Happy Scribe Logo

Transcript

Proofread by 0 readers
Proofread
[00:00:05]

16H18 Henrotin Stéphane Bern et Matthieu Noël historiquement vôtre. Bonjour a tous, je suis Mathieu Noël. C'est vrai que vous souhaitez décompresser sans pour autant mettre votre cerveau en veille. Vous êtes au bon endroit. Historiquement, votre chaque après midi, une manière différente, résolument décomplexée, de parler d'histoire. En effet, si pour vous, l'histoire, c'est M. Grouman, votre prof principal de 1er. Type acariâtres lorsqu'il y avait un peu trop de grabuge dans la classe, laisser échapper des réflexions qui trahissait un peu trop ses préférences politiques.

[00:00:39]

Ce qui s'est passé en face se regarde bien besoin d'un raccord de votre esprit se villena souvenir, car l'histoire peut être rieuses si elle est portée par un prof sexy. En matière de prof sexy, j'ai, pour ainsi dire sous la main le top du top mi français, mi luxembourgeois. La peau tannée par la réverbération du soleil grec dans sa piscine à débordement de.

[00:00:59]

Il a le charme français, l'élégance britannique, avec une touche de sensualité italienne qui en corrige un peu la raideur. Voici Stéphane. C'est. Bonjour à tous. Comment vous détourner des émissions de Secrets d'histoire? J'ai jamais autant regardé cette histoire aux USA et oubliez les exploiter le meilleur. Bonjour à tous. Aujourd'hui, dans Historiquement vôtre, comme d'habitude, trois personnages qu'a priori rien ne rassemble. Accrochez vous. Je vous demande le fil d'Ariane entre ces trois personnages Pythagore, Léonard de Vinci et Mike Tizen.

[00:01:38]

Je suis pour ainsi dire K.O. Debout comme Holyfield, le type Akita Isen Déversoirs bouffait une oreille sur le ring. Quel lien peut il y avoir entre ces trois personnages? Est ce que vous êtes sûr que notre rédacteur en chef n'a pas perdu la tête ou qu'on a tout simplement rédacteur en chef?

[00:01:49]

D'ailleurs, vous rassure, notre rédacteur en chef a toute sa tête. Je vous laisse vous creuser la vôtre. Pendant que je vous annonce le reste du proc svp.

[00:01:58]

Au sommaire aujourd'hui et comme chaque jour, telle votre concierge en bas de l'escalier, qui veut tout savoir et tout bois, Clémentine Portis Kaltenbach nous fait pénétrer, si je puis dire, sur la pointe des pieds, dans l'intimité de l'histoire et dans celle de Victor Hugo en particulier, à fait visiter son musée à Amiens à Victor Hugo cet été.

[00:02:16]

C'est intéressant comme système. Passionnant, très beau vacances.

[00:02:23]

Notre chroniqueur gastronomique viendra quant à lui exciter nos papilles et nous jouerons enfin.

[00:02:29]

Surtout, Stéphane, vous vous jouerez à notre quiz pour lequel les Américains souhaitent déjà acquérir les droits. Le seul jeu qui permet de savoir si vous y connaissez vraiment en histoire, c'est quand on a des surprises. Faites leurs. Ça y est, vous avez percuté le point commun entre Pythagore, Léonard de Vinci et Minck Taisen. Le nombre d'abonnés sur Instagram? Non, mais non, Matthieu. Ils étaient tous les trois avant gardistes. En effet, Pythagore, Léonard de Vinci et Mike Tyson sont tous les trois végétariens.

[00:02:57]

Lui, Stéphane, il n'est certainement pas végétarien. Son nom aux consonances lusitanienne trahit une longue lignée de solides bouffeur de croquettes de morue. Voici le seul, l'unique, celui que les autres nous environs, le jour où ils auront réalisé qu'on l'a le David casté le 16h18.

[00:03:13]

Henrotin Stéphane Bern et Matthieu Noël autres. Vous écoutez historiquement votre émission garantissant %100 légumes frais aujourd'hui, dans laquelle on vous raconte les destins de trois végétariens célèbres Pythagore, Léonard de Vinci et Mike Tyson? Oui, oui, mais avant ça. Comme chaque jour, on remonte aux origines d'un objet de notre quotidien. Avec vous, David Castello, le bonjour David. Bonjour Mathieu, vous avez été à l'école primaire dans les années 80. C'est juste Stéphane, vous, dans les années 70 et ce que vous avez utilisé?

[00:03:47]

Des effaceur? Oui, souvent les les chose. Est ce que vous vous souvenez de cette farce hilarante qu'on faisait avec les Effaceur? Et plusieurs génèreront. C'était peut être plus le cas maintenant.

[00:03:56]

Tout le monde écrivait au stylo plume sur des feuilles à grands carreaux avec une marge rouge qui permettait aux professeurs d'écrire des trucs du genre imprécis, faux, honteux ou encore vous finirez en prison Kastell ha ha!

[00:04:07]

Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Mais bon, avant qu'il ait écrit tout ça, la feuille était vierge et il y avait une farce trop bien qui consistait à faire la chose suivante on prenait un paquet de feuilles vierges appartenant à un camarade et soigneusement, on faisait sur chacune d'elles de grands traits d'effacer Gonzague. Ça? Mais oui, je n'avez jamais fait ça. C'était marrant, mais vous étiez tellement gentil.

[00:04:26]

Ça prenait longtemps, ça pouvait prendre une petite demi heure. Mais c'est quoi une demi heure quand le but est de nuire à autrui?

[00:04:32]

Bien sûr. Au cours d'après, quand votre ami sortait une feuille pour prendre des notes, eh bien, il se rendait compte rapidement qu'un mot sur deux s'effaçait à moitié au moment où il écrivait ce qui le mettait hors de lui. Et on riait et on riait.

[00:04:43]

Car encore une fois, le malheur des autres, c'est quand même super. Alors, la citation Les effaceur, ça existe toujours. J'en ai amené un ici et il y a même encore les deux marques phares de mon enfance le Reynold qu'on reconnaît à son décor bleu et blanc spirales et surtout, surtout, le Super Pira, le super pirate dont le logo à l'époque, était un pirate du 18ème siècle. Avec bien sûr un bandeau sur l'œil. Car tous les pirates sont Borgs.

[00:05:07]

Sinon, ce n'est pas des pirates. Un pirate borgne, donc, qui donnait une sorte de coup de poing en avant sans ces dénoté à la fois la virilité et le sens de l'aventure. Tout ça, ça me paraissait parfaitement cohérent quand j'avais 12 ans. Mais maintenant, quand j'y pense quand même beaucoup moins, car je me demande, je pense de façon très légitime, qu'un pirate peut bien foutre avec un effaceur, mais surtout un pirate du 18ème siècle, vu qu'au 18ème siècle, il n'y avait même pas des chasseurs Stéphane un peu perdus dans cette chronique.

[00:05:31]

Je crois que son époque n'avait pas de défenseurs ou encore leurs salariés. On avait saves effaceur. Ben oui, ben voilà. Déjà comme colorie, j'ai connu.

[00:05:39]

Mais ok, les pirates du 18ème siècle utilisent des effaceur. Voilà, c'était les années 80. C'était n'importe quoi. Il y avait des filles seins nus en prime time dans Collaro Show. C'était la belle époque. C'était une autre époque. Reste la question que moi, j'ai envie de me poser. Comme toujours, c'est d'où ça vient l'effacer. C'est qui le premier? Qui en a fabriqué? Et comme souvent, ça dépend un peu de quoi on parle.

[00:05:58]

Au début du 20ème siècle, on avait déjà un système pour effacer l'encre qui fonctionnait avec deux produits qu'on appliquait l'un après l'autre. Il y en avait un qui ramollissent et l'ancrer, l'autre qu'il enlevait vraiment. Mais c'était chiant. Il y en avait pour un quart d'heure. C'est insupportable. Et à partir de là, il y a deux histoires concurrentes qui s'opposent et qui sont portées chacune par l'entreprise qui a intérêt à les porter. La première, c'est celle de pélicans qui fabriquent les super pirates.

[00:06:21]

On est tenté de les croire, d'ailleurs. Pélicans, parce que c'est une marque allemande, ça se prononce Berghmans, en fait. Or, les Allemands sont fiables, même si, des fois, ils sont un petit peu excessif. L'histoire que raconte Pélican, c'est ouais. En fait, c'est nos chimistes qui ont inventé le produit qui efface l'encre dans les années 30. A l'époque, on appelle ça le. On appelait ça le Tintin. Toute ça veut dire la mort de l'encre.

[00:06:41]

Vous m'avez l'air de parler également bien allemand. Je suis polyglotte et selon Pelicans, c'est eux aussi qui ont inventé les facteurs qu'on connaît tous et que vous avez devant les yeux qui effacent d'un côté et qui réécrit. Oui, voilà quand ça le vrai coup de génie. Et quand c'était quand?

[00:06:58]

C'était en 1977, qui est aussi l'année de naissance d'Emmanuel Macron.

[00:07:02]

Comme quoi? Comme quoi? Quoi? Mais comme quoi rien ne peut faire des sous entendus énigmatiques.

[00:07:06]

Des fois, vous êtes, vous êtes très mystérieux. C'est quand même dingue notre histoire. C'est celle qui est racontée par Reynold, le concurrent de Pelicans Reynolds, qui, pendant presque cinquante ans, était une entreprise française. Et selon Reynolds, évidemment, Basser Reynolds, qui a inventé le effaceur avec cette anecdote touchante rapportée dans un article de La Croix, je cite En 1975, les chercheurs de Reynolds soumettent le projet effaceur à Pierre Regnault, le fils du fondateur du groupe, qui l'accueille avec scepticisme.

[00:07:34]

Jusqu'au jour où, de retour du bureau, il trouve l'une de ses filles en larmes, désespérée parce qu'elle avait taché son cahier. Elle testa alors le stylo magique et son enthousiasme pour sa trouvaille. La décision de lancer le produit fut aussitôt prise.

[00:07:47]

On croit beaucoup à cette version. Ça sent bon.

[00:07:51]

Ça sent le gros gros mytho Storytelling Service marketing, Reynold. Et en plus, les Effaceur réécrivent de Reynold. Ça n'a pas été commercialisé avant 1979. Donc, dans l'état actuel de mes connaissances, l'inventeur de effaceur moderne, eh bien, c'est beylical.

[00:08:05]

Encore une victoire de l'Allemagne sur la France. Quand on a eu ces derniers temps, on prendra notre revanche.

[00:08:14]

Merci David. On efface rien, on garde de tout. Et puis, on vous retrouve demain. Naturellement?

[00:08:17]

Tout à fait. A suivre dans l'histoire de la pensée. Rares sont ceux à avoir combiner mathématiques et philosophie. Il y a Émile dans La cité de la peur. On peut tromper mille fois une personne, mais on ne peut pas trop si on peut tromper une fois. Non, on ne peut pas tromper une fois 1000 personnes.

[00:08:37]

Mais oui, oui, il y a l'autre ou un poil moins connu qu'Émile dans La cité de la peur, mais tout aussi bluffant. Il s'appelait Pythagore.

[00:08:46]

16H18 Heurtin, Stéphane Bern et Matthieu Noël.

[00:08:52]

Vous écoutez historiquement votre deux heures de bonne humeur apprenantes pour découvrir trois personnages historiques qu'a priori tout oppose.

[00:09:00]

Ils ont pourtant un point commun aujourd'hui Pythagore, Léonard de Vinci et Mike Thise et Stéphane. Pour notre premier grand récit du jour, on commence par le moins musclée des trois, à savoir Pythagore. Le récit Ce qu'on connaît le mieux de notre personnage du jour, c'est ça dans un triangle rectangle, le carré de l'hypoténuse est égal à la somme des carrés des deux autres côtés. Stéphane fait une émission d'histoire. Oui, c'est parce que j'aime l'histoire, pas les math.

[00:09:31]

J'ai eu leur bac. Je vous rappelle. Bon, je vais vous parler de l'histoire. Mathieu L'histoire de Pythagore, dont je viens de vous rappeler le célèbre théorème que vous avez dû apprendre en classe de quatrième, en classe de troisième.

[00:09:41]

Sachez cependant que si le maître de Samos a bien énoncé ce principe, il ne l'a pas découvert. En plus, ce sont des tablettes en argile gravées par les Babyloniens en 1800 avant notre ère qui le prouvent. Pythagore est mathématicien, mais il est aussi un philosophe et son influence est si grande dans la Grèce antique que des centaines de disciples appliquent chaque jour les préceptes de vie qu'il définit. Et parmi ces préceptes, il y a celui d'exclure tout morceau de viande de son alimentation.

[00:10:10]

Pythagore, je vous le dis carrément, est la première grande figure du végétarisme, alors que je pensais que c'était Brigitte Bardot. Heureusement que vous êtes là, Stéphane, ce n'est qu'un début. Sachez d'ailleurs qu'avant l'invention du mot végétarien, on qualifier ceux qui ne mangeaient pas de viande de Pythagore? Rien. Mais qui était réellement Pythagore de Samos? Peut on dire qu'il était un fervent défenseur des animaux à une époque même où les sacrifices en l'honneur des dieux de l'Olympe étaient si courants?

[00:10:36]

On ne sait que peu de choses sur la vie de Pythagore, car jamais aucun document écrit de sa main n'a été retrouvé. C'est déjà terminé. Stéphane, c'est un peu court, mais ce n'est pas inintéressant, non?

[00:10:46]

Je dis simplement que les principaux biographes de Pythagore ont raconté à vie, plusieurs siècles après sa mort, jalonnant son existence de mythes et de légendes, mais que lui même n'a rien écrit. Mathieu, ce que l'on sait, résume Pythagore, est né sur l'île grecque de Samos en 580 avant notre ère. Son père, né Arcos, est un graveur de pierres précieuses et on dit de sa mère, par tennis, qu'elle est la plus belle des Salmienne. L'histoire de sa venue au monde nous emmène à Delphes, à la rencontre de la Pythie, l'un des personnages les plus emblématiques de la Grèce antique.

[00:11:19]

l'Oracle de la célèbre prophétesse apprend à mener Arcos et par tennis, qu'il attend un fils et que son destin sera extraordinaire. Le bien nommé Pythagore, littéralement celui qui a été annoncé par la Pythie de Delphes, surpassera le commun des mortels par sa sagesse et sa beauté. l'Éducation du jeune Pythagore, promis à un incroyable destin, est donc confiée aux plus illustres maîtres de l'époque. Il parcourt la Grèce et reçoit notamment les enseignements de Thalès, de Milet et l'un des sept sages de la Grèce antique.

[00:11:49]

Puis, il entame une série de voyages qui l'emmènent dans les hauts lieux de la sagesse de l'Égypte à Babylone.

[00:11:56]

Comme vous me dites Babylone, je suis sûr que vous aussi, vous pensez là dessus. Il est vrai qu'après trois fois, il a voyagé, en tout cas. Pythagore s'établit enfin dans la cité grecque de Crotone, devenue aujourd'hui la Sicile. Vénéré par les foules qui admirent ses discours et loue sa grande érudition, Lagord fonde une école dont les élèves sont appelés les pythagorisme. Il y dispense une formation intellectuelle complète, basée essentiellement sur la géographie, la médecine et évidemment, votre matière préférée?

[00:12:27]

Mathieu Les mathématiques, ça suffit, les mathématiques, pour que les enseignements du maître portent leurs fruits. Ses quelque 300 adeptes doivent se rassembler pour vivre, de jour comme de nuit, sous un même toit. Vous imaginez le quotidien? Je n'imagine rien du tout. Mais visiblement, vous s'agitde dans votre tête, dans la tête.

[00:12:44]

Le quotidien est parfaitement régi, et ce, jusque dans le contenu des assiettes. Dans la communauté des pythagorisme, le régime alimentaire est très strict. Le maître et ses disciples se nourrissent de céréales, de légumes et de miel et excluent de leur repas tout morceau de viande. On dit d'ailleurs de Pythagore qu'il est l'un des précurseurs de la diététique, tant ses connaissances sur la valeur nutritive des aliments sont précises. Pythagore et ses compagnons adoptent aussi une tenue particulière pour ne jamais avoir recours à la laine.

[00:13:15]

Leurs vêtements sont faits de lin blanc et plutôt que de porter du cuir. Il se chausse de souliers, fait d'écorce d'arbres. Il invente donc le mocassins à glands, déjà établi très tôt. Ils sont surtout les précepteurs de ce qu'on appelle aujourd'hui le véganisme, qui va bien au delà. Vous le savez, des choix alimentaires des végétariens. Enfin, plutôt que d'honorer les dieux de l'Olympe en faisant couler le sang par des sacrifices. Pythagore et les siens leur offrent des gâteaux au miel, font brûler de l'encens ou les célèbres à travers des chants.

[00:13:44]

C'est beaucoup plus simple, quand même. Oui, mais à Crotone, ce refus de prendre part aux grandes cérémonies qui rythment la vie politique et religieuse attise les moqueries et suscite bon nombre de commentaires. Alors, pourquoi Pythagore prend t il le risque de se trouver ainsi en marge de la cité? Si le maître refuse de manger des animaux et enjoint ses disciples à l'imiter, c'est parce qu'il est persuadé qu'une fois la mort venue, les âmes migrent d'un corps à un autre.

[00:14:09]

Manger de la viande, c'est ainsi prendre le risque de se nourrir d'un proche disparu dont l'âme aurait migré vers une. Animal perspective que Pythagore craint par dessus tout. On raconte qu'un jour, alors qu'il passe près d'un homme maltraitants, son chien Pythagore lui ordonne d'arrêter, car dans les albums, les aboiements de l'animal et il a reconnu la voix brisée d'un homme qui fut jadis son ami. Moi, ça m'a fait pareil avec un bichon maltais. Un jour, j'ai reconnu tout de suite mon ex belle mère.

[00:14:35]

Immédiatement, j'ai senti que c'était fini.

[00:14:37]

Ne sont pas n'affichant pas de solution.

[00:14:39]

Je sais que vous avez. Vous avez vu l'ours brûlant, soit dans les eaux comme sur la terre.

[00:14:44]

Pythagore exclut l'idée de s'attaquer à un animal. La chasse et la pêche sont condamnés dans ses discours et dépeindre comme des activités barbares. Un jour, alors qu'il rencontre un pêcheur dont les filets referme renferme une prise fructueuse, Pythagore prédit sans jamais les compter le nombre exact de poissons captifs en échange de cet incroyable présage. Il fait promettre aux pauvres hommes de relâcher sa pêche en mer si la réincarnation est au cœur de la foi prônée par le maître de Samos. C'est qu'il a lui même hérité d'un don merveilleux que je vous dévoilerai dans un instant Frontin.

[00:15:19]

Vous aussi, Stéphane, vous avez hérité d'un don merveilleux qui suscite souvent chez les femmes la réaction suivante. Elle est magnifique, mais c'est une autre histoire qui n'a pas sa place dans historiquement vôtre.

[00:15:28]

En tout cas, tant qu'on sera diffusé à cet horaire.

[00:15:31]

16H18 Euratom. Stéphane Bern. Historiquement vôtre, alors, mon cher Stéphane, une fois de plus, vous êtes interrompu dans votre récit au moment le plus croustillant.

[00:15:42]

Oui, je vous ai dit que Pythagore avait un don, mais que je ne vous ai pas menti. L'incroyable don de Pythagore, c'est celui de se remémorer ses vies antérieures, a carrément. On raconte qu'avant de renaître à sa mort, l'âme du maître à habiter les corps de glorieux personnages antiques. C'est drôle, mais ça sait parler aux gens de la réincarnation. Ils ont toujours été toujours été des gens. Ils ont jamais été jamais souillon ou comme moi.

[00:16:07]

Vous voyez?

[00:16:09]

Il aurait étrange. Et oui, il aurait été établi l'Idex archi talentueux et fils d'Hermès, le messager des dieux, mais aussi Euphorbes, héros de la guerre de Troie.

[00:16:19]

Vous vous souvenez de vos vies antérieures, Hertel? C'est une légende. Manger des légumes par la racine quand j'étais dans une autre vie. Au delà du mythe, c'est l'histoire nous apprend que Pythagore fut l'un des premiers à s'offusquer des barbaries commises à l'encontre des animaux. Il reste surtout un philosophe qui en inspira tant d'autres, comme Plutarque ou Socrate, et un mathématicien reconnu. Pourtant, au fil des années, le prestige et l'influence grandissante de Pythagore attisent la jalousie d'un grand nombre d'habitants de Crotone qui voient d'un très mauvais œil la puissance de cet étranger.

[00:16:54]

On l'accuse notamment d'ingérence dans les affaires d'Etat contre Pythagore. La lutte s'organise et c'est un certain Cylon qui la mène lui même exclu de la communauté pour indignité. Il profite des instabilité politique qui bouleversent alors la Grande Grèce pour soulever une partie du peuple contre les pythagorisme, jusqu'à provoquer leur mort par dizaines dans un terrible et effroyable incendie. La fin de Pythagore, comme son existence, est entourée de légendes. Si certains affirment qu'il périt dans ce même incendie, d'autres pensent qu'il est massacré lors de sa fuite.

[00:17:26]

Rattrapé par les Krauth uniate alors qu'il refuse de traverser un champ de fèves, aliment qu'il exècre, il faut bien le dire qu'un végétarien qui n'aime pas les Fêtes, Stéphane, ça peut en énerver certains.

[00:17:36]

Beaucoup s'accordent toutefois à situer sa mort à Métaponte, vers l'année 495 avant notre ère. Pythagore aurait donc vécu plus de 80 ans et on préfère penser qu'il mourut de sa belle mort avant, peut être, de poursuivre le cycle de réincarnations pour renaître dans les corps d'autres célèbres végétariens que l'histoire aconnu. Et d'ailleurs, Stéphane, ce serait Pythagore que l'on reçoit aujourd'hui, réincarné dans le corps affutée, le visage hâlé et les cheveux au vent de notre invité 16 heures 18 heures sur Europe1.

[00:18:07]

Historiquement, votre ouïe pour aller plus loin dans Pythagore? Si j'ose dire qu'on accueille Aymeric Caron, journaliste et militant anti spécisme, végétarien depuis plus de trente ans maintenant. Émeric, à peu près. Bonjour, bonjour. Il y a quelques années, vous aviez publié Nostoc chez Fayard ou encore Anti spécisme aux éditions Don Quichotte. Vous revenez avec un nouveau livre, La revanche de la nature, aux éditions Albin Michel, alors militant de la cause anti spécisme. Est ce que on peut rappeler en quelques mots de quoi il s'agit?

[00:18:32]

Le spécisme, c'est une philosophie de vie qui est partagée par quasiment tout le monde en Occident et qui consiste à considérer qu'on fait des différences parmi les animaux non humains, pas les animaux non-humains. On fait un tri et on considère que certains de ces animaux doivent être bien traités. Ce sont aujourd'hui nos animaux de compagnie, les chiens, les chats qui font partie de notre famille, nos amis. Chez le vétérinaire, on les emmène en vacances. On est très triste lorsqu'ils décèdent, etc.

[00:18:54]

Ou alors on est très attentionné. Et les autres? Des animaux qu'on peut considérer comme des objets, comme des choses. Ce sont notamment les objets, les animaux qu'on consomme, les cochons, les poules, etc. Etc. Donc, c'est une attitude spécisme parce qu'en été, on se rend compte qu'il n'y a pas de justification à faire ce tri puisque ce sont des animaux qui partagent vraiment les mêmes, le même degré d'intelligence, de sensibilité, etc.

[00:19:18]

C'est ça, c'est vraiment un cas, un cas de spécisme et le spécisme également. C'est de considérer qu'en toute circonstance, en toute matière, ce qu'on fait subir à un animal non humain sera toujours moins grave que ce qu'on fait subir à un humain. Pour vous, il n'y a aucune différence et l'anti spécisme, donc, se bat contre cette logique. Mais ce que vous allez comprendre pour une vache, par exemple, pour un singe. Mais est ce que pour l'été, quand les guêpes viennent nous déranger, quand on mange notre melon?

[00:19:42]

Vous parlez, Aymeric Caron? Vous ne tuez pas de guêpes? Non, je n'ai jamais dit ça. Je n'ai jamais dit ça. C'est drôle parce que le sujet est quand même très vaste, très important. Mais c'est vrai que lorsqu'on commence, c'est curieux que la première question que vous posiez sur ce sujet concerne des milliards d'animaux en été, des dizaines et des centaines de milliards d'animaux qui sont tués chaque année pour notre consommation, soit ce qu'on appelle un cas marginal.

[00:20:02]

Le cas des insectes, bien qu'on en parle, sans parler des insectes. On se dit qu'on s'en foutait. J'ai dit simplement c'est pas l'essentiel de notre sujet, mais tous nos éleveurs qui, par exemple, élèvent des animaux pour eux pour que les gens les mangent et où ils vont faire quoi? Les notions économiques? Oui, on peut en parler avec grand plaisir.

[00:20:21]

Et moi, justement, j'ai vraiment envie d'en discuter avec les éleveurs eux mêmes qui sont aujourd'hui alors que l'on mange beaucoup de viande. Moins qu'avancent, oui, 80 kilos par an par an pour un Français, par exemple. Un peu moins de 90 kilos. Qui sont dans une situation catastrophique. Vous le savez, Stéphane n'arrive pas aujourd'hui la plupart d'entre eux à vivre de leur métier est 10.000 de leur métier et la somme qui leur est octroyée passe plus souvent sous forme de subventions ou de subventions de l'Europe.

[00:20:46]

C'est une somme qui couvre à peine le coût, le coût de leur travail. Situation scandaleuse, aberrante. De toute façon, aujourd'hui, les éleveurs sont dans une situation dramatique qui demandent à être complètement repensée. Alors, quitte à repenser cette situation, pourquoi ne pas travailler avec les éleveurs vers une transition agricole qui permette permettre à ces éleveurs de devenir agriculteurs, par exemple, c'est à dire de cultiver des végétaux? Ou pourquoi pas carrément, pour certains d'entre eux, de changer de métier?

[00:21:09]

Peut être. Je crois que c'est la volonté de certains d'entre eux. Entourez Émeric à une chose qui est juste, c'est qu'aujourd'hui, on sent monter dans l'opinion une sensibilité pour l'animal. Oui, mais non, puisque quand on regarde, on écoute l'histoire de Pythagore, on voit bien que dès la Grèce antique avait cette sensibilité aux vivants, ces gens qui étaient concernés par les animaux qui avaient envie. Et on a l'impression que finalement, même si on vit une petite période historique là où on s'y intéresse encore pendant des siècles, on y est, on s'y est plutôt intéressé et ça pourrait très bien revenir.

[00:21:35]

C'est ça qui est inquiétant.

[00:21:36]

D'abord, on est pour ce qui concerne en tout cas l'Europe, l'Occident. On va dire au début d'une nouvelle ère spirituelle, selon moi, en ce qui concerne notre rapport aux animaux. C'est vrai. Vous avez cité Pythagore. C'est vrai qu'il y avait chez les Grecs. C'était pas le seul. Il y a eu un certain nombre de personnages comme ça qui ont effectivement prôné l'idée qu'il fallait respecter les animaux, ne pas les tuer, ne pas les manger, etc.

[00:21:57]

Ensuite, c'est vrai que en Europe, cette idée a été largement oubliée. Il y a eu quelques penseurs quand même qui ont essayé de nous faire des piqûres de rappel. Je pense à Montaigne, notamment au 16ème siècle, qui a écrit de magnifiques pages justement sur le respect que nous ne devions avoir pour les animaux, sur l'intelligence des animaux. Mais c'est vrai qu'il a été assez isolé. Voltaire aussi. Je n'ai pas d'animal Voltaire. Certes, c'est controversé.

[00:22:18]

Le problème, c'est que quand vous allez sur Internet, vous allez trouver beaucoup de noms de végétariens prétendus. Et quand on fait des recherches, c'est assez compliqué. Voltaire C'est controversé, Voltaire avec des très belles pages lui aussi sur le respect des animaux, soit nos animaux. Et on ne sait pas trop exactement. On sait qu'en effet, dans ces années Fernez à Ferney, il y avait des animaux là bas qui étaient destinés à être mangés dans des repas qu'il faisait pour des amis.

[00:22:41]

Il y a une controverse sur son cas, mais s'il était GT1, c'est peut être à une courte période de sa vie, mais ce n'est pas non plus un militant du végétarien Stéphane.

[00:22:48]

On ira vérifier tout ça au château de Ferney-Voltaire. J'ai étudié, n'est ce pas, au collège et lycée de faire des bonnes? Non? Vous dites? Il les embrasse tous. J'y étais, Stéphane. Pourquoi ça vous intéresse?

[00:22:57]

Ah non, j'adore Voltaire. La maison de nos auditeurs, en revanche, s'en fout un peu. A tout de suite avec Aymeric Caron.

[00:23:03]

16H18 Un certain Stéphane Bern et Matthieu Noël.

[00:23:10]

On parle de Pythagore aujourd'hui, mais la liste des végétariens dans l'histoire est longue. Michel le dire, vous vous êtes renseigné, Aymeric Caron sur celles et ceux qui étaient végétariens bien avant vous? Les cas bien renseignés, je veux dire. Pas comme Voltaire, qui était visiblement controversé quand j'ai écrit Nostang, où j'avais fait une petite recherche qui ne m'avait pas tant que ça. Des végétariens avérés. Bien Martines, par exemple, était végétarien de par sa mère qui l'avait éduqué ainsi.

[00:23:36]

Mais il raconte justement dans ses mémoires qu'il a dû. À un moment, il a été forcé au collège. On l'a obligé à manger de la viande, ce qui l'a beaucoup contrarié. Marguerite Yourcenar, elle était vétérinaire, disait elle à 95%. Donc, on est plus récent et après, on a. On a des cas de gens qui sont engagés pour les animaux sans être forcément eux mêmes végétariens. Je pensais dans la littérature les deux cas les plus célèbres en France.

[00:24:03]

En tout cas, c'est Hugo, bien sûr, et Zola, qui étaient tous les deux des grands grands amoureux des animaux. Hugo, qui a été président d'honneur de la première société anti vivisection, qui a également permis que la première loi de protection animale en France loi votée en 1850, on appelle la loi Grammont, qui a acquis de très belles pages lui aussi contre la chasse, par exemple, des végétariens notables. Il n'y en a pas eu tant que ça.

[00:24:30]

En tout cas, certains campons. Vous avez peut être trouvé des noms. Après, il y a des légendes. Je sais que nous allons parler de Léonard de Vinci. Il me semble tiré, mais juste après, je vous ai entendu lorsque j'ai fait mes recherches, j'ai pas été convaincu par ce que j'ai trouvé. Faut se méfier des citations apocryphes.

[00:24:45]

Je ne suis pas persuadé qu'il y a une chose, c'est que ça va. Le rapport aux animaux varie selon les latitudes et les pays. Par exemple, Gadi, il y a des pays où on considère les chiens et les chats comme sacré. Je ne parle pas de l'Egypte ancienne, mais par exemple, il y a des palaces qui leur sont dédiés au Canada et dans le même temps, on les mange en Chine.

[00:25:05]

Vous savez, il n'y a pas qu'en Chine et encore beaucoup, beaucoup de pays au Vietnam ou en Asie et dans d'autres endroits encore dans le monde.

[00:25:13]

Et donc, comment expliquer ça? Parce que c'est au nom des traditions culturelles qu'on peut commettre parfois des atrocités sur les animaux. Ne pas vous engager sur le chemin de la corrida. Mais c'est vrai que les défenseurs de la corrida, disent ces journalistes, seraient viscéraux. Et là, j'ai encore été interpellé par les défenseurs de la chasse à courre. On me disant oui, mais c'est la vénerie. C'est une tradition. Peut parfois s'affranchir de certaines traditions. Le problème de la tradition, c'est ça ne peut pas être une justification morale à une action.

[00:25:40]

La tradition, ça peut être effectivement un témoignage de notre histoire. On peut considérer que certaines traditions doivent être préservées pour un certain nombre de raisons lorsqu'elles sont justes. Mais lorsque le cours de l'histoire et le cours de l'évolution de la pensée nous démontre qu'une tradition n'est plus en adéquation avec son époque, il faut, il faut l'oublier. Il y a beaucoup de traditions qu'on a oublié. À la Saint-Jean, par exemple. Qu'est ce qu'on faisait traditionnellement? Stéphane Noyez, on pouvait l'aider.

[00:26:02]

C'était la tradition en France. Ça s'est fait très longtemps. Jusqu'au 18ème 19ème siècle, ça se faisait encore dans certaines villes de France. Heureusement qu'on a oublié cette tradition, qu'on l'a abandonnée et j'espère que plus personne aujourd'hui ne se lèverait pour la défendre.

[00:26:17]

Je pense que là, vous avez gagné.

[00:26:21]

Donc, vous êtes d'accord pour les chiens. Par exemple, il y a des pays où on les mange et nous peut être, on en fait trop.

[00:26:27]

Je ne suis pas d'accord pour qu'on mange les chiens. Stéphane Plaza a mal là, précise OK.

[00:26:38]

En revanche, vous posez une très, très bonne question, c'est à dire que vous êtes choqué, très justement, d'ailleurs, du fait qu'il y a encore des humains qui mangent des chiens et des chats sur cette planète. Et nous, Français? Évidemment, on ne peut pas l'accepter parce que nous, nous avons appris à regarder ces animaux. Nous avons appris à vivre avec. Nous savons qu'ils sont bons. D'autres pays n'ont pas encore fait complètement ce chemin, même si un pays comme la Chine aujourd'hui, les associations de défense des animaux qui se constituent.

[00:27:04]

Mais en revanche, ce que je dis, c'est ce que nous jugeons scandaleux à l'égard des chiens et des chats. Nous devrions aujourd'hui être capables de voir que c'est aussi odieux lorsqu'on le fait subir à des cochons qui sont aussi intelligents que des chiens qui ont les mêmes capacités.

[00:27:17]

Zenon ou encore ils sont le plus proche quand leur physiologique? Absolument. Je raconte dans le Normandie, ils sont plus proches de nous au niveau des organes, par exemple. Et en termes d'intelligence. Certains des tests d'intelligence qui sont faits passer aux animaux sont réussis mieux par les cochons, par les chiens. Donc, voilà, ce qu'on fait subir aux cochons aujourd'hui est une atrocité absolue.

[00:27:36]

Aymeric Caron, vous restez avec nous parce que dans la deuxième partie de l'émission, on va parler de Léonard de Vinci pour voir s'il était oui ou non végétarien. On va parler aussi de votre livre La revanche de la nature. Vous restez avec nous?

[00:27:48]

Il y a l'histoire officielle des femmes propres, policée, que nous a raconté Alain Decaux.

[00:27:52]

Et puis, il y a l'histoire officieuse que nous raconte chaque jour notre footings de l'histoire. Clémentine Portis Kaltenbach, dite L'Indiscret Clémentine, qui nous entraîne dans l'intimité des grands de ce monde et nous démontre que l'histoire ne se joue pas seulement dans la froideur des salles de réunion, mais aussi dans la chaleur des chambres à coucher. Diane de Poitiers ne disait elle pas envie de faire très attention?

[00:28:11]

Je ne prends pas la pilule dans l'intimité de l'histoire, a tout de suite 16h18 à Évocation. Stéphane Bern est historiquement faux.

[00:28:21]

C'est avec joie et ravissement, donc, cher Matthieu, que nous accueillons dans Historiquement vôtre, deux heures pour vous raconter l'histoire sans jamais se la raconter.

[00:28:28]

Une approche rieuse, mais rigoureuse des faits historiques. N'est ce pas des faits, Stéphane, qui ne se limite pas aux traités, au couronnement des ans, à la décapitation des autres? Non.

[00:28:36]

Ici, chaque après midi, on vous emmène également dans l'intimité des grands de ce monde grâce à l'expertise et la connaissance encyclopédique d'une historienne qui était déjà présente pour Paris-Match au mariage de Louis le Gros.

[00:28:47]

Sacré souvenir, d'ailleurs, à jeun, toujours soit vigoureux, les tâches de ton employé dès la nuit de noce a besoin ta bien aimée.

[00:28:55]

Toujours aux premières loges. Bonjour Clémentine, dentellière.

[00:28:57]

Bonjour Mathieu, mais vous avez raison. Si nous sommes là tous réunis, c'est que nous sommes des sacrés winners de l'histoire. Oui, nous avons survécu à travers nos ancêtres, à toutes sortes de choses épouvantables, de maladies, de guerres, etc.

[00:29:10]

Nous sommes les meilleurs.

[00:29:12]

La on les sent quand même tous, nous tous les Européens de Charlemagne. C'est une autre histoire.

[00:29:18]

Aujourd'hui, c'est plutôt de Victor Hugo, la heureuse transition. Car Aymeric Caron, c'était le combat de Victor Hugo pour les animaux. Mais moi, je reviens à quelque chose de nettement plus terre à terre. Victor Hugo et ses carnets noirs. En effet, Victor Hugo, l'homme de cœur, vous le savez, n'a jamais pu se passer de ses deux grands amours sa femme Adèle, qu'il a aimée pendant cinquante ans, et puis sa maîtresse Juliette Drouet. Le problème, c'est que sa maîtresse, sa femme plutôt, n'était pas très sensuelle.

[00:29:46]

Il lui disait Tu te laisses embrasser comme une victime. Vous savez, elle a maman. Elle l'a trompée avec Sainte-Beuve parce que parce qu'elle avait été tourbé par sa nuit de noces avec son hussard de Victor de Totos. Quant à Juliette, en avançant en âge, évidemment, elle prisait un petit peu moins les parties de jambes en l'air. Voilà pourquoi, en plus de Juliette et Adèle, pendant dix années à partir de 1845, Victor Hugo ajoute à ce triangle amoureux bien rôdé la jeune et jolie Léonie Biard.

[00:30:16]

Vous savez, celle avec laquelle il a été pris le pantalon sur les mollets en flagrant délit d'adultère dans un meublé du passage. C'est un roc. Là, il a courageusement sorti sa médaille de père de France. Elle est allée faire deux mois de prison.

[00:30:28]

C'est une autre histoire. Je raconterai une autre fois.

[00:30:31]

Alors oui, je vous le raconterai parce que c'est vraiment super. Ce n'est pas encore suffisant parce que Victor Hugo est incapable de se passer de sexe.

[00:30:40]

Il est un consommateur quasi pathologique, de chair fraîche et avec les années, il va devenir véritablement une sorte de fauve affolé, un peu à la Henry 4, pour ne pas dire un vrai pervers pépère. Alors, comment le sait t on? On le sait parce que heureusement, à l'époque, Effaceur n'existait pas. Donc, on a gardé les petits carnets noirs où Victor Hugo consigner tous ses exploits sexuels. On y trouve les noms initiales pseudonymes de femmes par dizaines, soubrettes, prostituées, admiratrices, femmes du monde.

[00:31:12]

Peut être un peu Langenthal. Il n'y avait pas de raison. Non, non, non, non, non, non, pas du tout. Parce que tout ça était codé. Donc, toutes celles qui la tripoté posséder, pour ne pas dire culbuter, sont dans les petits carnets tombés sur le carnet de Stéphane.

[00:31:25]

A mon avis, il y a de la fabulation. Oui, mais lui, non. Il a effacé les.

[00:31:30]

Ou comme vous, comme Fersen et Marie-Antoinette, de l'encre sympathique. Il allait se l'acheter rue du Faubourg Saint-Honoré. Bien sûr, on peut pratiquer le langage codé et caché. Hugo va même quand même jusqu'à préciser les dates. Je sais pas si vous le faites dans votre carnet, Stéphane. Les dates, les lieux, ce qu'il a fait avec elles?

[00:31:45]

Combien il a payé pour celles dont les services sont tarifés. Alors, vous imaginez ces carnets noirs? C'était de la nitroglycérine. Imaginez Caliente, où Juliette tombe sur les carnets. Alors voilà pourquoi leur contenu. Faute effaceur est crypté en latin, espagnol et espéranto. 1G espère Mañana todos. Alors, qu'est ce que ça veut dire? Une certaine Elisa Grappillés a été payée ce matin, tôt le 2 novembre 1875. Hugo a donc alors 73 ans. Il écrit s.

[00:32:15]

B. Nos céréales, Chico Herrault. Ce qui veut dire Sart-Bernard pense. L'enfant ne sera pas fait.

[00:32:21]

Ce qui veut dire que c'est apparemment interruptus, exactement.

[00:32:26]

Il s'est contenté de mutinés. La comédienne qui, après tout, n'a jamais 40 ans de moins que lui. Et l'enfant ne sera pas fait. Il n'a pas été plus loin. Vous avez raison.

[00:32:34]

Alors pour être cochon, ça peut être d'autres explications.

[00:32:37]

Vous nous direz que votre lecture cocaine à l'histoire pour être un cochon en mémoire, on n'en demeure pas moins, peut être naturellement aussi, Hugo, qui distille des métaphores pour parler du corps féminin. Le pays montagneux désigne les saints. Voyez vous parliez de Ferney-Voltaire. 9 janvier 1868. Une nouvelle vue de Suisse.

[00:32:59]

Le ravin ou la forêt désigne le sexe de la dame. 9 novembre vu le ravin dames, on comprend de quoi il s'agit.

[00:33:06]

Alors parfois, il est un peu plus explicite avec une certaine Hélène. Il explique Héléna nous da anniversairede Ternaux. Bataille gagnée. Il était en forme, le totos, ce jour là.

[00:33:16]

Et quand il écrit avoir trouvé l'ermite de la Chaussée d'Antin, c'est que la jeune fille était encore innocente avant d'avoir affaire à lui. 19 avril 1868 Revue La forêt de rillette Clenche. Je suis allé jusqu'à la cave. Comprenne qui pourra.

[00:33:33]

Non. Désir.

[00:33:34]

C'est fatigant de faire l'amour trois fois par jour, se plaint notre fringant octogénaire. Sans doute. Mais comment résister à Albertine Sauramps, fraîche actrice de 25 ans, et à Judith, fille de Théophile Gautier, notre vieux satyre au nord, en 1883, à l'âge canonique de 81 ans? Sa dernière conquête blanche Lanvin, alias Alba, alias Sertorius dans les Carnets et son dernier rapport avec elle, est notée dans le carnet le 5 avril 1885. Hugo a quatre vingt trois ans.

[00:34:08]

Nous sommes alors un mois avant sa mort. Quelle santé, messieurs? On vous en souhaite autant alors que l'homme peut tant que la femme veut, écrivait Victor Hugo.

[00:34:19]

Alors quand on parcourt ces carnets, on ne peut s'empêcher de penser qu'Hugo aurait pu faire sienne cette belle phrase de Talleyrand L'homme est une intelligence contrariée par des organes.

[00:34:30]

Merci Clémentine. Portez vous. Restez avec nous parce que ça va être l'heure de notre célèbre duo. Tous les deux incollable en histoire, mais lequel est encore plus incollable que l'autre. Le coup nous permettra de trancher.

[00:34:44]

16H18 Henrotin Stéphane Bern et Matthieu Noël Story vous écoutez historiquement votre émission qui secoue l'histoire.

[00:34:53]

Pour vous cultiver sans vous soulez, le moment crucial est arrivé.

[00:34:57]

Notre quiz de culture g une opposition frontale sans copie entre nos deux experts maison, Stéphane Bern et Clémentine Portis Kaltenbach, pour déterminer lequel des deux est le plus érudit. Une compétition redoutable, fair play. Les premiers jours, mais qui devient de plus en plus tendu à mesure que Clémentine enchaîne les victoires.

[00:35:14]

Ce qui a contraint ce qui a contraint Stéphane, aussi gentil soit il, à lui passer un petit message hier soir.

[00:35:21]

Un jour, je serai comme un chien, je te d'Ebita. Comme ces précisions ayant été merveille règlement, je vous invite à délier des neurones pour jouer à Berne, Biolley.

[00:35:34]

Le principe de ce cuise principe absolument novateur, révolutionnaire, bien sûr, une question, une réponse. La bonne réponse vaut un point. Première question à Stéphane Bern c'était annoncé que l'ancien président américain Ronald Reagan a joué dans plus de 60 films, mais étudiant son premier job, c'était Promeneur de chiens dans le Missouri. Vrai ou faux? Vous qui connaissez bien Ronald n'ont jamais connu, même si elles se souvenaient plus qu'elles avaient. Non, je crois que c'est vrai que c'est vrai être votre instinct.

[00:36:11]

Mais vous savez, j'aime les chiens. Vous avez vraiment un feeling qui accepte ça puisque c'est faux.

[00:36:18]

Ce n'est pas une question d'histoire. On est d'accord avec ces théories. Dans la biographie, c'est l'histoire de la grande, la grande quantité.

[00:36:33]

Ne soyez pas mauvais perdant. Il a été maître nageur dans l'Illinois, comme quoi il n'était pas très loin. La légende dit qu'il a secouru 77 personnes et que chaque fois, il faisait une petite croix sur un rondins de bois.

[00:36:48]

Chaque fois qu'il sauvait quelqu'un comme Victor. Sur ces carnets, c'est beau, un état de près. Vous étiez bon? Question numéro 2 pour vous, Clémentine.

[00:36:56]

En 1927, le drapeau officiel de l'Alaska est choisi. C'est l'empreinte d'un sabot faite par un authentique caribou. Vrai ou faux caribou? Je veux dire vrai. Parce que le drapeau de l'Alaska? Je veux dire, c'est vrai, ça ne m'échappe. Aymeric Caron on pensait que c'est vrai, pouvait venir en aide. Je me demandais mais pourquoi aller chercher ce genre de question? Ce n'est pas moi, c'est la personne qui préfère ce qui est un esprit mal canadien dérable.

[00:37:26]

Pourquoi? J'aurais dit non. Vous auriez dit non.

[00:37:30]

Et vous vous avez dit oui. Moi, j'ai dit oui. Oui, c'est Aymeric Caron qui gagne un poids bien puisqu'il n'a même pas de défauts. Et vous, vous avez une réponse à proposer?

[00:37:41]

Mathieu Noël Normand d'avoir la réponse, mais les réponses, ça ne serait pas glorieux. Une étoile polaire sur fond bleu dessiné par un garçon de 13 ans après un concours. Voilà une information que tout le monde aura dans cinq minutes.

[00:37:55]

Attention, Stéphane! L'heure est venue de redorer un peu votre blason redorer le blason qui vient d'un enfant né en 1942. La France est occupée par l'Allemagne. Jusque là, les nazis organisent l'été une course de vélo remplaçant le Tour de France. Il s'appellera le circuit de France. Vrai ou faux? Ça doit être vrai. On n'a pas droit au cheminement intellectuel, c'est normal, on a la réponse directement. C'est vrai. Vous avez gagné un point, Stéphane 2200 km, donc plus court que le Tour de France.

[00:38:25]

Il est passé par le Limoges, Clermont-Ferrand et Lyon, entre autres. En 1943, l'occupant allemand ne rééditera pas l'expérience du Vichy. C'était une étape de montagne pour eux. Question numéro 4 Attention, Clémentine, c'était vous.

[00:38:40]

Est ce que Émile-Zola aurait pu se dorer la biscotte? En clair, est ce que la biscotte a été inventée suffisamment tôt pour Emines? Oui ou non? Alors écoutez, ça n'est pas impossible. Parce que je sais que dans la recherche, la Madeleine n'est pas en fait une madeleine, mais un pain grillé ou un genre de discours.

[00:39:01]

Et s'il avait survécu à son empoisonnement puisqu'il est mort asphyxié, Zola, il aurait éventuellement pu manger des biscottes. Je dirais oui. On visualise les rois avec son cerveau et toute la toute la logique qui se déploie comme c'est fascinant.

[00:39:17]

Ce n'est pas la bonne réponse, mais manger du pain grillé à la mort comme une biscotte pas loin.

[00:39:22]

Effectivement, Émile Zola est mort en 1902 à Paris. La biscotte est inventée, figurez vous, en 1903 à Nanterre, par un boulanger qui s'appelait Charles d'Aubert. C'est scandaleux.

[00:39:32]

Au secours! Stéphane 1903 1902 avait un an.

[00:39:37]

On a vu les difficultés du communisme parce que vous étiez trop fort.

[00:39:41]

Maintenant, ça devient même juste pour savoir. Pour le moment, c'est Aymeric Caron qui maintenant prennent les 20 points. Encore moins puisque c'est la dernière question. J'ai marqué un temps nouveau. Question était une question de rapidité s'adresse à tous les trois.

[00:39:59]

Le 18 mai 1969, c'est la mission spatiale Applaudisse. C'est une dernière répétition avant Apollo 11, celle où, pour la première fois, des hommes vont marcher sur la Lune. Comment va faire la NASA pour que les astronautes d'Apollo 10 ne décide pas, au dernier moment, d'aller jusqu'à la Lune et de tenter trois propositions? Leur réserve d'oxygène sont volontairement limitées. On ne leur a pas mis assez d'essence pour repartir. 3 La NASA leur a promis une rencontre avec Marie M&euro à leur retour sur Terre.

[00:40:28]

Moi, je dirais que trois Marie-Bernard avec Marine Rothman. Maryline Monnereau. Vous dites la même chose d'Aymeric. Cette hypothèse selon laquelle il irait jusqu'à la limite déjà, me paraît bonne pour le Zingle pris sur des gens qui sont tellement conditionnés pour faire ce qu'on leur demande de faire. Pourtant, la NASA a pris une décision pour qu'au dernier moment, il ne joue pas les héros. Ils se disent on est si près, on y va. Mais Marie-Maude, dans ce cas, n'aurait aucun sens puisque le chef est d'accord sur le.

[00:40:53]

Vous pouvez pas revenir. Quelle est la réponse d'Alexandre?

[00:40:59]

L'essence ou l'essence de l'essence, c'est l'essence ou l'essence.

[00:41:03]

Bonne réponse. C'est scandaleux. Et oui, deux astronautes sont Tu n'as jamais vu.

[00:41:10]

La suite est fascinante. Deux astronautes sont dans un module lunaire à 15 km de la Lune, à 15 km de la Lune. Ils ont assez de carburant pour l'unir et être les premiers hommes à le faire, mais ils n'en ont pas assez pour repartir. La NASA a estimé qu'il y avait un risque pour que les pilotes veuillent au dernier moment inscrire leur nom dans l'histoire. Les coquilles.

[00:41:25]

Moi, je suis très déçu par la NASA. Je gagne la nature humaine. J'ai gagné quoi? Vous avez gagné un? Stéphane Bern? Merci, merci.

[00:41:36]

Peut on imaginer une deuxième heure plus folle que celle que nous venons vivre? Ce serait dingue. Et pourtant, c'est ce qui nous attend puisque nous allons vous raconter la vie de deux illustres végétariens. Le premier a arrêté de manger de la viande en 1472. Le deuxième s'est converti un peu plus tard. Il a mangé sa dernière oreille. En 1997, Léonard de Vinci et Mike Tyson auprogramme d'une même émission. C'est du jamais vu. C'est sur Europe.

[00:42:02]

16H18 Henrotin Stéphane Bern et Matthieu Noël historiquement vôtre. Bienvenue à toutes et à tous ceux qui nous rejoignent pour historiquement vôtre. L'émission d'histoire la plus décoiffante de la bande regardée matinale est tout décoiffé Louis Feuillade, avec toutes ses aventures.

[00:42:19]

Je dois confesser que mon brushing en a pris un coup. Et ce n'est pas fini. Une deuxième heure de Gai savoir nous attend deux heures pour découvrir trois figures de l'histoire qui, a priori, n'ont rien en commun, comme par exemple aujourd'hui Pythagore, Léonard de Vinci et Mike Tyson. C'est vrai, Stéphane comme ça, de but en blanc, ne voit pas le rapport. Pythagore n'a jamais boxé. Mike Tyson n'a jamais réussi à calculer l'hypoténuse d'un triangle rectangle et Léonard de Vinci n'a jamais mordu l'oreille d'un partenaire, ou alors seulement avec son consentement.

[00:42:43]

Leur unique point commun, c'est qu'ils étaient ou sont devenus végétariens, absolument matures.

[00:42:47]

On a tendance à penser qu'être végétarien, c'est une mode. Eh bien, pas du tout. C'est une tradition ancestrale pratiquée depuis la Grèce antique. Nous avons évoqué Pythagore, le pionnier des végétariens. Nous allons dans cette deuxième heure découvrir l'histoire de Léonard de Vinci. Un récit sans vérifier. Historiquement, a priori, contrairement à votre chronique Matthieu, justement, intitulé 99% vrai. Un portrait de Mike Xoan qu'on espère pour vous qu'il ne va pas entendre.

[00:43:13]

Je crois savoir que Malek préfère le prof d'Airtel au programme de cette deuxième heure également. Olivier Polski est à la cuisine scannow Romanoff et à l'humour, à savoir un maître incontesté nous racontera l'histoire d'un plat. Histoire de nous donner envie de manger ou oui, et même à cinq heures de l'après midi, c'est possible. Et notre invité, le journaliste et militant anti spécisme Aymeric Caron, est toujours avec nous à l'occasion de la sortie de son livre La revanche de la nature 27 leçons pour un monde d'après que 26 parce que le temps est compté.

[00:43:45]

16H18 Henrotin Stéphane Bern et Matthieu Noël. Historiquement, GeoHot. Alors, tout ça est bien joli, Stéphane, mais la France ne tient plus, la France attend que vous parliez de Vinci, qui n'est pas qu'une excellente chaine de parking, mais également un des plus grands génies de tous les temps. Tellement en avance sur son temps d'ailleurs, que dès le 15ème siècle, et alors même qu'en 2020, des types comme Olivier Poulx n'arrivent pas à se fourrer dans la tête, que s'enfiler des steak frites à chaque repas est mauvais pour la santé.

[00:44:11]

Léonard de Vinci, lui, devenait végétarien. En tout cas, il en parlait. Le récit Léonard de Vinci est en effet l'homme de tous les savoirs, le génie par excellence, inventeur de talent, artiste complet, savant, philosophe et grand humaniste. Il incarne parfaitement les idéaux de la Renaissance, dont il est très certainement la plus illustre des figures. Cette période faste est celle de la redécouverte de la littérature, des arts et de la philosophie issue de l'Antiquité.

[00:44:44]

Après des siècles obscurs marqués par les épidémies, les famines et les guerres, Léonard de Vinci évolue dans une époque humaniste où l'homme est remis au centre du monde. Mais grand amoureux de la nature, lui se distingue par son refus de considérer les animaux comme inférieurs aux hommes jusqu'à refuser de s'en nourrir. Même pas une petite tête de veau sauce gribiche de temps en temps. Certainement pas pour comprendre son choix. Revenons au tout début de sa vie. Une vie qui a commencé le 15 avril 1452, au cœur de la nuit, dans une ferme d'Anguilla, non loin de la petite bourgade toscane Devinci.

[00:45:18]

Il est le fruit des passions illégitimes entretenues. Caterina di Lippi, jeune paysanne âgée d'une quinzaine d'années, et SER Piero, un riche notaire, bientôt ambassadeur de la République florentine. Enfant de l'adultère, le jeune Léonard est recueilli par son grand père paternel, Antonio DaVinci. Il grandit à la campagne, imprégnée de culture paysanne, entourée de vignes, de livrer de vastes collines dont il observe avec émerveillement la transformation au gré des saisons. Léonard aime par dessus tout les chevaux qu'il observe dans les écuries de son oncle Francesco.

[00:45:53]

Le jeune garçon, qui fascine très tôt les adultes par son intelligence et sa finesse d'esprit, développe une infinie passion pour la terre nourricière et les animaux qui la peuplent. Son éducation se fait au contact de la nature dont il reproduit chaque détail dans d'innombrables dessins.

[00:46:09]

Moi aussi, quand j'étais petit, je peignais d'admirables chevaux. Stéphane Voltaire, justement, je ne savais pas où on m'avait parlé de vous. J'en ai aussi. Je vous montrerai des photos.

[00:46:16]

Cette campagne qui l'inspire tant, Léonard l'acquitte à la mort de son grand père. Il rejoint alors son père biologique installé à Florence, la cité toscane régie par la puissante famille des Médicis et le berceau des arts de la Renaissance. Là bas, le jeune Léonard se trouve au milieu de l'élite intellectuelle et politique de la péninsule italienne, qui n'existe pas encore en tant que tel. Son père, qui a remarqué ses talents de dessinateur, fait entrer Léonard vers l'âge de 12 ans comme apprenti dans l'un des ateliers les plus réputés de la région, celui de l'artiste Andréa del Verrocchio.

[00:46:48]

Il y pratique la peinture et la sculpture au contact de célèbres apprentis tels que Botticelli ou Les Périgourdines, futurs maîtres de Raphaël. Léonard est un élève perfectionniste et curieux de tout. Au cœur de l'agitation florentine, il n'oublie pas les paysages qui l'ont vu grandir. Son premier dessin daté, réalisé en 14 173, représente d'ailleurs une vallée de Toscane, non loin de sa ville natale. On dit de ce dessin qu'il est le premier vrai paysage de l'histoire de l'art.

[00:47:18]

Bientôt, l'élève de Vinci dépasse le maître del Verrocchio, de Florence à Milan, de Venise à Rome. Léonard acquiert une solide réputation d'artiste et travaille des décennies durant au service des plus influents du XIe italien. D'abord peintre virtuose du clair obscur, il se révèle tour à tour scientifique, autodidacte, infatigable inventeur ou même ingénieur militaire. Parmi ses plus célèbres réalisations, on compte la scène, immense peinture murale représentant le dernier repas de Jésus ou L'homme de Vire de Vitruve, emblématique des Saints.

[00:47:51]

Vous avez forcément vu, n'est ce pas, d'un homme aux proportions idéales?

[00:47:56]

L'affiche Manpower s'appuie sur une Lomprez en avance sur son temps. Ce grand visionnaire imagine aussi bon nombre de machines remarquables, comme l'ancêtre du téléphone, dont il réalise des plans très précis. Mais il faisait des tentes, des avions, des hélicoptères. Il a fait tout ça. Tenke des avions et des hélicoptères est Stéphane. Absolument. Il faut aller au Clos Lucé. Je vous emmènerait un jour.

[00:48:17]

Si on a du temps non plus, on ne pas la queue, ça sera bien. Je ne sais pas. Vous savez, la Joconde, vous connaissez La Joconde? Je connais un petit sourire énigmatique en parlant de la Joconde. L'imagination de Léonard de Vinci est sans limites. C'est aussi un programme ostinato. C'est difficile à dire. L'après midi reste fascinateur, procrastinateurs chroniques. C'est à dire? Il remet au lendemain ce qu'il peut faire le jour même. Incorrigible perfectionniste, il n'a laissé que très peu de tableaux totalement achevés et n'a jamais fait publier ses écrits.

[00:48:46]

La Joconde, peinture la plus populaire de tous les temps, est d'ailleurs une commande que Léonard de Vinci n'a jamais honorée. Commencée à Florence en 15 103, le portrait de Mona Lisa et son énigmatique sourire est retouché par le maître jusqu'à sa mort en France. Seize ans plus tard. Mais il existe de précieux trésors que le maître nous a légués par centaines. Toute sa vie, le génie de Vinci remplit en effet d'innombrables carnets. Fin observateur de la nature et des hommes, il noircit des milliers de pages de croquis et de figures géométriques, de planches anatomiques et botaniques, mais aussi de nombreux questionnements philosophiques.

[00:49:20]

Démontre l'insatiable curiosité du maître et son génie universel. Ces manuscrits confirment aussi son grand attachement aux animaux, car Leonardi écrit son indignation face à la cruauté des hommes envers ceux qu'il considère comme ses pairs. Dans le Codex Atlanticus, l'un de ses recueils de notes, il écrit, révolté, que le cœur des hommes est une sépulture pour d'autres animaux et qu'ils entretiennent leur vie grâce à la mort d'autrui. Depuis sa plus tendre enfance, lui se sent proche de tous les animaux et refuse donc de les manger.

[00:49:53]

Alors de quoi l'assiette de Léonard de Vinci est elle composée?

[00:49:56]

Je vais vous le dire, Mathieu Stéphen, si on apprend de Vinci bouffer des brocolis à la vapeur, je me désabonne du loup. Il va falloir patienter un tout petit peu.

[00:50:04]

16H18 Un certain retard. Stéphane Bern est matinal. Historiquement, faux.

[00:50:10]

Historiquement, vôtre continue. Et si seulement Stéphane, on pouvait entendre nos auditeurs de l'autre côté du PAF? Je suis sûr qu'ils sont très excités à l'idée d'entendre la fin de votre portrait de Léonard de Vinci.

[00:50:19]

Je suis déjà tendu. Voyez, Stéphane ne l'est pas. Vous nous parlez du régime alimentaire de Léonard de Vinci?

[00:50:25]

Oui, vous l'avez compris. Mathieu, dans l'assiette de Léonard de Vinci, point de viande, mais des fruits, des légumes, des céréales, des pâtes et du minestrone. Soupe de légumes dont il se régale. Très souvent, il s'interroge même sur la consommation des œufs. Abondant t il pas?

[00:50:38]

Oui, c'est cool de faire des œufs, quand même. Oui, Aymeric Caron, qui jouer avec nous? Vous trouvez ça? C'est une question que vous vous posez ou pas. Vous mangez des œufs?

[00:50:46]

Non, je ne mange pas d'œufs, sauf des œufs de poules en liberté.

[00:50:49]

Et oui, on ne tue pas le végane. En principe, on ne mange pas de moi. Je fais partie des véganes qui essaient de manger les œufs que je viens de vous décrire précisément parce qu'en fait le problème, j'essaie de faire très court. Le problème des œufs, c'est comment on obtient ces œufs, notamment. Première étape on tue tous les poussins mâles.

[00:51:04]

C'est vrai qu'il y avait un amendement qui était passé, qui a été retoqué là dessus. C'est incroyable. Premièrement, et deuxièmement, c'est les conditions d'exploitation des poules. Il y a les élevages industriels où la statue doit Buna. Vous avez vu toutes les images des vidéos où ils sont entassés dans les cages, etc. Et puis, même aujourd'hui, dans les cas où on veut être un petit peu plus respectueux sur les zoos, aujourd'hui, vous avez des numéros 0 0.

[00:51:27]

En principe, c'est super, c'est dumillénaire, etc. Mais même dans ces images là, la poule au bout d'un an avec un exténuées et envoyée à l'abattoir parce qu'elle produit moins. Donc, dans ces conditions, on ne peut pas nous dire comment trouver des œufs dont on sait que les poules n'ont pas été juste un échange.

[00:51:40]

Je ne mange que les œufs de mes propres poules. Bravo! Mais bon, joue contre ça, c'est intéressant.

[00:51:47]

Alors, des œufs, il parle? Voilà ce que dit Léonard de Vinci. Des œufs qui, une fois mangé, ne peuvent produire de poulet ou qu'ils sont nombreux, ceux qui ne jamais naîtront s'il n'est pas dans le monde, qui trouve que c'est le jaune.

[00:52:00]

Si Léonard de Vinci adopte un régime végétarien, voire même végétalien, c'est qu'il ressent un profond respect pour chaque animal de lui. Ses amis disent d'ailleurs qu'il n'oserait même pas tuer une pousse pousse parce qu'il tuer un pouce.

[00:52:13]

J'ai voulu faire le mélange entre la puce et la poule avec une poule a fait une bouse, un nouvel animal sur lequel il faut veiller aussi.

[00:52:25]

Dans les carnets de Léonard de Vinci, on peut lire qu'il refuse de considérer l'humain comme un être supérieur au reste du monde, vivant aux bêtes, quelles que soient leur espèce. Il prête une intelligence et une sensibilité similaires à celles des hommes. On pourrait donc dire aujourd'hui qu'il est un précurseur de ce qu'on appelle l'anti spécisme. Comme Pythagore, dont la pensée l'inspire, Léonard de Vinci préfère se vêtir de lin plutôt que de porter ce qu'il considère comme un être mort et à l'image du maître de sa mort qui rendait à la mer ses poissons.

[00:52:55]

On raconte que la vue d'un oiseau en cage est si insupportable au génie toscan qu'il les achète par dizaines pour leur rendre leur liberté de voler. D'où tous ces pigeons qui assurent toutes les places d'Italie. Maintenant que j'en fais quoi aujourd'hui? Merci.

[00:53:09]

Sachez surtout que si les oiseaux passionnent Léonard, c'est qu'il chérit le rêve d'un jour faire voler les hommes. Il est convaincu que l'étude des volatiles et leur mouvement leur permettra de concevoir un engin capable d'élever l'homme dans le ciel. Et d'ailleurs, l'une des plus célèbres machines imaginées par le maître est une machine volante appelée vie aérienne. Elle est considérée comme l'ancêtre de l'hélicoptère, mais n'a jamais quitté la terre ferme jusqu'à la fin de sa vie.

[00:53:34]

Ce grand sage à la barbe et aux cheveux longs peint, écrit, imagine et conçoit. Devenu peintre du roi François 1er, il quitte l'Italie pour la France avec ses tableaux sous le bras et investit sa dernière demeure en 15 116 à Amboise. Au Clos Lucé, on appelle ça le château du Clos. À l'époque, il meurt le 2 mai 419, à l'âge de 67 ans, laissant un héritage de génie qui suscite encore beaucoup d'admiration.

[00:54:00]

On l'a vu avec l'exposition qui a eu un succès fou, évidemment, sur Léonard de Vinci. En tout cas, il était l'un des premiers à anticiper, insiste 16S 18heures sur Europe1.

[00:54:11]

Historiquement vôtre, Stéphane est loin de moi l'idée de dire que vous allez raconter n'importe quoi. Mais Aymeric Caron, journaliste de son état présent dans notre studio, a fait plusieurs mouvements de. Gauche, puis de gauche à droite, laissant penser, comme dirait Camélia-Jordana, que non, non, non, non. Léonard de Vinci n'était peut être pas vraiment végétarien, au sens où on l'entend aujourd'hui. Pourtant, votre récit était parfaitement documenté et s'appuie sur des ouvrages référencés.

[00:54:34]

Qu'est ce que vous en pensez? Aymeric Caron Léonard de Vinci, grand végétarien?

[00:54:38]

Non. Moi, je l'ai écouté avec beaucoup d'attention. Simplement que lorsque moi, effectivement, je l'ai fait des recherches sur les végétariens célèbres, alors je n'ai pas passé non plus de trois mois sur lequel Léonard de Vinci. Mais j'ai passé un petit peu de temps et je n'avais pas trouvé d'éléments qui étaient très, très convaincants. Sachant que beaucoup d'informations qu'on a sur Léonard de Vinci viennent en fait d'historiens. Et donc, je pense que beaucoup des informations qui ont été cités sont tirées de biographies, probablement plus que de citations elles mêmes.

[00:55:01]

Sauf peut être, sauf sur les œufs, sauf sur les œufs, sur l'amour des animaux, ça, oui. Mais est ce que ça allait jusqu'au fait de ne pas les manger, ces animaux? Il me semble, et je vous fais entièrement confiance à Stéphane et à votre équipe. Il me semble qu'il n'y a pas de déclaration extrêmement claire sur ce sujet émanant de Léonard de Vinci. Lui même me semble fort. Et quand bien même quand bien même l'idée de dire que dans tous ses écrits, il défend ses idées comme un corps extensible à l'animal et le respecter en tant que tel.

[00:55:30]

Donc, au fond, c'est le message que vous essayez de faire passer.

[00:55:33]

Je dis aussi que lorsqu'il y a des petits débats entre végétariens, vegan, flexity à rien. Les gens qu'on appelle en transition, je refuse qu'on aille juger, fustiger untel ou untel parce qu'ils continuent à manger un peu de viande, ce qui est extraordinaire, ce qui est formidable, ce qui peut réunir les gens, c'est ce même mouvement de prise de conscience de l'intérêt à vivre des animaux et la volonté de faire progresser les droits des animaux. Et chacun ensuite a son parcours personnel et son parcours.

[00:56:02]

C'est arrivé. Mais quand vous voyez, par exemple, des anti spécisme qui attaquent des boucheries, on a vu des excès aussi, la qui desservent là dessus.

[00:56:12]

Sans doute. Je ne cautionne pas les attaques de boucherie, mais ce sont quand même, il faut bien le dire, des actes extrêmement minoritaires en réalité, qui ont été, me semble t il, surmédiatisés par rapport à leur poids réel, par rapport au combat des militants et droits des animaux en France et des anti spécisme en général qui, pour 99,9 d'entre eux, militent toujours très pacifiquement.

[00:56:34]

On continue de parler avec Aymeric Caron, des végétariens, comme dirait l'autre. On regarde le monde changer dans un instant. Suroffre.

[00:56:41]

16H18.

[00:56:44]

Stéphane Bern et Matthieu Noël, historiquement vôtre en cette semaine de reprise, après une dure journée de travail masqué conformément aux nouvelles règles de santé publique, vous ont décidé de rentrer chez vous plus détendu, mais si possible également plus instruit, et vous êtes au bon endroit.

[00:57:00]

Historiquement, votre l'émission qui vous raconte l'histoire sans se la raconter, avec l'humble mais brillantissime Stéphane Bern. On dresse le portrait cet après midi de trois personnages célèbres Pythagore, Léonard de Vinci et Mike Tyson. Aymeric Caron, je crois que vous n'êtes pas hyper pointu en boxe anglaise. En revanche, je vais coucher votre billet sur les végétariens du jour, qui réunit ces trois olibrius que je peux me permettre de qualifier ainsi, car ils sont soit morts, soit ils maîtrisent très mal la langue de Molière.

[00:57:22]

Mike Tyson ne nous écoute pas, j'espère. Aymeric, comment? A quel moment on franchit fiabilite? C'est bien qu'il y ait une prise de conscience. C'est bien, mais ce n'est pas suffisant. Je prends mon exemple personnel. Je suis d'accord quasiment avec tout ce que vous dites. J'aimerais dans l'idéal être végétarien. M'ont approché le goût de la viande, j'suis désolé. Les plaisirs de la table font que je n'y arrive pas. J'aime, j'aime trop ça.

[00:57:43]

Comment vous? Personnellement, ça fait 30 ans que les végétariens. Est ce que ce que vous étiez vegan depuis quelques années, vegan depuis quelques années? Comment ont franchi le pas entre prise de conscience et, dans les faits, ne plus manger de viande? Jamais je ne crois que ça dépend du cas de chaque personne. En ce qui me concerne, je suis né en spécisme, c'est à dire que j'étais petit, j'étais enfant et je demandais pourquoi on mange les animaux.

[00:58:07]

J'éprouvais vraiment une compassion. J'éprouvais de l'intérêt. Je ne supportais pas de voir souffrir un animal. Ce sont les adultes qui ont expliqué que je devais manger les animaux. Donc, il y a une déconstruction faite de mon intuition naturelle pour me forcer à adopter le régime de tout le monde. Tout le monde, en fait. Ensuite, j'ai pris quelques années puisque je suis devenu végétarien complètement à l'âge de 20 ans. Mais j'ai commencé à changer mon alimentation vers l'âge de 12 13 ans.

[00:58:30]

Après un des déclencheurs qui était que j'ai vu un jour dans une ferme des petits moutons des agneaux qui venait de naître lorsque j'étais en vacances à la ferme et que j'ai demandé aux fermiers à son formidable sur son adorable Qu'est ce qu'ils vont devenir? Très naturellement dit, ils vont grandir un peu plus, on va les manger. Et là, tout à coup, j'ai fait le lien très concrètement avec le gigot que je mangeais le dimanche chez ma grand mère puisque ma famille n'était pas végétarienne.

[00:58:52]

Et là, il y a un déclic. Et à partir de là, j'ai commencé à baisser ma consommation de viande. Pour résumer, très, très, très vite, ça peut être progressif, ça peut être progressif. Et puis, à 20 ans, je suis complètement végétarien et végane il y a quelques années. Je crois qu'ensuite, en ce qui me concerne, je n'ai pas de mérite puisqu'il y a un moment où j'éprouvais du dégoût. Vraiment, à l'âge de 20 ans, à l'idée même le dernier steak que j'ai mangé.

[00:59:14]

Je m'en souviens très, très bien. C'est ce que j'ai dit aux gens qui étaient avec moi le 15 mai. C'est la journée. Vous ne me verrez plus jamais manger un bout de viande, c'est dégueulasse, c'est à dire que je ne pouvais plus, vous ne pouvez plus manger une pièce avec du sang qui dégouline, etc. De savoir d'où venait de quel animal. Chacun, ensuite, va mettre son curseur. Et le fait que vous vous même vous disiez c'est Gm3.

[00:59:36]

Je comprends, nous sommes éduqués à ça. Nos papilles gustatives ont ils été éduqués, sont conditionnés et c'est pas grave parce que vous peut être que vous vous êtes baissé un peu votre consommation. Vous avez peut être quelques animaux, vous n'allez plus manger. Vous êtes des modifications qui s'opèrent. Peut être transmettre à vos enfants et à votre entourage. Et puis, ce sera la génération prochaine qu'elle aura déjà mangé moins de viande que vous et qui elle dira un moment que moi, j'arrête complètement.

[00:59:57]

Mais ça pose un problème pour vous. Je ne parle pas seulement sur le plan économique, mais sur le plan de notre société. C'est à dire que si on ne mange plus les animaux qui sont élevés, par exemple les agneaux, les moutons, les, les veaux, etc. Savez, on ne va plus les élever. Et dans ce cas là, vous vous? Bien sûr que des espèces vont disparaître parce qu'on va lancer des vaches, par exemple.

[01:00:17]

Les vaches, c'est pas nous qui, c'est pas grâce à nous, quel qu'elles vivent, qu'elles sont apparues. Ce sont des Horrocks d'abord, qui ensuite ont été transformées génétiquement par les techniques actuelles, mais par des techniques très naturelles qui étaient des techniques de croisement pour sélectionner tel et tel animal, donc pour devenir aujourd'hui des vaches et des bœufs. Eh bien, tout simplement, les animaux que l'on produit la baisse de la production aujourd'hui pour notre nourriture ne seront plus produits.

[01:00:45]

Et ce n'est pas grave. Parce que faire naître des êtres sensibles pour qu'ils aient une vie de martyr pour 99% d'entre eux, parce que oui, c'est sûr, vous pourrez toujours me citer le petit élevage, l'exception où ils sont assez bien traités pendant les quelques années de leur vie. D'accord, mais la plupart des animaux les agneaux, par exemple Savic, quelques quelques semaines, les cochons quelques mois et dans des conditions bien souvent atroces. Donc, autant ne pas les faire naître, bien évidemment.

[01:01:11]

Et on pourra donner redonner la liberté, en tout cas, à l'espèce originelle. Qui que nous avons nous transformée. Il y a des sangliers. Il existe toujours un sanglier, un cochon, le sanglier habillé, par exemple. Vous savez très bien qu'il y en a un surnombre et qu'ils détruisent les sangliers et ils détruisent les sangliers. Si on n'y touche pas le maïs, ils détruit les gens des. Vous savez aussi que les chasseurs en élèvent en surplus pour les tuer pour avoir davantage à flinguer.

[01:01:39]

Evidemment qu'il faut s'interroger sur les rapports que nous avons avec les animaux. Rapport en termes de nombre également, une manière de les réguler. Y a des manières aussi de réguler les animaux qui ne sont pas, qui ne sont pas barrer la route tracée.

[01:01:52]

Oui, c'est juste que tout ça ne marche pas à mettre un préservatif à un sanglier, mais beaucoup. Aizu, un appareil, c'est une phrase qui se fait attendre pour le pigeons, c'est à dire qu'on met dans leur nourriture non pas un, mais des aliments ayant.

[01:02:06]

C'est encore un peu dur d'en parler sérieusement quand même de ces surveillants. C'est vrai aussi que vous n'êtes pas plus magnétos là, comme vous voulez qu'on doit d'ailleurs sur le revirement du format hérité de notre. Il est allé voir les écoliers et leur livre N'oublie pas des ayatollahs.

[01:02:21]

Pas non plus dans la préface dans laquelle il emploie ce mot, il s'en prend à moi directement, nommément. Je m'en suis rendu compte après je suis cité.

[01:02:30]

l'Anglais, vous êtes l'emblème des ayatollahs? Absolument, puisque je ne mange pas de viande. Et j'ai découvert que j'étais pour lui l'incarnation, l'une des incarnations des êtres. Son revirement se dit est extrêmement faible. Il n'y a pas la chasse. En tout cas, ce qui fait en tout cas l UDI.

[01:02:46]

Bon, alors, la chasse à glu? J'ai bien réfléchi. C'est pas si bien. Non, car ce n'est pas sélectif. J'ai donc décidé que finalement, je serais opposé à la chasse. Il a encore du chemin à faire. Dans votre dernier livre, La revanche de la nature, vous dites J'incite que la pandémie de Kovy 19, qui a stupéfié la planète, est un avertissement. Et c'est peut être le dernier. Nous sommes allés trop loin dans la destruction des écosystèmes et la maltraitance animale.

[01:03:09]

Pensait que c'était le dernier avertissement. Il faut vraiment changer maintenant.

[01:03:13]

Ça, c'est une formule. Bien évidemment, il y aura peut être encore un autre qui sera un peu plus grave. Ce que je veux dire par là, c'est que on a sous estimé la dimension écologique de cette pandémie. On a un petit peu parlé au début, puis on a complètement abandonné ce sujet. La pandémie a été favorisée, sinon provoquée par notre manière de traiter les vivants, puisqu'on sait que les virus et la diffusion des virus est favorisée par la destruction des forêts, des écosystèmes qui fait que certaines espèces ou à coup, se rapprochent des humains.

[01:03:44]

Donc, évidemment, en échange du pangolin de la chauve souris, leur part dans notre traitement des animaux et des animaux sauvages. En l'occurrence, ce sont des animaux qui ne devraient pas être là où ils ont été, sur des marchés, dans des conditions sanitaires absolument atroces. Et c'est bien notre notre manière aujourd'hui traiter le vivant des travers des forêts de maltraiter des animaux dans des élevages qui favorisent aujourd'hui la diffusion ou d'épandre des pandémies. Donc, je dis qu'aujourd'hui, c'est une pandémie, c'est un virus.

[01:04:09]

Demain, ce sera un autre phénomène qui nous touchera et qui sera également provoqué par notre manière absolument abominable aujourd'hui de considérer le vivant. Alors, attention, braquage! Vous prévenir d'avance, il y a quelqu'un qui est encore plus loin de vos idées que Dupont-Moretti. C'est la personne qui vient s'asseoir, mais je connais, je connais ce monsieur. Vous avez déjà dû débattre avec lui. Je n'aurait pas de gants de boxe, mais Olivier.

[01:04:31]

Heureusement, certains comme lui Pythagore, Léonard de Vinci, Olivier Poulseur, expert gastronomique, a toujours eu un profond respect. Les animaux, les animaux qu'il aime énormément, surtout bien saignant et cuisiné à la plancha avec quelques branches de romarin. Certains estiment que c'est un pervers rétrograde.

[01:04:46]

Bon, je trouve ça assez jouissif de tripoter, de malaxer cette viande avec Stéphane.

[01:04:51]

On préfère le présenter comme un honnête défenseur du terroir. Chaque après midi, Olivier nous raconte l'origine d'une recette et c'est souvent gratiné.

[01:05:00]

16H18 Un certain Stéphane Bern et Matthieu Noël.

[01:05:07]

Si je devais comparer historiquement vôtre un gâteau sur une pente glissante que la comparaison pâtissière ière l'histoire de la grosse profiteroles, on a frôlé le lapsus, ne vous en déplaise, mon cher Mathieu, historiquement, vôtre est une sorte de gros millefeuille.

[01:05:20]

Oui, oui, un millefeuille, une couche de rire, une couche de savoir, une couche de rire, une couche de savoir. On a l'impression que c'était énorme. Et pourtant, en bouche, ça passe très bien.

[01:05:29]

Pas sûr d'avoir compris qui ou quoi, lui. En tout cas, il sait filer la métaphore pâtissière, le gras et sa passion, le sucre, sa maîtresse. Bonjour Olivier, bonjour les amis. Je suis ravi de vous retrouver pour cette émission qui me sillet comme un gant. Oui, forcément, l'élision des végétariens, végétariens, végétaliens. C'est un mec qui sait, Olivier.

[01:05:49]

Peut être que vous prendrez ce chemin quand la sagesse vous tombera dessus.

[01:05:52]

Soit je faisais valoir mon droit de retrait aujourd'hui poser une journée de RTT, je ne venait pas où je venais vous parler de quinoa, de boulgour, ça peut être. Bon, ben non, non. Eh bien non.

[01:06:03]

Aujourd'hui, je vais vous parler du steak tartare, emblème Cassiau-Haurie.

[01:06:10]

Pas du côté. Je connais Aymeric Caron. J'ai eu l'occasion de discuter et je tiens à dire que je respecte parfaitement les gens qui ne mangent pas de viande. Ça ne me pose strictement aucun problème.

[01:06:18]

Pour moi, le steak tartare qui aujourd'hui est un emblème de bistronomie, on pourrait dire françaises, alors que la cuisine aime beaucoup les légendes et les légendes un peu croustillantes. Alors, on attribuerait l'origine du steak tartare au peuple. Les Tartares, peuple qui, onzièmes siècles, ont été les alliés des Mongols, chevauchaient dans ces grandes plaines de l'est de l'Europe et qui avaient une tradition, diton de manger de la viande crue, de la viande de cheval plus et mieux découpée en fines lanières, qu'ils mettaient ensuite entre le cheval et leur hissel.

[01:06:55]

Ils galopait avec cette viande.

[01:06:57]

L'opération, ça faisait rire.

[01:07:00]

C'est très difficile, les gens surtout et surtout ça attendre.

[01:07:02]

Et c'est probablement ça. Effectivement, le peuple le faisait. Mais notre steak tartare d'aujourd'hui n'a rien à voir avec ces pratiques.

[01:07:09]

Je vous rassure, je vais devenir végétarien encore plus rapide. Palangrier? Pas vu. Vous voyez pas des chevaux courir autour de Paris pour attendrir la viande? Non, le steak tartare tel qu'on le mange aujourd'hui. Il vient plutôt d'une tradition du 19ème siècle et une raison pour laquelle on s'est remis à manger de la viande crue. Parce que durant le Moyen-Âge, on avait oublié totalement cette pratique pour des raisons qu'on comprend bien. Vous imaginez l'hygiène? On avait plutôt tendance à cuire beaucoup et à faire bouillir la viande plutôt que manger cru.

[01:07:34]

Et au 19ème siècle, pour une raison que je vous invite à deviner, on se remet à manger de la viande crue à partir des années 1860.

[01:07:42]

Qu'est ce que tu peux faire pour avoir des éléments? Parce que ça sent bon? C'est une raison rouge, totalement médicale.

[01:07:51]

Le corps médical de l'époque considère que manger de la viande crue est excellent pour la santé, notamment. Ça retape les malades. A l'époque, il faut savoir que la viande crue ne se mange pas dans les bistrots. Elle se mange dans les hôpitaux. On va jusqu'à manger jusqu'à 800 kilos de viande crue par jour dans les hôpitaux français. La viande crue comme ça, c'est pas très, très bon, donc il faut l'accommoder.

[01:08:14]

Donc, on invente en avant des assaisonnements. Et puis, progressivement, à la sauce force, vous arrivez à redire la sauce.

[01:08:21]

C'est d'ailleurs un peu d'origine d'origine anglaise qui sert à accommoder le tartare. Parce que le tartare, aujourd'hui, c'est quand même un truc qu'il faut faire sérieusement. Et là, je lance un tout petit coup de gueule envers nos amis les restaurateurs.

[01:08:35]

Parce que trop souvent, quand on mange du steak tartare, ils ont beaucoup en ce moment les amis restaurateurs, certains de l'armée ou les engueulés.

[01:08:45]

Et on confond souvent steak tartare et bouillie pour bébé. Et vous avez sectateurs.

[01:08:48]

Vous savez qu'ils sont passés à la machine trois fois à couper au couteau. Pardon, mais voilà la règle d'un bon retardez.

[01:08:56]

Je prends des notes, ce que j'avais. C'est vrai que ça fait du manger. C'est vrai.

[01:09:04]

Et c'est effectivement les règles de l'art. C'est la viande de couper au couteau du filet de boeuf ou éventuellement. Moi, j'aime bien avec la bavette aussi. Et puis, l'assaisonnement classique est relevé. Ce fameux sauce, d'ailleurs, une cuillère de moutarde, un jaune d'oeuf cru très important. Des fines herbes, un peu d'oignon, on peut rajouter un peu de Tabasco ou de piment d'Espelette. Si on aime que c'est un petit peu de pep's, et ben voilà ce que je vous engage aussi.

[01:09:28]

Essayez, c'est bon, on mange plus trop de cheval aujourd'hui, donc vous allez vous arrêter.

[01:09:34]

Il y a une grande tradition qui tessitures. Je suis resté sans nom. J'écoutais grande attention l'assemblée. Le regretté Olivier.

[01:09:41]

Non, pas particulièrement. Franchement, je n'ai pas une passion pour la viande de cheval. Très honnêtement, c'est vrai que ce sont des animaux qui restent, qui méritent très certainement le respect. Je n'ai pas vraiment envie de manger du cheval, pour être honnête.

[01:09:51]

Voyez donc, mais c'est le premier pas. C'est un premier pas vers un animal. Le cheval, c'est un premier choix de demi coming out.

[01:09:59]

On serait arrivé. Mais par contre, vous pouvez essayer que le magret de canard, c'est délicieux. Vous enlevez la couche de gras qui est au dessus, une viande qui se prête très, très bien en tartare. Aymeric Caron J'ai une question parce qu'on en a parlé. On n'a pas eu la réponse. Vous avez dit que vous mangez les œufs? Quand vous saviez que la poule n'était pas tuée? Comment? Des œufs bio, mais sans trouver des.

[01:10:17]

Je ne souhaite pas ces œufs là. Je ne sais pas. J'imagine comment trouver des œufs dont on sait que les poules ne sont pas tuer.

[01:10:21]

Ensuite, de vieilles de qui vont mourir de vieillesse. Alors il y a une marque qui s'est lancé la reparlons qui a fait de la pub parce que faisant de la pub pour cette entreprise qui a eu beaucoup d'audace dans son éducation très, très mauvais, autrefois norme et qui est soutenue en revanche par des investisseurs très sérieux et qui s'appelle Pool House Pool.

[01:10:39]

Voilà le jeu de mots. Et bon, la.

[01:10:42]

Non, c'est très bien ce qu'ils font. Ils recueillent des points de dépôt, soit ils sont recueillis, soit vraiment des poussins qui arrivent et ils garantissent œufs sont très chers.

[01:10:50]

Mais vous pouvez trouver quand même 50 euros.

[01:10:52]

Les hypermarchés n'ont pas de solution. Si vous avez un jardin, alors ça, c'est l'autre solution.

[01:10:58]

Moi, j'ai jamais, jamais voulu à Paris d'un arrondissement Stéfane à Paris. J'en ai marre qu'on voit rarement des jardins. J'expliquerai le contraire à la réalité.

[01:11:09]

Vous lirez tout ça alors qu'ils garantissent que les poules ne sont pas tuées lorsqu'elles ne sont plus productives.

[01:11:14]

Les berges pourraient rejoindre en partie Aymeric Caron sur ce sujet, parce que je trouve qu'effectivement, la manière dont aujourd'hui, on élève dans certaines conditions les poules est inacceptable et il faut boycotter ces œufs là. Mieux vaut manger du quinoa que des œufs produits dans ces conditions là, ou alors avoir ses poules chez soi.

[01:11:30]

Olivier Poules, Aymeric Caron ensemble main dans la main. Que vous entendez ça?

[01:11:36]

Vous avez probablement compris à ce stade tout dans historiquement votre dument vérifié à 100%, sauf la chronique de Matthieu qui a obtenu une dérogation spéciale de l'autre direction, celle de placer dans son portrait 1% de n'importe quoi.

[01:11:53]

Mardi, il a attribué ainsi Jackie Kennedy et Michel Drucker à la création d'un nom de domaine, Jacquie et Michel 99% du récit qui suit est vrai le portrait de notre troisième végétarien du jour. Mike Tyson a t il vraiment troqué les côtes de bœuf Black Angus pour les pousses de soja? Matthieu Noël semble sûr de son coup.

[01:12:17]

Plus ou moins. 16H18. Stéphane Bern et Matthieu Noël historiquement vôtre.

[01:12:25]

Nous sommes partis ensemble à la découverte de deux grands végétariens de l'histoire, deux précurseurs insoupçonnés de respect animal, Pythagore et Léonard de Vinci.

[01:12:33]

Mais la devise historiquement vautrés, jamais deux sans trois. C'est pourquoi Matthieu, je vous passe le flambeau de l'histoire. Attention, il est encore très chaud, mais pas autant que vous.

[01:12:42]

Car avec notre troisième invité, probablement le plus insoupçonnable des végétariens, nous allons parler de cette chose qui n'est pour vous qu'un concept lointain, presque théorique.

[01:12:50]

Les muscles sont ce que les pistons sont à l'automobile, car les muscles, c'est notre végétarien.

[01:12:56]

Surprised en a à revendre puisqu'il s'agit de l'ex champion du monde de boxe poids lourds Mike Tyson. Alors, vous allez me dire Stéphane, je ne m'y connais pas trop en boxe, mais Mike Tyson, à une époque en tout cas, il bouffait pas que du tofu. En effet, un de ses adversaires, le malheureux Evander Holyfield, est toujours traumatisé par ce match de 97 à Las Vegas où, grisé par l'intensité du combat, Mike Tyson, alias Kid Dynamite, avait quelque peu perdu de vue les règles pourtant très codifié du noble art, comme on l'appelle depuis plus de vingt ans.

[01:13:22]

Evander Holyfield ressasse une seule et même question pourquoi la tumeur du a brusquement? Le rap peinturé la bouche vermeille, Tembo nous invite ce soir là le tango de la boxe est effectivement assez troublant et c'est dommage.

[01:13:43]

Le grand public ne retient finalement que ça de Mike Tyson. Ce croqueur de l'aube, alors qu'il est en fait beaucoup plus. Tout d'abord, Nike, c'est une force de la nature. Né à Brooklyn en 1966, à 5 ans déjà, son bissa de droit est plus gros que la cuisse gauche de Stéphane Bern. Et très vite, on découvre que Mike est un enfant qui n'a aucunement peur de prendre des coups. Il a une résistance à la souffrance hors norme.

[01:14:03]

A l'inverse, là aussi de Stéphane, qui reste encore aujourd'hui très précautionneux je n'ai pas mis de casque décoiffée à Brooklyn, à Brooklyn, a dévoilé ce genre Stéphane. Il n'y a pas. Il n'y a pas encore d'épicerie bio et de bar à jus détox. C'est la zone l'ATCI Stéphane. Dans la rue, les enfants s'insultent parfois violemment aux smoothies.

[01:14:23]

Jusqu'à la treizième génération de voraces. Parfois de manière encore plus violente. Stéphane. Et puis, tant qu'à s'insulter, pourquoi ne pas joindre le geste à la parole en se cognant franchement? Résultat à 8 ans, le petit Mike tombe dans la délinquance et la suite de plusieurs délits. Il est placé en maison de correction où, très vite, un gardien le repère. Il s'agit de Bauby Stewart, que vous connaissez? Stéphane, un ancien boxeur qui détecte tout de suite les capacités physiques exceptionnelles.

[01:14:47]

De taille, le gamin pèse déjà 80 kilos. Difficile de pas le remarquer. C'est vrai que pour d'autres raisons. C'était le poids était réparti différemment. Il réussit à le faire transférer dans un autre maison de redressement tenu par un ancien entraîneur de boxe professionnelle, CUS D'Amato, qui va devenir un peu le père spirituel de Mike et l'entraîner sans jamais le ménager au combat.

[01:15:06]

Je n'ai pas ma voiture compacte avant qu'il passe par la. En quelques mois, Mike devient le meilleur élève de l'établissement en 80 lors de la finale du tournoi olympique junior des États-Unis. Il méca aux Jeux Kertesz dès le premier round. En combien de temps d'après vous, Stéphane? 8 secondes.

[01:15:21]

J'aime me battre l'entrée toute la vie. Sa carrière est lancée. Il passe Pro Thérasse, la plupart de ses adversaires par K.O. Il remporte son premier titre de champion du monde poids lourds en 86. Trois autres suivront bien sûr. Par la suite, sa carrière connaîtra des hauts et des bas. On a déjà rappelé le triste passage de l'oreille Mordues 2003. Il échoue encore à retrouver son titre de champion du monde face à Lennox Lewis. Tizen finit par se retirer de la compétition en juin 2005, à 39 ans, après avoir essuyé deux défaites consécutives.

[01:15:46]

Et là, Stéphane, logiquement, que fait il? Que fait on lorsqu'on broie du noir?

[01:15:49]

On regarde d'un film rose?

[01:15:52]

Pas forcément. Moi, je dirais qu'on passe ses nuits à se refaire l'intégrale de Sissi l'impératrice sur NRJ12 en bouffant seuls des pots family size de Ben Jerry's.

[01:16:00]

Et oui, notre champion prend du poids, beaucoup de poids et c'est pour se refaire une santé qu'il tombe dans le végétarisme. Selon le site végane Actu qui vous l'imaginez, Stéphane est dans mes favoris. Mike Tyson est devenu végétalien pour être en meilleure santé et plus heureux. Il a perdu 45 kilos lors d'une interview à la question Manger de la viande rouge. Il aurait répondu Pas du tout. Je serais très malade si je mangeais de la viande rouge. C'est probablement pourquoi j'étais si fou avant.

[01:16:23]

Qu'est ce qui devient Mike Tyson depuis qu'il se nourrit d'orge et de baies de goji? Il va mieux dans sa tête aussi. Eh bien, c'est relatif, Stéphane. Il dit aller mieux. Mais aux dernières nouvelles, quand vous apprenez qu'au moment où nous parlons, il est en train de préparer un combat à mains nues contre un requin. Il y a quand même de quoi se poser la question le végétalisme est il la panacée? Aymeric Caron ne ferait il pas fausse route?

[01:16:43]

En tout cas, lui n'en démord pas, si j'ose dire. Je cite Avant, j'étais complètement étouffé par la drogue et la mauvaise cocaïne. On dira aux jeunes qui nous écoutent point. Il est important de consommer de la cocaïne, de faire des économies de bouts de chandelles. C'est votre santé qui est en jeu, les enfants. Bref, j'ai été complètement étouffé par la mauvaise cocaïne. Je pouvais à peine respirer. Je faisais de l'hypertension, de l'arthrite.

[01:17:02]

J'étais au bord de la mort. Mais une fois que je suis devenu végétarien, tous ces problèmes se sont atténués. Une pub vivante pour le régime végétalien. Sauf que Stéphane, si en kilo, il est passé de 175 à 106 aujourd'hui, son compte en banque aussi a fondu de 300 millions de dollars au milieu des années 90. Sa fortune actuelle ne serait plus, selon le magazine Forbes, que de 3 millions grote. Comme vous dites, Stéphane.

[01:17:23]

Bref, le très présent préfère le milieu du végétarisme. Et mitiger, ça coûte si cher. Visiblement, les compléments alimentaires et visiblement, les alternatives aux protéines animales sont chères. Dernière chance, peut être pour Keith dynamitent. En novembre prochain, il doit remonter sur le ring pour affronter Roy Jones lors d'un combat d'exhibition qu'il ne cesse de décaler. Ce sera quitte ou double pour Mike, soit la victoire et une retraite dorée, soit Stéphane faire la queue à Pôle emploi.

[01:17:47]

Vous savez, on peut vivre avec 3 millions de dollars. Ce n'est pas facile, mais il faut compter, bien sûr, mais on peut. Merci Mathieu. C'était 99%, vrai.

[01:17:54]

Votre portrait souvent vacharde de notre troisième invité du jour? Au fait, vous n'avez pas peur, un jour de croiser Mike Tyson?

[01:18:00]

C'est lui qui a peur et fermettes 78 92. En tout cas, si vous avez peur, je serai là pour vous aider.

[01:18:05]

Mais sachez le dans ce cas là, dans ce cas de figure, j'aurais peur. Je n'ai pas dit mon dernier mot.

[01:18:10]

Je lui dirai dans quelques instants c'est 16h18. Au matin, Stéphane Bern et Matthieu Noël, chaque après midi dans Hystériquement voteront, s'intéresse bien sûr aux histoires des hommes et des femmes qui ont fait l'histoire, mais aussi l'histoire des mots.

[01:18:26]

Oui, Stéphane, outre notre passion commune pour l'histoire, nous partageons aussi celle cette curiosité des mots. Pour ma part, c'est ma tante. Il m'a transmis le virus. Elle était fascinée par l'origine des mots et des expressions françaises. Leur construction, est ce que j'ai remarqué qu'en changeant cinq lettres à atocas, ça fait Chahed? Fascinante langue française à travers laquelle vous nous guidées chaque après midi vers 10. Je suis tout ouïe, Stéphane, pour découvrir votre mot de la fin.

[01:18:48]

Et ça tombe bien, mon cher Mathieu, car aujourd'hui, je voulais rendre hommage aux véganes qui sommeille au plus profond de vous. Mais alors, vraiment cachée au fond, fond fond si profond que personne n'a jamais trouvé ce week end samedi, pour être précis. Ce sera la Journée internationale de l'anti spécisme. L'anti spécisme, c'est le fait de penser que l'humain ne prime pas sur les autres espèces. Dès lors, les anti spécialistes revendiquent l'arrêt de la consommation des animaux.

[01:19:12]

C'est pourquoi, aujourd'hui, nous nous posons la question pourquoi dit on? Copains comme cochons? On se souvient tous du cochon dans Les bronzés font du ski avec Christian Clavier, qui tient un cabinet médical. Il y a un sympathique couple du Val d'Isère de Val d'Isère qui vient avec leur animal pour tenter de le soigner. Le cochon s'appelle copain et clavier de leur donner cet ordre.

[01:19:32]

Mais bouffer le cochon fait presque aussi bien que clavier. Eh bien, sachez qu'au 16e siècle, on disait camarades comme cochons. Plus tard, au 18ème. Amis comme cochons. Mais le mystère reste entier. Pourquoi? Cochon? Bien avoir avec l'abbé Cochon qui a brûlé Jeanne d'Arc, je vous le dis comme l'abbé Cochon qui a brûlé Jeanne d'Arc.

[01:19:54]

Vous n'étiez pas au courant. Les cochons avaient brûlé, mais les cochons, mais ça n'a rien à voir. Eh bien, cela vient de l'ancien Français. Faites le cochon, utilisez ici vient du mot saucisson qui voulait dire camarade ou associé. Ce sont vient du latin saucisse, qui signifie compagnon. La boucle est bouclée. Notez que dans différents pays, les expressions similaires existent en Wallonie. On dit également mille vies, ce qui signifie amis comme cochons. Autre jolie expression pour désigner deux amis inséparables on dit en Tunisie.

[01:20:27]

Racine, fichers chéchia, avoir les deux têtes dans le même chapeau. On dit aussi en France pour souligner une belle amitié. Être cul et chemise, ce que les Argentins traduiront plutôt, comme au culot.

[01:20:38]

Et sans Pillot, être comme cul et slip, c'est tout un programme.

[01:20:43]

Il faut bien reconnaître que nos amis argentins font preuve de plus de bon sens que nous, Stéfane, car le culte Snipe sont effectivement plus proches que le culte.

[01:20:48]

Sauf si, comme moi, on coince la chemise dans le slip afin qu'elle ne ressorte jamais du pantalon.

[01:20:53]

Vous êtes bien sur Europe.

[01:20:55]

16H18 C'est Henrotin historiquement, votre. Historiquement, vôtre se termine avec Mathieu Noël, on a adoré partager avec vous notre passion pour l'histoire, la grande, la petite, l'insolite. Oui.

[01:21:08]

Personnellement, je serai plutôt bon. Mais attention, je ne m'emballe pas pour autant. J'ai vu Meurtres en Lorraine. La fiction de France 3, dans laquelle Stéphane incarne un commissaire de police, un gendarme. Je sais à quel point un gendarme, c'est pareil. Mais à quel point il peut être exigeant envers ses équipiers.

[01:21:22]

Quand on rentre chez soi, on met son esprit en jachère afin d'être très performant. Demain, je vais pas me mettre en jachère. Qu'est ce qui nous attend demain, commissaire, pour fêter le retour de Koh-Lanta demain soir? On va s'intéresser aux aventuriers d'avant Koh Lanta en vous racontant les destins fous de Marco Polo, d'Ella Maillart et de Mike Horn. Vous avez déjà serré la main de Mike?

[01:21:44]

Oui, oui, oui, vous avez déjà. Vous vous souvenez de sa poignée de main? Non, il vous a parlé.

[01:21:55]

Un problème peut veut dire que lui, il mange pas que du Guy-Noël, ça ne peut pas.

[01:22:01]

On ne peut pas résister à la poignée de main. On en parle. Merci Aymeric d'avoir été avec. À lire La revanche de la nature, 27 leçons pour construire le monde d'après.

[01:22:10]

Retrouvez historiquement votre tous les jours de 16 heures à 18 heures sur Europe1 et en toute constance. Tiens, Henrotin, point.

[01:22:17]

FR.