Happy Scribe Logo

Transcript

Proofread by 0 readers
Proofread
[00:00:01]

L'indice Stade olympique. Le film Nerveux violent möglich Navone a offert. Aidez morgue When You Tais toi, toi, Switching to France Switches, Marius HomeAway. Mais ça ne choque pas que vous écoutez RMC, RMC.

[00:00:39]

Je voudrais souhaiter la bienvenue à Bruno Ben Vidot Barabé. Bonjour la maison jusqu'à minuit. L'acteur Gilbert. Saint-Cyrien jusqu'à minuit sans émissions, qui allie tout ce que les membres du football pensent tout bas, et ce, depuis maintenant presque 15 ans, puisque nous entendons notre 15h22 deuxième saison de foot en 2020. La star qui revient pendant trois heures et ce sera comme ça toute la saison lors de son récent match, comme la semaine prochaine, par exemple, où il y aura des instants de trois heures lundi, mardi, mercredi et jeudi, on va se régaler ensemble avec Daniel Riolo.

[00:01:19]

Salut Daniel Vasella également se sent senseï Kevin Jonatan MacCarthy, présent également, et Paulo Breitner, qui est un peu l'homme de la semaine. Paulo Bonsoir, bonsoir Gilbert. Bonsoir tout le monde. L'homme de la saison, représentant officiel du Bayern Munich, progresse encore et encore. Il n'y peut rien. l'Euro a été annulé.

[00:01:42]

Oui, l'Euro, c'était une petite usine, alors les gars allait mettre son club en finale. L'évènement se sent dans l'instant. C'est évidemment la finale de la Ligue des champions dans pile à 72 heures. Maintenant Bayern RMC Info dans un quelques minutes, dans quelques secondes. Même Mohamed Bouazizi sera avec vous ces l'événement autour de moi. Mais dans l'instant, ce n'est pas rien quand même. Quelques instants avant d'entendre, on débattra de cette édition endorment de la Ligue des champions.

[00:02:13]

Est ce qu'elle vous a plu? Quel bilan peut on en tirer? A 22 heures, Lyon au programme. Lyon, lendemain de son élimination. Et maintenant, que va t il se passer à Noël? Le club saura t il capitaliser sur cette demi finale? Où faut il s'attendre à une bonne gueule de bois? On débat tout à l'heure du goût de supporters lyonnais à 22h30, avec deux clubs en demi finale de Ligue des champions. Faut il réhabiliter la Ligue 1 quand on a tenté de le faire de Julio et d'autres?

[00:02:34]

Ces derniers, ces derniers temps, ces derniers jours, on en parlera, bien sûr. Et puis, à 23 heures, la reprise, ça reprend demain. Bah oui, c'est Bordeaux, Nantes demain soir. Êtes vous excité par cette saison de Ligue 1? On fera notamment le point sur les soucis d'organisation lié au coronavirus. Donc, ce soir, je pense que c'est assez rare d'avoir un instant avec autant de d'actu, d'événements. Là, franchement, Ligue des champions, reprise de la Ligue 1, je pense qu'on y est.

[00:03:01]

On est au top de lecture le 30 juin. Pour tous ces sujets, le hashtag sur Twitter en plus, bien sûr, vous le savez, estudios sur les applis gratuites qui permettent d'écouter une qualité optimale, de télécharger des podcasts pour télécharger l'appli Sports et vous pourrez envoyer vos messages sur Direct Studio. On parle tout de suite à Lisbonne. Retrouvez donc voici là. L'enfant de la semaine qui m'attend vole de ses propres ailes. Le mec a sa propre émission.

[00:03:29]

Il pose des questions dans toutes les langues. Il essaye. En tout cas, il est de retour ce soir.

[00:03:34]

Salut Bored Gilbert, salut au téléphone. Les années où j'étais auditeur au Japon, ça me coûte moins cher parce que ça dit moi, donne les dernières infos.

[00:03:59]

On va parler. On va entendre Verratti dans quelques instants. Mais que faut il savoir d'un joueur du PSG à Lisbonne?

[00:04:06]

Alors, il faut savoir. Tout d'abord, on va être extrêmement fâché avec tous nos éditeurs, les auteurs à Lisbonne. L'entraînement aura lieu en portugais. Enfin, la bonne nouvelle. La bonne nouvelle pour les supporteurs parisiens, c'est que le gardien du PSG est monté dans le bus pour se rendre à l'entraînement. Bien évidemment, dans quelques quelques minutes, on va avoir une information de l'entraînement. Tant l'acteur supérieur avec vous et facturera nous a fait quelques petites cachotteries et des choix qui ne se sont pas entraînés.

[00:04:49]

Mais là, Mamac était attendu à l'entrainement et le staff du PSG était très confiant, notamment sur sa présence à l'entraînement collectif. Il y a quelques heures encore, il expliquait avec un membre de l'entourage politique Il est prêt. Il a envie de jouer ce match, même s'il ne sera pas bon. Il a envie de participer à un événement avec ses coéquipiers, à gagner la Liga avec le Real Madrid. Il est un habitué de la très, très bonne nouvelle côté parisien.

[00:05:18]

On sent qu'il a envie de jouer et c'est bien joli, mais que quand il laisse sa blessure aller jusqu'à la blessure, on parle de la blessure biceps fémoral. Franchement, leur réflexion. Normalement, on ne peut pas revenir aussi vite. La période de rééducation, elle, est rapide pour lui. Elle a d'ailleurs été très rapide, donc il faut donc prendre un risque en Libertà. Le plus important, d'ailleurs, est un très bon joueur. C'est d'ailleurs le joueur a marqué.

[00:05:53]

Yogi enseigne dans la zone, je veux dire le joueur capable de jouer ce match.

[00:06:03]

On va bien, on va le mettre face à ses responsabilités. En tout cas, le sentiment qui règne a pris une ampleur encore. Noriko, après ce match est plutôt rare. Il est là. La première. Il faut dire que Marco Bunraku, lui, il a dit combien il est important à l'entraînement avec le lieu qu'on préfère à la guerre d'Irak. Le docteur Baudot, médical du PSG, de y a beaucoup, beaucoup de travail avec les joueurs.

[00:06:51]

Marco Verratti, lui, se sent prêt. L'entourage Verratti? On dit qu'il est important. On peut voir Marco Verratti titulaire avec le PSG dimanche, pour débuter Pato au Bayern Munich. Marco Verratti, quand on parle de l'après midi. Toutes les bonnes nouvelles pour moi à l'entraînement collectif. La question est de savoir aller vers 80 lors de laquelle il sera vraiment capable de démarrer sans aucune gêne.

[00:07:32]

Merci, mais aussi bienvenue jusqu'à minuit.

[00:07:37]

Évidemment, à l'entraînement, c'est terminé. A+ Bonne soirée. Dossier par dossier. N'invalide, vous en dites quoi? Les gars, on prend le risque de prendre le risque. Comment vous sentez vous au sein de ce qu'on ne connait pas? l'État du risque qu'on connait pas l'État, l'état de santé véritable? On ne sait pas des vraies questions. Pour moi, c'est une perte de temps parce qu'on ne peut pas savoir s'il est capable ou pas. Ce qui est plus étonnant, c'est plutôt que quand je disais, on le met face à ses responsabilités.

[00:08:04]

Ce faisant, en gros, c'est un peu lui qui décide Immochan en état. Donc, je joue qui te plait pas le poste. C'est là qu'il veut jouer activee, mais j'en sais rien. Je ne suis pas médecin. On peut quand même. En revanche, moi, je veux bien te répondre à l'idée que c'est lui qui va dire je me sens bien pour jouer, ce qui conforte mon idée, l'idée que j'ai depuis pas mal de temps que ce groupe est en autogestion et que tout seul organise l'entrainement, mais qu'au fond, il y a des joueurs qui ont des statuts de titulaire dans cette équipe et que, grosso modo, c'est eux qui vont décider s'ils jouent ou pas.

[00:08:37]

Avec de racisme. Est ce moment, nous dit, ratissait? Deuxième chapitre, déjà premier chapitre. On a vu, on a vu le jour en fonction de sa fille. En gros, les fameux les gros titulaires, c'est un peu. Qui vont décider. On peut pas vraiment comparer que c'est un gardien et je pense que le fait d'avoir du rythme ou pas, c'est peut être un petit peu moins anglaise. On laisse, c'est ouvert. Minimisons, amené à faire des courses répétées.

[00:09:00]

Desefforts, les villes. Le rythme, c'est une chose. T'as raison, Jonatan. Par contre, la blessure aux ischio jambiers et donc ce fameux biceps fémoral qui est une des blessures les plus récurrentes chez le footballeur. Faut savoir que c'est toujours la stade que je dis, mais je crois que, c'est à dire de bêtise en disant que c'est 80% des blessures, c'est un footballeur idiot. Et il y a quand même eu ce petit épisode où Nareva ne veut pas sortir contre contre lexiques, mais finalement, il est obligé de sortir.

[00:09:29]

Ça a été long. Ça a été très long. Déjà, comme dit Daniel, on a senti que le joueur voulait rester. Et Torelli sur la touche. Il était un peu agacé parce qu'il voulait faire le changement. Moi, je ne vois pas comment il y a eu à ce moment là l'épisode. J'attends un peu parce que ça lui permettait de faire un changement malaxeur. Très Dominque, même pas réellement sur la Mazhar devrait pas avoir un avis.

[00:09:51]

Normalement, physiologiquement, je ne vois pas comment tu peux être blessé sur une demi finale et y jouer. C'est une discussion de médecins parce qu'on a pas les vraies infos, Kevin. On sait quand même qu'il est sorti et qu'il boitait. D'accord, mais Bapès Bapès, ça devait être 3 mois ou deux mois, voire trois semaines. Résultat il est venu, il est revenu plus vite que prévu. Un Verratti, ça devait rien du tout de la Ligue des champions.

[00:10:15]

Elle a parait il est peut être titulaire dimanche, donc il communique pas réellement sur la blessure. Donc moi, je joue bien qu'on passe une heure les médecins. Par contre, je veux rajouter les choses.

[00:10:26]

Ça fait 30 ans que je passe mon temps au téléphone avec la presse allemande et c'est très important. La notion de groupe était en autogestion et c'est le sentiment qu'ils ont en Allemagne aussi, où ils ont beaucoup moins d'informations que le joueur français, qui sont spécialistes. Mais qu'est ce que c'est que cette histoire? Un groupe en opposition avec tout rôle. Tu vois ce qui se passe en Allemagne, à Dortmund, va au clash, etc. Entendre en allemand, en Allemagne qui semble.

[00:10:53]

Le groupe parisien Hito est en autogestion. Ça les perturbe un peu quand même. Même s'ils le sentent, ils disent quelque chose. Mais en Allemagne, et même en courant, il y avait 99 de chances qu'à la 89e minute. Si le score en rester là contre l'Atalanta Tauriel aujourd'hui, ça pue l'entraîneur du Paris Saint-Germain. La même chose. Mais un arbitrage joue quand même dans les facteurs de risque. Mais est ce qu'on est rendu compte que c'était une copie totalement différente?

[00:11:17]

Thomas Morel Par rapport à ce que j'avais connu en juin en Allemagne, ils le savent ils? Oui, mais lui ai donné une autre information qui me semble importante. Parce que, en fait, avec le livre consacré à Créé, comme on dit qu'il n'avait pas aimé. Retour sur Pastourelle, évidemment. Et il y a quelques semaines, un livre pour la première fois, une biographie de Thomas Stovall, est sorti avec Meurens, qui d'ailleurs apparaît dans votre bouquin.

[00:11:41]

Et c'est un bide. Le bouquin au téléphone de 48 heures et le jeudi. Pourtant, le bouclage d'Ursula l'ai lu est très, très bien fait pour le public allemand. En fait, tu dis on me dit, mais j'y reste pas en Angleterre. Mais comment ça se fait il? L'autotest? Ma maison d'édition m'a demandé à faire un numéro 3. Il faut passer un truc. Pourtant, il est quand même assez agréable. Ben oui, mais je pense qu'en France, on a une image de lui qui est totalement différente que celle qu'il a pu laisser en allant avec moi.

[00:12:08]

Je pense néanmoins révélateur quand il me dépasse beaucoup en donnant des pour des supporters, il est neutre et nul, quasi indifférent. C'est un pantin dans un journal. Pourquoi les Allemands détestent? C'est intéressant. Déjà, il y a le rapport avec le public. Thomas Stora est un élitiste. C'est quelqu'un qui s'intéresse aux gens qui ont du pouvoir, c'est à dire qu'il fait des affaires proche des gens. Il n'est pas proche des gens, il n'est pas proche du public.

[00:12:33]

C'était son problème à Mayence. C'était son problème. Il faut rappeler le truc. Klopp a amené la vie des puissants ayant mené sa recherche. Je n'aime pas être plus. Voilà, c'est ça. D'ailleurs, je pense qu'on a grosso modo dans la même lignée. Mais Jürgen Klopp, il a amené Mayence en Bundesliga. Il a installé un peu le petit club de Mayence, en Bundesliga, dont tu devrait avoir deux statuts de coach à Mayence. Il est ignoré et complètement d'Orpea.

[00:13:01]

On ne voit pas comment ça s'est mal fini à la fin. Et tout ça, même s'il y a une cabale. Même s'il y a des choses qui se sont passées, il n'avait pas aimé. Et donc, il y a toujours la même chose. Il y a le sentiment qu'il n'y a pas d'appartenance. C'est un mercenaire au sens noble du terme. Je vends mes compétences. Demain, c'est Barcelone, demain, c'est Chelsea. Mais le rapport qui va avec les supporteurs, il n'est pas là.

[00:13:20]

Le rapport qui va avec La Presse, ça ne l'intéresse pas. En Allemagne, on nous disait que il devait aller en conférence de presse. Il ne voulait pas y aller. Ce sont tous des couillons et moi, je vais m'occuper des 19. Donc voilà, c'est un mec qui focus sur son métier en France et ramené, ramené à sa gestion du PSG. Les propos de Paulo sadonnent que. Il a réussi déjà à se brouiller avec personne, ce qui est bon, un point positif dans son management.

[00:13:47]

C'est pas le meilleur pote de Leonardo. Je pense que Leonardo aussi pouvait changer d'entraîneur. J'aurais Nordhorn dès le début, dès qu'il arrive à Lérida. Oui, mais c'est ce que je t'ai dit, Leonardo, quand on arrive et on aurait aimé un autre entraîneur. Ton club a une Avaz visiblement à voir avec les médecins. Je me sens de jouer. Bon bah, si tu te sens de jouer, tu vas jouer parce que c'est toi le titulaire.

[00:14:10]

Pour Verratti, en revanche, ça peut poser un autre problème. L'autre problème, c'est tu reviens. Est ce que t'es réellement à %120? Est ce que tu déséquilibrent pas le milieu de terrain qui a été bon dans le dernier match? Dans un match où il va falloir beaucoup courir à ce que t'es en état de beaucoup courir, c'est surtout la clé. Est ce que de quel côté tu vas jouer du milieu parce que c'était du côté de la fusée?

[00:14:31]

Il va falloir lui courir après et tenter de l'arrêter. Ça, c'est un autre problème. Je ne sais pas quel statut il a réellement. Le problème, c'est que tu mapper Neymar, les mecs comme Marquinhos, Navas. On sait que c'est total titulaire. Aura t il un désavantage? C'est qu'il a raté tous les derniers les derniers matchs de la qualif. Lui n'était pas là. Dortmund, c'est pas là. Atalanta, il est pas là qu'il est là dans les titulaires.

[00:14:57]

On peut rajouter pareil desclients, plus proche de d'Anima. Je ne sais pas trop, alors on verra, mais là, je ne vois pas son OPA sur le banc si Verratti juste pour RRR, tu dis alors oui, ils peuvent écouter juste Verratti quand même. Le milieu droit. Une conférence de presse de Verratti, c'est Houdin. Et que Verratti s'exprime maintenant. Mine de rien, non? Ça avait fait la même chose avec Harira sur le match, qu'on avait également un petit doute sur sa présence.

[00:15:24]

Il est venu parler, il a joué, on va coûter, mais deux mecs qui ont parlé et qui n'ont pas joué. Oui, enfin, en général. Bon, tu fais pas parler aujourd'hui. Ils sont sur qu'il est en état de récupération, est totalement effectué et il peut démarrer le match. On écoute, justement, il en parle, ça va bien.

[00:15:41]

J'avais commencé doucement avec l'équipe. C'était un blessure. C'était pas dur à digérer parce que face à un impôt un peu étrange, on parle beaucoup de cause. Cette fois, ça me fait, ça me fait vraiment mal, mais j'ai recommencé maintenant avec des groupes. Ça fait trois choses et j'essaye. J'essaie d'être prêt pour la LNH si j'étais disponible pour les matchs des finales. C'est pour ça que je compte bien. Travailler de fadette à la paix devait être la meilleure fin possible.

[00:16:13]

Le coach, tu pensent les Français des sessions, mais j'essaie d'être honnête, d'être dans les 23 pour le problème que j'ai avec le fait que Verratti joue ou pas, c'est que dans les deux cas, admettons. S'il joue à la place d'Enora sur la place de Paris, Édesse, ça sera Marquinhos, SAVAK par Édesse, Verratti ou pas ou Verratti arrivera. Le problème, c'est que Daniel l'a dit dans ce match, l'agent est de retour. Rosir, comment tu le dis?

[00:16:40]

Mais le problème, c'est que dans ce machin, il va falloir beaucoup courir. Il y a une chose que les Lyonnais ont très bien fait, et notamment créer, c'était de faire beaucoup d'allers retours et d'aller mettre beaucoup de pression sur Grande Alcantara. Il va avoir un nombre de kilomètres de courses à haute intensité à faire déjà. Intrinsèquement, je pense pas que ce soit le genre de joueur qu'il soit capable de le faire. Il peut aussi remplir leur devoir, mais il peut aussi parce qu'il ne joue que la moitié du match.

[00:17:01]

Mais est ce que c'est le genre de joueur à faire le pressing? Tu dois être à faire beaucoup de courses. On n'a jamais vu faire ça. Il a d'autres qualités. Il sait très bien ressortir la balle sous la pression. Conserver le ballon face au Bayern, c'est bien, mais la situation, même situation. Mais il peut quand même un joueur qui a l'air pas mal de balle dans un ballon. Le pressing est un petit peu moins bien utilisé sur place.

[00:17:19]

Il peut aussi se vendre pour casser des passes. Les lignes de passes? Assurément, sur une moitié de match. Être très utile s'il se décide à jouer vite pour trouver en verticalisation les mecs de devant. Ça peut. Tu me diras qui rira peut le faire aussi bien Édesse encore mieux, mais clairement soit moi. Le principal problème que j'ai avec lui, c'est sur une durée, sur une durée. Il a toujours une limite à passer la 50ème.

[00:17:49]

Si en plus, il revient de blessure, ça va être plus compliqué. Alors si le match se joue à un rythme de sénateur comme le PSG Lyon finale de Coupe de la Ligue, il peut jouer 120 minutes. Il peut même en jouer 160 à jouer en marchant. Alors pas de problème. Je ne suis pas sûr que contre Bayern, ça joue en marchant, mais sur une moitié de match. Peut être même la fin. Il est évident qu'il faut regarder la réalité à sa façon de garder le ballon.

[00:18:11]

Ça peut vraiment face à une équipe comme le Bayern, je ne suis pas autant toute l'année. Moi, j'aurais bien aimé voir Verratti réparer des jouer avec Parada, notamment dans la défense. Mais face à une équipe comme le Bayern, qui veut mettre beaucoup de pression, je ne sais pas si les deux en même temps, c'est très judicieux parce que Paris, c'est très bon. Mais ce n'est pas non plus un joueur qui fait beaucoup de courses. C'est vrai, il n'a pas les mêmes nominale.

[00:18:30]

Mais bon, là, c'est l'image de toute façon. Moi, je redis toujours la même chose, mais Marquinhos derrière, paradaient devant la défense avec Verratti. Tard, c'est trop, c'est trop tard. Et Riera ou Gueye qui lui sont désormais en vue. Pour conclure, il a la formule en parlant de formule chère à Coach Courbis en termes de profils de milieu de terrain. Ce qu'a dit Jonatan, c'est assez clair, c'est à dire que Verratti par Édesse ont le même profil.

[00:18:55]

Des joueurs qui doivent jouer devant la défense, sont à l'aise avec le ballon, qui peuvent aussi défendre, qui peuvent avoir l'intelligence. On l'a découvert, à savoir jouer devant la défense. Paris laisse, c'est son poste de formation. La défense a l'escalade de Temptation. C'est Marquinhos, 19 ans. Maintenant, il est numéro. Alors là, c'est l'un des premiers matchs. Iffa à Boca, il est avant. Attention, figure aussi McCourt dans les rues du.

[00:19:17]

C'est pas simplement un désir pour nous, mais j'ai gagné. Attends deux secondes sur les verts à la Russie, a commencé 10.

[00:19:25]

Waymel lui dit qu'il a commencé 5. J'en ai parlé avec Balzaretti. Il l'a fait venir à la Roma, qu'il l'a connu, avec qui il a commencé. Oui, j'étais très étonné. Il me soutient que c'est que c'est un indice à la base. Il confirme. Il me confirme qu'effectivement, il y a. Il a énormément de qualités à la base de sa formation. Il a été formé en 10, mais ses premiers matchs en professionnel à Boca ne font la différence de son volume de course.

[00:19:46]

On ne peut pas être extensible. Il n'a pas une baisse monumentale pour être un box to box et avoir beaucoup de kilomètres au compteur. C'est ça un problème. Donc si tu mets 2 comme ça par Édesse et Verratti, qui ne sont pas capables d'avaler les kilomètres contre le Bayern, ça peut être un risque.

[00:20:05]

C'est ce que je disais pour finir. Flan là, il y a Marquinhos qui joue vraiment. Il n'est même pas 6. Marquinhos, s'il est vraiment défenseur central et il est le troisième défenseur. Corporacion que c'est un 10. A la base, il a été formé en 10, mais ses premiers matchs en procès devant la défense. Elégance, c'est vrai que maintenant, c'est donner son avis. Matthijs Bonsoir. Salut Mathey, ça s'est converti en partie de Paris.

[00:20:24]

Toi, tu ne veux pas que Verratti joue toi, non? Dans le contexte actuel, je préfère. Bonsoir a tous mon et non, je pense que c'est trop tard. J'aurais bien aimé. Par exemple, contre l'Atalanta, il aurait été utile, mais là, tout de suite, je ne peux pas changer.

[00:20:41]

Tu veux maintenir l'équipe qui ambitionne?

[00:20:45]

Ouais, ouais, c'est trop dangereux. Je malpensa bien une revanche, mais exactement.

[00:20:49]

Surtout que Matthys, moi, c'est ce que je disais hier. Je ne vois pas pourquoi Thomas Storey ne changerait son onze de départ. Après, il fera ce qu'il veut. C'est lui l'entraîneur, mais c'est une équipe qui a bien fonctionné, qui a gagné 3 0 sa demi finale. Tous les joueurs qui ont été alignés n'ont pas de pépins physiques. Pourquoi tu vas remettre un Avaz qui, certes, est au dessus de Ricco, mais qui a un risque de récidive sur sa blessure?

[00:21:08]

Mais il n'a rien dit. Le problème? Le problème des Arazi est différent. C'est pourquoi il pourrait, à mon sens, c'est peut être ils devraient pas le faire, mais pourquoi ils risquent de le faire? Parce que Érigera est pas un joueur en plus. Il n'a pas joué énormément. Il sort que de beaux matchs. Là, c'est pas un mec qui fera des vagues et c'est pas un mec qui revendique une place de titulaire. Mais en termes de profil, c'est le bon complément.

[00:21:32]

L'idée, c'est Marquinhos. C'est là qu'on va voir si elle dirige vraiment le groupe ou si un mec avec un statut de titulaire comme Verratti en 10 ans, Ciprès doit jouer la ligne. En fait, c'est un peu comme s'il prend la place de personne. Parce que Herrera, c'est pas un mec qui revendique, c'est un mec qui n'a pas joué pratiquement tout le temps. Été blessé, qui ne fera pas de vagues est un type génial. Si on lui dit bon bah, Verratti reprend sa place de titulaire.

[00:21:57]

Lui, il va aller sur le banc et il va attendre. Et puis ça se trouve. Il rentrera à la 50ème parce que Verratti sera cramé ou parce qu'il y verra que c'est une idole. Ça veut dire qu'il a quand même trois joueurs au profil ordinaire sur le terrain, trois joueurs au profil défensif. Matthys, tu voulais dire un truc? Je suis ravi de la victoire éventuelle du PSG. C'est quasiment jouer comme ça. C'est Matisse.

[00:22:18]

Toute petite précision sur la question d'avant. Si on part sur une nouvelle saison, c'est hors de question de voir Marquinhos au milieu pour moi. Pour moi, c'est Marquinhos qui me camber la défense, mais est là pour cette finale. Je ne vois pas pourquoi changer ensuite en fin de journée. Pourquoi c'était important pour nous de gagner la C1? Au delà du fait que c'est une séance de Ligue des champions, c'est toujours beau que ça va pouvoir donner énormément de temps au PSG pour les saisons à venir.

[00:22:46]

Le temps de choses qu'il n'avait pas avant suis alors que tout le monde danse supporters, joueurs, dirigeants, médias, etc.

[00:22:55]

C'est une façon différente de construire le club de façon plus sereine. Quoi exactement? Ça pourra permettre de recruter plus intelligemment, de former plus intelligemment, de pouvoir mettre des jeunes sur le terrain sans avoir une pression constante de devoir aller toujours plus haut en Ligue des champions. La Ligue des champions n'a qu'un club qui la gagne et tous les autres sont déçus. Et je pense même à installer un entraîneur sur la durée. Jamais un entraineur. L'exemple de Carlo Ancelotti est criant.

[00:23:23]

En première année de Ligue des champions, il fait un quart de finale. On a rien à faire en demi finale. Il y a eu un couac entre et lui et Carlo Ancelotti a préféré partir. Alors peut être qu'avec du temps, on aurait pu construire un entraîneur.

[00:23:38]

Il ne sera pas négatif pour le PSG. C'est bon pour eux. Même si Paris gagne la Ligue des champions, je pense qu'on pourra dire que, baisés, on a fait le tour.

[00:23:48]

Ce une belle sortie. Mais tu dis j'ai gagné le plus beau des trophées, on voit bien une dotation. L'entrain n'est pas seul sur le jeu, sur son implication, même le management du club, s'il est dans ce club. Demain, Paris gagne la Ligue des champions. J'ai l'impression qu'on n'en sortira même pas comme un acteur majeur dans quelques instants.

[00:24:11]

De retour en attendant qu'ils viennent baver. Interview très intéressante quand on n'a pas pu entendre dans l'instant parce que c'était dans la nuit, après le match qui s'est exprimé. Et puis, Paulo a quand même des nouvelles de Boittin. Blessure musculaire a t il joué? Va t il pas jouer? Certains souhaitent qu'il soit là, absolument. Parce que l'on considère qu'il est lent. Mais est ce que c'est vrai? Paulo va tout vous dire dans quelques instants. Evidemment, Zlatan vous dira également sa vision des supporteurs de l'OM avant cet idéal.

[00:24:36]

C'est important parce qu'à Marseille, on en parle beaucoup de cette finale.

[00:24:39]

Et oui, c'est comme ça. Jusqu'à minuit, l'affaire avec Daniel Riolo, Kevin Zenata, MacCarthy et Paulo Brittney, deux infos importantes, les gars qui n'ont rien à voir avec le PSG. Vous dire que Dimitri Paillettes. Info RMC Sport a été contrôlé positif au coronavirus CINQUIEME. CanalWeb, donc, qui ne joue pas? Qu'est ce qui vous? Ce qui veut dire automatiquement que Paris devait être mis en quarantaine? Donc déjà, ça veut dire que pas mal d'après.

[00:25:11]

Voilà donc le web évidemment touché, comme d'autres. On en reparlera plus tard dans lacheteur, évidemment. Et on aura notamment un spécial vous allez voir de la détection de coronavirus Endormez. Le président N'entravera, président de la commission Kovy de la ligue, ont parlé de tout ça. Ça devient vraiment problématique pour la Liga. Et puis l'autre info qui vient de Catalogne, alors là, attention, bombe lancée par la radio RAC 1 qui a priori, une radio sérieuse.

[00:25:40]

Messi aurait confié à Kobane qu'à l'heure actuelle, il ne voyait plus ailleurs qu'au Barça la saison prochaine. Mais. Faut se méfier de tout ce qui vient, de tout ce climat d'espoir, surtout quand il y a plus d'actualité, plus de matchs à jouer. Des trucs comme ça, c'est un saint-maron, un marronnier quand tu sors le truc pour remplir les émissions? Un petit peu. Daniel, tu dit quoi? Ça peut leur faire une semaine? News.

[00:26:05]

Oui, je crois. Tu crois pas, mais j'y crois.

[00:26:12]

Aux États-Unis, d'après Fred Hermel, paru vendredi, et notamment sur le fait qu'il y a des élections en Barcelonne et qu'on sait très bien que dans six mois, le mois ne sera plus là parce que c'est le président qui va gagner et qu'il amène sa vie dans les cartons de sa vie. Il veut le pouvoir, mais il ne va pas lâcher le pouvoir d'achat ici. Que des musi depuis 20 ans. Et alors? Il n'y a pas de vrai qui s'entendent.

[00:26:33]

Parfait.

[00:26:34]

Tu? Balladur était ami, Mitterrand et Rocard ont aussi comparé Bertrand et Rocard je reste timoré, dit Belmondo et Delon.

[00:26:47]

OK, ils étaient ravis. Ils le sont devenus après ce temps là.

[00:26:56]

C'est faux. Ben Ali, le Congrès mayençais, le camarade, mais en Museu, son alliance de circonstance ou %12, il était.

[00:27:07]

Il était, mais ils se sont ralliés néanmoins. Oui, mais ça, c'est très intéressant. Aurait fallu employer le mot ami. C'est un peu comme Hollande et Macron. Enfin, en politique, il n'a jamais d'amis, mais en foot.

[00:27:19]

Bon, alors, une fois que je vais donner ces infos, évidemment, on revient sur le Nobs de ce soir sur Pailletée MSIE. Bien sûr, il y a tant de paillettes et c'est dans la même phrase. Ça fait plaisir, c'est sur dans l'actu. Voila, c'est ce qu'il s'est lancé dans un combat du soir. Pas ironique. Alors, à Marseille, la préfecture de police, soit le préfet de police ça a été communiqué aujourd'hui, a fait un petit arrêté.

[00:27:41]

Il interdit strictement le port de maillot du PSG, dimanche, dans le centre ville. C'est bien, oui. Alors je précise qu'il Interpol n'interdit pas le port de maillots du Bayern. En plus, les médias parlent. Il y a pas mal Servette et du Bayern. Je sais pas si on a beaucoup Marseille, mais des de surveillance du Bayern, il y en a légion. Celle est Bayern. Elle est dedans, Dortmund surtout. Les pâtes les plus populaires à Marseille, c'est Cassier Dortmund a battu 22, Chelsea et maillot de l'OM ou maillot NewsUn.

[00:28:15]

Cette envie est l'illustration parfaite de tout ce qui est en train de devenir notre société. Savoir des sociétés les plus violentes du monde occidental, la France où tu te fais massacrer dans une rue et Marseille. Bon bah voilà, tu vois pas comment on a fait ces mêmes arrestations. Ce n'est pas une première. Je sais que c'est régulier. C'est sais que ce soit les arrêter comme ça ou interdire les signes distinctifs du club adverse. Absence ou intérêt pour moi et moi, pour moi, qu'on le fasse peut être à raison et pour un caractère préventif à chaque match.

[00:28:48]

Je veux bien l'entendre, mais malheureusement, ça traduit une bêtise infinie. Imaginez que le mec va mettre le maillot et risque sa vie ou risque un incident ou quelque chose. La grève envisagée, c'est d'une gravité folle. L'ancienne Gendarmerie royale d'envisager pareil, en fait que le mec, si on me dit sans intervention de l'état de l'administration. T'as un mec parisien, tu dis avec un maillot de Marseille tu n'as pas un maillot de Paris pour aller se balader sur le Vieux-Port, soit pas soit pas qu'on se développe.

[00:29:18]

C'est de la provoc. C'est stupide, Masha, mais que l'Etat, à travers la préfecture soit obligé de dire c'est dangereux pour toi si tu le fais parce que tu ne contrôle pas, mais ne contrôle pas la violence des gens. Là, on est là, on est là, dans une banlieue, dans une société de dans la vie d'un temps juste. Et pour bien décorer les deux choses, il faut bien les n'aura aucun argument. Si tu me dis qu'il est normal qu'un mec se fasse bastonner parce qu'il a un maillot.

[00:29:48]

Tu peux expliquer, tu peux te réveiller demain matin à 5 heures pour me l'expliquer, tu n'auras aucun argument valable. Tu peux en cacaoyères, mais y'a rien justifiera de la violence parce qu'un mec porte un maillot de leader. La force énerve pour arrêter d'être battu. On est tous d'accord. Là, je ne suis pas sûr parce qu'il va mettre, mais dans la phrase. Ecoute bien quand il va tomber, mais il faut prendre pour des cons, mais il faut passer.

[00:30:10]

Il est corrélé que l'arrêté, la réalité. Et en réalité, je ne pense pas que quelqu'un qui mette un maillot du Paris-Saint-Germain se promène à Marseille dimanche soir soit vraiment en danger. Tu penses pas? J'ai déjà vu des gens vu ce qu'il s'est passé, ce qu'il s'est passé le jour, la limite. Il faisait les limites des rondes. Oui, mais combien des rondes? Et il y avait des claques sera la même chose ici sera la même chose à Paris.

[00:30:33]

Mais attention, sur les Champs Elysées dimanche soir. A ton avis, il ne va pas. Avis, ce sera la même chose dans ce cas. La même chose.

[00:30:43]

Daniel, que tu sois idiot, personne ne va le contredire. Que tout ça ne devrait pas arriver, pas quand même est dans la phrase. D'accord, je te dis que je des alternatives, mais débordant, je te donne a cependant, ça peut passer en est un autre. C'est la période du rap. Attends, laisse moi Justinien, c'est la période. En même temps, oui, je sais que tu sais que à Ibiza, je te donne un exemple.

[00:31:09]

Je vais un après midi dans un bar à Ibiza. Tu vas m'expliquer? La bétise d'un côté, donne un exemple. Connaissent toute l'année à Ibiza. Tu viens avec un maillot d'une équipe, tu ne peux pas. Peu importe l'équipe, tu ne peux pas rentrer dans le bain interdit parce qu'il y a trop d'anglais et qu'il y a eu beaucoup de bagarres. Après deux bières englouties, il a expliqué aussi les bidons d'essence fait, je te dirai pas une bêtise de leur donner des exemples de d'expérience exclusifs à la France.

[00:31:38]

Quand la France était dans le dans le climat. En Amérique latine, vous allez voir arriver ici encore Bougainville. Donc on va voir, enquiller les débilités, excuser une débilité par une débilité. Il ne faut pas généraliser, mais ce n'est pas le cas dans notre société. Tu te fais rire nerveux.

[00:32:03]

Toujours un peu de leur sculpture politique parce qu'on en fait à l'Uruguay, président de la République pour sa réélection. On a besoin des voix de Giscard d'Estaing, Giscard d'Estaing, tu dis oui, mais quand on parlait du général de Gaulle, évidemment grandiose répond On ne gouverne pas avec des mais voilà, j'ai fini aucun rapport avec le maillot de Messi.

[00:32:28]

M'enfin, ce qu'on dit dans les pays anglo saxons, tout ce qu'il y a avant. Mais bullshit!

[00:32:33]

Alors les gars de petite info encore liés au match, je l'attendais, l'imaginent comme Bannon, l'éduque comme les jeunes femmes dévissent quand j'ai tapé juste avant, tout doit s'arrêter pour toi. Oui, le temps de s'arrêter, la respiration doit s'arrêter. Tout à fait. Tu sais qui est sa petite copine? L'avant centre du PSG? Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

[00:32:58]

Ha! Ha!

[00:33:00]

Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ne sera pas possible. Le problème bleu toi vivre avec son temps d'éducation. Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Cardis aura une double vie. Je veux avoir des vices et Wanda bla bla bla bla bla bla. Pourquoi? Mais pourquoi? Avant qu'il vandaele à occuper des perquisitions dimanche?

[00:33:21]

Elle s'appelle Georis, déposée à Wimbledon afin de ne plus parler de moi. Oui, c'est vrai, ça, oui, c'est là où j'ai dit je l'attends. Tu devrais me taper le relais de Lille? Bah oui, celui du Alphonso. Et elle s'appelle Jordy nuit. Eh bah, voilà, du super-G féminin. Elle était un peu tirée par les cheveux. Celle là enchaine, enchaîne Franchet Bretagne. Et mon petit polo. Donne nous des news, on ne sait pas trop.

[00:33:48]

En fait, c'est limite. Je pense que beaucoup d'enfumage ont fait le commutations pour savoir. Ce qui est sûr, c'est qu'il y a deux choses un légère blessure musculaire sorti à la mi temps, mais surtout pas bon depuis, depuis le light. Et donc, tu as eu le même pas tout que monde au passage, résume quand même. Pas du tout. De Lucas Fernandez comme une option Hazard. J'ai lu un article en Allemagne assez extraordinaire, où on l'appelle la cinquième roue du carrosse.

[00:34:18]

Ça montre comment la cinquième. Et c'est un cas qui est un peu compliqué quand même. Tu dis si c'est le zouloue là bas, le Bayern n'y perd pas forcément. Historiquement, ça, c'est intéressant. Moi, je ne pense pas que ce soit lui qui jouera un bobo loin avec Robert Boulotter ou le début de saison parce qu'il avait du mal Lucas Fernandez Sisulu comme des dieux centraux comme Dieu. Un horrible blessure des deux fait qu'on se retrouve avec l'excellente idée de ramener à la barre en défense centrale Hanlon Boateng, qui revient du diable Vauvert tellement a été quasiment perdu qu'on l'annonçait tous les six mois.

[00:34:56]

On transfert, donc c'est un petit peu ça. Julot Le problème, s'il n'a quasiment pas joué aussi à 95, 95 kilos, ce n'est pas neutre.

[00:35:03]

C'est le même constat, mais il a raison. Sans bouger, un profil amené à se remettre en route, c'est plus long à se retourner aussi, a un autre cliché. Voilà ce qu'il est quand même assez vif, trouve ardu son de oui. Le problème, c'est qu'une fois qu'ils sont lancés, je ne parle pas de la vitesse sur 40 mètres loot, mais c'est sur 5 mètres. Il en a mis deux, on est d'accord.

[00:35:22]

Le Lucas le plus prégnant, c'est le cas de Kingsley Coman. C'est vraiment une question ouverte dans la place de Perisic. On a quand même vu plusieurs fois le péril jeune. C'était un remplaçant de luxe, certes. Le PSG? Je ne suis pas persuadé. Et puis le tir de Pavard. Mais ce n'est même pas pour voir la question du métier de milieu de terrain qui misch cortical l'histoire récente du Bayern, c'est plus compliqué au Bayern quand je d'Ylang et maintenant.

[00:35:47]

Mais par rapport aussi dans les choix, les choix sont plus qualitatifs. Le problème, c'est que pour avoir n'est pas à %100, même si on oublie Weleda, il n'est pas 100%. Il va être compliqué. Sauf que la défense a très bien fonctionné cette saison et Thiago Alcantara, aussi talentueux soit il, soit aussi talentueux soit il, reste un joueur extrêmement esthétique et beaucoup moins performant que Chouaki.

[00:36:12]

Il a été bon hier. Ça a été l'un des meilleurs Bas-Normand. Oui, oui, oui, il a été bon. Je suis contractuel avant lui. Tu disais que Grégoire va forcément bien dans ses fans. Alright, lui, il est bien. Dans ce cas là, il est bien, mais est ce que c'est pas mieux de se poser? Mais quand il joue à ce poste là, tu mets pas voir qu'il n'a pas joué depuis 3 mois.

[00:36:30]

Mais le Bayern a été bon comme ça. Le Bayern a très bien joué avec Pavard un délai de 3 mois. L'équipe type les Polonais, tu veux pas de l'équipe belge sachant que tu fait jouer. Monabanq n'avait pas joué depuis. Tu l'améliore. Benjamin Pavard Un grand train à vapeur est plus important que pour l'anglais, d'ailleurs. Son histoire, pourquoi il part aussi pour un nouveau projet? C'est évident, mais c'est aussi parce qu'il est plus dur. Et Hansi Flick le travaille beaucoup avec lui pour le motiver.

[00:36:58]

Tout ça, c'est ça intragroupe. C'est pas la question, mais il a perdu sa place.

[00:37:01]

Bon, voilà les infos Bayern Bayern dans la figuration. Normal, c'est quand même la meilleure défense d'Europe. Ses 32 buts en 34 matchs joués ont coûté au delà de ça. Si on doit envisager le match avec honnêteté, objectivité et lucidité, et on pourra toujours conclure, évidemment que le PSG a énormément d'atouts, peut faire quelque y a trop tard, mais dans toutes les lignes, le Bayern est supérieur. Oui, mais toi, quand à l'attaque Arista, Neymar, mapper Di Maria, Nina, Neymar était peut être le ça se compare, mais mapper n'abritent.

[00:37:36]

C'est superforme Serge d'abris. C'est dur, c'est du très haut niveau. Les vendeuses qui ont bien Rhodopes. Le PSG a pas de numéro 2, mais en numéro 9 au monde, ils ont finisseurs. Le meilleur, c'est le meilleur moment. Selmayr? Thomas Müller. 5 Cinq meilleurs joueurs. Allez, Thomas Müller, on va même dire qu'on va, on va, on va. On va le mettre en comparatif avec Neymar, donc Neymar Rated. Moi, je préfère Müller à Neymar.

[00:37:57]

Pressé par les joueurs. Comment? À Jonatan? Mais là, c'est une question de goût. Mais ce n'est pas vie. Tu peux pas comparer. Les deux joueurs ont des qualités totalement différents faire payer Neymar, mais n'ont pas du tout. Mais ce que j'aimerais dire, c'est que ça peut comparer Müller arrivé à Raymond-Marie. Il se compare avec moi. C'est le seul élément intrinsèquement hades à tous les niveaux, s'il est à son niveau, qui est meilleur que les mecs du Bayern?

[00:38:19]

Neymar? Et ben, c'est un peu comme d'ailleurs il y a deux extraterrestres dans cette équipe dans chaque ballon, mais chacun reste Jonatan. Pour autant, je ne suis pas d'accord avec Nerva. N'ayant ni vineyards Daniel, il a révolutionné. Pas d'avance. Oui, mais il a été monstrueux dans sa capacité à jouer hors de sa surface Valpré tout le monde. Mais j'ai trois contre trois thématiques très rapides qui sortent un album qui m'impressionne vraiment. La presse est quasiment unanime à ce niveau là.

[00:38:50]

Lorsqu'on voit des titres, c'est plus un match à chercher. C'est là toute la mentalité qu'ils ont pour y arriver. La deuxième chose? Hansi Flick. Je trouve qu'on en parle pas assez en France. C'est comment il est passé de d'assistant du du Louvre à on parle de Robert, à la base en plus. Mais quand tu vois son parcours, c'est bien plus complexe que toi. Tu as des postes très importants et très intéressants, comme on le voit héritier d'une Pankov dans la façon de gérer son groupe.

[00:39:16]

Et la troisième, on l'oublie. Mais c'est la quatrième finale du Bayern sur une décennie. C'est plus que les années 70, même s'il a vu les trois titres 14 16 en Allemagne. On se pose la question si tu rajoutes le finale, si finalement ce pas la plus. Cette décennie du Bayern a été formidable et c'est aussi pour ça qu'à la longue, ils ont eu. Parce que quand tu restes comme ça qu'on va relancer un jour la ligue, la ligue fermée, tu vas, tu as, tu as des, tu vois autant de bons joueurs parce que les mecs restent.

[00:39:44]

Et c'est pour ça que je lui disais j'en reviens. Mais au comparatif du poste par poste du ligne par ligne, le Bayern me semble me semble bien supérieur maintenant. Blocking collective des individualités qui fait quelques Di Maria Zimbabwé en supposant qu'il me +60% et Neymar.

[00:39:59]

Mais vous oubliez.

[00:40:00]

Vous oubliez. Avantage l'avantage principal le Bayern est quelque chose d'un peu à l'abri. C'est pas mal les joueurs. L'avantage principal du Bayern, c'est pas les joueurs, c'est pas tactique. C'est un truc qui est un peu impalpables. C'est justement le fait d'avoir déjà fait plusieurs finales. Le fait d'avoir déjà gagné, d'avoir des joueurs qui l'ont déjà gagné, c'est clair. La tactique? Ils sont super huilés, ils sont en pleine confiance. Ils ont absolument raison.

[00:40:23]

L'avantage principal qu'ils ont. Outre le fait que sur le terrain, on peut, on peut, on peut avoir un débat sur l'expérience d'autres avantages accessoires. L'avantage principal, c'est la qualité des joueurs, la qualité de ta tactique, le fait que l'entraîneur maîtrise ce groupe parfaitement et que ce groupe veut aller au bout. Et ensuite, l'ADN du club fait que c'est quelque chose en plus qui peut éventuellement apporter. Mais là, aujourd'hui, quand tu vois la qualité de cette équipe, la qualité de son groupe et le boulot de l'entraineur depuis plusieurs semaines.

[00:40:54]

Ménière Quand ils se prennent, ils concèdent deux énormes occasions en 18 minutes entre Minfi Est et Éco derrière. Au final, le match est bouclé 3 0 et 3 0. Ses propres coic. Un score au foot? Excusez moi, mais c'est net. Quand il y a 3 0, le décalage. Sans parler des matchs d'avant, les décalages. En conclusion, on est encore là. Fait favori, non? Le décalage entre la fête du onze parisien des joueurs parisiens pour se qualifier pour la finale et le décalage bavarois se congratule tranquillement en disant C'est extraordinaire.

[00:41:29]

Il ne parle même pas les différences. Oui, c'est la première pour le PSG. C'est lui même qui sont frustrés depuis des années. Si j'y arrive enfin, je trouve ça très révélateur de quelque chose. Dans quelques instants, on revient, on entendra même taper. Et puis, en parlant de la formule de cette année, la Ligue des champions, qui a plu à beaucoup de monde. Mine de rien, c'est tout de suite n'oubliez pas Lyon également programme dans un quart d'heure France, Italie, Foot voir avec Daniel Riolo pour le bras de fer Zlatan MacCarthy et qui vit bien.

[00:42:01]

On parle de Lyon dans un gros quart d'heure. Maintenant bien. Et de la reprise de la Ligue 1 devant un peu plus tard dans la fleur de l'âge jusqu'à minuit. Jouer, enfin, écouter, qui viennent baver parce qu'il y a un truc qui va. Alors ça peut paraître anodin dans la bouche des joueurs, comme lors du discours, évidemment positif. On s'entend bien et tout. Enfin, là, il insiste tellement peut être commencer à l'écran pour et qu'il se passe un truc quand même dans cette équipe.

[00:42:21]

Dans ce discours, il y a à douter de ça. Ecoute, en tout cas, plus je le répète, plus on a tendance à se dire que c'est important. C'est clair, il n'y a pas à douter du tout de l'ambiance qui règne dans cette équipe. Ça fait des mois que ça dure. Et quand CMPP qui dit et en plus, avec ces mots là, écoutez, vous allez voir, ça peut peut être faire le truc qui fait la différence en finale.

[00:42:41]

Mon petit Paulo écoute ça.

[00:42:43]

On a réussi à créer un groupe où chacun connaît son importance. Voilà, chacun apporte sa pierre à l'édifice et ça dépasse le stade du terrain. On a beaucoup plus d'activités ensemble en dehors du terrain. Peut être que pour certains, c'est trop. Je pense que c'est comme ça qu'on gagne parce que c'est valable dans le football et dans n'importe quel travail. Quand vous appréciez les personnes autour de vous, c'est plus facile de faire des sacrifices et je pense qu'on a créé ça après.

[00:43:08]

Est ce que ça va nous faire gagner? Je ne sais pas, mais ça va surement y contribuer si on n'arrive pas à gagner le match de dimanche.

[00:43:14]

Voilà ce que dit Quijote sur la dynamique Nival. Il a raison, c'est très bien.

[00:43:20]

C'est vrai que le groupe bavarois, faute de sgo chaque recoin qu'il faut jaumotte. Dépassement de la norme? Combien bien, combien? Même quand bien même ce serait vrai. Alors il n'y a aucune raison, on n'en sais rien. Mais même si jamais les mecs se détester en Allemagne, ce serait presque une bonne nouvelle. Lorsque vous arrivez à gagner, même quand des égos, c'est vrai.

[00:43:39]

Mais je pense qu'il faut aussi faire attention aux générations aujourd'hui. L'histoire du groupe, vous voyez, ce n'est plus comme avant. Il était quand il parle du PSG. Il est sérieux, mais c'est pareil. C'est pareil s'il y a l'A89, îles Marquises légalisent pas contre l'Atalanta. On ne parle pas de ça non plus. Donc, l'ambiance, elle est quand même parfois, on le sait depuis plusieurs mois, mais l'ambiance, elle, est nommée. Ça a beaucoup changé l'année dernière.

[00:44:03]

L'année d'avant, c'était pas complètement comme ça. Il y a eu des moments. Excuse moi. Mais quand Aymaras disait qu'il partait. Franchement, il a choisi. Il a eu la tête ailleurs. Il y a eu des moments chauds, aurait été avec Yamani, les absents. Ça va aussi à faire. Certains clans aussi. Il y a eu beaucoup de choses, dormit, remis à plat. Mais il n'empêche que Neymar, il a cassé les bonbons.

[00:44:25]

Pas mal de monde. Quand d'abord, il voulait partir, l'année d'avant, quand il pensait un peu trop à lui. Était extraordinaire, l'ambiance communauté et là là bas a raison de le souligner et c'est peut être aussi une des raisons qui a fait que. Est ce aussi maintenant qu'ils ont une sorte de deal avec le chef de la pension Leonardo? C'est quand même mine de rien, il y revient ces derniers temps. C'est pas anodin. Il revient l'été dernier et ça se passe mieux que lui pour le coup.

[00:44:51]

Mais tout le monde, et notamment du plan Heimat, par exemple, mais peut être une naissance, c'est peut être Martine, débrayent très bien du. Mais ça se voit aussi sur le terrain. Parce que quand on voit le match entre la Ipswich et les trois de devant, surtout Neymar dont on disait par le passé que souvent, les sacs à main, ils étaient petits, voilà qu'ils n'étaient pas tous là. Je les ai vus cavaler au pressing et c'est quelque chose d'un petit peu.

[00:45:15]

Je voulais leur parler qu'invite, mais un état d'esprit qui me semblait être différent. Du fait, c'est la même chose. On avait vu la même chose à Lyon. Et Juninho. Je suis sûr, est un grand artisan du renouveau lyonnais de ce côté là. Audite pas cette formule inédite qui, a priori, disparaître. La formule d'été, on en a. On en a beaucoup parlé et le débat est ouvert. Oui, ça vous a le plus beau dire, c'est génial.

[00:45:39]

Machin parce qu'il y a eu deux clubs français en demi finale, donc forcément, ça a excité tout le monde. Maintenant, quand j'entends certaines personnes dire c'est mieux ou c'est ceci ou ça donne plus d'émotions, je dis je prendre des mètres sur une chaise et de les coller des heures entières devant la télé avec des allers retours avec avec les images. Allez, je vais même pas faire 20 ans, je vais juste faire 10 ans de Coupe d'Europe. Retour l'année dernière.

[00:46:05]

C'est la raison qui vient et je vais leur foutre dans le crâne. Jamais. Et vous vous en souvenez ou vous avez débranché la mémoire? Liverpool, c'est quand même incroyable ce qu'on a entendu à ce sujet. La vérité, c'est quand même un match de haut niveau. C'est agréable à regarder. Le problème, c'est il faut être clair. Il n'y a rien qui remplace l'émotion, l'intensité et la dramaturgie. Une confrontation aller retour en Ligue des champions.

[00:46:25]

Mais est ce que j'en attends? Moi, je vous le disais, n'est même pas comme ça. Parce qu'en anglais bagnérais en solitaire et non sur un match, on a eu toutes et également toutes une autre histoire de matchs fantastiques sur un match. C'est pas ça. La question, c'est que la Coupe d'Europe, c'est une saison avec. Outre l'aléa de l'aller retour qu'on adore et double confrontation. Il y a aussi le fait que quand tu joues en février, tu n'as pas la même forme que quand tu joues au mois de mars parce qu'il y a ta saison.

[00:46:50]

Ce qui compte aussi, c'est J'ai eu un blessé en championnat, c'est je gère bien la dramaturgie complète. C'est bien ça, tous les gens, sous prétexte que cette formule en plus. Souvent, c'était les mêmes qui disaient il ne faut surtout pas aller jouer. Il n'y a pas de public, c'est pas du foot. Et puis, deux semaines après, il se plante une plume dans le cul. Ouais, c'est génial, le Findel CJA. Ça, c'est les blaireaux qui connaissent qui?

[00:47:12]

En fait, c'est pas qu'ils ne connaissent pas le foot, c'est qu'ils connaissent le foot sur l'instant, ça leur plait sur l'instant. Et puis, il débranche totalement la mémoire et ils se souviennent bien sociétales. Ensemble, c'est la génération Paul aussi, où chaque, chaque compétition a sonné. Moi, les matchs secs, j'adore ça. En Coupe du monde, c'est très bien à Paris 8ème. C'est chouette tout ça. À l'Euro, c'est bien. Mais la Coupe d'Europe avant Grenoux?

[00:47:34]

La chance, parce qu'il est probable aussi qu'un jour, on veuille nous la changer pour proposer ça d'ailleurs. La FIFA va s'en servir pour la Coupe du monde des clubs de cette formule. Vous saviez que vous avez vu comme vous avez fait? Ça sera la même chose. Bon. Bref, on en est pas encore là. Mais l'aller retour, c'est l'histoire et l'ADN de la Coupe d'Europe. Surtout, arrêtez. Souvenez vous que c'est fantastique, bien sûr.

[00:47:53]

Alors moi, j'ai beaucoup apprécié ce modus Goffman aux yeux des bleus rouges. J'ai pas de soucis avec ça, surtout que je ne suis pas dans l'instant. Moi, je suis mort 79. Moi, depuis les années 80, ça ne m'intéresse pas. Pourquoi donc un titre transjurane, cette Coupe de France?

[00:48:15]

Et qu'est ce que je veux dire? C'est bien, oui, de Guillermo Vilas quand l'Empire et de l'Empire russe est tombé. Et j'ai vu des choses comme ça. Je comprends l'histoire de l'histoire, mais alors qu'on me parle de l'histoire du foot, quand je vois Cuillé, tu me dis que le Bayern a été six fois en finale de Ligue des champions. Ensuite, ça veut dire donc au fait que Tautologique s'est mis en branle le budget de l'UEFA, tout à la géométrie variable.

[00:48:45]

Ce qu'on nous dit d'un côté, l'histoire du football à nous est très variable. On l'a vu en dix ans, c'est vrai. Même pas cité du EFA qui dit va voir le Bayern 11 fois. Mais ce qu'on peut dire maintenant. Fallait il finir? Je vais voir où ils vont revenir. La première chose que j'ai apprécié, c'est le fait que c'est comme un mini tournoi. Bon, j'ai aimé le principe du tournoi où les égos des joueurs ont mis un petit peu de côté parce que tu dois être performant tout de suite ou tu n'es peut être moins dans le calcul, c'est à dire plus on compte le dire, on a fait 2 1, on a perdu 2 à l'extérieur.

[00:49:16]

C'est un bon résultat. On va y aller. Dans ce cas, le coup du foulard soit fini 3 0, 3 0 là bas, donc j'ai beaucoup apprécié. Enfin, j'ai un vrai souci avec tout supporteur, ce modèle là. Et deuxièmement, je ne vais pas juger sur un modu. C'est bon une année. Moi, j'aime bien regarder sur 4 5 années ce qui s'est passé. Et encore une fois, cette hypothèse qui existe en Coupe du monde, en tout cas à partir des 8e de finale, moi m'intéresse, mais en tout cas, je postulé pas.

[00:49:46]

Ça ne veut pas dire ça m'a plu plus dire qu'en plus de Kevin. Moi, ce que j'allais dire, c'est que on leur a souvent taper dessus. Mais aujourd'hui, l'UEFA a fait un travail exceptionnel avec lui. Je ne tape pas trop, mais c'est quand même une. Pour moi, je lui anova à la FIFA. Je reste GroupWise, non? Je vois que certains pays ont besoin de faire 212 allers retours et 212 préliminaire, alors que d'autres, ils en ont 4.

[00:50:16]

Pour moi, c'est inadmissible. Mais par contre, là, ils ont réussi à s'adapter à cette crise sanitaire, à nous proposer et je mets dedans. l'Europa League qu'on suit aussi sur RMC Sport. Parce que là, pendant dix jours, tu as eu soit un match. Le calendrier a été fait de façon exceptionnelle, mais passionnante. C'était un match d'Europa League ensuite 2 3. Ensuite, tu avais ça s'enchaîne avec les dés avec la Ligue des champions, etc.

[00:50:36]

Etc. Voilà le fait d'avoir mis les Bache, le fait d'avoir aussi cette petite bande sonore où, des fois, tu vois quand tu commente le match est tellement dedans que d'en oublier un peu oublié. C'est vrai que Blanc, on ne veut pas que ça continue. On veut que le public revienne le plus vite possible, mais franchement, ce qu'ils en ont fait, c'est super. Et puis, c'est ce qui est génial, c'est que ça a permis à Paris d'aller devant le signe indien des matchs aller retour.

[00:50:57]

Je pense que c'était surtout ça qui est traumatisé et traumatisé par les auteurs. Ben oui, mais je pense, ça a eu pour savoir que cette année, justement, il était passé quelques instants. De retour, pour l'heure, Bercy a déjà fait parler de lui. On ne sait pas trop de compétences. J'ai adoré. J'ai adoré Rudi Garcia, qui a détruit toutes les choses positives que j'avais dit sur lui dans un sentiment d'injustice. Mais westrade, l'injustice, il avait une Garcia.

[00:51:27]

Ça démarre, il démarre bien et le naturel ressent le Bayern. Il n'a pas mis 3 buts. On se serait surement qualifiés. Non, mais il a vraiment évité cette petite chose d'extraordinaire avec son schéma tactique. Il a bien fait son truc contre une grosse équipe. Il voit son modèle, ce qu'on veut et force de frappe et dessinant des liens entre l'Allemagne et Lyon, il y en a pas. Lyon a voulu être le Bayern de France à un moment, mais c'est vrai que l'Olympique Lyonnais, c'est un autre qui sort.

[00:51:51]

D'où le coup du Bayern. Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Plus que quelques instants, l'OL. Et maintenant, que va t il se passer en débat avec vous? 32 16. Sans oublier le débat après, tu veux réhabiliter le lien. C'est ce que je voulais. Mieux regarder les deux clubs en demi finale, ça veut dire que la Ligue 1, c'est pas si mal. Il a raison. Pas, on en parle dans l'instant.

[00:52:17]

Juste après les infos RMC Foot, c'est le temps, c'est qu'on a pas le temps n'a pas de temps pour le temps. Le temps ne s'arrête pas là. J'arrête pas montré, mais le temps est continu tout le temps de ma montre. Le temps n'a pas de temps et il faut du temps jusqu'à minuit heure. Superboy il jusqu'à minuit avec vous sur la reprise de l'Olivier, programme de Laughton, tout à l'heure après 23 heures. D'ailleurs, on aura avec toi à vous entendrez le président de la commission Covidien de la Ligue Y, une commission Kovy de la ligue.

[00:52:49]

On parlera des problèmes que le secteur, le hockey français, mais pas comme en Italie. Il y a beaucoup de joueurs également qui sont concernés. Il y a plus de cas de joueurs positif au coronavirus. On en parlera tout à l'heure. Et puis, l'aliyah doit être réhabilité. Débat à venir dans quelques minutes juste après. On a parlé de Noël. Avant Noël, tout de même. On reçoit ce soir un nombre incroyable de messages de supporters.

[00:53:15]

Hier, j'ai lu un tweet qui disait Cette finale va opposer le club le plus détesté de l'Allemagne au club le plus détesté de France. Il y a là un nombre incroyable de messages de supporteurs de foot, un bactrien qui disent le Bayern. La France est divisée. La France est divisée ou pas. Je ne sais pas comment la diviser. Enfin, d'Ivy, divisée en une part. Les supporteurs du PSG et tous les autres qui sont pour le Bayern, tout simplement.

[00:53:40]

Mais c'est mieux. Mais quelle proportion? C'est vrai. Moi, je suis moi. Je suis étonné. Tous les supporters derrière tous les supporteurs des autres clubs. À quoi 90, 10 de la population française la gère t elle? Les supporteurs du PSG? Les autres clubs exagèrent. Je pense à tous les autres clubs. Je crains que les indifférents Yonah aussi je pense aux gens indifférents dans les sondages ne comptent pas et ne se prononcent pas.

[00:54:00]

Tu me diras où le supporteur, c'est pas moi. De Caen ou de Bruges? 3 Qui se dit ça, c'est gagné là? Oui, mais en gros, les supporteurs de supporteurs engagés dans Marseille, Lyon, Saint-Etienne. Qui normal.dot? Mais oui, c'est normal, c'est à peu près normal. l'Italie a aucun goût, aucun supporteur, non? UGT qui va soutenir la New Yorkais dans le Val d'Europe ou inverse avec l'Inter en Espagne, au Réal Barça, c'est la même chose, la Salamat.

[00:54:27]

Ce qui m'étonne, moi, non pas que je suis. A chaque fois, on s'étonne de sa haine et on n'arrive toujours pas à comprendre que c'est comme ça dans tous les pays de football. Et en plus, pour moi, c'est pas de la merde. En France, on est pas habitué à aller en finale. La haine, pas de la haine de ne pas aimer l'autre, c'est pas forcément de la haine. Oui, c'est l'arrivée de Dieu et des rivalités.

[00:54:48]

Oui, c'est un support qui va jusqu'au Gueibe. Mais les supporteurs du PSG voulaient pas que l'OM gagne. Bien sûr, entre l'Atlético et les deux, on a bien sûr, c'est du mécénat énorme. Je l'entends, tu le dis, comment il fait moins pour réaliser les meilleurs dans ce que ça lui rappelle. Une Kobus avec une image unique, juste Hafida, la bière, la saucisse, etc. Les gars. Le seul club qui pourrait susciter de la sympathie regretta.

[00:55:11]

Tu préfères Blaise Pascal, là? Le seul club qui a su qui aurait suscité de la sympathie s'il avait gagné la Ligue des champions. Il a failli faire il y a trois ans. C'est l'AS Monaco en anglais. Grieco Labrusse Monolith Monaco de 15 000 personnes. Monaco, ça dérange les supporters. Ça m'aurait fait chier. Oui, mais ça dérange pas Morientes, mais ça craint Gilbert. Evènement aller porter un nul rentable. J'ai aussi ton club et j'ai loué une, tranche Gilbert Malvoisie à la Koga de la Ligue des champions.

[00:55:41]

Ça me fait rien, je bien. Je vais dire franchement, je m'en cache pas. Un Bayern dimanche? Non, pas pour le Bayern, Moch pour le stade. Je vais te dire la vérité, c'est tombé. Je vais voir les alentours de l'OL, c'est vrai. Mais moi, je suis pour que le Bayern gagne. Mais vraiment, je le dis, pour moi, y'a rien d'anormal. Mais t'es pas obligé de dire on avait compris ta qu'Elena, mais énorme.

[00:56:01]

Oui, mais il arrivera rubra avec Daniel Danièle Gilbert. Après, j'ai foulons quand je ne suis pas voir que ce club là, point barre. Et t'as pas envie, mais pas trop, puisque mon rival gagne pas le bad survêt. Non, surtout pas. Mais alors là, y aurait des claques à donner au Vélodrome si tu avais nonplus. C'est que j'ai un seul maillot qui n'est pas de Marseille. J'ai bokeh de la fio, c'est tout.

[00:56:25]

Tu vois les Français, mais je n'attends pas de leur Thameur que je terminais bien Atalanta avant le match contre le pays. Réserveraient a reçu. C'était pour faire chier Paul, mais mais. Mais c'est bien normal que Jonatan, qui Freytag est pas supporter, est ultras. Se dire que c'est encore pire sans ultra. Mais bien sûr. Mais demain demain, si le Bayern gagne, la Ligue des champions ne va pas avoir non plus des gens dans Marseille.

[00:56:49]

Il y en aura peut être quelques uns. Retard de Bordeaux, de Saint-Etienne. Ils vont sortir avec les dents. Charbon, Bayern, Lavaré, non satisfaits. Klaxons Senju au nord avec l'Arakan. Soulagé parce que tu crois qu'ils vont perdre de temps s'ils veulent quoi? Ils veulent que le PSG gagne. Donc, bien sûr, Daniel n'était pas satisfait. C'est normal parce que satisfait et soulagé, parce qu'on s'en fout. Que le Bayern gagne. Ça peut être léger, convient mieux à la situation.

[00:57:15]

Tu as raison. Et puis, en plus, y'a pas de honte à ça. Puis, en plus, en France, il n'y a qu'un seul club qui a gagné ce trophée là, donc ça change tout. Finalement, s'il y avait 10 clubs qu'ils avaient gagné, ça ferait ça. Je vais dire qu'ils vont aller. Je vais dire qu'il y a eu Nancy. Le PSG, c'est obligatoire. Forcément, si on ne dit rien, c'est obligatoire que le PSG gagne la Ligue des champions.

[00:57:31]

A la rigueur, je préfère qu'il gagne cette année. Toujours dire oui, mais c'était la vie, etc. Ha ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Il y a le petit côté. Y'a le petit côté supporteur du Clasico. Moi, c'est juste de la justesse de ces deux obséder. C'est de bonne guerre, mais derrière, ça ne veut pas dire la justesse.

[00:57:54]

La formule a été la même pendant 15 ans. Oui, mais elle avait changé. Elle est unique, elle est unique. C'est une bonne guerre et c'est de bonne guerre. A été classe unique. Elle est absolument unique. Cette formule est alignée. D'ailleurs, elle était où cette formule allait? Mais on est d'accord que c'est de bonne guerre que les supporters parisiens, à chaque fois qu'on parle de notre victoire 4, traduisent temps de Mannois dans la bonne guerre.

[00:58:16]

Je trouve qu'il y a beaucoup de crétinerie parce que finalement, il suffit juste de réfléchir à deux arguments à supporter, de voir et de voir que franchement, les arguments sont bidons. Oui, c'est bien ça. J'allais dire oui, mais il a raison. À un moment donné, il est supporterai objectif. Excusez moi, j'ai essayé de mettre la barbe au dessus de ce genre de bêtise. J'habite à Paris. Tape truc, ça va quand tu fais tous les buts de l'Atlético est passé l'âge d'or.

[00:58:40]

On a vu, on était là quand ça Bagrat en finale contre l'OM, je n'étais même pas Victo sur les cinq dernières minutes. J'étais avec toi et j'essaie. C'est pas toi, c'est vrai. Ouais, ben moi, j'essaie de consoler, consoler. Texte Tu attends, c'est pas grave, ils sont plus forts que ça, a conclu. Je voulais juste faire bonne garde, les appeler les 5 derniers messages qui arrivent. Ali qui le dit à la Kovy Bien je vais, Jonatan, allez le Bayern, poum, PSG, Tampa Bay qui le lie, mais arrêtez, c'est n'importe quoi.

[00:59:14]

Les Parisiens ne comprennent pas trop. Je supporte Club et tout le club français, sauf Paris. J-B Sainté a gagné. C'est pas moi qui lui a dit oui. Nous, ici à Marseille, on a la haine, la glace. Ce n'est pas le seul but. Rossio? C'est normal. Je rappelle que ce sondage, de nos jours, dans d'After, là où les supporteurs marseillais préféraient choisir les joueurs que Paris plutôt que Lyon. Ah ben oui, parce que c'est Lyon dans ces intentions.

[00:59:44]

Je pense que ça, c'est une question de génération. Si tu demandes aux moins de 40 ans, ils vont peut être te dire non. J'ai préféré Lyon, bien qu'ils viennent tous les plus de 40 ans ou tous ceux qui ont plus 35 ans, notre génération, je ne suis pas sûr qu'il va rester voir le pays. J'avais déjà dit je vais citer un grand philosophe qui a passé la quarantaine, qui s'appelle René Malville et qui est, comme le dit très justement expliqué dans une longue démonstration surement pas forcément Loustalot.

[01:00:04]

Mais il a raison sur un point c'est quand on est tellement loin derrière le Paris Saint-Germain. On s'est tellement pris de déculottée. Rovelli 1 550 vel, donc on est tellement loin de Paris que ça. On ne peut plus comparer. Donc, si l'ennemi numéro 1, c'est Lyon avec la personnification de Jean-Michel Aulas. Les attaques, il y a eu ces épisodes entre Diouf et Aulas qui font que y a une rivalité qui s'est créée. Et le rival principal de l'OM, maintenant, c'est Lyon, le rival historique, d'accord.

[01:00:29]

A la rigueur, ce n'est même pas arrivé à un niveau historique. C'est Bordeaux et Toulon. Mais il y a une rivalité historique avec Paris. Mais le mystère de Mourad Boudjellal, parce qu'il n'a pas compris c'est qui, qui sait, qui sait. Bref, on a peut être ton président. Ben, c'est ça qui te plait. A fait 4 de dans le sport, le gars ridiculisées, la rivalité avec les ridicule. Alors Lyon, on y va.

[01:00:55]

Maintenant, pourquoi? Parce que c'est le grand questionnement aujourd'hui. Engrosser. Est ce que Lyon saura capitaliser sur cette demi finale? Où est ce que ça va être la gueule de bois? Croire, en quelque sorte. Juninho, hier, a parlé de départ, alors il a parlé de départ assez vite comme ça. On était à chaud après le match France qu'on réécoute quand même un petit bout de l'interview qu'il a donnée hier soir parce qu'il a cité des noms.

[01:01:15]

Et aujourd'hui? Bon, bah, c'est bon. Quand on en parle dans l'entourage du club, ça me semble en fait acté. Quoi que backers, voir à partir d'un bêler va partir et que de paille est plus proche de la sortie qu'autre chose. On réécoute Juninho tout de suite.

[01:01:29]

Je ne sais pas qui est le départ, mais bien ceux qui comptent a des jours. Les températures comme celles des jours qui ont commencé peut être Houssa, au risque de perdre certains jours de la base. Pour moi, ce plan, pas pour la motivation.

[01:01:45]

On est obligé donc le site Houssem à boire et et malheureusement, ça mÃmoire, c'est quand même un petit peu hichri. Ça fait que c'était un petit peu sa saison à Lyon. C'est très dommageable parce que c'est leur meilleur joueur. C'est un joueur qui, à mon sens, doit intégrer l'équipe de France dès maintenant. Il est prêt. C'est une petite rockstar du milieu de terrain de l'équipe de France. Dans les années à venir, ça sera lui. Il est très, très fort et avec une très grosse marge de progression et ça va être une très, très grosse perte pour l'Olympique Lyonnais.

[01:02:12]

Mais de toute façon, c'est ultra logique. Ce n'est pas parce que Lyon a fait une demi finale de Ligue des champions qu'ils vont rentrer dans les clubs qui peuvent se permettre de garder leurs meilleurs joueurs après un tel parcours. Quand tu vois ce qui va se passer avec l'Atalanta, ça a déjà commencé avec avec notamment en deçà Teboul, mais également rappelez moins ca castagne avec Timothy Castagne. Ça va être le cas. Ça a été le cas et on l'a vu avec l'Ajax Amsterdam l'an dernier.

[01:02:39]

Ce genre de club n'a pas la capacité financière de retenir des joueurs, surtout des joueurs de Coupe d'Europe. C'est ça qui est déterminant. Mais bien sûr que si on veut la Ligue des champions, on l'a tout de suite à venir. Ça ne changera pas forcément parce que ça fait quand même trois ans qu'ils jouent dans cette équipe. Tu vois, même si c'est pareil, c'est pas des joueurs qui viennent d'arriver. Quand un joueur qui est là depuis un an, tu peux lui vendre une progression, tu aurais Guimaraes.

[01:02:59]

Même s'il a fait un findeling exceptionnel, je ce qu'il veut vraiment. D'ailleurs, quand on voit ce que c'est quand même à côté qu'on devrait avoir, la capacité financière de Lyon n'a rien à voir là dedans. La capacité financière de Lyon est très importante. Elle est chapeau. 2. En Europe, la capacité financière de Lyon, c'est un club qui a de l'argent. Daniel Ça, je veux dire. Oui et non, ils ne peuvent pas se permettre de garder leurs meilleurs éléments pour un financierement, mais c'est en termes de prestige et de renommée qu'ils n'ont pas les capacités de le faire.

[01:03:26]

Tout dépend dans quelle situation est ton club. Sportivement, Lyon était qualifié en Ligue des champions. Je peux t'assurer que l'on peut être là. On aurait parlé beaucoup moins de départ. Exactement le même pour moi. Ils doivent aller chercher le titre. Lyon briguent les deux finales de Ligue des champions. l'Ordre, en fait, dans l'ordre C, tu as réalisé une saison qui est catastrophique. Oui, tu as certes offert un très beau mois d'août à tes supporteurs.

[01:03:48]

En termes d'émotions, ça reste quand même important. Néanmoins, quand tu te réveilles. Après avoir fait la fête, tu dois faire les comptes et quand tu fais les comptes, t'as pas de Coupe d'Europe. En gros, tu vas faire un match par semaine jusqu'à Noël. Et puis, il y a la Coupe de France qui va venir au mois de janvier. Imagine le calendrier cota, donc limite. Lyon, c'est une anomalie pour un club comme Lyon.

[01:04:10]

C'est un énorme échec, pas en Coupe d'Europe. En fait, c'est pratiquement impossible pour un club avec une telle envergure fine, en accueillant industrie avec un tel stade, même pas oublier qu'il a été arrêté. On ne peut pas l'oublier. Il reconnu les faits. Je trouve que les faits sont ceux là, donc en fait, ils sont trop tafer, en sureffectif. Ils ont tout trop. Maintenant, l'anomalie, comme tu dis un temps, c'est un ex, un accident industriel.

[01:04:34]

Donc, en fait, il faut qu'ils le réparent. Comme en plus dans l'accident industriel, tu dois inclure les pertes de l'arrêt de la saison, t'en à récupérer un peu de Losail par le biais de la Coupe d'Europe. Donc il faut en fait que tu forcément récupère de loser autrement. N'oublie pas que le club est coté en Bourse aussi. Tu as eu. Tu as eu un avantage dans l'inconvénient de l'arrêt du championnat. C'est la Ligue des champions que tu aréussi et des joueurs que tu as pu mettre en vitrine.

[01:04:56]

A voir si tu peux en tirer une belle somme. Dembélé en Angleterre, il a une cote, mais je ne suis pas sûr qu'il ait beaucoup d'offres parce qu'on voit bien qu'il est planqué, n'est pas en forme. Il n'a pas brillé dans les matchs qui sont là. On doit s'interroger sur son état de forme, son genou, son match instruise. Cela risque accru de voir une grosse erreur qui ont démontré à Toronto n'ont aucune utilité avant maintenant, mais pas trois joueurs.

[01:05:17]

Je pense que tu pourrais faire rentrer. Je pense que tu, s'il y a des offres sans même parler de Delbourg, mais on peut pas voir comment le match va être mis. Tu peux viser 70, 70, 80 en d'agrès du devente. Il faut racoleuses environ 1000 euros en plus. Il faut, il faut quand même. S'il s'est jamais jour-J à Brockman, c'est une chose. Il a lancé une chose qui est quand même moi, je me fous.

[01:05:40]

On aimerait qu'il reste, mais si ça marche, je me demande si j'ai pas intérêt, bien sûr, à l'excellence, lui, pour l'euro? Oui, aussi parce que c'est un joueur tout puissant et il doit être en équipe de France. Il est quand même, mais ça fait des années que le 10, la là, il a franchi un cap. Mais moi, je ne parlais pas des de gens. On parlait du Club Bruges, mais je vois le joueur.

[01:05:55]

Tu rejoint d'autres joueurs. Si ça m'a aussi rentré dans la mâchoire, tu peux le responsabiliser, ça donner l'impression. Je lui dis que le brassard de joueur reste, oui, peut. En cette année, il peut lui s'en aller. Et Lyon avec Losail? Je suis même pas sûr que Lyon recrute cette année parce qu'ils ont un effectif auquel ils doivent viser un podium oblig. Ils ont recruté. Il y a Kader Waret qui va arriver en visant podium obligatoire.

[01:06:20]

Et l'année prochaine, en cas de podium, tu avisent si tu dois recruter encore ou pas. Mais aujourd'hui, c'est Marwari et son entourage et l'Olympique Lyonnais. Ils doivent capitaliser sur ce findeling, sur cette opportunité. Est ce qu'ils vont faire l'année prochaine? Y'a pas de monde à peu près. Alors ok, mais bon. Les origines de l'offre d'Arsenal, y'a pas beaucoup plus, mais ça peut suffire à le faire partir, comme disait Kébili. Mirallas, cette belle expression, il a laissé sa carte de visite.

[01:06:45]

Mais aujourd'hui, Lyon est quand même dans une situation critique. Vraiment, parce que pas de Coupe d'Europe. Il y a un truc qui fait râler à Lyon les supporters français qui lisent la preuve qu'on a raté le mercato l'été dernier. Il n'y a aucun joueur qui a été recruté l'été dernier et qui a démarré le match. Regarde ses commandais. On regarde même Andersen quand leur arrière Wickens, blessé, a joué un J'oubliai qui vient de Lille avec Tiago Mendelson.

[01:07:11]

Le paquet. Un an, c'est l'arrière gauche. Catastrophe, le Stade brestois, mais aussi un milieu géopolitique. L'an dernier, c'était encore Florent. Euuuh. C'était en fait. C'était le paquet avec. L'an dernier, c'est encore Maurus avec Julliot qui venait à peine d'arriver. Voilà, voilà. Maintenant, c'est Chiroux. Donc avec Juninho. Cette fois, c'est l'attelage d'emballement. Les mecs se sont choisis pour la longueur de recrutement. Mais non, pour moi, la recrue, c'est une union asturienne.

[01:07:40]

Juninho, il est là, mais attention. Et là, il va mieux travailler. Et je pense qu'il a quand même la main sur ce club. Anigo, en tant que directeur sportif, il est pas, il n'est pas du tout installé. Duvignau, il est pas installé, mais quand même. De là, il a Fadhéla et qui lui donne aussi les moyens de l'entraineur, déjà. Je parlais tu parlais de capitalisation pour avoir Stefanos Light. Il donne aussi une assise à du niños dans une lagneau.

[01:07:59]

Son apport. Pour l'instant, j'en ai parlé mille fois et c'est très important. Son apport? Il est presque en couches inférieures, loin de là, d'ailleurs, à l'anglaise, mais en DS sur gérer un recrutement, faire partir les joueurs, faire revenir des joueurs Gurkhas, ça, on sait pas. Il a fait avancer. Le club avait déjà bossé avant l'arrivée sur le dossier. C'est pas lui qui les finalisé, l'affaire? Peut être, mais il n'empêche que le club veut garder son ambassadeur auprès de lui.

[01:08:23]

Donc, pour l'instant, son apport sera plus. C'était d'ailleurs il ne parle que de ça. l'État d'esprit, changer des choses dans l'exigence au quotidien, ça. Son apport est absolument indiscutable. Pour le reste, on ne sait pas encore, après une interview d'avoir cet après midi qui disait du niños et j'ai trouvé ça bizarre de la part d'un directeur sportif. Mais ça rejoint ce que tu viens de dire dans cette interview. C'était il y a quelques jours, c'est dit.

[01:08:44]

Oui, du niños. Il est très important pour moi et avant les matchs. Oui, il me donne pas mal de conseils. Mais bon, c'est pas trop le rôle du directeur. Il n'a pas du tout le rôle. C'était côte à côte, chose manager. D'ailleurs, on a glissé que les conseils de Rudi Garcia pendant les mardis. Oui, oui. Jean-Michel Le Lay a aussi dit que la première qualité de Rudi Garcia, c'était son travail de préparation mentale.

[01:09:07]

Mais alors ça, on le savait surtout de bien écouter accueille Sammy €32. Il est des supporteurs de l'OM. C'est bien beau, très importante pour l'OL. Salut, t'en penses? Tu penses que l'on est arrivé à capitaliser? Parce là, on dresse un tableau un peu négatif, mais aussi, ça peut très bien aussi de positif. Ça vient remplacer un superbe parcours en capitalisant. On a une bonne image. Veut dire quoi? Toi, tu te David, qui a quand même réussi un exploit, à savoir Chistian City.

[01:09:31]

Pour faire quoi? Faut peut être attendre le mercato, mais le Parlement de la Grèce. Aujourd'hui, on peut considérer qu'il a eu ce qui ressemble à une équipe type. Il y'a pas d'issue. Alors, qu'est ce que ça veut dire? Recapitaliser dans ton esprit, ça veut dire entretenir une dynamique qui s'est installée dans le jeu. Mais la vérité, c'est que, mine de rien, tu rejoue là dans 10 jours. La vérité, c'est quoi?

[01:09:52]

Fadell On a réussi à lire ici bas, qui qu'il se soit fait taper par la Huvenne qui arrive en demies. Mais qu'est ce que ça change à la dynamique Lyon? De toute façon, au delà du sérieux, c'est une équipe qui devait démarrer la saison en disant On veut le podium, on veut le titre. Oui, oui, le titre, oui. Si vous voulez bouger Lensois. Quoi qu'il en soit, à Lyon, c'est au delà de ce que tu sais.

[01:10:19]

En Coupe d'Europe, c'est tous les ans. Il n'y a pas besoin de capitaliser. Tu dois tous les ans est bon, soit disant de loin. C'est pourquoi tu me diras ce que tu veux dire déjà de laisser parler. Ça va me motiver, mais tu dois être beau, disait Sensas 10 secondes sur le jeu.

[01:10:36]

Et je demande à Samir ce qu'il en pense. Peut être, c'est ce qu'il a à dire, à capitaliser sur le jeu en position de victime, entre guillemets devant l'ordi. Plusieurs du faible par rapport aux joueurs en position de bloc bas où on va sortir, on va contre attaquer. Mais contre Dijon et Angers, ils vont faire quoi? Dominer en se disant le prochain majeur?

[01:10:55]

Alors, comment tu positionne toi Batsheva pour prendre l'avis de Daniel en 3-5-2 en Liga? Ha! Ha! Ha! Ha! Ha oui, il va partir chercher midi à 14 heures. J'entendais ouais, ouais, mais le mec, pendant que jouer l'euro, la Coupe du monde dans quatre ans, la prochaine fois? Après les départs de Paris par là par liberaux l'année prochaine, je ne pense pas que Jean-Michel Aulas, le président va s'asseoir sur une météo et des a une très belle cote Antiochus Bertrand Traoré.

[01:11:42]

Le seul point qui me fait chier au niveau de barbe qu'un jeune latéral latéral, c'est quand on connait une banane. On a l'habitude avec lui.

[01:11:55]

Et pensez aussi à arrêter les cadres Caritas, les conneries comme Jean de Makoun qui n'était pas mal. Oui, OK, c'est le sale gosse. Après le reste, Bolger a été Tennō. Tout ce qui vient de Lille, t'en veux plus, mais plus encore dans le club. Les frères CDOS. Mais camion, c'est fini, c'est fini. Samir, ça va aller. Il y a encore assez d'eau à Lyon, mais il y a plus de ces deux Halil.

[01:12:25]

Oui, je sais pas, mais pour finir, ça me fait peur de faire peur. Priori il reste une bonne base. Je vois pas claqué là en local qui a montré trois trucs en Liga pour la Liga, pas pour la Liga.

[01:12:42]

Ça peut aller comme il y aura juste un manque, à mon avis, parce qu'il faut, il faut. Il a raison sur une chose pour la Ligue1, ça, ça, ça ira. Il y aura un match par semaine avec l'effectif RECIT Fournier et avec la qualité des joueurs grâce aux attentes à des agences l'année prochaine. Seul le salaire moyen en descend. Mais le seul problème. Le seul problème, c'est que je vois, c'est que premièrement, même si là, il a plutôt bien géré son salaire light, l'entraîneur reste Rudi Garcia.

[01:13:06]

J'ai encore. Il a une vraie reprise. L'équipe est bonne deuxième place. Ce qui m'inquiète, c'est qu'on parle des ventes de Magnificent et de Dembélé, qui va jouer avec son cadet Waret. C'est bien, mais c'est peut être un peu juste, non? Ça sera sa première saison en ligue. Il aura comme recrutement Hazard à ce poste là, si tu vends. Mais pas encore des jeunes en avançant la même histoire à Lyon de jouer en avançant pas vers la saison.

[01:13:32]

Mais c'est pas comme ça qu'on s'installe au très haut niveau.

[01:13:34]

Oui, les jeunes, je ne sais pas. Je ne suis pas supporter lyonnais. Excusez moi du terme. Le centre de formation lyonnais, un truc de fou? Lyon Il faut des joueurs compétents et qui sont bons. Et je suis d'accord. Maintenant, comment tu veux attirer les joueurs là en Coupe d'Europe? C'est le problème, le problème.

[01:13:55]

C'est pour ça qu'il ne sait pas faire partir tout le monde. Tu regardes peut être que tu peux pas refuser l'offre. Moi, je veux barré. Il y a des chances que Ben file, c'est Toko et Camby, soit l'attaque l'année prochaine. Maintenant, même s'il reste tellement de contrat, c'est pas possible.

[01:14:08]

Pas envie de garder un même fil, ce qui ne veut pas rester sur votre contrat.

[01:14:13]

Mais même contractuellement, il va qu'il y ait des offres. Les gars, les clubs, voilà. Les clubs, financièrement, souffrent tous. Je ne suis pas sûr que le mercato soit méga agité, non, mais bon. Et que les Anglais remettent beaucoup d'argent sur les transferts de joueurs demi finaliste de la Ligue des champions. On voit des gens en vue, même si Hardy nous dit nos amis en Asie.

[01:14:36]

Après, je ne sais pas. Je n'ai pas écouté au début, mais c'est pas bien clair. Mais vous avez parlé, mais bon au Barça. Et qui va me permettre? Oui, c'est vrai. J'y ai pensé aussi, mais bon.

[01:14:49]

Mais ça part, ça peut aller ailleurs. Il aime bien le ballon, il a bien gardé le ballon, mais bon, il est au mieux de sa forme.

[01:14:59]

Il revient d'ailleurs d'ailleurs d'ailleurs de ce que tu dis. Ça peut quand même aussi nous nous ramener à ce qu'il s'est passé dans ce Sagnol. Bon, OK, l'aventure des Lyonnais va mettre sous le tapis beaucoup, beaucoup d'histoires parce qu'il y a eu l'émotion, tout. Mais N6, visiblement, avait envie de jouer. Il fallait qu'il joue. C'est le capitaine, mais je me suis surscène. Il s'est créé un problème en donnant le brassard à deux. Pas bien l'histoire, mais si c'est arrivé, il a pas joué, il a pas Ineris, il a été.

[01:15:28]

Il a été mauvais parce qu'il que s'envolèrent. Mine de rien, tu t'es collé quand même, Minfi à jouer. Alors on va dire de ta façon, vu l'exploit qu'ils ont fait, ils n'auraient pas battu le Bayern. Tout. Mais au final, t'as joué à 2 joueurs qu'il faut comparer avec.

[01:15:41]

Même Nice et son temps de jeu se sont blessés le même jour. Adélaïde, c'est reine, Adélaïde se sont blessé le même jour. Il y en a un. Il y en a un qui est qui, qui a fait ce fail de la rigueur, comme quelqu'un qui revient de blessure et un autre. Et il a fait comme si c'était le problème principal que je vois pour lui. On que je sais que Rudi Garcia, c'est pas forcément ma tasse de thé, mais je reconnais quand même une très grande qualité.

[01:16:03]

C'est que ce genre de formation va très ramassée, se mettre en mission commando, mobiliser tout un groupe pour dire allez, on y va sur une période courte et c'est très bien faire. Il est très, très fort, même pour ça. En revanche, sur l'intégralité d'une saison où je reste quand même assez sceptique. Un mot sur une équipe qui n'a pas été un handicap pour Lyon. J'ai regardé Dijon dans 10 jours. C'est le prochain Paris, mais ça va être un lieu de la saison, ça, c'est sûr.

[01:16:27]

Les Lyonnais qui se sont calmés dans la critique du coach parce qu'il y a eu cette aventure estivale. T'inquiète pas que les critiques vont vite revenir si ça miroslava s'éclater. Salut Samir, ça lui servira bientôt. Et puis la déclaration de Djoudi Naudières qui dit oui, il va falloir se remettre au travail. La Ligue des champions, c'était bien, mais nous, on vit bien. D'ailleurs, on va se marier sur la Ligue1. Le gagnant, il a raison.

[01:16:50]

Il y dix ans, il envoie un message aux joueurs et le message Kevin, tu sais en quoi il va se transformer. Il va se transformer pour ognon cette année en énorme pression. Parce que s'il y a un club qui ne peut pas passer au travers et qu'il doit obligatoirement récupérer la Ligue des champions après cette saison là, c'est bien et c'est bien. l'OL, plus que tous les autres clubs, doit aller l'OM dans le même panier. Dans quelques instants, Kevin, justement, veut rebondir.

[01:17:10]

Il n'a rien vu ce soir à nous nous détailler. Et puis, on continue de parler de Liga jusqu'à minuit parce que, mine de rien, ça reprend avec un petit Bordeaux Nantes des familles demain soir, bien sûr. Est ce que vous vivrez Plouguin là, pendant que Jamain est chaud bouillant et l'expulse sur les épaules? C'est pas que le mercato de Lorient avec frénésie tout à l'heure, jusqu'à un million et tout le temps, on se dit qu'il y a un proverbe ici moins de voir.

[01:17:44]

Jusqu'à Mignonet avec Daniel Riolo, avec Kevin bien avec MacCarthy et bien sûr, avec vous tous 32h d'Olivier Enpremière. On va faire une transition à pile ou face avec un but qui va la faire entre ce qui s'est passé en Ligue des champions et la Ligue1 qui ne s'est pas terminée au printemps et qui reprend demain. Tu avais un avis à développer là dessus? Kevin Couthon. Ouais, je voulais avoir l'avis de Jonatan et Daniel sursa parce que moi, ça fait plusieurs jours, plusieurs semaines que je réfléchis à ça.

[01:18:14]

On parle beaucoup de bonne ambiance concernant le groupe du Paris-Saint-Germain et les joueurs lyonnais également. Et moi, je me demandais si je pense clairement que le confinement a peut être permis à certains de se recadrer sur leur métier. Je pense vraiment que c'est cette période où, paradoxalement, l'on reconnaît pas de match. Il n'y avait pas de match, mais tu vois, moi j'ai dit bah, on est resté un mois, un mois et demi, presque deux en famille.

[01:18:38]

C'était super, mais en terme de football, je n'en pouvais plus. Bien sûr, en terme de court terme, en terme de cette passion qui te manque, tu vois d'aller d'aller voir un match de foot, d'aller commenter un match, de jouer avec tes potes. Et je pense vraiment que les joueurs eux mêmes ont ressenti ça. Et même les stars du Paris-Saint-Germain qui peuvent être blasés par ce quotidien qui les fait voyager de pays en pays, de presque de continent en continent, alors qu'il y a les matchs internationaux.

[01:19:04]

Ben là, le football leur a manqué tout simplement de se retrouver en plus dans ce faluns haite en vase clos, ensemble, un peu en esprit commando, comme disait Jonatan, et en esprit vraiment, comme le stage de pré saison, mais avec des échéances exceptionnelle, voire historique pour les deux clubs français en plus avec ces deux demi finales et la finale du Saint-Germain. Je pense vraiment que j'ai envie de croire que les joueurs ont leur métier. Je pense qu'ils Isiro donnent cette valeur si j'ai élargi ton propos.

[01:19:31]

Ça veut dire qu'on vend une ligne de bingo. J'espère les mecs impliqués à 100% le confinement après qu'ils sont retombés amoureux de leur. Si ça redémarre parce que l'an dernier, alors peut être j'en sais rien. Je ne sais pas quoi. Les gens réfléchissent quand ils sont enfermés. Peut être que ça montre peut être moi, chez moi, je ne suis pas sûr à ce moment là. Je ne suis pas tout à fait vous. Vous avez travaillé en Garreta.

[01:19:56]

Ce n'est pas parce que je pense que Toynbee une part de vérité. Ce que tu dis pas. Il a une belle part de connerie dans ceux qui disent que c'est grâce à non, mais quoi? Il n'a pas dit ça à Kevin. Je me permets, moi, de parler de conneries quand on est entièrement innocent de dire qu'on a eu deux clubs en demi finale parce qu'on n'a pas fini le championnat. Dans quel esprit tordu ça a pu d'intra dans l'esprit de Noël Le Graët et Didier Quillot, qui l'ont dit tous les deux?

[01:20:20]

C'est incroyable. Les deux montrent que c'est grâce à ça que j'ai Cailliau. C'est un mec très intelligent. Je comprends pas pourquoi il l'a dit. Comme Noël Le Graet, j'ai pas compris non plus de Noël Le Graët. Il a fallu qu'il justifie à postériori. Noël Le Graët. Je n'attends rien du DG de la ligue, mais je n'attendais pas ça, c'est sûr. J'ai été profondément déçu. Je ne comprends pas le raisonnement. Oui, je me paraît aberrant quand même.

[01:20:41]

Vu comme nous que le Bayern, l'EPCI seul en demi finale en finale à Séville, est en finale de l'Europa League. Toi, n'appliquer avait bien récupéré. Moi, ça n'a aucun sans queue ni tête. Mais en fait, c'est comme il y a un bout de couverture à tirer et essaye de choper la couverture en disant maintenant, mais voyez qu'on a pris une bonne décision alors que tout le monde sait pertinemment que c'était une mauvaise décision sur l'avis de Kevin.

[01:21:05]

L'attente, tu t'en penses, toi? C'est difficile à dire. Après, c'est sûr que je pense qu'il y en a beaucoup qui sont retombés amoureux de leur métier, mais je pense que c'est le cas pour tout le monde. On était été. Quand est ce vrai que quelque chose que tu aimes pendant un petit moment, ça te permet de faire le point et de réaliser à quel point mon petit niveau? Fois, je suis retourné à la boxe.

[01:21:22]

On m'a dit de faire semblant que les effets, on est sorti en pensant, puis empirant, pissant, emplissant sont impuissants, n'arrive pas à parler. C'est aujourd'hui parce qu'on était content. Ça a manqué pendant deux mois. Les trucs coûte cher, disait mon petit ami de corde à sauter. T'as pas envie, là? Tu les fait même avec plaisir. Je pense que quand tu fais ton métier, c'est encore pire et ça se fait tous les jours, tous les jours.

[01:21:46]

Je pense que certains savent que leur a peut être fait du bien. Après, je vais te faire rire les je pense qu'il y en a aussi qui l'ont mal vécu. Faut pas oublier que certains joueurs ont très mal vécu cette coupure. Regarde le mec de l'Atalanta, il est tombé en dépression à cause de ça. Je pense que c'est très difficile de faire du cas par cas, mais par exemple, en tant que téléspectateur. Moi, j'ai jamais regardé autant de matchs de suite, ça, c'est sûr.

[01:22:08]

Putain, on a recadré. Rappelez vous qu'en championnat de la manière visserie, ça qu'ils ont voulu dire a ou grâce au confinement qu'on a aider, le PSG se l'illicite. C'est tombé en dépression.

[01:22:18]

Ah oui, mais c'est vrai que tu as raison de Paderborn. Une berline, ça se regarde en temps. Rappelez vous, la Bundesliga avait bien ri quand la Bundesbank a repris, endurante comme des fous. Ben oui, bon, je ne sais pas si vous vous en rappelez. Pour moi, la moitié du confinement, il y avait toujours le championnat biélorusse quand le confinement a commencé. C'est pas pour faire des paris, mais des gens qu'on regardait, qui ont regardé les mails.

[01:22:41]

Des gens ont parié dessus qu'on fait un peu de ronds. Alors maintenant, la question un peu connexe à tout ça? C'est ce qu'a tenté de faire Julie Nuria et d'autres forfaits avec lui. Regardez, il y a deux clubs en Odebi. La Liga, c'est pas si nul. Le genre de raccourci. Là, il y a une tentative de réhabilitation de la ligne. On en parle tout le temps dans Je joue, je suis obligé de mettre ça sur la table, même si je caudé quasiment.

[01:23:03]

La réponse que vous allez avoir des biologistes en parler. Ce qui était bien, ce qui est terrible, c'est que dans sa phrase déjà, il y a un aveu de faiblesse parce qu'il dit pas si nul et de la même façon, comme bâté quand il fait son tweet Farmer's League, c'est la même chose. En fait, c'est le message. Il est négatif quelque part. D'ailleurs, c'est oui. Tout le monde dit qu'on est fort Marling, mais regardez déjà dans toute mon appréciation négative que j'ai de la Ligue1.

[01:23:28]

J'ai toujours dit et je considère que le PSG n'est pas un club de Ligue 1. Il n'est pas structuré comme un club de Ligue1. Ils ne pensent pas comme un club de Ligue 1 et il n'a pas la mentalité d'un club de Ligue 1. Il souffre parfois de son environnement ligue. Mais il n'est pas un club de Ligue 1, donc ça, en fait, ça ne concerne que Lyon. Éventuellement, la question de se dire comme je niños, oui, mais vous voyez, on est pas si nul.

[01:23:53]

Oui, mais en fait, tu ne peux pas dire un truc pareil quand ça n'est qu'un épiphénomène et que la fois d'avant, c'était il y a 10 ans et que 2, ça n'était jamais arrivé. Et qu'en fait, il suffit juste de comparer avec l'histoire et de recontextualiser la performance pour te rendre compte qu'elle est absolument unique, que le contexte, en plus des performances, est également lui unique et que sans récurrence, tu ne peux pas tirer de conclusions.

[01:24:21]

C'est ça qui est impossible à que Lyon en plus. Si tu regardes un peu honnête, bon, mais l'exploit en toute matière, tout sport, il est toujours possible. L'exploit, donc, a fait un exploit parce qu'entre la HEW et je le dis toujours un exploit condamné. En fait, elle a perdu le match. Et Manchester, c'est un OK. On va savoir, on va qualifier ça d'énorme performance. Et puis après? Bon bah, après tout est revenu à la réalité de toute manière.

[01:24:46]

De toute manière, le juge de paix pour savoir quel est vraiment le niveau de la Ligue1. Pour moi, c'est pas la Ligue des champions, c'est l'Europa League. Et en Europa League, on est minable parce que l'Europa League, c'était club 3. C'est pas les gros clubs, c'était club. Tu peux aller pas de seconde zone, mais si c'est entre la quatrième et la 5e place et ceux qui montrent en sont un petit peu le témoin du niveau de ton championnat.

[01:25:04]

Et en Europa League, on est minable, on ne passe pas les poules et on se prend de honte. Autant il n'y aura pas que ça en faite pour déterminer. Mais ça, c'est un bon jugement belge pour avoir résolu. Le problème, c'est que Verts étant juge de paix parce que l'Europa League, si les clubs français ont un état d'esprit déjà de la jouer, ça changerait être quelque chose westphalien. Gilbert. Là, c'était hier Saint-Etienne. C'est un peu comme quand bien même Gilbert, Sainté, Alexandrina.

[01:25:27]

Pas qu'il ait du succès dans les rues de Paris. Bon, Gilbert, quand bien même ce que je pense est un raisonnement vieux de plus de 5 ans. Parce que maintenant, je pense qu'ils jouent vraiment le raisonnement Gillot de l'époque, tu diras là. Et quand bien même ils auraient perduré. Ce sentiment là, ça montrerait justement parce que moi, je pense qu'on fait le problème de notre Ligue1. C'est le côté sportif dont on vient de parler, Jonatan.

[01:25:49]

Mais moi, je pense surtout que c'est un problème de mentalité et de culture. Moi, j'ai toujours pensé, et c'est notamment l'objet de mon prochain livre qui sort pour l'instant. C'est que c'est que le foot français ne souffre pas d'un manque de moyens, a tout, à tous les niveaux, mais c'est un manque de culture. C'est effectivement ce qu'il a fait pendant des années. Tout n'allait même pas disputer à fond les compétitions parce que tu croyait plus intelligent soit trop fort, soit ceci, soit cela, soit je ne sais même pas, en fait, pourquoi tu avais cette approche là.

[01:26:18]

C'est également bien ce qu'on disait il y a 2 minutes, c'est à dire que le président de la Ligue A, et plutôt le président de la 3F a trouvé que c'était formidable d'arrêter le football. Que le président de la ligue, qui d'abord était absolument contre l'arrêt, s'est rangé finalement du côté des pour que ho ho ho ho Décarie! 2 performances immédiatement, vous voyez qu'on est pas si nuls. En fait, c'est tout ça. C'est cette culture même qui est tellement mauvaise chez nos présidents, chez nos dirigeants, qu'elle rejaillit partout en dessous.

[01:26:49]

A la limite, ça aurait presque pu entendre ceux qui disent vous voyez que notre football n'est pas si mauvais. Parce qu'au Bayern, il y a des joueurs français. Voilà, j'aurais presque pu entendre ça. Certes, j'aurais répondu comme mécano à si il dit lui même J'ai tout appris en Allemagne. Mais la discussion, ça aller plus loin pour expliquer pourquoi. Mais l'envie désir assez fort. Lopez n'est pas obligé d'être un joueur français. Tout le reste, c'est pour moi qu'ils ont été recrutés.

[01:27:20]

Tout le propos, non? Me Mais le propos d'une réhabilitation de la Ligue1 ne tient pas. Malentendante dans aucun secteur en fait. Mais c'est ça. On est tellement loin du point de vue culturel et de la mentalité que Daniel en fait pas parce qu'il est là.

[01:27:37]

Mais sur ce sujet là, personne ne peut le contester, comme dire ce qu'on veut. Il a critiqué tous ceux qui ne réfléchissent pas au sujet comme toi, tu réfléchis de par ton expérience à l'étranger. Et vous savez ce que vous allez vous répondre?

[01:27:50]

Je vais le dire avant tout le disent oui. On a beaucoup de joueurs à l'étranger dans les très bons joueurs à l'étranger. Ils répondent champions du monde, ils répondent oui, mais en finale de l'Europa League et ils répondent. Dans Lyon, Ligue Magnus en demi finale. Une bonne fois pour toutes. Résultats principalement en le. Oui, mais les résultats, c'est juste. Et tu le laisse les 2 dernières minutes pour aller dans le sens de Daniel. Souvent, moi, on me dit moi, je ne réponds jamais parce qu'on ne sait pas constructif.

[01:28:15]

Ça sert à rien. Mais souvent, on me dit Ah mais vous? Toi, tu parles des Pays-Bas, t'as connu les Pays-Bas où tu vas parler parce que t'es d'origine portugaise. Mais en fait, on ne peut parler de quelque chose que sur le prisme d'une comparaison avec autre chose. Parce pas comparer, veut pas dire bah moi, je connais le football français, on est les meilleurs. C'est pas possible de faire ça. Il faut comparer avec ce que tu vois ailleurs et entendre tous les joueurs qui vont à l'étranger quand ils parlent de inférences ou ça avance.

[01:28:42]

Faut être sourd foncièrement et je vais te le dire que la formation française est bonne. Je pense qu'elle est bonne. Elle est bonne. Les joueurs qui sortent, ils sont plutôt bien formés. Mais là où on est moins bon, c'est qu'on pense qu'on est les meilleurs. La formation française, elle, est bonne, je le répète, elle est très bonne, mais c'est loin d'être la meilleure et que t'as compris les attaquants. Elle a besoin, elle a besoin d'elle, a la volonté de combiner le haut niveau, elle est ailleurs et loups ailleurs.

[01:29:07]

Ça, je le lis ailleurs.

[01:29:08]

Parce que l'euro en France, au niveau financier, on est au haut niveau. On va lui faire un coup de charges pour reprendre une image. D'ailleurs, on voit bien formés jusqu'au bac, mais le post bac 10 12 joueurs. Kébili Des idées dans le foot qui arrive au Real Madrid et qui, dit on, travaille deux fois et là, on va arriver à un court de temps. Mais Kevin a raison et il faut compléter le propos en disant que le niveau des entraineurs français aussi est loin d'être au niveau des entraîneurs.

[01:29:34]

Ça, c'est un des formateurs, les patrons des cadors. Mais même se façon là, c'est un boulet. Juste avant une réunion de chantier, je vais aller comparer le patron et le patron, c'est à dire quand je suis arrivé, réprésente. Oui, c'est pas le patron des d'Écossais, mais quand t'as un homme comme ça, qui a eu autant de fonctions dans le football français, quand un tel degré d'incompétence a eu autant de fonctions dans le football français, comment veux tu progresser?

[01:29:59]

Yassa et même temps pour parler juste descendu sur le terrain. Quand on en fait les moutons, on fait les multiplex. On a vu beaucoup de beaucoup autour de toi, le ventre mou, les petites équipes de Ligue 1. Je suis désolé quand on voit des matchs du ventre mou en Angleterre, en Espagne, en Italie et du bas de tableau dans ces mêmes championnats. Le niveau technique et le niveau tactique est bien supérieur au niveau de l'Alliance des Français.

[01:30:23]

Oui, quand tu dis les entraineurs français ne sont pas bons, je pense pas. Si c'est un bon entraîneur, c'est quand il ici ne vignau, par exemple. Je suis pas sûr. Rudi Garcia se soigne. Une pipe, c'est pas une pipe, Rudi Garcia, il a ses qualités, que ce soit pas Guardiola. Mais non, mais tu vois ce que veut dire Kevin. Tu l'a expliqué cent fois, c'est le fait même de la façon dont tu arrives.

[01:30:43]

Voila le fait. Le chemin qui te fait arriver à coachait en France. Déjà, il est complètement foireux. Nagashima n'existe pas en France. Le fait que tu ne puisse pas ouvrir des portes à d'autres mentalités, à l'université, à la pensée, à l'intellect, déjà, tu ne te combas pas. En fait, il n'a pas de jus. Évidemment qu'il peut y avoir des mecs qui sont bons jeunes. Il y en a plein. En fait, tu n'es pas et à tous les niveaux.

[01:31:03]

En fait, tu n'es pas dans la réflexion et dans la confrontation. C'est dire que tu n'as pas des combats entre les gens. Les gens qui vont te dire des écoles de pensée utilisée vont te dire même qui vont s'engueuler en disant Ouais, mais toi, tu n'as pas été entraîneur, t'es juste un mec sorti de l'école, toi regarde, regarde la réaction des gens à l'époque, à l'époque de Bielsa. Mais non, moi, ça les a fait vachement.

[01:31:24]

Beaucoup d'entraîneurs ont réfléchi grâce à lui. Il y a énormément d'entraîneurs qui sont fans de Bielsa. Oui, bien sûr qu'il aimait bien d'ailleurs les joueurs. Mine de rien, oui, énormément critiqué. Ça a fait réfléchir les gens. Et cette réflexion là, elle manque toujours. Parce que le chemin pour arriver à devenir entraîneur, il est verrouillé, réservé aux anciens joueurs. C'est cher, Daniel, un truc desdernières à l'école que tu connais au Portugal?

[01:31:50]

Y'a pas les mecs. En Allemagne, toute la clique derrière le local, pas le blabla milliat. Il va dans les deux sens parce qu'en fait, on est en train de pointer du doigt. Le vrai problème de la question du football en France, c'est qu'à la fois du côté du football, du monde du football, c'est un monde qui est très fermé et qui n'est pas ouvert sur l'être sur l'extérieur. Tu parlais pas du stade, il pas été un est à Lokoli, l'esprit de la gagne, et ce, quand on veut.

[01:32:12]

Quand on dit ça. Il faut aussi dire qu'en France, on n'est pas un pays de foot parce que le football est interdit, jure Kevin. Le football dans les autres pays, que ce soit en Italie, en Espagne, c'est un sujet. C'est un vrai produit culturel. C'est un sujet qui donne lieu à des débats. C'est un marqueur social fort. Alors réference ça, on en parle là parce qu'il y a un classement final. Mais le reste du temps, je suis désolé.

[01:32:31]

Quand je parle de foot, c'est limite, stigmatisant. Il suffit de voir ce qui s'est passé avec Giordani, Terrazza prononcer lessiviers. Ça, c'est le problème. Le vrai problème? Le vrai problème, que ce soit dans le monde du foot et dans la société française en général, c'est qu'on n'arrive pas à comprendre que le football, c'est un objet profondément intellectuel et culturel. Dans quelques instants, on continue le débat aux 32 16. Bien sûr, je vous donnerai.

[01:32:49]

Ça n'a rien à voir avec notre débat du moment, mais de nouvelles de Cavani, qui est plus proche de Ben Chikha, a tout de suite.

[01:32:55]

Italie Foot Super Wigwam, Josepha MacCarthy, Kevin Desacteurs jusqu'à minuit. La reprise validée en programme dans quelques instants, mais quelques infos à suivre. Bien sûr, tout de suite. En attendant, donc. Cavani? Oui, je vous le disais. De plus en plus proche de Benfica, on parle d'une signature imminente, d'un contrat jusqu'en 2023 et d'un bon salaire de 10 millions d'euros par an. Eh bien, c'est bien pratique. C'est très, très bien joué de la part du Benfica.

[01:33:23]

Parce que Cavalli aussi. Ouais, mais Rapho quand même. Qu'ils ont pris quelqu'un comme Yann Vertonghen, qui est quand même titulaire à Tottenham. Il est avec la sélection belge. Bon, il est peut être plus à son apogée, mais c'est quand même prochaine. Oui. Dans Ligue des champions, donc. Non, franchement, le Benfica, qui a été le premier à se qualifier directement dans le premier match de poule. Et donc ce Benfica qui a connu des dernières semaines très compliquées où ils ont complètement craqué.

[01:33:54]

Ben là, ils reprennent Georges Desouches, qui est clairement pour moi il est inconnu en France. Un des meilleurs entraîneurs vraiment joué dans le foot le connaissent. Top 10 assure qu'il a fait ce qu'il avait adoré Belle et Saint-Ambroix. Là, il a fait un Flamingo injuste, monstrueux. Et au Benfica avant, c'était aussi exceptionnel à Sporting. C'est un peu raté, mais bon, c'est difficile de Receiving. Qu'est ce qui vaut? L'attaquant que Brest a pris la Tavarès de Benfica.

[01:34:19]

Après, franchement, si c'est pas un joueur, que c'est pas un des joueurs que j'ai préféré, je ne peux pas dire je ne connais pas énormément, mais quand même avoir Vertonghen en défense centrale avec un certain Ruben Diaz et en attaque Cavani, il est toujours gérant. Ça démontre qu'il n'y a pas de lui. Ça fait longtemps qu'on l'annonce en Europe via un média après coté au Benfica Ligue des champions et a été un des futurs capitaines. En parler, j'y viens très souvent, non?

[01:34:46]

Bah oui, beaucoup de Français. Alors je ne lui ai pas donné toutes les infos concernant la finale de Ligue des champions. L'arbitre italien est hors Satō, qui n'a jamais dirigé de finale sapremière première. La 40k du sifflet des mains à l'ivoirienne. Je précise parce que souvent, il un peu foula, lui a fait un communiqué. Ces deux assistants sont italiens et l'arbitre var est italien aussi. D'ailleurs, l'arbitre Var de la même équipe MB. Mais parce que là bas, le truc, c'est tout contact.

[01:35:20]

Hop, ça donne péno, Massimiliano Iraty. Mais le truc, c'est qu'en Italie, effectivement, ils ont opté pour le moindre contact, même si EuroCity est un peu revenu.

[01:35:32]

Oui, oui, oui, mais sinon, dans le championnat, tu vois, je suis pas dans le New Atalanta. Les 2 péno offrent le moindre contact dans la surface bibine, péno.

[01:35:41]

Et puis, pour conclure sur la finale de Ligue des champions, sachez qu'il n'y aura pas de fan zone à Paris dimanche soir. La mairie a décidé que ce serait pas possible en raison évidemment de la recrudescence de coronavirus un par une personne observée par personne très contrôlée au Parc des Princes. Voilà donc la mairie de Paris recommande des petits groupes de moins de 10 et les cafés où la distanciation est possible. Voilà ce que dit la mairie aujourd'hui.

[01:36:04]

En 36 32, Zazie veut rebondir sur autre débat tout à l'heure.

[01:36:08]

Salut Francis au monde! Globalement, l'acteur était bon. On est tous d'accord sur le constat sur la Ligue1 et sur la tentative de réhabilitation qu'on a entendu ces derniers jours qui, selon nous, était un peu comment dirais je veux de l'esbroufe. Qu'est ce que t'en penses toi? Moi, j'ai l'impression depuis des années déjà, mais ça fait à peu près 15 ans, je n'avais pas vu un débat où j'avais dit qu'il serait intéressant de mettre en fin de saison qu'on a terminé un championnat.

[01:36:41]

On année. L'année prochaine, en Espagne, sur une journée, on fait rencontrer le premier contre le premier, le deuxième contre le 2e, etc. Jusqu'au 20ème, contre le 20ème et on compte les points. On verra si le 4ème onglet bat le 15e.

[01:36:58]

On voit très bien que sur un match, bon, c'est compliqué d'avoir voir une vraie évaluation.

[01:37:03]

Bon ballon, le 15ème contrôle 15ème sur un match sur terrain neutre. Mais ça, c'est qu'à part taper, ça va être dur à organiser.

[01:37:14]

Très bien. C'est bien, mais l'idée doit après. Après une journée de championnat, quel en serait le résultat?

[01:37:23]

Je pense que globalement, les équipes alors sur les 2e, 3e et 4e place, on certainement contre l'Angleterre. Quelques points sur le premier. C'est pas sûr qu'on perde sur les JM avant même qu'on perde beaucoup de points à.

[01:37:43]

Je t'arrête juste ne compare pas avec l'Angleterre. Honnêtement, on ne peut pas. On ne peut pas comparer l'Angleterre. Vraiment, alors on peut me dire j'ai vu des mauvais matchs du championnat anglais, ce que vous voulez? Franchement, c'est pas possible. Ne serait ce qu'en termes de joueurs qui sont internationaux. Si c'est pas possible, comparons. Mais si on veut avec l'Italie, l'Allemagne et même l'Espagne, je pense que ce n'est pas possible, car l'Espagne n'ont plus gagné.

[01:38:07]

Ghadir, on va dire du 5ème au 15e 13e. Les Français, eux, ont discuté avec Francis. Je sors et la proposition existe. Moi, je ne pense pas qu'elle soit bonne parce que c'est passé par là dessus. Quand on construit une idée, je l'attends, propose de comparer sur le réseau d'Europa League. Moi, je préfère regarder les matchs. En fait, il faut parler d'intensité. Il y a quelques mois, je suis pas très Statte.

[01:38:26]

Enfin, parfois, il quand même quelques stades qui te montrent des différences. Deux grues de jouer le tableau qu'on a réussi. Il y a peu de choses, Yakham, bien sûr. Mais serait ce que un truc très bête? Les tirs cadrés, quand tu vois qu'en France, les matchs de Ligue 1 ou défaite à 5 tirs cadrés dans un match 5 5, c'est déjà bien parti. Joubert, c'est déjà formidable dans la 3 Chabbert, les joueurs exceptionnellement bien verts et Gilbert pense que j'aime aller tous les multiplex du samedi soir.

[01:39:00]

Il est arrivé plusieurs fois, oui et Max à deux tirs cadrés, mais c'est vraiment pas rare. Moi, je dis que la moyenne, c'est 5 6. Oui, mais c'est déjà une très moyenne, très basse. La moyenne des tirs cadrés en Espagne et en Italie. l'Allemagne avait largement fait gonfler la moyenne. Mais attention. Parce que parce que contrairement à ce qu'on savait déjà, c'est les éléments qu'on voit qui sont plus tangible avec les statistiques, même si tu as raison sur les tirs cadrés.

[01:39:23]

Mais en France, le championnat est très, très dur. Attention, on ne dit pas n'est pas grand chose, donc c'est dur. C'est très, très difficile de jouer dans cette Ligue 1 parce que les équipes sont quand même, et on l'a vu avec Lyon, bien organisée tactiquement. C'est des équipes tu bien que la dimension physique à chaque fois, mais ça reste le niveau d'un champion. Bien, quand on que moi, à chaque fois, j'entends les acteurs de Ligue1 dire c'est très joli, mais en fait, tu devrais dire c'est très, très dur physiquement, mais alors que personne qui te parle, personne ne parle jamais de qualité technique.

[01:39:51]

Mais il y a quelque chose que je veux dire et la question que j'ai et je n'ai jamais réussi à un repas que Pâques. On nous dit tous que le championnat lyonnais est très physique, que quand tu arrives de l'étranger, voilà les l'étend. Les duels dans les contacts, ça fait mal. Mais la dimension physique, c'est aussi l'intensité des matchs à zéro intensité. Mais c'est un. C'est parce qu'en fait, ils disent que c'est dur au niveau des duels.

[01:40:09]

C'est ça, c'est du chant final. Je vais essayer. Tu peux pas dire là, tu tombes dans la caricature, mais complètement dans la caricature. Et je l'assume à 100 pour cent. Mais vraiment, parce qu'en fait, j'ai des yeux et je regarde les matchs. Ouais, mais vraiment, toi, c'est d'un ennui, moi, moche à 80%, c'est de l'ennui. Regarde santé, mais ça ne s'est jamais vraiment vraiment Daniel. Ecoute, c'est à moitié cette année.

[01:40:32]

Franchement, les Daniel, jentends. C'est une blague. La moitié, la moitié sont vraiment jusqu'à en mourir. C'est pas juste, c'est déjà beaucoup. Tc1 Nous permettre de nous poser la question de savoir si cette année, ça va être mieux. Tous les ans, l'été, on rêve, tous les ans, l'été, mais c'est là un signe d'espoir. Tous les ans, je suis en transe. J'y crois tout le temps. Là, y'a un signe d'espoir.

[01:40:51]

Vous voyez le nombre de fois où je pense sincèrement que le coronavirus. Je pense que le Kovy dans la tête avec ce qui s'est passé, ça aura beaucoup pénalisé financièrement les clubs du haut du tableau, mis à part le Paris Saint-Germain. Mais quand on regarde Antipode, les structures nivelée, je regarde les petits clubs qui, eux, faisaient Moindrot cette année. Le problème, c'est que le coronavirus laisse moi finir quand je t'ai dit qu'il y avait pas loin de moi cette tribune, etc.

[01:41:17]

Ont moins perdu d'argent. Et quand tu regardes les mercato de Brest et mercato de Lorient, les sommes qui ont été dépensés par Lance Yathrib et ben je ne suis pas Lensois avait tiré sur Sakho. Fofana, plus malin. Manhattan pragmatique? C'est pas le coronavirus, c'est Mediapro. Ils peuvent leur dire merci grâce à votre tableau. Et surtout quand on a beau avoir été la saison parce que les mecs sont tellement pas professionnels, ils sont capables de faire ça quelques instants d'ailleurs.

[01:41:45]

Tension. Je remercie Francis pour sa proposition que le droit ne sont pas thellier, mais elle a le mérite d'exister à la mairie du Gers. Foot svp? Pause. On revient tout de suite. La Ligue 1 démarre demain. On en parle déjà. Le professionnalisme, le haut niveau, c'est juste. Devendra de pourra compter sur le coronavirus. Le professionnalisme Paul-Arthur, c'est aussi de savoir se taire quand il faut se taire. Je me thelle en ce moment là.

[01:42:05]

Tout se passe plutôt. Tu parles parce que tu m'as relancé. C'est un mauvais. Soit c'est mon staff foot et match l'année dernière ou il y a deux ans, n'y aller sur un peu en demi molle manque d'insuffisances qu'on a eu en supériorité numérique. Ça va être Fitzwilliam francophone, pas la fin. Et surtout, je suis gentil maintenant jusqu'à minuit heure foot Gilbert Wigwam. Jusqu'à affaire avec Kevin Diaz, avec l'affaire MacCarthy, avec Daniel Riolo, bien sûr.

[01:42:40]

Alors, avant de parler de la Liga en tant que tel du sportif, on va évoquer les problématiques liées au coronavirus et reports de matches et ce qui va arriver dans les semaines qui viennent. Ça me permet d'ailleurs de vous placer puisque la ligue reprend que d'autres clubs existent toujours. Moufter Paris à Marseille, After Lyon enregistrés chaque début de semaine. Donc, n'hésitez pas à aller sur nos appli pour télécharger au fond toutes les plateformes qui vous propose évidemment tout fait totalement gratuit et de qualité avec les membres de l'acheteur.

[01:43:10]

Donc, qui parle spécifiquement de ces trois clubs. C'est ce qu'on appelle le podcast natif qui fonctionne bien. Donc, allez, allez les voir, n'hésitez pas si vous ne les avez pas encore découverts, alors. Actu coronavirus, donc. On a appris en début d'émission alors que Dimitri Payet est lui aussi positif. Cinquième cas à Marseille. Match reporté. Y a pas mal de clubs concernés. Alors les Nantais, aujourd'hui, ont été contrôlés négatifs alors qu'ils avaient pas mal de cas ces derniers jours.

[01:43:40]

Ça va mieux également à Strasbourg, où tous les coronavirus ont repris. Montpellier est également concerné puisque Andy Delort, vous le savez, a été contrôlé positif également. Il y avait un match amical prévu ce week end. Je ne veux pas jouer avec les reports des matchs du PSG et de Lyon devait jouer un match amical contre Metz. Finalement, le match amical est annulé. Je précise quand même que la France n'est pas seule aujourd'hui à être très impactée dans son football.

[01:44:05]

l'Italie ayant un, nous a envoyé un long mail en nous disant que la plupart des clubs italiens reprennent ces jours ci l'entraînement reprise annulée à Cagliari après quatre cas détectés, qu'à la Roma à Brescia, 4, à Brescia, à Naples et enfin. Le problème, c'est que tous les footeux italiens ivres dans leur chambre en Sardaigne et que armée sortent dans les mêmes endroits exacts la même discothèque à Porto Rico, les avant les vacances pour les gens qui ont du blé en Italie, de la bière à Rabat, d'accord, passent d'un yacht à l'autre.

[01:44:38]

Je connaissais pas nous, mais tu passes d'un yacht à l'autre. Bon, il n'aurait pas du tout l'espace. Jonatan aboyé ou Séchan? Oui. Les vertus, évidemment. Sylvie Délinquances n'en est pas à son combat. La biologiste, qui est directement confronté au coronavirus tous les jours, mais juste avant qu'on écoute. Christophe Galtier, l'entraîneur de Lille qui s'est exprimé aujourd'hui et qui commence à s'inquiéter très fortement. Christophe Galtier y voit les reports qui arrivent. Et lui, évidemment, il plan Spenser.

[01:45:16]

Il s'est dit Mais attendez! Si tout le week end, c'est repenser un report, ça fout un bordel, bordel sans nom. L'équité sportive, évidemment, va être atteinte. On peut écouter Christophe Galtier.

[01:45:28]

Allez, c'est parti, soit les reports, c'est très compliqué. On en parle aussi beaucoup en interne et évidemment que c'était un mauvais signal qu'on envoie. Dès la première journée, on a arrêté notre championnat, on est. On a été une D-League, une des rares ligue à arrêter le championnat et finalement bateau. On redémarre, mais on redémarre. Mais il y a déjà des matchs reportés. Évidemment, c'est un mauvais signal qui est envoyé.

[01:45:57]

On est lucide, intelligent.

[01:46:00]

Alexandre est avec Alexandre et biologiste. Bonsoir, bonsoir. L'équipe, dans le cadre de mon boulot, est confronté tous les jours aux tests de dépistage. Il a eu l'opportunité de croiser des footeux.

[01:46:14]

Oui, alors j'ai fait des dépistages dans les équipes professionnelles de foot, mais pas qu'eux qui lui permet de comparer aussi avec d'autres sports. Et souvent, ce qui m'a frappé et qu'il n'était pas extrêmement sérieux. Déjà, il y en a qui venaient pas en relisant un protocole où il se faisait dépister alors dépend des clubs en plus homogène. Dommage de ne pas avoir homogénéisé. Avant, c'était deux fois par semaine. Il y en a eu deux fois. Il ne l'est pas, mais pas le lendemain non plus.

[01:46:43]

Il prenait ça à la rigolade. J'aurais dû demander des droits d'image. Il fait des théories sur les réseaux sociaux pendant les prélèvements. Des fois, il venait à quatre dans la même voiture en math. C'est un peu bête de faire des entraînements où ils sont altimètre les uns les autres.

[01:46:57]

Ils sont tous dans la même voiture, derrière, à l'avant. Et la première chose qu'il faisait après le prélèvement, c'est qu'il se retrouvait dans un bar après pour boire un coup. Donc, forcément, on sentait bien que ça risquait d'exploser la diffusion du virus. Du coup, elle a augmenté au niveau des intrafamiliaux un peu avant l'été. Les mariages, les enterrements, les choses comme ça. Et puis, ça a explosé en juillet, quand les jeunes sont partis en vacances, et on a eu une tranche d'âge 20 30 ans qui explose, notamment en France.

[01:47:29]

On a plus de 5 courçon positifs sur cette tranche d'âge. Et forcément, les sportifs de haut niveau ne sont pas dans les clubs, ont essayé de jouer le jeu avec les moyens.

[01:47:41]

O.D Mais la contamination de la guerre, elle, était un peu exogène. Faire hommage à Jonatan et à l'extérieur qui contamine déjà il y a ce problème là et en plus, il y a le problème de la gestion des cas positifs. J'ai alors une petite expérience partagée. On a eu un club où il y avait deux cas positifs en club, un joueur et un membre du staff qui sont entraînés à part. Et on a considéré que c'était le premier cas comme ça.

[01:48:09]

Parce que c'est l'Agence régionale de soins qui donne son avis. Pour les clubs de foot qui s'entraînent à part, c'est bon sans vérifier si s'entrainer réellement pas ou avant, après, et le club a eu peur, a dit Stop l'entraînement. On est loin de la reprise. On était à quelques semaines de la reprise. Chacun peut retourner chez lui. Donc, tous les joueurs se sont dispersés à travers la France. Ils ont retrouvé leur famille, leurs amis, leurs petites amies, leurs copines officielle et leurs étaient pris de remords et a dit que tout était fait.

[01:48:38]

Et là, on a découvert qu'il y avait plusieurs joueurs positifs.

[01:48:41]

Mais c'était pire en dehors que dans le cadre professionnel du club en dehors. Et alors? Il y a eu une enquête un peu plus approfondie pour ces joueurs là. On s'est rendu compte qu'ils n'étaient pas positifs pendant l'entraînement parce que là encore, le club avait fait des choses, mais qu'il était contaminé entre eux lors du stage de cohésion où ils font de la baballe. Des choses comme ça où là, il n'y avait aucune mesure de distanciation sociale ni de match quoi que ce soit.

[01:49:07]

C'est encore ça, alors on fait du jogging.

[01:49:16]

Et l'autre souci, c'est un souci de communication des cas et de stratégie globale. Dire que les agences régionales de santé prenez la main pour les cas positifs dans les clubs de foot, y'a rien. Alors maintenant, il y a une commission qui va étudier toutes les femmes enceintes qui étaient encore en place. Et pour les cas familiaux, ce sont les assurances et les caisses d'assurance maladie qui font la recherche de contacts. Ce n'est pas les mêmes institutions selon qu'on considère un joueur comme un professionnel ou comme un membre d'une famille.

[01:49:47]

Moi, ce que je retiens surtout, c'est que tu le dis. Constater des comportements de footeux veut qui, pas sérieux quoi concrètement? Précisons quand même ce côté là on parle de foot, tout en précisant que la situation aujourd'hui dans le rugby professionnel en France est bien pire. C'est une catastrophe, mais il y a une équipe comme le Stade Français, par exemple. En bon français, sais pas si culturellement, il y a une culture du contact. Il n'a pas suivi, mais compassée.

[01:50:15]

Attention, c'est un manque de sérieux aussi.

[01:50:19]

On peut dire que aujourd'hui, dans l'état actuel de la situation sanitaire, si un club professionnel veut mettre toutes les chances de son côté pour bien démarrer la saison et faire attention en demandant aux joueurs de faire Gass avec tout ce qu'on sait sur gestes barrières et comment ne pas le choper, est ce qu'on est en mesure de faire en sorte que s'il y a un cas positif, ce soit une exception? On doit être capable d'en arriver à ça?

[01:50:49]

Oui, en faisant régulièrement, par exemple, 3 fois par semaine, le produit qui va être effectué tout de suite avant qu'il y ait eu des risques réels de contaminer les joueurs ou les membres.

[01:51:01]

En gros, ce n'est pas normal qu'on en ait autant.

[01:51:03]

Ça veut dire qu'il y a un dysfonctionnement et on va prendre un autre exemple. J'ai suivi l'équipe professionnelle dans l'équipe. Là, j'ai eu les membres de la famille qui sont venus me voir pour faire les prélèvements. Je ne veux pas risquer la chute de mon compagnon. Je ne veux pas lui transmettre le virus. Je veux être sûr que moi, je ne vais pas lui transmettre la cellule familiale autour du professionnalisme et de la rigueur. D'accord. Il n'a pas constaté dans les sports qu'on quoi que ce que je voulais dire, c'est que ce que je voulais dire, c'est que est ce qu'on peut considérer qu'en étant très sérieux et en faisant attention, on doit être capable de redémarrer la saison avec un minimum d'emmerdes?

[01:51:45]

Oui, on peut les compter sur le milieu des gens, en dehors de ce qui est la situation idéale.

[01:51:56]

Ça serait évidemment que les joueurs fassent maison en centre d'entraînement maison, sans sorties, sans lieu, s'en aller sans la tête, etc. Attention, si le même sort. Oui, mais dans l'idéal, je regarde dans la scène assainit un problème quand on parlait des championnats qui avaient repris et qui avait très peu de cadres à l'Allemagne, etc. Je vous rappelle que le confinement était encore en vigueur dans les années là. En fait, on est juste en train de voir le reflet de ce qui se passe dans la société française actuelle.

[01:52:22]

On est très indisciplinés, on fait attention à rien ou le port du masque est très aléatoire. La fête et Tsonga des 18 35 ans. La fête, c'est ça? Oui, mais la fête, c'est un problème. On sait rien. Y'a pas que la fête, les 30 50, il y a une hausse. En général, c'est le rassemblement, le rassemblement partagé et tout ça est la seule solution. La seule solution aujourd'hui, c'est que la seule solution, à la rigueur, ça serait de faire comme on a fait à Lisbonne des bulle.

[01:52:47]

Mais c'est pas possible sur un championnat de 3e journée et je me demande si on ne va pas devoir être amené à faire des concessions. On a fixé le nombre de 4 4 joueurs, mais justement, moi, je voulais poser la question. Je ne vois pas trop de concessions à malades tel que le protocole qu'a mis en place la ligue.

[01:53:03]

Je sais pas si tu l'a suivi de très près les trois quarts positifs en huit jours.

[01:53:07]

Voilà, qu'est ce que tu en penses de ce que tu penses? Que c'est trop drastique, comme l'estiment certains clubs ou pas assez? Je ne sais pas quel est ton point de vue drastique?

[01:53:14]

Pas redémarrer. Oui, ça a été différent, non?

[01:53:19]

Le problème est que la Commission a statué sur un risque de diffusion du virus au sein du club. Si on a trois cas en plusieurs jours, ça veut dire que probablement, il y a eu des contaminations. Toutes les personnes qu'on a détecté, mais peut être d'autres personnes qui perdent pas pour contaminer d'autres membres du club, c'est un nombre. Il ne faut pas se focaliser sur ce nombre. Il faut se focaliser sur sa diffusion. Sa diffusion diffuse autant de plusieurs.

[01:53:46]

On a mis 3 comme il y en aurait plus. On a vu avec Marseille, on a vu avec d'autres clubs, pas 3 ou 8. C'est la même chose, ça discute pas. Et le chiffre de 3, il est là aussi, on l'a dit. Encore une fois, on va pas forcément que tout le monde, tout le temps.

[01:54:03]

Et du coup, on d'enjoindre jamais pour rebondir sur ce que dit Alexandre, qui est biologiste. Je le rappelle et qui donc vit ça au quotidien et donc été au contact de football professionnel. Dans ces tests, écoutons le président de la commission COVED de la Ligue 1, qui suit donc les cas qui, en liaison avec son club, le représentant Kovy. Maintenant, il y a un référent Kovy dans chaque club. Ecoutez, il s'appelle Jean-François Chapeliers.

[01:54:31]

On écoute autant améliorée, mais il faut être plus prudent, ce protocole aux détails que nous suivons les règles de l'État. On va faire le point après deux prochaines journées et on va faire un bilan de tout ce qu'on a montré, de tous les retours de tous les clubs tout l'été. On aura une forme de carte sanitaire. On aura une idée des choses. À ce jour, il n'y a pas été question de mettre sous cloche comme on a vu le jour.

[01:55:04]

On n'en est pas là.

[01:55:06]

C'est pas possible de manière à Luxembourg. Qu'en penses tu?

[01:55:11]

A tout à fait raison. Le problème fait de dire qu'il y a quatre joueurs qui ont fait jouer. Les autres ont fait jouer la réserve. Les gens ont été en contact avec les clubs pendant une certaine durée. OK, il faudra voir comment évoluent.

[01:55:36]

Du coup, à Alexandre, si on s'en tient à ce que tu nous dit, il y a très peu de chances que le championnat puisse reprendre alors en face. Dans ce genre d'emballement, c'est pas pareil.

[01:55:46]

Il se déroulera pas normalement. Il y aura des reports tout le temps.

[01:55:51]

Tant qu'on n'aura pas de vaccin, quand Alexandre va être soumis à tout ça. Ou alors le règlement, ça, c'est comme ça ou ça devient très dur. Et par la contrainte. Tu dis écoutez, vous êtes obligé de nous présenter 13 joueurs valides pour faire le match. Vous ne pouvez pas vous êtes forfait. Et là, les mecs vont se mettent à faire chier les gamins. OK, mais t'inquiète pas que les mecs vont faire très, très attention.

[01:56:17]

La seule solution, même si y'a pas de bonne solution pour le coup, et ça, on en est tous conscients. La seule solution, ce sera peut être alors je dis pas sur toute la saison, mais de tenter de faire, j'espère, au mois de septembre à décembre. Deux mois et demi à trois mois de mise au vert où les joueurs ont très peu de contacts avec l'arrière marketeur il y a trois à quatre mois, le futur, ça, c'est une solution qui est quand même très radicale, mais sinon, ça ne va pas éviter un Blanc, renseigne Magali Delgrange.

[01:56:46]

La faille en district Takeshima. Tout le monde est d'accord, mais. Mais là, le règlement est le règlement, L'UEFA ou pas? On stigmatise un peu les footballeurs, mais notre invité, Vienne Alexandre, viennent nous dire que c'est cinq pour cent de la population française de cet âge là qui m'ont accueilli juste, par ailleurs, était énorme à détester. Il y a une énorme différence à détester. Ce n'est pas pareil. Ils avaient compris que le club de foot, quand on est dans une situation très compliquée.

[01:57:14]

Les clubs ont souffert. Ils doivent redémarrer le championnat. Les joueurs de foot sont extrêmement bien payés. C'est leur métier. Si pendant trois mois, ils ne sont pas capables de faire gaffe, tu vas faire Cabaye de Ribéry puisqu'il explique ça aussi. Et bien c'est aussi les gens qui sont autour et le mec autour. Il fait attention à son tour et il sort pas. Il ne va pas faire la fête. Il fait attention pendant 3 mois de sa vie.

[01:57:37]

A force les obligations qu'il a vu, comme il est impliqué dans la vie d'un club avec beaucoup d'employés qui dépendent de tout ça, ça s'appelle de la solidarité. Et Silué FA, si on reprend le même règlement que l'UEFA, on dit les gars chaque semaine avec plusieurs tests par semaine. Vous m'emmenaient 13 mecs qui tiennent debout. Jean-Paul campa le virus et il joue. Et si vous n'êtes pas capable, c'est forfaits. Je peux t'assurer que tout le monde va faire gaffe et y'en a pas qui vont aller boire des coups.

[01:58:01]

C'est tout ce qu'il y a à voir avec la parole. Mais il y a un truc un peu retors qu'on pourrait même imaginer. Parce que si effectivement, on reçoit des renforts, ces gens là, c'est tout. Demain matin, je sais pas qu'un joueur blessé ou absent avait interdit le jeu coronavirus. Je ne peux pas jouer. Reporter spécialisé Kevin Bacon. Moi, je suis chez moi demain, je vais rester à la maison pour la maison et l'émission vous allez faire à toi, on ne va pas revoir, on ne va pas remporter l'émission, quoi.

[01:58:30]

Il faut prendre les repas de la parole et ensuite xserver en proportion, vu qu'on est dans l'équipe, on doit tourner une petite dizaine. En proportion, c'est la même chose qu'un club de foot ou à 25 joueurs pour trois, pour trois ou quatre. BIM, stop! Non, maman, c'est la vie.

[01:58:48]

Alexandre Oui, le président. La première, c'est qu'il y a plusieurs cas. Il y a toujours le problème des joueurs qui, eux, ne sont pas pour quelques jours ou quelques heures après que l'ensemble du club ne peut pas jouer la veille. Bien sûr, et je voulais prendre une deuxième place dans l'idée d'horaires plus ou moins. Il n'y a pas besoin que ce soit juste de faire gaffe au fait que la majorité des contaminations lors des. Alors les gens entre eux se rapprochent les bas.

[01:59:21]

Les anniversaires? On n'exclut pas déjà. On enlève 80% des contaminations familiales.

[01:59:29]

Rebondir sur ce que disait Daniel. Et il a raison. Tu sais que quand je veux, je fais le comparatif avec d'autres sports, c'est à dire des sports individuels où tu n'as pas un salaire qui tombe, mais où tout est payé quand tu pratique ton activité. J'ai plein d'amis qui sont boxeur ou qui font du jeu, mais moi, je suis désolé. Mais la discipline qui s'impose pour préparer leur camp d'entraînement et ne pas être testée positive et pouvoir participer à leur sport parce que ils n'ont pas de salaire tous les mois et le moins de la vie, c'est de faire leur truc.

[01:59:54]

On me dit que c'est largement faisable et bien c'est largement faisable. Et nous, nous, on est le sport qui s'est arrêté et qui tient debout grâce à un prêt garanti gratos par l'État et au chômage partiel. Les mecs, ils vont rester à la maison peinard, mais à un moment, faut arrêter aussi de secondes. Alexandre Merci beaucoup, c'est beaucoup Alexandre et bonne soirée à très bientôt. Voilà un témoignage intéressant avec les biologistes qui étaient au contact de Foubert en faisant le tour de la toile blanche.

[02:00:20]

Moi, je le charpentières quand même sur la reprise du championnat. Quand je vois déjà, c'est pas parce que c'est Marseille, mais que le match, le premier match, le match d'ouverture est demandé. Je ne sais pas si fou. Daniel Barber, mais l'essaimage de l'équipe de France. Tu remarqueras dans cette pandémie problématique pour le foot. Il y a quand même un truc qui tombe plutôt bien, entre guillemets. C'est que vu le report des Coupe d'Europe, on se retrouve jusqu'à mi octobre avec très peu de matchs.

[02:00:51]

Il y a plus de matchs en semaine là. En fait, on a l'habitude de voir des matchs en semaine au mois d'août, mais là, à partir de ce week end et jusqu'à mi octobre, on a des matchs Quicken, donc des dates pour faire des reports. Il y en a plein. Pas la Coupe de, mais après? Attention. A partir de mi octobre, la Ligue des champions qui reprend là en semaine, tous les matchs, tout le temps.

[02:01:08]

Et là, tu n'as plus de meilleures audiences. Tu feras les matchs à 19 heures avant la Ligue des champions. Oui, sauf que si c'est les clubs concernés par la Coupe d'Europe, mais l'écolage, je ne dis pas le voir. Les clubs concernés vont devoir faire un travail. Il y aura, y'aura les matchs internationaux aussi. Oui, c'est vrai que s'ils peuvent pas aller jouer le match de Ligue des champions parce qu'ils ont déca, imagine à l'OM.

[02:01:25]

Là, ils peuvent pas faire le match face au 4K puisque pour la Ligue1, je pense que j'y crois. Attention, là bas est un patron qui va arriver. Que dire les gars, y'a plus un qui sort. Là, vous rentrez à la maison, il y a 4 contrôles par semaine et on va faire gaffe parce que sinon, le match de Ligue des champions, on va le faire. Mais comme en Ligue1, tu fais ce que tu veux, joue.

[02:01:40]

Tout le monde s'en fout, on joue, démêle Mediapro. Tu vas voir, ça ne va pas commencer à faire trop.

[02:01:45]

Daniel d'Ipalle, c'est pas la Ligue 1, c'est en France en général, mais en Italie aussi. Le foot français est un élément de notre vie. Je pourrais dire la France en ce moment. Bien, mais on parle de magistros les quelques instants. Le retour à parler du sportif, cette fois pour cette Ligue1. Et oui, il faut prendre par les forces en présence. Les clubs peut être. Surprise, les coach que vous allez suivre de près, les joueurs que vous avez déjà repéré, Jonatan qui est vide, Daniel, tout ça avec vos 32 16 ans, c'est l'occasion de supporter d'un club de Liga dont on parle moins dans l'affaire.

[02:02:20]

Ben oui, Arinze, par exemple, on en parle moins que le PSG. Ce n'est pas en Ligue des champions, par exemple. Pareil pour Lorient, pour Lansky, qui revient donc plus vite effacé, ma foi, après 32 16 jusqu'à minuit à tout de suite dans la.

[02:02:43]

MacCarthy et ACTIVITES, Ghazala, Daniel Riolo et Lado Parjures Viva la Vida qui reprend donc reprendre demain avec Bordeaux, Nantes. Enfin bon, c'est pas mal. On a tellement parlé de Bordeaux ces derniers mois maintenant. On va enfin les voir jouer avec Gassée, avec une équipe qui n'a pas beaucoup changé au final. Donc ça fait partie des curiosités. Un petit tour de table a calé votre équipe. Curiosité de l'année? Je m'attends à un moi. Je pense que j'ai vraiment envie de voir Lorient ont mis des sous sur le marché des transferts.

[02:03:17]

Ils ont mis plus de 10 millions d'euros sur un attaquant de Ligue 2 en la personne de Gribiche l'entraîneur. On est obligé. Voilà, c'est ça. Ça a été séduisant l'année dernière en Ligue 2. On appelle effectivement j'm'en comment ça va se passer. Et aussi, le RC lance un gros recrutement. Il a encore fait signer Secco Fofana pour 10 millions d'euros. Il était demandé par des gros clubs en Italie. Ça a été un peu la surprise générale qui n'avait pas à la Roma ou dans un club comme ça, il arrive, annonce pour 10 millions.

[02:03:42]

Et c'est surtout de voir comment ça se passait. Parce que même un entraineur qui est assez expérimenté francais et qui a juste fait deux matchs au final, qui gagne les dommages inexpérimentées? Bah oui, il est totalement humain, expérimenté alors qu'il était totalement inexpérimenté, qui gagne ces deux matchs avant que le championnat soit arrêté? Il lorange 2 ans. Bon, c'est un entraîneur qui a la tête quand même d'une équipe qui est quand même assez qu'un bon budget, car un bon groupe a des bons joueurs et qu'il y a quand même qui a mon avis, doit nourrir certaines ambitions.

[02:04:09]

Donc ça va être une vraie curiosité. Lorient lance du coup, lance Kevin Jonatan. On est ensemble sur le week end avec grand plaisir. Lui, il est plus sur les promos de Ligue 2. Je suis plus sur la Côte d'Azur. Tu vois la French Riviera parce que franchement, moi, je lamouri pas très curieux de voir ce que va faire l'AS Monaco. Je pense que vous avez parlé de Niçois, tant l'AS Monaco. Dans un premier temps, il y en a eu deux bradeux et le GC Nice, les deux voisins.

[02:04:35]

Parce que d'un coté, Niko Kovac et de l'autre côté, c'est l'année du juge de paix. C'est pas violent, Hira, on l'a défendu, en tout cas. Moi, ce que j'en reçois avec son bilan, parce que pour moi, son effectif n'était pas au niveau pour espérer plus. Il est quand même européen maintenant et cette année, il va falloir proposer un peu plus. Et ça marche pas là. Tu diras que quand on est d'accord, on est pas que je veux dire que j'avais raison.

[02:05:00]

Ça va, l'impala, tandis que Patrick Vieira est surcoté. Moi, je dis qu'on verra Alex, le Niçois qui lui dit cette genre de lien. Vieira sera très attendu à Nice. Effectivement, très petite, catalysant, je sais, ternissant peuvent donc attendre à juste titre. Moi, je trouve deux défenseurs de club curiosité Staley, qui veut être élu président de la Ligue de foot au mois de septembre. Le premier cette leur curiosité. Combien dossiers intéressants à suivre.

[02:05:32]

Moi ci, en fait, c'est la lutte pour le podium. Moi, le reste s'est très bien passé et le coeur de notre problème, de notre foot, de sa valeur, de sa progression. Moi, je regarde le reste. Oui, j'aime beaucoup Elisée Viciés, Dall'Oglio aussi. C'est pas mal de rencontrer des gens que j'aime en entendre parler. Tout, mais notre foot? J'espère, j'espère. J'espère que moi, j'ai tous les ans l'été.

[02:05:57]

Je suis dans l'espoir avant d'être déçu après. Mais là, j'espère encore. C'est qu'on a une belle baston. Si je peux citer une équipe, c'est de savoir comment Rennes va enchaîner après sa saison à moitié réussie puisqu'elle a pas terminé avec la Ligue des champions. Comment ils vont gérer ça? La bagarre avec Lille, avec Marseille et avec Lyon, c'est Guilad que Blat. Et comment ces quatre clubs là vont se tirer la bourre pour le podium. Parce que Monaco a un point d'interrogation.

[02:06:22]

Je ne sais pas trop où ils vont, mais justement parce qu'ils n'ont pas forcément catalysent se jusqu'à Tuomas. Mais les Mexicains m'intéressent avant quand même. Oui, les 4, t'intéresses avant, j'ai bien compris. Mais normalement, au niveau de leurs projets, de leurs moyens financiers, les nouveaux investisseurs pour Nice, normalement Nice et Monaco doivent se mêler à cette année, les gars.

[02:06:38]

Moi, je vous demande vous devez vous donner. Vous me donnez votre podium et le joueur révélation. Moi, je n'ai même pas vu Ramatou Jarrier, même pas leur effectif au complet.

[02:06:48]

Je veux pas jouer à un podium, c'est compliqué parce qu'effectivement dans le bleu PSG ou alors y gagne la Ligue des champions et il explose derrière moi, ils font la fête. Et puis, en plus, il y a un élément qu'il faut prendre en compte, c'est le mercato. Jusqu'à début octobre, part une équipe. Là, je ne sais pas. Monaco, le Monaco, avec son effectif qui va bien dans tous les sens, ça se trouve sur le onze de départ de la première journée.

[02:07:11]

Il sera complètement chamboulé dans un mois. D'ailleurs, il va, oui, mais tout ça pour dire qu'il va vraiment avoir de la casse. Parce que Daniel a raison. Pas de la lutte pour le podium. Parce que moi, je mets Lille, Lyon et Lillois Marseille, Lille, Rennes, Monaco, Nice qui, intrinsèquement, doit être capable de s'en mêler quand tu auras l'effectif. Rennes en Rennes podium, non? La Ligue des champions, c'est à prendre?

[02:07:33]

Oui, parce que ça va prendre de l'énergie. Lyon avec un match par semaine et Lyon s'il n'y arrive pas. Mais j'ai peur, je ne sais pas. Avec Garcia, y'a des embrouilles. Et normalement, oui, oui.

[02:07:47]

Si Lyon en a glissé 32 16, les gars expulsa les supporteurs de Marseille. Salut Christophe!

[02:07:54]

Bonsoir, je suis supporteur de Marseille, mais je n'habite pas dans la rue.

[02:08:00]

Je vous invite à Saint-Germain. Sincèrement, plus près du Paris Saint-Germain, dans le sud ouest du pays, c'est Saint-Germain-en-Laye.

[02:08:09]

Saint-Germain-en-Laye, c'est le Paris Saint-Germain. On va penser à Sochaux, mais bon, c'est le même nom, c'est pas mal. Christophe a été excité par cette saison qui démarre.

[02:08:17]

Oui, moi suis tout à l'heure qu'on a été pendant pendant plusieurs mois et maintenant, on est nombreux à vouloir retrouver un peu le championnat. Alors vous, l'écouteur un petit peu dur sur notre championnat? On a peut être pas le meilleur championnat d'Europe, mais c'est clairement présent. On le dit bien oui, mais on le dit non. S'autoflageller un petit peu. On a peut être un championnat ou en voyant le samedi soir, le jeudi soir, des matchs Europa League.

[02:08:53]

On va se flageller. Troublera par terre, tu regardes tous les multiplex?

[02:08:59]

Non, je regarde tous les multiplex, mais je regarde aussi quelques matchs sur d'autres championnats.

[02:09:06]

Tu vois ça, c'est bidon ça? Je ne te crois pas. Tous ceux qui dit ça sont des menteurs. Non, mais je ne crois pas. Je ne crois pas tous ceux qui disent je regarde les autres championnats. Je ne crois pas. C'est faux parce que déjà, ils ne regardent même pas les matchs de Ligue 1. Moi, je regarde ça, mais c'est l'excuse classique. Non, mais tous les dirigeants nommés, parce qu'il faut regarder aussi le match en Espagne entre Valladolid et Masha et vous allez voir que c'est pas bon, je n'y crois pas.

[02:09:29]

C'est du bidon. Ecoute bien, je ne le crois pas. Laisse un goût amer.

[02:09:39]

Cela dit, nous n'avons plus aucun puri par rapport au football et tu prends plaisir à voir les alignements du Bayern. Rétrogradations bien fait, je voulais placer la barre à gauche, va laisser tomber la branche du morceau parce qu'il joue mieux, parce qu'ils prennent des risques, parce que là, on aimerait bien le voir. Il répond parce que moi, je me sens concerné par ce que tu dis. Bah moi, excuse moi, j'aime bien regarder un match de foot d'un match espagnol.

[02:10:13]

Alors oui, j'aime bien regarder, c'est pas bon. J'aime bien regarder Valence. Donc je ne dis pas que c'est pas bon, je regarde. Mais est ce que c'est bon point? C'est très bon. Des fois, c'est bon. Des fois, c'est moins bon. C'est normal, mais après, c'est possible de regarder attentivement mon achat. Là, je regarde jamais la PL, mais si je vois la chance à un match de l'assemblée de la faire, je regarde vers l'avenir.

[02:10:32]

Pariseau en permanence, en fait aussi. Tu penses à tous un championnat, c'est Baugeois, l'auditeur qui parle des alignements du Bayern. Ça, ça regarde des matchs de championnat entre des petites équipes ailleurs.

[02:10:44]

Et il trouve pas ça bien, Christain provenant sur ton club. Le recrutement gens se prépare ce pour l'instant. Tu estime que presque tous satisfaits.

[02:10:54]

Comme quand vous disiez que maintenant, le problème est qu'il n'y a aucun club hormis Lorient. L'an est pas mal et Angers aussi. Ouais, venger. Et pour tous les autres. Le problème est que l'équipe actuelle sera courant octobre. Il y aura des départs partout à Marseille, y compris Monaco. On n'en parle pas. Et l'armée mexicaine? Il y aura des yaura, il y aura des départs. Le groupe actuel de l'OM? Oui. Non. Christophe, c'est trop léger pour la Ligue des champions.

[02:11:32]

Honnêtement, il est inférieur au groupe, un objectif inférieur au groupe de l'OL qu'on a vu hier soir.

[02:11:46]

C'est très inférieur en termes de quantité.

[02:11:49]

Compliqué, mais pas sur le staff.

[02:11:55]

On va retrouver un calendrier normal avec des matchs de championnat et il faudra falloir enchaîner sur les matchs de Ligue 2, Ligue des champions. Ton effectif ton le 11? À la rigueur, il est pas trop mal, mais ils disent tt court sur le banc t'es très court sur le banc et surtout que tu l'ASI, il va avoir des départs. Alors je pense qu'il y a un départ qui est acté. C'est Morgan Sanson qui arrive. Il va y va les restes de partir.

[02:12:14]

Je vois que l'attentat est très chaud sur Flo Thauvin et malheureusement, vu sa situation contractuelle, c'est n'importe quel club qui met 15 millions d'euros. Flo Thauvin part. T'as aussi le risque de vendre au club anglais face au holding sur l'état de sarment, il s'est un peu compliqué d'envisager la saison de Marseille. Quand tu connais grand, tu sais, quand tu connais la situation financière, les joueurs qui risquent de partir, tu le fait d'avoir un effectif qui est déjà très bon pour la Ligue1.

[02:12:35]

Et quand tu ajoutes encore la Ligue des champions compliqué, hein? Et n'oubliez pas que cette année, il y a le droit à 5 changements. Il y a le droit à 5 changements, notamment en Ligue des champions. Ça veut dire qu'à leur arrivée, le club qui a un effectif court sera d'autant plus avantagé en Ligue 1. Oui, mais en Liga, en et en Liga, il y aura peut être moins de nivellement de valeurs. Mais en Ligue des champions, quand tu vas jouer contre des équipes qui peuvent te faire rentrer 5 cracks, alors que toi, t'as que des droits sur le banc.

[02:13:01]

Moi, je trouve ça hallucinant de passer comme ça. Les Anglais, eux, en termes de foot, sont plus intelligents que ce qu'ils ont fait. Réfléchis deux minutes. Les clubs ont voté et redis dont ils ont dit non. Nous, on reste à trois changements. Comme d'hab. Christophe, merci à toi. Salut, salut. Ben oui, avec. Oui, parce que ça, cette saison. Mine de rien, c'est une saison de prolongation pur pour Promotion Coupe de France, terminus de la ligne OM.

[02:13:28]

Terminé 5 changements. Laveur. Le foot changerait beaucoup. C'est comme ça, discrètement, discrètement mais sûrement, il change beaucoup le football.

[02:13:40]

Avant, par exemple, t'avais jamais un changement à la mi temps. Aujourd'hui, ça arrive à tous les matchs. Un changement ou deux à la mi temps. Beaucoup d'entraîneurs se sont plaints d'ailleurs de cette histoire de changement, notamment Gourcuff.

[02:13:51]

Oui, il y avait aussi Kiji qui était pour dit, notamment le foot, c'est méthyl. Mais c'est aussi de l'usure. Si oui, comment tu exploite la sensation physique de l'autre? De toute façon, il faut absolument que ce soit à 100 à l'heure tout le temps, ce que la plupart des gens ont fait. On ne cherche plus à comprendre. Et puis, on ne regarde plus le match en entier. La consommation a beaucoup diminué en durée.

[02:14:16]

Donc, on regarde par bouts et par extrait. N'oublions pas que dans le prochain appel d'offres ailleurs, c'est la première fois qu'on a un lot comme ça d'extrait la première fois d'Agnel à ce point là, comme ça n'en fait pas. Et c'est BeInSport qui avait ce lot et qui avait choisi délibérément de ne pas l'utiliser. Et là, tu vas voir s'ils ont été malins.

[02:14:33]

Mais là, la consommation par extraits, c'est en tout cas c'est comme ça et bien sûr dans le foot. Et donc, il faut que ça aille vite, tout le temps. Il faut que ce soit spectaculaire tout le temps et on aura, on ne raconte plus, on raconte les exploits d'un comme les punchline, mais on raconte une histoire sur la durée de l'histoire de Twitter Harkin. Exactement. BANNU Avec tout votre 32 Ozzie les supporteurs de Nice. Salut, bonsoir à tous!

[02:15:02]

Je suis ravi d'être avec vous. En tout cas, aujourd'hui, ravi que tu sois là, entendu Kevin, qui disait qu'il attendait avec impatience devant celui de Nice cette année? Tout à fait.

[02:15:10]

Oui, bien sûr. Je pense comme pas mal de supporter déjà que ça va être l'année ou jamais pour Patrick Vieira. Donc, la première année, on lui a trouvé pas mal d'excuses pour que l'effectif n'était pas tout à fait prêt. Ensuite, la seconde année, il y a aussi l'histoire des repreneurs. Avec les Anglais qui sont arrivés cette année, il n'y a plus trop d'excuses, donc il a l'effectif qu'il veut. Maintenant, ça va être l'année ou jamais pour lui de montrer que c'est un bon entraîneur ou pas.

[02:15:35]

On espère que ce sera un bon entraineur, évidemment.

[02:15:37]

Tentant juste avant quand même de rentrer dans les détails sans dire oui. Est ce que toi, le mercato niçois te convient? Parce que quand Ineo est arrivé bon à Nice, on s'est dit si on veut devenir un club pour recruter du très lourd et je ne sais pas d'où ça lourd qui arrivait. Très bonne question. Alors, on est assez intelligent? Oui, tout à fait. Alors quand c'est arrivé, même si c'est une entreprise qui a énormément d'argent, je pense que ils ont fait exprès.

[02:16:04]

Notamment, Jean-Pierre Rivère, qui est un président très malin, peut calmer le jeu déjà pour faire monter les prix. Parce que si ils ont de l'argent, bah, les clubs vont comme il faut. Pas question Germain pour conclure les prix. Leur demander beaucoup d'argent pour vendre des joueurs comme eux a notamment été à voir ca finalement. Liverpool ils voulaient mettre une certaine somme d'argent. Pas énorme. Et l'Olympiakos a demandé beaucoup, beaucoup parce qu'il savait que Nice avait de l'argent.

[02:16:31]

Donc déjà, ils ont Osmond, montre le monde, essaye de cacher un petit peu qui veulent investir. Ils ont commencé un mercato depuis pas effectivement inversé. Ils ont pas investi énormément effectivement répétés, mais ils ont investi très tôt pour faire un truc rapide et avoir un collectif très rapidement. Ils ont fait exprès, je pense, pour ça et également pour saisir les bonnes affaires concernant des joueurs et des joueurs qui valent très cher. Value quand même. Mais voilà, il y a effectivement que quelques professeurs, dont certains viennent de l'étranger, fatigués.

[02:17:07]

On a vu des organisateurs de Berzins scandaleux, sans revenus. Il n'y a pas beaucoup joué ces dernières saisons, hormis leur tarif à prendre.

[02:17:17]

Après, concernant les plus values, je tiens aussi à dire quelque chose. C'est que d'après ce que j'ai suivi du projet Dessoy, contrairement à beaucoup de clubs, le projet de Nice n'est pas de former des jeunes pour les revendre. Le projet de Nice, c'est de former des jeunes et ensuite de conserver les meilleurs et de les revendre. Récemment, on a vu une interview, pas une interview, mais un communiqué fatal qui explique qu'il n'y a personne qui a très bien réussi à l'ISF.

[02:17:45]

Et récemment, je ne partirai de Nice que pour un très grand club. Ça prouve bien que maintenant, le projet niçois de recruter des joueurs et surtout ne pas se dépêcher de les revendre, mais au contraire de les garder. Après, évidemment, si le Real Madrid et le Barça se présentent avec 80 millions, c'est impossible de le retenir. C'est le lot de tous les clubs européens. Il n'a pas de loges, il tastet.

[02:18:05]

C'est très juste ce que tu dis concernant d'homos sur 110 Morcenais. Darnand, il avait besoin d'un milieu de terrain d'expérience capable de cadrer les autres. J'ai beaucoup d'espoir de regarder la saison 10 d'Issam. Oui, ça m'a fait forte impression. Le bon début, ça reste un bon petit joueur. Je pense qu'il a de quoi s'imposer à Nice. Après la vraie question, je sais qu'on s'est pris pas mal la tête avec Nasser, mais c'est que pour moi, Patrick Vieira ne maîtrise rien.

[02:18:29]

Les choix de mise en place, c'est rien. Witry n'intervint, est sorti. Il y a des choix au milieu de terrain. Qu'est ce que tu as fait la saison avec Woodman? Cyprien devant la défense et quasiment un défenseur central n'a ni queue ni tête. Moi, j'attends. Là, il a vraiment le matos. Il a de l'expérience à chaque ligne. J'attends vraiment à ce qu'il ne va pas progresser. Mais pour l'instant, je continue à dire que c'est un entraineur qui, d'une part, deviendra peut être un jour un très bon entraîneur, mais qui pour l'instant, et allonger cette liste dans un projet ambitieux comme Ineos juste parce qu'il a un nom et il a un passé de joueurs glorieux en tant qu'entraîneur, il m'a rien montré.

[02:19:02]

Tout à fait. Je suis tout à fait d'accord. En fait, Patrick Vieira, je pense que déjà, quand il est arrivé à Nice, c'était un jeune entraîneur qui n'avait entraîné qu'à New York. Pas beaucoup d'expérience. Sa légitimité, sa légitimité. Il a eu aussi beaucoup sur son nom et sur sa réputation. Le documentaire de Canal+ aussi. Oui, oui, c'est vrai. Et en tant que oui, tout à fait. Mais après, en tant que en tant qu'entraîneur, garde l'Église.

[02:19:24]

Moi, le plus fou sur les réseaux sociaux, ça a tourné à Balotelli quand elle est inégale, les gars, les gars, on dit il faut être réaliste. Moi, je sais que les supporteurs niçois et j'en connais beaucoup ne sont pas satisfaits du travail de Vieira du jeu proposé. Voilà maintenant existent juste à un moment, un moment, les gars. La première année, tu arrives à ta première expérience. On va dire dans un grand club, dans un grand championnat, tu tapes Balotelli, Saint-Maximin, Hanzinne réagirez.

[02:19:54]

Probleme? Je pense que. Survient. Puisque tu me donnes demandé mon avis. Alors Kevin? Moi, je me mets de ton côté. Tout en disant que cette année, effectivement, sera importante pour lui, bien sûr, le problème de Vieira, il a été surtout que il est revenu en France et que Patrick Vieira, nommé Daniel, sait où il va. Il arrête parce que Vieira n'est pas Français. Footballistiquement, Diarra a quitté la France politiquement à Arsenal.

[02:20:21]

Et d'innovant, même pas plutôt plutôt. Il a can qui va à Milan. Il y aura 17, un truc comme ça et qui est la façon dont il a vu le football. Lui ne pensait pas qu'il fallait aussi faire garderie. Il fallait aussi motiver les joueurs, qu'il fallait aussi expliquer pourquoi c'est important de courir sur un terrain. Et si tu ajoutes à ça, effectivement, qu'il s'est retrouvé avec Saint-Maximin, Balotelli, puis seulement Saint-Maximin qui lui faisaient s'arracher les cheveux parce qu'il fallait quand même qu'il lui dise tout le temps et essaye de voir si tu ne peux pas donner un ballon de temps en temps.

[02:20:52]

Si tu ne peux pas faire, si cela, les dirigeants en fait viré, il est devenu fou. Et quand je l'ai entendu parler, j'avais quand même des échos des gens qui parlaient des remontées. C'était sa grande difficulté. Il était assez désorienté par la mentalité, c'est ça qui lui était mise en place. Il ne fait pas les mises en place de l'animation bien mise en place à la mise en place à la reine à voir là dedans. Il a ses meilleurs joueurs, Attale, qui est blessé quasiment toute la saison.

[02:21:18]

C'est la façon dont le mec sur le terrain arrive pour avoir envie de changer le mélodica aux recreer. Mais il n'aurait pas lieu. Le championnat a été mis des bidons, mais je ne peux pas nier cet aspect de la difficulté. Non, non. Aujourd'hui, et c'est essais. Et aujourd'hui, effectivement, il va se retrouver avec plus de joueurs, plus le Brésil non plus non plus. Attends un peu quand même. Un peu plus de qualité aussi.

[02:21:43]

Là, avec un mercato qui, même plus sur la fin que le début, est encore Hassoun Camara aussi, qui va leur faire du bien derrière Ronaldo. Donc un peu de l'expérience à côté et ça peut l'aider parce qu'il va avoir besoin de relais sur le terrain, ce qu'il n'avait pas. Et ça, si on comprend pas qu'un mec qui découvre combien d'entraîneurs, même non français, sont arrivés à son niveau. Mais où est ce que j'ai mis les pieds?

[02:22:07]

Le club français, c'est ça. Donc il faut dire aux mecs de sortir du vestiaire. Il faut leur dire d'être motivés. Il faut leur dire que sur le terrain, c'est comme ça que ça se passe. Vous voulez quoi comme exemple? Puel Quand tu reviens à Saint-Etienne, il est devenu fou et devenu fou quand il a vu ce qui se passe comme ça, main Oscar Garcia. Et tu vois les supporteurs très, très compliqué en Ligue 1 parce que le français et les supporters ne sont pas d'accord avec dingénieurs.

[02:22:31]

Bien les supporteurs niçois et dire ah mais non, mais avec Puel, il y avait aussi des joueurs difficiles. Il a fait avec Favre. Ah bah oui, ils ont raison. Ils ont révélé quand pas. Mais tout ça, c'est un grand entraîneur. D'accord, il était une anomalie de l'avoir nommé à Nice. Kevin? Kevin et Kevin. Après? Après, là où on peut aller dans le sens, c'est de dire. Tu ne le savais pas, tu le découvre, est ce que tu peux adapter, il est quand même européen.

[02:22:55]

Mais en plus, Europa League. Mais attention, mais c'est pas simple parce que vu que lui, il l'a pris dans la tronche, il faut qu'il s'habitue. Maintenant, je pense qu'il a intégré certaines choses. En plus, il arrive dans un club où là, la direction a changé. Oui, les mecs sont revenus, certains joueurs devaient partir, certains mecs qui étaient plus concernés par la situation. Elle est méga dure à gérer. On est en train de parler du boulot dans l'entraineur Vardan.

[02:23:19]

Alors là, je te pose une question. Reste que je pense que si Patrick Vieira, ça plait pas, Patrick Vieira, il aurait eu la chance d'être l'entraineur du projet.

[02:23:26]

Unehausse, pas de changement. Et là, avant même de rejoindre les basilaire, légèrement un battant. Bah, je pense bien, il a entraîné la mort à l'instar de l'age de rodéo. Jusqu'à preuve du contraire, j'ai l'âge pour son nom. Peut être pas, mais pour l'instant, il a volé la place de personne et on verra si ça se passe mal cette année. Il est possible qu'il reste ou pas? Oui, c'est sûr. Même moi, je ne défends pas le sera normal.

[02:23:45]

Je décris une situation en toute objectivité. C'est ce que je fais maintenant depuis deux ans. Chambery Raffray, Patrick Vieira, Bannon, Viera. J'espère qu'il va s'adapter à la situation parce que sa vision du foot, son discours sur le foot et son expérience. Me donne espoir qu'il réussisse dans son métier écouter Alain Casanova parler d'un ensemble Guardiola, alors Lactance Td8 de la même façon, je disais pour Casanova, j'adore l'entendre parler, mais visiblement, il n'y arrive pas.

[02:24:14]

C'est tout à fait d'accord, mais on ne peut pas dire que, justement, je suis désolé. Moi, encore une fois, je n'ai rien d'autre à dire. Virera France, c'est pas que du foot. Mais Patrick Roland de Lassus Trizay ira en bas niveau comptable, puisqu'en France, on parle toujours du résultat. En plus, c'est au niveau de la résolution amiral du compte est une réussite. Pour l'instant, je ne te parle pas du combat.

[02:24:32]

Le plus important, c'est le contenu. Manu Merci beaucoup.

[02:24:35]

Merci en tout cas. Et dans tous les cas. Pour finir, je voudrais juste te dire que concernant le projet du club, j'espère que cette année sera bonne. On verra, mais dans tous les cas, que Shira reste ou non. Je suis certain que Jean-Pierre Rivère est un président très malin et qu'il est déjà en train de prospecter ailleurs au cas où on aurait un bon entraineur l'année prochaine.

[02:24:53]

Quoiqu'il arrive, merci, il va du pouvoir et continue de la Ligue1 à plus de 32 16. Bien sûr, n'hésitez pas à devancer Bordeaux, ancien Bordelais ou Nantais qui veut parler de son match de demain. C'est maintenant? Oui, juste. Ça sera intéressant de voir ce qui se passe avec Cyprien. Il est en fin de contrat. C'est une bonne affaire. Il y a pas mal de clubs dans le top 5 du top 5. Je le prends, Cyprien, tu le fais jouer ou quand tu veux, pas de but devant la défense, elle le fait jouer relayeur.

[02:25:21]

C'est ce qu'on passe, pas devant la défense, mais à la place de Sanson, je le prends tous les jours, a tout de suite d'Investor Microsystèmes, l'acteur foot Super Wigwam. Enfin, en temps avec vous, bien sûr. En attendant, évidemment la montée en puissance du week end. Je précise que l'on sait déjà. Sachez le. l'After de dimanche soir ira jusqu'à une heure du matin poss finale de Ligue des champions. Pas exclu. Une prolongation?

[02:25:49]

Oui, mais on est ou de la guigne quand on prend est vieux. Ça, c'est un point break. Perso, je mise un peu dessus, mais ça viendra avec une Coupe du monde à la Coupe du monde 2018.

[02:26:05]

A chaque fois que la France va aller jusqu'à lundi matin, ils ont la guigne. C'est pour ça que je te disais faisons un point. Guignes, ça a marché. Moi, on est un peu différente. C'était fait.

[02:26:17]

C'était une année en Ligue des champions ou quoi? Tu avais des clubs français. On allait souvent jusqu'à deux heures du matin, puis à chaque fois en Ligue des champions. On savait que ça foiré gagner. Mais avec l'équipe de France a gagner le match le plus à l'Euro 2016. Bah, l'Euro 2016, je me suis Nicolas Corvinus qui chiale là a été aussi là en 2016. C'est pas en 2016. On avait, on avait visé à 4 heures du mat.

[02:26:37]

Si jamais la France gagnait, il n'y avait pas eu cette ambition, Audiard est passé gagner deux heures de sommeil. Le but de DD, c'était genre 23h35 Je sais, il y était et reste bien de l'ambition du 4 heures du Brésil, mais l'idée remonte à 2 cm au mieux. André-Pierre Gignac, à 2 centimètres près, aurait pu être reconnu à sa juste valeur comme le héros du football allemand. Il était tellement près du but que je l'ai Bellota.

[02:27:06]

Admiration pour les maîtres, moyens ou moyens? Tu déconnes quoi? Y'a t'il moyen as une passion pour les maigres moyens? Pour rien. Je vis à Careil, en Pleudaniel.

[02:27:15]

Je suis sûr que tu as une passion pour ces site, aime bien ces trucs là, mais en tout cas, il est un peu embrassa de. C'est quoi Weissmuller? Reste sur les A-2, sur les années 2000 français. C'est vrai que tu lui a dit que tu basculerait tableur comme ça, comme l'a relevé Thomas Vergara. Il doit avoir ce Ballon d'or sur les années 2000. C'est mon joueur favori. Pas besoin de relever quoi que ce soit. Il a le droit de parler, alors je ne relève pas.

[02:27:40]

C'était en récitez.

[02:27:41]

Présente, tu prends qui? Tu prends Thomas masculin en emas? Ha ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Je prends Hémar même avec une seule jambe vasculaire, j'adore ça. Moi, j'aime pas les délais. Tu préfères les trucs, pas Yokoi. J'ai le droit d'aimer les Stones, les Beatles. Rapport avec ça pour moi. Mulcair. Pendant longtemps, c'était l'un des trois meilleurs joueurs au monde.

[02:28:04]

Bien sûr, tant au moment de la Coupe du monde 2013 2014 cette année là. J'adore ce joueur l'année 2013, mais bon, c'est pas le même type de norme, mais il bonifie les webzines, font pas, bonifient les autres. Mais on ne parle pas de là. Pour moi, c'est pas pareil, c'est moi. Je t'ai dit que Müller passerait dans les rues par le moyen, non? Pourquoi n'ont ils pas encore utilisÃ? J'ignore si vous êtes intéressé à la petite équipe un peu plus que moi, tu meurs, Yaz.

[02:28:33]

Oui, mais ce n'est pas une critique, mais geignards. Ne faut pas laisser derrière moi. Il pas qu'on ne pas dire que Gignac les moyens et Daniel sérieux? Tu seras plus prompte à critiquer un truc plus pointu, plus élite pour aller bonifier? Dire du bien de quelque chose à sur 10? Non, c'est bien joli, oui. Mais dire que je ne peux pas dire que Gignac, ses moyens dont on dispose toujours de ce que tu tu voyais l'attaquant sur les 10 dernières années.

[02:29:04]

Les moyens des attaquants internationaux est international. Il est pas 5 sur 10, tu prends 5 sur tu prends, dit on a un niveau de lignards depuis 10 ans. Les gars de Liga, en parlant Ligue 1, en ayant, tu me parles de quoi là? Tu me parles de lui. Il parle au niveau européen, mais non, ça ne va pas au cas parle de Ligue 1 et de Ligue 1. Pour moi, Nigra, c'est ce qui fait le chapeau des attaquants de Ligue 1 Wainberg en Liga sur les 10 dernières, Chafouin et Chatwin.

[02:29:30]

Des confrères plus ou alors se rendre dans le pays Dikwa pour te faire plaisir jusqu'au mois de septembre, nous allons avoir une quantité assez importante d'émissions de trois heures. Nous allons pouvoir nous nous a donné à tous ce genre de petit délire. Et si tu veux, je veux bien essayer de réfléchir sur les dix dernières années en Ligue 1. Où est ce qu'on peut situer Gignac en attaquant dans les neuf delire?

[02:29:53]

Ben, tu verras, chaque fois que tu veux combien de personnes dans le chapeau? Un chapeau de 5, 45 dollars.

[02:30:03]

Tu vas enlever Zlatan, Cavani, Lissandro, l'obèse vers Gignac à sa place de leader. Ça va être très compliqué pour Gignac, je pense. Moi, je le mets dans les cinq meilleurs attaquants des dix dernières années. Viennent pas tout de suite de paille. Ben non, mais arrête, ça fait pas sérieux, Gilbert. Gilles Gignac est condamné l'année de Bielsa à l'année avec beaucoup. Il a une équipe de chèvres avec lui qui a Marseille en Ligue des champions à Lorient, aurait été arrêté.

[02:30:32]

Je ne suis pas, je dis. Moi, je pense que je viens de dire que l'accord de Ligue 1 n'est pas utilisé dans les cinq meilleurs attaquants de Ligue 1 les tours pour Jonatan, voire dans les 15 Gignac ou le roi de Montpellier. Dire qu'il fallait de l'or à de l'or, si bien que de l'or. En fait, c'est la famille. Toi, l'ami détatouage, j'ai tout de suite la courgette ligueur de la gallican Windigo. Je ne veux pas de suivre le gynécologue même convoque la gazelle.

[02:31:05]

Un autre Beiyang. Je ne voudrais pas faire Gignac Aubameyang en absolu, mais attend le Aubameyang de Saint-Etienne aussi, Paolo Maldini entendu à Mayence? Maintenant, oui, évidemment. Dedroite, portemanteau, Arsenal prend tous les jours par rapport à Gignac. Pas d'argent, mais quand il est à 100. Je suis désolé. Gignac est le meilleur parce qu'il n'est pas resté assez longtemps. Le problème de Gignac, personne n'en a jamais voulu en Europe, donc il est resté en lien.

[02:31:27]

Donc il a marqué, peut être un peu plus. Il a manqué. Tu penses vraiment qu'il est là? Il a signé un jardin d'Eden Hazard.

[02:31:36]

Il y a Giroud quand même, eux aussi, quand il a fait la saison des Allemands, il y a trois jours. Combien de saisons à Montpellier? Ne serait ce qu'une. Mais il est fantastique quand même. Il a fait une saison à Montpellier. Si les mecs, pas parce qu'ils sont demandés à l'étranger, c'est Gignac, personne n'en voulait. Mais mes propos regardez sur les grands quotidiens et bien sûr, voulait. C'était Cinderella. J'ai jamais dit le contraire, mais il n'est même pas chapeau.

[02:32:02]

2 au final, si je n'avais pas grand chose à bosser un peu, mais je mets dans le chapeau 2. On va pousser un peu, car ça va être dur sur la ligne. Lacazette joue bien l'entendre, mais quand tu me parles de Aubameyang à Saint-Etienne? Non, Giroud a fait une saison et je ne suis pas sûr que la Russie soit meilleur que ses agents, sinon on pourra pas. En fait, même si c'est un Gomis, c'est mieux aussi.

[02:32:23]

Ha ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! À domicile, le mec part comment tu veux pas me voir? Ça va avoir du mal à comparer. Siloviki Partir à l'étranger, y'a un genre de truc, non? Fatigué stabilite. Mais moi, je m'attendais. Cardone avait donné. Est ce qu'on peut prendre en compte ce qu'il a fait au Mexique?

[02:32:49]

Un grand Lille, c'est génial. Donc oui, mais moi, je l'aime bien. Sa légende, je l'aime beaucoup. C'est juste que lui, il est en délire sans lui. Je bien parce que les noms qu'on m'avait donné de passion, moi qui suis un peu plus vieux que toi, qui les a un peu. Ha ha! Ha! Ha! Ha! On a fait les nuits d'avant centre qui sont passées en Liga. Il y a quand même une belle liste.

[02:33:09]

Ben oui, mais je fais partie des cinq meilleurs. Vient le maintien ou non.

[02:33:14]

Moi, j'ai un désir que si toi, tu me parles d'une seule saison, arrête un peu la saison que Giroud fait à Montpellier. Elle est moins bonne que les saisons d'André-Pierre Gignac à partir de 2012. Même si y'a pas photo dans la journée, y'a photo à Diomandé et devant. Adjoumani a révélé quand il était les yeux fermés. Là, ça compte pas. Tu peux pas. Tu ne peux pas imaginer qu'une fois au Imen meilleur que Gignac. Arrêtez un peu les hommes, c'est le problème sera toujours est ce que le mec est parti trop vite, pas vite.

[02:33:50]

On ne peut pas savoir arrêter. Lui, on ne veut pas que Moussa Sow Mirandais agir, alors il faut l'argent dessous. Ghana Iana, je veux bien, je veux bien être Okayama. J'ai oublié, non sans mal à oublier. C'est vrai que si on fait 5, il faut quand même. Mamadou Niang au dessus. Sur la durée, l'âge d'or? Oui, oui, peut être saleuse, car c'est le seul chapeautait Hustle Bagh, de dire ce Lössl.

[02:34:14]

Il s'était plaint.

[02:34:15]

Maintenant, tu me parles de Girou. C'est sûr que si on parle de quatre des meilleurs et meilleurs Icardi, tu est meilleur. Lisandro Lopez est meilleur, y'a pas de souci. Mamadou Niang est meilleur. Et après Gignac qui joue derrière? OK, mais pour moi, il est dans cette revue, vu juste derrière. Lacazette, juste derrière. Non, juste derrière, qui ne colle pas bien dessus. Il est derrière Giroud. Il n'est pas derrière Lacazette.

[02:34:40]

Ce n'est pas derrière qu'arrêter les mecs. Soyez sérieux, mais c'est vrai, c'est Giroud a fait une meilleure carrière que la saison en Ligue 1. Putain, je te parle de Ligue 1. Attends, mais je ne crois pas parce qu'il a été réclamé à l'étranger. On n'y peut rien, mais il n'a réclamé à Marseille. S'il n'y a pas de règle absolue, c'est qu'il avait. Il a voulu aller au bout de son contrat. Ha! Ha!

[02:35:02]

Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Janov 8,46 en turc avant me 20millions. On se gardait une petite cartouche. Et Falcao et Falcao? OK, mrde! Ha ha!

[02:35:16]

Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Bapès Bapès Bapès, ça compte pas. Je ne sais pas qui c'est. Le fait qu'il aime Gignac, tu le mets aisément dans le top 3 de Marseille? Oui et non. Les meilleurs attaquants des meilleurs de la CAN, mais on l'aime bien gagne. Mais vous, votre problème, c'est que le problème, c'est que moi, j'exagère.

[02:35:41]

Mais que toi, surtout Daniel, quand on écoute parler de Gignac exagère dans le cerveau, ça va nu pieds. Alors oui, c'est un joueur qui avait le niveau européen. Je suis désolé, je te dis que c'est un bon attaquant. Gignac est un jeune attaquant. Gignac avait le niveau moyen. C'est un attaquant de Ligue 1. Ligue 1. Exagère. J'exagère, mais exagère. Gagaouzie Gignac exagère aussi. Attention! Laissera la carrière européenne un soir et lui aura préparé sa petite liste.

[02:36:12]

Il pourra faire bien tout cela, dit il. C'est bon demain soir. Attention également. Début de la ligue avec Bordeaux, Nantes et finale de l'Europa League. C'est évident qu'il y a un rapidos qui gagne demain soir l'Europa League, le place Ocampos, l'Inter, l'Inter, Port-Daniel. Il arrive souvent discret, donc je vous raconterai franchement. Je pense que ça va être difficile d'aller faire un bon match de classement final de Ligue des champions ou dit s'est divisions.

[02:36:39]

Bon, networks, je quand tu parles avant mon resto, d'abord pour Pilpa et après, on pourra remplacer les numéros directoires après Habel, Bénéteau, mieux que Gignac ou par un joueur moyen. Mais danalyser on a un pari mémento, c'est un joueur moyen. Auscultés la vérité sur son nombre de buts. Il a dépassé MNSD tous les moyens, mais c'est très bien. Pour 15M€, c'est très bien.

[02:36:59]

Allez, bonne nuit à tous ces foot.