Happy Scribe
[00:00:02]

Valérie Trierweiler Je suis obligée de vous présenter les grosses têtes que vous ne connaissez pas encore. C'est seulement votre troisième émission. Je sais que vous avez fait connaissance avec Steevy en coulisses.

[00:00:10]

Oui, et même avant, il faut voir Steevy se tortille et quand il voit une ex-première dame? Oh non!

[00:00:19]

Une belle femme.

[00:00:20]

En règle générale, les travailleurs devaient aucune mémoire de l'avoir déjà rencontrée. Ils n'avaient pas les cheveux de la même couleur et lui fait. Nous nous sommes déjà rencontrés dans un diner.

[00:00:34]

Ce n'était pas un dîner d'un soir. Je n'ai pas vu Valérie.

[00:00:39]

J'ai surtout vu son fils Léonard, qui une bombe atomique, une bombe atomique.

[00:00:45]

S'il y a un gars dans la famille, j'en prends moins.

[00:00:50]

Vous auriez aimé avoir Steevy comme garçon? En tout cas, malheureusement, je crois que j'ai l'âge d'être sa mère.

[00:00:54]

Non seulement quelqu'un a pu, dans des dîners, bien commencer dans les toilettes. Philippe Manoeuvre, vous l'avez peut être déjà rencontré aussi. Stéphane Plaza s'est fait. Alors là, oui.

[00:01:14]

Il faut quand même préciser comment vous pourriez faire. Yo yo, Isabelle. Ce n'est pas lui qui va vous attaquer. Il connaît tout sur vous. Il vous adore. Il est donc toujours tout le monde. Il a été sur Wikipédia. Il est très impressionné.

[00:01:31]

Vous êtes une femme merveilleuse. Il n'en a pas dormi de la nuit. Parfaitement. Et puis on me dit quand même que je suis le sosie officiel d'un de vos ex, quand même.

[00:01:49]

Vous voyez maintenant de qui du coin je pourrais quoi, le courrier?

[00:01:53]

Réussir à le faire maigrir lui aussi? Oui, oui, je pense, mais vous savez toujours ensemble.

[00:01:58]

Franchement, moi, je vous aurais jamais quittés. Jamais. Ce n'est pas ça avec mon émission. Entre Steevy qui lui disait amère et du fait Blaquière, c'est bien parti.

[00:02:14]

Heureusement que tu t'es pas accouplé avec eux. Il n'y aurait pas eu un boulot.

[00:02:24]

Vous allez bien l'accueillir, vous allez être gentil avec elle. Je l'aime bien, ça, les médias. Alors quelle surprise hypocrite.

[00:02:33]

J'aime bien, surtout pas lui, mais pas non plus. Toi, tu n'es pas comme toi. Non, non, non.

[00:02:39]

C'est une femme de caractère. C'est aussi une belle gonzesse. J'aime bien les belles femmes qui ont les jambes sur terre et pas j'aime ça.

[00:02:49]

Moi, je n'en reviens pas, souffle coupé. Ma mère m'avait dit Méfie toi d'Isabelle. Mais oui, elle a à coeur.

[00:02:57]

L'émission Bonjour maman s'est faite coachée par votre maman parce que ma mère écoute les grossesses depuis toujours, tous les jours. Parfois, elle écoute même la nuit et donc elle me fait des comptes rendus.

[00:03:17]

Vous méfier de je ne vais pas balancer d'autres noms, je le ferai au fur et à mesure des chouchous.

[00:03:22]

Elle a ses chouchous et elle m'a dit Festivus, c'est beaucoup de choses sur l'histoire de cinéma. Elle est sa maman, mais moi, je l'embrasse.

[00:03:31]

Hollande, moi, si je l'embrasse, elle m'envoie des petits messages. Maintenant, on vérifie le nom de telle personne. Ça peut être une question. Regarde les résultats du tennis.

[00:03:40]

Vous êtes une bonne élève comme moi. C'est beau parce que ce matin, elle était. Elle était là à 7 heures du matin pour lire La presse. C'est tout. Elle est comme moi. Vous militez et vous allez pas durer longtemps.

[00:03:48]

Grosse tête, peut être des grosses têtes.

[00:03:55]

C'est incroyable. Chaleureux, c'est tout. J'ai le droit d'être heureux, mais il sait qu'on va s'accoupler.

[00:04:05]

Allez vous nous raconter?

[00:04:07]

Franchement, ça fait deux ans que Valérie réchauffe le moteur. Ça ne va pas. Vous êtes tout ce que j'aime. J'ai trouvé un mari. Je trouve un fils. Je trouve ça vraiment une famille dans la famille.

[00:04:26]

Qu'est ce qu'il? Pourquoi il vous plaît tant?

[00:04:28]

Parce que moi, j'aime bien les femmes un peu mieux réagit qui ont souffert. Parce que derrière cette force de la nature, on sent des s'attira à l'intérieur.

[00:04:43]

Ça apportera beaucoup mutuellement. Et c'est vrai, c'est quelqu'un qui vient d'en bas aussi. Comme vous, Laurent.

[00:04:48]

Rachida, elle a galéré. Mais oui, vous avez galéré. Je sais que j'ai lu votre biographie. Qu'est ce que je l'avais dit?

[00:04:56]

Parce qu'on croit que vous êtes une énorme bourgeoise, insupportable, énorme et avait bien démarré.

[00:05:07]

Vous êtes populaire, vous n'avez jamais renié vos origines.

[00:05:10]

Vous revenez souvent chez vous. Donc bravo. On peut y aller, mais non.

[00:05:14]

Première question pourquoi le Mexicali m'a coupé les ponts? Vous êtes donc compris par France 2? Donc, si vous voulez, je peux vous aider. Ça s'est passé comment avec Christine Bravo?

[00:05:25]

Ça s'est passé pas mal. Ça s'est bien passé.

[00:05:29]

Pour l'instant, il n'y a pas eu vraiment de gros clash. Oyez, oyez, Flamands, vous arrivez à séduire tout le monde.

[00:05:36]

Là, j'ai quand même eu un vieil et énorme.

[00:05:43]

Vous avez raison.

[00:05:44]

Une première citation pour Leïla Rhabille, qui habite Priyanka Haute-Garonne, qui a dit Je ne suis pas sincère, même au moment où je dis que je ne le suis pas.

[00:05:53]

Sacha Guitry Non, Pierre Desproges, non, un Français, un habitué des gros noms.

[00:06:00]

Pierre Légaré. Généralement, il est mort généralement quand je donne la date de sa mort. Si Jean-Jacques Peroni était là, il reviendra la semaine prochaine. Il sait tout de suite qu'il s'agit Gerlach. Il est mort en 1910. Viardot, Russe, dit Arrêtez de dire des conneries.

[00:06:16]

Alphonse Allais Alphonse Allais, non est un écrivain, un écrivain homme, un écrivain auteur dramatique français.

[00:06:26]

Parce que là, il n'y avait quasiment que des hommes. Un homme célèbre pour son journal, peut être l'un des auteurs préférés de Philippe Bouvard, mon prédécesseur ici, les créateur de cette émission. Ce qu'il a écrit, des romans aussi. Alors, il a écrit un roman célèbre? Oui, un personnage connu qui est devenu un personnage populaire.

[00:06:42]

Frédéric Dard dans le. Ce n'était pas son époque. Non, pas du tout.

[00:06:50]

Faites attention, vous avez une émission inédite qui passe ce soir sur M6. Si vous voulez que les gens vous regardent, faites preuve d'un peu de culture, tout de même.

[00:06:57]

Victor Hugo, je vais tout de même à mon mari. D'abord, le harcèlement.

[00:07:10]

Il vit encore, mais ce n'est pas lui dire que c'est Marcel Aymé, Marcel Aymé, Marcel Tanna et bien au delà de 1910, Marcel Journal.

[00:07:19]

C'est Edmond de Goncourt, mais non.

[00:07:21]

Le journal de. Hadopi. Implique que je fasse revenir des académiciens dans mon Rostand Jules Renard réponse de Steevy Boulay dans son blog Merci. Une question pour Julien Bernard, qui habite l'île d'Yeu. On nous parle beaucoup dans la presse aujourd'hui de Manuel Gorets, dit Manon Lito. Mais qui est Emmanuelle? Guerreros, dit Manoli torero était un torero? Non, du tout.

[00:08:01]

C'est le dessinateur. Quel dessinateur, le papa de Mafalda?

[00:08:04]

Non, mais alors, à quoi ça sert? Ce n'est pas un prénom argentin, ça, torero.

[00:08:10]

Enfin, au Mali ou encore érodent Eamonn. Êtes tout près, monsieur Quinault. C'est l'éditeur de qui? Non, pas l'éditeur. Je pensais quand même que Marcela Iacub répondrait du livre Mafalda pendant toute votre enfance.

[00:08:22]

C'est un personnage secondaire de Mafalda. C'est un personnage secondaire de Mafalda. C'est le riche de la bande, le capitaliste de la bande Manoli, Manolis, qui avait les cheveux comme ça.

[00:08:33]

Regardez son enfance, revient la petite fille Ronen. Elle va pleurer l'absence totale de compassion.

[00:08:43]

L'autre Mafalda, est effectivement la petite héroïne argentine de Buenos Aires RS, peinte dessinée par Quino Mafalda, qui a gagné du succès à travers le monde. Son dessinateur vient de mourir et il n'y a pas que comme personnage germano Lito Yago. Il est le Sanitas Assou Sanitas, la copine Flipper, le voisin Mikros, l'Edito Libertad. Si avant, je n'avais pas les noms des parents qui s'appellent papa et maman, je sais pas comment on dit papa et maman argentin, papa, maman, papa.

[00:09:14]

Vraiment, c'est impressionnant.

[00:09:17]

Mais il a pris le papa, maman Mafalda, orpheline de son créateur, une qui DICRIM. Il est décédé en Argentine. Je pensais qu'il était en Europe. Moi, non. Il est mort là bas. Il avait quitté l'Argentine au moment de la junte militaire et comme vous aussi, vous avez fui votre pays.

[00:09:35]

Moi, j'ai fait ma mère en exil. Ma mère, je plus. Alors je suis partie. Non, mais c'est vrai, il va y retourner quand même. Parfois, jamais être le jour.

[00:09:46]

Ton départ d'une fête nationale. Là bas, c'est le Noël. C'est le Noël local. J'adorerais. Faites moi ce plaisir. Bon, là, on ne peut plus voyager. Mais un jour. J'adorerais. C'est un de mes pays préférés. J'adorerais en Argentine, avec vous quand même, mais on peut faire ça.

[00:10:02]

Sajjad, c'est un pays très intéressant.

[00:10:03]

Mais RuneScape, pas mal d'aller avec quelqu'un qui retrouve ses racines.

[00:10:07]

Je ne sais pas si c'est pour jeter des cailloux dans la rue. Merci. Vous connaissez la ville, j'imagine?

[00:10:20]

Combien de temps vous avez vécu à Breeders? Vingt cinq ans. Vingt cinq ans, donc, j'imagine. Vous avez 70 intervenus.

[00:10:28]

Tu sais que c'est comme toi. Ça a beaucoup changé.

[00:10:30]

Alors que Mafalda? Mafalda, c'était publié dans le journal El Mundo.

[00:10:39]

Vous disiez El Mundo, El Mundo. Voyez qui c'est Mafalda. Pierre, personnage de bande dessinée.

[00:10:46]

Il est perspicace. Émission magnifique. C'est manie.

[00:10:50]

Vous la connaissez, Mafalda? M'entrainer. Avouez que vous l'aviez déjà vu.

[00:10:54]

Mafalda, Pierre une fois et Astérix Pierre astérisques sur papier. Alors je pose une autre question Pourvu à creuser au de Fernand L'abordent, qui connaît dans les Landes? Et là, il faut se reporter. Encore un anniversaire dès le 1er octobre. J'en profite. Oui, mais là, on va dans le temps.

[00:11:13]

Le 1er octobre 1977, à 14 heures 15 précisément. Ce jour là, le 1er octobre 1967, monsieur Georges Gorse, qui est ministre de L'information, vient annoncer quelque chose en direct à la télévision, dont Guevara.

[00:11:31]

Non dans la télé couleur, la télé couleur.

[00:11:35]

Réponse de Florian Gazan Et oui, la télé était en noir et blanc à l'époque.

[00:11:42]

Encore très peu de téléviseurs en France. D'ailleurs, il paraît que en France, il y avait seulement 1500 téléviseurs à cette époque là. C'est très peu. Soixante sept mille cinq cents téléviseurs. Imaginez les événements. Quand on leur annonce aux gens, elle va passer en couleur votre télévision. Encore fallait il avoir acheté un poste en couleur pour ça, j'imagine. Oui, c'est pas en couleur. Sur les postes en noir et blanc, il fallait un poste spécial.

[00:12:04]

C'était idiot de dire aux gens en couleur avait un réglage.

[00:12:11]

Moi, j'ai attendu devant ma télé en noir et blanc qu'elle se mette en couleur et continue d'ailleurs.

[00:12:18]

D'ailleurs, il n'y avait que la deuxième chaîne qui était en couleur, Circles. Je regardais d'ailleurs le feuilleton Ulisse en noir et blanc, qui passait il y a 31 ans.

[00:12:26]

Non, ce n'est pas vraiment l'Iliade et l'Odyssée. C'était à 20 heures. Et une série ont loupé. Pas ça. Toutes les semaines, on avait les aventures d'Ulysse qui passaient. C'était à la fois culturel et très bien foutu. Et c'est là que mes parents ont acheté la télé en couleur. Mais le truc était en noir et blanc. Pas de chance parce que vous n'aviez parfois aussi sur. Des fibres en noir et blanc, évidemment, le film en noir et blanc il restera dans les mémoires même quand vous avez une télé couleur intervient aujourd'hui, bien qu'aujourd'hui les recoloniser avec Technicolor Rys, alors colorie.

[00:13:01]

Vous avez peut être raison, il a raison. Il va du soutien scolaire parce que sera bien quelqu'un en profite.

[00:13:08]

On dit bien conneries coloriés, colorisées. Gandie reux!

[00:13:14]

On dit coloriée avec Laurent, sauf si Laurence a déjà été colorisées et qu'on recoloniser derrière. Qu'est ce que vous voulez recoloniser? Quelque chose qui a déjà été colorisée, qui a été mal coloriser.

[00:13:27]

Les cheveux de Marie ont envie de recoloniser parquet.

[00:13:33]

Je suis allé faire des mails à la télé et j'ai eu.

[00:13:40]

Il y avait les chez le coiffeur, chez Marius. Et le type qui m'a colorie, colorisé, était un peu saoul.

[00:13:50]

En tout cas. Le 1er octobre 1967, monsieur Gorse annonçait la télévision couleur sur les chaînes françaises.

[00:14:01]

Une question pour Michelle Martin, qui habite Terrisse orangiste.

[00:14:04]

Qu'est ce qui a été créée au Havre en 19?

[00:14:07]

Laurent Ruquier a terminé la question. Les autres sont tellement classe tous les deux.

[00:14:15]

Qu'est ce qui a été créée au Havre en 1972 et va bientôt représenter 3,5 milliards d'euros?

[00:14:23]

Un chiffre d'affaires de répondre non, franchement, c'est un peu moins une grande marque, un bateau, un bateau?

[00:14:38]

Non. Est ce que c'est une grande marque? C'est une grande marque. On en achète tous autour de cette table. Alors je sais pas si on achète, on en a, on utilise des petits bateaux.

[00:14:48]

Ce n'est pas un petit bateau, pas distribs. Est ce que vous êtes habillé par Petit bateau? Oui, c'est un gros paquebot.

[00:15:00]

Non, ce n'est pas moi.

[00:15:01]

Moi, j'en fais ça.

[00:15:04]

C'est vestimentaire, non. C'est un magasin du char Leclerc.

[00:15:07]

C'est un magasin d'ailleurs qui vient d'en racheter un autre. Ah oui, voilà pourquoi. d'Arletty, évidemment. D'un seul coup, ça va représenter au total 460 magasins en France et 3,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires hors Gilliot, pour tout vous dire. C'est au Havre qu'en 72, cette enseigne a été créée pour la première fois par monsieur André Venturini. Et cette marque, cette enseigne, est devenue très simple.

[00:15:31]

Laurent Boudier Ça ne s'achète pas. C'est quelque chose qu'on voit dans ce magasin, mais on n'en sort pas avec quelque chose que l'on a acheté, oui, mais qui ne porte pas le nom du magasin?

[00:15:37]

Oui, la Corée, pas l'Allemagne. Briain l'idole. Non, c'est Leclerc, c'est pas Leclerc.

[00:15:44]

Est ce que c'est un magasin de grande distribution?

[00:15:46]

Oui, on peut dire ça. Oui, comme Super U ou pas, c'est clair. Ça dépend ce que vous distribuez, mais il n'y a pas de nourriture.

[00:15:52]

Shankara Achetez Mahmood, ça ne nous pas. Ça ne vend pas de nourriture, du matériel géant, décathlon, automobile, automobile.

[00:16:09]

Y t'il pardon?

[00:16:10]

Ces textiles n'est pas textile, ça se boit. C'est Nicolas, ça ne se boit pas, non?

[00:16:16]

Laurent, est ce que vous pensez que l'un d'entre nous va régulièrement dans ce genre de boutique?

[00:16:20]

Je pense que oui. On y est allé au moins une fois. Moi, j'ai même fait des animations dans ce magasin.

[00:16:26]

Oui, après chaque but, j'ai pu voir la réponse de Christophe Beaugrand. Et oui, buts. Buts vient de racheter Conforama.

[00:16:41]

Alors, comment aider un vrai?

[00:16:45]

On a tous été à Bute quand on a commencé. Les étudiants, évidemment. Mais il y a même une petite poupée chez qui maintenant, c'est Tati n'interdise n'existe plus.

[00:16:55]

Moi, je suis, moi, je fais des brocantes, je retape des meubles et j'ai bien dit oui. Des choses qu'ont vécu. Faites les vide greniers.

[00:16:59]

Oui, j'adore ça. On aime bien recycler les vieux trucs.

[00:17:03]

Ben oui, dans un souci de préserver la planète. Je suis convaincu qu'on ne l'aime pas. Donc, j'ai acheté deux petits fauteuils en velours que je fais refaire.

[00:17:12]

J'adore le velours, j'adore le velours. Sa vitrine sattache Figari. Je l'ai fait refaire un bleu canard d'Orbe, le au moins quelque chose chez moi qui est unique.

[00:17:22]

J'ai un PC avec un vieux coffre de ma grand mère pour la chambre de mon petit garçon.

[00:17:25]

Le coffre de ma grand mère juive à la Toussaint.

[00:17:27]

Vous devriez avoir honte.

[00:17:40]

Oui, mais ça fait Franchini de finir. On n'ose pas trop. Voici la braderie de Lille qui m'a appris ça. Il y a plein de trucs et Jossart, pas forcément la valeur des choses. C'est un échange, c'est une discussion sur. Si on pouvait se mettre en danger. Moi aussi, depuis que je regarde affaire conclue, j'ai appris plein de trucs à réaliser sur les objets. Tout ça.

[00:17:59]

L'autre jour, j'ai vu Sophie Davant laisser tomber une sculpture. Oui, c'était terrible. J'imaginais pas un jour voir Sophie Davant lâcher un bronze.

[00:18:11]

Moi, je rêve d'aller leur vendre un truc. Affaire conclue? Oui, oui, j'ai pas d'objet. J'irai incognito mettre une perruque et une petite robe de bure.

[00:18:19]

Mais moi, j'ai peur de parler de Thor.

[00:18:23]

Oui, car j'ai peur de récupérer les ondes, peut être négatif des gens qui ont appartenu à ces objets. Et pourquoi je n'étais pas né? Positive les ondes, ça, tu le sens.

[00:18:34]

Hasbara pas, mais tu le sent quand tu y vas.

[00:18:37]

Tu sais, quand un objet vient de parler, regardez moi la cuisinière de Landru que j'ai à la maison, c'est vrai. Oui, c'est vrai, vous n'avez pas acheté pour cuire dedans. J'espère que ça ne vous a jamais apporté d'ondes négatives quand vous êtes venu chez moi.

[00:18:53]

Mais bon, vous avez acheté l'objet en tant que oui. Il a également acheté les toilettes de Marc Dutroux. Il est bizarre quand même.

[00:19:00]

Je cuisine mieux que juste à côté des chaises jaunes de Dupont de Ligonnès.

[00:19:12]

Elle nous a promis pendant les infos qu'elle allait nous chanter les gaufrette d'Annie Cordy alors là, tu revient sur RTL dans une ou deux émissions.

[00:19:23]

Pour moi, rien que pour moi, Havanais, cette chanson d'Annie Cordy, vous la connaissez? Non, non, non, vous non plus.

[00:19:30]

M'appelle Nini Gaufrettes. Je vends des gaufres et des galettes. C'est quelque chose comme ça.

[00:19:34]

Ce n'est pas pour applaudir quand même.

[00:19:41]

Ça s'appelle un Bernard. C'est quoi, un bide? C'est mon erreur. C'est toi, ben! Il vous en a appris des trucs.

[00:20:11]

François Hollande, je peux vous dire que ce matin sur RTL, il y avait Cyril Lignac qui donnait la recette des crêpes.

[00:20:17]

C'est vrai, mais ma question ne porte pas. Qu'est ce qui se passe les crêpes?

[00:20:21]

Pourquoi les crêpes? C'est la Chandeleur vers. On va faire route.

[00:20:26]

Mon bébé, quoi faire? Coûte un peu Chauvé.

[00:20:29]

Je ne sais pas faire route. Elle connaît pas mon Lolo. Elle fait peur aux Robert. On dirait une maman qui a perdu la raison que c'est Karine Viard.

[00:20:43]

Avant le match, on va faire une crêpe. On fait deux trous pour un autres pour la langue. On passe la langue à environ 30.

[00:20:58]

Et ça, ça s'appelle la névrose. C'est l'horreur qui nous a appris ça de ma vie. Les auditeurs ne savent jamais. Je n'aurais pu l'imaginer.

[00:21:11]

Moi, j'ai tellement peur de devenir comme Christine Bravo à force de faire les grosses têtes.

[00:21:16]

Rassurez moi, je, mais je trouve que c'est moi qui suis méchante avec ça. Un vrai truc que vous avez inventé, ce truc là?

[00:21:31]

Oui, c'est mon frère Rémi qui écoute sûrement toute la famille à la Chandeleur, Mardi gras. J'ai lancé, relancé le mouvement parce que les tensions existait même sur des tableaux anciens. Et oui, les auditeurs m'ont envoyé depuis des tableaux anciens qui viennent de Flandres, par exemple. On voit même au Moyen-Âge, les gens qui déjà faisait route avec des crêpes en route.

[00:21:55]

Ça, ça vient de la maison parce que le le fait de mettre les yeux dans les trous et d'autres.

[00:22:08]

Donc je ne sais pas pourquoi mon frère a fait route et ça m'a fait rire. Et alors?

[00:22:13]

On refaisait à chaque repas les personnes en blouse blanche à son arrivée.

[00:22:17]

À quel moment par rapport à ça? Et depuis, j'ai relancé le mouvement.

[00:22:21]

Je vous assure que parmi notre public, des gens parfois ou non, les gens disent non.

[00:22:27]

Globalement, l'on regarde les gens. Vous voyez plutôt on vit avec les gens.

[00:22:37]

À la Chandeleur, mardi, tous les ans m'envoie sur Instagram des photos de d'auditeur.

[00:22:42]

Vous l'avez même fait avec votre chien.

[00:22:44]

Je crois commencer avec un chien.

[00:22:48]

Je l'ai même fait lors d'un dîner romantique. Ça fait toujours rire, mais c'est là qu'il ne faut pas faire rire. C'est pour ça que j'aimerais ça, qu'il veut les faire rire. Alors non, il y a un moment, faut passer à la phase.

[00:23:05]

Ne jamais faire route. Un premier rendez vous dans une crêperie? Alors oui, il est parti avec délice.

[00:23:24]

Et après tous ces rendez vous, c'était la déception.

[00:23:28]

Et à chaque fois, c'est bien pour ça que Tavernost n'a pas précisé si on n'aurait jamais dû manger les crêpes.

[00:23:41]

Une question pour Frédéric Chrétien, qui habite samère dans le Pas de Calais. Un autre facteur de ce genre.

[00:23:52]

Il y a une ville qui s'appelle samère, mais ça existe ou pas. Je ne connais pas bien dans le Pas de Calais sa mère. 62, c'est bien le Pas de Calais?

[00:24:01]

Oui, il y a une ville qui s'appelle samère dans le Pas de Calais et qui appartient ici.

[00:24:07]

Qu'est ce que vous voulez que vous mettez des lettres à côté d'autres? Ça va ni rue ni rue.

[00:24:15]

Ça fait un peu, j'adore, mais c'est bien Pablo Mérous nom d'emprunt et ma mère mérous. C'est comme le poisson.

[00:24:23]

Paris Match nous a indiqué cette semaine qu'une femme, une femme qui s'appelait Martha Robin, une femme qui s'appelait Marie, a plusieurs pages. Il y a 400 pages.

[00:24:35]

Marthe Robin. Trop belle? Oui, la mère de Muriel.

[00:24:38]

Non, ce n'est pas la mère de Muriel. Il y a des révélations sur Marthe Robin qui, pendant un demi siècle, n'a mangé qu'une seule chose. Qu'est ce que Marthe Robin a mangé pendant 50 ans? Sans jamais rien manger d'eau ou de cacahuètes, des yaourt non vides, du riz, d'autres de la saucisse de Morteau.

[00:25:05]

Ne généralisez pas votre vie à celle des autres. Pendant un demi siècle, jusqu'en 1981, cette paysanne car c'était une paysanne de la Drôme ne se nourrit exclusivement qu'avec des fruits puisque la Drôme lave des fruits.

[00:25:20]

Non, non, cette image du nazisme qu'elle pétait du pop corn, des yeux, des œufs, des œufs. C'était quelque chose qu'elle récoltait toute seule. Non, pas du tout. Fallait qu'elle se fasse livrer un livre sur elle parce que quelqu'un dit ce n'est pas vrai, c'est pas possible. Elle n'a pas fait ça. C'est un type de céréales, Loran des céréales. Non seulement il n'aurait pas survécu des lézards, des lézards, de la viande des Grisons.

[00:25:48]

Non plus. C'est là que burrata, c'était manufacturées ou pas manufacturée? Oui, j'oubliais de vous répondre oui, c'est un plat cuisiné. On n'ira pas jusque là du Nutella, du Nutella, du nom du mythe.

[00:25:59]

Elle était mince ou était pas grosse, en tout cas.

[00:26:02]

D'accord, ça a été sucré ou salé. C'était plus salé, sucré. Carline Diamanti commandait comme j'aime. Elle aura vécu 60 ans comme, mais Marthe Robin a eu droit à six pages parce qu'il y a un livre qui sort à son propos.

[00:26:17]

La librairie milanaises a donc enquêté sur le cas de cette femme qui, effectivement, pendant 50 ans, aurait montré qu'une seule chose, dont des courgettes, du quinoa nom distinct, des chèvres, des intestins, des intestins de chèvre.

[00:26:39]

Comme ça, elle aurait pu survivre à des utérus de brebis.

[00:26:43]

Non, c'était évidemment surprenant qu'elle survive en ne mangeant que ça. Voilà pourquoi on dit ça doit être faux. Ce n'est pas forcément vrai des apéros Hécube, des apéros nommé en quelque sorte.

[00:26:55]

On se rapproche des Milizac, des petits pois, des ministres, les petits biscuits apéritifs. Petite, évidemment, Lamine Auduc.

[00:27:04]

Non, monsieur Morue, c'est pas ça.

[00:27:09]

Est ce que c'est du fromage? Du fromage? Non, mais c'est industriel. C'est bien ça, labora. Des chips, des chips.

[00:27:16]

On se rapproche des röstis.

[00:27:18]

Les petites galettes de Meaux se rapprochent encore plus frites chez Parmentier pomme guichet des chips. Ils auraient mangé que du hachis parmentier toute sa vie.

[00:27:29]

On aurait pas mis en doute le fait qu'elle mange que du hachis parmentier et des féculents produits, que c'était un produit élaboré, un produit élaboré benjamín humaine par la main humaine. Parce qu'avec le pied, on fait moins de choses.

[00:27:45]

On peut touiller avec le gros orteil, les chips de crevettes, les chips de crevettes n'ont pas changé.

[00:27:51]

C'est un truc qui ça, justement, aurait mangé. Elle n'aurait presqu'un trekkers maintenant. Mieux que ça. Elle n'aurait mangé pendant 50 ans que des hosties.

[00:28:04]

Oui, parce qu'elle disait avoir la foi et voir la Vierge régulièrement.

[00:28:09]

Quand j'étais comme moi, c'était Albert Frère depuis des P2. Non?

[00:28:16]

Non, comme vous l'avez dit, vous m'avez dit de chips que c'est la forme d'une chips.

[00:28:25]

C'est pas les prix qu'on peut commander.

[00:28:27]

Ça, c'est un sacrilège de les manger en dehors des rituels.

[00:28:31]

Vous m'avez dit des rösti que pas des rösti, les galettes de pomme parce qu'on entre rösti, Stine. Enfin, évidemment, il n'y a qu'une lettre. Un comme entre Myrha et Mireault, c'est pareil. Mais en tout cas, cette femme, Marthe Robin, évidemment, va peut être être canonisé parce qu'elle a bouffé des aussi pendant 50 ans. Mais oui, parce qu'elle prenait pas des religieux dans le Seigneur. C'est un miracle. Évidemment, elle est candidate à la béatification et a un curé qui dénonce ce qui s'appelle le père Conrath de Minster, qui dénonce la fraude mystique de Marthe Robin.

[00:29:07]

Il dit c'est pas vrai. De temps en temps, elle devrait manger du hachis parmentier.

[00:29:15]

Voilà, voilà. En ça cas, pas de goût. Une hausse qui ne sait pas si c'est bon, il en faut bekommen en ce moment, mais bon, c'est pas khallouf, je trouve ça. Moi qui suis catholique, je peux vous dire franchement, je n'aimais pas trop ça quand le curé me mettait ça dans la bouche.

[00:29:33]

Bah oui, ou est ce que les médecins s'approchaient tous en file indienne?

[00:29:38]

Moi, j'étais là avec mon aube, en tirant la langue.

[00:29:44]

Si oui, je ne suis pas. Quand j'étais enfant de choeur à vous, dès qu'il faut mettre une robe à la moindre occasion, je saturé était bien ajusté.

[00:29:55]

Ma robe, c'était cintrée. Disons que ça n'a aucun goût.

[00:30:00]

Mais c'est bon. Au moins une fois, j'ai goûté à vous. C'est l'hosto que vous avez goûté.

[00:30:03]

Voilà une question pour officier au crâne. Parce qu'il chiotte, tout le monde va regarder le débat, évidemment. Ah oui, entre Donald Trump? Bye bye!

[00:30:19]

Mais quel est le nom du journaliste qui va arbitraux, soit la crise, soit la bonne réponse de notre journaliste de Fox News?

[00:30:32]

Oui, parle de lui, si tu peux être drôle.

[00:30:37]

Non, non, ça, je te laisse la culture d'un côté jalouse, un beau du tout. Mais c'est tout une question que nos craintes et l'autre tout de suite pour rester entre vous.

[00:30:52]

Elle n'a rien à foutre ici. Pas de témoin de ça. Moi, ça me dégoûte.

[00:31:01]

Personnellement, j'ai une question pour vous, Christine Bravo. Alors là, il s'agit de quelqu'un que vous connaissez.

[00:31:08]

Alors l'intérêt pour Je l'étrangle, de quelqu'un qui est mort en 1959 et un documentaire qui va sortir dans les salles de cinéma une heure 38 de documentaires consacrés à cette personne. Le docu sort mercredi prochain. Elle est morte en 1905. Ouassénan, une femme, non, après avoir chanté pour la dernière fois à New York, au Phoenix Théâtre, le 25 mai 1959. Un concert de bienfaisance, mais dans les coulisses, ses amis ne leur connaissaient pas déjà tellement elle était malade et métamorphosée.

[00:31:46]

Ils ont voulu la faire hospitaliser dans un premier temps, mais elle a refusé. Et puis, elle est tombée chez elle un peu plus tard et fut admise à l'hôpital dans un hôpital de Harlem, pour une infection rénale et pour un œdème pulmonaire. Elle a reçu les derniers sacrements le 15 juillet 1959. Elle est morte deux jours plus tard.

[00:32:08]

De qui s'agit de Gerald Ella Fitzgerald? Non. Garlan Rossillon faucilles, en somme. Pardon, alias Jackson?

[00:32:20]

Maria Jackson? Non, Judy Garland, Judy Garland.

[00:32:27]

On ne dit pas ta gueule à Christine.

[00:32:31]

Oui, on l'a dit. Pas tout court. Elle chante un blues. Ta gueule aussi. Est ce que c'est une noire?

[00:32:39]

J'aurais couler son bateau?

[00:32:42]

Oui, une opération Rainbow Warrior. Bravo Bernard! Oui, on se déguise en époux.

[00:32:53]

Oh, mon Dieu vous laissera aller. Moi, je reste sur le coeur. Est ce que c'est une noire?

[00:33:00]

Monsieur le monsieur Bilé a été soumis à l'idée de Christine Boutin. Il se fait plus d'applaudir. J'ai collé un couple de Christine Bravo.

[00:33:22]

Pourquoi?

[00:33:22]

Si tu es écouté, tu restes pas chez toi à écouter la radio à vous, chère Christine.

[00:33:31]

More Time par Billie Holiday, cette fois.

[00:33:41]

Après le meurtre de Janis Joplin, celui de Billie Holiday.

[00:33:44]

Voyez ce que je peux avoir, ma gourmande, mais tais toi, c'est pas moi. Arrête de taper. C'est pas moi la folle route. Étrange soit ou non, on a préparé Blue Moon, maman de Sarah.

[00:34:04]

Oui, oui, mais j'avais aussi un autre titre pour vous. C'est sûrement votre compagnon vous a dit quand il vous a rencontré Christine. Toi, tu? Elle avait quand même une voix incroyable, Liddell, la grande blues woman.

[00:34:40]

Voilà, voilà les. J'aurais aimé.

[00:34:43]

Comme Christine Bravo, on a réclamé Strength Froude parce que c'est le titre qui restera dans l'histoire. C'est le titre dans lequel elle parle de ces fruits étranges qu'on voit sur les arbres dans le sud des Etats-Unis.

[00:34:54]

Les Noirs ont été lynché et qui sont pendus aux arbres parce que c'est un morceau à la fois étrange. Et c'est donc c'est bouleversant.

[00:35:06]

C'est le vieux sud des Etats-Unis et c'est avec la voix de Billie Holiday.

[00:35:11]

Je pense que Christine emprunte un avis plus intéressant que ha ha ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

[00:35:22]

Une question pour le Mr Jean-Yves Cavaillé, qui habite Paris 17e et là, Plazza pourra peut être briller parce qu'une des spécialités de Monsieur Plazza, c'est le cyclisme, puisque son papa fut grand coureur cycliste, tonton Poulidor et Withers et autres tonton.

[00:35:36]

Oui, je suis désolé. Oui, je suis tonton Poulidor.

[00:35:40]

Vous êtes tentant, mais et je vais vous raconter quand il me gardait. J'ai même fait qu'il me garder.

[00:35:46]

J'ai fait pipi sur Poulidor, avait fait pipi sur ce que je faisais beaucoup pipi parce qu'il était stressé, stressé, mais que ma mère était stressée.

[00:35:55]

Personne ne pouvait me garder était tout chaud. Donc je suis touché. Mais en tant Poupou qui vous gardait, c'est Tonton qui m'a déjà gardé. Mais qui va être sa femme?

[00:36:04]

Alors oui, il a fait le Tour de France, ton papa, ton papa? Oui, il a fait une étape.

[00:36:11]

Reste qu'il a vraiment fait le tour du monde. Il a arrêté un accordéoniste.

[00:36:18]

Je vais vous parler du Tour d'Italie, qui démarre samedi prochain parce que j'ai eu envie de voir un petit peu quels étaient les Français qui étaient montés sur le podium. Mais je vais vous demander quelles sont les 3 derniers Français à être. Je vais vous en demander que deux sur trois. Oui, parce qu'il y en a vraiment. Je pense qu'il est introuvable. Vous même vous donner son nom parce que le dernier en date à être monté sur le podium du Tour d'Italie?

[00:36:41]

Je crois que vraiment, personne ne le connaît. Il s'appelait John Gadret. On n'est même pas Français. On se dit tiens, et je n'aurais pas cru qu'il était Français. Mais j'ai vérifié, oui. John Gadret était bel et bien un coureur cycliste français. Né à Épernay. Il a terminé troisième troisième du Tour d'Italie en 2011. C'est vous dire si ça remonte bien avant les délais. 12 et les deux autres? Ça date de 1989 et 10.

[00:37:07]

Fignon 90 en 89. Fignon oui, il fait mieux. Même que monter sur le podium. Il gagne, gagne le Tour d'Italie en 89. Malgré tout, il vous reste donc à trouver celui qui est Bernard Hinault. Jean-François Bernard. Bernard Hinault? Non. Celui qui est monté sur le podium. Il a terminé deuxième, ce Français en 90. Bernard Hinault. Il a gagné le Tour d'Italie, mais c'est bien avant. C'était en 1985 et en 1982.

[00:37:31]

Et en 1980. Jean-François Bernard? Jean-François Bernard? Non, Charly Mottet, Charly Mottet.

[00:37:38]

Bonne réponse. Maillot. Ça, c'est bien, Yohann.

[00:37:45]

Puisque vous êtes très, très fort, quelle est avec Fausto Coppi et Eddy Merckx, le coureur qui a gagné le plus de fois le Tour d'Italie qui démarrera samedi prochain? Bartali Cinq victoires au Tour d'Italie. C'est Fausto Coppi 5 victoires, Eddy Merckx 5 victoires et un autre coureur italien. D'ailleurs, celui là, ne pas Bartali. Bartali? Non. Angélique Angeli?

[00:38:10]

Non, car elle l'a faite bien de le dire tout bas.

[00:38:13]

Alors, ce n'est pas Motta. Motta? Non, il a gagné. En quelle année il a gagné? Alors si je vous disais en quelle année?

[00:38:20]

Évidemment, ça, c'est trop maintenant. Mais je vais vous le dire, ce serait trop facile.

[00:38:25]

Après, il a gagné le Tour d'Italie en 19 125, en 10 927 19 128, 10 929 Pila. Il a fait une pause et il est revenu en 1933.

[00:38:40]

Ce n'est pas Firmin Lambot à la pédale rires.

[00:38:43]

C'est dur, mais la pédale d'antan d'Aleris dans le temps. Et en plus, il dit ça en regardant cette histoire de deux roues.

[00:38:59]

Je pense aussi qu'on va gagner le Tour de France.

[00:39:00]

Non, il n'a pas gagné le Tour de France, c'était ça. D'ailleurs, c'est un coureur italien manifestement spécialiste des courses en Italie, puisqu'il a gagné cinq fois le Tour d'Italie, jamais le Tour de France. Il a gagné deux étapes sur le Tour de France. Mais en revanche, il a été champion du monde sur route. Il a gagné le Milan-San Remo deux fois, le Tour de Lombardie quatre fois. Il connaissait bien son pays. Il était doué en Italie.

[00:39:25]

Essentiellement ce coureur italien. C'est un grand cycliste italien à avoir gagné cinq fois le Tour d'Italie, comme Merckx, comme Fausto Coppi et lui s'appelait Raimondi. Pardon par Amendis? Non, Camillo, non.

[00:39:38]

Est ce qu'il a laissé son nom à une marque de pneus? En revanche, il a donné son prénom, peut être à une sauce de pâtes.

[00:39:44]

Il y a des pâtes qui s'appellent comme panaméennes Hanon, Lustucru, l'autre Yapital, Buitoni, pistou, pesto.

[00:39:58]

C'est une marque de pâtes ou une marque, une sauce carbonara. Je vais prendre des pennées partout à pistou, non?

[00:40:06]

Alors là, je vois pas Bayota au saumon au centre.

[00:40:13]

S'appelle Commence à Teton les pâtes au thon.

[00:40:21]

Ce n'est pas tout autant que vous rentrez dans un restaurant italien, il y a toutes sortes de pâtes à la bolognaise à la carbonara, tout à l'avenant yo, par exemple. Il faut le dire en italien et en italien. C'est un prénom. C'est un prénom très connu italien Lorenzo Lorenzo.

[00:40:44]

Merci de vous manger beaucoup de pâtes à Lorenzo.

[00:40:47]

Je n'étais pas capable de vous donner la recette, mais je sais qu'il y a une sauce Julio Julio. Non, non, non, non, non.

[00:40:53]

Gorgones, Gorgones, Cammaerts, Chamel Banbury. Son nom de famille stepping et son prénom, c'était Alfredo n'est pas Alfredo Konecki bredouiller.

[00:41:16]

Mais attendez, je vérifie devant. Taupins n'est pas encore casé. Alfredo, qui ne voulait pas que je marque Pâtes Alfredo.

[00:41:30]

Mais sur Internet, on trouve tout et n'importe quel nom donné aux recettes. Mais non le nom du restaurant qui a fait son plat unique dans les pâtes, Alfredo fait toute chinées Alfredo.

[00:41:40]

Voilà où Fétides Tunney Al Boureau au beurre, un plat de pâtes italien composé de faitout de shinai fraîche arrosé de beurre et de parmesan. Lorsque le fromage fond, il émulsionner liquide pour former une sauce onctueuse et riche enrobant les pâtes, la fameuse pâte Alfredo. Je suis un spécialiste.

[00:41:59]

On ne m'aurait pas demandé à goûter. Ce n'est pas un très bon. Une question pour gain via les tournois en Moselle. La question concerne le film d'animation qui sort aujourd'hui. Très joli film, paraît il, qui s'appelle Joseph. Le premier long métrage d'un dessinateur dont le nom est Horel. Il a 40 ans. Le dessinateur de son vrai nom, c'est Aurélien Fremaux. Mais des beaux dessins.

[00:42:30]

Je connais Laurel FIBD avec les petites annonces. C'est un film d'animation autour de l'anti franquisme. Vous devriez aller voir ce beau dessin à gérer pour adultes. C'est un dessin animé pour adultes qui sort aujourd'hui. Josep est justement ce dessinateur. Horel, il l'a dédicacé dédier son dessin animé à un autre dessinateur. Lequel? Goscinny?

[00:42:52]

Goscinny est mort, le chien qui est mort.

[00:42:56]

Ce qui Uderzo. Alors, bravo Christine. Vous faites progresser. La réponse Charb, Charb.

[00:43:02]

Pas Charb, Cabu, Charb, Cabu, l'Arioste.

[00:43:07]

Non? Non.

[00:43:08]

Encore un autre news. Réponse Bravo Bernard Mabille.

[00:43:15]

Le film est dédié au dessinateur Teaseuses, un des dessinateurs assassinés parmi ceux qui sont morts dans l'attentat contre Charlie Hebdo.

[00:43:24]

Trop bien, son cercueil Latinus. Je l'aimais tellement, vous souvenez?

[00:43:29]

C'était une boîte en bois et dédicacée par tous les gens qui y allaient. J'ai la même chose. Je trouve ça génial. C'est comme sur les plâtres, mais il n'y aura qu'un dessin.

[00:43:41]

Maintenant, j'ai une idée de l'eau et j'ai mis un cercueil.

[00:43:45]

C'est tellement joli. C'est à la fois. C'est drôle, c'est émouvant et ça m'a donné l'idée pour mes obsèques, à rendre à la fois ce qu'il faudra faire.

[00:43:57]

Mettre des dessins, mettre des petits mots hors du cadre.

[00:44:02]

Oui, mais quand même.

[00:44:05]

Moi, je voudrais savoir vivre, décrivent Tim Beauvillain sur un humoriste, Louis Poirot, d'après ses parents.

[00:44:16]

Et l'inverse, est ce que ce serait mentir?

[00:44:19]

Moi, j'ai déjà tout donné à la liste des mystiques et à ces frères. J'ai dit que je ne voulais pas ce que je voulais. Qu'est ce que vous voulez très longtemps?

[00:44:28]

Je sais où je sais, où je veux être, mais c'est où?

[00:44:30]

À Montreuil-Bellay, c'est bon. Ça n'arrivera pas. Très concurrencé des villes en Anjou, où j'allais quand j'étais petite ou est originaire. Ma famille maternelle, côté vigne.

[00:44:40]

Et qu'est ce que vous voulez?

[00:44:41]

Pas un certain nombre de personnes, à mon avis. Je ne suis pas dans la liste de ses ennemis. Croyez moi, elle a une vie de merde. Moi, être interdit. D'enterrements? Génial. Génial!

[00:44:58]

C'est formidable. J'ai jamais pensé à imaginer un virons. Il y a un videur à l'entrée. Oui, mais oui, il y aura un leader.

[00:45:05]

Va faire la ligne, les gens de ce coin là bas, à 300 km. Oui, on peut pas venir en scooter, c'est bien.

[00:45:19]

Si je veux interdire des gens d'ailleurs à mon entourage, oui, parce que les gens, il se rachète une conscience en venant comme ça à l'enterrement.

[00:45:27]

Trop facile. Vous avez raison, mais vite. C'est vrai que c'est moins cher d'être enterré dans des bled. Ça coûte une concession, ça coûte rien et c'est à Paris que c'est ruineux. Valérie, vous avez payé combien?

[00:45:40]

C'est pas moi. Je n'ai pas réservé, mais j'ai dit à ma grand mère qui est là bas, c'est ma Godel.

[00:45:45]

Mais Simone M$ n'a pas réservé pour vous.

[00:45:48]

Potok, il reste une plage, quoi, Bernard alors?

[00:45:51]

Deux places ont fait abri. C'est obligé. C'est dégueulasse. T'imagines, on va dire ah bah, ça y est, je va dire bravo.

[00:46:05]

Obligé de la sidérer.

[00:46:06]

Ne rentre pas dans le trou de caramel dans toute la région. Et après, tu fais des gaufres à la Mabit.

[00:46:20]

La taille de bière, parce qu'il y a des détails derrière lui, n'est pas dans un demi panaché.

[00:46:31]

Je bosse et imagine tous les deux ans, le même jour, il n'y avait pas besoin de mettre les lots.

[00:46:43]

Non, c'est pas le gros lequel cercueil accouché.

[00:46:57]

Oh oui, c'est vrai que là, on a eu un petit épisode.

[00:47:01]

On est resté trois ans et demi sans elle et quand même qu'on était bien 3 ans et demi. Tout ça, c'est à cause du Kovy. Mais Sol Kovy, on l'aurait jamais rappelé. Ce n'est pas le Kovy de ma chérie.

[00:47:16]

Ce y a eu la disparition, l'observait Yoshio. Il a disparu. On a remplacé la bénissent par le pénis.

[00:47:31]

Restons sur le même sujet pour M. Frogier, qui habite Kooza, en Haute-Vienne, jusqu'à un an plus tard, le 1er octobre 68, on pouvait voir juste avant 20 heures, la première publicité à la télévision. Mais pour quel produit?

[00:47:45]

La lessive? Pas de lessive. La vache qui rit. La vache qui rit. Non, non, on se rapproche. Un fromage, oui. Qui? Hebel la belle mère? Pardon? Le goût. Le goût d'un nom d'Ève n'était pas là, déjà.

[00:48:00]

Camembert, le roquefort? Non, c'est un fromage à camembert. Polochon, le reblochon. Non. La première réclame à l'époque. On réclame évidemment la première réclame qui est passée en 68. Le 1er octobre 68, chaussée aux Moines, chaussée aux Moines Nobels des Champs.

[00:48:15]

Le premier spot, diffusé juste avant la France, a un fromage laurant, un fromage.

[00:48:22]

La France avait dix ans de retard sur les autres pays parce qu'il n'avait pas encore publicité chez nous. Et là, c'est apparu pour la première fois.

[00:48:28]

Quelle chance! C'était mieux de ne pas en avoir, c'est sûr.

[00:48:33]

Rominger, chèvre, dommage.

[00:48:34]

Et Gröning, toujours. On voyait un homme qui était en pleine nuit, pris d'insomnie, dans son lycée Boursin.

[00:48:42]

Réponse de Valérie Mairesse pour 20 d'une bourse.

[00:48:51]

Corneille, elle connaît pas, mais elle connaît bien les fromages.

[00:48:58]

Il faut dire que regarder sa poitrine, le Boursin, il y en a Vásquez. Soyez patients. Et oui, l'homme était dans son lit.

[00:49:10]

Il avait des insomnies et il se réveillait en pleine nuit. Il bondissait de son lit. Il marmonné le nom de la marche pour aller se servir au frigo. Une grosse cuillère de Boursin, ail et fines herbes, qu'il est allé ensuite sur une charge, mais non pas sur sa femme, sur une tartine.

[00:49:29]

Il se souvient de cette publicité.

[00:49:33]

On a tous été marqués par des vieilles publicités. C'était quoi?

[00:49:36]

Dit être avec Ghislain Palmade. Dit y avait beaucoup regarder la télévision. J'adorais la chanson.

[00:49:44]

Le soleil vient de se réveiller à la journée.

[00:49:50]

Arrivé à la mi mai chez vous, il est chez vous. Il a du retard. La vie Ricoré.

[00:49:57]

Il apporte l'apéro. Le soleil va bientôt se coucher.

[00:50:12]

Oui, je sais même pas comment vous connaissez la direction des acteurs éloignés. C'est une autre question pour elle.

[00:50:22]

Un Mercier qui habite sans vignes en Saône et Loire. Je vais vous parler d'un médecin. Oui, un médecin. On peut dire avec une spécialité, mais je ne vous dis pas laquelle. Qui s'appelait John Taylor, c'était un médecin du 18ème siècle. Hélas pour lui, son nom est surtout passé à la postérité parce qu'il a raté deux célèbres opérations.

[00:50:43]

Classons qui avaient opérationnaliser Igor et Grichka quand il était riche. Outsider, il aurait trouvé très bien Valérie. Mais quand on opération à un prince, un roi ou une reine, non.

[00:51:01]

Il a opéré deux personnes qu'il a ratées. Et croyez moi, ça fait du bruit. C'était de la chirurgie esthétique et de la chirurgie esthétique.

[00:51:09]

Non, ce n'était pas ce qu'elle étaient célèbres. C'étaient des riches et célèbres.

[00:51:15]

À huit ans d'intervalle, en 1750 et en 1758, il a opéré deux personnalités qui, en plus, faisaient le même métier. Mais raté, ça veut dire qu'ils sont morts. Ils sont, je vais vous dire, ils sont devenus aveugles.

[00:51:30]

Il faut dire qu'il avait quand même publié. C'est pour cela, évidemment, qu'on lui faisait confiance puisque les opérations Judit ont eu lieu en 1750 et en 1758. Et en 1738, il avait publié un nouveau traité d'anatomie du Globe de l'œil, avec l'usage de ses différentes parties et de celles qui lui sont contiguës. Il avait l'air de s'y connaître.

[00:51:50]

Voyez les gens qu'il a opérés, qu'il a raté. Il avait besoin de leurs yeux pour leur travail.

[00:51:55]

Il disait quand même étaient les musiciens. Oui, des musiciens Jean Chaline. Ou alors il a effectivement rendu aveugle Jean-Sébastien Bach et le deuxième en Angleterre, Elton John, et le deuxième musicien musicien allemand, lui aussi allemand.

[00:52:18]

Il a opéré et raté Bach et Handel et Handel.

[00:52:23]

La réponse de Valérie Mairesse Marcella, elle, est hyper déçue. Bush a applaudit mollement et très dangereuse.

[00:52:35]

Mais Haddaoui, surtout ses parents, n'étaient pas contents qu'il ait raté le bac. Moi, c'est un truc dont je me serais méfié.

[00:52:43]

Je vais vous dire même aujourd'hui en 2001, parce que je sais qu'il y a beaucoup de gens qui sont opérés pour ne pas porter de lunettes.

[00:52:49]

La myopie, ça se repère bien. Moi, non, je ne voudrais jamais faire. J'ai pas envie qu'on me trouve pareil. Vous paraît tellement agréable d'être myope?

[00:52:58]

Alors oui, on ne voit pas les gens.

[00:53:01]

Moi, je suis pas bien. On vous voit très bien sans vous, ce n'est pas le bon exemple.

[00:53:06]

Je vais essayer sans lunettes, avec ou sans lunettes. J'ai besoin de voir un poulpe, mais moi, je vois très, très bien, sans lunettes.

[00:53:13]

Moi, je suis un stigmate d'un oeil et permettre de l'autre. Ça fatigue le laser.

[00:53:18]

Voilà pourquoi j'ai des lunettes depuis l'âge de 10 ans comme opération.

[00:53:22]

Je veux vous la faire passer. Pas de lunettes, vous, Pierre?

[00:53:28]

Je ne vois rien, mais par coquetterie, je ne mets pas de lunettes. Et pourtant, il n'a pas l'air de tenir la coquetterie.

[00:53:34]

Ainsi, si la presbytie est connue, elle m'a grillé deux questions culturelles. Ma part, pour Julien, c'est pour moi. Ne dites pas quand je dis question culturelle.

[00:53:55]

On fait un truc. Grosse tête de ne pas répondre. Je vous laisse répondre tout seul. On peut finir demain matin. Quelle célèbre médecin!

[00:54:05]

Monsieur Desacteurs ou quelle célèbre médecin est mort à 44 ans en Allemagne en 19 104, tentant d'enrayer sa tuberculose galopante. Il a voyagé à l'étranger et passé beaucoup de temps à Nice. D'ailleurs, pendant les hivers 1800, 97, 98, 19, 119, 101, il est allé en cure, une cure de lait de jument, parce qu'à l'époque, on disait que ça stoppait cette maladie finalement incurable. Quel est ce célèbre médecin? Freud? Freud? Non.

[00:54:42]

Jivago, Jivago, c'est un roman.

[00:54:45]

Là, c'est quelqu'un qui a vraiment existé.

[00:54:47]

Est ce qu'il est plus connu parce qu'il a inventé quelque chose et que ça n'a rien à voir finalement, avec le fait qu'il soit médecin?

[00:54:51]

Alors il n'a pas inventé quelque chose. Mais c'est vrai qu'il est connu plus pour autre chose que pour être médecin. Non, il n'y a pas de maladie. Il y a un aventurier, quelqu'un qui est un aventurier.

[00:55:01]

Il a trouvé un quelque chose, un vaccin qu'un médecin célèbre en Allemagne.

[00:55:06]

Coach, coach, le bacille de Koch, vous voulez dire? Non, pas du tout. Non, il est connu pour autre chose qu'être médecin.

[00:55:16]

Mais c'est un tueur en série, non? Il existe en Allemagne où il exerçait. Il n'était pas Allemand, mais il est mort en Allemagne. C'est un Français, non?

[00:55:24]

C'est important de savoir sa nationalité. Oui, ça pourrait vous aider. Un Italien, un Russe, un Russe? Oui, coltinent, Poutine n'est pas mort.

[00:55:32]

Poutine, arrêtez de dire des conneries, Prasat. Il pardonnerez pas médecin. Il a écrit, il a écrit beaucoup Polski ou Tolstoï?

[00:55:45]

Tolstoï.

[00:55:48]

Quand il pense à Toy Boy, alors forcément, Yoopa.

[00:55:56]

Non, c'est Tolstoï. Dostoïevski. Je ne suis pas un romancier, non un auteur, mais pas un roman de théâtre.

[00:56:06]

Tchekhov, c'est un Tchekhov.

[00:56:09]

La réponse de Philippe Manoeuvre aurait pu, moi, vous vous capable de me citer au moins un titre d'une pièce de Tchekhov.

[00:56:25]

Le médecin malgré lui, il n'y a pas le fou ou la folie. La série La Mouette, La Cerisaie, par exemple. C'est sa dernière pièce d'ailleurs, La Cerisaie, Tchekhov, la dernière. Les trois soeurs aussi.

[00:56:40]

C'est peut être la plus connue, mais il était médecin.

[00:56:43]

Mais même malgré lui, comme vous voulez, vous n'avez pas compris. Je suis obligé de vous expliquer la culture.

[00:56:51]

Ce n'est pas donné à tout le monde, mais c'est aussi cela. A une question, pour être honnête, serein, qui habite la question, qui va nous permettre de revenir sur le débat entre Donald Trump et je ne sais pas si vous avez regardé les grands moments. Ils se sont engueulés, couper la parole et engueuler fait. C'est affligeant du monde.

[00:57:17]

Ce n'est pas classe.

[00:57:20]

En plus de nos mots, on voit bien est tout le monde est tenu par des tarés, quand même. On nous impose des trucs et des machins qui parlent comme chérissons, c'était n'importe quoi. Il y avait aucune politesse, on a rien appris. Le débat était très, très bon niveau.

[00:57:33]

Vous vous faites de l'analyse politique?

[00:57:36]

C'est le Christophe Barbier, l'idole en même temps avec ces deux espèces de crétins.

[00:57:44]

C'est facile de faire admettre au Zoo de Granby qu'un important traité, tu vas faire ta gueule.

[00:57:50]

On ne sait pas pourquoi. C'est parce que ce n'est pas fait pour les programmes. C'est fait pour montrer les caractères des uns et des autres qui n'était pas constructif.

[00:57:58]

Si tu veux bien, nous deg son regard sur la tête ou la caméra? Tu dis non? Ben non, quoi, des animaux?

[00:58:08]

Croyez moi, c'est bien regarder ça en direct à 3 heures du matin?

[00:58:14]

Ben oui, parce que je ne dors pas. J'ai la Quinault phobie. Je n'étais pas couché. J'ai regardé au matin sur BFM la grande Christine Ockrent, in-4.

[00:58:22]

Ca débriefé, c'est pas vrai, notre reine à nous. Oui, quand elle était à BFM TV, ça m'a étonné.

[00:58:30]

Christine Ockrent que je regarde.

[00:58:33]

Et oui, mon analyse du débat, c'est que aucun des deux n'en est sorti grandi.

[00:58:42]

Je m'en suis bien réveillé pour dire ça. Alors justement, ma question, la voici.

[00:58:50]

Quels sont les deux premiers candidats à la présidentielle américaine qui ont débattu à la télévision?

[00:58:57]

C'était pas Nixon et Kennedy. Frost? Frost, Nixon. Nixon et Kennedy.

[00:59:01]

La bonne réponse est venue de Florian Gazan. Bravo Florian! Pour Emily Concerna et maintenant Kevin Borlée, les orgues en Corrèze, Ernest et William Rheinische Show ont inventé un mouvement qu'on voit de moins en moins, mais qu'on a un peu vu tout de même cette semaine. De quels mouvements s'agit t il?

[00:59:21]

La tectonique, la tectonique en mouvement des frères jumeaux. D'ailleurs, si ça vous intéresse, Lester William Jumo, ce n'est pas important, mais c'est amusant. Moi, j'aime bien les jumeaux. Ça m'a toujours fait rire.

[00:59:33]

Avant les mouvements, je rêve de faire la musique des jumeaux.

[00:59:38]

Je rêve des. Après, je suis sur la touche. Pas moi.

[00:59:41]

Je me moumié aux arbitres de foot. Ernest et Wiliam Renshaw, des jumeaux anglais, c'étaient des jumeaux anglais, britanniques et ils ont inventé quelque chose jusqu'à ce qu'un nom, un mouvement politique, un mouvement politique, musical, musical, d'été.

[01:00:05]

Oui, ils sont morts.

[01:00:07]

Quelle année? Ailleurs, il y en a un qui est mort en dix cent quatre.

[01:00:10]

Voyez vous, à 9 ans, en même temps, les jumeaux ne meurent pas forcément en même temps. Pas longtemps après ou avant. L'autre est mort en 1899, n'envoyait. Ils sont morts à cinq ans d'intervalle. Oui, il y en a un, d'ailleurs. On ne sait pas trop s'il est mort de mort naturelle ou si, finalement, on lui a pas empoisonné.

[01:00:31]

C'était des rues, des noms des Anglais. Il était célibataire. Les deux frères d'ailleurs.

[01:00:35]

Et un beau m'envoyez. Non, il n'a pas clairement manqué un mouvement gay. Moi, je dis des dandys dandys.

[01:00:42]

Non. C'est un mouvement automatique? Non. C'est un mouvement qu'on voit de moins en moins. Mais quand même. Cette semaine, on a revu le socialisme, le socialisme.

[01:00:52]

Quand vous dites vous?

[01:00:54]

Non, pas un mouvement d'idées dans un vrai mouvement physique. La quoi? Le taï chi? Le taï chi? Non, la branlette.

[01:01:06]

Célibataire. Mais la branlette, c'est un mouvement perpétuel hors la loi. Il faut poser les questions, c'est sportif, il faut poser des questions. C'est lié au tennis, c'est lié au tennis. Oui, le lob, oui. Si vous vous posez des questions avant de dire des trucs avant le match, c'est le smash.

[01:01:32]

Cette fois, lesmains, expliquez lui ce que c'est le match, que comptez vous?

[01:01:36]

En faites pas, mais quand on envoie une balle en l'air à l'aube pour la rabote, il donne un gros coup de raquette par dessus la tête.

[01:01:42]

On appelle ça un smash et il y en a de moins en moins au tennis des matchs parce qu'il faut être un peu offensif pour faire un match. Oui, quand on monte à la volée, Germon et les joueurs jouent. Tous font court. Maintenant, on s'emmerde pendant deux heures. Ça dure des heures et palombe ce match avec deux jumeaux en plus, ça ne résiste pas. Laisser Petitot, c'est moi.

[01:02:09]

Vous jouez Andorran, le gros globe, les jumelles, c'est aussi un fantasme pour les hommes. J'imagine pas plus que ça. Non, non, ne pas.

[01:02:19]

Ce n'est pas parmi les trois ou quatre fantasmant que deux là, deux jumelles et deux inconnus.

[01:02:26]

Non, je n'aime pas trop ça, mais c'est ce qui est bien, c'est qu'il soit deux autres, trois. C'est ça qui est bien. Je réfléchis, excusez moi.

[01:02:33]

Je réfléchis à savoir si ça n'est pas à l'antenne parce qu'il n'y a pas de lumière blanche en plus. Non, non, non. La monogamie, bien sûr. Bien sûr, je n'ai jamais fait avec une seule personne. J'aimerais bien. Vous faites tester Bernard trois fois, trois fois testé d'échangeurs et vous êtes négatif. Ça ne marche pas. Il bricole pour savoir comment ça marche.

[01:03:07]

Tortelier le cerveau avec un éprouvions. On m'a dit ça sert à rien. Bon, très bien. Et puis, après le sang, ils m'ont dit ça sert à rien et maintenant, ça va être le salivaire. Il paraît que ça sert à rien non plus.

[01:03:19]

Ça va être un salivaire, c'est sûr. Bah, c'est sûr que c'est gars. Réveillez vous!

[01:03:27]

Vous avez testé? Oui, il m'a dit que ça servait à quelque chose, soit exactement.

[01:03:34]

Les succès des médecins, pas des garagistes testés deux fois. Mais c'est bizarre parce qu'il n'y a pas besoin de vous tester.

[01:03:42]

On voit bien que vous êtes un microbe des vaches. J'aurais trouvé un vaccin contre vous, lance un jeune. Faire des couilles en or, mais ça a été mal.

[01:03:54]

Est ce que ça va? Oui, ça fait super mal. Surtout du fait des deux mains, les deux narines.

[01:04:01]

Nous, les Juifs, en fait, c'est juste une narine. Les deux, c'est plus cher.

[01:04:10]

Je n'ai pas attendu les résultats qui servent à vous faire tester, vous j'imagine?

[01:04:19]

Absolument pas. Avec votre paranoïa habituelle, je ne suis pas paranoïaque. Non, je ne me suis pas fait tester. Je n'ai pas la taille de l'éco vision emballée au Cedars.

[01:04:30]

C'est dire que ce sera physique.

[01:04:34]

Il vaut mieux pas aller une première citation si vous le voulez bien. Pour Julien Laffon, qui habite Ludon Médoc, en Gironde, qui a dit c'est difficile d'être un artiste. C'est difficile d'être n'importe quoi. C'est difficile d'être un homme.

[01:04:49]

Woody Allen a ses films. Ces gens surveillent.

[01:04:55]

C'est quelqu'un qui vit encore bien gardé et non français. Français non plus qu'un Américain Woody Allen.

[01:05:03]

Woody Allen fait toujours le métier d'artiste.

[01:05:06]

Il est toujours acteur, humoriste, réalisateur, mais pas Vandam Vandam. C'est difficile d'être un artiste. C'est difficile d'être n'importe quoi.

[01:05:17]

C'est difficile d'être Merson, d'obédience judaïque, quand il est américain.

[01:05:29]

Bernard Bernard. Je t'accorde de blagues antisémites ou.

[01:05:35]

D'origine irlandaise, et il a étudié dans un lycée privé jésuite. DeNiro du non.

[01:05:42]

Laurent me préquel Hachette.

[01:05:45]

Il n'aurait pas. Je peux vous dire. Il est né en 1950, donc il a 70 ans.

[01:05:49]

Il tourne encore et tourne encore. Il est connu pour ses albums matinaux. Pas de Shino, non? Vous pouvez me citer, au moins, à mon avis, trois ou quatre films avec lui. Billy Crystal, Billy Crystal? Non, mais on se rapproche.

[01:06:00]

Oui, c'est celui qui ressemble à Jack Baccara. Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

[01:06:12]

Non, ce n'est pas Steeve, mais il faut poser des questions au lieu de jeter des noms comme ça. Mais oui, voilà justement l'émission T'es pas la doublure de Laurent.

[01:06:25]

Oh non, mais j'ai Ashton à chaque fois que je vous l'ai fait boucler.

[01:06:29]

Quand on voit un carton au sens médical ou pas, il vaut mieux être sur un mirador. Ecoutez, c'est pas compliqué quand j'ai la bouche qui s'ouvre.

[01:06:44]

C'est quand même un indice quasiment à la fin, il faut toujours moins cher. OK, très bien.

[01:06:56]

Attendez, on cherche un mec blanc de 60 ans, originaire de et qui réalise puis réalise.

[01:07:01]

Attention, il a dû réaliser un film avant toi, un beau Laurent et ce qu'il a fait de beaucoup de films, de comédies uniquement.

[01:07:10]

Oui, oui, il a été utilisé aussi longtemps des comédies, plutôt des comédies, mais il a fait aussi parfois des films plus sérieux, par exemple.

[01:07:21]

Il vous reste 30 secondes. La vache talonnait la première citation à chaque Hertel. Faut le faire. Vous vous trouvez comique?

[01:07:29]

Vous tallo? Sans le vouloir, sans le vouloir? D'accord, mais s'étonne qu'on ne trouve pas chez nous un film.

[01:07:37]

C'est pourtant un film allait faire la manche. On dirait une Roumaine.

[01:07:48]

Mais un indice, s'il vous plaît, je vais vous dire les films.

[01:07:57]

Evidemment, si je vous dis la vie aquatique Broken Flowers, ben oui, lâche t il un jour sans fin, sans fin. SOS Fantômes oui, Will m'aurait évidemment 300 euros.

[01:08:12]

Qui sont vos vêtements? Une question pour Emilie Barbot, qui nous permet de rester à Roland-Garros Bamboula puisque vous n'êtes pas doué pour les Sponsored, peut être un peu plus doué pour les noms.

[01:08:26]

Oui, les tennismen, les parquets ont triomphé. Vous avez sûrement drupes. C'est quelqu'un qui a gagné, cette fois à Roland-Garros.

[01:08:39]

Là, je parle d'une joueuse de tennis, fille du.

[01:08:44]

Quelle est la joueuse de tennis qui a gagné le plus de fois Roland-Garros?

[01:08:48]

Martina Hingis. Bonne réponse de Valérie Pécresse est sévère.

[01:08:59]

Bravo! Je ne savais pas que vous connaissiez le tennis. Valérie Pécresse, c'était l'époque où je connaissais. C'était quoi? Ces années 70 intéressaient beaucoup au tennis parce que j'aimais beaucoup le poète.

[01:09:11]

Pour celui qui était tout le temps contre Borg, Vilaj Vilaj, Vilaj Vilaj, un bon poète?

[01:09:20]

Non, mais de quoi je me mêle?

[01:09:24]

Tu me laisse parler quand tu parles, toi? Oui, laser vers un seul mot, laisse parler il. Des poèmes? Mais vraiment affreux. En a fait à toi. Je ne savais même pas qu'il faisait des poèmes.

[01:09:38]

Guillermo Vilas. Les livres. Vous connaissez un poème de Guillermo Vilas?

[01:09:43]

Non, il y avait beaucoup pourquoi il y avait une vache qui s'appellait, car je ne sais pas pourquoi. Caroline méchanceté. Je vais te dire que Caroline, pardon, c'est pas ses vaches.

[01:10:09]

Jamais plus aux putes, Marguerite. Pardon, mais si tu vois les tortues.

[01:10:19]

Caroline Tout est mélange. Non, mais moi, j'ai lu les poèmes parce que c'était un compatriote que j'aime.

[01:10:26]

Ma vie, laisse un Argentin comme un Argentin.

[01:10:29]

Les poèmes étaient Si tu c'était à mourir, mais en même temps, ça, tennismen. Lui dont je me souviens, c'est Victor, petit fils de la petite Boule d'or. C'est là que j'ai compris que j'étais homosexuel. C'est qu'il était en petite et beau ville s'il était né.

[01:10:46]

On vous parle de Victor près de chez moi. Je l'ai connu Totor.

[01:10:49]

Des boules, non à des beaux rêves en ce moment.

[01:10:54]

C'est beau la tenue du tennis? Ah oui, j'aimerais bien faire des trucs et des trucs de foot. Maintenant, je suis faire avec des trucs du tennis. C'est Roland-Garros multisports?

[01:11:01]

Oui, oui, parce que c'est toujours y masculinité beaucoup plus civilisée qu'elle est jouée, surtout les bas dans les prochains.

[01:11:09]

Ha ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Les vaches sacrées, ils doutent de 10 là dedans. Quand tu prends le manche de la raquette comme ça, ça va pas comme ça.

[01:11:23]

C'est très, très obscène. Franchement, c'est un prétexte, le tennis? Non, mais après les cris, les cris oui, ha ha!

[01:11:33]

Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

[01:11:42]

Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

[01:11:49]

Ha! Ha! On dirait Guanches profondeur. Comment appelle t on la petite palette de bois, parfois en cuir, mais normalement, c'est du bois, puisque ça vient d'une plante à tige creuse et souple, tige et petite palette qui servait autrefois comme instrument de discipline pour frapper les mains des écoliers. La règle? Non. Le bambou? Non. Je parle du terme, évidemment français, un peu plus érudit, un peu plus avancé des roseaux.

[01:12:24]

La tige, c'est une plante de la famille. Des ombelles diffèrent. Si vous souhaitez civi, l'eucalyptus le qu'habite. Vous êtes fait frapper un coup de calibre tusseau d'orties. Franchement, comment on peut savoir ça?

[01:12:38]

Parce que c'est un mot qui est passé dans le langage courant et qu'on utilise dans d'autres expressions. D'accord, parce que c'est pour ce fait. Voilà pourquoi je suis tombé dessus ce matin en lisant les journaux.

[01:12:48]

On le lit, mais on en parlait à quel sujet?

[01:12:51]

Parce que c'est un mot qui est utilisé parfois par les journalistes. Or, le sujet dans lequel j'ai trouvé ce mot aujourd'hui n'est pas d'une gaieté folle. C'est le sujet à propos des mineurs isolés, ces réseaux qui exploitent les mineurs isolés à Paris, qu'on appelle ça. J'ignorais ce terme. J'ai pas dit un mot valise pour ça, mais les mineurs, on les appelle. Et puis, ce sont des majeurs qui se font passer pour des mineurs. On appelle ça, paraît il, des mineurs.

[01:13:15]

Et justement, dans ce long article du Parisien signé Julien Constant et Denis Courtine, abandonné, il est employé. Un mot que je connaissais, bien sûr, mais je me suis dit Tiens, ça veut dire quoi exactement, ce mot? Quand on l'enlève de l'expression bien, tout simplement. Ça signifie petites palettes de bois à l'extrémité plate et élargie, autrefois utilisée comme instrument de discipline pour frapper les mains des écoliers fautifs. C'est une plante de la famille des ombres mellifère à tiges creuses et souples, à feuilles divisées en segments étroits à fleurs jaunes groupées en larges ombelles.

[01:13:49]

Heureusement qu'il y a un mot plus court pour ça.

[01:13:52]

Si là, comment vous dites si vous êtes frappé par des syllabes ou je ne sais pas si je cherche un truc très catholique, c'est autre chose.

[01:14:04]

Non, mais attendez. Ça se dit dans une expression. Oui, absolument aucun coup. On dira je vais lui donner un coup de main.

[01:14:10]

Alors on pouvait dire un coup de C.

[01:14:12]

Utilisé aussi dans une autre expression encore plus célèbre et qui est une connotation punitive, punitive, non coercitive. Non, je vais vous aider un peu quand même, puisque je vois bien que s'assèchent de tous les côtés, si vous voulez. C'est un terme utilisé dans cet article à propos Déminor pour expliquer qu'il y a des gens au dessus d'eux qui tentent de les exploiter. Voyez vous que c'est un réseau?

[01:14:35]

C'est sous le joug de quelques travaux.

[01:14:37]

Alors vous dites le moi, c'est pas ça, mais vous l'avez compris sous la coupe, la coupe, sous les fourches caudines parce que je trouve que c'est sous quelque chose.

[01:14:49]

Mais c'est sous quelque chose, la jupe, la jupe trop large, vous l'avez l'expression sous sous sous la robe Ramo à côté, c'est sous quelque chose sous ces sous.

[01:15:01]

Et puis après, il y a un article et un mot sous la férule. La réponse de Philippe Manoeuvre la faire connaître. Oui, oui, on est sous la férule de quelqu'un.

[01:15:17]

On est sous son autorité. Voilà ce que ça veut dire être sous la férule de quelqu'un. Et la férule, c'était la petite baguette en bois des coups de fer et l'on prenait des coups de férule à l'époque. Oui, c'est intéressant d'apprendre quelque chose.

[01:15:30]

D'où vient un mot, monsieur allègre?

[01:15:32]

Très ringard, voire pas dans un dîner. Dirinon La férule, la férule brassine, pas la férule.

[01:15:41]

On dit qu'on est sous la férule de quelques vedettes, sous la férule, sous la coupe, sinon sous la férule de M. Taverna. Vous, par exemple, comment voyez vous le dire?

[01:15:52]

Plus on est plus sous la férule de votre compagne, par exemple? C'est fini depuis longtemps.

[01:15:57]

Ha oui, c'est vrai aux gens qui marchent très bien, mais il est sous la férule. J'accepte, mais bientôt, il sera sous la mienne. C'est un truc de malade. Vous êtes un peu sado maso. J'adore la bouche de Jacky, l'expression grâce à vous. Il y a quelques jours, j'ai écouté les Grosses têtes à la voiture il y a quelques jours et vous aviez dit C'est quoi l'expression sous les fous?

[01:16:29]

Comment on apprend bien avec notre maître? Il fait la même chose.

[01:16:38]

C'est normal que je suis un Fagnot parce que je viens de Paimpol, dont les cocos de Paimpol. Comme vous connaissez ces Fagnot.

[01:16:43]

Oui, j'ai appris ça, mais aujourd'hui, quand je vois votre gueule de Fyon, je me dis c'est la fin des haricots. La question est musicale puisqu'on nous annonce une nouvelle comédie musicale qui, à cause du COVED, n'a pas démarré comme prévu. Un spectacle entier consacré à qui? Qui est l'héroïne principale de cette comédie musicale attendue à Broadway?

[01:17:15]

Une personnalité qui a existé? Oui, une personnalité qui a existe toujours. Non? Qui est décédé? On nous annonce ça maintenant parce que évidemment, tout ça a pris du retard. Pour le mois de mai 2016, la vie de Judy Garland, Judy Garland. C'est une artiste comme une femme, mais pas une artiste. Une Américaine, une Américaine? Non, une femme politique, une femme politique. Va Perrotte quasi Rosa Jackie Kennedy?

[01:17:40]

Non, genre pas tout à fait, genre sœur Emmanuelle. Mais ce n'est pas chez soeur Emmanuelle. Ce sera au Lang créateur de faire don de New York.

[01:17:50]

J'ai pas entendu Laurence on Lady Di Lady Diana, mais la réponse de Caroline Garand oui, Lady Diana.

[01:18:02]

La comédie musicale d'Ariana est attendue à Broadway. C'est d'ailleurs Janas, de Weill, qui jouera le rôle de la princesse de Galles. Moi, je veux bien faire Camilla. Ah, c'est vrai, elle est vieille, moche, écartant les jambes.

[01:18:16]

Vous pouvez jouer le rôle du tunnel.

[01:18:19]

Non, non, non, non, non, non. Moi, je trouve mon devoir de solidarité féminine.

[01:18:31]

Laurence et moi, je vais vous dire c'est pas pour moi que ça me dérange, c'est pour Jani. Moi, je pense que la mère de Valérie ne va pas du tout à la mère de l'arrivée. Je trouve que ça ne se fait pas.

[01:18:43]

Elie Semoun pourrait jouer le rôle du chauffeur.

[01:18:48]

Son secret, c'est bien sûr Paul, le chauffeur bourré.

[01:18:58]

Mme Bladi Mogette fera le zouave de l'Alma. Qu'est ce qui va faire le poteau?

[01:19:09]

Vous êtes tous mes poteaux.

[01:19:19]

Labellise Nous allons confier la valise à Pierre Palmade, non? Si c'est un assez rare quand on fait ça, je que ça fait plaisir. Et puis on reconnaît tout de suite. Forcément, Marcel a donné un numéro entre 1 et 20. Alors 20 le vin. Pierre, vous allez donc appeler? Notez bien. Rémi Introduiront Oduro, qui habite St Etienne chez votre copine Muriel Robin Rémi redonneront Saint-Etienne alors que les bénévoles, ça sonne.

[01:19:54]

Jérémie Mireault diront attention. Un jour, alors, je me suis réduirons. Oui, bonjour monsieur vous. C'est ça?

[01:20:07]

Bon, est ce que vous briki chui? Pas du tout? Pas du tout.

[01:20:13]

Le père de la peine, je vous cite pas d'excès.

[01:20:17]

Si je vous dis j'étais normal, il allait fournir la bonne tenue.

[01:20:23]

Faites un petit sketch, par exemple appréciait chez Je pourrais vous jouer le Scrabble, mais je ne sais pas si on a le temps.

[01:20:32]

Bah oui, c'est aussi un joli mot riche, ça peut être Pierre Palmade.

[01:20:41]

Et c'est normal que vous ne connaissiez pas.

[01:20:45]

Je le prends pas mal du tout.

[01:20:49]

Mais bon, il n'en revient pas d'avoir Pierre Palmade au téléphone. LesPAC pas. C'est surtout à cette heure là.

[01:21:00]

Améliorerons vous dérange?

[01:21:02]

Qu'est ce que vous faisiez, Rémi? J'étais en train de faire mon lit sur le trottoir devant l'école. Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

[01:21:16]

Ha! Ha! Ha! Ha!

[01:21:17]

Ha! Ha! Ha! Ha! Allez rechercher votre fiston ou quand même. Attendez le fiston, on peut refaire diront et voyez les choses en main, Pierre.

[01:21:36]

Oui, c'est une nouvelle analyse puisqu'elle est au catéchisme par mots d'ordre.

[01:21:48]

Revenons à notre valise est toute nouvelle puisqu'elle a été découverte à l'ancienne.

[01:21:54]

Qu'est ce que vous avez sur cette valise?

[01:21:58]

Qu'est ce qu'un ensemble d'alcool? Oui, oui. Et puis, je ne mets pas content, malheureusement. D'habitude, c'est l'inverse en allemand, parce que là, c'est Julien Courbet qui est tout blanc, a ajouté une tenue complète de golf Lacoste offerte par la Fédération française de golf, une valeur de plus de 1.000 euros. Cette tenue de golf et vous n'avez pas le montant des chiffres au hasard.

[01:22:26]

C'est toujours autour de 1000 francs qu'on m'a dit un truc. C'est peut être une plaque d'immatriculation de la voiture bateau.

[01:22:41]

Vous n'allez pas chercher votre fille Tom. Vous n'avez pas trouvé combien vous avez dit mille fois? S'était mis pas si loin 1213 euros.

[01:22:54]

C'est ce qu'il a dit. J'ai dit exactement 1213 euros. Ce sera une montre RTL. Je suis désolé de vous avoir écouté ce que vous faites dans la vie.

[01:23:09]

Je travaille à l'export, à l'export. Retirerons, c'est un joli nom. Audureau, je trouve. Non, je ne veux pas le dire, c'est à dire d'ici bas. J'ai des amis qui rappelle M.

[01:23:26]

Rondel dans la gaudriole. Vous avez un enfant maintenant? Ha! Ha! Ha! Ha!

[01:23:38]

Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

[01:23:40]

Et s'il vous plaît, redira la prochaine fois, quelqu'un vous demande, devine qui c'est, répondait Pierre Palmade.

[01:23:51]

Pour André, d'ailiers, qui habite Gap, dans les Hautes-Alpes, la question concerne l'éventuel panthéonisation de Gisèle Halimi, réclamée par certains. En effet, ce serait la sixième femme à entrer au Panthéon.

[01:24:04]

Si Gisèle Halimi entrait, quels sont les cinq qui sont déjà Amanda Lear, Simone Veil, Simone Veil, Marie Curie, Jean fait de Louise Michel, Louise Michel en la mineur, il y a une résistante aussi.

[01:24:17]

Comme elle s'appelait Bravo!

[01:24:19]

Résistants, oui, oui, deux résistants, Lucie Aubrac, Lucie Aubrac.

[01:24:24]

Non à l'autre avec deux des résistants au front, un homme et l'autre grande sœur.

[01:24:31]

Les autres sont tellement résistante qu'ils ne sont pas attendus.

[01:24:39]

Voilà encore un endroit où on perd 300 euros en direction, mec. Il y en a eu deux.

[01:24:46]

Michel résistant. Celle là?

[01:24:51]

Oui, oui, parce que oui, c'est la femme de Jean et non pas la femme de Jean. Et non, c'est la femme d'un homme politique.

[01:24:59]

l'Onas sont toutes deux résistants, dit et une chimiste bien l'académicienne aussi scientifique, non académicien.

[01:25:11]

Il a refait la route. J'ai dit quoi?

[01:25:14]

L'éthique des sciences scientifiques comme bio, toujours.

[01:25:23]

Quand j'ai affaire à des idiots attardés, Marguerite Yourcenar, cela me vient, mais pas croyable.

[01:25:37]

Deux fois le Nobel Marie Curie et une autre scientifique ayant découvert quoi? Alors écoutez ce jeune chimiste Joliot-Curie? Joliot-Curie? Non, non, non, non, non. Elle a donné son nom à des rues. Elle a épaulé son mari dans ses recherches. C'est un couple fusionnel dans la vie, dans la chimie. Et Armand Fallières, président de la République à l'époque, n'a pas eu le cœur de les séparer dans la mort. Charden.

[01:26:08]

Ha ha! Ha! Ha! Ha! Ha! C'est donc en hommage à la vertu conjugale que celle qu'on surnomme l'inconnu du Panthéon a du tout été.

[01:26:19]

Vous connaissez le nom de son mari Marcelin? C'est son prénom Bertolo, Bertolo, Bertolo. Elle est mariée lui même. Bertolo, j'aurais. J'aurais pris la réponse, mais il vous manque les deux résistantes à peine 30 secondes encore pour les deux résistantes. Franchement, on les connaît. Oui, parce que les deux résistantes en question sont rentrés au Panthéon assez récemment. Tout de même les Russes, mais y a quelques années.

[01:26:48]

Il y a quelques années, Grabels, il y avait un cercueil là bas. Pardon, il y a Pierre Curie. Oui, il y a pire avec sa femme, avec sa femme. J'ai menti à lécurie.

[01:27:02]

Ne riez pas, n'encourageait pas ma crainte.

[01:27:08]

Vous me décevez.

[01:27:09]

Oui, oui, Louise va. Alors là, si elle avait répondu j'étais en dépression. Germaine Tillion. Geneviève de Gaulle-Anthonioz résistante. C'est terrible que vous n'ayez pas retrouvé leurs noms. Encore un chacun qui s'en va. Une question pour Valérie Belin, qui habite Toulouse. Arturo dit maudit, car réaliser une œuvre dont on connaît les célèbres testicules. De quelles œuvres s'agit?

[01:27:54]

Centaure? Pardon? C'est le centaure de César, le centaure de César? Non, c'est le taureau de Wall Street, le taureau de Wall Street.

[01:28:03]

Ben oui, le fameux taureau qui se trouve à Wall Street.

[01:28:11]

Ce bronze d'Arturo du maudit Cake est près de la bourse.

[01:28:15]

Et justement, justement, la Bourse de Toronto, on doit la toucher. Si on veut, c'est la légende si on veut avoir une grosse fortune.

[01:28:26]

Wassakara Avis aux fans, je reçois cet après midi, ça fait pareil.

[01:28:33]

Il ne faut pas toucher les testicules. Il faut se lâcher.

[01:28:37]

Labitte Une légende raconte que si vous grattez le nez du taureau, que vous lui saisissez les cornes et les testicules, cela vous apportera de la fortune toute l'année. On voit les touristes se photographier avec moi.

[01:28:57]

Je me contenterais des cornes.

[01:29:02]

Pourquoi y a quelqu'un d'autre?

[01:29:05]

Si on touche vos cordes, on va avoir du mal à.

[01:29:10]

Vous êtes déjà allé toucher ce taureau? Caroline Diamant? Absolument pas. Mais si j'avais su, je serais allé parce que vous êtes allés à Wall Street. Parce que j'ai déjà touché des couilles qui ne m'ont pas porté.

[01:29:22]

C'est bon pour la maman Valérie. Spéciale dédicace. Elle s'appelle Comment votre maman, Janis et Janis?

[01:29:30]

Spéciale dédicace Papa, maman, ne m'en veux pas de gagner ma vie.

[01:29:36]

Dans ces cas là, dans ce cas là, j'enchaîne Johnny qui avait des couilles.

[01:29:44]

Jeannie Longo. Ben alors écoutez, c'est fou, je n'ai pas de réponse, c'était la question suivante de gagner un titre en parcourant 22 km en près de 28 minutes, terminant première devant une jeune dauphine de 40 ans de moins qu'elle, Jeannie Longo.

[01:30:14]

C'était la bonne.

[01:30:16]

Il faut faire en sorte que footbaIl, qu'elle fasse encore du vélo chez moi.

[01:30:22]

Enfin un homme de 62 ans.

[01:30:24]

Normal qu'elle fasse encore des compétitions de calibre sur des compétitions amateurs.

[01:30:29]

C'est le petit truc les championnes PACA du contre la montre. Ça s'est passé ce week end à Avignon.

[01:30:36]

Elle a réalisé les 22,8 km Bernard Hinault championne, Kaká contre la montre nonsense à.

[01:30:45]

Ce n'est pas moi qui vient de dire ça, c'est pas de caca, c'est de PACA. La région PACA.

[01:30:53]

Vous avez dit votre maman qu'elle était sourde en bleu?

[01:30:58]

J'ai une autre question plus compliquée pour Marie-Christine Lepine, qui habite dans le Bas-Rhin. Il a 26 ans, il s'appelle Rémi Cardons et il vient de battre un record. Lequel?

[01:31:10]

Le plus jeune sénateur de France de toute la Cinquième République?

[01:31:13]

La réponse de Valérie Trierweiler à vous Rémy Cardons gauche, opinion de la gauche, exactement.

[01:31:22]

Amiens? On peut être sénateur à 26 ans. Croyez moi, ça fait baisser la moyenne d'âge du Sénat, qui n'est pas aussi vieille qu'on le dit d'ailleurs. C'est rageant un peu. Ça a été rajeuni. La preuve? 26 ans, sénateur? Effectivement, depuis ce week end, Rémi Kardon, il a deux ans de plus que l'âge minimum requis pour se présenter aux sénatoriales. Il en a donc profité et c'est désormais le benjamin de la chambre haute densité, le Sénat.

[01:31:49]

Déjà, Berna avec M. Larcher?

[01:31:52]

Bien sûr, bien sûr, nous gardons le rang. Dans 70 ans, il sera toujours là. Amiens, c'est une ville qui porte chance aux jeunes.

[01:31:59]

Oui, oui, il est d'Amiens. Amiens, c'est la ville de Brest. Ils ont plus à bouffer là bas. Non, mais c'est tellement pauvre dans cette région qu'ils sont obligés de se battre.

[01:32:09]

C'est bien. Il est secrétaire fédéral du chômage du PS dans la Somme. Vous avez raison. Entré au MJS dans la Somme, je viens de le dire. Y'a rien en géographie en plus.

[01:32:21]

Finalement, il y a beaucoup de domaines dans lequel je ne connais pas.

[01:32:23]

La somme est très beau.

[01:32:25]

Et Valérie, soit Le Crotoy, Valérie, Bernard. Qu'est ce que vous faites ce week end?

[01:32:33]

Très souvent, très bien sur mon bout de périph de la porte de la Chapelle. Sinon, c'est quoi le signe de la petite camionnette quand il y a un client à l'intérieur?

[01:32:52]

Un parapluie?

[01:32:55]

Je crains fait des tarifs pour les copains gratuits pour le quatrième.

[01:33:04]

Il y en a qui ont faim.

[01:33:05]

Il n'y a rien pour Bernard a prix de gros après trois Cardot.

[01:33:11]

En tout cas, il a été élu le plus jeune sénateur de la 5ème République et c'était une excellente réponse de Mme.