Transcribe your podcast
[00:00:03]

Les Grosses Têtes Roberti, c'est maintenant. 15H30 Et toujours jusqu'à 18 heures.

[00:00:09]

Bonjour, avec Robot, j'aurai une grosse tête qu'on ne comprenait déjà pas quand elle n'avait pas de masque qu'elle chatal une grosse tête qui fait sa rentrée aujourd'hui avec son masque Chanel Stengel Prada et ses lingettes Dior Arielle Dombasle.

[00:00:38]

Une grosse tête dont les réponses sont plus drôles que celles du corps médical. Valérie Mairesse, une grosse tête avec qui il n'y a pas besoin de fléchage au sol pour connaître son sens de la répartie. Laurent Baffie. Une grosse tête qui utilisait mal dégèle bien avant l'épidémie Jean-Phi. Une grosse tête et une grosse tête qui, dans le Gers, est montrée en exemple aux joueurs qui commencent à se plaindre. Le ce sont les canards.

[00:01:36]

Il n'y a pas de dans le Gers, en Dordogne, mais le Gers.

[00:01:40]

Les canards qui se plaignent chez vous. Quand vous êtes dans le Gers, ce monsieur m'a dit tout, tout.

[00:01:53]

Oui, Chantal, sans trop peu du Gersois.

[00:01:58]

Il n'y a pas du automnes, il n'y a pas de maire, mais il paraît que c'est très mal desservis.

[00:02:06]

Un chauffeur fait son retour, Chatal. On est content de vous revoir.

[00:02:12]

On a eu peur pendant l'été, l'épidémie, la canicule sólo le Covidien, c'est pas vrai détestées sur le tournage de cet été et il est passé à côté de moi.

[00:02:25]

Oui, mais ma pas été testées positives ou négatives ont été testées positives et négatives.

[00:02:34]

Mais c'est vrai, je crois qu'on a tous eu de la famille. C'était un peu patraque. Oui, oui. Comment ça?

[00:02:39]

Tesselles, c'est vrai. Moi, je me suis fait tester aussi, mais je n'ai pas fait un bon travail.

[00:02:53]

Une fois qu'elles sont encore quelque chose en profite. Tu comprends? Il m'a trouvé mon point G.

[00:03:04]

Fermez les yeux, ouvrez la bouche, il étendit. Ça gratouille un peu, mais ce n'est pas désagréable.

[00:03:12]

Et finalement, vous étiez négatif, négatif.

[00:03:14]

Là, au nez, je suis négative, positive.

[00:03:21]

J'ai rien compris.

[00:03:22]

Comme d'habitude, vous traitez? Écoutez. Moi aussi, je me suis fait tester en pharmacie. Je ne sais pas si vous avez essayé. Ça annonce une piqûre qui ne fait pas mal.

[00:03:33]

Une piqûre au doigt rapide comme ça, comme un petit éclair.

[00:03:38]

Et on ne se rend pas dans une boulangerie pâtisserie. Non, non.

[00:03:42]

Et puis, c'était merveilleux. Parce que bon, j'ai été négatif. J'étais ravie d'avoir le papier qui était un sésame ouvrant les frontières.

[00:03:51]

Mais à côté de moi, il y avait une dame qu'il avait eue. Elle était ravie d'avoir eu le Covidien parce qu'elle avait perdu trois kilos.

[00:04:05]

Vivement la gastro!

[00:04:08]

Une première citation, si vous le voulez bien. Et ce sera pour monsieur Hubert Mounier, qui habite Danann, en Haute-Marne, qui a dit dans la vie pourquoi on ne pourrait pas tout avoir puisqu'il y en a qui n'ont rien. Ça rétablira l'équilibre. Pierre Dac et Francis Blanche, Coluche, Coluche. Non, il est mort.

[00:04:27]

Il est mort. Alors, grosse tête. Je crois qu'au tout début des Grosses Têtes, Philippe Bouvard l'a invité de temps en temps.

[00:04:34]

Paul Gutt non français. Il est mort en 85.

[00:04:38]

Académiciens, académiciens, académicien, comédien, comédien, humoriste, humoriste, auteur ou grand chansonnier et non auteur ou scénariste, dialoguiste, écrivain, réalisateur, journaliste, Michel Audiard, Michel Audiard.

[00:04:54]

Réponse de Valérie Mairesse une citation pour Pauline Pierre, qui habite Trizay Coutrot, tôt dans l'Eure et Loir, qui a dit C'est une citation féministe.

[00:05:07]

Le féminisme est à la mode. Lehman Brothers s'était appelé Lehman Sisters.

[00:05:14]

Cela n'aurait pas fait faillite. C'est une femme, ça a dégénéré. Non, ce n'est pas Ellen DeGeneres, américaine. Alors l'Américaine? Non, mais c'est vrai qu'elle est obèse. Non, elle est aux Etats-Unis en ce moment.

[00:05:28]

Oui, elle est française. Aux Etats-Unis. Aux Etats-Unis, elle va un voyage où elle reste confinée. Là bas?

[00:05:36]

Non, elle est revenue. Elle y retourne parce qu'elle a été ministre.

[00:05:40]

Elle a été ministries femme aux cheveux gris, bleu et bleu, qui était du FMI à la gare, à la gare Christine Lagarde.

[00:05:51]

C'est une bonne réponse de Laurent Baffie.

[00:05:55]

Une autre citation pour Jérôme Devos, qui habite Paris 15e, qui a dit J'aime marcher sous la pluie parce que personne ne peut voir mes larmes. Gene Kelly, Gene Kelly? Non, Paul Morand, Paul Morand.

[00:06:07]

Un poète à sa façon, c'était un poète. Oui, c'était un peu mort. Alors, il est mort en 19 177. Oui, un acteur, pas d'acteur, oui, pas seulement Jean Carmet. Jean Carmet. Non. Est ce que c'est un grand comique américain? Ah oui, on peut dire que Charlie, Charlie, c'est Charlie Chaplin, qui était d'abord britannique, a tout de même pas la réponse d'Arielle Dombasle.

[00:06:33]

Mais c'est bien Charlie Chaplin, c'était un Charlot.

[00:06:35]

Quand un mec, même une jolie phrase aux manifs. J'aime marcher sous la pluie parce que personne ne peut voir.

[00:06:41]

Mais là, vous pleurez souvent, vous, Jean-Phi. J'aime bien pleurer. Il paraît que c'est bon pour le corps. Et de pleurer. Faut extérioriser ses sentiments. J'aime bien pleurer. Ah oui, j'aime bien regarder des films à l'eau de rose juste pour invertis Mahlab.

[00:06:51]

On m'a dit vous dites surtout oh! Le renvoi qui venait. C'est vrai, mais n'en revient pas de ce côté là.

[00:07:08]

Non, mais c'est vrai que c'est une thérapie. Pleurer et pleurer konsole, comme dirait Mel B.

[00:07:15]

Elle est beau, un homme qui pleure. Elle dit ça.

[00:07:17]

La chanson a pas été Belbek te dis comme toi à diviser la lune. Ça ne me fait pas peur. Poilvet pour Véronique Lacoste, qui habite Ploudaniel, dans le Finistère.

[00:07:36]

La première question est une question. J'ai trouvé la réponse, surtout dans le journal l'Humanité aujourd'hui.

[00:07:42]

Vous êtes le seul à lire toute la presse chaque matin, spécialement pour la Fête de l'Huma.

[00:07:53]

C'est. Non, non, non. Il y aura Fête de l'Huma. Jamais wahabite. Jamais plus de cent mille personnes.

[00:08:01]

Il reste encore cinq mille communistes en France. Ha! Ha! Ha!

[00:08:05]

Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

[00:08:08]

Non, y'a une fête de l'Huma! Je crois que c'est prévu. Mabit.

[00:08:12]

Est ce qu'il va y avoir la Foire du Trône?

[00:08:14]

Quel rapport avec le train fantôme pour les constipé? Je peux poser ma question.

[00:08:24]

Je vous en prie, n'a rien à voir avec la Fête de l'Humanité ni avec la Foire du Trône. Une page entière est consacrée aujourd'hui dans l'humain. Celui qui fut le premier Français à atteindre le quatrième dan. Rideau de judo, évidemment. Après avoir passé dix huit mois au Japon et cinq années de pratique du judo, et il faut même dire qu'il a publié un livre, un livre important pour ceux qui aiment le judo qui s'appelle Les fondements du judo, livre publié en 1954.

[00:09:00]

Il a écrit Le petit tatami aussi, car il était gai, qui s'agite.

[00:09:03]

Ça y est, je sais, il s'appelle Douillet. David Douillet.

[00:09:08]

Douillet, enfin écouté.

[00:09:09]

Il va fort 50k puisqu'il a été créé. Il a été connu pour être son ministre des Sports. Ministre des Sports. Homme politique Chaban-Delmas? Non, Chaban-Delmas était coureur de fond.

[00:09:24]

Pardon, coureur, il était. Il courait. Elle raconte ce qu'il faisait.

[00:09:30]

Il faisait un autre sport que le judo. Non, pas du tout. Mais ce qu'il a donné? Son nom à une prête. Les gens atteints du genre Mimoune. Alain Mimoun, oui, d'alarme, oui, bien sûr. Oui, mais qu'est ce qu'il faisait d'autre comme sport? Rien d'autre. Mais il courait.

[00:09:44]

Il n'y a aucune logique dans ce que vous dites. Il faisait ses courses? Oui, vous allez faire un tour en formule Monod.

[00:09:51]

C'était un artiste. Elle est devenue plus dingue. Oui, une épidémie de dengue. Celle qui nous a rapporté le médiateur.

[00:10:01]

Pardon, parce que c'était un artiste, un artiste?

[00:10:03]

Oui, un chanteur chanteur, non danseur.

[00:10:06]

Un danseur? Non mais mort en quelle année? En 1962? C'était un peintre, un peintre?

[00:10:12]

Oui, Chagall, Chagall? Non, Miro, français, pardon, Miro, Miro?

[00:10:17]

Vous même, en fait? Non, on ne pense qu'à ça.

[00:10:27]

Figuratif ou abstrait?

[00:10:28]

Plutôt abstrait? Effectivement, Pollock, Pollock? Non, Atul en français, je vous parle d'un français, Yves Klein.

[00:10:42]

Alors là, bravo Valérie, cela devient très gentil, habillée en bleu en plein le fameux bleu Klein le Cabé, comme on l'appelle.

[00:10:54]

International Klein Blue. Et effectivement, monsieur Klein était un grand judoka. Il a été le premier Français à obtenir ce niveau de judo dans les années 1950. D'où ce livre qu'il avait publié Les fondements du judo. Il voulait en faire son métier, tout simplement. C'est là qu'il a connu des Bleus.

[00:11:17]

Après, il a eu beaucoup d'avatars.

[00:11:19]

Bernard, je suis pas sûr qu'on ait beaucoup de bleus au judo. Vous voyez?

[00:11:22]

Je n'ai jamais fait de judo, mais on apprend à tomber dans les jeux de mots. Personnage? Bravo! Belle mentalité.

[00:11:30]

Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! En fait, c'est un sport qui n'est pas violent. Le judo, Bernard Torbey. Mais moi même, j'ai fait du judo orange, c'est pas vrai.

[00:11:44]

Carte vermeil aussi. Ceinture orange?

[00:11:49]

Oui, j'ai fait des judo quand ma petite amie faisait de la danse.

[00:11:57]

Quelle prise vous connaissez en judo?

[00:11:59]

Je ne sais plus. Mais j'ai la jambe comme ça. C'est le côté universel des mecs. Tranchant.

[00:12:06]

Bernard, vous avez fait du judo, vous n'êtes pas du tout. Pas du tout. Pas du tout. Des tatamis, me voyez vous. N'est pas lui. Pas lui.

[00:12:12]

Pas lui. J'avais un tatami douillet. Mais c'est vrai qu'on voit Bernard en champion de sumo.

[00:12:22]

Ça vous irait à la maison? Je mettrais une serviette et vous aurez fait du judo chez Marielle?

[00:12:31]

Non, non, non. Moi, j'ai fait de la danse et des pointes, ce qui était pour moi le sommet, c'est bien connu, les heures de pointe.

[00:12:40]

Une autre question Jean-Jacques Paris, qui habite la loupe cette fois. Qu'est ce qu'Eric Garcetti tente de peindre en blanc?

[00:12:48]

Puisqu'on était dans un bleu, on va passer au blanc. Qu'est ce que monsieur Eric Garcetti tente de peindre le plus possible en blanc?

[00:12:56]

Un monument? Un monument? Non. Les lettres, les boîtes aux lettres?

[00:13:00]

Non, ce n'est pas une toile. On est d'accord, ce n'est pas une toile, c'est quelque chose dans lequel on se cogne.

[00:13:05]

Alors pour que ça se voit mieux, il faut le peindre en blanc. C'est pas bête ce que vous dites? Arielle Dombasle C'est absolument très loin de la question du street art.

[00:13:15]

Sweetheart Qu'est ce que vous dites dans l'art de la rue?

[00:13:22]

Jean Viard Oui, j'en vois bien trois.

[00:13:29]

Peut être. Il faut trouver qui est monsieur Carcès l'artiste. Ça vous aiderait peut être un artiste. Ça n'est pas un artiste. Ne va pas faire ça lui même, Eric Garcetti. Mais son but, c'est d'en peindre le plus possible en blanc.

[00:13:43]

C'est des choses qu'on voit tous les jours dans la rue.

[00:13:46]

Oui, ils sont là pour le coup, c'est un architecte, ce n'est pas l'anarchie, c'est du mobilier urbain qui va peindre. Pas seulement. Mais c'est vrai qu'en partie, oui.

[00:13:55]

Les clous, les clous pour traverser la rue. Il y a des bandes, mais il faut qu'elles soient bien blancs. Ils feraient quoi alors, monsieur Garcetti comme métier?

[00:14:04]

Bien terrassier, c'est un métier. Vous connaissez beaucoup de noms de terrassiers? Vous défouloirs, entrepreneur, entrepreneur de la ville?

[00:14:16]

Oui, on se rapproche un peu quand il est maire d'une ville, il est maire d'une ville.

[00:14:20]

Oui, c'est la gloire du vélo, des couloirs de vélo.

[00:14:24]

C'est une ville dans le sud de la France. Pas du tout.

[00:14:27]

Dans le nord. Dans l'Est. Non loin. Ça qu'il y a un piège dans la question.

[00:14:32]

Ce qui n'est pas en France, aux Etats-Unis, c'est aux Etats-Unis, c'est à New York, pas à New York, à Boston, à Watches, à Los Angeles.

[00:14:43]

Oui, ou est ce qu'il fait chaud et très, très chaud sur les plages? C'est Los Angeles, Los Angeles.

[00:14:49]

Et donc, qu'est ce qu'il veut faire?

[00:14:50]

Il ne veut pas que les routes en blanc parce que le soleil qui tape sur le macadam et le goudron, ça fait fondre, ça fait couleur machin et ça peut déclencher des incendies sans famille compris. Je pense que si tu pars en blanc, du coup, c'est le goudron font moins bien.

[00:15:06]

Voyez le mobilier urbain. La voirie n'a plus de secret pour vous.

[00:15:09]

C'est une excellente réponse à cette terrible canicule et des feux de forêt et des incendies incroyables en Californie.

[00:15:23]

Los Angeles Le maire, c'est un très jeune maire, Eric Garcetti. C'était le plus jeune maire de la ville depuis plus d'un siècle. Vous le connaissez?

[00:15:32]

Sûrement pas vous aussi. Si vous aviez vu sa photo, vous diriez vous voyez Jean Castex?

[00:15:42]

Enfin, les routes resteront pas très longtemps blanches. Pourquoi? Parce que ça se s'alliera.

[00:15:47]

C'est comme le slip, oui? Ou alors, sinon, il y aura une trace de pneus partout, des traces de pneus. C'est dégueulasse, mais c'est vrai que ça ne restera pas blanc longtemps.

[00:16:02]

Et puis, en plus, le blanc réverbère la lumière. Non, mais justement.

[00:16:08]

Et ce n'est pas agréable.

[00:16:10]

Les services municipaux installés sur une portion de la chaussée. Un revêtement innovant de couleur blanche qui permet de refroidir le sol d'une dizaine de degrés. Le maire de Los Angeles essaie effectivement de repeindre le maximum de rues en blanc à Los Angeles, ville inquiète pour son avenir avec le réchauffement climatique.

[00:16:30]

Pas une bonne idée. Quand j'étais petite, on avait des blouses blanches à l'école pour pas qu'on ait trop chaud.

[00:16:36]

J'habitais au Marocains, surtout, vous alliez à l'école dans un bel hôpital, sans de sortir.

[00:16:49]

Ça a été en tout cas une excellente réponse de monsieur Jean-Phi Janssen FTM 6, 7 5, 7 5.

[00:16:57]

Nous partons pour Bullion Bullion dans les Yvelines.

[00:17:00]

Et là bas, il y a un jeune homme de 22 ans qui d'auditeur, qui s'appelle Thibault.

[00:17:04]

Thibault, le jeune auditeur qui écoute les grosses têtes grâce à ses parents, grands parents, arrière grands parents.

[00:17:20]

Et qui est votre chouchou?

[00:17:22]

Thibaut, dans Les Grosses Têtes. Il est là aujourd'hui et ça tombe bien.

[00:17:31]

Thibaut, qu'est ce que vous faites? A 22 ans, étudiant ou travailler comme étudiant?

[00:17:35]

Étudier en ingénieur en agriculture, ingénieur en agriculture.

[00:17:39]

Et là, tu fais pousser de la gueule de bois qui peut être, je l'espère en tout cas, suivi l'actualité de manière à savoir qui va dire la vérité, qui va raconter des conneries parmi les grosses têtes. Attention, on a des spécialistes ici et c'est vrai que vous avez peut être la chance de partir une semaine en vacances avec trois copains ou des copines dans un village VVF. Pour les beaux jours de septembre d'octobre ou même pour les vacances de Toussaint ou un peu plus tard, si vous souhaitez tous les mois, vous choisirez les vacances de Toussaint.

[00:18:12]

En Bretagne, les vacances de la Toussaint, c'est joli.

[00:18:14]

Scopitone T'écrire il y a 90 VVF en France, on aura le choix.

[00:18:24]

Il n'est pas obligé d'aller en Bretagne pour aller où il veut et il choisira les plus grands clubs en France. L'ambiance, les rencontres, les activités pour les fondus de sport. Vous aimez le sport? Qu'est ce que vous faites comme sport triathlon pendant un moment?

[00:18:39]

Après trois sports d'un coup, bien, allez voir sur VVF pour les faire. Vous choisirez justement votre destination en pension complète. Mais d'abord, il faut retrouver parmi mes grosses têtes. Quelle est celle qui dit la vérité est celle ou celui je dis ça parce que c'est une grosse tête, évidemment. Qui va vous donner une information? Chacun son tour. On commence par Bernard Mabille.

[00:18:59]

Alors, Thibaut, écoutez bien. Fermeture de club libertin au Cap d'Agde. Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a déclaré J'irai vérifier moi même.

[00:19:14]

Chantal Ladesou.

[00:19:16]

Rentrée des classes. Brigitte Macron aurait fait savoir à Jean-Michel Blanquer qu'elle était fermement opposée à la distanciation entre professeurs et élèves dans les lycées.

[00:19:28]

Valérie Mairesse.

[00:19:30]

Après Roselyne Bachelot dans Les reines du shopping, le nouveau premier ministre Jean Castex aurait contacté Cristina Cordula pour moderniser son look. Et là, M6 n'a pas le budget.

[00:19:44]

Laurent Baffie, le quadri amputé Philippe Croizon a proposé ses services à Guillaume Canet pour incarner Abraracourcix dans le prochain Astérix.

[00:19:54]

Jean-Phi Janssen rien que pour emmerder le professeur Raoult, Jean-François Défraîchies, président du conseil scientifique Kovy de 19, a proposé la fabrication d'un masque géant pour qu'on entende plus les Bouches du Rhône.

[00:20:06]

Arielle Dombasle, l'opposant russe Alexeï Navalny a bien été empoisonné ou pour filmer les médecins allemands. Mais comme c'est un avion France qui l'a ramené de Russie jusqu'à Berlin, on ne sait pas quand a eu lieu l'empoisonnement.

[00:20:26]

A votre avis, ne vous emballez pas.

[00:20:29]

Réfléchissez bien, faites procéder par élimination. Peut être?

[00:20:32]

Tibo OK, hors du coup, le géant procurateur. Romeu ça vous faites bien, même si on peut tout attendre de M. Défraîchies.

[00:20:47]

Oui, comment un oubli? Brigitte protection sociale. Alors entre professeurs et élèves, après la fermeture des portes, on peut l'oublier. Du coup, je dirai qu'Henri Baticle Abraracourcix pensait que Philippe Croizon a proposé ses services à Guillaume Canet pour jouer à bras raccourcis.

[00:21:23]

La drogue? Thibault Eh bien, c'est vrai, cette affirmation.

[00:21:29]

Oui, mais oui.

[00:21:32]

Ainsi, il l'a rappelé dans Le Parisien aujourd'hui, puisqu'il est à l'origine d'un défi qu'il lance à ce qu'on appelle les bébés croisance terre des jeunes handicapés qui, eux aussi, vont tenter un exploit. Aujourd'hui, dans les eaux agitées de la Manche, c'est Vincent Montgaillard qui nous raconte ça depuis le Pas de Calais. D'ailleurs, j'aurais quelques questions à ce sujet dans un instant. Mais en tout cas, Philippe Croizon rappelle justement au journaliste du Parisien qu'il avait proposé ses services via les réseaux sociaux, ses services à Guillaume Canet pour jouer Abraracourcix dans le prochain Astérix.

[00:22:09]

Et il a interpellé sur Twitter directement, mais il dit Je n'ai pas eu de retour. Il ne regrette pas.

[00:22:16]

Pour info, Laurent, l'homme qui a traversé la Manche s'embrassant, jambes et sans tête, n'était en réalité qu'un sac plastique à la dérive.

[00:22:24]

Pas facile de traverser une manche quand on n'a pas de bras.

[00:22:31]

Mais c'est vrai. Il arrive il faire un one man show Yersinia?

[00:22:34]

Il va faire un one man show, c'est trop moignons travail Entraigues et notre copain Jérémy Ferrari.

[00:22:42]

Oui, ils vont sûrement faire un très bon spectacle. Il est très drôle. La preuve, puisque c'est lui qui a eu cette idée de proposer ses services pour Abraracourcix, le spectacle de payé plein tarif.

[00:22:53]

Guillaume Canet, en tout cas, n'a pour l'instant pas répondu, réagit, mais il n'est peut être pas trop tard. Toujours est il Tibo que vous, grâce à Abraracourcix, vous partez dans un VBF. Merci beaucoup. Je vous remercie pour votre enthousiasme.

[00:23:09]

Vous allez partir avec des copains et des copines, plutôt des copains ou des copines. Mais il fait ce qu'il veut. Ça ne nous regarde.

[00:23:18]

Petit-Bard et un peu Lakeside à la mer. Que voulez vous faites, bien entendu, en plus de garder, en tout cas, bravo. Vous avez gagné votre séjour en. Désormais, Les Grosses têtes de Laurent Ruquier, c'est de 15h30 à 18h sur RTL. Toujours à Chantal l'Athlon, Arielle Dombasle, Laurent Baffie, Jean Janssen, Bernard Mabille.

[00:24:00]

Nous évoquions entre 15h30 et 16 heures, juste avant les infos, l'exploit qui va être réalisé par quatre jeunes adolescents. On peut dire ce sont des adolescents. Ils ont autour de 16 ans, ces garçons et une filles qui, à l'initiative de Philippe Croizon, qui sont des jeunes athlètes handicapés, préparent les prochains Jeux paralympiques. Vous savez bien, ils vont faire cet exploit. La traversée, non pas la manche de France jusqu'en Angleterre, mais de nager pendant plusieurs kilomètres de très longs kilomètres.

[00:24:32]

Trente bornes aller retour quand même entre eux. Et c'est une question géographique que je vous pose entre deux caps dans le Pas de Calais. Comment s'appelle le cap Gris-Nez?

[00:24:42]

Le cap Blanc-Nez de Chantal? L'accent. Foliaires, c'est votre région? Oui, c'est mon coin de gravelle qui m'a amené à jardiner là bas et c'est tout. C'est qu'un connaisseur chantait Quand la mer monte.

[00:25:03]

Voilà une belle anecdote qui restera dans les mémoires de séparation, Chantal. Mais restons justement bord de mer. Si vous le voulez bien pour la question suivante et pour Laurence Braunau, qui habite Sèvre et moine Saint-Macaire-en-Mauges, c'est long comme son vélo. On l'enveloppe quand on enverra le chèque. Ça va faire un tennis elbow à notre secrétaire, mais on, c'est dans le Maine et Loire.

[00:25:26]

C'est vraiment une Saint-Macaire-en-Mauges. Laurence Braunau espère un chèque RTL. Elle a ses chances parce qu'évidemment, je vais vous tester, en parler avec le cap Gris-Nez, le cap Blanc-Nez de la côte.

[00:25:39]

Comment s'appelle cette Côte d'Opale de la Côte d'Opale, la Côte d'Opale? Exactement. Il faudrait que chaque bord de mer a ainsi un nom de côtes du Nord jusqu'au sud. Ça se termine évidemment par la côte de la Riviera, sur la Côte d'Azur. Vous avez la côte de l'Estérel, la côte Démordait, la côte nord de la Côte Vermeille, la Côte d'Emeraude d'émeraudes. Si vous voulez aussi, il y en a beaucoup. Les côtes, vous en avez une en moins.

[00:26:09]

Vous êtes vraiment une côte en moi.

[00:26:14]

On dit ça de vous, c'est vrai ou pas? Je ne comprends pas pourquoi. En quoi ça va servir? À quoi?

[00:26:22]

Les côtes citées plus haut que la taille des côtes flandin?

[00:26:24]

Des côtes flottantes flottantes.

[00:26:27]

Il paraît que Lisa Angell, vendredi, ça a fini la taille et tout le monde la légende, dit Arielle Dombasle, comme elle est forcément d'Actiris. La légende dit genre s'est fait retirer le Kocsis.

[00:26:39]

Pourquoi alors? Là, je vous parle des côtes, du bord de mer? Si vous le voulez bien. Quel est le nom de la côte qui se trouve entre la côte des Mégalis et la côte de Jade?

[00:26:50]

Est ce qu'il y a un désavantage? Après la côte Est? Oui, c'est un d'Apostrophes, Flaco de dolmen de la côte Dolmen. Il y a un minéral dans un minéral, une fleur, une fleur, non, un objet, non. Un poisson, non.

[00:27:04]

Crustacés, un crustacé, non, un nom commun, non.

[00:27:07]

Vous devriez vous en inquiéter les uns et les autres, car c'est important pour tout un chacun.

[00:27:11]

Mais oui, la santé de la bonne santé, non. Il y a un jeu de mot de votre part? Oui, un petit jeu de mots parce que je trouvais que vous devriez vous même vous en préoccuper. N'est ce pas? En tout cas, au moins ne serait ce que vis à vis de moi? La côte D'Amour, la cote d'amour.

[00:27:32]

Il suffit de réfléchir à la plage D'Amour à Biarritz.

[00:27:37]

Votre cote d'amour auprès du public a même la cote d'amour.

[00:27:44]

C'est ainsi que s'appelle le littoral du département français de la Loire Atlantique. Rentre effectivement PLB et Saint-Nazaire et je vous ai donné les villes Pornichet, La Baule, La Baule-Escoublac. Qu'attendiez Côtes d'Armor aussi? Rien à voir en Bretagne.

[00:28:05]

C'est en Bretagne.

[00:28:07]

Vous étiez où en vacances ivoiriennes? J'étais dans les endroits les plus merveilleux. J'étais sur le lac de Côme, la.

[00:28:15]

George Clooney, George Clooney. Il n'y a pas que George Clooney autour du lac de Walem. Il y a eu Bellignies, qui a écrit la Norma.

[00:28:22]

Il y a eu Gheude, il y a huit ans au moins. Bokobza?

[00:28:31]

Non, non, c'est très inspirant. C'est une merveille. Oui, c'est romantique, mais j'avais un petit copain italien qui m'avait emmené au lac de Côme un week end. Ce n'est pas vrai. C'était au où il avait sorti le grand jeu pour les place. Morgane Palombie C'était beau, ça?

[00:28:42]

Vous souvenez tous leurs noms, ça marche vraiment? Il y en a pas eu beaucoup. Bah si, justement, écoutez à peu près 3 par jour.

[00:28:50]

Mais ça, c'est des gens qui m'ont marqué. J'ai eu une aventure longue de plus de deux ans, avec des tranches de vie.

[00:28:55]

Si vous voulez bien, mais pour moi, ça s'est terminé avec lui parce qu'à distance, c'est compliqué d'habiter Milan.

[00:29:00]

J'habitais Paris à un moment. Et à Milan?

[00:29:03]

Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

[00:29:08]

Si ça dure un moment, il faut habiter ensemble, décider qui va habiter ou bien sûr. Lui ne voulait pas quitter Milan et ne voulait pas quitter Paris. Donc, on s'est dit qu'on était la. Mais oui, on a fait une petite rupture au lac de Côme et c'était bien.

[00:29:22]

Oui, mais le lac de Côme, c'était impressionnant parce qu'on avait fait l'amour du coup dans la chambre d'hôtel et il avait fait une rupture de train. Vous savez ce que c'est?

[00:29:28]

Une rupture du fouet et basta. Impressionnant.

[00:29:34]

Il y avait du sang partout. On a beau avoir dîné chez Norauto, il a dû se faire recoudre le machin.

[00:29:44]

Le joueur fait.

[00:29:49]

Mais vous avez dû l'emmener à l'hôpital, je l'emmener à l'hôpital. Ils font deux petits points, l'autre côté abri en vue, abstinence pendant un mois.

[00:29:59]

J'en ai profité.

[00:29:59]

J'ai dit Bon bah, on se quitte. Il doit se souvenir de vous. Il se souvient de moi. Tu fais comme métier.

[00:30:05]

Il est estimé à Alitalia. On s'était rencontrés à Caracas adopter les passagers qui ont vu la différence.

[00:30:14]

C'est plus impressionnant que ça me fait mal.

[00:30:15]

Ce n'était pas mal, mais vous l'aviez mordu?

[00:30:18]

Non, non, non, je n'ai rien. Tu vois les couilles, Ariel, pour te repérer? Ha ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! C'est pas comme si je restais entre les deux. Pédalez!

[00:30:34]

Je n'ai jamais entendu parler de ce truc là. Franchement, le restera jusqu'au ventre. Déjà, le mot frein n'est pas le croyez.

[00:30:43]

D'où elle vient. L'expression, quand on dit Bernard Mabille ronge son frein.

[00:30:52]

Vous m'avez souvent entendu. Une question pour monsieur Raymond Albrecht, qui habite Saint-Avold, en Moselle. La question concerne quelqu'un qui nous a quittés le 14 juillet dernier. Est ce vrai que les personnalités qui nous quittent pendant l'été, ça passe parfois plus inaperçu. Et on ne rend pas suffisamment hommage.

[00:31:14]

Voilà pourquoi vous vouliez quoi qu'on tire un feu d'artifice?

[00:31:19]

Peut être le fait que je vous donne la date. Ça va vous rappeler que le 14 juillet dernier, on a appris la disparition de Jean-Jacques Blairon, 72 ans. Mais tout le monde connaît Jean-Jacques Blairon, croyez moi. Pour quelles raisons nous allons nous annoncer? Oui, sous un autre nom. La disparition de Jean-Jacques Blairon. Un artiste, un artiste, un chanteur chanteur?

[00:31:42]

Oui. Est ce que c'est un chanteur européen, un chanteur européen et pas seulement chanteur, chanteur et musicien européen? Il était un gros groupe, un nom, un groupe.

[00:31:51]

Non? Il était français. François Deghelt Allary était français, non anglais en anglais.

[00:31:57]

Non, il a laissé des tubes. Alors il a laissé un tube. C'est le chanteur de La danse des canards, le chanteur décanat.

[00:32:04]

La réponse de Bernard Mabille, Jean-Jacques Blairon, JJ Lionel, JJ Lionel, musiciens des nuits entières qu'on a dansé dans des cafés.

[00:32:13]

Je voulais bien tourner la tête baissée dans les coins. Dans le Gers, ça va faire un tabac.

[00:32:29]

Bernard avec la danse, Jean-Jacques Blairon, qui était Belge, est mort le 14 juillet dernier. À 72 ans, on lui doit effectivement cette célèbre danse des canards qui reste, il faut le rappeler, un des Cingal qui s'est le plus vendu en France. Mais depuis des années, c'est le single qui s'est le plus vendu. Plus que La danse des canards, il y en a qu'un seul à la télé. Non, c'est Tino Rossi et petit papa Gauthey, papa Noël.

[00:32:58]

En 2, c'est JJ Lionel, La danse des canards. Quel niveau?

[00:33:04]

En deux mots et à la queue leu leu chantant Catlin.

[00:33:11]

Boire un petit coup à la maison?

[00:33:12]

Non, c'est en 3 3, ça, Chauny. Rien envie de toi?

[00:33:16]

Non, non, non.

[00:33:20]

C'est une chanson qui est un peu plus récente. Taking Killing Nanto prenait la.

[00:33:25]

Ce n'était pas la question, alors je vais vous le dire. Mais ce qu'on a entendu, entendu, on n'en pouvait plus à l'époque.

[00:33:30]

Car elle dit quoi, la Macarena? La Macarena? J'ai cru McCarey. Comme elle ne prononce pas, j'ai craqué.

[00:33:39]

Anna Karina n'est pas du genre non.

[00:33:43]

C'est belle, la chanson de Daniel Lavoie. Garou et Patrick Fiori, Julien Clerc.

[00:33:52]

Québec Garou, Daniel Lavoie et Patrick Fiori. Belle chanson. On n'en pouvait plus de cette chanson.

[00:34:01]

Delespesse, Ternay. Pardon, très testostérones. Mais qu'est ce qu'elle dit mieux?

[00:34:06]

Une chanson de mal. Pas très testostérone, mais des voix très attendrissants. Vous vous mettez? Euh, pardon? Excusez moi, j'ai chanté avec le public à.

[00:34:14]

Vous mettez une syllabe de trop redite le testostérone de testostérone et testostérone à la testostérone.

[00:34:26]

Dit Mais qu'est ce tu fais? Il faut réapprendre à Chertal d'un pouce.

[00:34:34]

J'ai une autre question et un autre chanteur dont on parle beaucoup aujourd'hui. Ce chanteur, peut être? Vous connaissez mieux son nom d'artiste, mais en tout cas, c'est vrai qu'on a entendu beaucoup sur les ondes depuis quelques jours parler de monsieur Holbrook. Benhima junior, mais de qui s'agit il?

[00:34:52]

Était dans un groupe? Non, on n'était pas dans un groupe français. Fallait le dire. Misteur Holbrook, Anima junior, un Anglais, un Anglais.

[00:35:00]

C'est le la politique du tout. Il est mort. Alors oui, il est bien vivant. La même entendue. Interviewée ce matin sur RTL, il a été Miss France? Pas du tout. C'est Mika.

[00:35:13]

Laurent Baffie Oui, au Liban. Concert pour le Liban.

[00:35:19]

Et il va faire un concert. Effectivement, pour le Liban, un hommage à Beyrouth avec la catastrophe qu'on a connu pendant l'été, ce sera sur YouTube. 21 heures que vous pourrez effectivement suivre ce concert dans un jardin de Mika.

[00:35:36]

Il est fort depuis son jardin.

[00:35:37]

Oui, Rebecca l'a très bien aimé. J'ai une anecdote avec Mika.

[00:35:43]

Les images ont été jouées en Nouvelle-Calédonie et donner un concert le même jour. Où jouer? Et donc, on était dans le même hôtel. Mais quand j'ai eu fini de jouer, on est allé manger au restaurant du Casino à Nouméa et.

[00:35:57]

Versus le directeur m'a très bien reçu Mister Tony pour au mot faire le vin ou faire les Gaborieau avec toute mon équipe et à la fin, je dis bien je voudrais régler l'addition et les serveuses et dit non, non, non, non, c'est bon le directeur. Au moi, je remercie le directeur dont fais je vais remercier le directeur.

[00:36:14]

Il dit non, c'est tellement un plaisir de vous recevoir ma femme depuis ce matin. Mais vous, Musicor Boucle sapprêtent pour aller au concert et je comprends quand il m'a pris pour Mika et que je j'ai rien payé du tout. Ce qui m'a pris pour Mika et je dis avant qu'il ne s'en aperçoive avec mon équipe sauvez vous.

[00:36:29]

Sauver vous, on s'en sort grâce à Mika. J'ai un restaurant gratuit à Nouméa et le Galore, le Borghèse très proche. Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

[00:36:47]

Le 19 septembre, sur YouTube, il faudra payer 10 euros. Je sais pas comment vous débrouillera, mais en tout cas, ça ira évidemment au profit de la Croix-Rouge et au profit, évidemment, des victimes du Liban. Croix-Rouge libanaise et c'est chez Mika sur RTL. Que. Au téléphone, dans un instant, nous aurons madame Anne-Marie Gaignard, qui vient de publier un livre et un livre sur lequel je vais d'abord vous interroger. Et ce sera pour Frédéric Dupuis qui c'est une chance de toucher 300 euros.

[00:39:26]

Il habite Namur. Monsieur Dupuis Anne-Marie Gaignard patiente au téléphone. Le temps que je vous pose la question concernant son ouvrage. Un ouvrage dans lequel elle propose la technique du découpage par 7.

[00:39:41]

Mais pour quelles raisons? Pour faire quoi? Le découpage par de l'origami? De l'origami?

[00:39:47]

Non, ce n'est pas de la couture. Pardon, ce n'est pas dans la joaillerie. M'expliquer, ce n'est pas une histoire de taille, de pierres, de taille, décide des diamants.

[00:39:56]

Ma taille, je sais qui est encore suivie d'un nouveau prénom, mais non sur des bijoux n'ont rien à voir avec la joaillerie, la sur la couture, notre art culinaire, culinaire?

[00:40:12]

Non, c'est un vrai découpage.

[00:40:13]

C'est une image, c'est une image. Mais on découpe quand même de façon, oui. Au sens figuré, c'est du montage et du montage.

[00:40:21]

Non à la découpe des masques, pardon.

[00:40:24]

La découpe des mains sous un livre pour vous expliquer comment découper un masque. C'est devenu très porté. C'est vrai, c'est vrai. C'est en tout cas le livre du jour.

[00:40:35]

Justement, c'est ce que je vous demande la psychologie, les coupes du cerveau. Ce sera en librairie dans quelques jours, le 27 août, dans toutes les librairies. Et croyez moi, ça peut vous servir aux uns et aux autres et à beaucoup de nos auditeurs, mais particulièrement à vous, Chantal. Peut être aussi, avoue Bernard avant monsieur Passi. Aussi, un rapport avec l'âge, alors?

[00:40:54]

C'est vrai, mais pas toujours. Mais c'est vrai que ça peut de plus en plus aider Larrieu, l'âge venant d'un rapport avec l humeur.

[00:41:02]

Alors Highmore? Pas jusque là. Avec une autre pathologie, mais quand même.

[00:41:05]

Vous êtes tout près, monsieur Babis. Je suis tout près de la mémoire.

[00:41:09]

Êtes un livre sur la mémoire, expliquait il. Faut, il faut. C'est un système mémo technique pour ne pas perdre la mémoire et entretenir une gymnastique de l'esprit.

[00:41:17]

Je vais vous accorder la bonne réponse. Laurent Dacier, Bernard Mabille. Effectivement, le livre s'appelle La revanche des têtes à trous.

[00:41:28]

Bien N'apprends, dont on ne sait pas ce que vous pensez, monsieur Jean. Figeant.

[00:41:37]

Comment tout apprendre à tout? À Jean-Marie Gaignard? Bonjour. C'est au Seuil, dans quelques jours, que sortira votre ouvrage. Vous avez déjà publié La revanche des nuls en orthographe et là, cette fois? Eh bien, vous pensez non seulement à ceux qui, effectivement, après un certain âge, commencent à s'inquiéter pour leur mémoire, mais aussi aux écoliers pour leur apprendre des techniques afin de retenir, par exemple, plus facilement une poésie.

[00:42:03]

C'est une découverte retour du français dans mes recherches qui m'a amené à pousser le bouchon. Et j'ai beaucoup cherché autour du texte et je me suis rendu compte que lorsqu'on apprend, on doit supporter le nombre de villes des États-Unis, les sept merveilles du monde et en plus, on va les couper et s'approcher. De plus, on a toutes les chances de les avoir devant les yeux.

[00:42:27]

Page 47, un poème de Jacques Prévert que vous publiez dans votre livre qui s'appelle Le cancre vous donne et vous donnez une méthode pour justement apprendre par cœur ce poème.

[00:42:39]

Oui, il faut s'écouter, respirer. Il dit non avec la tête, mais il dit oui avec le cœur. Il dit oui à ce qu'il aime, il dit non au professeur. Il est debout, on le questionne. Et tous les problèmes sont posés. Soudain, le fou rire le prend et il efface tout. Les chiffres et les mots, les dates et les noms, les phrases, les pièges. Et malgré les menaces du maître. Sous les huées des enfants prodiges, avec décrets de toutes les couleurs sur le tableau noir du malheur, il dessine le visage du bonhomme.

[00:43:06]

C'est pas beau, ça?

[00:43:07]

Quand je j'ai appris par le découpage découpé, quand on découpe parcette, alors il faut ne pas tenir compte de la ponctuation de l'auteur.

[00:43:22]

Par exemple, cadence de respiration qui va donner le signal, par exemple le laboureur à enfants. On pourrait dire un riche laboureur quand sa mort prochaine ou on pourrait dire un riche laboureur. Respire, sentant sa mort prochaine. Oui, mais dites? Safran doit respirer par le nez, respirer par le nez, c'est pour les enfants. Les enfants qui arrivent avec le soir, c'est la panique. C'est pas facile à apprendre par coeur. Vous avez raison quand c'est plus difficile.

[00:44:03]

C'est du travail d'enfants pour lesquels ça marche pas. Courage, il faut savoir. Vous proposez d'ailleurs un test pour ça si notre mémoire prédominante est visuelle, auditive ou kinesthésique. C'est quoi kinesthésique?

[00:44:21]

Qui veut dire en grec? C'est la mémoire du fer. Pas hier. Oui, à prendre, ça va marcher. Dire que les enfants malheureux à l'école n'a qu'une envie, c'est d'être debout ou partir tourner en rond dans le sens des aiguilles d'une montre. Tout ça, ça permet de mémoriser toute la journée. Ah merde!

[00:44:43]

Alors qu'on demandait au public de partir un instant. Nommez moi, il y a des répétitrice ou des répétiteurs pour apprendre les choses plus vite.

[00:44:55]

C'est une gymnastique cérébrale.

[00:44:57]

Moi, je prends cette marche bien en 2h 40 pages.

[00:45:00]

Oui, oui, par exemple, on vous fait dire le texte à plat, vous savez ce que ça veut dire à placer sans y mettre aucune émotion.

[00:45:05]

Oui, je m'appelle Jean-Philippe.

[00:45:10]

Parfois, vous oubliez votre marine. Tous cas, va tout. Après, le bouquin, restitue moi ce qu'il traite.

[00:45:18]

Tu restitue plus ou moins et après, tu fais bon ménage. Tu me dis tous les mots, sauf les mots par le jeu, sauf les mots parlent peu. Tu deviens cinglé est un mongol.

[00:45:26]

Je crois qu'on va l'interrompre même en tête sous l'oreiller. Mon texte sous l'oreiller.

[00:45:31]

Marimekko, la tête sous l'oreiller. La revanche de ta trousse. Votre livre Anne-Marie Gaignard, en librairie au Seuil.

[00:45:42]

Dans quelques jours? Merci à vous.

[00:45:46]

Une question pour Adrien Lhotellier, qui habite Saint-Joseph, dans la Manche.

[00:45:49]

Quelle personnalité dont on parle beaucoup dans la presse ces jours ci, n'a ni téléphone portable ni adresse email. Un juste?

[00:45:58]

Est ce que ce ne serait pas tant Amélie Nothomb, Souchon, Alain Souchon, le chanteur ou un homme? C'est un homme ou un acteur?

[00:46:07]

Non, non, chanteur, chanteur, auteur et auteur à sa façon.

[00:46:11]

Collégiens, animateur, comédien, animateur, chanteur, chanteur. Non, ce n'est pas Patrick Modiano. Ce n'est pas Patrick Modiano.

[00:46:19]

Ce n'est pas un écrivain. Mais il se produit sur scène.

[00:46:22]

Non pas un journaliste, un journaliste politique, un homme politique, mais un médecin, un médecin animateur, un animateur.

[00:46:31]

On m'a déjà demandé jeudi une photo du peintre, un peintre? Non. C'est Raoult, pardon? Raoult, Raoul? Professorales? Oui, c'est possible. On voit bien sans, mais sans téléphone portable avec la musique. Mais comme le dit monsieur Baffie, ça n'a rien à voir en rapport avec la musique.

[00:46:49]

La musique, non. C'est un artiste, un artiste, oui. Un sculpteur, non. Un sculpteur, un peintre, non.

[00:46:56]

Est ce que ce ne serait pas un cosmonaute? Attention, je vous parle de quelqu'un dont le nom est dans tous les journaux, un cosmonaute, les artistes cosmonautes?

[00:47:05]

Non, mais.

[00:47:05]

Il n'empêche que la combinaison de toute la technologie de la NASA. Il n'y a pas besoin d'avoir son petit téléphone portable.

[00:47:14]

Donc, si on résume, c'est un artiste. Ça se résume, décrit cet homme là, un Français.

[00:47:21]

Alors, ce n'est pas France. À ce qu'il écrit, alors, il écrit. Vous m'aviez demandé si, auteur? Je vous ai dit oui à sa façon. Oui, et on en parle dans tous les journaux en ce moment. Forcément, tous les journaux en ce moment, on ne parle pas dans tous les journaux du fait qu'il n'y pas de téléphone portable. Oui, mais ça, c'est moi qui vous donne l'information parce que je vous le dis chérie.

[00:47:37]

Ah non, je connais pas.

[00:47:38]

Mais c'est vrai que quand j'ai vu son nom un peu partout dans les journaux, je me suis dit tiens, je voulais un petit peu revoir son parcours.

[00:47:44]

S'il est drôle, cet homme là, haut, drôle, c'est pas le mot, c'est Fourniret. Ha!

[00:47:49]

Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

[00:47:56]

Ha! Ha! Ha! Ha! Dans son jean et sa méthode de découpage par conseil ha ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

[00:48:03]

Ha! Ha! Ha! Woody Allen, Woody Allen? Non, on se rapproche.

[00:48:06]

Foyer national 100 américain. Un Américain? Oui, pardon, d'ailleurs, non. Je crois qu'il est anglais. Il est britannique au départ.

[00:48:15]

C'est Gholam Christopher Nolan Christopher Nolan.

[00:48:21]

Bravo à Bernard Mabille, le réalisateur américain, puisque maintenant, effectivement, on peut considérer qu'il est américain.

[00:48:29]

Il a la double nationalité britannique et américaine. Mais c'est vrai qu'il est né tout près de Londres, à Westminster précisément, Christophe. Dont on parle beaucoup parce qu'on attend évidemment avec impatience le film qui va sortir dans les salles demain et qui pourrait relancer enfin la vie de Charles Dennett le cinéma.

[00:48:49]

Le film s'appelle Schenectady n'a rien à voir avec Chapeauterait Bernard.

[00:48:55]

Il paraît que c'est une sorte de James Bond qui va faire un carton dans les salles de cinéma.

[00:48:59]

C'est ce qu'on appelle un black booster tous les films futuristes qui fait il n'y a pas de portable ni de valeur. C'est ça qui est étonnant quand vous connaissez bien le parcours et la carrière de Christopher Nolan.

[00:49:09]

Manifestement, oui. Il a fait trois Batman. Oui, mais que des films futuristes qu'on comprend rien faire.

[00:49:16]

Il a fait Dunkerque aussi. Ce n'était pas futuriste.

[00:49:18]

Insomnia, il a fait un solide Memento, Stenuit, Memento, Mémento. Bravo! Génial! Il a fait mémento. Et justement, j'avais une question supplémentaire concernant Christopher Nolan puisqu'il y a évidemment, parmi toute sa filmographie, les nombreux films qu'il a réalisés. C'est vraiment l'un des grands réalisateurs hollywoodiens du moment, Christopher Nolan, et un film qui a fait plus d'entrées que les autres. Quel est le film en France? Attention, qui a attiré le plus de spectateurs en France?

[00:49:49]

Dans la filmographie de Christophe Maé.

[00:49:52]

Et ce n'est pas le pardon. Il ne fait pas exception.

[00:49:55]

La réponse de Valérie Mairesse avec Leonardo DiCaprio, Marion Cotillard, Marion Cotillard y une Française dans une.

[00:50:07]

Voilà pourquoi Valérie, vous avez aimé ce film tourné avec Christophe Rocher? Plus maintenant. Pourquoi?

[00:50:14]

Parce que quand j'étais jeune et jusqu'à très longtemps, j'ai voulu être actrice américaine. C'était ça qui me faisait rêver. Et plus ça va, plus les Américains me gonfle.

[00:50:29]

Fakhreddine reste Forno ne vous appellerez pas depuis son téléphone portable puisqu'il n'a pas Khirbet depuis son fixe.

[00:50:37]

Mais bien sûr, Giray nommer ce que je veux dire. J'essaye de vous transmettre l'intérieur de de. De mon désir d'actrice. Quand j'étais plus jeune, je pensais à Marie-Lyne et maintenant, je pense à Jacqueline Maillan.

[00:50:57]

Mon cerveau sait déjà que vous avez un cerveau, mais pas.

[00:51:04]

Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

[00:51:07]

Je vous vois bien dans un James Bond de Jean figeant. Et on m'a toujours dit que je ressemblais à Daniel Craig. C'est vrai, c'est vrai.

[00:51:14]

On m'a dit Didier Gustin aussi, mais je n'ai pas la même carrière. C'est bien aussi Didier Gustin.

[00:51:22]

On adore, j'adore déguster. Vous avez un petit côté Vladimir Poutine?

[00:51:27]

Daniela Diberder froide de lest du côté de ma mère, c'est ukrainien et Russe et polonais. Voyez donc tout ça. Oui, c'est ça le charme slave.

[00:51:37]

Vous avez déjà empoisonné quelqu'un qui a fait une intoxication alimentaire dans l'avion et tout l'avion a fait intoxication. C'est terrible. Tout un avion qui fait une intoxication alimentaire. La nourriture.

[00:51:46]

On peut dire que 500 personnes qui veulent aller aux chiottes en même temps, il faut les hublot. Une autre question, une question pour Jean-Luc Mélenchon, qui habite Kerrien dans le Finistère, qui sont mises Rewe ou Azzaro et qui casabon des Indiens, des Indiens?

[00:52:03]

Non, il avait déjà lharmonie des animaux. Des pandas qui sont nés ne sont pas des pandas, des loups, des loups.

[00:52:10]

Les heures imo dans un compte, des animaux, dans un compte, non, dans un 212.000, dans un dessin animé. Ça peut arriver qu'on les retrouve dans un dessin animé, un livre départ dans un livre?

[00:52:21]

Non, les trois petits cochons japonais, Les trois petits cochons? Non, Ziadé, ils sont d'origine asiatique.

[00:52:27]

Oui, mangalore dans un manga.

[00:52:30]

Non, ce sont des mammifères. Ce sont des mammifères tigres, des tigres nordet pangolins. Non, il existe vraiment.

[00:52:37]

Il n'existe pas vraiment, mais tout le monde les connaît. D'accord, Mizar ou une légende? Oui, on peut dire dans une légende qu'un ballon les Auradou, mais pas les trois jours.

[00:52:47]

Les trois ours ne sont pas des pangolins chinois. Non, la proposait déjà. J'ai non mise à rouillent au hasard.

[00:52:54]

Ou qui khazar. Ce sont des animaux sauvages ou domestiques sauvages. Le mot est fort, mais on peut dire que ce ne sont pas des animaux domestiques ou des valeurs dans les océans.

[00:53:05]

Est ce que ce serait des dauphins, des dauphins? Non, ce sont des animaux japonais. Non, ils ne sont pas spécialement japonais, mais ces trois là sont d'origine japonaise.

[00:53:12]

Il y en a en France. On en a parfois chez soi.

[00:53:15]

Oui, un chez soi. Non.

[00:53:18]

L'animal en question ne va pas forcément chez soi.

[00:53:21]

Mais ces trois là, on les a parfois chez soi, à commencer par Chantal. Dire qu'on les a parfois chez soi, mais en les appelant chez soi. Pas, va démerder avec ça.

[00:53:35]

C'est pourtant simple, tu dites l'animal au sens général. On ne l'a pas forcément chez soi, même si on connaît certaines personnalités qui en ont eu chez eux.

[00:53:43]

Mais ce sont les singes qui voient pas l'autre qui n'entend bien entendu pas assez.

[00:53:53]

Et oui, Mizar, oui ou Azzaro et qui, Khazar ou ça signifie effectivement n'entend pas, ne voit pas et ne parle pas.

[00:54:00]

Ce sont les petits singes qu'on voit toujours les yeux. C'est Kika, pardon, les yeux parce qu'il n'entend pas. C'est le premier. Il a Marrou. Le caca, ça doit être les yeux. Et l'autre, c'est Audika.

[00:54:13]

Hello Roux! C'est pour le sourd. Il va, c'est pour le musée et mise en route pour les aveugles. Et on a parfois la maison, ses trois petits singes. On les a d'ailleurs aussi dans les émoticônes sur votre téléphone.

[00:54:29]

Masahiro, ça fait amis qu'ils ne voient pas. Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! C'était l'affiche de pièces de rechange. À la blague.

[00:54:38]

Pas Masao, les amis ne voit pas. Parfois, j'aimerais bien être un des trois en France.

[00:54:47]

On les appelle indifféremment sur votre affiche de théâtre.

[00:54:50]

Oui, les bonobos, c'était ces trois singes. Mais en France, ils ont d'autres noms. Il s'appelle Montagner, Fourniret, Balkany.

[00:55:01]

Une question pour monsieur Balda, qui habite Niort, dans les Deux-Sèvres. Une question qui concerne le théâtre. Normalement, Chantal Ladesou et Valérie Mairesse Arielle Dombasle, oui, devraient pouvoir répondre. Et monsieur Janssen, qui va bientôt triompher sur les planches. La question concernant Georges Feydeau a joué Feydeau déjà.

[00:55:20]

Valérie Mérin, de La chatte aussi.

[00:55:25]

Chantal delibre échange, la pièce en question sur laquelle, justement, je vais vous interroger. C'est une pièce qui s'appelle On purge bébé, pièce pièce de Georges Feydeau dont on reparle beaucoup en ce moment. Pour quelles raisons?

[00:55:40]

Qu'est ce qui apparaît dans Purge bébé, qui a un énorme succès aujourd'hui à lavements avec son les pots de chambre n'ont plus masquerade les couches culottes? Non, c'est un objet, un objet. Non, ça n'a rien à voir avec Brigitte Bardot.

[00:55:55]

Pourquoi on purge bébé dans Purge bébé, qui date de 12.5 de 1910, pièce de Georges Feydeau?

[00:56:11]

Vous allez jouer? On purge bébé? Non, non.

[00:56:14]

Si vous l'aviez jouée, vous saurez que dans On purge bébé, on nous parle évidemment de quelque chose qui a un énorme succès en ce moment. Est ce que c'est une pratique, une pratique?

[00:56:27]

Un peu, mais non.

[00:56:28]

Gouvernante porte un masque. La gouvernante porte un masque, est suivi par la distanciation, la distanciation. Non, c'est un vêtement, un vêtement normal.

[00:56:38]

Les gens sont polis. Comment ça? Les gens sont polis.

[00:56:43]

C'est bien que ça revienne. La politesse a la gueule.

[00:56:49]

C'est une façon de faire quelque chose. Une façon de faire, non?

[00:56:52]

Non, c'est impossible avec les toilettes, non? Qu'est ce qui apparaît dans la pièce de Feydeau, On purge bébé, qui connaît actuellement un énorme succès?

[00:57:01]

Un objet qui n'est pas l'objet d'un rapport au coût par rapport aux couples non bébés et tout simplement aux bébés.

[00:57:08]

Oui, on peut dire oui à la psychologie infantile. La psychologie infantile, on se rapproche. En lisant Mayotte, on n'ont rien à voir.

[00:57:18]

On les écoute, c'est à dire qu'on les laisse pas pleurer, non.

[00:57:21]

C'est une méthode d'autorité du tout dont il faut connaître évidemment la pièce.

[00:57:26]

C'est une des seules. La fillette a un bébé qui ne fait pas caca, alors c'est évidemment pour ça que ça s'appelle On purge bébé. C'est un enfant de 7 ans, d'ailleurs, mis en scène par Georges Feydeau et son papa, je crois, s'appelle Folle Avoine. Et il y a quelque chose de plus important que ça dans la pièce.

[00:57:45]

C'est la maman qui a fait, le papa qui s'en occupe. Non, c'est en rapport avec les fibres. On lui donne des fibres à manger, des fibres pour un régime alimentaire.

[00:57:55]

Vous êtes très, très, très loin. De toute façon, ça concerne un régime alimentaire. Est ce que ça concerne le moyen d'obtenir que l'enfant aille aux toilettes? Pas du tout d'accord. Donc, ça n'a rien d'un enfant.

[00:58:06]

Les rapports parents n'ont pas les rapports enfants parents. Mais ça concerne l'enfant.

[00:58:10]

Ça, oui, avec l'école.

[00:58:12]

Mais un truc avec l'école peut considérer qu'il y a aussi un rapport avec l'école. Dénudent l'enfant. La tenue de l'enfant, l'attention, la tension de l'envie, l'éducation de l'enfant? Non, les voyous. Et croyez moi, c'est un énorme succès actuellement. C'est un jouet, mais un jouet.

[00:58:26]

Non, ce n'est pas une bonne chose autour de la discipline pour l'instant.

[00:58:30]

De façon. Vous êtes très, très loin et comme on dit, vous êtes très froid sur le mode, la façon dont il est habillé?

[00:58:37]

Pas du tout. Pas du tout la façon dont il parle.

[00:58:39]

Non, il y a une recrudescence de bébés dans le monde. Parce qu'il paraît que tout est. En tout cas, le confinement a fait qu'il y a plus de bébés.

[00:58:51]

Et quel rapport avec la pièce pour le bébé, les bébés ou d'un bébé? Il aurait été question d'un rapport avec un précepte d'éducation, non?

[00:59:01]

Si on connaissait la pièce Le comportement de l'enfant, ça, c'est un peu l'objet de la question. Mais il faut poser des questions.

[00:59:11]

Vous déposez pas que la solution vienne de l'enfant? Oui, c'est un enfant adopté, peu importe, peu importe.

[00:59:18]

Bon, est ce que c'est à propos de l'intelligence des enfants? La manière dont ils sont éveillés?

[00:59:22]

L'écoute.

[00:59:23]

Pas spécialement celui qui dirige la maison. Non, l'adaptabilité d'un enfant non réactif. Être très loin. Le fait qu'il soit roi du tout, bien.

[00:59:33]

Et ça, les toilettes, non. Est ce que ça se voit physiquement sur l'enfant?

[00:59:38]

De toute façon, il y a un vrai problème.

[00:59:39]

C'est que vous ne cherchez que d'un côté la réponse de la mère des parents non plus maltraités ou cherchez que sur Feydeau, vous connaissez pas Feydeau?

[00:59:49]

Bon, alors, on fait de recouvrir. Vous connaissez pas cette pièce, alors oubliez la pièce et je vous parle de quelque chose qui vous dit qu'il y a un énorme succès actuellement, qu'il est joué par.

[01:00:01]

Non, non. Actualité française oui, c'est lié à l'actualité française. Tu souvent?

[01:00:08]

La culture, c'est un grand mot, mais en tout cas où l'actualité culturelle de l'hiver qui vient de sortir? Non, mais qui a du succès?

[01:00:15]

Oui, il a fallu un film comique. Un film comique, oui. Ducobu Ducobu? Non. Un film pour enfants. Un film pour les jeunes ou les blagues de Toto ou Hibernate. Les blagues de Toto expliqué petits, il fait des blagues à Toto. Il s'appelle Toto.

[01:00:34]

Bonne réponse de ma vie. A J'ai trouvé facilement. Il s'appelle Toto. Quel rapport avec les données?

[01:00:44]

Il s'appelle Toto. C'est ce que vient de dire Bernard Mabille, chanteur, tu m'écoutes pas, ma chérie.

[01:00:51]

Le bébé dans Purge bébé s'appelle Toto et c'est de là qu'est venu effectivement les blagues. Les blagues de Toto sont nées ainsi sont nées à cause de Feydeau.

[01:01:03]

Ça a eu un énorme succès, ça suffit.

[01:01:05]

Il a eu un énorme succès et placé en tête des films actuellement dans les salles de cinéma. Je n'aurais pas cru les blagues de Toto, monsieur Janssen.

[01:01:12]

Ai une belle. Il passe à la frontière belge avec une vache sur le dos. Et le douanier, vous avez quelque chose à déclarer? Rien des tout sur votre dos. Hob votre temps sur la bête.

[01:01:28]

Si c'est dans le film, on comprend pas le succès du film. Alors attendez. Déjà, la blague. La comprend pas. Ça, c'est une chose bien. 13H11 Ou Toto là dedans?

[01:01:41]

Non, mais ce sont des blagues de Toto Malemba.

[01:01:44]

Comme ça n'a rien à voir les blagues de Toto et les blagues de Malabar Jean-Phi, il va nous raconter une blague de Tata est très grosse valise RTL avec 1059 euros et 10 choses au total, puisqu'on a gardé ce qui avait déjà au mois de juin.

[01:02:03]

J'espère quand même qu'on va s'en débarrasser. Nous allons confier évidemment cette valise à la reine de notre jeu. Ça me fait infiniment. Vous a manqué à Laval? Ah oui, je suis sûr.

[01:02:14]

Non, non, tu ne pouvait pas la donner à porter à ton chauffeur à. Vous allez donc appeler un auditeur puisque vous êtes si heureuse de retrouver cette valise. Chantal, un numéro 4. Je prends un risque.

[01:02:26]

Un numéro entre un numéro 3 et 5 le 5.

[01:02:34]

Ouf, ça arrive.

[01:02:39]

On va appeler les Abrial qui habitent mis en Savoie. Cher Ariel! Vous avez bien noté oui à Brignoles, à Milan, en Savoie. J'espère que ça va sonner. C'est parti. Génère un ensemble, on y arrive, s'est décroché le prix du jury par rapport à Ça sonne chez lui à Brignoles.

[01:03:02]

Ça répond. Il a perdu l'habitude.

[01:03:06]

Non, mais ça sent la machine, la machine. Revenez maintenant, on a même contribué à notre numéro Chantal. 6 Le 6 Katya Masclet, Madame Masquelier, Katya qui habite Haubourdin, dans le Nord, et non pas RMC.

[01:03:27]

Empordà. Connaissez Haubourdin, Jean-Philippe. C'est tout près de Lille. Oui, chez vous, Chantal, ainsi. Oh là, ça sonne à Haubourdin, chez Cathiard, alors hello! Allons, allons, allons! Est ce que je suis en présence de Katya Masclet?

[01:03:48]

Tout à fait. Alors, est ce que vous êtes bien domicilié au Bourdain?

[01:03:53]

Oui, tout à fait. C'est bien vous.

[01:03:57]

C'est tout ce qu'on voulait savoir, si c'est bien vous.

[01:04:00]

Alors elle n'est pas domiciliée au Bourdain, non lieu à Haubourdin.

[01:04:06]

Mais c'est dans le Nord, un quartier à Masclet?

[01:04:12]

Eh bien non. Est ce que vous avez deviné pourquoi on vous appelle?

[01:04:17]

Oui, j'ai pas suivi les panneaux et j'ai rien fait.

[01:04:24]

Ben tiens, tiens, vous avez compris que c'était pour la valise RTL Clément. Mais exactement, qu'est ce que vous fait les. Plus grand chose. J'ai arrêté mon activité. Quelle était votre activité si ce n'est pas indiscret bar, tabac, bar, tabac, presse allait fermer. Faut dire que là, évidemment, c'est pas facile par les temps qui courent. Vous êtes quand même? Ouais, ouais. Ouais, ouais, ouais.

[01:04:47]

Enfin, vous auriez dû noter les valises. Alors? Ouais, mais je suis très occupé quand même. Ca me dérange, je n'en doute pas. On vous dérange, la Cathiard? On ne veut pas dire qu'il travaillait dans un tabac. Pourquoi vous filtrez pas les appels?

[01:05:04]

Ha ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ne va pas vous dire, on va vous déranger plus longtemps. Alors, qui a tiré est gentil?

[01:05:13]

Mais vous êtes contente d'écouter Cathiard, mais toujours pas dès que vous avez le temps.

[01:05:20]

Quelles sont vos émissions préférées sur RTL?

[01:05:23]

À la vôtre? Vous savez quand va vous envoyer une montre RTL?

[01:05:28]

Vous l'avez bien mérité. Vous n'aviez pas encore? Non, pas de votre part.

[01:05:32]

Ah ben voilà, je peux vous parler de mon enfance. Vous avez une qualité d'écoute discrète, au fait?

[01:05:45]

Et j'ajoute j'ajouterais dans la valise RTL une paire de lunettes de soleil vinyls factories.

[01:05:53]

Très bonne marque. C'est la marque de lunettes optiques et solaires totalement obsédé par la musique. Ces designers puisent leur inspiration dans leur passion pour les courants musicaux, les guitares et créent des modèles rétro revisités sauce pop heart.

[01:06:09]

Toutes les branches représentent des manches de guitare. Assez, ça, oui. Ah bon? C'est ces.

[01:06:14]

En tout cas rock n roll. Et on les retrouve chez les meilleurs opticiens. Les lunettes Vinyl Factories, vos lunettes de soleil? Je l'espère. En tout cas, c'est maintenant dans la valise RTL.

[01:06:24]

On se retrouve après les infos. Les Grosses Têtes, avec Laurent Wauquiez, c'est tous les jours de 15 heures 30 à 18 heures sur RTL. Toujours avec Arielle Dombasle, Chantal absout Valérie Mairesse dans sa mise en scène, Laurent Baffie et Bernard Madénian.

[01:06:45]

Une question attention, question culturelle pour Maxime Genevois, qui habite Moussac. Je prends tous les risques. Aujourd'hui, il a raison et je vais avoir une chance de toucher 300 euros. Un chèque RTL pour lui? Peut être. Si vous ne savez pas me dire quel est le nom de celui qui épousa Artémise. Je vous parle d'un temps. Attention, on est dans les années 350 avant Jésus-Christ. On est du côté de Bodrum.

[01:07:12]

Alors, Bodrum ou Symbian3, en Turquie, mais ça s'appelait pas Bodrum. A l'époque, évidemment, dans ces années 350, 340 360 avant Jésus-Christ, plus tôt mardi.

[01:07:26]

Et bien sachez en tout cas que quand il est mort, sa femme Artémise a fait venir un fait venir de grands artistes grecs jusqu'à Bodrum pour construire quelque chose qui est connu.

[01:07:40]

Encore un Jean II, un temple ou un mausolée. Le temple d'Apollon. Alors, un mausolée, oui.

[01:07:45]

Quel était donc le nom du carnage du mari Artémise d'Halicarnasse? Ça, c'est bien, monsieur Beffy. Parce que vous faites preuve de culture. d'Halicarnasse, c'était le nom de la ville à l'époque, qui s'appelle aujourd'hui Baudroie romain. Mais ce n'était pas le nom du monsieur.

[01:08:01]

Comment s'appelait t il dans la mythologie grecque? Artémis, son épouse, c'est Apollon. Non.

[01:08:07]

Et les Karna, ce n'était pas le temple fait partie des sept merveilles du monde. Exact.

[01:08:11]

Le mausolée d'Halicarnasse fait partie des sept merveilles du monde. Mafi, bravo! Là, vous bruley, mais vous ne m'avez pas donné la réponse.

[01:08:18]

Alors, je vais vous le dire. C'était il a existé, cet homme là. Oui, bien sûr. Et c'était un grand penseur.

[01:08:25]

Non. Quel est le nom du marié? Non. Le mari de Artémise, effectivement, qui souhaitait qu'on construise ce fameux mausolée d'Halicarnasse? Vous avez raison. Bravo Laurent! Puisque le mausolée d'Halicarnasse fait partie des sept merveilles du monde, c'est un roi. Alors oui, on appelait ça un satrape, satrape, satrape, souvent Barraux.

[01:08:49]

Ce n'est pas epim epi métaux.

[01:08:51]

C'était une province de l'empire perse. Mais le pire, c'est que Laurent Baffie a quasi donné toute la réponse, selon Venants.

[01:09:01]

Mais il brûle, évidemment. Et j'ai le maire de père, le père de Persée.

[01:09:05]

Non, mais logie, il a vraiment existé. Oui, il a vraiment existé.

[01:09:10]

Ça commence par un à son nom. Non, il est mort en 353 avant Jésus-Christ, mardi, remplacé par sa femme Artémise, qui, d'ailleurs, était sa soeur.

[01:09:21]

C'est comme à Lille et celle Artémise, qui a fait venir les grands artistes grecs là bas pour construire justement ce fameux mausolée cadenassent et Persépolis.

[01:09:35]

Donc, c'était un roi. Sur ce point, on ne peut pas trouver un roi qui a régné. Bassi, pourtant, il n'y en a pas.

[01:09:41]

C'est quelque chose dont on se sert régulièrement, sans rapport avec la volonté.

[01:09:45]

Non, pas spécialement son nom et certaines expressions.

[01:09:49]

On peut dire ça, oui, on le compare à quelque chose à quelqu'un.

[01:09:52]

Désolé de Julius. Qu'est ce qu'elle raconte, Julio César?

[01:09:57]

J'essaie de trouver des Artémise et le nom de son mari?

[01:10:02]

Pas du tout. Un nom turc. Mais c'est pas mémé, quoi. Mais pourquoi mettre un nom turc?

[01:10:09]

Mais mettriez Cobut mausolée de mémé?

[01:10:14]

Non à kebab aussi talentueux.

[01:10:18]

Je ne sais pas si c'est un dentiste, mais on est au fond du trou, mais ça n'a rien à voir avec la mythologie grecque.

[01:10:25]

Non, non, non, rien à voir là. Il s'agit effectivement tout simplement donner le nom du tombeau, le mausolée d'Halicarnasse, qui fait partie des sept merveilles du monde. C'est déjà excellent. Monsieur Beffy, vous méritiez que je vous dise bonne réponse. Mais ma question, c'était quel était le nom de celui pour qui on a effectivement construit ce fameux tombeau?

[01:10:49]

Qu'est ce qui vous a poussé à poser cette question aujourd'hui? Vous avez envie de vous emmerder? Oui, mais ça commence par un B. Son nom? Pas du tout.

[01:11:00]

Dans vos s'entrouvrent vivant, c'est le mausolée de l'attaque turque. Pardon? On dit souvent c'est le mausolée 2 du nom du mausolée d'Halicarnasse et son tombeau.

[01:11:12]

Moi, j'ai essayé de dérober mes, mais il porte le tombeau, porte son nom.

[01:11:17]

d'Envolée, en quelque sorte. Est ce qu'il y a une ville à son nom en Turquie?

[01:11:22]

Non. La ville, je vous ai dit c'est ce qui est devenu Bodereau visite.

[01:11:26]

On visite. Ce mausolée a été évidemment rasé. C'était la cinquième des sept merveilles du monde. Un tremblement. Il y a eu des tremblements de terre, on a fait des recherches, on a déjà des os, on a retrouvé des morceaux comme ça, par ci, par là. Le mausolée du Jardin des esprits.

[01:11:42]

Qu'est ce qu'elle raconte?

[01:11:44]

Mais puisqu'on vous dit que c'est le mausolée d'Halicarnasse qui a dit Karna s'épargne, c'est le nom de la ville et le nom du Mossieur.

[01:11:54]

C'était Mausole exact là bas.

[01:12:04]

Vous auriez pu dire qu'il avait déjà bon. Il a dit mausolée dans ce qui était intéressant et a même renoncé. Vous avez mausolée de comprendre que si aujourd'hui on parle de mausolée, c'est bien parce que quelqu'un qui s'appelait Mausole a voulu qu'on construise un tombeau. Un monument à sa gloire.

[01:12:22]

C'est une question de merde. J'en suis désolé, mais franchement, non.

[01:12:29]

Ma fille ne m'a pas donné la bonne réponse, même si je ne l'ai pas arrêté. Cessé de dire que il a fait preuve de culture en se rappelant du nom du mausolée d'Halicarnasse. Et c'est Bodereau. Aujourd'hui, effectivement, qu'on appelle d'Halicarnasse les Karna, ce n'était pas le nom du monsieur le monsieur, c'était Mausole, ce nom propre qui a donné ensuite ce nom comme un mausolée. Bravo quand même à Laurent Baffie, mais 300 euros pour Maxime.

[01:12:51]

Je ne vois qu'une question pour monsieur madame Dominique Lodovico, qui habite Epinal, dans les Vosges.

[01:13:01]

Question qui nous permettra d'avoir Philippe Bouvard au téléphone.

[01:13:07]

Philippe Bouvard, délégué syndical CFDT.

[01:13:09]

Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

[01:13:20]

Ha! Délégué syndical CFDT d'un magasin dont on parle dans La Presse aujourd'hui. Pour quelles raisons? Par le temps de ce magasin qui à Villiers en Bière, en Seine et Marne. Et c'est à propos de ce magasin qu'on interroge Philippe Bouvard, mais pas notre Philippe Bouvard. À nous, Philippe Bouvard, syndical CFDT de ce magasin.

[01:13:43]

Non, non, c'est un carrefour.

[01:13:45]

Je peux même vous donner le nom du magasin parce que maintenant, il y a beaucoup de magasins qui ferment à cause du Kovy. Alors, les Carrefour?

[01:13:53]

Je vais vous dire il va bien, pas ce que c'est, ce qu'il défend.

[01:14:00]

C'est fini pour autant disparu, mais pas les Carrefour, qui défend les intérêts d'un personnel qui a été remplacé par une machine.

[01:14:08]

Alors non, mais c'est vrai. Évidemment que si on interroge Philippe Bouvard, délégué syndical CFDT de ce magasin Carrefour, c'est parce qu'il y a une nouveauté dans ce magasin, quelque chose et qu'on peut être pour ou qu'on n'est pas totalement contre.

[01:14:20]

Philippe Bouvard nous le dira, mais quand même à une question depuis la semaine dernière, Véronique, caissière, deviennent électronique.

[01:14:28]

Les caissières reviennent et on supprime les gentils caissières. Alors là, non.

[01:14:35]

Justement, une caissière qui réclame une pause peut être accusée de la chaîne?

[01:14:39]

Pas du tout, répond. Franchement, non. Mais je sens que ça va venir. Non, c'est détendeur.

[01:14:48]

C'est une vraie nouveauté que propose le nouveau système de Rio Grande, chose qu'on vend.

[01:14:53]

Mais c'est vrai que ça a un rapport avec les caissières. Là, oui, c'est un progrès pour les caissières. C'est plus dans des cartons.

[01:14:59]

Est ce que c'est un progrès pour les caissières? Justement, Philippe Bouvard nous le dira le soir plus l'argent, c'est un bon teasing. Dans un instant, Philippe Bouvard, au téléphone, touche plus à l'argent.

[01:15:09]

Il y a des machines n'ont rien à voir avec ça.

[01:15:10]

Et par rapport aux Covidien, je ne sais pas si c'est par rapport aux Kovy, mais en tout cas, c'est vrai qu'en cette période d'épidémie. Peut être que c'est comme ça qu'est venue l'idée à Carrefour de proposer ce service supplémentaire à leurs clients. Sans rapport avec la livraison, elle offre, ramasses la livraison?

[01:15:25]

Non, ça fait gagner du temps. Alors oui, sûrement. C'est même éviter les files d'attente. C'est vrai, elles font leurs courses.

[01:15:32]

Pour vous qui font les courses de caissière, vous arrivez, vous êtes allés chercher ça. Mais tout est gratuit. On ne saurait être plus avec son pote.

[01:15:45]

Ils prennent que des caissières moches pour réduire les coûts.

[01:15:51]

Philippe Bouvard va finir par raccrocher.

[01:15:54]

Si seulement vous aviez lu Le Parisien aujourd'hui? Non.

[01:15:57]

Moi, je l'ai lu hier. Ça m'a servi à rien. Est ce que c'est pour des clients? Particularité?

[01:16:04]

C'est à dire des clients. Particularité Tamriel aurait un tapis rouge. M'enfin, c'est vrai qu'il y a dedans.

[01:16:15]

On dirait des caddies électriques qu'on n'a plus besoin de pousser.

[01:16:18]

Elles mettent les affaires dans votre voiture, elles les mettent dans votre voiture et elles conduisent là bas chez vous et font le plein d'essence.

[01:16:28]

La droite de Tapper après une rencontre à Gaza, il y a peut être pour aller plus vite.

[01:16:33]

Mais les tirs dans l'espace par un tirage au sort et c'est gratuit dans une case. Un tirage au sort pour vous?

[01:16:39]

Vous mêlez les achats dans les sacs?

[01:16:42]

Non, j'adore ça. Ils le font parfois aussi. Les autres magasins pensent le faire. On ne sait pas encore.

[01:16:47]

C'est un test. Et puis, on verra aussi si monsieur Philippe Bouvard lui trouve que c'est bien ou pas, puisqu'il peut être depuis ce matin, on voit un peu ce service fonctionner dans ce fameux magasin Carrefour. Alors c'est vrai que c'est nouveau et voilà pourquoi vous n'y pensez pas.

[01:17:02]

Et pourtant, c'est très simple, monsieur Philippe Bouvard. Bonjour.

[01:17:09]

En bref, je ne pensais pas un jour interviewer Philippe Bouvard, mais j'avoue que quand j'ai vu votre nom ce matin dans La Presse, je me suis dit Voilà une bonne occasion d'appeler Philippe Bouvard, délégué syndical CFDT du magasin.

[01:17:26]

Vous écoutez les constats de Philippe Bouvard quand je peux me le permettre? Oui, en déplacement, oui.

[01:17:32]

Mais vous êtes avant tout délégué syndical CFDT de ce magasin Carrefour, où vient donc d'inaugurer un nouveau service.

[01:17:40]

Vous pouvez m'expliquer pour mes grosses têtes qui ont séché lamentablement alors que Carrefour a mis en place un système qui permet de réserver le client grâce à un flashcode ou une connexion en ligne, réserve Sackey.

[01:17:55]

A l'heure où vous êtes passé pour payer ses achats, on prend rendez vous pour passer à la caisse. Mais non. Justement, vous prenez rendez vous en ligne si tout le monde veut la même direction.

[01:18:10]

Quand vous prenez un rendez vous chez d'Autolib, par exemple, chez un médecin, on vous propose des heures. On attend une heure. On ne sait pas pour combien de temps on a pour faire ses courses. On se chronomètre pas.

[01:18:20]

Des fois, ça prend exactement exactement là le problème. Alors, Philippe Bouvard, dites nous, vous êtes pour ou contre?

[01:18:29]

Je sais pas qu'on peut être vraiment contre un système comme celui là qui est un service supplémentaire. Le souci plus général, c'est de le dire. Vous savez, faire des courses, mais les aléas de vos courses dans le magasin, au stand, vous ne pouvez pas, vous aurez devant vous. Il est très difficile de s'assurer d'un horaire pour se présenter. Admettons.

[01:18:55]

Admettons sincèrement à quelle heure ce soir? Le Carrefour de Villiers en Bière 21h30 21h30. Bon, nous terminons ici. On termine ici à 18 heures. Je regarde grâce à un code QR, je crois. C'est ça qu'il faut scanner une intrication. Je regarde et je vois. Allez, tiens, je vois qu'il y a un créneau de libre à 20 heures. 21H15 Voilà, je vais passer à la caisse à 20 heures. 15 bouchons sur le périph.

[01:19:20]

Trois heures, on arrive à 22 heures.

[01:19:24]

Oui, à condition, évidemment que j'habite du côté de Villiers. Mais il a raison, Philippe Bouvard. On ne sait pas combien de temps pour faire les courses. Souvent, on a une liste, mais on se laisse distraire par d'autres.

[01:19:35]

Il y a trop de produits. D'abord, Philippe Bouvard a toujours raison. Et puis, on peut aussi faire très rapidement et être en avance sur son rendez vous et s'emmerder pendant 10 minutes.

[01:19:45]

Alors si toutes les caisses sont prises, il n'y a que cette caisse spéciale où il y a personne à passer mes cours et mes courses.

[01:19:53]

Je m'attarde une tête de gondole où je n'avais pas prévu. Je regarde un produit que j'avais pas prévu d'acheter.

[01:19:57]

Puis je dois attendre junín du plaisir dans un grand magasin, comme flâné qu'elle veut récupérer la pulpe de Michel. En tout cas, vous remercie Philippe Bouvard? Oui. Le moral vous fait ce que je vais faire?

[01:20:18]

Philippe Bouvard Je vais vous envoyer une montre. RTL, vous l'avez bien mérité. Une question pour François Duma, qui habite Romans sur Isère, dans la Drôme. Qu'est ce qu'il n'y avait pas eu à la Maison Blanche depuis John Fitzgerald Kennedy et qui a fait sa réapparition grâce à Donald Trump?

[01:20:40]

Un animal, un animal non balançoire dans la balançoire, dans le jardin de monsieur Trump, la balançoire dans le jardin, je m'en balance.

[01:20:49]

Pas seulement grâce à Donald Trump, Melania. C'est grâce à Donald et Melania.

[01:20:54]

C'est du papier peint fleuri parce que c'est la femme de Kennedy qui avait mis qui avait fait tapisser la Maison-Blanche de papier fleuri. Ah oui, Jackie, tu veux dire?

[01:21:06]

Oui, Jackie Clinton avait mis de la toile de Jouy. Ça ne serait pas de jumeaux, des jumeaux, de la moquette, de la moquette.

[01:21:19]

Dans le jardin, pardon, une variété de faire mon jardin. C'est pas faux.

[01:21:23]

On voit que vous suivez l'actualité de près et je vous en remercie.

[01:21:26]

Parce que c'est vrai qu'on reproche actuellement à Mme L'année Daniel d'avoir refait la fameuse le fameux jardin la Roseraie.

[01:21:34]

En même temps que sa gueule séparative.

[01:21:38]

Mme Kennedy, qui avait justement construit cette partie du jardin et qu'on n'y avait pas touché depuis que certains journalistes américains se sont plaints du rappel. Pourquoi l'annéedernière? Trump en fait, ce qui lui avait coûté si plus que ça, comme dirait l'autre trait à l'intimité du couple?

[01:21:55]

Ah oui, ah ah oui, oui. Le lit à baldaquin, le lit à baldaquin?

[01:22:00]

Non, on refait les salles de bain. On va dire que c'est plutôt après tout ça. Elle a une fenêtre d'un bidet. Un bidet?

[01:22:07]

Non, du domicile.

[01:22:09]

Non, mais vous êtes très loin de séparer le côté intime et le côté où ils reçoivent.

[01:22:15]

Non, ils ont rajouté un objet qui était là. Bon, ce n'est pas un objet, une pièce, mais une pièce. La déco, quand même. La déco, le tableau.

[01:22:22]

Un tableau, c'est l'organisation de la Maison Blanche. Et je répète donc la question qu'est ce qu'on n'avait pas vu à la Maison-Blanche depuis Kennedy et qu'on peut voir maintenant grâce à Donald Melania? Un animal, un animal? La télé, la télé, quoi. La télévision, la télé.

[01:22:35]

Maintenant, Nitra, comment ça y a? Plus rien redira. Ils les ont débaptisé. Tu parles pas une piscine?

[01:22:45]

Une piscine? Ah, ça, c'est intéressant.

[01:22:47]

Déficit d'un zoo intérieur, c'est un fait divers. Maintenant, c'est une nouvelle pub que vous faites la véranda tant que vous y êtes. Beurk! Donald Trump? Non.

[01:22:59]

Est ce que c'est quelque chose qui n'était plus à la mode et qui est revenu à la mode?

[01:23:03]

Ce n'est pas une question de mode. Est ce que c'est une question qui touche le Bureau ovale?

[01:23:08]

Non, pas spécialement. À part une réorganisation des pièces, réorganisation des pièces? Non, un loisir, c'est ça. Ce n'est pas comme vous dire à loisir. Non, mais vous êtes très, très loin. Ce n'est pas un objet.

[01:23:19]

Vous savez, ce n'est pas un objet. Alors pas tout à fait, mais pas loin.

[01:23:23]

Un enfant, oui, un enfant. Il y a une crèche, une chambre d'enfant?

[01:23:27]

Non, Manneken-Pis, on fait l'école. Ce qui se passe dans votre texte? Chantal l'Okapi viendrait foutre à la Maison Blanche Henry.

[01:23:40]

Elle pourrait, si c'est un petit à l'école des enfants. Là, vous l'avez n'aurai pas d'enfant, mais écoutez, est enceinte.

[01:23:49]

Mes enfants y a un enfant de plus parce que c'est précisément ce que les enfants n'étaient pas à la Maison Blanche. Qu'est ce qu'on avait? Garderie, garderie?

[01:23:59]

Non, mais vous êtes tout près des chez une. Le nombre d'enfants qu'il y avait quand il y avait des Kennedy.

[01:24:06]

Pardon, il y a le même nombre d'enfants, mais on brune baby sitter.

[01:24:10]

Qu'est ce qu'on n'avait pas vu depuis Kennedy à la maison de naissance?

[01:24:14]

Non. Des enfants, non. Des enfants ont des enfants.

[01:24:18]

Il y en a eu sous Barack Obama, par exemple.

[01:24:21]

Les grands parents de moyens supplémentaires, non.

[01:24:23]

Vous êtes en train de brûler un berceau, un berceau, ce n'est pas un objet, c'est un enfant en plus. Non, deux enfants non humains.

[01:24:32]

Vous êtes un chien, un enfant du même âge, des enfants du même âge que les conidies? Non, mais on se rapproche en fait, sœur qui vient donner des cours énormes. Écoutez, vous avez la réponse.

[01:24:45]

Les chambres d'enfants redécoré gardent le même nombre d'enfants. Halloween.

[01:24:49]

Je répète ma question Benjamin Landau on n'est pas chez Ball Trap.

[01:24:59]

Allô Bouvard?

[01:25:01]

Je répète la question parce qu'après, vous allez remettre en cause la question exacte, c'était qu'est ce qu'on n'avait pas vu à la Maison-Blanche depuis JFK et qu'on voit maintenant à la Maison-Blanche grâce à Melania et des enfants qui courent dans le jardin des enfants?

[01:25:18]

Il y en a eu sous Obama des enfants et un chat, un chat pour accompagner les enfants, un chien pour accompagner.

[01:25:26]

Le chef de la compagnie française Pas Jean Démarrées Popi, ce qu'on n'a pas vu à la Maison-Blanche dévoiements dans des bonbons depuis Kennedy qui avait un ange CD.

[01:25:40]

Des surprises parties pour un office, un fissent. On a jamais vu depuis Kennedy Junior, un fils à la Maison Blanche, car il n'y a eu que des filles dedans.

[01:25:53]

Burlington On avait un fils, mais vous avez dit c'est pas tout à fait une personne non Minader. Est ce que c'est un homme?

[01:25:59]

Je dis pas tout à fait un jeune adolescent. Pardon, c'est le fils de qui? Fils de pute, de Trump et de l'aliyah.

[01:26:10]

Et pire, depuis Jean-Jean, on n'avait avait pas exactement Berga depuis longtemps.

[01:26:15]

Il s'appelle Barone par l'achat d'une copine.

[01:26:20]

À mon avis, à mon avis, les moins jolies que l'on jeunes a d'ailleurs semblent écouter. Il est jolie sa mère, alors il ne sent pas sa mère et la seconde lui même. Il ressemble à son père.

[01:26:32]

Barebone a la même coupe de merde de Donald. C'est Riri.

[01:26:42]

Il a 14 ans.

[01:26:43]

On parle pas beaucoup de lui. Il est très d'oignon et il est peut être un ami.

[01:26:48]

Non, mais il a mis un T-shirt missing. Obama, c'était pas mal.

[01:26:51]

En tout cas, il est effectivement très riche. Il est le fils de Donald et Mélanie Trump. Il a 14 ans et on n'avait jamais vu un fils, un enfant à la Maison Blanche depuis. Depuis Kennedy. Kennedy junior. En effet, les Clinton, c'était une fille avec les Obama, c'était aussi une fille, des filles. Voilà, tout simplement. Depuis Kennedy, on n'a pas vu de fils à la Maison-Blanche. 300 euros qui s'en vont très, très, très généreusement.

[01:27:20]

Parce que oui, mais quand même, elle avait raison, Ariel. Ils ont dû changer le papier.

[01:27:27]

300 euros pour François Dumas. Une question pour Félix Klur, c'est plus qu'un question douanière parce que vous faites une liste, on distribue des chèques, mais alors vraiment, à tire larigot, cela rentre normalement.

[01:27:44]

Normalement, si vous avez lu les journaux ce week end, vous saurez répondre à cette question. Félix Huré espère quand même lui aussi un chèque de notre station. On les vend 13 euros, paraît il, chez Décathlon. Tiens, je vais même vous donner le prix et le lieu. Mais on peut en acheter ailleurs que chez Décathlon.

[01:28:03]

Et c'est la star de l'été dans les combinaisons anti méduses sacheter. Ecoutez, je suis souvent médusé par vous, mais ça n'est pas la bonne réponse. Chantal, c'est la star de l'été. Et si vous m'a viré, c'est terminé ma question, Humphry. Cela peut être vous aurait aidé pour y répondre. Car Shirley. Vous dire c'est la star de l'été dans les banlieues, nous disait Le Parisien ce weekend. Qu'est ce qu'on peut acheter chez Décathlon, qui coûte 13 euros, qui fait un tabac depuis plusieurs mois et qu'on peut effectivement trouver de plus en plus en banlieue, plombée par les bâtons pour marcher?

[01:28:44]

Ils s'en servent pour taper, de plonger à vous plonger en banlieue avec leurs trucs pour s'améliorer ou pas du tout. Des bananes, quoi!

[01:28:56]

Les bananes et les bananes et les bananes retournent dans le couloir.

[01:29:02]

Un jeu laurant, un jeu de verbal chaussures, un vêtement pages entières dans Le Parisien Dimanche.

[01:29:08]

Est ce que c'est un vêtement, un vêtement? Non, ça sert à faire du sport.

[01:29:11]

Habituellement pas société du Parisien Dimanche, page 16. Et je vous garantis que c'est une page entière. Et c'est encore grâce à cet excellent Vincent Gaillard qu'on a eu confirmation du succès de ce que vous pouvez acheter 13 euros chez Décathlon et des tennis.

[01:29:29]

Comme ça, on sent le sol avec les doigts de pied destinés à courir le tennis.

[01:29:36]

Courir, ça ne serait pas cher.

[01:29:38]

13 euros la paire de tennis, l'accessoire de sport qui a été détourné, un accessoire de Star Wars d'une boisson, une boisson? Non, un objet Lockett? Un objet, oui, je fait se porte pas sur soi.

[01:29:49]

Alors, c'est vrai que l'utilité de ce que vous pouvez acheter là 13 euros chez Décathlon, c'est quelque chose qu'on peut emporter avec soi. C'est ça l'utiliser. Voilà pourquoi ça a du succès en banlieue du meilleurs pong, pardon, des balles de ping pong.

[01:30:04]

Qu'est ce que vous en faites? Des balles de ping pong, mais pas vous le dire. C'est gênant.

[01:30:08]

Des boules de l'anneau qu'on jette au fond de la piscine pour que les enfants. Il est recherché, bien sûr, en bon Seigneur des anneaux. Dommage qu'en banlieue des cordes à sauter, je n'ai pas dit que ça ne marchait qu'en banlieue, mais c'est dommage.

[01:30:24]

Jusque là, on envoyait pas beaucoup dans les cités et il y a une nouvelle clientèle pour ça aujourd'hui.

[01:30:29]

La preuve? Oui, ce sont des chaises pliantes, les chaises pliantes. Bonne réponse de Laurent Baffie.

[01:30:38]

Oui, mais pourquoi faire un geste pas cher?

[01:30:43]

C'est léger à porter et ça permet aux gens de s'asseoir. C'est une méthode plus conviviale que de s'asseoir sur les marches des escaliers, exactement pour éviter de s'asseoir sur les marches à l'entrée des immeubles et d'empêcher les gens de passer.

[01:30:55]

Souvent, on se plaint des gens qui sont là, devant la porte de l'immeuble. Eh bien maintenant, chacun achète sa chaise pliante. Il faut dire aussi qu'il y a un rappeur qui s'appelle Atik, qui a lancé toute une chanson, tout un album qui s'appelle Chaise pliante. Et c'est devenu un produit fétiche. La chaise pliante, la star de l'été dans les cités? Je n'invente pas. Il y a en effet une petite pièce de pêcheur oui, à 13 euros ne peut pas avoir un fauteuil Voltaire.

[01:31:25]

Combien de kilos?

[01:31:29]

Des chaises craquantes et une chaise pliante comme ça?

[01:31:34]

Elle dit Je ne ferai pas la place carrée. Ma chaise vient s'asseoir avec sa chaise dans un théâtre. Vous appelez Chantal Ladesou?

[01:31:44]

Pas qu'elle était comme la chaise pliante.

[01:31:49]

C'est bien d'évoquer sa mémoire de temps en temps. Vivre, rire, en tout cas.

[01:31:53]

Par exemple, dans le fameux magasin, je vais arrêter de citer son nom. Je vois pas pourquoi je ferait de la pub gratuitement. Oui, tout. Mais en tout cas, je le redis, c'est une marque qu'échoit atteinte.

[01:32:04]

C'est la marque de Decathlon barbotant 13 euros la chaise pliante et on en voit de plus en plus.

[01:32:10]

Qu'est ce que vous dites, donc? Il faut des chaises de détente. Pardon, kichwa. Ce n'est pas une heure d'attente.

[01:32:14]

Oui, mais les chaises ont le même prix.

[01:32:18]

Si vous faites ce que vous voulez, monsieur Jean Rolin tente sa carbet s'était pris un non, mais selon qu'on soit gros ou maigre, la chaise est le même prix.

[01:32:30]

C'est Dieu qui sait de Voltaire. Dans le seul fauteuil Walter, en tout cas, vous avez fait, monsieur Baffie, économisez encore 300 euros à notre station.

[01:32:40]

Merci pour cette chaise pliante. Fait vous resté un jeune auditeur tout à l'heure?

[01:32:48]

Voilà maintenant une jeune auditrice, 23 ans. Elle s'appelle Merryl et elle habite Paris, onzièmes. Bonjour Merryl.

[01:32:55]

Qu'est ce que vous faites dans la vie? Merryl, étudiant étudiante en sciences politiques, alors qu'en sport, vous connaissez Totos.

[01:33:04]

Je sens que vous allez rager Merril quand vous allez vous apercevoir que vous connaissez peut être mieux les noms de ceux qui font l'actualité politiques ou culturelles ou sportives que les grosses têtes, puisque c'est le but du qui est qui, qui fait quoi? Je leur donne des noms. À eux de me dire qui est qui, qui fait quoi? Vous allez parier sur qui? Merryl Laurent Baffie.

[01:33:25]

Attention Lauriol. C'est grâce à vous. Peut être raison que notre auditrice, jeune auditrice Merryl va gagner un séjour aux flamants roses. Et puis, si jamais vous ne gagnez pas dès le premier tour, vous aurez une deuxième chance. Ce sera à 200 euros. Et puis une troisième chance 100 euros, 50, 40, 10 et rien du tout.

[01:33:46]

Sur, donc, Laurent Baffie. Très bien. Je commence par Bernard Mabille. Bernard? Oui. Pouvez vous me dire qui est Grégori 12C? Je peux le dire.

[01:33:56]

Je connais Grigoris.

[01:33:59]

Vous êtes censé suivre l'actualité politique?

[01:34:01]

Bernard Maniche encore un peu en vacances, c'est votre. C'est un maire? Oui. C'est le maire d'une ville qui a été élu récemment sans écolo.

[01:34:11]

Oui, c'est le maire de Bordeaux. Pas de chance, c'est le maire de Lyon.

[01:34:18]

On l'a fait hier. Le maire de Bordeaux, c'était monsieur.

[01:34:21]

Oui, le maire. Tous les jours.

[01:34:24]

La foire, que ça rentre à un moment donné, c'est la phrase de Jean. C'est quand même des grandes villes.

[01:34:33]

A une époque, on connaissait quand même les noms des maires de Lyon et de Colombes, dont Grégori Doucet, maire de Lyon. Ça rentre encore éliminer Bernard.

[01:34:45]

Monsieur Baffie, pouvez vous me dire attention parce qu'une autre jeune auditrice a misé sur vous, l'interdise?

[01:34:56]

Qui est Julia de Normandie?

[01:34:58]

Bacile? C'est le maire de Marseille, en fait, un effort pour l'auditrice. Et je suis désolé de faire perdre Merryl, mais je ne sais pas.

[01:35:08]

Moi, je sais que Gérard Lenorman, mais je ne sais pas qui est Julien de Normandie.

[01:35:12]

C'est le ministre de l'Agriculture.

[01:35:16]

C'est des gens nouveaux, mais il y en aura aussi ici bientôt.

[01:35:30]

Les flamants roses se sont envolés pour vous, Merryl, là, puisque vous avez effectivement misé sur un mauvais cheval avec Laurent Baffie.

[01:35:37]

Mais il reste vous dans l'ordre Chantal Ladesou, Arielle Dombasle, Valérie Mairesse, Jean figeant scène pour 200 euros, Meri avec Valérie Morel, c'est bien de façon de miser sur le fond de la classe.

[01:35:51]

Si vous avez eu raison, tellement contente d'être avec Bruno Siberian. C'est gentil, ça. Attention, voici venu le tour de Chantal Ladesou, Chantal. Pouvez vous me dire qui est Darius?

[01:36:05]

Rochebin est un escroc, un escroc notoire et a fait un film sur lui.

[01:36:14]

Ecoutez, vous serez pas invité sur McInnes puisque c'est le journaliste suisse qui vient d'être engagé. Il est formidable, Darius Rochebin, Tout le monde en parle, du lundi au jeudi à 20 heures. C'est vrai que c'est rare qu'on engage un Suisse. Un journaliste suisse pour venir chez nous en France est une star de la télévision.

[01:36:35]

Mes excuses. Je commence à avoir la trouille.

[01:36:39]

Il est venu placer son argent. Vous êtes éliminé. Donc, pouvez vous me dire c'est votre tour?

[01:36:46]

Donc, chère Arielle Dombasle, vous m'écoutez bien, un facies comme celui de Chantal, qu'on rigole deux minutes.

[01:36:58]

Le taux horaire du SMIC?

[01:37:08]

Pouvez vous me dire qui est Alexeï Navalny?

[01:37:12]

Eh bien, c'est un premier ministre ukrainien? Pas du tout. Je vous rappelle rien que vous en avez parlé en premier puisque c'est ce monsieur qui a été empoisonné en Russie.

[01:37:24]

C'est trop bête. Éliminer rien. Lamentablement échoué lamentablement. Vous êtes un Abéché? Linon s'effaçant, qu'elle a dit Chantal de Mol. Et en plus, je sais comment s'est Alexeï, Merryl se frotte les mains avec un trait sur le côté des on s'en fout, mais ils se frotte les mains, car pour l'instant, elle a encore une chance.

[01:37:53]

C'est trop. Avec Valérie Mairesse et Jean-Phi Janssen. Mais attention, si Valérie Schütte s'est perdu parce qu'évidemment, il ne restera plus que Jean-Phi.

[01:37:59]

Et plus moyen, évidemment, de miser sur qui que ce soit, Merryl en fait une facile chute par Valérie Mairesse.

[01:38:07]

Pouvez vous me dire Emmanuel Macron ou j'en suis sûr, c'est à dire que vous allez laisser Alizé Cornet, Alizé Cornet, Alizé Cornet, c'est une joueuse de tennis ou.

[01:38:30]

Elle n'est pas connue, mais elle a gagné. Voilà pourquoi on en parle dans les journaux aujourd'hui Alizé Cornet. Elle a fait une grande performance en dominant la numéro quatre mondial Sofia Kenning Alizé Cornet. C'est effectivement une tenniswoman française. Bravo Valérie, Valérie. Grâce à vous, grâce à vous, Merryl reste dans la course. Jean-Phi, Jean-Serge.

[01:38:52]

Pouvez vous m'aider? Jean-Phi qui est Chichi?

[01:38:55]

Deven pichichi? Deven ce n'est pas celui qui a ouvert un salon de thé chichas. C'est le service de chiraquisme.

[01:39:08]

C'était une drag queen célèbre décédée de son vrai nom Avions Davaine, porte chichis de drag queen américaine, qui était la star de l'émission Repose.

[01:39:21]

Oui, vous regardez Dc2, Paul? Ben voilà.

[01:39:30]

Ben oui, vous avez donné quelque chose de facile.

[01:39:33]

En tout cas, Meryl a gagné 34 ans, Shuichi de 24 ans des suites d'une pneumonie. Et effectivement, c'était une star, Drako, une star de cette émission. Mais Valérie Mairesse, grâce à la tenniswoman française tenniswoman, fait gagner Meryl.

[01:39:51]

Bravo à 200 euros pour vous, c'est resté la voix déformée.

[01:40:02]

Notre invité mystère va répondre à vos questions. Est ce que vous m'entendez bien? Tout d'abord, invités? Mystère.

[01:40:07]

C'est parti. Invité? Mystère. Vous êtes un homme? Oui, vous avez des enfants.

[01:40:12]

Un invité? Mystère.

[01:40:14]

Est ce que vous jouez d'un instrument dans lequel vous ne jouez pas un invité? Mystère. Est ce qu'il vous arrive d'être sur les planches?

[01:40:29]

On va vous dire ça, ça vous est arrivé?

[01:40:32]

Ça lui est arrivé l'invité. Mystère d'être sur les planches, mais c'est plutôt rare. On peut le dire.

[01:40:36]

Oui, parce que vous travaillez plutôt à la télé. On peut le lire. Non, c'est pas vrai, mais on peut le dire.

[01:40:43]

On vous voit dans une salle obscure. Oui, ça peut arriver, ça peut arriver. Voici un premier indice.

[01:40:58]

Je suis en transe. Mon buzzer avance. C'est une chanson de Boby Lapointe.

[01:41:16]

Si vous connaissez le titre de cette chanson, ça pourrait vous aider. Bernard Mabille propose Gérald Darmanin.

[01:41:22]

Pourquoi Monsieur le petit carnet?

[01:41:24]

Pour notre lutte contre Chantal là dessous? Ça, Me Dupond-Moretti, êtes vous Eric Dupond-Moretti? Là, ce qu'on peut vous lire. Vous êtes originaire du sud de la France, invité mystère du Nord.

[01:41:40]

Vous faites deux, trois boulots, en fait? Oui, on peut dire ça.

[01:41:45]

Vous êtes multicarte et on peut d'ailleurs dire aussi que vous êtes Normand.

[01:41:48]

Si ma mémoire est bonne, voici un deuxième indice musical qui peut tout déchirer. Co-fonde Latté, ces messieurs semblent rire du avertir. Ça vous fait plaisir d'entendre Isabelle Adjani, j'imagine un invité mystère. Énormément. Est ce que ça va aider mes camarades grosses têtes?

[01:42:26]

Vous avez joué avec Laurent Baffie, pense à Jean-Paul Gautier.

[01:42:31]

Est ce que vous seriez Jean-Paul Gautier à vous habiller, vous déshabiller?

[01:42:38]

Des fois, il préfère.

[01:42:43]

Voici encore un indice. Sans rien. Sous le pied, toujours. Avez vous aider Laura Smet? On entend chanter Laura Smet, qui nous sert de troisième indice.

[01:43:06]

Invité mystère. Est ce qui vous est arrivé d'écrire? Non, mais pour des chanteuses, non.

[01:43:15]

Mais de publier, vous, on va dire votre votre autobiographie, ça oui. Ah oui, Jean-Phi Janssen, propose Frédéric Beigbeder.

[01:43:22]

Vous n'êtes pas Frédéric Beigbeder. Voici encore un indice rendez vous en gare.

[01:43:54]

Voilà un nouvel indice pour la suite. Ça devient très facile d'Arielle Dombasle quand on entend Laura Smet comme indice, ça ne peut pas être Laura Smet comme vous le proposez vous?

[01:44:06]

Je ne suis pas Kaneko à ce point là, mais Jean-Phi Janssen a identifié notre invité.

[01:44:13]

Mystère.

[01:44:14]

Chantal Ladesou aussi bravaches, modales, Valérie Mairesse Saulcy, grosse tête savent déjà qui vous êtes.

[01:44:24]

Mystère. Est ce que vous passez du temps en cuisine?

[01:44:29]

Bernard Mabille propose Patrice Leconte. Vous n'êtes pas Patrice Leconte pour le JT?

[01:44:34]

Mystère. Est ce que nous avons joué ensemble au docteur?

[01:44:40]

Vous avez joué avec Arielle Dombasle et voici un indice de plus.

[01:44:57]

Le générique d'une série que maintenant tout le monde connaît, Arielle Dombasle vous a identifié bravo Arielle. Celui de la musique, oui, bien sûr.

[01:45:03]

La série connaît. Laurent Baffie vous a identifié salle Bernard Mabille sèche encore. Vous voulez vraiment un gros oui du Nord? Rien que pour vous, Bernard? C'est SIM qui chante, Isabelle Mergault et notre invité mystère.

[01:45:41]

Maintenant, tout le monde a deviné, c'est un instant. Dominique Baisserai était bien d'autres invité mystère. Bonjour Dominique Turok, vous êtes déjà à Angoulême et j'imagine depuis deux mois.

[01:46:02]

Oui, ça commence à Cerneaux, mais pourtant, ça ne démarre que vendredi prochain. Le festival. Et vous savez que avant de commencer, il faut préparer? Oui, j'imagine. On n'arrive pas. La veille du 28 août 2 septembre, le Festival d'Angoulême qui va redonner un peu d'espoir au cinéma français. Parce que c'est vrai qu'il n'y a pas eu de Festival de Cannes. Il y aura un festival du film américain à Deauville, mais sans les Américains, sans film, tandis que voilà, au à Angoulême, c'est un festival francophone et il y aura des francophones qui, ils viennent nombreux.

[01:46:34]

Cela dit, on a beaucoup. On a eu beaucoup de frayeurs, mais on a tenu. On a tenu le parcours avec Marie-France et c'est vrai qu'on commence le 28 avec 60 films et et 10 films en compétition. Vingt deux films en avant première, plus plein de cher, et c'est un festival qui a déjà 11 12 ans.

[01:46:58]

C'est ça 13 13 ans.

[01:47:00]

Raison surrender. Cette année, on l'appelle le festival 20/20 parce qu'on n'a pas envie du chiffre 13. La preuve, donc, c'est le festival 20/20. Vous aurez dans le jury, en plus de nombreuses personnalités tenantes. Ne serait ce que le président du jury, Gustave Kervern et Benoît Delépine et Clara Luciani.

[01:47:20]

Oui, la chanteuse, elle, s'intéresse au cinéma alors que Sarah Luciani?

[01:47:25]

Non, mais on prend toujours une chanteuse ou un chanteur.

[01:47:30]

Est ce que personne ne veut venir à Angoulême? Clara, il y a 3/4 ans, chanter qui n'était pas connu parce qu'il y avait des acheteurs. Et elle avait chanté la grenade.

[01:47:44]

Alors les dix films en compétition, quand elle, on peut en parler. Un film qui s'appelle Antoinette dans les Cévennes, dont on dit le plus grand bien avec Brad Pitt. Ou par un an normées avec une jeune actrice d'ailleurs qu'on connaît grâce, entre autres Llorca la vie, Llorca l'ami. Voilà, tout à l'heure, c'est le générique de dix pour cent qu'on a entendus, évidemment, parmi les indices.

[01:48:07]

Elle est très drôle lorsqu'elle est Bernard Tapie et regarde la télévision de Ben oui, oui, oui, mais c'est lui qui prend 10 ans.

[01:48:18]

C'est évidemment un feuilleton qui ne regarde pas. Un excellent exemple, juge excellent.

[01:48:23]

Dans les films en compétition, on peut citer aussi, par exemple, L'étreinte garçon chiffons de Nicolas Moriarty, très fort, très attendu parce que ça a été un énorme succès en librairie. Petit prix adapté, donc, ce film du roman de Gaël Sails avec Jean-Paul Rouve, je crois. C'est bien ça.

[01:48:42]

Il y a un film qui ne croit pas vraiment à quoi. On ne peut pas me prononcer de manière cocom. Il raconte l'histoire en tant qu'être humain, travailler et qui va donner des cours de trente ans de prison.

[01:48:57]

Alors? Ça veut dire en tout cas qu'à Angoulême, pendant toute la durée de ce festival, le cinéma sera ouvert.

[01:49:02]

On pourra aller dans les salles, mais on quand on est dans les clous. On a respecté mon contrat après. La victoire a été vraiment approprie ans en observant les règles Nikkor de notre reprenne. Et c'est vrai que le cinéma était présent cet été et je pense qu'avec cette grande vitrine, on va pouvoir retourner dans les pommes.

[01:49:32]

Je reviens sur les indices, évidemment. Maintenant, tout le monde comprend pourquoi Isabelle Adjani, pourquoi Laura Smet. Mais la première chanson, la première chanson de Boby Lapointe, elle s'appelait Monsieur l'agent, évidemment.

[01:49:47]

Binaire non, monsieur! l'Agence est vraiment l'agence, c'est Dominique Besnehard, l'agent, un rapport qui soit agent, les Frenchies avant que Chantal maintenant les politesses.

[01:50:02]

Oui, maintenant, oui, Chantal est acteur.

[01:50:05]

Monsieur l'agent, on va vous souhaiter en tout cas une bonne semaine à Angoulême. Un bon t'embrasse fort en souvenir d'être à côté. J'ai connu Jean qui, grâce aux Groslay parce que j'étais à côté de lui lors d'une émission et j'avais sympathique.

[01:50:22]

J'ai eu beaucoup de chance pour vous qui reste dans la liste. Cela dit, le festival démarre enfin. C'est Dominique.