Transcripts (31)

EP115- LUCILE, ET LA VIE S'EST TUE

Bliss-Stories

  • 100 views
  • 3 months ago
  • 01:42:47

Quand j’ai découvert Lucile, c’était d’abord à travers une photo de son gros ventre sur une couverture de livre, un magnifique ventre de femme enceinte. Dans ce ventre, il y avait Miki, dont le cœur s’est soudainement arrêté de battre le 18 août 2018 alors qu’elle devait naître 15 jours plus tard. Miki fait donc partie des 0,5% de bébés qui naissent sans vie chaque année. Les morts in utero sont donc très rares, mais quand ça tombe sur vous, c’est un monde qui s’écroule. Et puis ce qu’il y a de plus difficile à accepter, c’est que ce sont pour la plupart des accidents, sans explications, rendant encore plus injuste la loterie de la vie qui condamne ces bébés.  Alors après une telle déflagration, comment se passent les jours d’après? Concrètement, quel est le protocole mis en place quand une patiente enceinte se retrouve projetée dans le monde des morts au milieu des vivants ? Comment ça se passe au sein d’un couple et d’un clan familial ? Qu’est-ce qui fait du bien? Comment retrouver le goût des autres?   Lucile a vécu le plus grand désespoir de toute sa vie, mais, portée par un devoir de mémoire, elle a décidé de tout écrire. Pour se souvenir, pour transmettre, expliquer, rabâcher, ce à côté de quoi il ne faut pas passer quand on vit une tragédie comme celle-ci. J’ai lu son livre au compte-gouttes, tant il était quasiment insoutenable parfois d’en tourner certaines pages. Mais Lucile écrit comme elle respire, sans larmes ni fioritures, avec une force et une énergie incroyables. Dans cet épisode vous entendrez son rire et sentirez sa lumière: une petite flamme qui brille là tout au fond qui lui donne la force de témoigner et de continuer d’avancer.  ///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// Si vous aimez ce podcast et que voulez le soutenir, prenez 1' pour mettre 5 étoiles sur Apple Podcasts, ça m'aide beaucoup! Les Tips de mes invitées et leurs photos persos sont à retrouver sur le site: www.bliss-stories.fr Pour ne rien rater de l'actualité de Bliss-Stories, rdv sur Insta: @bliss.stories Pour envoyer une demande de témoignage: monhistoire.blisss@gmail.com Création originale: Clémentine Galey Production, enregistrement, textes : Clémentine Galey Montage: Claire Sarfati Musique originale by The Georges @thegeorgesmusic /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

EP114- MÉLISSA, LEUR PÈRE, CE LÉGIONNAIRE

Bliss-Stories

  • 81 views
  • 3 months ago
  • 01:03:12

Quand on épouse un homme, on ne pense pas forcément qu’on épouse aussi sa fonction. Mais dans certains cas, l’un est indissociable de l’autre et la vie de couple prend alors une autre dimension. Lorsqu’elle s’unit à son légionnaire, Mélissa ne se doute pas de ce que cela va impliquer dans sa vie de femme. Passionnée et fascinée, elle se lance à corps perdu dans cette histoire où tout va très vite, avant de comprendre réellement où elle a mis les pieds ... Elle découvre alors les absences, la surveillance, la discipline, l’extrême solitude… et doit faire une croix sur une jeunesse légère et insouciante. Quand se pose la question de faire un bébé, Mélissa n’est pas du tout prête, mais c’est sans compter sur un karma plutôt joueur qui lui lance deux beaux défis: deux grossesses aussi inattendues que savoureuses... qui ne lui laissent pas d’autre choix que de relever ses manches en accrochant un sourire à son cœur pour vivre sa maternité dans une résilience à toute épreuve. Mais parfois la résilience a ses limites et un jour… on ouvre les yeux. Alors comment encaisser ce moment où l’on réalise qu’on n’est plus la femme que l’on voulait être ? Comment s’affranchir des règles pour gagner une liberté vitale?Mélissa est née mère au moment où la vie s’est nichée en elle. C’est ici, au fond de la maternité qu’elle a puisé sa force et c’est aussi là que la femme qu’elle est aujourd’hui a commencé à se faire entendre, à s'affirmer face à un mari absent et à se libérer d’une armée qui n’était pas la sienne… /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////Si vous aimez ce podcast et que voulez le soutenir, prenez 1' pour mettre 5 étoiles sur Apple Podcasts, ça m'aide beaucoup!Les Tips de mes invitées et leurs photos persos sont à retrouver sur le site: www.bliss-stories.frPour ne rien rater de l'actualité de Bliss-Stories, rdv sur Insta: @bliss.storiesPour envoyer une demande de témoignage: monhistoire.blisss@gmail.comCréation originale: Clémentine GaleyProduction, enregistrement, textes : Clémentine GaleyMontage: Aurélia Martin pour Little Big ProdMusique originale by The Georges @thegeorgesmusic/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

EP113- AURÉLIE, ON A SECOUÉ MON BÉBÉ

Bliss-Stories

  • 630 views
  • 3 months ago
  • 01:29:14

Certains sujets sont tellement terrifiants que le simple fait de prononcer leur nom réveille en nous les pires cauchemars. Il m’aura fallu du temps pour oser aborder celui-ci, et pourtant, je suis persuadée que c’est bien en affrontant nos terreurs qu’on les domine et en les verbalisant qu’on peut empêcher qu’elles se reproduisent. Aurélie était loin, bien loin du moindre cauchemar quand elle a confié son premier né à une baby-sitter parfaite, recrutée avec soins et briefée... sur tous les points. Mais le point qu’elle ne pouvait pas envisager, c’est l’impulsion qui s’empare de certains adultes excédés au contact d’un bébé qui aurait beaucoup pleuré ou poussé “le cri de trop”. Ce geste impensable et pourtant intentionnel et ultra violent, transforme l’humain en animal, et l’enfant en une poupée de chiffon impuissante, secouée avec une force telle qu’elle peut être mortelle. Aurélie pensait comme nous toutes que ça n’arrive qu’aux autres, mais c’était sans compter les statistiques édifiantes qui montrent que plus de 200 bébés sont encore victimes de secouement chaque année, que 20% en décèdent et que 75% en gardent des séquelles irréversibles, et ce, sans aucun profil type d’adulte secoueur. Dans cet épisode, Aurélie retrace pour nous les heures puis les jours insoutenables qui ont suivi cette journée du 4 août 2016 où elle a vu sa vie basculer. Elle raconte l’effroi, la peur, les soupçons, et tout le parcours médical, psychologique et judiciaire qu’ils ont dû affronter pour faire la lumière sur cette affaire et sauver leur petit garçon. /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////Si vous aimez ce podcast et que voulez le soutenir, prenez 1' pour mettre 5 étoiles sur Apple Podcasts, ça m'aide beaucoup!Les Tips de mes invitées et leurs photos persos sont à retrouver sur le site: www.bliss-stories.frPour ne rien rater de l'actualité de Bliss-Stories, rdv sur Insta: @bliss.storiesPour envoyer une demande de témoignage: monhistoire.blisss@gmail.comCréation originale: Clémentine GaleyProduction, enregistrement, textes : Clémentine GaleyMontage: Claire SarfatiMusique originale by The Georges @thegeorgesmusic/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

EP112- ELSA, J'AI ACCOUCHÉ EN BAS DE CHEZ MOI

Bliss-Stories

  • 75 views
  • 4 months ago
  • 01:22:39

Ce genre d’histoire c’est un peu comme une légende, et on a toutes une copine de copine à qui c’est arrivé. Et ça parait tellement dingue qu’on a du mal à concevoir que ces bébés soient si pressés qu'ils ne peuvent pas attendre une minute de plus avant de débouler dans la vie. Et bien Elsa est cette copine de copine. Elsa a vécu ce truc fou de ne même pas pouvoir atteindre le taxi censé l’emmener à la maternité, et de devoir accoucher là où son corps avait décidé que ça se passerait. Elsa fait donc partie du nombre infiniment petit de naissances inopinées qui ont lieu en France chaque année et qui alimentent fantasmes et anecdotes.Mais ce qui est encore plus fou, c’est que si on rembobine le film de cette scène inouïe, on pourrait presque penser que cette naissance-là était destinée à cette mère-là.  Alors comment est-ce possible de se retrouver à  donner la vie à genoux sur le bitume? Et si ça doit arriver, comment anticiper pour ne pas paniquer ? Dans cet épisode, Elsa vous racontera ses deux grossesses et comment l’une a clairement conditionné l'autre, vous saurez les déceptions vécues pour la première et les revanches prises pour la seconde grâce à une équipe 4 étoiles. On va parler instinct et lâcher prise, puissance et solidarité, un cocktail qui me semblait idéal pour bien démarrer l’année, et moi, je suis bien contente de vous retrouver. /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////Si vous aimez ce podcast et que voulez le soutenir, prenez 1' pour mettre 5 étoiles sur Apple Podcasts, ça m'aide beaucoup!Les Tips de mes invitées et leurs photos persos sont à retrouver sur le site: www.bliss-stories.frPour ne rien rater de l'actualité de Bliss-Stories, rdv sur Insta: @bliss.storiesPour envoyer une demande de témoignage: monhistoire.blisss@gmail.comCréation originale: Clémentine GaleyProduction, enregistrement, textes : Clémentine GaleyMontage: Aurélia Martin pour Little Big ProdMusique originale by The Georges @thegeorgesmusic/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

EP111- MIMI, LA MÉLODIE DU BONHEUR

Bliss-Stories

  • 190 views
  • 4 months ago
  • 01:39:04

Une mélodie avant de la jouer, faut la composer. Et certaines mères semblent être faites pour être cheffes d'orchestre. Pour elles, le groupe est une force, et chaque unité qui le compose ajoute son talent à l’ensemble, pour qu’il devienne encore plus harmonieux.                 Quand j’ai découvert Mimi, c’était à travers des images sorties tout droit d'un film de Noël. Une pièce remplie d’enfants jouant chacun d’un instrument, des parents virtuoses qui les guidaient, et puis sur la dernière note, l’annonce d’un prochain bébé qui viendrait agrandir la tribu. Waow… mais qui étaient ces gens? Comment était-ce possible que chaque membre d’une même famille pratique aussi bien la musique et ait l’air aussi heureux de le faire? Et cette jeune femme qui a l’air d’être leur baby-sitter est-elle vraiment leur mère?? Alors j’ai plongé dans leur univers, et j’ai découvert une famille très nombreuse et complètement fascinante. Mimi la pianiste a donc eu non pas 1, ni 2, ni 3, mais bien 7 enfants avec son violoncelliste de mari et tous sont des musiciens surdoués qui jouent comme ils respirent et prennent un plaisir fou à partager cette passion tous ensemble. Mimi, qui au départ se serait bien arrêtée à 2 enfants, a mis au monde il y a quelques mois, son 7e bébé, lors d’un 7e accouchement physio, et entame donc sa 11e année d’allaitement. Dans cet épisode, elle vous racontera comment ses grossesses se sont finalement enchaînées et imposées naturellement, et comment, portée par la musique, elle savoure tous les jours sa mélodie du bonheur!