Happy Scribe Logo

Transcript

Proofread by 0 readers
Proofread
[00:00:08]

C'est presque de l'info, bravo Mathieu, parce que Nicolas Canteloup. Pas tout de suite, on va retrouver Mathieu Béliard, justement Les pros de l'info pour le principal titré Bonjour, bonjour!

[00:00:23]

C'est Mathieu Média Mathieu Mathieu Conforama ce matin parce que j'ai su meubler de façon extraordinaire par la suite. Sachez le, on m'appelle aussi Jean. Évacuons Mathieu, Mathieu, Bouclettes et bien d'autres sont dans votre nouveau slogan sur Europe1. On s'adapte. Ce n'est plus Ecoutes, le monde changé, c'est Europe1, écoute le monde. Tous ces enfants présentent bien sûr notre docteur maison. L'an dernier, on avait, vous le savez, on a eu le coronavirus, le confinement et l'habitat Grigo cette année là, ça, c'est un bon teaser.

[00:01:01]

Cette année, on espère faire aussi bien sur. À mon avis, vu comme ça progresse, on peut miser sur des mouvements sociaux, sur une invasion de sauterelles Godzilla qui attaque Paris et une sextape de Jean-Michel Blanquer déguisé en Pikachu. Bref, c'est la rentrée. Chers auditeurs, une rentrée exceptionnelle sur Europe1 avec plein de nouveautés. Et puis, il faut dire les mots, Julie, il faut dire les mots. Et puis les Desta des stars.

[00:01:23]

Puisque vous l'avez, vous l'avez entendue, Stéphane Bern. Le grand Stéphane Bern nous a rejoints et nous rejoindra chaque matin. Oh, qu'elle présente! Bonjour Julie, bonjour mon beau habilleur, mon molecules de tennis. Pardon, je sais ce que Rodionov, je ne me voyais pas perdu dans vos cheveux. Vous remettez aux normes et remettez votre masque shakuhachi, votre vilain Laurent Ruquier. OK, bravo. Mais non, je ne vais pas que j'ai vu le studio Reardon la séparation.

[00:02:06]

Mais oui, mais oui, ça, c'est des plexi.

[00:02:08]

Oui, je crois que c'était d'évidents Houdin. Ha ha ha ha ha ha ha! La TV! M'enfin Stéphane, ça va pas, c'est la reine des veranda. Non, je ne sais pas si la petite bête immonde. Virus. Bon, j'ai pris une nouvelle égérie Janvry, mon ennemi juré Franck Ferrand le. Faire de la pub à ma place, l'Ineris. Oui, c'est moi qui ai plus de solutions, furent obligés de faire des chroniques à la concurrence, j'y croyais.

[00:02:42]

On est content de vous avoir tous les jours. C'est un Stéphane Wolsey. Une plaisanterie mise à part. Je suis ravi, ravi, ravi. Il faut le dire vite, faut le dire vite. Eric Dupond-Moretti se rêvait chroniqueur sur Europe 1. Il devient ministre. Moi, je me ministre du Patrimoine. J'aimerais bien noter sur la carte du FMI. Moi, je suis ni pauvre chroniqueur sur Europe 1 à 20 h, au lieu de le dire chienne de vie.

[00:03:09]

D'ailleurs que frisquets chef du FMI, puisqu'il me regarde avec deux yeux ahuris. L'expression chienne de vie vient le 17 juin 1796. Une chienne bâtarde teckel et un labrador se promenait dans les allées du château des Îles. Vidons entre deux allées de buis lorsqu'un furet tout à coup réputé vous remercie. Stéphane Maunoury, Europa.

[00:03:33]

Le premier sur l'info L'info L'info, 1793, où il coupe l'info vient de tomber. Lui seul est mort. Stéphane oui, Stéphane Bern dans ses Arval et à demain. Cette fois là, c'est la vraie rentrée. Nous sommes au complet. Ce matin, nous accueillons notre président, Emmanuel Macron. Bonjour.

[00:04:07]

Costumes, serviettes, svp, merci. Bonsoir à toutes et à tous, ravie de vous retrouver séfévide parce que c'est ce qui était garée en double file sur Alors c'est vient d'être quai André-Citroën parce que ça permet de souffler. Dans ce discours, on voit que contrairement à moi, on n'a pas remanié l'équipe. Un match Béliard, Cabrol, Clerc. Écoutez, c'est finalement, c'est pas les. Ce casting est maintenu parce que je me demande si j'ai bien fait de remanier.

[00:04:40]

Oui, c'est de voir si vous voulez m'écouter.

[00:04:44]

L'été arrivant, j'ai fait comme certains Français, un peu, lâche Julie Leclerc. J'ai abandonné mon dalmatiens, mon moniteur philistin accroché à un arbre sur une route du Havre. Franchement, tant qu'il revient en 2022 pisser sur le tapis de l'Elysée, je l'ai vu, j'ai engagé mille autres avec ça. Mais que voulez vous? Parfois, on fait un mercato. On rêve de recruter Messi. Et puis, on se retrouve avec Jean Castex, mais justement, le voilà sans castex Nicolas Bortsch.

[00:05:25]

Bonjour et bienvenue, bien entendu. Bienvenue. Une parole déplacée puisque c'est bon.

[00:05:34]

Moi, je suis très heureux d'être ici dans les locaux de Rampa, puisque, vous le savez, je suis un élu locaux, je suis un homme de territoire et donc je viens sur votre terrain de 13 ans.

[00:06:04]

On n'est pas couché, c'est la moindre des choses.

[00:06:06]

Jean Castex est l'homme qui a révolutionné tant la ponctuation de notre belle langue, puisque je n'utilise pas des virgules ni des points virgules, mais des. Canyon entre chaque mot et parfois même chaque.

[00:06:30]

C'est là pour moi, car j'en profite pour m'adresser à papi et à mamie, en l'occurrence à monsieur Cabrol et madame Salvage me dire pourquoi mettre tant de temps?

[00:06:59]

Bonjour à monsieur Bandol. Pourquoi mettre autant de temps entre chaque homme? C'est l'expérience qui joue en ma faveur. J'ai constaté que lorsque vous mettez une minute entre. Vous avez une minute pour réfléchir aux mots qui suit était par la même de dire des conneries.

[00:07:23]

Manière dont c'était hier. Parfois, je ne citerai pas les bandes. C'est bon. Allez, on va vous laisser, non?

[00:07:30]

Oui, parce que la fermeture complète de démarrer Lucescu. C'est mon cas. Vous vouliez Vircoulon? Castex soit nommé premier ministre après.

[00:07:47]

Mais pour qu'ils remplissent pleinement la mission de lui donner être plus bas que moi dans les sondages. Et là, je peux vous dire qu'il a une bonne tête. Fait, c'est quoi? Jean Castex est une espèce de Jean Lassalle, mais en douchée.

[00:08:05]

Mais vous êtes fou. Merci beaucoup. Il devait être notre chroniqueur star cette année. C'est un grand pas. Finalement, il a préféré être ministre. Eric Dupond-Moretti. Je ne suis plus le de juillet, je vous le dis, je ne suis plus à tord, je suis fulminate, jamais content. L'homme que vous venez d'attaquer lâchement? Pas seulement. Je le connais certainement mieux que quiconque autour de cette table. Je défends un homme aujourd'hui qui est l'homme le plus attaquer de front.

[00:08:46]

C'est bien cet homme, c'est moi. Je me retrouve en défenseur, pas propre personne. Mon client, Me Eric Dupond-Moretti, n'a pas CIDT n'a pas. Je cite votre petit ton désagréable. Même Julie n'a pas préféré, comme vous le dites, être ministre. Il a simplement accepté modestement, avec abnégation, qui a préféré accepter de servir son pays. Puis, franchement, franchement, parlons nous franchement entre vous et moi, quitte à ce qu'un chroniqueur d'Europe1 devienne le ministre, il vaut mieux que ce soit moi que je ne sais qui cabriole, par exemple.

[00:09:25]

Imaginez un instant Laurent Cabrol, ministre de la Justice, pourquoi pas? On irait où? On ferait quoi? Je pose la question on aurait quoi le droit de rouler avec cette gamme?

[00:09:40]

Je ne souhaite pas pour mon pays. Je m'inquiète quand même. Vous, monsieur Dupont-Moretti les affirmiez en 2018. Jamais je n'accepterai d'être ministre.

[00:09:55]

Projection. Objection, madame, mon client. Dupont-Moretti n'a jamais dit cette phrase. En tout cas, s'il a dit, c'est qu'il avait une bonne raison à laquelle il pensait que jamais on ne lui proposerait d'autres ministres.

[00:10:06]

Et puis, il y a aussi cette polémique concernant vos propos sur les ayatollahs de l'écologie. Objection, madame mon client Eric Dupond-Moretti n'a jamais dit cette phrase. Je n'en peux plus. J'ai accepté le poste de ministre pour ne plus être avocat. Je me retrouve à devoir prendre ma défense en permanence. L'enquête doit être terminée. Un petit mois du Tour de France. Nelson Monfort Bonjour. Alors, on a quand même des services de candidats à la victoire finale.

[00:10:41]

Thibaut Pinot, par exemple. Thibaut Pinot, qui a bien débuté le Tour de France puisque dès la première étape, il s'est cassé la gueule. Un patineur français? Décidément, il est véritablement multi-sports. Windels, une belle belle vautrant avec quasiment toute son équipe, la Barriault de cette année. Tiens, Richard Virenque, qui approche devant micros. Une explication? Il réussir une explication à toutes ces chutes?

[00:11:08]

Mon chéri, ça me semble que c'est plutôt Laurent Cabrol qui aurait dû les prévenir. Oui, c'est sa fin. C'est vrai que des plaques de verglas au dessus de Nice un 29 août, c'est plutôt une bonne nouvelle au niveau du réchauffement climatique. Faites un Tour de France un petit peu particulier quand même, avec beaucoup de nouvelles têtes. Quel est le conseil de l'homme d'expérience que vous êtes?

[00:11:35]

Richard Virenque, l'homme d'expérience. J'ai envie de leur dire le dopage, c'est bien, c'est la base du cyclisme. MF Pour éviter les chutes, essayez plutôt d'apprendre un peu à faire du vélo avant. Mon fils a des problèmes avec certains.