Happy Scribe Logo

Transcript

Proofread by 0 readers
Proofread
[00:00:03]

Nicolas Canteloup et Julie, le meilleur de la revue de presque. Didier Raoult, qui était donc entendu par la commission d'enquête parlementaire sur le Kovy.

[00:00:13]

Hier, une commission dont le rapporteur est Eric Ciotti et nos équipes étaient sur place. S'il vous plait, messieurs, d'arrêter les flash en se concentrant un peu. Bonjour Monsieur Rao, merci d'être d'avoir répondu présent. Merci de vous présenter à cette commission d'enquête qui va faire son travail en toute transparence et j'insiste là dessus en toute concomitance sur vos résultats marseillais que vous contrôlez d'ailleurs pour BEM étaient meilleurs que partout en France ou ailleurs. La science a t elle ainsi démontré?

[00:00:58]

Pouvez vous nous confirmer que le gouvernement n'a rien fait? Actuellement, je suis un médecin. Je suis un scientifique. Je ne suis pas un devin, mais à l'évidence, mon gouvernement sont encore à faire ce que je sais faire, ce qui se fait de mieux de ces personnes. L'évidence on pu avoir de meilleurs résultats, surtout envers moi. Tout le monde a de la purée de céleri dans le cerveau. D'accord, je prends note. Bande à part.

[00:01:25]

Boit de la purée de saloperies, faites cuire à l'assemblée, ce qui veut dire que c'est pourri dans le cerveau. Peut être un bon monsieur Raoult, professeur sur la chloroquine. En mars dernier, vous l'avez utilisé sur monsieur Estrosi, Christian? Croyez bien, puisque nous étions en concurrence pour la mairie de Gnaoui et que je ne peux pas l'encadrer de façon borborygmes combat. Comment expliquez vous les résultats désastreux sur monsieur Estrosi et les résultats désastreux? Votre traitement d'un le traitement des pas désastreux?

[00:02:00]

Estrosi il est aigri, que je sache, juge Thomas d'Atar pour justification.

[00:02:06]

J'espère que vous avez pris votre soirée parce que je ne vous laisserai pas sortir tant que vous n'aurez pas une explication qui soit concomitant à cette convention citoyenne dans le climat qui a rendu ces propositions.

[00:02:22]

Vous savez, il s'agit de cette assemblée de 150 citoyens tirés au sort, chargés de travailler sur la réduction des gaz à effet de serre.

[00:02:29]

Bonjour Emmanuel Macron, bonjour à toutes et à tous. D'abord, je tiens à féliciter ces 150 citoyens, ceux et celles, celles et ceux, tous et toutes, chacun et chacun, qui ont réussi à formuler tant de propositions entêtantes. Je veux dire, ce sont. Rappelons que ce sont des provinciaux. Et pourtant, malgré ce provincial, ils ont fourni un travail de qualité et je dois les saluer tous. Autant de personnalités différents, des étudiants qui étudient, des plombiers qui plombe, les triplés qui tribes, des travailleurs qui bas et des retraités qui bavent aussi.

[00:03:07]

Ils proposent aujourd'hui des solutions radicales pour notre planète. La Chine a rappelé tout à l'heure.

[00:03:14]

Alors parmi ces solutions inscrire la préservation de l'environnement dans la Constitution, reconnaître le crime d'Écaussinnes, réguler la publicité, lutter contre l'artificialisation des sols. Je tiens à remercier ces 150 José Bové. Moi, je pensais que j'étais à la tête d'un pays moderne, la cinquième puissance mondiale. Et en fait, non, je dirige 60 millions d'éleveurs de chèvres. Merci, merci, beaucoup d'éditeurs. On est fâché avec tout le monde. La Convention citoyenne pour le climat a donc voté à 99,3 pour cent la reconnaissance du crime d'Écaussinnes, néologisme qui vise à réprimer les crimes commis contre l'environnement.

[00:03:59]

Ce concept a pourtant été rejeté il y a peu par l'Assemblée nationale avec le président de l'Assemblée, Richard Ferrand.

[00:04:08]

La rédaction est inférieure au groupe qui veut réprimer le crime contre l'environnement. Je trouve ça très bien. Je le comprends très bien au sort de ces deux adolescents de votre jeunesse. Je vous rejoins sur ce jus de tee shirt de Che Guevara et de Chevolleau. J'ai voulu protéger depuis un entre choses.

[00:04:32]

J'ai grandi, mais c'est peut être dire que l'assemblée avait rejeté cette notion plébiscitée par tout le monde d'ailleurs, mais coûteux.

[00:04:39]

Yo yo, yo, yo, yo yo yo préféré. Franchement, vivre dans un monde des de flamants roses, dans un monde de l'emploi, je suppose que ce sont les ragondins qui ont retrouvé du travail. Non, c'est une évidence du jour. On a besoin de détruire la nature pour produire des biens de consommation. Plongeuses, habitants, c'est comme ça. On voudrait vendre au seuil de gueule de bois chaude. Vous aurez de l'argent. Alors stop!

[00:05:16]

Sortie d'un album qui s'intitule Rock and Roll.

[00:05:19]

Album live avec deux grands artistes français qui ont partagé la scène ensemble, Francis Cabrel et Dick Rivers.

[00:05:25]

Bonjour Francis Cabrel, bonjour petite Julie, bonjour à toi Mathieu Popeye. Pierre se réveille le matin et queleur 453 yeux, les paupières lourdes comme des bouteilles, rebutent d'abord Mathieu, obligée de quitter la campagne normande pour rejoindre la ville folle et polluée aux murs de poussière. Bonjour, restes du trop beau Molines. Mon cousin a une lettre. Oui, une lettre près. Laurent Cabrol avec des nuages cabrent cumulus et les cumulonimbus. Francis Cabrel Strato aussi sec. Parlez nous de Dick Rivers, qui St.

[00:06:14]

Dick Rivers Salon d'écrivains Leavers.

[00:06:18]

Ça me dit quelque chose décrivirent. Tu ne veux pas de Didier Rivière, auteur pour moi, Norm. Tu sais, je n'aime pas les anglicismes, mais c'est vraiment. J'aimais beaucoup Didier Rivière. Ça va surprendre. C'est vrai qu'on a deux univers musicaux. Oui, oui, c'est vrai que les Français parle toujours deux jambes vacances comme rocker, alors icône du rock de notre beau pays. Mais Didier Rivière, pour moi, était également très beau en vacances.

[00:06:50]

C'est ça? Oui, Johnny Hallyday, oui, on le sentait venir si on peut être un peu approximatif dans votre matinale. Oui, il y a 8 heures 53 où je n'ai pas la matinale de Gabriel. Il n'y a pas de flash à bord. Personnellement, je ne suis pas très lâche. Francis revient à la chanson comme artiste. Julie, qu'est ce qu'il y a comme chanson? Il y a pas mal de chansons de Charles aux fruits rouges.

[00:07:28]

Elle aura en charge le fruit rouge. C'est Chuck Berry qui chante soit gentil Johnny bigotes, soit gentil.