Happy Scribe Logo

Transcript

Proofread by 0 readers
Proofread
[00:00:00]

Vous écoutez RMC? Il faut compter au PSG parce que c'est un grand défenseur. Un grand joueur, il a marqué l'histoire du club. J'ai voulu aussi passer à autre chose et me reconstruire pour gagner des champions. Moi, ce que je trouvais, c'était un défenseur rugueux, élégant, intelligent dans ses déplacements et dans son positionnement. Après, c'est vrai, on vient de le dire. On l'a suffisamment répété. Il avait des petites défaillances mentales sur certaines expressions.

[00:00:32]

Mais globalement, moi, il m'a toujours assuré également dans les grandes échéances. La bas de coach Courbis, voire de coach Courbis. C'est un concept extraordinaire. C'est à dire que Rolland nous dit après avoir écouté les missions en régie voilà de quoi je veux parler, etc. Donc là, on est parti sur un sujet. Mais je vous le dis juste en écoutant cette petite prod, j'ai l'impression qu'il veut parler d'autre chose encore. Rolando y'a pas de souci, on peut s'adapter à un coach, pas de problème.

[00:00:56]

Donc, tu veux parfois compter dadopter option si tu veux faire les deux. Là, on va commencer sur Tiago Silva. On vient d'entendre Manu Petit et Mathieu Valbuena qui débattaient autour de Tiago Silva à 18h45 et on fait des changements. Après, tout va bien. Je pense que c'est simplement un truc qui n'a rien à voir gémir sur Deschamps. Rabiot, j'y arrive comme on le fait juste après avoir lu cet après midi quelque chose de bon. Tu me diras ce que tu as appris?

[00:01:21]

Bah oui, mais d'abord, mais aussi vous pour ça, c'est très intéressant. Vos émissions, c'est magnifique. Donc, coach sur Tiago Silva, tu nous a écouté tout à l'heure et toi, tu voulais apporter une vision d'entraineur que tu as sur l'utilisation qu'aurait pu avoir Tiago Silva ça au PSG s'il était resté? Oui, je pense que en fonction de l'effectif qu'on connait et c'est pareil pour Didier a une équipe, une équipe de France ou il y a quand même pas mal de temps.

[00:01:49]

Les arrières centraux, ils sont nombreux, ils sont, ils sont bons et il faut peut être un petit peu s'adapter à cette chose. Les latéraux, c'est plus compliqué. Pareil pour le Paris Saint-Germain. Quand l'équipe de France aussi, c'est une base. Donc, il faudrait peut être penser à organiser l'effectif avec deux organisations, une organisation qui est devenue un petit peu à la mode et voire même indispensable dans une certaine image d'un certain mormones. Dommage quand certains adversaires de l'organisation à trois et là, Thiago Silva de cette organisation à 3, me paraissait être quelqu'un de très intéressant avec notamment l'axe à sa droite, Marquinhos à sa gauche qui pmb.

[00:02:34]

Si je cherche en Europe un trio d'arrières centraux aussi bon que celui là. Vous me faites voir et je vous dirai ce que j'aime pas, mais j'ai cherché. J'ai pas trouvé peut être un Ayew aller et de lire le journal aller. Et encore. Donc, c'est pour ça que après que Léonardo ne l'ait pas gardé, on en est pas au courant de tout. C'est peut être financier, c'est peut être la durée du contrat. C'est peut être sur un plan psychologique qu'on veut passer en discussion avec le coach à autre chose.

[00:03:09]

Mais sinon, je, je voyais bien Tiago Silva faire partie de l'organisation 1 3, 4 2. Le Paris Saint-Germain jouait avec l'organisation à trois et peut être jeune dans le match ou le match d'après. En passant d'une organisation à deux, tu, tu l'aurait gardé en lui expliquant ça. Ouais, ouais. Et alors? Rotatoire dans la discussion. Peut être qu'il n'aurait pas accepté. Si il y avait une possibilité qu'il soit intéressant. Parce que le maniacs que je suis a quand même la prétention de connaître tous les postes d'une équipe de football.

[00:03:42]

Le mécanisme des organisations est quand même le poste d'arrière central que j'ai eu le plaisir de jouer pendant de longues années. Pour moi, déjà, Tiago Silva, sa meilleure zone, ce n'est pas à droite, sa meilleure zone. Même qu'il est droitier, c'est à gauche, mais c'est à gauche et Marquinhos à droite. Donc là, la bonne zone pour Tiago Silva, c'est l'axe du l'organisation avec l'expérience, mais un petit peu si tu veux. Comme ce qui se passe à Montpellier avec Wiltord.

[00:04:13]

Oui, mais si tu Brobo ça à Leonardo, il va te dire attentent a vu combien on le paye, Tiago Silva. C'est pas juste pour être dans une organisation à 3, parfois sur certains. Mais oui, mais oui, il peut me répondre ça. Moi, je te donne mon point. Si, après le legat, il n'accepte pas de baisser son salaire qui va à une surenchère du côté de Chelsea, on parle, on parle plus football, on parle de contrat et on parle, on parle argent.

[00:04:35]

Moi, je te dis Tiago Silva, à quoi il aurait pu servir, mais pas pour la saison prochaine. Ce à quoi il aurait pu servir cette année, voire avoir, par exemple, acquérir une organisation à faux arrière arrière droit puisque arrière droit. Bon, par moments, c'est même un gros joueur. Donc, si tu veux ce qui concerne Marquinhos, pour moi, dans l'organisation de Paris, c'est l'arrière central côté droit, Tiago Silva, l'arrière central axial et qui pmb l'arrière.

[00:05:05]

A gauche, je vois on ne peut plus simple. C'est le meilleur système pour le PG à trois, non? Des deux systèmes, 623 est un système à deux Santiago, Silva, Marquinhos et Equiper, mais pas avec Lucas. C'est avec ça de réagir lui aussi.

[00:05:21]

Santiago Silva, lui laisse pantois. Tout le monde, tu vas le regretter.

[00:05:28]

En fait, regretter un grand mot. Alors oui, absolument. Regretter un grand mot. Parce qu'en fait, il y a plusieurs arguments. J'écoutais tout lorsque vous dites que ce soit peu avant 19 heures ou maintenant, personne n'a tort. Tous les arguments de ceux qui se prévalent, il y a du vrai dans tout ce que vous regrettez. Un gros mot dans la mesure où, effectivement, psychologiquement, il est un peu fragile. Moi, je retiens l'image.

[00:05:54]

Est ce que vous l'avez vu là après le but Tutu Bayern Munich en finale? Vous avez vu son comportement? Il veut tout dire, son comportement. Il veut tout dire. Il se prend des buts.

[00:06:04]

Il lâche les bras, est mort et le manioc que je suis. Vous leur regarderez à nouveau cette. Malheureusement klaxonnent de la défaite dans ces luttes. Tiago Silva, dans cette affaire là, il ne doit pas sortir, lui. Il ne doit pas quitter la zone. On appelle ça dézoné. C'est sympa, c'est pas à lui à sortir et à laisser croire qui est déjà moyen tout seul, avec 2, voire 3 rouges. Excusez moi d'intervenir sur ce coup là, mais vraiment, quand je le vois dézoné sur le centre, je crois que c'est parce qu'il était trop mou et fragile pour mettre en position de hors jeu les attaquants adverses.

[00:06:47]

Or, à ce moment là, c'est hyper compliqué de le faire.

[00:06:49]

Mais ça, c'est pas hyper compliqué, c'est hyper impossible, ça existe. TAS d'autres, non. Moi, je pense que je pense que Carreira est en partie responsable et qu'il ne fait pas le bon geste en assif en ne suivant pas gagné Tiago Silva. À ce moment là, ils ont travaillé aussi. Si, par exemple, on est surpris que Querrey fasse une erreur, c'est quand c'est pas. Oui, mais attendez, vous ne pouvez pas lui reprocher.

[00:07:10]

Alors qu'on dit que c'est pas de monter comme ça. Non, ce n'est pas ce qui s'est passé. C'est la même erreur que tu sais que tu connais quand même très vite les rond. Oui, mais ça va très vite, Roland. Ça va très vite, ce mécanisme tâtonné dans la zone rouge. ACTIVITES, ce n'est pas Tiago Silva qui est derrière ça. Le côté droit le plus loin de Kimmy à sortir, c'est acquis. PMB 7 5 Tiago Silva de couvrir BMB.

[00:07:38]

C'est ça, l'organisation Azzola. C'est pas là l'arrière central, côté droit, qui s'en sortira. C'est équidé qui vient de se tirer avec trois joueurs du Baillard donné à l'idée d'utiliser.

[00:07:54]

Le Malien en apprendra de revenir pour revenir à Cabosses, qu'il est vraiment quelqu'un qui aurait pu à qui on aurait pu aller. Effectivement, un an de contrat pour le vestiaire, pour tirer les petits jeunes vers le haut sur l'expérience. Parce que franchement, sur le positionnement et sur la niaque. Un peu des derniers matchs qu'il a eu sur eux, que ce soit sur le final ou que ce soit sur le championnat de Liga ou après, on parle de Ligue 1 quand même.

[00:08:23]

On parle de Hindley où on a joué à Bergame, donc. Trop, c'est trop. Les débuts du Milan et du Paris Saint-Germain. Maintenant aujourd'hui, 34 ans plus jeune, 38 ans plus. Voilà, on sait qu'il y a des mecs comme Abdou Diallo qui ont été achetés pour 40, 40, 45 millions d'euros. On ne voit pas alors qu'on avait dit que c'était des défenseurs prometteurs frapper à la porte de l'équipe de France Premiere et quand même un taulier des espoirs, Abdou.

[00:08:58]

Et aujourd'hui, on peut encore débattre sur ce qu'on aurait pu prolonger Tiago Silva. Est ce qu'on va le regretter? Faut pas le regretter. C'est la fin d'une ère. Je pense. Il faut se dire que on aurait pu lui rajouter une année supplémentaire pour être un peu dans l'organisation et le dialogue expérimental vis à vis des jeunes. Mais il ne faut pas le regretter. Il faut tourner la page pour avancer, mais on n'aurait pas pu en faire un capitaine titulaire pour aller décrocher la Ligue des champions.

[00:09:25]

Si je reviens encore, je vais même plus loin que toi.

[00:09:28]

Si Léonardo a pris la décision de mettre fin au contrat, de mettre fin à l'aventure à l'histoire au PSG, c'est sans doute qu'il a une idée derrière la tête. Et Ronaldo, c'est rarement trompé avec le PSG, complètement. Mais derrière, la tête à sa droite coupèrent. C'est pas grave. C'est une question d'âge, selon est. Pour ce qui concerne Léonardo, révisa pas, il va le remplacer Tiago Silva ou il reste avec le même effectif. Normalement, il va le remplacer qu'un joueur qui est numériquement nécessaire pour remplacer Thiago Silva, mais qui ne sera pas un titulaire indiscutable.

[00:10:04]

Titulaire, ça sera Marquinhos, ce qui permet au en numéro 3 et avec un concurrent de Timorées. Pardon, mais il ne faut surtout pas qu'il soit trop fort. Quoi? Pourquoi? Parce qu'il avait mis en péril la Reford. Tout rôle, il te remet Marquinhos au milieu. Je fais donc attention. Oui, surtout que tu q'une un visage pas que cathodique comme progresse à tout âge. Et comme pour Gaza, à tous les postes d'un visage.

[00:10:25]

Donc, aucun progrès chez toi. C'est à dire qu'ils puisse donc qu'il a une fixette. Marquinhos 5 millions, il pourrait. On pourrait même progresser ailleurs. Oui, c'est vrai. Ça serait même intéressant. Ben Arfa, non. Si on sait jamais, on dit quand même depuis le début de la semaine dans ta post de foot, qu'il y a des réflexions, des questions à rappeler que si jamais il y a un truc, on regarde. Si j'utilisais se blesse sérieusement, quoi que je sois parti, c'est t'emmerde.

[00:10:54]

En revanche, le PSG n'est absolument pas responsable du présence, mais surtout pas. Et justement, si je suis le PSG, j'ai les boules comme d'ailleurs il a fallu Iliesse. Salut à Riga. A bientôt faites comme lui à 32 16 pour revenir débattrait. Vous parlez de votre club préféré, alors couche sur Rabiot. Qu'est ce que tu voulais nous dire? Tout simplement que je veux rappeler, en plus des jeunes, Didier et donc Didier, je l'ai vu embarrassé dans cette dernière question.

[00:11:20]

Ben, c'est pas comme aura Romain. Il a réponse à tout ce qui concerne Rabiot. Si j'ai bien compris, Didier attend d'être à Clairefontaine pour justement avoir une discussion dans un bureau. Le docteur Honden avec. C'est dire que après deux ans, après cette histoire, après, après la lettre, tout, il n'y a pas eu ni ni un rendez vous secret, ni un coup de fil de Aurier. On en discute. Permettez moi d'être surpris.

[00:11:50]

Moi, je suis d'accord avec toi et il devrait y en avoir. Mais pourquoi il devrait y en avoir? Pourquoi devrait y avoir un rendez vous? Pour discuter, mais là, il l'appelle. Il appelle, respecte la convocation. Il a le choix de la respecter, ne pas la respecter. Un gardien qui s'explique. Mais mon petit chéri, un garçon comme Didier Deschamps, malin, corrélée avec si tu veux maintenant le fait d'être champion du monde en tant que sélectionneur.

[00:12:23]

Je suppose vraiment que il risque une deuxième passe. C'est impossible. Une réaction qui est la même de Rabiot Marland. Moi, je suis là, mais moi, je n'y vais pas de votre équipe. La question était posée directement à Didier Deschamps. Est ce que vous êtes sûr qu'il va accepter la convocation? Est ce que vous l'avez appelé? Et il a répondu très clairement en disant déjà je ne vais pas l'appeler parce que je n'appelle pas les joueurs avant les sélections.

[00:12:47]

Ce n'est pas dans ma façon de faire les joueurs. D'accord avec toi. Je relance juste, dis donc. Et j'appelle pas les joueurs et. J'espère quand même que oui. Bien sûr, ça ne m'a même pas traversé l'esprit. Je suis sûr qu'il va accepter la sélection des messieurs. Ça serait parfait. Qui refuse pour Didier Deschamps? Il refuse. Là, il est plus du tout sélectionnable et là, il revient plus jamais en équipe de France.

[00:13:06]

On sait que la relation entre les deux, vraiment, elle a été refroidie après ce geste d'Adrien Rabiot. Didier Deschamps ne va pas perdre sa fierté, en a plein de rire. C'est brillant, mais damateurs. Joly, c'est quand même Adrien Rabiot. Depuis un certain moment, il y avait même eu Noël Le Graët qui avait dit que bon, allez, on va peut être devoir de 2. C'est pas fini. C'est vrai qu'il avait réservé. Oui, oui, d'accord.

[00:13:28]

Mais ce que ce que fait Graide, il ne le fait pas. Seul Didier Deschamps et Didier Deschamps ne veut pas logopède. Donc je pense que se dire tiens, vu ce qui se passait. Ça fait deux ans maintenant. Si Didier Deschamps suppose que Didier Deschamps avait toute la fierté qu'il peut avoir, il se rabaisse en expliquant que compte tenu des absences à ce poste là, compte tenu de la saison et des progrès de Rabiot, je vais discuter avec lui et voir.

[00:13:55]

Moi, je viens de voir un homme et un homme qui a su trouver un homme qui se fait tromper. Il s'est trompé. Juste après, il a appelé sa femme pour lui dire écoute, il faut qu'on sait qu'on a été trompé. C'est ce qu'il a fait. Il l'a repris en équipe 2, mais il faut faire mieux. Tu reprends ta femme savoir que c'est pas grave. Là, tu tu organise un mariage sans. Ça va devenir une nouvelle norme.

[00:14:17]

Bah, tu vois, tu vois pas ce que tu vas. Je l'appelle en équipe de France, s'y refuse. Il revient plus jamais. Et si tu lui tire les oreilles et tu lui montre que c'est toi le patron. Et mardi va s'excuser mardi soir après ses excuses. Je suis d'accord avec Roland. Ça aurait pu se régler avant quand même. Vous voulez? Vous voulez mettre en examen? Voulez que ça soit? Vous voulez que ça soit Didier Deschamps qui appelle Rabiot?

[00:14:40]

Bah oui, bien sûr. Mais moi, c'est Rabiot qui est fautif et c'est Deschamps qui va l'appeler. Ben oui, puisque des survols, rappelait un de tes joueurs et de fautive Q4 de Thunes traileurs, tu connais aux côtés de l'ex voleur, c'est kif kif, kif, kif kif. Qui va régler le problème? C'est le sélectionneur, c'est lui qui sait. C'est Rabiot qui l'aurait, que c'est pas Deschamps. Mais j'ai l'impression d'être fou. Donc, Rabiot, faignants?

[00:15:04]

Rabiot commet une erreur. Il manque de respect à l'équipe de France et à la décharge du Parlement, il est mon chéri, mais il ne va pas bien faire. Mais moi. Première question dans un tête à tête avec avec Rabiot en tête à tête. Confidentiel ou ou pas? Est ce que vraiment, tu es d'accord pour t'excuser? Je ne vais pas rajouter espèce de Mentos, sinon, jeune, j'allais être vulgaire ou grossier. Tant que ça, ça serait dans ta tête.

[00:15:31]

Ma façon de parler Messi, par exemple, me dit mais avec conseillé par la maman, j'ai pas du tout envie de m'excuser parce que je me rappelle quand même et vous l'avez relu et tout ce qui avait marqué les journalistes français. Didier était déjà sur la liste, le mec, on ne s'en rend même pas compte et il crache sur ses coéquipiers de 19 ans. Et c'est pas normal. C'est pas normal que je ne sois pas dans les veines, je crois.

[00:15:56]

Moi, je vais troller. Ce que je ne comprends pas moi même dans ce que tu dis, c'est qu'on a l'impression que Deschamps appelle Rabiot. C'est une façon de se rabaisser. C'est un truc terrible. Comme si Deschamps déshonorée en cas de libération? Oui, c'est le sélectionneur, c'est hyper bien fini. Et moi, ce que je ne comprends pas, c'est que Roland l'a dit, il ne fait pas de moi des choses avant de finir, il un préalable.

[00:16:18]

Juste avant, il s'est passé plein de choses. Ce n'est pas une sélection anodine. La réponse de Deschamps? On a l'impression qu'il sélectionne Rabiot comme il sélectionne n'importe quel Sakho. Il s'est passé quelque chose pendant 2 ans qui aurait mérité un coup de fil. Personne n'aurait été rabaissé. Personne aurait aimé déjà. Mais déjà, dans le coup de fil que je te donne, si tu as plus de pages, t'aura je te rappellerai jamais. Mais alors, bonne tête.

[00:16:38]

Peut être qu'il a eu l'assurance que Rabiot allait s'excuser et qu'il n'a pas besoin de ça. Ça veut dire que confidentiellement, ils se sont abonnés. Et quand Deschamps a des réseaux suffisamment grand et suffisamment large que s'il veut passer un message, il a même pas besoin d'envoyer un SMS. Didier Deschamps, il a un réseau tellement énorme. Contrôle tellement le football français qu'il a juste besoin de passer un petit coup de fil à un intermédiaire, et tu le sais bien.

[00:17:03]

Il aurait peut être téléphoné à un moment intéressant, mais voilà, c'est déjà mieux. Bon, très bien. Y'a un truc que je regrette un peu. On aurait du faire la conversation téléphonique Rabiot, Deschamps et Caucheteux. Touré était dans le rôle de Deschamps majoritaire. Franchement, on aurait pu faire ça avec et sans insultes. Bien sûr, Roland aurait fait des efforts, mais je suis, j'y serais arrivé. Oui, j'en suis sûr.