Happy Scribe Logo

Transcript

Proofread by 0 readers
Proofread
[00:00:00]

Vous écoutez RMC? 18H22 Un prof de foot avec Je dis oui, c'est la deuxième heure de Top of foot avec toujours donc la Dream Team, Capitaine Larqué et Jérôme Rothen sont toujours là. Julien Cazarre également est avec nous jusqu'à 20 heures. Alors, on est du très bon enfant. Merci. Les adeptes du très bon Casares, qui restent avec nous jusqu'à 20 heures jusqu'à lacheteur, tournent pourtant jusqu'au vide. Comme quoi tu peux être très, très bon travail.

[00:00:30]

Je ne l'ai pas prévenu, peut être. Alors oui, attention à distance quand même. Mais j'ai vu que tu avais ton masque et donc c'est bien Massol, c'est vraiment Holley. Moi, je me dis que j'ai renoncé. Jamais précise au patron à la radio qu'on respecte la distanciation, même quand on fait le même papier. Enfin, la vraie sensationnel Barbaste. Maintenant, la vraie distanciation, c'est juste pas faire de story instal. C'est ça la distanciation?

[00:00:55]

Non, non, non. Après tout, dans cette deuxième heure, la folie des médias autour de l'arrivée du père de Messi à Barcelone, c'est délirant. Yep, nous, on en parlera tout à l'heure. Vos questions? Mercato 32 thèses à Mohamed Bouazizi. Et puis les infos mercato du jour, vous entendrez Nagato Mo, la recrue marseillaise qui était présenté aujourd'hui. Mais tout de suite, capitaine, tu le sais, c'est pas toujours facile de comprendre les jeunes quand vous demandez aux jeunes aujourd'hui ce qu'ils veulent faire dans la vie et qui vous répond Je veux être célèbre, c'est terrifiant encore parfois, mais franchement, tu ne comprends rien.

[00:01:28]

Pour moi, il est là et ou alors on nous prend pour des cons. La pioche avec Wissam, pas Buyster Frérot. On a l'air malin à la base. Au foot, c'était un peu mieux avant aussi, mais ça, c'est toujours mieux avant. Wesh frérots OIV 9 fois plus de. Bravo pour lui. Vladimir Brol, c'était tout ça vrai. En plus, c'est très peu de montage, vraiment. Keppel qui répond aux joueurs de foot dès qu'on y est.

[00:02:05]

On a découvert cette interview sur RMC Sport point. FR de Geffray d'Adélaïde. Donc, en partant de son cas, on va débattre sur les jeunes. Sont ils trop impatients aujourd'hui? Alors, avant de savoir comment Lyon a pris cette interview de reine, Adélaïde Jourden quand même quelques parties de l'interview qu'il nous a accordée hier. Il dit La frustration est très présente. Je ne comprends pas ma gestion, dit il. Je me suis battu sans relâche depuis six mois.

[00:02:29]

C'est donc très frustrant de se retrouver dans une situation où tu ne joue pas. Qui plus est sans avoir d'explication, dit il. Alors, j'ai parlé avec le coach, avec la direction, mais rien ne bouge. Chacun a un discours différent. Quand on me dit quelque chose, la semaine n'est plus la même chose le week end d'après. Je veux qu'on trouve une solution avant la fin du mercato. Avant ma blessure, déjà, je ne comprenais pas mon utilisation, mais je n'ai rien dit.

[00:02:51]

J'ai la désagréable sensation de ne pas être considéré à ma juste valeur pour ma progression. Je souhaite tout simplement un autre projet diré Me d'Elephant. C'est loin, c'est fort et ça m'a étonné. Ça a surpris et même choqué au sein de l'Olympique Lyonnais. D'ailleurs, du Lignon a communiqué hier en expliquant que ça ne le gênait pas cette prise de parole, mais qu'il fallait régler ça très vite. Dans le bureau des dirigeants. Et on ne comprenait pas pourquoi Jeffrey l'A.B.I.

[00:03:15]

N'était pas venu avant lui expliquer ce qu'il allait dire dans les médias. En fait, il dit dit qu'il a expliqué par laquelle avait parlé avec la direction et avec son entraîneur. Oui, mais en fait, j'ai freiné. Lying lui échappe et évoque le fait qu'il est échangé sur son statut et pas sur l'intérêt et pas sur les travaux. Je lui reproche en fait de la ligue interview tout simplement et reproche qu'il n'ait pas été aussi loin dans les échanges avec la direction et avec avec le staff de Rudi Garcia.

[00:03:42]

En clair, on est choqué. On estime que David est intransférable, qu'il ne bougera pas et surtout, qu'il aura beaucoup plus de temps de jeu. Avec les départs quasi acté de Dembélé, de Houdart et peut être même de Medfield lancinants avec son Norén Adélaïde, ils ont quel match chez les féminines? Et si le jouer, la Ligue des champions en plus, sera content? Gamora Dans les trois mois d'audience, c'est Jérôme Danto. Dans tous les cas, ces problématiques, c'est problématique pour déjà, il se met en difficulté.

[00:04:10]

Le poids des mots quand même très important dans ce qui compte rendu lors de cette interview. Surtout quand il nous dit qu'il en a parlé avec son entraîneur et avec la direction. Alors ça, c'est encore pire. Parce que hier soir. Pareil dans la journée d'explications. Non, mais comment? On ne peut pas lui donner d'explication s'il veut avoir son entraîneur? Equidia, son entraîneur? Voilà. Donc il a dû avoir. Moi, je veux bien que Rudi Garcia fasse des choses bizarres par moments, mais il n'est pas menteur à ce point là quand même.

[00:04:41]

Donc, au bout d'un moment, il a dû lui donner des réponses. Peut être que, en effet, ces réponses là, elles sont pas suffisantes par rapport à sa frustration. Moi, sa frustration, je peux la comprendre. Si tu veux ce que je disais, je la comprends par rapport. Il s'est blessé. Il a montré des choses intéressantes avant sa blessure. Il s'est blessé gravement. Il est revenu pour la Ligue des champions. Le problème, c'est que, en effet, Rudi Garcia a trouvé une formule qui passe sans lui, c'est à dire à ses trois au milieu de terrain qui fonctionnent très bien et qui est très satisfaisant par rapport aux exploits qu'ils ont réalisés contre la Huvenne contre Manchester City et même le match contre le Bayern Munich ou le milieu de terrain était très cohérent et que là dedans.

[00:05:21]

Malheureusement, reine Adélaïde, il a eu que des bouts de matchs, donc il a dû être frustré. Parce que quand tu vois en effet la qualité individuelle de ses milieux de terrain, je te mets à côté, du moins à part Houdart ou Ladoux, tout passer par Howard, mais offensivement, que ça soit Guimaraes ou que ça soit consacré ici. A mon avis, c'est dit par rapport à ce qu'ils font sur le terrain. Je peux aussi faire pareil, voire mieux.

[00:05:45]

Donc, la frustration, je peux la comprendre. Mais après, il y a la vérité du terrain. La vérité du terrain, c'est le manque d'expérience parce qu'il a 22 ans. Mais ça reste un très jeune joueur, parce qu'il n'a pas beaucoup joué au très haut niveau. A Lyon, il a fait la première partie de saison. Résolvons en se blessant gravement. Avant, c'était Angers. Tout le respect que j'ai pour Angers, mais c'est pas un top, un top club Angers.

[00:06:09]

Donc il a fallu qu'il passe ce cap à Lyon et pour moi, il n'a pas encore passé. Il a montré des choses intéressantes. Oui, mais sa déclaration montre à quel point il est déjà dans sa tête. Un top joueur capable de s'imposer dans une équipe meilleure que Lyon alors que Lyon a la base, même s'ils ont fini 7ème l'année dernière de championnat. A Lyon, c'est la deuxième meilleure équipe française. On est d'accord, donc il est dans la deuxième équipe française, meilleure équipe française.

[00:06:36]

Il peut progresser, mais lui estime qu'il peut être meilleur ailleurs dans un plus grand club, alors que le statut, il nous parle de statut. Mais son statut, déjà, il est respecté à. Plus que respecté combien ils gagnent parce que le statut, le statut au bout d'un moment? Moi, je veux bien les joueurs, le statut par rapport à ce qu'il a montré sur le terrain, il a pas un statut particulier, ce qui est normal d'avoir un statut particulier de paille et un statut particulier en clair.

[00:07:02]

Mais Jéromine lui non. Mais le statut? Excuse moi, mais le statut, quand il nous parle de statut, c'est le salaire. Il gagne pratiquement 4 millions sur l'année, mais il est pas respecté à sa juste valeur. Mais il se foutait de moi ou quoi?

[00:07:16]

On voyait bien pris part sportivement, mais il n'y a rien à dire sur le club, le club aujourd'hui qui lui donne ça par moi et qui à l'arrivée, quand? Lors d'une conférence de presse ou une interview, quand il est en sélection, il se permet de juger le club comme ça et de dire Ah bah, moi, je prends mes valises et tout ça, mais respecte le club qui tache. Mais que Jeannie Longo, qui donne 4 millions sur l'année, ne métallier battant pavillon.

[00:07:39]

T'inquiète pas maintenant. Merci, mais à la veille, t'écoute. Bah ouais, c'est pas ça. Oui, Bob, moi, je l'ai vu davantage, mais avec une distance mètre cinquante. Ouais, mais là où tu conversait que ça fabrique le football, c'est le seul métier footballeur. Ou plus on te paye, plus on te doit. Dans un autre métier, t'as raison, c'est plus on te paye. Maintenant, tu tournes. Et après l'inverse, pour s'en remettre sur pied, on là quand même, c'est le timing.

[00:08:04]

Certes, la saison n'a même pas commencé à parler d'une utilisation en Ligue des champions, où il est rentré quasiment. Mais le timing, on en a rien à faire de Tamisés. Non, tu choisis pas le monde. Me dire que je tiens, c'est l'impatience d'y arriver. Total n'a pas arrêté de me dire le timing. Quand tu fais une interview, tu calcule pas à savoir si t'es pas content. Okay, dans les deux cas, il dit le timing.

[00:08:24]

Il dit que c'est beaucoup trop tôt pour se plaindre de son statut. Il est là depuis trop peu de temps parce que comme je savais, trop peu de Burle relèverait d'Adélaïde aujourd'hui. C'est que tu peux aussi comprendre le problème de Rennes. Adélaïde, c'est que peut être qui se voit comme un top joueur par rapport à toutes les déclarations. On l'a comparé à Vierzon, la peutelle. On n'a rien associé à cela. Okay, d'accord. Mais au bout d'un moment, il faut retomber les pieds sur terre, son entourage et l'argent doit servir à ça.

[00:08:50]

Ou alors on va le faire. Il est aussi là. Tu soulève un point, même intéressé. Faut pas déconner non plus à Bouanga, Hamouma, Abis quoi? Fait de c'est la triplette de Zaventem, Lyon. Pas celui qui, après une l'areca, demandez à Romain Hamouma et t'imagine avec Galeria, t'imagine avec ces trois là, tu es obligé de te priver de Nordin, mais tomber, eux disent rien. Tu les entends pas une interview, alors ça peut être Liberdade fantastique avec Khazri et Boudebouz.

[00:09:20]

Bon capitaine. Alors, qu'est ce que tu penses de bêlant? On est parti vraiment sur Rennes. Adélaïde approuvèrent. On va élargir le débat, mais juste sur ce que dit Jérôme dans Lorber.

[00:09:30]

Le problème, c'est pas qu'il ait envie d'un statut, c'est qu'ils ont envie de briller et qu'ils ont la tête tous comme des châteaux de la Loire. Et je prendrai une anecdote que j'ai vécu de très près dans Un homme, dans le bureau d'un président ou un jeune qui avait 18 ans et qui était St-Julien et son agent. C'était son papa papa. Il avait arrêté de travailler pour être le fils et la jambe du fiston qui venait de signer pro. Tu rêves, tu rêves.

[00:10:01]

Et le papa et le papa qui, à côté du fiston, ne voit pas le fiston comme un footballeur. Il voit le fiston comme une planche à billets et donc de A à Z. Ces gens là sont ballotés en lui disant Mais tu mérites mieux, tu mérites de jouer, tu méritas pour toi. Il ne veut pas jouer les conseillers, mais c'est compliqué, ça, mais tu peux casse gueule. Mais c'est qu'on sait que c'est le cas.

[00:10:27]

C'est le cas, le gars et le gardien en question. Pour l'instant, il n'a pas fait en match en Pro B et ça fait un an qu'il a signé. Il n'a pas fait un match en pro. Le problème des jeunes, c'est qu'il y en a certains qui l'acceptent d'une manière ou d'une autre. Jérôme, tu vas bien, mais tu me m'aider là dedans. Il me semble que les jeunes, lorsqu'ils arrivent à Arsenal, pratiquement tous les jeunes Français, les autres jeunes, ça, ça m'intéresse un peu moins.

[00:10:52]

Mais que ce soit Thierry Henry, que ce soit Viera, que ce soit Robert Pirès, il n'y en avait aucun. Mais il y a un petit je sais pas. Anelka, Wiltord, Wiltord, ils ont tous fait passer. Voilà, ils sont tous passés 3 4 mois, voire 5 mois à être un peu dans l'antichambre sur la même durée n'a pas supporté ça. Oui, oui, surtout, ça a duré six mois. Et puis. Et puis ils ont éclaté.

[00:11:18]

Et puis, ils sont devenus Les invincibles. Et puis, bon temps. Mais qui a pas voulu a raison, Jean-Michel? Renfiler quelqu'un n'est pas aussi dialers. C'est le petit, c'est le petit Diarra. C'est le petit Diarra. C'est perdu. Si oui, comment? Oui, il est parti à Chelsea parce qu'il trouvait ça sans jouer. EXR On est bien dato et septem patience. Ça leur est salé, ça. Dessertes totalement. Mais qu'est ce tu veux à un moment ou un autre coté reine Adélaïde?

[00:11:48]

Qu'il a sa place dans le milieu de terrain de l'Olympique lyonnais que j'ai vu ces derniers temps. C'est un bon joueur, mais prétendre qu'il doit virer ou Ouart, ou Catry ou mareyage. Je pense que c'est un peu présomptueux. Moi, je pense que la frustration, elle vient aussi pour finir sur ces sujet là. Elle vient aussi du fait du dernier match. Houara a eu. Le Kovy n'a pas pu jouer jeu. Très certainement. Il s'attendait à débuter le championnat avec lui en tant que titulaire, vu que Howard n'a pas joué.

[00:12:17]

Rudi Garcia a préféré jouer avec deux attaquants et une fille sans soutien. Il y a aussi aussi. Il y a aussi, avant le confinement, le match à Marseille où il a réalisé un super bon match et il sort le premier. Il y a aussi le fait que Delanoë Delanoë est fils de paille et revenu, mais très vite. Moi, je vous mets dans un des éléments qui peuvent ramener ça. En revanche, je pense sincèrement que j'apprenne Adélaïde a fait une très grosse erreur et en plus, c'est un bon gars dans la vraie vie.

[00:12:43]

C'est une grosse erreur de communication. Il n'aurait pas dû faire ça parce qu'il va avoir beaucoup plus de temps de jeu que Rudi Garcia l'apprécie que du niveau apprécie qu'ils vont lui faire confiance. Il s'est blessé et enfin, il va pas seulement faux, mais il s'est blessé. Il ne faut pas comparer à Minfi de paille, il n'a pas le même statut de pays capitaine, etc. Mais je pense que ça aura un débat beaucoup plus large. Et je ne vais pas me faire des copains en disant ça, mais de ma petite expérience qui est moins grande que celle de Jean-Michel et Jérôme et moi, ça fait quand même 10 à 12 ans dans le foot.

[00:13:08]

Je vois qu'à chaque fois qu'il y a lentourage autour, il y a un problème. C'est que l'entourage ne permet pas de l'interroger souvent autour d'un rembourrage qui gérait. C'est à partir de là, ça vient d'y être, conseille Parsi. Un apparatchik, un papa, un frère et une soeur. On voit de plus en plus une soeur. Et le truc qu'on voit de plus en plus, c'est la compagne, la compagne d'un joueur. Alors ça, ça, ça, ça.

[00:13:33]

Moi, c'est une grosse erreur. Parce qu'en gros, on ne dit pas aux joueurs les quatre vérités. On est toujours en train de lui dire. Moi, je dis rien, mais mon silence est meilleur. Et un Medjahed? Un jour, un agent très compétent m'a dit pour ne pas perdre le joueur, je ne mambro jamais que deux personnes, sa femme et son meilleur ami. En clair, c'est des vrais problèmes parce qu'on voit bien que ces joueurs là n'aiment même pas les bons choix à cause de ça.

[00:13:58]

Non, mais tu ne peux pas, tu ne peux pas mettre tous les joueurs dans la même catégorie. Et là, ce que tu dis. OK, mais ça a toujours existé. C'est quoi? Non, mais c'est dans l'air du temps. Je me dis pas qu'aujourd'hui, je vais arrêter. Le brisons moi qu'aujourd'hui, on ne va plus vers un homme. Mais la grande différence envers un membre de ma famille doit être conseillé parce qu'on est meilleur de se faire bien voir.

[00:14:20]

Mais c'est vrai, tu peux avoir un agent aujourd'hui, mais à l'arrivée, l'agent est juste là. Il a le titre d'agent, mais aussi faire confiance à des proches. Ça a toujours existé. Et moi, le premier, quand c'est que les pronant qui conseillent l'agent se Mifi en effet, de se choper avec la femme, de choper avec le père ou la mère ou la soeur. Oui, c'est la réalité. Ça concerne ça tout le temps.

[00:14:42]

Ça a toujours existé, non? Mais ce que je veux dire, c'est que après le joueur et le joueur depuis le joueur, il sort son tour. OK, mais il y a. C'est le joueur qui décide de nos choix. J'ai rejoint aujourd'hui pas. Non, mais c'est mômes. Il peut juste ignorer les cris, les Glemp, Jérolas. Le seul truc que je reproche à la reine Adélaïde, on peut dire c'est son frère qui est agent et peut être qu'il n'a pas le recul pour lui dire certaines choses.

[00:15:05]

OK, ça fait du bien d'entendre certaines choses, mais c'est reine Adélaïde qui doit se prendre en main. C'est reine Adélaïde quand il met les chaussures le matin et qu'il va s'entraîner. Regarde Rudi Garcia, qui regarde ses coéquipiers et qui se prend pour un nouille, se cache derrière moi. Je suis meilleur que du Solesmois doit juger de la rentabilité des joueurs de foot. Mais oui, mais oui, mais au bout d'un moment, au bout d'un moment, tu ne peux pas leur donner raison.

[00:15:26]

Il a 22 ans. Certes, il n'a pas connu beaucoup de choses. Aujourd'hui, il est en équipe de France Espoirs et ben excuse moi, mais avec tout ça, il doit. Il doit se rendre compte de ses perfs. Il doit se dire au bout d'un moment stop, j'arrête mes conneries. J'ai fait une erreur, c'est une erreur. Et là, c'est pas son entourage. Tu vas lui lui lui montrer, lui montrer du doigt, lui dire T'as pas à faire ça, c'est le jeu.

[00:15:48]

Niños, c'est Jean-Michel Aulas. C'est à lui de voir son entraîneur. C'est à eux de prendre les choses en main. Jean Hatzfeld avait fait une connerie. Maintenant, tu vas les excuser et tu vas te remettre au boulot parce que de toute façon, avec le statut que t'as comme tu dis Bétés intransférable aujourd'hui, t'as un salaire, t'as eu un montant de transfert, on a investi beaucoup d'argent sur toi et bah, tu vas te remettre en selle et si ça prend 6 mois, ça prendra 6 mois, mais tu vas imposer la sienne.

[00:16:13]

Tu voulais répondre non, je reve. La grande différence entre ce que l'on a pu connaître et aujourd'hui, la famille et l'entourage dont on a parlé, c'est qu'auparavant, l'entourage qui tout conseillé ou qui de temps en temps, avec qui tu avais des atomes crochus, qui ne le faisait pas vivre aujourd'hui, l'entourage de ces jeunes là, il vit cet entourage aux crochets du joueur. La grande différence, c'est que ce sont peut être pas des salariés, mais ils touchent des commissions, des royalties sur intéressement de ceux ci que cela et que là où tu vois, je sais, c'est l'armée mexicaine.

[00:16:51]

Je l'incertain. 7 ou. En fait, le problème Jenlain, évidemment. Comment j'ai complété mes musiciens? Ces gens là, oui, non et je essaient. Et ces gens là, ils sont aussi, sinon plus impatients que le joueur lui même. Bien sûr que c'est bien que ça. J'accomplis dis moi quand même un truc morse de discuter avec vous, les anciens sportifs de haut niveau. J'ai un programme que la gestion de la frustration, c'est le truc clé pour faire une grande carrière du haut niveau.

[00:17:21]

C'est leur maison. Ces entourages là ne peuvent pas leur dire comme ça, tu peux pas nier. J'ai vu des discussions entre un agent et un joueur ou l'agent était capable de dire l'attaché. Vraiment à mettre le joueur d'accord. Il faut que tu te responsabilise. Le joueur n'était pas d'accord et j'ai vu dans des échanges des frères de joueurs ou des papas de joueurs dire Mais là, t'étais super! Franchement, tu aurais pu faire mieux. C'est l'autre qui a passé la passe moment alors que le joueur a fait un match catastrophique et on leur dit rien.

[00:17:47]

D'ailleurs, je parle de ma petite expérience en ans. Si je bosse dans le sang, je suis pas au Gérome. C'est pour ça que je suis sûr de moi. Sur ce coup ci, j'ai pas vu autant, mais depuis ces 10 ans, je n'ai jamais vu autant de papa qui se présente pour des prolongations de contrat. Deux frères qui se prennent pour des prolongations et agents en civil en lisant et disant vivre. Mais le problème, c'est que le joueur qui fera une grande carrière, puis pourra en vivre aujourd'hui, à 20 ans, 19 ans.

[00:18:12]

Ces joueurs là, c'est l'entourage, mais ils disent non, mais c'est bon, je peux prolonger. Je parle en anglais et je te rappelle la dot. Com. Je crois que c'est Issa Cissokho qui va aller au Milan AC de plus près. Le boss du Milan AC à l'époque, c'est un grand club, le club des papas d'aujourd'hui. Il a vu arriver cette mec dans son bureau Aly Cissokho, Aly Cissokho. Il a vu arriver cette mec dans le bureau.

[00:18:33]

Il a même pas un gardien. Il a compris. C'était fini à la version officielle et Izoard dans la version avec grâce. Grâce à nos consultants, nous savons que c'est le version. C'est qu'ils ont vu arriver la clique. Merci, bonsoir. Je voudrais donner la parole à Nassim. Patientons 32 16 ans et qu'on accueille dans un club de foot son salut nazi.

[00:18:52]

Tout le monde a dit merci pour ta présence et la voie de la sagesse sur le débat d'avant concernant les joueurs du PSG.

[00:19:02]

Ça m'a fait plaisir quand tu n'as pas fait les magouilles. Franchement, alors Thuram, Adélaïde et je suis d'accord sur la communication, il n'aurait jamais dû faire ça et même au niveau personnel, sans parler de l'image du club. Ça va être compliqué pour lui de rejouer, s'imposer et d'expliquer à ses partenaires que ce n'était pas une bonne chose à faire. Cependant, Manu veut aller plus loin et dire On a parlé de la frustration, mais moi, le facteur qui peut expliquer aussi pour moi, Rudi Garcia, à chaque fois que Rudi Garcia était entraîneur de revoir un club, on a eu ce genre de comportement de Rudi, ce genre de match entre joueurs.

[00:19:46]

Quand il était à Lille, il allait dans le vestiaire, dans le bureau du coach qui lui disait un truc. Il ressortait et il avait dit la même chose aux gars qui passent après lui. Donc moi, j'ai peur. Il y a des frustrations qui ne soit pas gérées par Rudi Garcia, convaincu que c'est un incapable. Des fois, c'est compliqué de gérer autant les blessures, mais il y a eu la période au début du championnat, la saison dernière, il avait joué le cornet à droite l'année dernière, OK, mais pas milieu offensif.

[00:20:17]

Et tu peux le faire jouer sur le côté droit et l'agrume plusieurs fois. Il n'a pas joué. Donc, il faut comprendre qu'au bout d'un moment, le gars est au bout d'un mois. Nassim, je te coupe.

[00:20:25]

Excuse moi, mais il n'y a pas eu. Boudaoud il au bout d'un moment? Au bout de combien de temps cette semaine là? Tu m'expliques juste que Rudi Garcia, on peut comprendre? OK, Rudi Garcia a peut être fait des mauvais choix. Arrive pas à gérer Rennes, Adélaïde, mais depuis combien de temps? En fait, il y a eu Rudi Garcia. Il arrive en octobre, c'est ça? Ouais, donc, le championnat s'est arrêté au mois de mars, donc 4 mois.

[00:20:47]

En gros, en 4 mois, sachant qu'il s'est blessé un Adélaïde au bout d'un mois. Donc au bout, il a fait deux mois avec Garcia. Un mois. Allez, on va dire deux mois de frustration aussi énorme en 2 mois. Et en plus, il a joué. C'est pas comme s'il avait cirer le banc. Il a joué avec eux exactement. Et là, il est revenu de blessure. En effet, il y a une équipe qui s'est découvert et Rudi Garcia, tactiquement et même avec les hommes, c'est ce qu'on disait.

[00:21:13]

Ça lui donne raison. Rudi Garcia a qu'on aime ou qu'on n'aime pas à l'arrivée, ça lui donne raison. Et malheureusement, quand tu ne fais pas partie de ces joueurs titulaires, Batho obligé de ronger un peu ton frein à chaque fois, quand même. On peut s'y remettre, mais on est obligé de ronger son frein, de le dire. Bah écoute, je vais attendre qu'il y en ait un qui soit suspendu ou blessé pour essayer de récupérer une place de titulaire.

[00:21:33]

Et c'est comme ça. Et le mec, au bout de quatre mois, il est tellement frustré que ben, on le respecte pas alors qu'il a rien fait. Il n'a rien prouvé. Bah ça, ça me dérange encore une fois. Moi, on ne vont pas tomber sur Rudi Garcia. C'est sur lui. C'est à lui de se remettre en question. Mais après, si vous voulez un peu équilibrer le débat en disant que Garcia avait aussi ses torts dans l'affaire, il n'a pas tort.

[00:21:51]

Garcia, il a dit, il a dit. Autre chose Garcia Peut être, mais les résultats de Garcia sur les derniers mois donnent raison alors qu'il n'a pas de temps de jeu ou Nassib juste juste juste ou Nassim. Est ce que tu imagines, Nassim, qu'un entraîneur puisse volontairement, objectivement, se passer de joueurs qu'il considère supérieur à celui qui ne veut pas dire ne joue pas bien circulaire quand il a maintenu ce qu'on tous en même temps? C'est tout simplement.

[00:22:24]

Je pense tout simplement que à l'instant T, celui qui a décidé des performances de l'Olympique Lyonnais ces dernières semaines et Rudi Garcia, considéré que les trois qui étaient au milieu, était supérieur à Renaudie Laïd, point final, ça s'arrêtait là. Il ajoute Il me semble que les résultats de son adjoint m'ont permis.

[00:22:49]

Alors dans ce cas là, je considère qu'il y a une grosse erreur lors du recrutement parce que dans ce cas, la reine Adélaïde. Super facile lorsque tu veux un joueur de rugby détecté avant Madrid. Le problème vient des joueurs techniquement. J'ai entendu qu'il y avait des problèmes de comportement dans ce cas là, balaiera.

[00:23:08]

Mais Nassim, tu ne peux pas dire que c'est une grave erreur maintenant. Actuellement, Garcia a trouvé son équipe. Il est allé au bout en Ligue des champions. Y a une nouvelle saison qui va arriver, des joueurs qui vont partir à Adélaïde. Il aurait peut être eu du temps de jeu. Il en a eu avant. Tu vois, on ne peut pas être catégorique, car les deux dernières semaines des lignes, il a mis deux ans à Genkois.

[00:23:26]

À ronger. Bien sûr, mais bon cafouillis. Il était parti à Arsenal aussi. Ça montre aussi Arsenal. Il a joué contre les symboles. Merci d'être venu aux 32 16. Dans un instant, il va lui apporter un message d'espoir. Si vous voulez poursuivre le débat sur les jeunes, 30 ans vous donne la parole. Et si vous avez la moindre question mercato pour moi, Hamaide, allez y, on vous laisse dans un instant à l'autostop.

[00:23:48]

Le foot RMC Foot Supermenteur voici Jämtland avec Jérôme Rothen et Capitaine Larqué avec en plus Julien Cazarre, comme tous les soirs. Oui et oui, il est là, nous, effectivement, à 19h45, Houssem Nous, ça viendra nous décrire la folie médiatique autour de l'arrivée d'un père. Aujourd'hui, c'était un problème juste du père. Merci encore. Ah oui, mais là, c'est la folie. Encore en mémoire des parents, quoi? Ah oui, c'est vrai.

[00:24:17]

Neymar de Messi le frappe. Adélaïde Adélaïde, le père de Hibernate, tu entends pas alors que Burnotte, tu l'entends pas. Le modèle, c'est le père de Jean Jacques. Magnifique, formidable pour lui même. Il s'est retiré. Ah ça oui. Mais après, quand il a envie d'un peu de journalistes ou quand il met la pression sur Roten Auriga, il outrepassent un peu quand même des joueurs en face, celui ou celle qui va s'intensifier sur la pelouse de.

[00:24:42]

Le minimum qui m'a mis la pression. Tamino, c'est, etc. Envie avec mon fils Engelberg. Il était gardien de but. Quand il te voit dans les buts, les cheveux, Dominique, le grand Jean-Michel a appelé une fois pour engueuler sur le terrain. Larqué non, capitaine, ça suffit. Oui, on a l'impression que c'est mon grand père. On enchaîne, c'est parti. Le 32 salières, c'est. C'est fou. Salut Arthurs, ça va super toi.

[00:25:25]

Pourquoi? Ben oui, évidemment, mais n'importe quoi. Concrètement, tu peux venir, tu parler de ci parce qu'on l'a dit à Jean-Louis il y a quelques jours dans un post de foot, Chelsea a contacté le Stade Rennais pour pourrait d'Armandie.

[00:25:49]

Chelsea voulait connaître les exigences du Stade Rennais s'il était prêt à le libérer. Pour combien? Puisque celle ci cherche absolument un gardien. Ils ont acheté 80 millions d'euros, Kepa. Ils veulent le lâcher. Ils ont même appelé Lille pour Mike Maignan. Finalement, Lille a financé au moins 35, 40 millions d'euros. Chelsea n'était pas prêt à mettre ce montant là sur un gardien. Donc, ils sont revenus à la charge sur Mendy. Pour l'instant, c'est ce que l'on m'a dit Arthurs il y a encore quelques heures.

[00:26:12]

Il n'y avait pas d'offre pour lui, mais on estime qu'il est intransférable, et notamment pour son apport dans le vestiaire. Il parait arthurs tut tut. Tu connais mieux que moi, je pense, la situation du Stade Rennais et le vestiaire. Il parait que c'est un joueur apprécié, adoré dans le vestiaire, qui est un cadre indiscutable, donc on ne voulait pas le vendre. La limite est de savoir jusqu'à combien. Rennes, on va dire on ne peut pas lâcher.

[00:26:32]

Pour Mendy et ça, Jean-Michel, ça va être une clé important dans les prochaines heures. Et je pense aussi que Mendy a de plus en plus la tête qui tourne avec cet intérêt de Chelsea. Ça reste un très grand club, donc pour l'instant, ça n'a pas avancé. On pourrait en savoir plus dans les prochains jours, mais Rennes envie de tenir et a envie de conserver d'Armandie?

[00:26:50]

Merci, merci énormément. Après avoir lu, Raymond réclamerait 40 millions, même un peu trop du club pour parler de Aréola. Carrière complémentaire Aréola pour l'instant. Pour l'instant, il n'est pas encore.

[00:27:24]

Pour l'instant, il n'est pas encore parti. Mendy et donc ça n'a pas avancé. Et tu sais quoi? Je pense en savoir plus demain. Arthurs, dont je fais une promesse, je donnerai des infos demain sur le Stade Rennais, mais je vais juste ajouter. Un autre élément éclaire sur le Stade Rennais a dit qu'il était un 3 mai, sauf que après, ça peut évoluer 35 40 millions d'euros. Là, tu peux bien attendre 35 millions. Ils ont dit qu'à 35, c'était trop médian et ils vont prendre 35 mètres.

[00:27:46]

C'est pour ça que je suis d'accord avec toi. Le seul élément d'un reste le seul élément qu'on peut donner en plus, s'est félicité lambition. Jérôme Jean-Michel, du Stade Rennais, qui a conservé comme Mavinga pour ne pas le laisser partir, aurait alors qu'il y avait une cour assidue du Real Madrid, même si le joueur était plus ou moins d'accord pour rester là, il essaie de conserver Mendy. Ils ne veulent pas vendre leurs meilleurs joueurs. Il va recruter un ailier.

[00:28:05]

J'étais sur Boga. Ils sont prêts à lâcher 25 millions d'euros parce que s'il y a eu 80 millions sur le cas Mavinga, ils n'étaient pas déjà Hendry 80, je ne sais pas, s'enhardissent Hazard. Ils ont pas besoin d'argent. Et la famille Pinault Cornuau et le joueur ambitieux du joueur. Je te parle juste du joueur. Si après, et c'est normal, je me mets dans la tête de Kambinga. Si le Réal mettait 70 millions sur la table, ça veut dire que bon, c'est quand même une.

[00:28:29]

Moi, je peux t'assurer. De source sûre, il a dit qu'il ne voulait pas quitter, qu'il ne voulait pas quitter Rennes cet été. Il voulait les grands gardiens. Il voulait faire la chapelle s'il devait partir. Après moi, je vais te dire deux sources. Bien sûr aussi que s'il y avait eu une offre conséquente comme ça avec ça, avec un bel échange avec Zinédine Zidane, je peux te dire qu'il y était déjà un joueur. J'ai été chez Jean-Michel Larqué qui va intervenir.

[00:28:51]

Je sais pas si vous connaissez Michel. Il s'appelle 32 16. C'est Jean-Michel de Saint-Pée-sur-Nivelle. Testo, Momo, Mohamed? Moi, oui, comme un beguin. Et oui, ça fait plusieurs fois que je passe à l'antenne. Tu ne sais pas si Kambinga lorée pas par hasard. Tout boucler avec le Real Madrid serait tout simplement cette année en prêt au Stade Rennais jusqu'à la fin de la saison, et peut être selon le parcours de Rennes en Ligue des champions jusqu'à jusqu'à la trêve.

[00:29:28]

Il en est bon, cet auditeur. Franchement, quand tu arrives à Jean-Michel et Jean-Michel Hamdi, c'est qu'il n'y a rien de officiel. Il n'y a rien d'actine parce qu'on verra selon le parcours de Rennes. Sympathique parce que ca m'a Vignoc qui réalise une saison. Une super campagne sympathique. Son prix peut aussi augmenter et surtout être international la veille de l'international. Dans quelques jours, donc, là, il n'y a rien d'acter. Il n'y a même pas d'accord entre le Stade Rennais et Madrid.

[00:29:51]

En revanche, une chose est sûre, il fera cette saison à Rennes. Il partira ensuite et ça va être la folie. On va s'arracher quand Manning a le réal, le Bayern Munich, les clubs anglais, le PSG. Je pense qu'à un moment aussi, le PSG va se positionner pour lui. Si s'il travaille bien fait, ça va beaucoup bouger. Merci beaucoup, Artur. Voire même se tirer d'affaire. Merci. Je te remercie, Jean-Michel.

[00:30:12]

Merci. Merci pour cette fin de saison et avant de revenir, on vous rappellera aussi RMC par SMS. 32 tests pour gagner un cadeau également.

[00:30:20]

Jean-Michel, vous pouvez vous inscrire, vous êtes du temps de Tyrosse, Sally, Thomas, puis Thomas. Il arrive au match aller perdu. Thomas Parfait qui nous vient de Thomas.

[00:30:32]

Moi, je suis expatrié à Caen, en Normandie. Donc Jérôme Jérôme connaît très bien, très bien. On avait le pied gauche avant de gagner Paris, soit en voiture.

[00:30:42]

Tu le sais en combien de temps? Moins de trois heures et 15.

[00:30:48]

J'ai pas les mêmes ne pas dans leur jeu. Thomas et Jeremy ne venaient pas en voiture. Comme Yann et moi, je gagnais du temps parce qu'au péage, ils me voyaient arriver de loin. Je me levais, ils auraient vu le moteur qui était bien et la batte de base ball par Jérôme Broten Bretagne.

[00:31:02]

Sur l'autoroute, j'ai été rebaptisé le radar, alors évidemment, c'est fini.

[00:31:10]

Il faut conduire prudemment. Pas d'excès, leur vitesse est très mal. C'est très, très, très dangereux, surtout quand est un dimanche tout seul. Il n'y a pas un chat sur la route. C'est dangereux. C'est dangereux quand même, quand même. Thomas doit avoir un masque à. Thomas.

[00:31:24]

Ta question plus sérieusement. Du coup, la question à propos du PSG. On a vu dernièrement la finale est grotesque, fortement les besoins qu'on avait, notamment en terme d'équilibre au niveau du milieu et surtout derrière, on parle des latéraux et surtout à droite. Alors moi, pas comme le keeper rennais, je suis un peu l'actualité. Dernièrement, on parlait de pèlerines au PSG comme une équipe avec une offre faite par Leonardo alors qu'il avait plus d'un coté.

[00:31:54]

Thomas. La semaine dernière, si tu veux écouter ta base de foot, tu a découvert la piste Bellamine puisqu'on en avait parlé en premier. C'est une blague? Est mais pas pris au sérieux. Moi n'est pas ça. Jean-Louis, surtout, ne m'a pas pris au sérieux quand j'ai cité ici un match sérieux. Mais je t'ai vu esquisser un regard qui était vraiment choqué. Surpris? Non, vraiment, il y a des discussions. Au PSG, on explique l'offre à hauteur de 34 millions d'euros.

[00:32:20]

Ça, c'est un peu bidon. On discute surtout d'un échange entre l'entourage du joueur et le PSG. Clairement, c'est la piste la plus chaude aujourd'hui puisque le marché est très compliqué au niveau du poste de latéral droit. Il n'y a pas beaucoup d'autres, non? Oui, c'est comme on l'évoquait, c'est la piste à perchaudes. C'est une connerie. Sinon, t'as le droit de rire. Mais au bout d'un moment, on regarde les matchs. On voit Ribéry ou actuellement Personnal.

[00:32:53]

Un mec du repéra, c'est bon signe, c'est très bien. Je dis simplement je dis simplement Arsenal parce que c'est il brille par la qualité de leur défense et l'héroïne est un très bon contre attaquant. C'est loin d'être un très bon défenseur éclopé, le PSG dans la formule de Thomas Stroll et à mon avis, elle ne changera pas parce qu'il a fait finale Ligue des champions comme ça, c'est à dire avoir un bloc très bas sur le terrain, très solide, avoir des meilleurs défenseurs que peut l'être, courir à droite qui est une catastrophe.

[00:33:24]

Bah écoute, excuse moi rien. Je ne sais pas si je ne suis pas sûr que tu te renforce autant prendre Indaba, un vrai défenseur, quitte à faire comme le Bayern fait avec Pavard quand il joue, c'est à dire un joueur qui peut jouer dans l'axe côté droit. Toi, tu veux garder, car je n'ai pas de problème. Mercredi, Thomas. On n'est pas obligé d'avoir un mec les sourcils. Vitesse rapide, pas trop de l'autre côté, plus la prolongation de Bernad parlementaire.

[00:33:51]

Ça a recommencé et ça a recommencé. Les discussions entre le PG Hibernate, pour l'instant, toujours pas d'accord, ça négocie. Alors le remplaçant a signé pour quatre ans, donc exactement. Merci Thomas, tu reviens dans un instant la folie de Larry Wiccans avec une blague en soi? Non, l'arrivée du père de Lionel Messi a bien sûr accroché. Jean-Michel est toujours là. Il fait aller jusqu'au bout et que tout va bien. C'est une opération. Sukhothaï Thierry tient le pied.

[00:34:25]

Fidèle de Rotem, regard sur un auditeur génial. Génial supporteur de Rennes aussi, je crois en lui. 18 heures match de foot. Voici Wicklow avec nous jusqu'à 21h. Capitaine Larqué, Jérôme Rothen et Julien Cazarre. La tour sera là à partir de 20 heures. Le retour du Tour de France pour le débriefe de l'étape où Julian Alaphilippe a perdu son maillot jaune suite à une pénalité. Avant, je voulais promis de l'entendre. N'accordons mot qui était présenté aujourd'hui.

[00:34:55]

La nouvelle recrue marseillaise, c'est le moment où ces mots sieff entre les fans de foot, entre les médias.

[00:35:04]

Bonsoir Jean-Louis. Salut, salut, bonsoir a toute l'équipe. Aujourd'hui, tu t'es intéressé à la saga Transfers, bien sûr, autour de Lionel Messi, la folie médiatique autour de l'arrivée de son père. Tu sais, Jean-Louis, les Espagnols et les Argentins, on commence à les connaître contient la moitié d'une info ou la moitié d'une saga transfert.

[00:35:21]

Ils sont toujours dans la retenue exclusive exclusive. Rien que ça. Le feuilleton Messi a pris un tournant hier soir. Le père et agent retrait Messi est monté au créneau, ou plus précisément dans un avion depuis Rosario pour aller rencontrer Barthomeuf ou à Barcelone. Et les chaînes d'info en continu étaient sur place quand le père a embarqué Rosario 3, Siloé Mononoké.

[00:35:46]

En aucun cas les marchés. S'est blessé. En plus de ça, il applaudisse d'avoir les images. Ces mêmes chaînes d'info en continu ont carrément suivi le vol du père en direct sur le site Flight Radar 24 points comme. L'objectif, c'était d'être présent dès le matin, à l'arrivée de l'avion, aux alentours de 8h30. Ça n'a pas loupé et Messi apparaît à la sortie de l'aéroport.

[00:36:11]

Oui, mais voilà, c'est.

[00:36:17]

Est ce qu'il va partir? Messi ou pas? Assaillies, le père Messi par les journalistes espagnols? Les tentatives ont échoué, mais en Espagne, on ne lâche pas l'affaire. La chaîne Dépoter Quadro a même filmé recrées Messi à travers la vitre de son taxi en train de trainer sur Instagram. Commenter en direct à la télé.

[00:36:34]

Karima Félons a son mobile. L'enquête avait été lancée par sa grande démêlé.

[00:36:41]

Il était sur Instagram et Instagram de Dembélé. Heureusement qu'il ne fait pas la même chose que Jérôme Rothen sur Instagram. Le père n'a toujours pas pris la parole. La course poursuite continue après la direction. Oui, je fais ce que j'ai compris. Je sais ce que tu fais sur Instagram. Écoutez la. Vous saurez vous aussi ce qu'il fait sur Instagram. Direction l'hôtel, donc. Pour rentrer, Messi s'est donc déporté. Quadro toujours, eux qui après un marathon incroyable.

[00:37:07]

Eh bien, ils vont avoir l'info de la journée. Vous allez me sentir sur le débit du journaliste pour mitrailler un maximum de questions et qui ne fait pas la galasso malgré ça. Manchester City a croqué le Barça. L'avenir? Difficile, difficile.

[00:37:25]

L'audience télé, c'est Julien, le père de la main. Pour le coup, c'est avec un énorme coup. Il était en même temps depuis le matin. Le père s'engouffre dans un parking souterrain et là, on se dit que ça y est. Jean-Louis, ça y est, c'est fini et ça y est. Il va dormir un peu. Il va se reposer. Et va pas du tout. Messi a eu le malheur d'aller dans un restaurant italien pour se nourrir un peu après cette longue nuit.

[00:37:47]

Et qu'est ce qu'on retrouve devant le resto? Un média anglais Football Daily, en duplex avec en prime, le menu choisi en retrait.

[00:37:54]

Mais si on regarde, les Français n'ont. La taille de Schaffhouse?

[00:38:02]

Hervé Gattegno truffes, aubergines et de l'eau, surtout, vous voilà maintenant, on sait pas comment ça s'est passé aux toilettes, mais on va s'en passer. Merci pour ces infos mauvaises. Ça m'a de la jeunesse. Ça m'a rappelé l'arrivée de David Beckham avec notre ancien patron. France s'appesantit, qui m'a dit Je veux le suivre partout, partout où on sera, où il les. Et voilà de quoi donner des leçons aux Argentins ou aux Espagnols ont démarré la même chose.

[00:38:27]

Et quand il y a des hommes en tout. En fait, c'était notre idée au départ. Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! C'est bien de le dire. On avait inventé la Beckham Baker qui suivait en permanence. Résultat résultats réagirent. Capitaine Jérôme dire rarement là dessus. Non, c'est la même chose quand tu à Ankara gaucho un peu, ça va aller avec les paris. Winamax, c'est le moment de parier sur RMC avec Winamax.

[00:38:52]

Christophe Failler avec nous, notre expert en paris sportifs. Bonsoir Christophe. Salut Jean Louis. Bonsoir à tous. Salut messieurs! Suisse-France oui. Suède France, samedi 20h45 et des Suédois outsider coté à 5 victoires de la France 76 et le nul à 3 50. Je suis un peu étonné. Cette équipe de Suède est invaincue depuis un an, a marqué 16 buts, en encaisser 2 sur ses 7 derniers matches a concédé 2 nuls. C'est pas beaucoup de nuls en 7 matchs maison contre l'Espagne et contre la Norvège.

[00:39:24]

Bon, c'est toujours une rivalité avec les Norvégiens, mais quand tu fais 1 1 contre l'Espagne, c'est pas évident. Tu perds contre la France, surtout au mois de septembre, avec des joueurs qui n'ont pas beaucoup joué, évidemment, puisque le championnat vient de reprendre ça. Oui, il y aura peut être pas mal de Suédois qui jouent en Suède dans l'équipe. Et les Suédois, ils sont à 10 8 journées de championnat, donc ils ont du rythme.

[00:39:47]

Donc, je vous propose le nul à 3 50. Alors capitaine Bazzi tandis que Jean-Michel 2 3, 7 15:00 à la mi temps et buteur Pappé pour la France 0 0 à la mi temps, c'est 2 55. Le nul 3 50 Mbps, c'est de 40, mais faudrait être sûr qu'ils jouent ça. C'est pas encore prouvé. Tu tentes pas le but de Rabiot, Jean-Michel. Il est coté à cette. Il faut qu'ils n'ont pas eu Véronique au téléphone, mais il y a plus de chance de jouer quand même.

[00:40:16]

Ah oui, je vous rejoins, Ataka, vois tu nous dit on est pas sûr qu'il joue pour. Il jouera pas tant est certain ta compo? Non, je ne vois pas de raison pour laquelle je ne jouerai pas. En fait, j'ai un petit doute c'est la France qui gagne. C'est combien la France a un 76ers par deux buts d'écart, c'est 2 80. Bon, c'est pas mal ça. On avait perdu le dernier il y a 3 ans et millénaristes, mais sinon plus.

[00:40:42]

Tu me dis que c'est que des joueurs dont je ne sais pas encore. Ce n'est pas la compo, mais il est possible que effectivement, y ait un peu plus de joueurs. Poulsen, Poulsen, il est Danois, il ne joue pas pour la Suède. N'importe quoi racistes pourrait faire tourner les conseils de Labrune. Winamax. C'est le moment de parier sur RMC avec Winamax. Alors c'est le moment. C'est le moment de fait retentir la sonnerie. Sébastien est la Bofors Sébastien à Sébastien Sébastien.

[00:41:12]

Sébastien, tu es notre grand gagnant ce soir dans Un prof de foot. C'est moi même qui ouvre son cartable, son cartable. Sébastien respectais. Prêt tu envie de quoi? Sébastien Caldas? Déjà le 2. On est le 2 septembre, mercredi 2 septembre. Ecoute, tu a gagné, Sébastien, une Kindle, une liseuse Amazon et un jeu PS4 Cap Seine. Tout ça, sa tenue de championne d'Espagne à tous les points, ne négligeant plus là rhubarbe pour la prochaine fois.

[00:41:49]

Il faut dire Captain Tsubasa Finuchem pense que Julien leur fera demain ses meilleurs. C'est pas mal. Ouais. Et surtout, la Kindle, c'est tout ça. Bonne nouvelle pour toi, t'es content? Pas vraiment. Merci beaucoup. Merci.

[00:42:08]

Il y a plein de livres en plus dessus sur lesquels il faut lire. En plus, tu prends un abonnement Kindle 999 par mois et tous les livres en illimité. Voilà Sébastien. Bravo! Bonne rentrée à toi, Sébastien! Rentrée, c'est la rentrée! Sur RMC, faites comme Sébastien, inscrivez vous en envoyant RMC 120 SMS aux 7, 32, 16 ans. Y a beaucoup de cadeaux, mais il leur reste un petit peu. Je suis frustré.

[00:42:32]

J'ai beau, je ne suis pas chaud, je me suis pas trompé avec moi ou un match, c'est pas grave. Et encore, toute la semaine prochaine, le rival de toujours. Oui, c'est une grosse opération. Jean-Michel, on s'en occupe. Vendredi, il ne sera pas là. On va le déchirer. Alors tout de suite. La tour, comme tous les soirs haredi pour débriefer l'étape du jour avec la Dream Team et Pierre Dorion. Bonjour, c'est un retour à pas rater.

[00:42:56]

On pensait qu'il allait. D'ailleurs, il ne s'est rien passé cinq minutes après l'arrivée de Julian, Alaphilippe a pris une pénalité pour avoir toutes les réactions en direct. Vous pouvez réagir aux 32 16. Arnaud Souquet Arnaud Chez Apple, on a beaucoup d'infos, on a, on aura. Patrick le feu vert, le directeur sportif La Dekoninck qui va nous expliquer cette énorme bourde dans L'Equipe. Julien, un athlète très français. C'est lui qui a donné le bidon.

[00:43:22]

Ce n'est pas lui, mais c'est quelqu'un de son équipe. C'est le cousin, c'est le cousin Philippe. À la famille, les emmerdes, la famille, c'est le cousin affalée, précise Jordan. Dans l'acteur, toujours merci tout le monde. Jérôme Rothen, Captain, allez, on vous retrouve tous les deux vendredi dans Rotem. Mohamed Jumeirah, demain 18 heures pour s'opposer à ces faux.