Happy Scribe Logo

Transcript

Proofread by 0 readers
Proofread
[00:00:00]

Vous écoutez RMC? RMC est un prof de foot, vous avez 18 heures, 21 heures. Voici le Grand Tour à. C'est parti pour Top of the Foot, le nouveau rendez vous foot sur RMC. On est là jusqu'à 21 heures sur RMC avec moi, mais le voici. Salut Mohamed, salut Jean-Louis! Salut à toutes et à tous les programmes commentés. Ce qui réunit Rabiot, Griezmann, A Werquin, Mavinga, c'est à cause du foot, mais quelle semaine!

[00:00:25]

On a eu aussi une semaine incroyable. C'est une belle semaine pour démarrer entre Messi le débriefe de la finale de la Ligue des champions. Franchement, on s'est régalé toute la semaine et on va continuer encore ce soir. Plein d'infos qu'on va pouvoir commenter ensemble avec vos 32 16, avec la Dream Team sur lequel moi, tu as plein d'infos. La Dream Team, ce soir, c'est Emmanuel Petit qui est avec nous. Manu Lumanu soir, monsieur. Bonsoir à tous.

[00:00:46]

Salut Manu et nous accueillons à nouveau sur RMC n'interviendra pas dans un post de foot. Exactement. Ancien joueur de Lyon, de Marseille notamment, il a eu plein d'autres clubs comme Libourne-Saint-Seurin 52 sélections en équipe de France, aujourd'hui à l'Olympiakos, en Grèce. Mathieu Valbuena est avec lui, Mathieu Salimata. Bonjour, salut Mathieu. Oui, bonjour, tout le monde va bien, monsieur Mathieu. Avec plaisir, moi aussi. Le plaisir de partager, t'arrêter.

[00:01:10]

Une fois que j'ai vu Matus, c'était au bord d'une plage. Tu m'as fait pleurer, d'ailleurs, avait fait pleurer. Non, pas des documents. Tu m'as fait pleurer comme jamais auxquestions avec ces questions qui font pleurer les gens. Les gens adoraient ce club, jamais en plus. Mais le but, quand ils préparent les interviews d'invités exceptionnels, ça arrive plus facilement que des parade de Thiago Silva. Tout à l'heure, en tout cas. Nouvelle expérience pour toi au micro.

[00:01:40]

Evidemment, on attend ton avis sur les différents sujets. Tu fais comme chez toi, t'es à la maison dans ton post de foot, intervient quand tu veux. Mets toi à l'aise là avec plaisir. Y'aura aucun souci. Tu va apporter ton regard sur l'actu du jour. Faut il reconstruire le Barça autour d'Antoine Griezmann? On sera à Barcelone dans une seconde. Et puis, comme depuis début de la semaine, on vous envoie en vacances. Brevette parle tout le temps de vacances.

[00:02:01]

Donc, c'est pour ça qu'il offre une semaine de vacances. Mathieu, l'équipe de Topaz de foot pour bâtir un club Belambra en Grèce? Pas encore, en tout cas. On vous envoie dans un club Belambra pendant une semaine, à la mer ou à la montagne. C'est un cadeau d'une valeur de 2.000 euros. Et pour vous inscrire par SMS au 7 32 16, on va beaucoup parler pendant ces 3 heures de la liste de l'équipe de France dévoilée par Didier Deschamps aujourd'hui.

[00:02:23]

On sera donc avec notamment Xavier Grimaux, notre correspondant en Bretagne, pour parler de l'arrivée de Kambinga ou pas mécano à. Ce sont les autres nouveautés et retours d'Adrien Rabiot. Comprenez vous ce retour 32 16? On fera le gros débat à 19 heures, mais comme c'est l'info foot du jour, on va dire un mot tout de suite à moi, avait déjà Est ce que tu as eu quelques infos, quelques coulisses de ce retour? Les premiers retours?

[00:02:45]

Tout d'abord, il faut dire que le staff de l'équipe de France était en réunion ces dernières heures avec Didier Deschamps. Donc pas d'infos, on va dire directement lié au staff des Bleus. Mais l'environnement Equipe de France nous explique que ce retour est dû aux bonnes performances d'Adrien Rabiot en ce moment et surtout, qu'il n'y a aucun lien avec Karim Benzema, que ce dossier est vraiment différent de celui de l'attaquant du Real Madrid. Alors ça, ce sont les infos de l'environnement Equipe de France.

[00:03:11]

Ce ne sont pas notre avis. Enfin, ce n'est pas notre avis. Ce n'est pas l'avis de la rédaction RMC Sport. En clair, que Adrien Rabiot n'a jamais attaqué L'Equipe de France ou à Didier Deschamps qu'Adrien Rabiot a refusé une sélection parce qu'il ne voulait pas venir en tant que remplaçant, mais qu'il n'a pas attaqué le sélectionneur national et qu'il n'a pas mis en doute ou fragilisé l'autorité dealé des Charentes corrigeaient. Mais il a refusé d'être réserviste réserviste pendant des années, mais il a refusé.

[00:03:37]

Il a refusé d'aller en équipe de France parce qu'il était convoqué, mais il a refusé d'être dans une liste de réservistes. Et donc, il n'a pas entaché l'autorité de Didier Deschamps, qui n'a pas manqué de respect à Didier Deschamps. Et donc que Didier Deschamps n'a pas de rancune envers Adrien Rabiot. C'est pour cela qu'il est dans la liste. Manu a surpris de voir son nom. Ce qui m'a surpris, c'est que à moins que je me trompe que Didier Deschamps n'ait pas, eut dit Rabiot au téléphone avec l'éducation.

[00:04:02]

Généralement, c'est traditionnellement c'est comme ça, surtout quand tu as des dossiers sensibles. Alors d'une l'UDE a expliqué en conférence de presse ce qui ne fonctionnait pas comme ça Didier Deschamps, qui pouvait passer un coup de fil pour justifier son choix pour une grande compétition, mais pas sur une sélection comme il le fait, jamais sur un rassemblement de l'équipe de France. J'ai cru comprendre qu'il allait avoir une réunion quand même avec lui. Willy, je lui parlerai comme à tous les joueurs.

[00:04:21]

D'accord, Didier Deschamps n'appelle jamais les joueurs quand il les convoque. Même pour la première fois, il les appelle pour une grande compétition quand ils découvrent l'équipe de France. Et c'est assez rare avec Didier Deschamps, il les appelle pour justifier un choix. Il ne l'est même pas pour justifier des décisions. Là, il a décidé de ne pas le faire avec Adrien Rabiot. Il estime que là, il ne peut pas ne pas répondre favorablement à cette convocation pour l'équipe de France.

[00:04:44]

En revanche, il aura bien une discussion avec lui lundi en tête à tête à Clairefontaine. Mathieu Didier Deschamps, qui ne prend pas un joueur pendant longtemps et qui finalement le reprend, ça peut rappeler des souvenirs. Oh bien sûr, moi, je n'étais pas. C'est vrai, coach, quand il est arrivé à Marseille, moi, c'était très difficile. Elle n'avait pas pensé une bonne image de moi et je pense que si elle n'était pas dans ses plans.

[00:05:09]

Et puis puis après, il a changé, changé d'avis radicalement. Et puis après, si c'est là où j'ai fait mes amis de l'équipe de France et décrit moi, je suis pas surpris. C'est pas Centris du tout. Parce que déjà, il peut, il peut, il peut changer d'avis, même si de base, c'est peut être pas sa tasse de thé. Mais au final, c'est des bonnes performances en club. Et puis, il reste toujours un bon sens.

[00:05:35]

Moi aussi, j'ai vu aussi avec André-Pierre Gignac aussi. J'avais une anecdote qui était qui? Il n'avait pas mis titulaire dans le onze et il y avait eu des insultes de DD. Puis, au final, il a changé d'avis. Il a fait jouer au tard. Didier aussi bien qu'il. Qui peut changer d'avis aussi. On y reviendra à 19h32 16 pour débattre autour de ce retour d'Adrien Rabiot. On s'intéressera aussi à son utilisation à la Juve, où il est devenu titulaire, donc ces derniers temps.

[00:06:04]

Et pour être complet quand même. Il faut dire aussi que Rabiot est là parce que Pogba a contracté le coronavirus et que Matuidi, on l'a bien compris dans les mots de Didier Deschamps, qu'il ne reviendrait pas de sitôt, même s'il n'est pas définitif. Mais avec son départ à Miami, ça fragilise sa présence. Dembélé n'est pas là. Ou plus exactement, on y va pour le Barça.

[00:06:23]

C'est alors le Barça. De notre correspondant. En Espagne va nous rejoindre dans un instant. On a des infos à donner sur l'avenir de Messi, mais d'abord, on va débattre autour d'Antoine Griezmann. La reconstruction du Barça doit elle se faire autour du Français 32 16? Appelez nous pour en débattre et pour en parler tout de suite. Et rigolade en direct avec nous. L'ancien conseiller sportif d'Antoine Griezmann est actuellement recruteur pour l'Atlético de Madrid. Bonsoir Mensah. Bonsoir.

[00:06:50]

A votre avis, le connaissant Antoine Griezmann, c'est une évidence que la reconstruction se fera autour de lui. Mais si ça va bien.

[00:06:58]

Bon, pour commencer, définir quelle est la signification de reconstruction parce que je crois que ce club, en ce moment, il a besoin d'une reconstruction à divers endroits sur le champ sportif. Robolution de jeu sera surement aussi bon dans les courses. On construit autour de 30 Griezmann sur une organisation de jeu, un plan de jeu, une philosophie de jeu, pourquoi pas. Mais bon, après reconstruire autour d'Antoine Griezmann?

[00:07:29]

Oui, il faudrait une ligne directrice, peut être un projet avant tout. Ce qu'on sait, c'est qu'il y a eu une discussion avec les entraîneurs. Nous avons échangé directement. On Altmann, tiens, qui a vu Antoine Griezmann, alors qu'avec d'autres joueurs, ils se sont parlé au téléphone. Là, il y a bien eu une rencontre entre le champion du monde français et Coman. Les deux hommes ont échangé et il a été très expéditif avec d'autres joueurs de l'effectif.

[00:07:52]

Fred ne visait pas Luis Suarez. Ça a duré trois minutes. Le coup de fil avec d'autres joueurs de l'effectif, ça a été juste. Je compte sur toi ou je ne compte pas sur toi. Il n'a pas été très explicatif sur le jeu, la tactique, le système qu'il voulait imposer au FC Barcelone, alors qu'avec Antoine Griezmann, ça a duré beaucoup plus longtemps et connaissances tactique, sportifs. Et il aurait même une information de nos confrères de L'Equipe.

[00:08:13]

Promis le numéro 7, le numéro 7 avec Antoine Griezmann à l'Atlético de Madrid, un numéro qu'il attendait depuis longtemps. Et surtout, il a donné toute la confiance que Klinsmann espère et récolte. On a tendance à dire que vu la saison qu'il vient de passer, Antoine Griezmann, même si c'est très flou. L'avenir du Barça, tout changement serait bienvenu, non?

[00:08:35]

Plus je rigole le plus fort du monde quand ils arrivent, à savoir le nombre de minutes qu'il est trop fort. La solution? Moi, je veux pas faire de procès d'intention. Déjà, pour commencer, Messi n'est pas parti encore. Peut être, mais moi, je ne sais pas ce qu'il va dire. Il est là, il est avec nous. On ferait Vermelles. D'ailleurs, si je fais mon métier parce que je rappelle beaucoup, tu sais.

[00:09:10]

Et au delà de ça, je suis comme tout le monde. Ce que je sais, c'est que le contre le Bayern, bien entendu, aucune envie. Il est temps que ça ne pouvait pas continuer comme ça et étudier sérieusement. Effectivement, je confirme dans une conversation avec Coman qui l'a rassuré la plupart de ses projets, on peut le considérer comme un joueur important pour l'avenir. Le numéro du maillot jaune impérial sur les garanties de l'importance du joueur comparativement à.

[00:10:03]

Sur les mois précédents, c'est vrai, mais une chose est sûre, on sait que les relations entre Messi et Griezmann ne sont pas très, très bonnes. Est ce que le fait que Lionel Messi puisse mettre la question de son départ sur la table aujourd'hui? Et si c'est resté à Barcelone? Antoine restera à Barcelone aussi.

[00:10:23]

Je suis incapable de le dire. Je suis incapable de le dire. Moi, je suis incapable de le dire après le tirage. Il y a aussi l'histoire de deux occupations de postes sont presque les deux tiers pour moi. Personnellement, il rentre dans le même profil de jeu, dans une occupation de jeu de jeu. Dans l'axe, Dossou a organisé les deux bons films qui restent. Moi, j'ai vu des choses qui m'ont déplu. Après, je redis je veux pas faire de procès d'intention.

[00:10:56]

Malgré tout, Antoine doit être très attentive. Mais peut être aussi après. Il y a aussi réfuté. Il y a peut être aussi des présidents, autre chose sur les postes. Peut être que Freddy en sait plus sur ce qui a pu être dit, mais dans ce cas, reconstruire l'équipe autour de toi serait différent. Antoine redeviendraient. Il faut dire qu'il a la main. Il a toujours été équipe de franche camaraderie. Là, il redeviendrait ouvrier.

[00:11:31]

C'est un truc que vous avez dit? Il ressuscite. C'est vraiment à partir, Antoine?

[00:11:35]

Ah oui, oui, ça peut être autrement. Entre l'humiliation de 2008 contre l'Atletico Madrid, entre particulaires, entre les ballons n'arrivent jamais. Le comportement du coach était bon pour le moins discutable. Pauvre garçon qui est encore mal, qui a gardé beaucoup de fraîcheur et qui ne fonctionne qu'avec leur envie. Et là, il plusieurs clair il était impossible de repasser.

[00:12:12]

Du coup, l'horizon s'éclaircit pour lui depuis le départ de l'écrit ou par oui, ou du moins, tu messies envie de partir. On sent une vraie révolution en club. Moi, je demande à voir le monde. Je ne sais pas, mais reste à la fin la révolution.

[00:12:29]

Elle sera là quand même. Ils ont quand même montré la porte à Suarez à plein cadre et les choses ont changé.

[00:12:35]

Là, c'est pas la même révolution quand même. Bien sur moi. Il me semble quand même que Messi potasse. Peut être parce que c'est plus facile de parler comme toi. Oui, il homme qui évolue un peu. C'est pour ça que tu vois que quelque part, on lui a mis son veto. Sans compter le fait qu'il était omniprésent. C'est lui qui décide, donc, et il veut peut être aussi un petit peu à travers une annonce de départ.

[00:13:05]

On va le retenir. Ça me parait difficile contractuellement, pour plein d'autres raisons. Mais après pareil, il va plutôt quand demain, on va me dire non, mais vous avez raison d'être prudent.

[00:13:15]

Effectivement, on est aussi Eric, mais je pense que Messi est loin. Je pense que Messi est loin d'être forcit. Oui, effectivement. Merci beaucoup. Et à Nicolas d'être venu. C'est toujours un plaisir de vous entendre et dans 30 ans, de reconnaître un proche de Griezmann. Confirmer ce que nous disons à l'antenne depuis longtemps déjà que Christmann n'était pas heureux au Barça cette saison.

[00:13:39]

Ancien conseiller sportif de Antoine Griezmann et recruteur pour l'Atlético de Madrid, Mathieu Courtois, il est parti, mais si loin de là. Non, je pense que Messi est loin d'être parti. Après, si il venait à partir, je pense que ça serait une grande grande opportunité pour Antoine de pouvoir de pouvoir s'imposer au Barça. Après, c'est vrai que là, il a les qualités. C'est un grand joueur, mais moi, quand je le vois au Barça, je le vois pas heureux quand on connaît Antoine.

[00:14:09]

Je le vois, il n'est pas heureux. On voit que ça sent bon Antoine. Quand il est, il est ressentirait. C'est quand il bouge partout. Il a besoin de liberté. Il a besoin de redescendre pour toucher des ballons. Il a besoin de. Messi est déjà dans ce rôle là. C'est très compliqué. Et moi, je pense que si Messi devait partir, ça serait un grand grand défi, plus grand défi de sa carrière pour s'imposer à Barcelone.

[00:14:36]

C'est parce que je pense qu'il en a les capacités. Mardi, ont annoncé dans un post de foot que Lionel Messi pouvait rester à Barcelone si Josep Maria Bartomeu ou le président du Barça a démissionné il y a quelques minutes. Onda Cero, l'un des plus gros médias espagnols messieurs, annonce que Bartomeu ou Pences de condition a démissionné. Et pour cela, il faudrait que Messi annonce officiellement, publiquement. Officiellement et publiquement, il restera à Barcelone si Bartolo démissionne, c'est la condition fixée par le président du Barça et c'est une confusion très importante.

[00:15:14]

Messi, à la limite, mettons ça juste légèrement de côté. Encore quelques minutes pour rester sur Antoine Griezmann. Manu, comment tu vois les choses évoluer? Qui pourrait sortir renforcé et être au centre de La Rochelle? Je suis d'accord avec mes collègues avant qu'on ne parle justement de l'après Messi. Déjà que Messi s'en aille. On est loin d'être assuré à ce niveau là, mais imaginons que Messi s'en aille et que Griezmann devient l'architecte du monde du projet de Crémone où l'on veut construire une équipe autour de lui.

[00:15:41]

Moi, j'ai beaucoup de problèmes aujourd'hui à le voir endosser ce maillot de meneur de leader technique parce que c'est le Barça, c'est le Barça. C'est pas l'Atlético Madrid. Finkiel Barça, ilfaudra. Je vais te dire pourquoi il faudrait? Ben oui, mais il faudra faire la révolution et tout le monde verra tout le monde y virent quelques joueurs. Ils virent pas tout le monde aujourd'hui. Est ce que ce Antoine fait l'unanimité au sein du vestiaire barcelonais? Sans doute est ce qu'il fallait les laisse pas le choix à ce vestiaire.

[00:16:07]

Non, je pense que l'idée d'Antoine, c'est un meneur. Je pense à ça, mais c'est un meneur. Antoine, il a juste besoin, en fait. Antoine a besoin de confiance. Il a besoin qu'il ait un soutien. C'est ça, le problème. Maziade. Et si Coman l'incendie? Mais le problème, c'est ça, c'est que c'est maladroit. La confiance aujourd'hui de tout le monde au sein du club, et encore plus si jamais Messi s'en va.

[00:16:27]

Les supporters vont tenir grief. La presse catalane? Non, je ne suis pas fan. Non, fini, Manu et Fred. Un voiturage, ce que depuis qu'il est arrivé avec l'histoire, je viens, je ne viens pas, je viens, je viens pas. Puis derrière a tous les efforts qu'il a pu faire pour essayer de mettre Messi dans sa poche ou certains cadres du club, et ça n'a pas fonctionné. On se rappelle aussi également Eric Abidal, qui n'en voulait pas, mais qu'on lui a imposé le choix de prendre Griezmann.

[00:16:51]

Donc, je veux dire par là, il rame quand même à contre courant depuis pas mal de temps, depuis son arrivée au Barça. Donc demain, s'il a le costume justement du patron au Barça, il faudra que tout le monde le suive derrière. Parce que l'affection dont il a besoin pour être rigolo. Griezmann, que tout le monde connait. Elle est loin d'être gagnée à l'heure actuelle. Toi, Mathieu, tu es comme ça que je pense quoi que ce soit, lui ou quelqu'un d'autre.

[00:17:10]

Passé derrière Messi, c'est très compliqué. Oui, mais toi, tu dis qu'on lui a quand même cette âme de leader. Je pense qu'il a. Oui, je pense que lui, c'est la confiance. C'est vrai qu'il est même un peu trop gentil. Des fois, Antoine. Moi, je l'ai. J'ai côtoyé en équipe de France et un peu trop gentil et doit montrer plus de caractère encore. Parce que si tu veux, on va dire réussir à Barcelone.

[00:17:33]

Barcelone, c'est vrai. Je suis d'accord. Et je rejoins Manue. C'est pas, c'est pas la Sociedad, c'est Politico de Madrid, avec tout le respect que j'ai pour ces clubs là, mais doit montrer beaucoup plus de caractère encore. Et il y a une chose, mais adulte, un envasé. Mais il y a une chose quand je l'ai vécu au Barça. Le Barça a toujours eu, comme le Real Madrid, des joueurs qu'elle est capable de disputer au Ballon d'Or chaque saison.

[00:17:56]

Ça veut dire quoi? Ça veut dire que une victoire au Barça ou au Real Madrid, c'est pas suffisant. Il faut y amener la manière également. Messi a été l'arbre qui cache la forêt pendant très longtemps parce qu'il arrivait à rendre extraordinaire des choses simples la plupart du temps. C'est pour ça qu'il est extrêmement adoré. Demain, Antoine et la capacité technique à faire des choses brillantes sur le terrain. Mais de là à accéder à l'univers de Messi et d'emballer tout le monde dans sa poche.

[00:18:19]

Pour moi, il y a un grand chemin quand j'ai changé. Moi, je suis d'accord avec Manu. J'ai changé et j'ai l'impression que c'est pas le discours de Fred. Mais j'ai changé ces d'un Hazard avec des gens issus de Mundo Deportivo qui me disaient le départ de Messi. S'il y a départ, c'est un cadeau empoisonné. Énorme pour Antoine Griezmann qui, malgré la pression, sera terrible parce qu'il prendra la suite, soit il prendra la suite de Leo Messi.

[00:18:38]

Les supporters sont très, très durs depuis quelques heures et sont fous de rage et des envolées lantoine quand ils en voudront à la fin. Il en a conclu sur ce point et surtout L'Equipe, d'après L'Equipe, d'après sans Bousquet, sans Luis Suarez, sans plein de joueurs qui ont été liés à Messi. Elle sera en reconstruction et elle sera moins forte. Et vu le mercato qu'on nous propose à Barcelone et les noms qu'on nous propose, elle sera moins forte qu'il y a quelques mois, quelques années.

[00:19:05]

Et donc, tout le poids des responsabilités sera sur Griezmann. Fred n'était pas là. Moi, je ne suis pas du tout d'accord pour une raison très simple, c'est que je pense que c'est une occasion unique pour Antoine Griezmann de s'intégrer, surtout après ce qu'on a entendu. Franchement, c'est important ce qu'a dit Récolteurs, je me permets. C'est là dessus que Griezmann serait resté serait parti si ces messieurs étaient restés quand même assez, comme dans une information qui confirme tout ce qu'on dit depuis des mois.

[00:19:27]

Une chose importante Griezmann n'est pas dans le vide. 2 Il n'est pas coupable. Il s'est finalement. C'était très bien qu'il soit pas titulaire parce que ça l'a sauvé. Ça l'a sauvé du désastre et on se trouve à Barcelone en ce moment. J'en parlais déjà. Il y a une petite musique de détruire la statue. Messi a été brûlé. Ça commence quand ça commence et et je reviens à ce que disait Momo tout à l'heure. Ce que fait ou en disant si Messi dit je suis le problème, je reste.

[00:19:55]

Il faut qu'il parte, je pars. Il sait très bien qu'il ne va pas rester. Alors là, il est en train de tendre. Le président est en train de tendre un piège à Messi et. Le vilain vilain petit canard de cette histoire, ça risque d'être, mais alors évidemment, ça sera pas si compliqué, pas si compliqué que ça pour Christmann d'être leader du nouveau Barça. On va poursuivre dans un instant pour tout vous dire. On a d'ailleurs Fred, tu vas avoir droit à la musique d'habitude pour moi, mais la musique, faut rester ce que tu n'as pas à nous donner sur ce que prépare City pour attirer Messi.

[00:20:25]

Donc, tu nous dis ça dans un instant. On parle aussi à Julien, un supporteur du Barça, et on sera sur place à Barcelone avec notre envoyé spécial. Vous allez voir que Barcelone pleure Messi quand même. La petite musique dont parle Fred, elle existe. Il y a aussi beaucoup de gens qui sont très tristes à Barcelone. Il a pu le constater tout de suite. C'est un pas de foot sur RMC. RMC Sport Foot 18h25 Jean-Vigo avec Emmanuel Petit et Mathieu Valbuena, qui fait sa première ce soir dans Top of the Foot.

[00:20:52]

Mathieu, tout va bien. On se balade bien. Alors là, comme si ça depuis 10 ans, c'est magnifique d'entendre. Va revenir sur la liste de Didier Deschamps dans Top au club parce qu'il y a des clubs de Ligue 1 qui vont être à l'honneur avec les nouveaux appelés comme tiens Mavinga et Houdart. On en parle tout à l'heure, mais tout de suite, on est sur le Barça, sur la reconstruction avec le départ de Lionel Messi. Fred R'mel est avec nous, notre correspondant en Espagne.

[00:21:17]

Fred, attention musique. Parce que Fred, tu as une info à nous donner sur ce que prépare Manchester City pour s'offrir Messi. Rappelez vous que je vous ai parlé déjà depuis un petit moment du désir de Lionel Messi d'aller aux Etats-Unis, où il a monté un Trost qui va redire toutes ces sociétés, tous ses intérêts économiques. Histoire d'avoir de forts dégrèvements d'impôts puisqu'il considère qu'il est persécuté par le fisc espagnol. Vous expliquez aussi qu'il fallait attendre un certain temps avant que ce trust soit effectif qui puisse lui permettre justement d'avoir ses réductions d'impôts.

[00:21:53]

C'est à ce moment là le système. C'est le système fiscal qui a couvert, mais là, c'est gagné. Il allait nous annoncer un truc. Vous vous rendez compte du tremblement de terre et là, ça a coupé MANUL. Attendez un trustee, c'est pas le messie qui va représenter quelqu'un de très digne. Vraiment de confiance. Sinon, il n'est pas parti avec ta cagnotte de définir Manu. Un trust, je ne pourrais pas vous le dire, mais il y a très, très longtemps, j'en avais assez et il faut quelqu'un de confiance à la tête du trust.

[00:22:23]

Je n'avez pas trouvé quelqu'un de confiance et très bien pour revenir dans un instant, évidemment. En attendant, on va donner la parole à Julien, qui est avec nos 32 16 et qui patiente à supporteur du Barça. Alors que vous voulez réagir à notre débat de 18 heures. Est ce que la reconstruction du Barça doit se faire autour de Griezmann?

[00:22:44]

Pour moi, la question, c'est oui. Pour répondre à ça, oui, en postant autour de Glickman. Mais attention, il ne faut pas se tromper non plus que Messi, avec toutes les qualités qu'il peut avoir sur tout ce qui est une vision, jeu et qualité technique. Il est très fort. On l'a vu en équipe de France sur l'Euro et la Coupe du monde avec l'Atlético. Moi, je suis sceptique par rapport à l'équipe qu'il aura autour de lui.

[00:23:08]

Oui, c'est la même, mais je pense qu'on pas la même problématique qu'avec Messi. Dire qu'il y aura un traitement isolé et au final, l'équipe ne jouera pas forcément pour lui. Et il ne pourra pas exploiter son potentiel important comme il a pu cracher dessus en une équipe de France. Par contre, c'est là le problème. C'est quand on voit les noms avancés pour remplacer Luis Suarez. En quoi on parle de Moussa Dembélé, de Max Gaumaises? J'ai du mal à voir Griezmann dedans, sachant qu'au niveau des milieux appartenus et payant en terme de qualité de jeu peuvent bien s'accorder avec les autres, tricotent, mais qui ne font pas trop jouer.

[00:23:55]

Moi, le problème serait plus sur le joueur que le retour ou non.

[00:24:00]

Il peut être adapté au Barça, indiquant que l'effectif sera beaucoup moins compétitif. Et Julien Julien, qui sera beaucoup. L'effectif, sera beaucoup moins compétitif la saison prochaine.

[00:24:09]

Au final, le problème sera là. Ne pourra pas faire du métier. Et là, il n'y a qu'un seul Messi. Et au final, c'est très bien pour le foot. Mais pour vieux, Griezmann, tout seul pourra rien faire. Au fait, comment va le mettre au centre de son projet? C'est très bien. Mais qui l'aura autour? Tu l'auras devant lui. C'est gentil pour toi.

[00:24:34]

Merci Julien d'être venu donner mon avis. Un avis sur cette dernière venue? On a retrouvé vrai Vermelles avec sa musique et son thrust. Est ce que tu peux juste définir quand même Trustee Fred avant de continuer à. C'est un conglomérat d'entreprises en fête. Voilà, d'accord. C'est donc. Messi a créé il y a quelques mois ce Trost aux Etats-Unis qui, au bout de 18 mois, s'il rejoignait les, lui permettrait d'avoir des décrétons d'impôts et donc quasiment de ne pas payer d'impôts.

[00:24:59]

En fait, ce qu'offre Manchester City à. C'est d'abord de jouer en Europe, à Manchester City et ensuite d'aller dans un autre club aux Etats-Unis qui appartient au groupe de Manchester City, qui est le New York City. D'accord. Et donc, ça permet d'en livrer sa parole à Beckham. Exactement? Ben oui, il va bien. Mais s'il n'a pas répondu à oui, mais en tout cas, pas de problème de City. OK, voilà ce que City propose en sachant que quoi qu'il arrive, mais s'il veut aller aux Etats-Unis pour gagner de l'argent et ne pas payer d'impôts, OK à un moment ou un autre.

[00:25:31]

Merci Fred pour toutes ces ambiances. Ifren a très vite sur ces années, on reste encore sur l'Espagne puisqu'on va tout de suite à Barcelone, où se trouve Aurélien Tiercelin, notre envoyé spécial. Salut Aurélien! Salut Wana! Salut messieurs! On le dit donc, malaxant Yakhouba Diawara 24 en Espagne. Bien entendu, les Interdiocésain, Fagnolle, Dorinne, Yersin, c'est magnifique. Alors Aurélien, avant de penser à la reconstruction, les supporteurs du Barça pleurent leurs légendes.

[00:25:53]

Ça allait forcément forcément autour du Kampenhout. Il y a des supporteurs qui se réunissent pro Messi, anti Barto, Méaux aussi. Et surtout parce qu'il y a des pancartes qui fleurissent, des tags sur les murs autour du Nou Camp, la démission. On demande la démission du président Barthomeuf ou hier soir, y'avait déjà une plus grosse affluence autour du Campenon parce que là, ils sont une petite trentaine. Alors ça fait un petit peu pétard mouillé, cet appel à manifester devant les sous les bureaux du président Bartomeu.

[00:26:16]

Mais hier, ils étaient une centaine. Ils ont réussi à pénétrer à l'intérieur des grilles du stade et ils étaient vraiment en colère contre le président Barthomeuf ou pour, évidemment, Leo Messi. Il y avait David Amigo, qui était encore là aujourd'hui et qui est très en colère contre son président.

[00:26:30]

Ca Savaria variable. Thomert démissionne, back Maio. Tomino s'en aille. Qu'il démissionne. On n'en peut plus de lui, mais il n'y aura pas de retour en arrière. Messi a dit qu'il partira. Il le fera. Si Luis Suarez était resté, il aurait peut être une chance. Le meilleur joueur du monde va partir par ou parte à son tour.

[00:26:48]

J'ai beaucoup de rage, s'est aggravée après les conservateurs un peu plus anciens avec la tête froide.

[00:26:54]

Comme Marcel Pérès, il est vice président des Pénien Barcelone Istasse de lest de la ville. Luise, qu'il a du mal à digérer. C'est la façon dont Lionel Messi se comporte avec les socios et avec le club.

[00:27:04]

Mais là, c'est autre chose. La première réaction, c'est la déception, la surprise. Et ça l'est toujours. Ce n'est pas normal la manière dont Messi a dit au Barça qu'il voulait s'en aller après 20 ans. Je crois que c'est le plus grand joueur de premier plan. Envoyer un fax à un club pour demander à partir. Quand, en plus, ce joueur est le capitaine, l'idole le plus aimé depuis des années. Par chance, le Barça a eu plusieurs idoles.

[00:27:31]

Et le Barça, ce n'est pas seulement Messi et Barça, non espagnols. On essaie.

[00:27:36]

Et puis, il y a les pragmatiques comme Rossi, Antonio, lui aussi, les socios depuis des années et des années au FC Barcelone. Et lui, ce qu'il pensait que le départ de Messi, finalement, ça va permettre aux autres de se libérer et de prendre la lumière.

[00:27:48]

Palomino avait 20 ans, il a tout gagné. Il faut être content. C'est la vie. Le club est au dessus de tout. Des joueurs très bons ne peuvent pas se donner à 100 %100 à cause de Messi, car l'équipe joue pour lui. L'important, c'est de changer cette histoire et que tout le monde se donne à 100% avec des jeunes, avec les joueurs qui restent. On peut gagner la Liga tranquillement la saison après et gagner Cabinet Ligue 25km.

[00:28:11]

Alors on pense évidemment à Antoine Griezmann, mais on peut aussi penser à Ousmane Dembélé ou encore en dessous, Faty, 17 ans, seulement, plus jeune buteur du Barça en Ligue des champions. Ça peut devenir par exemple le prochain Lionel Messi. Donc voilà, au Barça, on espère toujours que Messi va rester quand même parce que dimanche, il a normalement reprise de l'entraînement. Messi a dit qu'il ne viendrait pas. Tout le monde scrutera le centre d'entraînement Jouanne Grand-Père SO-DIMM.

[00:28:35]

Merci Aurélien Tientsin à Barcelone. Et quand on parlait tout à l'heure de cadeau empoisonné, il y a un élément qu'il ne faut pas oublier, c'est que dans quelques mois, il y a des élections présidentielles à Barcelone. On sait que Victor Refontes, le candidat qui va emmener avec lui Puyol, Javi Jordi Cruyff, a de très, très, très grandes chances de gagner. Qu'est ce qu'il en sera de l'avenir de Coman avec Victor Fende? Qu'est ce qu'il en sera de l'avenir de Griezmann?

[00:28:56]

Est ce que Griezmann sera apprécié dans le jeu de Chahbi? C'est votre question? Quand je pense que ça s'est joué à un jeu pour que là, on parle avec Mathieu Valbuena, ancien partenaire de Lionel Messi. Combien de fois j'ai lu cette info dans les sites espagnols? Valbuena proche du Barça, etc. Mathieu a écrit dans la voix C'est vrai quand j'étais à Marseille, mais bon, après, souvent, les rumeurs, c'était rumeur, n'étaient pas des vrais contacts et tout n'a pas eu vraiment de vraie.

[00:29:22]

Contrastaient n'a pas présenté leur relation à Barcelone seulement dans un an. Bon, d'accord, très bien choisi. J'étais juste en vacances en famille parce que pour moi, à Barcelone. Ah oui, d'accord, c'était mon bon club, mon club préféré. J'ai toujours admiré Barcelone. Donc oui, c'est ça. Donc, comme Medusa fait un peu de vacances là bas, à visiter le Camp Nou, le musée, tu connais? Ouais, exactement la même chose que maintenant, pendant un an exactement.

[00:29:48]

Je vous raconte pas moi, que de la visite. Allez au niveau l'actu de vos clubs, sauf cette fois. Vous avez fait tous les soirs à 18h30 l'actu de vos clubs préférés et on va parler de certains joueurs qu'on voit en Ligue 1. Et qui arrive donc en équipe de France. Les nouveautés pour la liste pour les matches face à la Croatie, la Suède groupe Americano, mais également Houssem à Houart et Edouardo Kambinga. Alors on précise Matuidi a désormais un peu de chance d'être rappelé.

[00:30:15]

Dembélé n'est pas là. Paul Pogba, lui, a contracté le coronavirus. Ecoutez Didier Deschamps, qui a décrit lors de sa conférence de presse des qualités de Cap Mavinga et d'Oussama. D'abord, c'est quelqu'un qui est une habilité technique à travers ces terribles TDK Cashman en sa qualité. Ainsi, il est capable de marquer des buts aussi. C'est vrai que il a amené plus de continuité dans ses performances dans la dernière zone de vérité. Il a beaucoup de choses intéressantes sur le terrain.

[00:30:44]

Ça se ressent et l'équipe de Rennes a gagné. Là, il n'est pas là. Ce n'est pas la même non plus. Malgré son jeune âge, il a une influence potentielle qui l'amènera à faire partie intégrante de cette équipe tôt ou tard. Vous aurez compris qu'il a commencé par avoir fini par K. Mavinga. C'est la sensation manque à Mavinga en Bleu. À 17 ans, le milieu de Rennes qui franchit les étapes toujours aussi vite. Xabi Grimaux est avec notre correspondant en Bretagne, Xavier Sala.

[00:31:09]

Bonsoir et bienvenue au club. On est surpris. Non, on est pas surpris. Ou alors on est. On est semi surpris et on va dire on ne peut pas dire qu'on s'attendait à voir qu'à Mavinga, appelé dès aujourd'hui avec l'équipe de France, ce serait exagéré. Il n'a que 17 ans et 9 mois. Il a joué son premier match en pro il y a un an seulement. L'équipe de France, ça va très, très vite. Lui même s'attendait plutôt d'ailleurs à être dans la liste des espoirs où il n'a qu'une seule sélection, rappelons le.

[00:31:31]

C'était en novembre 2019, 15 jours après avoir reçu la nationalité française. Sylvain Ripoll avait été très vite. Il avait sauté sur l'occasion, évidemment, avec cette sélection. Est plutôt une demi surprise au sein du club et de ses suiveurs. Attend cette sélection. Elle semblait programmée au vu du talent rare et du talent hors norme de deux cas. Mavinga, alors? Pour la petite histoire, il n'était pas au centre d'entraînement avec ses coéquipiers. Quand il a appris la nouvelle, il était avec ses proches, l'entraînement étant programmé à 17h.

[00:31:58]

Il a quand même été bien assidu à l'annonce de la liste. Peut être qu'il sentait quelque chose puisqu'il a réagi très vite sur les réseaux sociaux, à cinq minutes après l'annonce de Deschamps avec une photo de lui, avec les espoirs et le drapeau français. Il a répondu aussi au message du Stade Rennais qu'il félicitait. On imagine l'accueil appuyé qu'il a dû avoir de ses coéquipiers en arrivant à la Piverdière, notamment, de donner envie à un N'oublions pas un deuxième Rennais sélectionné.

[00:32:20]

D'ailleurs, c'est assez rare pour être souligné. La dernière fois, c'était en 2010. Pour l'anecdote, c'était l'époque Douchet, M'Vila et Rod Fanni. La surprise aussi. Elle vient peut être du fait que Kambinga, elle a été gelée pendant la préparation aux adducteurs et n'était pas titulaire à Lille, par exemple. Mais souvenez vous de ces 30 minutes de jeu. Elles ont été énormes au stade Pierre-Mauroy. Il a métamorphosé l'équipe. Didier Deschamps lui même, elle l'a dit lorsqu'on pense à Rennes, c'est que la voie est tracée et que, certes, Kambinga bénéficie pour cette liste de l'absence de Pogba.

[00:32:45]

Mais beaucoup considèrent que maintenant qu'il est dans le groupe France, il n'en sortira pas. Oui, c'est possible. Merci Xavier Grimaux. En Bretagne, la liste des espoirs est tombée également en première sélection pour Jules Cuendet pour Maxence. Les matchs, ce sera face à la Géorgie et l'Azerbaïdjan en éliminatoires. Un espoir français s'est engagé à Chelsea. Malang Sarid était libre. Il a 21 ans et s'est engagé pour cinq ans. Nice ne l'a pas prolongé. Et Nice, on y va tout de suite.

[00:33:07]

On retrouve Clément Brossard, notre correspondant, salue Clément Clément. Jean-Louis Malys, qui ira à Strasbourg. C'est samedi à 21 heures. Un match particulier pour l'une des recrues, l'international français Morgan Schneiderlin. Morgan Schneiderlin, 30 ans, c'est la caution expérience du mercato niçois. Qui sait? À l'image d'Amine Gourrier, plutôt orienté vers des jeunes à fort potentiel Schneiderlin, ses 12 ans et 200 matches de Premier League. Alors, logiquement, il s'est installé comme un leader du milieu de terrain de GC Nice.

[00:33:33]

Ça n'a pas surpris Patrick Vieira, l'entraîneur des Aiglons. Les qualités de Mangane, on le savait, on le savait tous. On savait ce qu'il pouvait nous apporter. C'est vrai que sur les matchs de préparation et sur le match de Lance, son côté combatif, le nombre de ballons qui gagne, c'est important pour nous.

[00:33:51]

La deuxième journée, il va retrouver un club qui connaît bien le Racing Club de Strasbourg. Il avait ce match en tête, mais ne s'attendait pas à rencontrer son club formateur si tôt dans la saison. Alors, à l'heure d'évoquer cette rencontre de samedi soir, le milieu aux 15 sélections en équipe de France est partagé entre excitation, joie et regret.

[00:34:06]

Je suis très content de retrouver ma ville où je suis né, le club que j'ai supporté durant mon enfance. C'est quelque chose de beau.

[00:34:18]

Déjà deuxième match, Morgan Schneiderlin a ensuite ironisé en regrettant que ces 8 000 598 demandes d'invitations risquaient de ne pas être acceptées. Le milieu de terrain a gardé de bonnes relations à Strasbourg. Il souhaite tout le meilleur à son ex club, sauf deux fois dans l'année, lors des confrontations de haut vol entre les cigognes alsaciennes et les Aiglons azuréens. Merci Clément Brossard. A Nice, pas mal d'absents d'ailleurs côté niçois, pour ce match dont Attale, Bidaoui et Robbe sont Bambou, la recrue qui est blessé à la cuisse.

[00:34:44]

Dans une seconde, allez vous regretter? Thiago Silva, supporteur du PSG, venait de donner votre avis aux 32 16. Alors, quelques messages, bien sûr, sur tweeter sur le hashtag RMC Live, vous envoyez vos messages? Mathieu, super recrue, on est ravis de l'entendre, nous envoie Frédo. 22 Good luck pour cette première, nous dit Jennifer. Voilà les messages. Il y avait évidemment des messages aussi. Merci beaucoup pour ces messages. Bah voilà, a ainsi pour Manuel, pour les expertises économiques de tout le monde est très déçu que tu n'es pas pu définir le Trost.

[00:35:18]

La prochaine fois, c'est pas intéressant. Tu m'as donné des cours pour les terminales. Juste avant le bac S. Vous seriez surpris? Il est très bon, mais il est plein de bon sens et tout est cachés nuit. C'est toujours après coup qu'on le reconnait, malheureusement, c'est vrai. Mais bon, voilà des messages également sur Antoine Griezmann. Évidemment, il sera au centre du jeu et c'est bien ça. Le problème, c'est son positionnement sur le terrain.

[00:35:42]

Il jouait trop sur les ailes. C'était fou sur Direct Studio. On revient dans un instant. Vous devez envoyer vos messages au 32. C'est sur le hashtag CDAG et sur Dierick Studio RMC Foot. 18H21 Une heure avec Wasting Jean Wicklow avec deux fois Emmanuel Petit et Mathieu Valbuena avec vous dans Top of the Foot, on est là comme tous les soirs, jusqu'à 21 heures à 19 heures. Comprenez vous le retour d'Adrien Rabiot en équipe de France 32 16?

[00:36:07]

Et nos infos? En plus du débat, je vous rappelle qu'on vous envoie en vacances pendant une semaine dans un club Belambra si vous envoyez RMC par SMS au 7 32 16. Thiago Silva tout de suite, il a fait ses adieux officiels, donc au PSG, en disant Merci à tous. Nos enfants ont grandi ici. Nous sommes devenus des citoyens français. Nous porterons à jamais ces années vécues et la France dans nos coeurs, dit il. Ce cycle se termine après 8 ans.

[00:36:30]

Alors, question simple pour les supporteurs du PSG est ce que vous regretterez aussi de voir devoir? On vous attend au 32 16 pour en parler. Mohamed Déjà, on le regrette en interne. Oui, on le regarde, on adore parce que tout lui voulait rester au PSG. En revanche, il ne voulait pas abaisser lourdement son 16, son salaire. Il voulait prolonger deux saisons à Paris et au PSG. On s'est posé la question et en début de saison, Leonardo, le directeur sportif, a tranché.

[00:36:53]

Il a pris la décision de mettre fin à ce cycle avec Thiago Silva et avec Edinson Cavani. Des regrets en interne? Parce que la décision n'a pas fait l'unanimité. Autant elle a été respectée par la direction sportive par le président Nasser Al-Khelaifi, pourtant, qui était très proche de Thiago Silva. Elle n'a pas fait l'unanimité dans le staff de Thomas. Sonrôle Thomas, soit lui, voulait prolonger Thiago Silva. Les joueurs aussi espéraient que Thiago Silva reste encore une, voire deux saisons, même dans un rôle pas forcément de cadres de titulaire indiscutable, mais au moins pour accompagner l'équipe MB accompagné Marquinhos, accompagnés des jeunes joueurs qui arrivent.

[00:37:25]

Et finalement, Leonardo y est resté bien droit sur cette décision. Et donc, ça a créé quelques regrets chez les joueurs et chez Thomas Saurel. Tu sais pas, Mathieu? Ouais, Momo, tu sais pourquoi ils ont pas voulu.

[00:37:36]

Pour une raison ou pour une raison. C'est simple. Déjà, c'est salarial parce qu'il n'a pas voulu baisser son salaire. Il était à aller à 11 millions d'euros au PSG. Là, il sera à environ 10 millions d'euros, bonus compris, parce qu'on a entendu un salaire de 7 millions d'euros. Du côté de Chelsea, avec les médias anglais, c'est 7 millions d'euros hors bonus, hors primes et autres bonus, notamment. Or, le nombre de titularisations.

[00:38:00]

Et quand on sait qu'il est en pleine forme, il va jouer des matchs. Donc là, il arrivera. C'est ce qu'on m'a dit dans l'entourage de Thiago Silva, à environ 10 millions d'euros. Et la deuxième raison à Mathieu, c'est que Leonardo voulait vraiment mettre fin à ce cycle, histoire de redémarrer avec un souffle nouveau. Mettre fin à un cycle Cavani au cycle Thiago Silva et certains disent même au cycle. Ça, c'est un peu malheureux, mais c'est un peu fort au cycle de la loose.

[00:38:22]

Est ce que finalement, il va être regretté? Mais son départ était inéluctable? Mathieu Il fallait peut être passer à autre chose. Effectivement. Oui, privÃ, il va beaucoup manquer au PSG parce que c'est un grand défenseur, un grand joueur. Il a marqué l'histoire du club et il est resté 8 ans devant lui, tant donc il est là depuis l'ère qatarie depuis le début. Oui, je pense qu'il y va beaucoup manquer au PSG maintenant. C'est vrai que il a été aussi ou pas oublié.

[00:38:52]

Il a été aussi pointé du doigt dans les airs, dans les épopées européennes, que ça soit dans le quart, les 8ème, les quarts, donc, donc aussi, ça aurait pu être aussi. Le PSG a voulu aussi passer à autre chose et reconstruire pour gagner cette Ligue des champions. Donc je pense que Tiago Silva l'a. Ce choix, c'est ce goût inachevé de cette finale perdue parce qu'autrement, il aura vraiment marqué l'histoire, l'histoire du club.

[00:39:19]

Manu, tu vas le regretter? Oui, parce qu'on a toujours des grands joueurs qui quittent un club et un championnat. Et qui plus est, lorsqu'il s'agit de la Ligue1. Moi, je trouve que c'était un défenseur rugueux, élégant, intelligent dans ses déplacements, dans son positionnement. Après, c'est vrai, on vient de le dire. On l'a suffisamment répété. Il avait des petites défaillances, du mental sur certaine pression. Mais globalement, moi, il m'a toujours assuré dans les grandes échéances, ça va être difficile de le remplacer de par son leadership également.

[00:39:52]

Humainement aussi. Mais moi, je suis un peu déçu. Je suis déçu de la décision de Leonardo de le prolonger autant. En ce qui concerne Cavani, ça pouvait éventuellement se comprendre. Autant pour Tiago Silva, en tant que défenseur central, on a une longévité qui est quand même plus grande que les attaquants de pointe et l'expérience. Et s'ils avaient envie, il avait envie de dire que la motivation était là. Ils il toujours fringant. On le voyait en elle n'a pas eu de problèmes particuliers à la reprise.

[00:40:20]

Dieu sait quand on aurait ta statue à cet âge là, quand t'es absent pendant X semaines X mois de compétition, c'est très dur, très, très dur de revenir à un niveau convenable rapidement et on a pas vu de problème à ce niveau là. Donc oui, je comprends pas vraiment la décision de Léonardo de pas vouloir le prolonger. Est ce que ça, ça s'inscrivait également dans le même tempo que d'autres joueurs comme Cavani et d'autres, et qu'il fallait justement tourner la page et réécrire une autre histoire?

[00:40:45]

Mais je leur souhaite bien du plaisir pour trouver un joueur aussi talentueux qui puisse représenter l'avenir. Moi, je ne suis pas déçu par match. En plus, avec tout ce qu'il a apporté, Tiago Silva, je pense que pour moi, c'est une grande perte pour le PSG. Mais bon, c'était vraiment ça qu'il faut dire. On ne peut pas être déçu par la méthode parce que la méthode, elle, a été respectée. Il a été respecté aussi dès le début de saison.

[00:41:06]

On lui a dit que la tendance, c'était que c'était la fin de l'histoire, alors on ne lui a pas manqué de respect. En revanche, on peut être déçu par plusieurs choses et tous les éléments, les arguments qui ont été donnés par Manu et Mathieu, c'est un super défenseur. C'est un mec franchement génial, adorable dans le vie, malgré son âge, malgré son âge. Un leader dans les tests physiques. Il est au top. Il est même devant certains joueurs qui ont un statut sérieux.

[00:41:27]

Il est marrant le moins que lui, ça rentre chez lui. Il fait de la cryothérapie. Il est tout de suite dans la machine pour permettre une meilleure réathlétisation et surtout, mon meilleur récupérateur. Et surtout, un dernier élément, c'est que il aurait permis aux autres d'être meilleurs. Il les aurait accompagnés. Le seul élément qu'on n'a pas, et c'est ce qu'il aurait accepté d'avoir un rôle. J'ai pas envie de dire de remplaçant, de sommet, de seconds, un rôle où il n'est plus le cadre, le leader.

[00:41:52]

Et ça, on a pas la réponse. Non, mais c'est des joueurs intelligents. Je pense qu'il l'aurait accepté. Les gens sont tellement intelligents, trop nutons, beaucoup d'expérience. Donc moi, je suis un peu déçu comme pour lui, parce que je pense qu'il mérite peut être pas cette sortie comme ça. Mais c'est que pour une raison d'argent financière, non. Il y a une raison aussi de se dire qu'il faut recréer quelque chose de nouveau. Et ça, on peut le comprendre.

[00:42:16]

Le PSG, le PSG, qui veut à chaque fois gagner la bataille. Là, il y a eu cette finale, il y a eu cette belle épopée. Mais avant ça, on a quand même beaucoup tous pointé du doigt Tiago Silva sur le rocher, Diallo sur la défaite face à Barcelone, la défaite face à Chelsea. A chaque fois, on lui a reproché d'être face au Real Madrid aussi. Donc, on lui a reproché beaucoup de choses et le PSG s'est dit qu'on va arrêter de reprocher des choses à Tiago.

[00:42:38]

Histoire va recréer quelque chose de nouveau, mais on se rend compte qu'il n'y a pas de défenseurs intéressants et à des prix intéressants aussi sur le marché. Alors Tiago Silva reviendra tout à l'heure à 20 heures, puisque le coach Courbis veut revenir sur cette question regretterez vous Tiago Silva 32, supporteur du PSG? On vous prendra à ce moment là. Après les impôts de 19 heures, l'évènement de la journée, c'est donc le retour d'Adrien Rabiot en bleu. Comprenez vous ce choix?

[00:42:58]

On a des infos. Vous donnez 32 16. Appelez nous pour en débattre tout de suite jusqu'à 21. Ca faisait footer. 18H21 Une heure de fou avec moi. C'est la deuxième heure de Top of the foot. On est ravi d'être avec vous tous les soirs depuis le début de la semaine, entre 18h et 21h. Ce sera comme ça tout au long de la saison. Vous pouvez évidemment nous envoyer tous vos messages sur les réseaux sociaux, sur Tweeter, sur Direct Studio, sur ton Instagram aussi.

[00:43:27]

Sur mon compte Instagram, bien sûr. J'en ai connu aussi fort que le tien. Mais c'est quoi la table faisait le tour? Je pense que vous avez beaucoup d'abonnés là bas et même combien trois mille trois cents soixante mille cinq cents à pas mal. Voilà le compte Twitter 365.000 365.000 dans sa voiture. Là dessus, Momo Nabatiyé International. Il est très fort sur l'instant. Oui, oui, il est très bon. Combien vaut 100 millions ma zone nord quand même pendant un an?

[00:44:06]

Non, parce qu'en fait, au début, j'avais il a mis du temps à Instagram et Twitter quand quelqu'un me l'avait l'abbé Pierre à Wépion. Hatem, tu peux donc CNN.com qui? Qui s'en occupe? Tu serais pas de voir un petit peu. Ha ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

[00:44:28]

Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! De réseaux sociaux, y'a pas de soucis, y'a pas de soucis. Alors Emer, on va revenir sur la sensation de la journée la liste des Bleus. Une ombre a plané sur cette conférence de presse de Didier Deschamps. C'est ce que nous expliquera Ousseynou Sayyaf entre les lignes, tout à l'heure, à 19h45. Venez aux 32 16 poser vos questions à Mohamed Bouazizi. Il y a plein de questions mercatos que les supporteurs doivent se posent.

[00:44:55]

Allez y, venez, venez poser toutes vos questions sur vos clubs, vos stars préférées ou Griezmann peut aller finalement si Messi reste. Parler de l'homme, parler du pays, tous les clubs de 16. Et puis vos questions également à Madhu, à Mathieu, sur leur carrière, sur leur avis de placements financiers. Des trucs. Bien sûr que Manu et de bons conseils pour ça, n'hésitez pas. 32 16. Donc, on vous donne la parole.

[00:45:18]

Et puis vos vacances, vous envoyez RMC par SMS 32 16 et vous serez peut être tirés au sort pour gagner une semaine de vacances dans un club Belambra. J'ai pris connaissance du contenu Güney. Rien signé. Si j'ai décidé de me retirer de la liste des suppléants, c'est que je considère que le choix du sélectionneur à mon égard nous répond à aucune logique sportive. J'ai l'impression que vous me parlez d'un joueur qui était très bon avec l'équipe de France. C'était assez dur parce qu'il faisait froid.

[00:45:43]

Je n'étais pas chaud, c'est compliqué. J'avais essayé de la faire de blessés. Je peux comprendre. Immense déception, mais de là à prendre une telle position. Mais qui est il pour s'estimer meilleur que ses coéquipiers en équipe de France? C'est juste surréaliste de piétiner comme ça le maillot, le coq et l'équipe de France, comme il le fit surtout risqué de lui, même si ça faisait classe. La grande surprise de la liste de Didier Deschamps pour les deux matchs de Ligue des nations face à la Suède, c'est moi, j'en lu, ça se dit, s'auto excluent de lui même deux fois dans la même phrase, la même chose.

[00:46:14]

Ou alors Manu, je pense qu'il vaut mieux pas qu'on l'attendait dire en détail, sinon parce que, par exemple, qui nous a sorti tout à l'heure, est ce qu'il va trouver trouvé, emballé tout le monde dans sa poche? Ça n'existe pas. Emballer tout ça, c'est déjà emballé qu'il soit emballé, soit que tu mets KBR en poche. Les choses? Oui, d'accord. Bref, le retour d'Adrien Rabiot en bleu. On va en parler avec Yann Crochet, du foot italien.

[00:46:40]

Salut Ioane! Salut Yann! Salut Jean Louis. Bonsoir tout le monde. Ça nous a parlé de son utilisation à la Juve, bien sûr. Alors pourquoi c'est un évènement? Vous avez entendu ce petit résumé de nos débats de ces derniers mois sur RMC parce qu Adrien Rabiot, donc pour la Coupe du monde 2018, a refusé de faire partie de la liste des réservistes. D'ailleurs, il a publiquement refusé puisqu'il a envoyé une lettre pour s'expliquer. Depuis, n'a plus été appelé par Didier Deschamps.

[00:47:05]

Deschamps a même dit que c'était une erreur de la part de Rabiot. Alors aujourd'hui, de le reprendre, il y a beaucoup d'absents. On l'a dit dans son secteur de jeu Matuidi, Pogba qui Elco vide ou Dembélé qui peut utiliser en instance de départ écouter la justification officielle de Didier Deschamps. Il a retrouvé un très, très bon niveau avec son club, la Juventus de Turin. Il s'est passé ce qui s'est passé en peu de temps et revenir en arrière, ni lui.

[00:47:32]

Mais vous me connaissez, je ne suis pas quelqu'un qui aime prendre des positions radicales depuis cette période là et y rester malgré tout sélectionnable. Et j'ai pris la décision de le faire revenir avec nous sur ce rassemblement là. Qu'est ce qui se dit dans l'entourage de l'équipe de France sur ce retour de Rabiot? On dit que Adrien Rabiot n'a jamais manqué de respect, a dit Didier Deschamps, qui a plus ou moins manqué de respect au maillot bleu, qu'il a manqué de respect à l'institution, mais qu'il n'a pas manqué de respect à Didier Deschamps, qui aurait eu une grosse discussion entre les deux hommes lundi, que les deux hommes vont s'expliquer et qu'Adrien Rabiot n'a pas dépassé les limites.

[00:48:15]

On va dire les limites du respect qu'il n'a pas entraîné, une perte d'autorité de la part de Didier Deschamps dans son groupe et surtout, qu'il n'a pas manqué de respect à ses coéquipiers. Vous me voyez venir? La comparaison faite avec Karim Benzema qu'en gros Karim Benzema, selon les membres proches du staff de l'équipe de France, est allé trop loin en Didier Deschamps et ses coéquipiers, ce qui n'est pas le cas d'Adrien Rabiot et que Didier Deschamps n'est pas rancunier avec Rabiot, mais qu'il faudra que les deux hommes et un bon échange et Rabiot aussi fassent amende honorable auprès de certains joueurs.

[00:48:44]

C'est ça qui est bizarre quand même. C'est qu'il s'est rien passé de différent depuis cette affaire. Il n'y a pas eu l'excuse de Rabiot. Un regret de dire finalement, je suis allé. Au moins, j'ai fait une erreur. Même si Didier Deschamps a dit, il a fait une erreur et il le sait. Bah oui, c'est pour ça que j'ai un petit pressentiment. D'ailleurs, on se rend ensemble mardi. Il y aura une conférence de presse de l'équipe de France ou peut être même lundi.

[00:49:03]

Je pense qu'à Adrien Rabiot va se présenter en conférence de presse et peut dire qu'il a été maladroit sur cette lettre et qu'il regrette un peu les proportions que ça a pris. Je pense qu'il y aura y aura une façon de communiquer pour permettre à Adrien Rabiot de ressortir un peu plus grandi de cette histoire. Mathieu, est ce que tu comprends ce retour en bleu d'Adrien Rabiot?

[00:49:23]

Bah, en tout cas, je suis pas du tout surpris. Je pense que oui, on l'a fait. Il fait une belle saison, il est revenu bien physiquement et en plus, je pense que c'est un profil que j'aime beaucoup. Didier, donc. Donc pas surpris de le voir, de le voir de nouveau en équipe de France. Après, je pense qu'il a fait. Il a fait une erreur parce qu'on peut pas même citer dans les réservistes ne pas vouloir y aller.

[00:49:53]

Donc maintenant, Deschamps est pas aussi radical que tout le monde pense. Donc il revient en équipe de France. Ça sera à lui de pouvoir montrer, de démontrer qu'il pourra y rester. Manu, t'arrives a suivi Didier Deschamps sur fut désolé. Moi, je suis vieille France. Je suis vraiment désolé et Dieu sait ce qu'il veut. J'ai beaucoup de respect et d'admiration également pour le joueur, car Adrien Rabiot, après le garçon, je ne le connais pas personnellement, donc c'est ce qui fait suite à chaque fois dans La Presse.

[00:50:27]

Souvent, ces dernières années, ça n'a pas joué en sa faveur non plus. Donc je suis désolé. Dès qu'on touche au maillot des Bleus, on est plus dans le cadre du sport. On a une dimension sociale, on a, on a pas mal de choses à véhiculer. Mathieu a été joueur de l'équipe de France. Il sait de quoi je parle. Quand tu es, quand tu intègres ce maillot mythique là, on en a vraiment. Et on est pas du tout un sportif.

[00:50:50]

On est, on est au dessus du sport et des devoirs. T'as 2? Ouais, exactement. T'as beaucoup plus de devoirs que de droits. Quand tu représente le maillot d'une équipe nationale, tu représente tout un pays. Donc, a ce titre là, lorsque tu décides volontairement et consciencieusement, ça ne se fait pas sur un coup de tête qu'il a commencé à faire cesser ces choses là. D'ailleurs, il le faisait déjà au sein du Paris Saint-Germain.

[00:51:10]

Dès qu'il y avait un truc qui n'allait pas dans son sens, il commençait à péter à partir de tous les sens. Moi, je suis désolé. L'équipe de France est sacrée. Quelqu'un qui ne voit pas la solution, il ne revient plus du tout. Voilà, c'est terminé pour nous. Encore une fois, on précise Moi, je suis quand même sur le fond. Il a pas refusé une sélection, il a refusé d'être réserviste, mais c'est pas gagné pour lui.

[00:51:27]

C'est pas Razel. Tu dis rien à la disposition de l'équipe de France est ton pays, tu la ferme? Oui, je suis d'accord, mais on dit quelque chose, tu l'assume. Après, c'est parce que tu joues bien dans un club comme l'année où tu représente l'avenir, dans un secteur qui pourrait éventuellement intéresser. C'est là où je dis que Didier Deschamps est pragmatique, mais désolé, on est pas dans un club. Déjà que les clubs sont pas assez costaud pour sanctionner financièrement des joueurs qui dérapent ou à leur faire croire que l'autorité s'est bien autrement.

[00:51:54]

Qu'est ce qu'on redécouvre aujourd'hui que Deschamps? Il est archi pragmatique. Oui, c'est ça que je dis. Je trouve ça désolant. Là, ici, il a vu qu'il y avait plein d'absents au milieu de terrain. Désolé, mais Adrien Rabiot et encore une fois, je n'ai rien contre Adrien Rabiot. Sincèrement, je leur souhaite bonne chance de faire une grande carrière. Mais à tout moment, on a décidé de ne pas accepter une convocation, même en étant réserviste.

[00:52:13]

T'as fait un trait sur l'équipe de France? Je ne pense pas que c'est un privilège d'être. C'est un privilège d'être en équipe de France. C'est pas donné à tout. Donc, c'est vrai que pour moi, il a fait une erreur, mais il doit l'assumer. Je suis désolé, idolâtré, mais comme un boulet. Ils ont tous excuse. Peut être, mais il y en a marre de ces joueurs qui font des choses l'arganier. La réponse, elle est aussi nommée moi ici.

[00:52:35]

Parce que là, on est vraiment au coeur du problème de la magie dans laquelle merdoie avait il y avait ma voix. Il y avait mes mots dans la prod qu'on entendait il y a quelques minutes. J'ai été extrêmement choqué et je suis toujours choqué. Oui, je ne sais pas si c'est le cas de Jean-Louis. J'aurais rêvé être footballeur professionnel. J'aurais rêvé, j'aurais rêvé, j'aurais adoré. J'adore être journaliste, mais j'aurais aimé être footballeur professionnel. Je joue encore et je pense que l'égalité a des qualités.

[00:52:57]

Franchement, j'en avais énormément, car je ne crois pas que le scoutisme ne fut pas détruit. Mais je lui l'appendicite. Mais en gros, je pense que le maillot bleu, c'est la plus belle des choses qui puisse exister. Et je pense que quand j'entends les joueurs de foot et les joueurs internationaux m'en parler, je me dis Oh ça Ackroyd, de porter le maillot bleu pour la première fois et je pense que son attitude a été extrêmement choquante. Et je pense aussi Jean-Louis.

[00:53:21]

Il n'y a pas que du pragmatisme dans tout ça. Je pense que Didier Deschamps a une idée derrière la tête. Je ne sais pas laquelle parce qu'il aurait pu choisir d'autres milieux terrains. Il aurait pu trouver un autre milieu. L'excuse de trouver Adrien Rabiot parce qu'il a besoin d'un milieu de terrain, il aurait pu en chercher un autre. Il aurait pu dire Ben, je teste quelqu'un. J'aime prendre quelqu'un avant les espoirs. Ça aurait été possible. Il a pris Kambinga.

[00:53:38]

En revanche, je ne comprends pas. Et je pense que Adrien Rabiot, en revanche, doit s'excuser. Absolument. Il doit s'excuser mardi quand il arrive en conférence de presse. J'ai fait une connerie. J'étais jeune, je suis toujours jeune, je le regrette. Si c'était à refaire, je lui aurais dit oui, mais j'étais jeune. Je suis toujours jeune. Si c'était à refaire, je le referais plus et je serais vraiment déçu qu'elle ne s'excuse pas la semaine prochaine en équipe de France.

[00:53:59]

Alors, Yann Crochet, qui est notre spécialiste du foot italien, va nous parler de l'utilisation de radio ces derniers temps avec son temps de jeu. Mais justement, tu voulais réagir, Ioane? Ouais, en fait, je suis d'accord avec ce que Momo vient me dire. Je pense que ce qui va être très important, effectivement, c'est de s'excuser, de parler à la fois à La Presse, mais à travers la presse, de parler aux supporteurs de l'équipe de France.

[00:54:17]

Mais je trouve qu'on n'a pas traîné une erreur quand on a 23 ans, qui n'est pas dramatique en soi. Il n'y a pas mort d'homme. OK, il a refusé l'équipe de France. C'est une grosse erreur. Très bien. Mais quand il avait 23 ans, quand il a fait cette erreur, je trouve qu'on a pas à traîner comme un boulet, une erreur pendant toute sa vie. C'est de palabrent dans la société comme dans le foot. Je vais dire OK, très bien.

[00:54:37]

Il a refait l'équipe de France, c'est pas bien. On est tous d'accord là dessus. Mathieu le disait et Manuel Manu le disait, tout ça très bien. Je suis totalement d'accord avec vous pour autant. Est ce que pour avoir refusé une fois le maillot de l'équipe généreuse des Oheytois, on doit le toit, les sourires toute la vie? Là, je pense que la sanction, il l'a déjà eu. La première sanction, c'est que l'équipe de France a été championne du monde sans lui.

[00:54:58]

Et ça, je pense que ça doit lui faire mal. La deuxième sanction, c'est que pendant deux ans, il n'a pas été appelé par l'équipe de France et que quelque part, son image a été aussi salie. Je pense que ça suffit tout simplement et qu'aujourd'hui, je pense que Didier Deschamps, il est assez intelligent pour faire la part des choses, de mettre cette histoire de côté. Il aura une discussion. Je pense qu'effectivement, comme Momo, tu vas être très important.

[00:55:18]

C'est qu'il viendra après devant la presse, s'expliquer et s'excuser. Mais ça va, on passe à autre chose. Il n'y a pas eu mort d'homme. Je veux dire ça, c'est pas dramatique. On parle d'un gamin de 23 ans qui fait une erreur. Choix. Moi, j'attends qu'il était terminé parce que Manu, je ne peux pas juste.

[00:55:33]

J'ai juste une question pour toi t'as t'as connu les primes radialement que la ligue avait déjà? J'ai fait 2 ou 3 sélections à prime. Est ce que tu as eu des joueurs, toi? T'as pu côtoyer qui ont refusé même d'aller à Prime parce que lui, non, non. Le seul incident que j'ai connu, c'est avec Kamto. Quand il y a eu cette fameuse, quand il a parlé des caméras, le staff le veut. Le fax, c'est de la merde avec Henri-Michel et a eu après Nico, également au sein de l'équipe de France.

[00:56:04]

Donc après, ce n'est pas puisque d'Yonne, mais on vit dans une société à l'heure actuelle où tout le monde peut faire ce qu'il veut dire, ce qu'il veut faire, les pires connerie quiveut et derrière, c'est s'cusez. Comme si de rien n'était. On en connaissance de cause. Il a 23h55, il a peut être le droit à l'erreur. Il a surtout le droit de la reconnaitre et de le dire, surtout parce que ça lui prend bien la première fois qu'il a le droit à l'erreur au PSG.

[00:56:30]

Déjà, il a fait pas mal d'erreurs également. Il a jamais appris de ses propres erreurs et comme on entend Didier Deschamps lui dire il n'a pas tout, le temps était extraordinaire. Moi, j'en ai marre de cette génération, de ces gens qui passent leur temps à faire les cons derrière. Oh, je m'excuse, je m'excuse, non? Assume. Soit un mec assume. Pour une fois, t'aurais pas des problèmes avec tes enfants en ce moment?

[00:56:46]

Non, mais j'en ai marre. J'en ai ras le bol d'entendre tout ça en permanence, tous les jours. Des gens qui font des cagade sur les réseaux sociaux, qui se permettent de dire tout ce qu'ils veulent. Oh, je ne l'ai pas fait exprès. Je m'excuse si ça a été interprété, si j'ai blessé des gens, je m'excuse, mais j'étais à deux doigts de dire il insulte originaire du village. Le pire, c'est que je viens de retrouver la lettre Cadraient.

[00:57:06]

Rabiot a écrit juste après son refus d'être convoqué dans les suppléants. Il explique Si j'ai décidé de me retirer de la liste des suppléants, c'est que je considère que le choix du sélectionneur à mon égard ne correspond à aucune logique sportive. Car depuis toutes ces années, le message était. Enfin, j'assume et j'assumerai rendre compte de mon choix et ça, ça veut dire que tu n'as pas de respect pour c'est. Un jour, je disais la même chose.

[00:57:26]

Alors pour moi, c'est un manque de respect envers ses partenaires, ses coéquipiers en équipe de France et qui sont remplaçants. Donc, pour moi, c'est très grave ce qui va retrouver dans cette équipe des joueurs qui ont été champions du monde. Ce qui est choquant dans l'affaire, c'est qu'on entend. Il n'a pas manqué de respect. Didier Deschamps est train de nous faire croire ce qu'il sait quand on manque de respect à ses coéquipiers, à l'équipe de France.

[00:57:46]

Ça, c'est pas grave, mais il n'a pas manqué de respect à Didier Deschamps. C'est bon, ça, c'est différent. Ça, c'est différent parce que parce qu'on va immature, on parle souvent de lâche. Mais là, ça n'excuse pas tout non plus. Exactement. Je vais dire Adrien, et ça ne fait pas que deux ans qu'il était pro.

[00:58:03]

Mais je sais que tu vas me dire Jean-Louis, il y a une chose de différent pour moi, c'est que quand on sait que pour Didier Deschamps, Karim Benzema est allé trop loin, qui lui a manqué de respect et qu'il a été touché dans sa chair. Touché aussi dans sa famille, les partenaires de Karim ne parlais pas de comparer. Oui, c'est un gros là. En fait, c'était la polémique depuis quelques heures sur le fait que Rabiot, pourquoi il ne fait pas Karim Benzema dans la tête de Didier Deschamps et dans le staff des Bleus, est inexistant.

[00:58:29]

En revanche, concernant Rabiot, c'est très clair qu'il a manqué de respect à l'équipe de France. Mais je peux vous dire que les autres coéquipiers à ce qu'il pense ça, en revanche, je suis d'accord avec toi manipulaient et je suis d'accord avec Mathieu aussi. Est ce que les autres coéquipiers se disent il nous a manqué de respect? Je sais pas ça. Pour moi, c'est différent. Il y a un autre truc. Il y a tout juste juste une dernière génération obtenue en 2009.

[00:58:50]

Moi, j'aime bien ton calme, toi, Manu Carbios, et je me mets à la place des joueurs. En tant qu'ancien joueur, je me mets dedans dans le vestiaire, je me dis Mais attends le gars pour n'importe quelle raison, il peut nous péter dans les doigts. Bien sûr, il suffit qu'il fasse froid, qu'on je lui demande de s'échauffer et qu'il n'a pas envie de rentrer. Il suffit que la bouffe soit à l'hôtel. Je sais pas n'importe quel prétexte te péter dans les doigts.

[00:59:12]

Un autre truc, comme si l'aspect sportif. Sportivement, on l'a pas vu bon en équipe de France, encore à la Juve, ça se passe mieux ces derniers temps, Ioane.

[00:59:20]

Ouais, alors je suis d'accord avec vous en équipe de France. Ça n'a pas été très bon à la Juve. Ça n'a pas été très bon pendant la première partie de la saison. Il était très peu utilisé, mais ça s'expliquait aussi par l'aspect, notamment physique. Outre l'adaptation d'arriver dans un nouveau club, un nouveau championnat ou la manière de jouer est quand même assez différente et les exigences sont si un petit peu différente. Il y avait quand même cet aspect physique où il sortait de six, sept, huit mois sans jouer au Paris Saint-Germain.

[00:59:43]

Et donc, c'était difficile d'en lequiller entre la préparation physique intensive du côté de la Huvenne et ensuite la répétition des matchs. Donc là dessus, la première partie de saison était ratée, surtout en Italie, ont souligné un peu. Ce manque de personnalité. On aime bien les gens avec de la personnalité en Italie. Quand ils rentraient ou qu'ils étaient titularisés, on trouvait qu'il manquait de caractère, de personnalité pour s'imposer, pour aller au duel, etc. Après le confinement, il y a eu un vrai changement.

[01:00:09]

Déjà, il a beaucoup travaillé physiquement et je pense que le vrai déclic n'est pas tant mental. Il n'est pas tant technique et pas tant tactique. Il est vraiment physique chez ce joueur là parce qu'on sait que Rabiot, c'est pas un milieu de terrain forcément comme les autres. Il a un gabarit très imposant et il est très costaud. Ça fait un peu diesel quand il est lancé, mais une fois qu'il est lancé, il est très, très dur à arrêter parce qu'il non plus très technique.

[01:00:33]

Et on a vu un joueur prenant une autre dimension. À tel point que au final, c'est un milieu de terrain qui est en difficulté. 700. On l'a joué puisque, pianiste, je fait une très mauvaise saison. Blaise Matuidi fait une mauvaise saison. Ben, on court fait une saison médiocre à la fin de la saison. Pendant les onze derniers matchs de championnat, plus le match contre l'Olympique Lyonnais. Et Bah, Rabiot était le premier joueur couché sur la feuille de match au milieu de terrain par ma route.

[01:00:55]

Sassari, qui l'a toujours défendu, qui a toujours pris des gros prétextes, des gros arguments de type Platini aussi. Y a eu des difficultés quand il arrive en Italie, Zidane aussi, etc. Donc, laisser le temps à Adrien Rabiot et au final Bale, ça lui a donné raison sur le cours de la saison puisque sa fin de saison est vraiment très intéressante. On a retrouvé le rabiot des bonnes périodes. Paris Saint-Germain Nicolette avec nos 32. Salut Nicolin!

[01:01:18]

Salut! Bienvenue dans Top of the Foot. Bonjour a tous. Alors est ce que toi, tu comprends que Rabiot revienne en bleu?

[01:01:26]

En fait, déjà, pour commencer que celui qui n'a jamais fait et qui n'a jamais recruté se lève.

[01:01:32]

On est d'accord, Nicolas, mais celui qui a fait une faute de l'assumer aussi. Assumer, assumer de manière à dire qu'il n'a rien dit avant qu'il ne s'exprime pas dans La Presse. Ça fait deux ans, je travaille et ça fait deux ans. Et on entend rien sur Adrien Rabiot. Alors bien évidemment que les journaux qui accueillent chaque mois Rabiot va partir avec lui parce que sa mère n'est pas content de son temps de jeu. Pour une raison, mais pas pour vendre du papier.

[01:02:00]

On sait très bien que Bordeaux l'interrompt tout de suite parce que toi, tu pars sur les journalistes. C'est très médiatique. Celui qui est très bon, c'est Manu, petit ancien joueur. White ne parle pas de ce qui se passe dans la presse.

[01:02:10]

Maintenant que je vais dire ce que je veux dire à travers ça, simplement que la manière dont il a fait amende honorable, il a travaillé, il faut pas oublier. Là, on parle du coronavirus et du risque de blessures des joueurs qui vont réussir à récupérer après trois mois d'arrêt. Adrien Rabiot n'a pas joué au football entre novembre et fin août 2008. Il n'a pas joué pendant plus de 8 ans.

[01:02:36]

On est d'accord. C'est quoi le rapport avec ce que je veux dire quand il arrive en Italie? Et il a fallu une phase d'adaptation. Effectivement, il est monté en puissance à partir du début d'année, mais au moment où la machine était lancée, il a montré par le travail qu'il Nicolas, Nicolas, on ça, on enlève pas ces cadres, on laisse passer.

[01:02:57]

Cette réalité américaine mérite sa place. On ne remet pas en question sa sélection. Nicolas, on remet en question la raison pour laquelle il a été sélectionné alors qu'il y a quelques années de ça, il s'est passé quand même des problèmes. Je ne faisais pas Nicolas, mais si demain était appelé à jouer en équipe de France et que tu commences à partir en vrille, l'équipe équipe de France, c'est pas le mauvais dans un club.

[01:03:16]

Mais je vous rassure que tous les joueurs aujourd'hui qui jouent dans des clubs de football ou en équipe de France, ils ont tous voté en équipe de France, que ce soit en club, que ce soit dans d'autres.

[01:03:24]

Non, ça, c'est faux, ça, Nico, c'est un joueur. A l'heure actuelle, j'ai été champion du monde qui a fauté. Si on a un nom, rappelez vous la virée des ennemis. Antoine Griezmann, il n'est pas dedans dans la vie des espoirs. La différence, c'est que lui, il a payé. Il a été suspendu, mais il a été suspendu et il a été bon. Enfin, il faut que Nicolas en exemple. Nicolas était là, comme Nicolas.

[01:03:46]

Non, non, Nicolas a juste dire un truc. Le maillot bleu, c'est le Graal. C'est quelque chose qui est incroyable qu'il faut respecter ce maillot parce qu'on représente tous les Français. Moi, j'ai été le premier à dire Adrien Rabiot. C'est inadmissible ce qu'il a fait. En revanche, je comprends que certains ne comprennent pas. Manu n'a pas l'air de comprendre la honte. Il s'agit de comprendre sa position. Moi, je comprends qu'on puisse faire une erreur et que derrière, on s'excuse, on reconnaît.

[01:04:09]

J'ai fait une erreur. Ça peut prendre trois semaines à six mois, mais ça, ça, je suis d'accord avec toi, Nicolas. En revanche, lui, ce qu'il a fait. Derrière, il a confirmé son choix en disant Mais en fait, je confirme et je vous dis même que le sélectionneur, il n'a pas de logique sportive. Et c'est pour ça que je me suis toujours refusé à vocation.

[01:04:25]

Il pas justifié ici? Non, dans un communiqué.

[01:04:29]

Nicolas, tu trompe Nicolas? Je vois mes religieuses. Nicolas, je vais, je te sors. Une lettre ouverte d'Adrien Rabiot qui date du 25 mai 2018. Oui, il confirme son choix de ne pas venir en équipe de France. Ce que je te dis, ça fait partie de l'erreur qu'il a. Oui, non, mais c'est pas. Il a confirmé quelques jours après. Il l'a confirmé une semaine après. Une semaine après, il y a sept dodos, comme dirait mon petit neveu.

[01:04:49]

Et après 7 dodos, tu peux réfléchir à ce que tu veux, à ce que tu as fait comme erreur ou pas. Et après, c'est pas grave, il a continué dans son erreur. C'est pas très grave. En revanche, l'armée deux ans après. Or, je t'attends. Adrien Rabiot la semaine prochaine. J'espère qu'elle aura beau que je respecte, ca fait une saison formidable. Viendra en conférence de presse. Il dira J'ai fauté aujourd'hui, j'ai fauté.

[01:05:08]

Je respecte le maillot des Bleus. Aujourd'hui, je suis ici. Je regrette pour mes coéquipiers. Je reviens à travers mes coéquipiers, mes partenaires et le peuple français. Et aussi le sélectionneur national Didier Deschamps aurait pu le faire avant. On est d'accord. Nicolas Merci. En tout cas, merci de réagir. C'était intéressant d'avoir ton avis. On arrive au bout. Merci à bientôt. Et quand tu fais mon boulot, contrairement à ce que tu penses.

[01:05:28]

Je ne suis pas de ceux qui pensent. Quand tu fais du foot, tu dégommage. C'est terminé. Nantes a le droit à une deuxième chance. Là, en l'occurrence, je veux bien que les gens comprennent une chose dans leur tête, c'est que c'est l'équipe de France. Ça n'a rien à voir avec un mélange. Là, tu dis bien que je ne veux pas lui donner de deuxième chance, sauf s'il s'excuse. Pour moi, l'équipe de France, c'est l'ultime.

[01:05:44]

Voilà, c'est l'ultime consécration de la semaine prochaine. Qlq excuses? Non, moi, je ne vois pas quand c'est terminé. Moi, tant que je suis sélectionneur, prendra toi. Et toi? Ben ça, ben c'est compliqué, c'est compliqué. Mais moi, je pense que le plus important, c'est qu'il puisse qu'il puisse faire des excuses publiquement dans sa première conférence de presse qu'il va avoir. Mais c'est vrai qu'à partir du moment où l'équipe de France va déraper, mais quand tu vas, quand tu en fais en sélection, quand tu peux y aller une fois et tu peux ne plus y aller.

[01:06:19]

Donc, il faut se dire que l'équipe de France est une grande nation. Et si c'est pas possible de refuser une sélection, même si ce que tu veux, mais n'importe quoi. Ma vie, c'est loin quand même. Vois un peu loin. Il a quand même payé pendant 2 ans. Tu vois, c'est pas comme s'il s'était rien passé chez moi, le 100m lui même à l'Euro pendant deux ans. Mais ça, on sait pas. On est pas à sa place.

[01:06:40]

Mais déjà, s'il s'excuse. Bon, ça fait un an et demi qu'il est plus en équipe de France. Il s'excuse, il revient. Ça va quand tu vois. Et il n'en va pas du tout parce que c'est pas le caractère du bonhomme. Ça va. A chaque fois qu'il va au bras de fer, c'est toujours lui. La victime, c'est les autres qui sont responsables dans toutes les histoires qui sont sorties dans la presse ou sur son PDG avec l'équipe de France, c'est jamais lui le responsable.

[01:07:02]

Moi, y'en a marre. Moi, tu vois, à 23 ans, t'es un adulte. Et puis un gamin, quoi. Moi, j'ai l'impression que tu veux pas de concurrence dans le style d'un milieu élégant.

[01:07:13]

Et franchement, ça me s'amenant parce que des fois, j'ai l'impression que c'est un gâchis. Il y a tellement de joueurs de cette nouvelle génération que je trouve très. Ce pourrissent eux mêmes leurs carrières avec des comportements violents à gauche. Le bras de fer d'Écommoy, mais surtout d'apprendre de tes conneries. Maintenant, tu peux. C'est pas vrai ce que tu dis. Pourquoi il n'a pas droit de faire de conneries puisque, selon toi, il aurait pu revenir en équipe de France?

[01:07:33]

Non, mais parce que ça, c'est l'équipe de France. Là, quand j'entends, j'entends des gens qui disent il n'a pas manqué de respect, a dit Deschamps. Excusez moi, quand tu refuses une sélection par un sélectionneur, te sélectionne. Même si c'est pour faire partie des réservistes, ça veut dire que tu n'as rien à foutre de l'équipe de France. Très bien. Merci Yann Crochet, d'un spécialiste du foot italien, et on revient dans ce temps avec de top of the foot.

[01:07:53]

Ce sont toutes vos questions aux 32 tests sur les sujets de votre choix. Ça peut être revenir sur certains matchs. Ça peut être des questions mercato pour moi, mais il est là. Pour Saprophytes, c'est Foutou à 18 heures 21 heures. Jean Wicklow avec Mathieu Valbuena et Emmanuel Petit dans Top of the Foot ce soir, on veut accompagne comme tous les soirs jusqu'à 21 heures sur RMC. Coach Courbis sera là à 20 heures et à 19h45 entre les lignes avec Moussa Abou Sayyaf, qui a écouté attentivement la conférence de presse de Didier Deschamps.

[01:08:22]

C'est. Qu'en pensez vous? C'est le moment où vous venez directement poser vos questions, donc aux 32 16. Vous avez donc Mathieu Valbuena, Manu Petite et moi même. Voici donc pour poser des questions diverses par Romain ou gallo romain.

[01:08:37]

J'aime beaucoup cette question, faisant remarquer que le salut romain, je voulais revenir sur le match de dimanche de Paris et surtout sur le match d'éclaireurs parce que moi, j'ai trouvé en première mi temps. J'ai trouvé très comment il a à la fin avec le penalty. Les quarante premières minutes, il a bien tenu. Il a porté le jeu et après, je trouve que tout le monde lui est tombé dessus. Son but. Et moi, je voulais avoir votre avis.

[01:09:05]

Moi, je ne trouve que ça.

[01:09:08]

Allons y, Manu Petit, avec les rêves et leur décision sur un banc, je suis du même avis que toi, Romain, qui n'est pas normal. Autant je trouve que je suis comme vous, moi aussi, je me suis battu verbalement avec beaucoup de gens en me disant qu'il y aurait un cycle. Mais non, regardez bien l'action qui est ce qui sort de sa défense centrale et qui laisse un creux énorme. Si Silva était resté, c'est qu'il savait instinctivement.

[01:09:34]

Il y a aussi les deux qui il lâche son marquage derrière et le ballon derrière arrive deux secondes après. C'est très intéressant ce que vous dites, mais vous n'avez pas regardé les bons trucs parce que après le match sur RMC Sport, on l'a tous dit ça, mais pas de problème durant tout ce temps.

[01:09:50]

Un peu dur à Moscou qu'acquérir a peut être fait un de ses meilleurs matchs avec le PSG sur cette finale.

[01:09:54]

D'ailleurs, pendant la dernière demi heure. Franchement, la première idée a d'ailleurs été le calvaire. En fait, il y a des gens qui ont un peu confondu la situation puisque Kerrar était au marquage de qui s'est. Donc les gens se sont dit vu que Kingsley Coman marque, ça va être responsable, mais c'est vrai. C'est vrai que c'est vrai qu'on ne voit pas Thiago Silva qu'il lâche et qu'il lescarret au milieu de deux joueurs. Je crois qu'il a eu l'air à l'entrée de la surface parce qu'il est pas changé par un milieu défensif.

[01:10:20]

Et le pire dans tout ça, c'est que le PSG avait travaillé pendant toute la semaine toute la phase de préparation juste après le match et la qualification du Bayern face à Lyon. Les centres, les centres, les centres des deux côtés, notamment les centres de Kimmy et les centres d'information des villes. Et c'est pour ça qu'il est beaucoup, beaucoup de regrets juste après le match. D'ailleurs, tu vas me le dire à mon micro, on a travaillé pendant quelques jours les centres et on se fait avoir sur un centre.

[01:10:43]

C'est terrible et ils en voulaient beaucoup. En revanche aussi romain. La seule chose qu'on peut qu'on peut reprocher à acquérir sur cette action, c'est qu'à partir du moment où il voit son défenseur central, qui est le patron de la défense au niveau de l'alignement du hors jeu, il doit, il doit s'aligner par rapport au vide du terrain. Oui, mais ça et là, ça prouve qu'il est perturbé par son positionnement. Et là, j'ai un autre argument qui peut pousser vers la responsabilité, car c'est un très grand défenseur qui me le souffle.

[01:11:11]

C'est que PRR n'avait qu'un pas à faire pour mettre en jeu la Légion. L'alignement des grands défenseurs. Mais ça, c'est mes sources. Je ne peux pas dire ça. Ce n'est pas Uberti. C'est pas grave si c'est aussi parce que c'est une très bonne argument de l'album, moins défensif, mais un grand bien. Alors, alors que c'était un argument quand il a dit avant même. C'est vrai, en gros, c'est Eric Di Meco, mais ne nous écoute pas.

[01:11:34]

Et rien du tout. Kimiko qui nous dit à l'instant qu'il n'avait qu'un pas à faire pour placer moments hors jeu, donc il est en partie responsable, embrassées, récupère sur une excellente semaine. Merci Romain. En espérant avoir répondu à ta question. Merci, merci à toi. Tu reviens quand tu veux dans ton post de foot. Et y a Thomas, désormais, qui nous a appelé au train de Salut Thomas.

[01:11:53]

Bonsoir à tous. On est en train bourniquel la pour de la il quelques heures après l'exploit. Clairement, on a vraiment peur. Cette année qui va arriver, on trouve. On comprend rien du recrutement. On avait pendant deux ans tout misé sur les lancà et maintenant, on passe à la guerre totale. On mise tout sur les jeunes, on ne sait plus quoi faire des l'encart. On avait rempli à craquer. On a fait une très mauvaise saison passée, donc nos caisses sont vides.

[01:12:36]

Et j'aimerais avoir l'avis de Momo. Est ce qu'on doit vraiment avoir peur ou?

[01:12:42]

Oui, je pense que oui.

[01:12:44]

Je pense que l'AS Saint-Etienne, les supporters de l'AS Saint-Etienne doivent craindre la situation. On a demandé à Claude Puel de travailler les jeunes. J'ai l'impression que Claude Puel veut travailler qu'avec des jeunes aussi. J'ai pas l'impression que Claude Puel voulait des profils très atypiques, très intéressants. Il est intéressé par un Crivelli. On veut libérer Khazri, libérer Boudebouz et libérer M'Vila. Tous ces profils là, je le regrette un petit peu et je suis, je vais dire, la vérité, Thomas.

[01:13:16]

J'aime beaucoup Saint-Etienne et ses supporteurs et je suis très inquiet pour l'INCC parce que les noms qu'on me cite sont des noms assez étrange. Crivelli pour l'attaque des Verts. On n'a pas une grosse marge, on n'a pas beaucoup d'argent pour payer les salaires, pas beaucoup d'argent pour faire des transferts, et je me dis que cet effectif là, je ne vois pas comment cet effectif là pourrait prétendre à une place européenne et ou même hein. Je ne vais pas dire première moitié de tableau, mais au delà de la 8e place, j'ai du mal à voir comment les pourraient être compétitif.

[01:13:42]

C'est triste de voir à Saint-Etienne tous ces noms, même d'expérience, et tout être écartés par Claude Puel. C'est très surprenant. C'est intéressant ce que tu dis, Mathieu, parce que je n'étais pas d'accord avec Palombière, avec Gilbert Rudoie avec certains supporteurs de Saint-Etienne. Je pensais J'aimerais bien voir ton avis, Mathieu, qu'on peut être capable de remettre ces joueurs dans le sérail, qu'on peut être capable de remettre. Khazri Khazri va sortir gens qui ont apporté un casque, apprentis.

[01:14:09]

Yann M'Vila en reste, c'est plus le Yann M'Vila d'avant, mais ça reste quand même pour la Ligue1. On l'a pas mal avec son salaire. Tous le problème, il est là. J'ai l'impression vu aujourd'hui la politique des clubs. Ces joueurs là à gros salaires qui, en plus, vous garantissent pas une place dans les premiers comme c'était le cas l'année dernière. Ils disent autant repartir avec des jeunes et on peut faire une plus value. On fera des vendeurs.

[01:14:32]

C'est inquiétant. Il y a un autre problème qui, pour moi, est un vrai point mort au sein de Saint-Etienne. C'est l'effectif énorme qu'a Saint-Etienne. Il faut avant même de pouvoir travailler, qu'un groupe, il faut déjà des engraissées Koya. T'as raison, mais il est un exemple pour moi qui me fait peur. Je ne sais pas ce que vous en pensez, messieurs, et c'est Boudebouz. Je trouve que c'est un c'est un bon joueur pour la Ligue1.

[01:14:54]

Je ne dis pas que c'est le meilleur joueur de Ligue 1, mais c'est quand même un super bon joueur pour la Ligue1. C'est un joueur qui a prouvé et Claude Puel n'en fait pas un titulaire indiscutable dans une équipe où il y a quand même offensivement beaucoup de déchet. À part Romain Zouma, c'est quoi assez? C'est assez. On n'en parle même pas de Ruffier, qui veut que ça court, car Ruffier aussi, effectivement. Thomas merci Thomas.

[01:15:16]

Oui, bien sûr. Alors je suis Harbi dans le 92. Donc je veux saluer tous les arbitres qui vont démarrer la saison, l'équipe devant les vétérans et mon fils qui joue maintenant à Chicago. Ah bon? Ben ouais, mais comment? Tiago, c'est Blaise Matuidi. Il n'y a pas de réflexion à Lyon et qu'elle le voulait. Et il a été détecté à Stuttgart. Il est parti à Chicago. Il est heureux là bas.

[01:15:42]

D'accord, c'est incroyable. Mais auteurs veulent jouer contre Blaise Matuidi.

[01:15:47]

Pourquoi il va jouer à Chicago, mais en MLS, ils ont un LS contre Lionel Messi. Mais je peux vous promettre un truc, mais pas forcément.

[01:16:02]

Oui, effectivement, merci à bientôt. Et on se rappelle pour parler de la saison de Saint-Etienne. Bien sûr, c'est Jérémie maintenant qui nous a appelés aux 32.

[01:16:11]

Salut Jérémie, Jallet, Moutinho.

[01:16:14]

Tout revient sur le rapport avec les rumeurs. Bah, par rapport à un rond point, parce qu'ils ne sont pas très petits copains et qu'il y a pas mal entre eux, mais aussi là, pas de problème avec l'équipe.

[01:16:43]

Parce que tu penses que le PSG recrute très peu Messi, parce qu'il y a Icardi dans l'effectif.

[01:16:48]

Mais j'ai envie de réfléchir à ça.

[01:16:52]

Ça, c'est une question compliquée parce qu'on connait pas désormais l'état des relations entre les deux. Et si les deux seraient capables de jouer ensemble? Une chose est sûre et on redit ce qu'on a dit il y a 24 ans Jean-Louis, l'OPJ surveille bien la situation. Le PSG est à l'affut. Le PSG étudie bien le dossier. Le PSG a été approché par l'environnement, l'entourage de Lionel Messi, y a quelque chose, il y a quelque chose. Bien évidemment, on sait que la priorité, c'est Manchester City.

[01:17:19]

Manchester City est encore plus proche de Jorge Messi, qui est le papa de Leo Messi. Que faireun? Soriano a des liens très, très, très, très forts avec le papa de Leo Messi et que Pep Guardiola rêve de travailler. Oui, mais le PSG, là, ça suffit déjà pour intriguer et faire plaisir aux supporteurs du PSG. Mais le PSG est bien là et le PSG est attentif à cette situation. OK, on en parle pas l'Olympiakos, Mathieu, mais si tu ne veut pas dire non, c'est dans les tuyaux.

[01:17:46]

Mais on ne sait pas trop loin dans ce pays. Mais si c'est pas la concurrence avec les copains, il peut pas rire en Chine. Bah voilà, j'ai la vie.

[01:17:59]

Je vais prendre mon temps pour un moment, bien sûr, alors qu'aux dernières heures, c'est un grave pas forcément beaucoup évolué.

[01:18:14]

Parce que l'OM est surtout concentré sur les 4 Kovy et sur savoir si l'OM peut jouer dimanche face à face à Brest. En revanche, il y a toujours cette quête du latéral gauche et cette. Attaquant pour remplacer en fin de match ou même avoir une autre possibilité de Benelli tôt, ça avec un attaquant qui va dans la profondeur, qui est mobile et qui va qui va vite. Ça, c'est le profil. Et pour l'instant, on s'attache aussi aux ventes aux ventes de joueurs au Ville de Marseille.

[01:18:42]

Pour l'instant, ça évolue pas Jérémie.

[01:18:46]

Qu'est ce que j'en retiens?

[01:18:52]

Je ne suis pas sûr. Je ne suis pas sûr. Je pense que je pense que Villersoise a besoin de quelques jours encore pour le tester. Mais en revanche, je pense que le latéral gauche est une des priorités et on peut donner une petite autre information qui vient de tomber puisque c'était un joueur qui était aussi dans le viseur d'Olympic de Marseille. C'est officiel et Cailliau Henriquez a signé à Monaco. Le latéral gauche de 23 ans arrive de l'Atlético et c'était l'une des pistes étudiées par l'Olympique de Marseille.

[01:19:19]

Il arrive à Monaco. C'est un très beau coup pour Monaco. Il arrive pour 10 millions d'euros. Jérémy a réussi à gratter trois questions, mais il va falloir qu'on arrête Jérémy. Merci beaucoup. Savez quand tu es le dernier, le dernier, c'est Dorian. Salut Dorian! Salut, bonsoir à tous.

[01:19:36]

Du coup, il me reste pas beaucoup de temps. Tu veux? Prends ton temps. Très bien fait, gently. Parce que j'avais deux choses à dire. La première question pour moi même. Et puis la deuxième, je voulais simplement revenir tout à l'heure. Vous avez parlé de voulait simplement vous apporter trop d'informations dessus.

[01:19:54]

Implantée dans les gares.

[01:20:00]

La première concerne le club que je supporte. Je voulais avoir avec moi, mais avec des informations sur le mercato, à savoir les arrivées et départs. Et puis après, on verra après.

[01:20:11]

Là, on l'a dit hier, les deux départs actés, c'est Moussa Dembélé ou mÃmoire Moussa Dembélé en contact avec le FC Barcelone. Il y a tous les clubs anglais qui regardent Chelsea aussi Arsenal. On surveille. Tout dépendra bien évidemment de l'argent que demande le pitonner. On manque beaucoup, mais aussi peut être, même si aussi et même si ça va aller plus loin. Même si on attend une offre, on attend une offre et on espère nomina à Barcelone.

[01:20:37]

Ronald Coman est très intéressé, même si on rappelle qu'il a plus qu'un an de contrat. Pour l'instant, il n'y a pas d'offre. Donc l'Olympique lyonnais, ça. Les inquiets de voir Minfi partir l'été prochain. Libre. Ça, c'est la grosse grosse inquiétude. Ensuite, c'est le départ du sémaphore. Pour l'instant, tout ça n'est pas avancé et on attendra.

[01:20:51]

D'abord, Dorian, un des trois joueurs, et surtout Oussama, Ouart ou Démêlé partent pour appeler d'autres joueurs Walkley, Pictou, Le Trost.

[01:21:02]

Alors très rapidement, très rapidement bloqué par un montage compliqué. Les conseillers en gestion de patrimoine démontages quand on connaît un petit peu bien du droit anglo saxon. En fait, très simplement. Ça consiste à créer une entité qui est purement, qui gère plusieurs sociétés en dessous et non en particulier. On va venir apporter à cette entité la totalité de nos biens pour qu'elle le gère et pour qu'elle puisse effectivement le redescendra. Ces sociétés, en tout l'intérêt de ce montage là, étant donné qu'on confie nos biens à une personne, donc pour la gestion de nos biens, ne nous appartiennent plus.

[01:21:39]

Donc, on ne peut plus être taxé sur quelque chose qui ne lui appartient pas.

[01:21:42]

Par contre, le ton est limpide la question du quand il n'est plus clair, là, d'argent. Alors celui qui crée le trust doit être un trustee. On est d'accord. Qu'est ce que ça en fait? l'Etat doit nommer. Le trustee peut se barrer avec l'intégralité de ces quentre si elle a déjà une personne de confiance. Mettre en place. Petit sait manier les chiffres. Mais ce n'était pas mon numéro. Ha ha! Ha! Ha! Ha!

[01:22:08]

Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Effectivement, c'est la perte de confiance qu'on met en place. Cette personne, elle a un mandat juridique uniquement à gérer les biens pour le compte des sociétés qui sont en dessous. Et nous, on lui confie très bien qu'elle est administrée pour répondre à ta question, elle ne peut pas partir, car c'est à l'esprit mal tourné en général.

[01:22:30]

Mais je, j'avais fouillons ça, mais j'avais bon. Et pourquoi t'as du Centre-Ouest?

[01:22:34]

Alors toi, tu explique que nous sommes vraiment à planquer de l'argent. Va t'en. On peut en parler parce qu'il y a prescription ancienne du Suisse alémanique où il y a très longtemps d'ordinaire, on s'était imposé par certains clubs, justement au niveau sponsoring, pour pouvoir faire ça quand il y a des clubs qui obligeait à se consoler un peu. Je ne sais pas maintenant comment ça marche, mais pas que c'était comme ça. Pour pouvoir avoir le salaire demandé en accord avec le club, mais d'évoluer, Wideman ne veut pas répondre à toutes les étapes d'un départ il y a 15 20 ans.

[01:23:22]

Oui, il y a prescription alors qu'on. Mathieu Uberti Dorian K simplement pour finir, je voulais passer une dédicace à mon pote Grégoire à Métaux et à tous mes collègues l'APGQ reconnaitront Grégoire.

[01:23:38]

Salut Dorian!

[01:23:41]

Salut! Entre les lignes, avec Mouzaïa qui a trouvé nombre, qui a plané sur la conf de presse de Didier Deschamps, aura tout de suite pensé à ces faux souterraine en Pascal sur l'Adriatique. Quand est venu. Tout va bien. T'inquiète pas, Manu, il transpire. Manu transpire parce que je suis là pour redresser la France. Un jour, rassurez moi, personne n'écoute. Il nous dit Baldo biomasses. C'était en ces termes c'était Manu. Mais là, on est en train de lui filer à Mézenc.

[01:24:22]

D'ailleurs, tu t'es débarrassé de tout. Eh bien oui, chacune a pris un bien Vanhoutte. Tu as raison. Je sais pas où prêchez ce manoir. Manu, t'as toujours ta maison à Barcelone? Ah non, c'était le premier joueur à la sagesse. À côté de Barcelone, c'était en train de se développer maintenant. Et de la quasi majorité des joueurs est assez jeune. Et c'est laquelle? Il a gardé ça, la deuxième ou la quatrième?

[01:24:47]

Tu parles de quoi? De neuf à repartir avec cette maison? Un an de m'arrêter là? J'ai déjà assez. Q Est ce qu un jour, tu auras comptera tout? Tu pourras et tu pourrais te dire allez, je raconte tout ce que tu nous raconte. Quarantaines parfois? Oui, parce tu as beau dire ce que je veux, Bédard-Wien, je m'excuse, ça marche ou pas? Ouais, mais qu'est ce que tu décris? Bouquins sur ta vie?

[01:25:11]

Tu t'es 3 d'auto bio et bio? Harribey Tout est intéressant quand c'est hors antenne, ça ne vaut pas dans des bouquins parce que moi, j'aime pas choquer les gens. Manu avait créé un livre, il avait laissé un coussin entre écrivains. Tu aussi la création du nom du parcours du combattant? Ouais, ouais, je n'ai pas été plus talentueux dans la vidéo. Ha ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Perpétuait avec laquelle je tape bio G24 j'allais dire 25.

[01:25:49]

On n'a pas connu ça 18 fois depuis la fin de ma carrière. J'avais trente quatre ans. Mais on trouve de 16 h 45 à 18 heures, 21 heures de foot avec moi, dis oui, cool avec Mathieu Valbuena et Emmanuel Petit 1 3 mondiaux entre les deux, là, je suis Riven et j'aime chambrer. Sinon, c'est vraiment méchant, c'est rare. Mais les gens pendant les matchs, je l'aime bien. Tu en fait? Ben oui, c'est beau, Mathieu, qui aime bien chambrer.

[01:26:27]

Je pense que c'est bien. Donc a priori, Senghor et Ben n'hésite pas après 20heures que tu cours Visto rejoindra pour parler de Thiago Silva. Il va revenir sur ce débat tout à l'heure. So foot. Entre les lire entre les lignes, c'est tous les soirs à 10h45, Le rendez vous avec l'oseille. Salut Houssem! Salut Jean-Louis! Salut Wamen! Salut Mathieu! Salut Manu et bonjour à toutes et à tous, Houssem. Tu as en lintégralité la conférence de presse de Didier Deschamps et Ecowatt énervé.

[01:26:57]

Là bas, plus que de l'énervement, il y a deux choses qui ont créé en moi le malaise Jean-Lurçat première, c'est ça. Attaquant ou sahm, déjà attaquant, milieu de terrain, essais Houssem et pas Houssam, déjà mon prénom. Voilà comme ça. Au moins, c'est fait. Il fallait que ça sorte. Ensuite, j'ai senti comme une ombre qui planait tout au long de cette conférence de presse. Tu vois ça tomberai, né, doucereuse.

[01:27:19]

Chose, c'est la sélection d'Adrien Rabiot. Quand le sélectionneur surtout, dit ça, il s'est passé ce qui s'est passé.

[01:27:26]

On ne peut pas y revenir en arrière. Ni nous, ni lui. Mais vous me connaissez pas quelqu'un qui aime prendre des positions radicales.

[01:27:36]

OK, Didier Deschamps n'aime pas prendre des positions radicales. Je vais le croire, même si franchement, pour l'instant, j'ai un petit nom dans ma tête. Alors plus on avance dans la conférence de presse, plus le sélectionneur des Bleus continue de faire planer cette fameuse ombre.

[01:27:48]

J'ai connu, il y en a eu d'autres. Je vais pas tous vous les citer, avec qui il y a pu avoir en main une situation compliquée. Ça ne m'a pas empêché de les rappeler. Je suis quelqu'un de pragmatique et si je pense que c'est un bien pour l'équipe de France et pas fragilisé, ni je veux voir, ni l'équipe et encore moins moi.

[01:28:10]

Une situation compliquée, ça ne m'a pas empêché de les rappeler. Le sélectionneur. Bon mois. Attention Didier, j'ai même plusieurs noms qui me vient en tête, dont un qui revient tellement avec insistance qu'il fallait que ça sorte. Nous, à RMC Sport, tu nous laisse pas de sous entendus.

[01:28:24]

Le collègue Béglé était dans la salle et tu as évoqué ton pragmatisme légendaire par rapport au retour d'Adrien Rabiot, qui reste une surprise pour nous, observateurs. Du coup, pourquoi? On s'attendait vraiment. Pas, en tout cas pour ce rassemblement là. En tout cas, moi, perso, je sais pas pour me connaître. Mais est ce que du coup, vous avez cama player joueur? Ha ha! Ha! Ha! Ha! Ha ben, il rigole des il rigole.

[01:28:48]

Lui, il surtout, ne le lâche pas. On veut une réponse.

[01:28:51]

Ce qu'on peut évoquer. Est ce qu'on pourrait imaginer votre Hagman Team pour un retour de Karim Benzema à L'âge de la glace? Ou est ce que c'est un cas trop particulier en Finistère par rapport à la question? Allez bien amener cela. Magnifique, magnifique. Il y en a une autre, non? En basmati, on va rester là dessus. On n'aura pas la réponse à la question de cette conférence de presse. C'est un peu étonnant parce qu'effectivement, on l'a dit, tout le monde a pensé à ça pendant la conférence de presse.

[01:29:20]

Si il permet à Rabiot de revenir, c'est peut être un jour. Il permettra à Benzema de revenir. C'est étonnant qu'il ne réponde pas. Sauf qu'il y a quand même une nuance quand même, quand même. Tu vas l'expliquer, il n'y a pas de problème, on peut l'entendre. Mais pourquoi? Il ne l'explique pas, Didier Deschamps? Parce qu'il est extrêmement gêné. Il ne va pas. Moi, je pense qu'il est. Il est gêné par la profondeur de cette histoire qui ne touche pas le cadre sportif.

[01:29:43]

On est en dehors, d'ailleurs. On est dans l'humain, on est dans l'humain. Ami, on est dans la question identitaire, dans beaucoup de choses qui sont dérangeantes, dans cette société anxiogène dans laquelle on vit aujourd'hui et que beaucoup de gens n'ont pas envie de trouver une réponse parce que ça les arrange. Donc, encore une fois, moi, je ne veux pas comparer Rabiot et Benzema parce que les déclarations de Karim, je pense à un grand garçon qui est intelligent et qu'il a su.

[01:30:04]

Justement, il y a peu, il prenait connaissance de la portée, justement, de ces déclarations. Les Scud, qu'il envoyait ça à Athènes, ça allait directement dans la tronche. Didier Deschamps a taclé l'équipe de France, a taclé le pays dans son intégrité, dans beaucoup de domaines, donc, il a fait de son cas isolé un cas généralisé en France. Et c'est là où moi, je trouve qu'on sort vraiment du complexe sportif et que pour moi, les deux affaires ne peut pas être traitées de la même manière.

[01:30:31]

On est tous d'accord pour dire que Karim, c'est le meilleur attaquant des Bleus depuis X années. Il y a aucun souci là dessus, mais en revanche, pour moi, il ne peut pas revenir en équipe de France par rapport à ce qui s'est passé comme Rabiot. Pour moi, je trouve qu'il doit pas revenir en équipe de France. Il faut vraiment dépassionner les débats. Ça, c'est vraiment important. Éviter de mettre de l'affectif dedans, de l'amour, de la passion.

[01:30:49]

De dire que quand on sait que Karim Benzema est l'un des meilleurs joueurs du monde, on sait que Karim Benzema est l'un des meilleurs joueurs tout court de la Liga cette saison, un des meilleurs joueurs tout court en Europe. Mais en revanche, Didier Deschamps a répondu 1500 fois la dessus. Voilà, on sait que Karim Benzema ne reviendra plus jamais en équipe de France. Mais merci Jean-Louis. A un moment, il faut qu'on a jamais dit qu'il ne reviendra jamais en équipe de France.

[01:31:11]

Didier Deschamps, il ne l'a jamais. Il ne l'a jamais dit clairement. Il l'a fait qu'on peut lui reprocher. En fait, il a, mais parce qu'il a toujours Whirlwind, il a toujours dit. Il a toujours dit en revanche qu'il ne fermerait jamais la porte à un joueur que ça serait aider. Mais pourquoi il ne réexplique pas clairement Rémi? Parce qu'il y a les questions. Pourquoi celle là? Parce que son boulot, il l'a répété 50 fois, dit boulot.

[01:31:30]

Il l'a répété parce que pour lui, il a assez, il l'a suffisamment fait comprendre. Et d'ailleurs, tout le monde, tout le monde le sait. Dans le milieu du foot, tout le monde le répète dans le milieu du foot. Et Jean-Louis, on est allé trop loin dans cette histoire. Quand ça, aller chez ses proches, chez sa mairie, on est allé beaucoup trop loin. Reste juste qu'il doit répondre et ça fait partie de son boulot.

[01:31:48]

Parce que Jean-Marie lui a parlé pendant x années non plus. Jean, mais quoi? Mais j'en arrive même à penser qu'il n'a même plus envie, je pense, de citer. C'est terrible ce que je vais dire, mais de citer la personne de Karim Benzema et citer le joueur Jean-Louis. Ce qui est marquant, c'est qu'on a l'impression qu'il n'est pas préparé à cette question. Qu'on se le dise, attendez un moment, on l'attendait la différence. Je pensais que le fait serait d'expliquer au champion du monde des douanes, justement, le fait d'avoir gagné sans Karim Benzema, sans Rabiot.

[01:32:13]

Tous les joueurs qui ont causé des problèmes au sein de l'équipe de France, ça le dédouane de toute seule réponse. Merci. Ou en tout cas pour vous, pour cette entrelacée Isabela Fabien est là 32 16. Bonsoir Fabien. Bonsoir, quand ça va bien, c'est toi notre gagnant. Ce soir, Fabien, vont aller vers une semaine de vacances dans un club Belambra pour toi. Tu choisis la montagne, tu choisis la montagne ou la mer, pense pas la mer, mais on va voir avec madame.

[01:32:42]

C'est pas un club échangiste. Mais alors, le Bondo Fabien? Bravo à toi, on t'envoie ce cadeau, donc très vite, ça vaut 2.000 euros. Tu vas pouvoir te régalez. Vous pouvez encore vous inscrire pour être tiré au sort. Vous envoyez RMC par SMS au 7 32 16. Merci. Merci les gars. Merci Mathieu. Merci Mathieu. Le premier, ça fait plaisir pour cette première. On se retrouve régulièrement dans d'autres encore la semaine prochaine, notamment dans Top of the Foot.

[01:33:07]

Coach Courbis nous rejoint dans une seconde coach qui veut revenir absolument sur Thiago Silva et son départ du PSG. Il se mettra également dans la peau de Didier Deschamps. Il a peut être rêvé d'être sélectionneur de l'équipe de France pendant longtemps. Coach, il le deviendra l'espace d'un débat, tout à l'heure. C'est Top of the foot sur RMC. On est ensemble jusqu'à 21 heures tous les soirs du lundi au jeudi sur RMC, a tout de suite RMC jusqu'à 21 heures.

[01:33:29]

Foot RMC Foot à 18 heures 21 heures avec Jean Wicklow. C'est la dernière heure de Top of the Foot sur RMC. On est là avec Mohamed jusqu'à 21h, comme tous les soirs. Et pour notre plus grand plaisir, on se régale quand même du point de vue là, on se régale surtout avec des découvertes comme Mathieu Valbuena et surtout plein d'informations. Des dossiers sont parfaitement faits, exactement. Et la dernière heure? Alors, on dit pas que c'est la meilleure.

[01:33:53]

Je crois pas qu'ils sont là avant, bien sûr, mais c'est le moment où arrive que tu Corvil. Salut, salut, salut les amis! Salut a tous. J'ai envie de l'énerver ce soir. J'ai envie de l'énerver. Hier, je vais énerver. Les gens apprécient. J'ai envie d'énerver encore plus. J'ai peur tout. J'ai peur pour toi. Il est costaud quand même. Je ne réponds que coach. Il a quand même fait hier 4 heures d'antenne puisqu'il est resté dans lofteur tout le temps.

[01:34:19]

Il a dormi toute l'après midi. Il était incroyable. Ha oui, je l'ai vu hier après midi, Microcell. Ce qui dure quatre heures de qui lui agrée AutoCAD. On y va à 20h30 dans ce club. Vous entendrez donc Didier Deschamps se plaindre du report de Lance PSG, aujourd'hui en conférence de presse. Julien Laurance sera avec nous pour nous dire si Chelsea devient un prétendant à la Ligue des champions vu son recrutement. Et puis, on sera également avec Jean-Luc Vasseur, l'entraîneur des Lyonnaises, qualifié pour la finale de la Ligue des champions.

[01:34:49]

Et puis coach, à 20h45, tu te mettra à la place de Didier Deschamps parce que t'as deux, trois idées pour savoir comment l'équipe de France doit jouer lors de cette saison. Pour monter au PSG parce que c'est un grand défenseur, un grand joueur, il a marqué l'histoire du club. J'ai voulu aussi passer à autre chose et me reconstruire au cours des champions. Moi que j'ai trouvé, c'était un défenseur rugueux, élégant, intelligent dans ses déplacements, dans son positionnement.

[01:35:19]

Après, c'est vrai, on vient de le dire. On l'a suffisamment répété. Il avait des petites défaillances. Ça prend du mental sur certaines expressions. Mais globalement, moi, il m'a toujours assuré également dans les grandes échéances de la part de coach Courbis, voire de coach Courbis. C'est un concept extraordinaire. C'est à dire que Rolland nous dit après avoir écouté l'émission en régie voilà de quoi je veux parler, etc. Donc là, on est parti sur un sujet, mais je vous le dis juste en écoutant cette petite prod, j'ai l'impression qu'il veut parler d'autre chose encore.

[01:35:46]

Rolando y'a pas de souci, on peut s'adapter à un coach, pas de problème. Donc tu veux parfois compter. Alors si tu veux, on va faire les deux. Là, on va commencer sur Tiago Silva. On vient d'entendre Manu Petit et Mathieu Valbuena qui débattaient autour de Thiago Silva à 18h45 et on fait des Changi. Après, tout va bien. Je pense que c'est simplement un truc qui n'a rien à voir avec que je veux dire sur Deschamps sur Radio J.

[01:36:11]

On le fait est juste après qu'il n'a pas cet après midi quelque chose de bon. Tu me diras ce que tu as appris? Bah oui, mais d'abord un coûteuse pour ça, c'est très intéressant. C'est magnifique. Kotch sur Thiago Silva, tu nous a écouté tout à l'heure et toi, tu voulais apporter une vision d'entraineur que tu as sur l'utilisation qu'aurait pu avoir Thiago Silva au PSG s'il était resté? Oui, je pense que en fonction de l'effectif qu'on connait et c'est pareil pour Didier A une équipe en équipe de France où il y a quand même pas mal de temps.

[01:36:42]

Les arrières centraux sont nombreux, sont ils sont bons et il faut peut être un petit peu s'adapter à cette chose. Les latéraux, c'est plus compliqué. Pareil pour le Paris-Saint-Germain. Quelle équipe de France aussi? C'est le cas ici. Donc, il faudrait peut être penser à organiser l'effectif avec deux organisations, une organisation qui est devenue un petit peu à la mode et voire même indispensable. Certains image d'un certain mormones. Dommage quand certains adversaires de l'organisation à trois et là, Tiago Silva de cette organisation à 3, me paraissait être quelqu'un de très intéressant avec notamment l'axe à sa droite, Marquinhos à sa gauche qui pmb.

[01:37:28]

Si je cherche en Europe un trio d'arrières centraux aussi bon que celui là, vaut mieux. Vous me faites voir et je vous dirai ce que j'aime pas. Mais j'ai cherché et j'ai pas trouvé. Peut être un lieu où vais aller et de lire les animaux du journal. Aller et encore. Donc. Et c'est pour ça que après que Léonardo ne l'ait pas gardé, on en est pas au courant de tout. C'est peut être financier et c'est peut être pas la durée du contrat.

[01:37:54]

C'est peut être sur un plan psychologique qu'on veut passer en discussion avec le coach à autre chose. Mais sinon, je voyais bien Tiago Silva faire partie de l'organisation 1 3, 4 2. Le Paris Saint-Germain jouait avec l'organisation à trois et peut être s'érigeant dans le match ou le match d'appui en passant d'une organisation à deux. La culture, tu l'aurait gardé en lui expliquant ça. Ouais, ouais. Et alors? Dans la discussion, peut être qu'il n'aurait pas accepté.

[01:38:25]

Donc, voilà, si il y avait une possibilité qu'il soit intéressant parce que le maniacs que je suis a quand même la prétention de connaître tous les postes d'une équipe de football. Le mécanisme des organisations est quand même le poste d'arrière central que j'ai eu le plaisir de jouer pendant de longues années. Pour moi, déjà, Tiago Silva, sa meilleure zone, ce n'est pas à droite, sa meilleure zone. Même qu'il est droitier, c'est à gauche, mais c'est à gauche et Marquinhos à droite.

[01:38:55]

Donc, la bonne zone pour Tiago Silva, c'est l'axe d'une organisation à trois avec l'expérience, mais un petit peu si tu veux. Comme le ce qui se passe à Montpellier avec Wiltord. Oui, mais si tu Brobo ça, Léonardo, il va te dire Attends, t'as vu combien on le paye, Thiago Silva? C'est pas juste pour être dans une organisation à trois. Parfois, sur certains matchs, oui, mais pas Whipple. Me pas nossa.

[01:39:15]

Moi, je te donne mon point. Si, après le Legat, il n'accepte pas de baisser son salaire, qui va à une surenchère du côté de Chelsea. Là, on parle, on parle plus football, on parle de contrat et on parle, on parle argent. Moi, je te dis Tiago Silva, à quoi il aurait pu servir, mais pas pour la saison prochaine. Ce à quoi il aurait pu servir cette année, voire avoir, par exemple, acquérir une l'organisation à faux arrière arrière droit puisque me voir ailleurs.

[01:39:44]

Bon, par moments, c'est même un beau joueur. Donc, si tu veux ce qui concerne Marquinhos, pour moi, dans l'organisation de Paris, c'est l'arrière central. Côté droit, Tiago Silva, l'arrière central axial, équipaient de. A gauche, je vois. On ne peut plus simple, mais c'est le meilleur système pour le PG à 3 dollars. Non. Deux systèmes un système à trois est un système à deux Santiago, Silva, Marquinhos et Equiper, mais pas avec Lucas.

[01:40:13]

C'est avec 32. Ça devrait agir lui aussi sur Tiago Silva.

[01:40:15]

Ça lui laisse pantois tout le monde. Ça, tu vas le regretter.

[01:40:21]

Regretter un grand mot, alors? Oui, absolument. Regretter un grand mot parce qu'il y a plusieurs arguments. J'écoute depuis tout ce que vous dites, que ce soit peu avant 19 heures ou maintenant, personne n'a tort. Tous les arguments qui prévalent. Il y a du vrai dans tout ce que vous regrettez. Un gros mot dans la mesure où, effectivement, psychologiquement, il est un peu fragile. Moi, je retiens seule image. Est ce que vous l'avez vu là après le but Tutus Bayern de Munich en finale?

[01:40:52]

Vous avez vu son comportement? Il veut tout dire, son comportement. Il veut tout dire. Il se prend des buts. Il lâche les bras, est mort.

[01:40:59]

Et le manioc que je suis. Vouloir regarderais à nouveau cette s'axer, malheureusement, klaxonnent de la défaite Salute Tiago Silva dans cette affaire là, il ne doit pas sortir, lui, il ne doit pas quitter la zone. On appelle ça dézoné. C'est sympa, c'est pas à lui à sortir et à laisser s'enquérir qui est déjà moyen tout seul, avec 2, voire 3 rouges. Alors excusez moi d'intervenir sur ce coup là. Mais vraiment, quand je le vois dézoné sur le centre, je crois parce qu'il était trop mou et fragile pour mettre en position de hors jeu les attaquants adverses.

[01:41:40]

Or, à ce moment là, c'est hyper compliqué de le faire. Mais ça, c'est pas hyper compliqué.

[01:41:45]

C'est hyper impossible, ça n'existe pas. Non. Moi, je pense que je pense que Carreira est en partie responsable et qu'il ne fait pas le bon geste en assif en ne suivant pas gagné Thiago Silva à ce moment là, ils ont travaillé aussi. Si, par exemple, on est surpris que Kéré, enfin, fasse une erreur, c'est candidate. C'est pas mon genre. Oui, mais attendez, vous ne pouvez pas lui reprocher. Alors qu'on dit que c'est pas de Ségo Silva de monter comme ça.

[01:42:06]

Non, ce n'est pas assez. C'est la même erreur que tu connais quand même très drôle avec un ballon rond. Oui, mais ça, ça va très vite, Roland. Ça va très vite, ce mécanisme tâtonné dans la zone où il a kumite. Ce n'est pas Tiago Silva qui qui est derrière un central côté droit, le plus loin de qui mise à sortir qui? PMB, c'est Tiago Silva de couvrir qui? BMB. C'est ça, l'organisation Razzoli.

[01:42:33]

C'est pas là l'arrière central, côté droit, qui s'en sortira.

[01:42:37]

C'est cette équipe qui gagne, ce qui reste avec 3 3 joueurs du Bayern donné à l'idée que l'on va apprendre l'anglais pour revenir à Cabosses, qu'il va vraiment quelqu'un qui aurait pu à qui on aurait pu aller. Effectivement, un an de contrat pour le vestiaire, pour tirer les petits jeunes vers le haut sur l'expérience, parce que franchement, sur le positionnement et sur la niaque. Un peu des derniers matchs qu'il a eu sur eux, que ce soit sur le final ou que ce soit sur le championnat de Liga ou après, on parle de Ligue 1 quand même.

[01:43:16]

On parle de Hindley où on a joué à Bergame, donc trop, c'est trop. Dans les débuts du Milan et du Paris Saint-Germain. Maintenant aujourd'hui, 34 ans pathogène, 38 en plus. Voilà, on sait qu'il y a des mecs comme Abdou Diallo qui ont été achetés pour 40, 40, 45 millions d'euros. On ne voit pas alors qu'on avait dit que c'était des défenseurs prometteurs frapper à la porte de l'équipe de France première que quand même un taulier des espoirs, Abdou.

[01:43:51]

Et aujourd'hui, on peut encore débattre sur ce qu'on aurait pu prolonger. Tiago Silva, est ce qu'on va le regretter? Faut pas le regretter. C'est la fin d'une ère. Je pense qu'il faut se dire que on aurait pu lui rajouter une année supplémentaire pour être un peu dans l'organisation et le dialogue expérimental vis à vis des jeunes. Mais il ne faut pas le regretter. Il faut tourner la page pour avancer, mais on n'aurait pas pu en faire un capitaine titulaire pour aller décrocher la Ligue des champions.

[01:44:18]

Si je reviens quand même plus loin que toi, si Léonardo a pris la décision de mettre fin au contrat, de mettre fin à l'aventure à l'histoire au PSG, c'est sans doute qu'il a une idée derrière la tête. Léonardo s'est rarement trompé avec le PSG. C'est complètement derrière la tête à sa droite coupèrent ça. C'est pas grave. C'est juste une question d'âge selon qu'il est. Pour ce qui concerne, Léonardo révisa pas, il va le remplacer Tiago Silva ou il reste avec le même siphonnant.

[01:44:50]

Normalement, il va le remplacer qu'un joueur qui est numériquement nécessaire pour remplacer Tiago Silva, mais qui ne sera pas un titulaire indiscutable. Les titulaires sera Marquinhos, ce qui permet Locard en numéro 3 et avec un concurrent de timorées. Mais il ne faut surtout pas qu'il soit trop fort. Quoi? Pourquoi? Parce qu'il avait mis en péril la Reford. Tout rôle, il te remet Marquinhos au milieu. Je fais donc attention. Oui, bien sûr. Surtout que tu q'une envisage pas que ca todi comme progresse à tout âge.

[01:45:16]

Et comme pour Gazza, à tous les postes le visage. Donc aucun progrès chez toi. C'est à dire qu'il puisse faire une fixette. Marquinhos au milieu, Ripaud, il pourrait même progresser ailleurs. Oui, c'est vrai. Ça serait même intéressant de voir les infos, non? Si on ne sait jamais. Et on dit quand même, depuis le début de la semaine dans ta post de foot, qu'il y a des réflexions, des questions exclamés à rappeler que si jamais il y a un truc, si j'utilise se et sérieusement, quoi que je sois parti, c'est emmerdant.

[01:45:47]

En revanche, le PSG n'est absolument pas responsable du travail, mais surtout pas. Et justement, si je suis le PSG, j'ai les boules comme d'ailleurs je doit avoir lui liesses. Salut, à bientôt une faites comme lui. A 32 16 pour revenir. Débattrait vous parlez de votre club préféré, alors couche sur Rabiot. Qu'est ce que tu voulais nous dire? Tout simplement que je veux rappeler en plus des jeunes, Didier et donc Didier, je l'ai vu embarrassé dans cette dernière question sur Benzema, comme aura Romain.

[01:46:17]

Il a réponse à tout ce qui concerne Rabiot. Si j'ai bien compris, Didier attend d'être à Clairefontaine pour justement avoir une discussion dans un bureau. Le docteur Honden avec Halberstadt dire que après deux ans après cette histoire, après, après la lettre, tout, il n'y a pas eu ni ni un rendez vous secret, ni un coup de fil. Aurier? On en discute, mais permettez moi d'être surpris. Moi, je suis d'accord avec toi et il devrait y en avoir.

[01:46:46]

Mais pourquoi? Pourquoi il devrait y en avoir? Pourquoi devrait y avoir un rendez vous? Pour discuter. Mais il l'appelle, il l'appelle. Il respecte la convocation. Il a le choix de la respecter, ne pas la respecter. Ça a été un gardien qui s'explique. Mais mon petit chéri, un garçon comme Didier Deschamps, malin, corrélée avec si tu veux maintenant le fait d'être champion du monde en tant que sélectionneur. Tu lui pose vraiment que il risque une deuxième passe.

[01:47:21]

C'est impossible. Une réaction qui est la même. Rabiot, Marland. Moi, je suis là, mais moi, je vais pas de votre équipe. La question était posée directement à Didier Deschamps. Est ce que vous êtes sûr qu'il va accepter la convocation? Est ce que vous l'avez appelé? Et il a répondu très clairement en disant déjà je ne vais pas l'appeler parce que je n'appelle pas les joueurs avant les sélections. Ce n'est pas dans ma façon de faire les joueurs.

[01:47:42]

D'accord avec toi. Je relance juste, dis donc. Et j'appelle pas les joueurs et. J'espère quand même que oui. Bien sûr, ça ne m'a même pas traversé l'esprit. Je suis sûr qu'il va accepter la sélection des messieurs. Ça serait parfait qu'il refuse pour Didier Deschamps, il refuse. Là, il n'est plus du tout sélectionnable. Et là, il revient plus jamais en équipe de France. On sait que la relation entre les deux, vraiment, elle a été refroidie après ce geste d'Adrien Rabiot.

[01:48:04]

Didier Deschamps ne va pas perdre sa fierté en appelant de rire adressés à Bryan. Mais aujourd'hui, c'est quand même Adrien Rabiot d'appliques certains moments. Il y avait même eu Noël Le Graët qui avait dit que bon, allez, on va peut être voir de deux. C'est pas fini. C'est un appareil qui avait l'air bien célébrer. Oui, d'accord, mais ce que ce que fait Noël regrette, il ne le fait pas. Didier Deschamps et Didier Deschamps n'avaient pas logopède.

[01:48:27]

Donc, je pense que se dire tiens, ce qui se passait, ça fait deux ans maintenant. Si Didier Deschamps suppose que Didier Deschamps avait toute la fierté qu'il peut avoir, il se rabaisse en expliquant que compte tenu des absences à ce poste là, compte tenu de la saison et des progrès de Rabiot, je vais discuter avec lui et voir. Vous êtes peut être un homme, mais un homme qui voulait être un homme qui se fait tromper. Il s'est trompé.

[01:48:52]

Juste après, il a appelé sa femme pour lui dire écoute, il faut qu'on sait qu'on a été trompé. C'est ce qu'il a fait. Il l'a repris en équipe de Mais il faut faire mieux. Tu reprends ta femme savoir que c'est pas. Alors là, tu tu organise un mariage sans ça, savoir une nouvelle. Tu vas, tu vois, tu vois ce que tu vas. Alors je lui l'appelle en équipe de France, s'y refuse. Il revient plus jamais.

[01:49:17]

Et si tu lui tire les oreilles et tu lui montre que c'est toi, le patron. Et mardi va s'excuser mardi soir, après ses excuses. Je suis d'accord avec Roland. Ça aurait pu se régler avant quand même. Voulez vous mettre en exergue que ça soit? Vous voulez que ça soit Didier Deschamps qui appelle Rabiot? Bah oui, bien sûr. Mais moi, c'est Rabiot qui est fautif et c'est Deschamps qui va l'appeler. Ben oui, parce que des gens veulent le rappeler.

[01:49:42]

Mais un de tes joueurs est fautif. Ca te donne traileurs. Tu connais au côté sélectionneur? C'est qui? Qui critique, qui? Qui va régler le problème? C'est le sélectionneur. C'est lui qui c'est Rabiot qui l'aurait, que c'est pas Deschamps, mais j'ai l'impression d'être fou. Rabiot faignants? Rabiot commet une erreur. Il manque de respect à l'équipe de France et à la défense du Parlement. Il est mon chéri, mais il ne va pas le faire.

[01:50:04]

Mais moi, premier première question dans un tête à tête avec avec Rabiot en tête à tête. Confidentiel ou ou pas? Est ce que vraiment, je suis d'accord pour t'excuser? Je ne vais pas rajouter Espèce de Mentos. Sinon, j'allais être vulgaire ou grossier. Donc ça, ça serait dans ta tête. Ma façon de parler, mais par exemple, me dit mais avec conseillé par la maman, j'ai pas du tout envie de m'excuser parce que je me rappelle quand même, et vous l'avez relu, tout ce qui avait marqué les journalistes français.

[01:50:39]

Didier était déjà sur la liste, le mec, on ne s'en rend même pas compte et il crache sur ses coéquipiers de 19 ans et c'est normal. Mais c'est pas normal que je ne sois pas dans les verts, je crois. Moi, je vais troller ce que je ne comprends pas moi même dans ce que tu dis, c'est qu'on a l'impression que Deschamps appelle Rabiot. C'est une façon de se rabaisser. C'est un truc terrible, comme dit Deschamps.

[01:51:00]

Déshonorée. Dans le cas de Libération, oui, c'est le sélectionneur, c'est hyper fini. Moi, ce que je comprends pas, c'est que Roland l'a dit, il ne fait pas de moi des choses avant finir Yankhoba préalable. Juste avant, il s'est passé plein de choses. Ce n'est pas une sélection anodine. La réponse de Deschamps? On a l'impression qu'il sélectionne Rabiot comme il sélectionne n'importe quel Sakho. Il s'est passé quelque chose pendant 2 ans qui aurait mérité un coup de fil.

[01:51:21]

Personne n'aurait été rabaissé, personne n'aurait osé. Mais déjà. Mais déjà, dans le coup de fil que je te donne, si tu testudo pas, je t'aura, je te rappellerai jamais. Mais alors, bonne tête. Peut être qu'il a eu l'assurance que Rabiot allait s'excuser et qu'il n'a pas besoin de ça. Ça veut dire que confidentiellement, ils se sont abonnés. Et quand Deschamps a des réseaux suffisamment grand et suffisamment large que s'il veut passer un message.

[01:51:47]

Il a même pas besoin d'envoyer un SMS. Didier Deschamps, il a un réseau tellement énorme. Contrôle tellement le football français qu'il a juste besoin de passer un petit coup de fil à un intermédiaire, et tu le sais bien. Il aurait peut être téléphoné à un moment intéressant, mais voilà, c'est déjà mieux. Bon, très bien. Et un truc que je regrette un peu. On aurait du faire la conversation téléphonique. Rabiot, Deschamps et Caucheteux aurait été dans le rôle de Deschamps.

[01:52:10]

Franchement, on aurait pu faire ça sans insultes. Bien sûr, Roland, j'aurais fait des efforts, mais je suis. J'y serais arrivé. Oui, j'en suis sûr. On revient dans un instant avec Top of the Club sur RMC, avec un gros programme là aussi, Gábor. Vous entendrez Didier Deschamps, alors agacé, légèrement énervé, sur le report de Lance PSG, sa position dans le calendrier. On sera aussi avec Julien Laurance, qui répondra à cette question de Chelsea fait partie des prétendants à la victoire en Ligue des champions.

[01:52:39]

Et puis, coup de chapeau à Jean-Luc Vasseur, l'entraîneur de Lyon. Les filles de Lyon, qui sont en finale de la Ligue des champions, a tout de suite sur RMC. 18H21 Une heure de fou avec Wesley avec coude. Scour vise également. J'ai mon compte tweeter qui brûle à cause de toi même, mais c'est pas possible. C'est vrai, les gens vont tweeter et les gens qui sont fans de toi, t'es en train de brûler et tu te donne raison.

[01:53:02]

Bah oui, mais à présent, vous voulez que vous voulez que le professeur s'excuse devant le maître, devant l'élève? Pardon? Oui, c'est ça francais, mais qui, sur un compte, ne veut pas qu'il s'excuse. Je voulais qu'il appelle. Et voulez vous, il va pas lui faire dire ce qu'on n'a pas dit non plus pour respecter La Taurillon, sinon, on va être sévère. Belluci qui l'appelle pour lui demander de s'excuser, de tirer les oreilles.

[01:53:20]

Vous êtes à l'image de la France aujourd'hui. Vous respectez plus l'autorité. On se lève pas pour moi. Je ne supporte pas. Je crois qu'il a raison, mais il a raison pour son compte Twitter et non les gens standard et transcodage de donner de l'argent à Adrien.

[01:53:34]

Bah oui, c'est ça, c'est terrible avec ses copains, mais ça, ça me déçoit un petit peu. J'espère qu'a alors la France des années Clémenceau? La guerre française sera respectée.

[01:53:47]

Tu seras dans la peau, Didier Deschamps, tout à l'heure pour nous parler de la saison à venir de l'équipe de France, faisait preuve de faiblesse dans vos clubs, en France et à l'étranger. On en parle également à 18h30, on sera avec l'entraîneur de Lyon des Filles de Lyon, Jean-Luc Vasseur, qualifié pour la finale de Ligue des champions tout à l'heure avec Julien Laurent, également pour le recrutement de Chelsea dans une seconde. Mais d'abord, je voulais vous faire écouter Didier Deschamps, qui s'est exprimé sur le positionnement de Lance PSG, le fameux match reporté dont on a parlé hier.

[01:54:15]

Le match a été positionné deux jours après France Croatie en Ligue des nations et la pilule n'est pas vraiment passée chez Didier Deschamps. La décision de mettre ce match l'ENCG le jeudi pour le moins surprenante, pour ne pas dire gênante. Après, j'ai la liberté de faire ce que je veux, heureusement, mais je peux donner le sentiment d'être contraint et forcé de ne pas les concerner. L'équipe de France en 2 matches, à moins que les gens qui ont pris cette décision, ils ne sont pas au courant des calendriers.

[01:54:48]

Je suis désolé, mais voilà, je prends utiliser d'autres mots, mais ça serait peut être un peu trop fort chez les cadres et pour moi. Voilà donc pour Didier Deschamps sur ce sujet du match reporté. Il a raison. Il a raison. Parce qu'en fait, même si on reporte le match face à Nantes, le PSG que certains diront oui, c'est pas bien de l'avoir emporté, d'autres diront oui. Il aurait fallu enfin, il fallait le reporter à ce match qui tombe deux jours après le match.

[01:55:13]

L'équipe de France, c'est un danger pour les joueurs qui rejoue trois jours après. C'est un danger pour les envies d'ailleurs, pour tout le monde, même la suite de la saison. C'est des joueurs qui vont enchaîner les matchs parce qu'on sait qu'il y aura des matchs reportés, etc. Il aurait fallu trouver une autre date. Il aurait fallu ne pas jouer ce jour là. Autre info concernant la Ligue 1 en match amical pour Montpellier, qui affrontera Clermont Club de Ligue 2 le vendredi 4 septembre.

[01:55:35]

Parce que Montpellier ne joue pas ou très peu depuis le début de saison, les matchs reportés à cause du trou du Kovy de trois rencontres ont été programmés. La première journée de Ligue 1. Des matchs amicaux également. Il y aura ce match amical face à Clermont. On part à Londres où on retrouve Julien Laurance, notre correspondant en Angleterre. Salut Julien! Salut Julien! Salut à tous! Bien plusieurs jours qu'on veut parler du mercato de Chelsea et se poser la question.

[01:55:56]

Si Chelsea doit être rangé désormais dans la catégorie des prétendants à la victoire en Coupe d'Europe parce que Julien. Ce recrutement est assez impressionnant, on peut le détail effectivement très impressionnant.

[01:56:07]

Ça avait commencé par Akinci, le milieu de terrain marocain de l'Ajax, qui lui avait signé au mois de janvier, mais qui avait fini la saison. Une partie de la saison, en tout cas avec le club hollandais. Il est arrivé maintenant. Et puis ensuite, ils ont réussi à arracher Timo Vernir alors que tout le monde pensait qu'il allait à Liverpool. Ils sont allés l'arracher pour environ 50 millions d'euros, on va dire. Ils ont ensuite signé Ben Gillois, l'arrière gauche de l'équipe d'Angleterre.

[01:56:31]

Et de Lestransports aussi 50 millions d'euros. Aujourd'hui, ils ont annoncé ça qui lui est arrivé gratuitement. L'ancien défenseur de Nice, l'international espoir. Et puis Tiago Silva a lui aussi signé son contrat, même s'il n'a pas encore été annoncé officiellement par le club. Et passé ça, ça passe sa visite médicale. Et puis, on attend aussi très rapidement l'arrivée de carrières adverses. Le petit prodige allemand du Bayern. Qui lui devrait leur coûter le plus cher de 100 millions d'euros, bonus inclus.

[01:56:55]

Et c'est vrai que quand tu penses qu'ils ont aussi besoin d'un gardien et qu'ils vont sûrement aller chercher aussi un très grand nombre, en tout cas, ils pourraient aller chercher un très grand nom. On parle beaucoup de black ici en Angleterre, même si la clause libératoire est à 100, 120 millions d'euros. C'est vrai que ça commence un petit peu à piquer les yeux. Ce qui est en train de faire de Chelsea. C'est sûrement l'un des plus beaux marché des transferts estivaux.

[01:57:14]

Et ça vient de quoi? Un peu comme ça vient des mercato précédents. On ne peut pas recruter, non? Déjà. Et puis, après l'argent du transfert aussi d'Alvaro Morata Atlético Madrid pour 60 millions d'euros. Celui d'un Hazard au Real Madrid aussi, pour un peu plus de 100 millions d'euros. Donc, c'est vrai que 120 millions d'euros? Tout à fait. Donc, c'est vrai que cet argent là est rentré dans les caisses. Ils n'en ont pas dépensé puisque ils ont pas pu faire de transferts lors des deux derniers marchés.

[01:57:38]

Marché des transferts, donc c'est vrai qu'il avait. Il avait ce petit trésor de guerre. Si tu veux que c'est qu'il était prêt à dépenser, mais de là à dépenser autant que ce qu'ils ont fait pour l'instant et plus encore, le répéter ne s'est pas terminé non plus. C'est vrai, c'est assez impressionnant de la part des Blues de Chelsea et ça vient aussi. Je parle sous le contrôle Julien. Ça vient aussi de la capacité de Frank Lampard à convaincre ses dirigeants parce qu'il a réalisé une saison fantastique et que il a créé un contact avec les joueurs.

[01:58:01]

Il faudra convaincre les joueurs. Il a créé un consensus derrière lui et tous les supporteurs de Chelsea sont adule actuellement le Franquelin par joueur, mais adule aussi aujourd'hui. Frank Lampard, entraîneur qu'il est en train d'analyser et l'utilisation de Thiago Silva. C'est une organisation à trois Orientaux. Je pense que ce sera 4 4, 4. Une défense à quatre pattes, donc. Autre chose au départ, en tout cas, même si la saison dernière, Lampard a aussi parfois switché pour passer à une défense à trois, ça a plutôt bien fonctionné, notamment sur certains matchs, un peu moins sur d'autres.

[01:58:30]

Mais avant cette flexibilité, la tactique. Et je pense que Tiago Tiago, ce qui est intéressant, c'est qu'il n'y avait plus d'argent pour le défenseur central depuis le départ. Lampard a dit à Marina Grimbosq kayak et donc la grande chef du club est un Roman Abramovich. Il nous faut aussi un défenseur central. Il nous faut renforcer ce secteur là avec plus d'expérience que notamment les jeunes Thomery, Kristensen, même si on vous dit garde, lui est plus âgé.

[01:58:51]

Mais le problème, c'est que quand on a dépensé autant d'argent sur les autres positions et parfois, ce n'était pas vraiment les postes que tu voulais renforcer au départ, comme Caillavet. À ce qu'à l'inverse, ils le font parce que c'est une opportunité incroyable de faire ce joueur là. Maintenant, sinon, ce n'était pas du tout prévu. Le problème, c'est qu'après ne reste plus beaucoup d'argent pour faire un défenseur central. Et Thiago Silva arrive, lui, il est gratuit, même s'il y a une prime à la signature, bien sûr, et un salaire très conséquent.

[01:59:11]

Mais il est quand même gratuit. Il apporte cette expérience là. C'est un vrai leader. C'est un homme de vestiaire aussi, ce qui est très important pour Lampard. D'ailleurs, Lampard lui a vendu le projet du club en disant Moi, j'ai besoin leleader, toi, t'es un leader parfait. Dans ce vestiaire là, ça va coller excellemment et excellemment bien. Viens chez nous, tu vas, tu vas aussi. Après, on connait. Découvrez la première ligue connaître la première ligue.

[01:59:30]

Il y a des joueurs déjà au club avec qui tu vas bien t'entendre, qui parle français et qui parle et qui parle brésilien, qui parle portugais. Donc tout ça, c'est très bien. Et c'est comme ça qu'il a vendu le club à Tiago Silva et le projet à Tiago Silva. Pour ça, c'est parfait. Mais c'est aussi parce que ben, il n'avait pas d'argent, par exemple pour aller chercher un mécano ou un Coulibaly comme je le vois.

[01:59:47]

Deux buts. L'entraîneur qui organise son équipe dans l'époque que nous traversons, soit à deux Orientaux, soit 3 centraux. Donc je trouve ça tout à fait logique. Et devant, comment ça va s'organiser? C'est la question que tout le monde se pose parce qu'il a quand même énormément de talent offensivement. Si tu regardes donc ternaires Tamia Abrams, qui a fait une très bonne saison la saison dernière, même si après en fin de saison, c'est Giroud qui lui a très bien signé la saison dernière, on l'a dit quand il traverse bien sûr Poulicek d'un côté, Loaded de l'autre côté, tu as perdu Willian et Pedro qui sont partis puisque leur contrat avait expiré.

[02:00:21]

Mais je pense qu'il pourrait faire jouer, par exemple, un mauvais vernir dans l'axe avec Taillera versus juste derrière lui. Si c'est un cas de deuxième attaquant, voilà en cas de 3 avec politique d'un coté, avec City de l'autre coté, un siège de l'autre côté, par exemple ou un autre Cénozoïque qui a un profil un petit peu differential. Si tu peux mettre Kovachich et compter sur ces deux des deux milieux de terrain défensif. Et puis, après la défense à 4 du poste, jouer avec une défense à trois tout à l'heure, tu peux encore plus d'options que tu peux aussi décaler un petit peu cinch au milieu.

[02:00:50]

Il a vraiment un potentiel assez incroyable en mettant la pression sur lui et laissons lui à lui trouver la bonne formule. Parce que même s'ils seront pas favoris en championnat derrière Liverpool City et en Ligue des champions derrière les très, très gros, t'attends quand même à ce qui réduit un petit peu l'écart avec les très gros et un petit peu plus loin en Ligue des champions. Qu'est ce qu'ils ont fait cette année en huitièmes de finale? Merci Julien. Bonne soirée à toi!

[02:01:13]

On va enchaîner avec la victoire hier en demi finale de Ligue des champions féminine de l'Olympique Lyonnais 1 0 face au PSG. Et on est en direct avec Jean-Luc Vasseur, l'entraîneur de Lyon. Bonsoir, bonsoir Jean-Luc. Bonsoir à tous et bravo. Merci beaucoup. Lyon Qualifié pour la finale face à Valls, dimanche à 20 heures, en quête d'une septième Ligue des champions. Les Lyonnaises, c'est la neuvième finale dans cette compétition. Rennes Ces chiffres sont impressionnants quand même.

[02:01:41]

Dans le cas contraire, on est en orbite sur la Terre. C'est un truc de dingue, exceptionnel et cette finale est particulière, complètement différent de celui d'une Coupe continentale. Aujourd'hui, c'est dans la tête de Jean-Luc.

[02:02:10]

Avec le recul, 24 heures après ce match, est ce que vous avez des regrets sur le carton rouge de Nikita à Paris? L'action, elle, est dangereuse. Bien évidemment, sur la gardienne parisienne. Mais juste avant, il y a un petit geste litigieux. Pourtant, il y a des regrets sur cette action, sachant que Nikita pareil sera ne sera pas en finale. On ne peut pas, bien sûr. Bien sûr, déjà pour elle et pour nous aussi, parce que Nikita, c'est un engagement à la British.

[02:02:34]

Riende le premier but marqué contre le Bayern. Il y en a une qui peut aller le chercher comme ça, avec autant de courage et de détermination. Elle est là avec cette volonté de toujours se presser. Jouer un temps, ça nous a coûté son éviction et on est vraiment désolé. Maintenant, il faudra composer Schendel et on en est forcément triste. Mais bon, on trouvera les solutions.

[02:02:58]

C'est un match que vous avez quand même? Hier, alors qu'en plus, la préparation n'a pas été idéale avec des absences. Oui, mais bon. l'Olympique Lyonnais ayant un effectif, il faut compter sur toutes les joueuses. J'étais ravi de ceux qui ont joué de rentrer, qui l'énergie positive de celle qui était derrière a poussé comme pas possible un coupe, pratiquement. Et c'est vrai que c'est tout un ensemble. C'est toute une équipe! Aura fait une quarantaine de personnes, dont un dans une bulle hermétique depuis hier.

[02:03:33]

Depuis le début et uniquement en direction en direction de cette finale, de ce trophée s'en va.

[02:03:41]

Vous allez retrouver dimanche en finale. C'est votre plus grand concurrent sur la scène européenne.

[02:03:44]

Je me trompe exactement dans les dernières années, une équipe qui a toujours été là et qui était très, très proche de moi et deux d'excellentes joueuses. Donc oui, effectivement, on s'attend à un match du genre plus allemande. Donc, on a eu du mal à sortir du piège en quarts de finale. On sait que ce sera compliqué, difficile, mais on a aussi des ressources, on a de la qualité, on a de la puissance. On a aussi une force mentale aujourd'hui, qui fait aussi peut être la différence.

[02:04:15]

Quelque chose qu'on comprend pas. C'est cette règle, cette règle qui touche le football européen féminin, qui n'est pas une règle commune au football des garçons. Vous allez jouer dimanche dans votre effectif. Vous avez une milieu islandaise de dire qui va jouer à ses anciennes coéquipières. Elle est arrivée il y a quelques semaines et elle va jouer contre la seconde alors qu'elle avait signé à Lyon il y a quelques semaines. Cette règle n'existe pas chez les garçons.

[02:04:43]

On aimerait que ce avec les garçons, mais on aimerait tellement plein de choses harmonisées avec les garçons du foot professionnel, par exemple. Et il faut que tu saches une chose si tu comptes les garçons et Straubing sur la liste des 41 avec une quarantaine de joueurs et que chez les féminines, on a droit qu'à 25. Et donc, comme il y avait une fin de contrat, il y avait des contrats. On a perdu trois joueuses, quatre blessés, donc l'UEFA harmonisées en fonction des règles des filles.

[02:05:17]

Mais les joueuses, dont trois qui ont déjà participé. C'est pour ça qu'il y a ce cas de figure. Mais si on nous permettait d'avoir une deuxième mi temps, on aurait fait comme les garçons dans les tournois à trois niveaux, non, mais sans pour autant et déjà participer à cette compétition.

[02:05:34]

Jean-Luc, y a des joueurs et des joueuses qui, parfois, souvent même, facilitent le travail d'un entraîneur. J'imagine que c'est le cas de Wendie Renard parce qu'on met des plantes en place, des serrés parfois et parfois un ballon qui traîne. Wendie Renard qui fait la différence. Ça a été le cas encore hier.

[02:05:50]

C'est Wendi, ça peut être d'autres joueurs extraordinaires. Mais Wendi capitaine, c'est celle qui est la plus représentative de l'esprit des valeurs du club. Et puis, en plus, elle arrive à sortir toujours son magnifique jeu de tête. A l'approche des Français, il faut aussi qu'il y ait encore une fois, mais aussi pour mettre de temps en temps un coup en sorte que le match se lance aussi change un petit peu sur l'aspect du plan adverse.

[02:06:23]

À chaque fois que je discute avec le président Jean-Michel Aulas à cinq cents appels, il ajoute un petit mot c'est toujours mieux dire moins. Mais il ne faut pas oublier les féminines. Comment faire pour rester au top? Est ce que vous allez procéder à d'autres investissements cet été, alors qu'on sait que l'OL féminin s'exporte vraiment, comme aux Etats-Unis, où on a acheté une franchise du côté de l'OL?

[02:06:43]

Le président Aulas est très visionnaire en général, et aussi avec ses filles, comme tu dis. Il a investi sur cette équipe depuis déjà pas mal de saisons, au plus haut niveau sur la scène européenne, voire peut être mondiale. Et là, aujourd'hui, il y a eu l'acquisition Rennes, qui fait que le foot féminin s'exporte très, très bien. Et on a des stars mondiales assez bien reconnues en France. Mais quand on se déplace aux Etats-Unis, il y a beaucoup, beaucoup de fans qui viennent voir loin.

[02:07:22]

Donc oui, une promotion du foot, c'est une promotion de l'OL. Il n'est pas que l'équipe, les garçons pro. On est peut être l'une des seules équipes avec le Bayern à avoir eu toutes nos équipes en compétition. Au moins un quart de finale de compétitions européennes, donc. Grande fierté pour le président. Forcément, on est ravi de pouvoir jouer.

[02:07:48]

C'est votre première expérience dans le football féminin. Est ce que c'est quelque chose que vous pourriez faire dans la durée? Ou est ce que dans votre tête, il a un moment l'envie de retourner avec les garçons? Beaucoup trop tôt pour dire que j'ai fait le tour limite derrière moi. C'est vrai qu'il y avait plein d'éléments, mais aujourd'hui, je n'ai pas encore fait le tour de Milan et je pense encore beaucoup à faire. Et pour l'instant, c'est très bien finale final.

[02:08:26]

On sera là pour suivre ça. Bien sûr, sur RMC, Jean-Luc Vasseur avait loué le père Jean-Luc. Bravo! Encore merci Jean-Luc Vasseur, entraîneur de l'Olympique Lyonnais, dimanche, évidemment toujours envers les clubs français. Ça va sans dire dans un instant, Coach Courbis sera dimanche, Eric Di Marco Polo dimanche. Bien sûr, le Français encore Salomone, mais ça aura plus de chance de gagner. Je pense. Mais attention quand même. S'il y a une équipe qui peut battre gens, je vois que cela va faire briller.

[02:08:54]

Ça s'est joué à pas grand chose quand on c'est désormais cette équipe Vershbow. J'ai vu quelques images dans un instant. Coach, tu te mets dans la peau de Didier Deschamps, tu es sélectionneur de l'équipe de France était un rêve que l'on me proposait déjà. Oui, tu as à chaque fois refusé. Je suis content. Ben oui, mais il n'y avait que des joueurs comme Rabiot tout de suite. Comme tu n'as pas démenti, je repose la question.

[02:09:16]

Proposer l'équipe de France déjà dans ta carrière? Non, pas encore. Ça fait peur, mais il n'y a pas un moment. Je ne l'ai pas entendu dire ça après l'Euro 2000 80 avant 98 ans? Non non plus, non. Cette année, une fois, j'ai déconné parce qu'il y avait un changement de sélectionneur et donc je m'étais porté candidat pour lui voler Takoradi. Tant aimé, ça ferait partie de tes regrets? C'est ça? L'équipe de France, bien sûr, mais avec les élections en général?

[02:09:47]

Ben oui, dans le sens. Avec en plus la génération qui peut y avoir aujourd'hui et qui a déjà eu chaud aussi. Je trouve qu'on ne s'en rend pas compte. Depuis 20 ans, on a un espoir en équipe de France. Les joueurs que nous avons eu s'interrogerait et l'Algérie n'étaient pas loin quand ils ont hésité un certain moment. Pas le temps de refaire tout le travail du bois. RMC Foot 18h21 Leurs échanges avec Caulaincourt vise peur sera là à 21 heures.

[02:10:23]

Et comme dans les secondes qui viennent, vous allez voir que coach Courbis va se mettre à la place de Didier Deschamps hiver à 32 16. Vous avez été extrêmement nombreux à réagir sur Rabiot. Deschamps aurait il dû l'appeler ou non? Lui a sélectionné un débat qui passionne la France. 32 16. On va vous donner la parole. Tout ça, ça se fout dans la peau de RMC. La Dream Team RMC a arraché coûte 20 points, donc de Didier Deschamps pour essayer de se projeter sur la saison à venir.

[02:10:54]

C'est un moyen pour essayer de bien réaliser la chasse que nous avons d'avoir un groupe avec Didier Deschamps qui, je trouve, n'est pas toujours d'accord. Mais ça, ça fait partie du football. Mais je trouve quand même très talentueux, autant dans son management que dans sa façon de construire le groupe, et il attache beaucoup d'importance à ce qui est normal. La complémentarité. Donc là, je vois aussi une génération qui arrive, qui est bizarre, parce qu'il y a beaucoup d'arrières centraux.

[02:11:31]

Il manque des arrières latéraux. Mendy, je le trouve lequelles? Talentueux, celui du Réal. Donc, je pense aussi que c'est presque un besoin, voire une obligation denvisager. Je les которой comme des cons. Qui n'est pas là, Varane ou pas, avec un nom qui pmb l'anglais marmandaise. On peut rajouter pas voir. Ce sont Hernandez, c'est pas moi aussi, Titi qui n'est pas là. Et un LANDesk, ce sont nos latéraux actuels qui auraient été champions du monde.

[02:12:07]

Ce sont des arrières centraux au départ, pas vraiment des latéraux. Ils peuvent jouer les deux. Donc je crois que avec tous les deux la quantité de d'arrières Santos, il est indispensable au moins d'avoir deux organisations. Et comme pour le Paris Saint-Germain, on parlait de valeurs, une organisation à trois sur la dernière liste. On a vu deux gauchers à gauche, un arrière gauche, un seul arrière droit. Mais on peut penser aussi que dans Lille, Didier, il y a une organisation avec trois arrières centraux et on peut faire de Cissoko un arrière latéral ou un couloir, disons, de l'organisation, à trois arrières centraux.

[02:12:50]

Ensuite, je ne vais pas remuer le couteau dans la plaie puisqu'on a reparler de Bazaiba. C'est sûr quand on voit que cette génération. Griezman MBP On pouvait rajouter Benzéma, malheureusement, ça sophora jamais. Y'a un garçon comme Giroud, il y a Martial, ça fait, ça fait quand même. Oui, tu es Didier Deschamps, tu as du monde quand même. Mais je pense qu'il est indispensable d'envisager cette organisation à trois. Didier Deschamps l'a déjà fait.

[02:13:19]

Il l'a déjà fait une fois, une seule fois. C'était un match à l'étranger. J'ai plus souvenir de ce match. Je m'en rappelle, mais c'est d'ailleurs pour ça que il était là ou pas. Mécano soudé, qui n'est pas l'espoir, mais qui sera pas loin d'être là, n'avait pas encore explosé. Donc là, ça fait que ça fait quand même beaucoup, beaucoup d'arrières centraux. Il est indispensable de se servir, et pas uniquement pour les transformer en arrières latéraux.

[02:13:49]

Et juste. On avait discuté de ça avec Didier Deschamps dans Roten régale avec Jérôme Rothen à la fin décembre. Et ce système là, c'était vraiment dans son esprit. Parce qu'en plus, ça permettait d'avoir Griezmann taper dans l'axe. Les deux? Griezmann peut être en soutien de deux attaquants et donc ça évite de remettre un des deux sur le côté. Mais c'est vrai que cette génération là est assez exceptionnelle et on a l'impression que ça ne s'arrête pas, qu'on a toujours des joueurs qui arrivent.

[02:14:16]

Des espoirs, on pense pas ou peu ou pas mécanos. On est pas inquiet. Au mieux, tu crois qu'à Mavinga, ces joueurs Laca qui arrivent même offensivement, ça reste puissant, même si offensivement, on a pas l'impression qu'en espoirs et ont moins de 20 ans. A part peut être sorti, on n'a pas le joueur qui va arriver dans 2 3 ans, peut être qui est assez exceptionnel. À moins que ça arrive comme Babet. Mais c'est vrai que l'équilibre, l'effectif.

[02:14:42]

Pendant des années, on a galéré à trouver un défenseur central axe gauche. Là, on l'a trouvé avec JPB et là, on a l'impression que Deschamps a l'équipe A, l'équipe parfaite, équilibrée, typique des Anglais, Yamanashi. Et c'est pour ça que je dis qu'on a. Pendant des années, on a cherché ce défenseur axe gauche. On a même joué parfois avec deux défenseurs droitiers. Là, avec MB et l'anglais, on a tout ce qu'il nous faut et que tout est parfait pour Deschamps.

[02:15:04]

Alors, ce qui vous passionne depuis le début de la journée, c'est Adrien Rabiot retourne donc en équipe de France à D100. A t il eu raison de le reprendre ou est ce qu'il se renie? Est ce qu'il aurait dû l'appeler ou non avant? On vous rappelle donc qu'il l'a sélectionné, sachant qu'il y a beaucoup d'absents Matuidi qui est parti aux Etats-Unis et on sait que la sélection va être compliqué pour lui désormais. Didier Deschamps l'a dit on, rajoute Tendil Dembélé, qui est dans l'instant de transfert, ainsi que Paul Pogba, touché par le Kovy.

[02:15:30]

Donc, avec tous ces absents, Didier Deschamps l'a sélectionné. Il a dit Je ne l'ai pas appelé avant, je le sélectionne. J'espère qu'il va accepter la sélection, car je n'imagine pas autre chose. Et puis, à Clairefontaine, on se fera une discussion comme j'en aurai avec l'ensemble des joueurs de l'équipe de France. Mounir est là 32 16 et il veut réagir sur le salaire moyen.

[02:15:47]

Tout le monde sait déjà, mais tout le monde, d'accord. Je suis comme l'un des 60 millions de Français. Je suis coach, mais les compositions se répercutent sur la PS4. Quand est ce que je veux vous dire en tant qu'arbitre, en tant que père de famille, en tant que ce n'est pas tant le système de jeu, le temps, les absents qui pourraient justifier la sélection de Rabiot? Rappelons quand même qu'un révélateur de talent, il y a nombre de joueurs professionnels qui frappent aux portes de l'équipe de France en difficulté parce qu'il, il avait une ligne de conduite avec Benzema qui était la route, mais qui tenait la route, c'est à dire qu'il est champion du monde sans aucun respect.

[02:16:25]

Et là, le fait de rappeler Rabiot, malgré qu'il a fait un professionnel, il a quand même, je rappelle, écrit un courrier. C'est pas une parole spontanée et réfléchie. Il a viré de l'encre avec un stylo sur un papier et aujourd'hui, on le rappelle. Alors moi, je n'en veux pas à lui parce que lui n'imite, il est appelé, il y va, mais le coach met en difficulté. Ou alors, ou alors j'ai la naïveté de croire que peut être que le pas d'après qui est très naturel.

[02:16:47]

Après Rabiot, ben démat, puisque la brèche ouverte, je crois pas vu comment il a répondu à la question.

[02:16:52]

Si on a fait la comparaison quand Louis Bréhier lui a demandé. Je pense que Ben Zavala West n'est pas ouverte, c'est que c'est beau. On en parle toujours, mais même moi, le 1er juillet n'est obligé de parler à 5 minutes. Ça ne se fera jamais. Ben ça va quand même bien tenter une possibilité. Mais sinon, il y a trois absents en attaque. Peut être qui rappelle Ben Arfa, vu qu'il est archi pragmatique? Rabiot le principe?

[02:17:14]

Il y a plein d'absents. Il appellera Thuram, il appellera Pléa. Il appellera. Il va même aller jusqu'à Valère Germain s'il le faut. Mais il n'a pas besoin de rien. Il y a des joueurs. Oui, je sais pas. Ça a vraiment méchamment. Vraiment, je disais BLÉAS, Thuram, c'est des joueurs qui sont en équipe de France, comme moi même moi même.

[02:17:33]

18 football-club bien des joueurs qui sont prêts à jouer l'équipe de France. Tu veux dire par là que ce n'est pas le fait que les Allemands qu'on appelle les gars, m'ont Tancarville sur les terrains que je vois tous les week end avant l'école de la vie. Le football, c'était les clubs. Aujourd'hui était déstructuré. L'image, tu renvoie à tes millions de gamins, ces millions de jeunes qui en souffrent autant sur les terrains en amateur, c'est aussi pas vraiment les professionnels.

[02:17:54]

Ils ont un devoir d'exemplarité dedans et en dehors du terrain. Maintenant, ils. Je suis désolé franchement pour moi que c'est une maladresse ou on ne sait pas comment l'expliquer. Pas étonnant que ça parle très franchement. Je suis très surpris et je regrette et c'est vous vous dites que je ne suis pas expert, mais je trouve dommage parce que pour le commun des mortels, c'est pas lisible. Je peux me tromper.

[02:18:15]

On verra la semaine prochaine. On verra dès lundi soir ou mardi soir. Je peux me tromper. Je suis sûr que Didier Deschamps a le coup d'après. Je suis sûr qu'il sait que Adrien Rabiot va s'excuser officiellement ou officieusement, lui. Je ne sais pas, mais il va y avoir quelque chose. Tu veux dire par là qu'il se sent appelé? Je ne pense pas. Je pense qu'il sait qu'il a eu des retours via des personnes, de ses compétences a plus bâtonnat et des moyens.

[02:18:40]

Mounir, tu penses qu'il aurait dû l'appeler avant de le sélectionner? Pas pour moi. J'y crois pas parce que depuis des mois, on parle que la France n'est pas une petite bourgade. On parle de la France. Le coach, il a autant d'importance que le premier ministre ira plus facilement le top qu'un premier ministre de la République. Après le football, les gars, on a vécu 98, on avait vécu 2000 2018. Aujourd'hui, en terme d'exemplarité, on a aussi besoin un signal fort que doit envoyer le sélectionneur quand il n'appelle pas Benzema pour des raisons.

[02:19:09]

Encore une fois, pour moi, je vais dire des raisons valables. La plus peuplée derrière n'appelle pas radio parce que je n'arrive pas à comprendre. Dommage, vraiment, qu'en terme professionnel, les en qualité de Rabiot à un moment donné pour le commun des mortels, contre en tant qu'arbitre arbitrées. Pas que pour vous. Vous devez arbitrer pour les supporteurs, un coach aussi pour les supporters. Et là, je comprends pas, moi qui je suis. Je n'arrive pas à comprendre la décision de Deschamps et je regrette la pertinence et le reste de la liste des nouveautés.

[02:19:39]

Haoua mécano, Vigna Comme moi, j'ai vu un coach qui est un joueur de rugby amateur. Il a joué jouer contre les professionnels de la réserve de Lucho. Un joueur de rugby, tu le mets au milieu de terrain parce que le mec est costaud et le coach est révélateur de talents. Mais je crois que tu peux qu'appuyer bravo. Il faut qu'il continue à prendre des jeunes. On est une nation du football, on a une jeunesse talentueuse. Moi, je dis bravo, c'est plutot plutôt favorable.

[02:20:06]

Et d'ailleurs, il a évolué positivement.

[02:20:08]

Didier Deschamps, on l'a souvent taxé de personne qui respectait l'univers du groupe de jeu de scénar, qui ne faisait pas confiance aux jeunes, etc. Depuis le début de son mandat, il a évolué pour finir avec trois nouveaux jeunes qui arrivent. Des joueurs comme d'ailleurs mécano qui, il y a quelques semaines, n'était pas censé rejoindre l'équipe de France. Mavinga, alors là, n'en parlons pas. Voilà, il prend des responsabilités. Ça, c'est super. C'est très positif pour les Bleus et ça montre aussi que les jeunes aujourd'hui peuvent prendre la place à la place de joueurs qui ont fait la Coupe du monde 2018.

[02:20:38]

Merci Mounir. Merci.

[02:20:39]

Merci d'être venu réaliser une petite dédicace à tous les arbitres de France. On va prendre les tablettes compliquées et au club de Vierzon, si j'ai bien compris les gars. Salut Mounier à bientôt. Autre petite info avant de laisser la main à l'after Verratti pas convoqué en sélection italienne. Alors, il y a trente sept joueurs appelés quand même. Est ce que c'est physique? On ne sait pas. On n'a pas encore l'explication. Il se remet de sa blessure.

[02:21:04]

Ça serait quand même en finale. Ouais, mais il est encore blessé, mais évidemment blessé. Il y a eu la saison qui a été longue malgré le confinement. Là, on va le montigné s'ils veulent laisser se reposer ce que Montini compte vraiment sur Verratti. l'Italie qui affrontera la Bosnie et les Pays-Bas en Ligue des nations. Puisque voilà, faut se préparer à ça. La Ligue des nations, donc, est de retour avec ses matchs face à la Suède et la Croatie pour l'équipe de France.

[02:21:27]

Bientôt 21h. C'est donc l'heure de l'AFT, messieurs, avec un seul salut! Salut les gars! Garde coach Courbis encore pendant 3 heures ou pas. C'est dire à briller de mille feux dans un stade. Son retour, c'était très bon, comme d'habitude. Quand j'étais à la radio, je suis touche. Moi, je l'ai trouvé très à l'aise sur les paris sportifs. Comme quoi il arrive à s'approprier tous les sujets, même ceux qui ne le concerne pas nécessairement.

[02:21:52]

La il était trop. C'est comme si on fait venir des spécialistes des paris. Roland apprend encore des choses. Je suis pour les vins, ça, c'est bon. Vous êtes enfin de qualité. Je suis polyvalente. Au programme, la rentrée de Didier Deschamps, bien sûr. Vous en avez parlé, on en parle aussi au Standard Exposure Rabiot? Oui, c'est bien entendu pas bien si c'est un débat qui fait de la vie ordinaire. C'est tout.

[02:22:14]

Tu sais tout, surtout à l'avance. Tu sais ce qui va se passer, mais vous savez que le Standard allait exploser. Il va demander Adrien, qui est au Standard juste avant. Tu verras, on va lancer une folie sur le Standard. De plus, on va la récupérer et on va parler de Rabiot dans quelques quelques instants. Qu'est ce qu'on va faire par ailleurs? Plein de trucs comme Bruno Sapin qui vient de monter. Je connais pas tellement de choses en 3 heures.

[02:22:39]

Bien sûr que c'est parfait. On écoute la Star AC à minuit demain 18h. C'est Roten régale le retour de Capitaine Larqué dans Rotem. Un régal et une nouveauté. Le multiplex de Roten régale. Il ne faudra pas rater ça. Ce sera demain à 19 heures, donc, avec Jérôme Rothen et capitaine, ça me revient. Christian Gourcuff qui en a marre des 5 changements. Désordre que ça. L'acteur est totalement d'accord avec lui, donc on va le soutenir et on va aussi soutenir Jean-Michel Aulas qui se bat et pour l'instant, il est le seul.

[02:23:05]

On a entendu personne d'autre s'exprimer pour le fait pour avoir quatre clubs direct en Ligue des champions. Très bien, l'acteur. Jusqu'à minuit.