Happy Scribe Logo

Transcript

Proofread by 0 readers
Proofread
[00:00:03]

Les Grosses têtes de Laurent Ruquier, c'est maintenant des 15h30 et toujours jusqu'à 18 heures sur RTL. Bonjour. Vous couverts pour une nouvelle saison des Grosses Têtes? Avec un public certes masqué, mais un public. Ce sont, je tiens à le dire, à tous les supporteurs de foot, ce sont de vrais applaudissements. Ce n'est pas son public. Le retour des Grosses Têtes, avec pour vous aujourd'hui une grosse tête qui, pendant l'été, a failli devenir porte parole du gouvernement, Valérie Mairesse.

[00:00:52]

Une grosse tête qui, pendant l'été, a failli être nommée ministre des Sports. Une recette qui, pendant l'été, a failli être nommée ministre chargé des relations avec le Parlement. Marcel. Une grosse tête qui a failli être nommée ministre du Logement, Stéphane. Une grosse tête qui a cru pendant longtemps pouvoir être nommé ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation. Stef, qui était à deux doigts d'être nommé ministre chargé de l'insertion, Jean. Mme Bachelot était Normand, j'étais complaisant, j'ai dit C'est vrai qu'il faut venir maintenant Grossetête.

[00:02:02]

Oui, oui, et mieux que ça, je vous signale. Marc Lambron nous le confirmera quand il viendra nous voir cette semaine. Je sais pas si vous avait lu dans les journaux cet été, mais Marc Lambron faisait partie de la short list pour être lui même aussi ministre de la Culture.

[00:02:16]

On avait deux ministres de la Culture possible. Il n'avait pas répondu aux questions. Opéra, il a été.

[00:02:23]

Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha oui, comme garde des Sceaux.

[00:02:28]

Parce que vous avez l'habitude de garder les sceaux ici.

[00:02:31]

Là, vous êtes revenu lucide et revenu. Toujours aussi qu'on ne mette pas content de revoir Yohann Henrio 6. Mais il faut toujours qu'on me le colle à côté et il me touche tout le temps. Fait de sa corrida avec Laurent Baffie.

[00:02:52]

Énorme exposition bizarroïde. La Gestapo?

[00:02:55]

Oui, c'est vrai que moi aussi, je vous ai vu faire du j'exclus avec Laurent Baffie. J'étais surpris, mais pourquoi j'étais content.

[00:03:03]

J'ai fait de la moto jet ski tous les trucs que j'ai eu derrière lui. Et comme son père.

[00:03:08]

Ah oui, peut être avec le jet ski du président de la République.

[00:03:12]

Moi, ce que je sais que quand j'ai vu qu'il y a des gens de grosses têtes qui venaient minitre, je me suis dit Mais moi, dans 5 ans, première dame, vous ne croyez pas si bien dire parce que j'ai proposé à Valérie Trierweiler de nous rejoindre et peut être qu'elle nous rejoindra d'ici quelques semaines.

[00:03:36]

Elle rejoint Thomas Sotto sur RTL une fois par semaine.

[00:03:40]

Donc, peut être qu'elle nous rejoindra.

[00:03:42]

Première dame, il a dit Donc c'est forcément avec moi. Voyez cette affaire avec Valérie pour parler. Tu m'as délestée tout l'été comme une vieille merde.

[00:03:49]

Qu'est ce que vous avez fait? C'est vrai que moi non plus, je ne vous ai pas vu l'été.

[00:03:54]

Vous savez, il y en a qui travaillent pour payer toutes vos vacances avez travaillé? Ben, j'ai travaillé. J'ai aidé les gens à se loger. Et puis, quand je vois le statut du public, je vais avoir des appartements à vendre bientôt.

[00:04:05]

Ecoutez alors moi, je suis ravi de voir que nous retrouvons un public habituel. Eh bien, même avec les masques, je reconnais leur tête et donc je tiens à dire au gouvernement et au Conseil scientifique de la santé. Votre epidémie, c'est que des conneries, tous nos vieux sont toujours.

[00:04:27]

Je vais vous dire si on suit les statistiques, tous les jeunes sont bons, il y en a trois et vous d'Ernage votre était alors je vous parle des vieux, mais je m'inquiète.

[00:04:44]

Je m'interroge sur ce lien passé dans le jeu. Son Brotonne vous a gavé?

[00:04:53]

On va retrouver l'euro.

[00:04:58]

J'ai une grande nouvelle à vous annoncer l'amour cette fois ci, mais j'ai dit si je vais aller voir un psychologue en septembre parce que pour régler mes problèmes psychiatriques, ça va mieux.

[00:05:09]

C'est pourquoi vous devriez voir un psychologue.

[00:05:12]

J'ai une petite déprime. C'est la première fois de ma vie.

[00:05:16]

Je prends des Prozac, a des prix parce que tu n'as pas de plaisir. Moi, c'est le dialogue.

[00:05:20]

J'ai envie de parler.

[00:05:21]

Quand on connait la comptabilité de RTL, avoir une déprime, ça ne sera jamais baisé. Si je veut parler à son réveil, là, la prochaine fois.

[00:05:36]

Ceux qui parlent pendant Fiquet rendu compte de quoi? Qu'est ce que tu veux y aller? Il ne fait pas un vide intérieur. Pourquoi pas un sexologue directement? Non. C'est mieux.

[00:05:46]

Un vide intérieur chez lui, là dedans. Vous aussi, vous allez voir.

[00:05:54]

Sinon, sinon, ça fait du bien du regard. Non, je ne vois pas pourquoi tu me regardant. Nous, on fait de la radio chez moi.

[00:06:00]

Je vais voir un psychiatre à Sainte-Anne, je ne sais pas.

[00:06:04]

Je vais prendre 15 médicaments par jour, 15 médicaments par jour décolorés par rugbymans.

[00:06:13]

Viens quand même ou pas.

[00:06:15]

Un an, je vais très bien, mais si je prenais tout ça, je ne serais pas bien.

[00:06:19]

Je vous conseille. Arrêtez vous Valérie Mairesse. Alors, j'ai fait beaucoup de longe côte, marcher dans la mer et marcher dans la mer.

[00:06:33]

Je retrouve les grosses têtes que j'ai manqué dans un instant. Vous allez retrouver les citations des grands.

[00:06:45]

Une première citation On est content de retrouver des vraies gens. C'est une question Dormoy, il y a des gens qui étaient austères de le faire.

[00:06:56]

Vous, vous avez des gens du public qui sont masqués. En plus, on comprend mieux qu'avant.

[00:07:11]

Le public en général est comme les sports, ce n'est pas vrai. Nous aimons. Vous nous avez manqué, mesdames et messieurs, venez nombreux.

[00:07:21]

On fera sauter les écoutes. Ce n'est pas compliqué.

[00:07:25]

Pour l'instant, on a mis perçages au premier rang. Il y a parfois un fauteuil ou deux en fonction des groupes qui se séparent.

[00:07:32]

Mais à partir de demain, on a mis Philippe de Villiers au guichet, pas franchement pionnier du Puy du Fou rire.

[00:07:52]

Une première citation pour Emmanuel Mansuy, qui habite Colombey les Belles en Mortis Moselle. Qui a, dit on, Greif de tout? Aujourd'hui, on greffe de rein des braqueurs, sauf les couilles. Par manque de donneurs. Politique? Politique?

[00:08:08]

C'est le Chirac, qualifiera Chirac. C'est la première bonne réponse.

[00:08:15]

C'est Jacques Chirac. Fallait pas dire Jacques Chirac, Chirac, Jacques Chirac.

[00:08:21]

On se doute bien que ce n'est pas Bernadette qui a dit ça fait longtemps qu'elle en a pas vu. Et même celle de Jacquot. Il y a un moment qu'elle avait entendu parler par Aurélie, mais elle habitait Chirac dans le 13ème arrondissement et non dans l'Isère.

[00:08:41]

Pardon pour cause.

[00:08:43]

Erikson, dans le 13e mois, ça va. J'ai perdu la main. J'ai perdu deux mois de vacances bien déconnecté. Laissez moi reprendre.

[00:08:54]

Mon rythme n'est pas chinois.

[00:08:56]

Dans l'Isère, madame le maire.

[00:09:00]

Échirolles, dans l'Isère, dans l'Isère.

[00:09:02]

Non pas que des champignons, des girolles, pas du beurre d'Échirolles.

[00:09:12]

Faut pas s'en servir partout. Le beurre dessus, ça fait mal. Oui, mais oui, parce qu'il y a des gros 12/12.

[00:09:26]

Je vais me poser ma question. Une citation, donc, pour Mme Emel.

[00:09:31]

Déchireront la redire c'est parce que ma misère, voyez le, ça fait un SOS, ça fait IEM.

[00:09:40]

Vous voyez ce que du presbytes, je ne l'étais avant. La mort n'a rien de tragique.

[00:09:51]

Voilà, voilà des choses qu'on devrait annoncer au 20heures. La mort n'a rien de tragique dans ans en chacun de nous n'y pense pas.

[00:10:00]

Un Français, on n'y pense plus à il y pense plus depuis un petit moment. Il est mort à grands pas. Non, il est mort en 1959 par Einstein.

[00:10:10]

Non, ça devrait être une intoxication. Français auront 59 France. Pourquoi? Parce qu'on sait qu'il lithiques en 59.

[00:10:17]

C'est un écrivain, un écrivain, mais pas seulement un philosophe, philosophe à sa façon.

[00:10:22]

Théophile Gautier éditeur Théophile Gautier. Vous ne savez pas ce que vous avez fait pendant l'été? Révisait 259. Tout le monde connaît sa mort.

[00:10:34]

Théophile Gautier est mort en 1959.

[00:10:37]

Alphonse Allais somme l'éditeur de terre.

[00:10:40]

Non, il était plutôt même antimilitariste. Il a même l'abbé Pierre.

[00:10:45]

Il a même écrit une magnifique œuvre qui le prouve.

[00:10:49]

Boris Vian. Réponse de Bernard Mabille c'est Boris Vian.

[00:10:55]

Une citation pour Christophe Jeanneret, qui habite Fontaine les Luxeuil, en Haute-Saône. Qui a dit cette fille là? Elle était mannequin chez Fais moi peur.

[00:11:05]

Pierre, Doris, Jean Yanne, Coluche, Coluche. Non, mais c'est quelqu'un qui était de ce niveau là.

[00:11:13]

Ah non! Pierre Desproges? Georges St-Pierre? Oui, Abada Cheechoo, Pierre Bénichou, Valérie Mairesse est là pour ça.

[00:11:22]

Si vous ne voulez pas qu'on démarre cette nouvelle saison sans une pensée pour notre ami Pierre Bénichou et c'est vrai qu'il nous manque déjà Pierre. Et c'est à lui que vois cette fameuse phrase si elle était mannequin chez Fais moi pas dans les citations de Pierre, qui m'a beaucoup fait rire. Quand je suis sur mon ordinateur, je me mets sur Safari. Ça me rappelle ma jeunesse.

[00:11:50]

Pierre Bénichou. Une autre citation pour Fabien Préchac, qui habite Rodez, dans l'Aveyron, qui a écrit cette phrase et faisait parler une femme. C'est un homme qui a écrit cette phrase, mais il faisait parler une femme, une femme qui disait Je voudrais trouver un homme riche que. Pas pour son argent. Laeticia Hallyday, Laeticia Hallyday, Les progrès, Eddie Barclay. Je voudrais épouser un homme riche que je déposerai pas pour son affaire flétrie, Sacha Guitry.

[00:12:21]

C'est quelqu'un qu'on a jamais cité aux Grosses Têtes.

[00:12:24]

La citation du cinéma ni théâtre, ni cinéma télé. Un chanteur? Non, je voudrais trouver un homme riche que je déposerai. Pas pour son argent. Ce n'est pas un homme politique, un homme politique, non, mais un sportif, un sportif, non.

[00:12:39]

Un écrivain, un homme d'esprit, un homme d'esprit. Oui, écrivain, non, un acteur. Auteur, non, un Français, un Français, oui, un astronaute, un astronaute.

[00:12:52]

Il a beaucoup de citations d'astronautes.

[00:12:57]

Marcella vient de poser une bonne question est ce qu'il est mort il y a longtemps? Non, puisque c'est pour lui rendre hommage.

[00:13:04]

Effectivement que j'ai choisi cette phrase qu'il a pu écrire. Et il est mort pendant l'été.

[00:13:12]

Il est mort. Je voulais rendre hommage à Manu Dibango.

[00:13:17]

D'abord, il est mort avant l'été. Manu Dibango juste avant l'été.

[00:13:21]

Je faisais encore les émissions ici comme élément de chaleur. Non, il est mort le 11 août en cas de chaleur. Il avait 96 ans.

[00:13:28]

Alors, évidemment, à part le comité scientifique qui voudrait qu'il vive encore, il est mort en EPAD, mais j'en sais rien. Ecoutez, je n'étais pas leader. Il est mort dans l'Isère, dans l'Isère, entouré de ses enfants il y a longtemps.

[00:13:47]

Philippe Bouvard.

[00:13:52]

Il vient d'être engagé par VSD.

[00:13:55]

Pour faire quoi? Pour faire une rubrique? Parce que, comme on peut le lire dans Le Figaro Magazine, on peut désormais lire Philippe Bouvard dans VSD.

[00:14:03]

Ils m'ont refusé. La reprise est mort trop jeune.

[00:14:14]

C'est pourquoi elle n'avait jamais cité pourquoi c'est la première.

[00:14:17]

Parce que personne ne connaît le nom.

[00:14:19]

Roy connaît bien et c'est vrai qu'on connaît. On connaît son oeuvre, une oeuvre particulière, importante dans cette oeuvre. Entre autres, on peut trouver cette phrase on voit une jeune femme qui dit Je voudrais trouver un homme riche que je n'épouse pas pour son dessinateur.

[00:14:36]

C'est un dessinateur qui rase Shirazi, corse et parisien.

[00:14:47]

Réponse de Bernard, entre autres, dans Jours de France. Pendant des années, on pouvait lire les fameux dessins des Parisiens de cette jeune femme très élancée, élancée, très fine, très mince, qui discutaient entre elles de choses et d'autres. Et là, on envoie l'huile qui dit à l'autre Je voudrais trouver un homme riche que je déposerai pas pour son argent. Voilà le dessinateur qui rase.

[00:15:09]

C'est gentil d'avoir rendu hommage à Rose. C'est bien de l'avoir trouvé, monsieur Mabille.

[00:15:14]

Mais qu'est ce qu'on fait, Bernard? Il faut dire que Bernard va souvent chez le dentiste.

[00:15:18]

Évidemment, plus j'ai le masque quand il y a plus que là qu'on trouve aujourd'hui des journaux chez les toubibs, c'est pas vrai, mais non, parce que c'est tout le monde les toucherais. Il n'y a plus rien.

[00:15:33]

On peut lire oui, même dans la vie, tu ne peux rien faire, plus rien. Comment nous autorise encore à faire de la radio demain?

[00:15:44]

On en profite avec du public?

[00:15:46]

Oui. Non. On ne le dites pas non répété. Ne le répéter pas. Faisons comme s'il n'y avait pas.

[00:15:56]

RTL Six grosses têtes.

[00:16:00]

Florence est au téléphone Bonjour Florence, bonjour, vous êtes notre première auditrice de la saison des Grosses Têtes. Vous êtes fière?

[00:16:09]

Oui, oui, j'imagine. Vous êtes à Montpellier, dans l'Hérault. Qu'est ce que vous faites dans la vie? Florence L'informatique de l'informatique, je vous sens très Florence.

[00:16:23]

Qu'est ce que j'attendais vous détendre? Vous avez fait, pourtant. Franchement, on vit une époque joyeuse.

[00:16:30]

Riche actualité. Je reviens de vacances pour aller d'abord au Liban, en Biélorussie. Un petit tour au Cap d'Agde.

[00:16:53]

Florence, qu'est ce que vous avez fait pendant l'été?

[00:17:00]

Vous avez reçu des amis très bien et sont repartis les amis là? Oui, et ça, ça a duré combien de temps?

[00:17:09]

C'est ça qui vous rend triste? Florence, c'est reparti.

[00:17:12]

Non contente de retrouver Stéphane Plaza.

[00:17:17]

Oui, vous avez entendu? Ah oui, grâce son mari qui, à lui aussi, elle a eu un honneur. Elle a peur.

[00:17:27]

Ça fait longtemps qu'on n'a pas fait d'orgasme. Ce n'était pas un orgasme.

[00:17:37]

C'est déjà plus long. C'est une voix.

[00:17:42]

Je ne sais pas ce qu'ils font.

[00:17:43]

Ça ne fait pas ça, un orgasme. Ça fait 30 ans que ça va bien.

[00:17:56]

Un mec de Tours, ça roule.

[00:17:59]

Il fait l'amour cette nuit après deux amoureux. Je l'ai vu, je l'ai vu.

[00:18:02]

Semble avoir été préservée, d'ailleurs. Bientôt, vous serez sur votre unique draguer. Qui alors? Chez le psychiatre, il l'appelle.

[00:18:15]

D'autant que Florence, patiente, a eu le temps de se détendre. Est ce que Florence pour acter le principe?

[00:18:27]

Le principe des Fêtes News, est ce que vous vous rappelez vous même à nos auditeurs, fait tomber les grosses têtes?

[00:18:43]

Alors les voilà comme aux informations et on commence tout de suite.

[00:18:56]

Stéphane Plaza Le port du masque obligatoire en entreprise. Attention, ça peut être dangereux.

[00:19:03]

Ce matin, Karine Le Marchand a dit Bonjour enculés à Nicolas de Tavernost en le prenant pour Laurent Baffie ha ha!

[00:19:10]

Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Rappelle que Nicolas de Tavernost, le grand patron et PDG de M6, Bernard Mabille. Un scoop?

[00:19:23]

C'est Benjamin Griveau qui aurait soufflé à Emmanuel Macron l'idée d'engager Jean Cache sexe à Matignon.

[00:19:33]

Valérie Mairesse, le conseil scientifique Kovy 19, présidée par Jean-François Défraîchies, tient à faire savoir que comme il n'y a plus assez de morts depuis le début de l'été, on nous annonce quotidiennement le nombre de simples contaminations. Et au cas où il n'y aurait plus assez de contamination en septembre, il est prévu de nous annoncer le nombre de cas qui auraient pu être contaminés.

[00:20:02]

Marcella Yaacoub Les presti d'un Brésilien jaillir Boylston Aro a confondu un avec un enfant qu'il a pris un Séverac. Il a posé sur son épaule avant de se rendre compte de son erreur dans l'accent de Marseille.

[00:20:21]

Ça vient du cru.

[00:20:24]

Yohann Riou ou Cédric Villani, ex-candidat à la mairie de Paris, a fait le calcul de probabilités. Si la deuxième vague arrive avec autant de garanties qu'on nous l'a dit tout le week end pour la Ligue des champions, on est tranquille pour au moins un Jean-Phi Jensen.

[00:20:39]

Pour terminer, contamination d'un camp de naturistes au Cap d'Agde. Le ministre de la Santé aurait déclaré comme quoi c'est moins risqué d'être avec une armure au Puy du Fou.

[00:20:53]

Florence, qui a dit.

[00:20:56]

J'aime beaucoup, aussi énormément, mais je crois que le président Bole son, selon vous, aurait confondu un homme nain avec un enfant.

[00:21:13]

Il aurait porté sur ses épaules.

[00:21:16]

Oui, mais il est très con et c'est la bonne. J'ai vu les images, c'est incroyable quand il s'aperçoit que la vie ne repose.

[00:21:34]

C'est tout juste s'il ne lance pas les pédophiles.

[00:21:39]

Inconsciemment, on fait semblant qu'il ne savait pas arrêter d'aller chez le psy pédophile.

[00:21:55]

T'imagine Makro et Mimie Mathy.

[00:22:02]

Il faut que je vous dise ce que vous avez gagné.

[00:22:05]

Florence a gagné un licenciement avec ma.

[00:22:11]

Ça fera rire. C'était pour annoncer la nouvelle émission de Laurent Baffie et Karine Le Marchand va démarrer samedi prochain. Pour avoir l'esprit maison maison. Mais c'est vrai qu'avec le masque, on se reconnaît plus dans les couloirs, mais elle est bien plus passive.

[00:22:27]

Font émissions, ne viennent plus ni l'un ni l'autre. Ne rêvez pas.

[00:22:34]

Préférez érogène ou pas, est ce que va revenir aux petites histoires?

[00:22:42]

Ce serait qu'elle nous raconte un peu les cours pour dire ça reste de la Ligue des champions. Tu n'es plus compatible avec ces nouvelles fonctions. On a perdu Bigard aussi.

[00:22:54]

On perd tout le monde perdu. Il se lance dans la politique et donc il revient. C'est qu'il est confiné.

[00:23:01]

Encore un an. Il est confiné.

[00:23:03]

Non, non, il se lance dans la vie. Fini le temps qu'on fasse les examens de santé.

[00:23:07]

Il y en a ras le bol de cette première édition, tous des premiers jours. Rien n'a changé, rien n'a changé.

[00:23:24]

Florence, que vous avez gagné quoi donc? Le sponsor favori des Grosses Têtes?

[00:23:30]

l'Hôtel Les Flamands, à Canet en Roussillon. On vous embrasse, Florent. Désormais, Les Grosses têtes de Laurent Ruquier, c'est de 15h30 à 18h sur RTL. Et oui, nous sommes ensemble depuis 15h30 avec un public de retour dans le grand studio de RTL avec toujours Valérie Pécresse Massala, Yaacoub, Jean-Phi lançait un appel à la vie. Stéphane Plaza une question pour monsieur Olivier Nakache, qui habite Saint-Laurent de la Prée, en Charente-Maritime.

[00:24:09]

Quelle actrice sera reçue par le pape le 3 septembre prochain?

[00:24:14]

Sophia Loren, c'est une Française. J'aurais peut être dû vous poser la question.

[00:24:20]

Effectivement, quelle actrice française s'était opposé, posé, assez précis? Quelle actrice pour une cause humanitaire? Cause humanitaire?

[00:24:30]

Ecoutez Gällivare, en tout cas, le 3 septembre prochain. Cette actrice française, Marion Cotillard, avait dit Emmanuelle Béart.

[00:24:36]

Emmanuelle Béart, évidemment, Caraïbe espère un miracle pour vous.

[00:24:46]

Chapus Une bouche après le premier jour. Si on peut dire oui ou non. Marion Cotillard, non. Juliette Binoche, c'est Juliette Binoche. Elle y va.

[00:25:17]

Spécialiste de l'écologie pour parler de questions environnementales, qui va réguler la planète? L'objectif est de créer des liens entre les mouvements écologistes non catholiques et l'Eglise.

[00:25:30]

Mais là. Elle est toujours très lourde, cette femme. Non, elle est drôle.

[00:25:35]

Elle était venue aux Grosses Têtes comme un invité mystère, il y a quelques semaines. Elle avait été fantastique, absolument. Elle a beaucoup d'humour et elle a beaucoup rire.

[00:25:40]

Hélitreuillée, on l'a vu sur les affiches avec une religieuse sur son dernier film, Pâtisserie boulangerie, elle en mange beaucoup.

[00:25:49]

C'est Noémie Lvovsky qui joue la religieuse la meilleure, mais elle ne peut pas avoir sa commission politique.

[00:25:57]

C'est à croire qu'elle est jalouse.

[00:26:00]

Parce que vous aimeriez être Pape Simplice? Je ne pourrais pas chanter avec lui, mais pas elle. Mais c'est vrai qu'il Argentin, il devrait vous recevoir.

[00:26:10]

Oui, quand même.

[00:26:12]

OK, il est contre les homosexuels?

[00:26:15]

Non, non, mais disons que l'anglais est amélioré en anglais. Ça veut dire ça veut dire french. C'est rassurant pour le rôle en anglais.

[00:26:31]

l'Anglais, est ce qu'on peut déjà l'annonce?

[00:26:36]

Oui, c'est pour ça que c'est tous les quatre. Y a un magicien.

[00:26:40]

Valérie Mairesse, Stéphane Plaza et Jean-Phi Jensen seront réunis sur scène en janvier dans une pièce d'un auteur, un jeune auteur.

[00:26:49]

Oui, on est tous frères aujourd'hui.

[00:26:56]

Vous êtes tous réunis aujourd'hui. Laurent, on dit entraînement pour le théâtre.

[00:27:00]

Pour moi, je suis à répétitions, mais jamais m'embaucher.

[00:27:05]

À vous, dès qu'on vous embauche au théâtre, tu sais, dans les comédies, faut que ça aille un peu vite.

[00:27:20]

Incroyable que quelqu'un comme toi me fasse toute critique. Son cerveau n'est pas capable d'élaborer la moindre idée.

[00:27:30]

Quel joueur freine les joueurs à une Anglaise? Elle répète ce qu'on lui dit.

[00:27:35]

Ça va plus vite. Elle jouera la femme de Stéphane Plaza. C'est ça qui vous rend jalouse? Parce que je sais qu'elle a Marcella. Coup de coeur pour Stéphane?

[00:27:44]

Oui, c'est normal et normal. Il est tellement. Qu'est ce que vous aimez chez Stéphane?

[00:27:49]

Ça me surprend toujours.

[00:27:51]

Oui, mais ça. Son innocence.

[00:27:55]

Après ça, c'est comme un con qui est béni des dieux.

[00:28:07]

Une autre question pas une question géographique.

[00:28:11]

J'aime bien ça.

[00:28:12]

Ça devrait être rapide quand même. Si vous suivez l'actualité Congos et ce qui se passe évidemment en Biélorussie avec le président Loukachenko qui, manifestement, aurait traficoter les élections quand même.

[00:28:23]

La question est toute bête. Je vous demande la capitale de la Biélorussie.

[00:28:29]

Réponse de monsieur Henrio. Mais ça, c'était. Il faut dire qu'il y a un club de foot là bas.

[00:28:36]

C'est pour ça que j'ai donné le Dynamo de Minsk. Mais j'ai une question subsidiaire pensez bien que c'est la deuxième ville. C'était trop facile. Mme Lardot, qui habite Baus, dans le Morbihan, aura ainsi une deuxième chance, car il y a quelqu'un de très célèbre qui a rencontré sa femme là bas, en Biélorussie, à Minsk. C'est dans les années 1960, au début des années 60, il a rencontré Marina Nikolaïev, n'apparut à Cova, une jeune étudiante en pharmacie de 19 ans qu'il a épousée avant de revenir aux Etats-Unis, qui était son pays d'origine.

[00:29:09]

Mais de qui s'agit de Donald Trump?

[00:29:12]

C'est un homme politique. C'est un homme politique et non un intérieur américain. Un acteur américain? Non.

[00:29:21]

Un écrivain, peut être. Un écrivain, non réalisateur.

[00:29:24]

Un réalisateur. Tout le monde connaît son nom.

[00:29:29]

Et effectivement, c'est quelqu'un de célèbre. Il est mort qui est mort. d'Artagnan, il est mort, d'ailleurs assassiné.

[00:29:35]

Pour tout vous dire, le cardinal John Lennon.

[00:29:38]

Non, Kennedy comme Américains John Lennon ont fait mieux. Il est mort aux Etats-Unis, c'est vrai, mais pas américain.

[00:29:43]

Mais je serais surpris que Yoko Ono soit Biélorusse.

[00:29:50]

Valérie, elle, avait raison. J'entends Valérie Potok qu'on va changer, mais je me précipite dans la réponse. Je réfléchis. Yvette précipiteront.

[00:30:02]

Lee Harvey Oswald est très proche de St-Bernard.

[00:30:14]

Lee Harvey Oswald, le principal suspect de l'assassinat du président américain John Fitzgerald Kennedy. On n'a jamais su. C'était vraiment lui, puisque lui même, évidemment, a été abattu par Jacques Rubi moins de 48 heures après son arrestation. Josh et Lee Harvey Oswald avait rencontré son épouse à Minsk, en Biélorussie.

[00:30:35]

Bonne réponse. Une question pour Guillaume de Vincenzi, qui habite Tasers sur Toué, dans les Deux-Sèvres. La question concerne les habitants en Inde qui eux aussi, évidemment, vous le savez, craignent l'épidémie du fameux coronavirus. Et en Inde, il y a des gens qui portent un masque, mais qui portent un masque à l'arrière de leur tête. Pour quelles raisons?

[00:31:02]

Si elles ont une bouche derrière la tête, la bosse des maths? Qu'est ce qu'elle dit?

[00:31:14]

Oui, il y a des gens qui ont une bosse derrière la tête. Ça a passé la bonne tenue de la bouche aussi derrière.

[00:31:31]

C'est un véritable feu d'orifices.

[00:31:36]

Quand tu vas chez ton psychiatre à Sainte-Anne, tu parles avec elle. Mais j'ai pas les médicaments.

[00:31:46]

Je me dis qu'on va finir à Radio-Classique, c'est pas gagné.

[00:31:51]

Toutes les belles masquent derrière. Ils mettent un masque. Certains habitants awd pas tout ça pour le troisième œil, mettent un masque à masque, mais derrière, sur des comptes pensionnée. Mais il y a longtemps, ce n'est pas lié au coronavirus.

[00:32:07]

Yacast Non. En Inde, certaines personnes portent les célibataires portés à l'arrière pour les célibataires, non quand ils mettent leur masque à l'arrière.

[00:32:16]

C'est dans un but bien précis pour dire moi, je me prostitue pas la casquette à l'arrière fait pour dire je suis libre.

[00:32:27]

Non, non, non, non, ça n'a pas de signification particulière. Utilité, mais ça a une utilité. A chacun de choisir le même nom. C'est un masque qui représente un visage. Comme vous voyez, comme si vous vous aviez, c'est pour envoyer de mauvais, non?

[00:32:41]

Non.

[00:32:41]

Comme si vous aviez une tête de Jean-Phi devant et derrière la tête de file derrière pour faire plaisir à vos visiteurs. Derrière, on ne sait pas lequel sera le plus visité. Y aurait il des espions?

[00:32:59]

Non. Assez pour dire ne faites pas un coup derrière. Je regarde aussi derrière.

[00:33:05]

C'est pour les personnes de taille, les nains, pour qu'on ne marche pas sur eux.

[00:33:12]

C'est n'importe quoi en drôle. Je trouve que Marcella n'est jamais que VSD n'en ait pas voulu.

[00:33:22]

Après deux ans, on voit certaines personnes porter leur masque à l'arrière de leur tête.

[00:33:31]

Hommes et femmes, hommes, femmes. Mais si, pourquoi fait ça?

[00:33:34]

À partir d'un certain âge, vous venez d'imiter Christian Clavier ou votre nouvelle voix? Non.

[00:33:39]

Manuel Wang a dit Il a un vrai.

[00:33:45]

Si une personne ne veut mettre ce masque, c'est pour se protéger elle même. C'est assez pour dire de me couper les cheveux, non? J'ai la banane.

[00:33:54]

Non, ne touchez pas mon turban dans un string. Je suis malade, donc j'ai été contagieux de m'approcher.

[00:34:04]

Pas de géant, non? Qu'est ce qu'il y a en Inde?

[00:34:07]

Et ça devrait évidemment, vous vous dirigez vers la bonne, répond Krishna.

[00:34:15]

Krishna. Nachman, hein? Quoi? Un âne? Nan, nan, nan, nan.

[00:34:23]

J'en vois bien un âne qui me fait chier.

[00:34:30]

Qu'est ce que vous avez tous les deux? Qu'est ce que vous allez fricoter?

[00:34:34]

C'est perdu, mais c'est gagné pour M. Vincenzi, qui touchera un chèque RTL de 300 euros en Inde. Certaines personnes, certains habitants, portent un masque à l'arrière de leur tête.

[00:34:47]

Mais la la connerie? Non, non, je vous jure que c'est dans le Nouvel Obs. Ça ne veut rien dire. Les nouvelles, maintenant, c'est l'absurde. Moi, c'est une dame spécialiste des animaux qui s'appelle Vinciane Despret, qui, je la connais bien.

[00:34:59]

Vous la connaissez? Ah oui, elle connaît tous les comportements des animaux et des humains vis à vis de Dieu. Elle nous a expliqué dans Life Inde on ruse en mettant à l'arrière de sa tête un masque de manière à ne pas être attaqué par un tigre, car le tigre du même nom.

[00:35:22]

Attendez, je ne vais pas vous le brûler. On ne sait pas faire non.

[00:35:28]

Non, le tigre est gênant de face. Le tigre n'attaque jamais de façon, peu importe le fusil.

[00:35:39]

Bien sûr que cela peut attaquer de face. Mais non, je vous jure que non, répond Laurence. En plus, les Tigres ont un tigre devant vous. Il va attaquer. Il ne faut surtout pas vous retourner.

[00:35:54]

À la limite, vous avancez vers lui. Il va pas vous couper la partie en reculant.

[00:36:02]

J'ai travaillé chez SO pendant 10 ans et ça aurait été plus à ce niveau là que les Tigres, à mon avis.

[00:36:14]

Regardez, j'ai des photos et face à une connerie, j'ai des photos d'arrivée. C'était le 1er avril. Les crises, ça, c'est pas du tout.

[00:36:22]

Les Tigres ont pour habitude de toujours attaquer par derrière.

[00:36:25]

Ils ont l'habitude, mais ça ne m'empêche pas. Je le fais la plus grande longtemps au masque.

[00:36:39]

Grâce au masque, Les Tigres pense faire face à leurs proies qui regardent et n'attaquent pas aller au zoo de Beauval et la cage des tigres et la sauter sur la cage.

[00:36:52]

Moi, je ne vais pas y retourner presque presque.

[00:36:55]

C'est derrière parce qu'il a senti le mal.

[00:37:02]

Il s'est même dit tiens pas. Ha ha! Ha! Ha, ha, ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Une question maintenant pour madame Bénédicte M.O.

[00:37:15]

Qui habite Crypto Deval, en Seine-Maritime. Question qui nous permettra d'avoir un jeune auteur fond qui s'appelle Nattend Devert qui, avant l'été, a publié son premier roman, un roman intitulé Ciel et terre chez Flammarion, au téléphone.

[00:37:28]

Et on essaiera d'ailleurs chaque jour d'avoir au téléphone un écrivain avec une question évidemment piocher dans son livre et dans le livre Renaissance dans le lit. Ah oui? Et d'ailleurs, vous allez voir, vous allez être particulièrement intéressé parce que dans son livre Un temps de vers, il est question d'un appartement. On en parlera tout à l'heure qui donne vue sur un cimetière.

[00:37:47]

Et vous me direz vous, me direz, ça apporte au prix de l'appartement ou pas? Oui, c'est vrai que, de toute façon, crois avec les voisins.

[00:37:56]

C'est un des sujets du livre qui parle beaucoup de la vie, de la mort. Mais dans ce livre, on trouve aussi, et on n'en discutera avec Nattend de verre dans un instant, une liste étonnante dans cette liste. Je vous donne quelques mots qui y figurent. Il y a apogée balise presto, radiation, hibou, constellation, circuit, pépite. De quelle liste s'agit il?

[00:38:23]

Ne sont pas des mots en morse ou des annonces en morse pour faire l'émission comme ça, petit à petit, à petit, tout petit matin.

[00:38:40]

Mais c'est lié aux voitures, cette histoire, aux voitures des dieux hindous, des dieux, un doux nom.

[00:38:46]

Découragements d'homologie. Bien lié aux paysages allemand. Normalement, ça devrait vous dire quelque chose. Normal, mais rien. Jourden, l'arriviste? Je ne vous ai pas tout donné dans la liste.

[00:38:57]

J'ai Popi Collapse, Apogée, Balises, Radio Circuit, Ouverture, Presto, Radiation, Pépite, Constellation, Hibou, démarques, démarques. Non, récréation. Si, si.

[00:39:10]

Vous ne pas les trucs entre les camionneurs ensemble.

[00:39:12]

Comment on appelle ça le wi fi wi fi? Autant dire que non. Tout sur les aires d'autoroute. Connais tu?

[00:39:27]

Mais je sais pas quoi.

[00:39:30]

Ils ont pas un lien entre eux? Non, c'est une liste, une liste dans laquelle normalement, vous avez. Je vais vous aider, un peu comme à mon âge, parce que quand même, n'attende vert patientent au téléphone. Et vous, vous patinée, alors? Je vais vous aider un peu tout de même, mais en même temps, je ne veux pas faire perdre Madame M.O. Qui attend un chèque de 300 euros. Mais on va dire dans cette liste, vous devez faire normalement un choix.

[00:39:53]

Vous avez ce choix là Sudoku. Le Sudoku, nom Constellation terrible.

[00:39:58]

Ah oui, je crois que c'est pas le truc. Il y a la mort dans les combats qu'on va mourir. Les trucs funéraires? Les chambres funéraires. Rickey? Ben oui, j'ai vécu ça dans les chambres quand quelqu'un leur donnant un endroit et là, les noms des différentes chambres.

[00:40:12]

Ma femme, je voudrais un enterrement presto.

[00:40:15]

C'était hyperconnectée. Sacré Johnny!

[00:40:21]

Johnny Hallyday. Je vais prendre des funérailles à projet. Pourquoi pas les noms et les noms de la forme de la nation?

[00:40:32]

Un cercueil, voyez. Voilà une liste amusante Titoff. Et c'est d'ailleurs assez original de reparler, de nous donner un nouveau mot, un nouveau mot à ce dernier pour la route. C'est assez original de la part de n'attendE vers nous de nous donner cette liste parce qu'en plus de détails, évidemment, pour chaque cas qui ne fonctionne pas, parce que pour lui, ça ne fonctionne pas.

[00:40:51]

Et je vais vous donner la réponse la mort. L'amour? Non, ce sont qu'on vient d'entendre aurait pu être dans la liste, car il s'agit des alarmes de réveil sur votre téléphone.

[00:41:04]

Vous savez qu'on peut choisir son alarme au réveil et on jribi?

[00:41:08]

Ah oui, on peut choisir.

[00:41:09]

Hibou fait le bruit du bout le 20 juillet.

[00:41:18]

Oui, j'ai apposait moi Haddaoui.

[00:41:20]

Vous avez beau jeu et d'apogée, c'est une sonnerie. Et tout ça est détaillé d'ailleurs par n'attendE Vert, qui explique son héros.

[00:41:29]

Je ne suis pas certain que le livre autobiographique Bonjour, printemps des verts, bonjour et votre personnage a du mal à se réveiller le matin. Et vous dites toutes les alarmes sonnent à côté. Il n'y en a aucune qui ne soit pas musicalement contre productive. Dès que vous entendez une, dès que votre personnage en entend une, il se rendort.

[00:41:51]

C'est bien ça que vous auriez pu donner pour cette énigme. Tous les noms étaient très jolis.

[00:41:59]

Taux bas, sa jolie radiation.

[00:42:02]

Radiation, c'est moins joli. Mais vous les avez testées, toutes ces alarmes pour vous réveiller, nattend Devert. Non pas pour me réveiller, mais en tout cas pour écrire une sorte de buffet qui serait très grand et où tous les plats absolument dégueulasse. Le choix?

[00:42:21]

Pas regretté, alors, je tiens à dire parce qu'évidemment, ce ne sont que deux pages dans votre livre qui fait deux pages dans le livre est brillant, brillantissime. Un jeune auteur. Je vous conseille ce livre qui s'appelle Ciel et terre chez Flammarion. Et alors, pourquoi j'avais choisi que vous soyez là aujourd'hui, un jour où Stéphane Plaza Minous? C'est que mon grand personnage s'installe dans un nouvel appartement. Il fait une visite immobilière. C'est assez amusant, vous dites?

[00:42:51]

L'agent immobilier m'attend au bas de l'immeuble. Il n'est pas le seul piéton à ce niveau de la rue, mais je ne l'identifie immédiatement.

[00:42:59]

En effet, il a une tête d'appartement et j'ai retrouvé de la fumée de pétard. L'écrivain lanon. J'ai trouvé ça très joli parce que je trouve que notre ami plazas une tête de.

[00:43:12]

On reconnaît en général les agents immobiliers. Ils ont toujours les mêmes chemises.

[00:43:16]

L'agent immobilier décrit par n'attendE Vert dans son livre Dis donc à celui qui va peut être louer ce studio. Vous avez bien de la chance, car ce logement est vraiment idéal pour un jeune Parisien. Pas trop cher. Ingénieusement aménagé. Le tout dans un quartier central, à deux pas des transports. Mais attendez, je vais vous montrer la terrasse. Et là, il va sur la terrasse et il a donc vue sur le cimetière d'Auteuil. C'était qu'avoir vue sur un cimetière, ça fait monter la cote de l'appartement.

[00:43:47]

Vrai ou faux?

[00:43:48]

Stéphane Bern A part le Père-Lachaise, c'est faux. C'est complètement faux. Vous avez vérifié? Nattend de verre? Non.

[00:43:53]

Je voulais montrer un agent pour une vertu, la vue dégagée. Il n'y a pas que ce cimetière.

[00:44:03]

Il est important dans votre livre quand même, parce que ça va faire réfléchir énormément celui qui finalement, va prendre ce studio.

[00:44:11]

Oui, enfin mon roman, le fait qu'il habite mon narrateur habitant. C'est l'occasion d'une vraie réflexion sur lui après la mort. Quand on ne croit pas en Dieu, mon narrateur va donc avoir ta vie, qui va être paralysée progressivement, aussi bien dans son travail, dans son rapport aux femmes, dans son rapport au sexe, etc. Par le spectacle qu'il fait de la place de la mort dans notre monde et du spectacle qui fonctionne un peu comme un enfer refoulé de la ville où il habite.

[00:44:37]

D'où, effectivement, l'importance de ce cimetière. Le livre s'appelle Ciel et terre. On vous le conseille, c'est chez Flammarion et c'est signé n'attendE vert.

[00:44:45]

Merci d'avoir joué. Une question pour Matisse, qui habite Farciennes, en Belgique. Peut être avez vous entendu?

[00:44:56]

Je vous demande un peu de respect parce qu'il va parler quand même de quelqu'un qui est mort, qui est mort d'ailleurs plutôt jeune. Il faut le dire. A 38 ans, on peut considérer que jeune jeune, ça dépend à quelle époque il est mort. Là, il n'y a pas longtemps, puisqu'on a entre le moment où il est mort et le moment où on a retrouvé son corps. Il y a eu un peu de marge. Autant dire puisque justement, à Mont de Marsan, les voisins se sont plaints d'une odeur suspecte et ils ont dû appeler les pompiers.

[00:45:22]

Quand ils ont retrouvé cet homme âgé de 38 ans qui vivait seul avec son chien, ils l'ont retrouvé mort dans Suite.

[00:45:28]

Sont les à manger son chien? Mal, non? Non, mais vous allez comprendre pourquoi? Parce qu'il est mort dans son appartement. C'est assez triste ce que je vous donne comme information, ce qui était évidemment beaucoup plus rigolo.

[00:45:40]

Lui, non, on ne peut pas dire ça, mais le mot est mort de rire.

[00:45:43]

On est mort de rire, mdr.

[00:45:45]

Ce qui est plus original, et peut être vous l'avez lu dans les journaux, c'est la façon dont cet homme est mort. Oui, coincidence?

[00:45:51]

Clic clac, clac, clac. Coincé dans son train. J'aimerais bien savoir ce que tu fais et que pourrait être l'incident. Merci Koudelka.

[00:46:00]

Tu penses que les gens savent comment peuvent coincer dans un truc?

[00:46:06]

Comment peut être comment il s'est retrouvé coincé dans son clic clac en voulant récupérer ses lunettes? Oui, c'est le chien qui l'a raconté.

[00:46:17]

L'animal, particulièrement agressif lors de l'intervention des secours, a été condamné à lui piquer son casse croûte et son sandwich a été déposé à la S.P.A.

[00:46:29]

Si vous voulez l'adopter, il n'y a pas de traces criminelles sur les lieux. Le logement étaient fermé de l'intérieur, comme aurait dit Patrice Bergeron. Rien de suspect n'a été trouvé.

[00:46:40]

Ça très bien. Il a cherché ses lunettes. Il a été la tête la première.

[00:46:47]

Et là, le clip lapidaire Ferlet a dû lui taper sur un endroit.

[00:46:53]

Oui, il a dû lui faire le bien. Mondavi. Toi, tu sais combien croirait Gyanendra?

[00:47:01]

Alphonse Richard?

[00:47:02]

C'est ça qui est arrivé quand il était. Si ton cerveau est resté comme ça, ça donne la couleur de tes cheveux.

[00:47:16]

J'ai rien contre la connerie.

[00:47:20]

La preuve elle même son beau cheveux teints avec ses cheveux est très lumineux.

[00:47:25]

Je lui ai dit que ça lui allait, mais c'est vrai qu'elle avait une nouvelle couleur. C'est moi qui l'a fait. Ça se voit, ça se voit.

[00:47:31]

La vie moins chère derrière un shampooing en shampoings Javel Lacroix aussi peroxydé, c'est beaucoup mieux que le blond maghrébin.

[00:47:45]

J'ai fait ça tout seul. Je fais maintenant tout seul parce que je suis contre le fait de dépenser beaucoup d'argent chez le coiffeur. Oui.

[00:47:53]

Non, ce n'est pas l'argent. C'est que tu dois chez le coiffeur pour te faire une couleur et tu dois écouter les conversations des gens.

[00:48:02]

Que les gens puissent être vus prendre des antidépresseurs à cause de ça n'allait jamais chez le coiffeur en même temps que Plazas.

[00:48:14]

Et Valérie, elle risquerait de me rencontrer chez le coiffeur, donc ne supporterait pas un homme comme toi chez le coiffeur, pas comme moi.

[00:48:31]

Moi, j'ai choisi un coiffeur à domicile.

[00:48:34]

C'est bien à domicile. Tu n'écoute pas les autres parler.

[00:48:36]

Tu parles, Louis? Tu vois les silences, je t'assure.

[00:48:41]

C'est bien de venir ici même. Tous tes commentaires.

[00:48:48]

Mais qu'est ce qui vous dit le coiffeur qui vous embête à ce point?

[00:48:51]

Lui, il est bien, mais tout le reste, il y a de quoi faire. Prudente, son coiffeur. Il est bien génie à lui. C'est pour ça que je supporte tout le reste.

[00:49:00]

Mais il n'en a pas trouvé. Coiffeur paysagiste.

[00:49:09]

En tout cas, c'est un farceur.

[00:49:13]

Vraiment, s'il avait le choix entre un coiffeur qui n'a aucune conversation et qui coiffe bien puisqu'elle vous dit qu'elle y va pas parce qu'elle dit non, mais pour couper, mais pas pour la couleur que ça te prendre.

[00:49:30]

Tu l'as fait, comment faire? J'ai appris toute seule. Vous mettez la tête dans le lavabo. C'est ça qui est resté coincé dans le cadre. Mais tu reçois vraiment un Sheeran Stone comme ça. Il y a des problèmes qui rendent très croiser les jambes. Moi, je prends toute proche.

[00:49:59]

Franchement, moi, je te dirais je vais essayer, essayer vie, commencer ta vie sexuelle avec moi, bien sûr, parce que t'es pas du tout, comment dire, t'es pas du tout sulfureuse était ta mémère.

[00:50:13]

Je trouve ça beau. Ha ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

[00:50:16]

Quand il est venu. Pas de risque, t'es pas.

[00:50:19]

T'es pas sexy, mais attirante parce que t'es le contraire de ce que tu penses de toi et tes douce. T'es pas du tout sulfureuse, t'es pas du tout.

[00:50:28]

À mon avis, t'es pas une nana chiante plus jeune que moi, tu ne vas pas trouver, mais moi, je sais faire les compliments, mais vraiment pas même a un sens de la psychologie. Tu fais une victime.

[00:50:48]

En fait, ton amour, t'es pas une Arcelor.

[00:50:50]

Je pense que je suis avec mon manque, ma couverture et tu n'as pas voulu essayer de plaire à une histoire avec ton plat.

[00:50:57]

Tu peux nous la raconter? Oui, parce que a plate qui pèse 10 kilos. J'ai pris ça.

[00:51:02]

Et puis je suis tombé. Je comprends pas. Je comprends pas très bien. Les psychiatres a donné ça pour que je puisse dormir. Do you do? Non, non, non, non, c'est un plaisir.

[00:51:14]

C'est maintenant, c'est nouveau. C'est une couverture qui pèse 10 kilos.

[00:51:17]

Alors oui, ça dit, ce serait tout ce que vous dites, plaide t on. Pourquoi pas un mouton directement? Les boutons brouillés, là, ne parlent pas, ils ne savent pas. Donc tu dors avec un pays ravagé. Je pense que tu devrais monter un cachet.

[00:51:39]

Ou est ce que ça s'achète à l'aide de 10 couverts naturels et couverts?

[00:51:50]

Ça aurait encore du plaider la couverture de Marseille à Toulouse.

[00:51:58]

C'est lui qui paie. Quand je pense que la France a des problèmes à faire, quand je pense qu'on est là, s'amuser pendant qu'une femme chaque nuit à pouvoir dormir écrasé la gueule par une couverture de 10 kilos, elle dort avec un masque de 20 kilos.

[00:52:18]

En partie, il faut que D'éthyle lève complètement les vêtements à poil. Normal ou non, mais elle est aussi que les couvertures à deux parties qui caresses et l'autre qui te protège.

[00:52:28]

Oui, c'est Semtex qu'il fallait soit soi même, soit au cours de la soirée.

[00:52:37]

C'est combien? C'est toi qui?

[00:52:40]

Je vous assure que si vous trouvez ça après vous coucher avec personne, Rio n'a pas besoin d'être avec moi.

[00:52:53]

Tout est bon. Mieux je suis d'où je suis. Un homme, normalement, pèse beaucoup plus que les kilos.

[00:52:57]

Oui, mais 90, c'est énorme. C'est bien 90, je te cajoler. Vous valez cher qu'on sache ce qu'ils vont être contents chez Nature et Découvertes d'avoir une telle publicité.

[00:53:07]

Aujourd'hui, on ne peut pas trouver le numéro de téléphone d'un atelier découverte du kilo de cancer au lieu de prendre un médicament.

[00:53:15]

Type vertueux. Oui, tu peux plus relever.

[00:53:20]

Ça doit être plus dur à avaler, mais ça, c'est une couverture de 10 kilos. Comment vous l'avez ramené chez vous avec un caddie? Il faut faire une enquête.

[00:53:40]

Oui, combien ça coûte? C'est pas cher, ça, Barreiros?

[00:53:43]

Oui, ça va être découverte. J'achète du charbon à découvert.

[00:53:49]

Bonjour, je suis bien chez Nature et Découvertes sont les grosses têtes qui vous appellent.

[00:53:53]

Bonjour Monsieur.

[00:53:57]

Nous sommes ici avec Marcella Yaacoub, qui prétend avoir acheté chez Nature et Découvertes et elle en vante les mérites de vous faire une énorme publicité.

[00:54:06]

Une couverture qui fait 10 kilos.

[00:54:09]

Oui, vous avez des comptes. Oui, c'est tout juste si vous avez perdu la mienne, en fait. A quoi ça sert?

[00:54:20]

Qu'est ce que c'est que cette couverture qui fait Deakins?

[00:54:22]

Une couverture pondérée, pondérée de couverture pondérée comme comme le mètre carré bagarreuse?

[00:54:29]

Exactement la même Yaacoub nous raconte pas des histoires du tout. Alors, c'est indigne. C'est une couverture qui aide à dormir.

[00:54:37]

C'est ça qui rassure un petit peu les personnes un peu fragiles quand même, non?

[00:54:44]

Principalement des niveaux bien élevés. Vous avez raison, les troubles anxieux n'ai Jean-Phi.

[00:54:57]

Vous devriez y aller.

[00:54:58]

Si ça fait dormir les folles, vous achetez une caisse classique, mais vous savez, messieurs, que c'est moi depuis que j'ai acheté ça chez vous.

[00:55:09]

Ma vie a changé. Je suis dans un bonheur permanent et j'en suis ravi.

[00:55:16]

Elle va voir des prix chez Nature et j'espère qu'ils vont m'offrir une nouvelle couverture.

[00:55:21]

Oui, deux comme ça, on est sûr qu'elle viendra peut achète le charbon pour purifier l'eau.

[00:55:29]

Une très belle idée.

[00:55:30]

Pas besoin de faire un télescope de chez vous. Je sais pas comment il marche. Il peut venir vous voir pour qu'on m'explique ce que j'essaye de voir le voisin en face.

[00:55:37]

Mais il faut sortir Hellequin et QT.

[00:55:50]

On vous remercie beaucoup, mais je vous en prie, si vous avez été très bien, merci été. Labellise n'est pas le croire, mais je retrouve la valise dans les trade pour lesquels on l'a laissé. Ce n'est pas Air Force parce que généralement, il retrouve dans un état les valises.

[00:56:14]

Oui, mais ils ont un très bon service qui tisch bagage qu'il rembourse bien litige, bagage, bagages. Il a du mal à articuler.

[00:56:21]

J'ai l'impression. Non, non, pas du tout. Mais là, on se retrouve, retrouvait du coup. Ils ont un très bon service.

[00:56:29]

Méchante, méchante. Oui, j'ai peur et je travaille.

[00:56:42]

Je travaille, je travaille. Ouais, ouais, ouais.

[00:56:46]

Ben non, il me fait des crises de jalousie parce que du coup, j'en ai profité pour aller à droite, à gauche, voir tous mes amis. J'ai pas vu depuis longtemps, mais sans lui. Je fais des photos très joyeuses, machin. Tu me fait croire qu'il a travaillé d'arrache pied 12 heures par jour depuis le début de l'été. En tout cas, avalisent vous règle vos problèmes familiaux, les combattants?

[00:57:05]

Vous avez rencontré quelqu'un d'autre? C'est fini. Un gendarme ne va pas aller loin. Un gendarme qui s'appelle Stéphane a comme vous qu'intéressante.

[00:57:14]

Je n'ai pas voulu trop de changement. Includes l'a l'inconnu quand il soufflez dans le ballon. Kildare Holter parce qu'il avait fait un excès de vitesse?

[00:57:24]

Non, j'ai un excès de beaucoup de choses, mais pas de vie.

[00:57:28]

Par ailleurs, ma valise, elle avait déjà 1059 euros. À l'intérieur de cette Bahreïnie, il y avait aussi un coffret de Georges. L'enfant ne peut pas tout vous dire. Le livre Êtes vous astro compatible? Christine Àces, par exemple, l'année passée.

[00:57:45]

Y'a pas un plaid de 10 kilos dedans. L'album d'Arielle Dombasle et de Nicolas? Oui, c'est une vieille valise. Il y en a plus.

[00:57:52]

Ils ont tellement le livre d'Olivia Ruiz, d'Aymeric Caron. Il y a quand même trois nuits dans une thalasso en demi pension. Ça, c'est pas mal.

[00:58:01]

Ça paraît ouvert quand même parce que les autres cadeaux, on n'a pas envie de gagner la.

[00:58:06]

L'album frenchie de Thomas Dutronc, c'est pas l'auditeur qui donne des bons numéros.

[00:58:15]

20 va demander à Monsieur Plath 1/7, le numéro 7 et c'est Valérie Valérie qui va appeler pour la valise RTL si vous le voulez bien, Valérie. Le numéro 7 Maryline.

[00:58:26]

La mère et le numéro 7 Maryline.

[00:58:31]

Mais ça sonne à Moulins, dans l'Allier. Marine Maryline. Maryline. Votre prénom préféré?

[00:58:37]

Marie Laurent. Un autre numéro, Monsieur Plazza?

[00:58:45]

Oui, et Maryline. 5 5. C'est gentil. Vous voyez, nous allons appeler à la chaîne.

[00:58:54]

Ça, c'est peut être la Biélorussie biélorusse du patinage artistique.

[00:58:59]

Anna Genco, elle, habite au haras. Je la connais au troisième étage, rue de la Paix.

[00:59:05]

Elle habite Lyon. Les Lyonnais, qui ont fait un beau parcours magnifique en Ligue des champions. Perdue aussi contre le ballon perdu contre le Bayern. Le Bayern a battu où les clubs français?

[00:59:15]

Ça sonne chez Annaïck Janco. C'est assez amusant. Je sais pas si vous avez vu ça dans La Presse aujourd'hui, pendant que ça sonne. Mais il y a une publicité dans tous les journaux, dans Le Figaro, dans Le Parisien.

[00:59:26]

Pour Hugo Boss, c'est la banane, les vêtements, Hugo Boss. Il faut des shorts maintenant. Hugo Boss, le vêtement des champions, avec toutes les photos des joueurs qui ont perdu. Ils avaient prévu la pub, évidemment, avant d'imaginer que le Paris Saint-Germain serait pas champion.

[00:59:43]

C'est eux qui faisaient les uniformes nazis.

[00:59:45]

C'est pour ça que je n'ai pas compris.

[00:59:47]

Le fait de faire ça avec les Allemands, c'était c'étaient les champions.

[00:59:53]

Oui, un autre numéro 83, Nathalie, la veille. Lens même tout de même, c'est le numéro 3. Elle habite à Gennevilliers, dans les Hauts de Seine. Nathalie, la jeune, vit dans les Hauts de Seine. Bonjour, oui, Nathalie, oui, Nathalie Lunven. Oui, vous êtes bien jeune.

[01:00:20]

Villiers Oui, oui. Vous voyez pas du tout pourquoi je vous appelle une vieille dame Batista. C'est embêtant avec ma notoriété, ça fait mal.

[01:00:36]

Vous voyez pas du tout dans un studio, dans une grande maison, avec la belle, l'intelligente Valérie. Même si vous n'avez pas écouté là maintenant, il suffit de nous donner évidemment la réponse à la question on va vous poser tout de suite Valérie Mairesse dans la valise.

[01:01:09]

De juin qu'elle était encore, l'amoureux connaissait pas Valérie, vous n'écoutez pas.

[01:01:18]

De temps en temps, elle est tous les jours, vous nous faites plaisir. On va vous envoyer un petit cadeau de.

[01:01:27]

J'aimerais vous faire un petit état des lieux gratuit, mais cette semaine, Bacchus de demain et bien sûr, un inédit empreint d'une règle pour vous, madame.

[01:01:38]

Il y a en prime demain soir à la salle.

[01:01:49]

Je vais vous dire ça. Vous avez gagné la valise RTL?

[01:01:55]

Oui, vous avez bien aimé ce film raconter un petit peu.

[01:01:59]

Oui, oui, un acteur que j'aime pas trop regarder demain. Voilà ce que je cherchais. L'animateur Dimítrios, bien sûr, préfère l'homme, les animateurs, le corps, le loot.

[01:02:21]

En tout cas, madame. Moi, je vais vous offrir deux bédés dédicacés que je vais vous envoyer spécialement pour.

[01:02:26]

J'ai cru que j'avais dit deux petits restaurants liés à ce qu'ils ont fait dans la vie.

[01:02:38]

On peut savoir d'un occupant. En attendant quatre. Et qu'est ce que vous avez fait pendant l'été? Vous avez pu vous arrêter un peu pour les mêmes raisons. Oui, chacun a voté le 25.

[01:02:58]

Vous faites quoi? Avant, on devrait vous choper alors pour pouvoir vous envoyer? Ah oui, je vais lui dédicacer la bande dessinée.

[01:03:08]

Oui, vous avez vu les films morts.

[01:03:11]

C'est le seul film qui pensait que le cinéma était fermé.

[01:03:18]

Il y avait du monde dans la salle.

[01:03:19]

Quand vous que vous attendez avec Josiane Balasko, Julie Ferrier, ça été un top vers.

[01:03:29]

C'était quand c'était quantité, quand c'était quand il y a deux ans.

[01:03:33]

Madame, vous êtes réveillée avant la fin.

[01:03:36]

Je n'ai pas dormi. J'adore cette dame, spécialement moi.

[01:03:46]

Si elle n'avait pas dit tu Badalona puisque pas trop Nathalie Hardy, pas trop d'Attali, Nathalie, puisque votre cas nous intéresse, vous voulez pas qu'on vous livre une couverture de pilote pour mieux dormir?

[01:04:14]

Ecoutez RTL très vite, en tout cas parce qu'on est d'accord avec. Animateur des problèmes de voisinage, Julien Corinth Nathalie, vous écoutez Julien Courbet, mais vous écoutez Les Grosses têtes? Oui, oui, il y a. La plate forme compte tous les jours. J'écoute tout quand ils sont en classe. Quand vous êtes sur la plage? Ah bah voilà, ça fait des années que j'écoute la radio sur la plage.

[01:04:42]

J'ai brûlé même l'hiver. Ecoutez moi, je vous le jure sur la plage à Berche, pendant l'hiver. Une couverture de 2 kilos, j'ai atteint parfois. Les Grosses Têtes, avec Laurent Wauquiez, c'est tous les jours de 15 h 30 à 18 heures sur RTL. Oui, vos grosses têtes sont de retour pour jouer avec Marcella Ayako, enseignant Hanriot, Valérie Pécresse, Bernard Mabille et Stéphane Plaza.

[01:05:24]

Une question pour Sarah Neffe Zaoui, qui habite Aulnay sous Bois, en Seine-Saint-Denis. Pendant l'été, on nous a appris la disparition de Mercedes Barchon à l'âge de 87 ans.

[01:05:36]

Mais qui était Mercedes Barbechat pour qu'on nous en parle à la future la fourrière non stop de 80 Mercedes.

[01:05:56]

Moi, j'ai une Renault, a encore Mercedes. C'était le vrai nom de quelqu'un de connu qui disait alors non, c'était son vrai nom Bartsch.

[01:06:12]

Non, je n'étais pas une Allemande, portugaise, portugaise, portugaise. Tchats Martin, Barbechat, Mercedes était très connue. Elle était célèbre, quand même assez célèbre. Ce n'était pas une danseuse ou danseuse. Pourquoi nous en parle évidemment pendant l'été? C'est quand même. Oui, elle était célèbre. C'était une icône, une icône. En tout cas, on la connaît parce qu'évidemment, on a pendant longtemps parlé d'elle dans les films.

[01:06:38]

Pardon, elle a tourné dans un trailer? Non, non. Non seulement elle faisait des vêtements. Non, ce n'était pas le symbole de quelque chose.

[01:06:45]

Le symbole de quelque chose est là et là, elle est. C'est un événement historique, un évènement historique, non?

[01:06:52]

Mais c'est vrai que l'on va dire. Elle était proche.

[01:06:55]

C'était la maîtresse de jusqu'à maîtresse, lui aussi à 87. C'est vrai, qui sera très allemande.

[01:07:05]

Mais Mercedes n'est pas allemande. Au contraire. Mercedes n'est pas un prénom allemand, c'est espagnol.

[01:07:13]

Il y a beaucoup de Mercedes, alors elle a été la maîtresse des Franco. Franco, non, pas du roi d'Espagne, au nom du roi d'Espagne non plus.

[01:07:22]

Mariano? Non, c'est celle qui a accompagné pendant des années, des années, plus de soixante ans durant. Elle a accompagné quelqu'un dans tous les aspects de sa vie. Inspirant même à celui qu'elle a accompagné de nombreux personnages. Et elle est devenue la gardienne de son oeuvre après ça. C'est la femme de la femme, un écrivain.

[01:07:45]

On lui dit Popeye n'existe pas.

[01:07:48]

Mais oui, elle a inspiré la bande dessinée La grande famille de Pablo Picasso, Pablo Picasso, Pablo Picasso.

[01:07:55]

Non, Fidel Castro, Fidel Castro.

[01:07:57]

Mais c'était pas un peintre, non écrivain. Un écrivain? Oui, comme un Espagnol, espagnol, espagnol, non français, français.

[01:08:07]

Non, d'Amérique latine, d'Amérique latine.

[01:08:10]

Oui, oui, oui, Gabriel García Márquez, Gabriel García Márquez. Réponse de Marcela Iacub.

[01:08:20]

L'auteur de Cent ans de solitude, chronique d'une mort annoncée ou L'amour au temps du Caulerpa. Je rappelle quand même que Gabriel García Márquez a été prix Nobel de littérature et que sa grande œuvre, c'est justement cent ans de solitude et qu'il était accompagné par sa femme depuis déjà sept ans.

[01:08:39]

Quand ils sont allés ensemble à La Poste pour envoyer le texte à un éditeur argentin qui était intéressé par le livre et après la pesée des feuillets, on leur a dit que ça coûtait 83 pesos, une somme qu'ils n'avaient pas l'âge.

[01:08:53]

Qu'est ce qu'ils sont? Mais qu'est ce qu'elle a fait? C'est une belle histoire.

[01:08:57]

Elle s'est prostituée pour l'imprimeur. Alors, qu'est ce qu'ils ont fait, lui, une jambe? Ils se résigner à n'envoyer que la moitié du manuscrit se dit Bon bah, tant pis. On va envoyer la moitié parce qu'on n'a pas l'argent pour envoyer la totalité. Mercedes a mis en gage le radiateur, le sèche cheveux.

[01:09:18]

C'est vrai ou pas, le radiateur, le sèche cheveux, le mixeur du foyer et c'est ainsi qu'ils ont pu faire ça.

[01:09:27]

Cathy Guetta, elle, a perdu son.

[01:09:33]

Je pense qu'elle a perdu plus qu'un radiateur et un mixeur. Et c'est grâce à ça que le manuscrit a connu ce destin incroyable. Puisque vous me demandiez la date, sachez qu'il a été prix Nobel de littérature en 1982.

[01:09:49]

Je m'étais trompé à Gabriel Garcia Marquez. Une autre question pour Geoffrey Carlier, qui habite en Belgique il paraît qu'on les appelle mamy, bibi et daddy.

[01:10:01]

Pardon, les maquereaux, les maquereaux.

[01:10:05]

Réponse de Bernard Bubu ce sont leurs petits enfants qui les appellent Isabelle.

[01:10:12]

Mamie, bibi, mamie bibi pour mamie pipi non plus est sourde.

[01:10:19]

Bibi, Marie, Bibi. Pour Brigitte et Daddy, c'est Daddy pour qu'elle s'appelle Catherine.

[01:10:26]

Les enfants, ça veut dire attendez, je n'ai pas compris mamie caca.

[01:10:39]

Ecoutez moi, je les trouve bien.

[01:10:41]

Ils sont jeunes, modernes, ils sont dans le coup. Il est un peu comme notre premier ministre. Voyez le nouveau premier ministre.

[01:10:47]

Ça, je vais vous dire ça a été pour moi le G-Shock pour le coup de déprime.

[01:10:52]

Ce qu'il fait est juste parce que je reçois quand je l'ai vu elle même et que j'ai su qu'il avait deux ans de moins en plus fréquents. Donc, j'ai failli me tirer une balle.

[01:11:03]

C'est vrai que vous vous étiez pas bien Fourgous, puisque vous paraissez plus jeune que lui, paraît plus vieux maintenant.

[01:11:08]

Mais on ne se rend pas compte comment on est là quand je l'ai vu, mais qu'on m'a dit qu'il avait 55 ans alors que j'en ai 57.

[01:11:14]

Je me suis dit mon vieux, c'est fini. Il y a deux ans. Edouard Philippe, on a perdu au change.

[01:11:21]

Qu'est ce que ça donne?

[01:11:28]

Plus vous vieillissez, plus vous êtes beau, Laurent, vous? Le succès vous en regrets? C'est vrai. Franchement, il n'est pas très beau, quoi. Maintenant, vous êtes prêt? C'est un compliment. Mais non, vous vous êtes épanoui. Vous êtes beau gosse, y'a 20ans.

[01:11:42]

C'est vrai que vous ne trouvez pas de qualités physiques.

[01:11:46]

Moi, je trouve que vous êtes plus beau aujourd'hui.

[01:11:48]

Le premier ministre m'a déprimé, témoigne, relançaient par trois fois avec le masque qu'on voit que la moitié.

[01:11:59]

Une façon pour monsieur Georges Fontaine, qui habite rue de Tournon. La question nous vient du Colorado, puisque c'est là bas, monsieur de 90 ans qui s'appelait, qui s'appelle et de son vivant, car il n'est pas tombé dans son clic clac. Je dirais même mieux. Ne pas trop vous en dire. Mais en tout cas, Kennett Feltz, 90 ans, a fait parler de lui là bas, dans le Colorado. Nonagénaire a fait la une des journaux.

[01:12:28]

Mais pour quelles raisons?

[01:12:31]

Donald Trump? Non, mais Laurent, c'est pour un truc rigolo. C'est pour un truc qui est connu pour un truc.

[01:12:36]

Écoutez son histoire, le coronavirus. Son histoire est devenue virale sur les réseaux sociaux. Il a fait la une des médias aux Etats-Unis. Il a ému le monde entier 90 en un an.

[01:12:51]

Il a sauvé un chien, non? Il a sauvé un petit à petit d'un petit animal, un vétéran, un vétéran? Non, lui qui a gagné un concours de pizza? Non, non, non. Il a été un désastre.

[01:13:03]

Il a trouvé quelqu'un de la guerre à Paris. Une femme, une histoire d'amour. C'est une histoire d'amour? Pas du tout. Oui, il a bu un verre renversé.

[01:13:21]

Je cherche Laurent.

[01:13:22]

Il y a des survivants de 90 ans qui nous écoutent, mais c'est un survivant, c'est un survivant.

[01:13:30]

Non, ce n'est pas le fait qu'il soit survivant. C'est vrai que le fait qu'il a 90 ans ajoute à l'originalité de la forme.

[01:13:37]

Un exploit sportif, un exploit sportif.

[01:13:40]

Non, il a empêché quelque chose. Beaudottes, un cambriolage? Non, pas la danse. Il n'a pas gagné un concours de danse. Non, non, ses enfants, non. Non, il fait du cheval.

[01:13:48]

C'est vrai qu'il y a des enfants. Il y a une fille qui s'appelle Rebecca. Il a sauvé quelqu'un non plus la surprise en se faisant une petite gâterie.

[01:13:56]

Mais c'est très rare de faire ça à plus de 90 mètres, à 100 mètres à escalader.

[01:14:01]

Qu'est ce qu'il a escaladé? Une échelle d'une échelle, d'une montagne, de chaises.

[01:14:10]

Est ce qu'on peut dire qu'il a fait un exploit?

[01:14:13]

Est ce qu'on peut dire qu'il a fait un espace?

[01:14:17]

Pas parce qu'on aura tous 90 ans un jour. Non, on n'aura pas cette chance.

[01:14:23]

Il a soulevé le played. Ha ha! Ha! Ha, ha, ha ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Il a produit un avion, il a fait un exploit. Forcément, ça ne pas d'exploit du tout.

[01:14:40]

C'est surprenant qu'il fasse ça à 90 ans, mais ce n'est pas une affaire d'habitude.

[01:14:44]

On fait ça plutôt du stop, du stop.

[01:14:47]

Non, du à changer de sexe n'a pas changé de sexe.

[01:14:53]

Après, il ne s'est pas trompé de sexe, mais il a changé de prénom.

[01:14:59]

Non, non, non.

[01:15:01]

Il a viré sa cuti, expliqué. Il était hétéro. Il est devenu au monde derrière.

[01:15:08]

Ce n'est pas tout à fait. Mais quand il a fait son coming out, il a fait son coming à plus de 90 ans.

[01:15:16]

C'est terrible à quoi?

[01:15:17]

C'est terrible, c'est que ses parents soient morts.

[01:15:31]

Ses enfants bacheley de la maison.

[01:15:38]

J'étais au fond du placard, au fond du trou au fond.

[01:15:44]

C'est pour ça que ça m'a fait penser au type. Clic clac, il a été au fond du placard 90.

[01:15:52]

Si vous ne trouvez pas, je suis dans le placard.

[01:15:55]

Il a souffert toute sa vie, mais c'est vrai que c'est formidable. Osez enfin le dire s'il quitte la Villa Festo, il n'a plus rien à perdre.

[01:16:04]

Il peut mourir tranquille. Non, mais il dit faire son coming out dans les années 50, 60 et 70, ça n'était pas si facile. C'est pour cette raison que je n'ai jamais envisagé de me dévoiler sur ce jour.

[01:16:15]

Ça ne veut pas dire qu'il n'a pas couché. N'est pas dit, mais il a pu faire des trucs en clandestin.

[01:16:20]

Je n'ai pas dit qu'il n'avait rien fait.

[01:16:22]

C'est simplement qu'il a décidé de vous allez voir ce que je veux faire dans vingt ans. Vous êtes sur le cul. Ouvrir une ligne pour que tous les routiers, l'aire d'autoroute Bernard Mabille, c'est quand même une belle histoire.

[01:16:46]

Il n'y a pas d'âge.

[01:16:46]

Voyez pour les choses, c'est beau et on peut encore faire son coming out en amoureux. Il l'a fait parce qu'il est un amoureux. Ah non, non, il n'y a pas des manières de vivre.

[01:16:55]

Je suis un lâche aussi. Je suis les rois des lâches.

[01:17:00]

Maintenant, c'est dur et dur. Vous voyez les boîtiers divers, mais là, 90 ans dans les placards, c'est quand même la souffrance.

[01:17:09]

Une grande inquiétude sur ce que les gens allaient dire. J'étais très inquiet. Je comprends. J'en ai d'abord parlé à ma fille Rébecca.

[01:17:17]

Et puis, face à sa réaction, je me suis dit Je peux ma fille 89 sur la famille. On ne peut pas se moquer de ça, j'en ai rien à branler. Il y a eu des réactions bienveillantes de toute part en France, on en a un qui est sorti du clic clac. Aux États-Unis, il y en a un qui est sorti du placard.

[01:18:07]

C'était les nouvelles immobilières de la journée.

[01:18:13]

On pourrait maintenant vous parler d'IBK. Voilà trois lettres qu'on retrouve régulièrement dans les journaux en ce moment. Oui, c'est un magasin de meubles.

[01:18:21]

A an pas mon idée, car c'est le nouveau médicament pour le coronavirus. Le nouveau schéma pour le cochon prenait tout de suite bien et vous m'en donnerez des nouvelles parce que ce n'est pas du tout.

[01:18:35]

C'est blanc, c'est la couleur bleue. Pas du tout.

[01:18:39]

Qu'à trois lettres qu'on retrouve dans des gros titres des journaux encore ce matin.

[01:18:44]

International BK une réunion prévue HIB internationale le 1er juillet?

[01:18:53]

Pas du tout sans rapport avec le PG non plus. L'immobilier, les arts, avec la culture, avec les arts, la culture. Lui, on aura fait la une de l'actualité internationale.

[01:19:03]

IBK Mais c'est pas quelqu'un qui a démissionné. Alors là, bravo! On se rapproche démissionnés.

[01:19:09]

C'est pas évident qu'un qui est un quoted Donald Trump? Qu'arrêter.

[01:19:13]

Non, c'est le président du Niger, du Niger, non du Mali, du Mali ou le président malien qui s'appelle IBK.

[01:19:24]

Réponse de Bernard Mabille Ibrahima Boubacar Keita Bernard.

[01:19:31]

Vous avez raison, IBK, c'est ainsi qu'on l'appelle. Ibrahim Boubacar Keïta, lui, n'a pas démissionné. Un putsch a viré. Putsch, putsch.

[01:19:44]

Enfin, c'est une question pour vous. Saint-Marcellin quand même. Pourquoi le Mali? Pourquoi?

[01:19:48]

Parce que l'international, l'actualité internationale est un peu ton domaine.

[01:19:52]

Je ne suis pas malienne, Argentinas. Ça? Non, non. C'est vrai que vous avez couvert l'Argentine, mais pas malienne.

[01:20:02]

d'Escouade par gentilés, quoi.

[01:20:05]

C'est un garçon qui a sorti sac de Gennevilliers ou je ne sais pas.

[01:20:10]

Mais la généalogie, c'est bien là bas. Non, c'est de mise. Oui, je me voyais poser des questions sur la Biélorussie.

[01:20:17]

J'aurais pu répondre à la couverture. Ça rend compte non pas du chômage de couleur. Pour Jérôme Richard, qui habite Dreux, dans l'Eure et Loir, la question porte sur le premier ministre, M.

[01:20:32]

Castex, qui n'était pas là. Quand on est parti en vacances, on a eu du changement pendant l'été, j'espère. Vous avez bien révisé les noms des ministres pour tout.

[01:20:41]

Alors une ministre de l'Agriculture, Mme Bachelot?

[01:20:50]

Mais c'est vrai que le premier ministre, on ne le connaissait pas bien avant qu'il soit nommé à Matignon. Le confinement des confinement, Jean Castex.

[01:21:00]

Et c'est vrai qu'on a fait dans la presse différents portraits de lui.

[01:21:04]

Et j'aimerais que vous retrouviez un qualificatif donné régulièrement par La Presse le concernant, un qualificatif dont je vais vous donner d'ailleurs la signification qui est venez tachetés, qui est rusé sous des apparences de bonhomie ou de simplicité, choquera Renard.

[01:21:24]

Chaque fois, je chafouin.

[01:21:25]

Non, dipanda, il n'a pas été adopté par madame Macron le 1er mai.

[01:21:33]

Je trouve que la bonne définition, c'est rusées sous des apparences de bonhomie et de simplicité.

[01:21:42]

Mais ça veut dire aussi quand on parle du bois veiné. Ah bon?

[01:21:47]

Oui, mais c'est avec cette métaphore qu'on applique au bois la.

[01:21:51]

On dit que c'est une personne qui a un sens propre, qui est utilisé pour le bois laqué. On dit c'est du bois veiné, on dit tachetées, mais c'est vrai qu'on utilise maintenant plus souvent au sens figuré quand on parle de tariqa et je vous redonne la définition. Il a un beau nœud rusé, sous des apparences de bonhomie, de simplicité.

[01:22:13]

On peut dire aussi retors si vous êtes salaud, on n'aurait pas vu dans un portrait du problème Coffrages.

[01:22:22]

Non, non, non, non, non, non, non, yé yé, c'est le bois qui veiné, mais c'est un mot rare qu'on n'utilise pas souvent.

[01:22:30]

C'est un mot français qui revient régulièrement dans la langue française. Mais quelle question de vocabulaire! Et quand on est grosse tête, normalement, on doit pouvoir.

[01:22:39]

Vocabulaire, pas quand on vient des ministres comme moi et surtout quand on est écrivain. Tout de même, Mme Yaacoub. On dit du premier ministre qu'il est, il est vrai, il est acheté.

[01:22:50]

Mais par qui?

[01:22:54]

Le buteur n'envoyait Logiciens, l'oeil vif, un peu fourbe, qui dément une mine joviale.

[01:23:04]

On disait de Scapin, par exemple, qu'il avait un pourvoi formé negatifs est là.

[01:23:15]

On cherche un qualificatif qui opposite absolument les yeux, mais quand même un qualificatif à la fois positif et un peu négative, avec une petite connotation péjorative.

[01:23:27]

Il est gascon, pardon, gascon, gascon codir Rett. Un peu par hasard?

[01:23:35]

Non, non, du pronom à la place vénales.

[01:23:38]

Quelques détails en vénales. Non à l'argent. Voyez vous, n'a pas du tout. On l'a dit déjà rooter, on l'a dit, c'est un mot. Si vous faisiez des mots croisés, voyez, c'est un mot de Saint-Clet. Moi, je l'ai fait tous les chemins.

[01:23:53]

Candide, ils ont l'air d'en savoir beaucoup plus long qu'on ne pourrait le supposer. Naïf.

[01:24:01]

Il est madré. Il est Macrae. Ben. N'avait pas voulu dire cela, qui est madré lui même. Pascal, on n'aurait pas cru qu'il trouverait la bonne mère et maintenant, peut être que je pourrais essayer avec toi un peu de lecture.

[01:24:24]

Et oui, le premier ministre est madré. Vous êtes madré de connard.

[01:24:30]

Une autre question qui concerne, il faut bien le dire, les origines de Mr. Castex, puisqu'il s'agit cette fois de quelqu'un qui est revenu à l'honneur à l'occasion de la nomination du premier ministre, puisqu'on a beaucoup parlé de celui qui était violoncelliste, chef d'orchestre.

[01:24:50]

Capuchons non plus le mari Renaud Capuçon, qui a découvert la peinture fraîche qui a plus chaud qu'elle ne veut pas.

[01:25:14]

Capuchons. C'est capuchons prononcé à la française.

[01:25:19]

Alors laissez moi terminer la question. Oui, je vous parle d'un violoncelliste, chef d'orchestre, compositeur espagnol.

[01:25:30]

Il est mort. Bon, il est mort 19 173. Il a de mauvais goût. Il était évidemment catalan. Et voilà pourquoi on en a ramené Javier Bardem.

[01:25:42]

Voilà pourquoi on a parlé au moment de la nomination de monsieur Castex.

[01:25:45]

Pourquoi?

[01:25:46]

Parce que Pablo Casals joue du violon gros Pablo Casals, Pablo Casals.

[01:25:52]

La réponse de Bernard-Marie à une question pour Louis Boyer, qui habite Melesse, en Ille et Vilaine, selon Me laisse.

[01:26:01]

Si vous connaissiez ça, me ramener sur un bateau qui tombe à l'eau et me laver.

[01:26:08]

Mais le ça vous me laisse quoi?

[01:26:13]

On lance un truc, il faut connaître. Oui, je joue au golf.

[01:26:18]

Melon regarde le drapeau, lâche le trou.

[01:26:23]

Valérie, Bellaiche, Valérie Méluche, c'est pas mal. Des rêves pour des réalités.

[01:26:34]

Déjà qu'elle arrive à passer sous la couverture. Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Je vous emmène au Croisic! Oh, c'est beau!

[01:26:44]

À Cherbourg et à Hendaye, ces trois villes arrivent en tête en tête d'un classement, mais un classement qui n'est pas forcément flatteur. Fraiteur, c'est pas le mot, mais si vous êtes passé par ces trois villes, en tout cas, il y a eu un risque qu'elle risque l'homicide. Des suicides? Non. Le risque de la pluie, non. Non.

[01:27:07]

Les plages les plus selliers à la gare du Croisic, à la gare de Cherbourg et à la gare Danda.

[01:27:15]

Les risques de tomber comme ça?

[01:27:18]

Glisser, de glisser. Oui, entre pylori, les valeurs. Yorick créera une marchepieds.

[01:27:29]

Il y a eu des accidents à Wimbledon exprès, des gens qui sont coincés, l'argent déchiré par le travail estival pour la SNCF.

[01:27:38]

Mais je les ai beaucoup pris. Les vols, ils allaient se faire remplacer par des bus légers.

[01:27:43]

Je n'ai pas pris le train pendant l'été, mais ça se passe comment dans les trains, les masques et toujours le masque qui surveille le masque?

[01:27:51]

Ils viennent plusieurs fois. Si vous ne l'avez pas sur le nez, c'est comme avant, sauf maintenant.

[01:27:55]

On a des masses, ce qui est bizarre. On est tous assis les uns à côté des autres. Il y a plus de sièges d'écart. On est là, à côté de l'autre quand même. Et que le masque, il vient de la SNCF comme des cobayes.

[01:28:06]

Mais par contre, le droit de retirer pour manger basales.

[01:28:09]

Et après? J'ai pris l'avion. Moi, j'ai pris l'avion pour aller voir Baffie dans l'avion. Ils m'ont donné à manger et à boire.

[01:28:14]

Il faut qu'on garde le même moi qui suis rentré hier en avion de vacances. Pareil, j'ai trouvé ça bizarre parce qu'effectivement, on est basque, on rentre dans l'avion mes masques avant et j'en avais un peu marre parce qu'il faisait très chaud. J'enlève le masque, je me fais engueuler. On fait du bien. Oui.

[01:28:34]

Il faut remettre le masque.

[01:28:41]

Dans l'avion, je suis en dessous de la vérité, il faut remettre le méchant.

[01:28:48]

Il voulait engager aux grosse tête.

[01:28:52]

Je l'ai écouté comme ça à la maison. Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha bon! J'étais en train de regarder d'écrire sur mon ordinateur. Il faisait chaud. Il y avait trois heures de voyage au bout d'une heure et demie à Brest. Un petit peu marson. J'ai rien pris à manger, moi, c'est dégueulasse, donc ça sert à rien.

[01:29:15]

Et il servait des plateaux pour venir voir les gens. Qu'est ce qu'il faut manger?

[01:29:20]

Manger pour boire un coca pour manger le plateau? Ils enlèvent leurs masques. Moi, je leur lève 30 secondes, je me fais engueuler.

[01:29:28]

Tu bouffe tous les poissons. Ça pue Air France, mais il doit y avoir un truc qui nous a échappé scientifiquement.

[01:29:37]

À mon avis, quand on mange, on n'est plus contaminant. Thomas n'est plus contaminant, mais il y a rien.

[01:29:45]

Maintenant, je mets les masques tout le temps. Maintenant, on peut dire bonjour. J'embrasse pas.

[01:29:52]

Le mieux, c'est de revenir à Cherbourg retrouver Joris Wakanda. Et donc, dans la gare de la gare, il y a beaucoup des vols, des vols, non des viols. J'en veux aider des gens qui ne payent pas le train. Non, on n'est pas loin.

[01:30:06]

On était tout près avec les vols, mais ce ne sont pas des vols, du vandalisme ou du vandalisme, des exhibitionnistes.

[01:30:13]

On s'attaque aux passagers, alors on s'attaque aux voyageurs, on s'attaque à personne. On a beaucoup de pigeons qui volent. Il y a beaucoup de pigeons dans la gare Shomali Mabe.

[01:30:22]

Vols, dans les relais, dans les relais, non.

[01:30:24]

Les chauffeurs de taxis les plus chers nous attendent à la gare, non plus les moins bien notés. C'est d'ailleurs la suite du classement. Oui, c'est Le Croisic en 2, Sendaï en 3, c'est Cherbourg. Ensuite, vous avez Brest, puis Capet.

[01:30:40]

La Rochelle. Tiens. Méfiez vous. La Rochelle est 6ième.

[01:30:44]

Ceux qui veulent les portes des gares on se sent pas en sécurité dans les gares garçons sont en insécurité, non?

[01:30:49]

Il y a plein de travaux, non? Pourquoi arrive derrière La Rochelle?

[01:30:53]

Plutôt balnea? Alors il y a les porteurs. Et puis Lille. Non, non, non, non, il n'y a pas de baraque à frites. C'est une enquête qui a été faite.

[01:31:01]

Qu'est ce que les gens veulent garder? On ne peut pas manger. C'est lui a volé, mais pas volé.

[01:31:11]

Mais on est pas loin. C'est un classement surprenant qui a été publié par L'Express le 13 août.

[01:31:16]

Personnalisent Ah! Ah!

[01:31:19]

On se rapproche encore. Change, dévalisent. Non, mais on se rapproche encore.

[01:31:25]

Analyse. On oublie, ça valide.

[01:31:27]

Ce sont les gares où on retrouve le plus. Je vais vous donner la bonne réponse. Défago Azza d'objets trouvés. Oui, ce sont les gares ou on oublie le plus quelque chose. Effectivement, que ce soit des sacs, des valises, des cartables, vêtements, chaussures optiques, articles d'enfants, parapluies, bijoux, montres.

[01:31:45]

Cherbourg les parapluies, ordinateurs portables, appareils photo, instruments de musique, l'egard argent clés. Aussi, les gares ou on oublie le plus de choses sont les gares du Croisic et de Cherbourg.

[01:32:03]

Ça veut dire qu'on veut rester. Sinon, n'oubliez pas les choses. Bravo!

[01:32:06]

On sent bien un cours ici, y dit quelque chose.

[01:32:12]

C'est parce qu'on veut revenir. Il y a plein de gens qui oublient leurs slips chez moi.

[01:32:15]

C'est bien qu'ils veulent revenir parce qu'ils vont revenir sans crier gare. Qu'on fait rester fidèle au téléphone depuis Jarville en meurtre et Moselle.

[01:32:31]

Bonjour Philippe. Comment ça marche? Bah, pas mal. C'est où Jarville? Exactement la banlieue? Non, c'est tout simplement FIBB. Faites quoi dans la vie professionnelle à l'insertion de notre ministre?

[01:32:51]

Jean-Phi Jensen a été nommé pendant l'été ministre délégué à L'insertion, nommé ministre délégué à L'insertion. C'est d'ailleurs une femme qui est ministre déléguée chargée de L'insertion. Elle s'appelle Brigitte in-quarto.

[01:33:07]

On les connaît tous à prononcer, mais d'autres noms vont venir maintenant.

[01:33:13]

Et Philippe, c'est à vous de parier sur une grosse tête pour savoir qui saura le mieux répondre à ces questions. Qui est qui? Qui fait quoi?

[01:33:22]

Je veux m'assurer qu'il va gagner. A écouter Bernard Mabille. Jamais Stéphane Plaza pour vous donner l'heure. Ensuite, Marcela Iacub, Monsieur Janssen et Puyo, Henry ou même Bernard.

[01:33:38]

Oui, c'est vrai, il a raison. Moi, j'aurais fait la même chose par les moyens. Mabit, pouvez vous me dire qui est Rudi Garcia? Plutôt facile.

[01:33:51]

Bah oui, Rudi Garcia, c'est le mec qui remplace Charançons faire, conclut le sergent Garcia.

[01:34:07]

L'entraîneur de Lyon, je vous l'avais dit, mais je ne pouvais pas éliminer. Ça vous fait un deuxième choix? Philippa Marcela Iacub.

[01:34:19]

Marcela Iacub Oui. Alors, j'ai tenu quand même dans l'ordre, monsieur, monsieur. Se marre déjà. Pouvez vous me dire qui est Pierre Hurmic?

[01:34:32]

Ben oui, oui, bien. C'est celui qui vient d'escalader les restes. Pierre Hurmic, qui vient d'escalader le week end dernier.

[01:34:45]

Pour lui, c'était peut être presque le reste parce que c'est assez inattendu. C'est le nouveau maire Europe Ecologie Les Verts de Bordeaux. Le maire de Bordeaux.

[01:34:54]

Ces personnes veulent retenir ce nom à Bassam. Le maire?

[01:35:02]

Oui et moi, oui. Moi, j'aime bien Hurmic Hurmic avec Valérie Mairesse. Pardon, Pierre, pouvez vous me dire pouvez vous me dire qui est Kamala Harris?

[01:35:15]

Oui, Kamala, c'est une actrice qui joue dans un film qui s'appelle L'amour du Christ.

[01:35:30]

Mais qu'est ce que vous avez fait pendant vos vacances? Moi, je n'étais pas à Bordeaux. J'ai fait du l'anche.

[01:35:37]

C'est la sénatrice américaine de 55 ans, colistière de colistière de John Baïda appartenus.

[01:35:47]

Surnommée John, endormi par Ben Ali. Elle est belle, très belle femme, Kamala Harris, mais pour l'instant, tout le monde est éliminé.

[01:35:56]

Philippe, vous avez choisi Marcela Iacub? Marcela Jean-Phi. Aneries? Attention! Marcela Iacub, pouvez vous me dire qui est Michel Aoun?

[01:36:05]

Michel Aoun Ce n'est pas le réalisateur de Gorge profonde.

[01:36:15]

Moi. J'ai honte pour mes Rostec.

[01:36:21]

C'est le président de la République du Liban.

[01:36:26]

Il a aussi réalisé les dernières chances.

[01:36:31]

Philippes pour vous, parce qu'il reste deux grosses têtes. Pas des moindres, mais pas sa seule. Jean-Phi Jensen ayant donné la colère, a d'abord Jean-Phi et ensuite peut être Philippes pour 100 euros seulement parce que vous avez choisi les mauvais choix.

[01:36:55]

Au départ, il reste plus que 18 mois.

[01:37:02]

Je vais demander à monsieur Jean Jurgensen Alexandre Loukachenko.

[01:37:11]

Eh si, c'est l'opposant qui vient d'être emprisonné de l'opposant du régime russe ukrainien qui a été empoisonné à l hôpital et suspicion d'empoisonnement et l'emmener en Allemagne se faire soigner.

[01:37:31]

Alors écoutez, on va vous envoyer en gare de l'Est parce qu'il a fait presque trois fois. Révisez vos pays parce que c'est pas du tout ça.

[01:37:41]

Le président de la Biélorussie ne confondez plus coloré voyou qui n'a rien.

[01:37:49]

Le grand gagnant, il vous fait gagner sans avancer.

[01:37:59]

Notre invité mystère est au téléphone et j'espère que notre invité mystère sera mieux répondre à vos questions que vous vous avez répondu aux miennes.

[01:38:07]

Bonjour, invités, mystères et invités. La voix est bien déformée. C'est un plaisir de vous entendre et je vous laisse maintenant, mes camarades des Grosses Têtes, vous interroger.

[01:38:19]

Vous êtes un groupe ou une personne, une seule personne. Voilà dans la vie.

[01:38:26]

Oui, oui, une femme est une femme. Vous avez des enfants invités? Mystères? Oui.

[01:38:32]

Est ce que vous avez une famille d'artistes où vous êtes la seule personne connue de votre famille? Que vous aimez les beaux gosses, voici un premier indice musical pour Les Grosses Têtes t'embrasse.

[01:38:55]

Là, c'est le temps qui passe. On ne peut rien changer quand tout va bien.

[01:39:09]

Quand j'étais en bas, c'est peut être connu Thomas Dutronc qui chante Plus je t'embrasse sur son dernier album à Thomas Dutronc, ça nous sert de premier indice.

[01:39:21]

Bernard Mabille Bernard Mabille n'a pas donné la bonne réponse.

[01:39:25]

Vous avez collaboré sur l'album de Thomas Dutronc dernièrement. On demande pas à quelqu'un s'il a collaboré.

[01:39:36]

Il a été important.

[01:39:39]

Est ce que vous êtes pour la réouverture totale du théâtre?

[01:39:42]

Sans la distanciation des maisons closes, vous êtes une chanteuse anneries ou Pança?

[01:39:52]

Marilou Berry, c'est ça? Oui, c'est ça. Oui, mais on oublie Marilou Berry.

[01:39:57]

Vous n'êtes pas Marilou Berry, mais vous êtes plutôt chanteuse et chanteuse et comédienne. Plusieurs talents Méliane, plusieurs cordes à votre arc.

[01:40:08]

Vous vous êtes devant la caméra en général, vous êtes déjà passée derrière la caméra?

[01:40:17]

Taverna yeux.

[01:40:20]

J'en pense à Julie Zenatti. Vous n'êtes pas Natty. Voici un deuxième indice.

[01:40:28]

Qui? On s'est mis en ménage du côté de. Moi, je gagne de l'argent, ce que. Grand père reconnu qui chante. Invité mystère. Non, mais je vous dirai tout alors que c'est Patrick Bruel qui chante, mais avec une femme actrice elle aussi. Et peut être vous reconnaîtrez mieux tout l'heure. Mais déjà, peut être avez vous deviné son nom Stéphane Plaza, propose Josiane Balasko. Êtes vous Josiane Balasko? Non, Jean Jansen Pança? Elsa Zylberstein?

[01:41:11]

Non, mais Valérie Mairesse, elle, n'a qu'à être reconnue. Celle qui chantait avec Patrick Bruel. Valérie Mairesse, elle vous a identifié? Bravo, Valérie Wandrille vous propose Mélanie Bernier, Mélanie Bernier Non, moi et moi et moi. Et vous, Bernard, Jacques Dutronc.

[01:41:30]

Je propose chaque lundi midi à tout le monde debout.

[01:41:59]

Voilà un bon indice, n'est ce pas vitaliste? Je suis con.

[01:42:03]

Ça y est, Jollès Jean-Phi Jensen vous a identifié? Bravo!

[01:42:09]

Quant à Stéphane Plaza, il propose lui aussi la bonne réponse. Bravo Stéphane! Les trois grosses têtes savent déjà qui vous allez. Très bien. Pour les autres, voici un quatrième indice.

[01:42:24]

Chancellent. Sacha Distel, qui chante une belle fille qu'il faut garder près de soi Je ne pouvais pas rentrer chez moi que j'aimais Chantal Nobel. C'est un bonheur.

[01:42:59]

Bernard Bernard, vous venez de me proposer le bon sens. Bravo! Et peut être que monsieur Rioux, lui aussi, vous a même Marcela Iacub.

[01:43:12]

Alors, la personne la plus simple, la plus connue, la plus belle?

[01:43:16]

Marcela Iacub. C'est rare quand elle trouve quelqu'un a un avis ou vous a identifié. Il propose à Les Ioane, la belle fille de Chantal.

[01:43:24]

La dessous est une actrice qui a tout à votre pièce.

[01:43:29]

C'est tout, d'ailleurs, le fait qu'on se sépare enfin d'une actrice.

[01:43:35]

Alors, je me tourne vers les cinq autres grosses têtes. Notre invité mystère.

[01:43:38]

C'est avec qui on va parler de belle fille dans un instant. Alexandra Lamy était bien un autre invité. Mystère. Elle était n'affichaient. Bonjour, j'aimerais aussi, regrette.

[01:43:56]

En tout cas, on vous voit sur les affiches avec Miou-Miou. En ce moment à l'affiche de ce film, Belle fille, qui sort mercredi prochain un film de Méliane, Marc J. J'espère que je prononce bien son nom à.

[01:44:12]

Sortie mercredi dernier. J'ai du retard. Genre de vacances.

[01:44:16]

Woody Allen remarque il n'est pas trop tard pour aller voir le film autrement. On n'en parlerait pas exactement. Courez dans les salles de cinéma voir belle ici.

[01:44:28]

C'est rare quand je parle d'un film qui est sorti depuis trois jours. Mais je l'ai vu. Je l'ai vu parce que je l'ai regardé ce week end, ce film.

[01:44:35]

On a eu la gentillesse de m'envoyer un rien et je dois dire que j'ai été ravi de vous retrouver, vous et Miou-Miou, à l'affiche de ce film, dont d'ailleurs le sous titre est trompeur, car je vois sur les affiches sa belle mère ne veut plus la lâcher. Et là, évidemment, autant le dire. Parce que ça ne va pas dévoiler un gros secret. Vous n'êtes pas vraiment la belle fille de Miou-Miou dans ce film? Alexandra Lamy.

[01:45:02]

Exactement comme cette femme qui a finalement défilé pour son mari. Et finalement, tu te rends compte que tout le monde s'en fout. Et surtout, que son mari doit partir encore plus. Balayons encore à sa place. Sûrement pas pour vivre un peu sa vie. Et elle tombe sur un parcours magnétron dans le premier rôle. Thomas a accepté de parler avec lui. Là, on, il a un rôle très court. C'est vrai, Thomas Dutronc a fait une couverture qui plaide non.

[01:45:50]

Mais c'est vrai que le début du film, il y a un petit côté Very Bad Trip, faut dire c'est pas l'âge légal.

[01:45:54]

Mais c'est encore parce que ça va être une nuit de folie pour les deux personnages que vous jouez, Thomas Dutronc et vous jouez au point. Au point qu'il va que son coeur va lâcher quoi?

[01:46:05]

Et voilà, vous allez donc l'amener au village. Et voilà, donc, a décidé que ça serait effectivement effectivement l'accord qui représente vraiment un troisième personnage auquel elle est bloquée. Elle s'est complètement embarquée dans cette histoire. Il y a frère, d'ailleurs, le frère de Thomas Dutronc, qui était d'ailleurs dedans. Votre mari, c'est Patrick Mille. Mon mari et papa, très fidèle. Et vous êtes aussi maman quand même. Et c'est important aussi dans le film.

[01:46:47]

Et choisi, finalement, qui vont finir par choisir la réalisatrice Méliane Market. Jihane a des origines corses. Elle a déclaré qu'elle avait très envie de faire. Effectivement, la nature prévaut et effectivement, a beaucoup d'importance dans les médias aussi, depuis longtemps qu'elle me propose son premier emploi avec mes amis. Voilà qui permet l'aventure.

[01:47:19]

Je voudrais signaler la présence, même si c'est un tout petit rôle, parce que moi, il me fait toujours rire. Sébastien Castro qui joue génial l'employé des Braves. En ce moment, on doit choisir le cercueil. C'est jamais un moment simple et il arrive à nous faire rire avec ça quand même. Ça, il faut le faire. Il joue dire le croque mort, c'est vraiment un croque mort, mais l'employé des pompes funèbres, en tout cas.

[01:47:41]

Et c'est dans le Nord. Et c'est vrai que la famille doit choisir. Thomas Dutronc qui vient de mourir si vous voulez voir Thomas Dutronc, faut pas rater le début du film, a quand même, c'est vrai.

[01:47:58]

Mais de toute façon, vous aurez un plaisir immense à voir deux grandes actrices se confronter monde. Mais encore, il y a une forme de confrontation dans les rôles, en tout cas entre Alexandra Lamy et Mew Mew Mew Mew, qu'on entendait chanter avec Patrick Bruel.

[01:48:13]

Tout ça, c'est vrai qu'on ne la reconnaît pas forcément facilement, mais c'était bien elle avec Patrick Bruel, elle qui joue cette belle mère improvisée, en quelque sorte, et en tout cas, cette veuve corse.

[01:48:36]

Bon, Sacha Distel est la belle fille. On aura compris pourquoi tout le monde debout. Il faut rappeler que c'était le titre du film réalisé par Franck Dubosc, dans lequel vous avez triomphé à ses côtés. Vous voilà en tout cas à l'affiche au cinéma depuis mercredi dernier dans le Calaisis. Faut vraiment le rappeler. Parce que c'est vrai que généralement, quand on parle d'un film, les gens attendent le mercredi qui suit, non? Il est déjà dans les salles.

[01:48:59]

Dès ce soir, vous pouvez aller dans les salles de cinéma. J'allais dire applaudir. C'est rare quand on applaudit dans la salle de cinéma.

[01:49:07]

Et bien avec le masque, ça fait de l'air.

[01:49:13]

Alexandra Lamy est à l'affiche de Belle fille avec les rassemblement. Merci d'avoir eu la gentillesse de nous en parler. Belle fille dans toutes les salles de cinéma. Bravo Alexandra Lamy.

[01:49:34]

15H30 Pour d'autres grosses têtes.