Happy Scribe Logo

Transcript

Proofread by 0 readers
Proofread
[00:00:00]

RMC Un prof de foot amateur de whisky. Bonsoir à tous, c'est parti pour un prof de foot. Votre nouveau rendez vous sur RMC? Tous les soirs à 18 heures, le meilleur du foot avec moi boite si ces infos. Pour tout vous dire, il est pas en train, justement, d'essayer de gratter quelques infos au téléphone. Il dans une seconde avec les infos de Mohamed. Il y a en plus l'opinion de la dream team assez marseillaise ce soir, la dream team Eric Di Meco et Mathieu Valbuena.

[00:00:29]

Bonsoir a tous les deux seuls. Salut, salut à tous! Salut Mathieu! Je veux un peu Servair même. Aujourd'hui, je profite d'ailleurs pour saluer deux auditeurs très, très attentifs, Louis et d'Hélios, qui nous écoutent sûrement. Salut les Vieux-Nice! Non, ce serait bien pour lui parce qu'il marque des buts. Je ne pense pas qu'il soit aussi beau plutôt que comme d'Hélios. Votre avis les Embrassaient n'a pas de problème. Ça y est, Mohamed est avec nous.

[00:00:59]

Salut Mohamed! Salut Jean-Louis Lahaye. l'Armée du salut Momo, ça, samsara super s'étaient croisé par hasard de but. Vous savez quoi? Ça joue ou non? Arlette Tout d'abord, j'y étais. J'ai essayé de vérifier une information juste un instant. C'est pour ça que je n'ai pas pu te dire bonjour avant toi, Eric. Mais tu peux demander à Jean-Louis si j'étais bon ce week end. Serait bien. Il est en train de se reconvertir en milieu défensif, mais on était bien en recul avec l'âge de chaque fois, non?

[00:01:25]

Non, franchement, j'ai joué 10. J'avais les même repli défensif que Mathieu à l'époque de l'OM et après qu'il était titulaire indiscutable. Alors on a dit j'ai dit que j'étais un peu cerné par les Marseillais, là, avec Mathieu. Là, tu peux pas faire mieux, Jean-Louis. Ouais, ouais, c'est pas le meilleur équilibre avec. Alors l'OM, on va en parler, évidemment, dans un instant. La nouveauté cette semaine, c'est Julien Cazarre équilibrer les choses.

[00:01:55]

Il fera son retour sur RMC tout à l'heure. Il sera avec nous tous les soirs dans un pub de foot à partir de 18h45. Info avec Mohamed, donc, opinion avec la Dream Team, humour avec Julien et des invités. C'est ce qui fait un de foot. Tous les soirs, on fera avec Wendie Renard, la capitaine lyonnaise championne d'Europe pour la septième fois. Et puis on va te débattre malgré son âge. Deschamps doit il installer Edouardo à Mavinga en Bleu 17 ans seulement pour CA Mavinga 32 16.

[00:02:21]

Appelez nous pour en débattre. Ce débat à 19h, mais tout de suite. Donc, L'OM a lancé sa saison que Marseille conforte largement sa deuxième place de Liga pour jouer la carte économique. Pour les autres déficits, on ne compte pas sur son pied gauche la frappe de Thomas. Je ne comprends pas assez. Il joue contre Brest, à Brest, ça joue mieux que l'OM. C'est ça que je comprends pourquoi il y a plus de mouvement, pourquoi il y a plus de passes, pourquoi c'est plus, c'est plus abouti.

[00:02:51]

C'est ça que je ne comprends pas. C'est ça, faisait tt les réserves de Daniel Riolo hier soir dans l'affaire après la victoire de l'OM 3 2 à Brest. La saison est bien lancée pour les Marseillais avec un très bon Florian Thauvin 1 but, 2 passes décisives. On va y revenir avec Florent Germain, notre correspondant à Marseille, tout à l'heure, mais on peut aussi s'interroger sur la suite de la saison. Villas-Boas peut il refaire des miracles avec cet effectif?

[00:03:14]

Ou faut il absolument des recrues de poids pour maintenir le niveau de performance avec en plus la Ligue des champions cette saison 32 16? Appelez nous pour en parler. Mohamed Déjà, faisons un point mercato. Les supporteurs de l'OM. Tout d'abord, à l'officialisation de la journée, c'est l'arrivée de Nagato Mon, le défenseur, ancien joueur de l'Inter Milan et de Galatasaray, qui s'est engagé pour un an. Il a passé la visite médicale. Il arrive libre, il faut le préciser.

[00:03:38]

C'est un joueur qui a 4 ans, 3 ans. Il arrive pour être la doublure de Jordane Amavi, pour permettre à Amavi de se reposer et d'avoir un peu de turn over. Donc, c'est pas la doublure attendue par les supporteurs de Marseille. Il n'aura pas beaucoup de temps de jeu par rapport à ma vie. Et l'autre information? Vous donnez d'ailleurs la semaine dernière dans un post de foot. L'information, c'est qu'il y aurait bien un latéral gauche, mais une réflexion, ça a été confirmé depuis quelques heures et l'autre a fait la rencontre entre l'autre information, c'est que tout le monde attend cet avant centre.

[00:04:05]

André Villas-Boas a confirmé qu'il voulait bien un avant centre qui sera là en concurrence de Benito l'Asala. C'est un profil beaucoup plus intéressant à beaucoup plus dans la force de l'âge. Un joueur qui est dans la profondeur, beaucoup plus mobile, un profil totalement différent de Benitez pour paraître, pourquoi pas deux de jouer tous les deux ensemble. Pour l'instant, peu de noms ont filtré. On cherche toujours. Il est indispensable au recrutement d'un avant centre Eric pour réussir la saison.

[00:04:28]

Bah oui, oui, c'est clair que tu es obligé quand tu joue la Ligue des champions, le championnat et toutes les autres compétitions nationales, même s'il n'en reste plus qu'une. Finalement, ça va plutôt bien. Tu es, tu? ES tu obligé? Tu es obligé d'abord pour reposer celui qui sera titulaire. Et puis tu es obligé aussi pour mettre un petit peu de concurrence. Parce que Benedetto, finalement, l'an n'a pas eu de concurrence. On l'a vu sur son premier match but l'année dernière.

[00:04:58]

Oui, oui, mais on l'a vu sur ces premiers matchs, notamment, où il a agréablement surpris tout le monde parce qu on a vu qu'il avait des qualités de buteur, que c'était un travailleur un petit peu à l'image des Argentins. C'est un garçon qui aime bien aller au charbon et s'appeler ici. Le problème, c'est qu'on a vu qu'il a eu une grosse baisse de forme dans la saison dernière et qu'il n'avait pas de suppléant ou de garçon pour le remplacer, pour le faire souffler un petit peu.

[00:05:22]

Donc, tu es tu obligé juste deux secondes concernant Nagato? Mon attention, parce que je ne sais pas dans quel état il est. Mes 33 ans. Normalement, on n'est pas Bouhy et ensuite c'était Carso qui a joué au haut niveau.

[00:05:40]

Alors pour faire leurs 8 ans à l'Inter, effectivement, ou là, ils enchaînent la Coupe d'Europe. Il joue beaucoup. Ça fait 3 ans qu'il est à Galatasaray. Le temps de jeu a diminué quand vient le temps de jeu a diminué les dernières années. J'espère qu'il est mature. D'accord, il a joué, mais il peut aussi jouer sur le côté droit. Il a dépanné souvent. D'accord, peut être toujours. Toujours est il que je ne sais pas pourquoi les fait.

[00:06:02]

Je ne sais pas combien de sélections il a des du Japon. Mais bon, je sais pas ce c'est pas le Liechtenstein, quoi. Tu vois, c'est pas lui. Voilà comment il a participé aux campagnes européennes de Galatasaray ces derniers, ces derniers mois en plus.

[00:06:13]

Voilà donc que j'ai fait je ne suis pas Marseillais pour la fine bouche, mais l'équipe Roberto Carlos Diemer Kérity m'expose Valence Marcelo. Tu crois qu'il jouera Mathieu? Ouais. Je pense qu'il jouera et jouera souvent. Non, mais après tout. Aujourd'hui, le poste d'attaquant. Tous les supporters ont envie de voir un grand attaquant à partir du moment où tu joue la Champion's League. Casabon Tabou à Marseille? Mathieu Bonhomme. Mais bon, voilà. Donc, il retrouve cette Champion's League.

[00:06:46]

On sait très bien la dernière comme elle. C'est fini, oui, ne me chambrer pas. J'en faisais partie. Donc, la fameuse campagne zéro point. Zéro point, donc, avait commenté de Mathieu. C'était la faute des autres années. On était dans une poule quand même assez costaud Dortmund, Arsenal, Naples, mais surtout que les matchs sont vraiment intéressant de le faire cette année là, même à chaque fois. Le but contre son camp de Jérémy Morel contre Arsenal 3 2 aux San Paolo face au Napoli.

[00:07:14]

Les matchs étaient très intéressants, même. Donc oui. Et après, après ce poste d'attaquant? On le sait, on le sait tous maintenant. Aujourd'hui, on connait aussi la capacité financière qui est très, très compliquée. l'Olympique de Marseille pour attirer un grand non. Donc on verra. On attend, mais ça peut être un grand nombre, mais non. L'idée, c'est qu'on n'aura pas un joueur à 20 millions d'euros. On n'aura pas de joueurs.

[00:07:39]

Sachant que même Beiyang n'entrait pas dans les finances de l'Olympique de Marseille et que ça a avoisiné 20 millions d'euros, c'est que les finances étaient dans les plans de 2013. Objectivement, objectivement, André Villas-Boas s'était intéressé. Au tout début, Andoni Zubizarreta avait beaucoup échangé avec l'entourage de Banian, avec Mbaye Niang aussi, avec quelques coups de fil. Il a même eu un coup de fil entre le président Nicolas Leveque et le président de l'Olympique de Marseille, Jacques Marrero, pour dire si vous le voulez vraiment.

[00:08:05]

Maintenant, il faut me faire une offre. Mais quand l'OM a su que c'était 20 millions d'euros minimum, ça n'entrait pas dans le cadre. Surtout que c'est un bon salaire, un million en plus. Et donc, donc, j'ai compris. Profil jeunes joueurs en devenir. Un coup, un coup d'oeil à la doc. Tut tut tut. Un peu des pistes ou en suis je vais te dire objectivement sans doute, que Pablo Longoria, qui travaille beaucoup depuis quelques jours, le nouveau directeur sportif de l'OM, il en a des pistes à Nagato.

[00:08:34]

Moi, ça a été une petite surprise. Par exemple, je n'ai pas de noms. Je vais être très sincère avec vous. Je n'ai pas de noms encore. En revanche, le profil qu'on m'a donné, c'est un profil assez jeune. Normalement, ce qui est attendu, c'est un coup, une belle idée, un peu un profil un peu créatif qui est mobile et qui va à la percussion et qui est capable d'avoir un mec qui est capable de tourner autour de bébé.

[00:08:52]

Alors ça, c'est pour le recrutement de ce fameux attaquant. Revenant sur le match d'hier, la victoire face à Brest 3 2 des Marseillais. Est ce que finalement, il y a tant besoin que ça donne un avant centre parce qu'on a retrouvé quand même certaines qualités de la saison dernière à l'OM? Certaines individualités en plus. Il y a le retour de Thauvin, dont on va parler dans un instant. Exactement. Et pas mal d'absents, donc, en plus, hier.

[00:09:15]

Et voilà, on a retrouvé quand même des qualités de l'OM de la saison dernière. Non, mais. Mais alors? Parce que j'ai écouté Daniel hier soir, qui était dur, voire très dur. Alors, à juste titre, à juste titre ou non. Moi, je le lui dis qu'en fait, il trouvait que tu reste avait mieux joué parce il courait davantage et qu'il mettait plus de rythme. Moi, je l'ai trouvé très dur dans le sens où déjà tirer des enseignements après un premier match, c'est compliqué.

[00:09:41]

Rappelez vous. Je vais essayer de le faire. Je ne l'avais pas fait l'an dernier. Souvenez vous, après deux journées, c'était Lyon. Un petit, l'intouchable bio quand même, souligne t il. Après deux journée à Monaco, ça vient, bien sûr. Ça se souviennent de ces débats là, mais il leur disait aussi. Oui, normal. Donc, avant ce match de préparation, des équipes ne sont pas, ne sont pas les mêmes.

[00:10:04]

L'OM a eu des problèmes, notamment de deux garçons testés, positifs, locaux, vides, qui ont été obligés d'être mis à l'écart. Il a été obligé sur les derniers temps, il y a déjà deux matchs amicaux qui ont été annulés. Un premier match peut être annulé. Un groupe qui travaille par quatre avec un effectif qui travaille par groupe de quatre pour pas justement que les mecs se fit le virus là. Je veux dire les automatismes, mais le jeu n'arrive pas comme ça du jour au lendemain.

[00:10:35]

Ensuite, c'est clair qu'on l'a vu en plus l'an dernier.

[00:10:39]

L'OM, c'est les qualités mentales, une organisation solide et des joueurs qui, qui qui se donnent, qui se donnent les uns pour les autres, ont poursuivi germanité, qui font des désormais et des individualités qui font la différence. Placebos sacré Salom dernier.

[00:10:56]

Rappelons nous quand même que cette devait être une année de transition. Finalement, pour moi, l'an dernier, il fait un gros miracle. Il fait miracle, mais un gros miracle. Et donc, je pense pas comme moi. Une machine huilée tout au long de la saison. Par contre, l'apport de Thauvin qui est pour moi, comme tu le disais, c'est une recrue. Il a pas joué de la saison dernière. Le recrutement définitif, Boireau peut être un concurrent à des taux.

[00:11:30]

L'OMH renforce clairement l'OM, mais le papier plus fort que la saison dernière.

[00:11:36]

Voilà exactement.

[00:11:37]

Alors après, est ce que ce boss va arriver à refaire un miracle cette année? Je sais pas, en tout cas, moi, par rapport à ce que j'ai vu hier soir. Ecoute tut tut tut. Commence le championnat avec les autres. Tu as eu une opération troqués? Tu vas gagner à Brest pour ton premier match. Ecoute, je la voyais pas. Tu peux pas. Tu ne veux pas tirer de conclusions sur un match. C'est un premier match.

[00:12:03]

Ils ont eu une préparation tronquée. Ça a été ça a été difficile. Ils ont eu des D1, des joueurs testés positifs au CO, vides. Bon, il n'y a pas eu de recrue. Donc bon, tu gagnes ton premier match contre Brest. Bon, ça, tu peux pas tirer des conclusions sur ce match là, mais moi, je suis un peu inquiet. Jean-Louis Deloche est un petit peu inquiet. C'est que tu cucu. Bon, si on voit le contenu.

[00:12:29]

Bien sûr que Brest a proposé beaucoup plus, je pense. Ils ont loupé beaucoup d'occasions aussi. Mais bon, c'est vrai que Villa ne pourra pas faire non plus des miracles une deuxième année. C'est très loin et l'idée que tu le sais très bien aussi. Une première année, je me rappelle moi avec Equilis, on a été avec Elie Baup. Ouais, on avait fait des miracles. Mais bon, les miracles ici, c'est énorme. Mais ces deux ans, c'est très, très compliqué.

[00:12:55]

Moi, ça va être long, ça ne veut pas dire on en a vu des saisons à Marseille comme ça ou tu te qualifie pour la Ligue des champions. Bon bah, à l'arrache, mais sans une énorme maîtrise. Il y a eu avec Baup, avec Perrin également, et l'année suivante, elle est quand même beaucoup plus. Mais là, c'est complètement différent. C'est différent, qui est différent parce qu'il y a un homme. Et cet homme là, c'est André Villas-Boas et Eric est Mathieu le savent.

[00:13:15]

J'y suis pas trop d'accord. Mathieu, tu sais pourquoi tu fais ce que je veux. Ce que je veux dire, c'est que en gros, il est capable d'insuffler quelque chose et il est capable. Ils sont capables, les joueurs, de le suivre. Elie Baup n'avait pas autant d'influence sur le vestiaire. Mathieu le sait que déjà, à l'époque, j'avais quelques entrées à l'OM et donc je savais que les joueurs n'avaient pas. Elie Baup n'avait pas autant d'influence que André Blaise Boss aujourd'hui sur les joueurs.

[00:13:40]

Quand on voit la première réaction de Thauvin hier, qui n'a pas joué de façon à ça, il n'a pas vécu l'aventure avec les autres joueurs. Il n'avait pas marché. Il n'a pas vécu la qualif. Et qui va juste après son but dans les bras directement d'André Blanc, c'est qu'il se passe quelque chose. Et André Glaz Boisse travaille beaucoup sur cette relation humaine et je sais que ça touche les joueurs avec Mathieu. Et pourquoi ténors Monaco?

[00:13:59]

Mais bien sûr que je pense que ça, je sais. Parce que j'ai encore quand même des connaissances un petit peu à l'OM, que ce soit aussi dans le staff. Il est beaucoup apprécié à ce poste, bien sûr, mais après, c'est pas lui qui joue. Après un moment donné, cette année là où ça sera compliqué pour l'Impact de Marseille, c'est que au delà du championnat du pain quotidien qu'ils auront, ils auront la Champion's League où il faudra qu'il fasse une bonne figure.

[00:14:26]

Et j'y suis. J'y suis pas aujourd'hui. Alors je vous parle. Je ne suis pas convaincu aujourd'hui que l'OM aller a les armes pour être compétitif dans toutes ses compétitions. Donc, tant qu'en plus. Tant bien qu'il n'y a pas de recrutement, on court fort et c'est ça. C'est pourquoi je suis un peu plus inquiet. C'est pour ça que tout à l'heure, je parlais de gros miracle l'an dernier et qu'il faudra encore un miracle cette année. Parce que justement, tu as, tu as beaucoup de certitudes, Momo, sur des certitudes, tu tutus, tu essaies de tout faire passer des certitudes.

[00:15:00]

Mais malheureusement, une saison avec la Ligue des champions, on sait très bien comment ça peut vite mal tourner dans le sens où il va falloir épiée le tirage au sort. Tu peux tomber dans un groupe abordable ou et le calendrier de la Ligue des champions te permet de faire un premier match ou tu sorbiers. Tu marque déjà des points et hop, ça te Eric. Le truc, par contre, tu peux tomber dans le groupe de la mort avec toi et moi.

[00:15:24]

Je peux te pas. Tu peux te prendre plus là, ce qui est arrivé cette année, ce qui est terrible. Tu peux te prendre dans un avion, mais surtout, ce qui est terrible cette année. Oui, mais même dans le 4e chapeau, y'a pas du costaud dans Y'a bon.

[00:15:37]

Même de ce qu'il y a de terrible cette année, c'est que la compétition, au lieu d'être espacées sur 4 mois, elle va être sur deux mois avec un décor toutes les semaines. OK, ça veut dire que si ça tourne au vinaigre sur les premiers matchs de Ligue des champions, tu vas avoir le contre coup en championnat. Tu vas avoir des mecs qui font la gueule dans le vestiaire de gauche. Et cette belle harmonie, je te retrouver. l'Harmonie va exploser comme comme elle est arrivé.

[00:16:03]

Il faut se méfier. Je vous trouve vous assez pessimiste et vous vous rendez pas pessimiste. Je te dis juste que font jour il faut juste operated. Christophe Dugarry, c'est le remède. Maintenant, il faut juste faire attention. Jamais sur moi, même trop. Le truc, c'est que je retourne le problème, mais du garanderie un peu plus, mais on retourne le problème.

[00:16:25]

On dit souvent que dans un vestiaire, dès qu'il y a beaucoup de joueurs, il y a trop de turn over et donc ça crée des joueurs qui ne sont pas contents. Et ça crée des joueurs sur le banc qui sont pas contents. Et donc ça entraine que la Champion's League, quand il y a les mêmes joueurs qui jouent et ça, ça crée des problèmes d'ambiance. Là, pour moi, ce que je dis, c'est que le fait que le vestiaire et l'effectif soit un peu plus restreint, y'aura un peu moins de turn over.

[00:16:45]

Certes, les joueurs sont talentueux et les joueurs ont besoin de l'esprit. Pas de Coupe de la Ligue. Je sais, je sais quoi. Ce qu'il y a de bien, c'est qu'on va vite le savoir. Oui, mais ça prend beaucoup d'énergie. Il va se mettre un truc pareil sur le classement, bien sûr. Pendant ce temps, avant, tu gardes à vue pourquoi il nous écoute 32 16. Il est le bienvenu comme tout le monde.

[00:17:07]

Vous pouvez venir en 32 16 pour débattre avec nous. Juste avant, vous en avez parlé. La recrue marseillaise, c'est donc Florian Thauvin. Impressionnant, hier. Un but et deux passes décisives sur coups de pied arrêté.

[00:17:18]

Écoutez le au micro de Louis-Braille l'après match, après une longue période d'absence, c'est toujours très compliqué. On se pose toujours beaucoup de questions. On sait jamais comment on va revenir. C'est un soulagement. Je me suis bien préparé pendant toute la saison pour justement pour ça. Ce que je veux, c'est faire une grosse saison, revenir à mon meilleur niveau et. Voilà donc Florian Thauvin Florent Germán est notre correspondant à Marseille. Salut Flo! Salut les gars!

[00:17:45]

Il faut expliquer pourquoi il parle de soulagement sur le match d'hier.

[00:17:48]

Ecoute, il parle de soulagement parce que finalement, lui, je pense qu'il ne va pas retenir forcément son but ou les deux passes décisives. Ce qui va retenir surtout, c'est ce soulagement qu'il a ressenti d'avoir joué un match complet et d'avoir joué libéré, de ne pas avoir eu de douleurs. Et ça, c'était le vrai défi quelque part de Thauvin. Parce qu il le disait, il a beaucoup travaillé. Alors souvent avec son kiné, un kiné irlandais, Freddy Marloye, qui était là à son domicile quasiment 24/24.

[00:18:17]

Il a parfois bossé seul aussi. En gros, il a passé une saison ou une demi saison. Depuis, l'opération a beaucoup travaillé, mais on me dit qu'il en faisait presque une obsession, c'est à dire qu il avait besoin de ce retour à la compétition pour se donner des objectifs, pour enfin qu'on parle uniquement de jeu et oublier ce qui a été véritablement un petit traumatisme pour lui. Je pense que le monnaient, n'est pas, n'est pas trop fort parce que c'était la première grosse blessure de sa saison et il a vécu vraiment ce rôle, parfois avec un peu d'appréhension.

[00:18:45]

Et donc, il avait beaucoup d'obsessions autour de cette cheville qui parfois tenait vraiment à A. Il pensait tous les jours pour le faire simple. Et un autre paramètre à aborder, moi, mais très justement, c'est cette relation, ce fil rouge, cette relation continue qu'il a eue avec Villas-Boas tout au long de cette blessure. Parce qu'il avait beau être blessé, il avait boite chez lui. Villageois le considérait comme l'un des leaders. Souvent, il l'appelait.

[00:19:07]

Il prenait des nouvelles et ça a vraiment Floro. Florian Thauvin avait à coeur de le lui rendre et je pense que le geste après le but de Thauvin n'est pas anodin. C'est d'aller voir le coach pour tout ça. Il l'a vraiment vécu. Une soirée qui l'a définitivement, en tout cas lancé. Il l'a libéré et on arrête de voir tous les éléments offensifs marseillais puisque Payet n'était pas là hier. Si Thauvin est en jambes comme ça sur l'ensemble de la saison, Frayaient devrait disponible pour le match face au face à face à Saint-Etienne.

[00:19:34]

Normalement. Merci Florent Germain si on continue le débat avec Loïc. Dans un instant, supporters marseillais qui patientent, mais tout de suite, on a des cadeaux à vous faire. Sur RMC, vous entendez la sonnerie. Ça veut dire que c'est la rentrée pour les vacances. Demain, vous allez peut être emmener vos enfants à l'école. Vous êtes peut être soulagé? Bien sûr. Vous êtes soulagé de ne plus les voir comme ça a été le cas pour deux mois à plus de deux mois.

[00:19:58]

Ça fait six mois que vous allez partir. Donc voilà, c'est donc le retour au travail et ça va vous changer les idées. Pendant quinze jours, on vous offre comme cadeau ordi portable, tablette, smartphone, bons d'achat, PS4, mais aussi une rentrée sportive avec un abonnement d'un an à Fitness Park. Eh bien, pour vous inscrire, vous envoyez dès maintenant RMC par SMS aux 7, 32 16, RMC par SMS aux 7 32 16. J'ai le cartable à côté de moi, magnifique avec le cahier.

[00:20:27]

Il est tout beau et dedans. Vous aurez donc votre cadeau à RMC par SMS ou cette prime de 16 pour vous inscrire à la fin du débat sur le web. Dans un instant avec Loïc, 32 supporters marseillais et nos invités Wendie Renard, la capitaine de l'OL championne d'Europe pour la septième fois de son histoire, et Baptiste Traînez, le gardien de but de Nîmes avec tout de suite. RMC Sport Foot amateur de whisky, Jean-Louis Triaud avec ce soir Eric Di Meco et Mathieu Valbuena de la Dream Team.

[00:20:55]

Ne ratez pas à 18h45 la rentrée de Julien Cazarre, qui sera avec tous les soirs dans Top of the Foot pour nous apporter cette dose d'humour avant le Top Club avec Wendie Renard et Baptiste Treiner, le gardien de but de Nîmes. On va terminer sur l'OM. On essaye de se projeter sur la saison à venir et va nous donner son pronostic. Mathieu, tu es obligé de le faire aussi sur la place de l'OM à la fin de la saison.

[00:21:19]

On s'interrogeait donc sur Vinasse Bouessay sur la saison à venir. Il y a Loïc qui est là, aux 32, sept supporteurs marseillais. Salut Loïc!

[00:21:26]

Loïc a quelques inquiétudes envers le m'attirent.

[00:21:30]

Oui, par rapport au match hier. Bien sûr, ce match de reprise, Pierrick le Kovy au milieu. Les matchs de préparation, on ne le fait pas, les mecs. Picauville à la maison au chaud, ce qui est tout à fait normal. Ce qui m'a le plus embêté hier les transitions et le fait qu'on n'ait pas su profiter davantage des contres qu'on avait à minutes entre la fin de la première mi temps, le premier quart d'heure de la deuxième.

[00:22:04]

On a eu pas mal de comptes qu'on aurait dû à mon mieux maîtriser ou du moins finir par cadrer une frappe, une action. Et Brest a été bien tiré, notre bloc équipe et à chaque fois, ils avaient de leurs lignes qu'ils voulaient décrocher pour venir tourner le jeu un autre jour. Après, j'ai trouvé que l'équipe était plutôt compacte et j'ai trouvé plutôt solide et assez autoritaire dans ce qu'il a fait qu'on aurait pu utiliser.

[00:22:39]

Weynants Pour Bernard Malherbe, alors dit non pas le chemin. Loin de moi l'idée de juger garçon après mon premier match des jeunes et surtout les jeunes joueurs qui arrivent comme ça dans un nouveau club. Je vais même te dire mieux. Il va falloir attendre un long moment pour voir son niveau. Mais hier soir, il a appliqué sur les deux buts que tu prends et dans les relances comme de relance. Il a mis dans l'axe, mais qui est sous pression, mais où il a perdu le ballon.

[00:23:04]

Moi, il m'a inquiété hier soir, mais moi, j'aurais plutôt dit élégant, avec un sens de l'anticipation, mais pas forcément. Un tueur sans ça allait débuter. Alors oui, non, mais il lui a été énorme. Non, mais c'est pour ça que c'est pour ça qu'il faut.

[00:23:19]

Il faut attendre le pire pour le juger parce que franchement, ils viennent d'arriver. Il est, il est jeté au milieu de l'équipe sur un match à l'extérieur où tu n'as pas tout l'effectif ou la préparation. OK, on le répète encore une fois et concernant des réserves sur les transitions, je veux dire c'est tout. Tout ça, c'est ça. Ça tombe pas pourquoi? Voilà pourquoi. Pourquoi on fait un mois et demi de préparation et 5 ou 6 matchs amicaux avant une saison.

[00:23:45]

D'après toi, c'est pour arriver déjà à la première journée, pour avoir quelques automatismes. Parce que tu regardera. Il n'y a aucune équipe sur les premières journées de championnat qui haut-ogooué. Une personne, ça n'existe pas. Même Paris, même le Grand Paris. Ils ont toujours un petit peu du mal en début de saison. Parce que parce que les mecs sont internationaux, parce que ils ont eu des trêves un peu courtes, parce qu'ils ont des objectifs qui se déploient dans la saison importants et qu'ils ont une préparation qui est faite pour arriver en forme au mois de au mois d'octobre qu'à Tel-Aviv, ça peut m'arriver.

[00:24:19]

Et donc là, tu vois, c'est pas Sébillot. Aucune équipe, aucune équipe rodée dans les bonnes journées, c'est évident. Voilà ce que tu disais que même si ça m'inquiète. L'OM a démarré par une défaite et un nul, il ne faut pas l'oublier.

[00:24:35]

Après, on est toujours exigeant, toujours. Mais si vous êtes professionnel, vous le connaissez bien.

[00:24:43]

Mathieu est encore en activité dans le, mais il joue encore un peu. Il est vrai que ça va lui va plus loin. Restez avec nous. On va faire le petit jeu qu'on fait en chaque début d'année avec Eric Di Meco. On fait ça depuis 4 ans et ça nous amuse. Il a toujours perdu depuis 4 ans. Mais bon, c'est pas grave, donc je ne vois pas. En début de saison, on a eu de la chance.

[00:25:06]

Corrado, je trouve que les jeu a fort. La chanson de l'année Laval jeudi, troisième que tu finis quatrième. C'est là, par contre, il est nul. Le classement de l'OM à la fin de cette saison?

[00:25:19]

Eric, ecoute moi. Contrairement à Momo, j'ai peur que cette Ligue des champions plombe la saison de l'OM. Donc une place est. J'ai peur de les 3 4m. OK, OK avec 4m Mathieu 4m OK.

[00:25:38]

Loïc n'est pas très original, mais j'allais dire 3 ou 4. Il s'échappe, vois pas le problème. C'est simple, parce que c'est bien beau de parler comme ça, mais il faut regarder l'adversité quand même. Ah bah bien, je vois une équipe de Lyon 5ème, par exemple. Tu as une équipe de Lyon, tu as une équipe de Lyon. Il va falloir que tu veux mettre le cap, qu'ils sont devant. Comment je t'explique. Moi, j'appelle un Lyon des Jalios qui n'a pas de Ligue des champions et qui avait l'effectif.

[00:26:02]

Alors ils peuvent perdre un ou deux joueurs qui ont un effectif qui peut être supérieur à Monaco. Ni Ceren. Rennes, donc. Alors à ta ta, ta ta. La Ligue des champions, on a pas dans la Ligue des champions qui plombe nos plans me parait nodaux. On est d'accord. Ce qu'ils vont se faire en phase de poules et après, ils vont finir fort. Toi, tu l'as pas vu la saison. D'accord avec les journalistes.

[00:26:24]

Un mauvais deuxième, mais tu vas me dire docteur, tu me dis ça va dire que la Champion's League va être boosté le troisième de sa poule. Mais quand on leur dit non loin derrière Bellaing, c'est la pire des nouvelles au jeu. Ça veut dire que la Ligue des champions, la Ligue de la Coupe d'Europe, les joutes vont ternir tout ça. Que tu vas loin en Ligue Europa. Finissant deuxième, je te dis non, ils sortent en quart en Ligue Europa.

[00:26:53]

Eric, tu veux qu'on rajoute rien de Duga derrière ou pas? Bah oui, oui, oui. Moi, j'ai lu sur votre téléphone lan dernier. Ne sais pas ce que tu gagnes. Tafer ne me fait pas ce que d'Huguette a fait la saison dernière. J'étais donc fini deuxième. Très bien, on le sait. Très bien reçu près de 16 euros.

[00:27:11]

On enchaîne 18h36 C'est sauf si t'as pas tous les soirs à 18h30, l'actu de vos clubs préférés. On sera à Nîmes dans un instant avec le nouveau gardien de but Baptiste Treiner. Mais avant cela, l'évènement, c'est la victoire des Lyonnaises hier en finale de la Ligue des champions victoire 2 1 face à Valls. Septième victoire dans cette compétition et la cinquième consécutive. On est avec Wendie Renard, la capitaine de l'OL. Salut Wendy Bouchard.

[00:27:36]

Wendy, tellement. Wendy's Qu'on s'habitue à ce genre de victoire ou presque, l'émotion est toujours la même. Je n'ai pas de haine. Cette fois, on a gagné. J'aimerais corriger cela. Et Belle habituent, en tout cas. C'est toujours un bonheur et un honneur de remporter ce trophée. C'est pour cela qu'on se bat à chaque saison parce que c'est beau quand on voit. Ça a été une soirée exceptionnelle, donc sur tous les plans du terme, en termes d'émotions.

[00:28:09]

Sur le match, c'est beau.

[00:28:12]

On n'a jamais aimé ce genre de victoire. Est ce que vous avez hier spécialement pris conscience que vous étiez rentré dans l'histoire avec? On vous l'a souvent cité, mais c'est 5 victoires de suite. Montréal Dans les années 50. Vous êtes l'égal de cette équipe là? Emmanuel Macron, le président de la République. Le premier ministre a également tweeté Tout ça, ça aide à sentir que c'est vraiment spécial.

[00:28:37]

Oui, ça aide encore une fois une mise à l'honneur supplémentaire. Maintenant, quand on est sur le terrain en ça, avant toi à gagner est plutôt le lendemain ou le nombre de messages qu'on reçoit, on se rend compte qu'on fait quelque chose d'extraordinaire. Et voilà, on a égalé. Non, on n'a pas. On n'a pas battu. Si on veut le battre, il va falloir faire une bonne saison. Encore cette année et Bonne année va être présente pour la Ligue des champions, tout simplement Windy.

[00:29:07]

On dit souvent qu'on ne sait pas d'atteindre des sommets, cette terre durite. Cette équipe, elle est si forte. Pourquoi cette équipe?

[00:29:13]

Elle est capable d'autant d'exploits, de prouesses qu'on arrive à remettre en question le quotidien. On sait que ce n'est pas facile. On sait qu'on est de plus en plus chassé. On est l'équipe à battre et c'est normal et logique. Nous, on veut nous nous battre. On arrive dans les moments importants, collectivement, à tout remettre en question, à se dire les choses. Et puis, par moments, décrocher. Des fois, c'est un peu plus dur.

[00:29:44]

Mais voilà, il y a une force collective dans cette équipe. Il y a un président qui est derrière nous depuis plusieurs saisons et un club des plus porteurs. C'est un enfant, mais c'est sûr que ce sont des moments qu'on aime, conquis. Et on sait qu'il faut hausser son niveau de jeu individuel et collectif.

[00:30:06]

Demi finale chez les hommes, victoire des femmes ambitieuses.

[00:30:09]

Il est descendu de son nuage de poussière sans lui poser la question. Il est vrai qu'il a joué avec une très belle soirée et est très heureux, très content. Je suis content pour lui que c'est un président qui fait beaucoup. Et quand on fait comme ça et quand on arrive à le rendre heureux collectivement, ça fait plaisir.

[00:30:31]

Alors il y a une polémique depuis le début de la journée autour de la Une de L'Equipe consacrée entièrement consacrée ce matin à la victoire de Julian Alaphilippe et à son maillot jaune sur le Tour de France. Est ce que vous avez trouvé ça injuste? Ou est ce que ça vous passe aussi?

[00:30:45]

Je vais vous avouer que je n'ai pas trop regardé en âge de se réveiller très tard dans la nuit. Après, c'est une mise à l'honneur. C'est sûr qu'on y a deux grandes compétitions qui sont complètement différente d'un individu à l'autre. Collectivement, c'est sûr que on aurait sûrement préféré une grande une, mais nous y sommes. Nous y sommes déçus. Maintenant qu'il est plus petit que le cyclisme. C'est comme ça. Mais le plus important, en tout cas, on n'est pas là.

[00:31:21]

Moi, le plus important, c'est qu'on a quand à l'équipe et écrit dans notre palmarès. Mais ça, personne ne pourra nous le retirer. C'est très bien.

[00:31:30]

Est ce que la meilleure pub, c'est pas. Il y a eu neuf. J'ai vu un beau jour quand tous les quarts de finale ont été très serrées cette année. Est ce que ce n'est pas finalement la meilleure pub pour eux? Pour eux? Pour vous? Pour votre titre? Parce que c'est trop facile, car il y a des scores trop larges. Ça diminue un peu votre mérite? J'ai l'impression alors que là, vous allez bataillé encore. Vous avez bataillé en Libye, vous bataillait finalement en finale parce que Top Ten revient à Doha.

[00:32:02]

C'est. Est ce que ce n'est pas la meilleure Tootsie dans ce tableau là?

[00:32:07]

Oui, c'est sûr. C'est sûr que ça rend encore la victoire encore plus méritante et on savoure deux fois plus. Après, on a des équipes qui n'ont pas tous les mêmes moyens. Donc petit à petit, ce football se développe. Il y a des structures qui se forment, mais il y a des clubs qui arrivent de plus en plus armés. Il y a toujours des choses à voir et à améliorer pour la Champion's League, même pour le quotidien, les championnats, etc.

[00:32:38]

Mais c'est sûr que pour nous, sur le terrain, c'est serré. Et à l'issue du match victorieuse, aura quatre.

[00:32:51]

Merci Wendi. Merci d'être venus voir vos amis Wendie Renard, dont le capitaine de l'OL et vainqueur de la Ligue des champions, hier pour la septième fois de sa carrière. On enchaîne avec la Liga, on est avec Baptiste Trainées, le gardien de but de Nîmes. Salut Baptiste, non? Cette Ligue des champions, ça fait rêver. Quand on entend ça juste avant ça, c'est clair, c'est clair.

[00:33:11]

C'est une très belle compétition. D'ailleurs, félicitations à l'OL féminin pour leur victoire avec Nîmes.

[00:33:18]

Vous avez très bien commencé la victoire contre Brest 4 0. Et là, vous restez sur une défaite à Nantes 2 1. Est ce que tu peux nous parler de ces premiers matchs avec ton nouveau club? Oui.

[00:33:28]

Déjà, on avait bien commencé le championnat avec la victoire 4 0. Bref, c'était important de montrer d'une manière positive avec la manière. Après, on était bien dans le Chablais. Malheureusement, ça a été le cas. On a perdu hier à Nantes. On en a eu les moyens pendant un an, pendant une demi heure. On prend deux buts et puis après, on a su relever la tête de l'eau en deuxième mi temps. On a même pris la barre psychologique sur eux.

[00:34:01]

Le carton rouge pour nous nous a fait du bien également et on a beaucoup touché. Mais malheureusement, on n'a pas pu. On n'a pas pu égaliser. C'est frustrant et rageant. Baptiste, traînez avec tout le gardien de but de Nîmes.

[00:34:14]

C'était sa priorité de rester en Ligue 1. J'imagine après ce qui s'est passé à Toulouse en plus de la deuxième partie de saison, ce n'est pas très bien passé pour toi. Tu avais déploré l'arrivée d'un nouveau gardien qui avait mis en concurrence. Pour toi, c'est le bon rebondie après. Oui, c'est vrai que Toulouse ne sait pas très, très bien fini, a eu la descente et l'épisode avec L'ouvrez et Cavendish. Mais moi, je fais partie des aléas du foot maintenant.

[00:34:39]

Moi, je suis passé à autre chose. J'étais très content unaniment quand je pense que c'est un club qui me ressemble à un club où l'état d'esprit irréprochable, les joueurs sur le terrain donnent tout. On sent que derrière, il y a un gros public. On l'a senti en un match couperet, même s'il n'y avait que deux, trois personnes en fin de fils électriques. Les familles, ça nous fait du bien et ça nous pousse tout au long du match.

[00:35:00]

On fait le club dont j'avais besoin pour comprendre un nouveau départ et faire une belle saison.

[00:35:08]

Batiste, même avec Blaquart. On parlait du coaching de son coach adjoint au coaching spinaux en disant qu'il y avait de très grandes qualités, etc. Un super coach. C'est pourquoi il est aussi bon, le coaching. Sinon, pourquoi il y a quelque chose de différent?

[00:35:21]

Bah, déjà, il nous transmet ses valeurs, lui, et c'est un code qui j'ai envie qu'on comprenne tout le temps qu'on ascain sur le terrain. Et je pense qu'il y a des valeurs à inculquer à lui et sa propre enculés sur l'équipe. Après Takemitsu, OK, on fait du bien, car il a une bonne connaissance des choses. Déjà fait de points positifs pour nous. Et je pense qu'il a également aussi beaucoup appris du coach Blaquart, donc.

[00:35:51]

Je pense que c'est bien d'avoir un code connu. Et globalement bien connu de Lydien. Est ce que tu sang qu'anime? On est en train de se structurer et de se développer aussi au delà du terrain?

[00:36:03]

Oui, mais Côté professionnalisme, craint que le club envie de franchir des paliers. C'est un peu ce que j'ai connu à Dijon, à Dijon. Je suis arrivé au début de la au début du championnat quand on est arrivé en Ligue 1 et donc que j'ai pu voir l'évolution du club et ont gagné. Et c'est pareil. Le plus de structure qui remplace l'intérieur du club au quotidien les ambitions de Nîmes.

[00:36:32]

Cette année, c'est le maintien à tout prix ou d'autres ambitions plus élevées. Le premier d'entre vous?

[00:36:42]

Oui, bien sûr, déjà. L'objectif premier est le maintien. Après nous, les joueurs, on a envie de réaliser la meilleure saison possible et pourquoi pas, de naviguer dans le haut du classement pour nous avec le club. Mais on sait qu'on est capable de faire de belles choses. Très bien, Baptiste, merci.

[00:37:05]

On est avec Mathieu Valbuena, qui a rejoint la dream team. Il n'a jamais mis un but. Non, je ne pense pas. Non, je pense. Merci Baptiste d'être venu sur la Marseillaise. À bien votre saison? Baptiste Treiner, le gardien de but de Nîmes. 18H46 Dans ce top club, on a une info. Ouais, donc, la grosse musique, Mohamed, ça concerne le PSG. Information RMC Sport Deux internationaux du Paris Saint-Germain sont suspectés d'infection au Kovy de 19.

[00:37:35]

Leur état est pour le moment rassurant. Les deux joueurs vont passer d'autres tests demain. Ils sont d'ores et déjà soumis au protocole sanitaire adapté du PJ de la Ligue de football professionnel. Ces deux internationaux, donc, on va en savoir plus dans les prochaines minutes, les prochaines heures. Dès qu'on a les noms, évidemment, on voulait donner qu'on a plus d'infos. Donc, sur RMC Sport, point. FR. On revient dans un instant avec donc la rentrée de Julien Cazarre.

[00:38:00]

Ne ratez pas ça. Il lui a fallu adopter un lieu magnifique. Il a fallu deux semaines pour digérer, se on alors que Pyro Doria, lundi dernier, elle était là bas, Couture, l'UNIR et là, dans mon petit Bentalha, tout de suite jusqu'à 20 heures. Quand tu as des fouilles souterraines, c'est en Pascal, sur Ladrière. Alors, les messages arrivent sur le hashtag Harems. C'est d'ailleurs sur Twitter. Bien sûr, il y a Audrey qui vous demande Eric et Mathieu.

[00:38:28]

Qu'est ce que vous avez pensé du match de Strootman hier? Qu'est ce qu'il apporte à l'équipe? Demande t elle. Ce qui pouvait apporter le plus à l'équipe se serait aller sur le banc. Alors moi, je sais que ce garçon a. Il a été en pleine bourre avant cette blessure du genou. Je le trouvais énorme, énorme. Il était là. Ce n'est que l'ombre de lui même hier soir. Il n'est pas bon, il est pas bon.

[00:38:55]

Et Mathieu? Et je l'ai eu. Il a eu quand il a été deux fois gravement blessé, les deux gamins. Moi, je me frappe, c'est bien, mais quand je vais essayer ça, c'est le même. Mais à mon retour, une blessure au genou va me mettre à y jouer. Quand je jouais en sélection du pays des Pays-Bas, je l'ai trouvé très, très, très bon. Après tout, il avait racheté RMC va être Direct Studio également pour envoyer tous vos messages RMC Info tout à 18h20 avec Wesley Jean-Vigo, avec Mathieu Valbuena et Eric Di Meco avec nous ce soir jusqu'à 20 heures.

[00:39:31]

Puisque vous le savez, le Tour de France est parti bien parti. Lofteur Tour sera là à partir de 20 heures avec Pierre Dorian après 19 heures. Didier Deschamps doit il installer Kambinga en Bleu malgré son âge 17 ans seulement 32 16? Appelez nous pour en débattre. On aura des infos en plus à vous donner sur le sujet, mais tout de suite, c'est l'évènement de la soirée. Julien Kassar qui fait sa rentrée avec nous sur RMC. Salut Julien!

[00:39:54]

Salut Julien, salut du gaz, salut Franck. Willy a dit adieu avec ses habitudes de vacances, des départs en vacances. Je cautériser une plaie très compliquée, les yeux rougis. Dis moi, c'est pas grave, c'est pas les yeux, c'est pas moi. Mais après, il ne faut pas s'asseoir dessus, c'est tout. C'est quoi? Tu veux que moi, je bois? Je n'ai pas vu le bonhomme, j'ai des mange debout chez moi.

[00:40:18]

Alors évidemment, on embrasse. Tu as cité par inadvertance, donc je vais bien. Tu seras avec nous tous les soirs à 18h45 pour se projeter sur le reste de ta faute. En préambule, je tiens à dire que j'ai été extrêmement choqué parce que j'écoute évidemment oui avant de venir. Et Momo, il manque de respect à Mathieu. Franchement, se faire couper la parole n'a pas arrêté de l'aimer contre Liverpool.

[00:40:39]

J'ai pas dit pas que ça démarre très mal. Tu le sais? Non, c'est différent. Mais des journalistes ne supportent pas. C'est vrai, il y en a Heriot à chaque fois. Donc Julien, tu voulais nous parler de ce qui arrive juste après, juste après 19 heures. Oui, on parle de la jeunesse de Qu'amène en bas de gamme. Avec Galore, Kabat-Zinn gars, c'est toujours pareil. Comme on a eu d'autres cas. Le KK Mavinga, c'est Est ce qu'on doit parler de sa jeunesse?

[00:41:04]

Est ce qu'il est pas trop jeune? Est ce qu'on lance Flamme? Pas trop Skoll, mais pas trop devant de la scène. C'est le fameux éternel déballant qu'a Mavinga pose une jambe. C'est compliqué à dire. Ca ne pouvait pas s'appeler de paille. Comme tout le monde, le cas Edouardo Kambinga pose une vraie question sur la précocité. Être précoce est il un gage de réussite? Alors il faut le mettre en avant et ce qu'il ne faut pas le mettre à jour.

[00:41:23]

Oui, Jean Louis. Le torse, un pub dit toujours à ses copines. Oui, les câlins, mais il est un peu Primoz, parfois. Alors attention, dans ce cas là, ce n'est pas forcément davantage la précocité. Jean-Louis m'enflamme pas. Non. L'important, c'est quand t'es juste trop fort pour ton âge et que, du coup, c'est mieux. À la première réflexion qui vient à l'esprit, c'est de se dire Oh là là, quand tu vois comment il est fort à son âge, mais qui imagine plus tard pourquoi l'accent du Sud?

[00:41:46]

Je ne sais pas, donc seulement talent précoce, c'est à double tranchant. Parce que le talent précoce, c'est ça.

[00:41:54]

Mathieu a reconnu dans ses grandes périodes Mozart n'était pas loin, Mozart et Mozart. Alors Mozart? On peut dire que le terme de précocité lui va bien quand même, le mec qui se posait là. Le mec a 5 ans, il est tête d'affiche au Music Overnight de Vienne. Ça arrive pas souvent, toi, Jean-Louis? Non, non, malheureusement, tu sais même pas jouer du Bontempi. Donc, c'est assez triste. Mais le talent précoce, ce n'est pas que Mozart, c'est aussi ça.

[00:42:14]

N'oubliez pas la dégueulasse respecte les cuisiniers. Non, mais c'est quoi? C'est horrible. C'est Sandra qui s'était tenue à Buenos Aires? Oui, non, je te rassure, toutes ces magnifiques futures vedettes ont disparu dans l'anonymat. La drogue, les anxiolytiques quand ils ne sont pas vendeurs chez Norauto ou chantent Windows avec tout le respect qu'on a pour ces vendeurs, leur auto qui nous écoute depuis 12 mois. Je ne compte pas ce qui avait poussé Johnny Depp et qui chante dans son coude.

[00:42:53]

Évidemment, c'est autre chose. Alors oui, on peut dire aux âmes bien nées le talent n'attend pas le nombre des années. Qui a dit ça, Jean-Louis Corneille? Bravo, on écoute. Ah oui, c'est bien tenté. Vie d'avant, c'est Corneille. Puis c'est moi. Il y a 2 secondes, c'était facile. Non, non, non, effectivement, ça parlait de. Alors vous allez me dire ça n'a rien à voir. Ça dépend des époques, ça dépend du moment.

[00:43:17]

Puis surtout, le fou, c'est autre chose. Bien entendu, si je vous dis un talent pur, un Français surdoué qui, à l'âge de 17 ans, était tout, était un génie du foot. Vous pensez à la même chose quand vous pensez à lui? À 14 ans et dans ces cas là, on a toujours un peu peur. Il faut pouvoir résister à cet âge là. Quand on est bourré de talent et que tout d'un coup, les médias fondent sur vous, on se dit est ce qu'il va tenir?

[00:43:39]

En vérité, il semble que Laurent Paganelli est très bien tenu, au delà même des espérances.

[00:43:47]

Son titre 8 seconde tombe à l'eau. Espagnols, Italiens, encore encore un peu gabillard sur ce match. Oui, effectivement, c'est au delà de nos espérances. Allez dire tout le monde n'est pas censé démarrer à 14 ans, génie et finir à faire tout d'entreprises sur Canal+. Effectivement, il y a d'un pays qui fait abstraction de son âge et ça marche très bien pour lui. Mais vous remarquez que depuis qu'on dit qu'il faut plus faire attention à son âge, il progresse plus il ne progresse plus.

[00:44:18]

Est ce qu'on l'a pas grillé? Est ce qu'on a vraiment pas su le protéger de lui même? Comme les plus prometteurs comme Ben Arfa, Marvin Martin, Jimmy Briand, Bobois? Petit moment. Moi, j'avais connu. C'était un gosse. J'avais cité 21 travailleurs. Pas un mot plus haut que l'autre, la raie sur le côté. Alors on voyait que c'était l'avenir de RMC. Et puis le succès, l'argent, la fréquentation des footeux. Oui, là, c'est tout de suite.

[00:44:36]

C'est les voitures, les montres. On regrette le costard trop serré, on coupe la parole à Valbuena, les oreilles de rappeur avec les Albanais après d'usine qui disparaissent avec des cascades de champagne à Saint-Tropez. Bref, toutes ces choses qui manquent aujourd'hui, on l'a peut être perdu. Alors c'est pour ça que je dis attention, gamin, Edouardo fait attention. Il faut prendre le temps parce que le temps, ça ne s'achète pas. Comme disait Thierry Henry, c'est un peu différemment.

[00:45:00]

Je lui ai dit Quand j'arrête ma montre, j'arrête tout le temps m'a montré, on va écouter, c'est mieux, ça vaut le coup d'envoi. Je suis un peu irréfléchi, mais c'est pas mal comme d'habitude. Beaucoup de vérités. Parler Julien, notamment sur M'Rabet et sa descente aux enfers. Par rapport au moment où il a commencé. Aujourd'hui, chacun des gens a eu tort. Moi, je l'ai connu. C'était un gosse. Il me vouvoyer, c'était avant de connaître.

[00:45:22]

Exigeant avec toi, bien sûr. Oui, mais du coup, il parlait. Eric, on attend beaucoup de toi. C'est ça, la marque. Mathieu est toujours toujours respectueux. Bravo! Il n'a pas changé depuis que je le connais. Tiens, puisqu'on y a fait allusion quand même, Thierry Roy. Le temps, c'est qu'on a pas le temps. On n'a pas de temps pour le temps. Le temps ne s'arrête pas là. Je parlais de ma montre, mais le temps est continu.

[00:45:40]

Tu tout le temps de ma montre. Pas le temps. Le temps n'a pas de temps et il faut du temps.

[00:45:45]

d'Imagine les mecs COCAN. La causerie d'Isabeau Le café pas demande pourquoi Ymagis maintenant qu'elle va jouer avec lui? Ben ouais, mais j'attends pas le temps. Nan, mais il aimait bien faire le bien parler, avoir les bons mots. Bien oui, il pouvait remplacer le coach en place. Très bonne, ce qu'il fait. On va attendre un peu pour les blagues sur le bus, etc. Thierry Henry, tu aurait pris la dans le bus Thorvald Mathieu Valbuena tranquille début mai, mes, mais des mois.

[00:46:19]

Le respect mutuel, contrairement à certains, contrairement à certains, c'est vrai. Je veux dire tu restes avec nous, bien sûr. Tu es là donc tous les soirs à 18h45 et puis après tu restes avec nous, bien sûr, jusqu'à 20 heures ou même un peu plus tard, parfois, quand il n'y aura pas de match. On revient dans un instant pour la deuxième heure. Top of the foot, donc. Avec ce débat, malgré son âge, Deschamps doit il installer Edouardo Mavinga en Bleu?

[00:46:42]

Vous l'entendrez d'ailleurs. Parler du prodige rennais s'est exprimé il y a quelques secondes. Et puis, en plus de tout cela 32 16, venez à poser vos questions. Mercato Hamo Hamaide Vos questions sur le jeu à Mathieu ou à Eric? Oui, vos questions sur l'humour ou bien sur les soirées à gogo? Ah oui, bien sûr. Mais Marcelline, je connais ma femme, c'est fini. Quand on pense être obligé de le supprimer pour sortir Bromberger, je l'appelle.

[00:47:12]

Il veut que je sors. Je ne sors pas ça hier soir, de là où nous nous 000€ sur la feuille. Je suis à fond. Je suis très corse, je savais. Il faut que tu fasses le Perruaux. N'y arrive pas. Je capte pas le périph. C'est le jeu des Bleus. C'est un jeu de bluffeur, donc c'est bon boulot, dodo. Moi, j'aime bien que Mathieu explique qu'un jour, les cartes auront été impliqué avec des DGD.

[00:47:39]

C'est mon idée. C'est très intéressant tout ça, mais on revient dans un instant. Vergigny a l'idée géniale idée d'aider son petit frère jusqu'à 20 heures par défaut. 18H22 18h22 Foot Avec modestie, Jean-Louis. C'est la deuxième heure de Top of the Foot, votre nouveau rendez vous sur RMC. Alors autant la semaine dernière, on était porté par une actu de terrain qui tombait tous les jours autant que cette semaine. On va aller chercher l'actu parce que Mohamed est sur son téléphone depuis 18 heures.

[00:48:11]

C'est que c'est vrai que c'est vrai, que c'est vrai que ça bouge pas mal. Le mercato commence, il y a les petites infos vides et des joueurs qui se posent des questions. Ça bouge pas mal. Exactement. Notamment dans quelques minutes, on vous donnera des informations sur le Stade Rennais a très bien répondu que tout à l'heure attisait Julien Cazarre. Il est toujours là. C'est pas pour nous balancer une besseau, c'est Neymar ou rien. Sinon, on est un troll moisi.

[00:48:31]

C'est entre les deux. Du lourd en veux tu là? C'est des internationaux, alors vous les entendez. Mais je suis meilleur dans le remake de Mathieu Valbuena pour la dream team. Donc voilà pour l'équipe de cette deuxième heure de Top of the foot. À 19h45, on de Christian Gourcuff, l'entraîneur de Nantes ou Saint-Malo, ça y est, vous montrera qu'il est devenu grincheux ces derniers jours et vous l'entendrez 32 16 également. Venez poser vos questions mercato à moi, mais c'était Bozo le clown.

[00:48:58]

Bah non, n'a pas joué les. Il rigole, en dit long. Bref, tout va pour vrai que, peut être, il a quand même passé un stade. Vos questions à moi Hamaide sur le mercato 32 16. Et pour tout autre sujet également, n'hésitez pas. Il y a encore plein d'infos mercato qu'on va vous distiller d'ici à 20 heures tout de suite. Kambinga. Est ce qu'il faut lui parler d'âge? L'équipe de Rennes a pris la place à la même année avec.

[00:49:26]

Un exploit individuel pour éliminer la justesse de bien terminer Julien Stéphan Mavinga, un sa progression depuis vifs. Cette faculté à pouvoir le faire filer un petit filet 2 0 à la récupération. Il est bon. Bof, bof. C'est une nouvelle palette qui vous montre que c'est un joueur hors norme. Si jeune n'a pas atteint l'âge où t'as pas l'âge. Tu me parles pas de football et de niveau. Ça se déplace samedi, donc ca m'a wingate des nouveaux.

[00:49:57]

Etincelant avec Rennes? Vous avez vu cela son but? Magnifique, donc victoire 2 1, finalement face à Montpellier pour les Rennais. Aujourd'hui, c'est le début du rassemblement des Bleus, où figure donc le milieu de terrain âgé seulement de 17 ans. Vu le phénomène, Deschamps doit il l'installer en vue de l'Euro 32 16? Pour en débattre, il a quelques minutes à peine.

[00:50:16]

Le sélectionneur s'est exprimé sur le Rennais de le prendre.

[00:50:20]

Aujourd'hui, c'est considérer qu'il fait partie des joueurs qui sont susceptibles d'être dans la liste des 23. Mais ce n'est pas le prendre pour le plaindre. Pour faire plaisir à qui que ce soit là, il est venu plus tôt. De par les circonstances, je sais très bien qu'à un moment, on entre. Il a le potentiel, même s'il y a toujours des risques. Période Tati connaîtra une période plus difficile, mais il a le potentiel, bien évidemment, pour faire partie intégrante de cette équipe de France.

[00:50:49]

Tôt ou tard, tôt ou tard, ce sera bien là la nuance de savoir quand il sera installé. En tout cas, autour de lui, tout est fait pour favoriser son éclosion. Moi même, en effet, parce qu'il est dans le viseur depuis plusieurs semaines, plusieurs mois du staff de l'équipe de France. On le sait, suivi notamment par Guy Stéphan, qui ne rate aucun match du Stade Rennais et évidemment coachés par Julien Stéphan, qu'à Mavinga était attendu en équipe de France malgré son jeune âge.

[00:51:15]

On réfléchissait notamment dans le staff des Bleus à l'essai pour les espoirs Simar épaule, qui va jouer deux matchs, eux qui semblaient un peu plus importants qualificatifs. En revanche, on le préparait d'ores et déjà pour arriver en équipe de France. Il y a une volonté de l'installer et une volonté non pas de l'installer comme titulaire, mais comme joueur qui va intégrer la liste des 23. Potentiellement, s'il n'y a pas de blessure, s'il n'y a pas de coup de mou, son profil est apprécié en équipe de France, sachant qu'il n'y a pas beaucoup de joueurs de ce profil aujourd'hui dans le panel des sélectionnables.

[00:51:43]

On voit des différences notables entre lui et Paul Pogba, par exemple les différences notables avec Kanté. Il a un profil qui ressemble un petit peu plus à un jeu. Je pense que vous êtes. Je ne sais pas si vous êtes d'accord ou pas, mais à Blaise Matuidi et on voit un futur successeur de Blaise Matuidi en équipe de France avec Mavinga. Pour le staff des Bleus, Matuidi, il avait un volume de jeu, mais le petit avait gagné plus.

[00:52:08]

Plus technique? Oui, oui, c'est ça. C'est ce que je peux vous dire, c'est qu'il est capable de casser des lignes. Moi, je le comprends plus. Rabiot, quand tu le vois, mais surtout de donner des noms qui étaient des joueurs installés en équipe de France. C'est pour ça. Mais après, dans le soir, avec un produit, il manque encore un truc pour être dans l'équipe de Deschamps. C'est pas déménager un piano, une charpente, un meuble, une scie sauteuse.

[00:52:30]

Il est trop technique. C'est juste un moment donné. Il faut être costaud. Est ce que vous le voyez? Deschamps installé à Mavinga malgré son âge? Mathieu, qu'est ce que t'en penses? Deschamps le dit lui même, mais comme toi, tu a été au contact de cette jeune génération de façon plus récente qu'Erik. Je te parle en premier. Est ce que ces jeunes, là bas, ces questions sur l'âge, il ne faut pas les mettre de côté?

[00:52:54]

Non, mais toi sont aujourd'hui. Si Didier Deschamps l'a rappelé, c'est pas pour moi là. C'est qu'il a confiance en lui et qu'il va lui donner du temps. Mais tu vois, avant, on disait prenons nous, prenons notre temps pour pas que ça fasse tourner la tête, disait aussi Didier. Franchement, Delâge, il s'en fout. Il faut vous le dire après aujourd'hui, il va le protéger. Il va beaucoup lui parler, bien évidemment, parce qu'il n'a que 17 ans.

[00:53:17]

Mais pour moi, il a toutes les qualités pour être un grand. Il dégage déjà une facilité et une maturité à son âge qui est déconcertante. Après moi, j'ai pu voir le premier match qui a fait la rencontre contre Lille et il était rentré à l'heure de jeu. Il avait tout simplement tout simplement changé le visage du Stade Rennais. Impressionnant. Et puis, il a la confirmation du deuxième match avec ce but. Et puis son activité, c'est non.

[00:53:46]

Voilà. Je pense qu'aujourd'hui, si Didier le prend, c'est pour eux, c'est pour l'installer en équipe de France. Alors après, bien évidemment, il y a une marge de progression, mais moi, je suis. Je suis convaincu que ce joueur, ce joueur, va encore progresser et va encore grandir aux côtés des meilleurs. Mais bon, moi, je vous le dis et profitons de le voir encore dans notre Ligue1 parce qu'il va pas rester longtemps.

[00:54:06]

Ouais, mais il faut arrêter de penser. Il faut arrêter de comparer. Alors Mathieu, lui, encore en activité. Mais il faut arrêter de comparer avec ce qu'on a connu, nous. Notamment ma génération, voire même celle d'après la maturité des gamins. Aujourd'hui, elle est supérieure à ce que la. Même la génération d'après Y'a des gamins maintenant à 15 16 ans, ils sont soutien de familles, ils sont heureux de Furrer. Le football, le football structuré, ça ne suffit pas.

[00:54:37]

Ce n'est pas toujours évident, mais je parle au niveau de la maturité dans le jeu et de la manière de s'imposer dans un groupe. Tout va très vite aujourd'hui et donc c'est pour ça que les gamins, notamment, ne veulent plus qu'on leur parle d'âge. Parce que parce que pour eux, c'est naturel 16 ans, 17 ans de rentre dans un groupe pro et de se poser. Après, il faudra qu'il va rentrer dans une concurrence pour être en équipe de France puisqu'il a le niveau pour intégrer puisque Didier l'a appelé.

[00:55:12]

Maintenant, il va falloir qu'il continue à progresser et qu'il continue à être bon et qui? Et qui montre à l'équipe de France qu'il a le niveau supérieur à la Ligue1 parce que il va le découvrir, la Ligue des champions cette année. Et d'ailleurs, on l'attend tous à ce niveau là. Voir Rennes en Ligue des champions pour voir le petit Mavinga qui va donner a ce niveau là parce que c'est pas le même niveau que la Ligue1. Moi, je reste persuadé qu'avec ses qualités, il va plus.

[00:55:37]

Ça va être plus le niveau va monter, plus ça va aller vite, plus et plus ça va être facile pour lui parce qu'il a des qualités techniques qui seront très, très supérieures à la moyenne. Et puis surtout, il a une vista, une aisance, une. Il n'aura pas la pression de ce gamin. Tu le vois comme un ballon, donc c'est pour ça que ça va monter de niveau. Quand je pense plus, ça va être facile pour lui.

[00:56:00]

Mais après, la concurrence, c'est plutôt l'insouciance. Mais il a beaucoup de fraîcheur aussi. Et moi, je le trouve extrêmement intéressant en dehors du terrain. Quand on sait, par exemple, que le Real Madrid lui a fait une cour assidue cet été et qu'il n'a pas voulu quitter la maison, qu'il n'a pas voulu quitter le Stade Rennais pour pouvoir vivre une saison avec le Stade Rennais, découvrir la Champion's League, profiter encore de ce moment en Bretagne, ne pas partir trop vite, ne pas aller à Madrid avec des joueurs qui sont titulaires à côté de lui et lui avoir que des miettes de temps de jeu, même si peut être, qu'il aurait explosé au bout de quelques mois.

[00:56:30]

Je trouve vraiment intéressant sur le terrain, en dehors du terrain et je pense que Didier Deschamps n'a jamais eu de mal avec les jeunes aussi, et que s'il doit l'installer, il installera le plus rapidement possible tant qu'il lui apportera. Il est pragmatique. Et Deschamps, il le fera après? Moi aussi, Momo, Momo, c'est bien aussi de le voir. Encore un an pour jouer, pour vraiment faire une grande saison, décriront la Champion's League pour notre Ligue1 aussi.

[00:56:51]

Ce n'est pas un produit, bien évidemment. Après, il y a quand même un truc. Je t'en veux dire du truc quand même important. C'est pas sûr qu'il partir de la Ligue 1?

[00:57:00]

Ha ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Mais je veux dire que c'est en duo avec Camara ou le terrain avec Rongier. Ouais, c'est ça ronge Cavani 9 10. Il être pas mal, mais du coup, paillette, doublonner. Moi, j'ai quand même un petit problème avec ce côté. On ne parle pas d'âge. Le fameux truc des Mapei, il n'a jamais vu ça, lui, non, mais cette jeune génération, parce qu'effectivement, moi, je veux tout ce que tu dis sur la maturité technique sur le terrain.

[00:57:28]

C'est vrai que ma vigueur n'imposant qui joue comme un vieux briscard dans son jeu, mais je pense quand même qu'il faut faire attention sur la suite des carrières, c'est à dire que l'âge ne doit pas être un frein pour mettre les joueurs sur le terrain. Mais l'âge doit faire quand même qu'on a une attention particulière sur eux, par exemple Papé, qui est l'exemple parfait. On a toujours dit qu'il était très mature et que c'était formidable, même dans sa façon de parler.

[00:57:47]

Il a quand même fait énormément d'erreurs de communication ensuite, c'est à dire qu'il n'a pas eu la maturité non plus d'un trentenaire dès ses 17 ans. La sortie au trophée NFP, la sortie de Non, on a pas, on n'a pas peur. La petite différence, c'est que Labeurs Jean-Louis, c'est qu'à Mavinga n'a pas envie d'être un leader et un cadre indiscutable. Oui, mais rapidement. La maturité sportive, c'est pas non plus la maturité d'un minimum d'ambition.

[00:58:12]

Copé assure à Louis Jean-Louis d'abord, quand tu regardes un petit peu comment il est géré à Rennes et le fait qu'il reste à Rennes cette année montre que il est quand même dans un cocon. Là bas, il est protégé. On n'a jamais entendu parler ce gamin et je sais que ça vienne du club. Ça vienne de lui, de son entourage, mais servir aussi du club, c'est à dire les protéger médiatiquement.

[00:58:33]

En effet, pour éviter que tout ça soit mal interprété et et ensuite, il est bon, c'est aussi qui qui va peut être le préserver, tu vois parce que c'est pas pareil qu'un petit attaquant vedette tu début que tu fais des actions. Attention, Eric, lui, on lui a donné le numéro 10, il joue plus haut sur le terrain. On lui demande d'être plus décisif aussi pour une grosse vente éventuelle. Moi, je dis ça va se mettre en avant ce jeu là.

[00:59:01]

Il allait donne à voir en tête tout ça. Très bien, mais juste. Soyons quand même un tout petit. Il a eu la chance de la 17ans, il en équipe de France. Bon, vous savez quoi? Que depuis la guerre, il n'y a pas eu un mineur en équipe de France? C'est quand même un truc incroyable qu'elle a quelques mois. La dernière guerre d'Algérie, ça n'en est malgré elle, pas arrivée en équipe de France avant 18 ans.

[00:59:21]

Je crois pas. Je vais vérifier, mais je ne crois pas. Bah écoute. Cette statue lui fait confiance aveugle? Non, mais après, il y a une chance. M'Bami a 17 ans, il avait la maturité d'un mec de 30 ans, comme deux, trois mecs, son équipe, mais ça n'engage que toi. Il a une chose loptique à Baring, gars qui il a un coach et le père de son coach et adjoint du sélectionneur.

[00:59:48]

Oui, ça, on dirait. On dirait que c'est rien.

[00:59:51]

C'est un condensé, Messei, mais c'est vachement important dans la gestion de ce gamin là. Voir même des retours que le groupe de luxe fait le staff de l'équipe de France. Ah, parce que je suis sûr que bien sur Didier, il connait tout du petit comme Mavinga, notamment au niveau de sa mentalité, pour le prendre comme ça aussi rapidement et ensuite les retours que le club aura sur son comportement. L'équipe de France, c'est ce qui va se passer.

[01:00:14]

Voilà. Donc laissons le. Laissons le tranquillement ces matchs là. Arrêtons de tout épient parce que va rater des matchs lui aussi, comme il y aura des périodes difficiles. Là, il aura peut être son fusil. Comment il sera peut être, à un moment donné, fatigué comme tout le monde. Ça ne va pas de suite te dire amputer, tu l'as vu, mais tu m'as tu vu, toi? Ça arrive juste. Petite parenthèse parce que nous incitez Paganelli.

[01:00:39]

Effectivement, il n'était pas mineur lorsqu'il allait en équipe de France. Il n'a jamais eu une sélection mineure. Quand on fait le boulot en équipe de France, mais c'est dans les après midi. On a parlé plus bas. Je pensais qu'en cette année, il avait évidemment. C'est de l'humour extra d'averse à la même saveur qu'à Mavinga, lui qui, bien pour l'instant, c'est qu'il ne revendique rien alors que des joueurs que Mathieu Feliz a connu quand Samir Nasri.

[01:01:05]

Cette génération 87 arrive en équipe de France ou arrive même à l'OM en 16, 17 ans, etc. Il revendiquait déjà beaucoup de choses, ces gens là. 8 camarilla. Il est dans une autre situation. C'est pour ça que je dis qu'il est. Je pense qu'un mauvais gars, une autre personnalité, c'est quelqu'un qui se laisse porter. Ce qui, il montre son caractère sur le terrain, je pense. Mais voilà, je trouve qu'il ne veut pas se mettre en avant.

[01:01:26]

Il se laisse porter. Je pense qu'il est bien aussi. Lacombe conseiller protégé par le club. Donc moi, je ne joue aucun, aucun, aucun inconvénient quand sensibles personnalités les plus proches de Kanté, que Pogba, a priori, il va se mettre une rose sur la tête. Et dans ces cas là, je suis pas la même Pogba, cependant, pas Benz. Les Rennais qui sont bien sûr en extase. Ecoutez, vous n'allez pas le sentir dans sa voix qu'il est en extase à côté de qu'Ahmadinejad et Steven Anzhi s'est exprimé après le match.

[01:01:58]

Justement, est ce fameux but à 2 Cama Vigna Nzangi, qui va être un peu le grand frère en équipe de France puisque lui aussi est appelé un joueur complet qui porte défensivement, offensivement?

[01:02:09]

Aujourd'hui, je pense que c'est Pawluck au nombre de faisant Taisen. C'est une bonne chose, mais ça va être bien vu.

[01:02:20]

Thibaut est affecté 32 supporteurs de Rennes. Salut Thibaut! Enfin bon, quand on a un phénomène comme ca Mavinga dans son équipe, on se dit que c'est un peu un cadeau tombé du ciel.

[01:02:31]

Voir combien de temps on va le garder encore là, la fin de l'année, ça me paraît inévitable dans un grand club, même pour lui. Maintenant, comme vous l'avez dit, juste bon, le sud du Stade Rennais est surclassé pendant un temps, mais aussi en profiter. On a quand même bien souffert et il a toujours été surclassé. Il a toujours été au dessus du lot. Il est plus jeune âge, était très sollicité par les grands clubs pour garder la tête sur les épaules.

[01:03:16]

Un entourage familial qui est très bon pour son évolution, en tout cas impressionnant. Je vois pas trop ce que vient faire là dedans. Je pense qu'il faut plus se fier à la maturité dans le jeu et aujourd'hui qu'impressionnant à son âge sur le terrain Cuillé. Depuis un certain moment, je n'ai jamais vu un ballon sortir un ballon long ballon propre, bon de construire des actions, jamais ballons et d'avoir deux joueurs au milieu.

[01:03:58]

En plus, il me semble que la saison dernière, donc, souvenons nous, comme même en début de saison, on le découvre. Julien Stéphan nous explique qu'il va le gérer finalement. Pas tant le jury que ça, parce qu'il a des effectifs pléthoriques. Et puis, il a une saison des idées. Il devient tellement important dans son équipe qu'il le fait pas. Il ne fait pas trop tourner et j'ai l'impression que il fait une saison régulière. Je parle au niveau physique et pas au niveau des performances, mais je suis pas.

[01:04:25]

Qui explose à un moment de la saison. Physiquement, ce que je me souviens, je joue à ce niveau là. Je trouve qu'il est pas ce qu'il est fort physiquement. Parce que l'an dernier, il aurait pu exploser un jour. Autant de matchs aussi rapidement. Il me semble toquée. Suiveurs du Stade Rennais. Je suis ravi.

[01:04:43]

Thibault survenait une blessure sur l'année. Régularité de l'équipe. Le problème depuis depuis des années la régularité de l'équipe. A contrario, sur des matchs, on est complètement passés à côté. Il a toujours été très bon.

[01:04:56]

Merci Thibault d'être venu aux 32 16 à bientôt. Si on revient d'ailleurs, Éric Mathieu, voulez vous, lui conseille de partir à l'étranger en fin de saison ou de tenter, si possible, l'envie de rester en France et notamment au PSG. Quand cette saison, non. L'année prochaine, comme je dit, ça va être très compliqué par rapport rapport à Jazz de rester, d'être resté cette année pour son évolution. C'est sûr. C'était hyper important par rapport aussi, qui va découvrir aussi la Champion's League.

[01:05:26]

Mais après, ça sera très, très dur de le garder. Moi, je pense que je juge le beau temps dans un grand club et finir, c'est performant. Il sera contacté par des gros clubs puisque le Réal était déjà sur lui cette année. Par ce biais que l'année prochaine, on va voir ce qui va se passer cette année. Mais s'ils continuent à montrer ce qu'ils montrent au niveau supérieur, il aura que des gros clubs après lui, avec sa famille et ses agents, de faire le bon choix sportif, mais aussi de vie.

[01:05:55]

Peut être que quand tu a 18 ans, partir à l'étranger tout de suite, c'est peut être pas tout de suite le bon choix. Je ne sais pas, parce que tu sais qu'amène souvent, il y a la famille qui les suit quand ils partent à l'étranger, donc que ça change pas trop de ton quotidien et surtout aller dans ce club. Mais tu sais que tu vas, tu te tuer qui? Qui te veut vraiment? Qui va te faire jouer?

[01:06:15]

Parce que des fois, tu vas dans des clubs où le directeur sportif ou le président qui va faire un caprice. Mais le coach ne veut pas. Mathieu Mathieu, 17 ans, était encore à Bordeaux à 17 ans. J'étais à Libourne avec Libourne. Je jouais en CF 2 avec la réserve. À 18 ans, j'ai joué en National très bien.

[01:06:36]

J'étais au centre de formation de l'OM à journée. Oui, j'avais tort. J'avais déjà joué en joueur de centre en première. Je adoré du gauche, en bon ailier gauche. Très bien, mais Mathieu, non.

[01:06:49]

Moi, j'ai joué, j'étais à Bordeaux et après, j'ai été un logo qu'atteste. Donc c'était un joueur de 19 ans acheté en CF 2, mais j'étais encore à Bordeaux, centre de formation. Mais c'est exactement ce que j'ai dit parce que je connais mieux ta carrière que toi. Il n'y a pas de souci. Mathieu EXACTO va bien. Donc à l'automne, prof de foot, vos questions? €32 sur le mercato à moi, mais surtout le reste du foot, évidemment.

[01:07:09]

À tout. La dream team qui est là. Et puis, on a plein d'infos à vous donner, notamment supporter rennais. Restez avec nous. Moi, mais t'as des infos à donner à tout de suite. RMC Info est tout à fait supermenteur avec Wasting Jean-Vigo, avec Eric Di Meco, Mathieu Valbuena et Julien Cazarre. Qui est avec nous, Julien qui sera là tous les bronzés quand même. Beaucoup de Parisiens, Momo, Mathieu, Eric, les objectif, mais des gens qui font devant la finale avec moi.

[01:07:40]

J'étais à fond en Stalin, ce que je disais. Au moins, ça a servi tous les Fulmen du Bayern qui sont restés à Marseille depuis 10 ans. Enfin servi, ça fait plaisir. Bref, Eric, Eric ne connaissaient que quand on aborde ce sujet. Eric Gerets. Mais moi, la vie et la ligue. Cheratte dans le Prado carénage des Jocker, que des Marseillais soit pour autre chose que le Bayern. C'est ce que j'essaie d'expliquer aux gens.

[01:08:05]

C'est toi qui me le dit tout le temps. C'est ça qui est bien dans ce genre de situation. C'est que quand tu gagnes, tu sais que tu es heureux parce que tu a gagné, mais que tu as mis la rage des adversaires. Et voilà que de l'autre côté, il y a des gens qui auraient trouvé mon téléphone. Ils avaient perdu depuis un an. As tu remarqué que moi, je n'étais pas chambré? Mais non, parce que tu as l'impression que tu murit là dessus aussi.

[01:08:25]

Eric m'honore, mais c'est peu parce que parce que Julie, envoyer des textos pour ces moments là, je répondais Mais alors maintenant, non, ça va. Et puis surtout, t'as pas la carrière de Dimitri Payet. Tu ne peux pas trop de permettre à ta 10h26 dans un post de faire, mais on n'a pas demandé l'avis matcher. Oui, on a vite, dis moi et tu me dis moi, ça coupe naturellement. Tu chambrer sur les réseaux sociaux sur.

[01:08:54]

Moi, par contre, c'est le respect. Non, respect. Mais par contre, vous restez pour le Bayern? Pour le Bayern? Quand même très bien. Bien sûr, bien sur la famille Herning. Si moi, je te vois, oui, j'ai même donné un avantage dans les pires années où même le PSG semblait dominer. Il y a deux mecs qui me faisaient toujours peur. C'est lui, André Ayew. Je sais pas pourquoi, mais un coup de pied arrêté ou une balle qui approchait?

[01:09:16]

C'est vrai à chaque fois. Tu me le dit assez souvent, mais le timing et sur les corners, car j'ai fait le plein. Ce qui fait les Marseillais de la part de Mathieu. C'est même pas mal de l'OM. C'est le petit pont sur Verratti et la frappe enroulée sur Sirigu pendant un France-Italie. Bien sûr, il a aimé la compagnie, mais un plus qu'on est dans ce truc là, du chambrage, etc. Juste pose la question à Julien, qui est supporter du PSG.

[01:09:38]

Ça ne pose aucun problème quand même. Que les Marseillais soient pour l'adversaire, au contraire, mais au contraire. Bah voilà, moi je voterais, mais je ne veux pas que tu veux tout ce que tu penses contre. Est ce que tu penses? Est ce que tu penses que tous les supporters parisiens, si l'OM était en finale d'un champion, zindzi, tu penses qu'il serait? Bien évidemment. Déjà, il s'est pas montré pas Fred Tiko avec Jean-Louis été pour commencer face à l'Atlético comme perdant.

[01:10:04]

Non, mais après? Par contre, moi, j'avais une question si c'était Paris Lyon en finale?

[01:10:11]

Tu sais, tu sais, tu sais, tu sais qui a besoin d'un Jean-Mathieu sur ça et là, Majeau la majorité des 60/40. Les supporteurs marseillais ont préféré Paris que Lyon. Parce que Lyon, tu te dis on pourrait être à leur place. Parce que lui aussi, c'est quoi? Oui, mais c'est aussi un truc que Paris a l'impression que s'il gagne pas là, ça peut être partie remise. Et tu peux t'en prendre deux dans la musette.

[01:10:33]

Alors que Lyon, tu dis là, si y'a pas là, ils viendront plus ça, au mieux pas qu'il y a une loi, alors qu'on reste là. On est parti un peu dans une discussion fort intéressante. Bien sûr, c'est le jeu de foot. C'est très intéressant, comme d'habitude. Dès que vous ouvrez tous la bouche à 19h45, c'est vous serez avec vous entre les lignes. C'est le rendez vous de 19h45. Il s'est donc penché sur la communication pleine d'optimisme ces derniers jours de Christian Gourcuff, l'entraîneur de Nantes.

[01:10:57]

À vos questions aux 32 16. On a quelques infos, mais des infos mercato à donner à Rennes, notamment Rennes, qui s'est fait attaquer par Chelsea. Il faut le savoir depuis quelques heures. Celle ci a contacté le club breton pour connaître les exigences du club breton sur Edouard Mendy. Le gardien de Chelsea cherche un gardien. Chelsea n'est pas content de Kepa. Chelsea a contacté beaucoup de gardiens et il n'y a pas d'offre encore. Et Rennes a dit qu'il n'était pas vendeur.

[01:11:23]

On ne sait pas si celle ci va revenir, en tout cas. Rennes compte bien rester ferme sur le dossier. Mendy a l'autre informé, DVT reconnaît 80 millions à 80 millions. C'est un énorme échec pour Chelsea, qui regarde à tout va sur le poste de gardien de but. L'autre information que l'on peut vous donner de supporters rennais, et ça, c'est vraiment sympa et excitant. Ça montre les ambitions de Rennes. S'égrainent, veut Bogard, de Sassuolo, qui a réalisé une superbe saison avec le club italien.

[01:11:47]

Mais il y a de la grosse grosse concurrence. Concurrence c'est le Napoli qui veut aussi le français Boogat, qui a réalisé de très belles choses, l'indemnité de transfert avoisinant 25 millions d'euros. Donc, Rennes est aujourd'hui capable de dépenser 25 millions d'euros sur un joueur de couloir et Monaco plus bas sur le terrain. Tu peux jouer aussi en milieu relayeur.

[01:12:07]

Et une info sur Monaco volante, qui t donc attendu à Monaco dans les prochaines 48 heures visite médicale médicale espérée mercredi, va signer un contrat de quatre ans. Leverkusen et l'AS Monaco finalisent les derniers détails. On parle d'un transfert avoisinant 15 millions et demi, bonus compris. Très bien. Voilà pour les infos et son résumé également sur RMC Sport point. FR proposé.

[01:12:31]

Foot C'est parti! Toutes vos questions. Mercato Julien C'est une question. Mercato, tu peux y répondre directement. C'est le principe. Et si tu n'en a pas un, j'en ai eu. Bazzi, arrière droit à Paris. Quand est ce que Harlé des zones reculées aux 32 ans? Tiens, alors, Momo, j'ai une question Julien de Paris. Quand est ce qu'on aura un arrière droit digne de ce nom au Paris Saint-Germain? J'ai peur pour le PSG.

[01:12:55]

Pourquoi pas? Ce n'est pas parce qu'il n'y a pas beaucoup de pistes pistes et que le pays cherche des pistes, mais il n'y a aucune piste intéressante sur le marché. C'est fou comme un marché des latéraux, que ce soit de côté ou l'autre d'Europe. Un peu plus facile à gauche, un peu plus facile à gauche, fait l'impasse depuis quelques années, un peu plus facile à gauche. Mais je crois que c'est une catastrophe côté gauche, que des gauchers étaient souvent gaucher.

[01:13:12]

Exclusif, donc, on thomé souvent sur des postes à gauche de gaucher, alors que les droitiers ont toujours le même genre. Faites confiance à leurs questions. Merci, mais moi, je suis sympa depuis le début, alors je me sens pas le 16. On a accueilli Eric.

[01:13:27]

Salut, bonjour, bonsoir à tous, dit Eric, supporteurs lillois. Et moi, si j'étais pour le Bayern parce que les Marseillais, actuellement la tête des champions, sont les Parisiens. Voila, en fait, c'est pour cela que tout le monde était pour le Bayern et la vérité dans le journal de 13h avec Jean-Pierre Pernaut. A croire qu'on est solidaire envers le PSG m'a toujours dit ça quand on faisait des banderoles contre Lance.

[01:13:51]

Vous étiez avec nous? Moi, c'était une question sur le mercato lillois. On avait entendu parler de plein de choses qui couvait en équipe de France, que Camba vient de mettre 2 buts en 2 matchs au mois d'août. Il me semblait qu'il y en avait un des deux qui avait un bon de sortie, voire peut être même les deux. On avait des infos là dessus pour récupérer le décochés. Borello?

[01:14:20]

Oui, et je vais te donner quelques infos alors qu'on m'explique à Lille que, sauf offre irrécusable, c'est ce qu'on répète souvent sur les joueurs lillois. D'ailleurs, depuis quelques saisons, il connait Bamba, ne vont pas partir. Lille a refusé beaucoup d'offres. Apour pour Econet. Surtout, il connait cet été notamment des offres de clubs anglais. Plusieurs clubs sont venus voir Gérard Lopez pour pouvoir faire une offre sur Iconia. Pour l'instant, il n'y a pas d'avancée.

[01:14:44]

Le LOSC veut conserver Icaunais et Bamba a le profil qui pourrait partir à Lille. C'est plutôt Mike Maignan, puisque le LOSC a déjà son son remplaçant. Et si un départ offensif, ça pourrait libérer une place pour Morello? Mais Lille ne veut pas faire de surenchère sur le dossier Morella et lui envie pourtant de rejoindre le club lillois, va très bien rassurer Meignan.

[01:15:09]

Il est très, très bon. Il mérite de faire autre chose ou encore une saison. Et voilà quoi profiter de l'antenne pour embrasser Loïc Rémy, qui a décidé de prolonger et, pour finir, va finir sa carrière péniblement dans un superbe club turc. Bonne fin de carrière, bravo. Tu fais 70% scrapbook.

[01:15:33]

Le sport, c'est possible. Merci. Beaucoup plus posé, en plus de la toiture. Salut à toi, Eric. Poser la question. Non, je voulais poser la question. C'est de savoir si c'était lui qui était parti pour parce qu'il était en fin de contrat. Vous voulez pas prolonger, c'est certain. Il voulait avoir un plus gros contrat. Il s'était mis d'accord avec Benny Vento, qui lui proposait deux saisons à Lille. Il y avait la possibilité que d'avoir une saison en plus, lui voulait un contrat un peu plus long pour être tranquille.

[01:15:59]

Et donc, ça se passait moyennement bien. La fin des discussions entre lui et le club lillois? Ça a été même dur. Il est revenu. Lille était pourtant ouvert à une prolongation sur une seule saison et donc il a préféré partir. Mais ça, c'est fini un peu. En allégeant Visières, Quick m'avait appelé. Moi, Louis, qui m'a appelé pour avoir des informations sur déchiqueteuse, donc pris des parties des espoirs. C'est un peu particulier de mon ami qui était de la dernière équipe de l'OM qui a battu le PSG.

[01:16:29]

Te dire ça fait loin. Exact, Mathieu. Si tu. Mais Gignac, c'est loin. Alors on enchaîne.

[01:16:39]

Salut Clément! Rémi a très bien Lyon. Ouais, il y a trois joueurs qui ont vraiment annoncé le départ y'avoir Dembélé et Vocoder. Et d'après vous, lequel de ces 3 ou 4 3 en un des 3 qui est le plus à même de partir par rapport aux autres que malgré la présence hors d'Europe? J'aurais quand même pas d'urgence à recruter quand même pour se préparer pour l'année prochaine. A quand le départ de Bertrand? Je vais laisser la deuxième partie.

[01:17:19]

Ta réponse à ta question? Pardon, Clément à Yannick et Mathieu. En tout cas, sur la première partie. Sur les trois noms que ça a donné, il y a deux joueurs qu'on a un bon de sortie. C'est avoir été mêlé. Ça, il n'y a pas de surprise. On en a dit toute l'Europe, ça s'arrache ou ça va voir ça un peu plus compliqué pour Moussa Dembélé, même s'il a des contacts avec les clubs anglais Manchester United et notamment aussi le FC Barcelone.

[01:17:40]

Mais une fiche de paye. On attend une offre à Lyon parce qu'on sait qu'il n'a pas envie de prolonger. Pour l'instant, il ne reste plus qu'un an et pour l'instant, il n'y a pas d'offre ferme sur la table de Jean-Michel Aulas sur le bureau de Jean-Michel Aulas, donc on espère une offre pour lui. Et je peux te dire aussi que l'OL vendeur sur le cas Bertrand Traoré, il y a une offre il y a quelques mois. Bah moi, si.

[01:17:57]

Une offre exceptionnelle qui avait été refusée par Lyon, qui croyait encore qu'il croyait le dossier Traoré. Si cette offre revient, je peux te dire qu'il va partir très, très vite, que j'ai l'impression que beaucoup de supporters lyonnais le mettent dans la même école.

[01:18:14]

Il n'y a pas de problème, ils ont refusé. Faudrait que je te retrouve ça, Hyaric, mais c'était à l'hiver 2010. Une énorme offre de bas mousse pour Bertrand Traoré. Donc, il n'y a pas longtemps, il a refusé ça. Parce qu'il y a six mois, au foyer, à 8 mois, on le savait. C'est comme aujourd'hui. Non, mais c'est terrible. C'était une très, très belle offre, ce qu'il voulait sauver et qui croyait vraiment Bertrand Traoré.

[01:18:38]

Et finalement, ils sont descendus et ils n'ont pas craint. Merci à toi, Clément.

[01:18:46]

Salut Sandrine.

[01:18:48]

Sandrine, tu nous vient d'où? Pardon, c'est très beau, très belle équipe, de très beau club. Mais je ne parle pas beaucoup.

[01:18:59]

Mais oui, si on est loin du talent de David d'Hillion, non, mais je pense que la question sera sur le football féminin. Jolie, Sandrine, sauf que ça plait beaucoup, surtout pour le champagne, mon Soustara. Je déteste le champagne. C'est vrai, j'ai quand même pas pris racine. Ben, mais je déteste le champagne. Le courant n'a pas trop avec Sandrine. Voir Sandrine.

[01:19:28]

J'ai un peu tout à l'heure. Vous parliez à Wendie Renard. L'équipe n'avait pas fait la une. l'Olympique Lyonnais féminin fait quelques minutes de mariage avec ça.

[01:19:48]

Mais le problème, c'est que Sandrine, les gens s'en vont, alors les gens. Sans oublier d'intervenir Janjawids. Vous avez des questions? Je peux, tu te fais Gaudemar, le. Le fait de poser la question, c'est parce qu'on a vu que ça gêné beaucoup de joueuses de l'équipe de l'OL. Donc voilà, on a posé la question à Wendie Renard. Après moi, j'ai rien dit sur l'équipe de. Scandaleux ou pas, ce qui fait leur argent?

[01:20:17]

Je vais te répondre, je vais donner mon avis personnel, ça n'englobe pas la rédaction de sport, ça n'envoie pas l'avis de Jean-Louis Parent qui est libre de donner le sien. Moi, je n'ai pas compris la polémique de l'équipe parce que j'estime que hier, la victoire d'Alain Philippe a été un événement superbe pour le sport français. Il y a eu une audience incroyable pour France Télévisions avec cette ville, cette course et cette victoire, et je trouve qu'on a été dur avec l'équipe qui pourtant met en avant ce qui met souvent en avant le football féminin aussi.

[01:20:45]

Et que Alaphilippe, c'est un Français qui gagne une étape du Tour et que j'aurais estimé normal que les filles de l'Olympique Lyonnais soient en une de L'Equipe. Si, par exemple, ça aurait été un autre coureur et vernal qui aurait gagné cette étape du Tour Ière ou qu'on n'aurait pas vu un exploit de Alaphilippe. Donc, j'estime normal d'avoir eu cette une. Et pour revenir à nous. RMC On a quand même eu la capitaine de l'Olympique Lyonnais. On a évoqué ça dès 18h30 18h30.

[01:21:12]

Les gens sont envoyés sur une grosse audience de RMC à 18h30. Il y a beaucoup de monde qui écoute. C'était la peau. Elle est passée notamment avant Baptiste Reinier. On a ouvert la première heure là dessus. On a évoqué le fait que Wendie Renard allait arriver une demi heure plus tard dans l'émission pour que permettent aussi aux supporters de l'Olympique lyonnais féminin de venir une demi heure après. Donc, on a fait les choses de manière assez carrée et on va continuer d'évoquer ça.

[01:21:34]

Je sais que la star a prévu d'en dire un mot. Je sais que tout le monde a joué le jeu et voilà, c'est moi. Je trouve qu'on en parle déjà beaucoup. Mais au delà de la blague, je suis désolé. C'est unique. C'est que pour l'instant, la Ligue des champions féminine, il y a quatre équipes de très haut niveau. C'est trop peu pour qu'on lui donne une valeur encore aujourd'hui emprisonné. Je vais juste dire un dernier élément sur la SI le handball féminin.

[01:21:59]

Si le football féminin avait la même place en France que dans les pays scandinaves ou qu'aux Etats-Unis, peut être que nous, les médias, on donnerait une place plus importante. Donc, ce n'est pas forcément la responsabilité des médias et juste un truc, mesureront quand même le chemin qui a été parcouru ces dernières années par rapport au moment où nous, on a commencé à bosser. Aujourd'hui, le traitement du football féminin a quand même énormément changé. Il y a des matches qui sont commentés en direct sur RMC.

[01:22:24]

On a des journalistes spécialisés dans le football féminin. On a fait beaucoup d'invités sur le football féminin avec Jean-Luc Vasseur. Hubert Wendie Renard était très régulièrement d'Antrim Duga la saison dernière. Oui, oui, voilà Sandrine dans son cœur.

[01:22:40]

Oui, le Paris Saint-Germain avait gagné Lyon et que le lendemain, il avait gagné une étape à Gerland n'était pas bien. Tu as raison d'être sûr parce que ça aurait été le cas. Bien sûr que non, mais parce qu'ils ont donné un rose et que nous, on a envie que les Saint-Bris, nos meilleures pratiques de la réalité. Désolé, mais c'était les ventes et l'audience aussi. On est quand même tous de l'entreprise privée et on est obligé de réfléchir aussi.

[01:23:09]

Comme ça, tu veux, tu peux être sûr. Je ne suis pas sûr du tout parler du PSG féminin. Non, non, du PSG. Ben oui, tu n'aurait pas commenté. Oui, bien sûr que oui. Évidemment, avec Sandrine, on espère que dans 5 ans, 10 ans, on pourra ouvrir des émissions en parlant de l'Olympique Lyonnais, du PSG ou de l'Olympique de Marseille. Qui gagnera? Une, c'est sûr. Et on aura la même et les mêmes, la même écoute que le père de Jean garçon par ces histoires là.

[01:23:41]

Alors je comprends que pour les amateurs de foot féminin ou pour ceux qui soit appliqué, ou peut être même pour les femmes qu'on a envie de voir, ça va jamais assez vite. Mais quand on regarde le chemin parcouru, notamment par le football féminin dans le sport féminin, c'est quand même assez impressionnant. Les audiences qu'on fait les filles pendant la dernière Coupe du monde, on est d'accord. C'était mignon. Nous, on en parlait régulièrement à ce moment là.

[01:24:07]

D'ailleurs, les nanas sont professionnelles et vivent très bien de leur métier à haut niveau et elles vont vivre de mieux en mieux. Alors oui, c'est pas encore le niveau des garçons, mais l'économie n'est pas la même. Mais petit à petit, ça grignote quoi? Je veux dire. C'est ça? Ils partent de loin. Les filles 1,7 million de téléspectateurs hier. Le match de Lyon est en clair. Moi, personnellement, je dis je suis, je rigole pas non.

[01:24:36]

Mais des chiffres, je sais, je l'ai vu, moi. PSG-Lyon, oui. Eh ben voilà, c'était la voilà. Kreuznach, toi, mon pote, réveille toi, tu les défonce quand il y a des 10 0 et quand il y a des secondes, c'est pas des records. Salut, quand tu que je vais te dire, on va y revenir. Je râle parce que je suis Carhaisiens et que c'est mon métier de base et mon contrat.

[01:25:00]

Moi, j'avais vu PSG Barça au Parc en demi finale de Ligue des champions. Honnêtement, moi, je trouve que limite, ça augmente beaucoup plus vite médiatiquement. En terme de. Terminée la Wii sur le siège de Word. C'est le genre de mort parcouru, le chemin parcouru. Le témoin, il est là, Julien Cazarre, qui regarde des matchs de foot féminin. Direction moi, je souffre. Oui, tu sais qu'on avait voulu aller devant.

[01:25:24]

On va remercier Sandrine. Vraiment, parce qu'on vient de refaire dix minutes sur le football féminin. Et c'est aussi grâce à ça. On peut évoquer ce genre de match. Merci de ton coup de gueule sans rien continuer comme ça. Merci pour la pub. Les garçons savent pourquoi. Non, je voulais parler du football féminin, mais aussi des garçons. Mais bon, on était avec David d'Hillion la semaine dernière. On a fait dix minutes. Oui, c'est très intéressant.

[01:25:47]

Bon, ils ont perdu le match d'après. C'est comme ça dans un instant. Christian Gourcuff est énervé. Pourquoi? Réponse avec Tata, c'est faux. Pascal Gleizes sur RMC. Alors Royat Encore plein de questions également sur Direct Studio. Je suis vraiment ravi du retour du grand Khazar, nous dit télécopies. Et on ne sait pas quoi dire quand on a des regrets. Oui, merci. Je ne sais pas qui c'est si c'est un sale mec, la balle, sa belle mère.

[01:26:20]

Donc tu vois pas rappeler qu'il est. Pas question pour moi même. Attention, c'est Sigfried qui envoie ce message. J'ai la confirmation auditive d'une rencontre MBP Messi ce samedi à Cannes, juste en face de Cannes. Où Didier, est ce que tu as eu l'info? Est ce que tu confirme une tractation dans un bar? Qu'il sur un yacht? Samedi, je ne sais pas. Je n'ai pas d'infos ce samedi à Cannes. Qui était mon banquier?

[01:26:45]

Bien évidemment, toutes les informations Minko en enquête. Mais il aurait dit à Zimbabwé, ils ont dit C'est où, Braithwaite ou toi? Il faudra qu'on fasse un choix. Et là, Bartolomeo, il hésite. Il y a plein, sinon un autre message sur le football féminin, c'est Wolfs qui nous envoie. Il y a plein de sports qui font plus d'audience globale que le foot féminin, sans aide de l'Etat et pour lequel je suis très peu Palenque.

[01:27:07]

Bah oui, mais très belle audience. C'est l'histoire du sport et des médias aussi. La médiatisation à géométrie variable selon les sports. Y a là notre notre ami Waleffes et un peu dur avec le football féminin. Il n'y a pas tant de sport que ça qui font de meilleures audiences que le football féminin en France. Et le rugby, ça, c'est sûr. Les autres? Le tennis en fait moins, le basket en fait moins. Aujourd'hui, le football féminin n'a pas une audience tout à fait peu, fait savoir le foot.

[01:27:33]

On aimerait encore un pays au top au niveau du sport. Non, non, on a d'autres choses. La culture, oui. Alors on a une suggestion Julien pour toi et là pour le poste d'arrière droit du baiser. Oui, Ricardo Pereira, oui, Oliver Jones 78 qui lui va. C'est comme le retour de Drogba, l'homme gauche. À force de l'entendre parler, il va finir par venir. Mais ça ne paraît pas infaisable. Non, c'est vraiment pas faisable.

[01:27:54]

Mais à force d'en entendre parler, pourquoi c'est pas fait? Parce que ce n'est peut être pas si facile à recaser. Peut être que Leonardo n'en veut pas aussi. Alors si on arrive à regarder comme ça en claquant des doigts, hiéroglyphe, 42 ans, je n'ai pas rêvé à tout de suite. RMC est tout à fait supermenteur avec West Jean, Wicklow avec Eric Di Meco, Mathieu Valbuena et Julien Cazarre, sachez que Julien a entre les mains le cartable RMC dans lequel il y a le gagnant du jeu de la rentrée.

[01:28:20]

Vous pouvez encore vous renseigner en envoyant par SMS au fait de cette équipe avec un faible cartable avec notre service Jeu marketing qui a travaillé là dessus? Qui s'est procuré ce cartable? C'est pas tout de suite Julien. Pas encore un pays où vous pouvez encore vous integer le cahier du même niveau. Inscrivez vous dans RMC par SMS au fait de cette. Entre les lignes. Je précise que juste après 20 heures, c'est le retour du Tour de France avec la victoire au sprint de Kaleb Ouanne.

[01:28:56]

Aujourd'hui, c'est le retour avec Pierre Dorian et la Dream Team. Ne ratez pas ça pendant une heure jusqu'à l'arrivée de l'acteur à 21 heures. Pas foot féminin juste après le Tour de France? Non, mais tout de suite, c'est entre les lignes. La chronique 12M€ s'achève. Banford, Houssem Louis Saliou Hamaide. Salut à tout le monde. Alors, Houssem, donc? Après deux journées de Ligue 1, elle peut officiellement dire que Saillé tous nos acteurs sont fidèles à eux mêmes.

[01:29:18]

Et donc, tu t'es intéressé à Christian Gourcuff? Christian Gourcuff, visage emblématique de notre championnat, connu pour deux choses un peu comme toi, Julien, son sens de l'humour et son sens du jeu. Un sens du jeu que le coach n'hésite pas à mettre en avant, même après un 0 0 face à Bordeaux, où la planète entière s'est ennuyée. Lorsqu'un confrère, en conférence de presse, ose lui suggérer que pour une première, ce n'était pas spectaculaire.

[01:29:39]

Réponse de Christian Gourcuff Parce que moi, j'aime, j'aime le foot, donc il n'y a pas que les buts qui comptent. J'ai vu des enchaînements intéressants dans la circulation du ballon. Maintenant, ça ne me satisfait pas complètement, comme je vous l'ai dit. Par contre, j'ai vu des enchaînements, les enchaînements de passes après cet enchaînement de passes que ce n'est qu'un moyen. Donc, évidemment, la finalité, c'est de se créer des occasions. Mais si on s'intéresse au foot que par les buts, effectivement, ça, c'était très long.

[01:30:02]

Voilà, c'est ça, Jean-Louis, ton problème, tu t'intéresse au foot que pour les buts? Je vais voir Footix. Il a vu, il a vu du jeu après match. On se dit que c'est peut être un show. Recul. Conférence de presse d'avant match. Cette fois ci, en milieu de semaine, il est question des matchs reportés à cause du protocole sanitaire. Bon, c'est vrai qu'à Nantes, ils ont été très touchés quand même.

[01:30:19]

Coco, Abete, Castelletto, Touré, pétries de Joigny. Positif à la Kovy 19 en conf. Christian Gourcuff après le sens du jeu, le sens de l'humour.

[01:30:28]

On peut considérer qu'on est plus handicapé que certaines équipes pour lesquelles le match est remis. Et après? Bon, ça reste un match de foot, donc peu importe, je dirais. Nous, on s'est préparé comme ça. C'est vrai qu'on préfère avoir tout le monde à disposition, mais si, si on a 8 absents, on se prépare. Voilà, c'est ce qui a toujours du monde. Ce qui est embêtant, c'est qu'on a pu joueurs que ça, ce sera difficile de mettre mon staff sur le terrain.

[01:30:50]

Mais pour le temps, on a 11 joueurs sur le terrain. On fait avec. On fait du mieux possible. Et puis après? Bah voilà, ça reste du sport. Je me suis posé ici. Est ce que t'es dans le staff, toi, Julien, parce qu'il ne voulait pas le mettre sur le terrain? Donc, c'est la question que Julien a peur de la concurrence. Je sais que c'est tendu sur un pince sans rire premier et premier degré, comme d'habitude.

[01:31:11]

Autre nouveauté en ce début de championnat un peu particulier les 5 changements autorisés ont fait avec la période actuelle. Tout le monde suit le mouvement des 5 changements. Le football évolue. Et Christian Gourcuff, vous l'imaginez? Alors lui, il est ravi.

[01:31:23]

Moi, je suis, je suis contre, dans la mesure où je pense qu'un match, c'est une. C'est une guerre d'usure, c'est à dire que c'est le jeu aussi qui permet, après un moment donné, de créer des brèches. Là, on se place dans un contexte de football américain incomparable. Pour moi, c'est pas comme ça que je conçois le foot, contexte de football américain. Il aurait peut être pu faire carrière en lui si c'était vraiment le cas.

[01:31:48]

Les journalistes après le dispositif Kovy de la ligue, après les cinq changements qui peuvent être à votre avis ici dans ce plateau, à votre avis, messieurs les consultants, qui peut être la prochaine cible de Christian Gourcuff? Les arbitres? Bravo à toi, tu connais le football et tu connais la Ligue1 comme personne. Les arbitres? C'etait hier soir après la victoire 2 1 face à Nîmes. Il fallait faire face à un arbitrage immature et donc on a su quand même faire face avec beaucoup de générosité.

[01:32:12]

J'ai énuméré tous les trucs. On n'était pas d'accord, est très content. Christian Gourcuff Je suis d'accord. Je rappelle juste un truc, c'est qu'il est déjà à 4 points sur 6 possibles, donc même pas mal. C'est quand même déjà pas mal. Et il y a un truc en plus aussi quand même. C'est son visage sur le banc pendant les matchs. Un visage fermé. Mais à quoi vient la joie et la bonne humeur? T'imagines le dîner de famille avec l'autre qui fait des dialyses et lui qui fait la gueule d'enfer?

[01:32:39]

Bon, après Christian Gourcuff, il a quand même, mine de rien, des résultats. Eric, on parle plus de ses résultats que du jeu.

[01:32:47]

Sa carrière a quand même un peu évolué au fur et à mesure qu'on parlait beaucoup de jeu avec lui. Ben oui, c'est vrai. Son cadre, son 4-4-2 à Lorient? Ouais, ouais, non.

[01:32:59]

Mais je vais te dire la vérité.

[01:33:02]

Je n'ai pas besoin de se perdre et de devenir un entraineur normal. Un entraîneur de Ligue 1 banal? Rien.

[01:33:08]

Parce que ça passe bien.

[01:33:10]

Ou non loin du PSG? Non, non, non. Mais tu m'as tu vu? Je vais te dire moi, j'ai du mal à juger Nantes. Je les ai pas assez vu jouer l'an dernier pour les juger. Tu juges pas une équipe que tu a vu cinq ou six fois dans la saison. Moi, je regarde simplement si on regarde les résultats la saison dernière et la saison qu'ils ont passé plutôt calme par rapport à ce qu'ils faisaient d'habitude. On peut dire qu'il a réussi sa saison.

[01:33:34]

Il me semble alors au niveau de la qualité de jeu, ont vanté sa qualité de jeu. Je sais pas si elle existe et elle est là. Après sa d'Athos, c'est ça le problème. Il assume. Il a du mal à façonner l'équipe comme il le veut, notamment au niveau du mercato, alors qu'à Lorient, il avait tout l'air et tous les pouvoirs. Il pouvait recruter qui il voulait. Il pouvait choisir les joueurs. Ce qui n'est pas le cas à Nantes.

[01:33:56]

Est devenu un entraineur en mal de déclamait à Nantes lorsqu'il a épousé un business bizarre sur les transferts. C'est le moyen de transférer. Je ne savais pas qu'il y avait un pavé dans la mare et pas dans la voie Karaoui. On va enquêter là dessus et promis, on fera un dossier. Bien sûr, les paris tout de suite. Max, c'est le moment de parier sur RMC avec Winamax pendant le Tour de France. Les paris arrivent à 19 heures.

[01:34:23]

C'est donc dans Top of the Foot avec Benoît Boutron. Salut Bonhoeffer! Salut à tous! Tu peux féliciter l'équipe de Thomas est incroyable. On a trouvé en fait cloché dernières pour la Team Dugard, c'est la team du gars, c'est Christophe Dugarry et Jean-Louis. Oui, c'est un peu la vie. Toute la semaine, on a fait un pari gagnant deux magnifiques exemplaires par SMS et petit quotidiennement. Paul-Hus, il a effacé 250 euros de gains. C'était facile.

[01:34:52]

Moscato fait zéro face. Oui, c'est vrai que c'était facile. Embrace alors à son intention. Là, j'avais des idées, Mathieu et Matthieu. Et les matchs internationaux, ça te connait? Danemark, Belgique. Samedi, c'est la ligue A de la Ligue des nations, le groupe 2. C'est un peu compliqué, tout ça. Terminé en tête de la poule pour aller disputer le Final Four, les équipes Angleterre, Belgique, Danemark et Islande, on rappelle que la Belgique est numéro un au classement FIFA 10 matches en 2019, 10 victoires.

[01:35:21]

D'accord, et donc on joue la Belgique 85 matches le samedi soir à Copenhague. Martinetti avec la grosse équipe, la Belgique d'ampli, je préfère vous prévenir. Il a fait un peu une deschamp enverrai. En fait, je pense qu'il s'inspire de Deschamps, c'est à dire qu'il prend beaucoup de mecs qui ne sont pas forcément titulaires dans leur club, qui sont en difficulté parce qu'il a un groupe et il ne va pas faire. Il va pas faire le yoyo qui me le grimoires.

[01:35:52]

Donc victoire la Belgique avec but de Giroud. Mathieu, tu fais quoi, toi? La Belgique, mais aussi au al-Majid? Mauvais match nul. Marc Wilmots, on connait. Tu entends jamais très loin, toi, Jean-Louis. Aucun avis. La Belgique en solidarité avec tout le monde. L'histoire des Belges? 85. Merci Benoit RMC Sport. FR pour retrouver tous les conseils de la Dream Team Winamax. C'est le moment de parier sur RMC avec Winamax tout de suite.

[01:36:25]

Rudi est avec nous avec cette sonnerie caractéristique. Salut Rudi! Salut franchement, WiDi, c'est la rentrée, donc tu es notre grand gagnant. Et attention, c'est Julien Cazarre qui va te dire ce que tu as gagné. Il a oublie sa mission, alors tu joues. J'espère que tu n'as pas gagné le cartable miteux. Cartable aussi, y'a un truc lâche, je te le fait. On dirait un cartable dégueu aux couleurs du pays, visiblement, pour me faire chier.

[01:36:49]

Flaubert a Harney. Clairefontaine? Même pas. C'est pas payé avec écrit top photophone du jour. Le globe trotter Peter Redirai évoque lundi 31 octobre au Stabilo Euro au 31 août, en plein doute pardon, tu as gagné à Way pour téléphone portable plus un jeu PS4 Pub. Captain Tsubasa qu'il donne la version japonaise T'as gagné un jeu? Pinsky, Olive et Tom, il en a. Autant te dire que j'espère qu'ils sont de meilleure qualité que le cahier.

[01:37:30]

Bravo! Voilà, autant voit tout ça. C'est un coin de verdure qui se fait s'allumait. Ha ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! L'acteur, etc. Derrière, donc, de regarder lui dis bravo! Merci beaucoup avec plaisir, Rudi Rudi. Tout content pour le sac pour le week end, j'ai l'impression que tout le monde reconnaît ça comme ça.

[01:37:59]

Rudi, vous pouvez encore vous inscrire et vous serez tirés au sort sur RMC dans la dans un instant.

[01:38:08]

RMC toilettes et les arbitres aux feux rouges? Je ne sais pas. C'est pas de top of the foot et tout de suite de recours. On s'arrête normalement. On est là jusqu'à 21 heures. Ce sera le cas tout au long de la saison, mais pendant le Tour de France, évidemment. Priorité aux vélos Lofteur Tour avec Pierre Dorion. Bonjour messieurs! C'est surtout avec la Dream Team, avec Jérôme Caupenne, avec Cyril Guimard et Christophe CS2 qui aujourd'hui, sont ainsi s'étonner que des gens d'exactement ces démissions.

[01:38:35]

D'ailleurs, tu es bien connu, ça, tu peux rester là. Julien a bien un coup de télé, en tout cas, tous les soirs, entre 20 et 21 heures. Tout ce qui s'est passé sur l'étape du jour. Les réactions à chaud. Les débats, bien sûr. On vous attend au 32 16. Vous pouvez appeler Interpellez la dream team. Cyril Guimard et Jérôme Coppel sont là pour vous répondre. Gros débat sur Julian Alaphilippe aujourd'hui.

[01:38:57]

Jusqu'où ira t il avec son maillot jaune? C'est ce que tu penses que va gagner le Tour? Julian Alaphilippe? Il ne veut même pas gagner le Tour. Je vois pas comme mes potes gagnent. Peut être pas de discours. Ils se protègent. Il a eu trop tôt pour moi une bonne analyse. Tu devrais rester avec nous. Trop jeune, c'est ma boite qui a gagné l'étape. Aujourd'hui, KDB va au sprint. C'est parti donc pour la phase retour.

[01:39:17]

l'After foot arrivera à 21 heures, jusqu'à minuit. Merci messieurs Eric Di Meco. Mathieu Valbuena se reparle très vite. Mohamed Julien a demain dans Top of the Foot, tous les soirs 18h 20heures Go fast food.