Happy Scribe Logo

Transcript

Proofread by 0 readers
Proofread
[00:00:00]

Il faut admettre IOPS et les 25. Quelle place manquait Willing? Un acide locking marketing hoyaux switching. Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

[00:00:31]

Vous écoutez RMC? En et match, l'année dernière, il y a deux ans, on y allait sur un temps en demi molle. Ce manque d'insuffisances qu'on a eu en supériorité numérique, ça va être vite. Feuillère francophone, pas la F1 et le karting. Je suis gentil. Maintenant Next. Jusqu'à minuit, Carrefour, Superboy. C'est Scaviner affaire avec Kevin Diaz, Vincent MacCarthy avec Daniel Riolo, bien sûr. Alors avant de parler de l'aliyah en tant que tel du sportif, on va évoquer les problématiques liées au coronavirus et reports de matches et ce qui va arriver dans les semaines qui viennent.

[00:01:11]

Ça me permet d'ailleurs de vous placer puisque la Ligue 1 reprend que d'autres clubs existent toujours. Masters Paris à Marseille Lyon enregistraient chaque début de semaine un doc. N'hésitez pas à aller sur nos appli pour télécharger toutes les plateformes qui vous propose. Évidemment, tout ça est totalement gratuit et de qualité avec les membres de l'acheteur. Donc, qui parle spécifiquement de ces trois clubs. C'est ce qu'on appelle nos podcast natifs qui fonctionnent bien. Donc, allez, allez les voir, n'hésitez pas si vous ne les avez pas encore découverts, alors.

[00:01:43]

Actu coronavirus, donc. On a appris en début d'émission alors que Dimitri Payet est lui aussi positif. Cinquième cas à Marseille. Match reporté. Y a pas mal de clubs concernés. Les Nantais, aujourd'hui, ont été tous contrôlés négatifs alors qu'il y avait pas mal de cas ces derniers jours. Ça va mieux également à Strasbourg, où tous les coronavirus ont repris à Montpellier est également concerné puisque Andy Delort, vous le savez, a été contrôlé positif également à un match amical prévu ce week end.

[00:02:11]

Je ne vais pas jouer avec les reports des matchs du PSG. De Lyon devait jouer un match amical contre Metz. Finalement, le match amical est annulé. Je précise quand même que la France n'est pas seule aujourd'hui à être très impactée dans son football. l'Italie, ayant décroché, nous a envoyé un long mail en nous disant que la plupart des clubs italiens reprennent ces jours ci l'entraînement reprises annulé à Cagliari après quatre cas détectés. Car la Roma qu'à Brescia 4 à Brescia, à Naples, fait.

[00:02:41]

Le problème, c'est que tous les footeux italiens vont dans le monde, en Sardaigne et que dans les mêmes endroits exacts, la même discothèque à Porto Rico, tous les avant les vacances. Les encompte du blé en Italie, à Rabat, en face d'un yacht à l'autre, Jonatan connaissait un panou, mais tu passes d'un yacht à l'autre. Il n'aurait pas du tout l'espace d'un instant. Tous ces chants, oui. Les airs, évidemment. C'est le but des vacances.

[00:03:11]

Non, je ne sais pas. On va accueillir un biologiste qui est directement confronté aux cas de coronavirus tous les jours. Mais juste avant, j'aimerais qu'on écoute Galtier. Christophe Galtier, l'entraîneur de Lille, qui s'est exprimé aujourd'hui et qui commence, lui, à s'inquiéter très fortement. Christophe Galtier, comment il voit les reports qui arrivent et lui, évidemment, il met ça sur le plan sportif. Mais attendez. Si tout le week end, c'est un report, ce report, ça m'a foutu un bordel, bordel sans nom.

[00:03:40]

L'équité sportive, évidemment. Laurent va être atteinte. On peut écouter Christophe Galtier. Allez, c'est parti à l'aéroport.

[00:03:49]

C'est très compliqué. On en parle aussi beaucoup à l'interne et évidemment que c'était mauvais signal qu'on envoie dès la première journée. On a arrêté notre championnat, on est. On a été une D-League, une des rares ligue à arrêter le championnat. Et finalement, on redémarre, on redémarre, mais il y a déjà des matchs reportés.

[00:04:11]

Evidemment que c'est un mauvais signal qui est envoyé dans tous les clubs. Toujours très lucide, intelligent, dit juste.

[00:04:19]

Alexandre est avec Alexandre et biologiste. Bonsoir, bonsoir l'équipe. Dans le cadre de ton boulot, tu es confronté tous les jours, toi, évidemment, aux tests de dépistage, a eu l'opportunité de croiser des footeux.

[00:04:33]

Oui, j'ai des l'équipe professionnelle de foot, mais qui permet de comparer avec notre sport et qui va frapper n'était pas extrêmement sérieux. Déjà, il y en a qui venaient pas de protocole, ou alors dépendait des clubs en plus homogènes, idéalement deux fois par semaine. Il voulait pas, mais pas le lendemain non plus. Il prenait pas à la rigolade. J'aurais dû demander des droits à l'image des théories sur les réseaux sociaux pendant les prélèvements. Mais à quatre dans la même voiture en math.

[00:05:13]

C'est un peu bête de faire des entraînements où il a dû mettre les voitures derrière.

[00:05:20]

Et la première et la première fois qu'il faisait après le prélèvement, c'est qu'il se retrouvait dans un bar. Pourquoi? Forcément, on sentait bien que d'exploser la diffusion. Du coup, elle a augmenté au niveau des intrafamiliaux un peu avant l'été. Les mariages, les enterrements, les choses comme ça. Et puis, ça a explosé en juillet, quand les jeunes sont partis en vacances, et on a eu une tranche d'âge 30 ans qui est la plus productif.

[00:05:51]

Et forcément. Les sportifs de haut niveau, souvent dans les clubs, ont joué le jeu avec les moyens. Mais la contamination va dire elle était un peu exogène pour faire hommage à Jonatan, c'est à l'extérieur qui contamine. Il y a ce problème là et en plus, il y a le problème de la gestion des cas positifs. J'ai alors une expérience partagée. On a eu un club où il y avait deux cas positifs en club, un joueur et un membre du staff qui sont entraînés à part et on a considéré que c'était le premier cas comme ça.

[00:06:28]

Là, c'est l'Agence régionale de soins qui donne son avis. Pour les clubs de foot qui s'entraînent à Paris, c'est bon sans vérifier si s'entraîner réellement pas ou fait avant, après. Et le club quand même a eu peur, a dit stoppe l'entraînement. On est loin de la reprise. À quelques semaines de la reprise, chacun peut retourner chez lui. Donc, tous les joueurs se sont dispersés à travers la France. Ils ont retrouvé leur famille, leurs amis, leurs petites amies, leurs copines officielles et leurs effets.

[00:06:55]

Pris de remords et a dit que tout était fait. Et là, on a découvert qu'il y avait plusieurs joueurs positifs.

[00:07:00]

Mais c'était pire en dehors que dans le cadre professionnel du club, pire en dehors. Et alors? Il y a eu une enquête un peu plus approfondie pour ces joueurs là. Fait, on s'est rendu compte qu'ils n'étaient pas positifs pendant l'entraînement. Parce que là encore, le club avait fait des choses, mais qu'il était contaminé entre eux lors du stage de cohésion où ils font de la baraque des choses comme ça ou là, il n'y avait aucune mesure de distanciation sociale.

[00:07:22]

Nilmar quoi que ce soit.

[00:07:26]

Ça, c'est encore ça. Ouais, c'est du qu'est ce qu'on fait? C'est pas moi.

[00:07:35]

Et l'autre souci, c'est un souci de communication des cas et de stratégie globale. Dire que les agences régionales de santé trôné la main pour les cas positifs dans les clubs de foot, y'avait rien. Maintenant, il y a une commission qui va obliger Deschamps, mais qui était encore en place. Et pour les cas familiaux, ce sont les assureurs, les caisses d'assurance maladie qui font la recherche de quoi contacts? Ce n'est pas les mêmes institutions selon qu'on considère un joueur comme un professionnel ou comme un membre d'une famille.

[00:08:06]

Moi, ce que je retiens surtout, c'est que tu lui dis qu'on a constaté des comportements de footeux. Dire qu'il n'est pas sérieux, quoi, concrètement? Précisons quand même quand on parle de foot, tout en précisant que la situation aujourd'hui dans le rugby professionnel en France est bien pire. C'est une catastrophe annoncée. En bon français médias. Culturellement, il y a toujours du contact. Mais compassée. Attention, c'est un manque de sérieux aussi.

[00:08:38]

On peut dire que aujourd'hui, dans l'état actuel de la situation sanitaire, si un club professionnel veut mettre toutes les chances de son côté pour bien démarrer la saison et faire attention en demandant aux joueurs de faire gaffe avec tout ce qu'on sait sur les gestes barrières et comment ne pas le choper, est ce qu'on est en mesure de faire en sorte que s'il y a un cas positif, ce soit une exception? On doit être capable d'en arriver à ça?

[00:09:08]

Oui, oui, en faisant état suffisament régulièrement. Par exemple, 3 fois par semaine, le cas positif va être détecté tout de suite avant qu'il y ait eu des risques réels de contaminer les joueurs ou les membres.

[00:09:21]

Ce n'est pas normal qu'on en ait autant.

[00:09:22]

Ça veut dire qu'il y a un dysfonctionnement et on va prendre un autre exemple. J'ai suivi aussi des équipes de professionnels dans cette équipe là. J'ai eu les membres de la famille qui sont venus me voir pour faire les prélèvements. Pour dire je ne veux pas risquer la saison de mon compagnon, je ne veux pas lui transmettre le virus. Je veux être sûr que moi, je ne vais pas lui transmettre. La cellule familiale autour était conscient du professionnalisme nécessaire et de l'exigence et de la rigueur n'était pas qu'un.

[00:09:52]

Il n'a pas constaté dans les sports qu'on quoi que ce que je voulais dire, c'est que ce que je voulais dire, c'est que est ce qu'on peut considérer qu'en étant très sérieux et en faisant attention, on doit être capable de redémarrer la saison avec un minimum d'emmerdes?

[00:10:04]

Oui, on peut les compter sur des gens en dehors de tout ce qui est la situation idéale.

[00:10:16]

Ça serait évidemment que les joueurs fassent maison, centre d'entraînement, maison, sans sorties, sans lieu, s'en aller sans la tête, etc. Attention, si le même sort. Oui, mais dans l'idéal. Regarde Sterling. C'est sûr que la CENI a un problème quand ça rentre, quand on parlait des championnats qui avaient repris et qui avait très peu de cadres à l'Allemagne, etc. Je rappelle que le confinement était encore en vigueur dans ces pays là. En fait, on est juste en train de voir le reflet de ce qui se passe dans la société française actuelle, qui est très indisciplinée.

[00:10:43]

On fait attention à rien ou le port du masque est très aléatoire. La fête et Tsonga des 18 35 ans. La fête, c'est ça? Oui, mais la fête, c'est un problème. On sait bien qu'il n'y a pas que la fête. Les 30 50, il y a une hausse. Odomètre en général, c'est le rassemblement, le rassemblement, partager tout ça et la seule solution. La seule solution aujourd'hui, c'est que la seule solution, à la rigueur, ce serait de faire comme on a fait à Lisbonne des bulles.

[00:11:06]

Mais ce n'est pas possible sur un championnat. 3E journée et je me demande si on ne va pas devoir être amené à faire des concessions. On a fixé le nombre de 4 4 joueurs, mais justement, je voulais poser la question. Je ne vois pas trop. Gestantes, concessions, escient. Tel est le protocole qu'a mis en place la ligue.

[00:11:22]

Je sais pas si tu as suivi de très près les trois quarts positifs en huit jours.

[00:11:26]

Voilà, qu'est ce que tu en penses de ce que tu penses? Que c'est trop drastique, comme l'estiment certains clubs ou pas assez? Je ne sais pas quel est ton point de vue drastique? Pas redémarrer. Oui, ça a été différent, non?

[00:11:39]

Le problème que la Commission a statué sur un risque de diffusion du virus au sein du club. On a trois cas en plusieurs jours. Ça veut dire que probablement, il y a eu des contaminations. Toutes les personnes qu'on a détectées, mais peut être d'autres personnes qui perdent pas pour contaminer d'autres membres du club. Un nombre ne faut pas se focaliser sur ce nombre. Il faut se focaliser sur sa diffusion diffuse, diffuse autant de plusieurs. Alors on a mis 3 comme ça, il y en aurait plus, mais on a vu avec Marseille, on a vu avec d'autres clubs.

[00:12:11]

Pas 3 ou 8 fait la même chose, diffuse, diffuse pas. Et le chiffre de 3, il est là aussi, on l'a dit. Encore une fois, on ne va pas forcément que tout le monde, tout le temps.

[00:12:23]

Et du coup, on d'enjoindre jamais pour rebondir sur ce que dit Alexandre, qui est biologiste. Je le rappelle et qui donc vit ça au quotidien et donc été au contact de football professionnel. Dans ces tests, écoutons le président de la commission Covidien de la Ligue 1, qui suit donc les cas qui, en liaison avec dans son club le représentant, cohabitent. Voilà, il y a un référent Kovy dans chaque club écouté. Il s'appelle Jean-François Chapeliers.

[00:12:51]

On écoute autant améliorée, mais il faut être très prudent, ce protocole que nous suivons les règles de l'État. On va faire le point après les deux prochaines journées et on va faire un bilan de tout ce qu'on a noté, de tous les retours dans tous les clubs tout l'été. On aura une forme de carte sanitaire, on aura une idée des choses. À ce jour, il n'a pas été question de mettre son club comme on a vu le jour.

[00:13:24]

On n'en est pas là.

[00:13:26]

C'est pas possible de manière à Luxembourg, qu'en penses tu?

[00:13:29]

Mais il a tout à fait raison. Le problème oublie de dire qu'il y a quatre joueurs qui sont exclus. On fait jouer les autres, on fait jouer la réserve. Les gens ont été en contact avec dans une atmosphère où ces clubs, là où il est bon, OK, il faudra voir comment ça évolue.

[00:13:56]

Du coup, à Alexandre, si on s'en tient à ce que nous dit, il y a très peu de chances que le championnat puisse reprendre. Alors en face à Sedan, où normalement, c'est pas pareil.

[00:14:05]

Il se déroulera pas normalement. Il y aura des reports tout le temps.

[00:14:10]

Tant qu'il aura pas de concurrents, pas de vaccin. Quant à Alexandre, on va être soumis à tout ça. Ou alors le règlement, c'est comme ça ou ça devient très dur et par la contrainte. Tu dis écoutez, vous êtes obligé de nous présenter 13 joueurs valides pour faire le match. Vous ne pouvez pas vous êtes forfait. Et là, les mecs vont se mettre à faire des gamins. OK, mais t'inquiète pas que les mecs vont faire très, très attention.

[00:14:36]

La seule solution, même si il n'y a pas de bonne solution pour le coup, et ça, on en est tous conscients. La seule solution, ce sera peut être alors je dis pas sur toute la saison, mais de tenter de faire un geste par mois de septembre à décembre. Deux mois et demi à trois mois de mise au vert où les joueurs ont très peu de contacts avec sa carrière quittée il y a trois, quatre mois. Le futur, c'est une solution qui est quand même très radicale, mais sinon, ça ne va pas éviter un basculement, renseigne Magali.

[00:15:04]

Là, le règlement en district Takeshima, tout le monde est d'accord. Mais là, le règlement est le règlement, L'UEFA ou pas. On stigmatise un peu les footballeurs, mais notre invité, Vienne Alexandre, viennent nous dire que c'est cinq pour cent de la population française de cet âge là qui m'ont accueilli est juste, par ailleurs, était énorme à détester. Il y a une énorme différence à détester. Ce n'est pas pareil qu'avait compris le club de foot.

[00:15:30]

Quand on est dans une situation très compliquée, les clubs ont souffert. Ils doivent redémarrer le championnat. Les joueurs de foot sont extrêmement bien payés. C'est leur métier. Si pendant trois mois, ils ne sont pas capables de faire gaffe, tu vas faire gaffe de Ribéry puisqu'il explique ça aussi. Ben c'est aussi les gens qui sont autour et le mec autour. Il fait attention à son tour et il sort pas. Il ne va pas faire la fête.

[00:15:54]

Il fait attention pendant 3 mois de sa vie. A force Gouvion, les obligations qu'il a vu, comme il est impliqué dans la vie d'un club avec beaucoup d'employés qui dépendent de tout ça, ça s'appelle de la solidarité. Et Silué FA, si on reprend le même règlement que l'UEFA, on dit les gars chaque semaine avec plusieurs tests par semaine. Vous m'emmenaient 13 mecs qui tiennent debout. Jean-Paul campa le virus et il joue. Et si vous n'êtes pas capable, c'est forfaits.

[00:16:17]

Je peux t'assurer que tout le monde doit faire gaffe et y'en a pas qui vont aller boire des coups. C'est tout ce qu'il y a avec la parole, mais il y a un truc un peu retors qu'on pourrait même imaginer. Parce que si effectivement, on reçoit des renforts, ces gens là, c'est tout. Demain matin, je suis pas qu'un joueur blessé ou absent avait interdit. Le jeu coronavirus ne peut pas jouer. Pour porter les économies, Kevin, je m'attends à un moment de bonheur, moi, demain, je vais rester à la maison pour la maison et l'émission vous allez faire quoi?

[00:16:47]

On ne va pas report. On ne va pas remporter l'émission. Il faut prendre le temps voulu, reprendre la parole. Et ensuite, gennaker Alexandre.

[00:16:52]

En proportion, vu qu'on est dans l'équipe, on doit être à Tournai. Petite dizaine en proportion. C'est la même chose qu'un club de foot ou à 25 joueurs pour trois, pour trois ou quatre. BIM, stop! Non, maman, c'est la vie.

[00:17:07]

Alexandre Oui, le président. La première, c'est qu'il y a plusieurs cas. Il y a toujours le problème des joueurs. Eux ne sont pas pour quelques jours ou quelques heures après que l'ensemble du club ne peut pas jouer la veille. Bien sûr, et je ne voulais pas d'horaires plus ou moins. Il n'y a pas besoin que ce soit juste de faire gaffe au fait que la majorité des contaminations lors des. Les gens entre eux se rapprochent. Les bas.

[00:17:40]

Les anniversaires, on n'exclut ça. Déjà, on enlève 80% des contaminations familiales. Moi, je voudrais rebondir sur ce que disait Daniel et il a raison.

[00:17:51]

Tu sais que quand je vaux, je fais le comparatif avec d'autres sports, c'est à dire des sports individuels où tu n'as pas un salaire qui tombe, mais où tout est payé quand tu pratique ton activité. J'ai plein d'amis qui sont boxeur ou qui font du jeu, mais moi, je suis désolé. Mais la discipline qui s'impose pour préparer leur camp d'entraînement et ne pas être testés positifs et pouvoir participer à leur sport parce que ils n'ont pas de salaire tous les mois et le sel de la vie, c'est de faire leur truc.

[00:18:14]

On me dit que c'est largement faisable et bien c'est largement faisable. Et nous, nous, on est le sport qui s'est arrêté et qui tient debout grâce à un prêt garanti gratos par l'État et au chômage partiel. Et les mecs, ils vont rester à la maison peinard, mais à un moment, faut arrêter aussi deux secondes. Alexandre Merci beaucoup, beaucoup Alexandre et bonne soirée à très bientôt. Voilà un témoignage intéressant avec les biologistes qui étaient au contact de Berg en faisant le tour de la toile blanche.

[00:18:39]

Moi, je le champéry quand même sur la reprise du championnat. Quand je vois déjà, c'est pas parce que c'est Marseille, mais que le match, le premier match, le match d'ouverture est faux. Je ne sais pas si j'étais fou, Daniel Barber, mais l'essaimage de l'équipe de France. Tu remarqueras dans dans cette pandémie problématique pour le foot, il y a quand même un truc qui tombe plutôt bien, entre guillemets. C'est que vu le report des Coupe d'Europe, on se retrouve jusqu'à mi octobre avec très peu de matchs.

[00:19:11]

Il y a plus de matchs en semaine, mais en fait, on se rend en. On a l'habitude de voir des matchs en semaine, l'eau au mois d'août, mais là, à partir de ce week end et jusqu'à mi octobre, on a des matchs Quicken, donc des dates pour faire des reports. Il y en a plein la coupe de. Mais après, attention. A partir de mi octobre, t'as la Ligue des champions qui reprend et là, en semaine, t'as des matchs tout le temps.

[00:19:28]

Et maintenant, plus tu verras, tu feras les matchs à 19 heures avant la Ligue des champions. Oui, mais. Sauf que si c'est les clubs concernés par la Coupe d'Europe, mais l'écolage, je ne dis pas concerné. Mon devoir aura. Il y aura les matchs internationaux aussi. Oui, c'est vrai que s'ils peuvent pas aller jouer le match de Ligue des champions parce qu'ils ont des Imagine à l'OM, là, ils peuvent pas faire le match face au 4K puisque pour la Ligue 1, je pense que j'ai l'intention là bas est un patron qui va arriver.

[00:19:50]

Que dire, les gars? Il y en a un qui sort là. Vous rentrez à la maison, il y a 4 contrôles par semaine et on va faire gaffe parce que sinon, le match de Ligue des champions, on va le faire. Mais comme en Ligue1, tu fais ce que tu veux, toisons, tout le monde s'en fout. Bon, joue le Mediapro, tu vas voir, ça ne va pas commencer à faire. Daniel d'Ipalle.

[00:20:05]

Laisse pas la Ligue 1 en France en général, mais en Italie aussi. Le foot français est un élément de notre. Je pourrais dire la France en ce moment, c'est bien. Mais on parle de 5 Matthys Trolleys dans quelques instants. Le retour à Paris du sportif, cette fois pour cette Ligue1. Et oui, il faut prendre par les forces en présence les clubs peut être. Surprise, les coach que vous allez suivre de près, les joueurs que vous avez déjà repéré?

[00:20:31]

Jonatan, Kevin, Daniel. Tout ça avec vos 32 16 ans. C'est l'occasion de supporter d'un club de Liga dont on parle moins dans l'affaire. Ben oui, Arinze, par exemple. Alors on en parle moins que le PSG. Ce n'est pas en Ligue des champions, par exemple. Pareil pour Lorient, pour Lansky, qui revient donc plus vite effacée après 32 16 jusqu'à minuit tout de suite.

[00:21:02]

MacCarthy et ACTIVITES Yasuda, Daniel Riolo et Eladio, Parjures Viva la Vida, qui reprend donc qui reprendra demain avec Revenante. Enfin, bon, c'est pas mal. On en a tellement parlé Bordeaux ces derniers mois maintenant. On va enfin les voir jouer avec Gassée, avec une équipe qui n'a pas beaucoup changé au final. Donc ça fait partie des curiosités sur un petit tour de table. Quelle est votre équipe? Curiosités de l'année? Jonatan. Moi, je pense que j'ai vraiment envie de voir Lorient ont mis des sous sur le marché des transferts.

[00:21:36]

Ils ont mis plus de 10 millions d'euros sur un attaquant de Ligue 2 en la personne des Gribiche. C'est l'entraineur, on est obligé. Voilà, c'est ça. Ça a été séduisant l'année dernière en Ligue 2. Ils en appelle effectivement comment ça va se passer. Et aussi, le RC lance un gros recrutement. Il a encore fait signer Secco Fofana pour 10 millions d'euros. Il était demandé par des gros clubs en Italie. Ça a été un peu la surprise générale qui n'avait pas à la Roma ou dans un club comme ça, il arrive, annonce pour 10 millions.

[00:22:01]

Et c'est surtout de voir comment ça se passait. Parce que même un entraineur qui est assez expérimenté francais et qui a juste fait deux matchs au final, qui gagne les dommages, large champion inexpérimenté? Bah oui, totalement. Il n'a pas assez expérimenté alors qu'il était totalement inexpérimenté, qui gagne ces deux matchs avant que le championnat soit arrêté, il prolonge deux ans. Bon, c'est un entraineur qui a la tête quand même d'une équipe qui est quand même assez qu'un bon budget, car un bon groupe a des bons joueurs et qu'il y a quand même qui, à mon avis, doit nourrir certaines ambitions.

[00:22:29]

Donc ça va être une vraie curiosité. Lorient lance du coup, lance Kevin Jonatan. On est ensemble sur le week end avec grand plaisir. Lui, il est plus sur les produits de Ligue 2. Moi, je suis plus sur la Côte d'Azur, tout à la French Riviera, parce que franchement, moi, je lamouri pas très curieux de voir ce que va faire l'AS Monaco. Je pense que j'avais parlé de Niçois, tant l'AS Monaco. Dans un premier temps, il a eu 2 3 2 et le GC Nice, les deux voisins.

[00:22:54]

Parce que d'un coté, Niko Kovac et de l'autre côté, c'est l'année du juge de paix. C'est pas violent, Hira, on l'a défendu. En tout cas. Moi, ce que j'en reçois braquait son bilan parce que pour moi, son effectif n'était pas au niveau pour espérer plus. Il est quand même européen maintenant. Et cette année, il va falloir proposer un peu plus vite. Et ça marche pas là. Tu diras que quand on est d'accord, je suis pas mauvais.

[00:23:18]

Je veux dire que j'avais raison, ça marche pas, tandis que Patrick Vieira est surcoté. Moi, je dis qu'on verra Alex, le Niçois qui lui dit cette nouvelle saison de Ligue 1. Vieira sera très attendu à Nice. Effectivement, très petite, sans ternissant peuvent donc attendre, à juste titre. Moi, je trouve un peu des deux clubs curiosité Staley, qui veut être élu président de la Ligue de foot au mois de septembre. Le premier leur curiosité comme les dossiers intéressants à suivre.

[00:23:51]

Moi, c'est en fait, c'est la lutte pour le podium. Moi, le reste s'est très bien passé et le coeur de notre problème, de notre foot, de sa valeur, de sa progression. Je regarde le reste et ça, oui. J'aime beaucoup Elisée. Laisser Dall'Oglio aussi, c'est pas mal de rencontrer des gens que j'aime entendre parler tout. Mais notre foot? J'espère, j'espère. J'espère que moi, j'ai tous les ans l'été. Je suis dans l'espoir avant d'être déçu après.

[00:24:19]

Mais j'espère encore. C'est qu'on a une belle baston. Si je peux citer une équipe, c'est de savoir comment Rennes va enchaîner après sa saison à moitié réussie puisqu'elle a pas terminé avec la Ligue des champions. Comment ils vont gérer ça? La bagarre avec Lille, avec Marseille et avec Lyon, c'est Guilad que Blat. Et comment ces quatre clubs là vont se tirer la bourre pour le podium. Parce que Monaco a un point d'interrogation. Je ne sais pas trop où ils vont, mais justement parce qu'ils n'ont pas forcément qu'établit s'intéresser à ce qui se passe.

[00:24:44]

Tuomas, CRS Les Mexicains, il m'intéressent avant, quand même. Oui, les 4, t'intéresses avant. J'ai bien compris. Mais normalement, au niveau de leurs projets, de leurs moyens financiers, les nouveaux investisseurs pour Nice, normalement Nice et Monaco doivent se mêler à année, les gars.

[00:24:57]

Moi, je vous demande vous devez vous donner. Vous me donnez votre podium et le joueur révélation. Moi, je n'ai même pas vu un match Jarrier, ces gens n'ont même pas leur effectif au complet.

[00:25:07]

Je veux pas jouer à un podium, c'est compliqué parce qu'effectivement j'ai quand même pas mal dans le PSG ou alors gagne la Ligue des champions et il explose derrière moi. Ils font la fête. Et puis, en plus, il y a un élément qu'il faut prendre en compte, c'est le mercato jusqu'à début octobre par une équipe. Là, je ne sais pas à Monaco. Le beau Dacko, avec son effectif qui va servir dans tous les sens, ça se trouve sur le onze de départ de la première journée.

[00:25:30]

Il sera complètement chamboulé dans un mois. D'ailleurs, il va oui et non. Mais tout ça pour dire qu'il va vraiment avoir de la casse. Parce que Daniel a raison. Pas de la lutte pour le podium. Parce que moi, je mets Lille, Lyon et Lillois Marseille, Lille, Rennes, Monaco, Nice qui, intrinsèquement, doit être capable de s'en mêler quand tu auras l'effectif ranimant. Ans Rennes Podium? Non. Des champions à prendre?

[00:25:52]

Oui, parce que ça va de l'énergie. Lyon avec un match par semaine et Lyon s'ils n'y arrive pas. Mais j'ai peur, je ne sais pas pour Garcia a des embrouilles. Normalement, oui, oui, je cite 12.

[00:26:08]

Lyon a glissé 32 16, expulsa les supporteurs de Marseille. Salut Christophe.

[00:26:13]

Bonsoir, je suis supporteur de Marseille, mais je n'habite pas Marseille.

[00:26:18]

Cela nous invite à à Paris Saint-Germain, en plus des Paris Saint-Germain. Ouais, c'est Saint-Germain-en-Laye.

[00:26:28]

Saint-Germain-en-Laye, c'est le Paris Saint-Germain. On peut penser à ça, mais bon, c'est le même nom. C'est pas Christophe qui a été excité par cette saison qui démarre.

[00:26:37]

Oui, tout à l'heure qu'on a été pendant, pendant plusieurs mois. Et maintenant, on est nombreux à vouloir retrouver un peu le championnat. Alors vous vous l'écouteur un petit peu dur sur notre championnat. On a peut être pas le meilleur championnat d'Europe, mais ça, c'est clairement présent. On le dit, oui, mais on le dit, non. S'autoflageller un petit peu. Ben, on a peut être un championnat ou en voyant le samedi soir jeudi soir, des matchs Europa League.

[00:27:12]

Comment va se flageller? Troublera par terre? Christophe, tu regardes tous les multiplex?

[00:27:19]

Non, je regarde tous les multiplex, mais je regarde aussi quelques matchs sur le championnat.

[00:27:26]

Tu vois ça, c'est bidon ça? Je ne te crois pas. Tous ceux qui disent ça, c'est des menteurs. Non, mais je ne crois pas. Je ne crois pas tous ceux qui disent je regarde les autres championnats. Je ne crois pas. C'est faux parce que déjà, ils ne regardent même pas les matchs de Ligue 1. Moi, quand je regarde ça, c'est l'excuse classique. Non, mais tous les dirigeants nommés, parce qu'il faut regarder aussi le match en Espagne entre Valladolid et Massa et vous allez voir que c'est pas bon, je n'y crois pas.

[00:27:48]

C'est du bidon. Ecoute bien, je ne le crois pas. l'Espagne a fini samedi.

[00:27:59]

Nous serons au complet avec un puri par rapport au football, etc. Tu prends plaisir à voir les alignements du Bayern. Rétrogradations bien fait, je voulais laisser la parole à laisser tomber lorsque vous dumonceau parce qu'il joue au jeu, parce qu'ils prennent des risques, parce que là, on aimerait bien le voir un jour. Il répond Parce que moi, je me sens concerné par ce que tu dis. Bah moi, excuse moi, j'aime bien regarder un match de foot d'un match espagnol.

[00:28:32]

Alors oui, j'aime bien regarder, c'est pas bon. J'aime bien regarder Valence. Donc je ne dis pas que c'est pas bon, je regarde. Mais est ce que c'est bon? C'est très bon. Des fois, c'est bon. Des fois, c'est moins bon, c'est normal. Mais après, c'est possible de regarder un achat. Je regarde jamais la pub, mais si je vois la chance à un match de l'assemblée de la faire, je regarde vers le Pariseau en permanence, en fait aussi.

[00:28:53]

Tu penses à tout, ça n'a pas le choix. C'est l'auditeur qui parle des alignements du Bayern et ça regarde des matchs de championnat entre des petites équipes ailleurs.

[00:29:04]

Et il trouve pas ça bien, Christain provenant sur ton club.

[00:29:07]

Oui, le recrutement, gens qui se prépare que pour l'instant, tu estime que tu es satisfait, que comme vous, comme vous disiez que pour l'instant, le problème est qu'il n'y a aucun club hormis Lorient. L'an est pas mal et Angers aussi. Ouais, vengée. Et pour tous les autres. Le problème est que l'équipe actuelle sera courant octobre. Il y aura des départs partout à Marseille, y compris Monaco. On n'en parle pas. Et l'armée mexicaine?

[00:29:39]

Il y aura des yaura, il y aura des départs. Le groupe actuel de l'OM? Oui. Non. Christophe, c'est trop léger pour la Ligue des champions.

[00:29:51]

Honnêtement, il est inférieur au groupe inférieur au groupe de l'OL qu'on a vu hier soir.

[00:30:05]

C'est très inférieur en termes de quantité, mais compliqué, mais pas sur le staff.

[00:30:14]

On va retrouver un calendrier normal avec des matchs de championnat et il faudra alors enchaîner sur les matchs de Ligue 2 Ligue des champions. Ton effectif ton le 11? À la rigueur, il est pas trop mal, mais il était court sur le banc. T'es très court sur le banc et surtout que tu glaziev. Il va avoir des départs. Alors je pense qu'il y a un départ qui est acté. C'est Morgan Sanson qui arrive. Il va y voir les restes de partir.

[00:30:33]

Je vois que l'attentat est très chaud sur Flo Thauvin et malheureusement, vu sa situation contractuelle, c'est n'importe quel club qui met 15 millions d'euros. Flo Thauvin part. T'as aussi le risque d'un gros club anglais face au holding sur l'état de cernant et c'est un peu compliqué d'envisager la saison de Marseille. Quand tu connais, quand tu sais, quand tu connais la situation financière, les joueurs qui risquent de partir, tu le fait d'avoir un effectif qui est déjà très con pour la Ligue1.

[00:30:54]

Et quand elle joue encore la Ligue des champions. Compliqué, hein? Et n'oubliez pas que cette année, il y a le droit à 5 changements. Il y a le droit à 5 changement, notamment en Ligue des champions. Ça veut dire de est. Le club qui a un effectif court sera d'autant plus avantagé en Ligue 1. Oui, mais en Liga, en club et en Liga, il y aura peut être moins de nivellement de valeurs, mais en Ligue des champions, quand tu vas jouer contre des équipes qui peuvent te faire rentrer 5 cracks alors que ton attaque sur le banc, c'est moi, je trouve ça hallucinant de passer comme ça.

[00:31:23]

Les Anglais, eux, en termes de foot, sont plus intelligents que ce qu'ils ont fait. Réfléchis deux minutes. Les clubs ont voté et aujourd'hui, ils ont dit non. Nous, on reste à trois changements. Comme d'hab, Christophe, merci à toi. Salut, salut. Ben oui, oui, parce que ça, cette saison. Mine de rien, c'est une saison de prolongation pur pour Promotion Coupe de France, terminus de la ligne OM.

[00:31:47]

Terminé 5 changements. Laveur. Le foot changerait beaucoup. C'est comme ça, discrètement, discrètement mais sûrement, il change beaucoup le football.

[00:32:00]

Avant, par exemple, t'avais jamais un changement à la mi temps. Aujourd'hui, ça arrive à tous les matchs. Un changement ou deux à la mi temps. Beaucoup d'entraîneurs se sont plaints d'ailleurs de cette histoire de changement, notamment Gourcuff, qui aussi été critiqué pour son moral, notamment.

[00:32:15]

Le foot, c'est aussi de l'usure, c'est aussi de la ligne de commande. Tu exploite la sensation physique de l'autre et ça, de ta façon comme la prolongation. Absolument, que ce soit à 100 à l'heure tout le temps. Ce que la plupart des gens ont fait. On ne cherche plus à comprendre. Et puis, on ne regarde plus le match en entier. La consommation a beaucoup diminué en durée. Donc, on regarde par bouts et par extrait.

[00:32:38]

N'oublions pas que dans le prochain appel d'offres et ailleurs, c'est la première fois qu'on a un lot comme ça d'extraits à la première fois. Daniel à ce point là comme ça, avec Fait en et c'est beIN Sports qui avait ce lot, qui avait choisi délibérément de ne pas l'utiliser. Et là, tu vas voir s'ils ont été malins.

[00:32:52]

Mais là, la consommation par extraits, c'est en tout cas c'est comme ça et bien sûr, comme dans le foot. Et donc, il faut que ça aille vite, tout le temps. Il faut que ce soit spectaculaire tout le temps et on aura. On ne raconte plus. On raconte les exploits d'un comme les punchlines, mais on aura raconte une histoire sur la durée de l'histoire de Twitter Harkin. Exactement. Bannu est, avec Tomato 32 CESI, les supporteurs de Nice.

[00:33:19]

Salut, bonsoir à tous, je suis ravi d'être avec vous. En tout cas, je suis ravi que tu sois entendu Kevin, qui disait qu'il attendait avec impatience de voir ce qui allait devenir cette année? Tout à fait.

[00:33:30]

Oui, bien sûr. Je pense comme pas mal de supporter déjà que ça va être l'année ou jamais pour Patrick Vieira. Donc, la première année, on lui a trouvé pas mal d'excuses pour que l'effectif n'était pas tout à fait prêt. Ensuite, la seconde année, il y a eu aussi l'histoire des repreneurs. Avec les Anglais qui sont arrivés cette année, il n'y a plus trop d'excuses, donc il a l'effectif qu'il veut. Maintenant, ça va être l'année ou jamais pour lui de montrer que c'est un bon entraîneur ou pas.

[00:33:54]

On espère que ce sera un bon entraîneur, évidemment tentant juste avant même de rentrer dans les détails sans Vieira?

[00:33:59]

Oui, est ce que toi, le mercato niçois te convient? Parce que quand Ineos est arrivé bon à Nice, on s'est dit si on veut devenir un club pour recruter du très lourd. Et si je ne sais pas d'où ce qui est arrivé. Très bonne question. Alors, on est très intelligent? Oui, tout à fait. Alors quand c'est arrivé, même si c'est une entreprise qui a énormément d'argent, je pense que ils ont fait exprès, notamment Jean-Pierre Rivère, qui est un président très, très malin de calmer le jeu déjà pour faire monter les prix parce qu'ils ont de l'argent.

[00:34:32]

Les clubs vont comme Germain ont gonfler les prix, leur demander beaucoup d'argent pour vendre des joueurs comme toi, a notamment été Feuillie. À voir. Ca, finalement, à Liverpool, voulait peut être une certaine somme d'argent. Pas énorme, et l'Olympiakos a demandé beaucoup parce savait que Nice avait de l'argent. Donc déjà, ils ont Osmond montre le monde, essaye de cacher un petit peu qui veut. Ils ont commencé un mercato, donc pas effectivement inversait.

[00:35:00]

Ils ont pas investi énormément effectivement répétés, mais ils ont investi très tôt pour faire un truc très rapide et avoir un collectif très rapidement. Ils ont fait exprès, je pense, pour ça et également pour saisir les bonnes affaires concernant des joueurs et des joueurs qui valent très cher, s'évaluent Koriyama. Mais voilà, il aurait effectivement fallu j'en profite certains de l'étranger.

[00:35:27]

On a vu des organisateurs Hennebert scandaleux, sans revenus. Il n'y a pas beaucoup joué ces dernières saisons, hormis leur n'arrive à prendre.

[00:35:36]

Après, concernant les plus values, je tiens aussi à dire quelque chose. C'est que d'après ce que j'ai suivi du projet niçois, contrairement à beaucoup de clubs, le projet de Nice n'est pas de former des jeunes pour les revendre. Le projet de Nice est de former des jeunes et ensuite de conserver les meilleurs et de les revendre. Récemment, on a vu une interview, pas une interview, mais un communiqué fatal qui explique qu'il n'y a personne qui a très bien réussi à Nice.

[00:36:04]

Et récemment, je ne partirai de Nice que pour un très grand club. Ça prouve bien que maintenant, le projet niçois de recruter des joueurs et surtout ne pas se dépêcher de les revendre, mais au contraire de les garder. Après, évidemment, si le Real Madrid et le Barça se présentent avec 80 en mission, impossible de les retenir. C'est le lot de tous les clubs européens. Ce n'est pas le lot.

[00:36:24]

C'est très juste. Ce que tu dis concernant d'homos sur 110 Morcenais pense vraiment que CES avait besoin d'un milieu de terrain d'expérience capable de cadrer les autres. J'ai beaucoup d'espoir à regarder la saison 10 d'Issam. Oui, ça m'a fait forte impression. Le bon début, ça reste un bon petit joueur. Je pense qu'il a de quoi s'imposer à Nice après. La vraie question, c'est qu'on s'est pris pas mal la tête avec Nassim et c'est que pour moi, Patrick Vieira ne maîtrise rien.

[00:36:48]

Les choix de mise en place, c'est rien. Mais le prix d'un terrain est Sandia. Y'a des choix au milieu de terrain. Qu'est ce que tu as fait la saison avec Wigan? Cyprien dans la défense et quasiment Anseremme, défenseur central, n'a ni queue ni tête. Moi, j'attends. Là, il a vraiment le matos. Il a de l'expérience à chaque ligne. J'attends vraiment à ce qu'il ne va pas progresser. Mais pour l'instant, je continue à dire que c'est un entraineur qui, d'une part, deviendra peut être un jour un très bon entraîneur, mais qui pour l'instant, et allonger cette liste dans un projet ambitieux comme unehausse parce qu'il a un nom et il a un passé de joueur qui glowria.

[00:37:19]

Mais pour l'instant, en tant qu'entraîneur, il n'a rien montré.

[00:37:21]

Tout à fait. Je suis tout à fait d'accord. En fait, Patrick Vieira, je pense que déjà, quand il est arrivé à Nice, c'était un jeune entraîneur qui n'avait entraîné qu'à New York, n'a pas beaucoup d'expérience. Sa légitimité, sa légitimité. Il a eu aussi beaucoup sur son nom et sur sa réputation. Le documentaire de Canal+ aussi. Oui, oui, c'est vrai en tant que oui, tout à fait.

[00:37:40]

Mais après, en tant que en tant qu'entraîneur, garde l'Église le plus fou sur les réseaux sociaux. Ça tourné à Balotelli quand elle est inégale. Les gars des gars, dit il faut être réaliste. Moi, je sais que les supporteurs niçois et j'en connais beaucoup ne sont pas satisfaits du travail de Vieira du jeu proposé. Voilà, maintenant existe juste un moment, un moment, les gars. La première année, tu arrive, c'est ta première expérience. On va dire dans un grand club, dans un grand championnat.

[00:38:10]

Tu tapes Balotelli, Saint-Maximin gérer le problème. Moi, je pense que. Survient puisque tu me donnes demandé mon avis tout à l'heure, Kevin. Moi, je me mets de ton côté. Tout en disant que cette année, effectivement, sera importante pour lui, bien sûr, le problème de Vieira, il a été surtout que il est revenu en France et que Patrick Vieira et Daniel, je sais où il va. Il arrive parce que Vieira n'est pas Français.

[00:38:37]

Footballistiquement, Vieira a quitté la France footballistiquement à Arsenal. Et d'innovant de même. Pas plutôt plutôt. Il a Cahagnes qui va à Milan et 17. Un truc comme ça et qui est la façon dont il a vu le football. Lui ne pensait pas qu'il fallait aussi faire garderie. Il fallait aussi motiver les joueurs, qu'il fallait aussi expliquer pourquoi c'est important de courir sur un terrain. Et si tu ajoutes à ça, effectivement, qu'il s'est retrouvé avec Saint-Maximin, Balotelli, puis seulement Saint-Maximin qui lui faisaient s'arracher les cheveux parce qu'il fallait quand même qu'il lui dise tout le temps essaye de voir si tu ne peux pas donner un ballon de temps en temps.

[00:39:12]

Si tu ne peux pas faire, si cela pousse les dirigeants en fait viré, il est devenu fou. Et quand il entendait parler, j'avais quand même des échos des gens qui parlaient tous des remontées remonter tout. C'était sa grande difficulté. Il était assez désorienté par la mentalité qui lui était mise en place. Je ne fais pas les mises en place et l'animation est bien mise en place à la mise en place à la reine à voir là dedans. Il a ses meilleurs joueurs, Attale, qui est blessé quasiment toute la saison.

[00:39:37]

C'est la façon dont le mec sur le terrain arrive pour avoir envie de manger et on le milica au recreer. Mais il n'aurait pas. Le championnat a été mis des bidons. Voilà, je ne peux pas nier cet aspect de la difficulté. Non, non. Aujourd'hui, ces essais et aujourd'hui, effectivement, il va se retrouver avec plus de joueurs. Plus le Brésil non plus non plus. Attends un peu quand même. Un peu plus de qualité aussi.

[00:40:02]

Là, avec un mec qui, même plus sur la fin que le début, est encore Hassoun Camara aussi, qui va leur faire tourner derrière. Rôdés, donc, un peu de l'expérience à côté et ça peut l'aider parce qu'il va avoir besoin de relais sur le terrain, ce qu'il n'avait pas. Et ça, si on comprend pas qu'un mec qui découvre combien d'entraîneurs, même non français, sont arrivés à son niveau. Mais où est ce que j'ai mis les pieds là?

[00:40:26]

Le club français, c'est ça. Donc il faut dire aux mecs de sortir du vestiaire. Il faut leur dire d'être motivés. Il faut leur dire que sur le terrain, c'est comme ça que ça se passe. Vous voulez quoi comme exemple? Puel Quand tu reviens à Saint-Etienne, il est devenu fou et devenu fou quand il a vu ce qui se passe encore mieux comme ça. Oscar Garcia et tu vois les supporters très, très compliqué en Ligue 1 parce que le français, les supporters ne pas d'accord avec dingénieurs.

[00:40:51]

Les supporteurs niçois de dire Ah ben non, mais avec Puel, il y avait aussi des joueurs difficiles. Il l'a fait avec Favre. Ah bah oui, ils ont raison. Ils ont révélé qu'organisera. Mais tout ça, c'est un grand entraîneur. D'accord, il était une anomalie de l'avoir nommé à Nice. Kevin? Kevin et Kevin après? Après, oui, on peut aller dans le sens, c'est de dire. Tu ne le savais pas, tu le découvre, est ce que tu peux adapter?

[00:41:14]

Il est quand même européen, les gars. Mais en plus, Europa League. Mais attention, mais c'est pas simple. Parce que vu que lui, il l'a pris dans la tronche, il faut qu'il s'habitue. Maintenant, je pense qu'il a intégré certaines choses. En plus, il arrive dans un club où là, la direction a changé. Oui, les mecs sont revenus, certains joueurs devaient partir, certains mecs qui étaient plus concernés. La situation, elle, est méga dure à gérer.

[00:41:36]

On est en train de parler du boulot dans l'entraineur Vardan. Alors là, je te pose la question. Ce que je pense que si Patrick Vieira, ça plait pas Patrick Vieira, il aurait eu la chance d'être l'entraineur du projet.

[00:41:46]

Unehausse, pas franchement, était avant même de rejoindre les basilaire, légèrement un battant. Les bras se portent bien. Il a entraîné, à l'instar de leur rendement, jusqu'à preuve du contraire. J'ai l'âge pour son nom. Peut être pas, mais pour l'instant, il a volé la place de personne et on verra si ça se passe mal cette année. Il est possible qu'il y reste ou pas. Oui, c'est sûr. Même moi, je défends pas.

[00:42:04]

Ce sera normal. Je décris une situation en toute objectivité. C'est ce que je fais depuis deux ans. Raffray, Patrick Vieira, Bannon, Vieira. J'espère qu'il va s'adapter à la situation parce que sa vision du foot, son discours sur le foot et son expérience. Me donne espoir qu'il réussisse dans son métier. Alain Casanova parlait d'un ensemble, c'est Guardiola alors que c'était de la même façon. Je disais pour Casanova, j'adore l'entendre parler, mais visiblement, il n'y arrive pas.

[00:42:33]

C'est tout à fait d'accord. Mais on ne peut pas dire. Justement, je suis désolé. Moi, encore une fois, je n'ai rien d'autre à dire. Viera France, c'est pas que du foot. Mais Patrick Vieira a su maîtriser le niveau comptable puisqu'en France, on parle toujours du résultat. En plus, c'est au niveau de la résolution amiral du qu'on est une réussite. Pour l'instant, je te parle du côté pas du combat. Le plus important, c'est le contenu.

[00:42:53]

Merci beaucoup.

[00:42:55]

Merci en tout cas. Et dans tous les cas. Pour finir de se dire que concernant le projet du club, j'espère que cette année sera bonne. On verra, mais dans tous les cas, que Girard reste ou non. Je suis certain que Jean-Pierre Rivère est un président très malin et qu'il est déjà en train de prospecter ailleurs, au cas où on aura un bon entraîneur l'année prochaine, quoiqu'il arrive.

[00:43:13]

Mais il va recevoir et continue de la Ligue1 à plus de 32 16. Bien sûr, n'hésitez pas à devancer Bordeaux, l'ancien Bordelais ou un Nantais qui veut parler de son match de demain, c'est maintenant. Oui, juste. Ça sera intéressant de voir ce qui se passe avec Cyprien. Il est en fin de contrat. C'est une bonne affaire. Zircon Pas mal de clubs dans le top 5 du top 5. Je le prends, Cyprien, tu jouer, jouer quand tu ne veux pas le mettre devant la défense, elle le fait jouer relayeur.

[00:43:40]

C'est ce qu'on passe dans la défense, même si la place de son frangin prend tous les jours, tout de suite d'Investor Acteurs Foot et Amway voir. Enfin, en regardant vous, bien sûr, en attendant évidemment la montée en puissance du week end, je précise que c'est déjà ça, sachez le. l'After de dimanche soir ira jusqu'à une heure du matin. Koç finale de Ligue des champions. Pas exclu. Une prolongation? Oui, mais on est ou de la guigne quand on prend un vieux, ça, c'est un point break.

[00:44:16]

Perso, je mise un peu dessus, mais viendras une Coupe du monde de Coupe du monde 2018.

[00:44:24]

A chaque fois que la France doit aller jusqu'à lundi matin, ils ont la guigne. Et c'est pour ça que je te disais faisons un point Guignes, ça marche chez moi. Ouais, on est un peu différente, mais c'était en fait.

[00:44:36]

C'était une année en Ligue des champions ou quand tu avais avait des clubs français, on allait souvent jusqu'à deux heures du matin, puis à chaque fois en Ligue des champions, on savait que ça ferait gagner. Et avec l'équipe de France, on a gagné le match le plus à l'Euro 2016. Bah, l'Euro 2016, Nicolas Huileuses qui chiale là était aussi là haut. 2016, c'est pas en 2016. On avait, on avait visé à 4 heures du mat.

[00:44:57]

Si jamais la France gagnait, il n'y avait pas eu cette ambition, Audiard est passé rogations gagner deux heures de sommeil. Le but des Verts, c'était genre. 23H35 Je sais, il était temps et de l'ambition du 4 heures du Brésil, mais l'idée remonte à 2 cm lieu. André-Pierre Gignac, à deux centimètres près, aurait pu être reconnu à sa juste valeur comme le héros du football allemand. Il était tellement près du but que je l'ai Bellota.

[00:45:26]

Admiration pour les mettre Moyano moyen. Tu déconnes quoi? Y'a t'il moyen une passion pour les meilleur moyen? Pour rien. Je vis à Careil, en Pleudaniel.

[00:45:35]

Je suis sûr que tu as une passion pour ce site. J'aime bien ces trucs là, mais avant tout, je suis un peu embrassa de lire. C'est quoi ton? Weissmuller reste sur les àdeux sur les années 2000 français. Il n'y a pas de différence avec Arbuckle. Le verdict bascula. Un tableur comme ça, comme l'a relevé Thomas Vergara en Espagne. Dommage, il doit avoir ce Ballon d'or sur les années 2000. C'est mon joueur favori. Pas besoin de relever quoi que ce soit.

[00:45:56]

Il a le droit de parler. Je ne relève pas. C'était en récitez en club.

[00:46:01]

Tu prends qui? Je prends Thomas Mulcair en Hémar? Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Je prends Hémar même avec une seule jambe vasculaire. Moi, j'adore ça. Moi, j'aime pas les délais. Tu préfères les trucs? Pas Yokoi. J'ai le droit d'aimer les Stones. Les Beatles font avec ça pour moi. Mulcair. Pendant longtemps, c'était un des trois meilleurs joueurs au monde.

[00:46:23]

Bien sûr, au moment de la Coupe du monde 2013 2014, cette année là, j'adore ce joueur, l'année 2013. Mais bon, c'est pas le même type de norme, mais il bonifie les welding, bonifie les autres. Mais on ne parle pas de là. C'est pour moi, c'est pas pareil. Moi, je te dis que mullens une rues, le moyen, non pour ne pas briser les A. A Tu vas être intéressé à la petite équipe un peu plus que moi, tu mortroux Yaz.

[00:46:52]

Oui, mais c'est pas une critique, mais Gignac ne faut pas laisser mourir Argiens. Tu verras que ça ne veut pas dire que Gignac les moyens est Daniel. Sérieux. Tu seras plus prompte à critiquer un truc plus pointu, plus élite, pour aller bonifier et dire du bien de quelque chose à 710 Anelka? Non, c'est bien là, oui, mais pas à dire que je ne peux pas dire que Gignac, ses moyens vont bien. On le savait, parce que de ce que tu place, tu voyais l'attaquant sur les 10 dernières années, les moyens des attaquants internationaux.

[00:47:27]

Internationalis, il, il est pas cinq sur dix. Tu prends Gignac 25, tu prends, dit on à un trio de Lignards depuis 10 ans. Les gars de Liga en parlent en Ligue 1. Et tu me parles de quoi là? Tu me parles de Ligue 1, mais lui, il parle au niveau européen, lui. Mais non, ça ne va pas au cas parle de Ligue 1 et de Ligue 1. Pour moi, Nigra, c'est fait le chapeau des attaquants de Ligue 1 de la Liga sur les dix derniers.

[00:47:46]

Chapeau et chapeau. Je te déli de leur plein gré. Ou alors ils se rendent dans le pays Dikwa pour te faire plaisir, puisqu'au mois de septembre, nous allons avoir une quantité assez importante d'émissions de trois heures. Nous allons pouvoir nous nous a donné à tout ce genre de petit délire. Et si tu veux, je veux bien essayer de réfléchir sur les dix dernières années en Ligue 1. Où est ce qu'on peut situer Gignac en attaquant dans les 9 de Ligue 1?

[00:48:12]

Ouais, ben, tu verras à chaque fois que tu veux combien de personnes dans le chapeau un chapeau 4 ou 5.

[00:48:22]

Tu vas enlever Zlatan, Cavani, Lissandro, l'obèse Bonnières Gignac a sa place dedans. Ça va être très compliqué pour Gignac, je pense. Moi, je le mets dans les meilleurs attaquants des 10 dernières années. Viennent pas tout de suite. Ben non, mais arrête Servan. Allez, t'es pas sérieux, Gilbert. Gignac est condamné l'année de Bielsa à l'année avec beaucoup. Il y a une équipe de chèvres avec lui. Qui est qui? Marseille, en Ligue des champions à Lorient, aurait été arrêté.

[00:48:51]

Je ne suis pas, je dis. Moi, je pense que je vais te dire que l'accord de Lyon n'est pas utilisé dans les cinq meilleurs attaquants de Ligue 1, les Turcs pour Jonatan, voire dans les 15 Gignac ou le roi de Montpellier. Dire qu'il fallait Savagnin, nom de Laure Adler. J'ai bien qu'au delà de la Wii, c'est la famille, toi, l'ami, les tatouages et tout ça, j'en apprends dans la jeunesse. Jeannette, ligueur gallican, Wendigo.

[00:49:21]

Je ne veux pas suivre. Le gynécologue me convoque, la gazelle fonce vers un autre Beiyang. Je ne me faire Gignac Aubameyang en absolu, mais attend le Aubameyang de Saint-Etienne aussi, pas le ballon, ma meilleure. Maintenant, oui, évidemment, Montoire. Je prends tous les jours par rapport à Gignac. Y'a pas d'argent, mais quand il était à Sainté, je suis désolé. Gignac est le meilleur parce qu'il n'est pas resté assez longtemps. Le problème de Gignac, personne n'en a jamais voulu en Europe, donc il est resté en lien.

[00:49:47]

Donc il a marqué, peut être un peu plus. Il a manqué. Tu penses vraiment qu'il est là? Il a signé un jardin d'Eden Hazard. Il y a Giroud quand même.

[00:49:57]

Eux aussi, il a fait sa saison. Il va attendre trois jours. Combien de saisons à Montpellier? Un GIPA, ne serait ce qu'une. Mais il est fantastique quand même. Il a fait une saison à Montpellier. Si les mecs, pas parce qu'ils sont demandés à l'étranger, c'est Gignac, personne n'en voulait. Mais regardez sur ces gens là, les gars, notre pain quotidien. Et bien voulez Giannelli Imbula. J'ai jamais dit le contraire, mais il est même pas chapeau.

[00:50:21]

2 Au final, il est pas cher à bosser un peu, mais le met dans le chapeau 2. On va pousser un peu de gens, ça va être dur sur la Ligue1. Lacazette, je veux bien l'entendre, mais quand tu me parles de Aubameyang à Saint-Etienne, non. Giroud a fait une saison et je ne suis pas sûr que la Russie soit meilleur que ces rageant. Sinon, on pourra pas. En fait, si c'est un Gomis, c'est mieux aussi.

[00:50:42]

Ha ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! À domicile, le mec part comment tu veux pas me voir? Ça va avoir du mal à comparer. C'est le mec qui partir à l'étranger. Y'a un genre de truc non fatigué, mais moi, je veux ce qu'on peut prendre en compte, ce qu'il a fait au Mexique.

[00:51:08]

Un grand Lille, c'est génial, mais moi, je l'aime bien. Sa légende, je l'aime beaucoup. C'est juste que lui, il est en délire sans lui. Je chantais bien parce que moi, j'ai les noms qu'on m'avait donné. La passion, moi qui suis un peu plus vieux que toi, qui les a un peu dit on a fait les listes d'avant centre qui sont passées en Liga. Il y a quand même une belle liste.

[00:51:29]

Ben oui, mais qui fait partie des cinq meilleurs via le maintien, n'ont aucun désir que si toi, tu me parles une seule saison, arrête un peu la saison que Giroud fait à Montpellier.

[00:51:38]

Elle est moins bonne que les saisons d'André-Pierre Gignac à partir de 2012. Alors même si y'a pas photo, il fait la tournée Y'a photo dehors des Adjoumani. Il a révélé quand il était les yeux fermés dans la seconde. Pas. Oh là, tu peux pas. Tu ne peux pas imaginer qu'une fois au Imen meilleur que Gignac. Un peu énorme. Le problème sera toujours est ce que le mec est parti trop vite? Pas vite. On ne peut pas savoir arrêter les faits, lui, lui.

[00:52:11]

On ne veut pas que Moussa Sow, Mirandais alors au large, en dessous. Ghana Yamna. Je veux bien, je veux bien être Okayama. J'ai oublié, non sans mal à oublier. C'est vrai que si on en fait 5, il faut quand même Ben Mamadou Niang au dessus. Sur la durée, l'âge d'or, oui, oui, peut être. La seule chose à faire, c'est le zèle est chapeautait. Seul Bagh, de dire ce Lössl, s'étaient s'était.

[00:52:34]

Maintenant, tu me parles de Girou. C'est sûr que si on parle de quatre des meilleurs et meilleurs Icardi, si tu est meilleur Lissandro, Lopez et meilleur, y'a pas de souci. Mamadou Niang meilleur. Et après Gignac qui joue derrière? OK, mais pour moi, il est dans cette revue. T'as pas vu juste derrière Lacazette? Juste derrière? Non, juste derrière Canon qui colle pas bien dessus. Il est derrière Giroud. Il n'est pas derrière Lacazette, il n'est pas derrière Aubameyang.

[00:53:01]

Arrêter les mecs, soyez sérieux. Mais c'est vrai, c'est Giroud a fait une meilleure carrière que la. Il avait une seule saison en Ligue 1. Putain, je te parle de Ligue1. Attends, mais je n'attends pas parce qu'il a été réclamé à l'étranger. On n'y peut rien, mais il n'a réclamé milita. Marseille n'a pas dit ce qu'il avait. Il a voulu aller au bout de son contrat. Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

[00:53:22]

Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! 8,46 en turc, va me 20millions. Or, on se gardait une petite cartouche. Et Falcao et Falcao? OK, mrde.

[00:53:34]

Ha ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Je ne sais pas qui c'est fait. Baptiser ça, c'est génial. Tu le mets aisément dans le top 3 de Marseille? Oui et non. Derrière un attaquant digne des meilleurs Zodiacale, on l'aime bien. Mais vous, votre problème, c'est que le problème, c'est que moi, j'exagère, mais que vous, surtout Daniel, quand on écoute parler de Gignac exagère dans le cerveau, ça va nu pieds.

[00:54:08]

Alors oui, c'est un joueur qui avait le niveau européen. Je suis désolé, je te dis que c'est un bon attaquant. Gignac est un jeune attaquant. Gignac avait le niveau moyen. C'est un attaquant de Ligue 1 Ligue 1 usagère. J'exagère, mais qu'on Gagaouzie, Gignac exagère aussi. Attention, il laissera la carrière européenne un soir et lui aura préparé sa petite liste. Il pourra faire bien tout cela, dit il. C'est bon demain soir. Attention, gamin, début de la ligue avec Bordeaux, Nantes et finale de l'Europa League.

[00:54:39]

C'est lui qui constitue un rapidos, ceux qui viennent demain soir l'Europa League, le classement comme Post, l'Inter, l'Inter, Port-Daniel. Il arrive souvent à un endroit discret. Donc, je vous raconterai franchement Winter's. Je pense que ça va être difficile d'aller sur le terrain. Ça va être un bon match demain soir. La finale de Ligue des champions, c'est dit 10 divisions. Mais toi, quand tu parles avant mon resto, d'abord pour Pilpa et après, on pourra remplacer le numéro d'appel avec toi.

[00:55:03]

Après Abella, bien ou pas, au mieux, que Gignac ou toi, c'est un joueur moyen, mais il est réalisé par On est un pari, mais bientôt, c'est un joueur moyen qui était la vérité sur son nombre de buts. Il a dépassé ce que j'avais tous les moyens, mais c'est très bien. Pour 15M€, c'est très bien.

[00:55:19]

Allez, bonne nuit à tous, so RMC, Benfica.