Happy Scribe's Favorites

Comment Apprendre à Apprendre - Oussama Ammar

00:00:04
Bienvenue pour ce workshop je m'appelle Oussama Amar je suis l'un des trois cofondateurs de The Family et je suis partenaire à The Family. Je m'occupe entre autres des start up et on a un sujet de discussion assez récurrent entre associés The Family c'est qu'on remarque les entrepreneurs qui nous impressionnent le plus sont ceux qui ont la learning curve la plus impressionnante alors on nous pose souvent des questions. Qu'est ce que c'est cette Learning cœur. Comment vous la définissez comment vous la tester. Comment vous la travaillez comment l'améliorer. En fait on n'en sait rien.
00:00:43
On passe notre temps à dire que c'est l'élément le plus important. Et en fait on a ni mesure de cette langue car on ne sait pas. Récemment j'ai même reçu un email de quelqu'un qui me demandait comment mesurer la Learning cœur de nos entrepreneurs. J'ai envoyé une photo de mon doigt. Voilà on mesure comme ça comment on la travaille on la drague pas vraiment. On constate qu'il y a des gens qui apprennent à des gens qui apprennent par on ne sait pas trop pourquoi. Et donc comme souvent quand quelque chose est important et qu'en fait vous n'avez pas vraiment de réponse.
00:01:16
Alors il y a deux choses soit c'est du chamanisme. En fait c'est qu'on a pas vraiment trouvé le critère objectif soit c'est parce qu'il n'y a pas eu un exercice formel pour essayer de le définir et donc on a décidé de le faire. Une façon de se forcer à étudier des sujets ici vous allez le voir. C'est aussi une des façons d'apprendre c'est on les enseigne et je peux vous dire que j'ai jamais autant souffert à la préparation d'un workshop. Parce que voilà le workshop que j'avais envie de vous faire. J'avais envie de vous faire un slide et de vous dire que c'était bon.
00:01:53
Vous pouviez rentrer mais ils n'ont pas voulu me laisser faire. Mais au delà de la plaisanterie c'est vrai qu'en fait il y a quand même quelque chose de très typique dans notre époque. C'est qu'à peu près tout ce que vous ne savez pas se trouve sur Google et c'est quelque chose de magique. Je ne sais pas si vous vous souvenez de l'époque où il fallait aller en bibliothèque ouvrir des livres chercher parler à des gens faire tout ça c'était très compliqué c'était très prenant. C'était très chronophage c'était très dur et ce n'était pas forcément très agréable.
00:02:27
Et d'un seul coup il y a eu un changement incroyable dans le monde. C'est qu'on est passé dans un monde où tout ce que vous ne saviez pas. Avait beaucoup de valeur. Un monde où tout ce que vous ne savez pas est disponible dans votre téléphone portable. ça a profondément changé le pouvoir de chacun dans ce monde mais pourtant ça a très très peu changé les attitudes des gens. Par exemple j'aimerais bien compter le nombre d'email que je reçois ou j'ai envie de répondre. Lettres Google that you et à mon avis ma boîte email se videra de 75 des emails je rigole pas.
00:03:02
Il faut du temps pour que les gens prennent conscience que le monde a changé. Il ne suffit pas que le monde change pour que les gens aient changé et notamment s'il y a un sujet franco français c'est que les gens utilisent assez peu l'information disponible et je pense que ça tient en grande partie à l'éducation qu'on a reçue à l'école. ça tient en grande partie à la façon dont on a appris par exemple on a appris que le copier coller c'était mal on a appris que faire des exposés en prenant de l'information à différents endroits ce n'était pas de la pensée originale.
00:03:34
C'était très très très mal. Et après ça fait des générations entières d'entrepreneurs qui préfèrent faire des exposés originaux dont tout le monde se fout que de faire des boîtes très intéressantes en copiant les bonnes idées ailleurs. Et tout ça tombe à l'école et évidemment au delà au delà de Google j'ai pensé à ça.
00:03:54
Je voudrais juste faire un petit test qui ici va régulièrement sur Cora voyez vous vous seriez dans la Silicon Valley tout le monde aurait levé la main. C'est une mine d'informations quand même. Il se passe pas une journée où je ne vais pas au moins trois ou quatre fois dans la journée sur Cora. Il y a à peu près aucune question à la con qui n'est pas posée sur Cora et qui n'a pas répondu très sérieusement par quelqu'un.
00:04:18
Mais des questions complètement invraisemblables même. Même moi même il n'y a pas des gens qui sont payés juste toute la journée à répondre aux questions invraisemblables et chez Cora ils doivent avoir détecteur parce que ça doit faire monter le ratio ça fait monter la viralité les questions absurdes les rares questions que je partage c'est ça. Mais bon vous n'êtes pas venu prendre un cours d'Internet. Donc on va supposer qu'après cet après cette mise au point maintenant vous irez sur google et vous irez sur Cora etc. et se pose en fait une question assez importante c'est pourquoi des gens éprouvent de grande facilité à apprendre des choses et pourquoi d'autres souffrent et ont l'air d'être très lent dans leur apprentissage.
00:04:58
Alors je pense que c'est un peu comme tout et c'est un peu vrai. C'est souvent vrai dans le monde de l'entrepreneuriat et c'est vrai dans à peu près tout ce que vous ferez dans votre vie. A l'origine de tout il y a la confiance en soi et je ne sais pas comment on bâtit la confiance. Il y a même des gens qui font des stages de confiance en eux. Je ne sais pas si ça marche ou pas. Je vous avoue que je n'ai jamais vraiment eu ce problème.
00:05:20
Pour être honnête c'est un problème qui me paraît assez abstrait. Je le reconnais je reconnais qu'il y a des gens qui souffrent de ne pas avoir confiance en eux. Je le vois aussi je ne comprends pas très bien les raisons. Mais l'étape fondamentale de tout apprentissage c'est vous devez croire que vous êtes capable d'apprendre ou pas et le fait de croire ce n'est pas simplement croire qu'on peut apprendre tout et n'importe quoi parce que c'est faux et ça suppose en fait un exercice qui fait assez mal quand on est narcissique.
00:05:53
C'est de savoir exactement qu'est ce qu'on peut apprendre et qu'est ce qu'on ne peut pas apprendre et ça en fait. Et je sais quelque chose qui ne cessera jamais de m'étonner c'est les gens qui essaient d'aller contre leur leur goût contre leur nature contre leurs qualités et contre leurs défauts et qui essayent en fait absolument pour des raisons inconnues d'apprendre des choses sous prétexte que c'est prestigieux. Alors encore une fois c'est une spécialité nationale. En France on a amené tout le monde à faire des math. Alors quand vous lisez un peu les études cognitives sur les cerveaux si vous le savez mais à peu près un tiers des gens naissent avec des problèmes génétiques qui les empêchent de développer les bonnes structures cérébrales.
00:06:36
Pour les math un tiers des gens c'est comme ça. Ce tiers là quand ils rentrent dans le système scolaire français ils sont complètement cons. Je dis je suis mal foutu. Je ne comprends pas les concepts de base en math et puis en plus on fait une sélection par les math et puis de l'autre côté on classe tous les gens qui comprennent les maths. Mais le problème c'est que le cerveau est un organe assez incroyable parce que c'est un organe extrêmement plastique et extrêmement spécialisé plastique. ça veut dire quoi ça veut dire qu'il est capable de se reconfigurer pour un objectif donné.
00:07:12
Par exemple si vous regardez sur un IRM des cerveaux quand un enfant apprend à marcher son cerveau entier se reconfigure parce que c'est un effort immense de se lever. Vous avez c'est un organe plutôt bien réussi parce qu'on n'a jamais vu quelqu'un marcher à quatre pattes dans la rue et donc tout le monde au bout d'un certain temps finit par réussir à passer cette étape de l'apprentissage. Et ça c'est le sujet concernant l'apprentissage c'est que rien n'est possible rien n'est impossible mais les choses prennent plus ou moins de temps en fonction de qui vous êtes et en fonction de quelles sont vos fondations et quelles sont vos aptitudes initiales par rapport à l'apprentissage.
00:07:48
Et si vous avez le malheur d'y mettre de Lego si vous avez le malheur de vouloir apprendre des choses parce que c'est à la mode si vous avez le malheur de vouloir apprendre des choses parce que ça fait bien et non pas parce que vous en avez besoin vous allez tomber dans le travers qui est la plus grande frustration c'est que vous allez avoir énormément de difficultés à passer les étapes. énormément de difficulté à passer les niveaux de l'apprentissage et vous allez perdre cette fameuse confiance en vous. Et souvent on perd la confiance en soi parce qu'on demande un saumon de monter un arbre et vous pouvez juger aucun saumon du monde en évaluant sa montée à l'arbre.
00:08:24
Donc si vous êtes un saumon essayez d'évaluer plutôt votre capacité à nager plutôt qu'à monter aux arbres. Et ça c'est quand même assez fondamental c'est qu'il y a quand même une quête de se connaître soi même et de savoir. Il y a un test que j'ai toujours utilisé dans la vie j'ai remarqué un certain nombre de gens l'utiliser c'est que moi je ne fais jamais quelque chose qui a l'air d'être du travail pour moi à chaque fois que je ressent ce sentiment que c'est affreusement chiant et que ça me plaît pas. J'ai comme un instinct de survie et je m'en éloigne très loin et c'est comme ça que je suis passé à côté de choses dont j'ai des lacunes dans mon savoir et dans ma culture qui sont assez drôle.
00:09:04
Par exemple je vous me demandez de placer n'importe quelle ville du monde sur une carte et je ressemble à George W. Bush. Voilà c'est assumé j'ai toujours. J'ai jamais blairer la géographie. Depuis à chaque fois depuis que je suis petit je me perdais en rentrant de l'école. J'ai un sens de l'orientation qui est proche de zéro. Je vivais à 200 mètres de l'école j'arrivais à aller de l'autre côté ou dans la rue dan mais me tromper d'immeuble. Vous n'imaginez pas le nombre de fois où j'ai essayé de rentrer chez le voisin en étant persuadé que c'était chez moi.
00:09:33
Il y a un moment j'ai juste admis que tout ça n'était pas pour moi. J'ai arrêté de complexe. Après vous savez il y a des gens qui pensent que l'intelligence est de savoir où est la capitale du je ne sais pas quoi non. Je le vis très bien et je connais à peu près. Paris Londres New York et ça me va très bien en fait. Et ça en fait c'est simplement une reconnaissance je ne sais pas si j'ai un problème génétique je sais pas s'il y a un truc mal foutu dans mon cerveau mais c'est comme ça que j'ai un autre problème.
00:10:01
Je ne sais pas en quelle année on est je n'ai aucune idée des dates. Je galère en permanence. ça devient même une blague quand je remplis d'échec parce que vous voyez pas le nombre de fois par an ou je me trompe d'année sur un chèque et le chèque est rejeté. Ce n'est pas de l'inattention c'est comme ça je ne sais pas quelle année on est et donc j'évite à peu près tout ce qui est temporel et j'évite à peu près tout savoir qui nécessite cette aptitude. Par contre j'ai une mémoire auditive exceptionnelle si j'entends quelque chose un jour une fois je me retiens à jamais je peux vous dire à peu près toutes les conversations que j'ai eues avec à peu près n'importe qui en concept au mot près mais on constate que je peux et ça en fait c'est une très grande force.
00:10:44
Résultat j'ai toujours adapté ma méthode d'apprentissage à cette aptitude là et notamment qu'est ce que je fais. Je regarde énormément de films je regarde énormément de séries et je regarde énormément la télé par exemple quand j'étais petit à chaque fois qu'on posait une question avec la maîtresse des ou a appris ça je répondais à la télé et on ne croyait pas. On me disait Maintenant tu l'a lu dans un livre n'est pas dans un livre. J'ai littéralement appris ça à la télé parce que je consommait des heures et des heures et des heures de télé sur toutes les chaînes.
00:11:15
Les chaînes intéressantes les chaînes moins intéressantes je connais à peu près toutes les séries et tous les toutes les répliques je peux vous faire Kaamelott du premier au dernier épisode pratiquement par coeur. C'est comme ça que j'ai appris énormément de choses vous n'imaginez pas le nombre de références que j'ai appris dans le cabinet et pourquoi. Parce qu'en fait la culture et le savoir se cachent à des endroits que vous n'imaginez pas tout est toujours opportunité d'apprendre quelque chose souvent. On attribue au savoir. On attribue au fait d'apprendre des choses des valeurs de prestige des valeurs de mérites des valeurs de sérieux et notamment regarder comment se comportent vis à vis des enfants on leur dit il faut lire un roman parce que c'est sérieux mais une bédé parce que ça ne l'est pas.
00:11:54
On passe notre temps à attribuer au savoir quelque chose que le savoir ne mérite pas à savoir un jugement de valeur. Quant à son importance et quant à sa pertinence mais vous ne serez jamais. Qu'est ce que dans votre vie ce que vous avez appris est important ou pas et donc vous connaître vous même et savoir vos vos vos vos forces et vos faiblesses. C'est ce qui vous permettra dans toutes les situations de votre vie dans chaque moment d'apprendre des choses. Et si je remarque quelque chose par rapport aux gens qui ont une Learning Curve et les autres c'est que les gens qui ont une Learning coeur ils ont pas des moments où ils apprennent des choses ils sont en mode j'apprends et il y a tous les autres qui sont en mode j'aimerais apprendre des choses mais la distance entre j'aimerais apprendre quelque chose et apprendre quelque chose.
00:12:37
Elle repose tout simplement dans le fait de ce que vous mettez sur le process d'apprendre quelque chose. Des pouvoirs magiques qui sont complètement fictifs. Où est ce que c'est simplement une façon d'être une curiosité et une ouverture d'esprit qui fait que parce que vous n'attribue jamais de jugement de valeur il n'existe pas un moment de votre vie vous n'êtes pas en mode apprentissage et notamment une phrase que j'ai toujours entendu les gens dire et je ne comprenais pas. Quand vous êtes en vacances avec les gens avec et vous dit il faut arrêter de lire faut arrêter de travailler pour vous détendre.
00:13:10
Je n'ai jamais compris ce concept parce que moi dans ma vie je suis très détendu je me détend tous les jours et tous les jours quand je vais au boulot c'est une grande détente parce que c'est un kif et effectivement il y a des choses. Par exemple il y a des lectures que j'ai je suis sûr que ça emmerde tout le monde sur terre et par exemple on a un partenaire ici qui s'appelle Gilles et un jour il m'a dit cette phrase m'a dit qu'il adorait lire les manuels techniques des appareils électroménagers et les lit de la première page à la dernière page.
00:13:40
Vous voyez ça représente bien qu'il est qu'il trouve du plaisir là où personne ne trouve de plaisir et parce qu'il trouve du plaisir à un endroit où personne ne trouve du plaisir. Il développe des aptitudes et développe des connaissances pour reprendre un exemple. Par exemple j'adore les biographies J'aime lire la vie des gens c'est quelque chose qui me passionne. Je ne sais pas combien j'ai lu de biographies dans ma vie ce n'est même pas comptable mais vous n'imaginez pas le nombre de biographies à la con que j'ai lu. Et dès que je tombe sur une biographie je ne peux pas m'empêcher de lire ce week end.
00:14:12
On était dans une maison de campagne où il y avait une biographie de tennis de mon passant une maîtresse d'un roi quelconque bref aucun intérêt. Mais je me suis tapé sa bio. Elle était là. Je n'ai pas pu résister. De savoir ce qu'il y avait six intéressants dans la vie d'une courtisane de Louis 14. En fait c'est fascinant. C'étaient des entrepreneurs de l'époque mais je ne connaissais pas. Donc vous voyez c'est aussi. C'est aussi ça le sujet c'est que quand vous trouvez quelque chose qui vous qui vous porte et qui vous intéresse d'un seul coup la courbe d'apprentissage et la courbe d'apprentissage est beaucoup plus rapide.
00:14:48
Il y a des petites techniques quand même il y a des petites choses qui facilitent l'apprentissage et qui accélèrent le processus d'apprentissage. Et l'un des premiers c'est cette expression Chongqing process. Si vous avez le malheur de vous attaquer à un nouveau sujet en le prenant de front c'est un peu comme vouloir traverser un mur en fonçant dans vous n'y arriverez pas vous allez vous allez prendre le mur de face vous allez tomber par terre vous allez avoir très mal mais vous n'allez pas réussir à faire. La seule façon de traverser un mur c'est de le couper en briques et de le détruire.
00:15:21
Et la première phase d'apprentissage que vous puissiez avoir c'est de ramener le domaine que vous voulez apprendre à son expression la plus simple et de commencer par cette brique si vous n'avez pas un sens du détail et si vous n'avez pas un sens. Quels sont les fondements qui existent derrière ce que vous essayez d'apprendre. Vous allez vous heurter à l'impossibilité de magasiner toute l'information d'un coup et ce qui va se passer c'est qu'au fur et à mesure vous allez devenir expert dans un domaine. Vous allez professer l'information de plus en plus vite et je peux vous donner un conseil c'est que si vous vous attaquez à un domaine où vous ne comprenez rien ça arrive assez souvent au monde des start up.
00:16:04
ça arrive assez souvent dans le monde startup pour trois raisons. D'abord parce que le monde des start up a une passion du jargon comme ça il y a des gens qui s'en plaignent mais ça fait partie du boulot ça fait partie être un marginal. On invente son propre langage c'est pour ça que les start up ont leur propre langage elles parlent de Sting de machin de truc c'est pour créer une barrière avec les gens qui ne connaissent pas ce mot. Donc vous avez deux choix soit vous passez votre temps à vous plaindre en vous disant ce n'est pas clair soit vous apprenez la liste du vocabulaire une fois pour toutes et vous rentrez dans le monde mais c'est comme ça il n'y a pas il n'y a pas de raccourci.
00:16:34
La deuxième chose c'est que le monde des start up est souvent très contre intuitif et la plupart des choses intellectuellement complexes à appréhender sont très souvent contre intuitive parce que l'intuition ça ne vaut rien si l'intuition c'était quelque chose de courant.
00:16:50
Si l'intuition c'était quelque chose qui suffisait à expliquer les choses on serait tous des génies si la plupart des grandes découvertes intellectuelles sont contre intuitive c'est parce qu'elles sont tellement contre intuitive que la personne qui découvre est par définition exceptionnelle parce qu'elle voit quelque chose que personne d'autre ne voit. Et c'est vrai pour à peu près n'importe quelle découverte scientifique. C'est vrai pour à peu près n'importe quelle boîte. C'est vrai pour à peu près n'importe quoi ou vous commencez toujours par être assez solitaire. Le problème c'est qu'une fois que vous essayez d'appréhender ce savoir vous devez vous même passer par ces stades de contre intuition et la contre intuition fait mal.
00:17:28
Alors pour préparer ce workshop j'étais en train de regarder une vidéo avec 15 minutes où il y avait une banane parce que j'essayais de trouver des références solides. Il y a une nana qui expliquait pourquoi on pourquoi on ressent de l'angoisse quand on ne comprend pas quelque chose de compliqué. En fait il y a une raison cognitive assez simple c'est que le cerveau n'est pas parfait pour gérer l'incertitude quand le cerveau est face à quelque chose qui ne comprend pas sa réaction de numéro 1 c'est de ne surtout pas vouloir remettre en cause sa structure.
00:18:00
Or la seule façon de comprendre quelque chose de contre intuitive c'est de recaler votre cerveau. Imaginez votre cerveau comme des câbles dans des trous et que quand vous apprenez quelque chose de contre intuitive vous enlevez d'un trou et vous mettez dans un nouveau trou et ce nouveau chemin c'est un chemin unique qui vous permet de comprendre des choses que les gens ne comprennent pas parce qu'ils n'ont pas ce chemin là qui est câblé. Or ce process là dans le cerveau fait mal il crée de l'angoisse et crée de l'inconfort et crée du stress parce que le cerveau n'est pas un organe fait pour ça.
00:18:33
Le cerveau est un organe qui est fait pour la spécialisation et il est fait pour être connecté à vos sens. Or la plupart du temps la contre intuition vient du fait que c'est contraire à vos sens une histoire que je raconterai soit parce que pendant des années ça m'a fasciné. Je ne sais pas si vous savez mais quand on regarde le trajet de mars vous avez fait ça quand vous étiez petit. Regardez dans le ciel le trajet des planètes Mars fait quelque chose de très particulier c'est qu'elle retourne en arrière. Je ne sais plus quel mois.
00:19:04
Mais il y a un mois ou Mars s'arrête recule et repart en fait pendant des années on a essayé d'expliquer ça et ça a donné le fameux système de Ptolémée qui est une explication à pourquoi Mars revient en arrière. Je vous épargne les explications ésotériques du genre les anges une fois par an sont vexés souffle dans l'autre sens etc. puis en fait un jour on a compris que le problème c'est que ce n'est pas le centre le centre de l'univers c'est pas la Terre le centre de l'univers mais c'est le soleil et que Mars et la Terre tournent autour du soleil mais pas à la même vitesse.
00:19:39
D'où le fait qu'à un moment il y en a un qui dépasse l'autre et donc donne l'impression qu'il y en a un qui recule. La première fois qu'un type a d'ailleurs une femme pour le coup la première fois qu'une femme a émis l'hypothèse que tout ça tournait autour du Soleil c'est Patti qui est la première à avoir eu l'intuition du système elliptique qu'est ce qu'est ce qui a dû se passer chez tous les gens autour d'elle. C'est une agression profonde de leur sens c'est une agression profonde de leur être. C'est une agression profonde de leur représentation du monde depuis des centaines d'années et depuis leur naissance ça ne peut pas bien se passer.
00:20:19
Et si vous voulez lire un livre sur ce sujet là et vous verrez à quel point c'est dur de mettre en cause ce qu'on sait. Lisez Thomas Kuhn. Le titre c'est les révolutions scientifiques je crois mais c'est un livre qui est écrit sur les changements de paradigmes et qui montre qu'en sciences la seule façon de changer de paradigme c'est que tous les scientifiques du paradigme précédent soient morts de votre façon et vous pouvez penser. Imaginez par exemple prenons Einstein un Einstein tout le monde connaît MC2 le jour où Mc 2 a été émis comme équation vous croyez qu'il y a une grande fête en se disant ouais en fait eux MC2 n'en ont pas du tout été faire la fête.
00:21:01
Il a présenté ça à un congrès où il y avait la plus grande concentration de gens intelligents au monde et tout le monde lui a dit que c'était n'importe quoi. Et puis quoi encore. Le temps n'est pas relatif. Le temps n'est pas continu et relatif mais bien sûr. Et ta soeur elle est relative. Ne parlait pas comme ça mais c'est ce genre de situation sont dessinées Hugo et Goldman. Quand tu rigoles tu me fais rire ce genre de ce genre de situation. En fait sont assez compréhensibles. C'est qu'on a un organe le cerveau qui n'est pas fait pour gérer ce genre de choc.
00:21:37
Donc si vous voulez apprendre quelque chose vous devez mettre votre cerveau en confort et la meilleure façon de le mettre en confort c'est de ramener ça à toute petite marche. Si vous voulez apprendre quelque chose de complexe ne prenez pas d'un coup apprenez le tous les jours et en termes de process. Alors pourquoi il faut ensuite professer c'est que la meilleure façon d'apprendre quelque chose c'est de le relire et de le relire et de le relire. Vous n'imaginez pas à quel point tout ce que vous apprenez a de l'impact sur tout ce que vous apprendrez et c'est finalement l'une des choses les plus tristes de la vie.
00:22:14
C'est que la plupart des choses qui vous ont marqué dans votre vie dans des livres ou dans des sujets ou des choses que vous avez appris. Si vous voulez réaliser aujourd'hui vous les quartiers plus du tout de la même façon vous savez c'est le fameux. Par exemple quand vous êtes petit vous apprenez le théorème de Pythagore. Et c'est une cata dans votre tête pour la première fois on vous sort des lettres à la place des chiffres en maths. Je pense qu'il y en a qui sont encore traumatisés par ce passage là et puis vous faites des maths et puis des années après vous avez un petit neveu qui vous demande d'expliquer le théorème de Pythagore et vous lui.
00:22:46
C'est simple de faire la démonstration géométrique que tu vas comprendre tout de suite. Sauf que non ce n'est pas simple pour lui. Il repasse par ce calvaire parce que vous avez oublié le calvaire par lequel vous êtes passé et parce que c'est forcément un calvaire de passer par ce moment là plus ou moins court les gens sont plus ou moins doués. Mais il y a forcément un moment où il y a un bug personne perd même à Lincoln. La première fois qu'il a vu le théorème de Pythagore il a Breguet. Il n'y a pas il n'y a personne qui voit quelque chose comme ça qui se dit immédiatement.
00:23:13
C'est ça la solution. Pensez y. Le théorème de Pythagore a été pendant mille ans le théorème le plus impressionnant jamais développé en math. Aujourd'hui c'est un théorème qu'on apprend à des gamins en cinquième. Vous voyez le problème du savoir c'est que tout ce qu'on apprend change tout ce qu'on apprendra et tout ce qu'on apprendra change à nouveau tout ce qu'on n'aurait pu apprendre. Vous voyez la mise en abyme ça veut dire que l'une des meilleures façons d'apprendre quelque chose de complexe c'est de couper en petits morceaux ce qu'on veut apprendre et surtout de revenir très souvent aux fondamentaux et aux bases en maths.
00:23:51
Il y a même un groupe de gens un peu fous qui a voulu faire ça s'appelle Nicolas Bourbaki à Normale Sup. A un moment il y a eu un groupe d'étudiants qui se sont réunis ensemble et qui se sont dit le problème de l'apprentissage des maths c'est que ça a pas été coupé en assez petits morceaux et donc ils ont repris les math depuis la base puisque la première équation dont Nicolas Bourbaki est alors Nicolas Bourbaki pendant très longtemps on a cru que c'était un type en fait c'est un collectif d'étudiants. C'est une société secrète qui se transmet le flambeau pour écrire ce livre et l'étape numéro 1 c'était de comprendre la transition éviter des additions a b et B+ à la première phrase de Nicolas Bourbaki.
00:24:31
Et à partir de là juste à partir de 1 un principe aussi simple que ça a plus b égale B plus ils ont démontré toute l'histoire des maths en 8 ou 9 tomes.
00:24:42
C'est hyper long c'est d'aider la troisième équation. Vous comprenez plus rien et c'est un but imbattable. Mais là où l'effort est incroyable c'est qu'ils ont vraiment essayé de ramener l'ensemble du savoir dans une pyramide construite et rationnelle. Mais le problème de ça c'est que l'apprentissage ne fonctionne pas comme ça. L'apprentissage ce n'est pas que vous commencez par apprendre la Transit éviter des additions puis ensuite vous passez aux identités remarquables. Et puis grâce à ça vous allez bâtir votre savoir géométrique qui va vous permettre de comprendre l'algèbre ça ne fonctionne pas comme ça ça fonctionne.
00:25:16
Vous prenez des bouts par le hasard de la vie par vos connaissances par vos rencontres. Et puis à un moment vous vous asseyez vous essayez de leur donner sens et ce process il a lieu dans le fond de votre cerveau sans vous vous rendez compte et si vous arrivez à le rationaliser ce process et si vous arrivez à le rendre conscient vous gagner énormément de temps. Parce qu'au lieu de subir le savoir au lieu de subir l'apprentissage vous êtes directement acteur de cet apprentissage et vous êtes acteur justement du fait que ce que vous allez apprendre dans le futur aura une influence sur ce que vous avez appris avant et que ça va vous donner les moyens de pouvoir apprendre d'autant plus rapidement dans le futur.
00:25:58
Souvent les gens en apprenant les choses ils oublient souvent les fondamentaux. Ils oublient souvent les bases et les oublient souvent le formalisme nécessaire à la quête de l'apprentissage. Si vous arrivez à simplement ramener ça à un process très simple je coupe en morceaux et je reprends SS process à tel point que je le connais par cœur. Vos bases seront très solides et le reste de l'apprentissage sera très fort et alors ça va avec quelque chose qui est la mémoire. Et alors s'il y a un sujet qui est documenté en neurosciences c'est la mémoire.
00:26:31
Je pense que c'est un crime qu'à l'école on n'apprend pas aux gens à avoir de la mémoire. Et quand je dis ça un crime je n'exagère pas parce que aujourd'hui l'une des plus grandes inégalités entre les gens sont les gens qui ont une mémoire et les gens qui n'en ont pas. Mais je pense qu'on est tous au niveau zéro de la capable de notre capacité de mémoire. Malheureusement il y a deux moments dans la vie on peut entraîner sa mémoire avant 7 ans. Alors là ça donne des choses magiques étonnant il n'y a personne de moins de 7 ans ici on va devoir prendre d'autres méthodes.
00:27:01
Mais après 7 ans vous pouvez maintenir votre mémoire parce que votre mémoire c'est quelque chose qui décroît. C'est un processus biologique c'est comme ça à partir de l'âge de 7 ans jusqu'à la fin de votre vie votre mémoire décroît. La seule chose que vous pouvez faire c'est essayer de la maintenir pour essayer de la maintenir. Il y a un certain nombre d'exercices alors il faut savoir que s'il y a un danger dans le numérique qui est réel alors des fois j'en rigole avec ça. C'est la perte de mémoire parce qu'il y a plein d'exercices naturels qu'on faisait avant et qui ont entraîné la mémoire et qui permettaient de maintenir la mémoire et qu'on ne fait plus a un exemple tout bête retenir les numéros de téléphone.
00:27:36
J'étais sans batterie je ne connaissais ni mon numéro ni celui des gens autour de moi. J'étais effacé. En plus j'étais paumé je n'ai pas le sens d'orientation voyez toute l'histoire je ne vous dis pas là bas vous êtes vraiment foutu. En fait il y a des techniques assez simples pour entraîner votre mémoire mais ça doit être un effort formel et conscient et vous n'imaginez pas les progrès c'est comme un muscle ça va extrêmement vite. J'ai trouvé sur Internet des exercices bêtes vous. Vous pouvez par exemple si vous faites si vous faites des réunions ne prenez pas de notes et forcez vous faites de prendre les notes le soir et de faire simplement l'exercice de vous souvenir de votre journée.
00:28:13
Et d'ailleurs c'est comme ça qu'on recrutez les pythagoriciens. La petite histoire dans la secte de Pythagore parce que c'était une secte. La seule façon d'être recruté c'était d'être capable de raconter à la minute près sa journée depuis une semaine. Et si vous étiez pas capable de le faire c'est que vous n'aviez pas les capacités intellectuelles pour rejoindre les pythagoriciens. Mais c'est un excellent exercice c'est tout con ça prend 15 minutes tous les soirs mais ça vous forcera à travailler en plus une mémoire qui est la mémoire du corps qui est pile poil entre la mémoire du mental et de la mémoire de court terme qui est une sorte de mémoire de transition qui permet d'envoyer les éléments du court terme dans la mémoire du long terme et c'est la mémoire dont vous avez besoin apprendre des choses mais ne prenez pas à la légère que le monde entier est en train de mettre votre mémoire dans le cloud.
00:28:59
Sauf qu'il n'y a pas vraiment de transfert de votre personne dans le cloud. Pour l'instant on y travaille dur alors. Un autre facteur d'apprentissage qui est le cerveau émotionnel. Jusqu'à présent je vous ai beaucoup parlé du cerveau rationnel mais il y a un élément que vous devez prendre en compte et que vous devez connaître. C'est que le cerveau émotionnel est extrêmement puissant. Alors si vous avez un peu de temps et que vous avez un peu de lecture devant vous je vous invite à lire un livre extraordinaire d'Antonio d'Amazon. L'erreur de Descartes qui a lu ce livre il y en a un.
00:29:38
Je me demandais si c'était un livre grand public ou pas. Alors je ne sais pas pourquoi ça s'appelle l'erreur de Descartes puisque ça n'a rien à voir avec Descartes ce livre mais c'est le titre français je ne me souviens plus du titre anglais mais ce livre est incroyable parce que ça commence comme un roman.
00:29:53
C'est l'histoire d'un type qui prend un bout de dynamite dans le lobe frontal ça fait mal un bout de dynamite dans le lobe frontal mais il survit et il a une section nette quasi chirurgicale du lobe frontal. Mais comme aucune autre zone du cerveau n'est touchée. Vous vous retrouvez avec un cas unique d'un type qui a toutes les fonctions motrices intactes. Qui a exactement qui à part d'être un peu défiguré. N'a absolument aucun problème sauf qu'à partir de ce moment là sa vie devient un enfer. Pourquoi. Parce qu'il perd deux capacités incroyables la capacité de prendre la moindre décision aucune décision ne peut plus.
00:30:37
Thé ou café bac six heures si y'a plus rien c'est la capacité de prendre des décisions est complètement altérée. Deuxième chose il est plus capable de rien apprendre de nouveau. Tout ce qu'il sait il le sait mais il est incapable d'apprendre quoi que ce soit de nouveau et peut plus apprendre une nouvelle date. Et on a commencé une longue de d'Amazon qui est neurochirurgien à New York.
00:31:01
2 sur de comprendre le mécanisme du cerveau etc. Et donc il a une thèse qui est très discutée très contestée. Forcément comme à peu près tout ce qui est scientifique depuis moins de 30 ans. Forcément il y a tellement de mecs que ça à foutre. Très discuté mais le sujet s'est il dit il y a un cerveau des émotions et ce cerveau des émotions est hyper hyper hyper important dans l'apprentissage. Il est hyper important parce que c'est grâce à l'émotion que vous allez pouvoir décider ce que vous aimez. Qu'est ce que vous n'aimez pas et ça participera à votre apprentissage.
00:31:34
Et alors il a même écrit un tome 2 qui est une tentative d'explication du génie et il explique en fait tout ça se réduit à l'amour c'est un peu poétique c'est qu'il a remarqué que les gens qui vivaient des grandes plasticité cérébrale alors qu'il était adulte étaient les gens amoureux quand vous tombez amoureux. Alors pour de vrai n'allez pas faire un harem pour vérifier si vous êtes vraiment amoureux mais quand vous êtes amoureux pour de vrai vous avez un phénomène rarissime qui se passe à l'âge adulte.
00:32:03
C'est que les neurones migrent migrent bouge les petites neurones elles bougent dans le cerveau et elles vont aller dans des zones qui favorisent votre partenaire sexuel. L'exemple qui donne dans le livre qui m'a fasciné c'est votre amoureux fait de la voile vous voyez une voile vous pensez à votre amoureux. Eh ben ça ça a l'air con mais en fait c'est un c'est un big bang neurologique. Imaginez qu'à chaque fois que vous voyez quelque chose vous avez la liste des gens auxquels vous connaissez qui font 7 choses auxquelles vous pensez deviendrais complètement fou.
00:32:37
Le cerveau n'est pas construit comme ça mais là quand vous êtes amoureux d'un seul coup le cerveau se reprogrammer autour de l'être aimé et Damase jeudi. La seule façon d'être génial dans un domaine c'est tomber amoureux du domaine et que des fois le cerveau bug c'est qu'au lieu de tomber amoureux d'un partenaire sexuel vous tombez dans le domaine abstrait par exemple Einstein est tombé amoureux de la physique Alain Connes est tombé amoureux des maths etc. Et donc ils ont eu des big bang émotionnel terribles qui ont reprogrammé entièrement leur cerveau autour de cette abstraction.
00:33:10
Et d'ailleurs et c'est pour ça que la plupart de ces gens souffrent dans leurs relations personnelles parce qu'ils ont l'art ils ont plus de place pour vous conseiller pour les interactions humaines Eh bah ça ça montre quelque chose. C'est l'un des outils d'apprentissage qui est complètement sous évalué par les gens. C'est la simulation la simulation c'est un outil hyper hyper hyper hyper fort pour apprendre des choses. Qu'est ce que ça veut dire la simulation c'est de vous mettre dans un cadre émotionnel pour apprendre des choses.
00:33:45
Dans la biographie de Machiavel Machiavel raconte que pour étudier les œuvres classiques il s'habillait toujours comme un Romain avant de commencer à les lire et il essayait de créer un environnement Romain autour de lui. C'est un exemple typique de mise en situation émotionnelle. C'est que vous ne pouvez pas lutter contre vos sens et vous devez essayer d'utiliser vos sens en faveur de votre apprentissage et ça vous pouvez le pousser très loin. Ce genre de choses et notamment ça tient dans quelque chose d'assez simple. Si vous voulez apprendre par exemple je vais vous donner un exemple.
00:34:19
La américaine Air Lines académie a découvert que la courbe d'apprentissage des pilotes était beaucoup plus rapide. Si vous mettiez un type avec un costume de pilote dans un avion elle et que vous disiez à personne qu'il était en training mais vous lui faisait évidemment pas piloter l'avion et vous vous asseyez simplement sur une chaise à tous les jours faire semblant d'être pilote pendant les trois premiers mois et c'est cinq ans d'apprentissage ce passe plus vite et atteint des niveaux de pilotes beaucoup plus élevés que s'il accède à ce sentiment émotionnel d'être un pilote après coup vous imaginez ce que ça veut dire ça veut dire beaucoup de choses pour les entrepreneurs et notamment quelque chose d'assez simple dont beaucoup de gens ont l'intuition depuis longtemps.
00:35:06
C'est le fameux fait qui m'inquiète. Si vous voulez passer devenir un expert dans un domaine faites croire que vous êtes un expert regardez la preuve sur les start up.
00:35:22
Procrastiner. Procrastination la procrastination n'est pas votre ennemi. C'est quelque chose dans ce monde qui cherche l'efficacité où Tim Ferris écrit un livre toutes les semaines ou à peu près tous ces types sont fatigants de productivité. On commence à établir qu'en fait le fait de perdre son temps ou le fait de prendre son temps ou le fait de simplement flâner est une erreur et en fait je suis content que les neurosciences donnent raison à tous les rêveurs de cette planète.
00:35:55
ça fait partie du processus d'apprentissage que de rêvasser. ça fait partie du processus d'apprentissage de laisser des temps libres dans votre cerveau et ça fait partie du processus d'apprentissage de ne pas trop professer votre semaine. D'ailleurs un des conseils qu'on donne très souvent aux entrepreneurs qui est qu'il faut être hyper discipliné et acquérir des routines et on force les entrepreneurs ici à essayer d'acquérir leur routine et de trouver les routines qui leur vont bien. Qui dit routine ne veut pas dire moment d'échappement. Qui dit routine ne veut pas dire moment d'entropie.
00:36:32
Qui dit routine ne veut pas dire des moments qui sont laissés au hasard sans planification. ça fait énormément de bien pour la capacité d'apprentissage d'avoir une soupape et encore une fois l'excellence c'est quand on a les deux l'excellence c'est jamais d'être le meilleur unijambiste du monde sera toujours plus mauvais qu'un type qui sait bien marcher a de gens c'est à peu près vrai pour tout. Et si vous aussi vous exceller dans les routines et les process ça ne veut pas dire que vous ne pouvez pas exceller dans la créativité et les moments de réflexion.
00:37:03
Donc la procrastination n'est pas un ennemi. Au contraire elle doit même s'accompagner d'une autre capacité qui est la capacité de communication alors l'une des meilleures façons d'apprendre quelque chose c'est de parler aux gens et alors c'est quelque chose que je ne comprends pas. C'est pourquoi les gens parlent aussi peu aux autres pour apprendre des choses quand par exemple je ne sais pas je ne comprends rien au bitcoin. Plutôt que d'aller lire un énième forum sur le bitcoin ou du moins avant d'aller lire un énième forum sur le bitcoin j'essaie de trouver les cinq personnes les plus intelligentes que je connaisse dans le monde du Bitcoin et de leur parler et vous n'imaginez pas à l'ère d'Internet comme à peu près sur n'importe quel sujet vous pouvez trouver un ami en ligne et sur à peu près n'importe quel sujet vous pouvez décrocher votre téléphone et apprendre quelque chose de quelqu'un.
00:37:54
La seule chose qui vous retient c'est votre timidité mais dans notre monde c'est très très facile d'accéder à qui vous voulez comme vous voulez vous avez l'indice et Facebook vous avez à peu près tout et surtout c'est aussi très facile d'utiliser son réseau et de poser des questions et c'est très facile d'aller sur Cora et de poser des questions. C'est très facile d'aller sur Wikipédia et lancer une discussion. Il existe en fait une caractéristique chez les sachants c'est qu'en général les sachants il adore expliquer ce qu'ils savent si c'est comme ça il y en a même qui organisent des workshop à l'heure du déjeuner.
00:38:30
Un truc vraiment si vous si vous avez ne serait ce que l'opportunité de flatter l'ego de quelqu'un c'est déjà largement payé pour le savoir qu'il a n'a pas besoin de beaucoup plus n'a pas besoin de payer des gens parce que sur la plupart des sujets techniques les gens sont très contents de faire valoir ce qu'ils savent. Et alors si je peux vous donner un conseil ne vous arrêtez jamais à une seule personne. Et d'ailleurs c'est valable pour tout dans la vie écoutez aussi pourquoi n'en a on laissera avec commentaires de gros. Donc c'est à peu près valable pour tout dans la vie.
00:39:10
Multiplier multiplier les rencontres multiplier les sources d'information multiplier les sources de savoirs. Vous ne pouvez pas mettre vos mains dans les mains d'un expert. En général le savoir est beaucoup trop précieux et beaucoup trop sérieux comme affaires pourraient être données dans les mains de n'importe quel expert. Un expert se définit par deux choses par son expertise et justement son ignorance de tout le reste. Parce qu'il est expert ça ne veut pas dire qu'il n'est pas intéressant. ça ne veut pas dire vous n'avez pas énormément à apprendre mais ça veut dire que vous votre rôle en tant qu'entrepreneur c'est d'essayer d'avoir un point de vue holistique.
00:39:43
D'ailleurs si vous regardez des séries il y a une série que j'adore qui s'appelle à la Maison Blanche et on y apprend plein de leçons de management. Dans cette série et notamment il y a une réunion avec tous les économistes les plus intelligents du monde et qui à un moment le président dit Larry. Vous pensez que le Dawn Jones sera à combien de points dans 16 mois et 10 au dessus de la barre des 10.000 points. Et vous êtes jeune vous pensez quoi en dessous de la barre des 10.000 points. Bon c'est bien dans 16 mois.
00:40:09
L'un d'entre vous passera pour un idiot et l'autre répond non en nous deux parce que si ça se trouve le Dawn Jones n'existera plus. Et cette réplique m'a beaucoup marqué parce que ça montre profondément à quoi ça sert. Un expert un expert ça ne sert pas à prendre une décision. La décision c'est quelque chose de personnel. D'ailleurs tous les hommes politiques du monde qui prennent des décisions parce qu'ils ont des experts sont des manipulés parce que c'est la définition même de la manipulation. Par contre les hommes politiques qui prennent des avis sur des experts pour se faire une opinion ça s'appelle de la politique faire des conneries par légitimité.
00:40:47
Mais vous voyez la différence ça ne veut pas dire qu'à la fin vous aurez la bonne réponse. ça ne veut pas dire que vous ne ferez pas d'erreurs mais au moins vous l'assume cette erreur et ça fera partie de votre processus personnel d'apprentissage. Et le fait de communiquer le fait de parler le fait de se renseigner fait partie de ce process et vous ne devez pas sous estimer ça. Alors. Une autre façon d'apprendre des choses c'est d'essayer d'apprendre par métaphore. En général les bons profs font de métaphore et se raconter des petites histoires dans la tête.
00:41:21
C'est une bonne façon de se souvenir des choses. Alors il y a plein de moyen mnémotechnique les gens sont plus ou moins avantagés par ça. Mais si vous retenez une histoire ou si vous retenez une métaphore ou si vous retenez un acronyme bah forcément ça va rester. Et vous savez ces trucs à la comparaison. Je me souviendrai toute ma vie. Comment apprendre tous les empereurs romains au tic tac tic à cloner. Voyez vous avez simplement en retenant ça. Vous savez les premiers empereurs romains vous avez plein de façons comme ça de simplement soit de ramener un moyen mnémotechnique soit de ramener une histoire soit de ramener une métaphore soit de ramener une image mais déjà faire l'effort de fabriquer vous même une métaphore ou une image ou une histoire ou un moyen mnémotechnique.
00:42:04
ça fait partie de la compréhension et ça fait partie de l'apprentissage. Parce que si vous êtes capable de ramener ce que vous apprenez à une petite histoire c'est que vous n'avez pas compris assez profondément ce que vous venez d'apprendre. Et d'ailleurs c'est valable dans toi même et même à ma grande surprise dans des domaines très très très techniques. Je l'ai déjà dit alors une autre façon d'apprendre les choses c'est de l'enseigner je l'ai déjà dit sur le parler mais c'est aussi valable pour apprendre vous mêmes des choses rentrer dans un processus d'enseignement donner des classes à vos amis donner des classes à vos collègues.
00:42:43
Mettez vous en situation de parler à des petits groupes ou des grands groupes mais simplement le fait de passer et de devoir expliquer quelque chose. C'est la meilleure façon d'apprendre des choses. Vous n'imaginez pas le nombre de fois où en donnant une classe j'ai appris des choses en moi en essayant d'expliquer Je me suis rendu compte que je n'avais pas bien compris des choses et vous en ressortez par une compréhension beaucoup plus profonde parce que les gens agissent comme un miroir réfléchissant de vos incompréhensions. Quand vous donnez une classe tout ce qui est clair c'est ce que vous avez compris tout ce qui n'est pas clair.
00:43:11
C'est ce que vous avez vous même pas compris. Et alors. Petite règle du professeur averti. Si ce que vous expliquez les gens ne comprennent pas ce n'est pas de la faute des gens c'est de la vôtre. Et si vous vous imposez simplement cette discipline est simplement cette règle. La barre de l'enseignement est très haute. Vous ne pouvez pas vous dire les gens sont des ahuris comprenez rien. Et quand vous ne pouvez pas vous dire les gens sont des ahuris ils ne comprennent rien. D'un seul coup ça met la barre extrêmement haute dans votre propre compréhension et dans votre propre clarté par rapport à ce que vous racontez.
00:43:40
Et alors deux choses pour finir. La première c'est que un jour ou l'autre les candidats ont fait la connaissance de d'autres. Vous imaginez vous faites des points au hasard. Puis un jour vous verrez la ligne et ce que je veux dire par là c'est que vous ne devez jamais sous estimer ce que vous apprenez à quel point ça peut être utile et simplement rentrer dans un processus d'apprentissage constant.
00:44:07
C'est quelque chose d'incroyable notamment j'ai remarqué quelque chose il y a deux types d'entrepreneurs à expérimenter à succès à Paris il y a ceux qui ont regardé coup d'état il y a les autres et je le dis je le dis avec modestie au sens où j'ai eu très très souvent des feedback de gens très célèbres que vous connaissez tous et qui ont vu coup d'état et qui m'ont dit j'ai adoré la vidéo 3. Par contre je pas du tout d'accord avec la vidéo 5 puis la vidéo 8 elle est géniale mais alors la 9 je me suis arrêtée là c'était de la merde.
00:44:40
Et ces gens là sont dans un process qui est qu'ils ont eu beau être des stars ils ont beau faire une entreprise ils ont beau avoir de l'argent il y a un produit qui sort avec comme vocation d'apprendre quelque chose aux entrepreneurs ils sont les premiers à l'acheter les premiers à le tester directement.
00:44:58
Et il y a les autres il y a les autres c'est tous ces entrepreneurs de seconde zone qui viennent nous voir en nous expliquant que bon ils sont quand même déjà très avancés dans leurs projets ils n'ont plus grand chose à apprendre sur les bases et ça et ça ne cessera jamais de me fasciner à quel point la France est divisible en deux entre les gens qui pensent tout avoir à apprendre quel que soit leur niveau. Même quand objectivement ils ont pas grand chose à apprendre et trouvent toujours de la valeur.
00:45:26
Et les autres et justement l'une des idées très fausses et une mauvaise conception que les gens ont c'est que dans l'entrepreneuriat on arrête d'apprendre. C'est comme si moi je me disais je vais arrêter de regarder Workshop regarder des mouches je vais arrêter de lire des articles. Il ne se passe pas une journée où je ne fais pas ces trois choses là. Et c'est un process continu parce que tout ce que vous enseignez vous l'avez appris et tout ce que vous apprenez s'enseigne et ça c'est un cercle très vertueux. Le problème de la France c'est qu'on est dans une dualité soit on est élève soit on est prof l'idée qu'on puisse être les deux ne fait pas sens.
00:46:07
Et d'ailleurs moi je vois des gens qui s'inscrivent à coup d'état me disent le feedback que j'ai eu c'est la plupart des gens me disent Mais pourquoi tu fais ça. On n'a pas besoin et tout le monde en a besoin. Tout le monde a besoin d'apprendre des choses que soit à coup d'état ou ailleurs. Et en tant qu'étudiant j'ai été très marqué par quelque chose. J'étais dans une école qui s'appelle le SS et je me souviendrai toute ma vie de mon premier jour dans cette école parce que c'était la première fois de ma vie où j'ai vu des profs assister aux cours des autres profs et ça m'a étonné.
00:46:37
Je suis rentré chez moi j'ai raconté ça à tous mes amis je continue à raconter ça pour expliquer à quel point j'ai aimé cette école. ça continue de surprendre tout le monde mais finalement je me rends compte que c'est une honte que ce soit surprenant. évidemment dans toutes les écoles du monde tous les profs devraient assister à tous les cours des autres profs c'est le b.a. ba.
00:46:55
Quel prof peut imaginer qu'il a atteint un niveau où il n'a plus rien à apprendre. Qui peut prétendre être dans une situation où il n'a rien à apprendre. ça n'a pas de sens. Et pourtant c'est une histoire qu'on se raconte. C'est une histoire. Je me suis raconté et c'est une histoire parce qu'on pense que le savoir est en quantité fini mais le savoir est en fait un flux infini où il est dur de courir aussi vite que lui. Et c'est ça fondamentalement le sujet du jour c'est comment vous mettre dans une course en permanence chaque jour vous apprenez plus que la veille.
00:47:26
Et ça ça passe aussi par le fait de supprimer cette dualité élèves profs et gens qui enseignent sont les premières personnes qui adorent apprendre et les gens qui apprennent devraient être les premières personnes à enseigner. On devrait complètement supprimer cette dualité. Et alors pour finir la seule façon de faciliter son apprentissage c'est d'élargir ses bases. Plus vous apprendrez des choses dans des domaines différents plus ce sera facile d'apprendre de nouvelles choses dans d'autres domaines. C'est vrai pour à peu près tous les domaines de la vie. Si vous apprenez des langues par exemple la première langue est dure la deuxième est un peu moins dure.
00:48:08
La troisième est hyper facile. Certaines personnes ont des habiletés incroyables et devraient mieux apprendre dix langues que glander. Et c'est ça en fait c'est que plus vous plus plus vous grandissait plus vous apprenez plus c'est facile d'apprendre quelque chose de nouveau. Surtout si vous passez votre temps à sortir de votre zone de confort et surtout si vous apprenez des choses par plaisir. Ne sous estimez pas tous les apprentissages par plaisir comme la poterie la peinture le dessin la musique etc. ça participe autant à votre carrière que ne participeront jamais aucun savoir technique et alors.
00:48:44
Dernière chose et ce sera ma conclusion finale fait très très attention avec les prises de notes parce que les prises de notes sont un sont une épée à double tranchant d'un côté prendre des notes. C'est ce qui permet de se souvenir des choses mais malheureusement beaucoup de gens se cachent derrière les notes en confondant prise de notes et apprentissage et la prise de notes est en général un exercice pas très adapté à la plupart des personnes.
00:49:10
Parce que quand vous prenez des notes vous ne prenez pas et c'est le dernier conseil pratique. Faites simplement un test pour savoir de quel côté vous êtes. Soit vous avez beaucoup. Vous avez plus de matière blanche que de matière grise soit vous avez plus de matière grise que de matière blanche. C'est comme ça à la naissance si vous avez plus de matière blanche que de matière grise. La prise de notes ça ne fonctionne pas. Si vous avez plus de matière grise que prix de matière blanche la prise de notes ça fonctionne et c'est un peu l'histoire de ce que les hommes savent faire plusieurs choses à la fois.
00:49:38
ça vient de là. Les hommes ne sont pas très bons en multitâches. Pour une raison simple c'est que la plupart des hommes ont plus de matière blanche que de matière grise et donc faites très attention à ça parce que vous pour savoir de quel côté vous êtes testez vous simplement sur prenez des cours avec des notes et des cours sans notes et regardez lequel des deux vous vous retenez le plus. Faites simplement ce test et déjà vous ferez une première étape dans les trucs et astuces pour apprendre. Voilà merci beaucoup.