Happy Scribe Logo

Transcript

Proofread by 0 readers
Proofread
[00:00:01]

Blowing fait le show sur piste qui, en plein soleil, est nommé Fairways Wingate, grandement le transformant ring. Il doit arriver un groupe de jeunes Montbron une fois arrive, même Unio Lomami sert une quinzaine de fois. Oui, aussitôt, les Wafd font une brute de PalmOne se tordant et vous écoutez RMC?

[00:00:26]

l'Olympique de Marseille conforte largement sa deuxième place de Liga, la carte économique pour les autres complète sur son pied gauche la frappe de Thomas. Je ne comprends pas assez. Il joue contre Brest, à Brest, ça joue mieux que l'OM. C'est ça que je comprends pourquoi il y a plus de mouvement, pourquoi il y a plus de passes? Pourquoi c'est plus? C'est plus abouti. C'est ça que je ne comprends pas. Voilà, c'était les réserves de Daniel Riolo, hier soir dans l'affaire après la victoire de l'OM 3 2 à Brest.

[00:00:59]

La saison est bien lancée pour les Marseillais avec un très bon Florian Thauvin 1 but, 2 passes décisives. On va y revenir avec Florent Germain, notre correspondant à Marseille, tout à l'heure, mais on peut aussi s'interroger sur la suite de la saison. Villas-Boas peut il refaire des miracles avec cet effectif? Ou faut il absolument des recrues de poids pour maintenir le niveau de performance avec en plus la Ligue des champions cette saison 32 16? Appelez nous pour en parler.

[00:01:21]

Mohamed Déjà, faisons un point mercato. Seuls les supporteurs de l'OM. Tout d'abord, à l'officialisation de la journée, c'est l'arrivée de Nagato Mo, le défenseur ancien joueur de l'Inter Milan et de Galatasaray, qui s'est engagé pour un an. Il a passé la visite médicale. Il arrive libre, il faut le préciser. C'est un joueur qui a 4 ans, 3 ans. Il arrive pour être la doublure de Jordane Amavi, pour permettre à Amavi de se reposer et d'avoir un peu de turn over.

[00:01:46]

Donc, si t'es pas la doublure attendue par les supporters de Marseille, il n'aura pas beaucoup de temps de jeu par rapport à ma vie. Et l'autre information. On vous donnera d'ailleurs la semaine dernière dans un post de foot. L'information, c'est qu'il y aurait bien un latéral gauche, mais une réflexion, ça a été confirmé depuis quelques heures et l'autre a fait la rencontre entre l'autre information, c'est que tout le monde attend cet avant centre. André Villas-Boas a confirmé qu'il voulait bien un avant centre qui sera là en concurrence de Benito l'Asala.

[00:02:10]

C'est un profil beaucoup plus intéressant à beaucoup plus dans la force de l'âge. Un joueur qui est dans la profondeur, beaucoup plus mobile, un profil totalement différent de Bénéteau pour paraître, pourquoi pas deux de jouer tous les deux ensemble. Pour l'instant, peu de noms ont filtré. On cherche toujours. Il est indispensable au recrutement d'un avant centre Eric pour réussir la saison. Oui, oui, c'est clair que tu es obligé quand tu joues la Ligue des champions, le championnat et toutes les autres compétitions nationales, même s'il n'en reste plus qu'une.

[00:02:36]

Finalement, ça va plutôt. Tu es, tu es tu obligé? Tu obligez d'abord pour reposer celui qui sera titulaire. Et puis tu obligé aussi pour mettre un petit peu de concurrence. Parce que Benedetto, finalement, l'andernier, n'a pas eu de concurrence. On l'a vu sur son premier match but l'année dernière.

[00:02:57]

Oui, oui, mais on l'a vu sur ces premiers matchs, notamment, où il a agréablement surpris tout le monde parce que on a vu qu'il avait des qualités de buteur, que c'était travailleur, un petit peu à l'image des Argentins. C'est un garçon qui aime bien aller au charbon et s'appeler ici. Le problème, c'est qu'on a vu qu'il a eu une grosse baisse de forme dans la saison dernière et qu'il n'avait pas de suppléant ou de garçon pour le remplacer, pour le faire souffler un petit peu.

[00:03:21]

Donc, tu es tu obligé juste deux secondes concernant Nagato? Mon attention, parce que je ne sais pas dans quel état il est, mes 33 ans. Normalement, on n'est pas Bouhy et ensuite, c'est un garçon qui a joué au haut niveau.

[00:03:39]

Alors pour faire leurs 8 ans à l'Inter, effectivement, ou là, ils enchaînent la Coupe d'Europe et il joue beaucoup. Ça fait trois ans qu'il est à Galatasaray. Le temps de jeu a diminué. Le temps de jeu a diminué ces dernières années. J'espère qu'il est mature. D'accord, il a joué, mais il peut aussi jouer sur le côté de. Il a dépanné souvent. D'accord, peut être toujours. Toujours est il que je ne sais pas pourquoi les filles, je ne suis pas Kobina sélection.

[00:04:03]

Il a des du Japon. Mais bon, c'est pas, c'est pas. C'est pas le Liechtenstein, quoi. Tu vois, c'est pas lui de demain qu'il a participé aux campagnes européennes de Galatasaray, ces derniers, ces derniers mois en plus.

[00:04:12]

Voilà donc que je ne suis pas Marseillais pour la fine bouche. Mais l'équipe Roberto Carlos dit Kérity m'expose Valence Marcelo. Tu crois qu'il jouera Mathieu? Ouais. Je pense qu'il jouera et jouera souvent. Non, mais après tout. Aujourd'hui, le poste d'attaquant. Tous les supporters ont envie de voir un grand attaquant à partir du moment où tu joues la Champion's League sur grand attaquant. Bon match, mais bon. Voilà, donc, il retrouve cette Champion's League.

[00:04:45]

On sait très bien la dernière comme c'est fini. Oui, il ne me chambrer pas. J'en faisais partie. Donc, la fameuse campagne zéro point. Zéro point, donc, avait commenté Mathieu. C'était la faute des autres années. On était dans une poule quand même assez costaud Dortmund, Arsenal, Naples, mais surtout que les matchs sont vraiment intéressant de le faire cette année là, même à chaque fois. Le but contre son camp de Jérémy Morel contre Arsenal 3 2 aux San Paolo face au Napoli.

[00:05:13]

Les matchs étaient très intéressants, même. Donc oui, après ce poste d'attaquant. Voilà, on le sait, on le sait tous. Maintenant qu'aujourd'hui, on connait aussi la capacité financière qui est très, très compliquée. l'Olympique de Marseille pour attirer un grand non. Donc on verra. On attend, mais ça peut être un grand nombre. Mais non. L'idée, c'est qu'on n'aura pas un joueur à 20 millions d'euros. On n'aura pas de joueurs. Sachant que même Baengnyeong n'entrait pas dans les finances de l'Olympique de Marseille et que ça a avoisiné 20 millions d'euros, c'est que les finances, c'était dans les plans de 2013.

[00:05:48]

Objectivement, objectivement, André Villas-Boas s'était intéressé. Au tout début, Andoni Zubizarreta avait beaucoup échangé avec l'entourage de Banian, avec Mbaye Niang aussi, avec quelques coups de fil. Il a même eu un coup de fil entre le président Nicolas Leveque et le président de l'Olympique de Marseille, Jacques Marrero, pour dire si vous le voulez vraiment. Maintenant, il faut me faire une offre. Mais quand l'OM a su que c'était 20 millions d'euros minimum, ça n'entrait pas dans le cadre.

[00:06:10]

Surtout que c'est un bon salaire en plus. Et donc, j'ai compris profil jeunes joueurs en devenir. Un coup, un coup. Voilà donc tut tut tut. Un petit peu des dépiste où maintenant? Je vais te dire objectivement sans doute, que Pablo Longoria, qui travaille beaucoup depuis quelques jours, le nouveau directeur sportif de l'OM, il en a des pistes. Nagato, moi, ça a été une petite surprise. Par exemple, je n'ai pas de noms.

[00:06:36]

Je vais être très sincère avec vous. Je n'ai pas de noms encore. En revanche, le profil qu'on m'a donné, c'est un profil assez jeune. Normalement, ce qui est attendu, c'est un coup, une belle idée, un peu un profil un peu créatif qui est mobile et qui va dans la percussion et qui est capable d'avoir un mec qui est capable de tourner autour de ça. C'est pour le recrutement de ce fameux attaquant. Revenant sur le match d'hier, donc la victoire face à Brest 3 2 des Marseillais.

[00:06:59]

Est ce que finalement, il y a tant besoin que ça donne un avant centre parce qu'on a retrouvé quand même certaines qualités de la saison dernière à l'OM? Certaines individualités. En plus, il y a le retour de Thauvin, dont on va parler dans un instant et on dit exactement et pas mal d'absents, donc, en plus hier. Et voilà, on a retrouvé quand même des qualités de l'OM de la saison dernière. Non, mais. Mais alors?

[00:07:19]

Parce que j'ai écouté Daniel hier soir, qui était dur, voire très dur. Alors, à juste titre, à juste titre ou non. Moi, je lui dis qu'en fait, il trouvait que le reste avait mieux joué parce qu'il courrait davantage et qu'il mettait plus de rythme. Moi, je l'ai trouvé très dur dans le sens où déjà tirer des enseignements après un premier match, c'est compliqué. Rappelez vous. Je vais essayer de pas le faire. Je ne l'avais pas fait l'an dernier.

[00:07:44]

Souvenez vous, après deux journées, c'était Lio, un petit tricheur bio quand même, souligne t il. Après une journée à Monaco, ça vient, bien sûr. Ça se souviennent de ces débats là, mais il le disait aussi. Oui, c'est normal. Donc, avant ce match de préparation, des équipes ne sont pas, ne sont pas les mêmes.

[00:08:03]

L'OM a eu des problèmes, notamment de deux garçons testés positifs moscovites qui ont été obligés d'être mis à l'écart. Il a été obligé sur les derniers temps. Il y a déjà deux matchs amicaux qui ont été annulés. Un premier match a être annulé. Un groupe qui travaille par quatre avec un effectif qui travaille par groupe de quatre pour pas justement que les mecs se fit le virus là. Donc je veux dire les automatismes et le jeu n'arrive pas comme ça du jour au lendemain.

[00:08:34]

Ensuite, c'est clair qu'on l'a vu en plus l'an dernier.

[00:08:38]

L'OM, c'est les qualités mentales, une organisation solide et des joueurs qui, qui qui se donnent, qui se donnent les uns pour les autres, ont poursuivi germanité, qui font l'utilisa désormais et des individualités qui font la différence. Placebos sacré Salom dernier.

[00:08:55]

Rappelons nous quand même que cette devait être une année de transition. Finalement, pour moi, l'an dernier, il fait un gros miracle. Il fait miracle, mais un gros miracle. Et donc, je pense pas comme moi. Une machine huilée tout au long de la saison. Par contre, l'apport de Thauvin qui est pour moi, comme tu le disais, c'est une recrue. Il a pas joué de la saison dernière. Le recrutement définitif? Boiro peut être un concurrent à des taux.

[00:09:29]

L'OMH renforce clairement l'OM et le papier plus fort que la saison dernière.

[00:09:35]

Voilà exactement. Alors après, est ce que ce boss va arriver à refaire un miracle cette année? Je sais pas, en tout cas, moi, par rapport à ce que j'ai vu hier soir. Ecoute tut tut tut. Commence le championnat avec les autres. Tu as eu une opération troqués? Tu vas gagner à Brest pour ton premier match. Ecoute, je la voyais pas Pastore, tu peux pas. Tu ne veux pas tirer de conclusions sur un match.

[00:10:01]

C'est un premier match. Ils ont eu une préparation tronquée. Ça a été ça a été difficile. Ils ont eu des D1, des joueurs testés positifs au CO, vides. Bon, il n'y a pas eu de recrue. Donc bon, tu gagnes ton premier match contre Brest. Bon, ça, tu peux pas tirer des conclusions sur ce match là, mais moi, je suis un peu inquiet. Jean-Louis Deloche, un petit peu inquiet, c'est que tu cucu.

[00:10:26]

Bon, si on voit le contenu. Bien sûr que Brest a proposé beaucoup plus, je pense. Ils ont loupé beaucoup d'occasions aussi. Mais bon, c'est vrai que Villa ne pourra pas faire non plus des miracles une deuxième année. C'est très loin, il est vrai que tu le sais très bien aussi. Une première année, je me rappelle moi avec Equilis, on a été avec Elie Baup. Ouais, on avait fait des miracles. Mais bon, les miracles ici, c'est énorme.

[00:10:52]

Mais ces deux ans, c'est très, très compliqué. Moi, ça va être long, ça ne veut pas dire on en a vu des saisons à Marseille comme ça ou tu te qualifie pour la Ligue des champions. Bon bah, à l'arrache, mais sans une énorme maîtrise. Il y a eu avec Baup, avec Perrin également, et l'année suivante, elle est quand même beaucoup plus. Mais là, c'est complètement différent. C'est différent, qui est différent parce qu'il y a un homme.

[00:11:10]

Et cet homme là, c'est André Villas-Boas et Eric est Mathieu le savent. J'y suis pas trop d'accord. Mathieu Debuchy, tu pourquoi je manifester? Doit je veux. Ce que je veux juste dire, c'est que en gros, il est capable d'insuffler quelque chose et il est capable. Ils sont capables, les joueurs, de le suivre. Elie Baup n'avait pas autant d'influence sur le vestiaire. Mathieu le sait que déjà, à l'époque, j'avais quelques entrées à l'OM et donc je savais que les joueurs n'avaient pas qu'ils Baup n'avaient pas autant d'influence que André Blaise Boss aujourd'hui sur les joueurs.

[00:11:39]

Quand on voit la première réaction de Thauvin hier, qui n'a pas joué à ça, il n'a pas vécu l'aventure avec les autres joueurs. Il n'avait pas marché, il a pas vécu la qualif, etc. Et qui va juste après son but dans les bras directement d'André Blanc, c'est qu'il se passe quelque chose. Et André Glaz Boisse travaille beaucoup sur cette relation humaine et je sais que ça touche les joueurs avec Monaco. Mais bien sûr que je pense que ça, je sais.

[00:12:00]

Parce que j'ai encore quand même des connaissances un petit peu à l'OM, que ce soit aussi dans le staff. Il est beaucoup apprécié à ce poste, bien sûr, mais après, c'est pas lui qui joue. Après un moment donné, cette année là où ça sera compliqué pour l'Impact de Marseille, c'est que au delà du championnat du pain quotidien qu'ils auront, ils auront la Champion's League où il faudra qu'ils fassent une bonne figure. Et j'y suis. J'y suis pas.

[00:12:28]

Aujourd'hui, je vous parle. Je ne suis pas convaincu aujourd'hui que l'OM aller a les armes pour être compétitif dans toutes ses compétitions. Donc tant qu'en plus. Tant bien qu'il n'y a pas de recrutement en cours fort. Et c'est ça. C'est pourquoi je suis un peu plus inquiet. C'est pour ça que tout à l'heure, je parlais de gros miracle l'an dernier et qu'il faudra encore un miracle cette année. Parce que justement, tu as, tu as beaucoup de certitudes, Momo.

[00:12:56]

Tu as des certitudes, tu es, tu, tu essaies de tout faire passer des certitudes. Mais malheureusement, une saison avec la Ligue des champions, on sait très bien comment ça peut vite mal tourner dans le sens où il va falloir épiée le tirage au sort. Tu peux tomber dans un groupe abordable ou et le calendrier de la Ligue des champions te permet de faire un premier match ou tu sorbiers. Tu marque déjà des points et hop, ça te Eric Audruicq.

[00:13:20]

Alors quand tu peux tomber dans le groupe de la mort, je suis d'accord avec toi, mais moi, je peux te pas, tu peux te prendre plus là. Ce qui est arrivé cette année, ce qui est terrible. Tu peux te promener dans un avion, mais surtout, ce qui est terrible cette année. Oui, mais même dans le 4e chapeau, y'a pas du costaud dans Y'a bon.

[00:13:36]

Même de ce qu'il y a de terrible cette année, c'est que la compétition, au lieu d'être espacées sur 4 mois, elle va être sur deux mois avec un décor et des semaines. OK, ça veut dire que si ça tourne au vinaigre sur les premiers matchs de Ligue des champions, tu vas avoir le contre coup en championnat. Tu vas avoir des mecs qui font la gueule dans le vestiaire de gauche. Et cette belle harmonie, je te retrouver. l'Harmonie va exploser comme elle est arrivé.

[00:14:02]

Il faut se méfier. Je vous trouve vous assez pessimiste? Vous vous gardez pas l'aspect pessimiste. Je te dis juste que s'ils font jour, il faut juste operated. Christophe Dugarry, c'est le remède. Maintenant, il faut juste faire attention. Jamais sur moi, même trop. Le truc, c'est que je retourne le problème du tu garanderie un peu plus, mais on retourne le problème.

[00:14:24]

On dit souvent que dans un vestiaire, dès qu'il y a beaucoup de joueurs, il y a trop de turn over et donc ça crée des joueurs qui ne sont pas contents. Et ça crée des joueurs sur le banc qui sont pas contents. Et donc ça entraine que la Champion's League, quand il y a les mêmes joueurs qui jouent et ça, ça crée des problèmes d'ambiance. Là, pour moi, ce que je dis, c'est que le fait que le vestiaire et l'effectif soit un peu plus restreint, y aura un peu moins de turn over.

[00:14:44]

Certes, les joueurs sont talentueux et les joueurs ont les joueurs et l'esprit de Coupe de la Ligue, je sais c'est quoi. Ce qu'il y a de bien, c'est qu'on va vite le savoir. Oui, mais ça prend beaucoup d'énergie. Va se mettre un truc pareil sur le classement, bien sûr. Pendant ce temps avant, quand tu gardes à vue pourquoi ils nous écoutent 32 16, il est le bienvenu. Comme tout le monde. Vous pouvez venir en 32 16 pour débattre avec nous.

[00:15:09]

Juste avant, vous en avez parlé. La recrue marseillaise, c'est donc Florian Thauvin. Impressionnant. Hier, un but et deux passes décisives sur coups de pied arrêtés.

[00:15:17]

Écoutez le au micro de Louis-Braille l'après match, après une longue période d'absence, c'est toujours très compliqué. On se pose toujours beaucoup de questions. On sait jamais comment on va revenir. C'est un soulagement. Je me suis bien préparé pendant toute la saison pour justement pour ça. Ce que je veux, c'est faire une grosse saison, revenir à mon meilleur niveau et. Voilà donc Florian Thauvin Florent Germán est avec notre correspondant à Marseille. Salut Flo! Salut les gars!

[00:15:44]

Il faut expliquer pourquoi il parle de soulagement sur le match.

[00:15:46]

Dire ecoute, il parle de soulagement parce que finalement, lui, je pense qu'il ne va pas retenir forcément son but ou les deux passes décisives. Ce qui va retenir surtout, c'est ce soulagement qu'il a ressenti d'avoir joué un match complet et d'avoir joué libérés de ne pas avoir eu de douleurs. Et ça, c'était le vrai défi quelque part de Thauvin. Parce qu il le disait, il a beaucoup travaillé. Alors souvent avec son son kiné, un kiné irlandais, Freddy Marloye, qui était là à son domicile quasiment 24/24.

[00:16:16]

Il a parfois bossé seul, aussi bon. En gros, il a passé une saison ou une demi saison. Depuis, l'opération a beaucoup travaillé, mais on me dit qu'il en faisait presque une obsession, c'est à dire qu il avait besoin de ce retour à la compétition pour se donner des objectifs, pour enfin qu'on parle uniquement de jeu et oublier ce qui a été véritablement un petit traumatisme pour lui. Je pense que le monnaient, n'est pas, n'est pas trop fort parce que c'était la première grosse blessure de sa saison et il a vécu vraiment ce revers, parfois avec un peu d'appréhension.

[00:16:44]

Et donc, il avait beaucoup d'obsessions autour de cette cheville qui parfois tenait vraiment à penser, pensait tous les jours pour le faire simple. Et un autre paramètre à aborder, moi, mais très justement, c'est cette relation, ce fil rouge, cette relation continue qu'il a eue avec Villas-Boas tout au long de cette blessure. Parce qu'il avait beau être blessé, il avait beau être chez lui, la Villa le considérait comme l'un des leaders. Souvent, il l'appelait.

[00:17:06]

Il prenait des nouvelles et ça a vraiment Floro. Florian Thauvin avait à coeur de le lui rendre et je pense que le geste après le but de Thauvin n'est pas anodin. C'est d'aller voir le coach pour tout ça. Il a vraiment vécu une soirée qui l'a définitivement, en tout cas lancé. Il l'a libéré et on arrête de voir tous les éléments offensifs marseillais. Payet n'était pas là hier. Si Thauvin est en jambes comme ça sur l'ensemble de la saison, Frayaient devrait disponible pour le match face à face à face à l'AS Saint-Etienne.

[00:17:33]

Normalement. Merci Florent.