Happy Scribe Logo

Transcript

Proofread by 0 readers
Proofread
[00:00:00]

One Wikango, Gerling Accroche Wentworth, Bravo dans ma famille, Thériaque This Week Sambriennes depending Cheetahs, Biplans d'échelle, Prote Sprecher, Living Business Manager, Botox, Barid Cabinet, Life Magazine, Always Love You. Oui, Sandrine Rousseau paye vos emprunts Pelham Tarawih pour vous écouter.

[00:00:32]

RMC, RMC et tous deux Français sont discuta chaque fois, une petite phrase assassine toujours un face à face à face si gentil. Qui marque des buts? C'est un peu souvent que je pensais que c'était au bord de la rivière. Il y en a aussi dans l'histoire. Calimero, ça suffit. OK, bonne soirée jusqu'à minuit. Nicolas Jamin Bonsoir à toutes et à tous. Oui, l'affaire est là jusqu'à minuit sur RMC. Comme tous les soirs à l'acteur, la seule émission en direct 7 jours sur 7.

[00:01:10]

Le casting du soir Bonsoir Jonatan MacCarthy. Salut les gars! Bonsoir Frédéric Piquionne. Bonsoir à tous. Au sommaire trop ambitieux, la victoire de Nice de 0 sur la pelouse de Strasbourg à la Meinau. Qu'espère Collberg, soit 32 16 que vous aimez? Équarris Wolberg? Le schéma tactique de Vieira qui pose pierre après Pierre à la Fondation niçoise. Allez vous voir Jonatan Magrébins? Et puis, il y a plus de deux grands supporteurs strasbourgeois pour le dire.

[00:01:37]

Votre sentiment après ce tout début de saison? Pour l'instant manqué par rapport au Racing Club de Strasbourg. Forcément, après un été compliqué et neuf cas de coronavirus au sein de l'effectif, le débriefe de Rennes. Montpellier, victoire rennaise, Cavendish gagent. Génial buteur 17 ans appelé en équipe de France. Dithyrambique veut toujours pas s'emballer. C'est pas les spéculateurs d'en faire trop sur un joueur, mais appelez nous pour le dire ce que vous en pensez. Tiens, je pose une question qu'on me répond tout à l'heure.

[00:02:05]

Faut il tout faire qui soit à l'Euro avec les Bleus l'été prochain? Voilà, on en parle avec toi. Fred n'était pas convaincu et avait joué Thomas KDC. Le coach Robison veut absolument le voir en équipe de France sur les grandes compétitions et également les infos foot du jour. La victoire d'Arsenal face à Liverpool lors du comité de Childe, le Community Shield, pardon de nos informations concernant Messi qui a décidé de ne pas se rendre demain, notamment aux tests médicaux et physiques avec ses coéquipiers du FC Barcelone.

[00:02:31]

Un transfert à Marseille aussi bien que nos confrères de L'Equipe nous ont révélé ce soir. Marseille a planchent sur la venue d'un autre international japonais latéral latéral international latéral japonais, Nagato Meauffe. On en parle tout à l'heure avec Jonatan et Fred. Mais d'abord, messieurs, je vous rappelle le principe du studio pour vos commentaires. Le hashtag célèbre sur Twitter est le 32 16 pour nous appeler. Mais d'abord, messieurs, voilà, on y vient le jingle 3 points.

[00:03:00]

L'important, c'est que vous importances à la fois l'essentiel. Pourquoi tant MacCarthy?

[00:03:05]

Pour moi, c'est la victoire de Nice. C'est une victoire qui est encourageante, tant dans le plan de jeu. C'est vrai que c'était un petit peu mieux que la journée précédente, mais clairement, la journée précédente, c'est aussi une victoire. Mais pour moi, on y reviendra plus tard pour l'instant. Pour moi, c'est surtout porté par des individualités qui sont très, très fortes, à l'instar de qu'Harry Dalberg et Morgan Schneiderlin, qui est un vrai bonheur de le revoir en Liga.

[00:03:25]

La deuxième point, c'est la victoire de Rennes. J'ai trouvé que Rennes était plutôt pas mal. C'est assez intéressant dans l'animation. Et quand Mavinga est vraiment un joueur qui a l'air d'être un joueur à part. Et le troisième point? Bah, je suis obligé de le faire, mais je suis quand même content de revoir un match de l'OM demain. C'est un groupe qui est amoindri. Et les paillettes, il y a beaucoup de jeunes. Mais enfin, j'ai l'impression que la Ligue 1 reprend peu perso, que Marseille joue exactement.

[00:03:50]

Ca fait trois points, alors mon premier point, c'est Tolbert Blumberg doublé, doublé, mais fantômes dans le jeu. Mais qu'est ce qu'on demande à un attaquant? C'est surtout de marquer des buts tant qu'il est là. Et ça, ça fait plaisir. En deuxième, moi, mon deuxième point, c'est bien sûr cette équipe de Nice qui a montré que dans le football, il faut de l'impact. Il faut de l'agressivité. Malgré les cartons jaunes, je pense que vraiment, ils ont fait un match très sérieux et Patrick Vieira devrait être content ce soir.

[00:04:17]

Et mon troisième point, évidemment, c'est qu'à Mavinga, qui a fait le show cet après midi, entre être appelé en équipe de France et après, il faut assumer. Et cet après midi, il l'a fait et j'ai un petit trois points bis. Si vous me permettez, il a la victoire d'Arsenal et d'arreter derrière Caprine qui me fait énormément plaisir parce que parce que c'est n'est pas évident. Arsenal, c'est comme une équipe de coupe et je trouve que Aubameyang est toujours là et capitaine buteur et il est décisif dans les grands matchs à jouer avec lui.

[00:04:51]

GMR signale également qu'il voulait repartir seul sur la rivière, sans protection de la rue. D'ailleurs, on en parlait Kevin Diaz, le grand FC Barcelone. À l'époque, il cherchait absolument à repartir, toujours à des phases de jeu. C'était hallucinant. Commence à voir ce que veut vraiment avec Arsenal. Alors un effectif reste assez loin derrière lui. Transfert se relance. Messieurs, c'est parti justement appelé nos supporters niçois, supporteur strasbourgeois s'est entraîné à Montpellier. On va d'abord démarrer par le match du soir, bien sûr, avec Hugo, supporteur du Gym.

[00:05:25]

Salut Hugo et bienvenue dans la star.

[00:05:27]

Salut à toi, t'es leader!

[00:05:31]

Oui, c'est déjà une des rares fois où, avant d'entamer un match, j'avais hâte. J'étais persuadé qu'on allait gagner. Pourquoi un recrutement bien au dessus de Strasbourg la semaine dernière? Mais même si on perdait 2 0 en première mi temps, j'étais complètement au fait de la gestion. Un peu de chance sur le but. Après, bon, je suis obligé de parler de la faiblesse de l'adversaire. Revenir au même point. Les joueurs changent comme d'habitude. Reconduit en 4-3-3, mais moi, je le connais depuis longtemps.

[00:06:24]

J'étais le premier à militer pour leurs idées, mais il est arrivé alors qu'on a été pris pour ça un peu plus bas, n'aurait pas renié Dopait.

[00:06:39]

Il est attendu en vain de Silvestre avec ses trois. Jonatan PS ne viendra. Il est encore prêt à démarrer un match.

[00:06:48]

Oui, mais alors pourquoi il met Thuram en huit? Thuram, je veut dire un truc. J'ai adoré son département de fonction. C'est clair que tu vois qu'il n'a pas l'habitude de se retrouver, mais pas du tout son domaine. Par contre, ce qu'il peut faire, il a fait du mieux qu'il pouvait ce soir. Franchement, il faut donner a été très bon. Il a été très bon, mais c'est pas quand même pas son poste, je veux dire, ça fait le boulot, oui, vraiment beaucoup plus haut que sur le terrain, qui est vraiment un box to box confirmé quand il n'est pas dans le groupe Dawit Rapanos, il est blessé.

[00:07:27]

Oui, c'est vrai que si on regarde la composition du milieu, tu dit encore les mêmes, les mêmes, s'éveillera Henry Burris.

[00:07:36]

Je veux dire qu'il y a un truc qui tombe. On voit un mec qui aime beaucoup jouer vers l'avant avec Camara, à Bâle, à Bâle et à la place de combat d'habitude. Apple, alors pourquoi pas une défense à trois? C'est sympa, mais des ailiers? Pas de souci, mais au moins, voilà qu'ils le sont latéraux. La liberté de s'exprimer au maximum vers l'extérieur. Camara et le mec à l'égard des normes, t'arrêtes, vous êtes là, c'est peu.

[00:08:06]

Nice gagne 2 0 une telle maîtrise ce soir à Strasbourg. Certes, ce pas encore au top physiquement. Après avoir Paris-Strasbourg un instant, elle était dit Covisint. Mais Dika, c'est hyper cohérent. Maîtrise technique.

[00:08:21]

Et puis, on va dire ça puisque jusqu'à quand on rencontre un adversaire hors du Maïdan, on va faire démonter, on va dire on avait maitrisé jusque là Clermont. Strasbourg, c'est un des adversaires les plus faibles que j'ai vu ces derniers temps. C'est clair qu'ils sont faibles eux mêmes. Un tout n'est pas monstrueux en plus de ce que j'ai vu. Ils sont absolument pas prêts à redémarrer physiquement.

[00:08:46]

Ils ont Boulenger en seconde mi temps. Moi, j'ai aimé même en première mi temps.

[00:08:50]

À la 30e minute, on avait gagné le match juste 110. C'est vrai que c'est une victoire qui fait plaisir parce qu'en plus, ces buts sont beaux, calmantes, etc. Y'a pas tout de suite. En revanche, moi, je te rejoins à 100 cent sur le fait que pour l'instant, on attend quand même. Je pense un petit peu mieux de loger ces 10 saisons avec Fred également là dessus, mais quand les gars, c'est terminé, on attend mieux.

[00:09:15]

Pourquoi? Parce que pour l'instant, quand tu regardes les deux victoires de Nico, les deux victoires, c'est principalement porter parce que tu as des joueurs qui ont un talent superlatif. Amine Boisguy, impliqué sur trois des quatre buts niçois. Il a été exceptionnel sur les deux matchs encore à la récupération. But de Dalberg, c'est pas mal. A raison d'Al-Bab. Dans le jeu, c'est pas ultra présente, mais la finition, elle, est propre. Choix des joueurs comme Morel, qui ont été vraiment exceptionnels, ça sort aussi.

[00:09:39]

Mais pour l'instant, quand je regarde le projet de jeu niçois, tu te dis que ça repose sur des individualités, mais sur la faiblesse de l'adversaire.

[00:09:51]

Berlin est effectivement très bien.

[00:09:55]

Oui, oui, quand il reviendra, et le Qatar est aussi octroyé en faisant parler parce qu'il a fait une bonne idée l'Europe, ce joueur, fouillez techniquement, c'est le seul qui peut donner le ton.

[00:10:08]

Changer de vie. Du culot. Il est audacieux, en plus que tu auras plus à 50 50 Thuram dans ce cas.

[00:10:14]

Alors je veux l'avis de Fred sur ce que vient de dire Hugo 32 16 et Jonatan? Oui, ils sont, ils sont. Je ne sais pas si c'est de l'objectivité ou pas, mais moi, je trouve que malgré tout, à chaque fois, Patrick Vieira, il essaie de faire avec des joueurs, certes, qui ne jouent pas à leur poste, mais parce qu'ils sont blessés. Sauf qu'il a un effectif assez restreint. Parce que là, non, moi, je trouve qu'il est énorme.

[00:10:41]

Mais sinon, énorme, tu vois pas. Oui, Maurice, ça va me dire ça a vu une belle équipe. Là, il a de quoi faire une belle équipe, je suis désolé, mais par rapport à ce qu'il a sur sur le papier, par rapport aux joueurs qui sont venus dans la plupart des autres camps sont entièrement Saint-Sornin. Non seulement ce sont des jeunes, mais en plus, ce sont des joueurs qui ne jouent pas à leurs postes.

[00:11:02]

Et je trouve que sur ce match aussi, ils ont fait le match sérieux. Ils ont vertébral, denté, Schneiderlin et Dalberg. C'est quand même pas mal. Je suis désolé, mais la colonne vertébrale est pas mal. L'effectif est pas mal et il y a des absents. Il n'y a pas de problème là dessus, mais je suis désolé ce soir dans le projet de jeu, dans l'intention. Quand tu regardes la manière ici, les intentions, il n'a pas pris l'eau alors qu'il est là pour lui ont mis beaucoup ordre.

[00:11:27]

Ils ont été très présents physiquement et ça, tu ne peux pas rater en un an. Tu peux pas me dire qu'ils ont été frileux. Ils sont tout le temps. Partir de derrière. Justement, de se poser la question en deuxième mi temps. Mais pourquoi vous dites non, je retourne par derrière. Y'a un système préférentiel, y y'a des circuits de passes qui sont très qui qui sont définis dans cette équipe. Ha! Ha! Ha! Ha!

[00:11:49]

Ha oui! C'est donc toujours un projet qui commence à arriver encore, qui commence à arriver. Et quand on aura l'équipe au complet avec tous les joueurs justement qui jouent à leur poste. Là, on pourra peut être voir aussi une belle équipe de Nice, mais pour l'instant, effectivement, ils engrangent des points, ils prennent le maximum de points possibles et de la confiance, comme ils aiment bien dire aussi. Pas très bas. Diarra et après? Le problème, ça.

[00:12:16]

Le problème de tout ça, c'est que quand tu regardes le match ce soir, je lui dis ça fait un bon match, il n'y a pas de problème là dessus. Mais moi, ce que je vois, c'est qu'au début, des fois sont un peu douteux. Il a raison, notre auditeur Sylvestre sur les côtés, c'est bien mignon, mais que tu pourrais mettre un niveau passe d'entrée dans ce malaise, mais surtout le changement principal pour moi. Le choix principal qui pour moi est un petit peu curieux, c'est que c'est soit Schneiderlin, soit Thuram, c'est c'est soit l'un sans l'autre.

[00:12:41]

Mais quand on essaie de trouver sur le terrain, il est verrouillé. Moi, je pense que tu peux trouver temps juste. Je pense que tu peux commencer le match aller. Trouillet et moi, ce que je reproche, c'est le match. C'est très bien. Y'a pas trop Labatut, mais j'attends de voir face à un adversaire qui a un vrai niveau parce qu'à Strasbourg, on en parle. C'était minable. Oui, c'était un très faible fauconniers, mais pour l'instant, je pense que les petites erreurs dans les choix des compositions sont rattrapés par le fait que des joueurs qui ont un très grand talent qu'American, etc.

[00:13:10]

Hugo Complaisait prolonger la parole de jeu à temps complet pour les 3 premiers mois de l'année. Donc, forcément, il épouse l'opinion des autres sur l'opinion majoritaire. C'est comme ça, c'est sûr de ça. Sûr de ça, de ces conneries.

[00:13:31]

Mais parfois, ça remonte en autogestion comme faut. Le truc, c'est que justement, contre un adversaire qui est très faible, il y avait deux solutions pour jouer à mettre Trouillet d'entrée. Absolument pas le cas. Moi aussi, je veux dire oui, Willy, toutes les fois où il était le meilleur quand il a mal tourné autour de la tête. Voilà. Donc, il y a des choix dans les matchs quand on voit manquer de largeur et qu'il faut voir absolument la largeur parce que l'équipe en place depuis un bon moment.

[00:14:23]

Bah oui, il aurait fallu formuler un marché contre pour revenir à 30 minutes pour regarder le match. C'est clair pour moi, je n'étais pas là dessus. On a pleuré.

[00:14:39]

Ensuite, on a joué les gars avec tous les absents qui sont parmi les absents, ceux qui sont titulaires dans l'esprit de Yan'an. Alors attends, Attale titulaire débarque. Je ne pas dire ce que l'humoriste débarque dans un débat. Il y a débat, il y a débat, mais il y a débat en pleine tempête.

[00:15:01]

Oui, ça va se jouer avec les mots de passe et bouda aux joues.

[00:15:05]

Je suis pas sûr qu'il y ait pas de débat pour moi parce que Boudaoud, j'ai l'impression que Vieira risque d'être tenté de remettre Thuram. 8.

[00:15:13]

Alors oui, oui. Oui, oui. Pour le coup, quand il a été blessé, il est vraiment affecté par conviera, comme il en ont parlé aux entraînements. Quand on trouve entre deux coups de transferts et c'est un bon joueur. Oui, c'est vraiment un élément, conviendrait il encore. Tout va pour le mieux. Je peux me tromper, mais pour le coup, il a l'air vraiment un mec super technique. Histoire au gros potentiel et tout autre interrogation sur Apple commence à se blesser.

[00:15:55]

Tu sais, quand tu reviens, moi, j'avais fait un sondage. Il y avait une offre de 35 millions 30 35 millions qui tombait comme tu vends le bombés.

[00:16:05]

Et la plupart disait oui, mais aujourd'hui, quand tu fais un sondage, tu bosses dans cette rue Yego, c'est quand tu sais quand tu sors d'une opération du genou, on est pas tous. On est pas tous des handicapés ou des malades.

[00:16:21]

Et un encadrement, forcément, quand même. Mais forcément, t'auras des tomates prêtes à une notoriété comme ça. J'ai fait deux fois pire en étant moi, mais moi, j'ai eu des arthroscopie. Je pas une grosse grosse blessure, des ligaments. Non, je n'ai pas le droit. Généralement, il reste encore du bois. C'est en général. C'est quoi ça? Un an et demi? Énormément, oui. C'est au moins un an sur un an pour revenir.

[00:16:43]

Mais c'est très, très difficile. C'est très douloureux. Souvent, tu tu reprends parce que t'es un temps vide aussi de reprendre Piter. Tu te pète, se félicite Yosano. De se répéter exactement. Je pense qu'il fait. Attale est quand même un joueur qui est jeune. Je pense que si tu peux le garder cette saison, ça va finir par se stabiliser physiquement. Je pense qu'il faut qu'il se reconstruit. J'espère vraiment. Mais c'est quand même un joueur qui est au dessus du lot.

[00:17:05]

Tu sais, tu sais quoi au final? Franchement, j'attends encore de voir si Patrick Vieira les lacarrière pour entraîner Nice. C'est pas un match ce soir. C'est une très faible équipe qui va me faire changer d'avis sur ce que je pense pour l'instant. Mais je dois dire une chose, c'est que si continue dans ce schéma là, pour moi, c'est pas forcément le meilleur des schémas utilisés. Quand tu vois, la qualité des joueurs sera hyper important parce qu'il va que, justement, Attale, il l'appelle le 3-5-2, qu'il a fait le 3 ou 5.

[00:17:33]

Le 3-5-2, on en a besoin, mais est ce qu'on a besoin de 2 points?

[00:17:36]

On a besoin de deux points de tolbert et a toujours un truc. On a beaucoup de défenseurs centraux. Le 3 est fait pour ça. On a des latéraux normativité qui sont vraiment très bons. Hassane Camara Très, très bon sang.

[00:17:50]

Il a dit que c'était la fin du mercato. C'est très bon.

[00:17:55]

Alors moi, il y en a qui me fait peur. Par contre, j'attends de voir. Je le connaissais pas. J'ai regardé. J'ai regardé les mêmes développeurs au niveau des prises de balle, balle au pied et bambou. Bon, il m'a pas rassuré, même avant la blessure. J'attends de voir Lyon chez moi et pas ce que je retiens.

[00:18:24]

Nice a gagné. Je rappelle a battu Strasbourg à Strasbourg 2 0. Ce que l'on croit qu'on a perdu la vie des ténors. Moi, je suis pas connu. Une grande époque avait été championne de France pendant 16 années consécutives et qui veut absolument retrouver ces mêmes exigences. C'est pourquoi tu dis ça, Nico, une vraie exigence. Ça témoigne de la gentillesse en disant non, c'est parce qu'à Nice même, c'est même avant l'arrivée Dinéault. Il faut dire une chose, c'est qu'il y a quand même une très belle équipe, que ce soit avec Claude Puel ou avec Lucien Favre.

[00:18:49]

T'avais des belles équipes avec des moyens restreints, mais surtout avec un jeu et une ambition dans la tête de jeu qui était quand même superlative. Là, tu sors de deux saisons où certains ont eu des résultats dans le jeu et dans les choix de l'entraîneur. C'était plus que tendancieux. Ça a apporté beaucoup à discussion, mais il est vrai que cette année, c'est quand même un putain d'effectif et intervient exactement.

[00:19:11]

Je pense que le fait d'avoir un effectif Novak Djokovic pouvait venir.

[00:19:19]

Je pense ça aussi, mais moi, je crois vraiment que ces journées indice européen pour l'instant.

[00:19:31]

Pour moi, Vieira n'a pas montré que c'était un bon match.

[00:19:35]

Mais je pas changer d'avis. En Europe, c'est totalement une saison où rien montée par Monaco, le match horrible et à la fin, on arrive d'Olbia. Il arrive à sortir. Le deuxième, vraiment, sont totalement contrôlés, oui, avec des individualités. On attend, on attend.

[00:20:03]

Là, il est clairement attendu. Maintenant, avec le matériel, un truc qui marche déjà.

[00:20:07]

Ce match était clairement le match de toute la rencontre. Moi, je vous donne.

[00:20:21]

Moi, je vous donne la conférence de presse de pâturin. On a été bon ce soir. On a maîtrisé, on a atteint un autre sujet, on a su, on a maîtrisé le sujet de A à Z. On a marqué deux buts et on va engranger de la confiance pour les prochains matchs. On va s'appuyer et on va s'appuyer sur ce match là pour aller de l'avant l'an prochain. Mais c'est sûr qu'il va se passer. C'est sûr que ça joue aujourd'hui très négatif sur lui en tant qu'entraîneur.

[00:20:46]

Pas que je pense qu'il ne sera jamais un bonheur. Je pense que il a eu le poste d'entraîneur du Nice Ineos sur son nom parce que c'était un projet ambitieux et pour l'instant, il n'a rien à prouver qui prouve qu'il a la capacité d'avoir ce projet là. En revanche, j'ai été très dur, peut être avec lui sur les deux précédentes saisons, mais cette saison, il aura vraiment aucune excuse parce que je suis d'accord avec toi et encore. Et je veux revenir là dessus.

[00:21:07]

Je te dis ça parce que je vais revenir là dessus l'année dernière. L'erreur principale qu'il a fait notre visiteur sera d'accord avec moi, c'est que Cyprien en numéro 6, c'était n'importe quoi. C'était un truc qui lui est sorti de la tête comme ça. Et comme par hasard, le marché.

[00:21:21]

Quand Cyprien s'est blessé, Thuram jouait la défense de Patrick Vieira. Oui, on va écouter quand même. T'as quand même récupéré. C'est une chance à récupérer. Un joueur, certes trentenaire, mais qui a le niveau européen, qui mordrel sévèrement. Et c'était le genre de joueur qui, à mon sens, peut changer la face collectif d'une équipe Patrick Vieira, Patrick Vieira, Hugo Hugo. Il dit C'est mieux que ce qu'on a fait contre Valence ce week end dernier.

[00:21:44]

Oui, j'ai de le dire. Hugo part du constat que tu viens de la ville pour envoyer ça. C'est génial, mais en plus, j'avais roten. C'est ce que tu dis, grosso modo. Comme quoi vous vous êtes mauvaise langue, dit Nice. Oui, on a fait mieux que le week end dernier face à Lance, mais c'est encore nettement nettement perfectible. C'est normal, c'est le deuxième match du championnat. Il y a des joueurs qui arrivent.

[00:22:12]

Comment tu vois les joueurs pour lui? A chaque fois, il parle de lui, de ses performances. La confiance ne va pas loin. Les performances du coach quand même.

[00:22:23]

Quand je vois la compo d'équipe ce soir, je ne peux pas faire plus.

[00:22:29]

Composition d'équipe des gars. Vous nous avez donné un choix? Le choix de Thuram rapporte un. Il a mangé.

[00:22:37]

Le milieu de terrain agacera quand on aurait pu le mettre en 2 et éviter de mettre les idées qu'il la joue.

[00:22:44]

Aujourd'hui, ils ne sont pas formés avant dernier. Un dernier petits pois que je pense que je ne sais pas ce que t'en penses, toi. Mais en tant que supporteur niçois et moi, il a quand même une chose que je ne comprends pas, c'est le fait que Pierre Messmer Minou avec maintenant l'effectif que tu as à disposition, sera titulaire indiscutable.

[00:23:05]

Il va venir à Paris, vous allez bouffants et en plus de ça, il viendra peut être pas vous dire que lui, c'est son bébé, le mec qui fait le plus dans la communauté. Je le dis, Bellew, un mec quand il a une mentalité un peu lourd. On comprend pourquoi il est actuellement qualifié logique à Bordeaux.

[00:23:42]

Nulle part. C'est beaucoup lui qui fait qu'on voit un mec comme Rouillier en deux prises de balle. On voit la différence. Oui, alors attends, on va vouloir.

[00:23:54]

Nous emballons pas non plus. Il a fait une bonne prépa. Il est surprenant joueur parce que dans les très courts, il a une maîtrise du culot et surtout, il a fait une louche en milieu de terrain strasbourgeois. C'était intéressant. On verra si vous trouviez merci.

[00:24:07]

Hugo a très vite d'un master à vous écouter, le supporter qui va dire oui, je pense qu'il va bien rigoler avec nous dans un instant.

[00:24:24]

Merci Hugo, excellente soirée à toi tout en parlant un peu. Un peu également de Marseille, qui entrera en piste demain. Oui, mais nympho. Neymar aussi qu'on vous donnera son équipementier. Le monde de l'équipe antisportif étant en panique totale, est une info vitale ou pas vitale. Et puis Strasbourg, tiens, on va le faire dans un instant. On va voir qu'il ne revient pas dans la star avec Jonatan MacCarthy et. €32 16 et bien sûr, reste avec 12 supporters rennais, appelez nous et ce n'est pas tellement peu Lievin.

[00:24:54]

On évoquera la victoire rennaise face à Montpellier et le début de saison des Montpelliérains sous Michel Der Zakarian a tout de suite RMC Torfou. Nicolas JAMMA avec Zlatan, MacCarthy avec Fred Piquionne lançant jusqu'à minuit Oui, c'est l'affaire. Comme tous les soirs, bien sûr, on débriefer la victoire niçoise à Strasbourg 0 doublé de Qu'espère Tolbert, qui rejoint Gouri à la deuxième place du classement des buteurs puisque c'est Magnificent de Paille qui est en tête. Voilà, ça vient avec deux supporters du Racing Club de Strasbourg, celle des travailleurs pauvres.

[00:25:28]

Est ce que tu as souffert ce soir à La Voix? Tu sens qu'il a souffert.

[00:25:33]

J'ai beaucoup souffert. J'ai souffert de la même manière que la semaine dernière. En fait, rien n'a changé. En fait, j'ai souffert. En plus, on voulait tout à l'heure. Entre votre auditeur qui a dit plusieurs fois qu'on était qu'ont été catastrophique et vous avez confirmé, d'accord, si c'est ponctuel, c'est un jugement à l'instant T.

[00:25:54]

On ne dit pas que moi, je vous rejoins. Toute la saison sera catastrophique. Aujourd'hui, physiquement, dans l'intensité qui faisait la de Strasbourg, les griefs ne sont pas là. Est ce que tu penses que c'est à cause de ça? Et 5000 personnes?

[00:26:09]

Est ce que tu penses que c'est les spectateurs qui poussent vraiment ce douzième homme qui pousse Strasbourg?

[00:26:14]

Non, non, non, non, non, non, non. Ah bon? Alors? Apparemment, il y a cette préparation tronquée, mais a priori, a priori, il y a des joueurs contrôlés sur Genève. Si j'ai bien compris qu'il l'aurait contractée, voilà donc en plus que notre foot, non. En fait, il y a un truc à dire ce soir des tirs cadrés à domicile. Je crois que ça en dit long.

[00:26:40]

Je crois que le fait de cadrer le but quand on est devant et qu'il n'a pas de ballon qui est complètement isolé. C'est clair que la balle est loin derrière. Seule fois, je le trouve alors qu'il est dangereux sur une tête du soit un joueur qui est un symptôme, qui reflète qui est la figure de proue faite des fois, qui sont certes thalers. Le problème avec le coronavirus, c'est aussi des choix qui sont peut être un peu curieux. C'est de voir Belgarath quasiment Elika.

[00:27:09]

Ce n'est pas du tout son poste. On avait beaucoup taper sur les doigts de Montagner à Laurence Le Métailié parce que justement, ça avait démarré dans le milieu de terrain. Bah ouais, mais Guy jouait quand même trop. Il joue quasiment dans la ligne de trois derrière derrière un joueur qui qu'à un moment, alors que c'était Thomasson, c'était la masse. Donc, c'est un choix qui est bizarre. C'est assez frileux.

[00:27:29]

En fait, j'ai l'impression que cette équipe, c'est peut être un robinet d'eau tiède. Ce que je vais dire, mais c'est quoi cette équipe? On sait très bien qu'il n'y a pas un projet pilote. C'est très fluide, très fort, mais par contre, c'est une très forte identité et leur très forte identité repose sur le fait que c'est des joueurs qui sont capables de mettre beaucoup d'intensité pendant 90 minutes qui sont capables. On peut gagner le combat physique, mais surtout des histoires tapa.

[00:27:51]

Ça ne va pas quand tu n'as pas ça, c'est quand même. Ça donne de la bouillie. Et ce soir, tu as eu de la bouillie à la bouillie. Parce que parce que justement, les joueurs que tu que tu dois attendre comme style Thomasson ne sont pas là. Et donc, quand tu automatique déjà à onze contre onze, c'est difficile de gagner un match. A partir du moment où tu commences à 8, 9, 10, c'est compliqué.

[00:28:15]

Donc pour moi, pour moi, Strasbourg n'a pas été du tout à la hauteur, au niveau impact physique, etc. Vraiment, puisque c'est c'est l'heure. C'est dans l'ADN du club. Ouais, mais ensuite après, c'est surtout aussi au niveau technique. Techniquement, c'était il y avait. Il y avait du déchet dans tous les compartiments du terrain, des gens, des joueurs même qui normalement, devrait être au dessus du lot, je pense. Ça a peut être Kenny, Lala ou Ben Aissa alors qu'il n'a pas été Cee-Lo ce soir.

[00:28:45]

Ils ont était totalement transparent et tu peux pas gagner un match. C'est dans cet quand c'est là où je pense le plus fort point de naufrage strasbourgeois ce soir, c'est quand même au milieu de terrain a bien le milieu Mousso, alors que manger et manger, mais sans Tarbosaurus n'ont même pas lutté, quoi qu'on en dise exactement.

[00:29:05]

C'est pas les mêmes catégorique. C'étaient des séniors qui jouaient contre des U17. C'était un métier en Tornados, il peut pas exister. La condition physique pour moi. Fred, à un moment, quand ton projet de jeu, c'est de mettre de l'intensité et de baisser. Fragile physiquement, c'est trop fragile. Et alors que je pense et pourquoi on peut être un petit peu dur? C'est parce que je pense que quand tu regardes cette équipe là, de quoi faire un petit peu mieux et d'être un brin plus ambitieux.

[00:29:29]

On va voir 3 joueurs de ballon, mais je suis d'accord avec vous, mais c'est vraiment quelque chose que j'ai relevé la qualité de lecture ou la qualité technique. Pour moi, elle a vraiment un truc que je préfère, mais j'ai vraiment l'impression que la première année en Ligue 1, pas trop. Elle était bien, mais j'ai vraiment l'impression que les gars comme moi, il est fantomatique à chaque match, quasiment comme un joueur dans un club qui pourrait rapidement l'impression qu'il est proche des joueurs.

[00:30:05]

Et Shadowrun, son profil. Il y a plein de joueurs qui progressent et avec Thierry Lloris depuis les deux dernières années, Thierry Laurens ne serait plus l'homme de la situation.

[00:30:18]

Et c'est ce que j'entends quand il n'est que son meilleur ami.

[00:30:21]

Pour moi, c'est clair, pour moi, c'est vraiment pas chaud.

[00:30:28]

Vous pensez vraiment que l'effectif qui est en place et un autre coute, ça irait mieux, alors? Il faut se rappeler la saison dernière. Il prolonge son idée, mais tu penses que non, parce que non d'entraineur à ce moment là, je pense qu'il faut juste se rappeler d'une chose la saison dernière, à un moment de Strasbourg, était vraiment dans le dur. Il y avait des rumeurs que nos joueurs étaient sur le départ. Nous avons trouvé que c'était peut être un petit peu abusé pour ce qu'il a trouvé en club.

[00:30:52]

Pour la maman n'est pas parce qu'il était en état de joueur, parce qu'il avait eu cette épopée en Europa League. Ils ont joué, avait été acquis. On a tous y aura pendant cette épopée là qui va leur laisser du temps. En revanche, ce qui est vrai, c'est que même si c'est quelqu'un qui là, tu sais que tu sais à quoi t'attendre quant à se l'oreille, ont fait des joueurs qui vont mettre de l'intensité. Tu vois un groupe qui va être relativement discipliné et tu vas avoir des joueurs qui vont donner 110 mètres sur le terrain.

[00:31:16]

En revanche, ça, je pense que ça fonctionne pour stabiliser un club en Ligue 1 tous les ans, c'est progresser. Strasbourg, c'est très bien. À Strasbourg, c'est énorme. S'il a fait Lloris, il a stabilisé Strasbourg en Liga. C'est un grand club. Il sera un club qui manquait à la Ligue1. Très bien, il l'a fait. En revanche, un moment à la traîne, à la croisée des chemins. Soit tu change pour un entraîneur qui est capable de t'amener, de te faire passer l'étape supérieure, soit tu restes avec les mêmes entraîneurs qui, d'une part, je ne le pense pas capable de surpasser Strasbourg à l'étage supérieur en terme de jeu et qui, d'autre part, risque d'instaurer une sorte d'usure psychologique au sein du groupe.

[00:31:55]

Pour moi, rapidement. Il est intouchable, fait sur le plan du bilan, au niveau du bilan, mais des résultats. Il est intouchable pour la première année. Il l'a fait monter en Liga la deuxième année. Il l'a. Après l'envoi, il l'envoie en Europe, où le résultat est catastrophique tout cas, je m'ennuie, tu sais pourquoi je vais, je vais regarder les matchs.

[00:32:26]

Oui, oui, oui, mais pour l'instant, parce que tu ne s'inscrit pas dans les résultats. Mais tu verras que tu t'emmerde. Mais je peux comprendre que tu t'emmerde. Mais il y a des fous là, ce soir, tu t'es emmerdé, c'est légitime. Mais à d'autres soirs, je vais te dire c'est peut être une question de goût. Parce que quand je vois Strasbourg qui est en pleine possession de ses moyens physiques, c'est vrai que c'est pas très élaboré.

[00:32:43]

Comme je ne suis qu'un type qui met beaucoup d'envie, beaucoup d'intensité et c'est peut être pas précis, mais tant moi, cette espèce d'énergie qui se dégage des matchs de Strasbourg. Merci Fabien. On est devenu à 32 heures, excellent fin de soirée à toi. Voilà pour le débriefe du match, la victoire niçoise à Strasbourg 2 0, puis à 0. Nicolas, dis moi ce que tu penses que je lui lis bois en PLS parce que tu sais quoi, mais on a fait lofteur l'an dernier.

[00:33:08]

Depuis le début de saison, on disait Ne soyez pas trop inquiet pour Strasbourg. Effectivement, va un peu de temps la d'Izel. À cause de l'été, on verra. On verra après cette série, Lloris connaît son groupe. Je vais vous dire pourquoi, même si tu as beau a priori, n'est pas dans la charrette. Non, mais pas les mêmes joueurs. Parce que l'année dernière, il y avait l'excuse de l'épopée en fasquel de qualification pour l'Europa League et a même un groupe.

[00:33:30]

Tu sens qu'il y a des joueurs qui font ça. On va remettre en cause leur qualités, sauf qu'ils sont en bout de course à Strasbourg. Des joueurs comme tu tu parlais très justement Fragments alors qu'il y a là, on est tous d'accord. C'est un joueur qui a des qualités, mais tu sens que voilà. Et on les a vu sur une saison, l'année de trop. Il est en train de faire la D3 à Strasbourg. L'année dernière, c'était déjà aussi, mais ça aussi, physiquement, ils ne sont pas bien et ils ont raté 4 matchs nuls.

[00:33:50]

Faut il encore exister ça? Et ça compte beaucoup. À tel point qu'ils vont refaire un match amical pendant la trêve internationale. Tiens, un mot sur le calendrier. Nice J'ai un premier test en 15 jours, ce sera Montpellier. On verra le samedi 12 septembre à 17h. Quant à Strasbourg, Strasbourg ira jouer à Geoffroy-Guichard le samedi 12 à 21 heures face à l'AS Saint-Etienne. Rennes s'est imposé face à Montpellier. Voilà typiquement un match où le résultat ne dit rien de la configuration de la physionomie de la rencontre.

[00:34:17]

Rennes s'est imposé 2 1, mais Rennes, à la mi temps, aurait pu tuer le match. Rennes aurait pu gagner ce match avec 4 4 1 au moins. Je rappelle Le Tallec deux minutes aller contre son camp pour Rennes. CA Mavinga. On peut être que Mavinga, bien sûr, avec son Salom dansant à la surface de réparation et son tir en angle fermé. Je suis la marraine de Tejero qui fait chier, qui fait l'abordent Superbus, der Delaborde casquée malgré sa fracture en début de semaine, du nez qui permet à Rennes de revenir à 2 buzin.

[00:34:45]

Mais victoire rennaise globalement, avant qu'on évoque le cas de Edouardo qu'Ahmadinejad et pleine de supporters rennais 32 16 pour nous en parler. C'est pas tellement grand vous attend également dans lacheteur. Globalement, on a pensé quoi, Jonatan, de la prestation rennaise? Bon, je vais d'abord commencer par le dire. Un petit mot sur Montpellier 60. Après, ça passe à la trappe, mais l'équipe est très vite. Il faut quand même pas oublier que Montpellier, il manquait Hinton et manquait surtout Andy Delort.

[00:35:08]

C'est quand même deux joueurs majeurs qui manquent dans ton onze de départ et que c'est une équipe qui est clairement en manque de rythme. Y'a pas de problème là dessus. Ceci étant dit, moi, j'ai beaucoup aimé Rennes cet après midi. C'est vrai que le score ne veut pas dire grand chose parce que tu as senti une certaine maîtrise. Il manque encore d'une chose, d'une qualité qui est celle de bien finir les actions. Est ce que l'arrivée de Guirassy pour 14 millions d'euros peut résoudre le problème?

[00:35:29]

J'ai encore quelques doutes parce que c'est un joueur qui marche Parakou. On l'a vu à Amiens l'année dernière, il y a deux ans, il fait une super saison, mais c'est par période. Il y a des périodes de mettre 5 6 buts et après, il n'a plus marqué du tout. L'année dernière, la première saison à Amiens, elle, est catastrophique et se réveille en deuxième partie saison et recommence à marquer. Mais c'est un joueur qui, pour moi, a beaucoup de qualités, mais qui n'est pas régulier.

[00:35:47]

En revanche, je faisais ce que j'ai vu dans le jeu. J'ai beaucoup aimé. Ben évidemment, on a parlé de Mavinga, mais j'ai beaucoup aimé Bourigeaud aussi et Ravignat revenir l'animation dans les coté tonicité. J'ai beaucoup reproché l'année dernière à Julien Stéphan d'être parfois un petit peu frileux, d'être et de tomber dans les défauts de l'entraineur typique de Ligue1. Un petit peu l'asperger. Jusqu'à cet après midi, j'ai vu des j'ai vu une équipe qui était ambitieuse sur les côtés.

[00:36:14]

Il faut en parler aussi des côtés. On a parlé de Bourigeaud, on a parlé de Ravignat, mais Sopi et bah, ça apporte énormément. Et quand on regarde cette équipe rennaise qui, sur le papier, est composée de non pas forcément ultra sexy, y'a pas de stars, en fait, mais à Zindzi Watten Zorzi y a un an à Paris. Une vrai message au club appareil Donji, t'as pas de stars? J'ai dis que cette équipe risque de faire très, très mal en liant et elle risque de voir.

[00:36:40]

Tout le monde va embêter. Pas Mazens, puisque ça, elle est pas là pour embêter tout le monde. Ça et là, ça arrive au moins aussi bien. Donc, le podium minimum, un candidat sérieux au Pendjab. Juste un dernier petit mot suffiront. Tu vas voir, c'est bien un choix. Avoir beaucoup de choix en attaque au poste de numéro 9 pour moi. Je l'aime beaucoup, mais ça, c'est obligatoirement le remplace. Imitez remplaçant.

[00:37:02]

Oui, tu peux limiter. Effectivement, justement, les amateurs Decarel, Ludovic et Pierre 32 16. Qu'on parle de Kambinga avant de parler de Montpellier avec deux supporteurs qui nous ont appelé dans l'affaire, pour les gars, voilà que Mavinga, ce soir, c'était l'art de dribbler sans toucher au ballon. C'est pas un nouveau rôle aussi, puisqu'il semble que la saison dernière, il jouait numéro 10, plus offensif numéro 10 pour jouer. Il jouait à 6 et là et là, on leur.

[00:37:30]

On l'a replacé plus tard. À la question SFD va se poser c'est quoi? Vous voulez voir plus haut sur le terrain? Encore là, il part sur le côté, greffera sur le en laissant son butin. Ouais, exactement. Il est pratiquement ailier gauche et en plus, je trouve qu'il est bon. Il est bon à la récupération. Il est bon au box to box. Il peut jouer vraiment dans ce poste de numéro 8, un peu sur le côté, mais en même temps meneur de jeu.

[00:37:57]

Un peu de Ribery et même bien aujourd'hui le mot hybride hybride. Et c'est vrai que c'est c'est une nouvelle palette qui nous montre qu'il nous démontre qu'il est, qu'il est un joueur hors norme. Si jeune âge arrivait à faire ce qu'il fait dans une équipe quand même rennaise. Je trouve que c'est ce que j'aime, c'est la baisse des prix. Ils sont tous souvent après un but sourit, mais lui est tellement naturel et l'éclatant. Il est solaire. Ce gamin après s'embuent quand il traverse le terrain avec une banane incroyable pour son deuxième but en pro vit.

[00:38:29]

Une semaine incroyable. Ce mec, il a 17 ans. Il a été appelé par Deschamps pour la première fois en équipe de France. Bien sûr, il peut être d'ailleurs s'il joue quelques minutes contre la Croatie ou la Suède, le plus jeune international français avant ses 18 ans. Être une sélection. Mais qu'est ce qui est? Qu'est ce qu'on fait ce jour là? Il faut bien dire une chose et je pense à un joueur qui est au dessus de la moyenne, y'a pas de souci là dessus.

[00:38:53]

Après, il a 17 ans et demi, 17 ans, il aura 18 ans. Robert de rentrer une première rentrée la semaine dernière au change, la défense Matip. Là, il m'a Boutier. Voilà qui va faire le tour de l'Europe. Il n'a pas trop abattu. En revanche, dans le jeu, il y a encore des progrès sur aller faire le rabat joie. Il y a encore des progrès à faire. Là, j'ai regardé parce que ça m'avait un petit peu marqué pendant le match, hyper inquiet.

[00:39:14]

Une grosse douzaine de ballons et encore un petit peu de déchet. Mais pour moi, c'est pas quelque chose de négatif dans la mesure où Cruces, un joueur qui ose beaucoup, et ça, ça fait plaisir de voir Watabe. Parfois, tu dis tu vois des jeunes débuter en Ligue 1, c'est un peu frileux, lui, il a un culot incroyable. Il a un culot incroyable et c'est ce qu'il va faire. Une saison culots, c'est ça parce qu'il a fait une saison en Liga, il ne sait pas, mais elle a toujours l'expérience.

[00:39:37]

Il a toujours eu, même l'année dernière, on s'est réveillé, commençait la baisse. Culots là. Et ce qui serait formidable, c'est qu'il arrive à garder ce culot là tout en corrigeant les imperfections techniques qu'il peut avoir. Et évidemment que ce sera un joueur qui est amené à jouer dans un des cinq plus gros clubs. Mais ce qu'il faut tout faire également. Je te pose la question, Fred. On a commencé à en parler à l'heure. Tout faire pour qu'il soit à l'euro en 2021.

[00:39:55]

Je sais que Rolland Courbis a marotte tant il faut absolument tout faire. Niko est bien installé dans le français. Bon, Bishara semble s'en rappeler en mars. Il sera peut être pas un titulaire parce que au nom des joueurs, il y a des joueurs avant d'intégrer Rabiot. Je pense quand même Pogba. Y a quand même deux titulaires ou dans le macro titulaire, les 23 Rabiot devant quand même une grande équipe de France. Est ce que qu'on a les mêmes noms après avoir?

[00:40:22]

Parce qu'à avoir la mémoire courte, tu vois, tu dis OK, je sais plus ou moins qu'il y a des. Le poste de Matuidi qui risque d'être à prendre? Deschamps, des joueurs qu'il aime bien, je l'ai dis pas, je parle, parle le avec moi. Mais si tu me parle d'un joueur qui, pour l'instant, n'a pas intégré le groupe, mais qui est largement devant ca Mavinga, même si pas forcément le même profil qu'il y a quand même ou ça va voir devant.

[00:40:43]

Mais bien devant. À des années lumière, devant le même profil. Mais c'est aussi un poste de milieu de terrain. Dans la logique de Deschamps, non seulement puisque la joie de la logique de Deschamps à voir était dans les attaquants. C'est vrai, elle était dedans, les attaquants, c'est vrai, donc ça fait que ca Mavinga. Oui, il a une chance à prendre puisque dans le milieu de terrain aujourd'hui, si tu perd Matuidi, oui, il y a une place à prendre.

[00:41:06]

T'es tu acquis? Tu as Zindzi? Tu as Pogba? Tu vois Kanter? Bah, quand t'es sur Indonesie, je ne vais pas dans les le d'aujourd'hui, surtout par rapport à l'euro. On va dire Pogba un attend Fred contre l'Italie, mais on va prendre en compte ce critère, dit les joueurs qui seront là, même s'il joue un rôle majeur dans Oqba comme ben ça, c'est sûr. Ouais, Rabiot sera là, il sera là sur les 3.

[00:41:31]

Déjà, c'est bon. Après, si on veut 8 6 dans un moment où il n'y en a pas 6, je crois qu'il y en a 4 pour deux postes. Aujourd'hui, il me semble sur la liste travailliste pour en tout cas numériquement, qu'Ahmadinejad. S'il y a une place pour une place à une place à prendre pour moi personnellement, si tu effectivement n'arrive pas à convaincre. Depuis Digne ami ami Didier Deschamps GVG, j'aime beaucoup Kambinga, mais c'est bien d'avoir un joueur symbole, la mascotte.

[00:42:01]

Il a du talent. En plus, il n'a pas été sélectionné. Mais s'il y a un joueur qui est jeune aussi et qui, pour l'instant, a montré plus de choses parce que au plus haut niveau, il est obligé d'en parler, c'est Maxence Sanschagrin. Et dans l'espoir? Ouais, mais il a joué en Ligue des champions et il a été énorme en Ligue des champions. Fanni va jouer comme grâce Ashanti là et vous m'a dit ça, Mavinga?

[00:42:21]

On va voir championne. Mais l'adjoint du sélectionneur, il s'appelle Stephan. C'est ce que j'entends n'existent pas du tout que si oui, c'est pas évident, mais il a raison. Il a raison. Hadrien, il est repris. Pourquoi il joue Adrien Rabiot?

[00:42:39]

Ça compte aussi son pote Adrien Rabiot, mais il a été bon en ce moment. Mais on sent son. Mais sérieusement, stop. Nan, mais on sort maintenant va être un top 10. Joue, il joue à la Juve. On sait que Deschamps a quand même. Certains étaient nés, mais ce n'est pas bon. On a senti tout le monde, tout le monde a fait un petit peu son. Je sais pas comment, comment je pourrais dire ça.

[00:43:01]

Sur Henry, Adrien Rabiot. Mais ce qu'il a fait avec la Juve sur la deuxième partie de saison, ça a été d'Aniane. Je dirais que c'est parce que Laurent Blanc était le meilleur joueur à mes yeux. Juste un pas du tout dans la Juve. Depuis, ma vie gagne. C'est que Manning a été appelé à moins d'un an de l'euro. Ce n'est pas un hasard non plus. Après Deschamps, j'ai cueillez. Ludovic s'est pointé à Montpellier 32 Devic.

[00:43:28]

Bonsoir. Les gars sont loin de la 1. Spoliés?

[00:43:32]

Exactement. Bon, c'est pas le meilleur démarrage possible. Je rappelle que vous n'avez pas joué la première journée et vous voilà.

[00:43:39]

Voilà, c'est d'ailleurs ce qui nous vaudra, après la trêve, de recevoir trois fois une semaine avec le Lyon. C'est génial. Bon, c'est donc au milieu de Nice et Angers, tout ça. Jamais bon, ça. Mais bon, non.

[00:43:50]

Alors, on a pensé de la prestation montpelliéraine à Bordeaux.

[00:43:53]

Et si jamais Montpellier le faisait, tu vois après le 2 2? Oui, oui, la tête de ce collectif. On a eu la dernière occase sur le centre et la tête qui était cadrée. Le dernier frisson. Mais en même temps, on n'est pas dupe. La défaite est logique. Je n'étais pas seul dans les paris match, mais bon, sans y croire non plus. Trop trop. Et puis, c'est le type de truc où tu te dis tu vois le soir quand même.

[00:44:15]

C'est très près en même temps, très loin de Nico. J'aime tout ça, mais vous n'avez pas l'impression que vous avez l'air de bien mélanger. Ben quoi, on commence? Ouais, mais on commence à être vraiment au taquet sur le pressing. Les 20 premières minutes étaient très, très bonnes, etc. 15 buts. Et puis, en seconde période, j'ai l'impression que c'est un petit peu parlé dans la mesure où on commençait à y croire. On sortait un petit peu plus.

[00:44:41]

Il y a le Rennais qui se fait exclure et donc on joue contre lui. Et puis là, le phénomène est le même qu'avant et on prend. Ce deuxième but nous a complètement coupé les jambes et ça nous a cassé pour la fin du match. Par contre, pour revenir sur le devant avec le but de Laborde, je pense qu'on peut toujours compter sur ça avec en première ligne parce que c'est l'esprit Paillade. Le gars, il est là, c'est le seul attaquant qui était sur la feuille de match.

[00:45:07]

OK, il avait secoué, mais il n'était pas non plus déjà au top de sa forme et plus en plus dans les papiers de Michel Daerden. C'est juste qu'il n'avait pas le choix. Ce soir, legalite défoncé qui finit par marquer dans les arrêts de jeu.

[00:45:20]

C'est ça qu'on aime bien si on les avait pris au mercato. Pour l'instant, on rien à dire qu'il est blessé ou non.

[00:45:27]

Mais franchement, il y a Colabor. Et c'est pour ça d'ailleurs que quand on a joué avec cet attaquant en pointe et puis voilà, Florent Boli regarde, c'est pas ce qu'il est sur le départ ou quoi? Parce que d'ici la fin du mercato, il va s'en passer des choses. Mais la seule chose qu'il a faite de ce qui lui a coûté le rouge, il y a encore ce qui ne va pas suffire. Quand tu vois encore quelqu'un fortitude au niveau des départs et du mercato, il cris qui est toujours là.

[00:45:51]

Encore heureux. Mais bon, il était été blessé ce soir et qu'il rempile encore pour un an avec l'étranger. Il semble pas mal d'interrogations pour Montpellier. Je pense que ce soir, avec ce match à Lens, on voit les Rennais qui sont en Ligue des champions et qui, depuis plusieurs saisons, avaient essayé de taper un petit coup au coeur.

[00:46:06]

C'est ce que je sais, ce que j'avais posé comme question. On sait que tu te sens finalement que Montpellier, c'est bis repetita chaque saison, c'est à dire canadensis quand même. Moi, je pense, parce que à domicile, c'est très, très fort. C'est l'esprit de Paillade, comme comme tu l'as dit. Franchement, c'est super beau à voir Montpellier et quand il arrive à l'extérieur, mais ça profite et c'est pour ça que je dis. Bis repetita.

[00:46:32]

C'est surtout sur les matchs à l'extérieur où il n'a, où ils arrive pas à avancer. Il y a plus de tentations ce soir. Ces dernières années, c'est le principe. Hier soir, la composition d'équipe est grandement expliquée par le fait qu'on dit de l'Orne soit absent. Du coup, c'est trop mal avec un seul attaquant, ce qui va bien. Saison dernière, avec les ans, y'a pas de problème, mais quand on regarde la composition d'équipe, elle est un petit peu symptomatique des maux dont souffre à l'extérieur.

[00:47:00]

Avec 4, 4 et 5 défenseurs et 4 milieux quasiment défensifs.

[00:47:06]

Il y a juste un truc par rapport à ça. C'est le dernier match officiel qu'on a joué. C'était à Rennes de 0 et 4. Ça avait pris 5 0 et que j'ai trouvé ça pour le coup intelligent. Et c'est pour ça que je demande vraiment de la patience par rapport à Michel Der Zakarian et à Montpellier. C'est que là, on voulait évidemment pas prendre une valise. Rappelez vous, ont été menés 1 0 et on était à 10 contre 11.

[00:47:25]

Le lieu de pouvoir y aller pour pouvoir égaliser et puis ensuite juste, on a le deuxième but de. Depuis quelques saisons, ça fait quatre saisons qu'on termine dans la première moitié de saison après atteint avec la 8e place. Donc effectivement, il y a ce match à l'extérieur et tu sais que dès qu'on se fait chier à chaque fois et que c'est chiant d'avoir gagné. Mais il faut quand même dire une chose qui est pas loin et juste un truc qui est important, c'est que t'as quand même une équipe qui est quand même très séduisante sur le papier.

[00:47:56]

Et j'attends beaucoup parce que la saison dernière, il a commencé un petit peu en retard. Mais là, c'est un match que j'ai trouvé très bon. J'ai trouvé très bon dans le match. Je suis désolé, mais le milieu Cavani et Ferri, c'est quand même. Il n'y a pas beaucoup d'équipes qui sont capables de Ferri aujourd'hui aussi.

[00:48:12]

Aussi, pas mal. Mes chouchous reviennent à 10 dollars. Je pense que ça serait pas mal.

[00:48:19]

Merci de vous demander pardon avec les 3 matchs à domicile.

[00:48:25]

Williot, La galère. On va faire combien le wargnies? Oui, c'est un problème.

[00:48:32]

C'est que le problème, c'est que quand je fais 3 matchs à domicile, c'était toujours compliqué d'arriver à faire le plein 1 2, déjà 2, ce serait bien. Merci. Ludovic a eu Ludovic pour une saison. Très vite, toute la saison sera là pour suivre les matchs de Montpellier et bien sûr, Nice, notamment. On aura pas mal d'affiches samedi soir et également de l'acteur du samedi soir avec la nouvelle programmation des Journées sur les trois jours vendredi, samedi et dimanche.

[00:48:56]

Et on aura du PG, du Lyon Marseille, de Nice, du Lille Rennes notamment, le vainqueur de la Ligue des surtout en semaine, semaine de Coupe d'Europe, le seul et unique unique? Non, pour l'instant. Pour l'instant, on ne s'est pas compris. T'avais raison. Toi, je reconnais bien. Là, je maintiens MacCarthy Fred Piquionne, bien sûr. Dans un instant, on va évoquer notamment la victoire d'Arsenal face à Liverpool, le groupe marseillais.

[00:49:24]

Tiens, tu m'as fait un peu frémir quand je l'ai découvert avant d'aller à Brest demain. Des infos transferts également concernant NS Monaco et N'Golo Kanté pour un départ peut être vers l'Italie, même si les supporteurs parisiens Red Ngolo Kanté au PSG, on en reparle dans un instant dans l'affaire Jonatan MacCarthy tout de suite.

[00:49:46]

L'acteur foot Nicolas Jamart, avec Vincent MacCarthy avec Fred Dickson, n'assureront ensemble jusqu'à minuit, puis une autre de 16 h, Ségalen Live et l'application Guirec Studio bien sur. Message évidemment encore ce soir, notamment sur les inquiétudes des supporters strasbourgeois, notamment. Et puis certains des soi disant maintenant, j'écoute l'after, j'entends MacCarthy tout à l'heure. Hugo, un Niçois. J'ai l'impression qu'on a perdu attendre les commentaires. On donne du crédit à l'équipe de Nice. Tu sais quoi?

[00:50:14]

C'est pas ce qu'on attend beaucoup de Nice. Un bel effectif. Un projet ambitieux? N'emballe pas. Voilà un juste. On va être exigeants au bout de la dixième journée, alors qu'à la deuxième journée, ça fait son dixième à l'issue de la 28e journée. Dans cette équation là, tu sais que c'est pas la place parce que je pense qu'ils seront haut dans le classement au mois pour une raison, c'est qu'ils ont des individualités de très grande qualité.

[00:50:40]

Après ce qu'on va là, on va attendre. C'est un nul, mais il n'y a pas que t'imagine. Tous les clubs ont dit ça, mais Paris, Marseille, Lille, Monaco, Lille, Rennes, Lyon, Lyon, ça fait K6. Normalement, il faudra parler de ça. C'est super dans la saison. J'attends de voir s'il y a avez joué. J'attends de voir certains. Il y aura forcément une deuxième équipe qui va passer au travers.

[00:51:04]

J'attends de voir certains, certaines équipes, le delor, leur début de saison, la fin du marché des transferts avec le marché des transferts. Pour l'instant, c'est très difficile de se faire une idée et ça me fait mal au cœur de le dire. Mais pour l'instant, quand je vois la situation du club et quand je vois ce qui risque de se passer au mercato, je pensais que un grand salon Lyon et Lyon, Paris, Lyon. Je pense que Paris reste largement au dessus à Lyon, Paris, Lyon et Rennes.

[00:51:26]

On arrivera dessus et je pense que Lille, après Lille et Rennes qui sont assez homogène à Monaco, ça reste un gros point d'interrogation. Et après? À Marseille, on sait Monaco, ça peut très bien finir. Être troisième, comme la 7e à deux pelotons de deux à Paris, Lyon et Lille. Rennes, pour moi qui se détachent, n'excédait ça et on verra à Monaco. Ils sont encore en construction à Monaco et Monaco, justement, avait eu un faux transfert.

[00:51:49]

Encore une recrue à Monaco, encore un attaquant qui va arriver mardi. C'est quasiment yavait Kevin Volandri Town du Bayer Leverkusen. Libercourt, ça, par contre, 28 ans, c'est pas mal. Environ 15 millions d'euros, 40 matches toutes compétitions confondues, 12 buts, 10 passes décisives, c'est pas mal quand tu les empile en utilisant la Balder. Mais c'est un meilleur joueur que Keita Balder que tu vois? Oui, ça va partir, mais ça tient.

[00:52:18]

Selon la Gazzetta, La Gazzetta, Gazzetta dello Sport, le quotidien italien éminent à Chelsea, est prêt à lâcher N'Golo Kanté. C'est une offre de 50 millions d'euros. Arrive sur la table. l'Inter en a très envie. Les transferts, ça va crée un peu un feu sur les réseaux, sur Twitter, notamment le nombre de supporters parisiens. Mais qu'est ce que fait Leonardo? Tu te jette dessus pour 50 millions. Mais c'est clair. Clair. Le joueur qui manque un peu, ça veut dire que c'est le joueur qui manque un petit peu mieux.

[00:52:44]

Pour moi, il n'y a pas de problème, mais qu'est ce que N'Golo Kanté apportera un plus au PG? Pas de problème là dessus, on sera tous d'accord. En revanche, je pense qu'on se fait tous une erreur sur le profil du joueur. Le profil du joueur qui manque au PSG, c'est un vrai numéro 6, mais un vrai numéro 6. C'est quoi pourtant? Numéro 6 devant la défense, ce qui reste vraiment devant la défense Tiago Motta basket.

[00:53:03]

Ce genre de profil, comme un relayeur Ngolo. Ben oui, moi, c'est plus un joueur box to box. C'est un joueur qui a une forte capacité à se projeter, qui est capable de casser des lignes, qui circuler dans le gros de l'activité. Justement, par rapport à ce que tu dis là, N'Golo Kanté, il était très, très fort dans les équipes quand il a joué à deux, car il a joué à deux. Oui, il a joué à deux les et c'est là qu'on est meilleur.

[00:53:21]

Et tout Rennes veut jouer. Alors n'oubliez pas quand il joue à 2, quand il joue à 2, on va prendre l'année où il explose. Les stars, c'est pas lui qui joue vraiment dans la défense. Il joue un petit peu plus devant lui. Moi, je vais te dire il va jouer, tu veux jouer. Mais je, je veux seulement Cavani à Paris, t'as que des 8, t'as aucun 6. Familly, lui, a lui, quand tu joues à deux, tu prends quand même, tu me mets quand même en premier sur le terrain.

[00:53:49]

Oui, mais est ce que lui et Verratti sont complémentaires? Je ne pense pas. Je suis pas sûr. Je vais voir. Quand tu B.T. Par aider, tu mets Paris. C'est quand Corbier a de plus grande taille et plus grande. Il apparaît pour moi. Paris a eu du moment qu'il y avait aussi comme turbomoteurs, mais il y en a plus. Mais si on avance alors, selon la radio catalane RAC 1, source bien informée.

[00:54:12]

En ces temps de volonté de départ, de velléités de départ de Messi du FC Barcelone, la radio catalane annonce que Messi ne sera pas la demi heure d'entraînement du Barça pour la grande rentrée du Barça. Ce n'est pas entraînement, ces tests médicaux et tests PCR, justement pour savoir qui est positif ou pas au courant d'un virus. Il a dit qu'il n'irait pas à l'entraînement du FC Barcelone. Voilà qui en dit encore un peu plus qui confirme son envie maintenant incontestable.

[00:54:38]

Quitter le Barça, quoi. Le bras de fer? Tu crois ou pas? Il a gagné. Bras de fer, en tout cas, c'est trop sensible autour de lui. Moi, je suis un gros pendra, mais moi, je trouve que c'est malheureux. Parce que faire 20 ans comme ça dans un club et avoir cette attitude là sur des deux côtés, je parle. Je pense que c'est vrai. Il faudrait trouver une issue assez positive, beaucoup plus positif.

[00:55:02]

C'est bien sûr un peu d'argent pour le Barça. Et puis le Barça et 150 millions d'euros. Et merci. Tu le vois, City, tu récupères y'a de marais. Par exemple, de trois joueurs, Bernardo Silva et quoi? Moi, je n'ai pas envie d'en parler tant qu'il y aura un café. En fait, je ne sais pas si t'as envie ou pas envie. C'est moi qui fais le programme de l'émission. Nico, t'es d'accord que c'est un peu une perte de temps.

[00:55:26]

Aller au Navratil épisode pour rien. Les gars, n'oublions pas. Parenthèse importante demain et une finale Ligue des champions féminine. Vous savez que vous connaissez l'affiche? Jonatan Bouret, l'affiche Baluba ou Bordeaux-Lyon pour la quatrième fois déjà en 12 ans. C'est l'affiche de la finale à 20 heures. Bien sûr, Saint-Sébastien n'a rien m'écoutent, Wendy. Je t'ai envoyé un message. Tu n'a toujours pas répondu. Un message envoyé au super message donne la chance d'être buteuses c'est Martiniquaises Esquimau et Trevor Singspiel, marqué en finale de Coupe.

[00:56:01]

Le groupe marseillais pour le déplacement de C'est la fameuse rentrée marseillaise cette saison. Privés de leurs appels pour cause de Kovy 19, de paillettes Sarr et Alvaro Gonzalez, le troisième gardien. Alors c'est vrai que quand tu vois, le groupe a publié sur la page Twitter de l'OM, ça peut flippants, je vous le dis, qu'un Mandanda. Pourquoi Pelé, Vani trois gardiens, Perrin, sa carrière, Amavi, Abdallah, Rokia, Bellaire, Di Camara rongeaient le père, la mère Traoui, Sanson, Strootman, Gueye, Akai, Germain, Bénézet, Thauvin d'Anish.

[00:56:30]

Y'a pas de responsable de la cellule Mouhammad? Non? A quoi bon pousser? Flippant si tu te projette sur la saison. C'est ce que je rejette sur la fin du match de demain soir, quand je me projette sur la saison. C'est flippant. Se projette sur la saison Ligue des champions, voire besoin d'avoir un groupe élargi de 17 joueurs là. Et il sera plus grand parce que de cette manière, on le sait, cette équipe. L'année dernière, elle a fini seconde parce que Super entraîneur arrive deuxième.

[00:56:56]

La différence entre les deuxième? On s'en fout, c'est pas important, c'est qu'il n'y a pas de 3ème derrière. Seconde minute vers l'avant ni 2ème. L'équipe va finir deuxième. Super entraineur, super état d'esprit, mais effectif ultra restreint. On savait que le groupe devait être renforcé quantitativement et qualitativement, mais surtout quantitativement. Ça a été le cas plus ou moins avec Pagayé Palardy. Après, en revanche, est ce que c'est suffisant? Bien sûr que non.

[00:57:17]

Il faudra des joueurs expérimentés pour la Ligue des champions, mais pour le match de Brest, non. Tu veux valoriser. Il est quand même très intéressant. C'est normal. Danda Mandanda Les infos, c'est toi, c'est sûr. Mandanda Bon, y'aura, y'aura, y'aura Amavi à gauche, il y aura ironies à droite. C'est un état de Sarr avec Bouba Camara, mais bon, pour l'instant, Lucas Perrin dans l'axe du Qu'apparait, elle a montré qu'il était capable de faire le taf au milieu de terrain.

[00:57:40]

Ça sera soit Camara de mettre la note Toto devant le terrain de Farmington, Camara quand ça sera OK. Perrin, Tiers-État dehors. Bon bah, Camara 6, Valentin Rongier, Morgan Sanson et devant aura Thauvin, Benedetto et un joueur entre Germain et Radovic. Ça tient la route pour Jurado moi même. Tu lui as donné. Il a mis beaucoup et il a bien aimé le match sur le terrain, sur le côté aussi, en fin de saison.

[00:58:02]

Les gars est vraiment pas le choix. Par contre, pour le reste de la saison, oui, c'est flippant. Ce sera demain à 21 heures des Brives, dans la stat, bien sûr, autour de Gilbert Brisebois. Tiens, Arsenal, donc, on l'a dit en début de d'After qui s'impose face à Liverpool, décidément, qui remporte le Community Shield aux tirs au but. Et puis, c'est encore plus magnifique. Mais sur l'action, l'action, en parler, on en parlé toute la soirée.

[00:58:24]

Qui part de derrière ça? Ça reste un circuit. Ça, ça joue, n'appuient, remise. Ça part de l'autre côté, l'autre qui te fait une transversale de Venus d'ailleurs, et Aubameyang qui te contrôle. Et ensuite qui fait la différence avec son joueur, son adversaire direct et qui enroule ce ballon. Une beauté, mais quel but magnifique de Aubameyang! Super joueur qui sera d'ailleurs en fin de contrat en juin prochain. Donc en janvier, il peut aller où il veut pour 0 0.

[00:58:50]

Le pire, c'est qu'il est décisif. Il a été décisif en Cup contre contre City. Il a été décisif voir maintenant. Et à chaque fois qu'il joue contre les gros, il marque. Donc effectivement, c'est quand même un joueur intéressant, quand même assez fort techniquement, alors que ça, c'est. C'était juste un coureur à pied et je pense qu'on a été largement exagéré. Il, très rapidement a progressé. J'ai oublié de me le dire, les gars, j'étais en début d'émission.

[00:59:12]

L'homme piste sérieusement Yoshito Nagato Mo. Un tel modèle? L'Equipe. Ancien joueur de l'Inter. Bien sûr que Tagblatt a Saraï, 33 ans, 102 sélections, 22 élections pour être la doublure de Jordan Amavi. Voilà, ça fera un compatriote, Aliona, un peu d'expérience. Moi, je veux faire un clin d'oeil à Michael Biron, qui a mis un doublé cet après midi avec Nancy. Bravo Michael! Bien encore merci Fred. Merci à vous. Merci Jonatan.

[00:59:35]

C'est la vie d'un d'after, comme tous les soirs. Demain soir, rendez vous avec archivée, abreuvoir, Bye-Bye jusqu'à l'after foot.