Transcribe your podcast
[00:00:02]

Vous avez bien Dacier Boulais, vos vacances ont été bonnes, excellentes. Je suis parti en Slovénie où j'ai eu le plus beau pays d'Europe. C'est pour sauver. Attendez, attendez ça, ça mérite qu'on s'arrête.

[00:00:14]

Vous êtes partis en Slovénie, vous avez vu le plus beau pays d'Europe? Vous avez vu tous les autres pays européens? Oui, j'ai vu tout.

[00:00:24]

Pas mal quand on sait que la Slovénie est totalement sauvage.

[00:00:28]

Moi qui aime la nature là bas, j'avais l'impression Goury dans la brume ou dans la brume, que Bernard était en pleine forêt. Vous avez vu les ours Bluetouff en Slovénie? Airbnb.

[00:00:42]

Mais comment?

[00:00:43]

Avec l'idée d'aller en Slovénie avec mon meilleur pote. On s'est donc se baigner. On a été ouais, ouais.

[00:00:49]

La Slovénie n'avait pas jusque là. Là bas, les ours étaient mal léchés. Maintenant, ça se passe mieux. La Slovénie s'est calée entre l'Italie et l'Autriche. Je n'ai jamais vu un lieu sauvage aussi magnifique et pas touché par la main de l'homme.

[00:01:07]

Pas du tout emmerdés. Vous n'avez pas été touché par la main de l'homme? Russie discobole quand même. Mais la nature, non, elle est protégée. Non, non, non. C'était très sage.

[00:01:18]

En Slovénie, j'ai un peu flirté, mais très richement avec un professeur de l'université.

[00:01:26]

Il y avait des trucs à prendre. On a déjà essayé. Les signes sont internationaux. Et vous êtes reparti enseignants?

[00:01:36]

Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Là, on vient de franchir une marche. Je crois qu'il est temps de passer le temps. Ce sera une citation pour Lucas Seigner, qui habite Marcq en Baroeul.

[00:01:53]

Oui, qui a dit tous les animaux sont utiles à l'homme parce qu'ils nous aiment, nous garde et qu'on les bouffe.

[00:02:02]

Le français, c'est Pierre Desproges. La réponse de Florian Gazan. Une autre citation est cette fois, ce sera point avec Shahzad, qui habite Castres, dans le Tarn. Qui a dit si on ne peut pas fumer au paradis?

[00:02:15]

Je ne suis pas intéressé. Gazebo? Non, c'est bien avant Rochehaut.

[00:02:21]

Marc Je ne sais pas Groucho Marx, mais ça, Karl Marx. Non, mais ça vient des Etats-Unis.

[00:02:27]

Martos a une double Gazan. Hier soir, c'est pas possible.

[00:02:35]

Une citation. Alors là, je me tourner vers Steevy puisque maintenant, il fréquente les INTA.

[00:02:43]

Sylvie Aerschot, qui habite Migne, dans l'Indre, qui a dit la richesse et pareil à l'eau de mer. Plus on boit, plus on a soif.

[00:02:53]

Greta Machin, Kinberg, Bergara. Non, c'est pas la petite graine français. Ce n'est pas France, Cioran, Cioran, non grec, mais ce n'est pas Grecs, Européens, Européens, Allemands, settlements.

[00:03:05]

C'est un. Ce n'est pas freudien ditch.

[00:03:08]

Ce n'est pas unique. Ce n'est pas Gutt. Un écrivain, c'est un quoi. Railleur écrivain? Oui, il a publié. Mais est ce qu'on dit autant qu'il est écrivain, musicien?

[00:03:17]

Marx Normand Roy, un poète, alors un poète non philosophe, un fileuse, un fruit bégueule? Vous même, deux guerres, Norio Yoon hyung?

[00:03:33]

Non, on était Suisse, empressons.

[00:03:36]

Et pas Bîmes.

[00:03:39]

Chaque Allemand, suisse, allemand. Oui, c'est vrai, c'est un Suisse quand même.

[00:03:46]

Si on a à Phoenix, on a fait, on a étudié à l'école l'autre sous prétexte qu'il arrachez avec un professeur slovène. Ce que tu avais couché, si tu savais, flirtaient a rien. Je vous dis que c'est vrai, c'est compliqué.

[00:04:02]

Un prof de gym qui à l'époque 18ème 19ème dans le 18ème 19ème à cheval, à cheval Bachelot Boutboul.

[00:04:13]

Vous les avez tous sabar. Vous nous avez tous dit aux fruit.

[00:04:17]

Mais oui, un des plus grands. La richesse est pareil à l'eau de mer. Plus on boit, plus on a soif.

[00:04:24]

Berings Quand, quand? Non, la richesse est pareil à l'eau de mer. Plus on boit, plus.

[00:04:30]

Donnez nous un titre d'œuvre.

[00:04:33]

Oui, je connais les initiales.

[00:04:35]

Si vous voulez voir le monde comme volonté et comme représentation, nous en soirée.

[00:04:43]

C'est un tout en donnant un cap.

[00:04:47]

Mais donnez nous le titre, donnez nous le titre dans la langue originale, bien sûr, de cette représentation. Très bien, puisque soi disant, ça pourrait vous aider si je donne des titres là bas.

[00:05:02]

Calmer le jeu, en avez déjà donné? Vous en donner une deuxième de la quadruple racine du principe de raison suffisante?

[00:05:09]

Welbeck sur qui peut lire ça?

[00:05:16]

Mais l'oeuvre la plus connue Erga et para lipo mine à l'avenir, non?

[00:05:22]

Bah mince. Alors, Spinoza, il n'était pas allemand? Non, non, non. Je pensais aussi à Spinoza.

[00:05:28]

Mais on a beau jeu. Il n'y a que d'Héric qu'on n'a pas dit en allemand. Heidegger, on l'a dit au début, dit Heidegger.

[00:05:38]

Quelqu'un a une idée qui, lui, n'a pas connu de. Chacun ne va pas piocher dans le public.

[00:05:44]

Alors si il y a des gens très mignons dans le public des les, il était connu sous un os.

[00:05:50]

Déjà qu'on avait Bénichou qui draguer les filles maintenant, à chaque love qui drague les mecs. Ha ha! Ha! Ha!

[00:05:56]

Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Karl Marx! Il n'y a pas de 3 30 ha ha ha ha ha ha! Ha! Ha! Ha! Quand même! Alors, Karl Marx?

[00:06:07]

Karl Marx? Non. Vous m'avez tous cité, Arthur Schopenhauer.

[00:06:14]

300 euros qui s'en vont. C'était une citation de Chapados. Le plus grand succès de l'année 68, c'est une chanson de Sheila, oui, mais laquelle? Une petite fille de Français moyen. Excellente réponse de Pierre Bénichou, Pauline.

[00:06:33]

Tu peux nous la faire écouter et écouter parce que les paroles sont assez incroyable, c'est vrai.

[00:07:29]

Chellah n'a jamais dit autant de mots dans une chanson que celle là était bien la peine de déménager à nuit pour entendre autant de conneries.

[00:07:40]

Écoutez, vous n'aimez pas cela, Jean-Jacques Peroni Pas du tout de je toujours pas arrêté ces formidables Cheylard.

[00:07:47]

Bien là, évidemment.

[00:07:49]

Ce que vous préférez de chaînage comme les rois mages en Galilée suivent des yeux l'étoile du berger mont américain.

[00:07:59]

Ma lumière biblique, ma vérité cosmique, c'est de vivre avec toi au ciel, que s'ouvrent mes fenêtres au bord d'un étang bleu. En ce moment, il y a des réductions pour les boules.

[00:08:17]

S'il vous plaît, ouvrez pas les valises, revenez. Je vous parle des chansons de Mai 68.

[00:08:35]

Quel tempérament de feu à cette vie là! La nuit sans toi, je suis libre. Quel tempérament à cette fille? La vie.

[00:08:44]

Vivre seule, c'était bien ça, Flagg?

[00:08:58]

Autre question rassurer Jean-Jacques Peroni. Pour Patrick Ollier, qui habite Gastón, c'est dans les Landes, c'est dans les magazines. Vraiment un hebdomadaire tout nouveau. Quelques numéros déjà qu'il existe ce nouvel hebdomadaire, vraiment. Mais on y trouve, c'est vrai, des informations sans nécessairement ailleurs. Oui, c'est un hebdomadaire vraiment sérieux. Vraiment curieux. C'est le slogan de L'Hebdo. Vraiment, dans cet hebdomadaire, on nous montre le palmarès des prénoms.

[00:09:25]

Ça, c'est un marronnier qui revient chaque année. Les prénoms, évidemment, les plus connus, ceux qui sont le plus donnés aux enfants. Qui est intéressant, c'est le magazine. Vraiment, on nous montre la carte de France, département par département, avec les prénoms en tête dans chaque département. Là, on voit de façon géographique, au fond, quelle région choisit plutôt, par exemple pour les garçons. Les juges sont plutôt dans le Nord. Voyez là comme ailleurs, qu'on a plutôt des ados dans le sud de la France.

[00:09:55]

Kevin en Bretagne? Alors? Non!

[00:09:57]

En Bretagne, c'est plutôt des jus Lolo et Loïc Gabriel et des Malo aussi Malo.

[00:10:06]

Il y a un département qui est un département français.

[00:10:10]

C'est le seul département français où un prénom est en tête et qui n'est pas dans les autres départements. Lequel? Garçons et filles, garçons, garçons?

[00:10:21]

Chez les filles, c'est aussi Mylar qui revient dans le sud. Beaucoup de Mila, dans le sud de la France.

[00:10:27]

C'est plutôt Jades dans le nord, dans le Gers, le nom d'un acteur connu ou d'un chanteur connu à un prénom d'un acteur connu non chercheur.

[00:10:36]

Mais le nom prend le nom propre Gabin.

[00:10:40]

Gabin ne répond pas, répond Gérard Jugnot. Gabin d'hydromel. C'est mignon comme prénom.

[00:10:51]

Gérard est toujours sinistre, Gérard.

[00:10:54]

Ça va revenir.

[00:10:56]

Il faut dire que les Gérard qui détestent leur prénom, c'est fou.

[00:10:59]

Moi, je trouve que ton prénom, ben non, ça veut dire ça vient de l'allemand, ça veut dire quoi? Harira veut dire lance puissante.

[00:11:09]

C'est une fausse publicité, lance, puissant, Gérard. Si on vous demande de montrer votre nul, que devez vous montrer? Le petit truc blanc cuticules non, pas la cuticule rutilante sur la là.

[00:11:32]

Là, c'est une bonne réponse d'Isabelle Mergault à la lune. C'est la tache claire et circulaire à semblable à la base de l'ongle. Bonne réponse d'Isabelle Mergault.

[00:11:44]

Et pourquoi n'entreraient nous l'univers? Mais je ne veux pas que vous prendriez votre venue. Si vous avez dit non, c'était une façon amusante de poser la question pour savoir ce que c'était faire. Je m'en fous de votre univers. Prenez tout le monde ne sait pas que vous saviez ce que ça va prendre encore.

[00:12:03]

Mais tu regardes Taizong comme une fille, toi, Fabrice Eboué a raison. Chère Steevy, je vous signale qu'il y a deux façons de regarder les ondes. C'est vrai. C'est vrai que les femmes font comme ça et les hommes font comme ça fait les deux.

[00:12:21]

Il serait temps de choisir comme langue.

[00:12:26]

Vraiment, vous avez le cuticules, qui est un bout de peau qui recouvre la matrice de langue qu'on appelle aussi les peaux Nikiya. Ce n'est pas qu'il y avait tant de choses dans un ongle. Vous avez aussi le Parrot Nikiya, homme qui est un bout de peau qui l'oukase sur les côtés de ce qu'on mange. Alors c'est ce qu'on mange, les paniquées. Chroniquer à maman? Mal.

[00:12:42]

Et puis vous avez vous aussi les poneys Khiam qui se trouvent sous l'extrémité de l'ongle. C'est ce qui fait mal quand on court trop court. Et vous avez aussi l'Aunis de l'ongle qui se trouve sous l'eau.

[00:12:54]

Tout ça, c'est la partie de l'eau et c'est important de connaître les différentes parties, surtout pour Philippe Croizon.

[00:12:59]

Moi, j'aime bien ça ce que je mange. Moi non plus, je n'aurais que ça s'appelait la Lune.

[00:13:06]

La partie blanche. Christine Bravo. Pourquoi vous intéresser à ce truc? Ben non. J'étais un peu fétichiste de vouloir savoir exactement tout ce qu'il y a sur l'eau.

[00:13:17]

Toi, tu regardes tout le monde comme un mec par rapport au cambouis. Je retire mes bulles comme ça.

[00:13:25]

Comme les mecs, ne tirez pas, on va avoir des couilles. Ha ha! Ha! Ha, ha, ha ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Je n'ose même pas le dire. Tiens, je sais à peine comment s'appelle mes doigts.

[00:13:43]

C'est mignon. Un homme intelligent que vous. Mais Wistiki, attendez.

[00:13:50]

Est ce que je peux le choisir? Mon ami reprendra dans la. Je ne sais pas parce que je ne sais pas utiliser, je sais pas quoi, vous n'y connaissez pas les droits de l'homme.

[00:14:07]

On va tester et on lui montre tous un doigt à tour de rôle, le nom d'alliance qu'elle doit avec l'Alliance.

[00:14:15]

Attendez ça, c'est l'auriculaire. L'annulaire, évidemment, Bracigliano et je réfléchis. Voyez, c'est incroyable. Celui là, c'est lequel? Celui à coté du pouce? Et l'index, celui qui, si je vous le monde, je me fais virer au milieu des Assedic? Ha ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Une question pour Sylvie Laguillier, qui cherche à gagner 300 euros pour sa maman Arlette, qui avait un besoin, sûrement sa grand mère Sylvie, la guide Saint Laurent blanchissait dans le Pas de Calais.

[00:14:52]

La question, la voici. On reparle pas mal ces jours ci dans la presse de l'hôtel Biron. Mais pour quelles raisons?

[00:14:59]

l'Hôtel des ventes? l'Hôtel Biron? Non, ce n'est pas l'hôtel des ventes, l'hôtel Biron. C'est une salle de la monnaie.

[00:15:04]

l'Hôtel de la Monnaie. La marine, la marine.

[00:15:07]

Non, ce n'était pas un hôtel de passe. Allez y! Valérie, allez y!

[00:15:16]

Non, ça marche. Je vous avez fait quelques putes comme au cinéma.

[00:15:25]

Valérie, dans votre fantasme, j'en ai choisi.

[00:15:28]

J'en ai fait une ou deux. Mon rêve, c'est d'en faire une. De faire une vieille pute qui fait la pute.

[00:15:36]

C'est déjà un peu trop tard. Hôtel Biron, ce n'est pas un hôtel, pas un médiateur, non un ministère. Non, ça, c'est brilleront, oublierons, a lancé Biron. Biron l'hôtel Biron connu? C'est très possible. C'est pas au plus.

[00:15:53]

Et on en reparle beaucoup dans La Presse ces jours ci. Ce n'est pas aux puces.

[00:15:57]

Il se trouve à Paris, à Bruxelles, à Paris. Oui, confiance qu'il est dans le quartier du Marais, dans le quartier du Marais, non. C'est plutôt rive gauche.

[00:16:04]

Voyez vous, c'est un hôtel. H. H. Othée ou affutés? Vous parlez d'un hôtel, d'une église? Oui, c'est vraiment une subtilité très subtile.

[00:16:14]

C'est pour ça que je suis là, dans un hôtel particulier.

[00:16:21]

Tous les hôtels sont particuliers. Celui ci est plus particulier. Il y a le musée Rodin. Non?

[00:16:26]

C'est le musée. Réponse de Bernard Ma vie, c'est le musée Rodin. Le musée Rodin en face.

[00:16:35]

Il y a trop de succès. Exactement. Bravo Ariane!

[00:16:38]

Vous savez, tout le musée, des fois, ça va être le musée Rodin.

[00:16:41]

Mais après, c'est au musée Rodin.

[00:16:45]

Déjà, monsieur Catherine, vous aimez vous balader dans les musées? J'aime beaucoup ce musée, et notamment beaucoup dans le jardin. Évidemment, il y a une magnifique jardin. Oui, puisque vous aimez dessiner. J'imagine que vous mettre devant une statue et essayer de la reproduire. Passer des heures. Vous avez déjà dessiné Arielle Dombasle?

[00:17:01]

Oui, oui, oui, oui, oui. Ce qui est merveilleux, c'est que pour Philippe, tout Paris est un jardin parce que c'est un grand marché et un marcheur. La nuit, donc, il connaît aussi tous les parcs, tous les partis des d'annuler.

[00:17:14]

Pourquoi la nuit? Pourquoi vous marchez bas?

[00:17:17]

On ne sait pas où on va la nuit. J'aime beaucoup me perdre. Qu'est ce que vous faites quand vous marchez, marche et met un pied devant l'autre? Les crottes de chien faites quand vous marchez. C'est pas très poétique pour vous dire. Je regrette que vous voulez de la poésie. Ha! Ha! Ha! Ha! Ce qui fait que j'adore. C'est vrai. Ben oui, pourquoi vous marchez la nuit? Expliquez nous, monsieur Catherine.

[00:17:48]

Non, je vous l'ai dit, c'est vraiment pour me perdre. Parce qu'on voit moins. On voit, moins on voit, on voit moins la nuit. Et qu'est ce que vous faites quand vous êtes perdu?

[00:17:56]

Oui, je suis perdu. Place de la Concorde.

[00:18:04]

Quand il est perdu, il cherche quelqu'un pour le consoler.

[00:18:07]

Je suis quelqu'un que j'adore suivre, des gens, des inconnus. Et comme ça, j'ai une destination assez sale.

[00:18:14]

Il y a des tas de plaintes de gens dans Paris qu'il y a des bizarres qui me fuient dans la nuit.

[00:18:18]

C'est vous, en fait.

[00:18:19]

Catherine a trouvé une destination, mais vous n'avez jamais fait ça quand vous descendez du train ou de l'avion, quand il y a un mec, un taxi avec un panneau, vous n'avez jamais été vers lui et vous emmène alors que c'est pas vous. Ce n'est pas mon nom.

[00:18:31]

Forcément, selon moi, j'ai fait ça, j'ai fait ça et je me suis mis dans de graves difficultés. Oui, oui, oui, parce qu'il y avait un panneau Mademoiselle Pinto. Objectivement, ce n'est pas moi.

[00:18:43]

J'y suis allé.

[00:18:44]

J'ai dit oui, c'est moi qui n'avait pas ouvert la porte. Après, ça s'est très mal passé.

[00:18:49]

Le type était furieux. C'était en Italie. Tout à coup, je l'ai entendu dire dans son téléphone de voiture et il m'a plu sur l'autoroute tellement il était fâché.

[00:19:02]

Ça ne fait pas suivre les pancartes comme ça.

[00:19:05]

Elle a trouvé un camionneur. Comment vous êtes rentré? Non.

[00:19:09]

Après? Vraiment? Après, tout s'est merveilleusement passé.

[00:19:14]

Oui, oui, j'étais sur l'autoroute. C'est à dire qu'il y a toujours des gens adorables, que j'étais sur l'autoroute. Et voilà, j'ai une voiture s'est arrêtée là.

[00:19:26]

Il y avait un train à chaque voyage. Super bon hôtel Biron.

[00:19:37]

Vous vous moquez d'Arielle Dombasle raconte l'histoire de. Si vous allez à San Francisco, vous allez voir dans l'aéroport quelque chose de très particulier et même d'original qu'on ne trouve dans aucun autre aéroport harp.

[00:19:57]

Une de quelque chose, non? Est ce que c'est artistique?

[00:20:00]

Ce n'est pas un rapport avec les mœurs de la ville du tout. C'est un instrument qui est.

[00:20:05]

Attendez que je m'arrête deux secondes. Est ce que tu entends pas quelles sont les marches de San Francisco? On s'est quand même. Vous savez quoi?

[00:20:11]

San Francisco Très, très gai. Vous n'avez rien dit sur Sablé sur Sarthe? Ça va je? C'est autre chose. Est ce que cet objet était à disposition pour tout le monde?

[00:20:21]

Ce n'est pas un objet, c'est un panneau, un panneau décoratif décoratif. Non.

[00:20:25]

C'est un être humain, un être humain non palpable.

[00:20:29]

Oui, si vous avez envie de le palper, c'est possible.

[00:20:32]

C'est un robot, un robot dont la statue de Steve McQueen, une statue de Steve McQueen, c'est un animal. Est ce que c'est un animal, un animal? Oui.

[00:20:40]

Un chien peut caresser pour se détendre dans un aéroport.

[00:20:44]

Exit un chat, un chat blanc chèvre, un ours.

[00:20:47]

C'est effectivement un cochon.

[00:20:51]

C'est un cochon, c'est l'animal avec un grand blanc.

[00:20:54]

J'ai entendu la bonne réponse. C'est un cochon, c'est un cochon. Bonne réponse de Christophe Beaugrand.

[00:21:02]

J'ai déjà vu la photo de cochon. Ça, c'est pour détendre les voyageurs.

[00:21:07]

Quand on s'appelle Lilou et ses amis voyageurs stressés, c'est une cochonne. Après, c'est un vrai cochon. Il paraît que ce cochon qui s'appelle Lilou vaut tous les médicaments. La bonne cochonne, ça détend. Il est là pour rassurer, pour détendre ceux qui ont des bouffées d'angoisse à l'idée de monter dans un avion.

[00:21:23]

Pourquoi il monte dans l'avion avec? Non, non, non. Il est dans l'aéroport avant de monter dans l'avion.

[00:21:27]

Avant de l'aéroport, tu rentres dans le port. Ça occupe, tu vois.

[00:21:31]

Il a un dossard bleu de rigueur. Il s'appelle Lilou. Et le port, ça a l'habitude des déguisements. Vous pouvez le réclamer à l'accueil de l'aéroport. Il jouera le cochon.

[00:21:42]

C'est bizarre, intelligent, moderne.

[00:21:45]

Serait Claude, vous caresser un cochon, ça m'est jamais arrivé. Uneexpérience Bernard, accrochez vous.

[00:21:54]

Non, je vois pas en quoi.

[00:21:57]

Parce qu'on ne sait même pas si même pas doux, même si c'est doux à jamais. Caresser sa brosse à dents, c'est l'animal qui se rapproche le plus de l'homme, le cochon étant intelligent.

[00:22:10]

D'ailleurs, je crois qu'on peut se faire greffer si on a une brûlure de la peau de cochon. C'est ce qui se rapproche le plus de la peau de l'homme.

[00:22:15]

Regardez, Claude Sarraute a sorti son petit costume couleur cochonne. Aujourd'hui, c'est ça. Sans oublier qu'il est au cochon.

[00:22:22]

Ça va de la chimio, ça vous déstresse, Bernard, de caresser un cochon dans un miroir? Oui, comme son nom l'indique, c'est un aéroport, après tout. A moins que ce soit une idée, puisque c'est à San Francisco de Donald Trump, pour éviter que les musulmans à l'aéroport, ça peut être une merde.

[00:22:42]

Les europhiles demandent aux réfugiés touristes fait si besoin.

[00:22:47]

Ou le cochon dans l'aéroport? Ça. Mais pendant longtemps, George connaît un cochon dans son cochon est mort et il était très, très triste de vieillesse.

[00:22:58]

Il paraît qu'il préfère même les cochons aux cochons. C'est ce qu'on m'a dit aussi.

[00:23:03]

Il adore les grains de beauté. On m'a dit C'est quoi l'histoire de clown?

[00:23:08]

Non. Il insinue que les gens de la fanfare ne n'ont pas du tout jalousie.

[00:23:13]

Il en prend un coup dans la capsule.

[00:23:16]

Les rumeurs disent qu'il est avec son maquilleur depuis des années, demandait Christophe Beaugrand. Et c'est tout bon. Je ne sais pas. Moi, je balance, mais moi, je m'en fous. Moi, je veux dire de la virilité et phéromone.

[00:23:27]

Elle est jalouse. Moi, je ne fais que Fiat 500. Jaloux. Je ne fais que transmettre les rumeurs des choses.

[00:23:35]

Je n'ai pas eu l'occasion de toucher rien sur le pape, celui là. Non, mais le précédent, s'il vous plaît, vous? George Clooney?

[00:23:44]

Claude Sarraute me plaisait.

[00:23:46]

Mais maintenant qu'il est en main, il clonées. Moi, ça me fait bien. Avec Brad Pitt. Fallait la suivre. Verre Clooney. J'ai bien compris.

[00:24:00]

Un accord m'a fait penser à mon grand retour. Vous applaudisse. Vous avez une blague pareille, Isabelle Mergault, plus drôle que celle là? Oui, parce qu'elle n'est pas de moi. Alors c'est un mec qui rentre chez lui, passe par la petite porte cochère.

[00:24:20]

Il n'y a pas d'électricité. Puis une petite voix qui lui dit une cigarette fintechs pipe.

[00:24:26]

Alors, le qui, comme c'est dans l'obscurité? Rien. Qu'est ce que c'est que cette petite voix? Il se rapproche.

[00:24:32]

Une cigarette et fintechs.

[00:24:35]

Alors? Bye! Il sort son paquet de cigarettes. Il tend la cigarette vers cette petite voix. Il cherche du feu. Il trouve enfin du feu. Il a lu. Mais qu'est ce qu'il voit?

[00:24:44]

Son fils lui dit Tu fais tout. RTL les auditeurs. Véronique Risottos est une plaisanterie. Présenteriez Véronique, votre mari ou c'est doux nom de jeune fille, risottos.

[00:25:10]

Vous avez épousé un risotto d'Alias Forester, toujours devant.

[00:25:15]

Si vous n'avez pas qui colle au cul, que je m'y connais parce que je fais le risotto très, très bien.

[00:25:26]

Oui, absolument. Et c'est un truc, vraiment. Alors, c'est vraiment le truc le plus long à faire. Il ne faut jamais quitter la casserole, tourner tout le temps, tout le temps pour avoir le meilleur risotto. Il faut faire bouillir.

[00:25:37]

Combien de temps?

[00:25:40]

Qu'est ce que vous voulez faire? Bouillir? Risotto! Aménorrhée. On ne fait pas bouillir. On les met dans une poêle et on met de haut. Mais au fur et à mesure, on humecter au fur et à mesure et ont tout, tout le temps.

[00:25:53]

En tout, il y avait deux cuillères.

[00:25:55]

Ça fait une paire de touille et vous verrez à quoi le risotto lorente des poireaux haddock, par exemple. Oui, je le faire au milieu sert à tout le risotto aux asperges.

[00:26:12]

On peut le faire aux champignons, aux tomates, tous décédés, mais. Mais. Mais ça demande du temps et de la patience. Son nom de famille? Pas de spécialistes du réseau.

[00:26:24]

Il doit être italien, votre marine?

[00:26:26]

Oui, italien. Donc bon, j'avais un beau pont là bas.

[00:26:38]

Et maintenant, Véronique, vous êtes dans le Calvados qu'évidemment, Natacha, tout le bateau calvados du Calvados, ce qui est un très beau département.

[00:26:51]

Cette colle à la vie, Véronique dans la vie contemporaine? Ben voyons. Marie, c'était plus rigolo quand vous écoutez les grosses têtes des longues années. Et vous êtes reçu par le petit Bouvard?

[00:27:10]

Oui, oui. Après, on a pris des nouvelles auprès de ses parents. Il va très bien.

[00:27:20]

Il a redoublé année ainsi que chez Ruquier.

[00:27:31]

Oui, mais je n'ai aucun problème. Est ce que vous disiez du bien de Philippe Bouvard? J'ai beaucoup de respect moi aussi pour mon prédécesseur qui a créé cette émission, chère Véronique. Mais nous sommes reconnaissants d'être restés fidèles à la station malgré le changement de propriétaire.

[00:27:47]

Partout, partout. Véronique, vous allez affronter maintenant les Grosses Têtes. Il faut répondre à la question qui vient de là. Ecoutez bien partir à l'année pour quatre personnes. Vous rendez compte, vous allez pouvoir partir avec M.

[00:28:02]

Risottos, même tiramisu qui n'est pas tenable aujourd'hui. D'un côté, il est quand même très abîmé. Maintenant, place à la question. Oui, depuis lundi dernier, on reparle beaucoup du royaume d'Arundel. Mais qu'est ce que le royaume d'Arundel? Oui, c'est le printemps, le royaume d'Arundel. Et la rondelle ne fait pas le printemps.

[00:28:39]

Heureusement, monsieur Pieroni est loin de la réponse. Pour quelles raisons? Depuis mercredi dernier, le royaume de la Reine des neiges. Voilà ce qui se passe depuis mercredi et qui va sortir le numéro 2 qui est sorti mercredi dernier, La Reine des neiges 2.

[00:29:01]

D'ailleurs, si vous nous chantez libérée, délivrée, vous aurez une montre RTL en plus et un arbre délivré.

[00:29:12]

Je n'ai jamais vu cela, mais elle est malentendante. Horizontaux, Oliveri, qui viennent de tomber. Vous n'avez pas fait d'enfants des enfants pour voir la reine des neiges tant que des enfants étaient des enfants. Sinon, effectivement, je comprends mieux. C'est une bonne explication. La Reine des neiges 2 est sur les écrans. Surnommée La Reine des neiges très bientôt Sire Merlet, on vous embrasse tout le monde. Voici une question maintenant, si vous le voulez bien.

[00:30:06]

Pour Stéphane Houzé, qui habite en ville, dans l'Oise. Si vous avez lu PACA, si, si vous avez lu Libération hier, vous saurez répondre à cette question puisque vous aurez retenu que ce monsieur Louis Lafont qui, en 1844 à Villefranche sur Saône, eut le premier l'idée de la créer. Et c'est ensuite d'ailleurs son petit fils Adolphe Adolphe Lafont, qui, en 1896, déposa le brevet de la marque.

[00:30:37]

Mais de quoi travaillent les bleus de travail? La salopette, la salopette? Très exactement. Bonne réponse de Christine Ockrent. Bernard n'était pas noire. On ne peut pas loin. Cette comparaison n'est pas loin.

[00:30:51]

Rappelez vous la publicité.

[00:30:52]

Adolphe Lafont habille les gros à l'époque. Bardot, vous êtes fait avoir comme un bleu, mon cher ami, parce que c'est normal, il n'a pas la cote. Le bleu et la salopette, ce n'est pas pareil, mais la France crève dans le sens du travail.

[00:31:09]

Le vêtement de travail, oui, mais il a surtout créé la salopette et son petit fils, Adolphe Lafont, lui, a amélioré le bleu de travail que son père, ou plutôt son grand père Louis, avait créé. Il était propriétaire d'un magasin de textile à Villefranche sur Saône. Effectivement, il a été le premier à imaginer cette tenue avec une poche pour avoir les outils à portée de main. Mais lui, Adolphe, son petit fils, a eu la trouvaille de fixer cette poche sur une bavette tenue par des bretelles.

[00:31:37]

C'est donc le petit fils qui a créé la salopette qui revient à la mode. Voilà pourquoi, dans Libé, il y avait deux pages consacrées à la salopette, puis, à cent soixante dix ans, la salopette française. Alors, on nous a reparlé, évidemment, non seulement de Coluche, mais aussi de Lady Diana, qui a porté très bien la salopette. Il y a une photo où on voit une médaille dans son jardin pour présenter une vraie salopette.

[00:32:01]

Béatrice Dalle Béatrice Dalle dans 37°2 le matin, très sexy dans sa salopette, Wishlist dans Le Prince de Bel-Air. On me montre à ce moment là, on dit oui.

[00:32:11]

Tout ce que je sais que vous êtes fan de séries, montez moi 37 le matin, je préfère, mais c'est plus une gueule de thermomètre.

[00:32:20]

Et vous portez salopette aussi.

[00:32:23]

Bernard Charlie Chaplin dans les temps modernes. Moi, je n'ai jamais porté de salopette, vous et moi. Voilà un cadeau à faire. Oui, je suis pas sur la vraie. La salopette de maçon avec la poche pour mettre les outils. Là, on mettait la FIA de whisky. Ah oui, Pierre Bénichou, vous avez déjà porté la salopette?

[00:32:42]

Non merci. Dans ma famille, t'es pas ouvrier comme Adolf. Comme Adolf, qui a créé un truc qui ne sait pas ce qu'il faut faire avec les salopette. Aujourd'hui, on en fait chez les grands créateurs, c'est super sexy. Agnès B. Par exemple, relance la salopette et vous avez des vedettes d'aujourd'hui qui emportent Gwen Stefani, Christine Ockrent. Vous avez déjà porté la salopette il y a très longtemps.

[00:33:10]

C'est vrai qu'on a adoré voir la reine. Ça peut être sexy. Regardez vous. Allez, allez vous vos bretelles? Pierre, vous portez très bien la bretelle. Oui, je porte tout de même deux bretelles.

[00:33:23]

Oui, parce que oui, tu peux porter bien la bretelle Derrar, sinon ça. Bagnérais d'un côté.

[00:33:33]

D'un côté, Pierre Bellemare. On vous confond pas avec Pierre Bellemare. Quand vous croisez du tofu, quand on le voit, on dit Guy Lux. Quand on n'est pas qu'on se moque de votre physique.

[00:33:43]

Pierre.

[00:33:44]

Pourtant, il y venir, Alain Delon. Le MD 2 est le plus produit dans le monde, devant le Cayenne lisse devant le Victoria. De quoi s'agit il? À ça se mange. C'est quelque chose qui est fabriqué ou qui pousse pousse naturellement d'un fruit.

[00:34:06]

Mais c'est vrai qu'il y a plusieurs variétés. Du poivre, c'est un ananas. Bonne réponse de Marcela Iacub.

[00:34:16]

Oui, le Victoria, c'est le meilleur de Victoria.

[00:34:19]

Mois ci, c'est le meilleur. En tout cas, il est sucré, tout petit et très peu acide. Volontariats? Non, le long, c'est la nana normale. Ha! Long, très long. Ne parle pas de celui là.

[00:34:28]

Je te parle peu. T'énerve pas cru. Il paraît que la moudawana de l'ananas ici, mais croyez moi, on ne s'en plaindra pas, tranche un questionnaire.

[00:34:40]

Il paraît que l'ananas donne bon goût au sperme, mais on m'a dit ça. L'inverse est moins vrai. On m'a dit je n'ai pas dit mon grand père, dit Christophe. Tu vas bientôt sortir un livre de cuisine.

[00:34:59]

Il faut bien reprendre la maison.

[00:35:01]

C'est normal, comme on dit ananas en anglais.

[00:35:05]

Chantal Ladesou ne dit pas qu'elle ressemble à la pomme de pin qui incita les Anglais à l'appeler ainsi. C'est vrai, ça ressemble à une pomme de pin.

[00:35:18]

J'adore l'ananas. C'est très simple, mais c'est un peu chiant.

[00:35:21]

Éplucher l'ananas, éplucher son ananas. C'est plus jamais, toujours dans un magasin, que l'employé découpe l'employé.

[00:35:37]

L'esclave dans les magasins.

[00:35:41]

Je me fais toujours rien. Un hasard avec un Cubain.

[00:35:45]

Si on pourrait chanter, évidemment, ça là, c'est un pays magnifique où l'on fait tout en musique.

[00:35:55]

C'est une perle au milieu du Pacifique.

[00:35:58]

Oubliez cette chanson dans cette chanson de l'usine Renault.

[00:36:02]

Mais que font ces garçons tout bronzés qui se promènent sous les bananiers? Mais que font ces garçons tout musclés? Il vous attend?

[00:36:14]

Qu'est ce qu'il vous donne de bon à manger des bananes? Tu crois que c'est bon à manger?

[00:36:22]

Ouvre la bouche.

[00:36:24]

Les goûters, je vous jure, c'est pas on. C'est Aline Renault. Elle dit Elle nous fait croire qu'elle n'avait pas compris les paroles.

[00:36:35]

Elle nous fait le coup de 14 ans en train de la chanter à écouter une Renault. Qui sont ces garçons tout bronzés ou pas? Mais que font ces garçons? Thomiste. Touristes étrangers, n'éprouvez sauvages de leurs bananiers, c'est bon, je viens les écouter. Oui, c'est un pays, c'est une affaire, c'est fini. J'adorerais qu'elle fasse des grosses têtes avec nos invités.

[00:37:49]

Là, on va lui demander de venir, mais elle est beaucoup trop chère.

[00:37:55]

On s'imagine avec d'achat des gens à la plage avec plein de choses, non? C'est ça le principe. Même la chaleur. Le soleil, c'est même le soleil pour dire voilà, on a perdu la chaleur. Ce soleil, ces grosses bananes ne peut plus Méténier, vous?

[00:38:16]

Elle est tout excité.

[00:38:19]

Tout concours à la plage, dans la plage. Oui, sur la plage. Sera candidat à la plage ou sur la plage.

[00:38:27]

Que tu vois une banane sur la plage, on ne va pas dans la plage, on dit dans la mer, dans l'eau, mais sur la plage, sur la plage. C'est aussi ramper à l'intérieur du sable.

[00:38:39]

Vous allez sur les plages, vous, Marcella, parce qu'il y a sûrement des auditeurs qui sont intéressés pour venir vous enduire l'été prochain.

[00:38:45]

Paris Plage. Non, pas Paris-Plage, non, je n'aime pas Paris-Plages, mais les Parisiens que j'aime bien à la plage, mais je n'y vais pas pilota, mais je regarde passer les péniches quand tu fais tes vacances.

[00:39:04]

Rien. Mais tu pars. Jamais, jamais, jamais. Je. J'écris tout le temps chez toi ou chez toi.

[00:39:11]

La fenêtre ouverte et tout ça, c'est une gageure. J'ai jamais songé à Google, car le choix n'est pas du tout extérieur.

[00:39:26]

T'as des questions? Les interviews de chanteurs extérieurs, mais tu te rends compte, Chantal n'a pas envie. Weleda, Luxembourg avec les petits oiseaux parce que je ne veux pas rentrer côté. Mon chien ne me laisse pas rentrer. Mais il y a des endroits où on peut rentrer avec un chien en pas beaucoup.

[00:39:45]

Au bois de Boulogne, au bois de Boulogne. Oui, ça te rappelle des souvenirs?

[00:39:53]

d'Ivoire a donc plus facilement la question suivante Berna pour David Lalou dans le Maine et Loire, qu'obtient tout en faisant dissoudre 50 kg de chlorure de cobalt et de cobalt?

[00:40:08]

Oui, pourquoi pourriez vous faire une connerie alors?

[00:40:12]

Pas du tout. On doit tenir 2 kilos de saindoux. La question n'a rien à voir avec vous.

[00:40:20]

Votre culture doit vous permettre d'y et vie comme un en faisant dissoudre 5 grammes de chlorure de cobalt dans 100 millilitres d'eau distillée.

[00:40:29]

La neige artificielle non toxique annoncée, pas toxique. Est ce que du coup, on obtient un liquide? Oui, on obtient que ça me paraît.

[00:40:36]

5 grammes pour aucun médicament.

[00:40:40]

Un médicament liquide fluo fluo? Non. Un produit ménager s'en sert dans les labos, dans les labos et non dans la légalité.

[00:40:48]

En a chez nous.

[00:40:49]

Oh, je ne crois pas. Vous avez dû relâcher une fois pour vous amuser.

[00:40:52]

Mais oui, c'est ce qu'on met dans les photos, soufflée par le trou et faire des bulles de savon et de gros jeux pour les enfants, les bulles de savon, les bulles de savon. Quelque chose de précis.

[00:41:09]

De l'autre, j'ai entendu monsieur Renard dire quelque chose d'intéressant. De l'antigel. C'est pas ça du tout.

[00:41:18]

C'est ludique puisque vous dites qu'on a pu l'acheter pour ça, ça peut être aussi utile.

[00:41:23]

M'enfin, j'ai toujours cru à moitié à ce genre de choses du Fluide glacial, pas du Fluide glacial.

[00:41:27]

Mais tu, l'ASIN, les boules puantes, les boules puantes, les vieux trucs d'azote, quoi.

[00:41:37]

Le truc, c'est quoi le truc? De l'azote liquide, l'azote liquide pour la zone liquide de farces et attrapes. Il a raison.

[00:41:44]

Le professeur Rollin peut vous expliquer le bleu de méthylène non plus forcé?

[00:41:48]

Pas du tout, mais ça fait le camembert, même pas les bonbons mirobolants.

[00:41:59]

Non, mais ça peut vous attraper quand je ne sais pas si on peut dire que c'est une farce, mais ça peut vous attraper. Oui, oui, c'est pas le ressort qui tombe qui descend les escaliers. Ce soir sort un truc.

[00:42:09]

Il a raison. Quand il y a un truc qui m'intéresse, c'est que j'avais entendu parler de ça. Qu'est ce que c'est que le ressort qui descend dans les escaliers? C'est pas ça.

[00:42:18]

Vous le mettez en haut des marches. Et puis, du coup, elle a toujours été sur les pieds. Je sais ce que c'est interdit.

[00:42:23]

J'ai jamais vu ça. Se fait le dessin.

[00:42:26]

Ça, c'est comme ça. Ça fait comme ça. Et ça, ça sert à quoi? Ça sert? À rien, comme dit elle.

[00:42:33]

Maintenant, c'est de la pâte à prote, non? Sortez de votre carrière d'enfer. Le résultat est liquide ou gazeux, liquide?

[00:42:45]

Oui, c'est sous forme liquide ou liquide eau gazeuse, éperonné ou babille?

[00:42:53]

Que le liquide en question est de couleur bleu? Non, ça peut être de différentes couleurs. Laurent.

[00:43:00]

Si vous diskette pour piéger plutôt, ce serait pas pour faire l'encre à l'encre sympathique. L'encre invisible.

[00:43:06]

Excellent, très proche de Karine Le Marchand, invisible, à l'encre sympathique. Ça se fait tout bêtement avec du citron.

[00:43:16]

Vous avez déjà utilisé vos deux dans Crazy Horse signer des gros chèques. Moi, je l'ai vu dans Fantômas.

[00:43:22]

Quand il achète Harbaoui, une base Brando, il laisse un chèque avec de l'encre. C'est pas vrai. Et l'encre s'efface au bout de trois minutes. Quand c'est génial comme idée géniale.

[00:43:33]

Vérifier le contrat de Mabit, c'est génial comme idée.

[00:43:38]

Vous trouvez que ce contrat là, c'est le contraire?

[00:43:40]

Ce n'est pas une entreprise offensive, ce n'est pas ça qui se révèle sous la lumière. Quand une flamme tente une connerie.

[00:43:51]

Remarquez, je pensais que c'était ça, moi aussi, à l'encre invisible.

[00:43:55]

Vous écrivez pas si tu laisses une salle de bain parce que t'es dans le secret, tu laisses une page à secret, tu dis retrouve moi à 17 heures, tu écris ça à ton amant et tu es tu?

[00:44:09]

Mais ça donne au patron avec son dossier. Lui, c'est sait que c'est de l'encre invisible qui rien dire. Elle est ma petite dame.

[00:44:15]

Elle fait son véhicule dans les bureaux. On sent qu'elle a son sac dans les mains, sous les bureaux. Le soir encore, du chewing gum dans les cheveux, elle a les mains qui sentent le genou de Peder. Une question pour Laurent Dupuis, qui habite lancé dans Lens, question qui nous emmène à Barbezieux Je ne sais pas si vous connaissez Barbezat. Bien, c'est dans le Sud-Ouest de la France, en Charente, précisément en région Nouvelle-Aquitaine. Maintenant, on doit dire les barbeaux illien et barbouzerie Lienne qui nous écoutent, savent qu'une place est plutôt un square a été inauguré ce week end, qui porte désormais le nom, le nom de quelqu'un qui a passé son enfance à Barbezieux.

[00:45:01]

Quel est le nom de ce nouveau square Jean Marais? Non.

[00:45:05]

C'est ce qui nous a quittés ou pas de son. Un hommage de son vivant n'est pas un hommage de son vivant. C'est un peintre, un peintre non acteur, un acteur. Il a fait quelques années, mais ce n'est pas un acte. C'est un écrivain. Lanrivain, un artiste, en tout cas. Un artiste mort en 2014. Oui, c'est vrai. Ça répondra donc qu'il est très Galabru. Galabru chanteur? Un chanteur, oui. Est ce que vous pensez que nous sommes capables de chanter un titre?

[00:45:31]

Une chanson, c'est sûr. Je crois même me souvenir qu'on a fredonné la semaine dernière. C'est une chanson.

[00:45:35]

Bilal?

[00:45:38]

Non, non, il n'a pas encore fait. Hervé Vilard.

[00:45:42]

Mais il est libre et ça marche bien. Il fait des tournées, c'est plein. J'adore les Villare. Si celui qui avait. Gérard? Non, pas. Celui qui avait un chapelet. Normalement, Gérard, Nanashi, Laurent Blanc, Daniel, Gérard, Daniel, Gérard. Ce n'est pas Daniel Marcel Amont, mais on en a parlé la semaine dernière. J'étais là pour la première tournée Age tendre et têtes de bois, en 2006, à Roland Embrace.

[00:46:05]

Goefrey qui va bien, on bien, vous êtes ha ha!

[00:46:08]

Ha! Ha! On les connaît tous. Ce monsieur pouvait être au moins deux chansons.

[00:46:13]

Il y a une chanson que tout le monde connaît, mais celle là, je ne vais pas vous la passer. Mais il y a une chanson qu'on connaît un peu moins et je vais vous diffuser celle là.

[00:46:21]

On va voir si ça vous permet rappeler son nom.

[00:46:23]

Je me souviens très bien du petit bourg de Grenelle. Il avait les cheveux raides et avec un grand. Mais on avait dix sept ans avec trois à à la fin de la semaine. C'est son deuxième tube. C'est son deuxième qui chante. Ah oui, c'est lui qui chante. Vous êtes enfin sur l'herbe. Le pauvre monsieur ne se rappelle plus, mais vous connaissez très, très bien.

[00:46:58]

Qu'est ce qu'on va faire? Barbezieux. On va essayer de vous aider avec. Il n'y avait pas eu une reprise étrangère, peut être?

[00:47:04]

Non. Ce sera 300 euros pour le rendu. Puis peut être pas.

[00:47:08]

Yves Simon demande pardon.

[00:47:10]

Simon Ōuchi ne suit pas le même style. Alors, qu'est ce que vous pouvez faire pour nous aider là bas? Je pense nous donner le nom.

[00:47:21]

Que vous voulez vraiment bien. On va donner 300 euros.

[00:47:24]

Alors oui, oui, qui habite effectivement un soir a été inaugurée à Barbezieux, qui porte le nom de Jean-Roger Cosimo, Jean-Roger Cossiga, Kokola Groupe Nord nous donnera les initiales, les prénoms tâtant le prénom, le bar Chez Kiki à Barbezieux.

[00:47:41]

On va voir si eux, ils ont la réponse.

[00:47:43]

Avec vous, nous laisser dans une attente, autant que ce soit quelqu'un de Barbezieux qui vous donne le nom du chanteur.

[00:47:55]

J'ai fermé. J'ai quitté la monnaie lundi.

[00:47:58]

Lundi oui, oui, c'est en train de préparer un étendard que l'on aurait parié. Bon, alors, on aura aussi un salon de coiffure à Barbezieux. Ça s'appelle comment? Tout ça s'appelle toujours avec des noms à la con.

[00:48:14]

Vous savez bien diminutif actif coiffard if on a dactifs.

[00:48:19]

Mais y'a t'il là une autre célébrité qui est native de Barbezieux?

[00:48:22]

Ah oui, non, ça donne nous déjà celle là, on verra. Je, c'est vraiment quelqu'un de connu.

[00:48:29]

On va dire ah oui, voilà, c'est un actif. Anouk Aimée a passé son enfance à Barbezieux. Philippe Besson est né à Barcelone. Philippe BelgiqueLa Miguel parce qu'il y en a deux.

[00:48:41]

L'écrivain Bonjour. Je suis bien chaque type coiffure. Oui, c'est Laurent Ruquier.

[00:48:48]

L'appareil avec les grosses têtes. On vous appelle pour savoir si vous connaissez le nom du chanteur qui a donné son nom à une place à Barbezieux.

[00:49:00]

Non, répond il y a une place qui a été inaugurée à son nom, la place du Conservatoire.

[00:49:07]

Elle est devenue la place. Il n'y a pas de clients autour de vous. Mais ils sont couramment demandés. Vous savez, on a retrouvé des inconnus à la place du Conservatoire quand ça a été donné. On lui a donné le nom d'un chanteur célèbre, Locquet. Le nom d'un chanteur célèbre de notre région moyen de gamme, est ce que vous pouvez passer l'émotion?

[00:49:40]

Est ce que vous pouvez passer?

[00:49:41]

Le monsieur Ruquier n'a pas survécu?

[00:49:46]

Allo, bonjour monsieur. Bravo! Parce que déjà vous avez gagné une montre RTL. C'est bien François de Gett à qui on a donné le nom de la place du Conservatoire. Est ce que vous êtes capable de fredonner le tube de François de Ghaith?

[00:49:59]

Non, je suis bien incapable. 1, 2, 3. Il y a le ciel, le sol, le sol et la. Allongée sur le sable, les cheveux dans les yeux, les yeux dans les yeux.

[00:50:25]

Non, en effet, les cheveux ont les yeux Lahiya, le ciel, le soleil et la mer. Allongés sur la plage, les cheveux dans les yeux, dans les cheveux, dans les yeux, mais pour ne pas avoir les cheveux dans les yeux et bien actifs.

[00:50:36]

Coiffure hasardeuse, Dieu merci, on vous envoie des montres RTL. Et là, je vais vous donner l'adresse d'un restaurant qui s'appelle La Grenouillère, à Montreuil sur Mer, un deux étoiles, la Grenouillère. Le chef de la Grenouillère, Alexandre Gauthier, qui a deux étoiles, a mis un panneau sur la porte d'entrée de son restaurant. Quels panneaux d'interdiction a t il mis sur la porte de France?

[00:51:05]

Défense de cracher non interdit aux grenouilles. Interdit aux grenouilles?

[00:51:09]

Interdit aux portables? Aux portables? Non, mais on sera interdit de photographier les plats excellents.

[00:51:17]

C'est génial. Excellent. C'est tellement cool, c'est génial. Comment il s'appelle le chef. Il s'appelle Alexandre Gauthey. Moi, je lui donne. C'est tellement bête de faire ça. C'est idiot.

[00:51:28]

Dites pas ça. Vous êtes en train de vous fâcher avec la majorité? C'est pas grave, c'est pas grave, prennent le risque.

[00:51:35]

J'ai été dîner avec une fille il y a pas longtemps et ils ont apporté des plats et j'ai pris des couverts.

[00:51:40]

Pour commencer, j'ai dit Bon appétit, dit non à ta tête tant elle a fait un gros plan de son plat et sa main.

[00:51:47]

Ça m'a fait ça. Ça me fait bander parce que quand il est là et pas toi.

[00:51:57]

Ou est ce que c'est parce qu'elle a pas du tout?

[00:52:00]

Ça n'est pas ça. C'est que la scène été transparente et on voyait la bite.

[00:52:06]

Maintenant, écoutez, ça s'appelle le foot, pas juste le football. Je trouve juste que c'est un très beau voyage sur Instagram. Ça peut être très beau de photographier en train de se fâcher avec nos auditeurs.

[00:52:21]

Oui, parce qu'on y voit des gens qui font ça. Il y a deux ans, nul 268.000 chez McDo. Ça tout le temps.

[00:52:29]

260 millions de personnes qui photographient leur plein gré de prendre tout en photo et de prendre des selfies de malchance en mangeant un pot au feu.

[00:52:41]

J'ai des amis ce week end. J'étais retourné là bas, pris en photo. Si j'ai pris en photo pour l'envoyer à toi, filmer avec la fumée, ça intéresse personne.

[00:52:53]

On s'en fout. Moi, je trouve. C'est sympa d'envoyer ça à des pauvres. C'est le pire d'entre nous. Cela dit, je vous jure que je déconne pas, je marchais près des Galeries Lafayette, a un SDF qui m'a interpellé, qui m'a dit Je suis sur Instagram, vous m'avez fait beaucoup rire.

[00:53:08]

Il n'était pas SDF, il était laissé faire. C'est formidable. Tous les SDF l'ont vu parce qu'il est rentré par la porte pour se réchauffer. C'est vrai, c'est mignon.

[00:53:19]

J'étais, c'était bien fait, dire salauds de pauvres, tu m'as fait un truc qui, après, n'a jamais passé et surtout depuis que tu as fait.

[00:53:28]

Il m'a jamais fait tourner.

[00:53:29]

Tu te rends compte alors qu'il il m'a fait tourner, le regarder vantera. Ils vont être en train de se plaindre auprès de vous. C'est pas un employeur?

[00:53:39]

Gérard Jugnot On n'a pas marqué marqué.

[00:53:44]

En plus, ça n'existe plus.

[00:53:46]

Je te laisse mon CV quand Chantal, vous avez déjà joué avec Gérard.

[00:53:53]

Et oui, il s'est rendu compte qu'on ne comprenait pas toujours tout ce que vous disiez très doux et redirigent très, très gentiment.

[00:53:58]

Je regrette qu'on ne tente pas plus de 20 ans plus tard.

[00:54:02]

Moi, par exemple, je n'ai pas envie de tourner avec Gérard Jugnot. Non, non. J'aimerais bien aller boire des coups avec lui. J'aimerais bien aller dans ce restaurant. On ne peut pas prendre les plans en photo. C'est un homme que j'apprécie et dont j'apprécie énormément la compagnie. J'aimerais vraiment aller de la rencontre à la neige, au soleil un peu partout, mais je ne veux pas tourner, car c'est tout.

[00:54:16]

Voilà, c'était en tout cas une excellente réponse de monsieur Jean Teulé.

[00:54:25]

Une question pour à Tarnos, dans les Landes, comment appelait autrefois les côtés de la scène du théâtre où pouvaient s'installer les spectateurs les plus privilégiés? Oui, c'est une bonne question.

[00:54:37]

Ça l'épingler, pas les coulisses de ce joli rendez vous.

[00:54:42]

C'est le palais qui balaye la cour. La corbeille?

[00:54:46]

Non, c'est les jolies avancées comme ça qui sont sur le côté cour et jardin. Il y a une expression qui continue encore aujourd'hui les Korben, nom que vient d'être lancé Yann L'alcôve. Non, une inconvenants, une expression que tout le monde connaît, qui pourrait vous aider à retrouver? Oui, il y a du monde au balcon.

[00:55:07]

Non, vrai qu'il y a du monde. Les académiciens l'ont repéré.

[00:55:11]

Ce n'est pas la peine de leur dire déniche des niches. Non, les Peniche? Non, non, non. La Ruche, c'est la partie du théâtre situé sur les côtés, derrière les décors cachés aux spectateurs. Mais on y mettait de temps en temps un public privilégié qui voyait donc Deido.

[00:55:31]

Voilà qui voyait la pièce, non pas comme le public habituel, mais sur les côtés, lance t elle.

[00:55:37]

L'antichambre n'est pas le tunnel.

[00:55:39]

Est ce que est ce qu'on utilise? Est ce que c'est? C'est une expression valorisante.

[00:55:45]

Ce n'est pas une expression forcément valorisante. Et je crois même pouvoir vous dire qu'un metteur en scène n'aime pas qu'un acteur va dire face.

[00:55:53]

Cette expression utilise ces phrases, n'est pas utilisée, mais quand un acteur donne cette expression porte malheur, non pas dans cette expression qu'un acteur fasse ce qui est expliqué dans cette expression. Vous voyez le cabot cabot?

[00:56:05]

Non cabotine? Non, là, si on avait deux académiciens français, il saurait vous répondre.

[00:56:11]

Je pense qu'ils vont. Ils vont arriver un jour à l'émission Conad.

[00:56:14]

Tardons la cantonade à la cantonade. Réponse de René.

[00:56:28]

La cotonnades parler à la cantonade, c'est de là que vient l'expression évidemment regarder la tête d'Erik Fauteuils, une adrénaline, mais ça, c'est vraiment une femme comme elle.

[00:56:44]

La secousse, c'est très, très, très sexy, de toute façon, Caroline. Mais elle devient encore plus. Mais le savoir est excitant. l'Esprit hétérogène.

[00:56:53]

Je vous explique tout ce que cela a été dit dans cette émission à découvrir. Elle est modeste, trop modeste.

[00:57:06]

Vous êtes devenue un puits de science? Oui, je n'aime pas cette expression à la cantonade. Ça vient de là. C'est quand les comédiens, au lieu de s'adresser au public, s'adressent le public deux ans. S'adresser au public sur les côtés de la scène, ça vient de là l'expression parler à la cantonade. Vraiment? Bravo! Chère Caroline, on va rester au théâtre puisque je vais vous donner le nom du dramaturge dramaturge américain qui s'appelait Bernard de Pomarède.

[00:57:38]

Je ne sais pas si je prononce son nom à l'américaine. Il est mort en 2017. Bernard Pomone, s'il était né à Brooklyn en 1940 et dans les années 80, il a fait un procès à Mel Brooks. Pour quelles raisons?

[00:57:52]

Parce que le film Les producteurs. Est ce que ça ne va pas avec le film, les producteurs n'ont pas avec le film les producteurs. Mais c'est vrai que Mel Brooks était producteur d'un film. Et justement, Bernard Moraine, lui, était l'auteur d'une pièce de théâtre célèbre. Ils estiment avoir été lésés.

[00:58:07]

Est ce que ça a un rapport avec Frankenstein Junior et l'adaptation? Non, mais bizarrement, on se rapproche. Est ce que certains films de Mel Brooks lui même? Non, ce n'est pas un film de Mel Brooks, mais qu'il a produit un film qu'il a produit en 1980, alors qu'effectivement, Bernard lui avait écrit la pièce en 1977, trois ans auparavant. Voilà pourquoi il a fait un procès à Mel Brooks parce qu'il estime avoir été plagié.

[00:58:32]

Vous pouvez lui dire qu'il n'a pas acheté les droits de la pièce et que ça ressemblait étrangement. Mais il a quand même une bonne raison. C'est que la pièce était elle même adaptée d'une histoire vraie. En prison, c'est toujours litigieux dans ces cas là. Parce qu'évidemment, qui a pris à qui? Puis un bris, quoi, puisqu'au départ, c'est une histoire vraie. Mais il y a d'abord eu l'histoire vraie, puis la pièce de théâtre.

[00:58:51]

Puis un film est effectivement très connu, très connu le cinéaste Elephant Man, Stéphane Plaza. Réponse était bonne maintenant, on peut dire ça, on en est sûr, pas mal géré, oui, devient trop intelligent.

[00:59:17]

Moi, il faut que je sois plus, qu'on attend une demi heure. Ça devrait revenir. Ça ne veut pas dire que ça va me rassurer. Mais j'ai quand le choix?

[00:59:39]

Une question géologique pour faire plaisir à mon ami Laurent Baffie, même si Laurent et Lise Guillemot, qui habitent Bruxelles, c'est dans la Vienne quelle transformation s'opère chez l'anguille au moment de sa reproduction.

[00:59:51]

Elle change de sel sans faire de peau. Elle change de peau et change de peau. Helmut Helmut? Non.

[01:00:00]

Elle devient son squelette, le squelette de l'anguille. Mais se fait pas dans la tête. Attention, les animaux qui perdure. Elle, bonga, elle vient.

[01:00:11]

Elle devient aveugle. Attendez. Daniel EV-DO va nous faire une conférence sur l'anguille.

[01:00:16]

Elle a vu que je sais bien que vous vous rendez compte vous même.

[01:00:27]

Non, c'est pas drôle. Isabelle supporte que l'eau douce, non?

[01:00:32]

Vous pouvez répéter. Mais bien sûr, je répète comme vous voulez, monsieur Bouley, quelle transformation s'opère chez l'anguille au moment de sa reproduction.

[01:00:40]

Elle change de couleur, elle change de réponse. C'est tellement facile. C'est quoi les couleurs?

[01:00:49]

Elle peut être bleu, blanc, rouge.

[01:00:50]

Si ça se passe en France, juste la reproduction. Nous aussi, on change de couleur.

[01:00:57]

Comment s'appelle l'animal qui se confond avec la nature? Le caméléon, bravo aussi change de peau.

[01:01:04]

Oui, mais pas quand il fait l'amour spécialement. C'est en fonction du vous.

[01:01:07]

Vous changez de peau. On fait l'amour, on change de couleur. C'est vrai que quand on fait l'amour, vous êtes d'accord?

[01:01:13]

Dans les souvenirs que j'ai, oui, oui, oui. D'ailleurs, certaines chansons qui font rougir. Il n'y a pas si longtemps, on a parlé ici d'une chanson avec des fausses. Oui, et vous m'aviez promis, j'y suis parce que vous m'avez rien ramené.

[01:01:25]

Y a, c'est vrai, je voulais Ramonet vous les ramener, raconter.

[01:01:29]

Ça s'appelle le thé dansant. Elle a été créée par Fernandel. La mode dans la bonne société, c'est d'aller chaque jour danser et prendre le thé. Petit bourgeois mondaine très riche viennent trémousser les pieds. Causez flirter. L'autre jour, une dame un peu boulotte et un tannerre de goûter, dites en prenant le thé. Depuis, j'ai la vue basse. Je confesse, j'ai pris l'habitude des pinces nez pour mieux regarder.

[01:01:55]

J'adore l'été.

[01:01:56]

Comme le diable se mettait en branle, elle lui dit Chaque jour, je me rends au thé dansant. C'est une excellente idée, Lastic. Depuis ma jeunesse, je masse train à danser bien. C'est sans doute pour ça qu'avant là, j'avais perdu mon embonpoint. Ça, c'est le vrai moyen à voir ce qui me scandées quand je vous tiens, ça me fait gratter si mal danser. Vous m'excuserez alors un visant un monsieur en passant, lui pris la main.

[01:02:25]

Un geste anodin, puis l'entraîne dans le tourbillon. Le jeune homme qui suivait leur câlin de démon mutin parmi les couples. Il se faufile dans un coin, craque. Il l'enlace de place.

[01:02:36]

Et comme on joue et Hachimi, elle dit Voulez vous me faire danser? J'adore flirter dans Synthesis, comme ont semblé les épillets. La dame me dit Je prendrai bien mon thé, vous permettez, et même, je l'avoue, sans biaiser. Si vous voulez me revoir un de ces soirs, venez chez moi. Vous serez convaincu que je possède un très joli nid tout près d'ici.

[01:02:58]

Il y a huit pages, c'est parfois là si parfois la concierge rouspète, voulu montrer vos papiers, disant que vous venez ici.

[01:03:11]

Je suis contente de mon clavier. Raflées? Oui, j'ai une dernière question zoologique pour Nicolas Le Diouri, qui habite Quimper.

[01:03:19]

Dans quel cas un animal est il dit CNESST?

[01:03:23]

Il respire à l'air libre et en mer, c'est à dire il est amphibien, c'est à dire quand il a les deux respirera. Il a les deux poumons.

[01:03:29]

Il peut respirer de l'air ou dans l'eau.

[01:03:32]

Il a des branchies et des poumons. Bon sang! Alors, il s'agit souvent de poissons, évidemment, ou de batraciens.

[01:03:44]

Oui, quand ils sont sur la plage, ils continuent à vivre exactement.

[01:03:47]

La grenouille, évidemment, fait comme la morue, pardon, la morue qui drague à la piscine, mais ça n'a rien à voir. Les Atlante, puisque vous êtes si fort.

[01:03:58]

Encore là, je pensais que c'était la dernière. Mais vous allez trop vite. Encore une dernière question comment je fais des efforts?

[01:04:04]

Vous avez vu pour pas répondre? Zoologique. Pour Philippe Graves, qui habite Pérols, dans l'Hérault, quel animal possède une bosse de polichinelle à chaque moisson?

[01:04:14]

Un poisson dromadaire? Non, je ne comprends pas. Un âne, un âne, un singe tire une balle de toutes les couleurs et non pas une bosse de polichinelle.

[01:04:25]

Un mammifère? Non, la balle de but final.

[01:04:27]

Bien d'accord, c'est devant la botte de polichinelle, c'est à dire à la fois devant et derrière Polichinelles. Il a deux bosses, il a une bosse devant, une bosse, derrière un personnage.

[01:04:34]

Non, non, on n'a pas trouvé la catégorie. Un reptile, non, est ce qu'on en trouve en France, il y en a en France, ces animaux là, oui. Est ce que c'est un animal qui tient dans la main? Oui, oui, oui.

[01:04:47]

Comment est ce que quelqu'un ici a pu en toucher un amphibien? Un bon rapport?

[01:04:56]

Une chatte, une activité dont la vie est mal faite dans la moule.

[01:05:12]

La bosse de Polichinelle, ce sont les deux gonades parce que les gonades sont blanchâtres chez les mâles, jaune orangé chez les femelles. Il y a ça effectivement dans la région. J'apprends des choses. Ben oui, ça me donne envie d'en manger dans ce mollusque de culotte et on travaille.

[01:05:36]

Non, tout n'est pas possible, mais la valise RTL a été gagnée hier, y a une nouvelle somme.

[01:05:48]

J'espère que nos auditeurs l'auront noté 1028 euros. J'ai commencé la station en veille et évidemment, nos économies et économies. Oui, mais un peu au nôtre aussi. Au fond 1028 euros, ça aurait été trop facile. Qu'est ce qu'elle a fait, Caroline du Blanche, à minuit 3.

[01:06:08]

Parce que cette petite tout qui m'inquiète, Laurent, c'est la clim. Oui, ça va vous bousiller.

[01:06:16]

Il vaudrait mieux enlever la clim.

[01:06:17]

Non, non, non, non, non, non, non, non, j'enlève ta combinaison.

[01:06:25]

Aujourd'hui, Ariel, alors en vacances, n'a pas commencé à Paris. Moi, j'ai visité ce matin là une petite combinaison, je dirais psychédélique.

[01:06:32]

Années 70, en taille 32 manches longues. La dernière fois que j'ai vu ça sacerdotaux d'un abat jour.

[01:06:43]

C'est très joli. C'est de l'art cybernétique. La reine des gazettes? Une jambe de mon pantalon.

[01:06:49]

Mais seuls les travaux sont souvent habillés, comme vous avez remarqué comme ça. C'est vrai, mais moi, j'adore les drag queen.

[01:06:58]

Vous voulez savoir ce qu'elle a ajouté? Caroline du Blanc. La nuit, une athlète a tout à l'heure.

[01:07:04]

Il était minuit, trois minutes. Vous avez, vous suivez? Précision permanente, fatigue. Vous n'allez pas faire votre chemin. C'est pas loin. Raphaëloises, Galla. Tous les malades, à tous les maux.

[01:07:21]

C'était pour vérifier si vous suiviez.

[01:07:23]

Imaginez bien minuit trois minutes. 3,4 Caroline du Nord change encore. Elle a ajouté une paire de lunettes de soleil vinyls factories. Oui, vous êtes prête à partager aux auditeurs Muriel à choisir un numéro entre 1 et 20 minutes. Et je vais chercher Caroline Bocher à Noisy le Roi, Mme Bocher, qui habite donc dans les Yvelines, Noisy le Roi Caroline Bocher va t elle décrocher? Merci Mme Boucher. Mais vous dites m'embaucher, Bouchaib? Allô Halo!

[01:07:56]

Est ce que je suis en présence de Caroline Beaucher?

[01:08:01]

Oui. Est ce que vous êtes bien choisi, le roi? Est ce que c'est dans les Yvelines qu'a fait parler de lui?

[01:08:08]

J'ai bien reconnu ma clé. Pourquoi vous clé?

[01:08:13]

Et je n'ai jamais été tout près.

[01:08:20]

Mais oui, tout, mais très loin.

[01:08:30]

Non, mais vous n'avez pas le montant de la valise des 28 euros. Et en plus, il y avait une paire de lunettes de soleil Vinyl Factory dans la valise. Vous avez reconnu la délicieuse voix de celle qui a composé le numéro pour vous appeler Arielle Dombasle. J'ai aussi Christine Moqren en magasin, en magasin.

[01:09:00]

Je suis en promo. Je vais passer au soldes très bientôt. Bonjour, j'ai envie d'être considérée comme une femme en magasin à Paris, mais je veux dire par là que j'ai quand même de jolies grosses têtes aujourd'hui. Oui, oui, Karine Le Marchand va regarder L'amour est dans le pré. De temps en temps.

[01:09:21]

Alors vous chercher ça?

[01:09:26]

Elle a bien raison. Une cruciverbiste?

[01:09:29]

Même pas. Qu'est ce que vous faites dans la vie? Je m'occupe de ma famille, de cinq enfants.

[01:09:35]

Pardon? La question n'est pas du même papa. Oui, c'est beau.

[01:09:42]

Bravo à écouter Blanche-Neige parce que je vais faire pour vous faire plaisir avec vos sept enfants.

[01:09:52]

Je vais vous envoyer cette montre.

[01:09:58]

Un enfant et un téléviseur flambant neuf montre aussi pour les parents vous méritez bien vos neuf montres RTL.

[01:10:12]

Un gros colis va arriver. On vous embrasse.

[01:10:18]

Ce soldat qui s'appelait Longin a retrouvé la vue. Mais de quelle façon? À Lourdes? Non, ce soldat qui s'appelait Longes a retrouvé la vue avant de s'attaquer de front à chaque soldat.

[01:10:33]

De quelle époque?

[01:10:34]

Oh, ça date! Ça date d'il y a un moment.

[01:10:36]

Autant vous dire, en retirant ce duo de lettres noires Première Guerre mondiale de l'Antiquité, c'est bien avant l'Antiquité a bien un rapport avec la Bible, dans la Bible, dans la Bible.

[01:10:48]

Ce qu'il a fait, Jésus, c'est Jésus.

[01:10:51]

Alors c'est. Salut, ça va. Toi, tu te plains. Alors oui, bien sûr, je m'appelle Jésus. Sauf que Jésus, effectivement, lui a redonné la vue.

[01:11:00]

Mais indirectement, c'est que Jésus n'a pas décidé de lui redonner la vue. Crucifixion.

[01:11:07]

Ainsi, en regardant la croix, en regardant la croix, je vois rien. En regardant le soleil qui reflète, en regardant les plaies que lui avait fait le légionnaire.

[01:11:16]

Non, ici, c'est lui le légionnaire. Qu'est ce qu'il a vu? Lançant la lance en mettant la lance. Excellente réponse de Bernard, mais bon sang! C'est lui qui a percé le flanc du Christ à l'expérience. Ce soldat romain qui s'appelait Longin ou Langis Innis, évidemment en latin. La tradition veut que cette lance n'a jamais cessé de saigner à sa pointe depuis. Et surtout, la tradition raconte que ce soldat était à moitié aveugle et il a reçu une goutte du sang du Christ quand il a percé le nombril et il a retrouvé la vue.

[01:11:52]

Et c'est ainsi qu'ensuite il s'est fait moine en hommage à celui qui lui a redonné la gloire du temps.

[01:12:00]

Les juifs qui entouraient Jésus. Que dire des conneries? Certains de ces chants, si ça fait des millions d'années qu'on dit qu'on a tué Jésus?

[01:12:13]

Non, on se tue pas entre Juifs. Et non, il n'était pas juste de ça. Il était portugais.

[01:12:19]

Le prénom Longinus en grec congélo, non, Ginny en latin est long, jeune enfant, riche d'inepties.

[01:12:31]

Je ne connaissais pas ce moment ou en personne. Bien sûr, il y avait Joseph d'Arimathie avec la coupe qui est devenu le Saint Graal. Exactement ce père de transport.

[01:12:43]

Jésus était beau dans les. Autre question pour Pascal Bizien, qui habite Bluwal dans le palmarès que publie L'Express des meilleures ventes de livres de poche. Attention, il s'agit des meilleures ventes de livres de poche. On trouve évidemment des livres parus assez récemment, mais il faut attendre parfois. Je ne sais pas combien. Trois, quatre, cinq ou six mois, voire un an avant que le livre sorte en édition de poche. Voilà pourquoi, par exemple, en tête du palmarès des ventes de livres de poche, on trouve le livre de Raphaëlle Giordano, Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en a qu'une.

[01:13:22]

On trouve le livre de Pierre Lemaitre, Au revoir là haut, alors que il en a sorti évidemment un autre depuis Petit pays, le livre de Gaël Faye. Bref, des livres qui ont eu du succès il y a un ou deux ans. C'est normal qu'ils sont sortis en poche depuis. Et c'est vrai pour les 15 premières places, les 15 premières places du classement des meilleures ventes de livres de poche, sauf un livre qui se trouve à la quatrième place, qui, lui, est un grand classique.

[01:13:48]

Et c'est le seul grand classique livre sorti depuis plus longtemps que les autres. De quel livre s'agit Rouge et le noir, Le rouge et le noir?

[01:13:55]

Northumbria, Mousquetaires, trois mousquetaires de cette candide de Voltaire. Non, les Français. Un livre français, c'est quelque chose, c'est quelque chose dans l'actualité. Et avoir mis au goût du jour.

[01:14:07]

Caroni. Cet auteur ou se livre en particulier, est ce que c'est Victor Hugo? Non. Est ce que c'est Balzac? On en a fait un film récemment.

[01:14:16]

Bravo, monsieur Mabille. La promesse de l'aube, c'est la promesse de l'aube.

[01:14:22]

Réponse de Jean-Jacques Ferronniers excellent. James Stagg fut blessé à la joue alors qu'il était dans le public. Mais dans quel public?

[01:14:33]

Un concert rock? Un concert rock? Non, c'est historique. C'est historique. Oui, c'est musical.

[01:14:38]

L'attentat de Kennedy expliquait Ben contre Kennedy, s'est fait assassiner à Dallas. Il a reçu des éclats de ballons, une balle perdue.

[01:14:46]

Il a reçu une excellente réponse de Jean-Phi Janssen. Est ce que ça goûte quand même que ça étonne les gens? Quand j'ai bonne réponse réponses, il est intelligent. Il y a quand même juste Twitter Adala, figure toi assez bref et vrai.

[01:15:10]

Vous êtes allé voir là où a eu lieu l'attentat? Et oui, tout le monde le fait.

[01:15:13]

C'est culturel comme tout le monde. Et parce qu'il n'y a pas grand chose non plus.

[01:15:18]

Une très triballat. Il a proposé sa décapotable. J'ai même fait le range de ça au Swart.

[01:15:34]

J'irai à Dallas chercher un chercheur par les forages.

[01:15:39]

Là, on s'éloigne évidemment de l'attentat à Dallas. Retracées évidemment dans le film qui sort aujourd'hui. Voilà pourquoi cette question. Mais j'ignorais en faisant des recherches ce matin, j'ignorais. Quelqu'un dans le public avait été blessé à la joue par l'une des balles, James Stagg. Il en a même fait un livre quelques années plus tard pour raconter son témoignage. Et on est pas certain que soit une balle qui éraflé sa joue. C'est peut être un impact du trottoir qui se serait projeté jusqu'à sa joue.

[01:16:05]

Toujours est il qu'il a été blessé.

[01:16:08]

Le nombre de morts, ça, vous le savez. Évidemment, le nombre de personnes dans la voiture. Monsieur Fabrice avait Jackie Kennedy. Il y avait évidemment le président. Avait.

[01:16:17]

Il devait y avoir des gardes du corps, mais un ou deux, deux gardes du corps de gardes du corps et le chauffeur. Alors? Non. Parmi les deux gardes du corps, on compte le chauffeur 44. Mais il y avait aussi.

[01:16:27]

Il y avait six personnes, dont Monica Lewinsky, dans le capot. Non, il y avait aussi le sénateur, le gouverneur du Texas, qui est mort lui aussi. Oui, en même temps que Kennedy. Il est mort, le pense, et sa femme qui, elle, est toujours.

[01:16:44]

Il y a eu deux veuves ce jour là. La veuve Jackie Kennedy, mais aussi la veuve Nelly. Elle s'appelait John Connelly. Voilà le nom exact du gouverneur du Texas, John Connelly et son épouse Nellie. Elle, en revanche, elle est encore vivante aujourd'hui, mais est effectivement restée intacte. Quant aux deux gardes du corps, parmi lesquels Guérés, le chauffeur Roy Kellerman et Bill Greer, eux non plus n'ont pas été blessés. Il y a eu en fait deux morts dans la voiture et un blessé dans le public dans cette affaire.

[01:17:12]

Sans compter, évidemment, l'assassin qui a été assassiné quelques jours plus tard. C'est une histoire incroyable.

[01:17:17]

D'ailleurs, il se balade en voiture décapotable qui Kennedy se déplace en corbillard.

[01:17:26]

Maintenant, alors, évidemment, le film qui sort aujourd'hui Jackie avec Natalie Portman, raconte non seulement l'attentat, mais les jours qui ont suivi jusqu'à l'enterrement. Il paraît que c'est une question qu'on avait posée ici déjà, mais j'aime le rappeler parce que ça paraît absolument incroyable que l'équipage est là. Évidemment, on va se tourner vers notre ami Stewart, létoile dans le bon sens.

[01:17:48]

L'équipage n'a pas voulu qu'on mette le cercueil en soute parce qu'ils ont estimé que c'était le président qui méritait d'être. On a enlevé des sièges à bord de l'avion à eux et ce qui était drôle, c'est que le cercueil ne rentrait pas puisque l'équipage a refusé que le cercueil soit en soute. Les gardes du corps ont fait monter le cercueil dans la cabine, mais pour faire franchir la porte de l'avion, il a fallu enlever les poignées en bronze qui passaient pas.

[01:18:12]

On imagine un peu la scène. Ça devait être quelque chose comme Kadhaf du président. Le seul côté, oui, c'est ça. Pas trop non plus bouger.

[01:18:19]

Oui, j'aurais dû incinérer ça. Très pratique. On a mis ensuite dans la cabine arrière. Vous avez déjà transporté des cadavres?

[01:18:25]

Oui, enfin des cercueils. Et on s'est souvent. On a la famille à bord endeuillé. Donc on nous prévient parce que c'est quand même assez délicat.

[01:18:31]

Des clients chiant, ces gens là. Des gens qui sont proches d'un cercueil en soute. On se souviendra toute ma vie avec les chiens, comme les camion avec les autres passagers.

[01:18:43]

Le président est viré quand on récupère le cercueil sur le tapis à bagages. Il a pris une place.

[01:18:53]

Le cercueil est là, les mêmes services. Il y a les films à bord.

[01:18:55]

Il y a des moyens. Il a une viande froide et vous signaler aux autres passagers quand il y a un mort à bord?

[01:19:04]

Non pas.

[01:19:04]

Mais on préserve la famille endeuillée parce que à côté des gens qui voyagent pour des raisons différentes, des gens qui sont en vacances pour la fête et les autres qui pleurent.

[01:19:14]

C'est compliqué à gérer. On peut réussir à uniformiser tout ça.

[01:19:20]

Il étudie et rigole quand même.

[01:19:23]

Comment as tu ondée quand il y a un anniversaire à bord? Happy birthday, requiem!

[01:19:28]

Ça fait référence dans la famille, tu dit il aurait voulu que vous rigolez.

[01:19:37]

La question suivante va être comme un conte que je vais vous raconter, soit bien à vous de retrouver ce conte.

[01:19:45]

Chers amis, chers enfants, Grossin raconte l'enfant de cauchemar qui n'a jamais vu un enfant sa vie.

[01:19:57]

C'est la rentrée des maternelles avec le gros monsieur l'ancien gros Bernard.

[01:20:05]

Arrête pas de les montrer tant il était une fois. Ce serait amusant. D'ailleurs, c'est vrai que vous tentez de répondre à la question des voix d'enfants.

[01:20:16]

Ariel, ne changez rien un tout petit peu. C'est vrai, vous avez une voix d'enfants.

[01:20:24]

Voici donc le conte qu'il s'agit pour vous de retrouver. Il était une fois une belle princesse.

[01:20:33]

Je vous rappelle. Je vous rappelle évidemment que toutes les questions que je vous pose ont un lien généralement avec l'actualité.

[01:20:42]

Un défaut, c'est pour vous aider à l'actualité. Normal, c'est un gosse qu'un fumeur animateur des Grosses têtes.

[01:21:04]

N'a pas besoin de faire la boîte a déjà le physique Il était une fois pipit, une belle princesse qui se retira dans un bois pour pleurer.

[01:21:16]

J'ai eu peur. Elle vit un homme très laid.

[01:21:29]

On a vu le prix du lait se retirer. Il était une fois une belle princesse qui se retire, qui se retira dans un bois pour pleurer. Elle vit un homme très laid, cet homme, évidemment la Consolat. Il a demandé en mariage à pouvoir redonner de l'esprit en plus de sa beauté. La princesse avait si peu d'esprit qu'elle accepta de l'épouser dans un an, jour pour jour.

[01:22:05]

L'homme en question lui transmit son esprit et la souillure des champignons.

[01:22:16]

Il lui transmit son esprit, comme la fée lui en avait donné le pouvoir.

[01:22:20]

Il y avait une fée, Christophe Laffrey, la vision. Tous les jours, tous les jeunes princes du royaume alerte à sa rencontre, car elle était belle et elle était en plus devenue intelligente, mais elle refusa leur main car elle voulait réfléchir avant de prendre une décision.

[01:22:43]

Puis elle retourna dans le bois pour réfléchir tout à coup le sol.

[01:22:49]

Le sol s'ouvrit sous ses pieds et une cuisine pleine de cuisiniers, de marmiton et de toutes sortes d'officiers est nécessaire pour faire un festin magnifique. Apparurent surgir de terre. Cela faisait un an exactement qu'elle avait promis de se marier. Comment s'appelle cet homme, Bernard Mabille?

[01:23:11]

Non. Tout ça pour ça. C'est le nom du conte Barbe bleue.

[01:23:15]

Mais non, justement, ce n'est pas un conte. Ah ben oui, évidemment, il revient dans l'actualité. Un bouquin qui sort? Bravo!

[01:23:28]

Genre le croquemitaine femme qui a écrit Oui, Babylone, non, elle a eu peur et c'est risqué.

[01:23:35]

La réponse de Bernard. Pas argument cas on ne doit pas oublier monsieur Riquet à la houppe, c'est le monsieur très, très vilain.

[01:23:49]

Exactement, c'est pas un conte de Perrault, Riquet à la ou un conte populaire. Charles Perrault l'a repris et aménagé à sa façon. Mais c'est avant tout un conte de Perrault. C'est ainsi qu'on le connaît en prose, qui raconte effectivement l'histoire de Riquet à la houppe. Cet homme à qui une princesse promet le mariage. Là où la morale de ce conte moral, c'est que l'amour donne l'esprit et l'amour à tout ce qu'il touche.

[01:24:15]

La beauté morale ou physique n'existe que dans les yeux du spectateur. Vous avez sorti ça comme ça?

[01:24:21]

Parce que moi même, je suis un petit peu Rukia, là où Rikki, Alain ou Paris qui rickey avant ancien son horrible Chee hwa.

[01:24:32]

Quel côté vous connaissez vous, Arielle?

[01:24:36]

Celui que je préfère, c'est le conte d'Andersen La petite sirène.

[01:24:43]

Bah oui, forcément, m'a fait pleurer.

[01:24:45]

C'est vous, la petite sirène.

[01:24:48]

Si je vous amèneraient sous la mer. Elle a beaucoup nagé La petite sirène.

[01:24:56]

En un an, le sublime Montecristo, le comte de Mons, le comte de Monte-Cristo et vous, monsieur Titoff, trois petites cochonnes, vous connaissez tous les contes de Perrault, le.

[01:25:15]

Au bout du compte de la Genèse.

[01:25:19]

Si Blanche-Neige, c'est important, les contes pour les enfants quand ils s'endorment la nuit. Vous, qui êtes maman, Isabelle, quel compte vous raconter le soir?

[01:25:26]

De deux, trois fois de compterons alors que. C'est ainsi que se passe t il encore? C'est toujours l'homme ancien, mais pas longtemps attaqué aux organes sexuels de Michel Lecœur avec insistance les parties génitales qu'elle cherche.

[01:25:47]

Et je n'ai jamais vu un homme qui a les jambes écartées dans un gym moulant.

[01:25:51]

Et il n'y a rien, donc. Ou bien y'a rien. J'ai écrit Bravo.

[01:25:59]

C'est la première fois en 50 ans de télé que je me fait traiter de meuf.

[01:26:07]

Est ce que je peux tout ce qu'on me dit?

[01:26:08]

Il a pas de couilles classique. Tous les hommes de radio, un micro pénis, ça, c'est pas une histoire de pénis. Une citation si je peux relever un peu le niveau, s'il vous plait. Pour monsieur Boishardy, qui habite Le Relecq-Kerhuon, dans le Finistère, a répondu à Thierry Ardisson quand il lui a demandé dans une émission Quel est votre secret de beauté?

[01:26:28]

La pénombre. Alors, une femme, Christine Ockrent, vient encore une jolie femme?

[01:26:38]

Tout le monde en parle. C'était sûrement dans tout le monde chez Monica Bellucci.

[01:26:43]

Elle est belle, la Sophia Loren non plus.

[01:26:45]

Fanny Ardant Thierry Ardisson lui demande quel est votre secret de beauté? Elle a répondu La peinons, Michel Drucker.

[01:26:51]

Non, pas comptez pas sur moi pour vous donner une actrice.

[01:26:55]

Bien sûr, c'est une actrice, pas seulement une humoriste.

[01:26:58]

Une humoriste. Foresti? Florence Foresti.

[01:27:03]

Réponse de Bernard Madoff C'est beau? Oui, c'est beau.

[01:27:09]

Je vais vous poser une question, peut être un peu plus difficile maintenant, extraite justement de ce petit livre que j'ai ajouté dans la valise RTL hier. Les plus beaux textes pour un mariage ou un Pacs? La noce sera belle et riche. Gala ment sur la route ou leur fin nous servira d'arènes aux chevaux. Pomponnée, je lâcheraient la reine et notre dette d'azur sera le firmament. Je serai cuirassée de velours. Moi, Allaman, vous serez en dentelles et satin, vous, la reine.

[01:27:37]

Nous aurons pour parents notre vieille marraine qui nous donne le grand soleil, son diamant.

[01:27:42]

Dix neuvième siècle. Non, n'en parlez pas contemporain.

[01:27:46]

Il est à cheval, à la fois 19e et 20e. Il est mort en 1926, serait connu alors très connu par vous.

[01:27:53]

Je n'en suis pas sûr, mais c'est tout le problème. Je le roi.

[01:27:56]

Il est né en Algérie, il est mort à Paris. Il était académicien français quand même.

[01:28:00]

Auteur de la chanson des gueux et du cheminot Jules Janin. Non, il s'est fait enterrer à Pléneuf-Val-André, dans les Côtes d'Armor.

[01:28:10]

Il a écrit les caresses, les blasphèmes, les oiseaux de passage, flan boche, c'est marines.

[01:28:17]

Mirka, la fille à l'ours, les tubes La Clique, Salzgitter, son best seller, Pierrot assassin, Lamartine, Falstaff d'après Shakespeare, La gitane par le glaive.

[01:28:34]

Un drame en cinq actes et bien peu de chose, autant pour personne.

[01:28:41]

La Marjolaine aussi.

[01:28:43]

Il aurait pu passer sur le canapé. Peut être qu'il serait passé avant Thierry Ardisson sur le canapé de Michel Drucker.

[01:28:50]

Tout, tout le passé à mon Chauvé. Vous qui connaissez cette ville? Léon Bloy?

[01:28:55]

Non, non, non, non, non. Bah voilà, ça va faire 300 euros d'auditeurs. Jacqueline Borna, qui habite Bondis, va toucher 300 euros, c'est certain. Franchement, quand je vais vous dire son nom, je peux vous dire son prénom. Si ça à Jean de La Fontaine?

[01:29:11]

Non, non, non, non. Jean Valjean? Non. Jean de 1849 1926.

[01:29:20]

Il avait 77 ans. Quand il est mort. Il a fait une longue carrière d'écrivain d'auteur académicien français. Il a eu un procès pour outrage aux bonnes mœurs à cause de son œuvre La chanson des gueux. Le livre a été saisi. Il a été condamné à passer un mois de prison à Sainte-Pélagie. Mais grâce à ça, il s'est rendu célèbre. Gabriel unehistoire.

[01:29:44]

Jean Richepin, Bacile, voici venir l'hiver tueur de pauvres gens. C'est ici qu'il a fait Volute. Non, bien sûr, Jean Richepin. Toutes ces pièces ont été jouées. Jean Richepin, vous connaissiez Kristina? La seule honnête ici, c'est.

[01:30:05]

Autre question pour Michael Daïeff, qui habite Salon de Provence, dans les Bouches du Rhône. Vous verrez peut être vendredi soir sur Arte, un documentaire sur Christian Louboutin et le succès, évidemment, de ce magnifique chausseur dont on connaît les semelles rouges. Mais il fut stagiaire.

[01:30:21]

Christian Louboutin à ses débuts chez un chausseur plus connu encore que lui, chez qui Stéphanie Elliant, pardon, Bali, Bali, Bali, Ben Ali, Ben Ali, Ben Ali, Greg, Bali, André, André, Stéphane, Kélian en Jourda, chez Jourdan, chez Manoukian, chez Minelli.

[01:30:44]

Non, à la Villette, Freenet. Effectivement, on aurait une femme dans cette équipe. Binney, pardon finale.

[01:30:52]

Elle avait fini Gépides couturière, un couturier, un chausseur uniquement pour dames, un styliste spécialisé dans la chaussure.

[01:31:01]

Alors, c'est vrai que c'était plutôt les dames à l'époque. Parce que c'est même, oui, pour tout vous dire, qui avec? Bravo! Vous citez Jourdan. C'est lui qui, avec Charles Jourdan, a inventé le, a créé le talon aiguille et n'avait pas de talons aiguilles avant le salon Eataly. Attendez, c'est vieux quand même.

[01:31:18]

Oui, ma mère vendait des pompes, mais là, dans les années 70, oui. Mais même à ce chausseur dont je vous parle, il est né en 1903.

[01:31:26]

Voyez vous, vous êtes sûr qu'on connaît ce nom? Ils ont créé à l'époque Le talon aiguille en 1954.

[01:31:34]

L'enseigne existe toujours. L'enseigne existe. L'enseigne existe.

[01:31:38]

Inès de la Fressange, qui s'en occupe en 1907.

[01:31:41]

C'est une marque que tout le monde connaît. Écoutez, je ne sais pas. On va le savoir dans deux, trois minutes.

[01:31:48]

On a déjà dit André, il est mort en 98.

[01:31:52]

Maintenant, on ne va pas l'avoir en ligne. Il est mort à 90 ans, en 1998. C'était le plus grand chausseur connu au monde. On l'appelait le Fabergé, des chaussures Fragonard, de la chaussure Marcel Santiags.

[01:32:07]

Il s'est fait connaître grâce aux semelles compensées portées par Marlène Dietrich en 1937, puis par les talons aiguilles créés avec Charles Jourdan en 1954. Stilettos? Non. Christian Louboutin a fait un stage chez lui dans les années 80. C'était son mentor, en quelque sorte. Alors, c'est vrai que ça a été racheté à sa mort par la société de chaussures Tod's. Vous connaissez des valeurs sûres? Mais la boutique existe encore rue du Faubourg Saint-Honoré, à Paris. Repetto, Repetto?

[01:32:39]

Oui, là, on aura une femme, évidemment, qui s'intéresserait à la mode. Oui, c'est ça qui serait une sorte de une sorte de mannequin de charentaises.

[01:32:51]

Ce serait Arielle Dombasle. Trop raide?

[01:32:53]

Oui, c'est probable. La beauté a déjà donné la réponse depuis trois minutes.

[01:32:59]

Oui, Chantal l'attendait.

[01:33:03]

Je sais, je sais, mais je ne m'en souviens plus.

[01:33:11]

Chantal Rely Pinerolo aurait été un ancien nom bien français, avec un prénom bien français. Ses nom et prénom, c'est un prénom de mon papa. Tiens, par exemple. Alors bon, il s'appelait Revendons Raymond. C'est ma mère.

[01:33:25]

Raymond, c'est vraiment Raymonde et Marcel.

[01:33:28]

Comment s'appelle votre père? Non, pas Marcel Jacques qui l'a fait. Pas Jean. Georges connaissait même pas le prénom de mon père. Tous. J'ai rien, dit Jean-François.

[01:33:41]

Est ce que c'est un prénom vieux aussi? C'est sûr que mon père s'appelait pas Kevin.

[01:33:47]

Connard, Brenntag, Brandone.

[01:33:57]

Ruquier s'appelait Roger. Bravo à Roger et Raymonde. ZABA vous emmerde, Roger Raymond. C'est pas Roger Carel Roger. C'est un grand grand grand acteur rendu elle aussi comme faussaire. Oui, mais rien. Roger Vivier, Roger Vivier, Chantal.

[01:34:23]

Pour Joël Moré, qui habite Saint-Cergue, en Haute-Savoie, à quoi correspondent les lettres d. C. C.

[01:34:31]

C. D. D comme date date du tout?

[01:34:35]

Est ce que c'est une marque de fringues? Non, c'est c'est.

[01:34:38]

C'est un chiffre romain. Oui, monsieur. Alors à quoi ça correspond à 2019? Non. DCC, c'était une année. Non, mais c'est tout simple. A vous de compter. C'est un chiffre.

[01:34:48]

Oui, c'est 360 000. Donc c'est 1700. Non, c'est ça.

[01:34:54]

C'est 1300? Non. Un autre 1000 1900.

[01:34:57]

C'est à vous de me donner le premier CD 50, non? DC 1000 ou pas. Rien d'anormal, alors c'est c'est c'est alors ça correspond à la d'Ochamps.

[01:35:07]

C'est peut être 200, non sans CC.

[01:35:10]

Oui, oui, oui, c'est vrai. On termine par 300 DC, c'est 7 000, non?

[01:35:16]

Alors, c'est 1.300.000. Non, pas du tout. Tout ça correspond à un nombre de gens où tout l'argent qu'il y a dans la valise.

[01:35:25]

La question était toute simple demander tout simplement à quoi correspondait si c'est celle des chiffres romains.

[01:35:31]

Bonne réponse.

[01:35:32]

Oui, il faut me dire le nombre exact. Voyez alors c'est sans cesser d'accorder ces sommes. 60 à 100, on est d'accord. Il vous manque quelque chose. Plus 300 ou moins 300. Ça dépend effectivement moins 300 sépultures de l'an 1000 avec peut 700, par exemple.

[01:35:49]

Ce que vous ne comprenez? Il n'a rien compris. Moi, pour l'instant, c'est un bonnet qui ne correspond pas à dans cette correspondance. Tu ne correspond pas faire un peu petit pour toi.

[01:35:59]

Ça dépend par quoi tu commences à 150. Ça peut passer XXL. Ça fait combien? Ces données?

[01:36:13]

Attendez le défaut. Le retirer des 300? Non, là, de rajouter on rajoute un million. Non.

[01:36:19]

Un million. Je peux vous dire un million. Un million, c'est un million. C'est avec une barre dessus. C'est plus que 1000. Est ce que c'est un chiffre rond? C'est pas plus que 1000. Est ce que c'est un chiffre rond? Oui, bien sûr, d'accord, mais ça commence pas par un nombre premier et ça ne commence pas par un commencement. Ça ne commence pas par un spa comme 10 ans.

[01:36:38]

Ça ne commence pas par un, mais c'est pas compliqué. Est ce que ça commence, Fort Boyard?

[01:36:44]

Ça commence par un âne, mais autrement, ça finit bien.

[01:36:48]

C'est un petit chiffre, un petit chiffre. N'est qu'un bébé sRGB sRGB. C'est un gros chiffre des oh!

[01:36:57]

Un milliard de trouver un milliard.

[01:37:00]

Pardon, un milliard par année, ça commence pas par un 1 800, c'est 800, par exemple.

[01:37:09]

Et alors?

[01:37:10]

Alors oui, ça fait mille cent mille cent mille 800, c'est le non 500 500 et donc ce total 800 800. Réponse de Christophe Beaugrand.

[01:37:20]

Vous n'avez jamais dit non quand c'est très fort.

[01:37:24]

Alors, vous n'avez jamais dit que 2 correspondait à 500.

[01:37:28]

Mais excusez moi, pourquoi vous nous demandez ça si que c'est le couronnement de Charlemagne en l'an 800?

[01:37:37]

Voilà, voilà. C'est à cause de l'agression d'un CSRD, un des parents.

[01:37:44]

Oui, alors c'est chaque, c'est ça. Voyez comme je vous ai dit CCC, ça fait 300 Hyundai devant, c'est 500. Pourquoi on additionne les 3 alors que effectivement, dans certains cas. Ben oui, on en est. On soustrait tout simplement proche quand on sait pas ce c'est juste pour faire 19.

[01:38:06]

Non, c'est parce que le D 500 est plus fort que les trois C qui suit avec une supérieure supérieure. Donc, dans ces cas là, si en revanche ça avait été plus faible et qu'on le mettait devant, là vous soustrait. Riez et vous auriez la totalité de votre nombre.

[01:38:22]

Et si on veut faire 900, mais tu fait des CD non nécessaires.

[01:38:27]

900 m, mais c'est sans moi, c'est forcément Seyssel.

[01:38:32]

C'est 100 avant 1000 et là, ça marche à 100 étant plus petit que 1000. Vous le mettez avant moi n'importe comment. Je m'en fous. J'ai un iPhone.

[01:38:40]

Il y a une justification pour avoir lieu.

[01:38:44]

Vous allez devoir Matoto, je vous emmerde, cotoie et qui est un roman qui est en CDD sur un jeu calculé Givrand Redingotes un CDD.

[01:38:54]

Je peux vous répondre que c'est bien d'avoir sa carrière normalement.

[01:38:59]

Alors un CDD, alors, c'est donc 100 000 moins 100 des C919 sensés. Les 900? Non, 720?

[01:39:07]

Non, non, mais dans ce cas, il y a eu les Arabes.

[01:39:09]

Parce que ça, c'est d'aider ces mille cent mille cent mille sans CDD, c'est baci.

[01:39:17]

Maintenant, vous avez dit que quand c'était avant, il fallait. Quand c'est plus gros, c'est derrière.

[01:39:22]

Excusez moi ne sais si vous avez raison, c'est l'idée, ça ne fait pas un CDD, les CDD, ça fait 900.

[01:39:33]

Ben oui, c'est ce qu'on a dit.

[01:39:36]

C'était j'en avais pas marre de jouer aux chiffres et aux lettres.

[01:39:39]

On pouvait penser à autre chose et c'est plus rapide d'écrire M.

[01:39:42]

Écoutez, je vous apprends les chiffres romains, ça va bien les découvrir.