyril Lignac et de parler poulet du dimanche. Ça va être formidable.