Happy Scribe Logo

Transcript

Proofread by 0 readers
[00:00:00]

Bonjour. Merci beaucoup d'être là. Merci pour les écoutes. Merci pour le soutien. Si vous souhaitez continuer à soutenir le podcast et le projet Patriarcats, je vous invite à vous abonner à 5 étoiles dès que c'est possible, à commenter dès que c'est possible, quels que soient les plateformes d'écoute. On peut aussi se retrouver sur Instagram et vous avez aussi maintenant la possibilité de faire un don pour le projet sur le lien que vous pourrez retrouver en description de podcasts et sur les réseaux sociaux.

[00:00:25]

A bientôt. La SCOP Baby Chee hwa, comme c'était d'esclavage?

[00:00:37]

Non, non, mais cela chaste.

[00:00:46]

Télévesdre Strap excusait. Chaque chose Grassmann Sachot de voix off and off, alcôve, Taddéï, Paul sache nous excuser. Non, une nonne.

[00:01:05]

4/10. Bienvenue à Patriarcats, le podcast qui réfléchit à la parentalité au 21ème siècle pour s'affranchir du modèle patriarcal.

[00:01:23]

L'instruction en famille. F. C'est un fil rouge que je vais vous proposer sur toute la saison 2. J'ai un petit peu bouleversé le planning de ces épisodes suite aux annonces du président Macron d'octobre 2020 sur le sujet. Il a exprimé sa volonté de rendre l'instruction à l'école obligatoire à partir de la rentrée 2021 et dans tous les propos que nous pouvons entendre, que ce soit du gouvernement ou dans les médias. Nous apercevons qu'il y a énormément, peu de gens qui sont instruits sur le sujet qui le connaissent bien.

[00:01:54]

Évidemment, il y a des gens qui pratiquent l'instruction en famille, pour d'autres pour qui c'est un projet de vie. C'est notre cas et je me suis dit que les premières personnes à qui il fallait laisser la parole, eh bien, ce sont ceux qui sont concernés en premier lieu, c'est à dire les enfants. J'ai donc le plaisir de recevoir une enfant aujourd'hui qui va pouvoir nous parler de son quotidien, qui va pouvoir donner sa vision du sujet et comment est ce qu'elle vit.

[00:02:15]

Ça va nous parler de l'instruction famille. Elle va nous parler de rythme de l'enfant, d'acquisition de compétences, de perception de l'enfant par rapport à cette nouvelle. Elle va nous parler de motivation, à nous parler de d'intérets. Elle va nous parler d'enthousiasme, à nous parler de jeux.

[00:02:30]

Vous pourrez la découvrir sur le compte Instagram et la chaîne YouTube Height and Fun MMX et je vais la laisser se présenter dans le au de la plus grande Pelletan. J'ai fait pas mal continue d'aller encore parler beaucoup le théâtre. Et puis j'adore ça. Comédienne et aussi critique littéraire, Diabolisent est racontée par beaucoup. La nature et Logano et Sud-Mayenne. Et dans le coup, tu fais l'école à la maison, c'est à dire comment ça se passe? l'École à la maison.

[00:03:25]

Elle est né et je suis installé chez moi. Les meilleurs jeunes ne vont pas à l'école tous les jours de l'école. Je reste chez moi et meurtrit moi même ou avec mes parents ou les personnes, qui est un exemple pour mes cours de maths et mon parrain qui m'aide et embêtent. Je ne suis pas exactement les programmes scolaires, mais j'apprends quand même plein de choses. Et l'instruction en famille, qui est un moyen d'apprendre qui peut convenir à a beaucoup, bien belle et un peu moins formelle l'école.

[00:04:00]

Le matin, je suis pas obligé de vous lever à toute heure ou à 13h30 pour aller à l'école et j'apprends quand même plein de choses et je suis très épanoui grâce à l'école, à la maison.

[00:04:10]

J'ai l'impression que j'étais très convaincu par le choix de l'Etat. De l'instruction a appris plein de choses super intéressantes, notamment le fait de ne pas accéder à un horaire précis. Pour toi, c'est quelque chose d'important de pouvoir suivre ton rythme, toi?

[00:04:27]

Oui, mais pas parce que le matin n'est pas toujours à la critique. Mais en général, je me lève à huit heures. Et quand je me lève vraiment, j'ai beaucoup d'énergie. Il me dit être tellement les Thomas Daniel, alors que si j'avais dû dormir une heure ou une heure trente de moins, je pense que je me sentirais moins à commenter le matin. C'est comme ça qu'on commence. La journée est vraiment important d'avoir de se sentir bien quand on travaille chez Club.

[00:04:55]

C'est quoi le rituel? Tu prends tranquillement ton petit dej. Tu tataki une activité directe. Comment ça se passe?

[00:05:02]

Un petit journée alors que le coach ne lève pas Melaine. En même temps que mon père et mon petit frère, qui est un petit frère. Son réveil? On aurait entraîné mon père parce qu'il doit se préparer pour aller au travail. Donc, on va aller dans le salon. Mon père nous prépare un petit déjeuner avec mon frère. On discute et on mange ensemble. Coaticookois en prévoyant. Et ensuite certains matins où j'ai très envie de travailler. Alors après mon petit dej, je me cherchais des vêtements et je m'aligner.

[00:05:37]

Et je commence à faire des maisons des Guibertine, des points d'eau et même des cours de maths ou quelque chose comme ça et d'autres matins. Ou alors, par exemple, J'attends de ma petite sœur se lève, elle se lève un peu plus tard et on va jouer à des jeux. Ou alors on regarde les détails. Elle n'est pas une routine chrétienne, mais globalement, c'est assez relax. Et Fatu? Et c'est suite.

[00:05:59]

Envie, justement. Ça va me poser la question. Tu parlais de cours de math parce que je touche des choses comme ça. Et tout ça, c'est pas ça. Comment ça se passe concrètement? Tu? J'avais rendez vous des cours de math chaque jour, chaque semaine. Tu fais ça à l'envie.

[00:06:17]

Ouais. Un rêve idéalisé qui se veut, comme on l'a exprimé avec les bons mots des banques. En fait, quand j'ai fonctionne par périodes, je peux dire. Par exemple, en ce moment, je suis dans une période où je n'ai pas très envie de faire des maths. Mais par exemple, je me concentre généralement sur une matière maternelle. Par exemple, en ce moment, je suis à fond sur la géographie m'acheter un cahier de géographie de cette année et j'ai rempli plein de fans.

[00:06:45]

J'adore étudier cette matière et d'autres moments de la semaine ou du mois où j'ai plus envie de faire certaines matières. Ou alors j'ai plus envie de faire ce genre de choses. Et nous, Gobet, avec mon prof de maths, mon parrain que j'aime beaucoup. Du coup, on s'arrange sur Skype pour savoir quand on fait des rendez vous et on donne un horaire. Et on fait quoi? Il y a aussi une prof de latin et de grec qui est une vraie compléta.

[00:07:14]

Il travaille dans un collège, mais a alimenté une chaîne montagneuse juste un mois. Et du coup, on est amis et c'est super sympa et obèse. Il est vrai qu'à l'école, le calendrier scolaire est pour tous les élèves à peu près le même. Et pour moi, mon calendrier scolaire, il est basé sur mon intérêt pour tel ou tel ou tel intérêt, pour telle ou telle matière.

[00:07:39]

C'est quelque chose qui m'interpelle boutique. Donc, si je comprends bien, tu me dis si je me trompe, tu es proche d'un intérêt pour un sujet et tu t'es organisé autour de ce sujet pour pouvoir l'explorer.

[00:07:52]

Oui, mais pas parce que pas le choix que ce serait dommage en fait, par exemple, de le dire. Alors je suis en cinquième année, telle cellule de l'année. Les enfants aiment, ils apprennent plus ou moins sur le plan et tout petit. Je n'ai pas envie de plaire à tout moment là bas. Régime portée et rien à redire alors que je sais qu'un plein d'autres moments de l'année, j'aurais sûrement envie de faire beaucoup. En fait, elle est un lieu qui fait appel à quelques notions.

[00:08:23]

Parler et donner l'envie perd pas beaucoup. J'adore ces réponses, non, mais c'est tu sais, j'avais été très sincèrement impressionné par quelque chose que tu as fait sur la Lune, un espèce de livre pour présenter ça, un nom précis à la Grande Boucle et je me rappelle très bien parce que je devais avoir 10 ou 11 ans. Je crois à ce moment là quelque chose comme ça et j'avais été impressionné par le travail de recherche et le travail de création.

[00:08:58]

Et c'est la boucle comme ça. C'est toi qui défait, c'est toi qui recherche comment ça se passe.

[00:09:02]

Ce genre de pratique n'a pas évolué au fil du temps. Depuis, je suis toute petite chez les labos de la étant. Autant n'est pas une petite armée à l'échelle de ma vie, mais quand même. Et avec mon premier labo qui me tenait en compétition Compétions Lavanchy et avec ma mère, elle avait beaucoup aidé à faire des recherches. Besson va regarder un documentaire en un après midi à la mise en page tout moment. Là, je n'ai pas encore prêté compétences de pieds dans le plat, le labo et le labo, mais de manière générale, sur la Lune, le cerveau, c'est la méthode.

[00:09:43]

Ça, je l'ai fait beaucoup plus en autonomie. Dieu sait où trouver des infos pour mes recherches. Je sais aussi à peu près comment faire une mise en page et je sais aussi comment il faut présenter les choses dans. On peut être un peu incohérent, alors du coup, quand j'ai fini mon travail, je leur présente, puis jamais. Ils vont des commentaires à attendre. Elle trouve que j'ai pas compris, ou alors tu l'a mal prononcée. Après, je rectifie, mais globalement d'aucune manière autonome.

[00:10:11]

En tout cas, moi, je suis impressionné par ce que tu proposes en plus depuis peu. Je propose aussi des vidéos sur Instagram où tu explique des choses telles que Je sois le seul J où je n'ai pas changé, que c'était du comment.

[00:10:27]

Tu peux raconter un peu la genèse de cette envie de faire passer des messages en français quand j'apprends des trucs en tête. Je travaille le matin après m'être levé et en fait toutes les choses que j'apprends pendant la journée. Faire revenir le travail est extrêmement dur. Expliquer et de lui raconter des dépens que des trucs qui connaît des heures et des fois, mais aussi des choses que je lui apprend. Je trouve ça super cool de pouvoir reformuler ce que j'ai appris à quelqu'un, de m'expliquer.

[00:10:57]

En plus, ça me permet de mieux mémoriser. Alors du coup, quand je n'ai rien apprendre par coeur, des infos un peu bizarre et insolite et les raconter à ma famille un jour, ma mère qui offre des jeux vidéo n'y avait pas non plus. Le saviez vous? On appellera pas Henry Paulson le nouveau et tu fais une rubrique de vidéos géniaux et rigolos. Quelques jours plus tard, à reparler. Adam n'était pas une blague, une vraie idée, et l'idée est bonne.

[00:11:29]

Mais je pensais qu'elle faisait une blague. Et qu'est ce qui empêche de signer un contrat de Chimaciens pour quelque chose?

[00:11:38]

Ben oui, ça me plait, Mr. Sur le moment, quand je tourne. Personne ne le voit, mais après les gens vont voir. Et quand je vois les retours positifs dans les commentaires synthétisés hors du coup des offres, on a la motivation et les vidéos. Et en plus, j'ai remarqué que quand comme moi, je regarde par exemple mon labo sur la Lune et je remarque vachement les moments où j'ai expliqué quelque chose de manière pas forcément claire.

[00:12:08]

Je vois comme aujourd'hui, j'ai progressé et je pense que si j'ai progressé dans ma manière d'expliquer les choses et dans mon expression, je pense que c'est notamment d'un côté vidéo. Donc, du coup, ça apporte de l'expérience parce que déjà, pour être actrice et comédienne, c'est important de pouvoir s'exprimer à l'oral et en plus en plus, comme le pingouin qui aime bien les vidéos et qui fait plaisir de le faire à temps plein.

[00:12:34]

Tu disais tu parlais tout à l'heure que tu avais chima. Je m'habitue juste 2h. Du latin, du grec. Ouais, c'est un choix personnel.

[00:12:43]

Oui, Schwaab, cette année, une M. Minuscule. Jusque là, j'ai étudié que l'anglais et l'espagnol qu'organisent, je crois, 10 ou 11 ans. Mais un jour, je discutais avec une de mes amies qui me disait hier dans mon cahier de latin ou blablabla et iodée. Attends, tu fais du latin, sauf étudie, étudie la Binchois, été dérivé langues goupillé que Obertone à venir. Elle me dit apprends comme langue. On peut apprendre le grec ancien et de langue morte.

[00:13:13]

Pas question, pas. Du coup, j'ai creusé un peu. Ma mère m'a déniché un cahier d'exercices en latin et elle a fait une histoire. Elle a fait une Stoller aux gens sur Instagram pour montrer mon latin. Il y a une de ses amies qui était prof de latin et qui a dit ça va pas bien me donner les cours de temps en temps et c'est comme ça que j'ai commencé à apprendre. l'Anglais et le grec ancien est une adulte qui a été formée au grec ancien et au latin et qui donne des cours dans des collèges et les jours où elle n'a pas de cours et où elle est disponible.

[00:13:47]

Elle donne des cours et elle est super gentil avec moi. En plus, elle fait vraiment plaisir de prendre ses cours parce que c'est pas juste un jeu d'apprentis pour que tu puisses passer ton contrôle. Et en plus, comme toujours dans les programmes de latin et de grec ancien, mon. Du coup, des fois, on discute d'autres. Peut on parler Botanic, par exemple? Au jour du, je crois que c'est vachement sympa d'échanger avec les profs, avec une prof de math aussi.

[00:14:19]

Et ils transforment tour sous forme de jeu en exemple les notions de math. J'ai du mal à comprendre. Il a inventé un truc qu'il appelle le labyrinthe des maths. Et dire que toutes les semaines, je crois avoir en tête une photo qu'il a prise sur un écran, une capture d'écran avec des dessins qui sont censés représenter les pièces dans la bira. Chaque pièce a une couleur différente et au fur et à mesure que je me déplace dans chaque pièce où passer d'une pièce à l'autre, elle doit résoudre des énigmes mathématiques et ça fait des lieux.

[00:14:49]

J'ai trop envie de savoir qui a de l'autre côté, alors je pu avoir des couches réseau les mathématiques, et je l'appelle sur Skype ou je lui envoie des messages si j'ai besoin d'elle et du coup, tu apprendras ensemble ou en jurez et le simple plaisir de l'apprendre.

[00:15:06]

Tu penses que jouer, c'est important pour hacking? Je dirais en tout cas pour moi, c'est hyper important parce que ça me permet. Ça me permet de rendre ça encore plus amusant que ça ne l'est d'apprendre sans jouer. Après, je sais pas pour tout le monde, c'est important, mais je dirais que oui, puisque les bébés animaux, souvent ils jouent pour apprendre à faire comme les grands et même les bébés humains en tête. Ben, on a déjà vu des enfants jouer à la marchande et donner l'argent aux Africains, pas acheter un jeu et on a l'impression qu'on leur apprend rien.

[00:15:43]

Mais moi, je pense que ça m'a appris des tas de choses. Je parle. Et une boutique, tu? Si tu veux apprendre un programme scolaire, une leçon ou un truc comme ça? Que transformer la leçon était un exercice dans les yeux. Apple devrait. Bien souvent, quand on parle d'instruction en famille, la question de la socialisation est posée en disant jeu mais tu te rends compte, ton enfant n'aura pas d'amis. Un petit sauvage parce que tu peux nous raconter un peu cette partie là.

[00:16:11]

Tony Oui, complètement au courant. On pose pas la question. Les parents, là aussi, les labourées aussi. Il y a même des gens comme Barbouillage, une importante famille. On pense que je suis pas du tout. Et tu sais comment on fait depuis 2 au moins un petit peu avec pas, mais je ne prends pas personnellement ou pas. Ce n'est pas très connu lorsque Champagny oui. Ou alors, comme il ne l'est pas, quand je vais pas à l'école, je ne suis pas entouré d'une trentaine d'enfants toute la journée, mais j'ai quand même plein moyen de voir des gens, par exemple.

[00:16:48]

Déjà, j'ai deux frères et soeurs avec lesquels j'interviens au quotidien se disputent des fois, mais on ne sent pas quand même très bien. Ensuite, dual-SIM, les parents et des amis, ils font aussi l'école à la maison en général et des amis en tête, que même ma mère, dont ma mère connaissait laissé la mère. Et ensuite, il n'y a correctness. Donc, en général, c'est des amis qui habitent loin. J'en ai plein, les amis comme toi, qui font l'école à la maison aussi, qui ont à peu près le même âge.

[00:17:19]

On s'envoie des lettres ou des lettres, ou des fois, on s'appelle sur Skype avec le son et la vidéo. J'ai aussi des amis. Est ce que trois fois par semaine, pour mon cours de théâtre de Hip-Hop et de danse moderne dans un centre d'activités avec d'autres jeunes de mon âge et là, j'ai joué, j'ai aussi des amis. Même les enfants avec qui chibani discutent, discutent avec les profs, discutent avec la dame à l'accueil qui est super sympa.

[00:17:49]

Du coup, j'ai l'impression de me sentir seul parce que j'ai quand même plein de contacts avec des gens. Et je sais pas si, par rapport à mon âge, à des enfants qui vont à l'école, du moins d'amis. Mais en tout cas, même si j'avais moins d'amis, en tout cas, je pense qu'on a vraiment une amitié très solide. Par exemple, ma meilleure amie, ça fait des années qu'on se connaît et on est super super proche.

[00:18:17]

Et je trouve que au final, c'est mieux d'avoir trois ou quatre amis super proches que d'en avoir plein, qui sont juste des copains parfois, et que tu vois à l'école qui est en dehors de ta n'apprécient pas forcément une gauche autre que la sous utilisation. C'est fait d'échecs sur la liste des choses à faire, chaque utilisation qui été utilisée.

[00:18:43]

Tu sais très bien que finalement, oui, tu parlais de gens qui démentit. Tchékhonté Les choses comme ça, comment ça se passe, en fait? Quand il y a des gens dans la rue ou des commerçants qui apprennent que tu ne vas pas à l'école, c'est quoi leurs réactions? Et toi, comment tu l'as dit alors?

[00:19:03]

Je constate que en fonction de mon âge et en fonction de hacking, je dis la vérité sont différents. Donc, par exemple, quand j'étais petite, par exemple, j'avais 4 ou 5 ans et que je n'étais pas encore en CP et que ne devais pas encore apprendre à lire, à écrire. Les gens Lecrenier moins évider. Ah oui, elle ne va pas à la crèche. Ne sont pas restés à la maison et tout est dénoué. Et après?

[00:19:28]

Quand j'ai grandi et que j'ai commencé à avoir l'âge où il fallait savoir lire et écrire, les gens ont trouvé ça un peu dérangeant. Vous n'avez pas à l'école en général Patrick Guidez Al-Alam et qui m'avait enseigné tout ça et tout ce que je peux comprendre d'ailleurs. Parce que quand on n'est pas informé, on dit que c'est insensé. Mais alors, il y a des gens qui prennent criméen, qui sont au courant et qui disent c'est super! Des gens qui me demandent mais comment ça se passe?

[00:19:52]

J'aimerais tenter avec mes enfants bas, mais aussi des gens qui pensent que ça n'a pas de sens. Par exemple, une tante. L'argument de la totalisation est intelligent et en général, j'essaie de ne pas le prendre personnellement. Est ce que ce problème n'est vraiment pas connu? C'est une alternative alternative à l'école. Il y a quand même eu des milliers de gens qui font lépaule à la maison. Mais après, c'est vrai que par rapport à toutes les enfants qui vont à l'école en France, on est vraiment pas nombreux.

[00:20:26]

Du coup, je peux comprendre que les gens ne soient pas au courant et alors que papa, chaque wt ne pas le prendre personnellement. En plus, je me dis qu'ils ne sont pas informés et que je pense que si c'était courant de faire l'école à la maison un petit peu plus courant. Je pense que les gens seraient beaucoup moins étonnés que les gens comme papa, que ça pourrait une comme alternative. Ils doivent se sentir un petit peu effrayés aussi de la nouveauté.

[00:20:52]

Je sais quel pourcentage ça correspond le nombre d'enfants instruits en famille par rapport au nombre d'enfants scolarisés.

[00:21:01]

Oui, la couronne pas où j'aimais bien la Chine, dont je me rappelle.

[00:21:04]

Mais si je me trompe ou il me semble que c'est 4 ou 5 pourcent, c'est 0,4 pourcent beaucoup plus en achetions.

[00:21:17]

On est loin de la norme et de tout ça, explique ça. En chiffres, je me permettre un avis. C'est quelque chose que je suis rarement dans une interview, mais je suis quand même assez bluffé par la réaction, avec le recul avec lequel tu prends ces remarques. C'est normal. C'est aussi très beau parce que je suis même pas sûr que tous les adultes écoutent podcast pour réagir d'une manière aussi maîtrisée. À une question, forcément, qu'on se pose quand on se parle.

[00:21:47]

L'instruction en famille, c'est comment ça se passe? Les inspections? Ah ouais, les gens veulent pas en parler à un moment difficile. Alors, les infections peuvent vraiment vraiment différemment pour tout le monde. J'ai beaucoup de com de l'Elysée au côté de mon âge qui ne vont pas à l'école. J'en ai beaucoup en avoir quatre et. Elles ont toutes eu des expériences différentes, pour la plupart très positives. Les infections étaient tous différents et l'un des entraîneurs qui ont demandé à voir tous leurs cahiers passer au peigne fin.

[00:22:24]

Il y en a un qui leur posé beaucoup de questions, ce genre de choses. Donc moi, baptisée moins linspection. Normalement, au moment où j'ai commencé l'instruction rhinites, il y a six ans, et c'était obligatoire, l'instruction. Mais comme à 6 ans, je suivais un cours par correspondance. Du coup, il n'y a pas intriqués. À 7 ans, j'ai arrêté de suivre des cours par correspondance. Donc, j'ai été infecté pour la première fois quand j'avais 17 ans.

[00:22:49]

Sauf si bien. Un inspecteur et une conseillère pédagogique, il y avait une autre dame, mais je me souviens vaguement qui était venue. Elle était venue à la maison, on s'était mis sur la table, en fait, qui est à la fois notre table à manger et la table où je travaille en dehors des repas. Et des fois, je travaille à mon bureau et à la table à manger, plus convivial. Du coup, ils sont venus à la table.

[00:23:17]

On avait étalé tous mes cahiers et tous mes exposés, tous les Naboo sur la table. On leur avait tout présenté. Ils sont restés 30 minutes, 45 minutes. Ils nous ont posé des questions. Ils ont posé des questions à mes parents sur comment se passe une instruction. Poser quelques questions à moi aussi sur ce qui m'avait intéressé, ce que j'avais appris. Et ensuite, ils sont partis. Je ne sais pas combien de temps, exactement plus d'un, mais je dirai un mois ou deux plus tard, on a reçu un rapport avec un rapport d'instruction où ils nous ont expliqué si le rapport, leur rapport était favorable.

[00:23:53]

Ils avaient apprécié et qui pensaient maîtriser assez bien le socle commun de mon âge et. Donc là, si c'était oui, il avait estimé que c'était positif. Ils ont donné des détails, pas les autres, qu'il avait aimé nous donner des conseils utiles. Par exemple, je crois qu'il m'avait conseillé de pratiquer le calcul plus régulièrement. Mais si, par exemple, imaginons que cela avait été totalement négatif et qu'il avait trouvé que c'était un vrai fiasco et que rien à L.

[00:24:21]

Lenjani, il aurait pu soit demander qu'on fasse un nouveau contrôle dans un mois ou deux pour avoir le temps de tout préparer. Soit il aurait pu, Okanagan, me demander d'aller à l'école si estimait que je n'étais pas capable de m'inscrire à la maison. Il a donc, pour ma première infraction à subir un taxez! Mes parents étaient un peu nerveux. C'était la première fois, affirme Harbaoui. Intimidantes parce que borrélies peuvent décider si j'allais à l'école ou pas.

[00:24:54]

Et du coup, c'était un peu un peu stressant pour eux. À chaque inspection, pour me rassurer, me dit toujours toujours la même chose, me dit Hans. Qui seront occupés des est chez nous qui vient voir comme lui, pas toi. Si jamais des matières pour lesquelles desdifficultés il ne peut pas le juger sera jugé sur la qualité de ton instruction et pas sur ce que pucé ou pas. Du coup, ça me rassure vachement et j'étais relaxe.

[00:25:22]

En plus, l'inspecteur était sympa. Ensuite, les années suivantes, j'ai eu des inspections toute seule, jusqu'à 10 ans. Quand j'avais 10 ans, ma sœur a eu 6 ans et du coup, elle a commencé à avoir son inspection. On a passé une inspection ensemble. Du coup, on avait passé une inspection de 30 minutes pour Jacquets et pendant l'inspection, à chaque fois, il gribouille des trucs sur sa feuille. Il gribouille avec moi, j'ai, mais en anglais, qu'il est en train d'écrire ce qu'il pense.

[00:25:54]

Il écrit ce qu'il a pensé de l'inspection. Donc, la première année, j'ai oublié de dire chois. La première année, il est venu à la maison et les autres années, on est venu dans son bureau. Il a englouti un bureau dans une école primaire en tête. Toutes les inspections. J'ai passé dans une école primaire parce que ma dernière technique et quand j'avais 10 ans, était en thème de l'inspection. La sixième était censée être en été, en été 2001.

[00:26:22]

Sauf que à cause du Kovy 19, elle n'est pas passée. Et entre temps, je suis passé en 5ème et on ne sait pas trop quand est ce que je vais avoir ma prochaine inspection? La prochaine? L'intrication, comme j'entre au collège, le fera avec plusieurs inspecteurs a priori 1/2, je crois. Il y en a un pour les maths et un pour le français. Et un, il y en a même un troisième. Ces instructeurs là ont chacun un rapport de leur côté avec ce qu'ils ont accompli ou pas spécifiquement.

[00:26:50]

Du coup, le programme est dans un collège. Je ne sais pas encore, mais globalement, je ne suis pas inquiète parce que je sais que ce qui compte pour eux, c'est qu'ils maîtrisent le socle commun et pas forcément le programme précis pour mon âge.

[00:27:02]

Je trouve intéressant de tenter d'expliquer, expliquer ça aussi. Qui que j'aime beaucoup dans mon parcours, est ce que tu peux voir sur le ton de ta mère, sur ce côté cosplay aussi, ce que tu peux nous raconter? Comment ça aller dans nos vies? Parce que indiscuté, c'est magnifique et ça a l'air d'être de tous les évènements. Quelque chose de partagé qui se passionne.

[00:27:29]

Oui, alors, en ce moment, à cause du coronavirus, malheureusement, vous avez un petit peu ralenti parce qu'en fait, il y a comme une colonie grandit vite. Mes costumes ne vont pas très longtemps en général et du coup, ça sert un peu plus à rien de me faire les costumes. Si c'est pour qu'ils n'aillent plus dans six mois, au moment où il y aura les records, les conventions qui vont reprendre. Du coup, on s'est un peu mis en cause notre activité de costumes et de conventions, ce qui explique que moi, personnellement, ce que j'aime d'un côté, c'est que je peux jouer un rôle et jouer plus précisément le rôle d'un personnage que j'adore.

[00:28:05]

Par exemple, mon costume préféré, c'était l'idée d'Elodie, comme dans les films de Thor et dans la mythologie nordique, dans la mythologie nordique. Un personnage super cool. J'adore son côté, mais comme je n'ai pas porté depuis super longtemps, j'imagine qu'il n'a pas raison d'interpréter un rôle et surtout de faire les photos. Souvent, on est allé immortaliser vos costumes. Par exemple, il y a des photos super épiques, on appris dans des endroits où elles n'ont pas plu.

[00:28:41]

Par exemple, on a pris une photo de moi avec la lettre ouverte aux banques. C'est un jour héroïque, alors on était en plein milieu d'un parking, sur le toit de conventions avec des voitures et des gens qui étaient en train de prendre leur pause dej, de manger leur 3/8. Et ça avait l'air héroïque. Et on a fait une autre photo aussi parce que la couleur, l'otite et le vert. On s'est mis devant une pharmacie avec un super portique, mais c'était en hiver.

[00:29:09]

Et Brouilly? On est sorti le soir après le dîner et du coup, devant la pharmacie, les éclairages verts et coup, ça me fait une tête un peu peur et avec les éclairages verts, ça fait un côté un peu magique, était juste devant l'alternative Shoshanna. Après aussi que j'ai dans les commentaires participer à des concours. Pas forcément pour gagner. Ni la sensation d'être sur scène. Revient aussi. C'était cool quand? Quand j'ai gagné. Parce que souvent, on avait du maquillage et des trucs comme ça pour nos prochains costumes.

[00:29:41]

Mais rien que l'idée de participer, de découvrir les courrai des autres vous a déjà vachement, devient un produit sur scène et en général. Alors, ma toute première convention était appelée la benjamine et avait été une toute petite salle. C'était déjà intimidant, un peu. Et la plus grande scène sur laquelle je suis jamais montée, c'est celle de la arrive en gars, avec 400 personnes qui étaient devant même des caméras qui me regardaient en live. J'étais inquiète parce que j'avais révisé toute ma choré de mouvement, alors je prenais Mimouna et je faisais ni de tirer une flèche et tout.

[00:30:20]

J'avais toute cette choré là, comme l'avait inventé chez moi Bonnie and Clyde. Et du coup, je me disais comment je vais reproduire cette pourriture là. Et du coup, il y avait un peu le trac et du coup, pour pour me motiver. Ma mère m'a dit Il a le courage de monter sur scène et que tu fais de ton mieux recadrages voir ensemble. Ce soir, je tout du groupe m'a donné du courage et je suis restée Turkcell.

[00:30:49]

Et au final, je me suis éclaté parce que le trac avant de passer sur scène, mais une fois sur scène avec nos coutumes, m'a présenté le personnage. Personnages type qui pense plus aux gens qui regardent. Donc voilà, après ma mère qui lui plaît le plus dans le cortège et surtout créer les costumes. Elle n'a pas beaucoup de temps à créer les costumes hors période comique que m'utiliser. Et alors que moi, en général, les cautionnées, c'est surtout elle qui ne l'est pas parce qu'on voit le moins cette partie activités manuelles et tout au moins un truc qui nous plaît.

[00:31:23]

J'aime bien la regarder faire et j'ai déjà vu sur un programme avec t'accompagne. Il a déjà vu des photos d'elle en train de faire va avec Marc-Edouard, qu'on ne connaît pas, toutes restaurées. C'est presque toujours moi qui l'affirme. Je suis. Regarder faire. Elle m'explique comment elle s'y prend et c'est intéressant aussi, même si elle ne participe pas à la création des costumes Archinard. Mais a quand même beaucoup de créativité dans tout ça, finalement. La créativité du costume en lui même, il a déjà savoir ce qu'on va faire comme costume et le personnage.

[00:31:59]

Et puis après? Pour incarner les personnages et quelque chose qui parle, ça recoupe bien avec avec ton ton envie de devenir actrice et comédienne. Oui, c'est chouette. J'ai noté aussi que tu voulais devenir critique littéraire. C'est parce que tu lis beaucoup. C'est ça que je dis depuis depuis longtemps. Comment ça se passe? Comment est venue à la lecture? Alors arrête, quand j'ai débuté, quand j'étais petite, je suivais des cours par correspondance en Belgentier.

[00:32:30]

Déjà, quand j'étais en grande section depuisdes avec 50 des cours, j'avais adoré toutes les activités, les petits jeux et tout. En CP, j'ai un petit peu moins aimé. C'est devenu un devenu beaucoup plus formel avec moins de Jeux de Turin. Donc c'était une grande et il fallait que je sois Cheniere. C'était sympa aussi et j'ai tout de suite un peu moins aimé. Donc, à trop lui apprendre à lire, au début, je ne voyais pas l'intérêt.

[00:32:55]

Je me disais que j'étais prêt à avoir lire et du coup, mes parents ont essayé de m'apprendre avec méthode et ne pas être trop dur. Mais j'avais pas envie. Je n'ai pas besoin de connaître un savoir lire. Et puis, un jour, ma mère m'a dit On me disait quoi tant? Qui avait besoin d'apprendre à lire à plein temps? Et puis, quand on a envie, tu dis et on reprend les leçons de lecture. Et puis, un jour, je me disais quand même il y a des livres, on a besoin de.

[00:33:21]

Et je lui ai dit je vais apprendre à lire. Je crois que j'avais 6 ans et demi, imprimera. Quelques mois plus tard, je lui ai dit Maman va apprendre à lire et du coup, elle m'a appris à lire. Et cette fois, ça a marché. J'ai fait beaucoup Audrey et Pétange. Je lui plutôt bien. Pour le Noël 2008, 8 ans a offert une liseuse liseuse ou alléguer iBooks dessus. Du coup, pendant la journée, j'ai une idée des livres en papier.

[00:33:48]

Les livres matériel. Et le soir, quand je me couche tôt, je me couche à 20h30, le nez maison dans le lit avec mon pyjama et liseuse. Et je lis pendant en général une heure et la fin quand il est 21 heures 30, par exemple, et que là, ils commencent à être leur mandat. Voilà, j'ai ma liseuse. Et le lendemain, quand je me réveille, je lis des livres Plattner, etc. Je lis beaucoup chaque jour.

[00:34:18]

Est ce que ce n'est peut être pas un petit peu du l'ecclésia moment, mais Medasys, Medasys, décor intriqués, 21h. Comme je l'ai dit, j'alterne les livres papier et les libo, donc en livre papier. D'ailleurs, il est bon là. Il est dans mon salon, je garde dans le salon. Comme Panon réveille le matin, je viens de lire Giulini, l'étrange cas du docteur Jekyll et de Mr. Hyde, un amour infini. Et je trouve bien Largentière à la moitié.

[00:34:53]

Je commence à entrevoir l'identité des mesures Heide. Du coup, on l'avait consigné dans un classique et dans plein de séries de Vidya, différents ateliers Roubine Hypothétiques, Tura, Aider les plus démunis et microbien et ensuite en livre en livre iBooks. J'ai lu hier soir, par exemple, une série proviens. Elle n'a pas mirroir, un best seller en France et dans le monde entier. Je l'adore. J'ai lu le tome 1 et le tome 2 et là, j'en suis au tome 3.

[00:35:25]

Schulz a vraiment besoin de moi, des delivered et surtout la science fiction et la fantaisie. Et j'aime bien les dystopies aussi. Je lui ai lu un livre qui s'appelle Le passeur. J'avais adoré. Ni plus ni moins différent avec ma mère et son retour à la maison. Pour l'instant, ma mère, elle, tient une amie. D'ailleurs, je l'aide un peu des poids quand elle l'aide à compléter l'ami ennemi avec les noms de tous les livres que j'ai lus, tous les noms de tous les auteurs et une liste numérotée, par exemple Parlament à contenir 50.000 personnes.

[00:36:10]

Cette année là, je vais gagner 3 ou 4. J'aime beaucoup. Il y a des moments où il me plaît, par exemple pendant les vacances. Il m'a beaucoup plu et déjà, comme j'ai plus mes cours dans Alexandre au Conservatoire, avec toujours plus de temps libre et en plus, on achète des livres à la Super Bibliothèque de la période de vacances de la librairie. Du coup, il va dormir autant. J'adore la voix des bobos et des petites bêtes.

[00:36:40]

Super! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

[00:36:44]

Et les bons livres coupables de poissons? Moi, personnellement, je ne peux. Je ne peux que l'encourager à lire de la fantaisie, de la Bible, de la science fiction, de la dystopie de son genre préféré. J'ai lu ça pendant très longtemps. Je me rappelle très bien qu'à 10 ans, tu vois moi, personnellement, j'avais lu Le Seigneur des anneaux de Tolkien et c'est un gros pavé. C'est un très gros budget. Mais ça m'avait passionné et je trouve que c'est passionnant la façon dont on parle.

[00:37:17]

Il y a beaucoup d'intérêt. Il y a beaucoup d'enthousiasme et c'est magnifique. Et pour le coup, ça me fait penser que c'est très intéressant, cette façon dont tu aborde Apprentissage ou Shaban, des choses qui plaisent. Je me rappelle d'un sujet que ma compagne m'avait raconté. Le concernant, apparemment, fut une période où tu étais extrêmement enthousiaste concernant les minéraux. Oui, j'ai de Bayonne. Est ce que tu peux nous racketter parce que tu que risque de suivre des Mockingbird de trucs comme ça?

[00:37:48]

Ah oui, oui, oui, ben saisir que honnêtement, je me rappelle même plus comment ça a commencé, cette passion basque. Ici, pas un beau GPP, une leçon de notions souvent brigantin dans mon cahier. Tiens, un Bouganda sur les minéraux. Du coup, ma mère était allée dans la galerie du Loup et on avait déniché un petit, un petit magasin super beau, avec des milliers et des minéraux et des cristaux. Et tout bon, un peu cher, presque pas cher, les minéraux, et qui était quand même prêt près.

[00:38:24]

On avait pris quelques uns une amitié et une rose ou des trucs comme ça. Et ensuite, on les avait ramené à la maison MHD imprimer des fiches où ils devaient écrire le bois. Le nom, trouver un studio. Je était trop pris pour une petite scientifique et nous avait fait naître. Je pense que mon intérêt pour les minéraux est né. Ils disaient avoir. Mi temps et sur une longue durée de vie et un peu moins presque nulle part, gérer est compliqué pour moi de dire à quel âge shunga.

[00:38:57]

J'ai un peu du mal à se situer. Je dirais à peu près 8 ans après, ma mère va dire le contraire, a commenté à elle les quelques minéraux. Quand avait fait le tour de ma collection, je l'ai trouvé toujours mené. J'avais envie d'en avoir d'autres et d'autres, d'autres d'autres. Et avec mon argent de poche, j'ai acheté des minéraux et des cristaux goz et une collection de cristaux Duperron et 22 d'une vingtaine. Et aujourd'hui, tu es toujours toujours.

[00:39:29]

Donc, j'aime toujours les minéraux. J'ai pas envie de vendre ma collection, plus jamais reparlé. Je la garde et j'adore l'observer et étudier les minéraux. Mais il y a plein de choses comme ça, plein d'intérêt chez moi qui sont nés et pendant quelques jours, quelques mois ou quelques quelques années, même parfois genre je suis passionné par un sujet. Et puis puis puis pour le restant de la vie vengeresses, intéressé par ce sujet. Mais au moins, il y a une dernière.

[00:39:57]

Il est passionné par les Pagnol et j'en ai absolument tous les jours, des heures, des heures de cours d'espagnol et typographié. Et puis, dans son cou, aussi mis à aimer l'espagnol, mais en Terrenoire régulièrement. Et aujourd'hui, je continue d'apprendre l'anglais. A un rythme moins intriguant parce que c'est moins un témoin bête de désintérêt comme ça. Et c'est pourquoi le super important pour mes parents m'a permis de mettre à ma disposition plein de ressources pour que je puisse apprendre un truc sur la tablette.

[00:40:24]

Ce qui fait que, dexamen, plus intéressé, je vais apprendre des choses sur ce sujet beaucoup moins régulièrement.

[00:40:29]

J'ai une petite dernière question s'endormit. Je voudrais aborder un sujet qui est un peu moins drôle puisqu'on cet épisode de celui ci octobre 2020 et le 2 octobre 2020, le président Macron a annoncé qu'il voulait rendre l'instruction obligatoire à l'école à partir de la rentrée 2021. Qu'est ce qui empêche de cette annonce? Qu'est ce que ça provoque chez toi, à l'école?

[00:40:52]

Quand tu vois, Google n'est pas un d'en parler aussi. Alors déjà, quand j'ai appris ça, je l'ai appris quelques heures après le discours. En fait, c'est assez ma mère qui a été informée d'abord et qui est venue, mais qui s'était assis sur une chaise à côté de moi et qui m'a parlé et qui m'a elle qui me l'a expliqué. Parce que si c'était quelqu'un d'autre qui m'a informé ou que je tombais sur un article ou pas, pour moi, il est un petit TPL qibla auquel qu'elle me l'a annoncé, elle m'a expliqué qu'il avait fait un discours et au début, ma réaction, comme sans plus d'explications.

[00:41:32]

Ça aurait été facile de faire la réaction à l'enfant. Donc oui, j'étais un peu un peu effrayée, mais ma mère m'a rassurée en me disant que déjà, c'était une proposition de loi qui voulait que la loi était pas encore passée et que ça pouvait très bien ne pas passer. Et donc, c'est pas encore sûr. Mais elle a dit aussi que si jamais, si jamais la loi passe, je ne serai pas forcé à aller à l'école. On trouvera une commission, par exemple.

[00:42:09]

Je ne sais pas encore à quel type de solution il pensent, mais mes parents m'ont dit qu'ils trouveront une solution. Je suis jamais papa et que je n'ai pas envie d'aller à l'école. On trouvera une solution pour que je puisse continuer à faire comme je le veux, tout en respectant les nouvelles lois. Et donc, ça risque d'être compliqué. Voilà donc perso, je suis un peu un peu déçu que soit interdit. J'ai pas vraiment d'avis sur ce qu'il a dit, que je ne suis pas très, très informé sur les raisons de l'interdiction.

[00:42:45]

Je trouve ça dommage de m'enlever cette liberté à moi parce que ado devant moi, j'adore faire l'école à la maison et j'apprends beaucoup mieux comme un vrai. Yougo aurait la Chine. Comme je l'ai dit, je ne suis pas super informé, je ne sais pas si tu as raison valable ou pas. Je ne suis pas expert, je suis juste qui veut faire interdire, interdire l'école à la maison, mais après, je ne l'ai pas plus développé. C'est dommage.

[00:43:18]

Dernière question est ce que tu as déjà eu envie d'aller à l'école?

[00:43:21]

Oui, j'ai eu envie d'aller à l'école, mais disons que j'étais un vrai petit et qu'on le dit souvent pour mes frères et sœurs. Après plusieurs mois, je disais En fait, quand j'étais petit, je voyais que les autres enfants étaient à l'école. Je voyais dans les dessins animés du jour. Je ne suis pas trop Obstetrics comme le voyait les petits et les petits héros, et l'héroïne allait à l'école, comme quitter la version dans les dessins animés avec Super, un peu romancée pour mon histoire et Tout a du goût embêtantes ses supérieurs, j'avais l'impression qu'il était planquant dans la cour de récré ou à bavarder et jouer une représentation un peu idéalisée de l'école.

[00:44:06]

Je ne sais pas si je vais vraiment super envie d'y aller, mais disons que je trouvais que c'était un gros mal à jouer là dedans avec mes copains toute la journée et de l'été sur le volant à longueur de journée. Et en vrai, quand j'ai appris que ce n'était pas vraiment comme ça. Quand j'ai grandi, quand j'étais en CP notamment, j'avais des copines qui me racontait J'aime pas trop. J'ai toute la journée dans la salle de classe et tout d'un coup, j'ai commencé à me rendre compte de la réalité de l'école et là, ça m'a donné beaucoup envie.

[00:44:40]

Pas envie d'aller à l'école, du moins au collège. J'aurais juré que ça m'intéresse pas comme une scolarité. Belle troupe, Luchy mieux pour le père à la maison. Par contre, il y a des gens qui me demandent si je veux aller au lycée, ce qui est vraiment sûr pour moi, c'est que quand j'aurai fini tout le programme du collège, je pense que je continuerais d'apprendre détruit. Je ne pas dire j'ai fini le collège en un an, j'arrête de m'inscrire.

[00:45:12]

Et voilà, je pense que je vais continuer de m'inscrire et d'apprendre sur des thèmes. Mais il peut être aller au lycée même. Mais alors, peut être. Shiba Welsch Rubel sur un temps plus diabolisés que d'aller au collège, étant plus vite fait d'aller à l'école primaire. Mais disons que je ne suis pas extrémement d'aller en plus, ça reste dans mon entrée au lycée. Et puis, il y aurait un petit problème dans deux types problèmes aseptique faut il aller au lycée et que déjà, chez Béganne et dans les cantines n'est pas toujours facile à.

[00:45:50]

Il y a plus de menu végétarien qu'ils se sont mis en place, mais globalement très compliqué pour moi de nourrir à la cantine les repas de tous les jours et tout l'initiation. L'ionisation fait complet. Et après? Un autre truc qui poserait problème, moi, en fait, je l'ai dit, je ne suis pas toujours les programmes scolaires et on fait des choix. Des fois, je fais des trucs de mon niveau. Il y a des matières comme l'espagnol ou j'ai un niveau à peu près 1m, c'est à dire dans ma classe ou mon âge.

[00:46:22]

Mais il y a aussi des matières qui ne sont pas du tout au programme de mon âge soit ou j'ai pas, j'ai pas le niveau en anglais et j'ai déjà un niveau 4e ou troisième parce que c'est vraiment ma langue préférée que j'adore. Et en plus de l'hôpital, je voudrais voyager dans des pays où on parle anglais Newco, où j'étudie beaucoup l'anglais et j'ai déjà dépassé le 5ème parce que ça m'intéressait. Et si jamais tout à coup l'année prochaine, je voulais intégrer un collège en quatrième, il y a plein de matières où j'aurai, où j'aurai un niveau supérieur ou alors un niveau.

[00:47:00]

Chez moi, par exemple, en maths, j'ai un niveau un peu inférieur. Pas parce que je trouve ça trop dur, mais parce que j'avance moins vite les programme. Donc j'ai plutôt un niveau de sixième en maths d'après mon propre gré. Alors j'ai tenté finkiel et j'ai pas encore vraiment commenté les programmes de 5ème parce que je préfère mourir alors que pour certaines matières enseignées, je suis démit pour ou niveau univers. B. Est ce que c'est vraiment un truc qui me passionne et que pour moi, c'est pas difficile de comprendre un thème qui m'intéresse beaucoup?

[00:47:35]

J'allais à l'école, il y aurait deux difficultés minorés la raconter et ensuite essayer de me mettre au niveau à peu près pareil dans toutes les matières. Parce que pour l'instant, j'ai un niveau pas du tout égal.

[00:47:47]

C'est super intéressant ce que tu dis, parce que moi, je dirais ce que j'apprécie dans. L'instruction en famille, c'est justement qu'on laisse à l'enfant cette liberté de dire ce qui l'est, ce qui l'intéresse. Eurythmics qui veut ça, c'est mesquin de jeu. On arrive au bout de cet entretien. Je te remercie beaucoup d'avoir pris le temps de nous raconter tout ça. J'ai passé un excellent moment à companie et je te dis Hurepoix. Bien des papas. Je vous remercie de m'avoir écouté.

[00:48:21]

Je vous invite à vous abonner et nous pouvons aussi nous retrouver sur Facebook, Instagram et sur le blog Patriarcats pour faire bientôt. Open Sky, Black Friday Gets qu'en équipe de filles You Love and Prince Surface, Cariplo, Fabacées, WiFi du Culturesfrance Sky Sport. Oh oh fodio stef-tfe for you au monde toi augmente ton sky is best of all Black Friday. Je sinscrivent Black Flag quand j'en arrive. Pour moi, une fausse Sky dansl'histoire Speak French Taku.