Transcribe your podcast
[00:00:00]

Vous écoutez RMC? Je pense que aujourd'hui, on va pas se permettre de tuer le championnat. Je pense qu'on va pas brûler la peau de l'ours avant de l'avoir vendu. C'est position que j'aime bien aussi. C'est intéressant d'avoir. Plusieurs cas sont rassemblés. C'est bien jusqu'à minuit. Et l'affaire, bien Brit-Brit. Bonsoir a tous. Factoring a jusqu'à minuit lofteur sur RMC à la radio d'After, l'émission qui a dit tout haut ce que le monde du football pense tout bas avec ce soir pour trois ans d'after comme tout le Lavi, bien sûr, reprendre leurs bonnes habitudes.

[00:00:39]

Et Jean-Bedel? Salut Jérôme! Salut Gilbert! Salut à tous, Daniel Riolo rayonnant. Salut Daniel, les amis ou peut être Instagram. VENIZY Salut les avis! Bonjour a tous. Je représente tout à l'heure à 22 heures, le rendez vous traditionnel des Drôles de dames du lundi reprend. Elles seront là, pas tout pour le Brückner. Et partir en vacances, c'est un peu plus que des vacances. Oui, comme pour une part, jamais en vacances, en vacances.

[00:01:05]

Mais attention, dans ces vacances, il a introduit des tournois internationaux, défèquent à un niveau très, très élevé. J'ai eu des nouvelles. Attention, il ne fait pas la partie au jardin du Luxembourg. En attendant, la compétition limite les pertes. Et ça, je ne sais pas, mais j'espère recruter. C'est de loin hyper déchec et aucun intérêt à rester plus longtemps. Et à 23 heures, Julien Cazarre est de retour ce soir pour une nouvelle saison avec de nouveaux rendez vous.

[00:01:40]

Vous allez découvrir ça tout à l'heure à 23h. Alors l'événement ce soir, c'est le retour de la Ligue 1 qui a fait plaisir à certains et qui a consterné, consterné, l'autre. J'ai toujours regardé pour en débattre. Un supporteur. Certains sont contents, consternés. Pourquoi consternent par rapport à leur niveau 3? Par le choc. Quand tu passes de la Ligue des champions, la Ligue1, l'enchaînement sur le match de vendredi a pas du tout rassuré sur ton côté était un peu dans le dur vendredi.

[00:02:10]

Vendredi, c'était samedi. Strasbourg? Strasbourg, ça me. Effectivement. C'était un peu flippant. Est ce qui vous arrive un cadeau? C'était la soirée des cadors que tu saches que la Ligue 1. Je pense que tu l'a remarqué un peu plus d'expérience que moi. Il y a toute une gamme d'équipes. Jusqu'à 90. Par cycle ou une année sur deux, l'acétaldéhyde, tu vas voir le come back de Bordeaux, Saint-Etienne ne vont pas faire de saison pourrie.

[00:02:40]

Tu peux te le dira, tu penses tu du parc quand tu a touché Taratata? Derrière, il y a mobilisation générale. Maintenant, on ne veut plus qu'on fasse les cons. Tout, il y a mesnage qui se fait. On gomme un peu toutes les erreurs de recrutement. On a bien dépensé Losail comme il fallait. Surtout pas. On est bien à la rue et on repart. Et on arrive à construire avec eux parce que la Ligue1, c'est avec eux qu'on réussit le mieux.

[00:03:00]

Dès que tu dépenses, on dépense tellement mal que tu fais tout à l'envers. Et là, Strasbourg va être déplacés vers soit tu dis Strasbourg avait réussi parce que tous les autres étaient en dessous et je à été un peu compliqué. Je pense qu'il y a des joueurs qui ont du mal à repartir. Ils vont basculons. Viendra aussi du coronavirus et de ses conséquences. Le coronavirus dans les pieds? Je ne sais pas si ça, mais apparemment, il n'a pas choisi, Martin Gauthier étant aussi titulaire.

[00:03:25]

Bon, oui, moi, j'annonce la revanche des seconds couteaux cette année.

[00:03:29]

Pas les résultats le week end. Il est plutôt satisfait des résultats du week end. Il nous expliquera pourquoi dans quelques secondes, à 22h20. Le PSG dans l'actu, même quand il joue pas? Ben oui, parce que des joueurs parisiens sont positifs. Encore un virus. On apprend ce soir en même temps. Le problème, c'est que comme ils étaient tous en vacances ensemble, à se prendre dans les bras et à faire des barbecues, pour l'instant, il y en a deux.

[00:03:48]

Ça pourrait être plus vite s'il était connaissance. Il n'y a rien. Il avait été testé au Portugal. Le problème, c'est qu'il y a d'autres gens qui se sont greffés. Et voilà le problème. Et puis l'agent de Thiago Silva qui dézingue Emry et met en lumière les dissensions entre Léonardo et Tourelles. On en reparle dans quelques minutes également. Il va me donner raison sur son passage à Paris. On verra. Super utile, en plus.

[00:04:09]

Deux ans après maintenant à 22h40, Vinasse Brace, Villa Boss pourra t il faire des miracles cette saison à l'OM avec l'équipe qu'il a sous la main et notamment l'arrivée de Nagato? On en reparle tout à l'heure. On dira également un mot sur la médiatisation de la finale de la Ligue des champions féminine. Parce que ça fait, ça fait débat depuis plusieurs lofteurs. On dira ce qu'ils en pensent. Le foot européen à 22h, je dit Julien Cazarre à 23.

[00:04:33]

Il veut notamment parler de coronavirus. Il sera grand. Et Qoussair? Dans sa chronique Boussens sur les réseaux sociaux, rappelle le compte Instagram du célèbre After. RMC Sport Foot RMC Torfou s'est adressé le 32 16, le compte Instagram, le hashtag sériques sur Twitter aurendez sur tous les réseaux sociaux Direct Studio Aviations sur nos appli RMC et RMC Sport. Ce qui me permet d'ailleurs de glisser un post Kast Club. Les podcasts natifs à Paris, Marseille, mais encore exceptionnellement, on bossait déjà sur Scotsman, Haulotte, Lhôte.

[00:05:07]

Comme quoi il bosse. C'est un acharné du boulot, lui aussi. Il n'a pas tort, tapissiers de et retire le qu'Hugues à la fin du jour. Sauf que moi, je n'ai pas Imma saison que déjà trop en 32. Frossard, le cul, ça, c'est vrai. Oui, c'est vrai, c'est pas faux. Ben oui, c'est pas faux.

[00:05:28]

Donc je disais mes potes qu'à ce club, exceptionnellement, ne sont pas en ligne parce qu'ils seront enregistrés demain. On a pas grand chose à travailler, donc on le fera demain avec Tu veux. Un problème technique indépendant de notre homme avait un problème technique. Volonté, comme on dit. Week end d'octobre, ils seront en ligne. Vous en faites pas à la même heure. Vous les aurait. Et puis c'est la rentrée était petit et qu'on disait il y avait des premières retransmissions de matchs et quand il y avait un problème technique indépendant de notre volonté, ça me rassurer.

[00:05:54]

Je me disais un savoir faire. Ils sont super gentils. C'est pas de leur faute, les pauvres, c'est pas le marché à mort sur moi. Cette expression n'était pas de leur faute. Le problème technique, il a été fait. En fait, si ce n'est pas le de moi non plus sur les plus en l'aurait fait. Maîtrise pas la technique, mais je trouve que le message avait un effet hyper positif sur moi. Le jeu de l'Argentin.

[00:06:16]

Il y a plein de trucs, le jeu de la rentrée, alors écoutez moi ça, c'est notre nouveau jeu de la semaine. Là, c'est la rentrée, alors là, on a un cartable sur notre plateau. Sur Instagram, il y a eu le cartable et les bas côtés Gilbert Magnificent et dans son cartable, les cadeaux des cadeaux. C'est pas des petits cadeaux. On a des smartphones, des ordinateurs portables, des tablettes, des bons d'achat pour vos fournitures, de l'entrée des PS4.

[00:06:40]

On a même des abonnements d'un an à vitesse parc. Donc oui, c'est une vraie rentrée et tout ça peut tomber de façon aléatoire. Pour participer, vous envoyez RMC par SMS au 7 32 16, RMC par SMS aux 7 32 16 et ouvrira le cadeau tout à l'heure avec trois gagnants pour voir ce qu'il a gagné. N'hésitez pas à participer. Va doucement. Oui. l'Aliyah, alias Jalel, gérant Broten, le premier de la saison, il est de retour.

[00:07:12]

C'est parti. C'est là la deuxième.

[00:07:15]

Moins bonne. Meilleure attaque du championnat.

[00:07:19]

Voilà un joueur qui Grand-Saint-Bernard. Mais parce que vous voulez, quand je veux voir ces phrases là, il faut que je parte en vacances. Maintenant, réveille toi pour revenir sur la Ligue1. ES plutôt satisfait des résultats et explique, pourquoi pas pourquoi?

[00:07:34]

Parce que les gros clubs, du moins les gros clubs, entre guillemets. Ceux qui sont censés finir en haut. Ils ont tous gagné ce week end. Et le fait que ça gagne comme ça. Même dans la difficulté, parce qu'il y a eu des matchs comme ça a été très compliqué. Ne serait ce que le match d'hier soir pour Marseille à Brest, où Brest a eu beaucoup de maîtrise. Ça peut paraître même étonnant, mais à l'arrivée, Marseille arrive quand même à s'imposer grâce à la qualité technique de certains joueurs, au talent de certains joueurs.

[00:08:05]

Ça s'est confirmé aussi à Lille, qui gagne un rang, certes dans la difficulté. Mais bon, faut dire que la hiérarchie est respectée, plus là aussi via les gros que les semi gros ont gagné, ont gagné. Et moi, ça me plaît tu, balanciers? Parce que ça montre un état d'esprit, en fait. Et alors? Après, ça revient peut être à ce que disait Daniel juste avant, sur le fait qu'il y a des équipes, en effet, qu'on attendait là l'année dernière ou il y a deux ans, et qui n'étaient pas au rendez vous du tout, en l'occurrence Saint-Etienne, en occurrence Bordeaux.

[00:08:35]

Même si Bordeaux a une saison moins compliqué quand même que Saint-Etienne. Ces équipes là, plus d'autres arrivent avec le confinement, certainement la reprise, la saison. Il y a une excitation de la part des joueurs. Et si déjà dans leurs têtes ils sont, ils sont dans la bonne direction tous ensemble ou il y a un état d'esprit qui se dégage sur le terrain, c'est à dire? On l'a chur, on lâche rien, on bosse ensemble. Même quand c'est dur, on fait bloc.

[00:09:04]

C'est pas génial. Pour la plupart des équipes encore, c'est un peu logique, mais au moins, il y a les résultats. Et avec les résultats, tu sais que tu peux construire quelque chose d'intéressant et que ses résultats du début de saison, et surtout au mois d'août, ça montre que je le répète, un état d'esprit qui est intéressant. Et si on arrive à conserver cet état d'esprit là, il y a aucune raison qu'on ait des mauvaises surprises pour les clubs qui sont censés.

[00:09:28]

Et au niveau du budget, Jérôme, un moment, tout le monde ne peut pas gagner. Il va y avoir un classement parce que si les équipes que tu es en train de décrire, j'ai un peu l'impression que tu me rejoins sur ce point, sur ce que je disais et notamment Bordeaux et Saint-Etienne, qui sont des équipes importantes de notre championnat, qui, quand elles font des saisons pourries, ça marque les esprits du monde et donc à chaque fois, c'est quelque chose de notable, mais forcément voir.

[00:10:00]

Donc toi, tu dis bien Marseille. Oui, c'est vrai, on est d'accord. Lille aussi, comme tu dis, t'as raison, c'est pas super brillant, non toire. Mais de toute façon, un moment twal au classement, il va exister. Alors, est ce que effectivement, on aura Arinze classée si haut? Strasbourg qui prenait la place des équipes qui auront plus de moyens? C'est ça, c'est ça qu'on sait pas. Et et le fait d'avoir été si mauvais d'avoir fait le ménage pour Saint-Etienne qui était absolument nécessaire d'avoir recentré?

[00:10:34]

En plus, je pense sur. Malheureusement, notre Ligue1 est ainsi faite qu'elle ne laisse pas de place aux pensés extérieurs et que quand on revient à la petite boutique française, ça marche. Donc Puel avec Saint-Etienne qui va faire le ménage, ça va coller comme Bordeaux avec Gasset, ça va coller parce que il connait le système. Il sait comment ça marche et que finalement, on n'est jamais plus fort que quand on reste dans notre petite boutique et notre tambouille interne en France, c'est comme ça.

[00:10:59]

Gassée Je pense que HBA, il va réussir. On connait la méthode. Il a une ossature qui est intéressante en plus au niveau au niveau des joueurs. Costil, regardez, il l'a ressorti. On le disait hier soir, Paul B. D'ailleurs. En fait, c'est sous leur sortie du placard qu'il a joué les matchs de préparation avec Souza. Voilà.

[00:11:19]

Alors oui, mais il l'avait quand même mis au fond du placard et au fond de la chambre, il a rangé le placard. Botola toi même 11. Même si t'es pas au fond du jardin dans la benne aux mauvaises herbes, il va faire bon bah, tu baisse. Comme quoi donc baisent. Va revenir avec Koscielny. Oui, ça tient là. Il y a au milieu. Confirmation que c'est un bon joueur. On aime bien Ottavio Ottavio. Ça va être une belle association, mais après de Mazzara devant désormais Ville?

[00:11:50]

Non, mais on va faire ça dans Médica, ça. T'as raison sur le fait de mettre en avant ces équipes là. Mais moi, je ne parle même pas que de Bordeaux et Saint-Etienne. En fait, je je trouve que quand tu gagnes dans la difficulté, comme cela a été le cas de Lille, comme ça a été le cas de Marseille, entre autres, ça a été ca. Bon, Nice, c'est différent, mais Nice n'a pas fait un match avec énormément de maîtrise au milieu, au terrain, même si on il y a 0 erreurs.

[00:12:12]

D'ailleurs, mettre en valeur zéro occasion? Exactement. Donc donc, en fait, ça montre avant tout un état d'esprit, c'est à dire de vraiment bien défendre ensemble. Et j'irais même plus loin. Après, il faut que ça se vérifie sur les prochaines journées, mais la plupart des équipes comme ça, qui ont normalement l'effectif et l'aspect financier pour finir dans la première partie de tableau. Il y a un style qui se dégage. Vous avez noté que, en fait, c'est ce style peut être qui se vérifie.

[00:12:40]

C'est un peu ce qu'on a vu sur le PSG quand il joue des grosses équipes, c'est à dire un bloc assez bas, défendant, en groupe bien regroupé et que des transitions rapides, des attaques rapides et garnissent comment ils ont gagné à Strasbourg. Regarde Lille comme ils ont gagné France. Regarde Bordeaux, comment ils ont gagné à Angers sans avoir la possession de balle, mais on comprend en contrant plus. C'est plus facile quand tu marques deux buts en cinq minutes en première mi temps.

[00:13:06]

Marseille Hier, c'était criant contre Brest, où Brest a eu de la maîtrise. Alors bon, Marseille limite. Des fois, il était sur la rupture parce qu'ils ont concédé quand même beaucoup d'occasions. Et c'est plus la maladresse des Brestois qui a fait que Marseille s'est imposé. Mais si tu veux ça, il y a un style qui se dégage et c'est le style de vie. L'ASSE boisse derrière Vinasse. Villas-Boas n'a jamais été un bon joueur pendant les 13.

[00:13:27]

L'oculaire au moins que ce soit, et c'est un peu ça, c'est avoir un état d'esprit. Collectivement, brossez les uns pour les autres. Et après, tu attaques rapides des attaques rapides avec des joueurs de talent. Parce que pour faire des différences, bien sûr qu'il faut du talent là. Hier, c'était Thauvin à Marseille. L'année dernière, c'était pas souvent. Tu vois ça, ça se vérifie. Bamba met un super but. Alors bon, lui, il est un peu sur un gros bras.

[00:13:48]

Il en est à 2 buts. C'est déjà plus que l'année dernière, exactement. L'année dernière fut une saison compliquée, mais ça reste quand même un joueur de saison compliqué, une saison médiocre, un qui est censé apporter un maximum et qui est censé être au dessus de la plupart des joueurs de Liga. Bah, pour l'instant, ça donne raison, ce style là, à ces équipes là. Moi, ça me plait. En fait, y'a un style.

[00:14:08]

En fait, ce qu'il faudrait, c'est que ce qu'on aime. Malheureusement, il n'y a que deux journées de jouer et encore pas pour tout le monde. Mais il faudrait que l'idée qu'on voit là, ça se confirme pour qu'on ait enfin un championnat serré ou en tout cas avec les équipes qui sont là où elles doivent être. Parce que nous, on est les spécialistes de la surprise. On est les spécialistes de l'équipe qui se casse ta gueule l'année dernière.

[00:14:30]

Mais ça fait combien d'années qu'on mange? Ça sent bon Marseille, qui fait une saison de merde, qui lui fait deuxième en même temps, Yury. Parfois, c'est un peu frais, mais ça veut dire que c'est pas assez agréable. Ouais, mais c'est pas bon parce que tu te retrouves en fin de championnat, toujours avec les mêmes aux mêmes places Ibert. Bon, quand même, on sait déjà. On pouvait l'avoir une fois de temps en temps.

[00:14:46]

Ce que tu dis là, le problème, c'est qu'on ne l'a jamais. Moi, j'aimerais bien que coté grosso modo Paris, Marseille, Lyon, Lille, Rennes, Bordeaux, nos équipes, celles qui sont censées ensuite aller en Coupe d'Europe, tirent la bourre entre elles aussi. Ils se tirent la bourre, surtout après. Si tu réussi ta saison, tu peux te renforcer, tu peux aller en Coupe d'Europe et ça évite d'être ridicule en Coupe d'Europe.

[00:15:07]

Le problème, c'est que le turn over avec les équipes, on n'en a pas fini avec ça parce que c'est ce qui va nous représenter cette année. Alors moi, je leur souhaite et je leur souhaite plein de bonheur. Mais ça va être compliqué. Le problème, c'est qu'à chaque fois que ces équipes là, comme Strasbourg l'année dernière, fassent trois tours et puis ça ne trouve rien. On va payer les efforts en championnat. Ce turn over, il a jamais été bon pour la Ligue1.

[00:15:31]

C'est ça qu'il faut comprendre. Votre avis aux 32 saisons continue le débat dans quelques instants. Ensuite, on parlera du PSG avec les infos du soir concernant les joueurs. Positif au coronavirus. Plus Loeb Gélase Boisse peut il réussir des miracles avec l'équipe qu'il a sous la main en débat? Bien sûr, on y va jusqu'à vis à vis du foot. Super Y! Daniel Riolo est l'agent Banten. Il a évidemment jusqu'à minuit, on est avec vous dans moins d'une heure.

[00:15:57]

Maintenant, on continue le débat lancé par Jérôme avec Guillaume 32, ça se fait avec. Salut Guillaume, salut Hugo Ayew. Je rappelle, je répète Jérôme qui? Kido que Dieu, c'est la hierarchie, c'est important. Donc c'est bien d'entrer. Les clubs qui sont supposés être les plus forts gagnent t'en. C'est toujours bien que les gros gagnent, mais qu'est ce qu'on appelle gros? C'est moi le docteur Jérôme.

[00:16:21]

J'ai appelé tout de suite pour demander parce que dans mes gros et se Migron, on a dit qu'on est le plus gros au niveau du plus haut niveau de l'histoire. Oui, tu veux dire, par exemple, Saint-Etienne n'est pas un gros gros, mais pas un gros gros, dans le sens où il se dit dans la première partie de tableau, que Saint-Etienne n'ait pas attendu pour faire une saison comme celle de l'année dernière, par exemple.

[00:16:48]

Bordeaux, c'est la même chose. Bordeaux? Normalement, ça doit pas traverser la crise que ça a traversé l'année dernière. Ça doit pas avoir. St-Sauveur On sort même du sportif, mais ça, ça doit pas être géré comme c'est géré en ce moment, ça doit pas être aussi nul que ça l'a été dans les dernières années. Tu comprends? Ça doit faire effectivement que ça soit. Que ça soit derrière Paris, Lyon, Marseille. Peut être même Rennes aujourd'hui.

[00:17:13]

Lille, y'a pas de problème, mais pas que ce soit. Deuxième partie de tableau, tu comprendras bien plus.

[00:17:19]

D'ailleurs, avec Marseille, plombé par Bakayoko, par Diané et par les grands clubs, il y a eu lieu, selon moi. Regarde plus actuellement que Monaco. Ce sont des grands clubs, pourquoi pas. On est très loin de faire un du bruit pour faire de l'argent. Ça, c'est sûr. On a parlé, donc on a parlé à Bordeaux avec lui. Mais aujourd'hui, ils sont tellement dans un marais. Actuellement, je ne sais pas trop, mais actuellement Monaco où ils n'ont pas vraiment été champion de France avec la Ligue des champions.

[00:17:55]

Monaco est un club que je ne peux pas supporter. Il ne faut pas considérer comme un des gros clubs français, car les gros clubs qui fait de l'argent. Mais ça, c'est le projet de C'est.

[00:18:03]

Le projet m'a demandé beaucoup de misère. Ci existent maintenant à l'intérieur de ce projet là. T'as quand même le droit de réussir ta saison et de pas l'année dernière. Attention, on a eu sur ces dernières années. C'est pas parce que tu te rends compte, mais on a eu Bordeaux, Saint-Etienne, Monaco en perdition. On a eu Marseille. C'était bien l'année d'avant. C'est cata. Lyon, il faut le dire quand même Lyon n'est pas en Coupe d'Europe cette année.

[00:18:28]

C'est quand même un échec terrible. Donc, par exemple, fait, on est trop habitué à voir des équipes qui nous déçoivent et ça handicape le niveau de notre Ligue1 et donc tout simplement la progression de notre Ligue 1. On dire, ambages, que peut être toujours parce qu'il n'y a que deux matchs à peine et pour certains, il y en a même pas ou un, mais voir déjà une sorte de hiérarchie qui peut se mettre en place. Moi, ça me plairait.

[00:18:53]

Maintenant, attention, on en est où? On en est quoi?

[00:18:55]

On en est qu'au tout début du fait que Lyon et Monaco n'étaient pas spécialement sportifs. Ils sont les joueurs. Évidemment, qu'ils veulent jouer et qu'ils veulent avoir des résultats très importants pour eux. Mais actuellement, Monaco est en difficulté pour continuer à vendre leurs joueurs et qu'ils vont vendre une fortune, par exemple. Par contre, Lyon va être obligé de fuir, mais vraiment, Aulas est intéressé, mais j'en suis même pas certain.

[00:19:20]

On parle du départ de d'Awa et de Dembélé. Ils vont pas remplacer.

[00:19:25]

Les joueurs ne veulent pas faire que le championnat, même si on imagine le Bayern ou le Réal. La Juve qui en Coupe d'Europe aussi attractive, le parcours de Lyon? Ca me parait normal. La Ligue des champions, c'est quand même important dans la carrière des ouais.

[00:19:37]

Ouais, d'accord, mais bon, je pense que de toute façon, il n'y a aucun club, mise à part le Paris Saint-Germain qui aujourd'hui peut se dire en France, je ne fais pas de Coupe d'Europe, donc garde mes meilleurs éléments. Attention pour l'année prochaine et que les joueurs acceptent, c'est sûr. Le problème, c'est qu'on est pas assez fort aujourd'hui en France pour conserver ces joueurs là. Turbo d'un coup, l'embellir, surmonté d'un coup dur. Moi, je pense quand même que Monaco, leur modèle threading que tu décris.

[00:20:00]

Ils ont quand même besoin d'avoir un niveau sportif, mais ils sont corrects. Ce modèle fonctionne. Gilbert Ici se situe 17ème, mais il s'en rendre compte, ce genre de performers correct?

[00:20:11]

Je ne sais pas. Bon, je pense que tu n'es pas diront, mais je pense que c'est très important pour la Ligue1 en Ligue des champions. Ça va faire 15 ou 20 ans qu'on ne veut pas en entendre parler, évidemment.

[00:20:21]

Mais même sur les projets de trading, il n'y a pas que Monaco. Là, tu stigmatise sur Monaco. Monaco a fait une mauvaise année l'année dernière. Il y a Lille, Bordeaux, mais de toute façon, c'est le cas de rien. Je vais te dire même si la stratégie du mois de l'annonce différemment. Mais à un club comme Saint-Etienne, tu crois que s'il y a un ou deux joueurs jeunes joueurs qui brillent, tu crois qu'ils vont pas les vendre l'année d'après?

[00:20:43]

Bien sûr, mais ça, je le sais, ça, tu sais, t'as pas la force de garder à part. Je te dis je te répète à part Paris, à part à Lyon, le jour où ils retrouveront la Ligue des champions, ces deux clubs là où ils sont capables pour l'instant de garder leurs meilleurs joueurs. Mais c'est tout.

[00:20:59]

Et c'est trop peu pour ne pas avoir la force de le garder. Une baguette Sacré-Cur que tu es différents points, ça, ça, on est d'accord.

[00:21:08]

C'est l'un des problèmes de notre foot maintenant. Entre ça et frôlé la catastrophe et avoir des déceptions à répétition pour pas mal de clubs. Je pense qu'il doit y avoir quand même le moyen de trouver une voie plus intéressante. Là, ces dernières années, on a à tour de rôle trop vu de nos clubs importants qui ont. On était dans l'échec et ça ne peut pas être bon pour notre Ligue1. D'ailleurs, je ne veux pas être bon pour leur business.

[00:21:35]

Même pour la mise en valeur des joueurs. Parce que parce que vendre des joueurs OK, c'est le mais dans la foulée trouve des bons choix intelligents dans ton recrutement depuis pas mal d'années maintenant, on a commencé. J'ai l'impression à ouvrir un peu dans les zones d'achat et je vois qu'il y a maintenant a des Belges dans les clubs. À une époque, il y en avait pas partout ailleurs. On commençait à être un peu plus un peu plus actif au niveau du recrutement.

[00:21:58]

Bon, maintenant, tout ça ne se voit pas encore sur le terrain. On va voir comment, comment va se dérouler cette et puis juste pour finir là dessus.

[00:22:06]

Quand tu nous parle des équipes, du moins des clubs qui annoncent très clairement leur trading de deux joueurs, OK, Monaco, Lille a annoncé très clairement. Saint-Etienne, par exemple. Moi, je me bloque sur Saint-Etienne. Saint-Etienne l'annoncent pas, mais quand tu es un jeune joueur à Saint-Etienne, que tu explose, que tu vas découvrir encore, Stannis la font pas. Mais qui a eu la chance de jouer l'Europa League? Et tout ça, même si c'est pas annoncé?

[00:22:31]

Quand tu un jeune joueur, si tu veux inscrire dans la durée à Saint-Étienne, par exemple, tu dis ben là, je m'éclate, à Saint-Etienne, je progresse, je reste. Mais il faut quand même que le club soit un peu mieux structuré, du moins en terme de résultats, déjà en terme de ce qu'il dégage sur le terrain. Si tu promet de ce que tu racontes, a t il exactement. Histoire que tu racontes s'est fait une bonne saison.

[00:22:50]

Votre vente directe est belle, mais qui va d'abord penser perso et cacher l'arbre qui cache la forêt?

[00:22:56]

On va travailler pendant pas mal d'années qui l'a amené à surnager avec un pécule qui les a maintenu entre la quatrième et cinquième place pendant trois, 3 ou 4 ans. Et finalement, quand tu pas dans un énorme vide derrière lui.

[00:23:10]

Mais de façon, je dis c'est que bon signe. L'énorme vide? D'accord, mais dans la foulée, t'es pas obligé de faire le recrutement qu'ils ont fait n'importe comment en donnant des salaires de fou à des retraites, en empilant des vieilles gloires qui avaient échoué à l'étranger. À un moment aussi dans la politique sportive, des erreurs, il y en a eu des tonnes. Salut Guillaume. Merci beaucoup. Salut à bientôt. Bonne soirée à bientôt. Dans quelques instants.

[00:23:35]

Paris au programme. Alors oui, Paris n'a pas joué, mais il faut en parler. Parce qu'une grosse actu parisienne aujourd'hui, entre les 4 coronavirus Tiago Silva qui balancent, c'est tout de suite. Alors bougez pas. RMC L'acteur Gilbert Grivoise avec Daniel Riolo ce soir avec Jérôme Rothen, n'oubliez pas. Quand Instagram a lancé à quelques jours After Foot RMC, qui est disponible pour vous, ça, vous savez ça, c'est sérieux. Les vidéos inside, vous saurez tout sur dactyle de Jérôme Rothen, sur ce qui se passe pendant la pub.

[00:24:06]

Les discussions hors plateau. N'hésitez pas à répondre parce que ça parlait tennis tout à l'heure pendant la pub. J'ai demandé qui était le meilleur à nos auditeurs. Je crois que entre Jérôme et Daniel, on verra une réponse. Il a avoir ressenti un ressenti, ressenti, ressenti. Il est clair, il y a juste à regarder les applications et tu te rends compte des dernières perfs. Voilà, c'est tout. Daniel fait plus joueur de tennis que toi.

[00:24:27]

Tu vois vrai? Les gens doivent se dire ceux qui parlent le plus exactement et c'est toujours comme ça, c'est comme pour le Daniel quand même. Gardiole, Ghalmi, ceux qui auront. Il y a ceux qui se familiarisent étaient quand même pas sérieux. Goude voulait commenter un hommage. Tu utilises, tu t'es fait suite à Dinan n'ont rien à gagner en dehors. Il est blessé. Il a gagné deux fois. Il s'est fait un bandit, les vieilles chansons.

[00:24:51]

Et ça, ça fait pas deux semaines qu'il est blessé. Je te rassure. Info PSG Les gars, c'est important. Même si le PSG n'a pas joué ce soir, sachez que c'est le seul club qui communique avec profit, vous a donné l'info, met le club derrière un communiqué. Donc Landreau paradait et Angel Di Maria ont été soumis à un protocole adapté. Suspicion de coronavirus les concernant? Évidemment, ils étaient à Ibiza avec pas mal d'autres de leurs coéquipiers ces derniers jours.

[00:25:20]

A leur retour, on a vu les photos sur Instagram. La liste, on les voit tous les bras avec épousées. Toi, il y a tout le monde. Et puis, tout le monde se prend dans les bras, se fait des câlins. Tous au même endroit, au même moment à Ibiza, en a pas avec un masque. Pas de masque avec femme et enfants, et tous dans le même yacht, souvent pour manger. Bon, donc, si ces deux là sont positifs, on peut annoncer y y'a des chances qu'il y en ait d'autres.

[00:25:44]

Du coup, le match s'annonçait d'ores et déjà menacé. Daniel relance vers un nouveau report? Ben non, mais tu rigoles. Mais en tout cas, les deux joueurs s'avérèrent quand même qu'on va se poser la question de savoir si ils auront facile si les joueurs étaient responsables, tout simplement. En général, quand tu connais la situation, quand tu sais que tu peux être, tu pars pas. Peut être pas en vacances à 30 sur un yacht à Ibiza en invitant les potes.

[00:26:08]

Et il faut certes protéger. Et Paphos, ça là dessus en. Je te rejoins totalement. Après les joueurs, je pense qu'on a vécu comme ils ont vécu au Portugal, confiné en Andorre, mais ce n'est pas le même contexte. Darnand Mais attention, tu prends des habitudes aussi, des habitudes de vie. Tu te lèves le matin, tu as, tu te lave les mains, tu ceci cela, la distanciation. OK, ça, tu le fais.

[00:26:29]

Donc, les habitudes sont les mêmes si tu veux. Quand tu ressort de ça et même si tu pars à Ibiza en vacances, ça, ç'aurait pu être ailleurs. Après, comme tu l'as dit, le problème là dedans, c'est de vivre comme avant. C'est à dire de vivre, de faire venir des potes, de faire venir des gens de l'extérieur qui peuvent être eux, qui ne font pas gaffe comme un footeux doit faire gaffe aujourd'hui. Ben oui, quand ils sont contaminés.

[00:26:54]

Le problème, c'est que ben ça fait effet boule de neige, ça, c'est sûr. Il y en a deux, il peut y en avoir d'autres. C'est problématique. En effet, quand tu as une semaine de vacances et que tu reviens avec ça pour la suite. Ouais, c'est chiant. Et comme dit Daniel, ça se trouve. Tu seras obligé d'annuler le match le 10 13. Franchement, un moment, il va falloir. Il va falloir serrer la vis là dessus.

[00:27:15]

Le premier va se coincer dans ce PC afin de tesa. Soit vous sortez quesadillas, soit vous aligner une équipe avec des mecs. Sinon, le match perdu. À un moment, ça va et ils ont déjà demandé le report to stop. Mais c'est dans les règlements, ça ne seront jamais. Mais le règlement est fait comme ça aujourd'hui. Daniel, c'est pas les défendre encore, mais aujourd'hui, on te dit a plus de 4K, il y a possibilité de report de matchs.

[00:27:37]

Il ne fallait pas mettre ce règlement ne l'auront pas parce que le nouveau diffuseur qui vient d'arriver. Déjà que les personnes qui regardent les matchs en plus, comme le PSG qui joue le match, n'existent plus. C'est assez problématique. Ben oui, il y a un problème. Affaire à suivre, comme on dit. En tout cas, pour l'instant, il n'y a que deux joueurs concernés. Et donc, pour l'instant, on n'est pas dans les cas.

[00:27:59]

Des suspicions pour l'instant pas positifs, des suspicions. Et en tout cas, si ça s'avère positif, je reviens pas faire un tour sur installÃ. Tu peux voir la liste des joueurs qui étaient présents. Je l'ai dit, alors il y avait Di Maria, travaille ensemble avec Neymar, avec nous et avec Neymar. C'était pas au même endroit. Ils ont pas été ensemble, avait Navas et avait par Édesse, Herrera et un invité mystère dont on ne vous parlera de dans la chronique des réseaux sociaux.

[00:28:23]

Il est vrai que vous allez voir, c'est vraiment très bien. Ce sera donc l'autre actu du jour concernant le PSG est passé par là. Tony etaux l'agent de Thiago Silva, qu'on peut considérer comme un agent assez efficace. Parce que réussir à négocier pour son joueur un contrat de 10 millions à Chelsea à charge pour l'auto, il est bon, très, très bon. Donc, interview à L'Equipe ce matin. S'il avait été meilleur prolongé au PSG, alors il raconte justement une prolongation.

[00:28:51]

Il y a eu dernièrement, mais oui, il y a eu avant et il voulait faire ce qu'il raconte et on se rend. On se rend compte de ça, finalement, c'est que c'est les 10 et des différences d'analyse et non là, non. Oui, mais le problème entre Léonardo étoiles, à savoir qu'il y a pas mal de sujets sur lesquels ces deux là ne sont pas d'accord. Le sujet des vacances en fait partie. Elle voulait que les gens partent en vacances.

[00:29:13]

Léonardo ne voulait pas. Là, on apprend que tout, elle voulait absolument garder Thiago Silva et que déjà, il y a deux mois, c'est l'argent qu'il explique. Léonardo a fait savoir à Tiago Silva qu'il ne le garderait pas. Et finalement, il y a quelques jours, Leonardo a appelé Tiago Silva en lui disant pourquoi pas une année de plus? Donc. Dit l'agent hebergeurs, engageant des retards de paiement à corriger. C'est un peu bizarre qu'un directeur sportif d'il y a deux mois, un gars pas anodin, c'est le capitaine.

[00:29:39]

Toi, c'est fini. Puis finalement, finalement, ce n'est pas fini. C'était fort pour Tiago Silva. On le savait maintenant. Je pense que le feuilleton de cette année, ça va être Léonardo. La relation, voilà l'impression que ça va devenir le truc à suivre avec différents épisodes en fonction des résultats qu'aura le PSG cette année. Quand il est revenu et Léonardo, tout le monde voulait son retour, tout le monde pensait que c'était bon pour l'équipe, pour le club, pour l'autorité qu'il manquait au Paris Saint-Germain.

[00:30:12]

L'année où l'on revient, chacun fera le lien de cause à effet qu'il voudra. Le PSG va en finale de la Ligue des champions. Peut être que ça n'a rien à voir. J'en sais rien. Il vient, on lui dit le directeur sportif. C'est toi, le patron du football, t'a ton adjoint? La Castellas, c'est toi, c'est toi, le patron du sportif. Après, on ne peut pas derrière venir lui dire bon bah non sur Tiago Silva.

[00:30:39]

L'entraîneur voulait ça ou ça sur un tel. On voulait ça ou ça. Si c'est le patron du sportif, c'est lui qui décide. Déjà, avec un entraîneur, je pense que si ce n'est pas d'abord, effectivement, ça n'a pas été son choix. Mais si ça ne tenait qu'à lui, s'en séparer. Il va peut être le garder parce que les résultats font que dans ces cas là, c'est toujours un peu plus compliqué de virer un mec.

[00:30:59]

Mais je pense que si ça ne tenait qu'à lui, il lui dira au revoir dès maintenant, malgré la finale de Ligue des champions. On ne va pas s'étonner. Que Léonardo veuille être le patron. Si ça se termine parce que je l'ai déjà entendu, que Leonardo est un peu Soullez, parce qu'il n'est pas totalement le patron du sportif et s'il commence à dire bon, je vais peut être m'en aller en cas d'échec, encore une fois pour l'autorité dans ce club.

[00:31:24]

Merde, va quand même falloir à quoi ça serait pas le patron du sportif. Ben si, si, on assiste au feuilleton toute l'année entre Toura. Moi, je voulais prolonger Tiago Silva et moi je voulais pas et moi, je veux voir si c'est le patron du sportif. D'abord, il choisit l'entraineur et 2 il fait comme il veut avec les joueurs sous contrat tu après consultation de l'ambassadeur. C'est quand même mieux qu'il soit d'accord. Mais moi, je ne prône pas les conflits permanents.

[00:31:49]

Surtout pas normal qu'ils se mettent d'accord. Mais là où je te pose la question, alors pourquoi tu penses que Léonardo, d'un seul coup, il a voulu prolonger Thiago Silva? Il a changé d'avis ou peut être que Toura lui a demandé où ça c'est, mais ça encore une fois. Alors moi, il a fait des très bonnes choses. Léonardo mais je trouve que c'est une énorme connerie, en fait, d'avoir fait ça, même si ça se fait pas.

[00:32:12]

Et tout ça. Mais comment tu peux changer son fusil d'épaule, sachant que encore, il y a une interview au tout début août, avant, avant qu'il aille au Portugal ou après la finale de la Coupe de France ou Coupe de la Ligue? Je sais plus. Il avait dit non, non, mais écoutez Thiago Silva, il a prolongé pour deux mois, mais je reste sur ma position. On a pris une décision bien avant. Il ne prolongera pas, il partira.

[00:32:39]

Il fait 2 mois et tout épient d'un seul coup parce que l'équipe va en finale de la Ligue des champions, ce qui était une possibilité avant d'aller au Portugal. Tu décides parce qu'il a été bon. C'est vrai qu'il a été bon après 11 peinons, mais moi, je suis désolé. Mais oui, mais son vieux. Excuse moi, ce serait s'organisa un peu, mais pas un jeune joueur. C'est pas l'effet de surprise ou tu dis ouah, putain, il a ce niveau là, on veut le garder.

[00:33:02]

Tu auras pu faire le coup. Mais oh, Tiago Silva, tu sais ce qu'il va apporter. Tu sais ce qui t'a pas apporté sur les 8 ans. Donc voilà, t'as pris une direction. Venir doit dans l'histoire. Alors il a pris la décision. Et Tiago Silva, si jamais il reste, il accepte la prolonge de d'un mois sur ce mois là. Si tu la ligne, il doit être bon. Il est professionnel ou pas. Il doit donner le maximum à l'arrivée.

[00:33:22]

Ça veut dire quoi? Imagine le PSG gagner la Ligue des champions à Babes? Vraiment, là limite. On s'attendait pas à ce que tu sois bon. Sur quoi exactement? Ça va ça? On va garder un fait. Ça, c'est complètement conseilleraient. Non, mais en plus, c'est avant. Tu réagis pas en fonction des circonstances et en fonction du présent. Auteuil donne une politique sportive, ça se réfléchit, hésite à décider, tourner la page.

[00:33:42]

Pour ma part, je pense que Léonardo, donc, a fait une connerie là dessus. Et Tomaz, tout rôle. En effet, pour rejoindre les deux, a fait aussi une connerie. C'est que souvent, en conférence de presse, il disait oui, mais pour l'instant, on va voir. Moi, j'ai en gros, j'ai envie qu'il reste. Donc on est en train d'en parler, non? Au bout d'un moment, tu dois tenir le même discours que ton directeur sportif.

[00:34:00]

Il a décidé pour x raison avec le président, parce que c'est pas que Leonardo qui a décidé quand même de ne pas prolonger. Tu dois aller dans le sens, dans le sens de ton directeur sportif pour dire au moins, on est main dans la main, même si on sait qu'il y a des difficultés entre tout rôle, entre Léonardo, entre le président. On sait que c'est que là dedans, y'a des y'a des petits, des petits trucs qui peuvent se mettre en place.

[00:34:23]

Et il ne faut pas beaucoup un petit grain de sable pour que ça part en vrille. Donc, au bout d'un moment, essaye de surtout que le résultat sportif du PSG. Il est dans le bon sens avec cette finale de la Ligue des champions. Putain, mais mettez vous d'accord les gars. Alors les gars Emry, donc, l'agent de Thiago Silva dit Örebro. Fallait pas prendre Emry. Il a fait perdre deux ans. Il ne sait pas gérer les stars mosanes.

[00:34:48]

Daniel, c'est pas anodin. Parce que si l'agent disait avoir tiré au Silvère, je pense. Mais on le savait qu'il était brouillé et ne pouvait pas se leurrer. On le savait puisque sur le dos, réveler voulait même plus de Thiago Silva comme titulaire. Donc, aujourd'hui, l'agent du joueur qui revient là dessus pour dire qu'il s'est trompé à l'époque. Tout d'abord, je ne sais même pas s'il s'est trompé à l'époque parce que très franchement, il y a eu des matchs très importants où Thiago Silva a été archi défaillant.

[00:35:12]

Je suis pas sûr que sur ce plan là, il s'est peut être trompé sur beaucoup de dossiers, mais sur celui là, j'en sais rien. Donc maintenant, deux ans après, il vient régler ses comptes. C'est un agent de joueurs que tu clivaz. Évidemment, il va faire la promo de son joueur. Il est formidable. En plus, ils veulent obtenir un contrat béton armé à Chelsea. Mais c'est vrai que bon, là aussi en Florence, on comprend pas ce règlement.

[00:35:33]

Oui, c'est vrai que c'est un règlement de comptes bidon. Alors après, ç'aurait été bien de le dire avant. Déjà parce que si le PSG a perdu deux ans comme ils l'ont dit avec Henry, eh ben écoute. Au bout d'un moment, tu peux aussi être capable de dire à tes dirigeants Écoutez, vous nous avez ramenés à Oudaï Emry après Laurent Blanc. C'est une catastrophe. On a perdu deux ans. Moi, je ne veux plus être dans ce projet là parce que si tu perd 2 ans, alors pourquoi il voulait encore s'inscrire dans la durée?

[00:35:57]

Tiago Silva Je comprends pas s'il se plaignait de ses deux ans, mais hargneux. Et jamais là dessus la fin mars. Catastrophe Emry. Mais avant. Car en Ligue des champions, on a été archi bidon contre Schüssel. Que la période Emry, elle, est entourée par Manchester City. Match de merde contre une équipe de City qui était d'une faiblesse incroyable. Et Manchester United? Oui, avec des poussins. Excuse moi, moi, je veux bien.

[00:36:22]

Oui, ça a été terrible. Mais alors que hier, aucun joueur qui prenne un minimum de responsabilité et l'agent vient dire à Barcelone, c'était uniquement de la faute guembri, mais quelle honte! Les joueurs sont responsables de rien dans une affaire pareille. À un moment, faut arrêter. Là, c'est terrible. Sur le sursis, c'est 100%. Barcelone l'a choisi, mais ça ne va pas. C'est se foutre de la gueule du monde. Saint-P dit Et contre le réal, c'est parce qu'il a foiré le changement.

[00:36:47]

OK, peut être. Et la forêt, lui, sans eau? Tout. Il a peut être raison. C'est une erreur. Mais les mots et les joueurs y a de la responsabilité aussi. T'arrêtes, t'as raison sur l'a fait, City Moxhet.

[00:36:57]

Ça, ça encadre les joueurs parisiens en Ligue des champions, il y en a. Il y en a aussi sur les 4 années. Franchement, les cadres sont bidon à 100. On ne peut pas. On ne peut pas dire quand tu fais le bilan et encore une fois, tu fais le bilan des Emry. C'est pas faire le bilan Emry et dire Emry avant, c'est une erreur de casting. C'est une pipe parce qu'il avait fait ses preuves avant qu'il le prenne avec le CV qu'il avait pour apporter des choses.

[00:37:20]

OK, que le mariage ne s'est pas bien fait avec le PSG, c'est la vérité. Il s'est pas bien senti pour X raison, avec les joueurs, avec le dirigeant, tu le vois. De toute façon, il avait beaucoup de problèmes en conférence de presse. Déjà, ne serait ce que pour expliquer ce qu'il voulait mettre en place. La relation aussi avec le public. Avoir quelqu'un qui s'énerve comme ça sans cesse avec son adjoint, qui hurle dans ses oreilles et qui hurle sur les joueurs, ce n'était pas possible.

[00:37:41]

Il y a des choses, tu vois, tu avais du mal. Et puis moi, je me souviens avant son départ, tu te souviens. Quand il fêtaient, ils ont fêté un titre au parc, là où il a commencé à chanter le discours de Paris. C'était c'était le mort, on l'avait dit. M'enfin, moi, je ne sais pas pourquoi il revient là dessus et pourquoi ça t'intéresse de sable que Thiago Silva revienne dessus. Moi, j'ai trouvé cette partie de l'interview absolument minable.

[00:38:03]

Il y a des choses plus importantes dans l'actu du PSG, mais tout ça, moi, ça me fait dire quand je lis ça, je me dis je vais encore haut ce que je disais. Je pense que peut être que le PSG a perdu deux ans avec Highbury. Mais même si c'est un grand joueur, Tiago Silva, et qu'il a fait des choses incroyables, je pense qu'il fallait s'en séparer avant. Mais voilà, c'est tout confort sur le maillot commencé, bien qu'il soit parti que ça traduit l'interview.

[00:38:28]

C'est la déresponsabilisation permanente des joueurs qui, a chaque fois, se défausse sur l'entraineur. Et sur les dernières années, ça a beaucoup coûté, il s'en faut tous, que ce soit, hélas pour le coup, que ce soit période blanc, période Aymeri, période tourelle. L'histoire 2 il faut un coach qui les stars, les machins, les trucs, déjà les stars, aller gagner un grand titre. Et puis après, vous appellerez Star. Déjà commencer par là.

[00:38:55]

Et si tu dis Kammerer, il n'était pas capable de gérer les stars. Excuse moi tout seul. Si c'est juste faire des câlins, des images. Un an après, l'accord démarre tout l'été. Ils disent Bobo, je veux partir, mais moi, je veux partir avant de partir. Ou est ce que Tourelle a été mieux dans ces cas là? Dit OK. Tous ces mecs là, on prend pas de jeunes entraîneurs, on comprend que des mecs.

[00:39:13]

Et il ne va pas y avoir des tonnes de gagner des Ligue des champions puisque visiblement, il n'y a que ça pour réussir au Paris Saint-Germain. Franchement, est que chacun quand même mettre un peu de responsabilité là dedans parce que l'histoire de Thiago Silva, la rallonge d'un mois, lui a accepté. OK, après, on lui dit non, peut être tu vas pas partir, peut être tu vas pas rester. C'est n'importe quoi. Et l'histoire de Cavani?

[00:39:32]

Cavani? Moi qui l'ai toujours adoré qu'il ait défendu à un moment. Il faut dire aussi la vérité. Cavani ont fait la proposition de prolongation, la même que Tiago. Il n'a pas voulu. Le mec, il a refusé pour un problème d'égo en gros concours de boules. Ouais, mais tu m'as mal traité cette année. Donc moi, je vais pas rester. Et puis, la rallonge d'Auzay ne me va pas bien. Et puis, je suis trop gourmand.

[00:39:54]

Et puis je suis ceci, cela. Et puis après, je le préfère à des supporters et hooligans. Là, il y en a un qui va taper du poing sur la table. Il me commence vraiment à me saouler tous les joueurs là bas au bout d'un moment et apprend à Ibiza. On va être en vacances et on reprend la saison le 10 septembre. Et puis, on revient à la déca positive parce qu'on a fait les cons sur le yacht Épineuil, marche sur un tournoi de poker à 5 000 W sauper on line.

[00:40:13]

Et c'est ce que je veux. Je dors pas la nuit parce que je fais les tournois de poker. Et puis, il est inscrit à d'autres tournois de poker en ce moment. Et Championnat du monde de poker, ça, on n'en parle pas. Ça, c'est l'actu du poker, c'est aussi. Ah oui, il est dans. Il était inscrit un super tournoi, il y avait des cadors mondiaux. Il est donc bon, il s'est fait sortir et là, il est inscrit sur d'autres tournois cette semaine.

[00:40:36]

OK, il a le droit, il fait sérieux. Et ses amis, ça marche pas la reprise. C'est à cause de tourelle. Pense que c'est bien un moment. Il a dû se faire sortir par des barres. Barre toi, t'es là, tu dégradable. Je ne veux pas le ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Vous pouvez rigoler.

[00:40:56]

Mais moi, j'ai bien lu la bête dans les tournois 5000, je ne veux pas y aller. Ha ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Au pire, je t'aurais soit disant mise au rebut, veut s'attaquer à Paweł si Mestach des bénef Gil-Robles. Ça semble un minimum une fois par mois. Il a un grand coeur.

[00:41:14]

Il a dit reverse %2. Je lui donne 10 pour cent du sujet. Bosse. Vous vous en foutez? Vous trouvez pas que c'est le mec qui s'inscrit a une tonne de. Moi, je ne fais pas mon actualitéle poker menteur. Après, je pense que je ne vais pas ailleurs. Si leur carrière, c'est de minuit à 4 heures du matin, ils sont super. L'hygiène de vie, c'est chaud. Il joue en live sur la gauche chez lui et c'est super important de jouer un joueur de foot professionnel dans la de depuis qu'il a fait une partie de golf pendant 5 heures.

[00:41:47]

C'est moins grave qu'un mec qui va jouer au poker pendant 6 heures lors du tournoi. En général, c'est le soir de Légasse. Est ce que c'est lui qui fait tout le tournoi? C'est un vrai passionné. Pas que c'est une heure quand il joue, pas une heure et ne fait pas jouer ses potes chez moi. Je sais pas vous m'en servir. Moi, je suis amateur dans ce truc là, c'est toi. Le professa les et le programme.

[00:42:07]

Dans quelques instants, ce beau St-Lambert de pas parlais par la bulle de tout ce qui se passe. Quoi au juste? Foot super wigwam. M'enflammer, tout comme Daniel Riolo, bien sûr, de l'avant, incarné maintenant avec vous pour le foot européen. En parlant également du foot féminin d'ici quelques minutes. Mais restons sur Vinasse, Boris. Pourquoi? Parce que vous a commencé à aborder le sujet? On a surtout parlé du match, mais aujourd'hui, le débat qui fait parler à Marseille, en fait, c'est la suite.

[00:42:38]

Quoi, c'est dire. Bon, OK, tu gagnes à Brest en n'étant pas flamboyant. Mais est ce que un village boisse avec ce qu'il a sous la main? Est ce qu'il va réussir à faire des miracles? Des miracles, c'est quoi? C'est retourné sur le podium et faire un petit truc en Coupe d'Europe quand même. Ouais, écoute. Vous en pensez quoi? Moi, je pense que l'essentiel, c'est déjà d'avoir gardé la base de son effectif.

[00:43:01]

C'est avec ces joueurs là qu'il a réussi à créer créer l'exploit d'être qualifiés directs en Ligue des champions parce qu'il revenait, de loin s'en faut le rappeler. Ou en plus. Sans Thauvin, la saison a été très, très compliquée avec Garcia. Les joueurs, psychologiquement, ils étaient au fond, donc il a tout à son honneur vraiment d'avoir réussi à tirer le maximum de ce groupe. D'un point de vue de l'état d'esprit. Et puis après, sur le terrain, bien sûr, pour dire que l'année d'avant.

[00:43:26]

Avant Vinasse Boisse, il avait joué l'Europa League. l'OM avait fini 5ème. Non, mais c'était une cata. Non, mais même c'était une catastrophe. Il s'était mis tous les cadres à dos. Il y en a qui sont partis depuis. Il y en avait tout de même. J'étais le premier à dire tu changes l'entraineur, OK, mais si tu changes pas l'effectif, comment les joueurs tu arrives à lire? A lancé, sachant qu'ils ont vécu une année cauchemardesque.

[00:43:47]

Et à l'arrivée, il a quand même réussi à trouver la bonne méthode pour les relancer. Et puis, je te dis de faire une saison. Alors, même si ça s'est arrêté à dix journées de la fin, on ne saura jamais si ça avait plu. Ça aurait tenu la route jusqu'au bout, mais au moins, ils ont le mérite de finir deuxième du championnat. OK, ils sont repartis avec les mêmes bases, même effectif, parce qu'ils n'ont pas les moyens pour recruter d'autres joueurs expérimentés.

[00:44:13]

l'État d'esprit est toujours le même parce que là, Villas-Boas, c'est resté. Parce que les joueurs l'ont forcé à rester en lui en leur rassurant, en disant Moi, nous, on est en fin de contrat. L'année prochaine, on pourrait se barrer, mais on a envie de vivre cette année encore de Ligue des champions avec toi. Et ça, ça se confirme avec ce premier match. Ça n'a pas été flamboyant, mais l'état d'esprit après ce que tu vis, Hasbara, tu vas attendre dans ces méthodes que beaucoup de possession de balle, un jeu flamboyant Gecamines derrière les idées, Hesbois, c'est pas Bielsa, on attend pas ça.

[00:44:43]

Après, c'est vrai que tu attends quand même mieux dans les prochaines semaines dans Maîtrise technique au milieu de terrain, parce que là, ils se sont quand même fait bouffer par Brest. Ce n'est que Brest. Mais bon, on va mettre ça sur le fait que la préparation avec les cadres Kovy les ceci, cela, c'est le bon. OK, tu mets ça de côté. J'espère que dans quelques semaines, ils vont un peu monter en régime, mais la structure de l'équipe, elle est là.

[00:45:09]

Moi, c'est ce que je disais, alors c'est que ça va être un bloc assez bas. De toute façon, avec des mecs qui font beaucoup d'efforts. Et puis après essayé de faire des transitions rapides et essayer de faire du jeu en partant sur les côtés avec un paillette avec un toit, même si n'était pas là avec Benedetto qui va rôder dans la surface pour essayer de mettre un but de temps en temps avec des milieux de terrain qui vont se projeter.

[00:45:31]

Mais pour l'instant, voilà. Attention, ce n'est pas une critique parce qu'on va encore me tomber dessus. Mais quand Sanson, Rongier, Strootman. Ecoutes au bout d'un moment, si tu veux avoir plus de maîtrise, plus de photos de joueurs, c'est tout. Ces joueurs là sont peut être bien dans ce système là. C'est tout et c'est la grande force de village Boisse. Et la grande force aussi. Ça a été de remettre Camara au milieu de terrain parce que je pense que c'est vraiment son poste.

[00:45:57]

Et Camara de densifient ce milieu là, ça va être ça. Et je n'ai aucun doute que Marseille refasse refasse la même saison que l'année dernière. Après, il y a la Ligue des champions qui va rentrer aussi en compte. Parce que l'année dernière, j'avais envisagé très vite la bonne saison en août et je pense qu'il a parfaitement redressé l'OM. Mais c'est exactement ce qu'il fallait dans la période très délicate que le club était en train de traverser. Aujourd'hui, le problème, c'est que l'effectif est assez court.

[00:46:30]

Je pense qu'on va avoir probablement des révélations. Je pense que ça est assez rare, est un très bon défenseur et qu'on va le constater. Camara devant la défense, ça va être pas mal flamboyant et extraordinaire, mais, mais bien parce que ça peut devenir un top joueur. Mais là où t'as raison, c'est que c'est pas dingue. Ici, il y aura de grands créateurs et là où le problème va apparaître, et ça, c'était envisageable. La saison dernière, tu a faire une bonne saison et on en revient un petit peu.

[00:47:00]

Ce qu'on disait tout à l'heure. Les problèmes de continuité de nos clubs, c'est que comme les hiérarchies sont pas très claires et que les équipes sont assez proches. Finalement, c'est très difficile de prétendre à nouveau au podium. Ce qu'il faudrait pour que l'OM soit fort, c'est que en gros, soit deux fois sur trois. Minimum pour que Losail rentre, pour que tu puisses grandir là cette année. Refaire podium, ça va être dur parce que tu un lion qui a les crocs et qui ne joue pas de Coupe d'Europe parce que Rennes est en train de continuer à être bien.

[00:47:32]

Parce que parce que Lille, parce que je pense que la concurrence risque d'être un peu plus rude cette année. Et surtout, surtout, parce qu'il va y avoir une attente qui va être différente en Ligue des champions. Marseille s'en fout. Un club à Rennes, ça peut leur faire moins mal. Ça, ça passe parce que Rennes, le Lomo, le moindre bon match qu'ils feront en Ligue des champions. Tout le monde va s'enflammer. Ouais, c'est fantastique.

[00:47:55]

Parce que autour de Rennes, c'est un enthousiasme un peu frais, juvénile. Marseille, c'est toujours. Il y a toujours plus d'exigence. S'ils font Ligue des champions et que ça se passe pas bien, aussi bien pour Rennes que Marseille, Rennes, ça passe. Comme dit Gilbert, ça passe à l'AS. Marseille, ça peut laisser des traces dans les moqueries. T'es pas à la hauteur de machin. On croit toujours que ça joue pas, mais ça joue dans la survenue des joueurs parce que La Presse en parle plus.

[00:48:20]

On met en évidence les services de la une de L'actualité, avait un entraîneur là dessus qui a guarino les gens. Mais vu l'effectif, surtout que là, les matchs, tu vas pas voir deux ou trois semaines entre les matchs, ça va s'enchaîner. Tu vois le match de mercredi, je me sens bien le gâteau, ça va être la folie. Et là, je me dis que ça peut être plus compliqué s'ils arrive à se sortir de ça.

[00:48:41]

Ou en tout cas, rester dans les clous, ne pas perdre trop de temps en championnat pour quand ça redémarre. Surtout si tu t'es pas qualifié en 8ème quand ça redémarre. Pouvoir avoir une deuxième partie de saison plus tranquille, OK, L'OM pourra peut être prétendre à nouveau au podium, mais sinon, ça peut être dur parce qu'ils ont pas beaucoup de marge paillettes. Thauvin, les vannes de ces deux joueurs là, mais il y a une blessure.

[00:49:03]

T'as plus grand chose derrière. Si vous mangez des taux, pour l'instant, il n'a pas de doublure. Je ne sais pas si c'est un mec qui est capable d'enchaîner deux matchs par semaine. Non, mais Marys en version Daniella, ça va être difficile, a annoncé être la doublure. Vont prendre quoi comme doublure au regard, en fait. Moi, ce qui me rassure, c'est pour ça que je parle comme ça, c'est la façon, le style de vie.

[00:49:21]

Lass bosse. Il aurait un autre style. Il voudrait mettre autre chose. D'accord, je te dirais ecoute. Oh, en effet, le enflamma comme tu parles, soit enflamma du bon côté parce qu'ils font des bonnes perfs. Ils ont du mal à se remettre dans le train train quotidien. Le championnat, trois jours après avoir fait une bonne perf en Ligue des champions, ça peut être compliqué. OK, je l'ai vécu, donc je sais ce que c'est la mauvaise perf ou en effet, à ces moqueries, ça peut laisser des traces, en effet.

[00:49:50]

Aussi parce que parce que ça va loin quand tu t'appelles l'Olympique de Marseille, même si le Paris Saint-Germain, on le sait. Mais c'est dur de l'évaluer. Mais le caractère que Villa Boise continue de mettre en place, c'est un Mélaric costaud là dessus. Lafaçon Et tu Lassiter, des joueurs qui sont les garants de tout ça, de cette solidité, de cet état d'esprit. Si tu prends, c'est tout ça. La colonne vertébrale, t'as Mandanda Chalets, t'as de ça, ta kabar, encore là, käser et déjeunant.

[00:50:17]

Mais oui, mais Rohff, lui, dégage quand même de la force, du caractère qamar au milieu du gardien. Je pense que ça peut être vraiment une référence. Et ça, moi, je le vois déjà. Mon oeil qu'on va jouer la Ligue des champions, c'est d'élégants soit d'expérience. Mais Daniel, j'ai mon oeil. Et peut être que mon oeil, par moment, il part en vrille. Je pense pas, mais mais. Mais quand t'as les joueurs qui sont avec lui aux entraînements, sur les matchs, les joueurs qui jouent contre lui, il tient là dessus.

[00:50:43]

Ils te disent lui, ça peut être un top player. Ça me conforte dans ce que je vois aussi. Donc moi, je pense que lui peut faire du bien et passer le capitaine Camara et Camara dans ce truc là. J'ai des doutes sur les deux autres milieux de terrain qui sont au dessus. Comme tu dis, ça manque un petit peu crade 8 fois des champions comprend juste après le flash de 22 heures, les gars, je vous donnerai des nouvelles de Nagato.

[00:51:05]

Bon, présenté par Marseille comme le féroce guerrier. Je rigole pas. Ça sera dans quelques instants, bien sûr. Le foot féminin et les drôles de dames, le foot européen. La deuxième phase de l'affaire a tout de suite.

[00:51:18]

RMC Info.