Happy Scribe Logo

Transcript

Proofread by 0 readers
Proofread
[00:00:00]

Vous écoutez RMC? C'est à ce moment la vie est un sport d'adresse qui est un sport de davister, de souplesse et d'intuition. C'est pas un sport de contact jusqu'à minuit, l'after foot. Si on ne veut pas de contact, on va jouer, on va jouer à la pétanque ou on joue au football. C'est onze mecs contre 11 mecs et ça devient aussi une question de centimètres. C'est un beauté de en. Nicolas Jannin. Bonsoir à toutes et à tous.

[00:00:29]

Oui, d'After est là jusqu'à minuit sur RMC, comme tous les soirs à l'acteur. La seule émission en direct 7 jours sur 7. Casting du soir Bonsoir Jonatan MacCarthy. Bonsoir Nicolas, bonsoir Kevin Diaz. Salut les gars! C'est fou comme vous m'avez pas manqué de retour pour Lofteur du week end. Bien sûr, tout au long de la saison, j'ai dit sur Twitter L'équipe B Les coiffeurs, c'est une blague. Il n'y a pas d'équipe, y'a pas de coiffeurs et une équipe titulaire, mais pas moi.

[00:00:58]

Je suis là intellectuellement. Nous sommes forcément les faire allumer les réseaux sociaux du monde entier. Voilà, on est là, bien sûr, ce soir. Au programme Messieurs Brives et la victoire 4 Buzin de l'Olympique Lyonnais face à Dijon et un triplé de fils de paille. Et il sur le retour de bénéfice, non sur le retour du ou de la forme de fils de paille. On en reparle dans un jerricans et des blagues. Appelez nous supporters lyonnais au 32 16.

[00:01:22]

Appelez nos supporteurs dijonnais. Prestation indigente, inquiétante. Que faut il penser de ce Dijon version 2020 2021? On va voir ça dans un instant de défaite pour les Dijonnais après deux journées. Et puis le Web lance sa saison dimanche soir, 21 heures. André Villas-Boas en conférence de presse. Il a dit notamment pêle mêle qu'il aurait préféré que ce match ne se joue pas. On en parlera et on vous dira pourquoi. Dans un instant. D'ailleurs, je bosse très fort en conférence de presse pour sa reprise, qui expliquait très clairement Nous ne jouons pas le titre cette saison, comme il l'avait dit l'an dernier.

[00:01:52]

Je me rappelle que ça avait déjà agacé MacCarthy. Ça déclare pas ça qui m'avait agacé, cette absence qui m'avait agacé avant le match pour le Paris Saint-Germain. Oui, il est là. Il y allait sans dire la même chose quelque part. Ben non, c'était sur une saison là, sur un match. On en parlera dans un instant de supporters à Marseille. Que faut il attendre de la saison marseillaise sous Vilette Boisse saison 2? Et puis, pas mal d'infos foot de jour à vous donner.

[00:02:16]

Mais d'abord, messieurs, tiens, avant de débriefer ce match entre Lyon et Dijon avant vos 3 points, messieurs, on l'a appris à quelques minutes, Nabil Fekir intègre l'équipe de France en lieu et place de ses mâchoires qui lui a contracté le coronavirus. La Kovy 19, comme il faut le dire, et qui est donc forfait. Pas de chance pour C'est ma voix qui, pour la deuxième fois et appelé par Deschamps. La deuxième fois, doit déclarer forfait là dessus.

[00:02:40]

Je dois dire que je suis extrêmement déçu parce que ça fait des mois que j'espère voir Oussama, voire en équipe de France. Je pense que c'était un moment opportun parce qu'il n'y aura pas beaucoup de rassemblements avant l'Euro 2000 l'année prochaine. Et pour moi ou ça va voir, c'est peut être que je m'enflamme, mais ça fait des mois que je prends ça. Pour moi, ça va voir. C'est le futur du milieu de terrain de l'équipe de France et pour le bien de l'équipe de France, il faut qu'il intègre l'équipe le plus vite que possible.

[00:03:02]

Donc, c'est là, c'est dommage. C'est très dommage pour lui et pour les Bleus. J'en fais peut être trop. Certains me diront mais quand on voit le talent du joueur, il y a une tendance naturelle à s'élever contre l'adversité. Le niveau de l'adversité, c'est la Bosnie. Je suis très déçu. Oui, c'est vrai que c'est vraiment dommage. On est triste pour lui. Maintenant, ce n'est que partie remise. On espère qu'il va très, très vite revenir dans la rotation avec l'Olympique Lyonnais, qui sera dès le prochain rassemblement.

[00:03:25]

Tu sais, en général quand ça marche. En touchant cette dernière après avoir la liste, un accueil, il y a celui ci. Et si je me trompe pas, il y a ce rassemblement au rassemblement. Et après, c'est la liste après les matches de préparation. Oui, mais je pense qui? Une fois que Didier Deschamps, tu rentres dans ses petits papiers, surtout si tu es performant avec ton club lorsqu'il sera convoqué? Nabil Fekir appelé à la place, vous en pensez quoi?

[00:03:46]

C'est normal. Aucune idée. On ne sait pas trop de moi qu'on n'a pas vu jouer. C'est quand même un choix surprenant. C'est pas celui que je lisais beaucoup de bêtises cette année. Non, franchement, je ne sais pas. Je les vu forcément contre le Barça et le Réal. Mais oui, un intermittent a des stades dégueulasse. Mais c'est surtout que le championnat n'a pas repris là là. Ah oui, on joue et Cabaye est hors de moi.

[00:04:09]

Il joue et rejoué. Mais là, quelques semaines que t'as pas de matchs comme moi. J'étais resté sur le match lors des premiers matches de la saison. Quand il joue contre le Barça, là où Griezmann, on a l'impression qu'il se qui décroissent, n'a pas su me rappeler quand il marque et il jette les paillettes. Ce match là, comme la bêtise ou effectivement vu, il avait été très, très bon. Mais sur le reste de la saison, il ne m'a pas semblé avoir un niveau délirant.

[00:04:31]

Bon, on reparlera de la liste des Bleus futurs bacheliers, mais mes trois points, justement, messieurs de j'ai gagné trois points.

[00:04:39]

L'important important, c'est les trois points, soit l'essentiel pour Nabil Fékir, mais comme 7 buts, 7 passes. Mais ses stats gonflent une saison moyenne quand même. Très clairement, les 3 points Jonatan MacCarthy premiers points, c'est Lyon qui se remet en selle, remet en selle après sa belle épopée européenne. C'est une victoire qui, il y a encore quelques petits réglages à effectuer dans cette équipe. Mais quand je regarde l'effectif de Lyon et quand tu regardes le potentiel offensif de l'Olympique Lyonnais, tu peux dire qu'il faut absolument.

[00:05:05]

Cette saison, le deuxième point, c'est évidemment blessé Dijon Dijon d'une faiblesse vraiment étonnante, étonnante. Non, je ne sais pas parce que ça ne nous surprend pas tellement, mais il est vrai que le Dijon des deux premiers matchs, c'est vraiment catastrophique. Je suis très inquiet pour mon troisième point. Écoute, je n'ai pas eu l'occasion de réagir sur ce sujet là, mais apparemment, le pardon est à géométrie variable. Je suis très content de revoir Adrien Rabiot que j'aime beaucoup, que ce soit en tant que joueur de foot ou en soirée, sa personnalité en équipe de France.

[00:05:32]

Mais si tu d'un Adrien Rabiot Leducq, pourquoi? Pourquoi? Le pardon est à géométrie variable. Il me semble que le meilleur joueur est un des trois meilleurs joueurs au monde de cette saison là est Français. Il s'appelle Karim Benzema et je pense que si je suis capable de pardonner à Adrien Rabiot parce que quand même, ce qu'il a fait, ce pas non plus piqué des hannetons. Je pense que voilà pourquoi. Pourquoi ne pas essayer de pardonner à Karim Benzema, qui sort d'une saison étincelante, qui m'a pris beaucoup de maturité?

[00:05:55]

Et je suis assez déçu et un petit peu choqué de voir que le le droit et une géométrie variable? Kevin 3 points. C'est vrai que le premier point, ça reste le beau. Le bon match de l'Olympique Lyonnais qui qui, dans ces trois cas trois, ont été beaucoup à se poser la question est ce que le système à trois défenseurs peut marcher face à un bloc bas? En tout cas, avec cette animation, notamment des couloirs avec un très bon même fissent un bon Marsal.

[00:06:19]

Je trouve que cette équipe de l'Olympique Lyonnais a fait un bon match et deux, c'est quand même Dijon Dijon. Il va falloir vraiment que Jobard m'explique la tactique. Pourquoi ils ont laissé autant de liberté à Cornet sur le couloir gauche? Pourquoi ils n'ont pas su réagir alors qu'ils menaient au score? Ce manque d'ambition? Franchement, y'avait. Il a Iffou quand même. Ouais, mais mmmmm chouilla. Il a pas grand chose parce que mon équipe n'a quasiment rien tenté alors qu'ils menaient au score.

[00:06:44]

Et ça, c'est un manque d'ambition qui, pour moi, est un peu inquiétant. Et puis, en 3, j'avais mis quand même. Bon bah Fékir, c'était la petite surprise pour remplacer Houdart. On aura peut être le temps de parler de la non convocation de Benzema et quand même 3 points. Le point 3 bis faisait le plaisir de vous retrouver pour l'affirmer. L'élégance grave, voilà ce qu'on avait institué en début de saison dernière avec Ludo qui est à ta place, Obraniak et j'en attends MacCarthy.

[00:07:10]

Il faut savoir. Elégance, conserver. Voilà, on se laisse parler. Si on a un truc super important à dire, on peut passer au dessus de l'adversaire du collègue. Mais vraiment, pour apporter quelque chose, tu veux voir des batteurs et surtout, moi, je bouge pas. Entende.

[00:07:23]

On a vu qu'il y en avait dans le froc. Ils ont posé sur la table. Je l'ai dis moi ça. Moi, tu le dis mille fois, d'accord, mais c'est une gonzesse comme tu dis ça. L'élégance aux USA, c'est pas que c'est pas que les mots, c'est un comportement, c'est pas que les fringues. L'élégance vestimentaire est aussi à géométrie variable. On est d'accord, bien sûr. Ajouter une chemise, des gants ou un perfecto élégant, on est d'accord.

[00:07:46]

C'est quoi cette petite petite remontrance de ben là, d'école. Alors? Je reviens vers l'origine, vers aucune raison. Alors pour venir s'exprimer, s'écoutent parler. Et ça, c'est forcer le mec à la maison. Cet homme a réaffirmé sa photo autorité a besoin de se défouler sur nous. A mon avis, ça doit avoir une vie INASEP, petite et là, mais on s'écoute parler, sauf si on parle de Patrick, bien que pour l'instant, on y a gagné un match.

[00:08:12]

C'est terrible ce début de saison pour toi, Rudi Garcia. Il fait un mois d'août exceptionnel avec Lyon. Tu ne supporte pas, ça va avoir supporté ou pas supporté, je constate. Je constate qu'il a enfin gagné un grand match. C'est bien les gars commensaux sur Lyon, justement. C'est parti, messieurs. Je rappelle la victoire. 4 Buzin de l'impressionner face à Dijon. Question j'oppose les gars. Vu l'indigence, l'indigence de certains soirs, il faut tirer des enseignements de la prestation du Lyonnais ce soir.

[00:08:39]

Simplement collectivement. Oui, oui. Moi, je pense qu'on peut tirer des enseignements sans s'enflammer. Bien sûr, c'est le premier match face à une équipe de Dijon qui qui a eu. On vient de le dire quand même, un plan de jeu un peu surréaliste dans le sens où les Dijonnais en ont marqué un premier but sur leur première contre attaque. Et derrière, ils ont complètement abdiqué, complètement abandonné le ballon aux Lyonnais. Mais quand même. Les Lyonnais, qui sont revenus dans le match après avoir concédé l'ouverture du score des Lyonnais qui ont qui pour moi?

[00:09:06]

On aura le temps, peut être, de faire une petite évaluation, mais on demandera peut être à nos auditeurs moyen un joueur dont on parle pas beaucoup, mais quand même. Marsal, je vous trouve très intéressant dans ce poste de défenseur central gauche un peu hybride. Il peut utiliser sa vitesse. Il s'entend bien, forcément, avec Marcelo. Ils parlent la même langue, Deneyer aussi, qui complètent ce trio. C'est correct pour la Ligue1. Un corner qui comme une révélation.

[00:09:29]

Moi, j'y croyais. Pas forcément un corner à gauche et devant un même fil qui retrouve petit à petit ses sensations. Ça va encore prendre du temps, mais quand même. Commencer la saison par un triplé, c'est très bien. Corner et Bruno qui? Barège qui font un bon match au milieu amorrite avec 12 supporters lyonnais. 32, c'est Sallaberry. Bienvenue dans Lofteur. Allez Hamouri! Heureux de se retrouver aussi zemmouri.

[00:09:49]

Que penser de leur entrée en matière leur dimanche pour donner trois collectivement éclairs désordonnés sur la première ligne? Chaque joueur alerte chacun son tour et n'était pas l'adversaire, même si l'adversaire était faible, ce soir s'est plutôt bien vu. Le deuxième entraînement plus individuel que les bons. Les bonnes surprises de la saison dernière sont toujours là. Finkelkraut? Je ne comprends pas pourquoi on n'a pas été plutôt exceptionnel à chaque match avec le duo avec Dumaresq. Va nous faire du bien si en plus.

[00:10:31]

Et par contre, il y a les mêmes dans les paiements, je dirais les positionnements de certains corners. Quand j'entends détourner un bon match, quand c'est le cas de harcèlement de sa production et de sa qualité de centre.

[00:10:47]

Je parle de c'est un centre de réussite. Je parlais plutôt d'une façon globale. Tu sais, c'est amorrite sur son repositionnement en tant que piston gauche, où il apporte quand même énormément d'activités sur le couloir des bus à que j'y croyais, pas à Corné comme comme piston latéral gauche. Et franchement, même si il manque encore un peu Dister sur la dernière passe. D'accord avec toi. Ce qu'il apporte en terme de danger, c'est quand même. C'est quand même positif, je trouve.

[00:11:10]

Ouais, mais moi, en fait, le problème, c'est qu'ils ont lameilleure sur les banques qui ont joué, mais encore. C'était quand même un joli décembre. On doit subir. Je peux comprendre l'attirance de Garcia pour Cornet dans ce match là. Il faut beaucoup courir, mais le vainqueur, on a bien vu quand tout est rentré techniquement. Si tu dois dominer l'adversaire et les étouffer dans leur concentration, dans leur propre terrain. Mais le vainqueur n'est pas la même chose techniquement et c'est certain.

[00:11:35]

Statut auquel Gorchkov s'accroche. C'est là le seul bémol que je mettrais dehors. Parce que si vraiment amoureux.

[00:11:41]

Par contre, si, si tu attends d'emailing, Barratt devienne titulaire après corner. Il va falloir quelques mois, je pense.

[00:11:49]

C'est bien ça le problème quand on parle de notre potentiel d'ambition pour cette saison, on a vu au moins dans les intentions des choses, pas mal ce soir. Mon pote Toko, j'ai vraiment du mal et je comprends pas comment, quand tu vois surtout qui est le meilleur buteur de Liga en ce moment, même si les six années à Nicosie. W. Aura désormais jusqu'au bout de l'avoir laissé faire. Parce que c'est parce qu'il est plutôt réussi. C'est tout débuts avec Lyon, mais le problème, c'est qu'il est arrivé.

[00:12:22]

Il est l'année dernière. J'en attends apparemment et il est arrivé l'année dernière dans un rôle de joker avec les plus grosses blessures. Même si c'est très d'Adelaïde, il assista. Après, je ne sais pas non plus certain que le schéma dans lequel Lyon évolue ce soir sera fait pour lui. Il faudra jouer à deux devant comme ça. Je ne sais pas si c'est vraiment son profil.

[00:12:42]

Au delà du schéma, je l'attends. Moi, ce qui me gène surtout, c'est la technique de base du joueur par rapport à ce qu'on entend, point par rapport au je ne sais pas. Pour moi, c'est sa technique de base qui est vraiment un des problèmes que j'ai avec ses joueurs.

[00:12:56]

Je veux dire, je pense pas que Amauri, je pense qu'il faut que tu fasses le deuil de Goury. Est ce que si je me demandais ce que c'est une grosse bêtise de l'avoir laissé partir? Oui, c'est une très, très grosse bêtise, une très, très grosse bêtise et je pense que vous le regretterez. Alors autant il y a des joueurs que vous avez laissé filer. Jean Misiones Maoulida genre de joueur, tu pouvait comprendre parce que tu dis que c'est Lyon et que l'étape est quand même au dessus.

[00:13:17]

Par contre, oui, c'est vrai que quand tu le vois balle au pied, 5m même de la gueule, quoi.

[00:13:24]

Ouais, c'est juste pour ajouter une mention spéciale, surtout pour le capitaine, quand même, parce que même on a vu qu'il avait du mal à revenir. Décroisé champion, il a pas été suspendu, mais ce qu'il fait ce soir. Encore une fois, on est encore en reprise. Il n'est pas encore à son meilleur niveau, mais ce qui fait encore ce soir. Si on pouvait le perdre au maximum, quoi que je pense, c'est inévitable.

[00:13:47]

Alors que même si n'insistez, Montastruc nous impose dans le dos de Cavani, ils partiront dans les prochaines semaines sans avoir Dembélé ans. Chapeau à Dembélé, à voir de paille et du bois dans peut être du bois offensif, du bois en français. C'est compliqué quand même.

[00:14:06]

Se comprendre il y a quelque chose qui était intéressant était extrêmement, extrêmement sévère. T'es pas fan de Amauri?

[00:14:13]

On peut dire que des fans de d'Exhaure qui sont formés à Lyon, tu n'as pas Saint-Magne, tu regardes ce qui le regarde du match formé n'est pas formé à Lyon. J'ai l'impression qu'il y a un écart technique entre certains joueurs dans l'équipe, ce qui fait que le collectif sur le point de se mettre en grève aussi facilement qu'il désormais densetsu. Tu as, tu incombaient a bien raison se trouve.

[00:14:34]

Ton analyse est intéressante quand tu parle de technique en comparant Toko et Kandi avec peut être coucheries ou bien sûr, avec Quirky. C'est vrai qu'à Lyon et ça, on peut pas leur enlever. Ils forment quand même des joueurs qui, techniquement, sont au dessus de la moyenne. Et c'est bien sûr pour ça qu'on parle du centre de formation de l'OL comme l'un des meilleurs en France. Mais ce qui est mis en place, cette notion technique parce que on parlait à la fin du match aller, je me suis dit ça va être technique quand tu vois la mise en place de ce soir, quand tu regardes.

[00:15:01]

Parce que c'est bien comment il s'est adapté, parce qu'il n'avait pas à voir. Du coup, il est passé en. De jouer avec un milieu à cinq, mais tu dis quand même quand tu joue dans ce schéma là, t'as besoin de mecs quand même qui soit. C'est juste techniquement. Et quand tu vois Toko et Camby, quand tu vois la qualité de centres de corners de Dubois. Tu parles de niveau technique qui ne m'a pas empêché de dire s'il y avait juste le cran au dessus.

[00:15:20]

Ça serait Adélaïde aussi, Adélaïde Adélaïde Techniquement, oui. Il y a eu un but conclure. On a beaucoup d'appels de Lyonnais. Il faut qu'on apprenne tous à Tony. Antonie, qui arrive également, et Aurélien Amaury vont finir sur des surfaces pareil.

[00:15:39]

C'est le genre de joueur qu'on a peu. On a besoin d'un niveau techniquement pour mettre en place le système qui lui permet de mettre en place. Je pense, c'est une bonne idée. Ça manque de technique et on le voit que c'est ce qu'il faudra si on veut dominer, non? Et si on veut espérer être compétitif.

[00:15:55]

Merci, bien sûr. Excellente soirée à toi. Tiens, je vais aller cueillir, je vais accueillir Tony qui est avec nous.

[00:16:03]

32 C'est Salut Tony, divises à l'acheteur, l'équipe est très bien et toi, impeccable.

[00:16:11]

Qu'est ce que tu fais ce soir dans un jardin? J'ai décidé de plusieurs.

[00:16:20]

J'ai commencé par trois points le premier pas de décompression après la Ligue des champions. Détonation. Le deuxième, je mettrais comme une explication à cette opposition qu'on a eue ce soir. Je crois qu'il y a une question de préparation physique et un peu de locaux vides, tandis. Des deux côtés. D'habitude, les grosses écuries comme Monaco, Lyon, Paris se préparent pour avoir un pic de forme en janvier, autour de mi septembre. Là, ils l'ont eu par obligation à cause de la Ligue des champions qui été en pleine préparation physique, qui d'habitude entre un gros et un petit, alors que d'habitude, les petits poucets, on réalise les débuts de championnat.

[00:17:07]

La différence, c'est une très, très, très, très, très, très bonne analyse. Syntonie. C'est une équipe de Lyon qui a détruit tout simplement les défendre en reculant, alors que les Lyonnais défendaient aussi de Dijon, Saint-Denis, Tony, Tony.

[00:17:23]

Tu sais, tu as. Tu as sans doute un bon point avec l'aspect tactique de ce match. L'aspect physique de ce match, mais sur l'aspect tactique. Tony, on ne peut pas dire, peu importe le niveau, ça peut être en Ligue 1, ça peut être en district. À partir du moment où tu joues contre un 3-4-3 ou un 3-5-2 et tu laisses 75 centres sur 90 minutes, c'est qu'il y a quand même quelque chose. Tactiquement, les Dijonnais ont raté.

[00:17:47]

Ça sera intéressant parce que Tony Vairelles, c'est serré. Je n'y avais pas pensé, mais ça sera intéressant de voir le début de saison du PSG et Olympique Lyonnais. Rappelons nous que habituellement, c'était black. C'était que Paris se fait toujours surprendre en début de saison par Lorient. Ça, ça va s'adapter et ça ne pédron lancé. Il y avait des petites équipes qui étaient au plus pied au plancher. Les grosses équipes qui, comme Tony, le soulignait justement se préparer pour les essais, les échéances en Ligue des champions mi septembre.

[00:18:13]

Là, c'est vrai qu'il y a eu cette préparation décalée. Puis il faut, on peut raisonnablement s'attendre à un début de saison canon. Ces cette équipe là, vous en avez envie?

[00:18:26]

Quand tu connais la Ligue des champions, deux ou trois degrés de niveau au dessus de la Lituanie, même si au début, ils étaient effrayés, ont lâché physiquement même envie de sauter plus haut que le mec.

[00:18:39]

Tu peux pas me permettre. Ils ont ouvert le score à la 14e minute contre le cours du jeu, mais ils ont lâché à la 20ème. L'explication est pas forcément physique.

[00:18:47]

Je ne sais pas combien ça coûte, mais la Ligue des champions te pousse à arrêter ton niveau. On n'a pas eu cette décompression à l'entraînement. On appelle cette situation, donc on devait prendre Equidia alors que l'on devait récupérer en quelques secondes. Devait marquer. Tu sors du CSSS ou quoi encore là dedans?

[00:19:13]

Le CSF, c'est le nom qui, comment dire? Qui abrège en fait les formations de football à haut niveau niveau amateur de trois certificats de formation football. C'est ça que vous connaissez bien, encore plus pour. Tenez, dans les zones de vérité qui se trouvent encore à mettre un bémol sur les choix des profils. Moi, j'ai trouvé que sur 2 3 corners à pigeonner, j'ai vu encore et parcage, mais je ne comprends pas. Et en offrant Remember Paris, les pingouins n'arrivent pas au 3D auto et le dernier virage était celui là escarpin.

[00:20:06]

Et ce n'est pas le même niveau, mais quand même derrière Tiago M'aidaient et Antoine Lucas le niveau Angelika me parlait déjà de démarrage.

[00:20:18]

Pendant ce temps, il y a des gens qui, depuis un bail dégroupage, ne pas impérial. Moi, je n'ai pas trouvé très bon constitue win win. Après le laï, parler de niveau lassées, oui, mais je pense que tu vas au milieu de terrain. Certes, c'est un joueur qui est fabuleux. Je pense à un joueur qui a amené à avoir le très haut niveau européen. Il vient d'arriver en Europe. Je pense que ça sera normal qu'il ait quelques petits creux dans la saison.

[00:20:41]

C'est un joueur qui est jeune, qui est encore, à mon sens, en phase d'apprentissage aussi grand, sans son potentiel. Mais ce qui est intéressant, quand tu me parle du milieu Toni, c'est pas de sortir une individualité, c'est de voir l'homogénéité et la complémentarité que je peux avoir. Quand tu aligne Max Sanschagrin avec Bruno qui marche avec si et si, en plus, tu sais m'avoir. Oui, mais ca crée Guimaraes et il sera complémentaire complémentaire.

[00:21:03]

Ha ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

[00:21:13]

Ha! C'est bien d'avoir Guimaraes, mais tu as Argovienne Mondays. Il faut espérer que ça komanda se sorte la tête entre les jambes et qu'il retrouve le niveau qu'il avait à Lille. Parce que cantilever, rappelons nous d'une chose, c'est qu'à Lille, et c'est ça qui a surpris beaucoup de monde avec Sivignon. Rappelons nous Kalil il jouait vraiment numéro 6 et que Gilles Vigneault a essayé plusieurs fois plus haut sur le terrain. Je pense pas que ça soit son meilleur poste, mais c'est un joueur qui, à mon sens, a à peu près le même profil que Bruno.

[00:21:38]

Et il n'a pas la taille de son niveau comme ça rebondit sur Futuremark Martello. Mais il faut calmer les longs trois cartons rouges où il a de la gravité pour le remplacer.

[00:22:02]

Tu vois le PKK, il est quand même pas mal dans ce cas. Je parle de Barsalou Marcelo, alors je vous trouve très intéressant. Maintenant, ça vous fait penser à des joueurs? Il y en a quelques uns et quand je parle de ce que je, que je connais bien. Mais à Marseille, y a Strootman et Alvaro. Dès qu'il y a une bagarre, on a l'impression que leur premier réflexe est d'aller se jeter dedans par Édesse, qui est aussi comme ça.

[00:22:25]

Il y a des tempéraments comme ça, mais c'est quand même bien, je pense dans ton équipe, qui est quand même une équipe assez jeune et une équipe assez inexpérimentée, à l'image de Taxerait Guimaraes, d'avoir ce genre de chien de la casse derrière. Je pense à peu, ça peut te faire du bien. C'est peut être parce qu'il y a de plus beau. C'est pas parce qu'il y a de plus esthétique. Techniquement parlant, c'est cyprinidae d'endiguement.

[00:22:42]

Et puis, c'est un beau mec, un marsal. Je pense que dans le vestiaire, il a apprécié quelqu'un qui a une très bonne mentalité. Comme dit Jonatan, c'est un cadre, peut être pas le plus beau des Brésiliens en terme footballistique, mais en tout cas, pour l'instant, il est efficace. Ta tête n'apparaissait pas comme dans ton équipe d'avoir un mec. C'est une embrouille dans lequel il allait venir et mettre un tête à tête. Après, il faut garder juste la limite, mais c'est bien quand.

[00:23:07]

On devrait se débarrasser d'un joueur. J'ai rien contre lui, mais vous savez, rien qu'un jour, c'est un génie d'un Dembélé dans l'herbe.

[00:23:16]

Le problème de Dembélé est, je vais dire, Bertoni.

[00:23:18]

Je trouve en tant que le génie d'un candidat efficace. Je suis d'accord. Je suis d'accord parce que de toute intervention, je crois comprendre un petit peu les choses que tu apprécie, les choses que tu n'apprécie pas. Ecossaise n'a pas encore été dévoilé. Il faut quand même c'est dire. Une chose, c'est que Dembélé, c'est un œuf qui va te mettre sa quinzaine de buts en liant. Oui, et ça, ça coûte du pognon et ça ne trouve pas n'importe quels cailloux.

[00:23:41]

C'est ça le problème. Sauf que si Dembélé peut rapporter 60 millions d'euros à l'OL, à batifole, vendirent, réfléchit pas après. Ils ont Kadet, oui, mais aussi. Attention, il a payé, il a joué en amical. Et en quoi là, tu le connais? Wierde Amical ou pas, et même pas sur le banc, n'a été blessé lors du défilé le 4 juillet. J'ai l'impression que les autres sont contrôlés et je trouve que des pois et du coca en saison, on doutera toujours sur Moussa Dembélé l'impression avec ceinture efficace.

[00:24:20]

Mais ce n'est pas comme ça. Des bébés, les gars. Vous vous rappelez ce qu'on disait sur Gomis? Vous rappelez ce qu'on disait sur Cavani il n'y a pas si longtemps. Et pourtant, Cavani, c'est le meilleur buteur de l'histoire du PSG. Tu vois donc, qu'est ce qu'on dit en Belgique sur Lukaku? Lukaku aujourd'hui? Peut être le meilleur attaquant du monde, mais qui le contrôle, comme tu dis? Des fois, ça va. C'est difficile quand tu joues au jeu, t'as des défenseurs qui viennent.

[00:24:41]

Il n'y a pas de neuf à tous les coins de rue. Il y a des choses. Puis il pèse énormément sur un descendant, ce qui est bien. Ce que tu dis de te dire n'est étant André-Pierre Gignac qui veut et surtout dans un silence, n'a pas eu un petit débat accordé par André-Pierre Gignac. Non? Et surtout, en fait. Moi, j'aimerais vraiment parce qu'il n'a pas joué, il a été endeuillé, etc. Mais j'aime.

[00:25:04]

Je suis très curieux de voir ouvriers dans cette équipe là, alors certes un joueur qui a éclos sur le tard, mais il a quand même 24 ans et il a pas beaucoup de temps à perdre. Et ce qu'il a montré l'année dernière, j'aurais envie de le voir à la fin de l'année. Toi?

[00:25:18]

C'est beau, Tony as tout dit. Ouais, bon, ouais, je voulais faire des comparaisons colleur, le duo, le duo, le neuf qui est le type qui tourne autour.

[00:25:29]

Oui, tu penses, tu n'aimes pas que des joueurs syntaxiquement à Bordeaux, ce n'était pas ma couleur.

[00:25:35]

C'est clair, ce n'est pas le plus fort techniquement, mais c'est un peu le même profil qui a été d'Antoni prend la profondeur.

[00:25:43]

Il va vite quand même. Il plante, il plante. Les dernière, c'est 37 m'attribue. C'est pas mal. André-Pierre Gignac, vous savez quel est le problème des attaquants aujourd'hui? C'est qu'ils essayent de savoir tout faire. C'est très difficile de savoir tout faire alors qu'avant, comme tu dis, les rôles étaient plus définis. T'avais un mec, c'était comme les défenseurs centraux, avait un stoppeur, mais un libero et devant avait un mec qui gardait les ballons, avait un mec qui tournait autour.

[00:26:05]

C'est encore pire. J'ai l'impression qu'il y a de moins en moins d'attaquants qui sont capables de jouer seul en pointe. Ah ben ça, c'est complètement. Et c'est pour ça que Olivier Giroud est toujours convoqué en équipe de France, où André-Pierre Gignac devrait l'être. Merci de se dire ça. C'est une blague, les gars. Tony, excellent, excellente saison. Il doit bien continuer dans la course. Je n'ai pas encore moutons.

[00:26:27]

J'ai commencé cette année. J'étais un peu Marcovitch. J'ai fait le test de deux modules et là, je partais. Module 2 3 mois. Je suis éducateur sportif.

[00:26:44]

C'est quoi ton ambition au final? À l'arrivée, c'est quoi mon ambition, au final, d'en apprendre plus que moi même pour être de plus en plus pédagogue auprès des jeunes club? Pourquoi pas après prendre garde? Ou encore à d'autres membres que les jeunes? Après, on continue de garder notre passion et d'apprendre à bien raison. Super, merci.

[00:27:08]

Tu reviens quand tu veux un excellent, t on un instant. Antonie, si ce n'est pas terminé, sera sera avec nous. On va évoquer notamment tout à l'heure la conférence de presse d'André Villa, ce bois 5'10 Mitroglou. J'en veux plus. Un attaquant, oui, ce sera pas Mitroglou. Ça vous surprend? Un attachement au loup, comme chez Snocross? Non, pas prendre dans ses bras tranquillement, non. Par contre, oui, non, mais.

[00:27:36]

Mais c'est plus attachant et plus de valeur à prendre dans tes bras à tel ou tel Okaz dans ce match là, c'est pas grave, t'inquiète pas, puisque Muniz Inter-Malien O'Keeffe, Nico, c'est élégant. Jamésie qui fait dans ta vie une seule fois. Je me sens bien sûr que ça, mon cher, oui, mais sans respect. Il n'est pas dit que Kevin qui élégance ce soir, tu travailler ensemble, mais tu vois lâchement dans le train, il lancé.

[00:28:05]

On y va toute la saison. Last minute, Vidya, j'en attends MacCarthy. On prolonge des débris de Lyon Dijon, victoire 4 1. Des Lyonnais encore. Antonie sera avec nous. Un Dijonnais nous a appelés aux 32es aussi. On parle de Dijon. Que peut espérer Dijon cette saison? Péno ou 32? Tout de suite, c'est l'acteur Nicolas Chammas avec Zlatan MacCarthy. Avec Diaz, bien sûr. Un ensemble jusqu'à minuit. On débriefe depuis une grosse demi heure maintenant la victoire de Lyon face à Dijon.

[00:28:32]

4 Busa un triplé de Metz, 6 de paille. Tiens, on va accueillir 32. Salut Antonie! Supporteurs lyonnais! Bonsoir! Salut!

[00:28:43]

A donné trois points de ce match là, sillonna les 3 points et même Fischbach. Ca fait plaisir. Alors faut être prudent avec 26 points.

[00:28:53]

Il faut être prudent. Il faut être prudent, mais regarder tous les matchs amicaux d'ailleurs, juste pour faire un supporter. Vous avez parlé de Kamel Ouali, qui a dévoilé un cas très spécifique parce que Garcia savait tout n'était pas qualifié pour les champions. Donc il a joué les premiers matchs amicaux où il a été bon et après, il a plus du tout. Euuuh, Garcia s'est rapproché de l'équipe qui voulait faire jouer dans le mercredi parce que son père est décédé alors qu'il n'était pas prévu, rappelant qu'il n'y avait pas de logique de loi.

[00:29:26]

Moi, je pense qu'il avait besoin d'un déclic. J'ai regardé tous les matchs, que ce soit de reprises, etc. A part le match compte pour emballer ou il met un triplé. Il a eu beaucoup de bons moments, mais il n'a pas scoré. Il a pas avec. Il n'a pas marqué non plus qu'un attaquant pourrait être bien. Il a besoin de marquer ce soir. Quand je vois sa réaction sur le but le plus anciennement exceptionnel qui fait, il lui reste allongé par terre et qu'on voit dans son regard la petite pointe qui me plait.

[00:29:53]

Allez, j'y suis et je me dis qu'il a eu le déclic là et bien là. Il va aller avec les Pays-Bas. On fait les comptes, tu reviens des Pays-Bas. Moralement, il est très bien parce que c'est la bouffée d'oxygène pour lui. Il a été sélectionné. Moi, je suis vraiment content de me dire qu'il a eu ce maudit déclic. Même si je trouve que si on analyse son match dans l'ensemble, il y a des moments où on sent que physiquement, il est pas bien écologique.

[00:30:14]

Ben oui, c'est normal avec la grosse blessure, avec le manque de rythme, avec d'avoir réattaquer directement avec des matchs avec une très grosse intensité en Ligue des champions. C'est normal, c'est normal. T'as raison, j'ai trouvé Antonie en analyse. Comme tous nos auditeurs, c'est excellent. Ce soir, 19 h 30, 18e journée. Franchement, je vous trouve vraiment excellent. Vous êtes, vous êtes bon dans vos analyses. C'est plus. Ils ont tous fait des 3 points.

[00:30:36]

C'est vrai, mais c'est vrai que même si ça va faire du bien d'aller d'aller avec les Pays-Bas. Par contre, petit bémol, Antonie, il a perdu son sélectionneur favori quand même.

[00:30:47]

Donc, si elle retrouve à Barcelone, mais franchement, ça serait la déchéance pour lui.

[00:30:54]

C'est vrai que t'as raison. Il en avait marre, ça avait. Il avait vraiment besoin de ce déclic et c'est ce que je disais pendant le match. C'est pas tu nous a écoutés, mais ces 3 buts vont lui faire du bien. On peut même compter le quatrième parce qu'il fait un geste juste somptueux. Le petit rail ne sera pas ce qu'on disait pendant le match. On était ensemble à l'antenne. On disait il va bien falloir 6 mois, un an pour revenir des ligaments.

[00:31:12]

Et il n'est pas encore revenir à un 100%. Une demi heure après, il a mis un triplé. Oui, c'est bien, mais trop. Et vous allez retrouver toutes ses sensations. Ça va mettre du temps. Si tu avais dit ça, tu aurais contredisaient Coursac, de dire Anthony.

[00:31:30]

Ouais, et du coup, après, l'autre chose à laquelle je voulais parler, c'est Takrit. Mais un truc que je veux évoquer son cas de manière générale. Moi, je faisais partie de ceux qui militaient parce que je regarde tous les matchs des jeunes TV pour qu'on lui donne sa chance, parce qu'on me disait oui, mais il n'est pas assez physique, etc. Sauf que pour récupérer des ballons, il n'a pas besoin de faire un mètre 90. Il n'y a pas besoin que les 90.

[00:31:51]

Il a juste besoin d'être bien placé et de savoir anticiper le temps de passe. Si vous regardez le but qu'on marque, qui constitue le gamin, c'est lui qui anticipe le temps qu'il va prendre. Il y en a 2. C'est lui qui anticipe le pressing.

[00:32:05]

Et quand en sont même six sur la première occasion, il y a celui là. Il n'y a plus là aussi. Je trouve hallucinant quand même qu'on nous dit que, en tout cas, un joueur qui n'avait pas le corps, le terme exact. Surtout les matchs qu'on avait beaucoup plus couru sur le terrain il a été très bon 90 minutes et 90 minutes contre le Bayern, mais 90 minutes et 90 minutes. Celui qui était, lui, un cas comme moi, réconcilié avec le football français et devenir un bon, ne veut pas dire faire un mètre 81, bien sûr, mais bien c'est Lloris.

[00:32:46]

Mais tu sais ce qu'on dit, tu sais ce qu'on dit à l'AFP. Antoni depuis depuis longtemps, on n'a rien contre la formation à la française, bien sûr, conforte des très bons joueurs en France. Bien sûr qu'on a de très bons entraîneurs en France. Tout ce qu'on dit, c'est que des fois, enfermés dans des temps, des espèces de stéréotypes, comme tu dis, insiste pour qu'ils soient costauds. Le défenseur central aussi. Et puis, il faut que les Lille-III.

[00:33:08]

Tu vois vraiment. Ben si, des fois oui. Et est là pour moi. Ca crée, ca crée. C'est vraiment ce jour là, notre auditeur précédant le premier nous nous parlait aussi de la qualité technique de certains joueurs. Oui, c'est vrai qu'à Lyon, on forme des joueurs techniques. Et si tu veux jouer, si t'es une recrue à l'Olympique Lyonnais pour jouer et pour s'imposer dans cette équipe favorite, il faut courir. Il faut être costaud, mais il faut surtout être très bon dans la cour.

[00:33:30]

Dans les combinaisons, on dit on dit, mais les joueurs formés à Lyon ont des fois, il vaut le entre eux. On a l'impression qu'il est un peu le gang des Lyonnais, entre guillemets, quoi. Mais c'est juste qu'ils ont été formés avec le même ADN footballistique. Ouais, c'est des très bons joueurs de ballon. Techniquement, ils s'entendent et se comprennent. Est a raison de dire que ca crée. C'est peut être pas le plus gros, le plus costaud, mais à l'image de ce que fait N'Golo Kanté.

[00:33:51]

Et ben, c'est un joueur qui récupère beaucoup de ballons, qui est intelligent et toujours dans les bonnes lignes de passes, qui est bien placé, qui a, qui a du coeur, qui court. Et franchement, c'est un joueur qui demande encore confirmation, mais qui est sur la bonne voie. Je trouve que la comparaison joue pas trop sur les grosses passes. Parler du profil du joueur et qui est pas forcément le plus cosignent, mais qui joue, qui joue?

[00:34:09]

Moi, je trouve que je sais pas comment avoir en tant que en tant que joueur, mais je le vois bien être toi, cette espèce de meneur de jeu dans la défense qui est capable de tout faire. Regarder vers Manding Garett. Ca va être un gars vraiment plus costaud, un joueur qui est quand même assez léger, plus costaud. Il est jeune aussi. Mais tu sais quoi? Les données ne sont pas très costaud d'apparence, mais ils ont l'air d'être durs.

[00:34:30]

C'est ça. Il a des appuis très ancré, dur. Ils ont laissé l'intelligence dans tout ça. C'est l'intelligence. Moi, je suis loin d'être le plus costaud, mais je peux vous dire qu'il y a des bienplus plus massifs qui avaient du mal parce que c'est aussi, comme il dit, c'est aussi l'intelligence de bien savoir placer ton corps au bon moment. A quel moment attaque le duel? Est ce que c'est dans l'anticipation? Est ce que tu laisses passer le mec, toi?

[00:34:51]

Donc voilà. Moi, je trouve que Antonie, t'as raison concrète. Il est alors bon. Posté vendredi, une déclaration qui ne veut pas venir de paille chez nos confrères de Téléfoot après la victoire de Lyon et son triplé sur son avenir, il dit. Ouvrez les guillemets. Je ne vois pas le futur. Je ne sais pas si je vais faire la saison complète ici. Cela fait quatre ans que je suis à Lyon. Je suis devenu capitaine.

[00:35:10]

Après, il faut regarder sa carrière. Il n'y a pas de chemin. Stiglitz pour moi, je ne sais pas. Moi, j'ai de bons moments. Il, c'est qu'il a envie de partir. Oui, bon, ben ça. Quand tu réponds ça, j'en attends une vraie proposition d'un club, dit il. Ya un doute là dessus. On Lysacek soit récente parce que alors là, il dit si un club qui joue la Coupe d'Europe vient vers moi, j'irai cracher.

[00:35:30]

C'est moi, j'adore même fissent et je le trouve. Je le trouve très beau avec l'Olympique Lyonnais depuis maintenant deux saisons, mais. Mais on ne peut pas lui en vouloir objectivement, même si, bien sûr, les supporteurs lyonnais, il Yarra. Ça fait 4 ans qu'il est là. Même s'il vient d'en faire les croisés, il espérait faire à entre, disant contractuellement il en est où? Il aura une année, c'est de rester un enjeu ans.

[00:35:51]

C'est quoi le rêve? Pour moi, l'Europe qu'a faite le club et on avait déjà parlé le soir et les croisés l'avait vu lui proposer une prolongation dès le lendemain de son opération. Peut être après quelques jours, alors qu'à la fin de la saison, il arrivera à un an de la fin de son contrat.

[00:36:10]

Ne sera pas temps pour Lyon à voir, même si Santoni. Mais c'est exceptionnel d'avoir bénéfice de ça. Quand il a raison, Antonina a su qu'il fallait le prolonger. C'est vrai. Là, il y a un épisode où l'on peut toujours en parler, mais ca fait mal passé à l'hôpital, c'est à dire? En gros, quoi qu'il arrive à l'hôpital. Conjoncturellement, sur Lyon, il a fait qu'il n'est pas prioritaire et du coup, il est parti pour opérer en Italie alors qu'on a guéri opérer à Lyon.

[00:36:37]

Un gros gros truc sur l'agriculture. En colère contre le club et d'ailleurs, il a fait toute sa rééducation à tout va, même en Italie un moment et lui s'est fait opérer à Rome et effectivement à Rome. Et donc, moi, je vais pouvoir le comprends. Faut quand même rappeler qu'on n'a pas payé plus cher quelqu'un qui connaît moins que ça.

[00:37:00]

Je crois en 25 25 25 plutôt que l'affaire du siècle, même si ça a été intelligent de la part de Jean-Michel Aulas et de Lyon parce qu'il était un peu en situation. Il était clairement en situation d'échec scolaire Tides, mais, mais bon, il a su voir le potentiel et à l'époque, Vincent Binot, c'était autre chose que maintenant. Ben oui, y'a pas de graisse. Il a raison. Fait quatre ans qu'il a 26 ans. Tout au long de sa carrière, il aura sûrement des propositions, part ça, je n'imagine pas un il absolument.

[00:37:26]

Et pourquoi pas? Ça me semble teston manière qu'on soit bien clair qu'au Barça, ils ont le sens. Malheureusement, c'est dans le sillage d'histoires. Assoyez dans le sens de l'histoire lyonnaise que de perdre deux joueurs cette saison sans la Ligue des champions. Si tu mets dans l'ordre, tu vois dans l'ordre de gravité, je pense, le moins grave. Dans les joueurs qui sont pressentis pour le départ, ça serait Moussa Dembélé. Après, si ça se joue entre Oussama Houard et je pense qu'il vaut mieux perdre, même si dopa qu'Oussama, bien sûr.

[00:37:53]

Mais bon. Pas sûr que c'est Bavoirs n'est pas aussi envie d'aller voir ailleurs. Je pense que oui, mais je pense que ça va voir. Tu peux quand même lui dire ça. Il y a à l'Euro. Voilà qui arrive à la fin de la saison. Reste chez toi. T'es en Ligue 1 dans un championnat qui a eu l'oeil du sélectionneur, dans un club dans lequel tu as la LDC? Crois pas une maison, mais c'est quand même je pensais plus sécure qu'on serait bien USMA.

[00:38:16]

Voilà, merci Anthony. Pour tous, c'est devenu quasiment sûr.

[00:38:21]

Ouais, super rapidement. Je vais parler du fait que Dijon est sur les côtés. Moi, je trouve que c'est un pari gagnant. Garcia d'avoir mis trois attaquants axial quasiment. L'équipe était très libre. Et si vous regardez les actions à chaque fois en ayant pas Toko et Molecules dans l'axe, il y a toujours des deux ailiers latéraux défensifs au marquage et l'autre de l'autre côté de coulisser intérieur. Mais on l'a dit ça pendant le match, oui, mais quand même.

[00:38:47]

Il y a eu beaucoup de centres et je trouve que la liste, soit le centre, n'était pas au bon endroit, soit les attaquants lyonnais n'étaient pas à la réception en la moitié. Mais t'as raison sur le fait qu'il est vraiment occuper les défenseurs centraux. Mais pour moi, les Dijonnais doivent mieux défendre ça. Peut être avec un ailier, ça peut être avec qui tu veux, mais tu peux pas, tu ne veux pas subir. C'est comme si la transition est faite par Anthony.

[00:39:09]

Merci. Bonne soirée à toi! On passe d'excellentes saisons. Saison restant, les trois étaient impeccables. Est ce que Aurélien sera à la hauteur? Supporteurs dijonnais, salue Aurélien Bienville à la lecture de l'American.

[00:39:22]

Recommencerais bien sûr en direct. Bon T3 pour Dijon. Tu veux pas, d'ailleurs, la ton équipe était un peu effrayée parce que Dijon proposé ce soir?

[00:39:33]

Eh bien, moi aussi, j'ai vu qu'il n'avait aucune ambition malgré le fait de gagner un match ordinaire et aurait été plus que bon jusqu'au bout du match. Derrière les tenants de cette large partie des matchs de prépa?

[00:39:52]

Non, le depuis du début de la saison, il a marqué. Ce soir, j'ai marqué deux fois contre Angers avait été refusé pour une position de hors jeu. Je ne sais pas si tu peux en dire un peu plus. Ce joueur qui n'a que 19 ans d'ailleurs.

[00:40:03]

Qu'il vient d'Orléans et qu'il a 22 ans, 22 ans pendant 22 ans. T'as raison, ce que je peux dire sur les Cris. L'année dernière, dans la foulée. On ne peut pas avoir un bon point d'appui. Peut être plus technique, et ce, c'est pas un grand technicien, mais on me dit que c'est un très bon finisseur et on l'a vu quand Charbonnier impressionné, il a pas marqué tant que ça. L'année dernière, il a marqué la GC Stati en 25 matchs, mais 5 buts.

[00:40:38]

Mais il a un profil à faire. Bien joué les pensées, les ses coéquipiers de la ligne, la ligne offensive. Il est grand de la tête de trois fois. On a vu en remises. C'était très intéressant. Alors oui, effectivement, je pense qu'il faut que ça s'améliore dans la finition. Mais ce soir, le 8eme, il est pas dégueulasse du tout. Il y a un crochet qui va bien. La frappe est belle. Oui, c'est un joueur intéressant ensuite, mais surtout dans le profil.

[00:41:02]

Je me dis avec le petit Wiart derrière, ça peut. Ça peut être quelque chose d'intéressant après sur le niveau global de l'équipe. C'est quand même sur les côté Romain Amalfitano. Je l'aime beaucoup, mais j'aime surtout son frère. Mais voilà, c'est quand même faible. Donc moi, je n'ai jamais compris comment ça se faisait qu'il était titulaire dans un club de Ligue 1. Je suis peut être un petit peu dur, mais je le trouve brouillon. C'est un joueur qui avait un très beau potentiel quand il était à Lorient.

[00:41:26]

Je sais, je ne sais pas si c'est parce qu'il est parti trop en Angleterre, à Sunderland, mais il est là. Moi, je le trouve brouillon. J'ai l'impression qu'il a du talent, mais pas assez derrière. C'est vieillissants. Lautoa, c'est pas un choix. C'est plus la première jeunesse.

[00:41:39]

Je ne sais pas comment tu vois trop ta saison, mais essaye de nous donner un peu d'espoir pour ton club et voir des renforts partir de joueurs, donc attaquer aussi les batteries. Et on ne veut pas que tu étais titulaire et faire de bons matchs, peut qu'on va en avoir besoin. Oui, Manga et le match contre Angers, il était plutôt mauvais. Ha ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Rassureront!

[00:42:14]

A 32 ans, c'est un Bordelais, bordelais, Lorientais. Alors très bon, très bon cru ces dernières saisons. Alors Lorient était très bon.

[00:42:24]

Aurélien aussi espère que le but l'Equatorien et de lait animal.

[00:42:39]

Est ce que a quand même quelque chose à la tactique de Jobar sur ce match, notamment sur sa gestion des couloirs et de l'infériorité numérique qui s'y trouvaient?

[00:42:50]

Je comprends pas. Il ne s'est pas adapté en cas. Les dernière ont plutôt plutôt bien. Voilà pourquoi je ne comprends pas l'ampleur du renouvellement de l'effectif en terme de recrues de qualité. Il manque beaucoup de choses, notamment beaucoup de choses avec lesquelles les États-Unis avaient osé la comparaison.

[00:43:24]

Mais tu as raison, ça fait peur au début, mais effectivement, on voit bien comment tu l'as dans cette saison.

[00:43:29]

Ça va être compliqué jusqu'au bout, mais je crois que j'espère en tout cas que le mercato va être important pour nous. La solution peut être tronquée avec des matchs autres ont été annulés le coup.

[00:43:47]

Apparemment, apparemment, votre entraîneur Jobard a déclaré après le match que il avait besoin de deux joueurs et surtout des qualités. Et alors? Est ce que lui aussi n'a pas besoin d'avoir un peu plus de qualité parce que ça fait quand même un petit moment qu'il est à la tête? Là, elle a loupé son match hors et même l'année dernière, ça a été un petit peu sauvé. Sur la fin, ça allait mieux d'un seizième de finale. Il y avait des joueurs qui ont montré leur responsabilité.

[00:44:13]

Y avait des joueurs qui sont venus en prêt aussi. C'est vrai, mais l'éclosion, c'est bien. Mais est ce qu'on a vraiment vu des choses qui font qu'ils se laissent penser clairement cette saison? Il doit prouver Jobar. À Dijon, on attend également de savoir ce qu'il vaut réellement. C'est un gars qui était parti d'un fait divers dans le vestiaire. Il vole l'argent et dit ça avec le sourire narquois Kevin Taylor. Il ne va pas non plus la remplacer parce que c'est pas important.

[00:44:38]

Soit il s'est excusé, tout va bien. C'est vrai qu'on attend des gens de savoir ce qui vaut vraiment lélève. Le padawan de Rudi Garcia? Exactement. L'ancien adjoint à Marseille de Rudi Garcia. Merci Aurélien 7,32, 16 ans. À toi, on s'assoit avec toi dans les affaires de week end. Sûrement, puisque Dijon va jouer le vendredi soir me va finir sur Joba. On peut dire qu'il n'a pas volé sa place, mais maintenant, va falloir vraiment aller vite voir des problèmes.

[00:45:05]

Tout le monde fait dehors dans sa vie alors que je ne parlais pas d'accord. C'était totalement anodin. Le terme beau Gonzaga, grosse faute à nos yeux à l'aller, avait l'élégance, mais ne pas veut rencontrer maintenant une fiche de paye à signer pour Lyon. Effectivement, pour 25 millions d'euros précisément de Manchester à Lyon. Et donc, ça m'écoutent pas quand je tape parce que beaucoup de gens qui avaient 25, 15 ou 16, il l'a dit que tu payes a clairement ouvert la porte à un départ.

[00:45:32]

Sa volonté a affirmé sa volonté de partir de Lyon en disant aujourd'hui, je ne vois pas le futur. Je ne sais pas si je vais faire la saison complète ici. Il faut que je regarde ma carrière. Il n'y a pas de plastique à Lyon. Je pensais que tu penses que cette Champion's League ne va pas comme ça, vociféré. Moi, c'est à vous de payer une année de contrat. Pas grand chose sur une année de contrat, entre 30 et une année de contrat avec deux ans.

[00:45:53]

Si tu l'amorti, je ne sais pas. Je sais, je suis pas expert en supermarché, mais il lui reste une année de contrat pour prendre en compte. L'acheteur est là jusqu'à minuit. Bien sûr, avec Kevin Diaz, avec Jonatan MacCarthy 1/100. Parler de Marseille, qui va lancer sa saison ce week end. Enfin, même si Villas-Boas. Même si André Villas-Boas aurait aimé lancé plus tard sa saison, on vous expliquera pourquoi Jonatan et Kevin a plus de supporteurs massés aux 32 16.

[00:46:16]

Qu'attendez vous de l'OM cette saison et avant l'ouverture du mercato, surtout en France? A tout de suite. RMC La foot, Nicolas Germain avec Jonatan MacCarthy, avec Vidya Diaz. Bien sûr, l'after est là jusqu'à minuit, comme tous les soirs du week end. On va dans un instant donné pas mal d'infos foot aujourd'hui. Tiens, juste pour rappeler également qu'on fait gagner quelques minutes si vous vous envoyez RMC au C-32. 16H32 16 Une semaine de vacances, c'est jour.

[00:46:42]

Belambra Etablissement Belambra. Là, vous vous choisissez, vous regardez sur la carte de France. Où sont les établissements Belambra? Tu Jonatan et vous pouvez y aller. Vous pouvez y aller avec Chainon. Vous pouvez inviter également un consultant. Moi, je l'ai dit, je l'ai dit là, c'est cadeau, y'a pas trace sur ma carte bleue. Vont partir avec la maîtresse poulamon. Pourquoi pas? Y a pas trace sur la carte bleue. Il n'est pas réglé.

[00:47:06]

Mais après, si tu vois la sortie des cartes bleues en Tasmanie, Bruwier, qu'est ce que tu faisais? Je ne sais pas envie. Vous les appelez d'une valeur de 2000 euros ou 32 16 minutes. Parmi tous les SMS envoyés au C-32, on a regarder les meilleurs sites. Apparemment, c'est de la presqu'île de Ponant La Grande-Motte qui disait que c'était le plus beau. Pourquoi pas le Ponant ou le Levant? Alors messieurs, parlons de Marseille. Parce que par le passé, parce qu'on avait aujourd'hui une conférence de presse à Marseille avec André Villas-Boas, c'est sa première sortie, vraie sortie médiatique de la saison.

[00:47:50]

C'était en grande forme. Je rappelle que Marseille lance sa saison en deuxième journée de Ligue 1. Ce soir à 21 heures face à Brest, alors écoutez d'abord ce qu'ils pensent Savièse Bouèze de la tenue de ce match dimanche soir, après notamment qu'on a appris que quatre de ses joueurs étaient forfait pour cause de Kovy 19 dans le protocole.

[00:48:09]

Comprendre, ça veut dire que oui, on a 4 joueurs sur 8 jours et ça veut dire que normalement, 7 matchs doivent être joués. On récupère 4 joueurs pour 7 matchs contre Brest. Mais bon, on a encore 4 contre. Or, on veut jouer parce qu'on sait, on veut pas le décaler. Bon pour la ligue, dans le cas de paillettes, ça ne compte pas. Je Bottereau n'a pas joué ce qu'ils ont trouvé, chose que je ne trouve pas.

[00:48:38]

On reste prêt pour jouer, répondra à notre on besoin de nouveau. Voilà donc un peu les boules. Je bosse très, très clairement. Je rappelle les joueurs absents pour ce match pour cause de Covey 19 Dimitri Payet, Bouna, ça, Alvaro Gonzalez. C'est du lourd. À Marseille, notamment, Gonzalez Gonzalez, c'est Dimitri Payet. C'est le troisième gardien qui est forfait à cause du COVED. D'accord avec lui ou pas, c'est sur quel point il a dit beaucoup de choses sur ce match.

[00:49:05]

Il ne devrait pas jouer. Le problème, c'est qu'au bout d'un moment, quand à partir du moment a décidé de reprendre la saison, tu es obligé de faire avec. Tu es obligé de poursuivre. On serait même au risque d'être obligé d'assouplir les règles sur le nombre de cas qui font qu'un match peut être reporté à coup de faut bien débuter la saison à un moment ou un autre. Tu ne vas pas commencer la saison pour le Paris Saint-Germain. Le match va arriver très rapidement.

[00:49:27]

C'est un rendez vous qui est quand même important pour les supporters et pour Dimitri Payet. Non, mais oui, parce que lui aussi, après avoir signé, après avoir appris, après avoir ouvert sa grande bouche, il va falloir qu'il nous sorte un gros match. Donc voilà, t'es obligé de reprendre la saison. On est obligé de donner du rythme là dessus. Non, mais c'était minable ce qu'il a fait. Là aussi bien Iana. Moi, j'ai adoré André-Pierre Gignac.

[00:49:50]

André-Pierre Gignac. Désolé, tu m'as dit pas le Diamant d André-Pierre Gignac. À chaque fois qu'il a joué contre le PSG, il les a posé, il les a apporté, il les a posé sur la table. Mais Dimitri Payet, c'est très rarement qu'il a fait un bon match quand le Paris Saint-Germain. Donc, à partir de là, ce n'était pas vraiment très peu de légitimité à faire ce qu'il a fait? Non, mais pour revenir sur le partenaire réel du PSG à une époque où il jouait baiser, c'est encore pire.

[00:50:09]

De toute façon, dira t il, quand il était à Saint-Etienne, il a pris un train contre la contre la base pour aller à Paris pour aller voir. Après, pour parler du match, on y va. Il va falloir être très clair. Oui, c'est ennuyeux. Tu as pas le leader de ta défense, tu n'as pas le leader de ton jeu offensif. Mais voilà a quand même de quoi faire une belle équipe pour jouer contre Brest.

[00:50:29]

Je vais avoir Florian Thauvin qui n'était pas là l'année dernière. Je récupère Jordan Amavi, Valentin Rongier, ça va. Tu peux quand même faire une équipe qui a de la gueule. Moi, je pense que même si j'aime beaucoup Villas-Boas, c'est pas un secret. Je trouve que sa communication, elle est toujours, est toujours intéressante. Maintenant, attention, je trouve qu'il est dans son rôle et dans son rôle. Pour lui, il a le droit d'avoir, de ne pas comprendre le rôle pour lui dans les règlements.

[00:50:52]

Est ce que tu dois pas jouer pour lui? Il a le droit maintenant. Dans l'absolu, si tu es neutre et que tu regardes cette situation, il y a un moment. Marseille, ça fait déjà un match qu'on a décalé le deuxième. Malheureusement, il va falloir commencer à jouer les matchs parce que non seulement une saison a débuté, mais aussi ça va. Sinon, ça va finir par oui. Mais c'est pas encore clair sur les protocoles, oui, mais il faut qu'il soit du genre pour augmenter le nombre de joueurs dangereux.

[00:51:19]

Est il vrai que la ligue, au lieu de les critiquer, les garder vides? Reveillere alors compagnie obligée d'être derrière tout ça? On va être obligé de s'adapter. Là, on est dans une période où les virus circulent hors jeu. On va pas. Le thème de l'émission, on ne sait pas, c'est le nombre de tests. Si c'est vraiment le nombre de. Tout ça, c'est pas le problème. Mais en interview. Si tu veux, t'as décidé de reprendre la saison, ce qui est très bien filmé dans un contexte où les gens ne sont plus confinés.

[00:51:42]

Parce que quand on me disait quand ça reprenait, il n'y avait pas de kawai, mais là et le reste de la société était confié. Donc, tu vas être obligé. Le virus circule, il va avoir des cas, il va falloir faire avec. C'est très compliqué parce que Marseille a sa décharge. Je peux comprendre une chose et ça, c'est le point qui. Pour moi, le plus important, c'est que l'effectif de Marseille, qu'on soit bien clair, même si tu as deux renforts en la personne de Pape Gay de Léonardo Palardy et quand tu n'as pas eu de départ.

[00:52:06]

Je suis quand même un effectif qui est beaucoup trop court pour jouer de la Ligue et Ligue des champions. Exactement. Et ça, c'est pas le problème de la ligue, c'est la gestion de l'effectif et la construction les plaintive. Et ça, je pense qu'il en a conscience et qu'il y a le mercato qui va arriver avec des cas qui est difficile à gérer parce qu'il y a beaucoup de joueurs qui sont en fin de contrat. Donc je pense que Marseille et on sait que Marseille est obligé de vendre Guivarch des départs et je pense que tout ça traduit l'inquiétude de Bidasses Boisse quant à sa capacité quant à la capacité du club à lui fournir un effectif suffisant en terme de qualité de champions, mais également pour bien figurer en Ligue 1.

[00:52:35]

Ce qu'il dit sur la question qu'il n'a pas été posée quelles ambitions pour vous à ce poste cette saison avec l'OM?

[00:52:40]

Écoutez sa réponse de carte économique. Pour les autres, d'effusions de complèterait pas. Posez vous la prise en main. Il y a des équipes qui l'ont déjà fait dans le passé, mais c'est difficile pour nous, pas pour nous. Effectivement, il confirme ce que beaucoup pensent. Il est toujours très franc, cette déclaration. Il n'est pas venu de dire, il le dit en termes de communication, c'est bien joué. Si vous l'avez à votre équipe, j'en étais à deux points de Paris.

[00:53:17]

Assez incroyable que ça n'arrive pas, c'est normal. Je le disais, je ne vais pas changer ma ligne de ma ligne de mire, penser, penser de ce que je pensais. C'est très moche. Contrast, putain, c'est horrible n'avait pas changé d'avis par rapport à la saison dernière. J'ai toujours pensé que si Marseille se qualifie en Ligue des champions à moi, je n'arrivais d'argent miraculeuse. Le club aurait beaucoup de difficulté à jouer les premières places en Liga.

[00:53:38]

Quand je vois la transcription de l'effectif, très bien, tu récupères. Flo Thauvin, pour l'instant, a perdu personne. Je ne change pas d'avis. Cet été, il doit être impérativement renforcé pour jouer sur les deux tableaux. Et quand je t'ai dit jouer sur les deux tableaux, je te dis pas Spahn, je te dis pas passer des tours en Ligue des champions. Je t'ai dit au moins ne pas être ridicule en phase de groupe et arriver à se mêler à la lutte pour le top 5.

[00:53:56]

Je dis bien top 5 parce que en l'état actuel de l'effectif, je ne vois pas comment tu peux jouer la Ligue des champions et le top 5 de ligands. Quand tu regardes la concurrence dans l'absolu, comme il y a de grandes attentes dans l'absolu, bien sûr que l'Olympique de Marseille doit jouer le titre tous les ans. Comme Lowell, comme Monaco. Comme ce genre de club là. Maintenant, ce qu'a dit on dit, on commence à dire.

[00:54:15]

On va aussi jouer le titre, mais c'est normal et il le faut, il le faut. Et l'OM? Je pense que si tu demande aux joueurs, bien sûr, qui rêve de jouer le titre jusqu'au bout, maintenant, on ne peut pas non plus reprocher à un entraineur qui dit la vérité, tout simplement. Je pense qu'il manque et il pense clairement qu'il n'a pas un effectif digne s'est imposé en janvier pour jouer. C'est pas. Je ne pense pas que c'est une figure de style, toi, je ne pense pas que c'est pour se cacher derrière comme une formule.

[00:54:37]

C'est pas de la com. Tiens, je pense qu'il ne pense pas que son effectif n'a pas du bon sens.

[00:54:42]

Vincent Vincent Saint-Liboire Vincent. Alors, Vincent, qu'est ce que tu penses des déclarations de Blaise Bossus s'inscrit totalement dans ce que dit le coach marseillais.

[00:54:59]

Je suis très content de le faire et que le coach était arrivé. On m'avait demandé mon avis qui avait été très bon, bon, bon coach après gérer les joueurs différents. J'ai entendu des problèmes avec lui, mais on peut pas lui reprocher. Il est toujours là. Il n'est pas trop court métrage. Sinon, on va se retrouver à la deuxième place du truc.

[00:55:37]

Et Vincent sait exactement lancé par le train et a fini par du cul. C'est peut être intéressant. C'est peut être un moyen de faire passer un message en disant J'ai un effectif qui est très court. On va jouer trois compétitions cette année. Il faut, il faut recruter, il faut recruter après. Attends juste Vincent. Il faut quand même dire qu'il a plus ou moins eu la main sur le recrutement depuis qu'il est arrivé la galère. Depuis trois semaines d'Allaire Di Égaye, c'est lui qui les boulet.

[00:56:02]

Ouais, ouais, je suis d'accord, mais on va le dire non.

[00:56:11]

On est d'accord. C'est pas des titulaires, mais c'est des joueurs de complément Beauzelle.

[00:56:15]

On est d'accord, mais aujourd'hui, ce que je crois plus encore a remporté exactement. On a encore des combattants. On ne peut pas dire de toi meilleur encore. Amalie une catastrophe catastrophe. Un match sur deux, ça m'intéresse. Après, je suis pas sur un match des bons matchs. Va mettre les trois dans le public.

[00:56:55]

Vincent conclut parce qu'on est très Gabourey et qu'à un moment donné et devant l'ampleur de ce que veut faire Paris et Lyon, on va écouter leur troisième place. On aura fait mieux que maintenant. On peut trouver. Et puis, on va avoir la Coupe de France à jouer. Voilà, c'est le décryptage pertinent de la conférence de presse par Vincent, notre auditeur.

[00:57:33]

Merci Vincent a tout de suite Vincent. La bonne saison. On se revoit dans la star, bien sûr. Quelques infos, messieurs. Si c'est officiel, voilà Neymar de manquer pourrais plus toute la journée. Bonne chance, mon ami, je t'aime a minima. Thiago Silva. Ibra a prolongé à Milan. Il a encore dit et prévenu Ce n'est que mon échauffement jusqu'à présent. Ma vraie carrière commence maintenant. Oui, Crémeries que je lbd bentos, finalement, sera eSport.

[00:57:59]

En Turquie, on accepte. En Italie. Et puis voilà. Adil Rami a retrouvé un club bien en selle à la Régina. Je prends tout de suite notre vainqueur Belambra du jour. Est avec nous. Salut Kader! Oui, tu as été sélectionné cadets il y a une semaine de vacances. Tu veux ou pas déjà? A fait ton choix. Oui, la mer, la mer à la mer, il y en a beaucoup en France. Dans La Presse, je suis preneur.

[00:58:25]

Il faut aller chercher le public dans le Sud cadre. Bravo à toi, car une excellente semaine de vacances a très vite l'acteur et le terrain, bien sûr. Rendez vous dès 21h pour le match de la soirée. Merci Jonatan. Merci Nicolas d'avoir fait qui fait. J'ai kiffer Kevin pendant d'after. De la longueur de la kiffer à aller de Moscou. Merci à tous jusqu'à la fin.