Happy Scribe Logo

Transcript

Proofread by 0 readers
Proofread
[00:00:00]

La substantifique moelle, la quintessence, le best du meilleur de la crème de la revue de presse signé Nicolas Canteloup, c'est maintenant Ségolène Royal est visé par une enquête du parquet financier.

[00:00:14]

En cause l'usage qu'elle a fait des moyens qui lui et qui ont été alloués, qui ont été alloués pendant sa mission d'ambassadrice des pôles. Bonjour Ségolène Royal.

[00:00:21]

Oui, oui, oui. Bonjour mon jeu. Bien brla. Il suffit que je critique le gouvernement et on veut m'envoyant en prison. On m'a déjà viré de ma mission d'ambassadrice des poules, mais aujourd'hui, c'est la taule. Vous trouvez que ces accusations sont infondées? Vous avez déclaré que vous aviez tous les justificatifs nécessaires pour bien manger.

[00:00:41]

Écouté JUPPE. Franchement, je n'ai pas détourné un centime. En tout temps consacré à ma mission d'ambassadrice des poules. Oui, mais toutes les factures on regarder un abonnement Sciences et vie junior. Une facture d'un en un Horrocks. Une écharpe que j'ai acheté d'occasion. Billio un frigo pour stocker mon pain. Mon pain, merde! Mon Dieu, Nestor, Monseigneur, j'ai oublié d historique être privé de son Nestor. Être oublie, privé de votre pingouin. Oui, Nestor, je lui ai écrit une lettre au nom du petit Nestor.

[00:01:31]

Oui, tu vas mourir, maman. Sigoulès ne va plus être lop de son vivant. Maman va partir en prison. Mattendais, ne s'est pas fait emprisonner par les milices du pouvoir. Oui, Nestor, il faut attendre. Tu vas suffoquer comme un joueur de tennis australien. Tu vas fondre comme un jouet Mackinder sur une plaque de cuisson dans la maison de Mr. Bouillon stony les bébés.

[00:02:04]

Vient dire à la radio Comme tu es malheureux, non, mais ils sont cons, la Régie où un bruit de pingouins pour faire chialer. Je suis ambassadrice des poules, pas ambassadrice des poules. François Hollande a réagi au retrait provisoire de Pivot. L'ancien président était sur France Bleu Limousin. Il a estimé que le gouvernement aurait pu être plus ouvert au dialogue. On va réécouter cette.

[00:02:40]

Après avoir écouté Francis Cabrel, vous êtes toujours sur France Bleu Limousin. À l'instant, on vient d'entendre Ça plane pour moi de Plastic Bertrand. Ce matin, notre invité est François Hollande, l'ancien maire de Tulle. Bonjour, bonjour, ancien président de la République également, c'est vrai. Merci. Merci de le préciser. Alors, monsieur le maire. Vous avez d'Yvoire quidoit Philippe avait annoncé le retrait provisoire de l'âge pivot. Qu'en pensez vous? François Hollande.

[00:03:24]

Je trouve que le gouvernement aurait dû être peut être plus ouvert au dialogue. Prenez l'exemple de moi. Lorsque j'étais président, j'ai fait les choses différemment. Peut être, mais coutier vous? Je n'ai rien fait. Du coup, je n'avais pas besoin d'écouter les gens, vu qu'on n'avait rien à discuter ici. Du coup, plus malin. Vous comprenez alors votre réponse? Lavelle une seconde question que je vous poserai donc juste après. Chers auditeurs. Après cette annonce publicitaire.

[00:04:03]

Envie de vous faire plaisir lors d'un dîner entre amis, la boucherie Roger Atul vous propose sa grande semaine des saucisses merguez SIPO Morteau Strasbourg. Après tout. Vive les saucisses à la boucherie Roger! On continue. Vous le savez, notre invité aujourd'hui, c'est François Hollande, François Hollande qui nous a parlé à l'instant de son ouverture au dialogue social. Alors, monsieur François, moi, j'ai tout appris, tout métier avec Mathieu Médiats, monsieur Hollande. Le 49 3 49 3, ça sonne bien.

[00:04:37]

Mathieu Balliol balance le 49 3.

[00:04:39]

La loi Travail, tout ça, c'était pas tellement du dialogue à l'époque aussi, ça n'a rien à voir. Si tu es belle, ville va décider. C'était Macron qui était ministre. Jusqu'à quand votre bête? Des saucisses saucisses? S'il faut aider quelque part les petits commerçants artisans, vous voyez bien avec tout de suite que vous poser des questions plutôt orientées sur une radio du Limousin.

[00:05:11]

Ils mettent en difficulté. Je suis, je suis. Je suis pas prêt de revenir sur.

[00:05:16]

Carlos Ghosn a donc donné sa version des faits lors d'une conférence de presse devant des journalistes du monde entier. On a tout de suite Juan Carlos Ghosn. Bonjour à tous. En quelle langue voulez vous me poser vos questions? Le français en arabe, en anglais, je peux tout faire. Si jamais Banford à la retraite avant Roland-Garros, je peux le remplacer. J'ai dix huit langues à mon accent.

[00:05:37]

Gonnehem Crier à l'injustice qui sévit au Japon. Mais comment vous expliquer cette injustice?

[00:05:42]

Les Japonais m'ont confondu avec quelqu'un d'autre. Vous savez que pour eux, nous, les Occidentaux, on se ressemble tous mes sourcils. Je pense qu'ils m'ont pris pour François Fillon.

[00:05:53]

Revenons à votre invasion, évasion dans laquelle vous ne vous êtes fadasse, Obama en particulier.

[00:06:02]

Vous ne vous êtes pas trop étendu sur cette évasion, ce départ en jet privé dans une malle prévue pour du matériel de musique. Votre femme n'était pas au courant? Tout à fait.

[00:06:10]

Ma femme n'était pas au courant. Allez y un instant, je fais ce que j'ai.

[00:06:16]

Allo, oui, allo, Carlo, c'est Patrick Balkany l'a pas dit. Moi, je compatis tant ton histoire de mal, de mal, de musique? Probablement. La femme m'intéresse. Est ce que tu pourrais me donner, s'il te plait, les dimensions exactes de la boîte?

[00:06:37]

Écoute et parle de seconde parce que je m'éloigne. On écoute, écoute pour être confortable dedans. Écoute, tu compte 3, 3, 3 sur 3 mètres. Sur deux, tu prends une malle qui contient des amplis. À la base, même moi, j'ai burrito, c'est bien noté. Kardachev, tu avais envie de rester en ligne 2 secondes. J'appelle Isabelle. Isabelle Oui, c'est moi. Je viens d'avoir au téléphone.

[00:07:05]

Est ce que tu peux appeler les Rolling Stones pour pouvoir s'installer pour un concert privé à la prison de la Paix? Ecoute, non. Sinon, je dois avoir aussi le numéro de brigade. Dans mon cas, tu sais le relire en cuir, le petit qui est toujours sur ma table. Voilà, voilà. Voilà, voilà. Non mais non. Rihanna, c'est juste une copie d'écoutes. Commence pas. On attend 2 secondes. Un je reprends Gone.

[00:07:35]

Oui, Carlo, merci encore. Qui a juste une chose, quoi qu'il arrive surtout n'engage pas, n'engage pas maître du monde. C'est une catastrophe. Je t'embrasse même si j'ai le droit de te dire big bisou.

[00:07:50]

Carlos Djotodia bientôt? Qualifications de l'Open d'Australie ont commencé malgré le feu qui ravage le pays. Déjà, les conséquences se font sentir. Une joueuse, vous le savez, a dû abandonner, car elle n'arrivait plus à respirer.

[00:08:10]

Nelson Monfort, vous êtes sur place et bonjour Julie. Bonjour au roi de la remontée à Londres, grand champion. Quelles sont? Quelles sont vos impressions en matière? Walcheren. Ici, il n'est pas en mesure de nous parler parce que je crois qu'il est blessé, en tout cas ici en Australie. Vous l'avez dit, les fumées toxiques s'invitent sur le central. Une bonne nouvelle pour les joueurs français. C'est une bonne nouvelle. Nelson qu'aboutir en cas de branlée contre Djokovic ou Nadal.

[00:08:38]

Plus besoin d'aller au bout de la défaite. Il y a juste. Il suffit juste de tout. C'est très fort de faire semblant d'avoir un malaise. Vous quittez le terrain sans avoir perdu officiellement. Le résultat est le même, mais l'honneur est sauf.