Happy Scribe Logo

Transcript

Proofread by 0 readers
Proofread
[00:00:06]

Il était en double page dans Le Parisien avec ce titre Arnaud Montebourg face aux entrepreneurs.

[00:00:12]

Bonjour Monsieur Montebourg! Salut Bernard Laroche! Cambronne, le salut à tous, la compagnie Arnaud, l'entrepreneur, le king de start up Nichons ha ha ha ha ha ha ha ha ha!

[00:00:31]

Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! De Paris! Je ne parle pas bien anglais chez moi, je suis made in France labellisé. Dans cet article, vous prodiguer vos conseils à de jeunes entrepreneurs dans Le Parisien. Voilà autant que Claude Muscs, français en tant que patron d'une multinationale du miel et de la glace.

[00:00:54]

Je me devais de donner quelques conseils à nos compatriotes eux, même si vous avouer que la crise Decauville vous a impacté et que vous avez dû mettre vos employés au chômage partiel.

[00:01:03]

Tu as Hershel du handball l'année, l'année où je lance trois sociétés Bîmes locaux vides et je suis déjà au bord de la faillite à deux doigts de fée la grenouille.

[00:01:17]

Et en plus, vous dites dans cet article toujours j'ai mis toutes mes économies dans des boîtes. 172 000, rien.

[00:01:25]

172.000, eh oui, 172.000 rogemont. Alors bien sûr, les esprits chagrins ou à venir autour de la table parce que vous êtes en train de vous lire un gars qui a 57 ans après avoir passé toute sa vie sans enfants. 12 000 d'économie. Ce n'est pas Bernard Arnault, pas Bettencourt au niveau du sens des affaires. Ben justement, justement, Donji, il faut maintenant vendre de la glace. Ça tombe bien, pour le coup, j'ai du pot.

[00:01:54]

C'est bientôt la canicule en Vendée. Oui, c'est maintenant ou jamais pour votre glace qui s'appelle. Je me rappelle la mémère gourmande à vous fait saliver raisins de côté avec la robe raisins devant être bien lotie. Il entend au canapé avec ma belle mère allume une bougie, tu mets un indice de Barry Blanc? Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

[00:02:25]

Ha! Ha! L'ambiance était érotisée. Ta mère, au fait, ça fait envie? Allez, allez! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

[00:02:45]

Ha! Ha! Ha!

[00:02:45]

Jean-Jacques Bourdin maintenant, qui recevait hier Didier Raoult. Une interview houleuse. Le professeur. Ils ont même menacé de partir de quitter le plateau. On va faire un petit tour du côté de la matinale de Jean-Jacques Bourdin.

[00:02:59]

Bonjour à tous chez Jean-Jacques Bourdin. Bienvenue. Bienvenue sur RMC, RMC Radio, mégalomanie et chloroquine. Oui, oui, professeur invité. Hier, on passait en boucle un échange musclé prendre de la graine.

[00:03:17]

Battu en de la graine au concours de la tête de cochon, il a trouvé à qui parler, ce monsieur.

[00:03:24]

On va voir ce que vous avez pensé, vous, chers auditeurs. Allez, je vous laisse sa parole, sa parole. Laissez Crétier remettre à table. Bonjour, j'ai rencontré Didier Raoult de la chaîne. Je l'adore, Didier Raoult. Je sais que j'ai GPS son visage sur le capot du taxi 80 cm de large. Le gosse que je lui ai tatoué?

[00:04:00]

Didier Raoult au Sénat. Baba, tu vois à la maison tous ces garçons, je te dis direct, on applaudit la pelote chloroquine. Dis moi quand tu lui a parlé tout abricotiers.

[00:04:21]

Oui, qu'avez vous? Qu'avez vous fait? Didier Raoult En fait, tout un foin, ce n'est qu'un nom. Oui, c'est vrai que c'est un personnage, des gens intéressants. Bon, il aurait pu faire l'effort de s'habiller correctement et de se laver les cheveux en bataille.

[00:04:40]

Il va revenir à la commission d'enquête devant les députés. Tout le toutim.

[00:04:45]

Parce que si tu pouvais avoir des places, je peux surfer. J'ai pas trouvé sur des conneries déplacées. N'avait pas le droit, car Emmanuel Todd fait beau cadeau pour ton point de départ.

[00:05:04]

Le Salon Pazar a eu l'épisode Je ne suis pas encore parti. N'allez pas plus vite en besogne que si on veut m'offrir un beau cadeau pour la fin de saison. Je préférerais un pot de chaebol pour me défouler ou faire une interview de Marlène Schiappa. C'est pas pareil, on peut pas en parler. J'avais presque oublié le départ en même temps. Tout fout le camp des années.

[00:05:37]

Après toutes ces années à revendiquer ce bon vieux temps. Et vous aussi vous allez me manquer, chers auditeurs, profite de ta matinale, Matthieu. Un jour, tu verras, tu regretteras ce studio étroit à l'odeur parfois de quoi régnante de tes collaborationavec. Allez, on va terminer en parlant de Patrick Balkany. Il a fait parler de lui Patrick Balkany, alors qu'il a été libéré pour des raisons de santé en affirmant que sa vie était en danger. Il a été filmé en train de danser dans les rues de Levallois-Perret.

[00:06:17]

Bonjour Patrick Balkany.

[00:06:18]

Oui, bonjour madame Coulter. Cette polémique n'a pas lieu d'être. J'ai effectivement de gros soucis de fond qui ne fait pas grand chose en ce moment. D'ailleurs, pour vous dire je vous parle, j'ai beaucoup de mérite parce que j'ai une fièvre terrible.

[00:06:38]

Oui, Broudic. Oui, une terrible fièvre du samedi. Vous sentez la conférence Guiorgui dans votre studio, Siobhan de Gestes Barrière, Monsieur Balkanisé, vous vous moquez de nous? Franchement, je suis en sueur. Vous avez vu Isabelle, la belle bête bête, la vieille Broussy pendant des heures plein contrôle plumeau. Comme si vous voyez Bancorp bouger. Il bouge tous, mais vous n'avez pas peur de la réaction des juges. J'ai confiance en la l'injustice de mon.

[00:07:30]

Non, les seuls juges, je vais vous dire qui vous font peur. A l'heure qu'il est et qui sont les juges de Danse avec les stars? Rendez vous chez le médecin. Mon docteur?

[00:07:48]

Oui, parce que Gynéco, c'est plutôt pour Isabelle que je vais répéter un petit solo de breakdance pour les Bolkiah. Pas.