Happy Scribe Logo

Transcript

Proofread by 0 readers
Proofread
[00:00:01]

Bonjour, ce n'est plus Mathieu Noël qui vous parle, mais celui que désormais vous aurez l'obligeance d'appeler Mathieu Premier, puisqu'en effet, j'ai été adoubé par celui qui va m'accompagner chaque après midi de 16h à 18h sur Europe 1. J'ai nommé Stéphane Bern, mon nouveau complice avec lui. Il y aura des scoop.

[00:00:18]

Voltaire buvait des interviews choc au cœur de l'actualité. C'est quoi les qualités d'un bon pharaon? Sans oublier, évidemment, de l'humour. Une reine n'est pas simplement un nom bizarre, qu'elle soit ou pas avec des champignons.

[00:00:31]

Raconter l'histoire sans se la raconter, c'est bien ça comme slogan?

[00:00:34]

Oui, c'est pour ça qu'on l'a choisie tous les jours à 16 heures, à partir du 24 août, avec Stéphane Bern. Nous sommes historiquement votre.

[00:00:47]

En fait, c'est le moment solennel de garder la tartine ou la chocolatine à la bouche. Vous pourriez vous étouffer de rire. Nicolas Canteloup est le meilleur de sa revue de presse. C'est maintenant bon.

[00:00:57]

Reçoit maintenant Emmanuel Macron. Bonjour, monsieur le président. Oui, bon, toutes et tous vos invités qui audite aux chroniqueurs chroniques au Béliard? Qui Bellow, Cabrol qui cadre, au Vendel qui vendait aussi loin? Qui sont si je.

[00:01:11]

Oh, c'est drôlement gentil, ça. Alors on voulait vous parler des municipales et de la déroute annoncée par la République en marche. Faut bien le dire, ça intéresse qui les municipales? Ça valait le coup de faire un compliment n'intéresse personne. Tout le monde s'en fout des municipales. Voulez que je vous dise Paris, c'est Hidalgo qui va gagner Marseille. Marseille, ce serait quoi? Qui sera le meilleur tricheur? Qui sera élu? Et puis Lyon. Pas de suspense.

[00:01:43]

Colombes avant. Et pas voilà. On a fait Biafrais. Le reste, c'est quoi? Ce sont des villages de 30 habitants depuis la réélection de maires de 80 piges dans des villages de consanguins. Voilà, tout le monde s'en fout. Les sujets suivants sur les sujets suivants, les sujets suivants si vous voulez, on va parler du remaniement, c'est pour quand ça a démarré?

[00:02:09]

Oui, c'est pour commencer. Pour commencer, pour après les municipales. Là, y'a rien, y'a rien de précis. Voilà, les municipales, c'est c'est le 26 28 juin. Je vais remanier, pas le 29. Il y'a a pas d'urgence. Castanheira, Y, Estaires et Seebeck ne vont pas faire une connerie pendant la nuit du percutanée. Encore que s'attendre à tout. Merci monsieur le président.

[00:02:35]

C'est ce soir sur BFM justement, qu'aura lieu le dernier grand débat pour Paris. Il a été reporté à cause de la grève. Il devait avoir lieu hier. On est en ligne, on est en ligne avec Anne Hidalgo, bronchent Mme Hidalgo.

[00:02:47]

Alors, on fait quoi? Le jour d'un grand débat, racontez nous votre journée? Oui, bien. On prépare activement la petite musique derrière.

[00:02:59]

Vous pouvez vous dire que vous êtes vous êtes tous exactement là. Je suis pas un hasard. Dommage. Et après, je vais aller prendre un petit tour en terrasse l'après midi. Shopping.

[00:03:18]

Martine, le débat de ce soir, vous le préparez pas. Mais bon, on ne va pas se mentir, le débat contre Agnès Buzyn, qui est soutenu par personne et débat contre Rachida Dati qui est soutenu par Marine Le Pen. Vous l'avez compris, c'est plié. Moi. Bien sûr, je suis. Je refoule à Notre-Dame de Paris. Mais je dois l'avouer, ce n'est pas dans mes projets. Bien d'accord. Merci Anne Hidalgo.

[00:03:49]

Pour terminer, on va parler de Galluccio n'est pas terminé.

[00:03:56]

Ecoutez, on va reparler de cette vidéo de Patrick Balkany. Il y en a une nouvelle, figurez vous. La vidéo à la Fête de la musique, qui montre pas uniquement en train de danser Patrick Balkany, mais également, les mains aux fesses, des mains baladeuses. D'accord, on le voit toucher les fesses d'une autre femme. Isabelle Balkany, bonjour monsieur.

[00:04:16]

Pas l'a bien rendu dispo. Allez voter, madame Julie. Je suis pas, je suis pas contagieux. Vous pouvez vous coller trois fois d'or. Mais bon, ça va. Oui, c'est la saison. Vous allez avoir des ennuis, voire vous avez été libéré de prison pour raisons de santé et vous dansez dans la rue. Et vous? Le défi, c'est la belle vie, quoi. J'ai arrêté le débat, l'hôtel de ville. Maintenant que j'ai un très grave problème de santé, je fais de l'arthrite, des doigts de faire des exercices superbes m'abordent, empoignant des balles anti-stress.

[00:05:08]

C'est ouvrir la boîte. J'ai fait une crise, j'avais rien à empoignée, à part ça. Et voilà, j'ai PaintShop ça et là, ça me prend vite, empoignent, bon sang.

[00:05:22]

Mais ça ne va pas bien, monsieur Balkany. Je me sens pas bien, je prends mes enfants.

[00:05:27]

J'ai pensé à prendre Bago malade. Croyez moi, c'est trop. Formidable nica Nicolas Canteloup, ça fait un bien fou, Nicolas, qui nous accompagnera bien sûr toute la saison prochaine et en direct tous les matins à 8h45 sur.